Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 2 sur 5 PremièrePremière 12345 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 142
  1. #31
    Bonjour, est-ce moi ou manque-t-il un mot dans cette phrase de l'article sur 12 Minutes entre "personnage" et "dignes" ?

    Ce n'est pas grave non plus que le jeu ne soit pas toujours hyper fignolé et que les animations des personnages dignes des heures les plus sombres des Sims
    "Rules are for children. This is war, and in war the only crime is to lose."
    "Once you've got a task to do, it's better to do it than to live with the fear of it."

  2. #32
    Citation Envoyé par Wulfstan Voir le message
    Bonjour, est-ce moi ou manque-t-il un mot dans cette phrase de l'article sur 12 Minutes entre "personnage" et "dignes" ?
    Je pense qu'il y a un "que "en trop en fait celui entre "et" et "les animations".
    / Mon twitch / Twitter : @dystopeek @CPC_Fladnag

  3. #33
    C'est corrigé, merci beaucoup !

  4. #34
    De nada, l'article était très intéressant et m'a fait repenser cet achat éventuel.
    "Rules are for children. This is war, and in war the only crime is to lose."
    "Once you've got a task to do, it's better to do it than to live with the fear of it."

  5. #35
    Bonne idée que ce thread, mais une suggestion : serait-il possible d'avoir un thread spécifique pour commenter les articles d'ackboo ? Merci.

  6. #36
    N°422 page 10 :
    News d'ackboo à propos de l'annonce du futur Amiga 500 Mini :

    Citation Envoyé par ackboo
    "une souris rétro et un gamepad moderne"
    Souris rétro : oui. Clone de la souris originelle des Amiga 1000/500/2000, sortie en 1985.
    Gamepad moderne : Plus exactement une version légèrement modernisée de la manette de l'AmigaCD32, sortie en 1993 : ajout d'un bouton en façade, croix style Playstation au lieu de l'horrible disque D-PAD d'origine, boutons tous de la même taille et placés en 'losange' comme sur SNES, branches plus larges, mais toujours orientées vers le haut.



  7. #37
    Citation Envoyé par Olima Voir le message
    Bonne idée que ce thread, mais une suggestion : serait-il possible d'avoir un thread spécifique pour commenter les articles d'ackboo ? Merci.
    Dans la dernière émission il précise qu'il n'est pas client de commentaires sur ses articles (et à fortiori sur les articles de CPC en général) et nous a donc plus ou moins enjoins à nous taire .

  8. #38
    Citation Envoyé par Haraban Voir le message
    Dans la dernière émission il précise qu'il n'est pas client de commentaires sur ses articles (et à fortiori sur les articles de CPC en général) et nous a donc plus ou moins enjoins à nous taire .
    "Tu ne commenteras point les articles de Saint Ackboo"
    L'évangile Satisfactorien

    Liste d'ignorés: LeLiquid Logan Maximelene Ruvon dragou

  9. #39
    J'ai un commentaire par rapport à l'article de Robin Déboite sur La communauté de l'ennui dans le cpc 422. J'ai bien conscience que c'est sont avis de journaliste qui n'engage que lui et que la communauté de fandom de Mass effect 3 est sans doute toxique, mais franchement MCkeand pue la mauvaise foi. Car dans ce cas spécifique, les acheteurs étaient mécontents car les dev n'ont pas tenus leurs promesses, ayant assurés en interview que la fin ne consisterai pas à appuyer sur un bouton pour choisir comment ça se finit. Et cela cache le fait que les soucis dans me3 sont sans doute plus liés à de l'executive meddling (qui voulait de ce multi qui a du bouffer du temps de développement ?) qu'a une fandom toxique qui a fait plier les devs.

  10. #40
    Citation Envoyé par Timesquirrel Voir le message
    J'ai un commentaire par rapport à l'article de Robin Déboite sur La communauté de l'ennui dans le cpc 422. J'ai bien conscience que c'est sont avis de journaliste qui n'engage que lui et que la communauté de fandom de Mass effect 3 est sans doute toxique, mais franchement MCkeand pue la mauvaise foi. Car dans ce cas spécifique, les acheteurs étaient mécontents car les dev n'ont pas tenus leurs promesses, ayant assurés en interview que la fin ne consisterai pas à appuyer sur un bouton pour choisir comment ça se finit. Et cela cache le fait que les soucis dans me3 sont sans doute plus liés à de l'executive meddling (qui voulait de ce multi qui a du bouffer du temps de développement ?) qu'a une fandom toxique qui a fait plier les devs.
    Je profite lâchement de ta question pour relancer la mienne à propos de ce même article plus haut (et que je ne peux pas éditer en passant, bug du forum).
    Dernière modification par trex ; 11/09/2021 à 01h20.

  11. #41
    Article "Autopsie" de Daz sur Elite Dangerous (n°422 page 60) :

    Citation Envoyé par Daz
    Elite Dangerous est le quatrième épisode d’une série de jeux lancée en 1984 avec le légendaire Elite, suivi de Frontier Elite et Frontier Elite II en 1993.
    Je suppose que ce que Daz a voulu écrire était :
    Elite Dangerous est le quatrième épisode d’une série de jeux lancée en 1984 avec le légendaire Elite, suivi de Frontier: Elite II en 1993 et Frontier: First Encounters en 1995.
    Dernière modification par barbarian_bros ; 29/09/2021 à 19h03.

  12. #42
    Je le trouve aussi très confus cet article "La communauté de l'ennui".

    Moi aussi je trouve que les trolls/gamergateux/toxiques de tous poils sont une plaie et pourrissent tout ce qu'ils touchent (notamment la communication entre joueurs et studios). Mais les gens normaux ont le droit de râler face à un mauvais jeu quand même, non ? (sans attaque personnelle ni quelconque comportement déviant, évidemment)

    Mais quand je lis : "Ce qui conduit au fait qu’un jeu qui ne fonctionne pas aussi bien que prévu ou se voit patché en retard peut générer des vagues disproportionnées de critiques, qui pourront aller jusqu'au review bombing". Ben ouais, et alors ? Canard PC eux-mêmes n’hésitent pas à sabrer un jeu qui sort dans un état problématique (Söldner, au hasard), pourquoi les joueurs ne le pourraient-ils pas ? Parce que les pauvres développeurs n'auront pas leur bonus ? Bref mettre au même niveau des utilisateurs mécontent qui déconseillent un jeu sur Steam et des délinquants qui lancent des swatting parce qu'ils ont un petit soucis dans leur tête c'est un peu mélanger les torchons et les serviettes je trouve.

    Et je trouve aussi que ce qui manque le plus ce sont de vrais arguments et/ou de vraies explications sur le pourquoi du comment de la situation exposée : par exemple sur la question de ce qu'il appelle "la tyrannie de la note", il aurait pu être intéressant de comparer la situation actuelle (les notes données par les joueurs influencent le devenir d'un jeu) avec la précédente (les notes données par la presse professionnelle influent le devenir d'un jeu), et de ire en quoi cette évolution n'est pas une bonne chose. Parce que le concept de note n'est pas nouveau, il est à peu près aussi vieux que le jeu vidéo lui-même. Pourquoi est-il plus problématique maintenant qu'à l'époque où le chef de rayon jeux vidéo de Carrefour basait ses commandes sur les notes que distribuait Joystick ? (ça n'est pas une question rhétorique, j'aurais bien aimé le savoir)

    Et je ne comprends pas le dernier paragraphe. Les joueurs n'ont pas d'impact sur le domaine du jeu vidéo ? Ah bon ? Ne votent-ils pas avec leur portefeuille ? On nous dit aussi que le fait que le joueur est au centre du modèle économique du jeu vidéo est un problème. Ah bon ? Pourquoi ? Les consommateurs ne sont-ils pas au centre de chaque domaine économique ? (encore une fois ça n'est pas une question rhétorique, je ne comprends pas trop pour qui on devrait faire les jeux si ce n'est pour les joueurs)

    Bref l'article ne m'a pas vraiment convaincu, mais ça me dirait bien de voir les points qu'il soulève approfondis ou mieux expliqués à l'avenir parce que ça reste un sujet intéressant.
    Cherche CPC 404, 407, 419

  13. #43
    Citation Envoyé par Haraban Voir le message
    Dans la dernière émission il précise qu'il n'est pas client de commentaires sur ses articles (et à fortiori sur les articles de CPC en général) et nous a donc plus ou moins enjoins à nous taire .
    (jelb un peu, mais : j'avais vu )

  14. #44
    T'as pensé au coupe-circuit? Avatar de Jeckhyl
    Ville
    Crétin des Alpes
    Citation Envoyé par jopopoe Voir le message
    "Ce qui conduit au fait qu’un jeu qui ne fonctionne pas aussi bien que prévu ou se voit patché en retard peut générer des vagues disproportionnées de critiques, qui pourront aller jusqu'au review bombing". Ben ouais, et alors ? Canard PC eux-mêmes n’hésitent pas à sabrer un jeu qui sort dans un état problématique (Söldner, au hasard), pourquoi les joueurs ne le pourraient-ils pas ? Parce que les pauvres développeurs n'auront pas leur bonus ? Bref mettre au même niveau des utilisateurs mécontent qui déconseillent un jeu sur Steam et des délinquants qui lancent des swatting parce qu'ils ont un petit soucis dans leur tête c'est un peu mélanger les torchons et les serviettes je trouve.
    Du coup, à quel moment le review bombing est-il justifié ? Si on pose la question à dix personnes, combien pense-tu qu'il y aura de réponses différentes ?

    Sans compter que si on s'en prenait autant plein la tronche pour notre propre boulot, de façon plus ou moins justifiée, sans droit de réponse sinon il y a des représailles, on finirait tous sous anti-dépresseurs, mais les dév, c'est sûrement foutu différemment.
    If cats looked like frogs we'd realize what nasty, cruel little bastards they are. Style. That's what people remember.


  15. #45
    Alors la base c'est de définir le review bombing. Deathloop se fait éreinter sur Steam à cause de ses performances et de la présence de Denuvo (les deux étant peut-être liés ?). Est-ce du review bombing ou un retour négatif justifié lié aux défauts du titre ?

    J'ai pas de réponse hein, mais ça prouve que que la question est un peu plus complexe que "pour ou contre le review bombing ?

    Quant au boulot, ben si on fait une boulette au travail on s'en prend plein la tronche généralement. J'ai été facteur et laisse-moi te dire qu'à la moindre erreur le mec concerné il va pas te rater. Même si c'est le collègue de la veille qui l'a faite l'erreur en question... Et effectivement dans un contexte professionnel c'est "sans droit de réponse sinon il y a des représailles". On encaisse et on ferme sa bouche, ça s'appelle faire preuve de professionnalisme parce qu'on est en train de représenter sa boîte, qu'on le veuille ou non.

    Mais je parle évidemment de situations où il n'y a ni menace de mort, ni appel au meurtre, et qui n'ont pas lieu 50 fois par jour (bref de la vie IRL et non pas de Twitter).

    Après Twitter étant le lieu le moins bien modéré de la planète, j'ai pas de solution miracle à proposer, mais sous prétexte qu'il existe une minorité ultra-bruyante de débiles qui agressent les développeurs on va pas empêcher les autres joueurs de se plaindre si quelque chose dans un jeu ne leur plaît pas...
    Cherche CPC 404, 407, 419

  16. #46
    Dans sa rubrique La caravane patche de septembre 2021, Izual nous dit que pour la première fois, le mode découverte d'Assassin's Creed Valhalla sera vendu à part de la version complète du jeu. C'est faux, cela fait bien longtemps que les modes découvertes d'Origins et Odyssey sont disponibles seuls.
    Selon des gens bien informés ou pas, serait approuvé par Noël Malware et Izual

  17. #47
    Citation Envoyé par KOUB Voir le message
    Dans sa rubrique La caravane patche de septembre 2021, Izual nous dit que pour la première fois, le mode découverte d'Assassin's Creed Valhalla sera vendu à part de la version complète du jeu. C'est faux, cela fait bien longtemps que les modes découvertes d'Origins et Odyssey sont disponibles seuls.
    Tu as raison, je me suis trompé : c'est bien la première fois mais uniquement sur consoles. Je corrige, merci !


  18. #48
    Citation Envoyé par Izual Voir le message
    Tu as raison, je me suis trompé : c'est bien la première fois mais uniquement sur consoles. Je corrige, merci !
    Selon des gens bien informés ou pas, serait approuvé par Noël Malware et Izual

  19. #49
    Dans l'article sur Death Trash, il est indiqué que le jeu a été annoncé en 2019, mais il a en fait été présenté bien plus tôt que ça, j'en parlais en 2016 sur un vieux site moche

  20. #50
    C'est dommage que le dossier sur l'effacement des données (https://www.canardpc.com/hardware/do...c-hardware-50/) n'indique pas comment faire avec les Smartphones et tablettes android.
    Car ça n'est pas si simple. C'est dommage que les constructeurs n'inclues pas dans le bootloader un utilitaire pour effacer les partitions et pas juste un formatage rapide.

  21. #51
    Où est-ce qu'on peut commenter les articles publiés sur les jeux de société (genre ceux sur l'augmentation des prix) ? Et comment on sait qu'un article publié sur le site fait partie de tel ou tel numéro ?
    Merci !
    You must gather your party before venturing forth. You must gather your party before venturing forth. You must gather your party before venturing forth. You must gather your party before venturing forth.

  22. #52
    Sachant que je vais m'acheter le HS jeux de plateau et compagnie, c'est le genre d'article que j'hésite à lire sur leur site...
    Le candaulisme, en gros, c'est voir l'être aimé en TPS plutôt qu'en FPS

  23. #53
    Citation Envoyé par Timesquirrel Voir le message
    J'ai un commentaire par rapport à l'article de Robin Déboite sur La communauté de l'ennui dans le cpc 422. J'ai bien conscience que c'est sont avis de journaliste qui n'engage que lui et que la communauté de fandom de Mass effect 3 est sans doute toxique, mais franchement MCkeand pue la mauvaise foi. Car dans ce cas spécifique, les acheteurs étaient mécontents car les dev n'ont pas tenus leurs promesses, ayant assurés en interview que la fin ne consisterai pas à appuyer sur un bouton pour choisir comment ça se finit. Et cela cache le fait que les soucis dans me3 sont sans doute plus liés à de l'executive meddling (qui voulait de ce multi qui a du bouffer du temps de développement ?) qu'a une fandom toxique qui a fait plier les devs.
    Citation Envoyé par trex Voir le message
    Je profite lâchement de ta question pour relancer la mienne à propos de ce même article plus haut (et que je ne peux pas éditer en passant, bug du forum).
    Citation Envoyé par jopopoe Voir le message
    Je le trouve aussi très confus cet article "La communauté de l'ennui".

    Moi aussi je trouve que les trolls/gamergateux/toxiques de tous poils sont une plaie et pourrissent tout ce qu'ils touchent (notamment la communication entre joueurs et studios). Mais les gens normaux ont le droit de râler face à un mauvais jeu quand même, non ? (sans attaque personnelle ni quelconque comportement déviant, évidemment)

    Mais quand je lis : "Ce qui conduit au fait qu’un jeu qui ne fonctionne pas aussi bien que prévu ou se voit patché en retard peut générer des vagues disproportionnées de critiques, qui pourront aller jusqu'au review bombing". Ben ouais, et alors ? Canard PC eux-mêmes n’hésitent pas à sabrer un jeu qui sort dans un état problématique (Söldner, au hasard), pourquoi les joueurs ne le pourraient-ils pas ? Parce que les pauvres développeurs n'auront pas leur bonus ? Bref mettre au même niveau des utilisateurs mécontent qui déconseillent un jeu sur Steam et des délinquants qui lancent des swatting parce qu'ils ont un petit soucis dans leur tête c'est un peu mélanger les torchons et les serviettes je trouve.

    Et je trouve aussi que ce qui manque le plus ce sont de vrais arguments et/ou de vraies explications sur le pourquoi du comment de la situation exposée : par exemple sur la question de ce qu'il appelle "la tyrannie de la note", il aurait pu être intéressant de comparer la situation actuelle (les notes données par les joueurs influencent le devenir d'un jeu) avec la précédente (les notes données par la presse professionnelle influent le devenir d'un jeu), et de ire en quoi cette évolution n'est pas une bonne chose. Parce que le concept de note n'est pas nouveau, il est à peu près aussi vieux que le jeu vidéo lui-même. Pourquoi est-il plus problématique maintenant qu'à l'époque où le chef de rayon jeux vidéo de Carrefour basait ses commandes sur les notes que distribuait Joystick ? (ça n'est pas une question rhétorique, j'aurais bien aimé le savoir)

    Et je ne comprends pas le dernier paragraphe. Les joueurs n'ont pas d'impact sur le domaine du jeu vidéo ? Ah bon ? Ne votent-ils pas avec leur portefeuille ? On nous dit aussi que le fait que le joueur est au centre du modèle économique du jeu vidéo est un problème. Ah bon ? Pourquoi ? Les consommateurs ne sont-ils pas au centre de chaque domaine économique ? (encore une fois ça n'est pas une question rhétorique, je ne comprends pas trop pour qui on devrait faire les jeux si ce n'est pour les joueurs)

    Bref l'article ne m'a pas vraiment convaincu, mais ça me dirait bien de voir les points qu'il soulève approfondis ou mieux expliqués à l'avenir parce que ça reste un sujet intéressant.
    J'appuie également tout ceci. Je n'ai pas bien compris l'article sur de nombreux points. La conclusion est particulièrement WTF. L'article appelle à ne plus orienter un jeu autour des joueurs

  24. #54
    Citation Envoyé par Jeckhyl Voir le message
    Du coup, à quel moment le review bombing est-il justifié ? Si on pose la question à dix personnes, combien pense-tu qu'il y aura de réponses différentes ?
    En fait le problème c'est de considérer que le review bombing est un problème. Personne ne tique là-dessus ? Parce que ce sont peut-être des joueurs qui se mettent à mettre une mauvaise note ensemble, mais à la base ça veut quand même dire que tous ceux qui mettent une mauvaise note sont VRAIMENT pas contents, et donc que cette mauvaise note reflète la réalité du mécontentement. Ce qui est ... le principe d'une note. Et c'est TOUJOURS légitime donc. Sinon ça veut dire que quelque part tu as un sachant capable de classer les critiques des clients qui sont « fausses » et celles qui sont « justes ». Et que, bah, pour les « fausses » on va les « empêcher de nuire ». Ouais, et c'est qui ce sachant ?

    Quand les gens parlent des review bomber on dirait une minorité qui vient pirater le système pour faire changer sa note de façon illégitime. Alors qu'en fait ... heuuu ... non quoi ? C'est vraiment ce nombre là de joueurs qui n'est pas content, et si la note du jeu change dans une bonne proportion c'est vraiment cette proportion de joueurs qui râle. On est sur le même principe que le boycott d'un produit.

    À quand la prose pour nous expliquer que quand on boycott un produit parce qu'on trouve, au pif, qu'il est mené par une société qui exploite des populations, alors en fait ça rend tout triste la vie de Paul, 34 ans, gestionnaire d'esclave au Nigeria, qui a une femme et des enfants et ne comprends pas ces attaques injustifiées...

    Après je ne devrais pas m'étonner : dans un monde où le concept de démocratie, de vote, etc. semble moribond, le simple fait que des commerciaux se fassent défoncer par leurs clients s’ils font des promesses non tenues et/ou des trucs crades devient complètement illégitime et des journaux comme CPC posent ça là tranquilou et sans remise en question. C'est dans l'air du temps . Triste de voir ça quand même.

    Note quand même l'aspect un peu cradingue de la question : C'est écrit dans un journal donc le principe est de mettre des notes. Le fait que les journalistes, eux, donnent des notes, et que celle-ci peuvent aussi défoncer un jeu et poser des problèmes aux devs. Et qu'ils peuvent eux aussi subir des effets de foule, n'est évoqué nulle part. Le bas peuple qui note c'est forcément un système à réguler, car le bas peuple est con et exagère, alors que les saints journalistes sont forcément sages, leur impartialité parfaite et leurs critiques forcément justifiées.

    Le deuxième aspect crade, c'est que bien des exemples cités par CPC étaient le fruit d'une colère justifiée (manquement à une promesse bien souvent, tentative de vendre du vent etc.).

    Citation Envoyé par Jeckhyl Voir le message
    Sans compter que si on s'en prenait autant plein la tronche pour notre propre boulot, de façon plus ou moins justifiée, sans droit de réponse sinon il y a des représailles, on finirait tous sous anti-dépresseurs, mais les dév, c'est sûrement foutu différemment.
    Alors déjà, ils ont un droit de réponse, puisque partout où s'expriment les consommateurs ils peuvent également discuter, et avec plus de force puisque souvent c'est sur des espaces gérés par la compagnie. Donc sans droit de réponse, n’exagérons rien.
    Et quand tu es commercial en dehors du jeux vidéo tu peux subir un boycott de tes produits, des shitstorm si tu fais de la merde (via des assocs de consommateurs), des avalanches de courrier consommateur, ta hiérarchie te mettra la pression si tout cela arrive. Idem, quand tu es artiste et que tu fais de la merde sur scène : bah tu subis les huées du public. Si tu ne fais pas un truc qui était prévu et pour lequel il a payé, tu subis sa colère. Et oui, dans ces cas là tu prends cher psychologiquement. Mais si tu en es incapable choisit un métier moins exposé au regard des autres.
    De plus, ne montrer que les effets négatifs c'est fortiche, puisque justement, dans le monde artistique, le fait qu'il y a un certain respect entre artiste et spectateur vient aussi du fait que le retour de bâton sinon est violent. Aucun artiste ne se permettrait de ne pas mettre dans un spectacle ce qu'il a vendu à son public et ce pourquoi les gens ont payé en venant tranquilou dire « désolé c'était pas prêt, ce sera en DLC payant plus tard », alors que c'est fait transuilou dans le milieu du JV. Et c'est bien l'effet de ce retour de bâton violent qui a aidé à aboutir à cette situation d'équilibre, saine, dans le milieu artistique (et dans bien d'autres métier à vrai dire).
    Virer ce retour de bâton pour protéger les employés des entreprises de JV c'est également laisser un blanc-seing pour faire de la merde et plumer du pigeon en se protégeant des tomates pourries ensuite.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par jopopoe Voir le message
    Alors la base c'est de définir le review bombing. Deathloop se fait éreinter sur Steam à cause de ses performances et de la présence de Denuvo (les deux étant peut-être liés ?). Est-ce du review bombing ou un retour négatif justifié lié aux défauts du titre ?

    J'ai pas de réponse hein, mais ça prouve que que la question est un peu plus complexe que "pour ou contre le review bombing ?

    Quant au boulot, ben si on fait une boulette au travail on s'en prend plein la tronche généralement. J'ai été facteur et laisse-moi te dire qu'à la moindre erreur le mec concerné il va pas te rater. Même si c'est le collègue de la veille qui l'a faite l'erreur en question... Et effectivement dans un contexte professionnel c'est "sans droit de réponse sinon il y a des représailles". On encaisse et on ferme sa bouche, ça s'appelle faire preuve de professionnalisme parce qu'on est en train de représenter sa boîte, qu'on le veuille ou non.

    Mais je parle évidemment de situations où il n'y a ni menace de mort, ni appel au meurtre, et qui n'ont pas lieu 50 fois par jour (bref de la vie IRL et non pas de Twitter).

    Après Twitter étant le lieu le moins bien modéré de la planète, j'ai pas de solution miracle à proposer, mais sous prétexte qu'il existe une minorité ultra-bruyante de débiles qui agressent les développeurs on va pas empêcher les autres joueurs de se plaindre si quelque chose dans un jeu ne leur plaît pas...
    Exactement.

  25. #55
    Depuis Joystick, il toujours été question de la défense des consommateurs, même dans les années 90-2000 quand les acteurs de l'industrie n'étaient pas aussi gros que maintenant.

    Espérons que Canard PC ne devienne pas Canard Politiquement Correct, dans la lignée des access medias pro-corpos de ces dernières années, avec leur dichotomie artificiellement créée par eux gamers toxiques/corpos signalant leur vertu vertueuses.

    Parce que quand on voit les licenciements en cours dans certains de ces access medias (exemple Vice), qui n'ont aucune vraie audience, aucun vrai business plan, et qui ont levé des fonds disproportionnés en 2014 lors du Gamergate (qu'ils s'acharnent à vouloir faire revivre tous les ans en espérant faire revenir 2014, et le clickbait associé), je suis pas sûr que ce modèle de média soit le bon.
    Dernière modification par Big Bear ; 26/09/2021 à 18h17.
    Citation Envoyé par Monsieur Cacao Voir le message
    *looong soupir*
    On s'en branle de l'écriture à la limite.

  26. #56
    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    J'appuie également tout ceci. Je n'ai pas bien compris l'article sur de nombreux points. La conclusion est particulièrement WTF. L'article appelle à ne plus orienter un jeu autour des joueurs
    Je ne me souviens pas de la conclusion exacte, mais si écouter les retours de joueurs ou futurs acheteurs peut être intéressant, ça ne doit pas entraver la vision d'un studio sur ce qu'il veut comme jeu. Ce n'est pas aux "joueurs" de décider à la place des développeurs,et si un titre ne leur plaît pas, qu'ils aillent sur un autre.
    Quand tu vas au restaurant tu te permets d'aller en cuisine vérifier ce que te prépare le cuistot pour lui demander de faire "plutôt comme-ci ou ça parce que" ? j'en doute (même si les restaurateurs savent souvent être conciliants quand on a des petites demandes particulières sur une commande)



    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par jopopoe Voir le message

    Quant au boulot, ben si on fait une boulette au travail on s'en prend plein la tronche généralement.
    Beh non en fait. Change de boulot.
    Après y'a "boulette" et "boulette", et si t'en fais tous les jours, bon, je dis pas... Mais je bosse en ESN, pas le milieu le plus conciliant du monde, et pourtant je n'en ai jamais pris plein la gueule suite à une boulette (et pourtant j'en ai fait 2-3 grâtinées).

    Je ne comprends pas trop le souci avec l'article en fait: je viens de le relire, et je n'ai pas l'impression que CPC défende particulièrement les "corpos" (kassedédi B face aux vils "prolos consommateurs". L'article parle d'une frange toxique, et elle existe, on a eu suffisamment d'histoires et de faits divers pour ne pas le nier. Et cette frange sait se montrer nuisible, c'est un fait. Ca ne veut pas dire que les éditeurs ou studios sont dédouanés de leurs errements ou que les joueurs sont tous des connards. Mais on ne va pas faire comme si ça n'était pas réel. Y'a quand même des dévs ou leurs familles qui se sont retrouvés menacés de mort ou avec du swatting.

    Vous imaginez si nous tous quelques soit notre taffe on devait subir les échanges avec nos "clients" (ou leurs utilisateurs) ? En permanence ? Des gens jamais satisfaits, d'autres qui veulent t'apprendre ton travail ? Qui te foutraient des pouces rouges en masse parce que t'es intervenu un chouïa trop tard sur leur incident et qu'ils n'ont commencés à bosser qu'à 8h10 au lieu de 8h00 ?
    Et bordel, ces pouces...Rouge/vert: t'es content / t'es pas content. Un grand pas de plus vers un manichéisme qui n'a pas sa place vu la complexité d'une société et la diversité des gens qui la composent....
    Dernière modification par Monsieur Cacao ; 26/09/2021 à 21h21.
    Citation Envoyé par Dicsaw Voir le message
    c'était déjà beaucoup plus agréable que ces merdes de GTA
    :trollover9000:

  27. #57
    Où est la preuve que ce sont des joueurs du jeu, et des joueurs tout court, qui harcèlent et menacent ? Si Toto, qui joue sur PS4, harcèle un dev de jeu PC pour x ou y raisons, j'aurais du mal à voir en quoi Toto est un "joueur", qui représente autre chose que lui-même, Toto avant tout. C'est surtout un internaute toxique.

    Encore une fois, cette catégorie des "joueurs" toxiques, c'est une catégorie inventée par les access médias qui remonte à 2014-2015, qui leur ont permis de lever des fonds importants suite au clickbait intensif de cette période, qui ont toujours été conciliants avec les pros du secteurs (pour l'accès), et qui n'ont jamais digéré les critiques qu'ils ont reçu lors du Doritos Gate en 2012.
    Citation Envoyé par Monsieur Cacao Voir le message
    *looong soupir*
    On s'en branle de l'écriture à la limite.

  28. #58
    Citation Envoyé par Big Bear Voir le message
    Où est la preuve que ce sont des joueurs du jeu, et des joueurs tout court, qui harcèlent et menacent ?

    Si tes interlocuteurs se posent comme joueurs ou clients, t'es obligé de les croire, bénéfice du doute, tout ça. De la même manièe que si un internaute lambda poste une critique sur l'achat d'un joueur de foot, c'est logique de supposer qu'il s'intéresse au foot.
    T'imagines quoi ? Que les grandes corpos ont embauchés des gens uniquement pour se faire passer pour des joueurs et monter des drama de toutes pièces ? Please....Qu'il y ait dans le tas des fouteurs de merdes probablement pas concernés qui en profitent parce qu'ils faut qu'ils occupent leur misérable vie d'une manière ou d'une autre, probablement. De là à rejeter l'idée que la plupart sont sans doute effectivement des joueurs "en colère/aigris/débiles", nope. Dans l'absolu le bon sens ne le permet pas. Les histoires de trouducs qui font du swatting ou menacent ne concernent pas que les développeurs non plus. On a eu des cas envers des youtubeurs ou simples joueurs, parfois en direct sur une partie en ligne.




    Ah ces access medias...Ils vont jusqu'à créer des milliers de faux profils, faire des appels au Swat, du review bombing, ils passent sur le online pour lâcher du n*gg** ou du f*g, ou insulter les rares joueuses. Mais on est pas dupes: les joueurs toxiques n'existent pas. Heureusement que t'es là pour la vraie Résistance et la défense des pauvres gamers opprimés. Je te rejoins cependant sur un point: si les médias n'en parlaient pas le problème n'existerait pas. Rien de tel qu'un tapis bien épais en peau d'ours pour cacher la grosse tache de gras sur le parquet.
    Dernière modification par Monsieur Cacao ; 27/09/2021 à 13h49.
    Citation Envoyé par Dicsaw Voir le message
    c'était déjà beaucoup plus agréable que ces merdes de GTA
    :trollover9000:

  29. #59
    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    La conclusion est particulièrement WTF. L'article appelle à ne plus orienter un jeu autour des joueurs
    C'est wtf si tu considères le JV comme un pur produit de consommation uniquement.

    Pour moi le JV est un peu dans la même situation que le cinéma : A la fois un art et une industrie. Il doit plaire à son public, mais ne doit pas pour autant tout lui concéder au détriment de la vision d'auteur/artistique d'origine.
    Biendébuter.net : les guides de la commu CPC || Guide SoT || Screens : FFXIV | Star Citizen
    Compagnie Libre PvE/HL sur Final Fantasy XIV : Les profitrolls || Bnet/OW : Howii#2999 || Discord : Howii#1000

  30. #60
    Citation Envoyé par Howii Voir le message
    C'est wtf si tu considères le JV comme un pur produit de consommation uniquement.

    Pour moi le JV est un peu dans la même situation que le cinéma : A la fois un art et une industrie. Il doit plaire à son public, mais ne doit pas pour autant tout lui concéder au détriment de la vision d'auteur/artistique d'origine.
    Et même en tant que "pur produit de consommation". Tu peux donner aux gens ce qu'ils veulent. Tu peux aussi leur proposer ce dont ils ont besoin (ou au moins essayer de créer ce besoin ou cette "envie" ). C'est un choix. Céder systématiquement à la masse c'est pas le meilleur moyen de faire évoluer les "produits".
    La masse est bête. Règle de base.
    Citation Envoyé par Dicsaw Voir le message
    c'était déjà beaucoup plus agréable que ces merdes de GTA
    :trollover9000:

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •