Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 6 sur 77 PremièrePremière 12345678910111213141656 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 151 à 180 sur 2296
  1. #151
    13€ sur amazon fr.
    Dernière modification par Jean Pale ; 27/01/2012 à 22h41.

  2. #152
    Bonsoir,

    Je suis tombée sur ce topic il y a plus d'une heure et demi maintenant et je viens d'en finir la lecture.
    Actuellement en école de jeux vidéo, j'ai un travail intéressant à faire sur la série Yakuza, à savoir un recueil de toutes les références qui ont inspiré le jeu.
    C'est en browsant que je arrivée ici et j'ai déjà pu trouver quelques pistes grâce à vous, merci beaucoup !
    Un ami peut me prêter un des titres (au choix) ce we, en vous lisant je suis plus qu'impatiente de le découvrir...

    Mon intervention est donc un peu intéressée je l'avoue. L'un d'entre vous accepterait-il de répondre à quelques questions en mp pour éviter le flood, principalement sur les références culturelles de la série ? Je n'ai malheureusement pas le temps de faire tous les jeux avant plusieurs semaines et j'ai peur de passer à côté de beaucoup de choses.

    D'avance merci pour votre réponse (quelle qu'elle soit) mais aussi pour les éléments que j'ai déjà pu lister. Bonne soirée !

  3. #153
    Tu devrais envoyer un MP à super menteur, je crois que lui a fait tous les épisodes principale de la série.

    Sinon tu peux aussi flooder le topic avec tes questions, vu que ça porte sur les références culturelles c'est toujours bon de partager un peu de savoir.

  4. #154
    O.Boulon sera peut-être dispo aussi. Je pense qu'il connait pas mal la série, vu l'intérêt qu'il y porte.

  5. #155
    Sinon tu peux peut être poser quelques questions directement ici je pense non ? Si les réponses sont trop longues ou trop "personnelles" on y répondra par MP mais perso je serais toujours content d'en apprendre plus sur l'univers touffu des Yakuzas.


  6. #156
    Bonsoir et merci pour vos réponses ! Si ça vous dérange pas que je flood ici je préfère carrément cette option.
    Je récupère un des titres demain, j'hésite encore lequel prendre car en vous lisant j'ai vraiment envie de me faire la série depuis le début. Mais je pense commencer par le 3 ou le 4 avant de m'y mettre vraiment, la censure du 3 est-elle vraiment frustrante pour une débutante ? Il me semble que les bars à hôtesses est une des premières références culturelles à aborder, puis lire la parenthèse sur leurs "genoux toujours fermés" m'a vraiment intriguée !
    Je suis sur le net en parallèle et j'essaye de faire un plan avant de vous demander vos avis. Je dois vraiment tout traiter niveau inspiration, c'est un des sujets les plus lourds de la classe visiblement. Mais je regrette vraiment pas mon choix.

  7. #157
    Commence par le 3.

    Il est plus riche symboliquement, il reprend un des thèmes (clichés) des Yakuzas que Takeshi Kitano a, par exemple, pris comme thème central pour son film aniki. De plus, si tu ne le sais pas, il y'a toutes les cinématiques des épisodes précédents (donc Yakuza 3 à toutes celles de Yakuza 1 et 2 et Yakuza 4 a celles de Yakuza 3 en plus).

    Quant à la censure, si tu as vraiment tout lu le topic, tu as déjà mon avis là dessus. Donc non, c'est pas gênant du tout.

  8. #158
    J'ai bien tout lu et vous respecte d'ailleurs beaucoup d'avoir flouté les spoils. C'est super intéressant la référence à Kitano, j'avais commencé par me faire un brainstroming des clichés sur le Japon et j'espérais justement qu'il y avait des inspirations. Merci ! En ce moment je fais les diapos sur le culte du tatouage, les références culturelles évidentes avant d'entrer dans les sujets plus pointus.

    Dans la série le sujet de la pègre japonaise est-il vraiment approfondi ou sert-il plus de background général ?

  9. #159
    Hmmmm ... c'est approfondi comme dans un film de Yakuza je dirais, c'est un peu plus que du backgound général mais guère plus.

    Tu vas te taper beaucoup d'intrigue qui impliquent des ramifications dans les clans, donc ça apprend un peu la hiérarchisation des clans et le respect qui en découle, mais ça ne va guère plus loin. Quoi que t'auras d'autre mini quêtes qui montrent les autres facettes du Yakuza, les plus honorables et les plus éloignées du grand banditisme.

    Quoi que c'est intéressant ta remarque sur les tatouages car dans beaucoup de duel entre chef (des boss) les chemises sont arrachées pour que les protagonistes se montrent le tatouage. Hors dans Yakuza 3 il y'a une mini quête qui explicite un peu cette coutume toute cinématographique ...
    Ce n'est pas QUE pour faire genre, c'est un peu une présentation des personnes façon samouraï (de toute façon le (bon) Yakuza est bien souvent représenté comme un samouraï moderne), ça donne au combat une signification "honorable" toute différente des combats dans la rue que le héros fait en étant habillé car il ne se bat que contre des petites frappes qui ont besoin d'être remis à leur place (ça aussi c'est bien cliché, l'éducation et l'obtention du respect par une force brute mais non brutale).
    Dernière modification par helldraco ; 10/02/2012 à 22h05.

  10. #160
    Je savais pas du tout comment aborder le parallèle avec les samouraïs et là c'est plus que pertinent. J'ai vraiment de la chance d'être tombée sur ce topic, la plupart des sujets intéressants sur le net sont en anglais. Maintenant je crains juste de devoir négocier du temps supplémentaire pour mon exposé, les 20 minutes imposées me paraissent de plus en plus difficiles à respecter...

    Je vais te faire confiance en commençant par le 3, je vous donnerai mes impressions dans la nuit de demain ou dimanche. Pour faire le jeu et un maximum de quêtes annexes tu me donnerai quelle moyenne de temps de jeu ? Sachant que je compte bien explorer les lieux de fond en comble et que j'ai branché la dreamcast pour refaire Shenmue en parallèle.

    Par curiosité qu'est-ce-qui t'as poussé à faire le jeu ? Ton intérêt pour le Japon, le gameplay... les hôtesses ? J'ai cru comprendre que la série était souvent réduite à un bta, qu'est-ce-qui fait vraiment la différence selon toi ? J'ai aussi un peu peur avec le sous-titrage, ça limite pas l'expérience de jeu ?

    Est-ce-que toute la série se passe à Tokyo ou bien dans l'idée de gta chaque titre se déroule dans une ville différente ? Ne voulant pas me spoiler sur l'intrigue je finis rarement les textes que je trouve sur le net, j'ai lu que l'intrigue avait aussi un lien avec Okinawa notamment.

  11. #161
    La moyenne de temps de jeu ?
    Si je me souviens bien j'ai fait Yakuza 3 en un peu plus de 30 heures ... et j'étais loin d'avoir tout fait.
    Pour Yakuza 4 j'ai passé 98 heures avant de voir le générique de fin, mais là je m'étais promis de faire toutes les minis quêtes de chaque personnage.
    Et là dedans il faut compter les heures passées sur les mini jeux (le billard est très bien fait).

    Donc pour répondre à ta question, je dirais une cinquantaine d'heures pour faire toutes les quêtes de Yakuza 3 (mais y'en a des vaches qui ne peuvent se déclencher qu'avec un compagnon avec toi) sans te taper les minis jeux.

    Sinon la série ne se passe pas qu'à Kamurocho, Kiryu voit du pays au fil des épisodes. Dans Yakuza 3 il se ballade entre Okinawa et Kamurocho, pour Yakuza 4 il reste tout le temps à Kamurocho et il me semble (à confirmer) qu'il a bougé dans Yakuza 2 (une ville qui fera partie des 5 villes de Yakuza 5). Pour le sous titrage je ne saurais te dire car personnellement je joue toujours en VO sous titré et pareil pour les films, je suis pas bien placé pour répondre donc.

    Pourquoi je joue à Yakuza ? THE question ! ^^
    Plusieurs raisons. J'ai une passion pour la violence (psycho ou physique) sous toutes ses formes, et je lis des comics/BD/mangas, matte des films et joue à des jeux (souvent) violents d'une manière ou d'une autre. Elle peut revêtir une symbolique exprimant quelque chose de plus profond d'un pile driver sur un trottoir. Dans Yakuza, c'est exactement ça: Kiryu explose littéralement des tronches de personne dans la rue, mais ce n'est pas de la violence: c'est de l'éducation, de la justice ... bref des sentiments humains poussés à leur paroxysme.

    Autre raison: le japon et ses symboliques narratives rebachées.
    -Le nekketsu: les héros qui bien que blessés se relèvent pour défendre ce qui est important (ce qui est une des définitions de la vraie force)
    -l'abnégation ultime (donner sa vie pour quelqu'un d'autre)
    -les liens qui se créent entre les personnes (y'a un proverbe qui dit que le sang est plus épais que l'eau (pour dire que la famille compte plus que tout) alors que dans les Yakuza les liens qui se forgent sont ce qui existe de plus forts)
    -un tas de valeurs épinglées de ci de là (le respect entre Majima et Kiryu, les responsabilités ... )
    -les délires complètement décalés (faire du karaoke avec un ex chef de clan Yakuza pour amuser sa petite nièce adoptive ... c'est incomparable)

    Sinon oui, la série est souvent comparé à un GTA, ou décrié à cause de son système de combat BTA quand même poussiéreux. La différence, pour moi, elle est dans la symbolique d'une part (le plus souvent c'est à mains nues ou avec des armes blanches, donc des armes dites "nobles" car obligeant à aller courageusement au contact et regarder son adversaire dans les yeux sans se cacher) et dans son exagération comique de l'autre (j'ai déjà parlé de pile driver, mais il y'a des furies ultra violentes avec des clubs de golf, des plaques de cuisson, des pinces pour arracher les dents ...). Et puis il faut souligner la partie sonore (les impacts sont magnifiquement et exagérément bien rendus) qui renforcent l'impression de puissance.

    Parler de Yakuza c'est compliqué car c'est vraiment un ensemble de choses qui, prises indépendamment, peuvent faire dire que c'est un jeu dépassé, pour pervers, avec une histoire à la con, des personnages clichés ... alors qu'il faut le prendre comme un tout. Et c'est là qu'il révèle toute sa valeur et sa saveur, que je trouve bien au delà que ce qui existe ... je crois que ça se voit quand j'en cause, j'ai une réelle passion et une affection certaine pour ce que propose ce jeu.
    Mais faut admettre aussi qu'être mordu d'une certaine culture Jap' (dramas, anime et manga, la totale du nerd) et accroc à certaines valeurs morales bien clichées typiquement Jap' aide beaucoup à apprécier et à lire correctement ce qui est montré (et accessoirement perdre toute objectivité sur le sujet).

    (pourquoi y'a que moi qui cause ? y'a plein de canards qui sont passés sur le topic pendant que je tapais )
    Dernière modification par helldraco ; 10/02/2012 à 23h41.

  12. #162
    Citation Envoyé par kureru Voir le message

    Par curiosité qu'est-ce-qui t'as poussé à faire le jeu ? Ton intérêt pour le Japon, le gameplay... les hôtesses ? J'ai cru comprendre que la série était souvent réduite à un bta, qu'est-ce-qui fait vraiment la différence selon toi ? J'ai aussi un peu peur avec le sous-titrage, ça limite pas l'expérience de jeu ?
    Perso je suis venu a Yakuza un peu sur le tard, après la sortie du 2 et un peu par hasard. Je suis un joueur très amateur de BTA et avec une narration forte et de qualité et j'ai une immense admiration pour Shenmue. Bref un ensemble de choses quoi, mais je ne suis pas sur que ce soit un truc en particulier qui ait déclenché le truc. Je suis aussi assez nerd et sensible à la culture japonaise et forcément l'idée de pouvoir se balader dans un quartier tokyoite avec tout un tas d'activités locales farfelues et typiques m'a attiré.

    Après quand j'ai commencé le JEU en lui même ça a été la baffe. Non pas comme le dit helldraco pour un aspect particulier ou spécialement réussi mais pour c'est ensemble génial et un peu dingue qu'est le jeu. C'est un BTA archaique certes, mais c'est aussi un films de Yakuzas mené à 100 à l'heure, un simulateur de quartier tokyoite, une collection de minis jeux, un jeu de drague un peu grivois, bref c'est plein de petits trucs qui alimentent un ensemble qui tient la route sans qu'on sache trop comment mais qui est incroyablement prenant.

    Pour les sous-titrages, je trouve qu'au contraire le fait d'avoir du Japonais sous titré est vraiment plus intéréssant. Suffit d'écouter Yakuza 1 pendant 5 minutes et de repasser sur n'importe quel autre épisode après pour comprendre. Yakuza on y joue aussi pour l'ambiance et le dépaysement, c'est une partie importante du plaisir. Je m'imagine pas y jouer un instant avec des voix françaises, aussi réussies soit elles.

    Est-ce-que toute la série se passe à Tokyo ou bien dans l'idée de gta chaque titre se déroule dans une ville différente ? Ne voulant pas me spoiler sur l'intrigue je finis rarement les textes que je trouve sur le net, j'ai lu que l'intrigue avait aussi un lien avec Okinawa notamment.
    Yakuza 1 se passe à Kamurocho, quartier imaginaire de Tokyo qui a une place prépondérante dans le jeu. La ville est presque un personnage en elle même, d'ailleurs certains dialogues sont très équivoques à ce sujet, même dans le 3 ou le 4. Elle est tiraillée entre les clans de Yakuza mais elle vie, elle évolue, elle est attaquée et se défend bref c'est autant une entité qu'un terrain de jeu.
    Yakuza 2 alterne entre Kamurocho et une zone plutôt grande à Osaka, surtout comparée au déséquilibre de Yakuza 3. Yakuza 3 commence à Okinawa dans une zone relativement petite mais idéale pour s'habituer à la logique du jeu et ensuite enchaîne sur Kamurocho.
    Enfin Yakuza 4 se passe exclusivement à Kamurocho mais dans une version "Deluxe" avec de nouvelles zones (pas fantastiques d'ailleurs mais bon) à savoir les toits, le parking et Little Asia notamment.

    Sinon si tu as une PS2 et du temps (surtout !) Yakuza 2 est aussi un très bon choix pour démarrer.
    Dernière modification par Super Menteur ; 11/02/2012 à 00h02.


  13. #163
    Helldraco,

    Ta réponse m'a donné plus qu'envie de commencer le jeu dès ce soir alors voilà, après des heures de négociations (capricieuses) j'ai le jeu entre les mains et mets Shenmue de côté pour ce we. Je me suis trompée en parlant des sous-titres, je voulais parler du doublage en pensant que le 3è opus était celui en anglais sous-titré français et j'avais lu que les doublages étaient vides de personnalité. Il s'agit donc du titre en VOSTA et j'en suis ravie, pour te rejoindre Super Menteur je joue aussi en VOST dès que possible.

    Ta réponse me donne envie de lancer 2/3 débats mais je pense qu'il est important que je joue quelques heures avant, en te lisant j'ai l'impression que finalement la plupart des thèmes que tu abordes peuvent être regroupés dans la thématique globale de la pègre japonaise mais je fais probablement un vilain raccourci. Parenthèse, je suis également fascinée par la violence (psychologique avant tout) et j'ai justement questionné la personne qui m'a prêté le jeu sur ce sujet en espérant qu'il allait rebondir mais non. Il adore la licence mais pour des raisons clairement différentes. En parlant avec lui je me suis donc demandée, pensez-vous qu'en tant que joueuse je pourrais vivre l'expérience différemment voire moins l'apprécier ?

    Merci pour la définition du nekkutsu, je voulais justement vous poser la question car j'avais lu dans le topic ce terme de shonen nekkutsu que je n'arrivais pas à bien cerner.

    Je me demandais si tu considérais que la série pouvait faire référence à John Woo, dans le sens où il traite la violence en dénonçant un message ou si pour toi John Woo = gun fights. L'importance des armes blanches met donc moins en exergue les armes à feu et j'ai peur que ma réflexion soit hs. L'utilisation des armes blanches pourraient être selon toi une allégorie des katanas des samouraïs ou bien vais-je encore trop loin dans la réflexion ?

    Tu aimes les mangas et j'ai donc (encore) une question à ce propos. Dans mon brainstorming j'ai noté tout ce qui me passait par la tête en me basant sur des screens ou des vidéos et j'avais pensé à Samurai Champloo ou Basilisk, ça te parle un peu ou fais-je fausse route ? J'aime beaucoup les mangas mais ma culture est encore très limitée.

    Super Menteur,

    Merci pour ta réponse, je te rejoins totalement pour Shenmue. J'aurais adoré commencé par le 1è opus, d'autant plus que j'ai la possibilité de me procurer la série et que j'ai la PS2. Malheureusement mon exposé est à rendre dans deux semaines et j'ai d'autres travaux à faire (créer une map de Warcraft III, une analyse de la race des Orcs.. la vie est dure !). Je suis une passionnée mais n'ai plus le temps de jouer comme avant depuis que j'ai repris ces études, mais comment oser se plaindre ?

    En ce qui concerne l'industrie du cinéma japonais, il me semble que les majors sont mortes depuis longtemps. A vrai dire je n'y connais rien à part Kitano et comptais mettre cette partie plus ou moins de côté en n'abordant finalement que ce cinéaste, qu'en pensez-vous ? En revanche je regarde beaucoup les "gaki no tsukai" et me demandais si certains aspects farfelus du jeu pouvaient s'en rapprocher ?

    Encore merci, votre aide est plus que précieuse et vos réponses très intéressantes, j'ai déjà énormément de matière.

  14. #164
    Vas y lance tes débats, le topic est mort jusqu'en mars et la sortie du dernier spin-off de toute façon, autant l'animer.

    Tant mieux si je donne envie de jouer, et ne t'en fais pas, tu ne fais pas de raccourci ! Et encore moins un vilain.
    Le (bon) yakuza, c'est le samouraï moderne, mais symboliquement c'est l'homme "parfait" à la sauce Japonaise (enfin dans certains clichés). Il vit selon un code d'honneur, il est intègre, droit et juste, use de bon force à bon escient et ne frappe très fort que ceux qui le mérite sans avoir peur de la mort (mieux vaut une mort honorable qu'une vie honteuse). Mais ces clichés hérités du samouraï, ils sont très présent dans la culture Jap' et, en fait, il se retrouve un peu de partout (un des héros de ma jeunesse c'est Cobra, et force est de reconnaitre qu'il y'a pas mal de ces clichés qui sont repris, d'ailleurs cobra n'et pas un yakuza mais est un pirate ...).
    Le fantasme du Yakuza (et donc le jeu), c'est un véritable pot pourri de tout ce qui peut être positif dans l'imagerie du samouraï.

    Pour re-rebondir sur Kitano, y'a son derier film (outrages) qui est très intéressant ... car comme il en avait un peu ras le bol de cette imagerie parfaite, il a détruit méticuleusement tous ces clichés pour les dépeindre comme de vrais traitres sans honneur entre autres (il a même poussé le vice en les montrant comme des hommes incapables faire jouir une femme). Toute la virilité du mythe passé à la broyeuse, ça vaut le coup d'œil.

    Mais tu parles de Woo, et je t'avoue que je n'ai pas fait de rapprochement avec ce grand monsieur. Même si je suis tombé amoureux de son esthétisation de la violence pour mieux montrer/dénoncer sa médiocrité et que pour moi Woo est bien plus que du gunfight bas du front (son Hard Boiled est une perle de symbolique en tout genre), je dois dire que non, vraiment je ne vois pas en quoi je pourrais rapprocher Yakuza de son style. Il est vrai que la violence exagérée de Yakuza peut être considéré comme une mécanique narrative de dé-dramatisation du geste (faire voler un mec avec un swing de golf, cela fait plus penser à du Tom et Jerry qu'à une démonstration racoleuse de puissance comme dans un Gears of War et ses héros bodybuildés), mais là je pense que c'est la partie ludique qui reprend le pas sur le tout. Je ne crois pas que cela a été fait dans la même optique symbolique de Woo donc ... mais je peux me gourer. ^^

    Par contre, dans un autre registre cinématographique et dans Yakuza 4, il y'a une mise en scène de présentation d'un personnage (Tanimura, un flic chinois) qui rappelle très fortement les films HK avec ses caméras se baladant dans les ruelles étroites ... mais ça c'est plus pour te donner envie de choper Yakuza 4 quand tu auras fini le 3 qu'autre chose. ^^

    Pour le rapprochement katanas du samouraï = armes blanches dans yakuza, c'est plus le coté face à face qui est à prendre en compte. Ça et le fait que le contrôle des armes à feu est particulier au Japon, ce qui explique pourquoi dans les films tu vois rarement de fusillades ... mais ce n'est pas une vérité écrite dans le marbre. Par exemple, il y'a beaucoup d'échanges de coup de feu dans guerre des gangs à okinawa alors que ça parle de Yakuza de l'ancienne école (j'étale le peu de culture que j'ai, mais il est écrit sur la jaquette que ce film a inspiré Kitano ... enfin il vaut le coup d'œil en tout cas).
    D'ailleurs, pour continuer dans le face à face, Kiryu se spécialise surtout (mais pas que) dans le combat à mains nues au fil du jeu ... le cliché du mâle qui prend les problèmes à bras le corps dans toute sa splendeur. ^^

    Pour l'expérience en tant que joueuse ... bha perso je ne crois pas à cette différenciation sexuelle. Le plaisir pris dans un jeu dépend de ce que la personne recherche et de ce qu'elle a envie de voir, donc à mon avis tu devrais être capable d'embrasser la richesse du jeu vu ce que tu racontes. Yakuza a le défaut d'être très riche et touffu, et il y'en a pour apprécier ça pour de mauvaises raisons tout comme il y'en a pour aimer Woo seulement parce que dans ses films ça tire de partout ... tout est question de bagage culturo-personnel, y'a pas de mystère.

    Et pour finir sur les mangas, je ne peux rien dire sur samouraï champloo (j'ai vu l'animé qui était bien marrant, mais je crois avoir lu que le manga était une adaptation foirée ... à confirmer) ou basilisk que je n'ai pas lu. Par contre, il est impossible de ne pas faire mention de Lone wolf and Cub pour un manga sur les samouraïs, ou de Heat et Sanctuary comme mangas sur les yakuza (par contre ils étaient édités chez Kabuto qui a coulé depuis, je ne sais pas si ils ont été re-édités ailleurs).

  15. #165
    Quand est-il de Ryu ga Gotoku Kenzan ? l'épisode jamais sorti en France.

    Non parce que lorsqu'on voit ça


    Cette über-classe qui démonte des poneys.

    Pourquoi Sega Sensei, pourquoi ne l'avoir jamais laissé sortir du Japon ?
    Dernière modification par Manuel ; 17/02/2012 à 01h20.

  16. #166
    Trop culturo-centré.

    Ça va être la même avec les yakuza PSP (tout le monde s'en branle, mais moi vraiment pas).

  17. #167
    Tain les Yakuza PSP si je pouvais leur faire l'amour.

    Autant les opus PS2 m'avaient emmerdés, autant là, un jeu fait par les dev de Def Jam Fight For NY, ça vends du rêve.
    Dernière modification par Pierronamix ; 17/02/2012 à 08h53.

  18. #168

  19. #169

  20. #170
    Alors ... tout le monde s'en cogne de Yakuza Dead souls ?


    Je viens de choper mon mien, edition limitée à 50€ (comme pour Binary domain) ; je ferais un retour, même si y'a pas de miracle à attendre.

  21. #171
    Bah j'attends ton retour je voulais le chopper à l'instant à 55€ au Leclerc mais j'ai pas vu d'avis ni de test.

    Edit : Apparemment il est un peu daubé le jeu...
    Dernière modification par Chan-MichMuch ; 16/03/2012 à 19h02.

  22. #172
    Nan mais les tests pour Yakuza, c'est comme les notes sur les CoD ... laisse faire tonton fanboy pour bien vendre le truc.

    Je sors d'une toute petite séance pour prendre la température ... comme prévu la maniabilité est à se tirer une balle mais ça sent très fort le vrai Yakuza en fait, pas le simple jeu de shoot avancer>tuer>recommencer sans histoire en collant les persos connus pour faire vendre.
    'fin on verra, mais pour le détail, y'a un bonus si on a une save de Yakuza 3, et un autre si y'a une save de Yakuza 4.
    Et le pachinko est toujours là !

  23. #173
    Un petit retour sur une partie pas très avancée, ça vous branche ?

    Alors ça va être compliqué d'expliquer ... en gros je dirais qu'il ne faut pas l'acheter, mais putin qu'est ce que c'est bon !

    C'est donc un vrai Yakuza, avec tout ce que ça implique:
    -il y'a une histoire et des cut-scènes à la pelle
    -des sous-quêtes sérieuses ou bien débiles
    -les minis-jeux à la pelle (y'a un nouveau boxcellios (2 turbo) et un bandit manchot (avec un chameau)) et habituels (tous ceux de Yakuza 4, y compris le shogi et le mahjong)
    -on peut emballer les hôtesses (daïsuki ^^ )
    -plus tout un tas de trucs à faire pour débloquer des objets chez la voyante (bouffer aux restos, modder les armes à feu, toussa ... ), comme dans Yakuza 4

    Ce qu'il y'a de plus, c'est la possibilité d'emmener des gars rencontrés en cours de route pour aller buter du zombie à la chaine (et c'est pas peu dire):
    -soit des compagnons spécifiques (qui auront de l'expérience à prendre, des compétences à gagner un peu comme dans le dojo avec Saejima, sauf que c'est en les amenant dans la zone de combat ou en les entrainant dans un boot camp que ça marche)
    -soit les hôtesses (quoi de mieux qu'une femme en robe chinoise ultra courte, talons aiguilles et un flingue dans chaque mains pour accompagner le joueur ? ), qui prennent aussi de l'expérience mais qui ont toutes les compétences débloquées d'entrée de jeu
    -soit des personnages lambda (ils font partie de l'histoire, on ne les rencontre que lors de l'histoire principale)

    Pour progresser dans Yakuza, fallait latter du rebelle à tous les coins de rue ; ici il faut aller dans la zone de quarantaine (là où il y'a les monstres, zone qiu s'aggrandit avec le temps/histoire) pour flinguer du zombie. Soit en mode FREE (on trouve des sous quêtes uniquement dans ce mode, on peut emmener un compagnon de son choix) soit en mode histoire (et là on n'avance que tout seul, sauf quand un compagnon est assigné d'office). Sans ça, la mécanique est la même: plus on défonce de crâne, plus on fait grimper sa jauge de furie (qui remonte toute seule sinon), on lance des grosses attaques en duo/avec le décor et on gagne des niveaux et des souls point pour booster ses capacités.

    Bref, ça change de tirer au lieu de taper mais en fait c'est quasi pareil. Donc là, une question doit venir hanter vos esprits: si c'est comme d'habitude, si c'est "putin qu'est ce que c'est bon", pourquoi faut pas acheter ?

    Ben comme dit dans le post d'avant, la maniabilité est à se tirer une balle. Mais sévèrement. Le plaisir viendra de la capacité du joueur à appréhender cette prise main douteuse/foireuse avant de laisser tomber par dépit ... c'est un vrai pari.

    Pour donner une idée, le stick gauche dirige le joueur, le droit la caméra. Sauf que diriger la caméra ne dirige pas la visée. Mais la visée est presque automatique (ça tire sur les zombie dans un arc devant le perso ; mais si ils sont derrière le perso il faut bouger son personnage pour lui faire faire un demi tour). Sauf qu'on peut appuyer sur L1 pour avoir une maniabilité typique des TPS (stick gauche pour se déplacer/straffer, stick droit pour bouger la caméra, mais toujours pas la visée qui reste automatique), mais celle ci se tape le luxe de planter quelque fois (le perso refuse de tourner). Et à cela s'ajoute la possibilité de viser manuellement avec L2 (ça peut viser la tête pendant un très court laps de temps et automatiquement si on débloquer une compétence), et dans ce cas c'est le stick gauche qui fait bouger le viseur.

    Pas besoin de faire un dessin: je me suis plus que souvent emmêlé les pinceaux avec ce mapping de boutons douteux et cette maniabilité dépassée, j'ai crisé un maximum, et je m'y suis fait.

    A cela s'ajoute un autre détail: tu aimes tuer du zombie par milliers ? Bha y vaut mieux, parce que c'est vraiment par milliers qu'il faudra tuer si tu veux maxer ton personnage ...

    Et là il y'a autre chose qui coince: la technique. Quand le perso se fait submerger par 15-20 zombie d'un coup, le framerate en prend un méchant coup dans la gueule (pas de slideshow, mais c'est limite) ; de même lors de grosses explosions avec un gros nuage de fumée, la moteur fait la gueule.

    Pour finir ce post que j'imaginais plus court, voilà le chiffre du week end: un peu plus de 18 heures de jeu, plus de 4000 zombies tués.

    Voilà, moi je m'éclate sérieusement, je suis toujours sur le premier perso (on commence avec Akiyama), je fais les sous-quêtes, je bouffe au resto, j'assure au karaoke, je bute je bute je bute ... bref, je joue au nouveau Yakuza (je regrette pas l'édition limitée, j'ai eu droit des zoulis objets pour les hôtesses ^^ ) mais j'aurais vraiment du mal à dire "allez l'achetez, c'est le GOTY 2012".
    GOTY c'est sûr, mais pour un public ultra fan de Yakuza d'une part, peut être mordu de musou de l'autre, mais surtout capable de passer outre une maniabilité vraiment foireuse qui, une fois domptée, laisse au joueur le plaisir jubilatoire de "génocider" à tour de bras pour le bien de la communauté.

    Dernière modification par helldraco ; 19/03/2012 à 07h53.

  24. #174
    Merci pour le retour complet
    Je voulais commencer la série Yakuza mais par un spin-off ça sent pas très bon apparemment. Le 4 devrait être parfait pour commencer non ?

  25. #175
    Citation Envoyé par Chan-MichMuch Voir le message
    Merci pour le retour complet
    Je voulais commencer la série Yakuza mais par un spin-off ça sent pas très bon apparemment. Le 4 devrait être parfait pour commencer non ?
    Fais comme moi, commence par le 3...comme ça si tu kiffes, tu pourras enchainer avec le 4.
    Bon moi j'ai décroché du 3, lassé après 30h. Ce qui est déjà tout à fait honnete.
    ID PSN : MonsieurSamson (sans espace)
    GT XBOXLIVE : Monsieur Samson (avec espace)

  26. #176
    Oui, vaut mieux comencer par le 3 (vu que les histoires s'enchainent, c'est toujours ça de pris si tu commences pas trop tard), d'autant qu'il est trouvable neuf moins cher que le 4 ... enfin maintenant la diférence doit pas être énorme remarque.

    Sinon pour Yakuza Dead Souls, y'a une démo sur le PSN Jap, ça peut aider à voir si vous pouvez supporter la prise en main. ^^

  27. #177

  28. #178
    Allez hop, on va voter pour les hôtesses dans Yakuza => http://ryu-ga-gotoku.com/audition/

    Attention toute fois, y'a pas un choix par ville, mais un seul choix pour tout le monde !

    /assume totalement sa nerd attitude

  29. #179
    J'ai fait mon devoir de citoyen : Kodama Nanako à Osaka.

  30. #180
    Merci camarade ! Je vois que tu sais lire le Japonais ... ou que tu t'y connais bien en idols.

Page 6 sur 77 PremièrePremière 12345678910111213141656 ... DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •