Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 282 sur 284 PremièrePremière ... 182232272274275276277278279280281282283284 DernièreDernière
Affichage des résultats 8 431 à 8 460 sur 8509
  1. #8431
    Grâce à l'excellente feature de google qui permet de chercher par date on voit que c'est les crétins ici qui ont lancé la sauce "NEW STATE OF MATTER" suivi du "tabulate any value between 0 and 1":

    https://www.nyu.edu/about/news-publi...of-matter.html

    En suivant la piste on voit que c'est un docteur en communication et supposément rien d'autre https://www.linkedin.com/in/jamesmdevitt/

    - - - Mise à jour - - -

    Les auteurs du papier ont l'air de mêche New York University

    Curieux de savoir ce qui a ensuite déclenché le copier collé classique à travers tout l'internet, j'imagine qu'ils ont leurs habitudes (les journalistes en mousse)

  2. #8432
    Ouais donc NYU a un service chargé de faire mousser certains papiers... et comme d'habitude, ils se font expliquer un peu les choses, mais ensuite ils écrivent un truc dans lequel l'auteur du papier ne retrouverait pas ses petits, et encore moins ses travaux...

    Ensuite, les "journalistes" du net, quand on leur donne un truc tout écrit, ils se fatiguent pas trop, encore moins quand ça a l'air de parler de choses compliquées.

  3. #8433

  4. #8434
    Complex quantum teleportation achieved for the first time

    Austrian and Chinese scientists have succeeded in teleporting three-dimensional quantum states for the first time. High-dimensional teleportation could play an important role in future quantum computers.
    Baalimologue - Le topic du The Voice of the X-Factor Canard's Got Talent & autres Vocalises.
    Battle.net (Diablo 3) : Fbzn#2658 ----- / ----- / ----- Steam ID

  5. #8435
    Sci Hub à la rescousse (ou pas)
    Dernière modification par Kamikaze ; 24/08/2019 à 01h41. Motif: la censure a vaincu

  6. #8436
    Faut rectifier le lien (virer le début).
    Baalimologue - Le topic du The Voice of the X-Factor Canard's Got Talent & autres Vocalises.
    Battle.net (Diablo 3) : Fbzn#2658 ----- / ----- / ----- Steam ID

  7. #8437
    Si on chippote je pense qu'un lien Sci Hub ne passe pas la

    - Règle N°1 : Vous n’êtes pas sur 4Chan. Pas de pédophilie (réelle ou suggérée), de racisme, de xénophobie, de piratage, d'apologie des drogues, de snuff/gore, d'homophobie. Rien de ce qui tombe sous le coup de la loi française.
    mais peux être je me trompe.

  8. #8438
    Faut prendre ce lien:
    https://journals.aps.org/prl/abstrac...ett.123.070505

    Mais évidemment l'abstract en lui-même n'est dispo que pour les abonnés.
    Ca donne néanmoins une idée de la publi.
    Baalimologue - Le topic du The Voice of the X-Factor Canard's Got Talent & autres Vocalises.
    Battle.net (Diablo 3) : Fbzn#2658 ----- / ----- / ----- Steam ID

  9. #8439
    Le papier est dispo sur arxiv, leurs ont filé la licence mais il manque les images (ah quoique z'ont retirés quelques trucs): https://arxiv.org/abs/1906.09697
    Mon lien rajoute juste les images

    - - - Mise à jour - - -

    M'enfin j'ai édité, c'est peut-être pas le lieu pour avoir ce genre de discussion, tristement

  10. #8440
    ------------
    Bonjour à tous.

    Je voudrais revenir sur le sujet du temps, cette fois sous l'angle de la gravité.

    Je viens de lire un article de vulgarisation, que vous avez peut-être vu :
    https://www.planet.fr/sciences-savie...%5D&tgu=rXZ6Dn

    Je me demande s'il est vraiment possible de se situer à la fois dans un lieu proche, mais dans un temps différent, et d'arriver à échanger.
    Si le critère discriminant de cette divergence temporelle est la distance parcourue par la lumière, pour moi, un décalage temporel même "proche", donc imperceptible, devrait devenir cumulatif... avec le temps ! Je ne vois pas de raison pour qu'il n'en soit pas ainsi.
    Et alors, la différence de temps, infime sur une journée, entre un sommet et un bord de mer, (ou, mieux encore, entre la croûte terrestre et son centre) devrait l'être beaucoup moins au bout de plusieurs millions, voire de plusieurs milliard d'années (le temps nécessaire, par ex. à la formation des montagnes). Quels échanges sont alors possibles ?

    Pour mieux souligner ce qui me gène, je vais essayer de l'illustrer, moi aussi, par une expérience de pensée :
    Nous savons que le soleil se trouve suffisamment loin de nous, dans l'espace, pour que ce qui lui arrive, dans son présent, ne nous soit connu qu'environ 8 minutes plus tard. On pourrait dire qu'il est un peu dans notre futur.
    Supposons, maintenant, que par miracle, la distance qui nous sépare disparaisse, mais que le déficit temporel, lui, demeure. Et qu'un habitant du soleil - un solarien, donc - veuille communiquer avec nous.
    Il nous adresse un "hello" (forcément chaleureux, venant d'un solarien !) qui nous parviendra 8 min plus tard. Etant polis, nous lui répondons par un "hello" que nous voulons le plus chaleureux possible. Ce "hello" mettra également 8 min pour lui parvenir.
    Je pense qu'il ne le recevra jamais, car lorsque notre "hello" lui parviendra, ce sera à 16 min dans son passé, et que lui, le solarien, ne le saura pas, car son moment présent d'échange, toujours en décalage temporel, ne recevra aucun message de notre part... En quelque sorte, il ne serait plus là lorsque le message arrivera !

    Je me trompe probablement quelque part. On va me citer l'exemple des GPS. Alors, si vous pouviez m'indiquer où ? Pour que j'y voie un peu plus clair...

  11. #8441
    Déjà cet article c'est grave de la merde. Beaucoup de truc flou ou complétement faux.

    En effet, même sur Terre, le temps ne s’écoule pas uniformément. Ainsi, comme pour le paradoxe des jumeaux, le temps s’écoule plus lentement pour un objet en mouvement que pour un objet immobile. Autre exemple : les horloges de précision modernes permettent d’affirmer que le temps s’écoule plus lentement en plaine qu’en montagne. La raison ? Le temps est ralenti par les masses ; et la Terre est une masse gigantesque. A la différence du paradoxe des jumeaux, le décalage temporel observé est minime et se calcule en nanosecondes. C’est la raison pour laquelle personne ne s’en était rendu compte avant que des avancées scientifiques ne le prouvent.
    Pour commencer l'article prends le paradoxe des jumeaux pour comparer l'ordre de grandeur du phénomène avec l'effet de la gravité. C'est con car les deux ont grosso-modo le même ordre de grandeur dans le cas d'une gravité terrestre et de vitesse atteignable par l'être humain. La preuve, sur les GPS elles ont tendance à se compenser et l'une gagne sur l'autre en fonction de l'orbite etc... donc le sous entendu de l'article est foireux.
    Ensuite le "personne ne s'en était rendu compte avant les avancés scientifiques" ... l'article est très maladroit la aussi car il semble dire que c'est super récent alors que non les deux phénomènes ont été découvert à peu prés à la même époque (relativité restreinte, relativité générale).

    Et franchement faire un article de vulgarisation sur la relativité aujourd'hui, surtout avec autant de généralité c'est quand même particulier, les mecs sont vraiment en manque d'inspiration ...

    Ensuite sur ton exemple, je crois que tu réfléchis trop
    Pas convaincu que tu aborde le problème sous le bon angle.
    Le "Hello" qu'il recevra dans ton exemple arrivera bien 8 minutes après du point de vue du terrien, et disons, 10s après du point de vue du "solarien" car son temps s'écoule plus lentement vu qu'il est sur une masse plus importante (j'imagine que c'est ce que tu voulais dire avec ton solarien ? ), mais en aucun cas dans son passé. Il n'y a aucun problème de communication entre des gens dont les temps s'écoulent différemment.

    Par ailleurs la notion même de "s'écoule" différemment n'a pas vraiment de sens, c'est juste une façon de voir les choses. du point de vue du terrien comme du solarien le temps est le même et c'est juste le temps de l'autre en face qui "s'écoule différemment". Le solarien voit un message qui part, des petits terrien qui s'agite rapidement pour le lui renvoyer (car pour lui c'est plus rapide si on veut) et hop ça lui est renvoyé, pif paf pouf il reçoit ça 10 seconde après.

    Rien de problématique nul part.

    Ton erreur est de considérer que les deux horloges du solarien et du terrien représentent le même "temps absolu" et que du coups si on commence les deux à 0 alors du point de vue du terrien, dix minutes plus tard les solarien sont dans le passé car chez eux c'est plutôt 50s sur l'horloge vu qu'ils sont sur une masse plus importantes.
    Mais sauf que ça ne se passe pas comme ça Le temps est relatif justement il n'y a pas de truc absolu et si les deux se rencontrent ben ça ira très bien.

    Si ça peut t'aider donne un pote une montre qui fonctionne au ralentit et demande lui de parler lentement, ça fera pareil, ton pote mettre 5 minutes à faire une phrase et toi tu attendra en te croisant les doigt, vos montres s’écouleront différemment mais en attendant il ne s'est pas déplacé par magie dans le passé

    Ou alors tu a pris l'exemple du solarien au pif et pas par rapport à la masse du soleil ? Parce que sinon je vois pas le problème avec ce que tu cite, si j'envoie une lettre à ma maman elle met une journée à arriver, c'est pas pour ça qu'elle arrive une journée dans le passé de ma maman
    Dernière modification par Nilsou ; 11/09/2019 à 06h49.

  12. #8442
    Pour le second paragraphe, parce que tu confonds temps et espace.

    C'est pas parce que que la lumière mets 8 min à venir du Soleil à la Terre qu'il y a 8 min de "temps" d'écart. Si tu communiques via des ondes lumineuses (et on a pas plus rapide), oui, y a 8min de décalage (ou 16), mais toi et ton solarien vivez quand même dans le même temps. Ta notion de "déficit temporel" n'existe pas. Supprime la distance comme dans ton experience de pensée et soudainement vous communiquez instantanément.

    Tu fais une mauvaise interprêtation de la relativité du temps. Ça n'est pas la distance entre les objets qui importe, mais la différence de vitesse des deux objets.
    Pas de signature.

  13. #8443
    Je crois qu'il fait référence à l'article, du fait que l'article qu'il cite évoque maladroitement le fait qu'une personne soumises à plus de gravité (le solarien dans son exemple je crois) vois son temps s'écouler plus "lentement".
    Son problème est plus sur l'influence de la gravité que sur le décalage due à la distance non ?

    Ou alors il a juste pris l'exemple du solarien au pif ?

  14. #8444
    Je pense que ce qu'il pense n'est pas juste mais je pense aussi que je ne pense pas que ce que tu penses qu'il pense est juste.
    Pas de signature.

  15. #8445

  16. #8446


    Merci pour vos réponses !

    Je vais tâcher de mieux piger ce que je n'avais pas pigé...! Du boulot en perspective.

  17. #8447
    Je crois avoir pigé : il s'agit d'une "simple" histoire de vieillissement : on vieillit moins vite à la surface de la Terre que dans son centre ou sur une montagne (ou dans un satellite) et encore moins à la surface du soleil. Ce qui n'empêche pas effectivement de communiquer.
    Je me suis fait embarquer par la façon un peu alambiquée dont les choses sont présentées dans l'article...
    Encore merci pour le coup de pouce !

  18. #8448
    Et y'a une histoire de référentiel aussi je crois, tu peux pas comparer deux situations vues de deux points de vue différents.

    Le mieux pour ton exemple serait de placer l'observateur à mi chemin entre la Terre et le Soleil, et que lui chronomètre le temps d'aller retour du message (même si bien entendu c'est physiquement impossible).
    Je trouve que les gens sont trop durs en général, vous en pensez quoi ?

  19. #8449
    Le paradoxe des jumeaux et un paradoxe qu'on cite régulièrement en relativité, et il n'est vraiment pas simple/intuitif en faite.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_des_jumeaux


    La difficulté vient finalement souvent de se restreinte à des hypothèses trop simplistes (relativité restreinte au lieu de général) et de négliger les effets d’accélération plus difficiles à prendre en compte/caluler.
    "Les faits sont têtus."


  20. #8450
    @ZenZ :

    ça ferait donc trois référentiels différents : Terre - observateur - soleil. Cela a un intérêt ?

  21. #8451
    Citation Envoyé par jihems Voir le message
    @ZenZ :

    ça ferait donc trois référentiels différents : Terre - observateur - soleil. Cela a un intérêt ?
    Sauf erreur de ma part, le temps qui s'écoule dépend de toute manière du référentiel. Donc pour évaluer le temps écoulé "pour un individu", tu n'as pas d'autre choix que de te placer dans le référentiel de cet individu.


    Si tu mets un observateur (même fictif - un point par rapport auquel définir un référentiel) au milieu, il va observer des trucs qui se passent, et mesurer un écoulement de temps. Mais cet écoulement ne sera pas le même que celui mesuré par le solarien, ni par le terrien.

  22. #8452
    En plus tant que les personnes ne sont pas revenus en un même point il n'y a rien a comparer.
    Par exemple deux personnes qui s'éloignent l'une de l'autre à des vitesses importantes, les mêmes et qui font demi-tour en même temps. Chacune est immobile dans son référentiel et voit donc l'autre personne vieillir moins vite que lui. Ce qui est un paradoxe (les deux ne peuvent pas trouver que l'autre vieillit "moins vite" ) . Mais bon en réalité ce n'est un paradoxe que si tu pense qu'il y a un point de vue absolu sur le machin. En réalité chacun a son propre point de vue, et les deux points de vues sont juste, et si on veut comparer quelque chose il faut que les deux jumeau se rejoignent. Sauf qu'en se rejoignant bah il se passe pas mal de truc dans le demi-tour qui font qu'a l'arrivé tout va bien ils ont le même "age"

  23. #8453
    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    En réalité chacun a son propre point de vue, et les deux points de vues sont juste, et si on veut comparer quelque chose il faut que les deux jumeau se rejoignent. Sauf qu'en se rejoignant bah il se passe pas mal de truc dans le demi-tour qui font qu'a l'arrivé tout va bien ils ont le même "age"
    Alors là, j'ai une question un peu perverse...

    Il me semble que la théorie n'est pas incompatible avec l'hypothèse d'un univers torique (où on pourrait revenir en un même endroit, en allant toujours tout droit, sans jamais subir d'accélération - ce qu'on voit dans les jeux vidéos où quand on sort par la gauche de l'écran, on rentre par la droite, et quand on sort par le haut, on rentre par le bas). Dans un tel univers, on pourrait avoir deux individus, initialement au même point, qui se sépareraient, l'un restant "immobile", l'autre partant à vitesse constante, sans accélération (mettons qu'ils sont loin de toute source de gravité), très vite. Si je ne m'abuse, pendant l'expérience, chacun "voit" l'autre vieillir moins vite que lui.

    Au bout d'un certain temps, celui qui est parti a "fait le tour" de l'univers, et ils se rejoignent: ils sont de nouveau au même endroit au même moment.

    Lequel aurait alors vu le plus de temps s'écouler?

  24. #8454
    Nan mais ça change rien, parce qu'ils ont beau se croiser ils vont dans des vitesses contraires et le simple fait qu'il sont à différentes vitesses fait que ce n'est pas comparable, donc pour vraiment être au même point faudrait qu'ils se mettent tout deux à ralentir. Donc même truc : c'est pendant ce passage d'une vitesse différentes chacun à une vitesse nulle pour se serrer la main que leur deux horloges vont se recaler.

  25. #8455
    Lequel croise l’autre le premier ?
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , ?, , ?, ? ? ?, ?, ?, , , blues, BOF, BOJV, , ?, ?, 8, ?, ?, ?, 2, 80, ?, , , funk, fusion, ?, , ?, ?, ?, ?, ?, ? , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , ?, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)

  26. #8456
    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    Nan mais ça change rien, parce qu'ils ont beau se croiser ils vont dans des vitesses contraires et le simple fait qu'il sont à différentes vitesses fait que ce n'est pas comparable, donc pour vraiment être au même point faudrait qu'ils se mettent tout deux à ralentir. Donc même truc : c'est pendant ce passage d'une vitesse différentes chacun à une vitesse nulle pour se serrer la main que leur deux horloges vont se recaler.
    Je ne vois pas ce que tu veux dire... quand ils se croisent, ils sont au même endroit au même moment, donc à cet instant ils sont bien au même point. Comme si l'un part et revient, sauf qu'aucun des deux n'a subi d'accélération entre les deux moments à cause de l'hypothèse de l'espace torique. Et ma question, c'est de savoir ce que disent leurs horloges personnelles: pendant le mouvement, il me semble que chacun des deux "voit" l'autre vieillir moins vite que lui (les rôles sont interchangeables par principe de relativité), mais quand ils se rencontrent de nouveau?

  27. #8457
    Citation Envoyé par ducon Voir le message
    Lequel croise l’autre le premier ?


    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Shosuro Phil Voir le message
    Je ne vois pas ce que tu veux dire... quand ils se croisent, ils sont au même endroit au même moment, donc à cet instant ils sont bien au même point.
    Ça change rien, ils ont beau être au même point ils sont à des vitesses très différentes donc c'est un peu comme si ils étaient dans un univers différents si on devait résumer grossièrement.
    Donc quand ils se croisent les deux ont raisons.

  28. #8458
    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    Ça change rien, ils ont beau être au même point ils sont à des vitesses très différentes donc c'est un peu comme si ils étaient dans un univers différents si on devait résumer grossièrement.
    Ah OK, là tu m'apprends quelque chose. Je croyais que la pure position dans l'espace-temps (au même endroit au même moment), ça suffisait?

  29. #8459
    Citation Envoyé par ducon Voir le message
    Lequel croise l’autre le premier ?
    Si j'ai bien compris, ils ne se croisent pas puisqu'ils sont dans des univers parallèles, ce sont leurs projections dans notre univers fictif que nous voyons conceptuellement se croiser. Ainsi, tu évites le paradoxe du premier qui croise le second en second et, partant, du second qui croise le premier en premier.

  30. #8460
    Citation Envoyé par Shosuro Phil Voir le message
    Ah OK, là tu m'apprends quelque chose. Je croyais que la pure position dans l'espace-temps (au même endroit au même moment), ça suffisait?
    Ben heu non puisque si tu n'es pas à la même vitesse tu n'es pas dans le même référentiel.

    Citation Envoyé par Bordeliec Voir le message
    Si j'ai bien compris, ils ne se croisent pas puisqu'ils sont dans des univers parallèles, ce sont leurs projections dans notre univers fictif que nous voyons conceptuellement se croiser. Ainsi, tu évites le paradoxe du premier qui croise le second en second et, partant, du second qui croise le premier en premier.
    Bah par contre chacun des deux à l'impression de croiser l’autre à un moment donnée c'est certains mais peut-être pas de la même manière que ce qu'observe un observateur extérieur.

Page 282 sur 284 PremièrePremière ... 182232272274275276277278279280281282283284 DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •