Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5
  1. #1
    Coin coin,

    Alors pour la faire courte je suis un littéraire qui s'est arrêté en Master recherche de lettres modernes parce que je voulais pas devenir prof (pas envie d'être le paillasson de l'Education Nationale, + je suis anxieux) même si j'adorais mes études. Suite à ça, bah j'ai réfléchi à ce que je pourrais faire professionnellement dans ma vie, et j'ai réalisé que l'informatique me plaisait bien. Depuis toujours j'adore quand je dois résoudre un problème sur mon pc, je m'occupe des ordis de proches (via TeamViewer par exemple) et j'adore apprendre des trucs. Tout ça est un peu maigre j'en conviens, je prétends pas avoir des compétences mais au moins une appétence. Et puis ça me détend quand je bidouille dans le PC, ça me cadre par rapport à la littérature par exemple qui me stimule mais qui me perd aussi.

    Toujours est-il que dans ce cadre là je suis rentré dans une session de découverte des métiers de l'informatique avec l'idée de mieux comprendre ce qui pourrait me plaire (maintenance / système / réseau) et de mieux différencier ces métiers.

    Plusieurs questions me hantent un peu néanmoins : de ce que j'ai vu, j'aime énormément intervenir dans le système (je connais surtout Windows, un peu Linux) et un peu moins sur le matériel physique lui-même. C'est pas un truc que je hais non plus, mais si ça représentait 80% de mon temps ça m'ennuierait sûrement.

    J'ai été très intéressé par les bribes de réseau qu'on a fait (les paquets, datagrammes, blabla : ça m'a beaucoup stimulé et j'ai entr'aperçu un monde qui me plaisait bien) mais je vois aussi que c'est pointu et que ma formation, ben je ne l'envisage que courte (un titre pro quoi).

    Du coup je vois bien des trucs qui me plairaient dans technicien réseau, technicien système, technicien système et réseau, technicien de maintenance mais toutes ces appellations et les offres d'emplois associées que j'ai pu consulter me laissent penser que tout cela est un peu vague et peu recouper différents jobs selon l'employeur / l'annonce / le besoin.

    En conséquence, puisque dans ma région j'ai en gros le choix entre un titre pro niveau 4 "technicien d'assistance en informatique" et un titre pro niveau 5 "technicien supérieur systèmes et réseaux" donc les programmes semblent parfois proches mais plus poussés (logique) au niveau 5, j'envisage de me diriger vers ce dernier.

    En gros je me dis qu'acquérir des compétences système et réseau serait pas mal et que ensuite bah à moi de me diriger vers des offres qui me plairaient un minimum. Est-ce une façon correcte de voir les choses ? Je suis également conscient qu'il faudra continuer d'apprendre tout au long de ma vie mais c'est justement un aspect qui me plaît : j'adore ça, apprendre. Je serai content de faire un taf qui nécessite de se mettre à jour régulièrement.

    Ah et je veux pas devenir administrateur système et réseau, déjà car ça demande des études plus longues, mais également car je ne souhaite pas avoir dans le futur un aspect management à mon taf. En plus, étant débutant, le gap me semble moins galère à combler pour un niveau technicien que administrateur.

    Je me demande donc les choses suivantes (merci d'avance pour m'avoir lu jusqu'ici ) :

    -technicien système, technicien système et réseau, technicien réseau, c'est des trucs qui existent par eux-mêmes réellement où pas ? Technicien systèmes et réseau, c'est quoi son quotidien en gros par rapport à un technicien de maintenance ?

    -est-ce possible de ne pas finir dans un centre d'appel pourri ?

    -est-ce qu'il y a du travail, même avec un petit titre pro AFPA ?

    -est-ce que vous avez des conseils quelconques à me donner ? je prends absolument tout, ça peut que m'aider à mieux me représenter les choses.

    Merci d'avance

  2. #2
    Tu as fait exprès de poster ton message à 13h37 ?
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : q 4, c, d, c, g, n , t-s, l, d, s, r, t, d, s, c, jv, c, g, b, p, b, m, c, 8 b, a, a-g, b, BOF, BOJV, c, c, c, c, e, e 80, e b, é, e, f, f, f, h r, i, J, j, m-u, m, m s, n, o, p, p-r, p, r, r r, r, r p, s, s d, t, t
    Canard lecture

  3. #3
    Citation Envoyé par ducon Voir le message
    Tu as fait exprès de poster ton message à 13h37 ?
    Absolument pas, et j'ai dû faire une recherche pour voir en quoi c'était un élément notable Du coup j'ai appris un truc, et je prends ça comme un signe du destin haha

  4. #4
    Citation Envoyé par Refused Voir le message
    Du coup je vois bien des trucs qui me plairaient dans technicien réseau, technicien système, technicien système et réseau, technicien de maintenance mais toutes ces appellations et les offres d'emplois associées que j'ai pu consulter me laissent penser que tout cela est un peu vague et peu recouper différents jobs selon l'employeur / l'annonce / le besoin.
    Je pense que tu as raison, les appellation sont floues et peuvent se recouper en fonction des boîtes, des définitions, et des besoins.
    Du coup, le titre niveau 5 et le fait de considérer ça comme un socle de compétences puis ensuite de t'orienter, d'abord sur les offres puis quand tu auras plus d'expérience en fonction de ce que tu auras découvert du boulot quotidien et de ce qui te plaît le plus, ça me paraît solide comme plan.


    Citation Envoyé par Refused Voir le message
    Ah et je veux pas devenir administrateur système et réseau, déjà car ça demande des études plus longues, mais également car je ne souhaite pas avoir dans le futur un aspect management à mon taf. En plus, étant débutant, le gap me semble moins galère à combler pour un niveau technicien que administrateur.
    Vu que tu te définis comme débutant, ça me paraît plus évident à court terme de viser une reconversion en technicien et ensuite tu verras dans quelques années vers quoi tu veux évoluer (administrateur S&R ne veut pas forcément dire manager je pense, à mon avis le contenu exact dépend forcément de la taille de boîte et de la structure du service).

    Pour le reste de tes questions, ce n'est pas mon domaine donc je m'abstiens et je laisse ceux qui savent répondre.
    Citation Envoyé par Arteis Voir le message
    scie pieds sous terre

  5. #5
    J'ai quitté médecine y'a quelques années pour une reconversion dans l'informatique.
    Je me faisais un poil vieux par rapport à mes camarades, même s'il y avait un ou deux en reconversion à 35ans.

    Le meilleur truc que j'ai fait, c'est de rentrer en formation de BTS en alternance. Je suis rentré en dev, parce que j'avais trouvé une boîte qui voulait parier sur mon et mon historique cahoteux. Pari gagnant, maintenant que j'ai eu le papelard, eux m'ont pris en tant qu'ingénieur, et pas technicien.

    En vrai l'alternance du coup, c'est cool. Tu apprends plein de choses trois jours par semaine ( ou une semaine sur deux selon les écoles) puis en cours, c'est pépère quand tu viens des études supp, et de toute façon, le niveau demandé est franchement peu élevé. et tu as l'avantage d'avoir un salaire.

    Technicien S&R, ça dépend de dans quelle boîte tu finis... et dans quel environnement logiciel tu bosses.
    Mais tu peux être un tire cables, un installateur de master sur les machines en boucle, faire de la résolution du problème d'imprimante du 4e, avoir des projets plus ambitieux d'installation de gros matos.
    C'pas un mauvais boulot selon où tu te trouves. Et dans mon alternance, j'étais au début le seul dév en alternance, par contre 75% des S&R avaient une alternance.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •