Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 2 sur 95 PremièrePremière 123456789101252 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 2822
  1. #31
    Citation Envoyé par Shurin Voir le message
    Ce ne sera pas forcément invivable pour un humain chez toi, mais différent certainement. Et sûrement invivable pour des plantes, insectes et animaux.
    Et ailleurs ce sera invivable pour d'autres humains, qui viendront probablement chez toi du coup, ça va rajouter de la tension.
    On parle pas d'un monde invivable pour les humains, mais un monde auquel on va devoir s'adapter et j'ai peur que cette adaptation ne se fasse pas en douceur partout...
    À priori d'après la vidéo de l'économiste posté page précédente :



    Le sud de la France pourrait devenir invivable pour l'être humain d'ici 20 ans.

    Donc la majeure partie d’entre nous verra surement la merde de plein fouet. Surtout que ça veut dire la cata pour d'ici 10 ans...

  2. #32
    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    C'est quoi invivable pour l'humain d'ici 20 ans ? (j'ai pas accès a la video). Y a des humains qui vivent a Tombouctou au milieu du Sahel, avec des temperatures qui dépassent les 50-55 degrés dans la journée a l'ombre, et qui descendent a peine en dessous des 25-30 la nuit.
    invivable: combinaison de température élevée et de forte humidité (empêchant la régulation naturelle du corps à transpirer pour se refroidir.) En gros, toute la bande tropicale (Brésil, Indonésie, Inde et un gros morceau d'Afrique) deviendrait mortelle pour l'humanité sans clim (naturelle ou technologique.)

  3. #33
    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    C'est quoi invivable pour l'humain d'ici 20 ans ? (j'ai pas accès a la video). Y a des humains qui vivent a Tombouctou au milieu du Sahel, avec des temperatures qui dépassent les 50-55 degrés dans la journée a l'ombre, et qui descendent a peine en dessous des 25-30 la nuit.
    Invivable ça veut dire mortel en quelques heures sans air conditionnée.

    En gros c'est pas la température le problème, mais la température + l'humidité. Un désert même très chaud ça va parce que tu peut suer, donc tu consomme des masses d'eau mais ton corps survit. La même température avec 90% d'humidité -> tu meurt.

    À priori c'est ce qui attends le sud de la France, sans parler de l’Espagne et de l’Italie, dans les 20 ans. Ça fait froid dans le dos.

    Et le truc c'est qu'il suffit de quelques jours par ans à ce régime pour que la zone soit proprement inhabitable. Personne restera dans une zone ou l'exterieur est mortel quelques jours par ans ou dans laquelle tu risque la mort si ta clim tombe en panne.

  4. #34
    Le Sud de la France mortelle d'ici 20 ans ?


    Ça me parait gros quand même.
    Citation Envoyé par Bah Voir le message
    Jean-Henry LeLiquid, l'ébouillanteur de Monéteau.

  5. #35
    Bah ça semble sérieux. C'est dit en pleine séance du sénat sur la base de simulations qui semblent solides.

    C'est l'humidité combinée à la chaleur la clé. Pas beaucoup de chaud + un peu trop d'humidité => mort. Et c'est pas 365 jours par ans, suffit de 5 jours par ans. Là on est déjà à des températures qui frôle les 50°C avec une humidité trop haute durant plusieurs jours par ans, c'est pas déconnant que sur cette pente dans 20 ans ce soit mortel plusieurs jours par ans.

  6. #36
    Mortel je sais pas - d'autant qu'on parle d'une baisse de la disponibilité de l'eau donc pas vraiment un climat tropical - mais impropre à une activité et une densité de population comme on a aujourd'hui, c'est probable.

    Si dans le sud de la France on se paye un climat équivalent à ce qui existe aujourd'hui en Algérie, ça va sonner le glas d'un paquet de zones de haute densité de population à l'intérieur des terres...
    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    Vous êtes encore plus cliché que le cinéma français que vous exécrez pourtant.

  7. #37
    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    Y a déjà des territoires qui ont ce genre de climat, avec des températures à 40 et du 100% d'humidité dès le matin Djibouti par exemple.

    Bon après c'est sûr que le mode de vie la bas fait pas envie.
    Je pense que le soucis c'est quand ça passe de 40 à 55 dans les même conditions. 40 c'est encore proche de la T° du corps. 55 je pense que c'est là qu'on parle de mortel.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Helifyl Voir le message
    Mortel je sais pas - d'autant qu'on parle d'une baisse de la disponibilité de l'eau donc pas vraiment un climat tropical - mais impropre à une activité et une densité de population comme on a aujourd'hui, c'est probable.

    Si dans le sud de la France on se paye un climat équivalent à ce qui existe aujourd'hui en Algérie, ça va sonner le glas d'un paquet de zones de haute densité de population à l'intérieur des terres...
    Il faut différentier l'humidité des précipitations. Tu peut avoir des zones désertiques, avec beaucoup des sécheresses et des canicules très humides sur quelques jours, c'est pas incompatible, surtout en bord de mer, et c'est ce qui se passe d'ailleurs dans plusieurs zones de France.
    Je suis pas météorologue après, mais ça semble être ça l'idée d'après ce qu'il dit.


    ------------------------------------------------------------------------

    Ouaaaaa, sinon, j'avais pas fini la vidéo, à 1h25minute le mec balance une putain d'information confidentielle
    Il semblerait qu'il y ai un programme en sous main de sortie de la zone euro par les pays du nord... (Allemagne - Autriche - Pays bas - Finlande ) qui ont préparé en sous main un plan de sortie et la création d'une zone euro nord

  8. #38
    En écoutant vite fais la vidéo pour le sud de la France invivable il choisit quand même le pire scénario.

    Le rcp 8.5...

  9. #39
    Oui évidemment. Mais sur les autres cas c'est dans 40/50 ans... Petit décalage mais ça ne change pas grand chose finalement...

  10. #40
    Citation Envoyé par Helifyl Voir le message
    Cool tout va bien du coup, on ira tous vivre dans ton bled...

    Sauf que dans un scénario à +5°C en 2100 (la fourchette haute du RCP 8.5), l'augmentation de la température ne sera pas également répartie à la surface du globe. Notamment entre les océans et les continents : d'après le GIEC le réchauffement sur les terres sera de 2 à 3 fois plus important. Donc +10 à +15°C selon les zones. On parle de températures moyennes donc ça veut dire qu'une partie des zones habitables d'aujourd'hui afficheront des températures mortelles plusieurs jours par an, si ce n'est pas la majorité de l'année...

    Et "rien que" le RCP 4.5, on est sur des augmentations moyennes de température entre 4 et 11°C (meilleur/pire scénarios) donc là aussi des zones entières deviendront inhabitables. En 2100 toujours.
    En 2100 je ne suis plus concerné moi, horizon 2080 c'est le max du max que je regarde.

    Pour les déplacements massifs de pop, je ne sais pas dans quelle mesure c'est envisageable ça, faut bouger, faut construire, etc. la montagne tu débarques pas comme ça en claquant des doigts. Enfin, je ne sais pas, je n'y connais rien et de toute façon ce n'est pas dans les paramètres que je peux gérer moi.

    Choisir si l'endroit où tu trouves est viable ou non, c'est dans les informations intéressantes car tu peux le gérer en bougeant, en étudiant éventuellement des solutions à mettre en place, etc.

    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    À priori d'après la vidéo de l'économiste posté page précédente :

    https://youtu.be/R2uLbCe-D-8

    Le sud de la France pourrait devenir invivable pour l'être humain d'ici 20 ans.

    Donc la majeure partie d’entre nous verra surement la merde de plein fouet. Surtout que ça veut dire la cata pour d'ici 10 ans...
    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    Je pense que le soucis c'est quand ça passe de 40 à 55 dans les même conditions. 40 c'est encore proche de la T° du corps. 55 je pense que c'est là qu'on parle de mortel.
    C'est un peu le bordel leur truc quand même. Selon tes sources il y aurait une augmentation de 40 à 55° C° soit +15 d'ici 10-20 ans alors que dans d'autres observatoires comme celui que je regardais ils font état d'une augmentation de 4° d'ici 2050.

    C'est pas là même lol

    Va t'en savoir si le sud de la France est safe ou non dans un avenir plus ou moins proche avec tout ça

  11. #41
    J'ai commencé à lire la vidéo, l'échéance indiquée pour que le sud de l'europe (dont pe une partie de la France) soit invivable c'est fin du siècle (à 2min), si j'ai bien compris.

  12. #42
    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    C'est un peu le bordel leur truc quand même. Selon tes sources il y aurait une augmentation de 40 à 55° C° soit +15 d'ici 10-20 ans alors que dans d'autres observatoires comme celui que je regardais ils font état d'une augmentation de 4° d'ici 2050.

    C'est pas là même lol

    Va t'en savoir si le sud de la France est safe ou non dans un avenir plus ou moins proche avec tout ça
    Ben heu, tu a des papiers scientifiques très précis, c'est pas juste balancé comme ça. Tu confond pas mal de chose, quand on parle d'une augmentation de 4°C c'est une augmentation moyenne sur la planète, océans inclus. Les océans sont l'endroit ou ça monte le moins vite, en réalité c'est 2 à trois fois plus d'augmentations sur les continents, d’où le 10/15°C en plus sur certains territoire. Tout ceci est très changeant en fonction de la zone ou du pays, il y a des cartes qui ont été établies, ce qui fait que certaines zones prennent très très cher dans les dents, notamment une partie du bassin méditerranéen, de l’Afrique, et l’Asie du sud est, au point que plusieurs emplacements de ces zones (donc notamment le sud de la France, le bassin du Congo, l'Espagne, l'Italie en partie, l’Asie du sud-est hors chine (birmanie/laos/etc.), de nombreuses zones des USA etc. atteignent des taux de températures et d'humidité qui rendent ces zones inhabitable sans support technologique strict.

    Contrairement à ce que tu sous-entends, il n'y a pas de contradiction entre les différentes sources, c'est juste des différents degrés de précision dans la façon de résumer leurs travaux. Mais toutes disent à peu prés la même chose.
    Donc si, on sait bien l'estimer, avec plusieurs scenarios évidemment, qui échelonnent le pire entre « pour dans 20 ans » à « pour dans 60 ans », mais qui ne changent en gros que la temporalité du problème pas vraiment son apparition.

    Citation Envoyé par Ze Venerable Voir le message
    J'ai commencé à lire la vidéo, l'échéance indiquée pour que le sud de l'europe (dont pe une partie de la France) soit invivable c'est fin du siècle (à 2min), si j'ai bien compris.
    À 2 minutes il dit « avant la fin du siècle ». Il le dit à différents endroits, et à un moment il parle de 20 ans. Note qu'on s'en fout un peu finalement, même si c'est le plus optimiste, disons dans 60 ans, ça veut dire sans doute les premiers jours très limite pour la santé humaine dans 30 ans à peine. Et le début du caca avec migration et tout.

    Sinon quelqu'un parlais du RCP8.5, je rappelle que c'est le pire scenario, certes, mais aussi tout simplement la trajectoire actuelle, donc celui qui colle le plus avec ce qu'on fait actuellement, si rien n'est fait de décisif là tout de suite maintenant, évidemment.
    Dernière modification par Nilsou ; 24/05/2020 à 15h46.

  13. #43
    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    Dans mon bled ça se réchauffe moins vite, l'Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique envisage une augmentation de 1 ºC à 2,7 ºC pour les maximales et 0,9 ºC et 2,2 ºC pour les minimales mais d'ici 2030 et respectivement (max/min) 2,0 ºC et 4,0 ºC et 1,7 ºC et 3,3 ºC pour 2050.

    Sachant qu'on est sur le scénario RCP 8.5 donc le pire du pire. Lorsqu'on prend le RCP 4.5 ça tombe à 1,7 ºC et 3,3 ºC et 1,2 ºC et 2,8 ºC (max/min) d'ici 2050.

    Je ne me souviens plus des sites et observatoires nationaux que j'avais consultés à l'époque mais peu ou prou ils exposaient un réchauffement similaire.

    En hydrométrie, on est sur du -2.5% sur les 50 dernières années, la région est relativement sèche mais même en tapant sur un doublement des pertes soit -5% d'ici les 50 prochaines années, ça reste amplement cultivable tout le bordel.

    Après, je ne m'y connais pas trop mais je ne vois pas trop en quoi ce serait invivable d'ici les horizons 2060-2070.
    Ben en fait d'un part le réchauffement est plus important dans les terres que sur la mer (du genre x2), d'autre part ma région (les Alpes) est encore plus soumise au réchauffement que le reste de la France (du fait de la continentalité et de la proximité du climat méditerranéen).
    Je n'ai pas dit que c'était invivable par ailleurs, au sens propre en tout cas (parce qu'en ville, en été, c'est "invivable", au sens figuré). En 2060/2070, au sens propre, je ne sais pas, je suppose que non ce n'est pas ce que dit (à l'instant T...) les modélisations de MF (en tout cas pas directement.... Mais indirectement au rythme actuel, ça risque d'être très compliqué).

    Ceci dit cet hiver (calculé sur DJF), c'est les 3/4 de la France qui a vue des anomalies à +2/+3°C (par rapport à la norme 81-2010 toujours).
    http://cpc.cx/rEL

    Et ici ce sont surtout les étés qui se réchauffent. Un exemple parlant est le nombre de jours annuels avec une température maximale supérieure ou égale à 30°C: Moins de 20 sur 71-2000 (18 à Lyon, comparable à Grenoble - je n'ai pas les chiffres de Grenoble), une 30aine entre 99 et 2008 (28,2 à Lyon), 51 jours de moyenne entre 2008 et 2019 (et 60 sur les 5 derniers étés) -calculé avec mes petites mains, les données sont disponibles pour le coup.

    Je ne sais pas comment la végétation tempérée de la zone va réussir à tenir sur la durée à ce rythme.

  14. #44
    Citation Envoyé par gatsu Voir le message

    C'est un peu le bordel leur truc quand même. Selon tes sources il y aurait une augmentation de 40 à 55° C° soit +15 d'ici 10-20 ans alors que dans d'autres observatoires comme celui que je regardais ils font état d'une augmentation de 4° d'ici 2050.
    4 degrés, c'est une moyenne sur une année. Et cette moyenne cache des variances de températures de beaucoup plus de degrés pendant quelques jours, ou de beaucoup moins de degrés sur quelques autres jours. Le problème, c'est pour les variances de beaucoup plus de degrés sur quelques jours.

    Et +4 degrés de moyenne, c'est énorme: avec 4 degrés de moins, l'Europe était le pole nord. Alors imagine avec 4 degrés de plus...
    Citation Envoyé par Monsieur Cacao Voir le message
    *looong soupir*
    On s'en branle de l'écriture à la limite.

  15. #45
    Pompomom
    https://www.ecologique-solidaire.gou...s-carbone-snbc

    https://www.ecologique-solidaire.gou...MTES_SNBC2.pdf

    J'adoooooore la petite note de bas de page:

    110 Le Gouvernement a pris acte des études menées par RTE qui montrent que la réduction de la part du nucléaire à 50 % à
    l’échéance de 2025, telle que prévue dans la loi de transition énergétique pour la croissance verte, soulève d’importantes
    difficultés de mise en œuvre au regard de nos engagements en matière climatique.
    Malgré le développement volontariste des
    énergies renouvelables entrepris par le Gouvernement, et du fait de la faible maturité à court terme des solutions de stockage, la
    France serait en effet contrainte de construire jusqu’à une vingtaine de nouvelles centrales à gaz dans les sept prochaines années
    pour assurer la sécurité d’approvisionnement lors des pointes de consommation, conduisant à une augmentation forte et durable
    de nos émissions de gaz à effet de serre.
    L'objectif de réduire la part du nucléaire à 50% est confirmé par la loi énergie-climat à
    2035, date compatible avec nos engagements en matière climatique.
    111 selon les objectifs arrêtés dans les PPE de métropole continentale et des
    Merci EELV et GreenPeace.

    Oui, vous ne rêvez pas: Une stratégie bas carbone national qui...augmente les émissions de CO².
    Citation Envoyé par Bioware
    lots of speculation from everyone !! :/

  16. #46
    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    À priori d'après la vidéo de l'économiste posté page précédente :

    https://youtu.be/R2uLbCe-D-8

    Le sud de la France pourrait devenir invivable pour l'être humain d'ici 20 ans.

    Donc la majeure partie d’entre nous verra surement la merde de plein fouet. Surtout que ça veut dire la cata pour d'ici 10 ans...
    Pourtant une partie des villes les plus froides de France sont dans le Sud : Aurillac, Rodez, Annecy, Chamonix... Clermont-Ferrand aussi

    Et maintenant, il fait en moyenne plus chaud à Paris que dans pas mal de villes du Sud.
    ZzZzZzZzZz

  17. #47
    Citation Envoyé par nemra Voir le message
    Pompomom
    https://www.ecologique-solidaire.gou...s-carbone-snbc

    https://www.ecologique-solidaire.gou...MTES_SNBC2.pdf

    J'adoooooore la petite note de bas de page:



    Merci EELV et GreenPeace.

    Oui, vous ne rêvez pas: Une stratégie bas carbone national qui...augmente les émissions de CO².
    Putain, c'est risible.

    Par contre il ne me semble pas que Greenpeace ou EEVL soit à la tête du gouvernement. Pas encore.
    Citation Envoyé par Bah Voir le message
    Jean-Henry LeLiquid, l'ébouillanteur de Monéteau.

  18. #48
    Citation Envoyé par nemra Voir le message
    Pompomom
    https://www.ecologique-solidaire.gou...s-carbone-snbc

    https://www.ecologique-solidaire.gou...MTES_SNBC2.pdf

    J'adoooooore la petite note de bas de page:

    110 Le Gouvernement a pris acte des études menées par RTE qui montrent que la réduction de la part du nucléaire à 50 % à
    l’échéance de 2025, telle que prévue dans la loi de transition énergétique pour la croissance verte, soulève d’importantes
    difficultés de mise en œuvre au regard de nos engagements en matière climatique. Malgré le développement volontariste des
    énergies renouvelables entrepris par le Gouvernement, et du fait de la faible maturité à court terme des solutions de stockage, la
    France serait en effet contrainte de construire jusqu’à une vingtaine de nouvelles centrales à gaz dans les sept prochaines années
    pour assurer la sécurité d’approvisionnement lors des pointes de consommation, conduisant à une augmentation forte et durable
    de nos émissions de gaz à effet de serre.
    L'objectif de réduire la part du nucléaire à 50% est confirmé par la loi énergie-climat à
    2035, date compatible avec nos engagements en matière climatique.
    111 selon les objectifs arrêtés dans les PPE de métropole continentale et des
    Merci EELV et GreenPeace.

    Oui, vous ne rêvez pas: Une stratégie bas carbone national qui...augmente les émissions de CO².
    Voila la tronche de nos élites. Pas étonnant qu'il y ait plein de problèmes dans ce pays. Et on est sensé voter pour qui après ça ? Il n'y a personne de sérieux dans notre offre politique.

    On va recharger la Tesla à l'électricité de la centrale à gaz
    Citation Envoyé par Monsieur Cacao Voir le message
    *looong soupir*
    On s'en branle de l'écriture à la limite.

  19. #49
    Citation Envoyé par Big Bear Voir le message
    Et +4 degrés de moyenne, c'est énorme: avec 4 degrés de moins, l'Europe était le pole nord.
    Mon ami wiki
    En hiver (janvier), la température au pôle Nord peut varier de −43 à −26 °C, pour une moyenne de −34 °C. La température moyenne d'été (juillet) se situe autour du point de congélation (0 °C).
    Citation Envoyé par Flad Voir le message
    Moi j'y compris rien.

  20. #50
    Citation Envoyé par nemra Voir le message
    Pompomom
    https://www.ecologique-solidaire.gou...s-carbone-snbc

    https://www.ecologique-solidaire.gou...MTES_SNBC2.pdf

    J'adoooooore la petite note de bas de page:



    Merci EELV et GreenPeace.

    Oui, vous ne rêvez pas: Une stratégie bas carbone national qui...augmente les émissions de CO².
    Quelle connerie, putain. Mais bon, je ne pense pas que ça soit appliqué.

  21. #51
    Citation Envoyé par Monsieur Cacao Voir le message
    *looong soupir*
    On s'en branle de l'écriture à la limite.

  22. #52

    L'Europe au dernier maximum glaciaire, il y a environ 20 000 ans.

    C'est vrai que ça ressemble furieusement et exactement au Pôle Nord...
    Citation Envoyé par Flad Voir le message
    Moi j'y compris rien.

  23. #53
    T'as remarqué le un peu plus de glace ? C'est sûr que ça ressemble furieusement et exactement à notre climat.

    Citation Envoyé par Cedski Voir le message
    Mais bon, je ne pense pas que ça soit appliqué.
    Tu penses ? Espérons alors, mais je suis curieux de ce qui te fait penser ça ?
    Citation Envoyé par Monsieur Cacao Voir le message
    *looong soupir*
    On s'en branle de l'écriture à la limite.

  24. #54
    Citation Envoyé par Big Bear Voir le message
    T'as remarqué le "un peu plus" de glace ? C'est sûr que ça ressemble furieusement et exactement à notre climat.
    Ah mais en fait t'as simplement un lourd déficit géographique. Je le note.


    Tiré du petit traité de géographie BigBearienne
    Editions du Caribou Malade
    Dernière modification par Bah ; 24/05/2020 à 23h24.
    Citation Envoyé par Flad Voir le message
    Moi j'y compris rien.

  25. #55
    Au sujet de la discussion précédente sur des zones en France devenant inhabitable, voilà une étude qui étudie ce risque : Global risk of deadly heat.



    Pour comparaison :



    Rien n'indique que la France deviendra inhabitable d'ici la fin du siècle dans le scénario RCP8.5.

  26. #56
    De toutes façons on sera morts d'ici là.
    Bon moi je n'ai pas d'enfants, pour ceux qui en ont oui la question peut se poser.

    Franchement si j'ai bien lu, le réchauffement climatique suit une exponentielle et ça va aller bien au-delà de toutes les prévisions, à mon avis.

  27. #57
    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    Putain, c'est risible.

    Par contre il ne me semble pas que Greenpeace ou EEVL soit à la tête du gouvernement. Pas encore.
    Oui, mais entre le lobbying intense des premiers, et la drague au vote des seconds de la part des gouvernements successifs.....

    Je me suis mal exprimé, mais je ne dédouane pas les gouvernements passé et actuel.


    Citation Envoyé par Cedski Voir le message
    Quelle connerie, putain. Mais bon, je ne pense pas que ça soit appliqué.
    Attend, le projet "Hercule" pour EDF est toujours d'actualité.
    Citation Envoyé par Bioware
    lots of speculation from everyone !! :/

  28. #58
    Je pense que y'a une chance, que la terre devienne une fournaise sans vie possible comme Vénus.
    Qu'en pensez-vous ?
    Après tout si on regarde l'histoire de Venus, il a pas fallu grand chose pour que ça devienne une boule à effet de serre.....ça peut très bien arriver à la terre.

  29. #59
    Citation Envoyé par nemra Voir le message
    Attend, le projet "Hercule" pour EDF est toujours d'actualité.
    Ca presage de ququ chose par rapport à la réduction de la part de nucleaire ?

  30. #60
    Citation Envoyé par Ze Venerable Voir le message
    Ca presage de ququ chose par rapport à la réduction de la part de nucleaire ?
    Cela dépend à qui tu demande: d’après certains, cela sanctuarise le nuke, d'autres te disent que le but est de le flinguer.
    Dernière modification par nemra ; 25/05/2020 à 01h14.
    Citation Envoyé par Bioware
    lots of speculation from everyone !! :/

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •