Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 231 sur 232 PremièrePremière ... 131181221223224225226227228229230231232 DernièreDernière
Affichage des résultats 6 901 à 6 930 sur 6944
  1. #6901
    Citation Envoyé par Wobak Voir le message
    Pourquoi ne pas essayer oVirt ou Proxmox ?
    Si je dis pas de bétise, il est possible de installer/lancer Promox sur Debian non ?
    Citation Envoyé par ajcrou Voir le message
    Oui, mais non.

  2. #6902
    Si ça n'a pas changé, proxmox c'est pas à installer à la place d'une distro plutôt?

  3. #6903
    Pour moi oui, c'est un hyperviseur comme ESXi. Donc proxmox, oVirt, même combat, ça s'installe à la place de ton OS.

  4. #6904
    Proxmox s'installe très bien sur une debian existante, même si c'est vrai que l'installation comme une distribution est plus propre

  5. #6905
    Pour moi, idéalement je préfère garder Debian et mettre Proxmox dessus afin de garder un bureau pour éviter de me retrouver avec un pc sans bureau et donc d'avoir un deuxième PC pour utiliser le premier... :D .

    Par contre, oui forcément c'est plus de l'hypervision de type 2 avec VirtualBox mais je pense que cela ne sera que pour quelques applications... Vu les progrès fait avec Linux, je pense qu'il va passer devant Windows... Je vois de plus en plus de client ici qui passe sur la Gsuite et arrête de s'abonner à Office... Je ne serais pas surpris qu'il commence à vouloir se débarrasser de Windows aussi. :D

    Bref, actuellement ma machine est sur Debian car la distribution a très bonne presse mais quand même pas très friendly. =D

    Après modification des paramètres du Bios, les processeurs sont bien détectés.
    Citation Envoyé par ajcrou Voir le message
    Oui, mais non.

  6. #6906
    Citation Envoyé par R_K Voir le message
    Si ça n'a pas changé, proxmox c'est pas à installer à la place d'une distro plutôt?
    ça n'a pas changé et non, tu peux tout à fait installer proxmox sur la distro de ton choix.
    Ici la documentation officielle pour installer sur debian buster:
    https://pve.proxmox.com/wiki/Install..._Debian_Buster

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par ook4mi Voir le message
    Si je dis pas de bétise, il est possible de installer/lancer Promox sur Debian non ?
    tu ne dis pas de bétises (voir le lien en dessous pour installer sur debian buster)

    Citation Envoyé par R_K Voir le message
    Si ça n'a pas changé, proxmox c'est pas à installer à la place d'une distro plutôt?
    ça n'a pas changé et non, tu peux tout à fait installer proxmox sur la distro de ton choix.
    Ici la documentation officielle pour installer sur debian buster:
    https://pve.proxmox.com/wiki/Install..._Debian_Buster

  7. #6907
    Citation Envoyé par ook4mi Voir le message
    Vu les progrès fait avec Linux, je pense qu'il va passer devant Windows... Je vois de plus en plus de client ici qui passe sur la Gsuite et arrête de s'abonner à Office... Je ne serais pas surpris qu'il commence à vouloir se débarrasser de Windows aussi. :D
    Juste pour mémoire, windows est dérrière linux depuis super longtemps maintenant:
    - 99% des calculateurs sont sous linux et environ 0% sous windows
    - les serveurs sont très majoritairement sous linux et anecdotiquement sous windows
    - la très grande majorité des ordiphones sont sous linux (android) et à peu près aucun sous windows
    - les tablettes c'est comme les ordiphones
    - les box adsl sont sous linux et environ 0 sous windows
    - les objets connectés de l'ampoule au frigo => linux et 0 sous windows
    - les mini pc type raspberry pi , sont aussi sous linux
    - les tv top box c'est aussi sous linux et aucune sous windows

    En fait il reste guère que sur le marché de niche du jeu vidéo pc où windows a encore le dessus, celui du pc bureautique en entreprise et celui du pc acheté au supermarché avec windows préinstallé. Dans les écoles c'est de la tablette (android) ou du chromebook (chrome OS qui est un linux).

    Au final quand tu fais le total global, windows est dérrière.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Fastela Voir le message
    Je continue mon petit tour des distributions linux, et cette semaine j'ai testé Pop!_OS. Au delà du nom à coucher dehors, j'ai été très agréablement surpris par la facilité d'utilisation et le polish apporté. Je crois qu'avec Elementary, c'est ma distro préférée pour l'instant. J'ai pas galéré pour faire fonctionner quoi que ce soit, et tout était dispo tout de suite. Très sympa.
    As tu essayé MX ?
    https://mxlinux.org/

    et pclinuxos ?
    http://www.pclinuxos.com/

  8. #6908
    Citation Envoyé par R_K Voir le message
    J'aurai besoin de vos lumières, je pense à passer à Linux en lieu et place de mon win 7 et j'ai vu un certain nombre de choses concernant les ssd.

    Faut-il actuellement encore vérifier l'alignement des partitions ou bien est-ce du passé (après une installation) ?
    J'ai lu qu'on pouvait se passer de swap avec un ssd, vu que le swap pouvait réduire l'endurance du ssd plus rapidement. Vrai-pas vrai?
    Le trim est-il géré automatiquement maintenant ou bien faut-il encore se faire un script/ utilisé le timer de systemd/ lance fstrim à la main, etc...?

    Merci d'avance.
    Oui il faut toujours vérifier l'alignement des partitions. Normalement c'est géré automatiquement donc plus besoin de le faire à la main mais il faut quand même vérifier avant de commencer à utiliser le disque. ça prends 2 secondes et ça évite les mauvaises blagues:
    https://wiki.archlinux.org/index.php...heck_alignment

    La partition de swap a toujours été optionnelle, il faut juste savoir que quand on en a pas le système devient extrêmement lent au point d'être inutilisable et dans certains cas il n'y a pas d autre choix que de REISUBer ou même éteindre en coupant l'alimentation.
    Mettre une partition de swap sur un SSD peut réduire son espérance de vie selon l'usage qui est fait du swap, si ton swap n'est jamais utilisé ça n'aura aucune incidence, si ton swap est utilisé constamment ça va réduire plus ou moins l'espérance de vie (en fonction du modèle de SSD, de son taux de remplissage, du wear leveling, etc.)
    https://wiki.archlinux.org/index.php...ng_performance

    Par contre la partition temporaire /tmp est utilisé tout le temps par le système et va assurément accélérer l'usure de ton SSD, c'est pourquoi il est recommandé de la déplacer vers la mémoire vive (si tu as suffisamment de RAM et que tu souhaites optimiser la durée de vie de ton SSD).
    https://wiki.archlinux.org/index.php/Tmpfs


    Je suis sur ordi avec 16Go de RAM et un SSD, j'ai fonctionné avec swap (qui presque jamais utilisée) puis sans swap (qui a entrainé des plantages avec perte de données) et maintenant j'ai une partition de swap compréssée zram qui utilise la RAM.
    Ça me permets de ne pas user prématurément le SSD, de m'éviter les soucis quand j'ai un truc qui bouffe la mémoire, et ça ne me coute qu'une petite franction de ma RAM.
    https://wiki.archlinux.org/index.php...#Zram_or_zswap

    Les recommandations concernant l'usage du TRIM évoluent avec le temps. Le TRIM automatique (ou TRIM en continu) est possible mais n'est pas recommandé, on lui préfère le TRIM périodique. Sur les sytème équipés de la pourriture de systemd il suffit d'activer fstrim.timer
    https://wiki.archlinux.org/index.php...ate_drive#TRIM

    Une bonne pratique avec le SSD pour prolonger sa durée de vie et préserver ses performances consiste a garder environ 10% du SSD non partitionné, comme ça il ne sera jamais plein ce qui évite les chutes de perf et l'usure accélérée parce que plus il est plein de données qui ne changent pas plus il écrit souvent dans la partie qui n'est pas pleine.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par R_K Voir le message
    Ok merci pour vos réponses. Je n'ai donc pas trop à me prendre la tête.
    J'ai une autre question : vu que je suis sous win 7, je suis encore en bios legacy au démarrage avec le disque en MBR. Est-ce utile de passer en mode uefi et de passer le disque en GPT?
    il y a des avantages à utiliser GPT, fais ton choix:
    https://wiki.archlinux.org/index.php...en_GPT_and_MBR

  9. #6909
    Citation Envoyé par johnnyjauni Voir le message
    La partition de swap a toujours été optionnelle, il faut juste savoir que quand on en a pas le système devient extrêmement lent au point d'être inutilisable et dans certains cas il n'y a pas d autre choix que de REISUBer ou même éteindre en coupant l'alimentation.
    ftfy

    - - - Mise à jour - - -

    Après ça dépend de ce que tu fais de ton PC aussi, c'est sûr que pour faire de la bureautique ça risque pas trop de swapper méchamment. Mais perso, le nombre de fois ou j'ai le malheur d'ouvrir un fichier trop volumineux dans un éditeur, ou encore de vouloir compiler un projet C++ un peu trop obèse, ou que j'ai une VM en trop ou qu'un jeu s'amuse à allouer un peu trop de RAM d'un coup pendant que j'ai autre chose d'ouvert, ou encore un leak quelconque... ben je compte même plus. Je préfère largement que l'oom killer se charge de tuer les processus qui ont eu les yeux plus gros que le ventre. L'alternative la plus rapide étant de me connecter en ssh depuis mon téléphone pour tuer les process à la main, mais même ça ça prend en général une bonne dizaine de minutes quand le swap déraille - donc autant débrancher au final.
    "Dieu est mort" · "Si le téléchargement c’est du vol, Linux c’est de la prostitution."

  10. #6910
    Juste non.

    Je veux bien que tu m'explique en quoi le simple d'avoir une partition de swap pourrait ralentir quoique ce soit.

    Que swapper sur un disque dur soit plus lent que la RAM, oui, mais que le simple fait d'avoir une partition swap impact significativement les perfs ne fait absolument aucun sens et est contraire à la réalité. Ça se teste très facilement par ailleurs, tu fais un benchmark sans swap, tu ajoutes une partition swap et tu règles vm.swapiness à 0 et tu refais ton benchmark, tu compares les résultats.

    Avoir une partition de swap pleine, là oui ça peux mettre la bécane à genoux mais c'est exactement la même situation que de ne pas avoir de swap et avoir la RAM remplie: out of memory. Éventuellement un paramètre de swapiness mal configuré pout impacter significativement la performance mais c'est tout autre chose que d'avoir une partition swap ou pas.

    Par contre ne pas avoir de swap en croyant que ça va améliorer les performances ça peut améliorer les perfs c'est s'exposer à de possibles dégradation de perfs comme expliqué dans la doc:
    Disabling swap entirely to improve performance can sometimes lead to a degradation, since it decreases the memory available for VFS caches, causing more frequent and costly disk I/O.
    https://wiki.archlinux.org/index.php/Swap#Performance

    En plus dans le cas actuel on parle d'une partition swap sur un SSD ce qui impacte peu les performances, c'est plus une question de préservation de la durée de vie du SSD que de performances. Et même mieux, dans mon cas la partition de swap est en RAM, je t'invite a expliquer comment la RAM pourrait être plus lente que la RAM et cause un plantage du système. Mais attends c'est pas tout, la partition de swap tu peux la mettre dans la RAM de la carte graphique et là ton swap est plus rapide que la RAM principale, https://wiki.archlinux.org/index.php/Swap_on_video_RAM

    C'est une très mauvaise idée de faire confiance au OOM killer pour corriger la situation, ça peut avoir des conséquences plus ou moins grave: de l'instabilité du système, à la perte de données non sauvegardées en passant par le plantage de la session. En plus l'efficacité de l'approche est très relative, je n'ai pas souvenir que le OOM killer ait solutionné aucun de mes problème d'OOM au cours des 3 dernières années.

    Avant de recourir à la connexion distante, il vaut mieux passer par un tty local et agir depuis là. La machine n'est pas toujours connecté à un réseau, tout le monde n'a pas un autre ordinateur sous la main pour faire ça et les machines un petit peu sécurisées n'acceptent pas n'importe quelle connexion ssh.
    Si tu choisis de passer par une connexion distante, il est préférable d'utiliser ssh pour éxécuter directement la commande plutôt que de se connecter, c'est plus rapide parce que ça évite de passer par l'étape d'authentication manuelle et les blagues de time out sur la saisie du login/password.
    Avant de couper brutalement le courant il faut essayer de redémarrer la machine proprement pour éviter de perdre des données, en utilisant les magic SysRq avec un REISUB: http://blog.kember.net/articles/reis...linux-restart/
    Débrancher, non seulement ça n'aura pas énormément d'effet sur un laptop, mais il est préférable d'utiliser le bouton on/off sur la machine, dans certains cas bien qu'il semble bloqué le système interprétera correctement la demande d'extinction et fera le nécéssaire pour éteindre la machine au mieux. C'est pas sûr et c'est pas souvent le cas, mais c'est toujours mieux que de couper brutalement le courant qui là c'est sûr ne protégera pas tes données 100% du temps.


    YMMV mais il ne faut pas confondre préférences/pratiques personnelles avec les bonnes pratiques et la réalité technique.

  11. #6911
    Ben comme j'ai dit, à partir du moment ou tu as une partition de swap et qu'un processus s'amuse à bouffer toute la mémoire, le PC va swapper tout ce qui peut l'être pour libérer de la mémoire. Si ton swap est lent, ce qui est habituellement le cas, le noyau va prendre la main tout le temps nécessaire pour copier la mémoire vers le swap, bloquant l'exécution de tous les processus concernés. Qui plus est, à partir du moment ou des processus vitaux comme X ou autre se font swapper, ça commence à mal tourner et vu qu'ils sont quand même actifs, on se retrouve dans une boucle sans fin ou tout le monde cherche à sortir ses pages du swap, et l'utilisateur désespéré de ne pas pouvoir reprendre un contrôle suffisant pour tuer les processus en faute finit par débrancher la machine.

    La seule manière que j'ai pu trouver de reprendre un peu la main étant de passer par un shell ssh qui n'a en général pas besoin de beaucoup de mémoire pour s'éxecuter et qui peut donc plus facilement passer entre les gouttes que l'interface graphique. Le tty local prenant plus de temps à réagir, sans doute à cause du changement nécessaire de tty, et de l'instanciation des process de login -alors que ssh est déjà démarré.

    Je parle d'expérience, vu que ça m'est arrivé un nombre incalculable de fois tant que j'avais un disque mécanique et une partition de swap. Et je parle bien de la situation ou l'ordi doit tout d'un coup swapper plusieurs giga-octets de mémoire, pas du cas général ou le swap est utilisé sporadiquement pour y foutre quelques pages, et ou il n'a effectivement qu'un impact très minimal sur les performances. Mais si c'est seulement pour sauver quelques mega-octets de mémoire, alors honnêtement vu les quantités astronomiques de mémoire que l'on a de nos jours, ça me parait un peu inutile. Dans tous les cas, si un processus se met à avoir besoin de plus de mémoire que disponible, c'est que c'est assez mal barré.
    "Dieu est mort" · "Si le téléchargement c’est du vol, Linux c’est de la prostitution."

  12. #6912
    Si je me base sur ce que tu dis là, en fait tu ne t'es jamais documenté sur le role du swap sous linux et comment il fonctionne.

    je t'invite à lire cet article d'introduction au swap et à la gestion de la mémoire sous linux:
    you have to bear in mind that swap isn’t just used as a mechanism to free up RAM when you’re running out of memory space. Swap is an important part of a well functioning system, and without it, sane memory management becomes very difficult for Linux to achieve.
    https://www.howtogeek.com/449691/wha...-to-change-it/

    Le problème que tu décris est un cas particulier appelé thrashing qui se produit quand un programme nécéssite plus de RAM pour son fonctionnement qu'il y en a, ce qui impose de mettre partie des pages mémoire dont il a besoin sur le swap ce qui cause des erreurs de page ce qui entraine un rappel de la page manquante en RAM et donc de mettre une autre page dont le programme a besoin en swap ce qui cause une erreur de page et ainsi on se retrouve avec une boucle sans fin.
    C'est un cas qui est se présente rarement voire jamais sur un ordi correctement configuré, et si tu rencontre souvent ce problème la solution n'a jamais été de supprimer le swap mais de revoir les réglages du système ou de faire appel à ulimit ou aux cgroup, ce qui solutionne aussi le cas où un processus a besoin de plus de mémoire que disponible: https://bbs.archlinux.org/viewtopic.php?id=211290

  13. #6913
    Et je ne vois pas bien ce que cet article explique à part que le swap sert juste à backer les pages mémoire allouées dynamiquement. A partir du moment ou il n'y a pas de swap, le kernel est obligé de garder ces pages en mémoire, mais ça ne le rend pas tellement plus instable. Et l'affirmation que c'est indispensable au bon fonctionnement du système me parait complètement infondée.

    Le problème commence à se poser uniquement lorsqu'il n'y a pas assez de RAM pour à la fois stocker les pages allouées dynamiquement, et les pages servant de cache aux données des fichiers en cours d'utilisation. Si c'est le cas, et étant donné les quantités astronomiques de mémoire (je parle des 16Go assez courants) que l'on a actuellement, alors c'est à mon avis que c'est assez mal barré, et ça n'arrive en pratique jamais.

    C'est par contre évidemment utile sur des configs avec une quantité de mémoire plus limitée. Sinon la seule utilité éventuelle du swap finalement c'est l'hibernation, mais bon, on s'en passe aussi.

    Pour le reste je ne vais pas m'amuser à configurer tous les programmes que j'utilise pour changer le ulimit à chaque fois. D'autant plus que ça ne protège pas contre tous les cas. J'aurais beau ulimit -d chaque programme à 10% de la RAM, si j'en lance 11 en même temps et qu'ils allouent tous leur maximum de RAM alors ça va quand même thrasher.
    "Dieu est mort" · "Si le téléchargement c’est du vol, Linux c’est de la prostitution."

  14. #6914
    D'accord avec Herbert, nos OS grands publics (Linux, FreeBSD et Windows) marchent parfaitement sans swap.
    On peut juste envisager une perte d'efficacité dans les bons cas (je swappe des pages pas utilisées qui contiennent les credits de mon jeu pour faire de la place pour du caching FS plus intéressant.
    Sleeping all day, sitting up all night
    Poncing fags that's all right
    We're on the dole and we're proud of it
    We're ready for 5 More Years

  15. #6915
    C'est un sujet assez complexe :

    Then, closer to 2016 or so, I hit it again at some other big web company. There, I was trying to advocate for "tinyswap" -- not NO swap, but not massive multi-GB partitions, either. I met one of the memcg developers at the time who also thought it was a good idea. Sadly, I never saw any progress on the technique after moving teams and before leaving the company a few years later.

    Now, here we are in 2019, and we have a fresh set of people still fighting over it, like it's some kind of brand new dilemma. It's not.

    I stand by my original position: have some swap. Not a lot. Just a little. Linux boxes just plain act weirdly without it.
    https://rachelbythebay.com/w/2019/08/08/swap/

  16. #6916
    C'est dommage, il n'y a aucun argument dans son post. En vrai c'est pas si complexe, il suffit de regarder ce qui est réellement consommé.

    Là par exemple, je viens de booter (et j'ai une partition de swap actuellement), je lance en même temps:
    - Firefox avec une dizaine d'onglets, dont Youtube avec une vidéo
    - Steam
    - HITMAN
    - Un lecteur vidéo en streaming (un autre oui)
    - sudo aptitude full-upgrade
    - flatpak update

    Je regarde et j'ai environ 8Go d'utilisés, plus 5Go marqués comme cache. Sur 16Go de RAM au total. Et 26Mo de swap utilisé. Honnêtement je n'aurais pas de swap ça marcherait tout aussi bien, les 26Mo seraient en plus en RAM et basta. Et en général je n'ai pas toutes ces applications de lancées en même temps donc il y a vraiment peu de chance que j'ai besoin de plus de mémoire vive. Les 5Go de cache de fichier (plus les 3Go qu'il lui reste) faut vraiment pas déconner, c'est juste de la confiture pour les cochons, et il pourrait les recharger ça irait tout aussi vite qu'au premier lancement - d'autant plus qu'on parle de stockage sur SSD.
    "Dieu est mort" · "Si le téléchargement c’est du vol, Linux c’est de la prostitution."

  17. #6917
    En vrai je ne suis pas un spécialiste, et mon article n'est peut être pas super pertinent dans la discussion, mais je pense qu'on peut différencier les pc persos des machines en prod qui sont en frontal face à la charge utlisateur, et c'est peut être plus dans ce cadre que s'inscrit l'article.

  18. #6918
    Ben oui pour ma part je ne parlais que d'un PC perso style "gamer" et d'une utilisation normale. Pour continuer mon illustration, depuis tout à l'heure je n'ai toujours que 32Mo sur 16Go de swap utilisé. Donc je pourrais gagner 16Go de disque pour installer des jeux plutôt que de garder ce truc inutile.

    Pour un serveur, a priori j'imagine que si c'est bien configuré il y aura en théorie un watchdog pour surveiller l'usage mémoire et s'assurer que ça reste dans les clous. Je ne suis pas sûr ceci dit qu'un swap soit toujours conseillé, en particulier dans les cas ou la latence est critique et ou du swap peut avoir un effet imprévisible. Mais bon c'est au cas par cas.

    Pour des petites configs PC, c'est aussi utile, parce qu'il n'y a pas assez de RAM pour tout le monde et pour suffisamment de cache. Mais là aussi, des trucs comme zram ça rend le swap bien plus utilisable qu'un disque dur mécanique (ou c'est juste inutilisable).
    "Dieu est mort" · "Si le téléchargement c’est du vol, Linux c’est de la prostitution."

  19. #6919
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , ?, , ?, ? ? ?, ?, ?, , , blues, BOF, BOJV, , ?, ?, 8, ?, ?, ?, 2, 80, ?, , , funk, fusion, ?, , ?, ?, ?, ?, ?, ? , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , ?, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)
    Canard lecture

  20. #6920
    Article putaclik, franchement il ne donne pas les catégories des failles (majeurs, mineurs, corrigeable, non corrigeable, corrigé...).

    Est-ce que Debian hérite de toutes les failles Linux kernels des statistiques ou pas ? (#PoupéeRusse ou alors elles sont différentes) ?

    est-ce que si une faille touche Debian 9 et Debian 10, elle compte double ? Car Windows a un nombre de faille en fonction des versions mais bizarrement pas Debian, alors qu'en 20 ans... Il y en a eu plus d'une... :D #LinuxIsTheNewEvil

    Car si on prend le TOP20 est on additionne toutes les vulnérabilités Windows :
    (Windows 2000 ? + XP + Vista) + Windows 7 + (manque le 8 dans le top 20) + Windows 10 + Windows server 2008 + Windows server 2012 + (les autres versions de Windows server) =
    ??? + 1283 + ? + 1111 + 1421 + 1050 = 4865

    Bref, je trouve l'article nul et le journaliste tout aussi nul. Je me trouve nul aussi d'avoir cliqué sur ce lien, ma journée est nulle. Mais j'ai adoré la haine dans les commentaires
    Citation Envoyé par ajcrou Voir le message
    Oui, mais non.

  21. #6921

  22. #6922
    Je m’auto-cite (oui, je suis comme ça), au sujet de l’étude réalisée par TheBestVPN.com et dont l’article posté ici est un "résumé" sans aucun intérêt :
    Ladite "étude" n’a aucun souci à comparer le nombre de failles découvertes dans des navigateurs Web (Internet Explorer, Firefox), des interpréteurs (PHP), des noyaux (Windows NT, Linux) ou dans le cas qui nous intéresse des distributions complètes (Debian) ce qui inclut possiblement tous les logiciels des dépôts. Bref, leur méthodologie ne peut être que foireuse.

    Reste à savoir si l’étude de TheBestVPN.com a été réalisée par des incompétents, ou s’il s’agit tout simplement de désinformation dans le but de nous vendre des produits ou des services (ce qu’on appelle plus couramment "publicité" ).
    Je pense qu’un début de réponse peut se trouver sur cette page : Advertiser Disclosure | TheBestVPN.com
    source : moi-même, sur les forums de Debian Facile

  23. #6923
    Vous avez quand même oublié la perle de l'étude :
    However, Linux experienced the most reported vulnerabilities per product at 139.4, which is likely because the software company is relatively young and has fewer products.
    Ce que le journaliste français a quand même traduit par...
    Linux connait le plus grand nombre de vulnérabilités par produit (139,4), ce qui s’explique probablement par sa jeunesse et son catalogue produit moins riche que ceux de la concurrence.
    ... Parce qu'il a lui-même réalisé que Linux n'était pas un éditeur de logiciel

  24. #6924
    Que ce soit en Anglais ou en Français je ne comprends pas.
    ça n'a aucun sens on est d'accord ?

  25. #6925
    AoC powerhelper Avatar de Eradan
    Ville
    Dranactown/Poitain
    La phrase a du sens, mais est factuellement erronée.
    Barba non facit philosophum.

  26. #6926

  27. #6927
    Fedora 32 Beta out !
    J'aimerai bien pouvoir lancer pulseaudio par contre....

  28. #6928
    Citation Envoyé par johnnyjauni Voir le message
    As tu essayé MX ?
    https://mxlinux.org/

    et pclinuxos ?
    http://www.pclinuxos.com/
    J'ai testé MX oui. J'avais été très agréablement surpris par la stabilité de la distro et son côté "it just works". Mais je trouve PopOS plus "léché". D'ailleurs ça fait maintenant plus de trois mois que j'utilise cette VM et elle tourne toujours autant au poil. Les mises à jour se passent bien et j'en ai fait un espace de travail secondaire quand je suis à la maison. Je pense l'avoir totalement adoptée.

  29. #6929
    Bonjour les canards !
    Très nouveau dans l'univers Linux (j'pige rien encore à la logique des diverses commandes du terminal), mais souhaitant défendre le libre et entamer cette lutte sur un nouveau portable, je me suis laissé tenté par la distro Solus Budgie.
    L'apparence et l'ergonomie me plaisent beaucoup, mais j'ai immédiatement eu un problème de connexion wifi. La carte réseau n'était même pas détectée.
    J'ai donc fais toute une série de manipulations sur le terminal en suivant des conseils à droite et à gauche pour finalement trouver un tutoriel sur le forum de Solus (j'aurai dû commencé par là...) pour installer les pilotes de ma carte réseau (realtek 8821ce avec laquelle il semble y avoir beaucoup de problèmes).

    Bref, c'est bon, ma carte réseau est là, je vois les différents réseaux wifi et je vais choisir le mi... euh, je vois tous les réseaux wifi de mon immeuble et de Navarre sauf le mien en fait. Ce qui a le don de me laisser pantois.
    J'ai donc redémarré le laptop et la box internet une tétrachiée de fois. Étant chez Free, j'ai modifié tous les paramètres qui me semblaient modifiables pour un humain néophyte du wifi (canal, largeur de bande, protocole, ...).
    Mon téléphone est correctement connecté en wifi. Mon téléphone peut servir de hotspot wifi et mon ordi s'y connecte. Mon téléphone peut partager sa connexion par USB.
    Mais mon foutu laptop est incapable de voir mon réseau. Et il n'est même pas en invisible.

    Si ça vous parle ou que vous avez une idée, je suis carrément preneur.

  30. #6930
    Est-ce que ta carte réseau supporte le 5 GHz ? Si non, passes ton émetteur en 2.4 GHz et tu devrais pouvoir le voir. J'ai déjà eu le même problème

Page 231 sur 232 PremièrePremière ... 131181221223224225226227228229230231232 DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •