Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 40 sur 40 PremièrePremière ... 30323334353637383940
Affichage des résultats 1 171 à 1 179 sur 1179
  1. #1171
    Bonjour les canards,

    Je vous présente ma situation : étudiant en dernière année d'école d'ingénieur, je dois réaliser un stage à l'étranger, avec une préférence personnelle pour un pays germanophone.

    Et voici ma question, un peu à la croisée entre les trois topics CV/lettre de motivation/entretien : à quel point peut-on passer un entretien dans une autre langue que celle du CV ?

    Je dispose :
    - d'un CV français, qui ne devrait pas spécialement me servir.
    - d'un CV anglais ou américain (grosso modo, la seule ligne qui change est celle qui transforme le bac en A-levels ou High School Diploma).
    - d'un CV allemand.

    Mettons que je trouve une offre de stage en Allemagne, et que je candidate avec un CV et lettre de motivation en allemand. Jusque là, tout va bien, à un détail près : je ne me sens absolument pas capable de mener un entretien en allemand. Déjà que le CV et la lettre de motivation dans la langue de Goethe, ça passe car j'ai du temps pour les relire et corriger, mais c'est limite.

    Faut-il donc que je précise sur ma lettre de motivation que je préfère mener l'entretien en anglais ? Ou vaut-il mieux que je candidate directement avec mes documents en anglais ?

    Merci d'avance.

  2. #1172
    Je le ferais en allemand pour montrer que tu as des bases et que tu es prêt à faire l'effort. A l'entretien essaye de commencer en allemand au moins pour le "bonjour je m'appelle Robert" puis demande si ton interlocuteur est d'accord pour passer en anglais (il aura vu que ton allemand est limite). Précise bien ton niveau d'allemand sur ton CV ! De toute façon si tu n'es pas au moins B1 tu vas en chier pour décrocher quelque chose.
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  3. #1173
    Salut,

    C'est courageux comme démarche, bravo.

    Je n'ai pas d'expérience internationale sur laquelle baser mon conseil mais comme j'aime bien donner mon avis je dirais que faire les documents en allemand sera un plus mais il faut que tu sois limpide dans ton CV et dans ta lettre de motivation à propos de ton niveau dans cette langue. Ça permettra d'éviter la confusion.
    Pas forcement en disant texto que tu veux un entretient en anglais mais en expliquant que ton niveau d'anglais est suffisant pout travailler et que tu as pour objectif de progresser suffisamment en allemand pour l'utiliser à terme.

    Ou pas si ce n'est pas ton objectif, dans ce cas, zappe l'allemand et reste en anglais.
    Avec un éléphant, tu fais 1000 pots de rillettes

  4. #1174
    Lors de ma recherche d'emploi en Autriche, j'ai bien envoyé mon CV en allemand (et j'avais à peine un niveau A2).
    J'ai eu les deux cas en entretiens :

    - tout en allemand : l'horreur, je captais rien, je leur demandais de répéter tout pour finalement hocher la tête avec un air conassuré. Bizarrement, je n'ai pas été pris. Mais c'était une candidature spontanée suite à un piston dans une grosse boîte. Pas sûr qu'ils voulaient vraiment embaucher à la base.

    - familiarités en allemand, puis passage aux choses sérieuses en anglais quand il était clair que j'allais galérer grave dès que ça cause technique : aucun souci, c'était naturel, et au final, ça correspond à l'ambiance dans ma boîte. Anglais comme langue de travail et allemand pour la socialisation.

    tl;dr comme dit Praetor. Mais le B1 minimum, ça dépend d'où tu tombes.

  5. #1175
    A2 c'est chaud quand même, tu dois avoir des compétences techniques rares. Mon ex-femme ne trouvais rien avec un niveau A2, elle était systématiquement refusée pour niveau d'allemand insuffisant.
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  6. #1176
    Pour le niveau d'allemand, j'avais volé décroché un B1 lors du passage du DSD I au lycée, et autant du point de vue de la compréhension écrite, le B2 me semble acquis, autant le reste oscille plus entre un B1 et un B2. Sur conseils de mes professeurs, je porte pour l'instant sur mon CV un niveau B2, qui est le score que j'ai obtenu lors du dernier test officiel que j'ai passé, à savoir le OnSet. Ce test a cependant l'énorme défaut de ne porter que sur la compréhension de l'écrit, mais je précise clairement le nom et la date du test afin que quiconque souhaite se renseigner puisse découvrir les limites de la chose. Je voulais tenter le Goethe B2 en début d'année, mais un petit désagrément au doux nom de Sars-Cov-2 a contrarié mes plans.

    Par conséquent, si je tombe sur une offre rédigée en allemand, j'enverrai une CV et une lettre de motivation en allemand, et si on me rappelle, je demanderai à ce que l'entretien se déroule en anglais passées les premières courtoisies.
    Pour les offres sans "gute deutsche Kentnisse" explicite, ou pour les candidatures spontanées, j'enverrai en anglais par commodité.

    Merci pour vos réponses en tout cas !

  7. #1177
    Citation Envoyé par Praetor Voir le message
    A2 c'est chaud quand même, tu dois avoir des compétences techniques rares. Mon ex-femme ne trouvais rien avec un niveau A2, elle était systématiquement refusée pour niveau d'allemand insuffisant.
    Je vois pourtant passer régulièrement des annonces qui demandent un bon niveau d'anglais, sans rien préciser pour l'allemand (ou parfois disant explicitement que l'allemand n'est pas indispensable).

    Mais comme je le disais, c'est une boîte internationale, rien que dans mon équipe, on a 5 nationalités, et on travaille en anglais par commodité.

    (Et je ne sais pas pour les compétences rares, mais je suis un Herr Doktor, alors ils ne pouvaient pas dire non )

  8. #1178
    Yeah, Dsmii, si tu ne sens pas l'entretien en allemand, alors ne va pas tenter le diable.
    Je pense que ça se passera bien, et tu auras l'esprit tranquille une fois en poste, si tu es honnête : tu es bon en anglais (c'est déjà pas mal !!), tu n'as pas le niveau fluent en allemand, et voilà. Il y a des boites partout dans le monde (même en France, c'est dire...) qui prennent des gens anglophones.
    Et si tu veux profiter de cette expérience pour t'améliorer en allemand, c'est tout à fait louable et il vaut mieux le dire clairement.
    Bref, être honnête envers le recruteur et envers toi-même, sinon tu vas prendre le risque de réussir un entretien allemand (sur un malentendu ça peut passer), et une fois en poste tu ne vas rien paner, ça se verra très vite, et là bonjour la galère.

  9. #1179
    Je suis d'accord avec ce qui a été décrit avant, a savoir, être honnête sur son propre niveau, et si la langue de travail est anglais, aucun pb.
    Pour la socialisation, la langue locale est un + surtout a l'extérieur de la boite. Dans la boite elle-même, ca va dépendre. Dans ma boite, je pense que les locaux ne sont pas majorité , on est environ 50 localement, avec 14 nationalités différentes.

    Par contre, si la langue de travail est l'allemand, avec un B1, ca me semble plutôt impossible.

    Citation Envoyé par Dsmii Voir le message
    Ce test a cependant l'énorme défaut de ne porter que sur la compréhension de l'écrit, mais je précise clairement le nom et la date du test afin que quiconque souhaite se renseigner puisse découvrir les limites de la chose.
    Par contre la-dessus je ne suis pas d'accord. Attendre du recruteur qu'il regarde la valeur du test pour comprendre que ton niveau est un niveau "a l'écrit", c'est courir le risque a l'arrivée que ton niveau a l'oral soit une grosse découverte.
    J'imagine mal le recruteur verifier ce truc, donc si ton niveau d'après le test est B2, il s'attendra a un niveau B2, d'ou stress pour toi, perte de temps pour tout le monde, et a la fin un refus ultra probable, qui aurait pu être évité.

Page 40 sur 40 PremièrePremière ... 30323334353637383940

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •