Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10
  1. #1
    Bien le bonjour,
    Alors donc je passe mon BacPro cette année et je suis en train de réfléchir à mon orientation. J’avais déjà posté ici pour me renseigner le DUT Info, toutes ces info m’auront été très utiles merci.
    Sauf que des fois je viens à penser que si je ne suis pas pris j’ai pensé à une porte de sortie.

    Du coup je me pose des question sur l’AFPA ce que ça donne. Genre j’ai pensé à une formation de plombier, en y repensant un plombier ça paie quand même pas mal, y’a qu’à voir les tarifs des réparations en urgence .
    Donc mes questions : Les formations en AFPA c’est bien reconnu ? Apparemment y’a de l’alternance, ça serait quoi le mieux un CAP (que je ferai en un an vu que j’aurai sans trop de doutes le Bac) ou l’AFPA ?

    Sinon j’avais aussi pensé à l’armée dans l’informatique mais là le renseignement est assez clair et précis .
    Dernière modification par Staga ; 29/03/2012 à 14h35.
    Si j’aurais su, j’aurais pas venu.

  2. #2
    L'AFPA faut être demandeur d'emploi ou en congé formation ou avoir 15000€ pour payer la formation.

  3. #3
    J'ai un pote qui a fait une formation en maintenance chaudière, mais il avait déjà un cap plomberie.
    Mon frangin est actuellement en formation horticole, il accroche plutôt bien.

    Je pense qu'en fonction des branches, avoir un CAP est un plus: en suivant ton exemple, entamer une formation genre chauffagiste si tu sais pas souder, c'est même pas la peine.
    Faut bien lire les formations, mais si t'es encore jeune, vise plutôt un CFA à mon avis.

  4. #4
    J’avais vu cette formation :
    http://www.aquitaine.afpa.fr/formati...tml?url=&xtor=

    Sinon ouais je pense aussi que le CAP sera plus envisageable, j’ai encore que 20 ans .
    Si j’aurais su, j’aurais pas venu.

  5. #5
    Oui, voila l'exemple parfait, a mon avis avoir une base plombier pour ce genre de formation serait un gros plus. D'ailleurs, cette formation doit être très proche de celle de mon pote, l'intitulé est presque le même (plombier chauffagiste).

    D’après mes souvenirs, il me parlait bien de gens non formés a la plomberie de base, et qui donc avaient un peu de mal à suivre.
    Dernière modification par ekOz ; 31/03/2012 à 14h54.

  6. #6
    Ouaip, donc CAP plutôt que ça, je note.
    Je m’en doutais un peu que bon vu mon age ça restait le mieux pour faire ça.
    Par contre plombier le vrai bon plan c’est de monter ça boite, parce que bon simple ouvrier on gagne le smic.
    Si j’aurais su, j’aurais pas venu.

  7. #7
    Si tu tombes sur un patron sympa, tu peux espère être quand même payé correctement. Mais a terme je pense qu'aucun plombier ne veut rester ouvrier toute sa vie
    Le seule truc qui ne change pas entre ouvrier et patron dans ce milieu, c'est la dose de taf.

  8. #8
    Yep, donc bon j’ai plus qu’à voir sur quoi je vais finir l’an prochain .
    Après je pense que une fois les habitudes prises et les techniques bien assimilées ce lancer dans un truc d’auto entrepreneur avec un peu de matos pour faire plombier spécialisé dans le dépannage, doit y’avoir moyen de bien gagner.
    Dernière modification par Staga ; 01/04/2012 à 17h30.
    Si j’aurais su, j’aurais pas venu.

  9. #9
    Après c'est un métier ou le plus dur c'est de se faire un carnet de client , de se faire connaître toussa..

  10. #10
    Ouais, c’est un peu comme les prestataires en informatique ça, pas de clients pas de boulot. Et pas de boulot pas d’argent qui rentre bien sur
    Si j’aurais su, j’aurais pas venu.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •