Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 100 sur 101 PremièrePremière ... 50909293949596979899100101 DernièreDernière
Affichage des résultats 2 971 à 3 000 sur 3003
  1. #2971
    En attendant le boulot de l'avocat, j'ai décidé de soulager mes nerfs en laissant un petit avis sur google.
    Avant que je ne pose mon oeuvre dans le lieu adéquat, je vous prie de bien vouloir émettre un avis sur mon éloge :
    J’ai beaucoup aimé Astérix chez Cléopâtre.

    Il serait cependant préférable que les charmants employés de XXXXXXXXXX se dispensent de s’inspirer de Numérobis quant à la « qualité » de leurs ouvrages. Quoique la comparaison est injuste... reconnaissons que Numérobis est sympathique et ne semble pas éprouver de jouissance lors de la livraison de ses médiocres réalisations.

    Bien entendu, s’il est convenu que ce sont majoritairement les clients insatisfaits qui donnent leur avis - cette insatisfaction donnant souvent lieu à un manque d’objectivité - j’aurais aimé que la causticité de bon aloi qui guide l’ensemble de mon propos soit outrancière... malheureusement, les lignes qui suivent sont factuelles.

    Pour les plus téméraires d’entre vous, tentés par les péripéties de l’achat avec XXXXX, je vous invite vivement à visiter la résidence XXXXXX, dont la qualité de construction saura vous convaincre d’aller voir la concurrence. Façades fissurées, crépis troué, encadrements de fenêtre de travers, panneaux de décorations non alignés, garages inondés à chaque pluie... comme j’aimerais que cette liste soit exhaustive.

    Petite particularité architecturale, la qualité du cheminement de l’écoulement des eaux engendre un ruissellement sur les rambardes des balcons de chaque étage, les gouttes venant résonner une dernière fois sur les seuils métalliques des terrasses du RDC. Ceci durant des heures voire des jours après la fin de la moindre averse. Aubaine pour les rares amateurs de dodécaphonisme, cette installation sonore impromptue est très agaçante pour les béotiens en musique contemporaine.

    Si d’aventure vous étiez prêts à prolonger la visite dans un des appartements, vous constateriez la qualité de finition hors norme :
    Portes raclant le sol, stores ne fermant pas, cloisons ondulées, joints de carrelage partiels, faux aplombs hors tolérances, sanitaires rayés, prise de courant installée 1cm derrière une gouttière, câbles internet non branchés, peinture des murs hésitant à devenir crépis...
    Le plus étonnant : le constructeur est capable de vous délivrer un certificat DPE aux normes RT2012 alors que les joints au dessus des fenêtres ne sont pas finis et laissent passer l’air depuis l’extérieur... je n’affirme rien quant à l’obtention de ce certificat, mais je m’interroge néanmoins.

    En revanche, la société sait se montrer magnanime, en vous proposant un pare-douche pour vous indemniser d’un défaut de maçonnerie hors DTU (mur porteur avec faux aplomb supérieur à 3cm, comme le niveau laser vous le montre sur les photos jointes) qui demande plusieurs milliers d’euros pour être corrigé.

    Pour information, tous les défauts présents sur les photos ci-jointes étaient considérés « dans les tolérances » (propos accompagnés d’un sourire de coin) par le directeur de construction - M. XXXXXX - jusqu’à ce que je lui mette les DTU afférents aux différents œuvres sous les yeux. Défauts signalés plusieurs mois avant la livraison bien entendu.

    Si la VEFA est à fuir en général, XXXXX lacs semble surpasser la concurrence par la nullité de la finition, l’absence de communication et l’économie de d’informations quant au droit et règles de constructions. La livraison de mon « bien » ne s’étant effectuée en novembre en raison des nombreuses malfaçons signalées, le promoteur a jugé utile de ne répondre aux LRAR... entre temps, vous vous retrouvez à payer crédit et loyer. (Ou accepter un bien dans un état de finition scandaleux car bloqué par les fonds pour se défendre ou la fin du bail en cour, comme m’ont concédé d’autres résidents)

    J’en viendrais presque à penser que la stratégie de défense de XXXXX consiste à allonger le plus possible les procédures à leur encontre en espérant qu’elles n’aboutissent. Mais je n’oserais douter de leur probité...

    Ne soyez pas attirés par un prix, dont la différence avec la concurrence risque d’être absorbée par les frais d’avocat, d’expertise et l’obligation de menuiseries sur mesures afin de suivre les courbes baroques de l’ensemble des cloisons.

    Et pour les investisseurs moins scrupuleux, sachez que, malgré un marché immobilier à flux tendu dans la région, des appartements demeurent inoccupés en dépit de loyers attractifs.


    PS : le dircom de XXXXXX semble être aussi «consciencieux» que les artisans auxquels le promoteur a recours. En effet, les « rédacteurs » des rares avis positifs que nous pouvons lire ici ne se fatiguent même pas à reformuler les propos que récitent les commerciaux de la société. ??-♂️
    Citation Envoyé par johnclaude Voir le message
    Donc tu as vu des champs au bord de la route? Belle présence d'esprit de les avoir pris en photo, c'est tellement rare qu'ils ne se sauvent pas quand ils entendent le bruit des moteurs.

  2. #2972
    Comme souvent, j'aime ta prose et tu évites intelligemment le risque de diffamation malgré la citation de noms.

    Je me suis permis de rougir les zones où un mot manque ou est en trop.

    Et bon courage, bien sûr...

    Spoiler Alert!
    J’ai beaucoup aimé Astérix chez Cléopâtre.

    Il serait cependant préférable que les charmants employés de XXXXXXXXXX se dispensent de s’inspirer de Numérobis quant à la « qualité » de leurs ouvrages. Quoique la comparaison est injuste... reconnaissons que Numérobis est sympathique et ne semble pas éprouver de jouissance lors de la livraison de ses médiocres réalisations.

    Bien entendu, s’il est convenu que ce sont majoritairement les clients insatisfaits qui donnent leur avis - cette insatisfaction donnant souvent lieu à un manque d’objectivité - j’aurais aimé que la causticité de bon aloi qui guide l’ensemble de mon propos soit outrancière... malheureusement, les lignes qui suivent sont factuelles.

    Pour les plus téméraires d’entre vous, tentés par les péripéties de l’achat avec XXXXX, je vous invite vivement à visiter la résidence XXXXXX, dont la qualité de construction saura vous convaincre d’aller voir la concurrence. Façades fissurées, crépis troué, encadrements de fenêtre de travers, panneaux de décorations non alignés, garages inondés à chaque pluie... comme j’aimerais que cette liste soit exhaustive.

    Petite particularité architecturale, la qualité du cheminement de l’écoulement des eaux engendre un ruissellement sur les rambardes des balcons de chaque étage, les gouttes venant résonner une dernière fois sur les seuils métalliques des terrasses du RDC. Ceci durant des heures voire des jours après la fin de la moindre averse. Aubaine pour les rares amateurs de dodécaphonisme, cette installation sonore impromptue est très agaçante pour les béotiens en musique contemporaine.

    Si d’aventure vous étiez prêts à prolonger la visite dans un des appartements, vous constateriez la qualité de finition hors norme :
    Portes raclant le sol, stores ne fermant pas, cloisons ondulées, joints de carrelage partiels, faux aplombs hors tolérances, sanitaires rayés, prise de courant installée 1cm derrière une gouttière, câbles internet non branchés, peinture des murs hésitant à devenir crépis...
    Le plus étonnant : le constructeur est capable de vous délivrer un certificat DPE aux normes RT2012 alors que les joints au dessus des fenêtres ne sont pas finis et laissent passer l’air depuis l’extérieur... je n’affirme rien quant à l’obtention de ce certificat, mais je m’interroge néanmoins.

    En revanche, la société sait se montrer magnanime, en vous proposant un pare-douche pour vous indemniser d’un défaut de maçonnerie hors DTU (mur porteur avec faux aplomb supérieur à 3cm, comme le niveau laser vous le montre sur les photos jointes) qui demande plusieurs milliers d’euros pour être corrigé.

    Pour information, tous les défauts présents sur les photos ci-jointes étaient considérés « dans les tolérances » (propos accompagnés d’un sourire de coin) par le directeur de construction - M. XXXXXX - jusqu’à ce que je lui mette les DTU afférents aux différents œuvres sous les yeux. Défauts signalés plusieurs mois avant la livraison bien entendu.

    Si la VEFA est à fuir en général, XXXXX lacs semble surpasser la concurrence par la nullité de la finition, l’absence de communication et l’économie de d’informations quant au droit et règles de constructions. La livraison de mon « bien » ne s’étant effectuée en novembre en raison des nombreuses malfaçons signalées, le promoteur a jugé utile de ne répondre aux LRAR... entre temps, vous vous retrouvez à payer crédit et loyer. (Ou accepter un bien dans un état de finition scandaleux car bloqué par les fonds pour se défendre ou la fin du bail en cour, comme m’ont concédé d’autres résidents)

    J’en viendrais presque à penser que la stratégie de défense de XXXXX consiste à allonger le plus possible les procédures à leur encontre en espérant qu’elles n’aboutissent. Mais je n’oserais douter de leur probité...

    Ne soyez pas attirés par un prix, dont la différence avec la concurrence risque d’être absorbée par les frais d’avocat, d’expertise et l’obligation de menuiseries sur mesures afin de suivre les courbes baroques de l’ensemble des cloisons.

    Et pour les investisseurs moins scrupuleux, sachez que, malgré un marché immobilier à flux tendu dans la région, des appartements demeurent inoccupés en dépit de loyers attractifs.


    PS : le dircom de XXXXXX semble être aussi «consciencieux» que les artisans auxquels le promoteur a recours. En effet, les « rédacteurs » des rares avis positifs que nous pouvons lire ici ne se fatiguent même pas à reformuler les propos que récitent les commerciaux de la société. ??-♂️


    Je suis vraiment content d'avoir quitté l'immobilier pour la banque en début d'année, j'en avais marre de me voir coller la même étiquette que des escrocs pareils.
    On ne rit vraiment de bon cœur que dans les cimetières.

  3. #2973
    Spoiler alert, si tu as rejoins une banque, l'étiquette va pas tarder à suivre
    ---> Topic de Vente BDs JdS : L'Aquarium de fishinou }>(((((°)>

  4. #2974
    Logique qu'avec un si bel appât, j’attrape un fish !
    On ne rit vraiment de bon cœur que dans les cimetières.

  5. #2975
    De mon côté, voici le courrier envoyé à mon ex-propriétaire qui s'est emparé de toute la caution.
    Petite précision, j'ai passé l'affaire à l'Union Luxembourgeoise des Consommateurs (ULC, équivalent de UFC en Licornie). Ils font l'assistance juridique gratuitement, du moment qu'on est à jour de sa cotisation annuelle (70€) et qu'on est membre depuis au moins 6 mois. Ayant vu le coup venir depuis plus d'un an déjà, je suis assez content d'avoir été pro-actif là-dessus:

    Monsieur, Madame PROPRIETAIRE

    Nous vous contactons au nom et pour le compte de nos membres, Monsieur et Madame MINIAAR demeurant à Nouvelle Adresse, qui nous ont confié la défense de leurs intérêts.

    Suivant contrat de bail signé entre parties, nos membres ont loué, à compter du 15 juin 2015, votre appartement sis à Ancienne Adresse.

    Monsieur et Madame MINIAAR ont quitté récemment le logement et l’état des lieux de sortie a été effectué le 26 février dernier.

    Quelques jours avant que l’état des lieux de sortie ne soit effectué, nous avons dépêché sur place l’un de nos inspecteurs techniques qui a pu constater que l’appartement était propre, tant au niveau du sol, des murs que des plafonds et qu’il présentait un état normal d’usure après une location de presque quatre années.

    Étant donné la durée de location effectuée par nos membres, nous vous informons que vous ne pouvez pas exiger une remise en peinture des locaux alors que ceux-ci présentent une usure normale.

    Or nos membres nous informent que vous avez sollicité auprès de la banque que vous soit versée l’intégralité de la garantie bancaire, soit 2.600.-EUR.

    Nous contestons formellement le fait que vous ayez encaissé l’intégralité de la garantie, et nous vous mettons formellement en demeure de nous indiquer les motifs de cet encaissement.

    Nous attendons votre prise de position sous huitaine à compter de la date de la présente.

    A défaut nous vous sommons de rembourser le montant de 2.600.-EUR sur le compte bancaire de nos membres.

    La présente vous est adressée sous toutes réserves généralement quelconques, nos membres se réservant tous droits, dus, moyens et actions à votre encontre.

    Dans l’attente de vous lire,

    Nous vous prions de recevoir, Monsieur, Madame PROPRIETAIRE, nos salutations distinguées.

  6. #2976
    Citation Envoyé par Blind_God_W@D Voir le message
    Comme souvent, j'aime ta prose et tu évites intelligemment le risque de diffamation malgré la citation de noms.

    Je me suis permis de rougir les zones où un mot manque ou est en trop.

    Et bon courage, bien sûr...

    Spoiler Alert!
    J’ai beaucoup aimé Astérix chez Cléopâtre.

    Il serait cependant préférable que les charmants employés de XXXXXXXXXX se dispensent de s’inspirer de Numérobis quant à la « qualité » de leurs ouvrages. Quoique la comparaison est injuste... reconnaissons que Numérobis est sympathique et ne semble pas éprouver de jouissance lors de la livraison de ses médiocres réalisations.

    Bien entendu, s’il est convenu que ce sont majoritairement les clients insatisfaits qui donnent leur avis - cette insatisfaction donnant souvent lieu à un manque d’objectivité - j’aurais aimé que la causticité de bon aloi qui guide l’ensemble de mon propos soit outrancière... malheureusement, les lignes qui suivent sont factuelles.

    Pour les plus téméraires d’entre vous, tentés par les péripéties de l’achat avec XXXXX, je vous invite vivement à visiter la résidence XXXXXX, dont la qualité de construction saura vous convaincre d’aller voir la concurrence. Façades fissurées, crépis troué, encadrements de fenêtre de travers, panneaux de décorations non alignés, garages inondés à chaque pluie... comme j’aimerais que cette liste soit exhaustive.

    Petite particularité architecturale, la qualité du cheminement de l’écoulement des eaux engendre un ruissellement sur les rambardes des balcons de chaque étage, les gouttes venant résonner une dernière fois sur les seuils métalliques des terrasses du RDC. Ceci durant des heures voire des jours après la fin de la moindre averse. Aubaine pour les rares amateurs de dodécaphonisme, cette installation sonore impromptue est très agaçante pour les béotiens en musique contemporaine.

    Si d’aventure vous étiez prêts à prolonger la visite dans un des appartements, vous constateriez la qualité de finition hors norme :
    Portes raclant le sol, stores ne fermant pas, cloisons ondulées, joints de carrelage partiels, faux aplombs hors tolérances, sanitaires rayés, prise de courant installée 1cm derrière une gouttière, câbles internet non branchés, peinture des murs hésitant à devenir crépis...
    Le plus étonnant : le constructeur est capable de vous délivrer un certificat DPE aux normes RT2012 alors que les joints au dessus des fenêtres ne sont pas finis et laissent passer l’air depuis l’extérieur... je n’affirme rien quant à l’obtention de ce certificat, mais je m’interroge néanmoins.

    En revanche, la société sait se montrer magnanime, en vous proposant un pare-douche pour vous indemniser d’un défaut de maçonnerie hors DTU (mur porteur avec faux aplomb supérieur à 3cm, comme le niveau laser vous le montre sur les photos jointes) qui demande plusieurs milliers d’euros pour être corrigé.

    Pour information, tous les défauts présents sur les photos ci-jointes étaient considérés « dans les tolérances » (propos accompagnés d’un sourire de coin) par le directeur de construction - M. XXXXXX - jusqu’à ce que je lui mette les DTU afférents aux différents œuvres sous les yeux. Défauts signalés plusieurs mois avant la livraison bien entendu.

    Si la VEFA est à fuir en général, XXXXX lacs semble surpasser la concurrence par la nullité de la finition, l’absence de communication et l’économie de d’informations quant au droit et règles de constructions. La livraison de mon « bien » ne s’étant effectuée en novembre en raison des nombreuses malfaçons signalées, le promoteur a jugé utile de ne répondre aux LRAR... entre temps, vous vous retrouvez à payer crédit et loyer. (Ou accepter un bien dans un état de finition scandaleux car bloqué par les fonds pour se défendre ou la fin du bail en cour, comme m’ont concédé d’autres résidents)

    J’en viendrais presque à penser que la stratégie de défense de XXXXX consiste à allonger le plus possible les procédures à leur encontre en espérant qu’elles n’aboutissent. Mais je n’oserais douter de leur probité...

    Ne soyez pas attirés par un prix, dont la différence avec la concurrence risque d’être absorbée par les frais d’avocat, d’expertise et l’obligation de menuiseries sur mesures afin de suivre les courbes baroques de l’ensemble des cloisons.

    Et pour les investisseurs moins scrupuleux, sachez que, malgré un marché immobilier à flux tendu dans la région, des appartements demeurent inoccupés en dépit de loyers attractifs.


    PS : le dircom de XXXXXX semble être aussi «consciencieux» que les artisans auxquels le promoteur a recours. En effet, les « rédacteurs » des rares avis positifs que nous pouvons lire ici ne se fatiguent même pas à reformuler les propos que récitent les commerciaux de la société. ??-♂️


    Je suis vraiment content d'avoir quitté l'immobilier pour la banque en début d'année, j'en avais marre de me voir coller la même étiquette que des escrocs pareils.
    Cimer. La rédaction sur smartphone laisse échapper les coquilles plus facilement...
    Bien entendu, je vais nommer le directeur de construction sur Google afin de compléter son profil linkedin.

    L'immobilier est vraiment un milieu de merde, et je te souhaite vraiment d'être épargné dans la banque, bien que je ne pense pas le secteur sain...

    - - - Mise à jour - - -

    MiniaAR, je suis fan des formules de politesse pour conclure... tant on connait la sincérité de celles-ci.

    J'ai pour mas part salué le directeur de construction par : "Je vous prie d'agréer l'expression de mes meilleurs sentiments, que vous savez les plus sincères et bienveillants."
    Citation Envoyé par johnclaude Voir le message
    Donc tu as vu des champs au bord de la route? Belle présence d'esprit de les avoir pris en photo, c'est tellement rare qu'ils ne se sauvent pas quand ils entendent le bruit des moteurs.

  7. #2977
    Citation Envoyé par Krapatouille Voir le message
    L'immobilier est vraiment un milieu de merde, et je te souhaite vraiment d'être épargné dans la banque, bien que je ne pense pas le secteur sain...
    J'ai travaillé rapidement dans ce secteur en intercontrat en info. Bon, c'était pour un logiciel de rédaction automatique de contrats de crédits revolving en fonction de critères variés, je me suis senti sale (nouvelle législation, fallait rentrer dans les clous au niveau des polices de caractère et infos à présenter légalement sur le contrat... pour mieux cacher le taux réel qui était exorbitant dans tout les cas évidemment: ne faites jamais de crédit revolving...)

    Citation Envoyé par Krapatouille Voir le message
    J'ai pour ma part salué le directeur de construction par : "Je vous prie d'agréer l'expression de mes meilleurs sentiments, que vous savez les plus sincères et bienveillants."
    Simple, efficace.

  8. #2978
    Citation Envoyé par fishinou Voir le message
    Spoiler alert, si tu as rejoins une banque, l'étiquette va pas tarder à suivre
    Citation Envoyé par Krapatouille Voir le message
    L'immobilier est vraiment un milieu de merde, et je te souhaite vraiment d'être épargné dans la banque, bien que je ne pense pas le secteur sain...
    Je ne suis absolument pas parti vers le secteur bancaire, c’était pour le troll.
    On ne rit vraiment de bon cœur que dans les cimetières.

  9. #2979
    Citation Envoyé par Blind_God_W@D Voir le message
    Je ne suis absolument pas parti vers le secteur bancaire, c’était pour le troll.
    Y'avait pas de smiley on pouvait pas savoir
    ---> Topic de Vente BDs JdS : L'Aquarium de fishinou }>(((((°)>

  10. #2980
    Bon, ce n'est pas directement un problème de logement, même si c'est lié, mais j'ai à nouveau besoin de ventiler un peu.

    Cette fois-ci, sur les aides au logement (prime à la construction) accordée par le gouvernement Luxembourgeois. Je suis éligible (conditions de surface, revenus, durée d'occupation, etc...) et j'ai déposé mon dossier en avance: en Décembre, alors que la première occupation n'était qu'en Février.

    Mais depuis, ça traîne, ça traîne, et même si j'ai déposé un dossier complet en 1 semaine, l'administration n'arrête pas de me demander des trucs (déjà 4 lettres de compléments reçues) délirants:
    - Ils m'ont demandé un certificat de co-assurance pour mes enfants. Mais ce n'est valide que pour les enfants majeurs qui restent assurés avec leurs parents. Mes enfants ont 3ans et 1 an...

    - Il a fallu 4 plans de l'appartement avant qu'enfin ils ne valident la condition de surface (120m² max, le mien fait 100m²). Il a fallu que j'explique comment calculer le surface d'un trapèze car effectivement l'un de mes murs n'a pas un angle de 90° et ils ne savaient appliquer la formule que pour des pièces rectangulaires, et il y avait donc une différence entre leurs calculs et l'acte de vente....(true story!)

    - Ils m'ont demandé un certificat des allocations pour mon congé parental d'Août à Décembre 2018, alors que je n'ai été en congé parental que d'Août à Septembre, vu que j'ai pris l'option de 4*1mois sur 20 mois et non 4 mois d'affilée. Alors que c'était écrit dans les fiches de salaires que je leur avais déjà transmise ("congé parental du X Août au X Septembre")

    - Et la dernière, ils me demandent à nouveau des justificatifs pour le salaire de ma femme en 2015. Après la naissance de ma fille cette année là, elle avait pris un congé parental en Allemagne. Or, ils demandent maintenant des fiches de salaires pour Octobre et Décembre 2015 qui n'existent pas (on a déjà envoyé les attestations de la caisse des allocs dès le premier dépôt de dossier). La nouvelle demande vient du fait qu'en Novembre 2015, il y avait une fiche de salaire. Mais cela correspondait au 13ème mois pour 2015, versé en Novembre, et non au salaire de Novembre (qui n'existait pas car en congé parental).
    Sur ce coup là, on pourrait donner le bénéfice du doute. SAUF que, prévoyant le coup j'avais inclus un tableau descriptif de tous les revenus de ma femme en 2015, avec la mention "le revenu perçu en Novembre correspond au versement du 13ème mois allemand". Mais ils refusent de le prendre en compte car le descriptif est adressé à l'administration des impôts car je l'avais fait pour la déclaration de revenus en 2016, et pas au ministère du logement....Et du coup, je dois faire une nouvelle lettre expliquant exactement la même chose que ce qui est déjà dans le dossier...

    Fuck this. Ça devait prendre 4 à 6 semaines selon le préposé à qui j'avais déposé ce qui devait être les derniers compléments d'information mi-Janvier. On en est à 10...

  11. #2981
    *pat pat* MiniaAr, à croire que l'administration française n'est pas si mal finalement
    Bon courage pour la suite ...

  12. #2982
    Vous allez rire. L'ancien proprio se prépare à me demander plus que la totalité de la caution qu'il a déjà prise comme pénalités car il n'a pas reloué le bien...
    "Perte de jouissance due à mes dégradations" qu'il dit...

    C'est sur que c'est bien de ma faute s'il n'arrive pas à relouer, et pas du tout au fait qu'il a décidé de péter une cloison dans la cave pour faire les branchements des machines à laver/sèche linge plutôt que de garder les branchements existants, et d'enfin faire refaire le mur de la salle de bain qu'il avait fait pété mais jamais terminé pendant qu'on y était, qui ont pu avoir un impact.

    Ah et aussi, augmenter le loyer de 400€ (de 1300€ à 1700€) n'a aucun impact non plus sur l'attractivité du bien, c'est une évidence!

  13. #2983
    J'en ait eu un comme ça. Ca chipatouillais sur le fait que soi-disant y avait marqué "3 mois de préavis" sur mon contrat de logement alors que c'était un (semi)-meublé. J'ai été les voir, eu des échanges par mail, et même suite à des recommandés avec attestation de mon entreprise comme quoi je déménageait pour raison professionelles ils voulaient rien savoir

    J'ai donc "fuck this" et envoyé le patron direct à l'agence (et comme par hasard il connaissait le commercial...). Le lendemain j'avais un courrier comme quoi il s'agissait d'une "faute de frappe dans le contrat" Ca a même fait rire mon chef.

    'tain des fois...

    Faut rien lâcher avec ces gens là, ils comptent t'avoir à l'usure.

  14. #2984
    Citation Envoyé par MiniaAr Voir le message
    "Perte de jouissance due à mes dégradations" qu'il dit...
    Si tu es en France, il peut aller voir ailleurs si tu y es ...

  15. #2985
    Citation Envoyé par Krapatouille Voir le message
    En attendant le boulot de l'avocat, j'ai décidé de soulager mes nerfs en laissant un petit avis sur google.
    Avant que je ne pose mon oeuvre dans le lieu adéquat, je vous prie de bien vouloir émettre un avis sur mon éloge :
    Toujours pas de nouvelle d'ailleurs ?

    Enfin, j'imagine qu'au stade où c'en est, ou ils se font tirer l'oreille par l'avocat mais finissent par accepter de négocier/reconnaître leurs tords, ou c'est parti pour des années en justice...

  16. #2986
    Citation Envoyé par Lee Tchii Voir le message
    Si tu es en France, il peut aller voir ailleurs si tu y es ...
    Oui tu réponds "usure normale liée à la jouissance de l'usufruit" ...

  17. #2987
    Sauf qu'il était pas en France mais au Luxembourg...

  18. #2988
    Citation Envoyé par madpenguin Voir le message
    Toujours pas de nouvelle d'ailleurs ?

    Enfin, j'imagine qu'au stade où c'en est, ou ils se font tirer l'oreille par l'avocat mais finissent par accepter de négocier/reconnaître leurs tords, ou c'est parti pour des années en justice...
    Je vois leur direction demain, à leur demande.
    Entre temps, les 3/4 des cloisons ont été remplacées dans mon appart, sans me prévenir. Merci le voisin avec qui je partage le mur penché qui m'en a touché deux mots.
    Le sien commence à se fissurer d'ailleurs. On va voir...
    Reste que mes réserves (et la consignation) étaient parfaitement justifiées, et qu'ils auraient du me remettre les clés le jour de la livraison. Rien que pour ceci, ils doivent cracher puisque je n'ai toujours pas l'appartement.

    Sinon je suis venu à la levée des réserves sur les parties communes de la résidence il y a deux semaines. La dizaine de copro présents semblait assez remontée. Directeur d'ouvrage et maître d'oeuvre d'une mauvaise foi crasse. J'ai oublié toute notion de courtoisie après "bonjour." Au point qu'un de leurs employés, ne supportant pas mon sarcasme sur une de leurs interventions censée boucher une fuite, s'est approché de moi poitrine gonflée en m’apostrophant "Vous allez me parler autrement, vous allez voir sinon... vous savez pas qui je suis"...
    Ce à quoi j'ai répondu "Non, mais je serais ravi de connaitre votre projet, ça peut ajouter au dossier...". Des années de troll ici, ça aide bien.

    La fuite en question avait été "traitée" "Il y a dix jours"... je venais de lui montrer une vidéo datant de 6 jours où l'on voyait l'eau ruisseler abondamment dans le garage.
    "Je suis pas très doué en calcul mental, mais nous sommes le dix, cette vidéo date du 4... ne me dite pas que vous lisez le calendrier comme les DTU?"...

    Le directeur technique, présent, l'a vite retiré en s'excusant. Tant pis.
    On le sent bien plus intelligent. Beaucoup moins arrogant, mais bien plus dangereux.

    Je vous passe les malfaçons à signaler 5 fois de suite avant que cette fine équipe daigne les remarquer.
    Le maître d'oeuvre qui me balance après avoir fait semblant de ne pas voir un cadre de fenêtre vrillé : "Mais vous n'avez pas d'éducation, quand je vois votre comportement, j'ai pas envie de travailler ici"...
    "Vous savez, si chacun fait ce qu'il a envie... heureusement, pour vous et moi, il y a une réglementation qui permet de réguler le comportement en société. Donc si vous n'avez pas envie, changez de métier, sinon respectez vos obligations "

    C'est assez amusant de voir ces gens-là jouer aux victimes et demander du respect alors qu'ils se foutent ouvertement de votre gueule. En revanche, leur comportement se ressent sur leur visage. Je suis heureux de ne pas vieillir comme eux.
    Dernière modification par Krapatouille ; 17/04/2019 à 21h27.
    Citation Envoyé par johnclaude Voir le message
    Donc tu as vu des champs au bord de la route? Belle présence d'esprit de les avoir pris en photo, c'est tellement rare qu'ils ne se sauvent pas quand ils entendent le bruit des moteurs.

  19. #2989
    Les agences immobilières...
    Une maison en face de chez nous est à vendre, on voit rarement des panneaux "A vendre" dans notre quartier, direct le panneau "Vendu".
    Etant curieuse (et me faisant bien c**** en congés mat), je vais voir l'annonce sur le site de l'agence.
    En voyant le prix je comprends qu'elle ne soit pas encore vendue, ils pètent un plomb, mais l'annonce m'a bien fait rire.
    Il est indiqué "Dans une impasse au calme,", notre rue n'est absolument pas une impasse et est au contraire extrêmement passante, c'est une des choses qui nous fait réfléchir à changer d'ailleurs.
    Ils sont cons quand même, si des gens appellent pour visiter, une fois sur place ils vont bien s'en rendre compte, tu passes pas du tout pour un escroc après...
    J'ai noté le nom de l'agence, si on se décide à vendre et à changer, ne pas passer par eux.
    "J'essaie de déterminer comment le psora lamellaire s'est répandu sur le Normandy. Infection sexuellement transmissible. Porteur viral : le varren. Conclusions troublantes."

  20. #2990
    Non mais les annonces immo...

    Tu vas visiter une "maison", mais en fait c'est l'appart du haut d'un truc avec trois habitations imbriquées les unes dans les autres (genre le garage, inaccessible depuis la maison au passage, est sous la terrasse d'un voisin, avec qui tu partages l'accès garages/entrées, et ta "maison" c'est l'étage du dessus d'un second voisin), mais bon t'as dix mètres carrés de terrain en pente à 45% et t'es responsable de la toiture, donc c'est une maison.
    Voilà voilà. Après ils s'étonnent que tu fasses la gueule en repartant.
    How can I be lost, if I've got nowhere to go?

  21. #2991
    Citation Envoyé par NaliReverse Voir le message
    Les agences immobilières...
    Une maison en face de chez nous est à vendre, on voit rarement des panneaux "A vendre" dans notre quartier, direct le panneau "Vendu".
    Etant curieuse (et me faisant bien c**** en congés mat), je vais voir l'annonce sur le site de l'agence.
    En voyant le prix je comprends qu'elle ne soit pas encore vendue, ils pètent un plomb, mais l'annonce m'a bien fait rire.
    Ha ben je commençais à me demander justement pourquoi une maison dans la rue a un panneau "vendu" depuis bien un mois... Maintenant je pense savoir

    Citation Envoyé par NaliReverse Voir le message
    Il est indiqué "Dans une impasse au calme,", notre rue n'est absolument pas une impasse et est au contraire extrêmement passante, c'est une des choses qui nous fait réfléchir à changer d'ailleurs.
    Ils sont cons quand même, si des gens appellent pour visiter, une fois sur place ils vont bien s'en rendre compte, tu passes pas du tout pour un escroc après...
    J'ai noté le nom de l'agence, si on se décide à vendre et à changer, ne pas passer par eux.
    Autant les euphémismes spéciaux et grosses exagérations d'agence immobilière je commençais à connaître, mais là c'est clairement du mensonge pur et simple, et effectivement au niveau relation je ne comprend pas comment ça peut passer. Oui ça va inciter du monde à venir, mais quand tu vois un mensonge comme ça dès ton arrivée, tu met en doute la moindre parole de l'agent, même si c'est juste pour dire quel jour on est...

  22. #2992
    Y compris les "faux" appartements, produits d'appel ... souvent ils laissent volontairement les annonces qui ont attiré beaucoup de monde, même si ça fait 3 ans que l'appartement est vendu, juste pour faire venir la clientèle. C'est pas grave, on trouvera bien un autre truc à lui refourguer.

  23. #2993
    Le plus beau coup c’est l’agent qui nous emmène visiter un appart’ et qui essaye d’ouvrir la porte genre « j’ai pas la bonne clé ». Tu m’étonnes, c’est notre appart’.
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  24. #2994
    L'immobilier, ce n'est pas un métier, c'est un art de vivre.
    Citation Envoyé par johnclaude Voir le message
    Donc tu as vu des champs au bord de la route? Belle présence d'esprit de les avoir pris en photo, c'est tellement rare qu'ils ne se sauvent pas quand ils entendent le bruit des moteurs.

  25. #2995
    Moi je galère à trouver un T4 sur Tours ... Bon je cherchais dans les quartiers où il fait bon vivre et je m'attendais que ce soit plus facile à trouver que dans la région bordelaise et ben non ...

  26. #2996
    Hello...

    Je bute sur un point de droit...
    J'ai besoin de savoir si un promoteur a l'obligation de remettre un logement avec une chaudière en marche (raccordé au réseau gaz, et capable de produire de la chaleur) ou s'il est légal que la mise en route des équipements de chauffage soit différée et à la charge du propriétaire.

    Dans le cadre d'une location, un logement sans chauffage (pièces et eau) fonctionnel est considéré comme non-décent - inhabitable. Ce qui m'arrangerait fortement pour les suites judiciaires.

    Dans une VEFA, un logement livré sans que la chaudière (en parfait état) ne soit mise en route par le promoteur, est il livrable?
    Citation Envoyé par johnclaude Voir le message
    Donc tu as vu des champs au bord de la route? Belle présence d'esprit de les avoir pris en photo, c'est tellement rare qu'ils ne se sauvent pas quand ils entendent le bruit des moteurs.

  27. #2997
    Ça me parait très étrange que la chaudière soit installée sans être mise en route, au minimum en réglage d'usine (par exemple chaudière a condensation non réglée, donc qui ne condense pas, mais qui au moins sort de l'eau chaude)


    Si le descriptif du logement comporte un appareil de chauffage, ben t'es sens avoir un appareil de chauffage non?
    Y'a ptetre un vide juridique sur ce point, je suis curieux de voir l'avis d'un expert .

  28. #2998
    Justement je ne trouve pas de réponse précise...

    Location : pas de chauffage = logement indigne. Donne le droit à des indemnités. Termes juridiques "logement décent".

    VEFA : pas de réponse claire. En gros si la chaudière est cassée ou non installée, c'est valable. En revanche, si elle est en ordre, mais pas mise en route, c'est très flou.

    Mon promoteur a refusé de me remettre les clés quand j'ai dit que je consignais, ce qui est parfaitement illégal. Mais comme le PV de livraison n'a pas été signé (désaccord sur les remarques). Pas de possibilité de prouver de façon tangible. Il affirme que j'ai refusé la livraison désormais. ("Dis papa, tu as fait quoi au travail aujourd'hui?"...)

    Tous les autres logements de mon immeuble avaient une chaudière fonctionnelle lors de la livraison, je n'ai pu tester la mienne car le promoteur n'avait pas mandaté l'installateur pour la mettre en route. Il m'a bien précisé qu'il fallait que ce soit un pro habilité qui met en route la chaudière afin que la garantie soit efficiente. De mon côté, contrats gaz et électricité avaient été souscrits
    Si le non fonctionnement du système de chauffage (j'ai un mail de la société chargée de ces installations qui reconnait ne pas avoir eu de demande d'intervention dans mon appart) est un cas légitime de refus de livraison, c'est tout bon pour moi...
    Dernière modification par Krapatouille ; 27/06/2019 à 14h41.
    Citation Envoyé par johnclaude Voir le message
    Donc tu as vu des champs au bord de la route? Belle présence d'esprit de les avoir pris en photo, c'est tellement rare qu'ils ne se sauvent pas quand ils entendent le bruit des moteurs.

  29. #2999
    Tu veux pas me donner le nom du maître d'ouvrage que je fasse passer le CETE sur ton opération ? ...
    Citation Envoyé par Lazyjoe Voir le message
    Très belle réponse d'expert pas CPC.

  30. #3000
    Ma foi, je te donne tout par MP. Merci.

    Petite précision... j'ai appris que le maire avait effectué des mises en demeure à l'encontre du promoteur afin de lui faire respecter les normes de construction sur certains points et qu'il leur refusait désormais tout nouveau programme.
    Citation Envoyé par johnclaude Voir le message
    Donc tu as vu des champs au bord de la route? Belle présence d'esprit de les avoir pris en photo, c'est tellement rare qu'ils ne se sauvent pas quand ils entendent le bruit des moteurs.

Page 100 sur 101 PremièrePremière ... 50909293949596979899100101 DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •