Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5
  1. #1
    Chose promise chose due. Voilà mon avis sur Holland 44 suite à la fin de ma campagne. Dans un premier post je fais un contre-rendu de ma partie et dans un deuxième mon avis général sur le jeu.
    J'ai créé un sujet spécifique pour ne pas polluer le sujet Wargame avec des posts à rallonge. Je m'excuse à l'avance de la "qualité" des photos. Le reportage de guerre permets rarement d'avoir des clichés de qualitance. Et je m"excuse aussi pour les faute d’orthographes.
    Je vais mettre à jour ce message à jour en plusieurs fois.


    Tour d'horizon de la situation à la fin du jeu. (note: ma carte est orienté sud à gauche et nord à droite).

    A l'ouest situation statique depuis 4/5 tours. Logique vu que le seul objectif intéressant pour le brittons est Tiel est que celui-ci est trop loin et pas du tout dans son axe d'attaque.



    Au centre contre-attaque d'orgueil pour les teutons. Elle n'a aucune chance d'arriver à couper le ravitaillement des anglais. Trop peu de moyen et de toute façon le ravitaillement peu aussi passer plus à l'est.


    A l'est du nouveau. Les anglais ont enfin atteint Nimègue et sécurisé l’accès au pont routier. Il n'y a qu'un faible bataillon de sécurité sur la rive nord pour faire barrage au Sherman. Au sud de la ville c'est le bordel. Les troupes allemandes qui avaient bien mis la pression sur la 82e Airborne se trouvent encerclées avec la 11e armored division qui arrive au sud.


    Et à Arnhem alors? Et bien c'est pas la fête. Le dernier bataillon polonais qui tenait le pont c'est fait détruire dans la dernière attaque allemande et il ne reste que 2 bataillons de la 1e Airborne dos au Rhin. Autant dire qu'ils ont une durée de survie réduite.


    En dernière photos les case des unités détruites allemandes et alliés (allié à gauche et allemand à droite...oui la photo est à l'envers. ).




    Et malgré cette dernière photo qui montre des pertes allemandes énormes par rapport à celle alliées c'est bien les germains qui l’emportent aux PV.
    Comme on le voit les alliés ont péniblement atteint Nimègue, en partie seulement conquis. Le jeu se prolongerait que de toute manière au mieux les allié atteindraient la rive sud du Rhin. Arnhem étant quasiment imprenable.
    Pourtant la 1e Airborne à fait mieux que se défendre mais les coups de butoir successifs l'ont grignoté. Avec des renforts allemands arrivant constamment.
    Ce qui a été fatal a été la pause de 4/5 tours en mi-partie quand les allemands ont pu couper la ligne de ravitaillement en 3 endroits (avec une poignée de bataillons seulement), bloquant de facto les blindées et obligeant des unités à faire demi-tour pour rouvrir la route. Au final le résultat est assez proche du réel.

    Demain je vous ferais un avis sur le système et de ce que j'ai fais (à mon avis) de bien ou de mal dans ma partie.
    Dernière modification par Lancelot du lag ; 01/05/2020 à 11h12.
    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    La tactique c'est comme un tabouret. Avec 2 pieds c'est pas stable.

  2. #2
    Bilan général du jeu.

    Extrêmement positif.

    Le matériel est de qualité, les pions classique mais beaux et fonctionnels, la carte superbe (surtout que je jouais sur celle montée).

    Le système est classique (le joueur allié réalise toute ses phases, ensuite c'est le joueur allemand).
    Le ravitaillement est important pour l'attaque et le mouvement mais ne diminue pas la défense en cas d'absence. La météo est importante pour l'allié pour les parachutages, le réapprovisionnement de l'artillerie aéroportée et l'appui aérien.
    Le système de combat est classique dans son déroulement (terrain pris en compte, décalage de colonne pour supériorité blindé, etc) mais moins dans les résultats. La table de combat est en effet peu létale. On ne peu perdre maximum qu'un pas par combat mais il y a la possibilité d'une défense déterminée.
    Celle-ci permets d'annuler le recul suite au combat au prix d'une risque de ce voir infliger une nouvelle perte. Elle peu aussi en infliger une nouvelle à l'attaquant ou raté. Ses chances de réussir dépendent de la qualité de l'unité et du terrain. Le recul est toujours de 2 hex minimum, l'unité devenant désorganisé ou en retraite complète suivant les cas. Cela marche aussi pour les unités encerclées qui ne sont pas éliminé directement.
    Il y a un système de Zones de Contrôle (qui peut s’étendre entre deux pions séparés par un hexagone). On peut s'en affranchir grâce à l'Infiltration suivant certaines conditions (terrain, unités allié présente ou non).

    Les unités ont entre 1 à 3 pas de pertes. La particularité du système vient de la gestion du 3ème pas de perte. Les unités à trois pas sont retourné quand elles subissent une perte. Quand elles en subissent une deuxième on remplace le pions par un pion générique à un pas. Seulement ceci sont limité et non réutilisable. Quand ils sont détruits ils vont dans la case des pertes. De ce fait si une unité à trois pas est réduite à 1 pas mais qu'il n'y a plus de pions générique elle est éliminé directement. Chez les paras cela leur donne un points de remplacement mais pas chez les autres troupes.

    L'allemand a des unités ? réparties au hasard sur certains hexagones. Il peut s'agir d'unités de combat ou de leurre.

    Il y a aussi des règles pour gérer les destructions des ponts par les allemands, leurs reconstructions par les anglais, etc.

    Niveau scénarios seulement 2: un court et la campagne.

    Sur la situation du jeu. On est surpris au début par la faible densité d'unités des deux cotés. Les allemands ont une ligne de défense faible et l'offensive terrestre anglais ne repose que sur une division (les guards) au début.
    Les paras vont essayer de prendre les ponts et de les défendre, les anglais de foncer vers les paras. L'allemand lui a un afflux constant d'unités mais qui arrivent par petit paquet de quasiment tout les cotés de la map. Le jeu permets d'ailleurs de se rendre compte du délabrement à ce moment de la guerre de l'armée allemande. Il y a une énorme variété d'unités (paras, unité disciplinaire, SS, polizei, même des marins), de qualité très variable mais avec très peu d'unité d'élite.
    L'allemand doit ralentir au maximum les forces terrestres anglais (en le forçant au combat sur les villes ou les ponts et en coupant sont ravitaillement) et en même temps tenter de neutraliser les paras (réalisable sur la 1e airborne mais bien plus difficile sur la 82e et la 101e).
    L'anglais doit foncer mais ne pas ce précipiter au risque de devoir s'arrêter faute de ravitaillement.

    Pour conclure je dirais que le jeu représente bien cette opération.
    Ludiquement il est intéressant aussi avec finalement 4 zones de combats distinctes au départ sur toute la carte mais qui ont toute une influence sur les autres.

    Quelques point négatif tout de même: le système de 3ème pas de perte que je trouve trop limitant et surtout la distinction entre unités de véhicules, mécanisés ou d'infanteries que je ne trouve pas très clair dans les règles.

    Mais rien qui ne vient gâcher le plaisir sur cet excellent jeu.

    A recommander pour ceux qui aiment le chaos et l'absence de vrai ligne de front.

    En espérant vous avoir donné envie de sortir la carte bleue.




    PS: N'hésitez pas à me demander si vous avez des questions.
    PS2: les règles en français sont sur http://www.ludistratege.fr/
    Votre serviteur a eu l'occasion de mettre la main à la patte dessus. Gage de qualité (ou pas). Il manque encore les tables traduites mais j'ai les documents bruts traduits pour ceux qui les voudraient en attendant.
    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    La tactique c'est comme un tabouret. Avec 2 pieds c'est pas stable.

  3. #3
    Les spécialistes trouvent que le jeu ne traduit pas bien Market Garden mais je pense que c'est le jeu qui propose un temps de jeu raisonnable et le système de l'auteur est solide. Je dois l'essayer un jour...

  4. #4
    Citation Envoyé par solitfa Voir le message
    Les spécialistes trouvent que le jeu ne traduit pas bien Market Garden mais je pense que c'est le jeu qui propose un temps de jeu raisonnable et le système de l'auteur est solide. Je dois l'essayer un jour...
    Mon résultat de partie a été plutôt conforme à la réalité. Par contre c'est vrai que j'ai du mal à voir comment l'allemand peut empêcher la 1e airborne de s'installer à Arnhem plus solidement qu'historiquement. C'est peut-être le point le moins "réaliste" que j'ai vu.
    Après j'ai pas d'expérience dans les autres jeux sur le thème si ce n'est celui de Vae Victis mais uniquement centré sur Arnhem.

    Il y a tout de même des points très positif comme les unités SS qui ne sont pas systématiquement élite (en faite une seule unité SS l'est) contrairement à beaucoup de jeu sur la Deuxième Guerre mondiale...
    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    La tactique c'est comme un tabouret. Avec 2 pieds c'est pas stable.

  5. #5
    Pour les ss et la seconde GM plus largement, c'est une évolution qui suit celle de la discipline historique et c'est heureux.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •