Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 35 sur 42 PremièrePremière ... 2527282930313233343536373839404142 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 021 à 1 050 sur 1252
  1. #1021
    Le burkini n'est plus illégal : http://www.lemonde.fr/societe/articl...8472_3224.html

    Datagueule Estrosi !

  2. #1022

  3. #1023
    Une grande victoire pour la liberté des femmes !

    Le travail n'épouvante que les âmes faibles.

  4. #1024
    je viens d'aller voir son compte tweeter c'est la fête à la shitstorm xD

  5. #1025
    C'est pratique, ça permettra aux RG de repérer plus facilement les couples radicalisés.
    嫌な顔されながらおパンツ見せても?? ?いたい

  6. #1026
    J'ai un peu de mal à comprendre la décision du conseil d'état pour le coup.
    Non pas que je porte estrosi et son ramassi de nazillons dans mon coeur, mais, je ne vois pas en quoi cet accoutrement est une bonne chose pour la société en général.
    Mm si l'argument de Luca est un peu tiré par les cheveux, à savoir, préserver l'ordre public, pour éviter des debordements, je pense que dans le climat actuel, c'est un peu mettre le l'huile sur le feu que de déambuler sur les plages ainsi vêtue. Bons nombres d'exités n'attendent qu'une chose, une étincelle, et ce genre de comportement est typiquement une provocation, qu'on le veuille ou non.
    Il faut comprendre que je suis athé. Je ne rentre pas dans un lieu de culte, c'est pour moi faire insulte aux gens qui s'y trouvent, et aussi car j'ai un peu de mal avec la "croyance", dans le sens ou plus la situation actuelle dégénère, plus je me dis que c'est une pathologie. C'était pas comme ça avant, mais, j'avoue avoir de plus en plus de mal avec l'affichage constant de la croyance des gens. Je m'en cogne que les gens croient ou pas, je pense que ça doit rester dans le domaine du privé, et que ça n'a pas sa place sur la voie publique.
    Je dis tjrs à mes enfants, il faut savoir, pas croire, croire mène au coté obscur de la force (oui, mon plus jeune fils n'a que 8 ans, il faut que ça lui parle).
    Dieu est une hypothèse
    Code Ami: 2680 9964 4359

  7. #1027
    Le mieux, c'est de lire le texte même : http://www.conseil-etat.fr/Decisions...obie-en-France (du reste, je m'abstiens de commentaire)

  8. #1028
    On le règle comment, le problème à la source? Si ces cruches décident de se couvrir la tête parce qu'on leur dit qu'il faut avoir honte de leur corps, c'est parce qu'elles sont croyantes et y'a pas de vaccin contre la religion.
    Bien sur qu'il y a de quoi diminuer l'impact des religions, notamment des plus fanatiques. Tu peux très bien limiter voir interdire le prosélytisme. Selon le degrés que t'y met ça revient à limiter fortement une liberté des religions. Si tu regardes les convertis les + violent, une bonne partie le sont rapidement après une vie loin de la religion, ou bien alors chrétiens. Le fanatisme s'appuie aussi sur le chômage, l'absence de perspectives, etc... Des critères sociaux qui tant qu'ils ne sont pas résolus vont laisser proliférer les idéologies les + perverses.
    Tu peux aussi limiter voire interdire les investissements étrangers dans les religions. De même tu as tous un spectre qui passe du Stalinien au + libéral qui te permet de lutter ou promouvoir la religion. Mais la plupart des politiques n'oseront jamais cela de peur de se faire taper dessus par les autres religions, avec l’étendard de liberté promulgué à tord et à travers. De plus notre organisation capitaliste de la société nous empêche tout progrès social permettant de désenclaver certaines villes, quartiers ...
    Enfin il ne faut pas oublier que la religion apporte aussi, parfois un cadre qui manque dans de nombreux endroits et qui n'est pas forcement négatif (en l'absence d'autre cadre).
    "Les faits sont têtus."


  9. #1029
    Citation Envoyé par jaragorn_99 Voir le message
    J'ai un peu de mal à comprendre la décision du conseil d'état pour le coup.
    Non pas que je porte estrosi et son ramassi de nazillons dans mon coeur, mais, je ne vois pas en quoi cet accoutrement est une bonne chose pour la société en général.
    Mm si l'argument de Luca est un peu tiré par les cheveux, à savoir, préserver l'ordre public, pour éviter des debordements, je pense que dans le climat actuel, c'est un peu mettre le l'huile sur le feu que de déambuler sur les plages ainsi vêtue. Bons nombres d'exités n'attendent qu'une chose, une étincelle, et ce genre de comportement est typiquement une provocation, qu'on le veuille ou non.
    Il faut comprendre que je suis athé. Je ne rentre pas dans un lieu de culte, c'est pour moi faire insulte aux gens qui s'y trouvent, et aussi car j'ai un peu de mal avec la "croyance", dans le sens ou plus la situation actuelle dégénère, plus je me dis que c'est une pathologie. C'était pas comme ça avant, mais, j'avoue avoir de plus en plus de mal avec l'affichage constant de la croyance des gens. Je m'en cogne que les gens croient ou pas, je pense que ça doit rester dans le domaine du privé, et que ça n'a pas sa place sur la voie publique.
    Je dis tjrs à mes enfants, il faut savoir, pas croire, croire mène au coté obscur de la force (oui, mon plus jeune fils n'a que 8 ans, il faut que ça lui parle).
    Le Conseil d'Etat ne juge pas de l'opportunité de l'arrêté ou du besoin de légiférer, il juge le droit, c'est-à-dire de savoir si l'arrêté est conforme à la loi ou pas. En l’occurrence, il juge que cet arrêté est contraire à la loi.

    Réalité alternative : si plutôt que d'interdire de se couvrir le visage en public (ce qui est l'objet de la loi présentée à tort comme contre le nikab/burka), le législateur avait fait passé (ce qui était loi d'être acquis, et c'est pour ça qu'on a utilisé l'artifice du masque) une loi interdisant les symboles salafistes en France, l'arrêté aurait pu être considéré comme légal si le Conseil d'Etat avait considéré que le burkini était un symbole salafiste.
    Le travail n'épouvante que les âmes faibles.

  10. #1030
    Citation Envoyé par Laya Voir le message
    Bien sur qu'il y a de quoi diminuer l'impact des religions, notamment des plus fanatiques. Tu peux très bien limiter voir interdire le prosélytisme. Selon le degrés que t'y met ça revient à limiter fortement une liberté des religions. Si tu regardes les convertis les + violent, une bonne partie le sont rapidement après une vie loin de la religion, ou bien alors chrétiens. Le fanatisme s'appuie aussi sur le chômage, l'absence de perspectives, etc... Des critères sociaux qui tant qu'ils ne sont pas résolus vont laisser proliférer les idéologies les + perverses.
    Tu peux aussi limiter voire interdire les investissements étrangers dans les religions. De même tu as tous un spectre qui passe du Stalinien au + libéral qui te permet de lutter ou promouvoir la religion. Mais la plupart des politiques n'oseront jamais cela de peur de se faire taper dessus par les autres religions, avec l’étendard de liberté promulgué à tord et à travers. De plus notre organisation capitaliste de la société nous empêche tout progrès social permettant de désenclaver certaines villes, quartiers ...
    Enfin il ne faut pas oublier que la religion apporte aussi, parfois un cadre qui manque dans de nombreux endroits et qui n'est pas forcement négatif (en l'absence d'autre cadre).
    Je vais pas me faire de pote ici, car comme j'ai dis, je suis athé, et de plus en plus de mal avec les croyants acharnés de tous bord. Je pense que l'impact de la religion sur la vie de tous les jours, n'est pas très important et que le besoin de légiféré n'est pas necessaire, mais il y a des limites à ne pas franchir, et la provocation, car ce n'est rien de plus avec cette histoire, ne doit pas rester sans vrai réponse, laquelle, je ne sais pas.
    Mais, le fait est que certains catégories de croyants, extrémiste pour la plupart, nous les brisent sévèrent, mariage pour tous par ci, anti homo par là, anti avortement, anti liberté de la femme, mais jamais anti connard, c'est dommage. Le soucis, c'est qu'on ne parle que d'eux et pas de ceux qui ne font pas chier le monde.
    Dieu est une hypothèse
    Code Ami: 2680 9964 4359

  11. #1031
    Citation Envoyé par Agano Voir le message
    Cela dit il ne serait pas surprenant qu'à la manière du porc prohibé chez les musulmans, ça dérive d'une pratique de la vie quotidienne qui n'a rien de religieux à la base.
    L'interdiction du porc vient du Lévétique. Il ne faut pas chercher plus loin. Par contre, il faut voir savoir pourquoi le Lévétique l'interdit.

  12. #1032
    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    Le Conseil d'Etat ne juge pas de l'opportunité de l'arrêté ou du besoin de légiférer, il juge le droit, c'est-à-dire de savoir si l'arrêté est conforme à la loi ou pas. En l’occurrence, il juge que cet arrêté est contraire à la loi.

    Réalité alternative : si plutôt que d'interdire de se couvrir le visage en public (ce qui est l'objet de la loi présentée à tort comme contre le nikab/burka), le législateur avait fait passé (ce qui était loi d'être acquis, et c'est pour ça qu'on a utilisé l'artifice du masque) une loi interdisant les symboles salafistes en France, l'arrêté aurait pu être considéré comme légal si le Conseil d'Etat avait considéré que le burkini était un symbole salafiste.
    C'est quoi un "symbole salafiste"? La burka/le niqab, ok. Le burkini c'est discutable. Le voile? Le simple foulard? Le collier de barbe? La djellaba? Tout signe religieux?
    Si c'est la dissimulation du visage qui a été choisie, c'est bien parce qu'entrer sur le terrain religieux était intenable sans modifier la constitution.

  13. #1033
    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    Le Conseil d'Etat ne juge pas de l'opportunité de l'arrêté ou du besoin de légiférer, il juge le droit, c'est-à-dire de savoir si l'arrêté est conforme à la loi ou pas. En l’occurrence, il juge que cet arrêté est contraire à la loi.

    Réalité alternative : si plutôt que d'interdire de se couvrir le visage en public (ce qui est l'objet de la loi présentée à tort comme contre le nikab/burka), le législateur avait fait passé (ce qui était loi d'être acquis, et c'est pour ça qu'on a utilisé l'artifice du masque) une loi interdisant les symboles salafistes en France, l'arrêté aurait pu être considéré comme légal si le Conseil d'Etat avait considéré que le burkini était un symbole salafiste.
    Le burkini est une provocation, pour dire, on peux pas mettre la burka/nikab, voyez, on vient vous provoquer sur les plages. Sans vouloir faire un amalgame facile, faire ça sur la cote d'azur, juste après nice, hum, y a des claques qui se perdent.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par hisvin Voir le message
    L'interdiction du porc vient du Lévétique. Il ne faut pas chercher plus loin. Par contre, il faut voir savoir pourquoi le Lévétique l'interdit.
    Problème sanitaire de l'époque et les maladies véhiculées par l'animal?
    Dieu est une hypothèse
    Code Ami: 2680 9964 4359

  14. #1034
    Citation Envoyé par balinbalan Voir le message
    C'est quoi un "symbole salafiste"? La burka/le niqab, ok. Le burkini c'est discutable. Le voile? Le simple foulard? Le collier de barbe? La djellaba? Tout signe religieux?
    Si c'est la dissimulation du visage qui a été choisie, c'est bien parce qu'entrer sur le terrain religieux était intenable sans modifier la constitution.
    C'est ce que je dis : devant l'impossibilité de statuer sur la symbolique ou pas d'un vêtement, on a fait une loi technique, qui était réputée neutre et facile à appliquer.

    Sauf que comme toutes les lois techniques, elle s'est avérée très facile à contourner.

    Donc à mon sens il aurait fallu entrer sur le terrain du religieux, et pour cela sortir du cadre qu'on a installé depuis 1905.
    Le travail n'épouvante que les âmes faibles.

  15. #1035
    Faut juste être cohérent. Soit on juge que le salafisme est une religion qu'on accepte et elle a le droit au même droits que les autres religions. Soit on juge que c'est une idéologie dangereuse et pouvant porter atteinte à la sécurité de l'état et on l'interdit (il y a des entre deux aussi). Mais par pitié évitons les lois inutiles, sexistes et racistes, qui entravent des religieux qui n'ont rien de fanatique/dangereux.
    "Les faits sont têtus."


  16. #1036
    Citation Envoyé par Laya Voir le message
    Faut juste être cohérent. Soit on juge que le salafisme est une religion qu'on accepte et elle a le droit au même droits que les autres religions. Soit on juge que c'est une idéologie dangereuse et pouvant porter atteinte à la sécurité de l'état et on l'interdit (il y a des entre deux aussi). Mais par pitié évitons les lois inutiles, sexistes et racistes, qui entravent des religieux qui n'ont rien de fanatique/dangereux.
    Plus ou moins.

    Sauf que Islam != Salafisme != Arabe, etc.

    Comme je l'ai déjà dit, associer salafisme, islam et race, c'est faire le jeu du salafisme.
    Le travail n'épouvante que les âmes faibles.

  17. #1037
    Citation Envoyé par Laya Voir le message
    Faut juste être cohérent. Soit on juge que le salafisme est une religion qu'on accepte et elle a le droit au même droits que les autres religions. Soit on juge que c'est une idéologie dangereuse et pouvant porter atteinte à la sécurité de l'état et on l'interdit (il y a des entre deux aussi). Mais par pitié évitons les lois inutiles, sexistes et racistes, qui entravent des religieux qui n'ont rien de fanatique/dangereux.
    Le soucis, c'est que le burkini est à la fois dangereux pour la securité de l'etat (dans le sens des debordements que cela peut provoquer dans le climat actuel), sexiste, et venant d'un courant religieux extremiste.


    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    Plus ou moins.

    Sauf que Islam != Salafisme != Arabe, etc.

    Comme je l'ai déjà dit, associer salafisme, islam et race, c'est faire le jeu du salafisme.
    Race? Je comprends pas bien ce que vient faire le terme de "race" ici.
    Dieu est une hypothèse
    Code Ami: 2680 9964 4359

  18. #1038
    Citation Envoyé par jaragorn_99 Voir le message
    Le soucis, c'est que le burkini est à la fois dangereux pour la securité de l'etat (dans le sens des debordements que cela peut provoquer dans le climat actuel), sexiste, et venant d'un courant religieux extremiste.


    - - - Mise à jour - - -


    Race? Je comprends pas bien ce que vient faire le terme de "race" ici.
    Y a des gens qui parle de racisme, ça ne t'aura pas échapper au-dessus...
    Le travail n'épouvante que les âmes faibles.

  19. #1039
    Ceci n'est pas un sous-titre grossier Avatar de Agano
    Ville
    Tours
    Citation Envoyé par hisvin Voir le message
    L'interdiction du porc vient du Lévétique. Il ne faut pas chercher plus loin. Par contre, il faut voir savoir pourquoi le Lévétique l'interdit.
    Citation Envoyé par jaragorn_99 Voir le message
    Problème sanitaire de l'époque et les maladies véhiculées par l'animal?

    Parce que la viande de porc se conserve horriblement mal sous les climats chauds du Levant et du moyen-orient en général, à moins d'être salée, ce qui était très coûteux à l'époque de l'Hégire (et avant) parce que le sel, il fallait l'importer et ça coûtait la peau du cul. Et comme manger de la viande de porc exposée à la chaleur est le meilleur moyen de choper la chiasse et un décès (si pas les deux), c'est vite devenu un interdit alimentaire transformé en dogme religieux (et de toutes façons le cochon a besoin d'un milieu avec un minimum d'humidité, c'est un peu pénible quand la température moyenne du pays est à 45° à l'ombre).

    :archeologue:

    Les livres saints sont bourrés ras la gueule de trucs comme ça. Dans la Bible par exemple, le passage où les hébreux en vadrouille dans le Sinaï reçoivent des poulets rôtis sur la tête parce qu'ils ont la dalle, c'est une extrapolation d'un phénomène encore observable aujourd'hui, où les vols d'oiseaux migrateurs européens en transit pour l'Afrique via la côte du Levant (ils ne traversent pas directement la mer Méditerranée pour la plupart) sont plaqués au sol par la force des tempêtes de sable.


    Tout ça pour dire que cet interdit autour des cheveux chez les musulmistes, ça vient très certainement d'une explication aussi terre-a-terre que les autres.

  20. #1040
    Le Lévétique est beaucoup, beaucoup plus que l'interdiction de la viande de porc.

  21. #1041
    Parce que la viande de porc se conserve horriblement mal sous les climats chauds du Levant et du moyen-orient en général, à moins d'être salée, ce qui était très coûteux à l'époque de l'Hégire (et avant) parce que le sel, il fallait l'importer et ça coûtait la peau du cul. Et comme manger de la viande de porc exposée à la chaleur est le meilleur moyen de choper la chiasse et un décès (si pas les deux), c'est vite devenu un interdit alimentaire transformé en dogme religieux (et de toutes façons le cochon a besoin d'un milieu avec un minimum d'humidité, c'est un peu pénible quand la température moyenne du pays est à 45° à l'ombre).
    Je pense que cet interdit alimentaire vient du judaïsme, l'Islam tentant de s'insérer dans un cadre préexistant, il reprend naturellement certaines des règles et coutumes du Judaïsme.

    Quand à la raison de l'interdiction du Porc dans le Judaïsme, c'est, me semble t'il, bien plus compliqué que ça : le porc était consommé de façon régulière dans la région avant le Ier millénaire avant JC. Quelques pistes :

    http://www.agrobiosciences.org/artic...d_article=2764

  22. #1042
    Ceci n'est pas un sous-titre grossier Avatar de Agano
    Ville
    Tours
    Il était consommé, ça ne veut pas dire que son élevage était facile ni que sa consommation était exemptes de risques, d'ailleurs c'est ce qui est dit dans ton lien. M'enfin à l'heure actuelle c'est beaucoup de suppositions.

  23. #1043
    Dans 2000 ans, lorsque la Terre-Gaïa sera unifiée sous le gouvernement sage et éclairé de Julizn IV, que régnera sans partage le veganisme, Marc-Aurèle Agano, lointain descendant d'Agano, s'interrogera sur l'interdit alimentaire de la viande, alors que toutes ces grasses vaches lui paraitront bien appétissantes à côté de son tofu transgénique industriel.
    Le travail n'épouvante que les âmes faibles.

  24. #1044
    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    Dans 2000 ans, lorsque la Terre-Gaïa sera unifiée sous le gouvernement sage et éclairé de Julizn IV, que régnera sans partage le veganisme, Marc-Aurèle Agano, lointain descendant d'Agano, s'interrogera sur l'interdit alimentaire de la viande, alors que toutes ces grasses vaches lui paraitront bien appétissantes à côté de son tofu transgénique industriel.
    Une question ça sera le troisième descendant de Julizn ou cela sera son troisième clone dans lesquelles il aura transféré sa conscience?

  25. #1045
    Ceci n'est pas un sous-titre grossier Avatar de Agano
    Ville
    Tours
    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    Dans 2000 ans, lorsque la Terre-Gaïa sera unifiée sous le gouvernement sage et éclairé de Julizn IV, que régnera sans partage le veganisme, Marc-Aurèle Agano, lointain descendant d'Agano, s'interrogera sur l'interdit alimentaire de la viande, alors que toutes ces grasses vaches lui paraitront bien appétissantes à côté de son tofu transgénique industriel.
    #Jesuiscôtelette

  26. #1046
    Citation Envoyé par Nasma Voir le message
    Une question ça sera le troisième descendant de Julizn ou cela sera son troisième clone dans lesquelles il aura transféré sa conscience?
    Selon les experts, les avis sont partagés.
    Le travail n'épouvante que les âmes faibles.

  27. #1047
    Citation Envoyé par jaragorn_99 Voir le message
    Le soucis, c'est que le burkini est [...] dangereux pour la securité de l'etat.

    J'ai toujours pas compris l'efficacité de légiférer sur les tenues de plage pour lutter contre le salafisme, mais THIS...

    Pour l'interdiction du porc, je suis assez d'accord avec Enyss. J'ai l'impression que l'explication hygiéniste est venue après coup, pour apporter une sorte de légitimité médicale ou scientifique. On est en train de nous faire le coup avec la circoncision comme moyen de lutter contre le SIDA (merci l'OMS pour cette connerie).

    Un médecin nigérien m'expliquait qu'il y avait chaque année des épidémies de gastro-entérites et autres infections alimentaires provoquant de nombreuses morts d'enfants à chaque Tabaski (Aïd el Kebir chez les arabes), à cause des conditions traditionnelles d'abattage et de préparation. Donc le coup des justifications hygiénistes aux recommandations alimentaires religieuses, ça me paraît très douteux.
    Je suis désolé, cette signature n'est pas disponible à votre niveau d'accréditation.
    Le blood bowl, c'est bon mangez-en !

  28. #1048
    D'un autre côté, la circoncision n'est pas dans le Coran. Limite, c'est même interdit si on respecte à la lettre certains versets.

  29. #1049
    Citation Envoyé par hisvin Voir le message
    D'un autre côté, la circoncision n'est pas dans le Coran. Limite, c'est même interdit si on respecte à la lettre certains versets.
    Quoi !!??? Tu voudrais dire qu'il y a plusieurs façons d'interpréter le Coran ??!!

    C'est pas interdit par le Coran ça ?
    Le travail n'épouvante que les âmes faibles.

  30. #1050
    Une question un peux provocatrice.

    Le coran est bien censée avoir était dicté mot pour mot par un étre omniscient et omnipotent au dernier prophète de la religion?

    Pourquoi na pas t'il fait un texte claire simple et précis qui n'est pas soumis a interprétation? Il c'est dit que ça serait rigolo de voire les gens se massacrer selon la version qu'il comprenait?

Page 35 sur 42 PremièrePremière ... 2527282930313233343536373839404142 DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •