Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 66 sur 77 PremièrePremière ... 1656585960616263646566676869707172737476 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 951 à 1 980 sur 2286
  1. #1951
    Je parle bien de fibres textiles pour ma part, même si je constate en effet que ma citation prête à confusion lorsqu'elle dit "les fibres textiles constituent la grande majorité des particules en plastique".
    Oublions donc cette source pour quelque chose de plus sérieux

    Microfibers are emerging pollutants with widespread distribution in the environment and have adverse ecological impacts. Approximately 2 million tonnes of microfibers are released into the ocean every year from various sources, of which 700,000 micro fleeces are released from each garment through domestic laundry. Microfibers are the major marine pollutant throughout the world estimating 13 million tonnes of coastal synthetic fabric waste entering the ocean each year, out of which 2.5 million tonnes enter through adjoining rivers. It is anticipated that, to date, 1.5 million trillion of microfibers are present in the ocean. Microfibers are mistakenly ingested by marine animals and cause hazardous effects to aquatic species. Microfiber treatment techniques are under progress for efficient control of this pollutant. This article focuses on global microfiber generation and its sources, pathway of its entry into the environment and food chain, potential threat to aquatic animals and humans, present treatment technologies, and future challenges.
    - - - Mise à jour - - -

    Bon cela dit en continuant on trouve

    Une des principales sources de la pollution marine pourrait bien être nos vêtements, dont les microfibres synthétiques rejetées par nos machines à laver se retrouvent de la banquise aux abysses. Si peu de stations d'épuration sont capables de stopper les microfibres plastique, quelques gestes au quotidien pourraient permettre de réduire cette pollution.
    [...]
    « La majorité de nos vêtements sont en plastique », souligne Imogen Napper, chercheuse à l'université de Plymouth. « Nous pensons que le lavage de nos vêtements pourrait être une des sources principales de la pollution plastique dans l'environnement », poursuit-elle, qualifiant d'« effrayante » cette pollution « invisible » qui perdurera « au moins de notre vivant ».
    [...]
    Quel que soit leur volume, les microfibres, comme les autres microplastiques, sont sans doute tout aussi néfastes pour les petits organismes, qui les confondent avec de la nourriture, qu'un sac en plastique pour une tortue
    Donc peut-être bien que ton sac en coton contient du plastique, mais il faudrait creuser pourquoi comment. Ou peut-être ne parle-t-on là que du synthétique (polyester, acrylique et polyamide (le nylon))
    Tutos Youtube Dwarf Fortress, Dungeon Crawl Stone Soup, Cataclysm DDA et Aurora 4X : Gobbostream (synopsis et vidéos à télécharger ici). Chaîne Twitch. Chan CPC mumble Dwarf Fortress dans la section Divers

  2. #1952
    Je suis peux étre béte ùais ton article parle de vêtement en tissu "synthétique" pas de vêtement en cotons.

    Mais j'avoue ma presque total ignorance dans le sujet et admet que j'ai pu dire de la merde a 100% sur la ligne du dessus.

  3. #1953
    Je suis dans le même cas que toi, je suis ignorant en la matière. Cf ma toute dernière ligne : le bête sac en coton n'est peut-être pas concerné en effet, et on ne parlerait que du synthétique.
    Tutos Youtube Dwarf Fortress, Dungeon Crawl Stone Soup, Cataclysm DDA et Aurora 4X : Gobbostream (synopsis et vidéos à télécharger ici). Chaîne Twitch. Chan CPC mumble Dwarf Fortress dans la section Divers

  4. #1954
    Oui ça, que les textiles synthétiques soient une source importante de microfibres arrachées ne serait-ce que par lavage, je l'avais lu quelque part. Mais avec les fibres naturelles (coton, lin, laine), ça ne devrait pas être un problème - hors traitements. Ceci dit, se passer complètement de toute forme de fibre synthétique pour son habillement, c'est certainement pas facile.

  5. #1955
    Citation Envoyé par Gobbopathe Voir le message
    Donc peut-être bien que ton sac en coton contient du plastique, mais il faudrait creuser pourquoi comment. Ou peut-être ne parle-t-on là que du synthétique (polyester, acrylique et polyamide (le nylon))
    C'est expliqué dans l'article que tu as mis en lien:
    Mais un des premiers coupables de cette pollution marine est souvent oublié : le textile synthétique, polyester, nylon ou encore acrylique.
    Bref le coton et les autres fibres végétales ne sont pas concernés. Pour autant ils ne sont pas forcément tout blanc () non plus: le coton c'est une des cultures qui utilise le plus de pesticides, et ça requiert aussi des grosses quantités d'eau. Le lin de mémoire c'est déjà un peu mieux. Après le paradoxe c'est qu'en France la très grande majorité de la laine de mouton n'est même pas utilisée pour faire des vêtements, car jugée pas assez douce... On parle d'économie circulaire mais un des rares cas où ça pourrait fonctionner on ne l'applique même pas
    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    Vous êtes encore plus cliché que le cinéma français que vous exécrez pourtant.

  6. #1956
    La solution est pourtant devant nos yeux, éclatante de simplicité : tout le monde à poil, problem solved.

  7. #1957
    En plus en ce moment ça inciterait naturellement au confinement... :crosstopic:

  8. #1958

  9. #1959
    Y a quand même un sacré bond depuis 1948 quand même ! Impressionnant ! Et dire que ça va continuer...

    Ce qui m'a le plus scié dernièrement la dessus, c'est l'image de la mer de glace dans les Alpes. Elle a fondu, c'est incroyable. Et des installations touristiques faites pour l'observer, sont maintenant loin d'elle !
    Chaine Youtube : vidéos sur le Seigneur des Anneaux JCE et autres jeux divers et variés.

  10. #1960
    Oui et il y a les années indiquant le niveau du glacier qui sont inscrites sur la parois le long de l'escalier pour remonter sur la télécabine du Montenvers. (qui elle même arrivait en 46 au niveau du glacier...)

    la première fois que j'ai fait la vallée blanche ce devait être en 2005, on voyait 1990 en remontant...... Déjà super haut. Ca m'avait vraiment impressionné. Après, donc avant 90, c'était vraiment plus lent. la télécabine n'est pas très loin....
    J'y vais grosso merdo tous les 3/4 ans, et à chaque fois l'escalier est plus grand... Et pas qu'un peu. 2/3m de plus par an en gros. Il a 32 ans et doit faire dans les 90m maintenant.....

  11. #1961
    Vous étes de mauvaise foi la gare est a coté du glacier...


  12. #1962
    "Ouiii, mais il neige en France! Il fait froid Monsieur! Alors il est où votre réchauffement climatique, hein? il est oùùùù?!!!!!!"

  13. #1963

  14. #1964
    Ça illustre bien le fait que le réchauffement moyen constaté au dessus des terres est et restera supérieur au réchauffement planétaire moyen (les valeurs dont on parle dans les rapports du GIEC et les objectifs des COP).

    On a à peine passé les 1°C de réchauffement planétaire par rapport aux moyennes pré-industrielles, et pourtant on constate qu'en France métropolitaine on est déjà dans les 2°C de réchauffement (à la louche). Et par rapport à la moyenne de la 1ère moitié du 20e siècle qui plus est... Bref même si on tenait l'objectif des 2°C au niveau planétaire, ça impliquerait probablement des températures annuelles moyennes dans les 16°C par chez nous. Comme on parle de moyenne, on peut imaginer ce que donneraient les mois d'été.

    Bon ben finalement 2020 c'était peut être pas si mal en fait, on verra dans 20 ans si on y repense avec nostalgie ou pas
    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    Vous êtes encore plus cliché que le cinéma français que vous exécrez pourtant.

  15. #1965

  16. #1966
    Excellent article d'Acrimed, comme à leur habitude.

  17. #1967
    Yep !

    Et dans le sujet, je viens de voir cette vidéo d'Aurélien Barrau (avc une magnifique faute dans son nom dès le début ) :



    Tout le début avec les analogies avec la crise actuelle est particulièrement intéressant (surtout sur le côté "il faut suivre la science pour lutter contre le COVID" mais "la science on s'en tape quand elle dit qu'il faut changer de mode de vie").
    Chaine Youtube : vidéos sur le Seigneur des Anneaux JCE et autres jeux divers et variés.

  18. #1968

  19. #1969
    Je suis tombe sur ça l'instant:
    https://planete.lesechos.fr/enquetes...on-dhier-6737/


    Avec une exception possible aux Pays-Bas – où la combustion de granulé de bois est en train d’être examinée en tant que politique –, l’industrie actuelle de la biomasse forestière réfute et rejette les critiques des écologistes, et semble être partie pour durer. Ceci est largement rendu possible par l’échappatoire autour de la comptabilisation du carbone décrétée par les Nations Unies qui évaluent à zéro les émissions de carbone issues de la combustion des forêts pour générer de l’électricité, et ce, malgré les récentes données scientifiques qui prouvent le contraire.
    Une fausse comptabilisation des émissions carbone
    Depuis une décennie, les experts forestiers soutiennent que l’industrie de la biomasse bénéficie d’un défaut du protocole de Kyoto de 1997, qui a classé la combustion de la biomasse forestière comme une source d’énergie renouvelable zéro carbone, équivalente au solaire ou à l’éolien.
    Les pays de l’UE étant légalement contraints de réduire chaque année leurs émissions de carbone, le plaidoyer de Seth Ginther en faveur de la biomasse semble tenir le haut du pavé — et non l’argument contraire des écologistes forestiers et des protecteurs de l’environnement. Près de 60 % de l’énergie renouvelable générée dans l’UE aujourd’hui ne vient pas du solaire ou de l’éolien, mais de la combustion de la biomasse, principalement en utilisant les granulés de bois issus d’arbres entiers et de rebuts de bois.
    Avancées aux Pays-Bas
    Début juillet, les écologistes ont connu un succès relatif dans leur plaidoyer contre la biomasse. Le SER, Conseil économique et social des Pays-Bas, organisme indépendant composé de dirigeant d’entreprises, d’universitaires et d’ONG, a recommandé au parlement hollandais de graduellement renoncer à la biomasse pour la génération d’électricité et de chaleur. Aux Pays-Bas, 61 % de l’énergie renouvelable provient de la biomasse.
    Si c'est vraie, punaise.
    Citation Envoyé par Bioware
    lots of speculation from everyone !! :/

  20. #1970
    C'est pas renouvelable le bois ?

    Ou alors c'est pas une histoire de jeunes arbres qui stockent moins de CO2 que les anciens ?
    Citation Envoyé par Bah Voir le message
    Jean-Henry LeLiquid, l'ébouillanteur de Monéteau.

  21. #1971
    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    C'est pas renouvelable le bois ?

    Ou alors c'est pas une histoire de jeunes arbres qui stockent moins de CO2 que les anciens ?

    Réponse dans l'article:
    À l’époque, le raisonnement était le suivant : le carbone libéré lors de la combustion de granulés de bois serait compensé par le fait de replanter de nouveaux arbres ; un argument en partie vrai, mais qui s’accompagne d’une énorme restriction. Les études ont montré que la neutralité carbone, si suffisamment de nouveaux arbres sont replantés pour remplacer ceux qui sont transformés en granulés, prend de 50 à 100 ans, un délai bien trop long au vu de l’allure folle à laquelle progresse le changement climatique. Les Nations unies ont elles-mêmes fait remarquer que nous n’avions que dix ans pour réduire drastiquement nos émissions sans quoi nous ferons face à des impacts catastrophiques sur le plan du réchauffement climatique.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_renouvelable

    sont des sources d'énergie dont le renouvellement naturel est assez rapide pour qu'elles puissent être considérées comme inépuisables à l'échelle du temps humain.
    Suivant se que tu mets dans "assez rapide" et "échelle du temps humain", toute l'astuce est là:

    Les combustibles fossiles ou minéraux (matériaux fissiles) ne sont pas des sources d'énergie renouvelables, les ressources étant consommées à une vitesse bien supérieure à la vitesse à laquelle celles-ci sont naturellement créées ou disponibles.
    Citation Envoyé par Bioware
    lots of speculation from everyone !! :/

  22. #1972
    Si tu as une surface de forêts suffisamment importante pour pouvoir tourner pendant 50 ans, à la rigueur ça pourrait fonctionner, mais pour un pays comme les Pays-Bas ça semble bien illusoire.

    Après il y a aussi le coût CO2 de l'exploitation des forêts, de l'abattage des arbres, du conditionnement et du transport. Ce qui fait que même avec beaucoup de forêts et une essence qui repousserait suffisamment rapidement, parler de zéro carbone c'est de toute façon une approximation.
    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    Vous êtes encore plus cliché que le cinéma français que vous exécrez pourtant.

  23. #1973
    Citation Envoyé par Helifyl Voir le message
    Si tu as une surface de forêts suffisamment importante pour pouvoir tourner pendant 50 ans, à la rigueur ça pourrait fonctionner, mais pour un pays comme les Pays-Bas ça semble bien illusoire.
    Ben surtout que si tu le fais pas, t'auras surtout plus d'arbres à cramer assez rapidement. Donc j'ose imaginer que les sociétés qui exploitent ce filon
    Mais effectivement sur la surface unique des Pays-Bas ça me parait peu crédible. Peut être un import massif venant des pays nordiques ?

    Par contre les chiffres cités me paraissent à côté de la plaque, si tu vas sur https://www.electricitymap.org je ne vois absolument pas 60% d'énergies renouvelables venant de la biomasse en UE.
    Idem ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89...ergie_primaire
    En production électricité par filière en 2017, la biomasse représente 6.4% du total alors qu'on a 10% hydro et 11% éoliennes.

    Ou alors ils incluent aussi le chauffage et pas uniquement la production électrique.

    Citation Envoyé par Helifyl Voir le message
    Après il y a aussi le coût CO2 de l'exploitation des forêts, de l'abattage des arbres, du conditionnement et du transport. Ce qui fait que même avec beaucoup de forêts et une essence qui repousserait suffisamment rapidement, parler de zéro carbone c'est de toute façon une approximation.
    En émissions directes ça resterait vrai (tout comme le nucléaire, éoliens, hydro, solaire, etc).
    Mais effectivement les émissions indirectes sont à prendre en compte, même si on reste sur des ordres de grandeur largement inférieurs à ceux du charbon et gaz.
    C'est la faute à Arteis

  24. #1974
    Le classement zéro carbone c'est nawak quand même, comme si l’éolienne et le solaire c'était zéro carbone, il faut bien les produire et les entretenir.
    Général de canapé : Jamais devant, toujours vivant !

  25. #1975
    Citation Envoyé par Stelteck Voir le message
    Le classement zéro carbone c'est nawak quand même, comme si l’éolienne et le solaire c'était zéro carbone, il faut bien les produire et les entretenir.
    Alors si on veut être précis oui, mais c'est surtout pour représenter la différence d'ordre de grandeur entre le charbon/fioul/gaz et le renouvelable/nucléaire dans l'émission de CO2.
    Si tu prends l'ensemble du cycle de vie dans le pire des cas (solaire vs gaz) t'as un ratio de 20 et dans le meilleur des cas (nucléaire ou éolien vs charbon) t'as un ratio de plus de 100 !

    Du coup oui "zéro carbone" est techniquement faux, mais dans la réalité ça s'en approche suffisamment pour que ce ne soit pas un abus de langage si grossier que ça.
    C'est la faute à Arteis

  26. #1976
    Citation Envoyé par Orhin Voir le message

    Par contre les chiffres cités me paraissent à côté de la plaque, si tu vas sur https://www.electricitymap.org je ne vois absolument pas 60% d'énergies renouvelables venant de la biomasse en UE.
    Idem ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89...ergie_primaire
    En production électricité par filière en 2017, la biomasse représente 6.4% du total alors qu'on a 10% hydro et 11% éoliennes.

    Ou alors ils incluent aussi le chauffage et pas uniquement la production électrique.
    Apparemment, les 60% ne sont pas déconnant:

    https://www.theguardian.com/world/20...uropes-forests

    Biomass, of which wood from forests is the main source, now makes up almost 60% of the EU’s renewable energy supply, more than solar and wind combined, and a vast cross-border industry has emerged to meet this demand.
    En faite, se qui semble ressortir, c'est que pas mal d'usine a charbon/gaz se sont reconverties en bruleurs de biomasse pendant la dernière décennie.

    In 2019, the company manufactured 2.5m tonnes of pellets, up from 1.8m tonnes the previous year, across its plants in Estonia, Latvia, Lithuania and the US.

    Every month tens of thousands of tonnes of wood pellets leave the port of Riga to cross the North Sea on Graanul Invest’s vessel, the MV Imavere. Much of this cargo is bound for the port of Immingham, where it is transported to UK power stations including Drax, which has converted four of its six units from coal to biomass since 2013 and is now the world’s largest biomass burning plant.


    Cela semble venir de là:
    https://publications.jrc.ec.europa.e...f_online_1.pdf

    Biomass2
    for energy (bioenergy) continues to be the main source of renewable energy in
    the EU3
    , with a share of almost 60%. The heating and cooling sector is the largest enduser, using about 75% of all bioenergy (see section 1).
    2 Here "biomass" means the biodegradable fraction of products, waste and residues from biological origin from agriculture,
    including vegetal and animal substances, from forestry and related industries, including fisheries and aquaculture, as well
    as the biodegradable fraction of waste, including industrial and municipal waste of biological origin
    as defined in the
    Directive of the European Parliament and the Council on the promotion of the use of energy from renewable sources (EU,
    2018). Bioenergy is the energy produced from biomass.
    1. What is the contribution of bioenergy to renewable energy in the EU?
    Bioenergy is derived from a wide range of feedstocks, such as biomass from agriculture (crop residues,
    bagasse, animal waste, energy crops, etc.), forestry (logging residues, wood processing by-products, black
    liquor from the pulp and paper industry, fuelwood, etc.), and other types of biological waste (food waste,
    food industry waste, the organic fraction of municipal solid waste, etc.). Bioenergy continues to be the main
    source of renewable energy in the EU in terms of gross final consumption4
    , notwithstanding the rapid growth
    of wind and solar power over the past decade. Bioenergy (heat, electricity and transport fuels) contributed
    116 Mtoe (59% of all renewables and 10% of all energy sources
    , see Figure 1) to the gross final energy
    consumption in 2016. In terms of end use, the largest sector is heating and cooling (H&C), which accounts
    for about 75% of all bioenergy consumed. Bioelectricity and transport biofuels account for 13% and 12%
    respectively.
    Citation Envoyé par Bioware
    lots of speculation from everyone !! :/

  27. #1977
    Citation Envoyé par nemra Voir le message
    Ok c'est bien ce que je pensais, ils incluent le chauffage et le bio-carburant.
    Du coup c'est plutôt logique que la biomasse se retrouve si haut car :

    1. Les autres moyens de production d'énergie renouvelable ne produisent rien dans ces secteurs (sauf le solaire thermique)
    2. L'électricité ne représente qu'1/5 à 1/4 de l'énergie totale consommée
    3. On a vu une explosion de la vente de poêles à bois/granulés ces dernières années

    Après, concernant le chauffage c'est dur de juger si c'est vraiment une mauvaise chose. Niveau production de CO2 c'est clairement mieux qu'une chaudière au fioul ou se chauffer au charbon mais certainement moins bien que du chauffage électrique ou solaire thermique. Comparé à un chaudière au gaz ça va surement dépendre de la gestion du renouvellement des forêts coupés pour produire le combustible.

    Par contre faut aussi prendre en compte les problèmes de changement d'habitat qui doit être néfaste pour de nombres espèces.
    C'est la faute à Arteis

  28. #1978
    Citation Envoyé par Orhin Voir le message
    mais certainement moins bien que du chauffage électrique
    Ça dépend comment est produite l'électricité. Si c'est du nuke, allons-y gaiement. Si c'est du charbon, avec les pertes en ligne vaut peut-être mieux se chauffer avec un poêle à bois.
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  29. #1979
    Citation Envoyé par Praetor Voir le message
    Ça dépend comment est produite l'électricité. Si c'est du nuke, allons-y gaiement. Si c'est du charbon, avec les pertes en ligne vaut peut-être mieux se chauffer avec un poêle à bois.
    Ah oui bien sur, mon constat partait du principe d'une électricité plutôt propre comme en France ou dans les pays nordiques.
    C'est la faute à Arteis

  30. #1980
    Je travaille dans un bureau d'étude en technique du bâtiment en Suisse, et on recommande souvent le bois pour le chauffage, effectivement considéré à 100% renouvelable et zéro émission (par les autorités, les subventions éligibles, etc..).

    En pratique à l'échelle de la Suisse, ça marche pas mal : 70% du pellet provient de bois du territoire national et les 30% importés viennent des 3 pays voisins : France, Allemagne et Autriche.
    A partir de là, je suis plutôt d'accord que comparé à une chaudière mazout, le pellet est infiniment plus vertueux, que ce soit pour un particulier ou pour une grosse chaudière 600 kW pour un industriel.
    Et c'est bien en ce sens que le choix de dire "énergie bois = zéro émission" a été fait.


    Maintenant, l'article linké plus haut montre bien les dérives : on ratiboise des forêts anciennes sans forcément de replantation (j'ai vu aucune mention en ce sens), bois qu'on exporte en masse à travers les océans pour alimenter... des centrales électriques ! V'là le rendement de merde (c'est détaillé dans la pseudo étude citée dans l'article : 0.25% malgré un calcul un peu fallacieux avec le "rendement" de la photosynthèse).

    C'est d'ailleurs un peu mon soucis avec cet article de Les Echos (traduit d'un article anglais) qui soulève un vrai problème mais quand il parle de "Les études", il ne linke que le PDF sus-cité qui ressemble plus à un calcul qu'a fait un scientifique dans son coin qu'à une véritable étude..

Page 66 sur 77 PremièrePremière ... 1656585960616263646566676869707172737476 ... DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •