Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 348 sur 348 PremièrePremière ... 248298338340341342343344345346347348
Affichage des résultats 10 411 à 10 421 sur 10421
  1. #10411
    Alors quelques commentaires:
    - Contexte: l'histoire du déménagement outre-mer, j'ai du mal à comprendre ce que ça vient faire là. Je comprends que ça fait partie de ton histoire pro, qu'il y a eu de la déception mais c'est du passé et ça ne semble pas pertinent avec le reste de ce que tu racontes - c'est pas que c'est pas intéressant, mais en termes d'état d'esprit, c'est "bizarre" que tu commences par ça, qui est en plus une expérience négative, alors que ça semble (de ce que tu dis) ne pas être retenu contre toi concernant un possible changement de poste, à part que ça tend à démontrer par l'exemple ton syndrome du fraudeur
    - Légitimité: laisse tomber la question de savoir si tu es légitime à demander, c'est un faux problème: la vraie question est de savoir si tu es légitime à l'obtenir, et ce n'est pas à toi d'y répondre - ton rôle consiste à aider la personne à prendre cette décision - alors oui, il y a un peu de bon sens à avoir quant aux postes auxquels postuler, mais de ce que tu dis, celui-ci rentre dedans
    - Approche: sur le principe, c'est évidemment très bien de se mettre dans une situation où on pense naturellement à toi quand on cherche un profil, mais ça n'est pas un pré-requis, et rien ne t'empêche de suivre les conseils de ton ex-chef dans un autre poste que l'actuel
    - Next steps: pour moi, tout est dans la phrase "son directeur actuel est mon ancien directeur avec qui j'ai une excellente relation" - au lieu d'attendre les annonces ou qu'on vienne te chercher, je te conseille d'aller le voir tout de suite, pour une discussion, déjeuner, café, apéro (à toi de voir) et de lui en parler sur le mode "mon ex-chef m'a parlé de ça, ça signifierait rebosser avec toi directement, ça me plairait assez, qu'en penses-tu?"

  2. #10412
    Merci pour vos avis.
    Beaucoup de choses intéressantes auxquelles je ne vais pas répondre en détail je pense parce que c'est pas le sujet.

    Globalement, je vais juste repréciser quelques trucs :
    1. je ne cherche pas à prendre le poste de ma N+1. C'est pas l'objectif. Le poste dont je parlais, c'est "en gros" le même poste que celui que j'ai actuellement mais sur notre méga structure ;
    2. ce second poste justement, aujourd'hui il n'existe pas. C'est une réflexion en cours au niveau de la DAF. Donc contacter mon ancien directeur pour en discuter, ça me parait ultra précoce.

    Maintenant, j'entends (enfin, je lis) ce que vous dites sur la légitimité, sur le fait de connaitre sa valeur et sur le fait d'arriver à intégrer les réunions importantes. J'y ai réfléchi et je vais formuler mes demandes. Effectivement expliquer que je rate de l'information en étant pas présent, que je souhaite connaitre la finalité de mon travail et comprendre ce qui en est fait. Puis apporter mon aide aussi en cas de besoin sur des sujets que je comprends.

    Bref. Merci encore.
    Citation Envoyé par Teocali Voir le message
    Les qualités qui comptent pour être élus ne sont pas les même que pour gouverner. Et c'est tout le défi d'une démocratie dans notre société moderne : réussir a résoudre ce dilemme.

  3. #10413
    Ah ok je pige mieux la "discussion d'hier" j'avais pas bien lu. Bah en effet ça semble être pour toi ce poste potentiellement à venir, là j'hésiterai pas à communiquer clairement auprès de tout le monde que ça m'intéresse fortement, et que ça présente un intérêt pour tout le monde, et on oublie les questions existentielles de légitimité pour le moment.

    Et ouais donc muscle ton jeu etc. enfin je pense que ton ancienne reponsable a tout dit pour le coup, je suis d'accord avec elle

    - - - Mise à jour - - -

    'Fin pour reformuler ça plus clairement:

    Si ton jugement de la situation, avec l'expertise que t'as sur le sujet, est que pour "ce plus gros site", tu serais la personne appropriée.
    Et qu'en plus que y'a une reflexion dans ce sens du côté de la direction.

    Il est limite bête de ne pas communiquer à ce sujet.

    Car il se pourrait tout simplement que, comme très souvent, la direction manque de visibilité interne, et ne se rend pas compte de ce potentiel.

    Donc si tu fermes ton clapet et reste dans ton coin, dans 2 semaines tu vas venir poster sur le forum "putain mais j'y crois pas ils ont embauché un jeune idiot sorti d'école plutôt que moi alors que j'étais le profil parfait". Vu et revu maintes fois

  4. #10414
    Citation Envoyé par SuperLowl Voir le message
    2. ce second poste justement, aujourd'hui il n'existe pas. C'est une réflexion en cours au niveau de la DAF. Donc contacter mon ancien directeur pour en discuter, ça me parait ultra précoce.
    Bonjour Machin / Monsieur le Directeur, [à adapter selon tes rapports avec ce monsieur]

    Comment vas-tu / allez-vous? [banalités d'usage]

    J'ai entendu qu'un poste XY allait s'ouvrir dans ton département. Je ne sais pas où ça en est mais à tout hasard, et si ça se concrétisait, je serais très intéressé [déroule quelques arguments en mode mini-lettre de motivation].

    Pourrais-tu s'il te plaît me prévenir quand le poste sera officiellement ouvert afin que je puisse postuler?

    Cordialement,

    SuperLowl

  5. #10415
    Citation Envoyé par SuperLowl Voir le message
    2. ce second poste justement, aujourd'hui il n'existe pas. C'est une réflexion en cours au niveau de la DAF. Donc contacter mon ancien directeur pour en discuter, ça me parait ultra précoce.
    Kamikaze et Praetor l'ont déjà dit de façon concise mais j'en rajoute une couche;


    Donc non, ce n'est pas ultra-précoce, au contraire, surtout que tu dis avoir une super relation avec lui (c'est important*). Pars plutôt du principe que quand le poste est publié, il est déjà pourvu.

    * et je vais préciser, pour calmer ton syndrome de l'imposteur: oui, ça s'appelle utiliser son réseau, mais c'est à double sens: tu as une super relation avec lui car il t'estime et il te considère comme quelqu'un d'efficace et de compétent, donc ça signifie qu'avec toi, il peut avoir quelqu'un dans ses équipes en qui il peut avoir confiance, bref, en te prenant, il utilisera son réseau aussi. Et s'il pense que tu n'es pas taillé pour ce poste ou que c'est trop tôt, il te le dira. Mais clairement, sur ce genre de choses, il vaut mieux trop tôt que trop tard. Et si je peux me permettre, c'est (peut-être) aussi ce qu'entendait ton ex-chef en te disant de "muscler ton jeu" et d'être moins timide

  6. #10416
    Comme souvent, de très bons conseils dans les posts précédents. Sauf deathdigger.

    Je me permets d'abonder dans l'idée de "comm interne" avec un conseil qu'on m'a donné un jour et que, depuis, je trouve pertinent et important : dans ce que tu réalises, "il faut savoir faire, et faire savoir".
    D'une part ça montre un professionnalisme (informer la hiérarchie de l'avancement des choses) tout en permettant de dire innocemment et presque involontairement "c'est moi qui l'ai fait !". Il ne s'agit bien sûr pas de se faire mousser, ce qui pourrait irriter les collègues, mais simplement de montrer que les choses sont faites, bien faites, et par toi. De là, la hiérarchie non seulement verra que tu es un acteur régulier, ça entretient ta notoriété (au sens de "ah oui, je vois qui c'est et ce qu'il fait") ce qui rendra toutes les approches plus faciles, notamment pour le nouveau poste.
    C'est quelque chose que je faisais involontairement en étant dans la vente, quand j'étais assistant chef de rayon : je mettais le directeur du (petit) magasin en copie pour des informations qui me semblaient pertinentes. Ma responsable (une excellente formatrice et accompagnatrice de parcours) m'a dit plus tard que c'était très bien que je le fasse, car mon nom et mes actions étaient bien identifiées, ce qui jour dans la connaissance et la reconnaissance.


    Ceci dit, c'est souvent un équilibre à avoir pour justement ne pas déborder sur de l'apparente arrogance ou de la prétention mal placée. C'est un peu mon problème lorsque j'en ai eu marre de lutter contre ce syndrome de l'imposteur : je suis devenu extrêmement factuel et formel, parfois cassant. À titre individuel, ça soulage car ça permet de se renforcer, mais c'est au détriment de la perception extérieure des collaborateurs directs.
    Mais ça ne doit pas t'empêcher d'avoir des prétentions légitimes, pas mal placées.

    En termes de relation avec la nouvelle chef, je ne sais pas de quelle manière vous avez abordé la chose mais il peut aussi être intéressant de lui faire comprendre que tu ne vises pas son poste (ce que j'avais compris), ça permettrait d'apaiser toute éventuelle crainte de sa part.
    D'autant plus que, de ce que j'ai cru comprendre, le nouveau poste ne sera pas en lien hiérarchique avec elle, ce qui permet aussi plus de collaboration de sa part, ou du moins pas de bâtons dans les roues.

    Tout cela est normalement plus facile maintenant qu'on n'est plus des lapins de 6 semaines qui tremblent à l'idée d'aller parler à leur N+1/2/3.


    :my2cents:


    Ah, et il va vraiment falloir qu'on se le prenne un jour, ce verre.
    Dernière modification par Ithilsul ; 24/06/2022 à 08h38.
    Citation Envoyé par tompalmer Voir le message
    tu brille de mille feux Ithilsul
    Apposement de texte en bas de message, crotte !

  7. #10417
    N'en jetez plus. Le message est passé. Enfin, presque...

    Dès le retour de ma N+1 actuelle (chez elle en Covid là), je pose sur la table mon envie d'assister aux réunions qui me concernent (celles que je prépare mais celles aussi où je peux apporter des réponses ou prendre de l'information). Première étape.

    Après, sur la partie contact pour le nouveau poste, je vais certainement temporiser (d'où le "presque" précédent).
    Parce que le directeur avec qui je m'entends bien, il n'est peut-être pas lui-même au courant de cette réflexion. Il est directeur d'opération lui, pas directeur financier. Les responsables financiers ne lui sont pas rattachés donc même si évidemment son accord sera demandé, il n'est peut-être pas au courant de l'organisation qui est réfléchie. Ce serait con de me griller en faisant une boulette.
    Par contre la DAF, même si je la connais aussi, ben on en revient à pourquoi je parlais du contexte sur ma mutation annulée. Elle fait partie des personnes qui n'ont pas franchement apprécié ce revirement. Donc venir aujourd'hui me positionner sur un poste qui n'existe pas alors que je n'ai pas commencé ma remontée de réputation, ça me semble précoce.
    Je me dis qu'en étant là aux réunions, en montrant mon analyse, ma réflexion, ma réactivité, etc. Ca commencera à faire tilt. Et ça sera aussi l'occasion d'avoir des discussions informelles justement pour me placer.

    Ne me criez pas dessus.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Ithilsul Voir le message
    Ah, et il va vraiment falloir qu'on se le prenne un jour, ce verre.
    "CE" verre ?
    Au singulier ?
    Ca t'a changé d'aller vivre à Paris.
    Citation Envoyé par Teocali Voir le message
    Les qualités qui comptent pour être élus ne sont pas les même que pour gouverner. Et c'est tout le défi d'une démocratie dans notre société moderne : réussir a résoudre ce dilemme.

  8. #10418
    Citation Envoyé par SuperLowl Voir le message
    N'en jetez plus. Le message est passé. Enfin, presque...

    Dès le retour de ma N+1 actuelle (chez elle en Covid là), je pose sur la table mon envie d'assister aux réunions qui me concernent (celles que je prépare mais celles aussi où je peux apporter des réponses ou prendre de l'information). Première étape.

    Après, sur la partie contact pour le nouveau poste, je vais certainement temporiser (d'où le "presque" précédent).
    Parce que le directeur avec qui je m'entends bien, il n'est peut-être pas lui-même au courant de cette réflexion. Il est directeur d'opération lui, pas directeur financier. Les responsables financiers ne lui sont pas rattachés donc même si évidemment son accord sera demandé, il n'est peut-être pas au courant de l'organisation qui est réfléchie. Ce serait con de me griller en faisant une boulette.
    Par contre la DAF, même si je la connais aussi, ben on en revient à pourquoi je parlais du contexte sur ma mutation annulée. Elle fait partie des personnes qui n'ont pas franchement apprécié ce revirement. Donc venir aujourd'hui me positionner sur un poste qui n'existe pas alors que je n'ai pas commencé ma remontée de réputation, ça me semble précoce.
    Je me dis qu'en étant là aux réunions, en montrant mon analyse, ma réflexion, ma réactivité, etc. Ca commencera à faire tilt. Et ça sera aussi l'occasion d'avoir des discussions informelles justement pour me placer.

    Ne me criez pas dessus.
    Je vais me permettre d'en rajouter une couche quand même

    En plus de tout ce qui a été dit, je vais essayer des conseils pour l'aspect "syndrôme de l'imposteur" que j'ai bien évidemment eu comme beaucoup de monde ici.

    Ce que j'ai pu appliquer pour avoir assez confiance en moi (même si je continue à penser que je suis beaucoup trop payé pour ce que je fais) :
    - Si tu fais confiance à l'avis de certaines personnes pour le monde pro et qu'elles disent que tu fais du bon boulot alors qu'elles ne dépendent pas de toi : elles disent probablement la vérité parce qu'elles n'ont aucun intérêt à te flatter.
    - Prends une personne que tu considères et demande toi si elle arriverait à faire ton boulot (pas de notion de "aussi bien" ou "mieux"). Puis rends-toi compte à quel point y'a probablement assez PEU de gens qui pourraient faire tout ce que tu fais de la manière dont tu le fais : c'est là que ta qualité réside en général, pas dans le détail d'une tâche A ou B qu'un expert A ou B pourrait faire mieux que toi.

    Ensuite pour ta situation j'aurais tendance à rajouter une couche au niveau du poste qui n'existe pas : prépare tout. Prépare le plan de comment ça pourrait se faire, l'éxecution du plan, de qui il faut l'accord, et arrive avec une solution clés en main. Montre que tu peux être pro-actif sur ce sujet là, et que tu peux démontrer que c'est logique que c'est toi qui devrais l'occuper. Prépare les objections potentielles, prépare les réponses.

    Pour les réunions, j'inverserai la preuve de la charge : "j'ai préparé cette réunion, c'est plutôt logique que j'y assiste en fait. Pourquoi je ne devrais pas y assister ?"

    Bon courage en tout cas !

  9. #10419
    Pour le syndrome de l'imposteur, j'ai réussi à m'en défaire (bon pas à 100%) quand j'ai vu… le boulot des autres.
    Les clients ont toujours été contents de moi, mais quand je vois comment bossent les autres, ça ne m'étonne pas
    Pouet.

  10. #10420
    Citation Envoyé par Ithilsul Voir le message
    En fait, l'armée c'est rien que des communiss' !
    Il y a un vrai défi RH pour les années à venir en tout cas.
    Ils ont déjà énormément augmenté les primes liées à l'opérationnel mais je ne suis pas sûr que ça suffise.

    En parallèle la réforme des retraites (alors que les militaires ont déjà été énormément touché) va sans doute frapper une fois de plus. C'est compliqué de savoir sous quelle forme mais on parle d'application à l'été 2023.

  11. #10421
    Sans parler du fait que les améliorations obtenues de haute lutte ne sont toujours pas mises en œuvre en totalité...

Page 348 sur 348 PremièrePremière ... 248298338340341342343344345346347348

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •