Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 334 sur 334 PremièrePremière ... 234284324326327328329330331332333334
Affichage des résultats 9 991 à 10 019 sur 10019
  1. #9991
    Citation Envoyé par Nasma Voir le message
    Une question.

    Donald avait bien raler sur le compte @potus pour son ban twitter?

    Car je vois un compte avec absolument zéro message.

    https://twitter.com/POTUS
    Il s'est fait nettoyer dans la foulée par Twitter pour pas qu'il fasse mumuse avec pour contourner le ban.
    Citation Envoyé par TheProjectHate Voir le message
    Merci de RELIRE Phenixy.

  2. #9992
    Citation Envoyé par Phenixy Voir le message
    Il s'est fait nettoyer dans la foulée par Twitter pour pas qu'il fasse mumuse avec pour contourner le ban.
    Twitter interdit les multis!
    Tout a commencé par une nuit sombre, alors que je cherchais un raccourci clavier que jamais je n’ai trouvé.
    Citation Envoyé par Djal Voir le message
    Omar est drôle. Toujours.

  3. #9993
    Citation Envoyé par OMar92 Voir le message
    Pas moi.
    Je ne m'en réjoui pas vraiment parce que je m'en fous un peu (si ce n'est que c'était de la golerie en barre), mais Twitter a des conditions d'utilisations, si on les respecte et qu'on se fait bannir, là effectivement on peut se poser des questions, mais à partir du moment où il a été averti à plusieurs reprises et qu'il ne change pas sa façon de faire, je ne vois pas ce qu'il y a d'anormal à ce qu'il soit banni.
    Je vais me faire l'avocat du diable, mais cela fait des années que le discours officiel de Twitter est qu'effectivement il viole allègrement les conditions d'utilisation, mais pas touche parce que c'est le POTUS et pluralisme tout ça tout ça.
    L'anomalie, c'est qu'il n'ait pas été banni avant. Faut croire que le drama était pas si mauvais que ça pour le business.

    Trump et sa cohorte de tarés ont prospéré en grande partie grâce aux réseaux sociaux.
    J'espère qu'avec un peu de recul, on prendra conscience que l'inverse est tout aussi vrai, et qu'ils auront des comptes à rendre là-dessus.

  4. #9994
    C'est délicieux de voir tout cela s'effondrer et les rats s'entredéchirer mais les posts de @POTUS censurés alors qu'il ne contiennent rien de spécial, c'est quand même super inquiétant.

    Vous aurez beau exclure les réseaux du fonctionnement démocratique normal, à partir du moment où les gens s'en saisissent comme d'un média, cela devient un fait. Et quand ils ont décidé de surfer sur la vague en validant des comptes officiels du type @POTUS, tout en refusant d'exercer leurs conditions d'utilisation depuis si longtemps, ils ont perdu leur droit de regard.

    Mais bon, ce sont de méchants nazis, bien fait pour eux ! Le principal maintenant, c'est de sauver le GoP et de limiter la casse pour tous ceux qui y ont allègrement contribué.
    « Le rossignol mélodieux cède la place au sombre corbeau, présage inéluctable de la chute d'une humanité décadente. »

  5. #9995
    Citation Envoyé par TheProjectHate Voir le message
    Merci de RELIRE Phenixy.

  6. #9996

  7. #9997
    Citation Envoyé par Franky Mikey Voir le message
    Mais on n'est même pas à 10 000.
    Ce dénis de démocratie annonce les heures les plus sombres...

  8. #9998
    Citation Envoyé par Franky Mikey Voir le message
    Je vais me faire l'avocat du diable, mais cela fait des années que le discours officiel de Twitter est qu'effectivement il viole allègrement les conditions d'utilisation, mais pas touche parce que c'est le POTUS et pluralisme tout ça tout ça.
    L'anomalie, c'est qu'il n'ait pas été banni avant. Faut croire que le drama était pas si mauvais que ça pour le business.
    Du coup on peut leur reprocher de ne pas l'avoir fait plus tôt, mais pas de l'avoir fait...
    Tout a commencé par une nuit sombre, alors que je cherchais un raccourci clavier que jamais je n’ai trouvé.
    Citation Envoyé par Djal Voir le message
    Omar est drôle. Toujours.

  9. #9999
    Attendez j'en poste une pour la cloture ! Cette foto résume parfaitement notre satisfaction à tous.


  10. #10000
    Citation Envoyé par Franky Mikey Voir le message
    Mais on n'est même pas à 10 000.
    Si...
    Tout a commencé par une nuit sombre, alors que je cherchais un raccourci clavier que jamais je n’ai trouvé.
    Citation Envoyé par Djal Voir le message
    Omar est drôle. Toujours.

  11. #10001
    Citation Envoyé par Kendran Voir le message
    Le ban de trump sur twitter me fait bien flippé perso et de voir plein de gens sur twitter/facebook/irl s'en réjouir me fait peur sur la prochaine version de la démocratie 2.0 des gafa.
    Ce sont des sociétés privés.
    Après faut pas voir tout en blanc ou noir: y'a sans doute moyen de trouver un juste "milieu" pour la liberté d'expression (qui n'est pas synonyme de liberté de raconter de la merde). On est pas encore en Chine, il me semble qu'aux US ou en Europe on peut encore s'exprimer librement sur des sujets importants sans pour autant se faire tabasser au coin d'une ruelle par la Police de la Répression de la Nation.
    Par contre quand tu incites à la haine ou à la violence ou que tu balances des "conseils" dangereux pour les êtres vivants (genre boire de la javel protège du Covid), là ça peut dégager direct. Quelque soit le spectre politique ou morale de la personne, y'a pas que vers la droite que ça raconte n'importe quoi par moment.


    Citation Envoyé par silence Voir le message
    Vous aurez beau exclure les réseaux du fonctionnement démocratique normal, à partir du moment où les gens s'en saisissent comme d'un média, cela devient un fait.
    Ca reste des réseaux privés. Si les gens pensent que c'est plus fiable que d'autres sources d'informations professionnels c'est leur problème.Et si ça peut aider à comprendre que ces réseaux ne sont pas "neutres" et qu'il faut s'en méfier, ce sera pas un mal.
    Si demain un réseau "publique" sociale ouvre, là ok on pourra voir les choses différement.
    Désolé mais ça me navre toujours un peu les "Oh mon dieu Péril en la Démocratie" parce qu'un con se fait censurer sur twitter alors qu'on vit dans des pays où la liberté d'expression est totale et qu'il va être difficile de museler en l'état, quelque soit les efforts des gouvernements (à part en se la jouant Web National sans ouverture extérieur, et encore...).
    Citation Envoyé par Dicsaw Voir le message
    c'était déjà beaucoup plus agréable que ces merdes de GTA
    :trollover9000:

  12. #10002
    Nancy Pelosi, faute de 25ème amendement, essaie de faire retirer les codes nucléaires à l'agent orange :

    https://quebec.huffingtonpost.ca/ent...b63642b6fba89d
    Citation Envoyé par DakuTenshi
    Y'a pleins de trucs qui me dépassent .

  13. #10003
    Citation Envoyé par Monsieur Cacao Voir le message
    Ce sont des sociétés privés.
    Après faut pas voir tout en blanc ou noir: y'a sans doute moyen de trouver un juste "milieu" pour la liberté d'expression (qui n'est pas synonyme de liberté de raconter de la merde). On est pas encore en Chine, il me semble qu'aux US ou en Europe on peut encore s'exprimer librement sur des sujets importants sans pour autant se faire tabasser au coin d'une ruelle par la Police de la Répression de la Nation.
    Par contre quand tu incites à la haine ou à la violence ou que tu balances des "conseils" dangereux pour les êtres vivants (genre boire de la javel protège du Covid), là ça peut dégager direct. Quelque soit le spectre politique ou morale de la personne, y'a pas que vers la droite que ça raconte n'importe quoi par moment.




    Ca reste des réseaux privés. Si les gens pensent que c'est plus fiable que d'autres sources d'informations professionnels c'est leur problème.Et si ça peut aider à comprendre que ces réseaux ne sont pas "neutres" et qu'il faut s'en méfier, ce sera pas un mal.
    Si demain un réseau "publique" sociale ouvre, là ok on pourra voir les choses différement.
    Désolé mais ça me navre toujours un peu les "Oh mon dieu Péril en la Démocratie" parce qu'un con se fait censurer sur twitter alors qu'on vit dans des pays où la liberté d'expression est totale et qu'il va être difficile de museler en l'état, quelque soit les efforts des gouvernements (à part en se la jouant Web National sans ouverture extérieur, et encore...).
    Oui mais là tu prêtes le flanc avec le
    genre boire de la javel protège du Covid
    On va te dire "mais qui décide que ca c'est vrai ?"
    Tu ouvres la porte aux "il y a aussi des scientifiques qui disent le contraire", ce genre de remarques et c'est sans fin.... et ca vaut pour a a peu près tout, il n'y a plus de faits mais que des opinions pour beaucoup.

  14. #10004
    Citation Envoyé par Monsieur Cacao Voir le message
    Ca reste des réseaux privés. Si les gens pensent que c'est plus fiable que d'autres sources d'informations professionnels c'est leur problème.Et si ça peut aider à comprendre que ces réseaux ne sont pas "neutres" et qu'il faut s'en méfier, ce sera pas un mal.
    Si demain un réseau "publique" sociale ouvre, là ok on pourra voir les choses différement.
    Désolé mais ça me navre toujours un peu les "Oh mon dieu Péril en la Démocratie" parce qu'un con se fait censurer sur twitter alors qu'on vit dans des pays où la liberté d'expression est totale et qu'il va être difficile de museler en l'état, quelque soit les efforts des gouvernements (à part en se la jouant Web National sans ouverture extérieur, et encore...).
    La distinction me semble artificielle.

    En Chine par exemple, WeChat peut être considéré comme un réseau social public: il est surveillé et contrôlé par l'état chinois, qui peut te débrancher du réseau ou contrôler ta capacité à acheter des billets de train ou d'avion par ce biais.

    Dans nos démocraties, ces réseaux sont certes considérés privés, mais ils sont tellement intégrés à la vie publique et politique, que on ne peut plus vraiment dire à mon sens que si Twitter ban un utilisateur politique, c'est une affaire strictement privée.

    Ca peut être tout à fait légitime, je dis pas, mais la distinction affaire privée/affaire publique me semble pas un argument recevable ici.
    Citation Envoyé par Nasma Voir le message
    Bon normalement il devrait n'y avoir personne mais ce n'est pas l'absence de cible qui va nous empêcher de tirer.

  15. #10005
    Citation Envoyé par OMar92 Voir le message
    Pas moi.
    Je ne m'en réjoui pas vraiment parce que je m'en fous un peu (si ce n'est que c'était de la golerie en barre), mais Twitter a des conditions d'utilisations, si on les respecte et qu'on se fait bannir, là effectivement on peut se poser des questions, mais à partir du moment où il a été averti à plusieurs reprises et qu'il ne change pas sa façon de faire, je ne vois pas ce qu'il y a d'anormal à ce qu'il soit banni.
    De la même manière, si je fais une soirée et que quelqu'un gueule comme un putois en permanence, je lui demande de se calmer, s'il continue sans se soucier de ce que je lui dis, je le fous dehors...
    C'est pas aussi simple. J'ai pas envie de reprendre l'argu de la démocratie en danger, censure partout justice nulle part, qui est à mon sens pas applicable en l'espece.

    Qu'on le veuille ou non, Twitter squatte le débat public, et hurler à la révolution armée et au renversement par la force de la démocratie DOIT avoir des conséquences.

    De même, tenter de passer en force à l'encontre des résultats d'une élection - qui fonde la légitimité du pouvoir - DOIT avoir des conséquences. Un sous-tire expliquant que les faits ne sont pas avérés ne suffit pas. Un ban de twitter ne suffit pas. C'est la prison ferme qui est nécessaire contre les instigateurs de ce genre de crime (je parle pas des golios rigolos du genre Bison Futé balancés opportunément sous le bus).

    Ceci étant dit, sortir les CGU de Twitter comme seule et unique défense alors qu'il s'agit de la place publique, cela n'est pas suffisant. La preuve: Trump. Bannir @realdonaldtrump n'est possible que parce qu'ils sont maintenant sûrs qu'il part. Le faire avant, c'est ne pas voir le rapport de force en leur défaveur, et se prendre une loi sur-mesure dans la tronche. Le gouvernement n'est pas un particulier comme un autre. Enfin, c'est préter le flanc à la censure: pourquoi je n'ai pas le droit moi à l'espace public alors que les autres dingos y sont?

    La solution ne viendra pas d'une entreprise privée, mais bien d'une précision par la loi des usages numériques, en premier lieu pour tous ceux qui ont un mandat gouvernemental.
    L'expertise CPC, c'est mon dada.

  16. #10006
    Citation Envoyé par Tankodesantniki Voir le message
    Dans nos démocraties, ces réseaux sont certes considérés privés, mais ils sont tellement intégrés à la vie publique et politique, que on ne peut plus vraiment dire à mon sens que si Twitter ban un utilisateur politique, c'est une affaire strictement privée.
    En utilisant ces réseaux pour leur "travail" les gens tendent le bâton pour se faire battre,à mon humble avis.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Truf Voir le message
    Oui mais là tu prêtes le flanc avec le On va te dire "mais qui décide que ca c'est vrai ?"
    .
    Le bon sens.
    Je t'accorde que pour d'autres conseils on pourrait se poser la question, mais là y'a pas besoin d'experts pour te certifier qu'effectivement "boire de la javel c'est pas une bonne idée".
    L'idéal serait que n'importe qui - moi compris- puisse balancer n'importe quoi sans que ça ne puisse être vérifié un minimum par des personnes compétentes. Ca inclus les journalistes qui par exemple relayaient la sainte parole de Raoult parce que ça faisait du clic et qu'il faut remplir les colonnes.
    Il faudrait vraiment recentrer sur le factuel. Pour tout ce qui est scientifique il y a des règles à suivre avant de balancer n'importe quoi; A minima faire contrôler par des confrères nos résultats. Ensuite tu peux publier une analyse avec l'avis / contre-avis (s'il y a).
    Mais je suis conscient que c'est très compliqué... L'idéal reste que les gens fassent l'effort de ne pas prendre pour argent comptant tout ce qui est dit sans prendre un peu de recul. Mais là aussi on voit qu'il y a beaucoup de chemin à parcourir...
    Citation Envoyé par Dicsaw Voir le message
    c'était déjà beaucoup plus agréable que ces merdes de GTA
    :trollover9000:

  17. #10007
    Citation Envoyé par Nelfe Voir le message
    https://thehill.com/homenews/senate/...trial-of-trump

    A priori un memo qui circule au Sénat indique que la Chambre des représentants voterait le 19 l'impeachment et le Sénat le 20, le jour de l'investiture de Biden.
    Alors là, si ça se fait, je dis banco. Ce serait un signal fort, clair et sans appel pour condamner l'invasion du Capitole et un avertissement sans frais à tous les populistes dans son genre.

  18. #10008
    T'as pensé au coupe-circuit? Avatar de Jeckhyl
    Ville
    Crétin des Alpes
    Est-ce qu'un impeachment interdit de se représenter 4 ans plus tard ?

    En plus d'un "signal", ce serait le but de la manœuvre ?
    If cats looked like frogs we'd realize what nasty, cruel little bastards they are. Style. That's what people remember.


  19. #10009
    Citation Envoyé par Jeckhyl Voir le message
    Est-ce qu'un impeachment interdit de se représenter 4 ans plus tard ?

    En plus d'un "signal", ce serait le but de la manœuvre ?
    Oui, ça rends inéligible.
    Citation Envoyé par Nasma Voir le message
    Bon normalement il devrait n'y avoir personne mais ce n'est pas l'absence de cible qui va nous empêcher de tirer.

  20. #10010
    Citation Envoyé par Jeckhyl Voir le message
    Est-ce qu'un impeachment interdit de se représenter 4 ans plus tard ?

    En plus d'un "signal", ce serait le but de la manœuvre ?
    Oui et, si j'en crois un tweet que j'ai vu passer dans la journée je ne sais plus où, ça lui supprimerait aussi sa pension, ses frais de déplacement, son service de sécurité, son accès aux infos classifiées etc.

    A vérifier quand-même, parce que autant la pension et les frais je peux le concevoir, autant virer toute la sécu, ça me semble un peu violent. Le mec reste un ancien président, même si déchu.


    EDIT : A priori c'est de la merde, je viens d'aller check sur Wikipedia :

    Conviction does not extend to further punishment, for example, loss of pension. After conviction by the Senate, "the Party convicted shall nevertheless be liable and subject to Indictment, Trial, Judgment and Punishment, according to Law" in the regular federal or state courts.

  21. #10011
    Citation Envoyé par Tankodesantniki Voir le message
    Oui, ça rends inéligible.
    Ah, je rectifie: la majorité aux 2/3 est nécessaire pour voter la destitution, mais il y a ensuite un second vote (à la majorité simple cette fois) pour voter inéligibilité dans le futur en plus.

    Ca n'est donc pas systématique.

    https://en.wikipedia.org/wiki/Impeac...squalification
    Citation Envoyé par Nasma Voir le message
    Bon normalement il devrait n'y avoir personne mais ce n'est pas l'absence de cible qui va nous empêcher de tirer.

  22. #10012
    Citation Envoyé par Jeckhyl Voir le message
    Est-ce qu'un impeachment interdit de se représenter 4 ans plus tard ?

    En plus d'un "signal", ce serait le but de la manœuvre ?
    Même si la procédure n'aboutit pas, c'est plus qu'un signal, en fait. Ce serait un symbole (on punit la sédition) face à un autre symbole (l'attaque du corps législatif du pays). Ce qui est sûr, c'est que Trump a lui-même causé sa mort politique en faisant la connerie de trop, et qu'il s'est mis à dos les élus présents le 6 janvier au Capitole. En tout cas, il a donné un prétexte en or à ses soutiens pour le lâcher.

  23. #10013
    le GOP prendrais le risque de vraiment se facher avec les supporters de Donald en votant un impeachment ?

  24. #10014
    Citation Envoyé par Nasma Voir le message
    le GOP prendrais le risque de vraiment se facher avec les supporters de Donald en votant un impeachment ?
    Bah les 4 dernières élections ont bien montré que même avec l'extrême droite mobilisée au max, ils perdent quand même.

    La stratégie du sud a montré ses limites, le donald l'a poussée au maximum et au-delà, et ça a fait une division par zéro, va falloir revenir vers le centre.

  25. #10015
    C'est un bon pari pour le GOP l'impeachment avec inégibilité. Le risque dans 4 ans est d'avoir Trump qui se représente soit aux primaires du GOP pour continuer la golerie, soit, encore pire, en candidat tiers qui diviserait les voix de la droite et offrirait une voie royale à une victoire démocrate facile. Aucun des deux scénarios n'est désirable pour le parti.
    Du coup j'ai presque envie qu'ils ne le votent pas, malgré la satisfaction que ça nous apporterait tous.

  26. #10016
    Mais est-ce que le fait d'être inéligible empêcherait forcément Donnie de se présenter à la primaire républicaine, et de tout défoncer? Pour ensuite hurler au déni de démocratie...

  27. #10017
    Fermer ce sujet je passe mon temps a le confondre avec le nouveau.

  28. #10018
    Citation Envoyé par OMar92 Voir le message
    Si...
    Joli...
    REZONE : LAN en Essonne (vers Arpajon) Prochain LAN : LAN VIRTUEL le 24/10/20 Infos sur https://www.facebook.com/groups/rezone91/

  29. #10019
    Citation Envoyé par Nasma Voir le message
    Fermer ce sujet je passe mon temps a le confondre avec le nouveau.
    Voui, anéffé.
    Lien du nouveau :
    http://forum.canardpc.com/threads/12...our-la-golerie
    Pas de signature.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •