Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 8 sur 17 PremièrePremière 12345678910111213141516 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 211 à 240 sur 485
  1. #211

  2. #212
    Alors pioche dans un des quatre parus chez Denoël.

    J’ai fini ça :


    La jeunesse de Conan le voleur puis le soldat, il va vers l’est. Il rencontre une momie, un demi-dieu esclave, un serpent à tête humaine, un dieu statue, un magicien possédé…
    En relisant ces nouvelles, je retrouve les poncifs des jeux de rôles des années 80.

    Je commence ça (avec une carte postale au milieu ) :
    Dernière modification par ducon ; 23/04/2020 à 20h48.
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , ?, , ?, ? ? ?, ?, ?, , , blues, BOF, BOJV, , ?, ?, 8, ?, ?, ?, 2, 80, ?, , , funk, fusion, ?, , ?, ?, ?, ?, ?, ? , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , ?, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)
    Canard lecture

  3. #213
    Et du coup, Conan, c'était bien ou c'est absolument dispensable ?
    J'aime pas les signatures. Et tout un tas de trucs d'ailleurs... sauf cette géniale centralisation des topics de mods et mes quelques trucs pour Kodi.

  4. #214
    Non non, c’est à lire.
    Attention cependant, certains chouinent après cette version organisée, retouchée et pastichée par Sprague de Camp pour en faire une histoire cohérente.
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , ?, , ?, ? ? ?, ?, ?, , , blues, BOF, BOJV, , ?, ?, 8, ?, ?, ?, 2, 80, ?, , , funk, fusion, ?, , ?, ?, ?, ?, ?, ? , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , ?, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)
    Canard lecture

  5. #215
    Oui, Conan c'est à lire.
    Privilégie l'édition "Livres de poches" (3 tomes) avec les traductions de Patrice Louinet.
    Pas de retouche, les textes (une quinzaine de nouvelles, 2 romans si je ne m'abuse) dans l'ordre de parution et des pépites (Au-delà de la rivière Noire, Les clous rouges) qui n'ont pas pris de rides.
    Et oui, il faut éviter les versions "Sprague de Camp" pour la simple et bonne raison que ça n'a presque rien à voir avec Robert E. Howard, l'auteur.


  6. #216
    C'est effectivement à lire et si tu veux lire du Howard, effectivement vaut mieux éviter les vieilles versions et prendre les nouvelles traductions de Patrice Louinet chez Bragelonne. C'est sorti en Lvre de Poche également.

    edit : carbonisé

  7. #217
    Et si ça se trouve, ça se lit très bien en version originale, tiens.
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , ?, , ?, ? ? ?, ?, ?, , , blues, BOF, BOJV, , ?, ?, 8, ?, ?, ?, 2, 80, ?, , , funk, fusion, ?, , ?, ?, ?, ?, ?, ? , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , ?, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)
    Canard lecture

  8. #218
    Le dixième cercle de Guy Thuillier.

    Son seul livre ? Dommage car pas mauvais. Nous sommes en 2099, dans une dystopie. Pollution partout, beaux quartiers sous cloche, la Zone au-delà. Les gens se réfugient dans le cyberespace, organisé en neuf cercles de plus en plus réalistes (voire violents) grâce à leurs interfaces neurales.
    Mais on parle de plus en plus d'un dixième cercle, le Sanctuaire, qui annoncera une nouvelle vérité. Et Néo Arthur va enquêter pour voir au-delà de la Matrice de sa vacillante vie quotidienne.
    Histoire de mondes virtuels intéressante, montée en puissance honnête. Mais pas dans le style cyberpunk, plus dans un style P.K. Dick.
    Et justement fin un peu trop terre-à-terre à mon goût, mais avec une idée de "la vérité avant-première" du dit Dick, et un soupçon d'"Ubik" pour rattraper le coup.

    Et en ces temps de confinement, une envie de relire Ravage de Barjavel.

    Malgré sa sulfureuse réputation, j'ai encore apprécié. La technologie et le ton paternaliste tiennent plus de Jules Verne que d'autre chose, mais il y a de l'idée, une bonne écriture. Pour 1943, ça pourrait être pire comme vision politique.
    Mention à la bouffe industrielle qui ne détonnerait pas aujourd'hui....

    C'est moche dans le sens ou ça tient plus de Mad Max que d'autre chose : perte des repères, violence pour s'en sortir. Très désabusé. L'époque encore ?

    Les deux derniers chapitres sont un peu à part, je suppose que c'est surtout ça qui cause la réputation de l'ouvrage : vieux con qui s'incruste et joue les luddites anti-technologie... Mais comme il a vu la fin d'un monde, on peut supposer qu'il ne veut pas que ça recommence.
    Barjavel reste un grand auteur.

  9. #219
    Tiens j'avais complètement oublié l'existence de ce bouquin le dixième cercle, mais je l'avais bien aimé. Peut-être même relu à l'époque. Merci pour la remontée de souvenirs
    Tutos Youtube Dwarf Fortress, Dungeon Crawl Stone Soup, Cataclysm DDA et Aurora 4X : Gobbostream (synopsis et vidéos à télécharger ici). Chaîne Twitch. Chan CPC mumble Dwarf Fortress dans la section Divers

  10. #220
    Hmm, moi aussi je l'ai lu il y a des années, mais un peu parce que j'ai connu l'auteur au début des années 90, on était condisciples dans le Quartier Latin. Je n'ai pas de souvenir précis du bouquin par contre; je pense que je m'en souviendrais s'il m'avait affligé, mais il m'avait plu et il est possible que mon jugement ait été influencé par le fait que c'était un copain...

  11. #221
    Fini le premier tome des Livres de la terre Fracturée: La cinquième saison.

    A la couverture, je pensais me retrouver devant de la pure SF. Et en fait non, on lorgne plus du côté de la fantasy et du post-apo.
    J'ai plutôt apprécié, mais je me demande pourquoi celui-ci a remporté un prix Hugo.
    Certes, le world-building est assez original, les personnages attachants, l'histoire des trois protagonistes, ponctuée de scènes sombres et dépressives (oui oui, pour moi c'est une qualité ), est intéressante.
    Mais à côté de ça, certains concepts ou termes sont peu ou mal expliqués (surtout en découvrant le glossaire une fois le livre terminé, aucune note de bas de page y faisant référence. Glossaire incomplet au possible, puisqu'on y décrit les "Mnésistes" comme des personnes qui étudie la lithomnésie... mais aucune définition de lithomnésie, terme utilisé tout au long du livre), les "révélations" (sur l'identité des trois protagonistes) tombent un peu à plat, les ayant vu venir dès les premiers chapitres.

    Au final, lecture divertissante, mais j'en attendais peut-être trop de par son statut de "seule-trilogie-aux-trois-prix-hugo-omagad". Je fais une petite pause avant d'attaquer le second.

    Citation Envoyé par Tremex Voir le message
    Et en ces temps de confinement, une envie de relire Ravage de Barjavel.
    Et du coup tu m'as donné envie de le relire, j’enchaîne avec celui-ci! Je crois que c'est le premier livre de SF que j'ai jamais lu, grâce à ma prof de français de l'époque!

  12. #222
    Citation Envoyé par Getz Voir le message
    Fini le premier tome des Livres de la terre Fracturée: La cinquième saison.

    A la couverture, je pensais me retrouver devant de la pure SF. Et en fait non, on lorgne plus du côté de la fantasy et du post-apo.
    J'ai plutôt apprécié, mais je me demande pourquoi celui-ci a remporté un prix Hugo.
    Certes, le world-building est assez original, les personnages attachants, l'histoire des trois protagonistes, ponctuée de scènes sombres et dépressives (oui oui, pour moi c'est une qualité ), est intéressante.
    Mais à côté de ça, certains concepts ou termes sont peu ou mal expliqués (surtout en découvrant le glossaire une fois le livre terminé, aucune note de bas de page y faisant référence. Glossaire incomplet au possible, puisqu'on y décrit les "Mnésistes" comme des personnes qui étudie la lithomnésie... mais aucune définition de lithomnésie, terme utilisé tout au long du livre), les "révélations" (sur l'identité des trois protagonistes) tombent un peu à plat, les ayant vu venir dès les premiers chapitres.

    Au final, lecture divertissante, mais j'en attendais peut-être trop de par son statut de "seule-trilogie-aux-trois-prix-hugo-omagad". Je fais une petite pause avant d'attaquer le second.



    Et du coup tu m'as donné envie de le relire, j’enchaîne avec celui-ci! Je crois que c'est le premier livre de SF que j'ai jamais lu, grâce à ma prof de français de l'époque!
    Lithomnesiste ça se devine à partir de l'étymologie et des rares indices. Pour le reste, je rejoins ton sentiment.

  13. #223
    Citation Envoyé par LaVaBo Voir le message
    Lithomnesiste ça se devine à partir de l'étymologie et des rares indices. Pour le reste, je rejoins ton sentiment.
    Oui, ce terme est également expliqué au début du livre. Mais tant qu'à faire un glossaire, pourquoi ne pas y mettre ce terme justement ? Mystère

  14. #224
    Merci au canard qui m'a conseillé Les Couleurs de l'Incendie de Pierre Lemaître, que j'ai encore plus aimé que le précédent.
    On y retrouve le côté Alexandre Dumas (son inspiration principale, selon ses dires), avec des personnages intéressants (Robert m'a bien fait marrer), même s'ils sont parfois un peu stéréotypé (mais c'est le genre qui veut ça)
    Plus encore que dans le précédent, le rythme de l'intrigue et ses rebondissements sont parfaitement maîtrisés.
    De la littérature populaire au sens noble du terme, distrayante, surtout dans le contexte actuel.

    Merci encore croustimiel
    Le jeu vidéo est une chose trop grave pour le laisser aux canards

  15. #225
    Ravi que tu aies apprécié l'ami

    J'ai reçu son dernier bouquin, Miroir de nos peines mais je n'ai rien lu/entendu/vu à son sujet. Je ne sais même pas si c'est une sorte de suite ou une toute nouvelle proposition. Faudra que je m'y mette à l'occasion et je ferai un retour

    Pour le moment je suis dans Mémoires d'Hadrien de Yourcenar.
    Steam Bnet : Croustimiel#2275 Uplaie : CroustimielCPC NintendoID : Crousti /1822-4842-7313 #Grenouillère2015

  16. #226
    Citation Envoyé par Croustimiel Voir le message

    Pour le moment je suis dans Mémoires d'Hadrien de Yourcenar.
    Excellent livre, tu pourras enchaîner avec L'Oeuvre Au Noir
    Le jeu vidéo est une chose trop grave pour le laisser aux canards

  17. #227
    Citation Envoyé par Croustimiel Voir le message

    Pour le moment je suis dans Mémoires d'Hadrien de Yourcenar.
    J'ai adoré ! Même si on aurait largement mieux fait de lire les mémoires de Poulidor

    Citation Envoyé par Flad Voir le message
    Moi j'y compris rien.

  18. #228

  19. #229
    T'as pensé au coupe-circuit? Avatar de Jeckhyl
    Ville
    Crétin des Alpes
    J'avance dans la série des Reacher en anglais et franchement je trouve que c'est de la bonne lecture.

    L'écriture évolue forcément durant la série.

    Le premier livre est très fort, et très inspiré je pense par Rambo : l'ex-militaire, devenu vagabond (pas clodo hein ; SDF dans le sens "sans attache" ; l'auteur voulait s'approcher du thème du chevalier errant, mais avec aussi les inconvénients liés à cette condition). Reacher était une pointure dans le cercle restreint des officiers policiers militaires, et quand l'armée a commencé à démobiliser après l'éclatement de l'URSS, il a quitté l'armée et décidé de ne pas s'encombrer de biens matériels.



    Les deux ou trois livres suivants sont les plus faibles - mais même ainsi ça reste du très bon bouquin, hein, pas de la daubasse. Simplement, Reacher est plongé accidentellement dans des intrigues mettant en danger la nation. Ces intrigues sont très, très bien ficelées, mais forcément on se demande combien de fois dans sa vie un mec peut mettre accidentellement le pied dans un tel merdier.
    Il y a aussi durant ces deux trois livres de début de cycle des tics d'écriture qui m'ont passablement agacés, quand on a l'impression que l'auteur donne des cours magistraux sur la meilleure manière de péter un bras, ou quand durant ces premiers livres on joue systématiquement à chercher "qui sera la traître/agent double". Et les méchants sont très-très-méchants.
    Et enfin, j'ai eu peur un moment donné que Reacher devienne un demi-Dieu, car je croyais que Lee Child le dotait à chaque livre d'une capacité supplémentaire (un coup ex-flic baraqué, un coup il était en plus tireur d'élite dans l'armée...).

    La suite, c'est que du bonheur et toutes les faiblesses précédentes sont corrigées.
    Reacher ne tombe plus accidentellement dans des complots fantastiques, mais est par exemple contacté pour apporter son expertise, ou appelé à l'aide par un ancien flic militaire, ce genre de chose beaucoup plus crédible.
    Sa liste de compétences (déjà étoffée) cesse définitivement de croître, et l'auteur met en exergue avec humour certaines choses qu'il ne pourra jamais faire ("- Reacher, combien de temps te faudrait-il pour courir vers cette maison infestée de bad guys ? - Suffisamment pour qu'ils se fassent livrer un fusil par UPS et me descendent avec. Je suis baraqué mais je suis lent" <-- c'est super paraphrasé). Il fait des erreurs et part parfois sur de longues fausses pistes.
    Et les tics d'écriture disparaissent totalement.

    L'écriture est je trouve magistrale (du moins en anglais, je ne saurais dire en VF). L'accroche est instantanée, et les histoires incroyablement variées. On n'est pas dans le roman de gare avec 782 fusillades par bouquin, mais dans le thriller policier qui monte crescendo, tranquillement, vers un dénouement généralement rapide et violent.

    J'ai pris la résolution d'alterner un Reacher avec un roman différent genre fantasy, mais depuis deux trois tomes je n'arrive plus à respecter cette alternance tellement la série s'est bonifiée et a atteint son rythme de croisière (je me suis enquillé les livres 8-9-10 dans la foulée).



    Du coup si vous sentez que vous avez besoin de faire, comme tout le monde de temps en temps, un break avec la fantasy ou la SF, je vous conseille très chaudement la série. Personnellement je l'ai débutée en me disant "mouif, ça va être du roman de gare genre "l'exécuteur" bien chiant" et je suis tombé sur le cul devant la qualité.
    Dernière modification par Jeckhyl ; 02/04/2020 à 13h43.
    Citation Envoyé par Angelina Voir le message
    S'il passe une 2ème fois, je me retire définitivement de ce topic, et j'irai m'installer sur l'île de Ré.

  20. #230
    J'ai bientot fini SILO:




    L'intrigue est plutot sympa, les personnages pas trop mal écrit (mais sans oublier le manichéisme à l'américaine) il y a un rapport certain avec le confinement (mais j'ai commencé bien avant... ) et si vous avez tu temps, c'est bien....

    Parce que oui, ce faire l'intégrale d'un seul tenant, c'est quand même long (1500 pages et c'est pas écrit gros), il y a quand même des vraies longueurs.
    Et du coup je conseillerais de lire les romans un par un.... Histoire de s'aérer avec autre chose entre chacun.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Croustimiel Voir le message
    Pour le moment je suis dans Mémoires d'Hadrien de Yourcenar.
    Rho cette madelaine de proust.

  21. #231
    C'est fou comme tous les retours sur Silo ne donnent absolument pas envie de le lire
    Tutos Youtube Dwarf Fortress, Dungeon Crawl Stone Soup, Cataclysm DDA et Aurora 4X : Gobbostream (synopsis et vidéos à télécharger ici). Chaîne Twitch. Chan CPC mumble Dwarf Fortress dans la section Divers

  22. #232
    Oui c'est médiocre, il ne vaut pas le temps nécessaire à le lire.

  23. #233
    Pffff si j'avais su, je me serais acheté les intégrale de Dobermann en 2013. Comment c'est galère à trouver aujourd'hui.



  24. #234
    Citation Envoyé par jeanba Voir le message
    Excellent livre, tu pourras enchaîner avec L'Oeuvre Au Noir
    Vu que tu es quelqu'un de bon goût, je risque d'enchaîner sur ça dans ce cas.
    Merci !
    Steam Bnet : Croustimiel#2275 Uplaie : CroustimielCPC NintendoID : Crousti /1822-4842-7313 #Grenouillère2015

  25. #235
    Sur les conseils d'une amie, je suis en cours de lecture deDans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson


    C'est d'actualité , immersif, drôle, sage et idiot à la fois.
    Ce n'est pas came, du moins le croyais-je, je vais me pencher sur le reste de son travail dès celui-ci terminé !

  26. #236
    J’ai fini ça :


    Un bon petit bouquin d’initiation à la cryptographie : les techniques, leurs défauts, comment casser les codes secrets plus faibles, des exercices, l’aspect humain, les partages de secrets.
    Il explique jusqu’à Enigma et RSA, DES est évoqué sans entrer dans le détail. J’ai repéré deux coquilles mais rien de grave. Il ne manque que quelques scripts en Python pour faire tourner ça et il serait parfait. C’est lisible par quelqu’un qui a fait des maths en lycée : j’en ai tiré une activité sur les droites en troisième/seconde.
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , ?, , ?, ? ? ?, ?, ?, , , blues, BOF, BOJV, , ?, ?, 8, ?, ?, ?, 2, 80, ?, , , funk, fusion, ?, , ?, ?, ?, ?, ?, ? , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , ?, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)
    Canard lecture

  27. #237
    L'image de l'autre de Yves Dermèze.

    J'ai déjà dû chroniquer ici quelques Dermèze, c'est finalement un auteur intéressant. Mais il ne fait pas dans le pavé. Ici un homme découvre qu'il peut créer un avatar de lui-même puis jouer avec en l'envoyant sur un monde créé pour l'occasion. Si ça ne marche pas, on efface et on recommence. Mais que se passe-t-il quand votre créature n'en fait qu'à sa tête ?
    Pas d'aventures épiques et haletantes mais bien écrit, et une petite touche de philosophie intéressante.

    Dans la série "roman de film", MIIB / Men in black 2
    Moui, j'avais gardé un bon souvenir du film, donc OK aussi pour le livre. Un essai de pointe d'humour dans le texte, le placement produits se voit beaucoup moins (mais ils y arrivent...), mais sans l'image ça tombe à plat, il vaut mieux voir le film dans ce cas précis. Avec aussi le défaut que ça vieillit vite : parler aujourd'hui d'AOL ou de magasins de location de cassettes, c'est limite Jurassic Park .

    G. Matthieu de A à Z.
    Bon, ce serait mieux au rayon BD mais puisque je suis plutôt ici... J'ai toujours adoré ses dessins, je ne touchais à la revue "L’Étudiant" que pour sa page ! Un regret, les planches de Clotaire Legnidu en question ne sont pas reprises dans le pavé, contrairement à ce que j'espérais.
    Après vérification, la BM de Rennes semble posséder la revue en archives. Un jour prochain, j'achète un scanner CZUR Aura et je passe numériser tout ça (et tout plein d'autres choses, je vais peut-être enfin vider un peu le grenier...).

    Sinon, le dernier Marianne cite Barjavel (pour son RavageS...) ainsi que Damasio et quelques autres "luddites". J'en ai profité pour acheter un Ellul à titre de test, et pis je mets Damasio en marque-page à acheter un jour ou l'autre.

  28. #238
    J’ai fini ça :


    Conan rencontre d’abord un blob, puis monte au nord où il rencontre des méchants des glaces (dont un vilain ver). Puis il descend au sud, loin au sud (jusqu’aux royaumes noirs) en se faisant fiancé d’une pirate puis d’une reine. À chaque fois, évidemment, ça tourne mal.

    Je commence ça :
    Dernière modification par ducon ; 23/04/2020 à 20h49.
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , ?, , ?, ? ? ?, ?, ?, , , blues, BOF, BOJV, , ?, ?, 8, ?, ?, ?, 2, 80, ?, , , funk, fusion, ?, , ?, ?, ?, ?, ?, ? , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , ?, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)
    Canard lecture

  29. #239
    Citation Envoyé par ducon Voir le message
    C'est la couv de Bloodlust
    Citation Envoyé par Flad Voir le message
    Moi j'y compris rien.

  30. #240

Page 8 sur 17 PremièrePremière 12345678910111213141516 ... DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •