Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 1 sur 19 12345678911 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 563
  1. #1
    Après une petite recherche et voyant qu'il n'existe pas de topic dédié aux reportages et aux conférences je me décide d'en créer un afin de parler des reportages ou conférences intéressants vu récemment ou pas.

    Et pourquoi pas tenir une liste de noms de reportages et conférences immanquables par catégorie si le topic à du succès, à vous de les trouver sur les sites de streaming voir de tipiac

    Reportages :

    Avant toute chose je ne peux que conseiller le très bon site de Arte ainsi que Pluzz (France Télévisions), en anglais http://watchdocumentary.tv/.
    Vice Pour voir des reportages style Gonzo très insolites et matures.

    Must See !

    Histoire:
    -Histoire de l'Amérique : Série de reportages géniaux et complets de sa découverte à son histoire moderne.

    Société:
    -La route de l'opium : Sur l'opium de sa culture à la consommation. Reportage très complets.
    -Prêt à jeter : Sur l'obsolescence programmée et sur le consumérisme. Extrêmement intéressant !
    -Food Inc : Sur l'industrie alimentaire aux USA (donc en France dans quelques années) et l'évolution des habitudes alimentaires.
    -The Yes Men fix the world : Critique du capitalisme sauvage et de la politique américaine avec beaucoup d'humour et une dose de culot. A voir !
    -Earthlings (terriens) : Un documentaire sur la place que nous accordons aux animaux dans notre société. Attention image très choquante !
    -Le monde selon Monsanto: Sur les dérives de la Multinationale Monsanto. (partial !)

    Santé:
    -The Weight of the Nation de HBO : 4 épisodes, dispos légalement sur Youtube (Episode 1) sur leur chaîne. Une immense enquête exhaustive sur les causes, conséquences et solutions potentielles du surpoids aux USA.

    Autres:
    -Going clear: Produit pas HBO. Le sujet principal est la scientologie, de ses débuts avec le très dérangé L. Ron Hubbard à la barre jusqu'au présent avec le très psychopathe David Miscavidge.

    Les Michael Moore que l'on aime ou on aime pas, malhonnête ou pas c'est toujours un plaisir à regarder !
    Sur FranceTV il passe aussi Dans les yeux d'Olivier qui traite de plein de sujet de société divers.
    Sur Canal+ en clair ya l'Effet Papillon, magazine génial avec plein de reportage inédits qui donnent un regard neuf sur ce qui se passe dans le monde !

    Conférences :

    Sciences:
    Conférences d'Etienne Klein sur la physique. c'est un physicien au CEA et philosophe, très bon vulgarisateur et très bon orateur ! Cliquez pour regarder !
    -Que Savons-nous du temps ?
    -En Cherchant Majorana !
    -De quoi l'énergie est-elle le nom ?
    -Qu'est ce que la masse ? Et le boson de Higgs ?

    -Le Code de la conscience: Une conférence PASSIONNANTE sur les dernière avancées sur la conscience en Neuroscience et science cognitive.

    Sinon il reste tout les Tedx, (Ici en Francais) des conférences très variées et de bonne qualité mais très courtes (10-15 min)
    Dernière modification par Spoupik ; 08/06/2015 à 17h12. Motif: Maj

  2. #2
    Je conseille l'hallucinant "The great happiness place" sur les hôtes japonais.
    Et hop, dé-réservé
    Citation Envoyé par Rose Bifle Voir le message
    Quand on se balade avec une plume dans le cul au milieu d'une prairie, faut pas s'étonner de se prendre une cartouche dans le bec.

  3. #3
    Un reportage que j'avais beaucoup aimé et diffusé sur Arte était la fabrication d'un sabre de Samouraï par un des derniers forgerons encore actifs : "Le katana, sabre du samouraï".

  4. #4
    Comment la bière a sauve le monde (english) la trouvaille du jour !

    Un reportage neutre et modeste sur le rôle de la bière dans l'émergence de la civilisation !

  5. #5
    Récolteur de clobibées Avatar de le faucheur
    Ville
    Asnieres-sur-seine
    L'excellent Jesus Camp sur l'endoctrinement des enfants dans par les évangélistes.
    Toi aussi tu veux claquer du flipper dans toute la France ?

  6. #6
    Happy World : La Birmanie, dictature de l'absurde. Sur la Birmanie donc, organisé en petites capsules démontrant la totale folie de la dictature militaire. </br> Gasland évidemment, sur les conséquences de la fracturation hydraulique aux USA. Il faut voir l'eau du robinet s'enflammer ainsi que le directeur d'une compagnie affirmer haut et fort qu'il ne sait si envoyer de l'acide chlorhydrique dans les nappes d'eau souterraines présente un danger pour la santé.
    Citation Envoyé par DakuTenshi
    Y'a pleins de trucs qui me dépassent .

  7. #7
    A noël dernier, j'ai reçu en cadeau de mes parents :

    Grands reporters, les films du prix Albert Londres (1985-2010)



    "Notre rôle n'est pas d’être pour ou contre, il est de porter la plume dans la plaie."
    Albert Londres


    Citation Envoyé par Éditions Montparnasse
    En choisissant cette phrase du journaliste et écrivain Albert Londres pour illustrer cette édition exceptionnelle des « Grands Reporters« , Vianney Delourme, directeur éditorial de Montparnasse, nous rappelle aussi que le journaliste, le reporter, est d’abord un témoin. Son témoignage n’est pas au service de son opinion, mais de la vérité. Ce qu’il voit, entend, découvre. L’humanité. Les 26 films de ce coffret, tous lauréats du prix Albert Londres, prix prestigieux fondé pour l’audiovisuel en 1985, témoignent bien de cela. Du talent aussi. Impossible de citer les uns sans les autres. Chaque reportage porte la « patte » de son auteur, couvre les cinq continents, montre l’horreur de la guerre comme la puissance de la vie.
    Chaque film est un apport à notre compréhension de l’humanité, avec une permanence, celle d’Albert Londres : la nécessité de l’éthique, le regard en profondeur. Et puis s’affirme encore que le » grand reportage » n’est pas forcément à l’autre bout du monde
    Citation Envoyé par Éditions Montparnasse
    Chaque année, depuis 1985, le meilleur reportage filmé reçoit le prix Albert Londres. Des vallées afghanes aux tours de verre de la Défense, de Bogota à la Corée du Nord, à Gaza, Paris, Bombay, Sarajevo ou Beyrouth, ces films retracent l’histoire de notre temps.

    - Les Combattants de l’insolence
    de Christophe de Ponfilly (Afghanistan, 52 min, 1985, Interscoop)

    - Reportages au Liban
    de Philippe Rochot (Liban, 11 min, 1986, Ina)

    - Liban. Au pays des morts vivants
    de Frédéric Laffont (Liban, 13 min, 1987, Interscoop)

    - Barbie, sa deuxième vie
    de Daniel Leconte (Bolivie, France, 52 min, 1988, Ina)

    - Les Enfants de la honte
    de Denis Vincenti et Patrick Schmitt (France, 46 min, 1989, TF1)

    - J’ai 12 ans et je fais la guerre
    de Gilles de Maistre (Irlande, Colombie, Cambodge, Mozambique, USA, 53 min, 1990, Agence Capa, Canal + et France 3)

    - La Taupe (L’Affaire Farewell)
    d’Hervé Brusini et Dominique Tierce (France, URSS, 47 min, 1991, Ina)

    - Le Grand Shpountz
    de Lise Blanchet et Jean-Michel Destang (France, 52 min, 1992, Ina)

    - Cinq jours dans Sarajevo
    de Jean-Jacques Le Garrec (Bosnie, 10 min, 1993, Ina)

    - Rachida, lettres d’Algérie
    de Florence Dauchez (Algérie, 52 min, 1994, France 3 et Les Films d’ici)

    - Voleurs d’organes
    de Marie-Monique Robin (Argentine, Mexique, Colombie, 57 min, 1995, Agence Capa et Planète)

    - Les Seigneurs de Behring
    de Patrick Boitet et Frédéric Tonolli (Russie, 52 min, 1996, Point du jour)

    - La Corse
    de Claude Sempère (France, 44 min, 1997, Ina)

    - Chronique d’une tempête annoncée
    de Catherine Jentile et Manuel Joachim (Israël, Palestine, 29 min, 1998, TF1)

    - Les Blanchisseuses de Magdalen
    de Christophe Weber et Nicolas Glimois (Irlande, 52 min, 1999, Sunset presse)

    - Les Damnés de la Terre
    de Rivoherizo Andriakoto (Madagascar, 53 min, 2000, Les Films du Cyclope)

    - Seule avec la guerre
    de Danielle Arbid (Liban, 59 min, 2001, Movimento)

    La Justice des hommes
    de Jean-Xavier de Lestrade et Thierry de Lestrade (Rwanda, 92 min, 2002, Maha Productions)

    - Reportages à Naplouse
    de Bertrand Coq et Gilles Jacquier (Palestine, 7 min, 2003, France 2)

    - S21, la machine de mort Khmère Rouge
    de Rithy Panh (Cambodge, 100 min, 2004, Arte et Ina)

    - La Traversée clandestine
    de Grégoire Deniau et Guillaume Martin (Maroc, Espagne, 48 min, 2005, France 2)

    - La Malédiction de naître fille
    de Manon Loizeau et Alexis Marant (Inde, Pakistan, Chine, 53 min, 2006, Agence Capa et Arte France)

    - Muttur, un crime contre l’humanitaire
    d’Anne Poiret, Gwen Le Gouil, Fabrice Launay (Sri Lanka, 51 min, 2007, Maximal Prod)

    - Rafah, chroniques d’une ville dans la bande de Gaza
    d’Alexis Monchovet, Stéphane Marchetti et Sébastien Mesquida (Palestine, 53 min, 2008, Playprod et System TV)

    - Han, le prix de la liberté
    d’Alexandre Dereims (Corée du Nord, Chine, 52 min, 2009, P.N. et Java Films)

    - La Mise à mort du travail
    de Jean-Robert Viallet (France, 193 min, 2010, Yami 2)
    Prix du meilleur documentaire de télévision aux Prix 2010 du Syndicat français de la critique.
    Un des meilleurs cadeaux que j'ai reçu depuis un moment.
    Il y a vraiment du très très lourd dans ce coffret. Le genre de reportages qui vous marquent et se rappelle à votre mémoire des mois après les avoir visionner.
    Je vous ferai quelques résumés des reportages qui m'ont le plus marqué.

    Aujourd'hui, deux de ces reportages, dans des registres bien opposés:

    Citation Envoyé par Éditions Montparnasse
    S21, la machine de mort Khmère Rouge

    de Rithy Panh (Cambodge, 100 min, 2004, Arte et Ina)
    Au Cambodge, sous les Khmers rouges, S21 était le principal « bureau de la sécurité ». Dans ce centre de détention de Tuol Sleng, situé au cœur de la capitale Phnom Penh, entre 14 000 et 17 000 prisonniers ont été torturés, interrogés puis exécutés entre 1975 et 1979. Sept seulement ont survécu. Trois sont encore en vie. Et, pour S21, la machine de mort khmère rouge, deux sont revenus à Tuol Sleng : Vann Nath, dont le directeur du S21 avait fait son peintre officiel, et ChumMey, qui savait réparer les machines à écrire.
    Pour tenter de comprendre comment le parti communiste du Kampuchéa démocratique a organisé et mis en œuvre sa politique d’élimination systématique, Rithy Panh et son équipe ont entrepris, pendant trois ans, une longue enquête auprès de ces rares rescapés, mais aussi auprès de leurs anciens bourreaux : chef adjoint de la sécurité, gardiens, photographe, infirmier... Ils ont convaincu les uns et les autres de revenir sur le lieu même de l’ancien S21, actuellement reconverti en musée du Génocide, pour confronter leurs témoignages.
    Le rythme du reportage est lent et contemplatif, ce qui permet de s'imprégner de cet univers si inconcevable, d'en explorer le quotidien et l'esprit de ses acteurs. Avec eux, on cherche vainement des réponses pour expliquer le suicide de ce peuple. Pour tous, seulement de l’incompréhension, et une immense douleur.


    Citation Envoyé par Éditions Montparnasse
    Le Grand Shpount

    de Lise Blanchet et Jean-Michel Destang (France, 52 min, 1992, Ina)
    Gilles pose des lignes aux PTT. Maryvonne est coiffeuse. Ils ont trois filles.
    Ils habitent la banlieue d’Arras, chef-lieu du Pas-de-Calais, une terre du nord, où la mer est loin derrière les sillons des champs d’endives et de chicons.
    Depuis dix-sept ans, dans le hangar d’une ferme, Gilles construit seul le Grand Shpountz : une goélette de vingt-deux mètres de long entièrement en bois. Un chef-d’œuvre. Un rêve démesuré, démentiel.
    Mais un rêve sacrifice : depuis dix-sept ans, celui d’une vie de famille, de vacances, de jolis vêtements, de temps libre, de présence auprès des enfants.
    Un jour, le Grand Shpountz s’en va. La maison d’Arras est vendue, la famille se déchire : les deux filles aînées restent sur le quai, la petite dernière et les parents partent. Pour une autre vie, là-bas, de l’autre côté de l’océan. Une seconde vie, à cinquante ans.
    Tout bonnement hallucinant. Une épreuve de force, d'abnégation et de persévérance. Un témoignage incroyable qui montre ce que peut réaliser un homme quand il se donne les moyens de poursuivre son rêve. Et le prix qu'il lui en coute...
    Une histoire simple et touchante, qui amène à s'interroger sur ses propres rêves.
    Dernière modification par Mr.Vimaire ; 15/09/2011 à 07h52.
    "Quand les dieux ont crée l'être humain, ils lui ont laissé un sérieux vice de conception. Sa trop grande facilité à plier au niveau des genoux."

  8. #8
    Un documentaire, que je me repasse souvent, sur les débuts de l'informatique (le reportage date de 95 de mémoire). La plupart des Canards l'a sans doute déjà vu, mais pour ceux dont ce ne serait pas le cas...
    Pleins de petits détails croustillants, moins romancé que "Les pirates de la Silicon Valley", mais plus proche de la réalité...

    Les cinglés de l'informatique



    2ème partie

    3ème partie
    Tout a commencé par une nuit sombre, alors que je cherchais un raccourci clavier que jamais je n’ai trouvé.
    Citation Envoyé par Djal Voir le message
    Omar est drôle. Toujours.

  9. #9
    Nécromancie de topic activée.

    Voici un reportage intéressant sur le rôle de l'esprit dans la guérison.

    http://videos.arte.tv/fr/videos/quan...s-4267406.html

    Attention video sur arte+7 valable encore quelques jours, ne ratez pas votre chances y'en aura pas pour tout le monde.

  10. #10
    Dans ce topic, j'aimerais qu'on regroupe tout type de reportage/documentaire vidéo sur n'importe quel sujet pourvu que cela soit un minimum instructif.
    Les règles sont simples, il faut au moins le titre(si le lien vidéo est cassé qu'on puisse le retrouver), un descriptif et bien sûr le lien de la vidéo.

    Je commence avec deux reportages qui me tiennent à cœur :

    Prêt à jeter : Ce documentaire vous fera part des dérives de la société de consommation, des effets qui en résulte et des solutions à envisagées.


    Earthlings (terriens en français) : Un documentaire sur la place que nous accordons aux animaux dans notre société. Attention image très choquante, dur, très dur à regarder, la réalité est souvent difficile à accepter quand elle est aussi brutale, mais il faut parfois en passé par là pour s'élever un petit peu et ouvrir les yeux.


    Allez un dernier documentaire qui portera moins à la polémique et tout aussi intéressant :
    Le cerveau et ses automatismes : documentaire excellent sur le raisonnement et le comportement humain. C'est assez récent il me semble pas que la 2em partie soit encore disponible. Très bien réalisé, documenté, un petit bijoux.
    http://videos.arte.tv/fr/videos/le_c...s-4297992.html

    Voilà, si ce topic existe déjà merci de me l'indiquer.
    Dernière modification par frapadingo ; 14/12/2011 à 00h45.

  11. #11
    Je suis pour l'élaboration d'une liste avec les liens qui donnent directement sur la vidéo Youtube ou tout autre diffuseur de bonne foi.

    Ainsi, il serait intéressant de regrouper ces vidéos de façon thématique pour aider un quidam qui s'intéresse à un sujet en particulier.

    Un qui me vient tout de suite à l'esprit : Israël-Palestine, 60 ans de violence (1,2,3,4,5)

  12. #12
    Le concept c'est plus faire découvrir et discuter des documentaires qui nous intéresse sans forcement coller une étiquette dessus. Mais si ce topic marche pourquoi pas, on verra, pour l'instant un simple descriptif suffira je pense.

  13. #13
    Citation Envoyé par --Lourd-- Voir le message
    Bonjour, je m'appelle Jean-Pierre Petit et je vous écris d'un B-2 américain volant à la vitesse de la lumière.

  14. #14
    C'est marrant ça on a abouti au même titre à moins que le titre a été changé ?
    Quoi qu'il en soit étant fan de documentaire j’espère qu'il n'ira pas mourir une seconde fois, même si j'en doute.

  15. #15
    J'ai changé le titre, pour faciliter la recherche.

    Je bosse dans le secteur du documentaire (animalier, archéo et voyage principalement), c'ets plus du divertissement qu'autre chose, mais il y a de belles images.

  16. #16
    Hésite pas à en balancer, un bon documentaire se doit d’être divertissant après si on peut apprendre quelque chose c'est mieux évidement.

  17. #17
    L'autre jour j'ai vu un reportage sur l'unique historien Japonais a s’intéresser de très près a l'histoire des ninjas. C’était vachement bien parce que ça cassait bien le mythe mais je me souviens pas du titre. C’était sur NHK.
    Et donc quand tu chies beaucoup , ça veut dire que tu manges beaucoup, et ça veut donc dire que tu est riche, CQFD

  18. #18
    "Escadrons de la Mort : l'école française" et "le monde selon Monsanto" de Marie Monique Robin
    "Pas vu, pas pris" et "La sociologie est un sport de combat" de Pierre Carles
    Dernière modification par Guest62019 ; 14/12/2011 à 11h03.

  19. #19
    Citation Envoyé par frapadingo Voir le message
    Prêt à jeter : Ce documentaire vous fera part des dérives de la société de consommation, des effets qui en résulte et des solutions à envisagées.
    Instructif, pas prise de tête Un bon docu pour s'intéresser à un sujet et le développer. Merci.

    Citation Envoyé par frapadingo Voir le message
    Earthlings (terriens en français) : Un documentaire sur la place que nous accordons aux animaux dans notre société.
    Celui-là, je vais attendre un peu. Le genre de sujets sur lequel j'ai du mal, bizarrement.

  20. #20
    Pas vraiment un documentaire mais
    L'Abécédaire de Deleuze : passionnant et accessible

  21. #21
    Citation Envoyé par Captain Dread Voir le message
    "le monde selon Monsanto" de Marie Monique Robin
    Très critiqué par "www.pseudo-sciences.org" : http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article832
    Citation Envoyé par Julizn
    Sinon, moi j'en ai jamais utilisé. Le gingembre frais ça s'achète en petite quantité. Y'a des glucides partout, dans les systèmes communistes.

  22. #22
    Déjà lu ces critiques. Le docu est en effet partial. Mais il a eu le mérite d'ouvrir le débat. Et d'un point de vue formel, c'était assez innovateur pour un docu français.
    Du même auteur, "Escadrons de la Mort" est beaucoup plus traditionnel dans son approche et plus "sérieux" dans ses recherches.

  23. #23
    L'abécédaire est a voir oui, Pierres Carles, a voir aussi mais faut creuser un peu j'aime pas trop la forme dans ses films, même si je le rejoins sur le fond en général.

    Je me dois de conseiller We feed the world sur ce sujet du coup.
    Ce qui est appréciable dans ce film c'est que le réalisateur traite du sujet de la faim ( le marché de la faim ) sans jamais avoir recours au pathos, à la pitié ou aux images larmoyantes. C'est un gugus du nord qui a fait le film, c'est froid rigoureux et implacable.

    Dans un autre registre, moins déprimant ( quoique ) Jean Rouch, me parait incontournable. Un de ses films les plus connus Les maitres fous peut être choquant au premier visionnage mais c'est a voir absolument.

    Si je dois choisir une troisième référence a conseiller ce sera Chomsky, histoire de finir de passer pour un gauchiste. La manufacture du consentement ( Manufacturing Consent en Vo ) et Power And Terror sont deux films très très bien oui oui y'a bon. Ce qui est chouette avec Chomsky c'est qu'en plus d'apprendre des trucs de façon simple et limpide ( et donc de se sentir un peu moins con ) il termine la plupart du temps sur des conclusions très optimistes tout en restant objectif, et ça fait du bien ( ça change du discours critique qui flirte avec le cynisme ).

  24. #24
    Citation Envoyé par Captain Dread Voir le message
    "La sociologie est un sport de combat" de Pierre Carles
    Très bon docu aussi

  25. #25
    Récolteur de clobibées Avatar de le faucheur
    Ville
    Asnieres-sur-seine
    Il y a l'excellent Mondovino. Ou comment les ricains impose leur pisse californienne a travers le monde.
    Idem pour "Ces fromages qu'on assassine"
    Toi aussi tu veux claquer du flipper dans toute la France ?

  26. #26
    Yeah ! Ca fait plaisir de voir un peu d'activité !

    Pour la peine j'ai réactualisé le premier post !

  27. #27
    Je ne savais pas mettre ça où : un documentaire ayant pour titre Goldman Sachs, les nouveaux maîtres du monde (je vire l'url, je me rends compte que ce n'est pas forcément légal en streaming).

    Bon, le titre est ultra-racoleur, mais au moins, on sait où on s'engage en le regardant (et on sait que la fin sera "lolilol on va tous être esclave, viiiiiiite").
    Chacun son opinion sur ce genre de doc, et c'est un peu tiré sur l'ambulance. Perso, je pense qu'on aurait pu remplacer Goldman Sachs par n'importe quelle banque d'affaire, et que ce genre d'entreprise font ce pourquoi elle ont été conçu : parasiter. Quelque part, ce ne sont pas elle qu'il faut blâmer, mais l'ensemble de la société pour en être arrivé à ce point de parasitage. Malgré tout, je garde confiance en l'avenir, et je me dis qu'une conscience collective finira bien par arriver (en particulier que la politique est l'affaire de tous et non de quelques uns).

    Par contre, je n'y connais pas grand chose en histoire économique. Mais un moment, une phrase dit (en gros) que Goldman Sachs est à l'origine du krash de 1929. Si c'est vrai, c'est ma RDJ. Si c'est faux, c'est un peu gros comme raccourci idéologique facile.


    Et j'aurais une demande. Quelqu'un connaît un reportage récent sur le trading à haute fréquence ? J'ai lu un certain nombre de choses dessus, mais pas encore vu de reportage vidéo.

  28. #28
    Si l'idée du topic est sympa je trouve vraiment dommage de mélanger documentaire et reportages qui ne sont pas du tout la même chose, que ça soit dans l'écriture, le point de vue, la distribution, le modèle économique et autres.
    Idéalement il faudrait un topic pour chacun de ces deux formats.

    Attention par contre hein, je n'oppose pas les deux, ils n'ont juste pas vocation à informer de la même manière.
    Save Ferris !!!

  29. #29

  30. #30
    Young Yakuza de Jean-Pierre Limosin : on suit le parcours d'un jeune yakuza dans la troisième organisation du japon.
    Je manque de bagage sur le sujet pour juger de la pertinence, mais en tout cas c'est très instructif. Et pas spécialement à charge, l'auteur laisse énormément de place au chef de l'organisation pour expliquer son point de vue.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •