Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 70
  1. #1
    Kurt KNISPEL (1922-1945)


    168 victoires

    Ancien apprenti automobile, le jeune Knispel, tchèque d'origine, rejoint l'armée allemande en 1940 et est formé en tant que chargeur et canonier sur Pz IV kurz (7.5cm kwk 37) au sein de la 12. Panzer Division.

    Il fait ses premières armes en juin 1941 lors de l'opération "Barbarossa", l'invasion de la Russie par l'armée allemande, et se retrouve sur le front nord en direction de Leningrad.
    Il détruit son 1er char, un T-34, qu'il débusquera alors que le reste de son équipage est en train de réparer le train de roulement, endommagé alors qu'ils ouvraient le chemin à une colonne blindée.

    L'hiver 42 arrive sans que Léningrad tombe. Knispel enchaine les victoires contre les T-34 et les KV-1 russes et neutralise la plupart de ses adversaires avec un seul obus perforant à la jonction caisse-tourelle.

    Il passe ensuite sur Pz IV Ausf.F2 (7.5cm kwk 40 / L43) et son régiment est retiré du front avant d'etre réaffecté à la 13. Panzer Division pour ensuite etre envoyé en Ukraine.
    Il s'illustrera sur le trajet, à la gare de Cracovie, en s'interposant entre un prisonnier politique et un soldat allemand que ce dernier tabassait. Frôlant d'un cheveu l'arrestation, il repart vers le Caucase.

    Après l'echec de Stalingrad, sa division se replie. Il est renvoyé au pays en 1943 pour etre formé sur Tiger, machine qu'il apprendra à maitriser parfaitement puis renvoyé sur le front de l'Est, au sud de Kharkov, avec la scwhere Panzer-Abteilung 503 ("=groupement blindé lourd 503").

    Au déclenchement de l'opération "Zitadelle", contre-attaque allemande, il fait 8 victimes en 2 jours (dont un T-34 à 1500m avec 1 seul obus et un autre blindé alors que son Tiger roule à pleine vitesse).
    Il détruit juste après 11 chars soviètiques sur une colonne de......14!

    Mais l'heure de la retraite a sonné pour l'armée allemande et lui et son régiment mènent des combats d'arrière-garde (où il s'illustre encore en détruisant un Churchill à 3000m en 2 coups).

    En mars 44, il en est à 101 véhicules détruits quand il est rapatrié en Allemagne pour récuperer les tout nouveaux Tiger II. Il est redéployé en Normandie pour faire face aux Alliés sans grands succès dû essentiellement à la machine inapropriée pour les combats du bocage.

    La division repart en Hongrie où il se battra face aux T-34 et IS-2 jusqu'au jour du 29 avril 1945 où, après avoir détruit son 168ème véhicule, il se fait déborder par une dizaine de blindés soviètiques (7 T-34 et probablement 3 IS-2) qui l'encerclent et détruisent son Tiger II.
    Il décédera des suites de ses blessures. Il avait 23 ans.

    Knispel reste le plus grand "casseur" de char du conflit mais n'obtiendra jamais la Croix de Chevalier pour ses faits d'armes à cause de son caractère et de son attitude. Il en héritera du surnom de "Chevalier sans croix".






    Awarded for the total amount of damage caused and received in four classes:
    Class IV - 10,000 HP
    Class III - 100,000 HP
    Class II - 1,000,000 HP
    Class I - 10,000,000 HP



    Je cite ma principale source: Batailles et blindés n°21
    Faites moi savoir si ça vous interesse que je continue avec les autres...

  2. #2
    Moi je plussoie !! Un peu de culture n'a jamais fait de mal

  3. #3
    J'adore, merci Grivr
    POE Legacy SC : KingOfTheTukTuk - Shadow KOTF

  4. #4
    Un nom que je ne connaissais pas !
    Citation Envoyé par ZeFeKa Voir le message
    Si tu veux tirer fréquemment des obus gold il est plus que nécessaire d'avoir un compte premium, oui. TIX ca doit être le tier le plus "facile" à jouer avec son MM +1/-2 oO (mais pas rentable oui, ofc)

  5. #5
    Encore, encore, encore!!
    Citation Envoyé par Candace, shirlideur
    Candace est dans le business du matériel chirurgical, elle pense que le bonheur est le but le plus important dans une vie et aime les bains moussants.

  6. #6
    Spoiler Alert!
    Ce qui est bien avec cette signature, c'est que ce n'est qu'une fois que vous l'avez entièrement lue que vous réalisez qu'elle ne dit rien.

  7. #7
    Penser à mettre un sous-titre Avatar de keulz
    Ville
    ain et agressif
    Citation Envoyé par Grivr Voir le message
    Il est renvoyé au pays en 1943 pour etre formé sur Tiger, machine qu'il apprendra à maitriser parfaitement
    Ah okay ouai...
    Ces salauds utilisaient des golds pour ré-entrainer les équipages à 100%. Cheaters.

  8. #8
    Ahah , j'ai pensé la même tu m'as grillé

  9. #9
    Très intéressant, et ça fait parfaitement suite au topic sur les différentes cartes, merci!

  10. #10
    J'en veux encore c'est de la bonne !!!!!

  11. #11
    Très agréable à lire. Merci.
    Encore maintenant.
    Citation Envoyé par Piccolafata Voir le message
    je ne regarde pas le volume du gif et je m'en tape.

  12. #12
    Citation Envoyé par Cowboy Voir le message
    Un nom que je ne connaissais pas !
    Il est beaucoup moins connu que Wittman car pas du tout mis en avant par la propagande nazie alors qu'il est crédité de beaucoup plus de victoires.
    Le régime de l'époque préférait mettre en avant les exploits d'un tankiste SS plutôt que d'un tchèque insubordonné.
    D'ailleurs, quelqu'un sait si c'est pour cette raison que la Wittman Medal a été remplacée?

  13. #13
    oui, Wittman étant un SS, Wargaming aurait eu des plaintes... -__-'

  14. #14
    Encore, encore ! et merci

  15. #15
    Superbe merci.

    Toutefois dans ton compte rendu on ne parle pas de l'équipage ... J'ai du mal à croire que les capacités des autres membres aient été anecdotiques, si ? Ont-ils suivi le chevalier sans croix de mutations en mutations ou pas ?

    Ca me fait furieusement penser au mythe de Stakhanov avec la propagande d'un coté et la réalité de l'autre, même si manifestement la Propagandastaffel ne pouvait pas en faire ses choux gras.

    Ceci ne retire rien à l’intérêt réel de ton post, mais j'aurais été curieux de connaître les sources. Un peu comme la lecture du Normandie Niemen ou d'autres livres du même ordre qui permettent de ce faire une idée du contexte.

    En tout cas merci pour l'idée du fil et cette belle entrée en matière.
    Tout est dans le pseudo - Vivre

  16. #16
    Citation Envoyé par Grivr Voir le message
    Je cite ma principale source: Batailles et blindés n°21
    Faites moi savoir si ça vous interesse que je continue avec les autres...

  17. #17
    Grivr
    /applause

    Très bien écrit et enrichissant, j'en redemande volontiers !

    @smoky : Vi, mais bon, faudrait surtout voir les sources dudit ouvrage. Je pense que c'était le propos d'Erreur
    Citation Envoyé par ackboo
    La torpille de World of Warships est l'arme la plus jouissive depuis le railgun de Quake 3.

  18. #18
    Effectivement Fenrhir, je suis friand (c'est de sa faute il nous met l'eau à la bouche) de comprendre comment une histoire pareil arrive jusqu'à nous avec Grivr comme dernier conteur.

    Et il faut reconnaître que ce qui sort sur le net (je ne lis pas le teuton) reste à la surface, un peu comme si Grivr nous avait présenté le menu qui donne faim mais qu'il soit interdit de commander (un peu comme Zeruel qui nous montre un beau gateau sans qu'il soit possible de ... baffrer).
    Tout est dans le pseudo - Vivre

  19. #19
    Penser à mettre un sous-titre Avatar de keulz
    Ville
    ain et agressif
    Citation Envoyé par Erreur Voir le message
    Effectivement Fenrhir, je suis friand (c'est de sa faute il nous met l'eau à la bouche) de comprendre comment une histoire pareil arrive jusqu'à nous avec Grivr comme dernier conteur.

    Et il faut reconnaître que ce qui sort sur le net (je ne lis pas le teuton) reste à la surface, un peu comme si Grivr nous avait présenté le menu qui donne faim mais qu'il soit interdit de commander (un peu comme Zeruel qui nous montre un beau gateau sans qu'il soit possible de ... baffrer).
    Rien compris.

  20. #20
    Envois la suite Grivr !
    "Les infractions les plus sérieuses n'expirent jamais."

  21. #21
    Citation Envoyé par keulz Voir le message
    Rien compris.
    Les articles qui lui sont consacré sur le net sont a peu près les même que celui-ci et ne donnent pas plus d'info ni sur l'équipage ni sur les sources comme : rapports de l'armée, livre à postériori écrit par un proche ou par qui ou article de presse compilés, ... ?

    Un forum en anglais lui attribut le poste de commandant sur Tigre I et II par exemple et un autre qu'il a débuté sous le commandement d'une Lt, mais sont il resté ensemble un moment ou l'équipage a t il éclaté ?

    Reste le livre en allemand (que je ne lis pas ... donc ) ici http://www.amazon.de/Feldwebel-Kurt-...821068-5753122 avec de bien mauvaises critiques dont je ne sais pas si elles portent sur les "qualités littéraires" ou le manque de source ou autre chose.

    Donc l'article de Grivr donne envie mais je reste sur ma faim.

    Suis-je plus clair ?
    Tout est dans le pseudo - Vivre

  22. #22
    Citation Envoyé par Erreur Voir le message
    Les articles qui lui sont consacré sur le net sont a peu près les même que celui-ci et ne donnent pas plus d'info ni sur l'équipage ni sur les sources
    [...]
    Donc l'article de Grivr donne envie mais je reste sur ma faim.

    Suis-je plus clair ?
    Ouaip je vois où tu veux en venir.

    Pour commencer, j'essaie d’être concis et de rester sur l'essentiel parce qu’un pavé de 2 pages ça donne pas envie de le lire jusqu'au bout (et accessoirement que mon boss serait pas trop d'accord si il savait le temps que je passe à me documenter et à écrire ça )

    Ensuite, des sources, il n'y en a pas des milliers mais pour Knispel en l’occurrence, il était pas sous les feux des projos de l'époque, donc c'est essentiellement les récits de ses camarades qui servent de base à sa "légende".
    Ensuite, les auteurs de ma principale source,"Batailles et blindés", sont des vrais pointures dans ce domaine, ils vont pas chercher leurs infos sur wiki...

    C'est vrai que j'ai pas trop précisé mais il a commencé comme canonnier (viseur) sur Pz IV puis est passé sur Tiger en restant avec le même équipage dont son chef de char ("bordfuhrer") avec qui il deviendra ami (je crois d'ailleurs que c'est de lui que viennent la majorité des sources).
    Ce n'est que plus tard qu'il passe chef de char sur Tiger puis Tiger II toujours avec sensiblement le même équipage mais c'est plus difficile à vérifier...

    Je peux retrouver des détails précis si ça t’intéresse...

  23. #23
    Penser à mettre un sous-titre Avatar de keulz
    Ville
    ain et agressif
    Citation Envoyé par Erreur Voir le message
    Les articles qui lui sont consacré sur le net sont a peu près les même que celui-ci et ne donnent pas plus d'info ni sur l'équipage ni sur les sources comme : rapports de l'armée, livre à postériori écrit par un proche ou par qui ou article de presse compilés, ... ?

    Un forum en anglais lui attribut le poste de commandant sur Tigre I et II par exemple et un autre qu'il a débuté sous le commandement d'une Lt, mais sont il resté ensemble un moment ou l'équipage a t il éclaté ?

    Reste le livre en allemand (que je ne lis pas ... donc ) ici http://www.amazon.de/Feldwebel-Kurt-...821068-5753122 avec de bien mauvaises critiques dont je ne sais pas si elles portent sur les "qualités littéraires" ou le manque de source ou autre chose.

    Donc l'article de Grivr donne envie mais je reste sur ma faim.

    Suis-je plus clair ?
    Farpaitement. Merci.

  24. #24
    Creighton W. Abrams (1914-1974)


    Creighton W. Abrams est né le 15 septembre 1914 dans la ville de Springfield (pas celle des Simpsons mais celle dans le Massachusetts).
    Il sort de West Point en 1936 avec des résultats moyens et une solide réputation de "farceur" et part à la Cavalry School au Texas. Il est ensuite affecté à la 1st Cavalry Division jusqu'en 1940 et rejoint par la suite la First Armored Division nouvellement créée et participe au développement de cette arme nouvelle qu'est le blindé.

    Pendant la 2nde Guerre Mondiale, il est affecté à la 4th Armored Division en tant que commandant du 37th Tank Batallion.
    La 4 Arm.Div. est le fer de lance de la 3rd US Army du Général Patton et le bataillon d'Abrams va traverser toute l'Europe en tête.


    A la tête de son unité, il met en place des tactiques agressives, exploitant les avantages de rapidité et de fiabilité de ses engins face à la puissance et l'entrainement des troupes allemandes.
    C'est son bataillon qui brisera en décembre 44 l'encerclement des troupes aéroportées de la 101th assiégées à Bastogne; c'est même son char personnel "Cobra King" (en photo ci dessous) emprunter par le Ltn Boggess, qui mènera la colonne de 8 chars (4 arriveront au bout) jusqu'aux lignes des paras.


    Abrams est lui-même crédité de la destruction de 6 chars ennemis sur la totalité de la guerre.
    Patton dira : « Je suis supposé être le meilleur commandant de chars de l’armée américaine, mais je suis battu : Abe Abrams est le champion du monde »

    Après la guerre, il participe à la réécriture des doctrines employant les blindés. Après un passage en Corée pour la fin de la guerre, il se retrouve au Pentagone en 1962 où il tient notamment le rôle d'adjoint au chef d'état-major de l'US Army, avant de succéder en 1968 au Général Westmorland qui dirige les opérations au Vietnam.
    C'est lui qui opère le retrait des armées US du bourbier dans lequel ils se sont empêtrés.

    De retour en 1972 en temps que Chef d’État-major des Armées US, il tient cette fonction jusqu'à sa mort d'un cancer le 4 sept 1974.
    En avril 45, une bio de lui était paru dans Life et il a fait la couverture de Time en 1961, 1968 et 1971.
    Son nom fait maintenant référence au très connu MBT américain AbramsM1.



    Awarded in one of four classes for the total number of team victories in which the player survived the battle:
    Class IV - 10 victories
    Class III - 100 victories
    Class II - 1,000 victories
    Class I - 10,000 victories


    Et maintenant, voici l'heure de notre grand jeu concours "Cékoissetank?"
    Saurez vous deviner quel type de char est "King Cobra"?


    Réponse:
    Spoiler Alert!
    Eh oui, il s'agit bien d'un M4A3E2 Jumbo, que vous êtes fort et beau!

  25. #25
    Un Sherman, c'est sûr.

    La variante Jumbo ?
    Hannibal Smith : "Overkill is underrated !"



  26. #26
    Penser à mettre un sous-titre Avatar de keulz
    Ville
    ain et agressif
    L'une des médailles les plus dures à avoir, avec les deux de capture/défense.

    Citation Envoyé par Noir le Lotus Voir le message
    Un Sherman, c'est sûr.

    La variante Jumbo ?
    Ben la réponse est écrite.

  27. #27
    Otto Carius (1922-)

    150 victoires

    Otto Carius est né le 27 mai 1922 à Zweibrucken, dans le sud-ouest de l’Allemagne. De constitution fragile et malgré ses talents d'artiste mélomane, il essaye en vain dans un premier temps de s'engager dans une unité de Panzerjäger.
    A force d'insistance, en 1940, il réussit à passer l’épreuve du recrutement mais est affecté dans un régiment d'infanterie où il devient très vite la "tête de turc" de son bataillon à cause de son physique de nabot.
    Il se porte volontaire quelques temps après pour être affecté sur une unité blindée et se retrouve chargeur sur Pz 38(t) où son physique joue en sa faveur dans l’étroite caisse du char.

    En juin 1941, il est envoyé en Prusse Orientale pour participer à l'Opération Barbarossa et son unité (la 20 Pz Div) est lancée sur le secteur Nord du front, vers Leningrad.
    Le 8 juillet 41, son char est touché et il est blessé par un éclat de métal brûlant lui faisant revoir ses illusions sur la supériorité des matériels allemands surtout depuis l'arrivée des nouveaux T-34/76 ennemis (comment ça la branche teutonne est nerfée???)

    Promu sergent, il retourne en Allemagne en août 41 pour se former en temps que pilote de char et passer les examens d'officier, qu'il rate.
    Il est renvoyé sur le front Est jusqu'au début 1943 (où il atteint finalement le grade de lieutenant) avant d’être sélectionné pour suivre la formation des tout nouveaux Pz VI Tiger. Il est alors affecté à la schwere Panzer-Abteilung 502 ("=groupement blindé lourd 502") en tant que chef de char puis de nouveau renvoyé sur le secteur de Leningrad où les combats font rage.

    Seul et immobilisé sur une route lors d'une retraite, il se retrouve face à l'avancée de 12 blindés. Il fait rentrer tout son équipage en train de réparer la chenille (la gauche, je le précise pour Erreur qui veut du détail) et décide de faire le mort, contenant la panique du pilote qui cherche à s'enfuir à la vue des T-34.
    Les chars approchent, pleins de fantassins.
    Ils pensent que le Tiger à déjà été détruit ou abandonné.
    La ruse marche.
    A 60m, il fait feu sur le char de tête, le dé-tourelle et le fait exploser. Le reste de la colonne cherche des abris au lieu de riposter et le Tiger de Carius détruit 10 des 12 blindés ennemis et mets en déroute le reste.

    En décembre 43, Heinz Kramer devient son nouveau canonnier. Ils formeront un duo si efficace qu'ils revendiqueront même avoir abattu en plein vol un avion de reconnaissance avec leur char (si, si...).
    L'unité de Carius est engagée partout et ses effectifs fondent à vue d’œil sous les assauts soviétiques dans le secteur de Narva (Estonie).
    Il s'y distingue encore en détruisant 4 SU-85, 12 T-34 et 1 KV-1 en quelques jours de combats.
    Il forme à cette occasion un duo de choc avec un autre Tiger, celui de Albert Kerscher, se couvrant mutuellement et fauchant littéralement les lignes soviétiques.

    Il échappera à la mort par décapitation lorsque son tourelleau fut arraché par un tir de gros calibre. Il était penché à ce moment là pour allumer une cigarette, comme quoi le tabac ne tue pas forcément.
    Cependant, un autre tir détruit son char (le n° 217...toujours pour Erreur) et lui et son équipage l'abandonnent. Peu de temps après, une crise d'asthme terrasse le chef de char, comme quoi le tabac ne tue pas forcément tout de suite.

    Il revient peu de jour après, en juillet 44, et doit attaquer le village de Malinava (Lituanie). Le terrain faisant que le village ne peux être attaqué de front avec les 8 chars que commande désormais Carius, il décide alors de l'attaquer à 2 avec son compère Kerscher.
    Les 2 Tiger foncent sur le village, détruisent 2 T-34/85 à l'entrée de celui-ci et sèment la panique à l'intérieur. Ils se retrouvent face à leurs premiers IS-2 qu'ils confondent dans un premier temps avec un Tiger II.
    Lors de cet assaut ils détruiront à eux deux 17 IS-2 et 5 T-34.
    Deux jours plus tard, il est touché par 6 balles lors d'une reconnaissance en side-car. Il survit miraculeusement et est évacué.

    En janvier 45, rétabli, il prend la tête d'une compagnie de la schwere Panzerjäger-Abteilung 512 équipée de Jagdtiger (la 2 Kompanie...toujours pour Erreur...quoi je suis lourd?? Ok, sans rancune?). Avant la fin de la formation, le 8 mars 45, la compagnie est envoyée dans la Ruhr face à l'avancée américaine. Le 15 avril 45, sa compagnie encerclée par les Alliés, il se rend aux GI's.

    Malade, il est vite libéré et entame des études de pharmacien. Il ouvre même une officine baptisée "Tiger-apothek".
    Otto Carius est toujours en vie


    Carius' Medal - Awarded for the destruction of enemy tanks and self-propelled guns in four classes:
    Class IV - 10 vehicles
    Class III - 100 vehicles
    Class II - 1,000 vehicles
    Class I - 10,000 vehicles

  28. #28
    Que du bonheur, comme d'habitude !!!

  29. #29
    Ah ouais 17 IS-2 et 5 t-34 en un assaut :D pas mal le garçon. Il en avait dans le ciboulo apparemment
    POE Legacy SC : KingOfTheTukTuk - Shadow KOTF

  30. #30
    Ben surtout il jouait en platoon avec son pote, ça aide toujours en pick up !!
    Hannibal Smith : "Overkill is underrated !"



Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •