Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 2 sur 51 PremièrePremière 1234567891012 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 1501
  1. #31
    Je me doutais que c'était
    Spoiler Alert!
    un de ses plans.
    Ou disons... comment mentir sur ses intentions avec des sentiments réels ? On se fait réconforter tout en arrivant à ses fins.


    --------------

    Hallucinant pour chevalier... regardez ce lien : http://forum.canardpc.com/threads/39...=1#post5747236

    Je suis sur le cul... tant d'acteurs talentueux dans ce petit film

  2. #32
    Citation Envoyé par von_yaourt Voir le message
    Spoiler Alert!
    Oui, juste parce que sa femme est encore plus insupportable que lui !
    Spoiler Alert!
    Tu ne trouves pas qu'il y a un mieux ? Autant jusqu'ici je ne pouvais pas l'encadrer, autant depuis qu'elle a pris conscience de qui était réellement Walter,
    elle peut potentiellement devenir très intéressante, voir être celle qui provoquera sa chute, qui sais ?


    Sinon pour tes reproches concernant le rythme, c'est un parti pris des auteurs, le choix de ces moments banals peut paraître anecdotique.
    Personnellement je trouve qu'ils ajoutent du caractère à l'autre versant, car cela ancre le tout dans une réalité proche de celle que l'on connait : chiante mais brutale.

  3. #33
    Han, toujours pas de sous titre pour la version web dl. J'ai pas envie d'attendre ce soir

  4. #34
    Citation Envoyé par galoustic Voir le message
    Pas mieux...
    Spoiler Alert!
    Le pauvre Jesse va lâcher l'affaire cette fois-ci, les gosses il ne peut pas, il n'acceptera pas la culpabilité...

    M'étant tapé la saison 4 ces derniers jours,
    Spoiler Alert!
    le personnage de Walter devient aussi détestable que Gus, quelqu'un arrive encore à éprouver de l'empathie pour lui ?
    C'est tout l’intérêt du perso, je trouve.

  5. #35
    Depuis le temps qu'on m'en parlait, je me suis enfin motivé.

    Du coup ce week end j'ai regardé les 3 premiers épisodes et j'ai trouvé ça cool. Même si
    Spoiler Alert!
    le coup de la baignoire c'est un peu too much quand même...

  6. #36
    Oui, enfin la série n'a pas pour but non plus d'être totalement crédible.

    Perso, c'est avec cette scène que j'ai compris que je tenais un truc formidable.

  7. #37
    Citation Envoyé par Babylon Kaos Voir le message
    Han, toujours pas de sous titre pour la version web dl. J'ai pas envie d'attendre ce soir
    Mp si les sub anglais te suffisent


    Oui, enfin Breaking Bad n'est pas non plus là pour être totalement crédible.

    Perso, c'est avec cette scène que j'ai compris que je tenais un truc formidable.
    Un savant mélange entre le réalisme d'un polar et le grand spectacle

  8. #38
    Citation Envoyé par zarma Voir le message
    Oui, enfin la série n'a pas pour but non plus d'être totalement crédible.

    Perso, c'est avec cette scène que j'ai compris que je tenais un truc formidable.
    Yep, en fait je m'attendais plus à un truc "sérieux", à voir le type au départ. Mais en fait c'est bon délire, ça me plait bien

  9. #39
    Citation Envoyé par Lilja Voir le message
    Mp si les sub anglais te suffisent
    Bon, je vais essayer de matter ça en sub anglais, ça ne peut pas faire de mal. J'ai jamais essayé d'ailleurs. Si je n'y arrive pas je matte ça en français ce soir. Mais je vais me débrouiller pour trouver ça, t’embêtes pas. Merci

  10. #40
    Citation Envoyé par zarma Voir le message
    C'est tout l’intérêt du perso, je trouve.
    Tu parles de Walter ?
    Spoiler Alert!
    Car le coup du "on vous présente Walter, vous rappelez pas ? le père de Malcom" (affect positif d'entrée)
    Pendant 2 saisons, tu es derrière lui, tu t'attaches, et tu le vois changer (ou montrer sa vraie nature profonde, autre débat..),
    mais le mal est fait, le spectateur se met à se détester d'aimer un personnage qui visiblement par en sucette, point de rupture avec le "Lylys" (enfin d'un point de vue perso), on sait qu'il n'y a pas de retour arrière possible.

    Rien que pour cela ce personnage restera dans les mémoires, et la série avec.

  11. #41
    Oh c'est facile à trouversi tu es un minimum adroit...
    La retranscription est suffisante en attendant si on maitrise pas

  12. #42

  13. #43
    Citation Envoyé par Lilja Voir le message
    Oh c'est facile à trouversi tu es un minimum adroit...
    La retranscription est suffisante en attendant si on maitrise pas
    Effectivement, c'est passé !


    Citation Envoyé par Thom' Voir le message
    Mon dieu la fin
    Pas mieux...

  14. #44
    Citation Envoyé par galoustic Voir le message
    Tu parles de Walter ?
    Spoiler Alert!
    Car le coup du "on vous présente Walter, vous rappelez pas ? le père de Malcom" (affect positif d'entrée)
    Pendant 2 saisons, tu es derrière lui, tu t'attaches, et tu le vois changer (ou montrer sa vraie nature profonde, autre débat..),
    mais le mal est fait, le spectateur se met à se détester d'aimer un personnage qui visiblement par en sucette, point de rupture avec le "Lylys" (enfin d'un point de vue perso), on sait qu'il n'y a pas de retour arrière possible.

    Rien que pour cela ce personnage restera dans les mémoires, et la série avec.
    Ouais.

    Surtout que le perso commence à faire de la drogue pour le « bien » de sa famille, se sachant condamné.

    Et il continue d’être mi bad-ass, mi maladroit, mi-naif (oui Walter est 150%), presque innocent. Comme lui tu fais « oh nan » quand
    Spoiler Alert!
    il se rend compte qu’il manque un bout d’assiette, tu flippes pour lui quand Jesse ou qui que ce soit est à deux doigt de tout faire foirer et puis petit à petit, ton avis change…

    Je pense que le point où tout commence à changer, c’est quand il « tue » la copine de Jesse.

    Et plus ça continue plus il devient froid et calculateur, prenant du plaisir à dominer les autres et peut-être à tuer.

  15. #45
    Citation Envoyé par zarma Voir le message
    Spoiler Alert!
    Je pense que le point où tout commence à changer, c’est quand il « tue » la copine de Jesse.
    Mais oui qu'est-ce que je raconte...
    Spoiler Alert!
    Il est là le point de non retour, le coup du "Lylys" ne prouve que le fait qu'il y est pris goût...

  16. #46
    Non mais cet épisode de ouf quoi !

    Sinon je ne vois pas ce que vous reprochez a Walter , je le trouve génial , tout simplement.
    Pourquoi le pragmatisme vous fait si peur ?
    'Brexit' to be followed by Grexit. Departugal. Italeave. Fruckoff. Czechout. Oustria. Finish. Slovakout. Latervia. Byegium.

  17. #47
    Holy sh** ! Cet épisode était grandiose vraiment !
    L'intro et la fin, la scène
    Spoiler Alert!
    du train
    avec ces plans magnifiques. Franchement même après 5 saisons, j'ai l'impression que Breaking Bad pourra jamais me décevoir. J'espère juste qu'ils s'arrêteront quand il faut.

    Et personnellement j'aime toujours autant le personnage de Walt, je trouve juste certains de ses comportements assez illogiques. Certainement parce qu
    Spoiler Alert!
    'il a pris goût au trafique de meth. Surtout que maintenant c'est lui le boss. D'ailleurs beau rapprochement entre Hank et Walt, avec Hank qui devient boss à son tour.


    Je peux pas attendre le prochain quoi.

  18. #48
    Ce dernier épisode avec cette fin . La coupure de mi-saison va être longue.

  19. #49
    Alors comme ça il ne se passe rien dans cette cinquième saison ? :troll:

  20. #50
    C'était génial.
    Dartyman, Dartyman, Il renseigne les vieilles dames, Est-ce qu'il peeeeer-dra son calme ? Bien sûr que non c'est Dartyman ! Preeeeeeeend gaaaaard' ! Car Dartyman est lààààà !


  21. #51
    Walter n'a jamais vraiment été un personnage 'sympathique' et très empathique envers les autres non plus : déjà dans la saison 1, il y a quelques scènes où je l'ai trouvé un brin trop 'dur' par rapport à la situation. Par exemple quand un de ses élèves essaye de l'attendrir pour qu'il lui change quelque peu sa note, Walter le rembarre de manière bien sèche. En VO, la répartie m'avait surprise par son côté brut de décoffrage, elle contrastait vraiment avec son côté 'chien battu' ordinaire.

    On peut considérer que ces quelques évènements mineurs avant les actes franchement 'mauvais' des saisons suivantes agissent comme prémisses de l'évolution du personnage.

    Cette série est bien foutue, quand on y songe

  22. #52
    Citation Envoyé par Kayato Voir le message
    Ce dernier épisode avec cette fin . La coupure de mi-saison va être longue.
    Comment ça une coupure mi-saison ? Ca s'arrête quand pour reprendre quand ?

  23. #53
    Huit épisodes cette année. Les huit derniers l'année prochaine.

  24. #54
    Citation Envoyé par Poon Voir le message
    Walter n'a jamais vraiment été un personnage 'sympathique' et très empathique envers les autres non plus : déjà dans la saison 1, il y a quelques scènes où je l'ai trouvé un brin trop 'dur' par rapport à la situation. Par exemple quand un de ses élèves essaye de l'attendrir pour qu'il lui change quelque peu sa note, Walter le rembarre de manière bien sèche. En VO, la répartie m'avait surprise par son côté brut de décoffrage, elle contrastait vraiment avec son côté 'chien battu' ordinaire.

    On peut considérer que ces quelques évènements mineurs avant les actes franchement 'mauvais' des saisons suivantes agissent comme prémisses de l'évolution du personnage.

    Cette série est bien foutue, quand on y songe
    Ca fait un bail que j'ai pas vu la S1, mais dans mes souvenirs, l'élève était quand même un gros douche, donc rien à redire sur Walter à ce moment là.

    Mais tu sens que le mec vivait une vie "anesthésiée" depuis qu'il a quitté sa société de recherche...
    Un taff pas à la hauteur de ses compétences et sa vie peinarde refoulait aussi son égo et sa soif de pouvoir.

    Et qu'au final, il avait envie d'être le top dog à nouveau, d'où la création de l'alter-égo Heisenberg.
    Spoiler Alert!
    D'ailleurs, joli retour du chapeau ces derniers épisodes

    On peut aussi reparler de la scène de Scarface récemment (en opposition avec Hank qui veut mater Heat dans le dernier, tiens d'ailleurs) et la façon dont Walt se voit.

  25. #55
    Quel episode génial en effet
    Spoiler Alert!
    Le rappel de la scene d'intro qui a l'air déplacée comme ca (et que le reste de l'episode m'avait fait oublié) à la toute fin
    , une des rares séries qui me filent des frissons à la fin de certains épisodes

    En fait oui, walt n'a jamais été sympathique, on s'accroche à lui au début par empathie, car son cancer menace de le briser lui et sa famille, donc on compatit sur son cheminement pour s'en sortir. La série le fait ensuite tomber de charybe en scylla, et utilise la loi de murphy de l'emmerdement maximum pour qu'on s'attache à ce couple hétéroclyte (toujours par empathie) mais comme le précise bien zarma, y a un moment déclic ou walt prend des decisions brutales et pragmatiques qui moralement ne sont plus empathiques...et on continue à suivre ca, partagé entre l'attente d'une fin brutale (se font choper / buter) mais aussi par une possible sortie happy end (c'est notre nature, un etre qui fut apprécié et aimé, meme s'il fait des saloperies, on se résout difficilement à souhaiter un sort tragique).

  26. #56
    Je n'imagines pas une happy end à Breaking Bad, enfin pas pour tous les protagonistes. Vivement la suite

  27. #57
    Citation Envoyé par grillepain Voir le message
    Et on continue à suivre ca, partagé entre l'attente d'une fin brutale (se font choper / buter) mais aussi par une possible sortie happy end (c'est notre nature, un etre qui fut apprécié et aimé, meme s'il fait des saloperies, on se résout difficilement à souhaiter un sort tragique).
    On est un peu comme des femmes battues en fait.

    "Nan mais il a un bon fond, épargnez le"

  28. #58
    Effectivement a la fin de l'épisode .J'ai la mâchoire inférieure qui s'est décroché...

  29. #59
    Citation Envoyé par zarma Voir le message
    On est un peu comme des femmes battues en fait.

    "Nan mais il a un bon fond, épargnez le"
    Allusion poisseuse et sale mais qui convient bien à la série , mais c'est le meme cheminement " affectif "

    Je doute fort aussi d'une happy end, et le flash forward du debut de saison 5 va dans ce sens.

  30. #60
    Citation Envoyé par zarma Voir le message
    On est un peu comme des femmes battues en fait.

    "Nan mais il a un bon fond, épargnez le"
    Il peut crever dans d'atroces souffrances

Page 2 sur 51 PremièrePremière 1234567891012 ... DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •