Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 40 sur 41 PremièrePremière ... 3032333435363738394041 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 171 à 1 200 sur 1209
  1. #1171
    Bonjour les canards,

    Je vous présente ma situation : étudiant en dernière année d'école d'ingénieur, je dois réaliser un stage à l'étranger, avec une préférence personnelle pour un pays germanophone.

    Et voici ma question, un peu à la croisée entre les trois topics CV/lettre de motivation/entretien : à quel point peut-on passer un entretien dans une autre langue que celle du CV ?

    Je dispose :
    - d'un CV français, qui ne devrait pas spécialement me servir.
    - d'un CV anglais ou américain (grosso modo, la seule ligne qui change est celle qui transforme le bac en A-levels ou High School Diploma).
    - d'un CV allemand.

    Mettons que je trouve une offre de stage en Allemagne, et que je candidate avec un CV et lettre de motivation en allemand. Jusque là, tout va bien, à un détail près : je ne me sens absolument pas capable de mener un entretien en allemand. Déjà que le CV et la lettre de motivation dans la langue de Goethe, ça passe car j'ai du temps pour les relire et corriger, mais c'est limite.

    Faut-il donc que je précise sur ma lettre de motivation que je préfère mener l'entretien en anglais ? Ou vaut-il mieux que je candidate directement avec mes documents en anglais ?

    Merci d'avance.

  2. #1172
    Je le ferais en allemand pour montrer que tu as des bases et que tu es prêt à faire l'effort. A l'entretien essaye de commencer en allemand au moins pour le "bonjour je m'appelle Robert" puis demande si ton interlocuteur est d'accord pour passer en anglais (il aura vu que ton allemand est limite). Précise bien ton niveau d'allemand sur ton CV ! De toute façon si tu n'es pas au moins B1 tu vas en chier pour décrocher quelque chose.
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  3. #1173
    Salut,

    C'est courageux comme démarche, bravo.

    Je n'ai pas d'expérience internationale sur laquelle baser mon conseil mais comme j'aime bien donner mon avis je dirais que faire les documents en allemand sera un plus mais il faut que tu sois limpide dans ton CV et dans ta lettre de motivation à propos de ton niveau dans cette langue. Ça permettra d'éviter la confusion.
    Pas forcement en disant texto que tu veux un entretient en anglais mais en expliquant que ton niveau d'anglais est suffisant pout travailler et que tu as pour objectif de progresser suffisamment en allemand pour l'utiliser à terme.

    Ou pas si ce n'est pas ton objectif, dans ce cas, zappe l'allemand et reste en anglais.
    Avec un éléphant, tu fais 1000 pots de rillettes

  4. #1174
    Lors de ma recherche d'emploi en Autriche, j'ai bien envoyé mon CV en allemand (et j'avais à peine un niveau A2).
    J'ai eu les deux cas en entretiens :

    - tout en allemand : l'horreur, je captais rien, je leur demandais de répéter tout pour finalement hocher la tête avec un air conassuré. Bizarrement, je n'ai pas été pris. Mais c'était une candidature spontanée suite à un piston dans une grosse boîte. Pas sûr qu'ils voulaient vraiment embaucher à la base.

    - familiarités en allemand, puis passage aux choses sérieuses en anglais quand il était clair que j'allais galérer grave dès que ça cause technique : aucun souci, c'était naturel, et au final, ça correspond à l'ambiance dans ma boîte. Anglais comme langue de travail et allemand pour la socialisation.

    tl;dr comme dit Praetor. Mais le B1 minimum, ça dépend d'où tu tombes.

  5. #1175
    A2 c'est chaud quand même, tu dois avoir des compétences techniques rares. Mon ex-femme ne trouvais rien avec un niveau A2, elle était systématiquement refusée pour niveau d'allemand insuffisant.
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  6. #1176
    Pour le niveau d'allemand, j'avais volé décroché un B1 lors du passage du DSD I au lycée, et autant du point de vue de la compréhension écrite, le B2 me semble acquis, autant le reste oscille plus entre un B1 et un B2. Sur conseils de mes professeurs, je porte pour l'instant sur mon CV un niveau B2, qui est le score que j'ai obtenu lors du dernier test officiel que j'ai passé, à savoir le OnSet. Ce test a cependant l'énorme défaut de ne porter que sur la compréhension de l'écrit, mais je précise clairement le nom et la date du test afin que quiconque souhaite se renseigner puisse découvrir les limites de la chose. Je voulais tenter le Goethe B2 en début d'année, mais un petit désagrément au doux nom de Sars-Cov-2 a contrarié mes plans.

    Par conséquent, si je tombe sur une offre rédigée en allemand, j'enverrai une CV et une lettre de motivation en allemand, et si on me rappelle, je demanderai à ce que l'entretien se déroule en anglais passées les premières courtoisies.
    Pour les offres sans "gute deutsche Kentnisse" explicite, ou pour les candidatures spontanées, j'enverrai en anglais par commodité.

    Merci pour vos réponses en tout cas !

  7. #1177
    Citation Envoyé par Praetor Voir le message
    A2 c'est chaud quand même, tu dois avoir des compétences techniques rares. Mon ex-femme ne trouvais rien avec un niveau A2, elle était systématiquement refusée pour niveau d'allemand insuffisant.
    Je vois pourtant passer régulièrement des annonces qui demandent un bon niveau d'anglais, sans rien préciser pour l'allemand (ou parfois disant explicitement que l'allemand n'est pas indispensable).

    Mais comme je le disais, c'est une boîte internationale, rien que dans mon équipe, on a 5 nationalités, et on travaille en anglais par commodité.

    (Et je ne sais pas pour les compétences rares, mais je suis un Herr Doktor, alors ils ne pouvaient pas dire non )

  8. #1178
    Yeah, Dsmii, si tu ne sens pas l'entretien en allemand, alors ne va pas tenter le diable.
    Je pense que ça se passera bien, et tu auras l'esprit tranquille une fois en poste, si tu es honnête : tu es bon en anglais (c'est déjà pas mal !!), tu n'as pas le niveau fluent en allemand, et voilà. Il y a des boites partout dans le monde (même en France, c'est dire...) qui prennent des gens anglophones.
    Et si tu veux profiter de cette expérience pour t'améliorer en allemand, c'est tout à fait louable et il vaut mieux le dire clairement.
    Bref, être honnête envers le recruteur et envers toi-même, sinon tu vas prendre le risque de réussir un entretien allemand (sur un malentendu ça peut passer), et une fois en poste tu ne vas rien paner, ça se verra très vite, et là bonjour la galère.

  9. #1179
    Je suis d'accord avec ce qui a été décrit avant, a savoir, être honnête sur son propre niveau, et si la langue de travail est anglais, aucun pb.
    Pour la socialisation, la langue locale est un + surtout a l'extérieur de la boite. Dans la boite elle-même, ca va dépendre. Dans ma boite, je pense que les locaux ne sont pas majorité , on est environ 50 localement, avec 14 nationalités différentes.

    Par contre, si la langue de travail est l'allemand, avec un B1, ca me semble plutôt impossible.

    Citation Envoyé par Dsmii Voir le message
    Ce test a cependant l'énorme défaut de ne porter que sur la compréhension de l'écrit, mais je précise clairement le nom et la date du test afin que quiconque souhaite se renseigner puisse découvrir les limites de la chose.
    Par contre la-dessus je ne suis pas d'accord. Attendre du recruteur qu'il regarde la valeur du test pour comprendre que ton niveau est un niveau "a l'écrit", c'est courir le risque a l'arrivée que ton niveau a l'oral soit une grosse découverte.
    J'imagine mal le recruteur verifier ce truc, donc si ton niveau d'après le test est B2, il s'attendra a un niveau B2, d'ou stress pour toi, perte de temps pour tout le monde, et a la fin un refus ultra probable, qui aurait pu être évité.

  10. #1180
    Bonjour les canards.

    Je galère à faire passer mon CV à une page.
    Comme certains qui connaissent la Recherche le savent, nos CV sont plus expansifs que dans les autres professions.
    En gros, deux pages, c'est très courant. Trois pages pour un chercheur niveau 1 (expérimenté).
    Mais là, je vise des boites pro, pas la Recherche, et je n'arrive pas à condenser au delà d'une page et demi.

    Des canards qui sont passés par là et qui auraient des conseils ?

  11. #1181
    Citation Envoyé par Lee Tchii Voir le message
    Bonjour les canards.

    Je galère à faire passer mon CV à une page.
    Comme certains qui connaissent la Recherche le savent, nos CV sont plus expansifs que dans les autres professions.
    En gros, deux pages, c'est très courant. Trois pages pour un chercheur niveau 1 (expérimenté).
    Mais là, je vise des boites pro, pas la Recherche, et je n'arrive pas à condenser au delà d'une page et demi.

    Des canards qui sont passés par là et qui auraient des conseils ?
    T'as combien d'XP (en nombre d'années) (années de thèses comptées)
    Suite à une suggestion, je vais utiliser cette signature pour des canards en manque de ranking pro. Ou des quotes idiots.

  12. #1182
    Citation Envoyé par Lee Tchii Voir le message
    Bonjour les canards.

    Je galère à faire passer mon CV à une page.
    Comme certains qui connaissent la Recherche le savent, nos CV sont plus expansifs que dans les autres professions.
    En gros, deux pages, c'est très courant. Trois pages pour un chercheur niveau 1 (expérimenté).
    Mais là, je vise des boites pro, pas la Recherche, et je n'arrive pas à condenser au delà d'une page et demi.

    Des canards qui sont passés par là et qui auraient des conseils ?
    Je n'ai pas fait de recherches et je ne comprends pas trop en quoi ça impacte le CV ? Tu indiques quoi en plus dans ton CV par rapport à un job normal ?

    Enfin, je veux dire, un CV c'est essentiellement I. formation universitaire et II. expériences pros puis l'inverse quand tu dépasses 5-6 ans d'expérience pour permettre au recruteur de rapidement cerner tes compétences.

    A part d'avoir fait 2 thèses, 6 masters et d'avoir 20 ans d'expérience où tu es passé par 15 jobs, je vois mal comment tu peux faire un CV de 3 pages.

    Si dans la recherche, les CV indiquent les publications, je pense que pour une visée professionnelle, tu peux largement virer toutes tes publications sauf éventuellement quelques unes pour cibler le domaine de la boîte où tu postules (et tu changes lesdites publications à chaque fois pour cibler mais ça prend du temps du coup).

  13. #1183
    Citation Envoyé par Neo_13 Voir le message
    T'as combien d'XP (en nombre d'années) (années de thèses comptées)
    8 ans payés, plus avec les inter-contrats sur PE

    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    A part d'avoir fait 2 thèses, 6 masters et d'avoir 20 ans d'expérience où tu es passé par 15 jobs, je vois mal comment tu peux faire un CV de 3 pages.
    C'est un défi ?
    Une thèse, deux masters différents, des expériences variées et une grande liste de compétences en recherche et en appliqué.
    (Et non, je ne mets pas mes publis sur le CV, c'est un document à part)

  14. #1184
    Si tu cibles des offres précises, ce n'est peut-être pas la peine de détailler tout ce que tu as fait, se concentrer sur ce qui pourrait intéresser les recruteurs ?
    Ainsi, si tu peux postuler sur des types des postes de nature différente, fait un CV ciblé pour chacun d'entre eux quoi.

  15. #1185
    Non mais ça je sais faire
    (J'ai déjà postulé dans ma vie !)

    Peut-être une question de mise en page ?
    Sur la première page, j'ai mes coordonnées (15%) puis cursus et diplômes (15%) puis Compétences en deux parties : Bio-Statistiques (35%) et Biologie (26%) avec Bioinfo/analyses spatialisées/modélisation ; modulo les espaces entre parties.
    Sur la seconde page, j'ai la fin des compétences en biologie (simulations pour 9%), les compétences Transversales (informatique et langue, 17%) puis les activités professionnelles avec des exemples de missions ou de réalisations ou des compétences pointées (51%) ; je n'occupe pas toute la dernière page.

  16. #1186
    Le plus simple serait de partager ton CV (ou avec des fausses données si vraiment), je pense que ça sera bien plus efficace pour voir/comprendre le(s) problème(s) .

  17. #1187
    Citation Envoyé par Lee Tchii Voir le message
    Non mais ça je sais faire
    (J'ai déjà postulé dans ma vie !)

    Peut-être une question de mise en page ?
    Sur la première page, j'ai mes coordonnées (15%) puis cursus et diplômes (15%) puis Compétences en deux parties : Bio-Statistiques (35%) et Biologie (26%) avec Bioinfo/analyses spatialisées/modélisation ; modulo les espaces entre parties.
    Sur la seconde page, j'ai la fin des compétences en biologie (simulations pour 9%), les compétences Transversales (informatique et langue, 17%) puis les activités professionnelles avec des exemples de missions ou de réalisations ou des compétences pointées (51%) ; je n'occupe pas toute la dernière page.
    A titre PERSO (de recruteur dans une vie pas si ancienne et qui va probablement revenir), ma préférence : 1ère page, les XP de façon assez détaillé pour que je comprenne de quoi il s'agit, mais pas tellement davantage, et 2e page, les xp qui sont pas rentrées la page d'avant, la formation puis les compétences it spécifiques (si tu postules comme chef de projet avec 10 ans d'xp, rien à cirer que tu maitrises Office, c'est un implicite, par contre si tu postules comme dev, préciser Java, C, Erlang et LISP, ça présente une info utile) et pour finir une ligne de hobbits, parce que certains RH y tiennent (mais attention à ce qu'on y écrit).

    En gros, si tu remplis une page avec tes XP (et je crois que c'est le cas, après 8 ans), pas de fausses pudeurs ou d'auto-dévalorisation, le CV fait 2 pages et c'est marre.

    Disclaimer: je fais dans le commerce de temps cpu de cerveaux, donc j'ai une ambition plus large que le poste de l'instant T donc toute info sur l'XP antérieure est utile pour que je te place dans le meilleur contexte possible à moyen terme et pour que je souligne tes compétences aux clients (en particulier quand il est désagréable et que je dois m'interposer). Et je suis un petit joueur face à mon chef actuel sur ces questions.

    Après-propos : encore une fois, j'émets un avis personnel, je ne prétends pas avoir la science infuse. Mais notamment, les CV où on me fait une longue liste de compétences, ça me pète les noix (mais ça fait rêver la chargée de recrutement qui a sélectionné le CV pour me le transmettre, donc pas simple à arbitrer).
    Suite à une suggestion, je vais utiliser cette signature pour des canards en manque de ranking pro. Ou des quotes idiots.

  18. #1188
    Citation Envoyé par Neo_13 Voir le message
    une ligne de hobbits
    Bilbo Baggins, Frodo Baggins, Samwise Gamgee, Meriadoc Brandybuck, Peregrin Took
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  19. #1189
    Citation Envoyé par Lee Tchii Voir le message
    C'est un défi ?
    Une thèse, deux masters différents, des expériences variées et une grande liste de compétences en recherche et en appliqué.
    (Et non, je ne mets pas mes publis sur le CV, c'est un document à part)
    non non pas de défi, juste j'étais étonné sur la longueur du CV.

    Citation Envoyé par Neo_13 Voir le message
    A titre PERSO (de recruteur dans une vie pas si ancienne et qui va probablement revenir), ma préférence : 1ère page, les XP de façon assez détaillé pour que je comprenne de quoi il s'agit, mais pas tellement davantage, et 2e page, les xp qui sont pas rentrées la page d'avant, la formation puis les compétences it spécifiques (si tu postules comme chef de projet avec 10 ans d'xp, rien à cirer que tu maitrises Office, c'est un implicite, par contre si tu postules comme dev, préciser Java, C, Erlang et LISP, ça présente une info utile) et pour finir une ligne de hobbits, parce que certains RH y tiennent (mais attention à ce qu'on y écrit).

    En gros, si tu remplis une page avec tes XP (et je crois que c'est le cas, après 8 ans), pas de fausses pudeurs ou d'auto-dévalorisation, le CV fait 2 pages et c'est marre.

    Disclaimer: je fais dans le commerce de temps cpu de cerveaux, donc j'ai une ambition plus large que le poste de l'instant T donc toute info sur l'XP antérieure est utile pour que je te place dans le meilleur contexte possible à moyen terme et pour que je souligne tes compétences aux clients (en particulier quand il est désagréable et que je dois m'interposer). Et je suis un petit joueur face à mon chef actuel sur ces questions.

    Après-propos : encore une fois, j'émets un avis personnel, je ne prétends pas avoir la science infuse. Mais notamment, les CV où on me fait une longue liste de compétences, ça me pète les noix (mais ça fait rêver la chargée de recrutement qui a sélectionné le CV pour me le transmettre, donc pas simple à arbitrer).
    Bon perso outre le fait qu'on n'est pas dans le même domaine, je n'ai pas l'expérience de Néo, on m'a juste parfois sonné pour me demander un avis ou boucher un trou en entretien.

    Je le rejoins sur la question de la partie "compétences", je n'ai jamais vu de sections compétences dans un CV, mais là encore dans mon domaine, et en toute franchise, je n'en vois pas l'utilité.

    A mon sens, tes compétences se déduisent de ta formation théorique (la partie formation universitaire) et de ton expérience pratique (les exp pros). Si tu a bossé dans telle entreprise et que tu écris que tu as principalement fait telle et telle tâche, le recruteur doit logiquement en déduire que tu maîtrises telle et telle compétence car impossible de réaliser les tâches précitées sans mettre en œuvre lesdites compétences.

    Perso, je ne serai pas nécessairement d'accord avec la longueur de 2 pages au delà de 8 ans d'exp sauf à avoir fait de multiples boîtes où tu as fait des trucs très différents dans chacune. Après, je parle juste de ce que j'ai vu dans mon domaine et sans exp particulière en la matière.

    Comme plus haut, aucune prétention dans mon post (encore moins que Néo du reste vu que j'ai mille fois moins d'exp en la matière), c'est un simple avis perso sur mon exp et celle d'amis/collègues.

    tl;dr : Perso, je ferais de l'espace dans le CV en dégageant la partie compétence qui prend justement une page. A défaut, j'organiserais le CV sous la forme I. exp pro II. formation uni III. compétences si le recruteur est pressé, il lira juste le I et II en première page et ne s'attardera pas sur le III en deuxième page ou s'y référera s'il le juge utile.

  20. #1190
    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    Je n'ai pas fait de recherches et je ne comprends pas trop en quoi ça impacte le CV ? Tu indiques quoi en plus dans ton CV par rapport à un job normal ?
    Il faudrait que tu voie un CV académique d'une vingtaine de pages.
    Citation Envoyé par Sidus Preclarum Voir le message
    Ben du caramel pas sucré alors...
    "Avant, j'étais dyslexique, masi aujorudh'ui je vasi meiux."

  21. #1191
    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    non non pas de défi, juste j'étais étonné sur la longueur du CV.



    Bon perso outre le fait qu'on n'est pas dans le même domaine, je n'ai pas l'expérience de Néo, on m'a juste parfois sonné pour me demander un avis ou boucher un trou en entretien.

    Je le rejoins sur la question de la partie "compétences", je n'ai jamais vu de sections compétences dans un CV, mais là encore dans mon domaine, et en toute franchise, je n'en vois pas l'utilité.

    A mon sens, tes compétences se déduisent de ta formation théorique (la partie formation universitaire) et de ton expérience pratique (les exp pros). Si tu a bossé dans telle entreprise et que tu écris que tu as principalement fait telle et telle tâche, le recruteur doit logiquement en déduire que tu maîtrises telle et telle compétence car impossible de réaliser les tâches précitées sans mettre en œuvre lesdites compétences.

    Perso, je ne serai pas nécessairement d'accord avec la longueur de 2 pages au delà de 8 ans d'exp sauf à avoir fait de multiples boîtes où tu as fait des trucs très différents dans chacune. Après, je parle juste de ce que j'ai vu dans mon domaine et sans exp particulière en la matière.

    Comme plus haut, aucune prétention dans mon post (encore moins que Néo du reste vu que j'ai mille fois moins d'exp en la matière), c'est un simple avis perso sur mon exp et celle d'amis/collègues.

    tl;dr : Perso, je ferais de l'espace dans le CV en dégageant la partie compétence qui prend justement une page. A défaut, j'organiserais le CV sous la forme I. exp pro II. formation uni III. compétences si le recruteur est pressé, il lira juste le I et II en première page et ne s'attardera pas sur le III en deuxième page ou s'y référera s'il le juge utile.
    La partie compétences est au contraire très importante, elle permet de passer tout de suite le filtre RH aka je regarde un CV pendant 1 minute, je dois voir s'il correspond aux mots-clefs du métier que je ne connais pas. Lee-tchi, ton CV est trop long, il faut le raccourcir. J'ai deux fois plus d'expériences que toi, mon CV tient en une page.
    Pouet.

  22. #1192
    Bien sûr, mais on fait comment ?
    Des parties à enlever ?
    On garde tout mais on raccourcit ?
    On change la police et l'espacement ?

  23. #1193
    Tu restes concises et tu ne laisses que l'essentiel. Les détails, tu les donneras à l'entretien.
    Pouet.

  24. #1194
    J'ai trouvé quelques postes intéressants de Data Scientist orientés recherche en full remote, il va effectivement falloir que je fasse plus court ^^'

  25. #1195
    On en fout toujours trop sur les CV. C'est le rôle de l'entretien de détailler.

    Sur une page, c'est la vignette de coordonnées (en haut à droite), liste des jobs occupés (sans détail) et des formations (univ et autres si t'as la place). Rien d'autre.
    T'évites les conneries style "centres d'intérêt".

    Un recruteur (pro) lit un CV en une 15aine de secondes (et je suis généreux), donc les éléments importants doivent sauter aux yeux immédiatement. Tu graisse les rubriques (expérience pro) pour attirer le regard et c'est réglé.

    Pour te donner une idée mon CV détaillé fait 3 pages. Ça se réduit à 1 sans trop de problèmes. L'expérience pro tu ne met que le nom de la boîte et ta fonction. Localisation si t'as bossé à l'international.

    La police de caractère t'évites le Comic sans mais tu t'arranges pour garder une police et une taille lisibles. Encore une fois le recruteur ne passera que 10-15 secondes sur ton CV. Si il doit foutre des lunettes pour le lire c'est mort.

  26. #1196
    Tu ne mets pas les compétences ?
    Je n'ai travaillé qu'en Recherche, ce n'est pas avec l'intitulé "Postdoc" qu'on va deviner que là j'ai écrit et publié un package R ou que là j'ai bossé sous Python pour la partie simulation.

  27. #1197
    Citation Envoyé par Lee Tchii Voir le message
    Tu ne mets pas les compétences ?
    Je n'ai travaillé qu'en Recherche, ce n'est pas avec l'intitulé "Postdoc" qu'on va deviner que là j'ai écrit et publié un package R ou que là j'ai bossé sous Python pour la partie simulation.
    Ça veux dire quoi compétences ? Comme ces cons qui te foutent des jolies barres graduées pour leur capacité à communiquer dans une langue étrangère (anglais 70% - de quoi ? T'as un score TOEIC qui dit ça ? Non. Et quand je les reçois c'est généralement pitoyable).

    Tu fous tes expériences, le mec qui va lire ton CV est pas complètement teubé.

    Le CV il est là pour donner envie à un recruteur de te rencontrer, là tu pourra détailler autant que tu veux. Plus d'une page, c'est mort. 'faut bien se rendre compte qu'un recruteur va pas passer 1 minute sur ton CV mais entre 10 et 15 secondes. Tu crois qu'il tourne les pages ?

    Le CV c'est pas ta vie résumée, c'est un outil marketing. Autant le faire propre (par exemple tenir compte du sens de lecture -de droite à gauche et de haut en bas) pour que les informations soient immédiatement lisibles.

    T'as travaillé en recherche mais sans doute pas sur un seul sujet, alors tu mets les sujets ou les résultats de tes travaux.
    Si ça ne marche toujours pas... Prend un plus gros marteau !
    Citation Envoyé par Daedaal
    Je crois que je cite.

  28. #1198
    Citation Envoyé par Lee Tchii Voir le message
    Tu ne mets pas les compétences ?
    Perso je trouve ça pas mal.
    Si les compétences collent avec les besoin de l'offre, et que dans la suite du cv il y a de quoi les justifier.

    Genre tout en haut du cv il y a le titre un peu general "docteur en machin truc", pis juste en dessous ququs compétences pour préciser.

  29. #1199
    Le problème c'est de savoir ce que veux dire "compétences".

    On a vite fait de se retrouver avec les habituels "travail en équipe, réactivité, disponibilité, flexibilité" mais ce sont des choses que tu affirmes.
    T'aura 50 CV avec les mêmes sur ton bureau.

    'faut qu'elles soient étayées par quelque chose, c'est l'intérêt de passer par l’expérience : Si je te dis que je sais travailler en équipe en te montrant que je gère des équipes depuis 30 ans c'est pas tout à fait la même chose que "compétence : travail en équipe".

    Je n'ai rien contre la présence d'un bloc compétences mais il doit être justifié dans le corps des expériences, et sur une page t'as pas forcément la place de mettre un bloc supplémentaire.
    Le recruteur n'est pas idiot, si tu parcours le CV de Lee Tchii et que tu vois du taf en labo avec développement en R, tu te doutes assez facilement qu'elle a cette compétence.
    Faciliter la lecture oui mais le gus cherchera toujours de quoi confirmer dans le corps du CV. Donc tu vas te répéter. Sur une page quand tu commence à avoir un peu de bouteille tu peux oublier.

    Par contre, là ou je suis d'accord c'est que tu mets les compétences acquises dans les lignes d'expérience pro.
    J0r :
    "Direction d'entreprise de XX à XX: Management d'équipes de 20 à 30 salariés" T'as pas besoin d'un bloc "compétences" pour le répéter.

    L'histoire du bloc "compétences" c'est redondant -dans le meilleur des cas-
    Tu vas foutre quoi dedans qui ne sera pas présent dans le corps du CV ? Aller... Les langues éventuellement. Autant dire peanuts.

    Encore une fois, foutez vous dans la tête qu'un CV ça se lit en 10-15 secondes (et je ne plaisante pas) et que le mec va chercher à être rassuré sur les compétences réellement démontrées et pas celles que tu affirmes.

    Pour le titre, NON ce n'est pas un titre générique mais adapté au poste visé tout comme le CV lui même est adapté au poste. Pas Docteur Gniii Gnii mais Expert en (whatever) - Exposé de l'expérience qui justifie le titre et basta. T'as déjà rempli la page quand t'es pas junior.
    Si ça ne marche toujours pas... Prend un plus gros marteau !
    Citation Envoyé par Daedaal
    Je crois que je cite.

  30. #1200
    Citation Envoyé par Daedaal Voir le message
    [...](par exemple tenir compte du sens de lecture -de droite à gauche et de haut en bas) [...]
    Euuuuuh. On lit plus de gauche à droite ?
    Citation Envoyé par Lt Anderson Voir le message
    Et viens pas me faire la leçon, tenshu, [...], j'ai le recul que tu n'as pas, alors que tu restes avec ton nez collé sur le mur de tes fantasmes politiques (de tes haines?).

Page 40 sur 41 PremièrePremière ... 3032333435363738394041 DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •