Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos

Sondage: Alors, quel vaisseau pour quel capitaine?

Ceci est un sondage public : les autres utilisateurs peuvent voir le ou les choix que vous avez sélectionnés.

Page 60 sur 60 PremièrePremière ... 1050525354555657585960
Affichage des résultats 1 771 à 1 794 sur 1794
  1. #1771
    Citation Envoyé par batfunk Voir le message
    Euh, Praetor, faut que tu m'expliques ton affirmation. L'article indique juste que CBS et Viacom fusionnent,ce qui va permettre à CBS de proposer plus de contenu pour ces plateformes de Streaming. Et de concurrencer Netflix, Amazon, etc...
    Parce que tout le bordel autour de la propriété intellectuelle de Star Trek vient de la scission de CBS et Viacom (maison-mère de Paramount) qui a partagé les droits. La refusion va régler tout ça, puisque CBS-Viacom possédera tous les droits.

    Les dirigeants ont d'ailleurs explicitement cité la licence Star Trek parmi les raisons de la fusion:
    This library comprises 140,000+ TV episodes and 3,600+ film titles, and reunites fan-favorite franchises such as Star Trek and Mission: Impossible.
    Ils sont conscients que c'est le bordel et que ça les empêche de maximiser les profits (par exemple le merchandising de la licence alternative est invendable, personne n'en veut, alors que ça a toujours été une pompe à pognon). En bon Ferengis ils ont pris les mesures qui s'imposent.
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  2. #1772
    OK pour la partie commerciale. Après, est ce à dire que les films Kelvin et Discovery étaient la conséquence de la scission des droits Star Trek?
    J'avais compris à l'époque qu'il s'agissait d'abord de "moderniser" Star Trek, pour en Faire une franchise ultra rentable, style super Héros...
    Je ne pense pas que le fait de réunifier les droits changera la nouvelle orientation action de Star Trek, seul un plantage total de Discovery et des films Kelvin ramènera un retour aux sources.
    Kurtzman est toujours aux commandes, malgré les rumeurs de mise à l'écart. :-(

  3. #1773
    Citation Envoyé par batfunk Voir le message
    Après, est ce à dire que les films Kelvin et Discovery étaient la conséquence de la scission des droits Star Trek?


    Citation Envoyé par batfunk Voir le message
    Je ne pense pas que le fait de réunifier les droits changera la nouvelle orientation action de Star Trek, seul un plantage total de Discovery et des films Kelvin ramènera un retour aux sources.
    Les films Kelvin sont plantés. Beyond a bidé, Chris Pine s'est éjecté du projet du 4e film qui a été gelé.
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  4. #1774
    Citation Envoyé par Praetor Voir le message
    Viacom et CBS refusionnent !

    Toutes ces conneries de licences alternatives vont cesser
    Enfin !!
    Bon allez : virez Kurtzmann, reprenez en main discovery et reprenez la timeline originelle et ça devrait le faire !

  5. #1775
    Citation Envoyé par batfunk Voir le message
    Je ne pense pas que le fait de réunifier les droits changera la nouvelle orientation action de Star Trek, seul un plantage total de Discovery et des films Kelvin ramènera un retour aux sources.
    Comme Preator le dit si bien : les dernières itérations de Star Trek n'ont pas vraiment fait un carton.
    Elles ont fonctionné, notamment les 2 premiers films mais il n'y a pas eu de grand démarrage, de nouveau souffle apporté à la saga.
    Beyond a été un échec et Discovery apparaît plus comme une tentative de la dernière chance de la part de Bad Robot Production pour garder le bébé.

    Après, je ne veux pas un simple "retour aux sources", je veux une série bien écrite, légèrement en avance sur son temps qui parle de la condition humaine, de son potentiel, de ses erreurs. Une série qui offre des réflexions politiques, sociologiques et philosophiques et qui malgré la noirceur et les erreurs, essaye toujours d’offrir une vision optimiste de l'Humanité. Je veux un Star Trek qui soit le produit de son temps, qui évolue avec la société moderne sans vouloir singer bêtement TOS ou Next Generation quitte à être bousculé.

  6. #1776
    Après, je ne veux pas un simple "retour aux sources", je veux une série bien écrite, légèrement en avance sur son temps qui parle de la condition humaine, de son potentiel, de ses erreurs. Une série qui offre des réflexions politiques, sociologiques et philosophiques et qui malgré la noirceur et les erreurs, essaye toujours d’offrir une vision optimiste de l'Humanité. Je veux un Star Trek qui soit le produit de son temps, qui évolue avec la société moderne sans vouloir singer bêtement TOS ou Next Generation quitte à être bousculé.
    La télévision est-elle encore capable de faire ce genre de chose? J'ai comme un doute sur la question. Après on peut toujours rêver .

  7. #1777
    Citation Envoyé par reebob Voir le message
    La télévision est-elle encore capable de faire ce genre de chose? J'ai comme un doute sur la question.
    Oui ! Il ne faut pas exagérer, nous vivons une bonne période en terme de production télévisuelle et des séries avec du fond et exigeante, il y en a une pléthore.
    En revanche, un peu comme pour le cinéma, je ne retrouve plus mon bonheur dans la science-fiction actuelle.

    Pour moi c'est Star Trek qui est terriblement en retard, qui peine à se réinventer et offrir un oeuvre à la fois divertissante et intelligente.
    La faute à Kurtzmann et compagnie et au marasme sur lequel s’engouffre tout doucement la "pop culture" depuis quelques temps.

    J'avais tenté The Expanse ainsi que Westworld, et si je trouve que la première est un très solide divertissement bien fun, il ne laisse pas la place à une réflexion vraiment pertinente sur l'humain. Ce n'est pas un reproche, mais j'avoue que depuis Galactica, Cowboy Bebop et les Star Trek, ce genre de propos me manque, m'endormir en "méditant" sur le dernier épisode, c'est quelque chose que j'aimerais bien ressentir à nouveau.

  8. #1778
    C'est exactement ça Ruadir. Star Trek parle de nous, de notre monde et de notre désir d'évoluer, de notre soif inextinguible de connaissances. Un Bon Star Trek se doit d'être divertissant et diversifié( intrigues politiques ou familiales,explorations, comédie...), avec des personnages complexes et attachants qui évoluent. Il faut aussi des références pertinentes à notre culture commune(historique, artistique), une certaine continuité avec les séries précédentes, même avec des références lointaines, un Bon vaisseau(et pourquoi pas une flotte civile, comme dans BSG?), des références scientifiques crédibles(hard sf). Bref, c'est une recette complexe.
    Après, je pense que l'aspect technique doit être modernisé, rien n'a changé depuis Tng. Je ne vois guère qu'un grand saut dans le temps et un changement de Galaxie pour permettre ce renouvellement.

  9. #1779
    Citation Envoyé par batfunk Voir le message
    Je ne vois guère qu'un grand saut dans le temps
    T'as vu Discovery?
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  10. #1780
    Citation Envoyé par Ruadir Voir le message
    ce genre de propos me manque, m'endormir en "méditant" sur le dernier épisode, c'est quelque chose que j'aimerais bien ressentir à nouveau.
    En même temps, vu que c'est une série où tout le monde porte un pyjama....

    :désolé:
    Citation Envoyé par Grosnours Voir le message
    Reconnaitre qu'on ne sait pas est un premier pas sur le chemin du savoir...

  11. #1781
    Discovery a quelques bonnes idées, plaquées n'importe comment:
    - des technologies futuristes, comme le spore drive... au 23 eme siècle,ère du warp
    -une troisième saison au 29e siècle... avec un vaisseau du 23eme.
    Tout celà en rayant deux, trois traits essentiels de Star Trek comme l'exploration, des personnages intéressants et évolutifs ou les questions philosophies sur l'humanité, pour faire de Star Trek un soap opéra décérébré.:-(.
    Discovery? No way!
    Je pense qu'un Vrai Star Trek, axé sur les personnages et de bons Scénarios, dans un futur lointain, avec une situation politique inédite(Féderation quasi détruite ou omnipotente,...), une nouvelle galaxie(grâce au Bond technologique) serait une Bonne base.
    Ce qu'il faut, c'est une équipe de scénaristes talentueux, chevronnés(qui ont travaillé sur des séries de prestige axés personnages), quelques lanceurs d'idées créatifs, le tout supervisé par un vrai connaisseur de l'esprit Star Trek. Le Matos est là, il suffit d'assembler le bouzin.

  12. #1782
    Citation Envoyé par Ruadir Voir le message
    Comme Preator le dit si bien : les dernières itérations de Star Trek n'ont pas vraiment fait un carton.
    Elles ont fonctionné, notamment les 2 premiers films mais il n'y a pas eu de grand démarrage, de nouveau souffle apporté à la saga.
    Beyond a été un échec et Discovery apparaît plus comme une tentative de la dernière chance de la part de Bad Robot Production pour garder le bébé.

    Après, je ne veux pas un simple "retour aux sources", je veux une série bien écrite, légèrement en avance sur son temps qui parle de la condition humaine, de son potentiel, de ses erreurs. Une série qui offre des réflexions politiques, sociologiques et philosophiques et qui malgré la noirceur et les erreurs, essaye toujours d’offrir une vision optimiste de l'Humanité. Je veux un Star Trek qui soit le produit de son temps, qui évolue avec la société moderne sans vouloir singer bêtement TOS ou Next Generation quitte à être bousculé.
    Alors là tu vois je me sens comme dans Star Trek 1 : ( malgré ses 25 minutes abominables d'avancées dans vidger). Mais ce qui me fait plaisir c'est que pour une rare fois sur ce topic, tu précises ce que tu attends et ce dont tu as envie pour star trek. Sans vomir des torrents de fiels aussi provocants les uns que les autres. C'est cool. Attention je ne dis pas que tu as personnellement vomi des torrents de fiel, mais juste que je l'ai lu. Encore, encore, encore et encore.

    Sur le fond je suis d'accord! Sur la forme c'est pareil. Bon j'ai aimé les 1 et 2 de JJ abrams mais bon j'imagine qu'avec un peu de recul on devrait avoir assez de recul pour gerer ça avec la même intelligence que le topic des animes!
    Ceci devrait être une signature conforme nette lisse et propre comme un cul de bébé. Elle fait trois lignes en hauteur et j'ose l’espérer moins de 100 par 40... ou alors 200? Meeeeerde Je sais plus......!!!!!!

  13. #1783
    Citation Envoyé par batfunk Voir le message
    Après, je pense que l'aspect technique doit être modernisé, rien n'a changé depuis Tng. Je ne vois guère qu'un grand saut dans le temps et un changement de Galaxie pour permettre ce renouvellement.
    Enterprise avait réussi à proposer un préquel modernisé tout en restant cohérent. (Il a même réparé des incohérences)
    De trop grands bouleversements dans le temps et l'espace pour des questions de facilité risquent d'aboutir au même résultat que le reboot qui a donné la timeline kelvin par paresse intellectuelle.

    Pour le facteur temporel; TNG, DS9 & VOY se superposent, l'époque est la même et il y a des crossovers, ENT & TOS restent eux aussi présents.
    Tout cela construit une cohérence qui s'étale au-delà d'une série: chacune étant une brique au même titre que les différentes saisons constituent un arc, elles même constituées d'épisodes liés entre eux.
    Lier des séries complètes entre elles constitue un échelon supplémentaire dans la construction d'un ensemble plus vaste, et c'est assez rare. (il y a Stargate SG1/Atlantis/Universe aussi à plus petite échelle)
    Partir beaucoup plus loin, dans une timeline "vierge" risque de couper ce lien de continuité qui a fait l'intérêt de la franchise.
    Même VOY qui pourtant partait à l'autre bout de la Voie Lactée n'a pas complètement rompu le contact avec le quadrant alpha.
    Détail: ils ont conservé leurs uniformes de leur époque tandis que Starfleet les a mis à jour lors de DS9.

    Pour le facteur spatial; VOY a donné une consistance aux distances vertigineuses au sein d'une même galaxie, partir ailleurs couperait là aussi le lien dans l'appréciation des distances et du temps au sein de l'univers de la franchise.
    Le fait qu'on ne puisse pas parcourir des distances infinies instantanément rends l'univers plus tangible: on sait que tel système est à tant de distance de tel autre, on peut en déduire le temps de trajet selon le facteur de distorsion; ca crée une crédibilité de même que les stardates ont une cohérence.

    (Bon ca n'a pas toujours été complètement cohérent, on distingue la fracture entre les époques TOS/TNG )


    Pour l'aspect visuel, le problème de Discovery est de vouloir taper dans une esthétique "moderne" mais périssable au lieu de chercher à construire quelque chose de plus intemporel.
    Avoir des trucs au design futuristico-apple, de grands écrans et des machins au goût de la SF de 2019 est un caprice de mode. En plus de flinguer la continuité.
    La technologie de l'ère TNG/DS9/VOY est beaucoup moins tape à l'œil mais elle vieillit moins aussi. Et tout reste cohérent entre les séries.
    ENT a quand même réussi à faire passer la techno de TOS pour super avancée en reprenant l'esthétique en carton de la série originelle:






    Le souci c'est justement quand on met des références à la réalité, parce que c'est vite dépassé:




    avec une situation politique inédite(Féderation quasi détruite ou omnipotente,...)
    Pour moi Star Trek doit rester une utopie.
    Décrire un futur sombre et dystopique est bien trop souvent un piège qui conduit à la solution de facilité de fabriquer de l'émotion superficielle au détriment d'une réflexion plus profonde.
    C'était une des erreurs de STID de tomber dans le "dark". (une erreur classique des séries modernes qui confondent noirceur et maturité)

  14. #1784
    Citation Envoyé par batfunk Voir le message
    Discovery a quelques bonnes idées, plaquées n'importe comment:
    - des technologies futuristes, comme le spore drive... au 23 eme siècle,ère du warp
    -une troisième saison au 29e siècle... avec un vaisseau du 23eme.
    Tout celà en rayant deux, trois traits essentiels de Star Trek comme l'exploration, des personnages intéressants et évolutifs ou les questions philosophies sur l'humanité, pour faire de Star Trek un soap opéra décérébré.:-(.
    Discovery? No way!
    Je pense qu'un Vrai Star Trek, axé sur les personnages et de bons Scénarios, dans un futur lointain, avec une situation politique inédite(Féderation quasi détruite ou omnipotente,...), une nouvelle galaxie(grâce au Bond technologique) serait une Bonne base.
    Ce qu'il faut, c'est une équipe de scénaristes talentueux, chevronnés(qui ont travaillé sur des séries de prestige axés personnages), quelques lanceurs d'idées créatifs, le tout supervisé par un vrai connaisseur de l'esprit Star Trek. Le Matos est là, il suffit d'assembler le bouzin.
    Je suis plutôt d'accord, il y a quelques trucs intéressants dans Discovery, quelques concepts qui méritent un développement et il y a également une bonne base pour certains personnages de la série. J'apprécie tout particulièrement Saru et Stamets.
    J'espère toujours une reprise en main de la série par des scénaristes talentueux, cela m'ennuierais de finir Discovery sur une note négative, il y a toujours moyen de remonter la pente après un mauvais départ (je pense à Entreprise et sa saison 2 à la qualité discutable)

    Pour le contexte, voir la fédération en miette, je ne sais pas...j'ai peur que l'on s'éloigne trop du postulat "optimiste" de l'univers, à voir comment cela est géré. Il faut une solide écriture derrière.
    J'aime bien ton idée de suivre un vaisseau civil, de s'éloigner quelques temps de Starfleet.

    Citation Envoyé par Nicolus Voir le message
    Sur le fond je suis d'accord! Sur la forme c'est pareil. Bon j'ai aimé les 1 et 2 de JJ abrams mais bon j'imagine qu'avec un peu de recul on devrait avoir assez de recul pour gerer ça avec la même intelligence que le topic des animes!
    Les films de JJ Abrams sont divertissants et sont à la hauteur du personnage : Très bien rythmé, plutôt jolis, lisses et avec une quasi-absence de fond vraiment pertinent.
    C'est cool à regarder, c'est bien foutu mais peu marquant. J'avais accueilli chaleureusement le reeboot de 2009 en me disant que cela allait attiré tout un nouveau public et sur le coup j'ai bien eu 2-3 amis qui ont décidé de se mettre à Star Trek après avoir vu le film. (bon après avoir fait du forcing)
    Mais finalement, sur le long terme, les nouveaux films sont un piège pour cet univers : ça n'a pas attiré plus de monde que cela et cela a rendu une image faussée de Star Trek. Une sorte de Star Wars avec du bla-bla technique rigolo parce que pour Abrams, Star Trek c'est du bla-bla techno chiant.
    Je ne boude pas mon plaisir en les regardant, mais en toute sincérité, je trouve que les nouveaux films n'arrivent pas du tout à vendre le background et l'univers, c'est affolant !

    D'ailleurs Tarantino a précisé dernièrement que, malgré ses sympathies pour les nouveaux films, il se fiche éperdument de la timeline Kelvin et qu'il veut inscrire son film dans la continuité originale.

  15. #1785
    Citation Envoyé par Ruadir Voir le message
    il y a toujours moyen de remonter la pente après un mauvais départ (je pense à Entreprise et sa saison 2 à la qualité discutable)
    Tu peux même penser à TNG Ils avaient vraiment du mal au début et le dernier épisode de la S2 est une catastrophe comme on n'en fait plus (un épisode presque entièrement constitué de flashbacks d'épisodes précédents). DS9 aussi a eu un début laborieux, ce n'est qu'à partir de la S3 et de l'arrivée du Dominion que ça décolle vraiment. Même VOY avait l'air de littéralement tourner en rond les deux premières saisons, vu qu'ils croisaient toujours les même Kazons alors que le Voyager est censé être plus rapide, donc s'ils filaient vers la Terre ça ne devrait même pas être possible.

    Bref, que les deux premières saisons soient nazes n'a jamais été un problème pour Star Trek. Je garde donc espoir pour Discovery. Les nouveaux showrunners arriveront peut-être à en faire quelque chose de bien
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  16. #1786
    Star Trek est une utopie, mais L'idée que la féderation trahissent ces idéaux par suffisance me semble crédible. La reconquête de ces valeurs serait intéressante.
    Niveau exploration, la voie lactée, c'est fait. Une nouvelle galaxie implique un renouvellement complet,dans un futur plus lointain.
    Les séries se tiennent en 2 siècles, avec une cohérence certaine, mais celà limite la possibilité de Scénarios.Enterprise,comme prequel,en est un exemple:quel est l'intérêt de justifier le changement de tête des Klingons(celà ne m'a jamais gêné) ?encore les Borgs? Une guerre temporelle alors qu'on peut parler de la création de la Féderation?
    Tout simplement parce que ST est à bout de souffle et recycle les mêmes scénarios. Un changement de siècle dans le futur(25eme minimum) et/ou de perspective(point de vue Civil, romulien, Klingon...) sont Indispensables.
    Mais le nerf de la guerre, ce sont les scénaristes et Discovery possède les Pires scénarios de toute la franchise.
    Recrutez bordel, ne me faites pas croire que Star Trek ne fait plus rêver !!!

  17. #1787
    Citation Envoyé par Praetor Voir le message
    Bref, que les deux premières saisons soient nazes n'a jamais été un problème pour Star Trek.
    Il s'agit même d'une tradition !
    Pour le coup, j'avais trouvé DS9 sympa dès le départ, c'est plus dans les derniers épisodes que je suis devenu septique.
    En revanche, je n'ai jamais pu blairer les Bajorans.

    Citation Envoyé par batfunk Voir le message
    Star Trek est une utopie, mais L'idée que la féderation trahissent ces idéaux par suffisance me semble crédible. La reconquête de ces valeurs serait intéressante.
    Je suis d'accord, mais avec ce genre d'exercice, j'ai peur de l'arrivée d'une forme de cynisme ou de nihilisme que les auteurs seraient incapables de maîtriser. Il faut éviter de se complaire dans la noirceur. La trahison des idéaux, la suffisance, c'est quelque chose qui serait pas mal en accord avec notre propre actualité.

    Citation Envoyé par batfunk Voir le message
    Niveau exploration, la voie lactée, c'est fait. Une nouvelle galaxie implique un renouvellement complet,dans un futur plus lointain.
    Les séries se tiennent en 2 siècles, avec une cohérence certaine, mais celà limite la possibilité de Scénarios.Enterprise,comme prequel,en est un exemple:quel est l'intérêt de justifier le changement de tête des Klingons(celà ne m'a jamais gêné) ?encore les Borgs? Une guerre temporelle alors qu'on peut parler de la création de la Féderation?
    Tout simplement parce que ST est à bout de souffle et recycle les mêmes scénarios. Un changement de siècle dans le futur(25eme minimum) et/ou de perspective(point de vue Civil, romulien, Klingon...) sont Indispensables.
    Mais le nerf de la guerre, ce sont les scénaristes et Discovery possède les Pires scénarios de toute la franchise.
    Recrutez bordel, ne me faites pas croire que Star Trek ne fait plus rêver !!!
    Je pense qu'il faut rester dans une perspective "humaine", d'une part pour l'identification auprès du public mais surtout parce que la race la plus intéressante c'est la race humaine comme pour la quasi-totalité des œuvres de SF.
    Star Trek parle de l'avenir de la société humaine, de son potentiel, de ses capacités et de son évolution, c'est un peu là-dessus que réside son intérêt. Je suis favorable à 1 ou 2 épisodes qui adoptent le point de vue d'une race étrangère pour souligner un propos (comme sur DS9 avec les ferengi et les dérives de l’ultralibéralisme) mais faire une série basée sur cela me parait peu intéressant.

    Je ne sais pas si Discovery possède les pires scénario de la franchise...pour le moment cela a beau être une écriture simple, je ne retrouve pas les moments de gêne de Threshold, le combat (VOY) ou night in sickbay (ENT).
    Il y a des moments de l'ancien ST qui m'ont mis très mal à l'aise : les premières rencontres avec les ferengi, l'épisode du ponn farr de T'pol, le moment où l’équipage de l’entreprise n'a plus de cerveau, l’ensemble des apparition de Tasha Yar, le passage de Doc Crusher dans le hollodeck, il y a vraiment des passages indigents difficilement supportables.
    Quand Papa Sisko sortait ses histoires de baseball à deux francs.
    Le mec vient de la Nouvelle-Orléans et il a une histoire aussi passionnante qu'un cadre moyen d'une entreprise immobilière de New York.

    Il y a également quelques ratés sur les histoires de cœurs que je trouve gênants, mal écrits et qui sortent de nulle part : Kira/Odo, Sisko et la pilote, Chakotay/ Seven, etc...

    Ce n'est pas la pauvreté des scénario de Discovery que je reproche, en soi j'ai déjà vu bien pire. Ce qui manque c'est surtout les moments de grâce qui lui permet de marquer les esprits.
    Discovery n'a pas de moment sortant de l'ordinaire, de passages vraiment marquants...ça reste globalement sage.
    Dernière modification par Ruadir ; 18/08/2019 à 16h47.

  18. #1788
    Citation Envoyé par Ruadir Voir le message
    Il s'agit même d'une tradition !
    Pour le coup, j'avais trouvé DS9 sympa dès le départ, c'est plus dans les derniers épisodes que je suis devenu septique.
    En revanche, je n'ai jamais pu blairer les Bajorans.



    Je suis d'accord, mais avec ce genre d'exercice, j'ai peur de l'arrivée d'une forme de cynisme ou de nihilisme que les auteurs seraient incapables de maîtriser. Il faut éviter de se complaire dans la noirceur. La trahison des idéaux, la suffisance, c'est quelque chose qui serait pas mal en accord avec notre propre actualité.



    Je pense qu'il faut rester dans une perspective "humaine", d'une part pour l'identification auprès du public mais surtout parce que la race la plus intéressante c'est la race humaine comme pour la quasi-totalité des œuvres de SF.
    Star Trek parle de l'avenir de la société humaine, de son potentiel, de ses capacités et de son évolution, c'est un peu là-dessus que réside son intérêt. Je suis favorable à 1 ou 2 épisodes qui adoptent le point de vue d'une race étrangère pour souligner un propos (comme sur DS9 avec les ferengi et les dérives de l’ultralibéralisme) mais faire une série basée sur cela me parait peu intéressant.

    Je ne sais pas si Discovery possède les pires scénario de la franchise...pour le moment cela a beau être une écriture simple, je ne retrouve pas les moments de gêne de Threshold, le combat (VOY) ou night in sickbay (ENT).
    Il y a des moments de l'ancien ST qui m'ont mis très mal à l'aise : les premières rencontres avec les ferengi, l'épisode du ponn farr de T'pol, le moment où l’équipage de l’entreprise n'a plus de cerveau, l’ensemble des apparition de Tasha Yar, le passage de Doc Crusher dans le hollodeck, il y a vraiment des passages indigents difficilement supportables.
    Quand Papa Sisko sortait ses histoires de baseball à deux francs.
    Le mec vient de la Nouvelle-Orléans et il a une histoire aussi passionnante qu'un cadre moyen d'une entreprise immobilière de New York.

    Il y a également quelques ratés sur les histoires de cœurs que je trouve gênants, mal écrits et qui sortent de nulle part : Kira/Odo, Sisko et la pilote, Chakotay/ Seven, etc...

    Ce n'est pas la pauvreté des scénario de Discovery que je reproche, en soi j'ai déjà vu bien pire. Ce qui manque c'est surtout les moments de grâce qui lui permet de marquer les esprits.
    Discovery n'a pas de moment sortant de l'ordinaire, de passages vraiment marquants...ça reste globalement sage.
    DS9 a eu ses coups pute realpolitik, officiellement avec les épisodes sur le Maquis ou officieusement dans "pale moonlight".
    Mais oui, c'est un terrain vraiment très glissant, parce qu'on va très vite ruiner une utopie avec cette rhétorique classique de la fin qui justifie les moyens. On sacrifie des valeurs qui constituent le cœur de l'utopie.
    On montre que, finalement derrière les beaux discours il est inévitable pour une société de se comporter de manière dégueulasse. Que malgré tout on a pas réussi à dépasser notre statu d'animal prédateur.

    Quel intérêt si c'est pour dépeindre une Humanité finalement aussi dénuée de valeurs que celle que l'on voit avec consternation chaque jour au JT?
    Pour moi Star Trek doit montrer une sorte d'exemple à suivre, qui fera ressortir par négatif les défauts de notre société actuelle.
    Parce que je sais pas si vous avez remarqué, mais à peu près tous les produits de SF sont quand même systématiquement dystopique en montrant les dangers de la technologie, c'est vraiment extrêmement rare d'avoir une apologie positive des bienfaits de la technologie, de la science, du progrès de la connaissance.

    Dans les années 50-60 le martien, l'extra-terrestre était une menace, un ennemi monstrueux à abattre.
    Aujourd'hui on dénonce les dérives de contrôle totalitaire de la technologie, on vire vers le cyberpunk.
    Star Trek à l'inverse montre que la science et le progrès sont des bienfaits, ils permettent de faire progresser l'Humanité aussi bien en confort pratique (holodeck, réplicateurs, énergie, téléporteurs) que sur le plan des connaissances théoriques (découvertes et analyse de phénomènes astronomiques, découvertes de nouvelles formes de vies, civilisations, bref l'intitulé du générique...)
    Un aspect scientifique volontaire et positif que l'on retrouve peu dans la SF contemporaine que je trouve bien trop conservatrice et rétrograde (le scientifique fou qui "viole" les lois de la Nature, avec un message sous-jacent qu'il vaut mieux rester dans une forme d'ignorance)



    Je serais intéressé par une description du système politique de la Fédération, de leur système monétaire, de comment fonctionne leur société (on a juste eu quelques aperçus sur le fait qu'il n'y a plus d'argent) qui lorgne quand même bien sur le communisme.

    deuxième passage en gras:
    complètement HS mais on dirait que le quote prends le post sans tenir compte de l'edit??

  19. #1789
    Citation Envoyé par Mastaba Voir le message
    Parce que je sais pas si vous avez remarqué, mais à peu près tous les produits de SF sont quand même systématiquement dystopique en montrant les dangers de la technologie, c'est vraiment extrêmement rare d'avoir une apologie positive des bienfaits de la technologie, de la science, du progrès de la connaissance.
    Star Trek à l'inverse montre que la science et le progrès sont des bienfaits, ils permettent de faire progresser l'Humanité aussi bien en confort pratique (holodeck, réplicateurs, énergie, téléporteurs) que sur le plan des connaissances théoriques (découvertes et analyse de phénomènes astronomiques, découvertes de nouvelles formes de vies, civilisations, bref l'intitulé du générique...)
    Un aspect scientifique volontaire et positif que l'on retrouve peu dans la SF contemporaine que je trouve bien trop conservatrice et rétrograde (le scientifique fou qui "viole" les lois de la Nature, avec un message sous-jacent qu'il vaut mieux rester dans une forme d'ignorance)
    Pour moi Star Trek n'a jamais été vraiment une "apologie" de la science (peut-être un peu sous TOS) mais celle de la Foi en l'Humain, en sa capacité à se construire, se remettre en question et faire preuve bonté, Indépendamment de toute technologie, c'est surtout une invitation à un éveil culturel et philosophique. La source des "bienfaits", c'est avant tout les humains qui en sont responsables, pas la technologie. Cette dernière n'est qu'un outil que les humains ont appris à employer sans se laisser dépasser par elle...une leçon apprise de manière extrêmement violente lors des siècles précédents.
    Les dérives de la technologie, le futur dystopique, l'industrialisation et la pollution sur Terre, Star Trek en parle régulièrement à travers des références à un XXIe abominable qui a vu les pires boucheries de l'Histoire à travers une troisième guerre mondiale dévastatrice ou eugénisme, terrorisme, troubles sociaux et ravages écologiques ont provoqué la ruine des sociétés humaines.
    Pas pour rien que Q se montre si "Inquisiteur" voir "septique" sur les progrès humains.

    Enfin c'est comme ça que je vois la série.

    Après, quand je vois certains fans de ST comme Jeff Bezos, le Roi de Jordanie, Richard Branson ou Bill Gates...j'ai l'impression qu'il y a une partie du message qu'ils n'ont pas capté.
    Dernière modification par Ruadir ; 18/08/2019 à 22h43.

  20. #1790
    Assez d'accord avec Ruadir,Star Trek est une série humaniste,éclairée,qui prone l'ouverture et la connaissance.La science est juste une facette de cette connaissance,comme l'histoire,la culture,les mythes...

    Un point sur mon revisionnage de Voyager,dernière épisode de la saison 3 "Scorpion:Part 1":grosse claque! Il y a quelques très bons épisodes(trop rares) sur ces trois premières saisons,mais là ,c'est le graal
    L'intro avec les cubes Borgs doit être la meilleure intro de tout Star TrekEnfin des méchants intéressants,parce que l'erreur de casting Kazons.....Excellent épisode,flippant,étonnant,avec un vraie prise de risque de Janeway qui provoque un gros clash avec Chakotay,une très bonne réalisation( la visite du cube borg...brrr...),de très bons effets spéciaux,excellente bande originale...
    Franchement,ca vaut sans problème "Best of both worlds 1ère partie"J'ai hâte de voir la suite...

  21. #1791
    Scorpion 1 & 2 est un des meilleurs épisodes
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  22. #1792
    Après réflexion,BOTB part 1 reste au dessus.L'intrigue B,à a savoir,le conflit entre Riker et Shelby et sa réflexion sur son avenir donne vraiment de la profondeur au récit et à un personnage qui en avait bien besoin.Le conflit Janeway -Chakotay,surprenant, a moins d'impact.

    Bon,pas de surprise,tout comme BOTB part2,Scorpion 2 eme partie est moins bon,mais ça reste un bon épisode.Le double language des Borgs est bien sournois et le personnage de Seven o nine est bien intégré dans la série,quoique trop rapidement.
    Dommage pour Kes,personnage attachant,mais son cadeau d'adieu est magnifique
    Dernière modification par batfunk ; 25/08/2019 à 02h21.

  23. #1793

  24. #1794
    Citation Envoyé par revanwolf Voir le message
    Mooogie !!
    Le calendrier des matchs à venir CPC-BB2: TeamUp

Page 60 sur 60 PremièrePremière ... 1050525354555657585960

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •