Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4
  1. #1
    Citation Envoyé par TT-Hardware
    De plus en plus de sites anglophones parlent du Sudden Northwood Death Syndrome, une mort subite du Pentium 4 Northwood suite à un overclocking. Le phénomène se produit de manière imprévisible, le système ne boot alors plus... Tout et n'importe quoi a déjà été écrit sur le sujet. xbit labs parle d'un problème lié à l'électromigration largement favorisée par la finsse de gravure en .13µ et l'augmentation du voltage. L'ensemble produit une activité trop importante de certains atomes qui migrent de leur position d'origine. A noter que le phénomène se produirait même sur des processeurs qui fonctionnent à une température normale grâce à un bon refroidissement.

    I wonder if the same things may happen to AMD’s Athlon XP processors that are manufactured using 0.13 micron process and that are sometimes overclocked with the core voltage raised to 2.0V and above from the nominal 1.5 to 1.65V.

    Toujours selon xbit labs, le problème risque également d'affecter les Athlon XP .13µ overclockés et ne fera que s'amplifier lors du passage au .09µ. Qui dit Sudden Northwood Death Syndrome pense aussi à garantie ! Que fera Intel et de manière plus générale que feront les fondeurs en cas de problème de ce genre ? Il faut savoir que certaines cartes mères délivrent une tension nativement plus élevée (Asus P4PE par exemple ~+10%). Quid en cas de SNDS ? Le problème peut parfaitement arriver à un processeur fonctionnant à sa fréquence nominale si le voltage délivré par la carte mère est trop important !? Dans l'état actuel des choses, nous rappelons que l'overclocking n'est pas un du et n'est pas non plus sans risque... Intel a toujours échangé les processeurs défectueux sans broncher et offre même trois années de garantie sur ses modèles box.
    :??: Si sa se vérifie, c'est la fin de l'overcloking !!!

  2. #2
    Si 10% d'augmentation de la tension suffisent pour que le problème affecte une fraction non négligeable des processeurs, alors c'est inévitable, certains ( beaucoup moins nombreux, certes ) le seront aussi à tension nominale !
    De toute façon, il est clair que les fondeurs n'arrivent pas à baisser suffisamment les tensions des processeurs au fur et à mesure qu'ils affinent la gravure : les premiers Celeron Copermine ( 0,18 micron ) étaient alimentés en 1,5V. On en est quasiment au même point en 0,13 micron uch: !

  3. #3
    oui ... et ben voala c'est officiel, c'est la fin de l'overcloking (enfin y'a un truc bizard, je croit que intel certifie ces cores jusqu'a 1.85V alors que amd à 2.25V :??: ) ...

  4. #4
    Citation Envoyé par okelen
    Si 10% d'augmentation de la tension suffisent pour que le problème affecte une fraction non négligeable des processeurs, alors c'est inévitable, certains ( beaucoup moins nombreux, certes ) le seront aussi à tension nominale !
    De toute façon, il est clair que les fondeurs n'arrivent pas à baisser suffisamment les tensions des processeurs au fur et à mesure qu'ils affinent la gravure : les premiers Celeron Copermine ( 0,18 micron ) étaient alimentés en 1,5V. On en est quasiment au même point en 0,13 micron uch: !
    Ouai enfin, y a plus de transistors dans un P4 0.13 que dans un Celeron Coppermine.... Donc ca baisse tout de meme beaucoup.
    Quand au SNDS, c'est n'importe quoi... :sarcastic:

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •