Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 23 sur 24 PremièrePremière ... 1315161718192021222324 DernièreDernière
Affichage des résultats 661 à 690 sur 701
  1. #661
    Bonjour,

    Fin août 2023, Canard PC teste Starfield qui vient de sortir. C'est un 8/10 plutôt enthousiaste d'ackboo :
    Allez, ça passe. Ça passe même très bien. Starfield est l'un des meilleurs jeux Bethesda auxquels j’aie joué, avec toutes les qualités (et certains défauts énervants) auxquelles ce studio nous a habitués depuis un quart de siècle. Bien sûr, j’aurais voulu des vaisseaux spatiaux mieux exploités, un moteur 3D flamboyant, des villes gigantesques, une interface parfaite. Mais la quantité phénoménale de quêtes, d’activités, et d’aventures à vivre dans cet univers monumental justifie amplement son prix – ou mieux, un mois d’abonnement au Xbox Game Pass.
    Avril 2024 (numéro 453), dans le dossier "Jeux de rôle : place à l'âge d'or", Izual écrit :
    Bethesda, après la catastrophe Starfield, en a pour des années de chantier avant d'espérer redorer son blason avec le sixième Elder Scrolls.
    Alors, du point de vue du lecteur n'ayant pas joué au jeu (mais pouvant peut-être, un jour, s'y intéresser), que faut-il comprendre ? Bon jeu ou catastrophe ?
    On peut imaginer que les deux rédacteurs n'ont peut-être pas le même avis, ou bien que votre regard collectif a évolué depuis la sortie, mais avouez que ça brouille quand même quelque peu le message.

  2. #662
    Citation Envoyé par Franky Mikey Voir le message
    [...]
    On peut imaginer que les deux rédacteurs n'ont peut-être pas le même avis, ou bien que votre regard collectif a évolué depuis la sortie,[...]
    Il y a peut être des deux, et entre temps, l'accueil public à été bien refroidi, c'est peut être aussi à ça que fait allusion Izual.

    Perso, ça ne me choque pas.
    Citation Envoyé par scie_sauteuse
    (pas de vulgarité, tout ça)

  3. #663
    Citation Envoyé par Franky Mikey Voir le message
    Bonjour,

    Fin août 2023, Canard PC teste Starfield qui vient de sortir. C'est un 8/10 plutôt enthousiaste d'ackboo :


    Avril 2024 (numéro 453), dans le dossier "Jeux de rôle : place à l'âge d'or", Izual écrit :


    Alors, du point de vue du lecteur n'ayant pas joué au jeu (mais pouvant peut-être, un jour, s'y intéresser), que faut-il comprendre ? Bon jeu ou catastrophe ?
    On peut imaginer que les deux rédacteurs n'ont peut-être pas le même avis, ou bien que votre regard collectif a évolué depuis la sortie, mais avouez que ça brouille quand même quelque peu le message.
    Le test est d'Ackboo et le dossier d'Izual.
    Deux journalistes, deux avis différents.
    ça ne me choque pas non plus.

  4. #664
    Ca me rappelle l'époque quand PC Jeux avait des encarts dans certains tests donnant l'avis d'un rédacteur différent de celui qui a écrit le-dit test. Parfois ça passait de "c'est bien" à "c'est de la merde!"

  5. #665
    Citation Envoyé par loki111 Voir le message
    Le test est d'Ackboo et le dossier d'Izual.
    Deux journalistes, deux avis différents.
    ça ne me choque pas non plus.
    La formulation ne dit pas qu'Izual n'a pas aimé Starfield, mais pose que ce dernier a - objectivement ? - été une catastrophe, sans l'expliciter.
    C'est légèrement abrupt quand on en était resté au test.

  6. #666
    C'est peut-être plus clair quand on a regardé les émissions twitch mais en gros, l'avis est simple et détaillé : si tu aimes Fallout 2, ne fais pas Starfield ; si tu aimes Fallout 4, tu peux y aller sans crainte. Si tu aimes les deux, tu es bizarre et tu peux tenter le coup en promo.

  7. #667
    Mouais si faut avoir les info twich pour comprendre les articles du mags c'est aussi interessant que de devoir connaitre un livre pour comprendre le film qui s'en inspire.
    Citation Envoyé par rapport de la Délégation générale à la langue française et aux langues de France
    .Il est « presque impossible d’écrire en français correctement avec un clavier commercialisé en France »,

  8. #668
    Tu prends un peu trop mon message au premier degrés là. Je faisais juste une synthèse des goûts divergents existant à la rédaction, que l'on peut tout aussi bien déduire en lisant plus d'articles desdits auteurs (comme pour la plupart des critiques de JV, cinéma ou autre), afin d'aider Mikey à s'orienter, rien de plus

  9. #669
    Je viens de finir l'article sur les imprimantes 3D dans le canard PC Hardware n°60.

    Je dois dire que je suis un peu interloqué par la structure de l'article. Utilisateur d'imprimante 3D j'étais très curieux de ce qui est annoncé sur la conv, quelle était donc la « révolution bambu lab » ou la « métamorphose des imprimantes ». Curieux, j'attaque donc un article récap plutôt bien écrit qui nous explique que Bambu Lab a complétement explosé le monde des imprimantes 3D. Pourtant, immédiatement après, l'article s'embraye à nous expliquer ... le fonctionnement des logiciels types Cura etc, qui sont la base pour toutes les imprimantes 3D, puis ... plus rien, on passe au test, qui ne contiennent pas d'autres infos.
    En définitive hormis une phrase lapidaire nous expliquant que le logiciel de Bambu Lab est plus ergonomique, je ressors avec plus de question de l'article qu'en y entrant et je trouve donc l'écriture assez curieuse.



    Toujours en rapport avec la partie hardware, je découvre cette note lapidaire dans les guides d'achats :
    « Notez qu'en tant que "Partenaire Amazon", nous pouvons réaliser un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises. »

    C'est très surprenant tout de même de voir le journal prendre une direction qu'il a longtemps été le premier a dénoncer ... j'en ressors un peu triste personnellement et alors que je le recommandait comme un écrin d'indépendance sur ses tests, je suis désormais un peu dubitatif.

  10. #670
    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    Toujours en rapport avec la partie hardware, je découvre cette note lapidaire dans les guides d'achats :
    « Notez qu'en tant que "Partenaire Amazon", nous pouvons réaliser un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises. »

    C'est très surprenant tout de même de voir le journal prendre une direction qu'il a longtemps été le premier a dénoncer ... j'en ressors un peu triste personnellement et alors que je le recommandait comme un écrin d'indépendance sur ses tests, je suis désormais un peu dubitatif.
    Ben pour le coup je ne vois pas le problème ni le parjure de la part du magazine. Ils ne s'acoquinent pas avec un constructeur mais avec un distributeur. C'est le même principe qu'un partenariat avec Materiel.net qui a longtemps existé (et qui existe encore via les émissions twitch si j'ai bien compris). Pour le coup je ne vois pas en quoi ça pourrait influencer l'impartialité des tests.

  11. #671
    D’autant plus que pas plus tard que cette semaine, CPC ne s’est pas fait prier pour critiquer Twitch, Amazon et Bezos.

    Je pense que leur avis seraient fiable s’ils devaient tester une nouvelle Kindle ou un jeu Amazon (je ne sais pas de quand date le partenariat mais New World avait pris son petit taquet notamment).

  12. #672
    Citation Envoyé par Chernyfox Voir le message
    Ben pour le coup je ne vois pas le problème ni le parjure de la part du magazine. Ils ne s'acoquinent pas avec un constructeur mais avec un distributeur. C'est le même principe qu'un partenariat avec Materiel.net qui a longtemps existé (et qui existe encore via les émissions twitch si j'ai bien compris). Pour le coup je ne vois pas en quoi ça pourrait influencer l'impartialité des tests.
    Le diable se niche dans les détails car ici ça dépends très grandement de ce que signifie le lapidaire : « nous pouvons réaliser un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises »

    Leur partenariat antérieur avec Materiel.net était clair comme de l'eau de roche : CPC proposait des configs basées sur des composants choisis, et materiel.net les proposait à la vente. Je ne sais même pas si CPC touchait un subside (je ne crois pas, il me semble que c'était fait par materiel.net a titre plus ou moins gracieux) mais peu importe en fait car ça ne prêtait effectivement que peu le flanc à la critique : CPC n'avait aucun intérêt financier à proposer un materiel plutôt qu'un autre si ce n'est, et c'était un biais réel, leur dispo chez materiel.net (mais bon, materiel.net a une très large dispo toute marque, le biais est donc très faible).

    Ici, c'est infiniment plus flou : Je vois que CPC conseil le Acer Nitro 5 en ordinateur portable là où ce message apparait, j'imagine qu'une « condition requise » pourrait être, naïvement, « CPC touche un subside sur tout achat d'une certaine zone géographique d'acer nitro 5 ».
    Tu te rends bien compte que si c'est ce type de condition alors c'est infiniment plus sale que le partenariat antérieur avec Materiel.net puisque CPC aurait alors un intérêt financier a proposer des ordinateurs portables des marques les plus vendus sur Amazon pour maximiser la « condition requise » et on ne peut alors plus du tout dire que le choix est libre d'influence (type d'influence que CPC a longtemps dénoncé).

    Alors oui, peut être que les « conditions requises » sont écrites autrement et évitent ce type de problème, je ne sais pas (j’espère), mais sans avoir le détail je ne vois pas comment supposer que c'est OK...




    Hors propos mais malgré tout le bien que je pense de leur partenariat antérieur avec Materiel.net on ne peut plus dire que CPC est techniquement indépendant de Materiel.net. Materiel.net possédant un truc comme 25% de la société de canard pc depuis quelques temps et canard PC a déja écrit des trucs comme « on fait ça parce que c'est bien pour nos actionnaires » (j'ai pu la phrase exacte) dans ses colonnes, ce qui avait fait d'ailleurs réagir à l'époque sur ce forum de mémoire. Donc Materiel.net a désormais, semble t-il, une influence réelle sur CPC.
    J'imagine que c'est peut être dans ce cadre que se passe le partenariat Twitch dont tu parle ?

    Par ailleurs il y aussi du Gandi (je crois) dans la société, en plus de LDLC qui a acheté Materiel.net.

    En plus méta ce qui m'inquiète sur le moyen terme c'est que le dirigeant actuel semble peu attaché à l'importance de l’indépendance financière d'un journal. Il disait tout de même des choses comme ceci en parlant des débuts difficile de CPC :
    « Notre grande erreur, que nous considérions à l’époque comme un atout, c’est d’avoir surtout investi notre propre argent. Si nous avions eu des actionnaires, on nous aurait dit d’arrêter. »

    J'ai l'impression de revoir la trajectoire de Joystick, ou de n'importe quelle société journalistique perdant peu à peu le contrôle : tu commence par filer des actions à tes potes, ou aux journalistes eux même, tu ne sécurise pas le machin : les sociétés de tes potes se font racheter, tes amis meurent et finissent par léguer les actions à des personnes qui s'en fiche un peu plus, les actions finissent dans la nature peu à peu et éventuellement un gros finit par racheter l'indépendance du journal en définitive.
    Surtout qu'il y a un droit de préemption à la vente des actions d'un associé, ce qui aide à ce phénomène.
    Dernière modification par Nilsou ; 25/04/2024 à 11h44.

  13. #673
    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    (...) Hors propos mais malgré tout le bien que je pense de leur partenariat antérieur avec Materiel.net on ne peut plus dire que CPC est techniquement indépendant de Materiel.net. Materiel.net possédant un truc comme 25% de la société de canard pc depuis quelques temps et canard PC a déja écrit des trucs comme « on fait ça parce que c'est bien pour nos actionnaires » (j'ai pu la phrase exacte) dans ses colonnes, ce qui avait fait d'ailleurs réagir à l'époque sur ce forum de mémoire. Donc Materiel.net a désormais, semble t-il, une influence réelle sur CPC.
    J'imagine que c'est peut être dans ce cadre que se passe le partenariat Twitch dont tu parle ?

    Par ailleurs il y aussi du Gandi et du Domisys (je crois) dans la société, en plus de LDLC qui a acheté Materiel.net.

    En plus méta ce qui m'inquiète sur le moyen terme c'est que le dirigeant actuel semble peu attaché à l'importance de l’indépendance financière d'un journal. Il disait tout de même des choses comme ceci en parlant des débuts difficile de CPC :
    « Notre grande erreur, que nous considérions à l’époque comme un atout, c’est d’avoir surtout investi notre propre argent. Si nous avions eu des actionnaires, on nous aurait dit d’arrêter. »

    J'ai l'impression de revoir la trajectoire de Joystick, ou de n'importe quelle société journalistique perdant peu à peu le contrôle : tu commence par filer des actions à tes potes, ou aux journalistes eux même, tu ne sécurise pas le machin : les sociétés de tes potes se font racheter, tes amis meurent et finissent par léguer les actions à des personnes qui s'en fiche un peu plus, les actions finissent dans la nature peu à peu et éventuellement un gros finit par racheter l'indépendance du journal en définitive.
    Surtout qu'il y a un droit de préemption à la vente des actions d'un associé, ce qui aide à ce phénomène.
    Nilsou, je dis pas ça pour t'embêter (vraiment) mais je pense que tu te fais un gros délire.

  14. #674
    C'est très vague comme critique

    Le phénomène général que je décris est assez connu dans la presse aujourd'hui, c'est de l'enfonçage de porte ouverte en réalité.

    C'est pour cela que de plus en plus d'alerte sont levée à ce sujet, qu'il existe des observatoires sur l'indépendance de la presse, des assocs (acrimed par exemple) et que certains journaux fortifient de plus en plus leurs statut pour que leurs journalistes ne soient pas soumis à ces risques : en incluant, par exemple, que le changement de directeur doit être approuvé par les journalistes (les échos de mémoires à ça dans ses statuts) ou qu'un organisme regroupant les journalistes ait une minorité de blocage permanente (monde diplo de mémoire) ou encore que la dite société de journaliste possède la majorité du journal (canard enchainée par exemple de mémoire).
    Ou que le journal passe à un fond non capitalistique (mediapart ou Le monde depuis quelques jours).

    Bref.

    L'indépendance capitalistique d'un journal est loin d'être un sujet anodin ou un gros trip. Et les mécanismes de pertes d'indépendances progressive, bien connus, sont ceux qui ont fait tombé la majorité de la presse JV il y a quelques années dans l'escarcelle d'un gros joueur, ce qui a donné lieu à la création de canard PC avec la fuite des membres de la rédaction de Joystick. C'est loin d'être sans lien avec l'existence de ce journal, pendant longtemps ce fut un de leur cheval de bataille.

  15. #675
    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    C'est très vague comme critique (...)
    Ben, je n'ai pas toutes les infos (sur les parts du magazine et comment elles sont distribuées). Mais tu pars du truc où (par simple soucis d'honnêteté, je pense) ils précisent dans l'article que les liens qu'ils donnent sur amazon sont sponsos (je ne lis pas la partie hardware donc je ne suis pas plus au courant que ça) que tu extrapoles en disant qu'ils sont en train de glisser doucement, en citant materiel.net, et que leur contenu éditorial est en train d'être vendu à des sociétés privées.

    Vu l'historique du magazine et les nombreuses déclarations d'Ivan le Rouge le Fou, j'ai des gros doutes (rien n'est impossible et il pourrait y avoir un cynisme énorme mais je n'y crois vraiment pas, en ça, je pense que tu te fais un délire).

    Pour materiel.net, s'ils avaient vraiment la main, ils resteraient mentionnés dans l'encart Config de Canard du magazine Jeux Vidéo. C'était un accord commercial qu'ils avaient et je suis quasi sur que c'était de manière descendante sur le choix des composants (Canard PC vers Materiel.Net et non pas Materiel qui aurait dit au mag "ce mois-ci tu me mets en avant ces composants s'il te plait"), qu'ils n'ont plus car Matos.net a du juger que c'était un peu chiant à faire, peut-être qu'ils ne vendaient pas forcément plus de configs en faisant cela, bref que ce n'était pas intéressant pour eux.

    La pub au début des émissions, ben c'est un achat de pub, qui a été négocié. Je ne vais pas te dire que la pub est un bienfait pour l'humanité mais tant que tout est clair, ça fait partie des pratiques que je ne trouve pas (trop) trompeuses.

    Ceci, dit, tu soulèves peut-être un truc. ackboo étant actionnaire du mag, c'est probablement pour cela que l'on trouve de plus en plus de pages sur la bureaulogie dans le magazine.
    Le CanardPCGate serait plutôt de ce côté-ci.

    (j'ai mis l'emote ninja, mais je précise encore un peu plus que c'est juste pour la blague, et un peu la moquerie si je suis honnête, ma dernière phrase).

    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    (...) L'indépendance capitalistique d'un journal est loin d'être un sujet anodin ou un gros trip. Et les mécanismes de pertes d'indépendances progressive, bien connus, sont ceux qui ont fait tombé la majorité de la presse JV il y a quelques années dans l'escarcelle d'un gros joueur, ce qui a donné lieu à la création de canard PC avec la fuite des membres de la rédaction de Joystick. C'est loin d'être sans lien avec l'existence de ce journal, pendant longtemps ce fut un de leur cheval de bataille.
    Tu décris quelque chose qui existe * mais tu l'extrapoles sur le mag, tu tires des conclusions qui ne me semblent pas avoir un fondement rationnel. Je suis désolé, le mag dans son essence, s'est créé pour rester indépendant. De nombreuses fois, les journalistes ou Ivan ont parlé du bras-de-fer qu'il y a pu y avoir entre les éditeurs qui menaçaient de ne plus acheter de page de pub dans le mag et le journal, etc...

    Je pense que c'est du délire, de dire qu'il y a un board d'actionnaires qui influencent le contenu éditorial du mag (hormis ackboo bien sur ). Je ne connais pas les modalités des parts, de l'actionnariat de CPC (et à part les films, des intrigues romanesques, ou des articles journalistiques non-spécialisés, je n'y connais grand chose) mais je doute même qu'un board existe.

    *
    (tu sous-entends d'ailleurs que je fais comme si c'était un phénomène qui n'existait pas alors que je n'ai rien mentionné de tel, et tu le fais dans le but de démonter ma première assertion en partant du principe que je ne serais pas au courant des us et coutumes du capitalisme, juste pour mettre en avant tes arguments, une manœuvre rhétorique)
    Dernière modification par M.Rick75 ; 25/04/2024 à 14h27.

  16. #676
    Je me contente de citer quelques faits, après tu y attribue l'importance que tu souhaites.
    Parmi ces faits :

    - Canard PC a été créé suite à une prise de pouvoir capitalistiques sur les mag JV en France, dans un soucis d'indépendance
    - Canard PC était possédé à 100% par ses journalistes au départ
    - Ce n'est plus le cas et le pourcentage de possession diminue (c'est aisément vérifiable via des articles généralistes sur les entrées au capital de CPC)
    - Le phénomène qui a mené à ça semble être principalement :
    -> « sauvetage de CPC »
    -> Attribution de parts aux copains (premières attribution de part à Gandi où c'était en gros les potes du bureau d'en face, puis materiel.net)

    - Le phénomène assez classique de concentration et de déviation des parts semble bel et bien avoir lieu (LDLC qui prends le contrôle de materiel.net par exemple)
    - Canard PC a déjà dit faire tel ou tel action pour ses actionnaires, c'est un fait là encore, on peut y accorder aucune importance, trouver ça très mineur (c'était écrit ainsi dans un unique CPC Hardware de mémoire), ou même y trouver une forme d’honnêteté.

    - Il ne semble exister actuellement aucun mécanisme de défense de l'indépendance journalistique de CPC vis à vis de sa possession capitalistique, après lecture des statuts du journal que je viens de faire (statut dispo publiquement).

    Citation Envoyé par M.Rick75 Voir le message
    Je pense que c'est du délire, de dire qu'il y a un board d'actionnaires qui influencent le contenu éditorial du mag
    Tu caricature, ça ne se passe jamais ou presque comme ça dans les mécanisme d'influence des actionnaires sur un journal.
    C'est bien souvent bien plus pernicieux, bien plus dans l'auto-censure. C'est très bien détaillé dans les anciens articles de CPC sur le sujet d'ailleurs haha.

    Citation Envoyé par M.Rick75 Voir le message
    Vu l'historique du magazine et les nombreuses déclarations d'Ivan le Rouge le Fou, j'ai des gros doutes (rien n'est impossible et il pourrait y avoir un cynisme énorme mais je n'y crois vraiment pas, en ça, je pense que tu te fais un délire).
    Idem, tu caricature : ça ne se passe jamais comme ça dans la vrai vie : aucun directeur de journal ne fait de déclaration cynique en voulant s'auto-couper de l'indépendance de son journal. C'est toujours bien plus subtil les histoires d’influence capitalistique dans la presse.
    Quant à Ivan, il possède encore 45% du journal. (ce qui en soit est un problème, peut on parler d'indépendance journalistique d'un journal quand une seule personne possède quasiment le journal, l'historique du sujet montre que c'est critiquable).





    En aparté, tout ceci n'était qu'en marge de ce que je disais au départ. Je ne me fais pas trop sérieusement de soucis pour l'indépendance de CPC, du moins tant que Ivan est vivant ^^. Mais sur le moyen terme oui, je me faisais déja du mouron à ce sujet à la création de CPC du fait d'absence de sécurité dans les status du journal, et la suite des événements semblent aller dans le sens prédictible des choses en suivant la trajectoire de tout les journaux ce dernier siècle.

    Là je pointais juste l'histoire de phrase bizarre dans la partie guide d'achat. Je reste curieux du détail de leur accord avec Amazon.
    Dernière modification par Nilsou ; 25/04/2024 à 15h49.

  17. #677
    Je vois ça un peu partout cette histoire de liens Amazon affiliés. Je ne connais pas l'envers du décors, mais ça a l'air d'être quasi tout le catalogue. C'est pas comme les liens promotionnels pour Gamesplanet par exemple, avec une promotion spéciale associée.
    J'ai regardé ce qu'il y a dans leur doc, et là ils détaillent un peu: https://affiliate-program.amazon.com...ts%20Statement
    Genre évidemment les trucs qu'ils ne gèrent pas (publicité intégrée), l'alcool, les médocs. Les vendeurs tiers peuvent peuvent aussi décider d'exclure ce qu'ils veulent, je ne m'attendais pas à ce qu'ils fassent partie du programme à la base.

  18. #678
    Sur ce que Sonia a écrit sur Flight radar, il y a une petite erreur.
    Elle parle de "10 000 bornes au dessus de nos têtes" pour des avions.
    Alors comme une borne est égale à un kilomètre, c'est "un peu beaucoup trop" haut. A titre de comparaison, la station spatiale internationale n'est "qu'à" 400 Kms; alors 10 000....
    Ne serait-ce pas plutôt 10 000 mètres pour un avion de ligne?

    Egalement petite coquille: "De quoi vous assurer qu'ils arrivent bien sapins et saufs.". Si ça sent le sapin, c'est pas une solution d'avenir... Je remplacerai bien par "sains et saufs".
    Dernière modification par night wish ; 26/04/2024 à 11h19.

  19. #679
    "Sapins et saufs", c'est génial comme coquille. Je le laisserais.

  20. #680
    Si vous commencez à signaler toutes les blagues de Sonia comme des erreurs, on est pas rendus


  21. #681
    Et son "empreinte carbonara", on en parle
    Citation Envoyé par Wikipédia
    Le psychisme des trolls est depuis peu un sujet d'étude. Il en ressort une corrélation entre le comportement de troll et le sadisme, la psychopathie et le machiavélisme.

  22. #682
    Bonjouuuur !
    - empreinte carbonara : blague (c'est bien de manger des pâtes en regardant Flight Radar ; rapport à l'assiette)
    - sapins et saufs : blague (on parle d'avion et d'arriver en un seul morceau...)
    - 10 000 bornes : blague (mais le pilote d'élite qui a écrit cette partie est allé modifier le texte pour éviter toute confusion de 18e degré ; car risque de décrochage)

  23. #683

  24. #684
    Non, c'est une légende.

    A part dans l'ours.
    Liste d'ignorés : Logan

  25. #685
    Citation Envoyé par La Marmotta Voir le message
    Attendez, depuis le début il y a des blagues dans ce magazine ?!
    Bien sûr. Par exemple les tests de jeux Bethesda par ackboo.

    -.-.-– nAKAZZ, depuis 2024

  26. #686
    Citation Envoyé par La Marmotta Voir le message
    Attendez, depuis le début il y a des blagues dans ce magazine ?!
    Bien sur quand quelqu'un a dit que Factorio s'était Satisfactory en moche.
    Citation Envoyé par rapport de la Délégation générale à la langue française et aux langues de France
    .Il est « presque impossible d’écrire en français correctement avec un clavier commercialisé en France »,

  27. #687
    Citation Envoyé par perverpepere Voir le message
    Bien sur quand quelqu'un a dit que Factorio s'était Satisfactory en moche.
    Il a fallu créer une cellule de soutien psychologique à cause de cet article. Plusieurs canards souffrent de stress post-traumatique suite à sa lecture.

  28. #688
    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    « nous pouvons réaliser un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises »
    Cette phrase est la formulation pour couvrir les cas d'affiliation. "Conditions requises" parce que les liens ne sont pas systématiquement affiliés. Cela fait environ 4 ans qu'on fait de l'affiliation (ça paye le café, on n'est pas chez Les Numériques).

    Globalement, entre les approximations et les erreurs flagrantes, c'est le festival du Jean-Michel A-peu-près que vous nous faites là.

    Materiel.net on ne peut plus dire que CPC est techniquement indépendant de Materiel.net. Materiel.net possédant un truc comme 25% de la société de canard pc depuis quelques temps canard PC a déja écrit des trucs comme « on fait ça parce que c'est bien pour nos actionnaires » (j'ai pu la phrase exacte) dans ses colonnes, ce qui avait fait d'ailleurs réagir à l'époque sur ce forum de mémoire. Donc Materiel.net a désormais, semble t-il, une influence réelle sur CPC.
    Materiel.net (désormais LDLC) possédait 15% du capital, et n'a jamais eu aucune influence sur la rédaction de Canard PC.
    Nous n'avons jamais écrit « on fait ça parce que c'est bien pour nos actionnaires », ou en tous cas jamais sérieusement.


    En plus méta ce qui m'inquiète sur le moyen terme c'est que le dirigeant actuel semble peu attaché à l'importance de l’indépendance financière d'un journal. Il disait tout de même des choses comme ceci en parlant des débuts difficile de CPC :
    « Notre grande erreur, que nous considérions à l’époque comme un atout, c’est d’avoir surtout investi notre propre argent. Si nous avions eu des actionnaires, on nous aurait dit d’arrêter. »
    Citation que je ne situe pas exactement, mais qui a l'air complètement sortie de son contexte. Je dis exactement le contraire dans le récit de la création de Canard PC lors du hors-série des 15 ans : On était complètement cons (avoir d'avoir investi tout notre argent là-dedans), mais c'est ce qui nous a permis de continuer parce que personne d'autre ne pouvait nous dire d'arrêter.
    Par ailleurs, je suis tellement peu attaché à l'indépendance du journal qu'il est resté à 70% aux mains de ses fondateurs.

    J'ai l'impression de revoir la trajectoire de Joystick
    Rien à voir, Joystick faisait partie d'un grand groupe de presse (Hachette) et a été vendu à un autre grand groupe de presse (Future).

    Surtout qu'il y a un droit de préemption à la vente des actions d'un associé, ce qui aide à ce phénomène.
    C'est au contraire une précaution : un associé ne peut pas vendre en douce à un prédateur, les autres associés peuvent préempter ses parts pour éviter une fuite du capital à l'extérieur.
    ________________________
    "Bien faire, et laisser braire."

  29. #689
    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    Je me contente de citer quelques faits, après tu y attribue l'importance que tu souhaites.
    Parmi ces faits :

    - Canard PC a été créé suite à une prise de pouvoir capitalistiques sur les mag JV en France, dans un soucis d'indépendance
    - Canard PC était possédé à 100% par ses journalistes au départ
    - Ce n'est plus le cas et le pourcentage de possession diminue (c'est aisément vérifiable via des articles généralistes sur les entrées au capital de CPC)
    Ben non, on a eu de l'aide en 2006 de Gandi et Materiel.net qui ont pris 15% chacun, le capital n'a pas bougé depuis.
    Les 5 fondateurs ont donc toujours 70% du capital et n'ont besoin d'aucun vote de ces nouveaux associés pour diriger l'entreprise.

    - Le phénomène qui a mené à ça semble être principalement :
    -> « sauvetage de CPC »
    -> Attribution de parts aux copains (premières attribution de part à Gandi où c'était en gros les potes du bureau d'en face, puis materiel.net)
    Mais quel délire.... "attribution de parts aux potes d'en face"... Gandi a acheté 15% pour aider Canard PC parce que son pédégé de l'époque était fan. Son aide a été jusqu'à nous proposer de nous héberger dans ses bureaux parce qu'il avait de la place dispo.
    Tout cela a déjà été largement expliqué dans Canard PC.

    - Canard PC a déjà dit faire tel ou tel action pour ses actionnaires, c'est un fait là encore, on peut y accorder aucune importance, trouver ça très mineur (c'était écrit ainsi dans un unique CPC Hardware de mémoire), ou même y trouver une forme d’honnêteté.
    Totalement faux.

    Quant à Ivan, il possède encore 45% du journal. (ce qui en soit est un problème, peut on parler d'indépendance journalistique d'un journal quand une seule personne possède quasiment le journal, l'historique du sujet montre que c'est critiquable).
    Oui. Je suis le principal actionnaire (j'étais largement majoritaire à la fondation). Presse Non Stop n'est pas une coopérative, en effet. L'indépendance journalistique de Canard PC c'est justement moi qui la garantit, du coup. Cela pourrait être pire, je pense.


    Là je pointais juste l'histoire de phrase bizarre dans la partie guide d'achat. Je reste curieux du détail de leur accord avec Amazon.
    Facile consultez donc la page du programme d'affiliation d'Amazon, elle est accessible à tous (même à ceux qui se font des films).
    ________________________
    "Bien faire, et laisser braire."

  30. #690
    Merci pour tes précisions et corrections .

    Je reste en désaccord sur certains points de fond, notamment le fait qu'un journal qui n'a pas la garantie d'indépendance des journalistes dans ses statuts reste selon moi dans une situation précaire sur le moyen terme, le futur étant rarement prédictible (décès, changement d'avis de tel ou tel actionnaires, que sais-je). Oui, bien sûr, ça pourrait être pire. Ça reste évidemment un avis parfaitement personnel.

    Pour la phrase sur les actionnaires, elle a bel et bien été dite de manière, de mémoire, sérieuse avec un texte du type (je paraphrase) : « pourquoi faisons-nous un test sur [insérez ici le matériel ou le thème dont l’article parlait] ? Tout d'abord, soyons honnête : parce que ça parle plus à nos actionnaires que [autres thématiques/matériel], mais aussi [...] » . C'était dans un CPC hardware de mémoire, ça avait choqué quelques canards à l'époque, mais malheureusement mes skills en recherche sont faibles et je n'ai pas la capacité de chercher informatiquement dans les archives du journal (que je n'ai qu'en papier). N'ayant plus le contexte sous les yeux, j'admets que ça a pu être mal interprété d'une façon ou d'une autre.

    La citation « Notre grande erreur, que nous considérions à l’époque comme un atout, c’est d’avoir surtout investi notre propre argent. Si nous avions eu des actionnaires, on nous aurait dit d’arrêter » est tirée de :
    https://larevuedesmedias.ina.fr/cana...e-crise-presse
    Dont le paragraphe exact est :
    Ils créent Presse Non-Stop et montent Canard PC en un été, persuadé de la fidélité du lectorat de Joystick à leur style. Pour le premier numéro, qui paraît en novembre 2003, 50 000 exemplaires sont imprimés sur du papier journal. Résultat, moins de 2 000 exemplaires vendus. « Une catastrophe », résume Ivan Gaudé. « Notre grande erreur, que nous considérions à l’époque comme un atout, c’est d’avoir surtout investi notre propre argent. Si nous avions eu des actionnaires, on nous aurait dit d’arrêter. » Le journal continue de barboter, tant bien que mal.
    Je n'ai pas l'impression de mal interpréter la signification de la phrase dans le contexte de l'article qui parle, dans cette partie, de l'entrée d'actionnaires dans le capital de CPC pour sauver le journal, mais je peux me tromper

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •