Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 105 sur 142 PremièrePremière ... 55595979899100101102103104105106107108109110111112113115 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 3 121 à 3 150 sur 4250
  1. #3121
    C'est lui qui va les entraîner.
    "There is something about wind that's different to burglars. Wind doesn't sneak up on you."
    Mémo : [youtube]<id_video>?start=<nombre_secondes>[/youtube]

  2. #3122
    Ldj : Ca est de retour.
    / Mon twitch / Twitter : @dystopeek @CPC_Fladnag

  3. #3123
    Qui, ça ?
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : q 4, c, d, c, g, n , t-s, l, d, s, r, t, d, s, c, jv, c, g, b, p, b, m, c, 8 b, a, a-g, b, BOF, BOJV, c, c, c, c, e, e 80, e b, é, e, f, f, f, h r, i, J, j, m-u, m, m s, n, o, p, p-r, p, r, r r, r, r p, s, s d, t, t
    Canard lecture

  4. #3124
    PAS DE CLOWNS, P*TAIN !
    Vous voulez faire ouvrir un topic "Traumatisme infantile" ou quoi ?
    Citation Envoyé par Dicsaw Voir le message
    c'était déjà beaucoup plus agréable que ces merdes de GTA
    :trollover9000:

  5. #3125
    LDJ : Gros ras-le-bol généralisé pour le moment.

    Bon, aujourd'hui, c'est surtout à cause de l'examen que je viens de passer pour les cours que je suis en plus de mon boulot.
    Depuis le début de l'année scolaire, c'est la cata au niveau organisationnel. En temps normal, l'accès aux cours est plutôt facilité pour moi : l'employeur me paie les études, les cours se déroulent sur un ou deux après-midi par semaine à la place des heures de travail et si les cours se terminent plus tard que ma journée j'ai le droit de compter les heures supp... Hé ouais.

    Sauf qu'évidemment, cette année, ce n'est pas la même chanson. Covid oblige, on a eu cours en amphi au mois de septembre en portant des masques, puis les formations pour adulte en présentiel ont été interdites. Obligé de faire ça à distance. Les premières semaines, on a dû se connecter à une plateforme de visioconf pour suivre les cours. La plateforme choisie était "Rainbow", je ne connaissais même pas. Ça a été le gros bordel pour les premiers cours, le temps de comprendre le fonctionnement de la plateforme (merdique) et d'établir des règles. Et quand ça a commencé à rouler, on nous a rechangé la méthode parce que ce n'était pas assez "égalitaire"... Ben non, tout le monde n'avait pas forcément de micro ou de caméra (ou n'avait juste pas envie de les brancher, juste d'écouter le cours hein...) donc ça ne garantissait pas un apprentissage optimal pour tout le monde (c'est pas comme si ceux qui n'avaient pas le matos posaient leurs questions via le chat et que le prof répondait en direct, hein).
    Donc, à la place de la visioconf qui garantissait tout de même un peu d'interactivité, on a eu droit à la plateforme Moodle. Mes cours se sont donc résumés, pour la plupart à "j'ai déposé le syllabus sur la plateforme, pour aujourd'hui vous lisez de telle page à telle page, bisous." Certains profs plus motivés ont enregistré un ou deux podcasts. D'autres nous pondaient des "synthèses" sous forme de copier/coller de passages de leurs syllabus dans un fichier Word avec des questions auxquelles on devait répondre pour la semaine suivante. Et voilà.
    Bref, depuis octobre, autant dire que je découvre les cours seule. Ce qui prend finalement beaucoup plus de temps que d'aller poser son cul sur le banc d'un amphi et d'écouter le prof en prenant des notes. Du coup, je passe plusieurs aprem, durant mes week-end et mes congés (parce qu'à part pour Noël, les cours pour adultes ne s'interrompent pas, même durant les congés dits "scolaires"), en plus de l'aprem dédié aux cours, à essayer de ne pas prendre du retard dans mon étude (j'ai abandonné l'idée d'être à jour). Sans pouvoir engranger des heures supp désormais... Ce qui est pénible parce que je dois poser des congés pour les jours où je passe les examens. En général, je récupérais mes heures supp à ce moment-là, maintenant je suis obligée de taper dans mon capital de congés annuels...

    Quant aux examens... On en a eu un automatisé. Un questionnaire minuté dans lequel on ne pouvait pas survoler une première fois toutes les questions (donc impossible d'évaluer son temps) et aucun retour en arrière possible (donc obligation de rester bloqué sur une question plus longue pour trouver la solution, sans pouvoir passer à la suite, sans savoir ce qui allait arriver après comme type de question). Une horreur.
    Sinon, la plupart, c'était un questionnaire reçu par mail, à renvoyer complété avant une certaine heure par mail également.
    Celui d'aujourd'hui portait sur un cours de 300 pages sur la gestions administrative du personnel. Indigeste. Plein de législation. Et le prof nous a pondu un examen qui aurait bien nécessité 2h de boulot mais pour lequel on nous a laissé 1h30 de délai pour le renvoyer, avec des questions très complètes qui demandaient de balayer toute la matière et de faire des liens pour lesquels on n'a jamais été préparés puisqu'on n'a pas eu cours... J'ai dû rusher et bâcler les dernières questions pour rendre l'examen dans les temps.
    Moi qui, habituellement, n'ai aucun problème pour les études (j'ai réussi la première année de ces cours avec une moyenne de 90% l'année dernière sans me casser la tête...), j'en viens à stresser et avoir peur de foirer mon année.
    Bref, c'est décourageant.

    A ça, il faut ajouter que je travaille pour l'instruction publique. Je gère, avec ma chef, plusieurs écoles communales de niveau maternel et primaire dans un petit patelin de Belgique.
    Mon bureau est situé dans une des écoles pour des raisons de proximités avec les enseignants dont je gère la carrière de A à Z tant qu'ils sont engagés dans nos établissements.
    Autant dire donc que ce n'est pas rose tous les jours puisque c'est un beau bordel depuis le début du Covid. Les circulaires qui tombent sans arrêt au gré des décisions. Le fait que personne ne sache quoi faire. Le fait qu'on nous demande de rester ouvert à tout prix sans reconnaître la nécessité de vacciner le personnel enseignant, et des écoles en général...
    Comme ce sont des "petits" c'est présentiel à 100% parce que c'est bien connu qu'il n'y a pas de contamination à leur niveau, ou moins (hahaha).
    On a eu une grosse vague en octobre : on a fermé des classes à la pelle tellement on avait des enfants malades et des profs à l'agonie, ce qui restait d'enfants était confié vaille que vaille aux plus jeunes enseignants qui étaient les seuls à ne pas être contaminés, on ne trouvait plus aucun remplaçant (on engageait des profs d'éducation physique pour donner cours en primaire et en maternelle dans les classes...). Et là, depuis la semaine dernière, après quelques mois plus calmes, on est reparti. L'école dans laquelle je bosse est touchée. Deux autres également. Je me cloître autant que je peux dans mon bureau (en gros je ferme ma porte pour éviter que n'importe qui y fasse irruption n'importe quand) mais avec la fenêtre grande ouverte. Au moins, par rapport à octobre, je suis seule maintenant parce que ma chef et moi on alterne les jours de présence au bureau (en octobre, elle a fait partie de ces imbéciles qui venaient au bureau en disant "je sais, je tousse, j'ai un peu de fièvre, mais c'est rien, c'est qu'un rhume" et passaient un test Covid le lendemain qui se révélait positif...). Mais c'est quand même pas rassurant et l'ambiance est franchement morose.
    Forcément, étant "jeune", je ne suis pas à risque. Et je suis en bonne santé globalement. Donc je n'ai aucune chance d'être vaccinée prochainement... Bon, de toute façon, vu comment c'est parti sur mon lieu de travail, ce serait trop tard pour cette fois. Je peux juste serrer les fesses en attendant que ça passe et en espérant m'en sortir comme je m'en sors depuis plus d'un an, sans quitter mon masque de la journée, en essayant de rester à distance des profs et enfants, en aérant sans arrêt et en me lavant les mains à m'en tuer la peau avec la combinaison eau très calcaire + savon merdique de l'école autant de fois que possible.

    Et pour couronner le tout, ma chef qui est déjà une control freak en général est pire que jamais depuis le début de la pandémie. Le fait de ne plus jamais être dans le bureau en même temps que moi fait qu'elle est insupportable, à la limite du harcèlement avec tout le monde, parce qu'elle ne supporte pas de ne pas avoir d'emprise sur ce qui se passe dans les écoles quand elle est en télétravail, ou sur mon travail quand c'est mon tour de bosser de chez moi.

    Bref... Vivement que mon dernier examen soit derrière moi (j'en ai encore un à passer) et que l'année scolaire se termine. Parce que là ça commence à faire beaucoup, même pour quelqu'un comme moi qui aime son job (et je vous ai fait un résumé parce que je crois que je pourrais en fait écrire sans problème un roman sur l'année écoulée).


    Tl;dr : ras-le-bol généralisé à cause des merdes quotidiennes dues au Covid

  6. #3126
    Citation Envoyé par Monsieur Cacao Voir le message
    PAS DE CLOWNS, P*TAIN !
    Vous voulez faire ouvrir un topic "Traumatisme infantile" ou quoi ?
    Genre t'as été un enfant un jour ?
    Citation Envoyé par Bah Voir le message
    Jean-Henry LeLiquid, l'ébouillanteur de Monéteau.

  7. #3127
    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    Genre t'as été un adulte un jour ?
    Fixed
    Toxic : On peut s'amuser à inventer un background surpuissant pour Chapi Chapo si on veut (ce sont les derniers survivants de l'holocauste nucléaire de la dictature du futur où tout le monde est mort), mais ça restera Chapi Chapo.

  8. #3128
    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    Genre t'as été un jour ?
    Fixed

  9. #3129
    Citation Envoyé par Franky Mikey Voir le message
    Tranquille les raccourcis ?
    Quel raccourci ?
    Citation Envoyé par esprex Voir le message
    "Les flingues sont pétés, vovlo faites quelque chose !"
    Pas de soucis, en voici un qui one shot. Brillant.

  10. #3130
    Citation Envoyé par Freddy Sirocco Voir le message
    Quel raccourci ?
    Sahara -> djihadistes, je suppose.

  11. #3131
    Citation Envoyé par FMP-thE_mAd Voir le message
    J'allais écrire le même message.
    J'ai fait un voyage au Maroc dans le désert, il faisait 40°, mais au final on avait l'impression qu'il faisait "bon". C'est très sec donc parfaitement supportable.

    C'est l'humidité qui rend la chaleur pénible (et mortelle parfois ; certaines régions vont devenir invivables à cause de ça).
    Pareil dans le froid... Tu peux te ballader à poil dans le grand nord c'est comme s'il faisait -4, la seule chose qui te fait penser qu'il fait froid c'est ta peau qui brule (considérons que ta tête tes main et tes pieds sont bien couverts)

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Maximelene Voir le message
    Sahara -> djihadistes, je suppose.
    Ah oui comme les chasseurs...
    Citation Envoyé par esprex Voir le message
    "Les flingues sont pétés, vovlo faites quelque chose !"
    Pas de soucis, en voici un qui one shot. Brillant.

  12. #3132
    Citation Envoyé par Flad Voir le message
    Ldj : Ca est de retour.
    Si ça peut te consoler, BC c’est le 2 juin !

  13. #3133
    Citation Envoyé par Kiyo Voir le message
    Si ça peut te consoler, BC c’est le 2 juin !
    / Mon twitch / Twitter : @dystopeek @CPC_Fladnag

  14. #3134
    LD'encemoment : déprime générale, qui dure un peu.

    C'est surtout lié au boulot. Je ne saurai pas vraiment identifier le pourquoi, mais depuis quelque mois, j'ai perdu confiance en moi et en mes compétences. Mes supérieurs et clients sont tous très contents, personne n'a rien à me reprocher. Mais moi de mon côté je trouve que ce que je fait n'est pas au niveau, que je suis lent etc... J'ai aussi peur de chaque nouveau projet, peur de ne pas y arriver, etc... Syndrome de l'imposteur en fait.

    Aussi, je me rend compte que j'ai peut-être tout simplement foiré mon orientation. Est-ce que je prend su plaisir au boulot ? Non. Est-ce que j'aime ce que je fais ? Non. Qu'est-ce que je pourrai faire d'autre ? J'en sais rien. Je saurai à peu près ce qui m'attire, mais rien de certain et surtout : je n'y aurai jamais accès de toutes manières.

    Quitte ton boulot ? Certes mais, objectivement j'ai une bonne équipe et un super chef. On sait ce qu'on perd, pas ce qu'on va retrouver. De plus, étant bientôt papa, c'est pas vraiment le moment de prendre le risque de quitter un CDI pour aller ailleurs.

    Bref : je suis une loque, déprimé et déprimant pour mon entourage (sauf les weekends). Il faudrait que je me secoue, que j'arrête de me poser toutes ces questions, mais je n'y arrive pas.

    Note : ça fait très "j'aime me plaindre", mais j'ai besoin de ventiler.
    Dernière modification par Stratosfear ; 10/05/2021 à 11h07.

  15. #3135
    Citation Envoyé par Stratosfear Voir le message
    LD'encemoment : déprime générale, qui dure un peu.

    C'est surtout lié au boulot. Je ne saurai pas vraiment identifier le pourquoi, mais depuis quelque mois, j'ai perdu confiance en moi et en mes compétences. Mes supérieurs et clients sont tous très contents, personne n'a rien à me reprocher. Mais moi de mon côté je trouve que ce que je fait n'est pas au niveau, que je suis lent etc... J'ai aussi peur de chaque nouveau projet, peur de ne pas y arriver, etc... Syndrome de l'imposteur en fait.

    Aussi, je me rend compte que j'ai peut-être tout simplement foiré mon orientation. Est-ce que je prend su plaisir au boulot ? Non. Est-ce que j'aime ce que je fais ? Non. Qu'est-ce que je pourrai faire d'autre ? J'en sais rien. Je saurai à peu près ce qui m'attire, mais rien de certain et surtout : je n'y aurai jamais accès de toutes manières. De plus, étant bientôt papa, c'est pas vraiment le moment de prendre le risque de quitter un CDI pour aller ailleurs.

    Bref : je suis une loque, déprimé et déprimant pour mon entourage. Il faudrait que je me secoue, que j'arrête de me poser toutes ces questions, mais je n'y arrive pas.

    Note : ça fait très "j'aime me plaindre", mais j'ai besoin de ventiler.
    *patpat*
    N'hésite pas à venir ventiler ici, au pire on essaira de te faire sourire avec les mêmes du forum.


    p.s : Branle toi ça aide
    p.s² : pas au bureau, hein..

  16. #3136
    Je conseillerais plutôt une activité sportive (de préférence en extérieur en ce moment) si tu n'en pratiques pas déjà, pour la confiance et la motivation y a sûrement pas grand chose de mieux.

    Il y a une grosse reprise des sports de glisse en ce moment d'ailleurs avec le covid.
    Dernière modification par Laya ; 10/05/2021 à 14h38.
    "Les faits sont têtus."


  17. #3137
    LDJ : déprime aussi.
    Pas de mission depuis un an, toujours célibataire à bientôt 39 ans, plus d'amis dans la région (et je suis fils unique).
    Donc j'ai plus pour penser que d'habitude, ce qui tourne à l'introspection et ça fait mal...

    Faudrait que je retrouve quel est le canard habitant pas loin de chez moi qui m'a parlé de faire un apéro, j'ai oublié son pseudo.
    Donc s'il se reconnait...

  18. #3138
    Citation Envoyé par Endymion Voir le message
    LDJ : déprime aussi.
    Pas de mission depuis un an, toujours célibataire à bientôt 39 ans, plus d'amis dans la région (et je suis fils unique).
    Donc j'ai plus pour penser que d'habitude, ce qui tourne à l'introspection et ça fait mal...

    Faudrait que je retrouve quel est le canard habitant pas loin de chez moi qui m'a parlé de faire un apéro, j'ai oublié son pseudo.
    Donc s'il se reconnait...
    J'habite pas loin, mais je n'ai jamais proposé d'apéro

    Mais je veux bien partager une bière à l'occasion
    Sinon, ne vous tracassez pas trop pour le boulot. Ce n'est pas ça qui est important dans la vie. Ça sert juste à payer les factures. Trouvez-vous une activité comme le dit Laya, et servez-vous de votre travail pour la financer
    Pouet.

  19. #3139
    Citation Envoyé par Laya Voir le message
    Je conseillerais plutôt une activité sportif (de préférence en extérieur en ce moment) si tu n'en pratiques pas déjà, pour la confiance et la motivation y a sûrement pas grand chose de mieux.
    Je plussoie.
    C'est pas forcément facile de se trouver l'activité (commencer en demandant aux gens qu'on apprécie ce qu'ils font) mais une fois trouvé même pendant une semaine de taff chiante tu sais que cette échéance va arriver, ça soulage beaucoup l'esprit je trouve.

  20. #3140
    Citation Envoyé par deathdigger Voir le message
    Sinon, ne vous tracassez pas trop pour le boulot. Ce n'est pas ça qui est important dans la vie. Ça sert juste à payer les factures. Trouvez-vous une activité comme le dit Laya, et servez-vous de votre travail pour la financer
    [Ventilation]

    Quand t'as une maison (donc un crédit) et un gamin qui arrive, le poids des responsabilités se fait sentir aussi.
    D'un autre côté, j'ai plein de connaissances qui s'en sortent "très bien" au chômage (ils ne vivent pas comme des princes, mais ils vivent).

    Je me dit : ok il est temps de changer d'air ! Mais pourquoi faire ? J'en sais rien, je ne me trouve pas compétent. En plus, les métiers qui m'attirent relèvent d'un domaine dans lequel je n'ai aucun bagage. Peut-être devrai-je penser aux cours du soi et me former sur un truc qui me plairait.

    Je pense que j'ai besoin d'un coup de pied au cul en fait. Mais qui vienne de moi-même. Difficile à expliquer comme sentiment.
    Je me dis que ce déclic viendra sûrement quand ma femme aura accouché, donc qu'il faut que je patiente simplement.

    Je vais essayer de penser à l'activité sportive, mais c'est pas vraiment un truc qui m'attire (oui je me plains mais ne veux pas bouger mon cul, je suis relou en ce moment). Je prendrai le vélo ce weekend ce sera déjà un premier pas.

    [/Ventilation]

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Endymion Voir le message
    LDJ : déprime aussi.
    Pas de mission depuis un an, toujours célibataire à bientôt 39 ans, plus d'amis dans la région (et je suis fils unique).
    Donc j'ai plus pour penser que d'habitude, ce qui tourne à l'introspection et ça fait mal...

    Faudrait que je retrouve quel est le canard habitant pas loin de chez moi qui m'a parlé de faire un apéro, j'ai oublié son pseudo.
    Donc s'il se reconnait...
    *patpat*

  21. #3141
    Citation Envoyé par Stratosfear Voir le message
    LD'encemoment :
    Je connais ce sentiment, car il est présent depuis que j'ai commencé à bosser (soit 10 ans). Le syndrome de l'imposteur, doublé de la culpabilité de ne pas trouver son boulot passionnant.
    Du coup, la motivation a toujours fait des (très) hauts et des (très) bas, et j'alternais les périodes d'apathie avec des périodes de grosse productivité. Et comme toi, l'envie de voir autre chose était toujours très présente.

    Mais si ça peut te rassurer, je penses avoir trouvé le moyen de me sortir de cette spirale. Pour moi, le problème se situait dans cette phrase : "culpabilité de ne pas trouver son boulot passionnant". Et c'est vrai que j'ai grandi avec l'idée que le taf' doit être passionnant, sinon c'est pas un vrai travail.
    ça m'a pris du temps de déconstruire ce mythe. mais là, je pense avoir réussi. Je vais au taf' mais je n'en attend rien d'autre que la paye, une ambiance sympa, d'apprendre ou de développer des choses vaguement intéressantes et d'aider les collègues quand je peux. Je me dis qu'en fait, je suis juste professionnel, il n'y a pas besoin de voir plus loin, plus haut.
    Et depuis cette prise de conscience, je suis plus efficace au taf' et le syndrome de l'imposteur a disparu.

    Voilà, je dis pas que c'est facile à vivre, loin de là. Mais on peut s'en sortir sans forcément "changer de vie".

    Endymion : patpat²

  22. #3142
    LDJ : en rentrant du boulot je pensais faire une sieste de 30-45min max. Je me réveille 2h plus tard.
    Voila ce qui arrive si je prends pas mon café le matin.
    Ces acteurs ne sont pas des joueurs.

  23. #3143
    culpabilité de ne pas trouver son boulot passionnant
    Ah bon ? J'ai toujours vu le boulot comme un truc qui te permettait de vivre tes passions justement. Le boulot qui est aussi une passion était l'exception plutôt que la règle.

    Stratosfear=>Bon courage à toi. Mais fait pas la connerie de démissionner. Attends d'avoir un boulot qui veut bien de toi d'abord. Surtout vu ton futur contexte familial.

  24. #3144
    Citation Envoyé par Sharn Voir le message
    Ah bon ?
    Yep, c'est comme ça que j'ai été élevé . "Tu dois avoir un taf' qui te plaît", on me l'a répété bien souvent.

  25. #3145
    Ah oui un travail qui te plaît certes mais c'est pas forcément un travail passionnant.

  26. #3146
    Un travail qui plait c'est quand on est payé pour faire son loisir ?

    Moi je me contente d'un boulot qui m'empêche pas de dormir, c'est déjà bien ...
    ---> Topic de Vente BDs JdS : L'Aquarium de fishinou }>(((((°)>

  27. #3147
    Citation Envoyé par Sharn Voir le message
    Ah oui un travail qui te plaît certes mais c'est pas forcément un travail passionnant.
    Mon cerveau a du faire le raccourci

  28. #3148
    Citation Envoyé par fishinou Voir le message
    Moi je me contente d'un boulot qui m'empêche pas de dormir, c'est déjà bien ...
    Ça serait un bon upgrade pour moi, tiens !

  29. #3149
    Citation Envoyé par Stratosfear Voir le message
    [Ventilation]

    Quand t'as une maison (donc un crédit) et un gamin qui arrive, le poids des responsabilités se fait sentir aussi.
    D'un autre côté, j'ai plein de connaissances qui s'en sortent "très bien" au chômage (ils ne vivent pas comme des princes, mais ils vivent).

    Je me dit : ok il est temps de changer d'air ! Mais pourquoi faire ? J'en sais rien, je ne me trouve pas compétent. En plus, les métiers qui m'attirent relèvent d'un domaine dans lequel je n'ai aucun bagage. Peut-être devrai-je penser aux cours du soi et me former sur un truc qui me plairait.

    Je pense que j'ai besoin d'un coup de pied au cul en fait. Mais qui vienne de moi-même. Difficile à expliquer comme sentiment.
    Je me dis que ce déclic viendra sûrement quand ma femme aura accouché, donc qu'il faut que je patiente simplement.

    Je vais essayer de penser à l'activité sportive, mais c'est pas vraiment un truc qui m'attire (oui je me plains mais ne veux pas bouger mon cul, je suis relou en ce moment). Je prendrai le vélo ce weekend ce sera déjà un premier pas.

    [/Ventilation]

    - - - Mise à jour - - -



    *patpat*
    J'ai une maison, un gamin, et pour le syndrome de l'imposteur, tu parles à un consultant technique senior sur un ERP (un dev++ si tu préfères) qui n'a qu'un DUT Techniques de Commercialisation en poche
    J'ai fait plein de taf et de boîtes différentes, je pensais comme toi quand j'étais jeune, maintenant, j'en ai plus rien à foutre. Mon taf sert à payer la baraque et les travaux et surtout ma passion que j'ai développé pour le vélo depuis quelques années (et ça coûte bien cher ). Je n'ai pas une aversion particulière pour mon taf, c'est juste que quand la journée est finie, je n'y pense plus. J'ai trop flingué mon moral avec le boulot quand j'étais plus jeune pour que ça m'en touche une dorénavant.
    Pose-toi la question de ce que tu ferais si demain tu gagnerais à Euromillions. Tu continuerais à bosser ou non ? Bref, le boulot, ce n'est pas une fin en soit. Quand aux hobbies, j'en ai essayé plusieurs, et je me suis arrêté sur le vélo parce que c'est plaisant et que surtout, ça permet vraiment de s'évader et de trouver des coins magnifiques autour de chez soi.
    Pouet.

  30. #3150
    Citation Envoyé par Stratosfear Voir le message
    Je me dis que ce déclic viendra sûrement quand ma femme aura accouché, donc qu'il faut que je patiente simplement.
    Alors, si je peux me permettre : perds le moins de temps possible, même si tu as l'impression de foutre ton énergie dans un gouffre, c'est jamais perdu. Rester à attendre passivement quand tu es dans ce genre d'état, c'est probablement l'idée qui semble la plus réaliste parce qu'on n'a plus de jus pour rien, mais c'est la pire décision. Et je parle un peu trop en connaissance de cause, là.

    Je sais que c'est trèèès facile à dire, mais je sais à quel point c'est difficile à faire quand tu es dans le puits. Bon courage à toi, en tout cas.


Page 105 sur 142 PremièrePremière ... 55595979899100101102103104105106107108109110111112113115 ... DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •