Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 1 sur 137 1234567891151101 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 4093
  1. #1
    11 ans après le précédent topic, plus personne ne conteste le réchauffement climatique mais il continue de s'accélérer malgré tout. Les COP se suivent et se ressemblent sans qu'il n'en sorte rien.

    Mais si le climat vous ennuie pas d'inquiétude, les sujets de réjouissance s'accumulent: réduction de la biodiversité et des populations animales sauvages, déforestation et changement d'affectation des sols, acidification des océans, pandémies, etc, etc. Cette saison 2 s'annonce riche en rebondissements et ressorts dramatiques, mais comme pour Game of Thrones ne vous attachez pas trop aux personnages, on ne sait pas s'ils seront encore là pour la prochaine saison
    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    Vous êtes encore plus cliché que le cinéma français que vous exécrez pourtant.

  2. #2
    Qui seront les héros de la lutte contre le réchauffement climatique ?
    Yannick Jadot ?
    Greta Thumberg ?
    Jean Marc Jancovici ?
    Nicolas Hulot ?

    La France va-t-elle persister dans l'hérésie de l'abandon du nucléaire et recarboner son électricité, ou bien le pari du 100% ENR va payer ?
    Réponse dans 10 ans pour le topic suivant.

  3. #3
    Les climatosceptiques ont été remplacés par les climatorelativistes (les mêmes personnes mais avec un discours vaguement remanié.) Et dans ce groupe , on trouve encore malheureusement une belle brochette de winners.
    Il suffit de relever les propos qu'on peut chopper dans les médias pour s'apercevoir que l'opposition est encore solide.

  4. #4
    Citation Envoyé par Nieur Voir le message
    Qui seront les héros de la lutte contre le réchauffement climatique ?
    Yannick Jadot ?
    Greta Thumberg ?
    Jean Marc Jancovici ?
    Nicolas Hulot ?

    La France va-t-elle persister dans l'hérésie de l'abandon du nucléaire et recarboner son électricité, ou bien le pari du 100% ENR va payer ?
    Réponse dans 10 ans pour le topic suivant.
    NB : Greta Thumberg est biclassée communicante climatique et pandémie.

    Coronavirus : Greta Thunberg, via sa fondation, ajoute la lutte contre la pandémie à son combat pour le climat

    https://www.rtbf.be/info/societe/det...at?id=10492568


  5. #5
    Note pour mon moi de dans 10 ans :

    Vendredi 22 mai 2020 - 24°C, indice UV 8. Hormis un petit virus qui traîne, jusque là tout va bien.
    Vu ton âge et ma mémoire déjà erratique, rappelle-toi d'aller voir dans le réservoir des chiottes. Tu y trouveras de quoi amortir les imprévus que tout le monde prévoit.
    Dernière modification par Pinkipou ; 22/05/2020 à 21h06.

  6. #6
    Tient une question: quelqu'un a les noms des équivalents de jancovici dans d'autres langues ?
    Ya pas de quoi casser des briques sur un canard...

  7. #7
    Pour mon moi de dans 30 ans, n'oublie pas le révisionnisme c'est bien. Quand les nouvelles générations demanderont tu diras : "Honnêtement on était pas au courant si on l'avait été on aurait fais quelque chose".

  8. #8
    Ce topic va sûrement mettre beaucoup moins de 11 ans pour arriver à la limite de 10k message, parti comme on est va y'avoir de plus en plus de quoi causer, maintenant qu'on est plutôt au stade où on discute de ce qu'il faut faire plutôt que de savoir si il faut faire quelque chose.

  9. #9
    Citation Envoyé par cailloux Voir le message
    Tient une question: quelqu'un a les noms des équivalents de jancovici dans d'autres langues ?
    Quelques auteurs anglophones:

    Jared Diamond
    Dennis Meadows
    Vaclav Smil

  10. #10
    La planète se réchauffe oui mais c'est naturel.

    Venez voir mon site, Geek Passion, avec entre autres : Mon super casse brique - The Witcher 3 en 360°.
    Venez vider votre backlog grâce aux events du backlog sur cpc-backlog-event.

  11. #11
    Pour 2030, je ne sais pas. Pour 2028, je crois qu'on va pleurer sur les choix faits en 2020...
    https://www.lefigaro.fr/politique/eo...acron-20200522
    Pour faire référence aux dernières discussions sur le précédent topic, je préférerais franchement qu'on demande leur avis aux plombiers, ça peut être que mieux...

  12. #12
    Citation Envoyé par Helifyl Voir le message
    11 ans après le précédent topic, plus personne ne conteste le réchauffement climatique mais il continue de s'accélérer malgré tout. Les COP se suivent et se ressemblent sans qu'il n'en sorte rien.

    Mais si le climat vous ennuie pas d'inquiétude, les sujets de réjouissance s'accumulent: réduction de la biodiversité et des populations animales sauvages, déforestation et changement d'affectation des sols, acidification des océans, pandémies, etc, etc. Cette saison 2 s'annonce riche en rebondissements et ressorts dramatiques, mais comme pour Game of Thrones ne vous attachez pas trop aux personnages, on ne sait pas s'ils seront encore là pour la prochaine saison
    Parfaite intro

    Citation Envoyé par Paolo Voir le message
    Pour 2030, je ne sais pas. Pour 2028, je crois qu'on va pleurer sur les choix faits en 2020...
    https://www.lefigaro.fr/politique/eo...acron-20200522
    Pour faire référence aux dernières discussions sur le précédent topic, je préférerais franchement qu'on demande leur avis aux plombiers, ça peut être que mieux...
    Bon si tu compare avec nos dirigeants aussi, tu triche

    Sinon pour les éoliennes, de ce que j'ai capté de mes lectures, le soucis ça a surtout l'air d'être que l’état n'a pas vraiment de programme éolien solide en France, contrairement à dans d'autres pays : ils se contentent de donner des aides ou des abattements fiscaux pour X années, quand les X années sont fini et que le vrai prix du bidule retombe sur l'industriel qui a construit l'éolienne, ben il préfère la laisser pourrir sur pied et en reconstruire une à coté pour avoir de nouveau l'aide. Logique (et pourquoi ferait-il autrement en fait ? ).

    C'est certains que dans ce contexte, c'est pas bien malin...

    Il y a un livre plutôt neutre et complet à ce sujet qui tente de faire une synthèse du problème éolienne en France, recommandé par le monde diplo : Les Mirages de l’éolien, publié chez reporterre.
    Dernière modification par Nilsou ; 22/05/2020 à 23h27.

  13. #13
    Citation Envoyé par Pinkipou Voir le message
    Note pour mon moi de dans 10 ans :

    Vendredi 22 mai 2020 - 24°C, indice UV 8. Hormis un petit virus qui traîne, jusque là tout va bien.
    Vu ton âge et ma mémoire déjà erratique, rappelle-toi d'aller voir dans le réservoir des chiottes. Tu y trouveras de quoi amortir les imprévus que tout le monde prévoit.
    Quasi 34°C ici. Un 22 mai.
    http://www.romma.fr/station_24.php?id=4&tempe=1
    Bon mis à part l’anecdote d'une seule journée (à +11°C d'une norme 81-10 qui ne veut - déjà - plus rien dire), on enchaine les mois à +2/+3°C depuis le début de l'année.

    RDV dans 10 ans.....


    Tout va bien.

  14. #14

  15. #15
    Citation Envoyé par Pant4gruel Voir le message
    Les climatosceptiques ont été remplacés par les climatorelativistes (les mêmes personnes mais avec un discours vaguement remanié.) Et dans ce groupe , on trouve encore malheureusement une belle brochette de winners.
    Il suffit de relever les propos qu'on peut chopper dans les médias pour s'apercevoir que l'opposition est encore solide.
    Climatorelativistes ? Moi j'ai surtout croisé les "climatoréalistes", et c'est aussi une belle brochette de winners. J'embrocherais bien leurs têtes au bout d'un pic d'ailleurs.

  16. #16
    Citation Envoyé par fycjibe Voir le message
    Ce topic va sûrement mettre beaucoup moins de 11 ans pour arriver à la limite de 10k message, parti comme on est va y'avoir de plus en plus de quoi causer, maintenant qu'on est plutôt au stade où on discute de ce qu'il faut faire plutôt que de savoir si il faut faire quelque chose.
    De toute façon, c'est simple, voila ce qu'il va se passer: l'inertie (= la grosse lâcheté centriste bourgeoise "OK boomer" scientiste molle et hypocrite) de la génération du carbone capitaliste va faire qu'on ne va rien faire.

    On va attendre l'avalanche de catastrophes pluriannuelles accélérantes en mode exponentiel.

    En attendant, on se rassurera avec le vague espoir (illusoire) de solutions techno-scientistes de production d'hydrogène/d'éoliennes/de panneaux solaires/d'absorption de carbone/de porn-Space X, sans générer encore plus de carbone, détruire encore plus de surfaces, consommer encore plus de ressources, et ultimement dépenser encore plus de centaines de milliards inutiles (qui iront dans la poche des habituels).

    Entre le green-washing hypocrite de gauche, le conservatisme forcené de droite, et le centrisme qui cumule les 2, il ne va rien se passer, et il n'y a aucun espoir. Il n'y a qu'à voir "l'offre" politique.

    D'où le rôle très important de l'armée dans le futur, et des régimes "démocratiques" d'urgence: garder les frontières contre l'immigration climatique, maintenir l'ordre capitalistique mourant à l'intérieur des frontières, bunkers illusoires de riches en Alaska, au Canada et en Russie, les autres seront reconnus (ou pas) par Dieu.

    Perso, je pense qu'on est parti sur un scénario de planète étuve, en mode irrattrapable et inéluctable. Les solutions existent, mais les cultures et sociétés sont trop lourdes à bouger.
    Citation Envoyé par Monsieur Cacao Voir le message
    *looong soupir*
    On s'en branle de l'écriture à la limite.

  17. #17
    Citation Envoyé par Big Bear Voir le message
    De toute façon, c'est simple, voila ce qu'il va se passer: l'inertie
    Jusqu'à cet endroit très précisément, j'ai cru que j'allais être d'accord avec BB. Pas d'inquiétude, la suite est conforme à l'habitude.

  18. #18
    Citation Envoyé par Vautour Voir le message
    Climatorelativistes ? Moi j'ai surtout croisé les "climatoréalistes", et c'est aussi une belle brochette de winners. J'embrocherais bien leurs têtes au bout d'un pic d'ailleurs.
    C'est quoi un climatoréaliste ?

  19. #19
    Citation Envoyé par Shosuro Phil Voir le message
    Jusqu'à cet endroit très précisément, j'ai cru que j'allais être d'accord avec BB. Pas d'inquiétude, la suite est conforme à l'habitude.
    Je suis curieux alors de connaître ton analyse de la situation .

    Je suis désolé, la science c'est bien, mais là c'est devenu de l'idéologie entretenant de l'espoir illusoire magique pour continuer à brûler du carbone. C'est même du marketing avec le green-washing: le marketing greenwashing est clairement scientiste. On voit que les scientistes peuvent être menteurs sur la réalité scientifique d'un problème. On voit clairement que c'est une idéologie.

    Combien de gens se rattachent à l'espoir secret insensé d'une techno efficace miraculeusement tombée du ciel d'absorption du carbone, dans les décennies qui viennent ? Qui le leur fait miroiter ? Pas moi en tout cas, mais j'ai des noms en tête.

    Jusqu'à la prochaine catastrophe majeure...
    Citation Envoyé par Monsieur Cacao Voir le message
    *looong soupir*
    On s'en branle de l'écriture à la limite.

  20. #20
    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    C'est quoi un climatoréaliste ?
    Des négationnistes qui n'assument pas.
    Je te laisse trouver leur site et pleurer.

  21. #21
    Citation Envoyé par Big Bear Voir le message
    Je suis curieux alors de connaître ton analyse de la situation
    J'analyse que dalle. Je ne commente que ta rhétorique, qui, comme le dit Seymos, est totalement prévisible et lourdingue - au point de noyer toute parcelle de pertinence que pourrait avoir le discours au départ.

  22. #22
    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    C'est quoi un climatoréaliste ?
    C'est du novlangue à l'américaine. Ils sont très très forts pour ça. C'est une façon pour le climato-scpetique de dire: non je suis juste climato-réaliste. Dans le même style tu as les anti droits à l'avortement qui se disent "pro-life", les gens qui appellent la taxe sur l'héritage la "death tax" (ou comment lever la masse populaire contre une taxe qu'ils n'auraient jamais payé), les créationnistes et l'intelligent design, ceux qui sont contre la taxe carbone et la caricature d'un revers ("taxing pollution won't make it disappear!!!"), separate but equal, "all lives matters", "I am not a feminist, but a humanist" etc etc...

  23. #23
    Citation Envoyé par Vautour Voir le message
    Des négationnistes qui n'assument pas.
    Je te laisse trouver leur site et pleurer.
    Je suis allé voir, leur posture est très étrange : en gros sans nier le réchauffement, ils prennent tout ses effets et viennent en tempérer les résultats, genre « non regardez, la banquise en antarctique va très bien, elle va même MIEUX qu'avant ». Bon il y a évidemment énormément d'erreur dans leurs analyses. Notamment parce qu'ils ne donnent la parole qu'aux tout petit détails rassurants (qui arrive forcement ne serais-ce que parce que les choses oscillent, en se cassant la gueule, mais de manière oscillante, donc la banquise peut bien remonter durant quelques mois) sans noter les petits détails pas rassurant du tout qui donnerait un tableau d'ensemble.

    J'aime bien (ironique) la manière qu'ils ont de mettre en avant d'éventuel contre-phénomenes qui porterait à ne rien faire : genre « il est potentiellement possible qu'un cycle solaire bas démarre pour 11 ans, du coups il fera plus froid du couuuuuuuppps tirez en vos propres conclusion ta ta taaaaa ! » (on comprends que les conclusions à tirer c'est que si le soleil baisse temporairement alors on peut faire de la merde pendant 11 ans, aucun soucis).

    C'est très fort les mecs

    Citation Envoyé par Janer Voir le message
    C'est du novlangue à l'américaine. Ils sont très très forts pour ça. C'est une façon pour le climato-scpetique de dire: non je suis juste climato-réaliste. Dans le même style tu as les anti droits à l'avortement qui se disent "pro-life", les gens qui appellent la taxe sur l'héritage la "death tax" (ou comment lever la masse populaire contre une taxe qu'ils n'auraient jamais payé), les créationnistes et l'intelligent design, ceux qui sont contre la taxe carbone et la caricature d'un revers ("taxing pollution won't make it disappear!!!"), separate but equal, "all lives matters", "I am not a feminist, but a humanist" etc etc...
    Yep je reviens de leur site, c'est très beau. Le pire c'est que je pense que c'est surtout une manière de se convaincre eux même et que c'est pas forcement « volontairement » de la novlangue.

  24. #24
    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    Yep je reviens de leur site, c'est très beau. Le pire c'est que je pense que c'est surtout une manière de se convaincre eux même et que c'est pas forcement « volontairement » de la novlangue.
    Sur le site que tu as regardé, peut être pas, mais crois moi c'est éléments de langage et des arguments qui ont été disséminés sciemment. En mode, c'est faux -> c'est pas la faute de l'homme -> c'est pas grave. Ou la technique de prendre un des 0.1% de papier qui conteste le changement climatique pour faire croire qu'il y a débat, ou le fait qu'on dise changement climatique et pas réchauffement climatique pour dire "ah mais regardez ils savent pas de quoi ils parlent les scientifiques" etc... Tout ça c'est né dans des think thanks néo-conservateurs aux US avant de faire le tour du monde. Cela continue aujourd'hui hein, par exemple c'est marrant de voir dans les commentaires des articles de presse Français sur les réseaux sociaux des trolls Français (des vrai comptes hein, pas des bots) parler d'Obamagate ou d'autres éléments de langage Trumpiens. D'ailleurs parfois c'est incongru, c'est le choc culturel hein, comme l'utilisation du mot libéral, qui veut dire de gauche aux US mais de droite en France, (Macron pour les populaistes ricains c'est un cuck gauchiste, alors que c'est pas la perception des gens qui sont contre lui en général en France). Il y a aussi cette technique des néocons américains, habile équilibre entre la convergence des luttes et le single-issue voter, ça consiste à transformer un single-issue voter (un type contre l'interdiction des armes à feu par exemple) en un fidèle soutien politique à l'allégiance quasi-tribal, qui va t'appuyer sur d'autres sujets (avortement, immigrations puis taxes, alors qu'il aimait pas les riches à la base!).

    C'est fascinant à observer sur les réseaux sociaux, une dimension parallèle, une internationale d'anti-système.

  25. #25
    Merci Janer pour tout ces exemples, j'en ai découvert plusieurs. C'est vrai qu'ils sont très créatifs dans ce domaine.
    En France ça se développe aussi mais de manière bien moins frontale, plus feutrée.



    L'audition à distance par le Sénat de l'économiste Gaël Giraud, avec un propos liminaire sur la transition écolo-écono-énergétique dans l'après covid suivi de questions courtes et de réponses longues.


  26. #26
    Citation Envoyé par Janer Voir le message
    Sur le site que tu as regardé, peut être pas, mais crois moi c'est éléments de langage et des arguments qui ont été disséminés sciemment. En mode, c'est faux -> c'est pas la faute de l'homme -> c'est pas grave. Ou la technique de prendre un des 0.1% de papier qui conteste le changement climatique pour faire croire qu'il y a débat, ou le fait qu'on dise changement climatique et pas réchauffement climatique pour dire "ah mais regardez ils savent pas de quoi ils parlent les scientifiques" etc... Tout ça c'est né dans des think thanks néo-conservateurs aux US avant de faire le tour du monde.
    Oui oui, je parlais pour ma part de la cohorte de gens qui reprennent ensuite ces idées. Le fait que ce soit des think tank derrière n'est par contre pas surprenant, c'était déjà le cas pour le climatoscepticisme après tout.

    Citation Envoyé par Janer Voir le message
    Cela continue aujourd'hui hein, par exemple c'est marrant de voir dans les commentaires des articles de presse Français sur les réseaux sociaux des trolls Français (des vrai comptes hein, pas des bots) parler d'Obamagate ou d'autres éléments de langage Trumpiens.
    De façon générale la France est devenu un satellite culturel des US, la plupart des français ont une vision du monde qui comprends en gros « France + US + GB », on est plus informé de ce qui se passe à New York qu'a Berlin, Vienne ou Varsovie sans même parler de Moscou ou de ce qu'il y a plus à l'est. La plupart de la population s'y complait sans problème et ceux à qui ça ne plait pas ont baissé les bras ou passent petit à petit à l’extrême droite.

    Je pense qu'il ne faut pas chercher plus loin que ça.

    Citation Envoyé par Janer Voir le message
    D'ailleurs parfois c'est incongru, c'est le choc culturel hein, comme l'utilisation du mot libéral, qui veut dire de gauche aux US mais de droite en France, (Macron pour les populaistes ricains c'est un cuck gauchiste, alors que c'est pas la perception des gens qui sont contre lui en général en France).
    C'est un peu spécial parce que là c'est plutôt les ricains qui ont un soucis avec la définition politique de ce mot. C'est pas la faute vraiment de la population, après Mc Arty et sa chasse, très efficace, à tout ce qui était un peu à gauche, les US sont devenu un désert politique où ne subsistait plus que deux partis aux lignes très proche. La seule distinction qui s'est alors faites est devenu sur le versant sociétal, ce qu'il restait au fond de la casserole pour distinguer quoi que ce soit. De fait, quand les deux partis sont très libéraux au sens sociaux-économique, le mot libéral a perdu son sens socio-économique, puisqu'il décrivait absolument tout, pour ne devenir que ce qui restait de différent : le sociétal. Un libéral c'est devenu un mec qui veut libérer les immigrés et un conservateur un mec qui veut les renvoyer chez eux. Le fond du trou de la classification politique. (et une belle novlangue au passage)

    Bon il s'est passé ce qui se passe en France, même condition, même événements -> les gens preferent voter n'importe quoi plutôt que rester dans un fond du trou avec 0 alternatives. Et n'importe quoi aux US c'est Trump. Michael Moore avait prédit la victoire de Trump en appelant ça le vote chaotique ou le vote anarchiste : une personne en situation de déprime va préférer péter un boulon, même si c'est dangereux, plutôt que de maintenir sa situation sur le long terme. Une société pareil. Il est fort ce Moore.

    Citation Envoyé par Janer Voir le message
    Il y a aussi cette technique des néocons américains, habile équilibre entre la convergence des luttes et le single-issue voter, ça consiste à transformer un single-issue voter (un type contre l'interdiction des armes à feu par exemple) en un fidèle soutien politique à l'allégiance quasi-tribal, qui va t'appuyer sur d'autres sujets (avortement, immigrations puis taxes, alors qu'il aimait pas les riches à la base!).
    Ça c'est pas que américain, c'est la quasi totalité des républiques représentatives qui ont ce soucis. D'ailleurs De Gaule voulait zigouiller les partis pour mettre à bas ce problème qu'il considérait comme l'une des plus grande menace pour le pays. A la fin de sa vie il a avoué son échec et considérait qu'il s'agissait d'un des plus gros problème qu'il y aurait à affronter ensuite. Quel prophète

  27. #27
    Citation Envoyé par Cedski Voir le message
    Quasi 34°C ici. Un 22 mai.
    http://www.romma.fr/station_24.php?id=4&tempe=1
    Bon mis à part l’anecdote d'une seule journée (à +11°C d'une norme 81-10 qui ne veut - déjà - plus rien dire), on enchaine les mois à +2/+3°C depuis le début de l'année.

    RDV dans 10 ans.....


    Tout va bien.
    Dans mon bled ça se réchauffe moins vite, l'Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique envisage une augmentation de 1 ºC à 2,7 ºC pour les maximales et 0,9 ºC et 2,2 ºC pour les minimales mais d'ici 2030 et respectivement (max/min) 2,0 ºC et 4,0 ºC et 1,7 ºC et 3,3 ºC pour 2050.

    Sachant qu'on est sur le scénario RCP 8.5 donc le pire du pire. Lorsqu'on prend le RCP 4.5 ça tombe à 1,7 ºC et 3,3 ºC et 1,2 ºC et 2,8 ºC (max/min) d'ici 2050.

    Je ne me souviens plus des sites et observatoires nationaux que j'avais consultés à l'époque mais peu ou prou ils exposaient un réchauffement similaire.

    En hydrométrie, on est sur du -2.5% sur les 50 dernières années, la région est relativement sèche mais même en tapant sur un doublement des pertes soit -5% d'ici les 50 prochaines années, ça reste amplement cultivable tout le bordel.

    Après, je ne m'y connais pas trop mais je ne vois pas trop en quoi ce serait invivable d'ici les horizons 2060-2070.

  28. #28
    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    Dans mon bled ça se réchauffe moins vite, l'Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique envisage une augmentation de 1 ºC à 2,7 ºC pour les maximales et 0,9 ºC et 2,2 ºC pour les minimales mais d'ici 2030 et respectivement (max/min) 2,0 ºC et 4,0 ºC et 1,7 ºC et 3,3 ºC pour 2050.

    Sachant qu'on est sur le scénario RCP 8.5 donc le pire du pire. Lorsqu'on prend le RCP 4.5 ça tombe à 1,7 ºC et 3,3 ºC et 1,2 ºC et 2,8 ºC (max/min) d'ici 2050.

    Je ne me souviens plus des sites et observatoires nationaux que j'avais consultés à l'époque mais peu ou prou ils exposaient un réchauffement similaire.

    En hydrométrie, on est sur du -2.5% sur les 50 dernières années, la région est relativement sèche mais même en tapant sur un doublement des pertes soit -5% d'ici les 50 prochaines années, ça reste amplement cultivable tout le bordel.

    Après, je ne m'y connais pas trop mais je ne vois pas trop en quoi ce serait invivable d'ici les horizons 2060-2070.
    Ce ne sera pas forcément invivable pour un humain chez toi, mais différent certainement. Et sûrement invivable pour des plantes, insectes et animaux.
    Et ailleurs ce sera invivable pour d'autres humains, qui viendront probablement chez toi du coup, ça va rajouter de la tension.
    On parle pas d'un monde invivable pour les humains, mais un monde auquel on va devoir s'adapter et j'ai peur que cette adaptation ne se fasse pas en douceur partout...
    Citation Envoyé par Candace, shirlideur
    Candace est dans le business du matériel chirurgical, elle pense que le bonheur est le but le plus important dans une vie et aime les bains moussants.

  29. #29
    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    Sachant qu'on est sur le scénario RCP 8.5 donc le pire du pire. Lorsqu'on prend le RCP 4.5 ça tombe à 1,7 ºC et 3,3 ºC et 1,2 ºC et 2,8 ºC (max/min) d'ici 2050.
    Cool tout va bien du coup, on ira tous vivre dans ton bled...

    Sauf que dans un scénario à +5°C en 2100 (la fourchette haute du RCP 8.5), l'augmentation de la température ne sera pas également répartie à la surface du globe. Notamment entre les océans et les continents : d'après le GIEC le réchauffement sur les terres sera de 2 à 3 fois plus important. Donc +10 à +15°C selon les zones. On parle de températures moyennes donc ça veut dire qu'une partie des zones habitables d'aujourd'hui afficheront des températures mortelles plusieurs jours par an, si ce n'est pas la majorité de l'année...

    Et "rien que" le RCP 4.5, on est sur des augmentations moyennes de température entre 4 et 11°C (meilleur/pire scénarios) donc là aussi des zones entières deviendront inhabitables. En 2100 toujours.
    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    Vous êtes encore plus cliché que le cinéma français que vous exécrez pourtant.

  30. #30
    Un cadeau de mon copinou google news.

    https://www.clubic.com/nasa/actualit...rceptible.html

    Et sur les commentaires j'ai l'impression de revenir minimum 10 ans en arrière.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •