Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 5 sur 8 PremièrePremière 12345678 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 220
  1. #121
    Je vies de finir Le temps fut de Ian McDonald au Bélial, toujours collection Heure-Lumière, qui a eu le Britsih Science Fiction Award en 2018

    Bouquiniste indépendant, Emmett Leigh déniche un jour un petit recueil de poèmes lors de la liquidation de la librairie d’un confrère. Un recueil, Le Temps fut, qui s’avère vite d’une qualité littéraire au mieux médiocre… En revanche, ce qui intéresse Emmett au plus haut point, c’est la lettre manuscrite qu’il découvre glissée entre les pages de l’ouvrage. Pour le bouquiniste, tout ce qui peut donner un cachet unique et personnel à un livre est bon à prendre. Il se trouve ici en présence d’une lettre d’amour qu’un certain Tom adresse à son amant, Ben, en plein cœur de la Seconde Guerre mondiale. Remuant ciel et terre – et vieux papiers – afin d’identifier les deux soldats, Emmett finit par les retrouver sur diverses photos, prises à différentes époques. Or, la date présumée des photos et l’âge des protagonistes qui y figurent ne correspondent pas… Du tout.
    Sympa, une bonne histoire, bien condensée.

  2. #122
    j'ai terminé ces livres dernièrement :



    j'ai bien aimé la première moitié du livre, quand le mystère reste entier, et la fin, comme souvent avec King, c'est un peu n'importe quoi.



    J'ai adoré de bout en bout, car on devine des le départ, que tout va mal finir; c'est inéluctable.



    Pas besoin de contexte, de circonstance favorable ou défavorables. Un coup d'état est une affaire technique. Paralyse les services techniques (gare, électricité, communications, eau..) de L’État, L’État tombe et entraine le gouvernement avec lui. L'erreur c'est de vouloir prendre le gouvernement pour faire tomber l'Etat.



    La lance de longinus, un complot mondial, des nazis et de la nécromancie. J'ai trouvé ça super mauvais.

    J'ai commencé :




    j'adore cette ambiance pesante, mystérieuse et évanescente.

  3. #123
    T'as pensé au coupe-circuit? Avatar de Jeckhyl
    Ville
    Crétin des Alpes
    Pet Sematary, c'est le seul bouquin de King qui m'a réellement fait flipper quand je l'ai lu pourtant jeune adulte.

    C'est également un des seuls (avec Cujo) que je n'arrive pas à relire. Avec mes enfants dans cette tranche d'âge je ne supporte réellement pas certains passages.
    Citation Envoyé par Angelina Voir le message
    S'il passe une 2ème fois, je me retire définitivement de ce topic, et j'irai m'installer sur l'île de Ré.

  4. #124
    Fini Midnight Tides, j'entame The Bonehunters (Malazan t.6); pour le moment je n'ai pas l'impression que la conversion ebook ait les mêmes problèmes de qualité, ouf.

    Pour la fin de Midnight Tides, je ne comprends toujours pas bien la relation Tehol-Bugg.
    Spoiler Alert!
    OK, Mael dit bien un truc du genre "je m'emmerdais, avec toi au moins c'est fun la vie", mais ça n'explique pas vraiment comment un Elder God s'est retrouvé en poste de larbin.


    Ça n'enlève rien au plaisir des scènes avec le duo, ceci dit...

  5. #125
    Citation Envoyé par Shosuro Phil Voir le message
    Pour la fin de Midnight Tides, je ne comprends toujours pas bien la relation Tehol-Bugg.
    Spoiler Alert!
    OK, Mael dit bien un truc du genre "je m'emmerdais, avec toi au moins c'est fun la vie", mais ça n'explique pas vraiment comment un Elder God s'est retrouvé en poste de larbin.
    Je vois 2 raisons à la question en spoiler :
    - Il est dit clairement (je ne suis plus sûr dans quel tome) que
    Spoiler Alert!
    les anciens dieux ont perdu beaucoup de pouvoir en perdant leurs adorateurs.
    On a en particulier 2 exemples, avec l'ancien dieu de la chance/du chaos et le monstre de la flaque souterraine, qui ont autrefois été très puissants mais ne sont plus que l'ombre de ce qu'ils étaient à leur apogée.

    - Tehol
    Spoiler Alert!
    a un rôle important à jouer, comme son frère, donc Mael se place à proximité, pour investir sur les Beddict.

  6. #126
    Lu 1000 Femmes Blanches de J Fergus
    En 1874, les Cheyennes demandent 1000 femmes blanches pour faire la paix avec les Etats Unis.
    Ceux-ci leur envoient des pensionnaires d'asile d'aliénées, des criminelles, des femmes ruinées ...
    Le roman décrit leur adaptation au monde Cheyenne.
    Ca fait un peu penser à des films pro indiens comme "Dans Avec Les loups", mais les indiens ne sont pas idéalisés pour autant. Je trouve le roman est plus féministe que pro-indien.
    C'est bien écrit et ça se lit vite, les personnages sont souvent attachants et l'ambiance qui se dégage du livre assez intéressante (un peu genre western ...).
    Une bonne lecture, mais je m'attendais à mieux après les éloges régulières de François Busnel dans son émission
    Dernière modification par jeanba ; 25/02/2020 à 15h45.
    Le jeu vidéo est une chose trop grave pour le laisser aux canards

  7. #127
    Citation Envoyé par maldone Voir le message

    https://www.livredepoche.com/sites/d...?itok=YalbVr7i

    j'adore cette ambiance pesante, mystérieuse et évanescente.
    Egalement, je te suggère de regarder l'adaptation d'Hitchcock du même nom.

  8. #128
    J’ai fini ça :


    Le second recueil de nouvelles retouchées par Lovecraft. Un poil meilleur que le précédent, il faut lire la nouvelle Le tertre qui développe les mondes souterrains de K’nyan.

    Je commence ça :
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , ?, , ?, ? ? ?, ?, ?, , , blues, BOF, BOJV, , ?, ?, 8, ?, ?, ?, 2, 80, ?, , , funk, fusion, ?, , ?, ?, ?, ?, ?, ? , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , ?, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)
    Canard lecture

  9. #129
    Au Revoir Là Haut, de Pierre Lemaitre

    Le destin de divers personnages à la fin de la première guerre mondiale: des éclopes, des profiteurs, ...
    Pour ceux qui ont vu le film, les personnages sont assez proches et 'histoire est à peu près la même, mais en moins spectaculaire et avec certaines invraisemblance en moins (j'ai beaucoup aimé le film)
    J'ai bien aimé la faiblesse du personnage principal, et les tensions entre lui et son ami.
    Le monde décrit est celui où les anciens combattants, blessés ou traumatisés sont plus ou moins abandonnés et beaucoup essaient de profiter de la situation, petites gens comme aristocratie.

    C'est sympa et ça se lit vite.
    Le jeu vidéo est une chose trop grave pour le laisser aux canards

  10. #130
    J'ai trouvé la suite, Les couleurs de l'incendie, très agréable à lire aussi. Si tu satures pas (on reste quand même dans quelque chose de plutôt proche) c'est aussi une chouette lecture.
    Steam Bnet : Croustimiel#2275 Uplaie : CroustimielCPC NintendoID : Crousti /1822-4842-7313 #Grenouillère2015

  11. #131
    Citation Envoyé par Croustimiel Voir le message
    J'ai trouvé la suite, Les couleurs de l'incendie, très agréable à lire aussi. Si tu satures pas (on reste quand même dans quelque chose de plutôt proche) c'est aussi une chouette lecture.
    Merci, il est sur ma liste (avec "La Vengeance des Mères", suite de "1000 Femmes Blanches")
    Le jeu vidéo est une chose trop grave pour le laisser aux canards

  12. #132
    De toutes façons le meilleur livre de Pierre Lemaitre, c'est Robe de marié
    Épicétou

  13. #133


    Excellent j'ai adoré !

    Autant j'ai lu les 2 premiers tomes des Epées de Haven doucement parceque je n'étais pas pris par la narration, autant j'ai dévoré Un océan de rouille !


    Pendant des décennies ils ont effectué les tâches les plus ingrates, ont travaillé sur les chantiers les plus dangereux. Ils nous ont servi de partenaires sexuels, se sont occupés de nos malades et de nos proches en perte d'autonomie. Puis un jour, face à notre refus de les émanciper, certains d'entre eux ont commencé à nous exterminer. Quinze ans après l'assassinat du dernier humain, les Intelligence-Mondes et leurs armées de facettes se livrent un combat sans merci pour la domination totale de la planète. Toutefois, en marge de ce conflit, certains robots, en perpétuelle quête de pièces détachées, vivent en toute indépendance,le plus loin possible des Intelligence-mondes.
    http://neurabloc.com/index.php/fr-fr/
    LA référence STEM, robot éducatif et tech (Enfin LA référence si vous m'aidez ...)

  14. #134
    Bon j'ai fini ça



    Et presque fini celui-là (tant qu'à faire, autant tuer la série)



    J'avais jamais lu Chrichton, eh bien, j'apprécie assez: passons sur le côté scientifique à 2 balles (qui est le seul truc nul du livre), l'histoire est bien amenée, le rythme plaisant (ça ne part pas à 2000 à l'heure sous acide). Bref ce sont de gentils petits livres qui se lisent bien, sans prise de chou.

    Yé valide Chrichton

  15. #135
    J'ai terminé L'élégance du hérisson de Muriel Barbey. Même si je pense que l'auteur avait de bonnes intentions en écrivant ce livre, je l'ai trouvé très moyen voire médiocre. Sur la forme j'ai trouvé cela prétentieux et souvent lourdingue pour pas grand chose. Quant au fond, ça ne raconte finalement pas grand chose : des personnages caricaturaux au possible et pas franchement attachants, de très nombreux clichés (bourgeoisie parisienne, psychanalyse...) de la philosophie de comptoir vue et revue "ne pas se fier aux apparences", "le goût des choses simples", "la culture n'est pas liée à la classe sociale" et Jean passe...
    L'auteur maîtrise néanmoins bien la langue française et j'ai trouvé que les 400 pages se lisaient relativement vite.

    En prochaine lecture je compte m'attaquer à la série des Rougon Macquart de Zola. Ca sera sûrement mon fil rouge de l'année en terme de lecture.
    Steam Bnet : Croustimiel#2275 Uplaie : CroustimielCPC NintendoID : Crousti /1822-4842-7313 #Grenouillère2015

  16. #136
    Citation Envoyé par Croustimiel Voir le message
    En prochaine lecture je compte m'attaquer à la série des Rougon Macquart de Zola. Ca sera sûrement mon fil rouge de la décenie en terme de lecture.
    J'ai orrigé
    Le jeu vidéo est une chose trop grave pour le laisser aux canards

  17. #137
    Citation Envoyé par jeanba Voir le message
    J'ai orrigé
    Ça ne fait 2.5 millions de mots. Soit 2.5 Harry Potter, 1.4 Trone de fer, 0.75 Malazan book of the Fallen ou encore la moitié d'un Wheel of time

  18. #138
    Tranquille.
    Steam Bnet : Croustimiel#2275 Uplaie : CroustimielCPC NintendoID : Crousti /1822-4842-7313 #Grenouillère2015

  19. #139
    Je viens de finir Les Chevaliers du Tintamarre de Raphael Bardas chez Mnemos


    Avant d’être héros, chevalier ou prince, il faut savoir lever le coude !

    Silas, Morue et Rossignol rêvent d’aventures et de grands faits d’armes tout en vidant chope de bière sur chope de bière à la taverne du Grand Tintamarre, qu’ils peuvent à peine se payer.

    Lorsque la fantasque et très inégalitaire cité de Morguepierre, entassée sur les pentes d’un volcan, devient le théâtre d’enlèvements de jeunes orphelines et voit des marie-morganes s’échouer sur ses plages, les trois compères se retrouvent adoubés par un vieux baron défroqué et chargés de mener l’enquête. Les voilà lancés sur les traces d’un étrange spadassinge, d’un nain bossu et d’un terrible gargueulard, bien décidés à leur mettre des bâtons dans les roues… et des pains dans la tronche.

    Né en 1976, Raphaël Bardas a grandi près d’un moulin à vent. Passionné par les sports de combat et les jeux de rôle, il étudie le théâtre et la littérature puis devient professeur documentaliste tout en dirigeant son propre club de savate. Son premier roman, Les Chevaliers du Tintamarre, met en scène les (més)aventures hautes en couleur d’un trio de doux rêveurs cabochards, fanfarons et querelleurs dans une histoire profondément attachante, pleine de panache et de gouaille.

    Très chouette premier roman, un bon moment de lecture avec des persos attachants, du rythme, un univers intrigant, de l'humour et de l'aventure urbaine, bref bonne pioche !

  20. #140
    J’ai fini ça :


    C’est un pot-pourri de fonds de tiroir de Lovecraft étoffés et écrits en de vraies histoires par Derleth.
    À part l’excellente nouvelle La lampe d’Alhazred, un récit autobiographique romancé (et où je n’ai pas vu son épouse), le reste est du réchauffé.

    Je commence ça :
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , ?, , ?, ? ? ?, ?, ?, , , blues, BOF, BOJV, , ?, ?, 8, ?, ?, ?, 2, 80, ?, , , funk, fusion, ?, , ?, ?, ?, ?, ?, ? , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , ?, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)
    Canard lecture

  21. #141
    Citation Envoyé par arthropode Voir le message
    Semiosis, de Sue Burke
    https://www.albin-michel-imaginaire....3/semiosis.jpg

    Un petit groupe de colons tentent de créer une utopie sur une planète avec un écosystème bien différent de celui connu sur Terre.
    J'ai vraiment bien aimé. Déjà sur la forme, la narration prend le point de vue de plusieurs personnages sur différentes générations, ce qui permet de mettre en avant les évolutions de la colonie. Le récit montre bien la difficulté de s'installer sur un monde inconnu et de devoir s'y habituer. Le livre pose aussi la question de l'interaction avec une intelligence extraterrestre. Là-dessus, je regrette un peu que le livre n'aille pas plus loin, je trouve que tous les extraterrestres ont une intelligence un peu trop humaine, et que d'ailleurs ils communiquent un peu trop facilement avec les humains. Mais bon, rien que pour voir un bambou négocier avec des ananas, ça vaut le coup.
    Merci pour cette recommandations, je suis assez d'accord avec ce qui a été dit, j'ai pas mal aimé le premier tome, et j'ai même acheté le tome suivant, malheureusement uniquement disponible en anglais, j'ai clairement pris moins de plaisir à le lire, par manque de nuances dans le vocabulaire, mais le personnage de la forme de vie extra-terrestre est vraiment intéressant, il me faisait un peu penser à une IA en phase de découverte de tout ce qu'elle peut faire.
    There is no spoon.

  22. #142
    Ducon, t'es pas en train de faire une overdose avec Lovecraft ?
    J'adore l'univers de l'auteur hein (gros roliste sur le jeu Cthulhu depuis des décennies et lecteur bien entendu), mais autant d'un coup sans pause ça ne te saoule pas ?

  23. #143
    C'est un bot en fait
    My Anime List | 3DS : 0920-1382-6031(Harlockin) | BattleTag : Harlockin#2819

  24. #144
    J'avais tenté d'enquiller du Lovecraft avec l'intégrale. Pour moi c'est impossible. Tout se ressemble trop, que ce soit dans la trame narrative ou la manière d'écrire.
    Citation Envoyé par Flad Voir le message
    Moi j'y compris rien.

  25. #145
    C'est une lecture aux allures "cyclopéennes".

  26. #146
    Effectivement j'ai le premier tome des intégrales de Lovecraft sur ma table de nuit (avec celui de Conan), je me lis une petite nouvelle de temps en temps entre deux bouquins, ça me va très bien.
    Tutos Youtube Dwarf Fortress, Dungeon Crawl Stone Soup, Cataclysm DDA et Aurora 4X : Gobbostream (synopsis et vidéos à télécharger ici). Chaîne Twitch. Chan CPC mumble Dwarf Fortress dans la section Divers

  27. #147
    Ah ! Bah je fais aussi parti de ceux qui ont choppé l'intégrale et ça m'est vite tombé des mains aussi... Après une petite nouvelle par ci par là c'est effectivement beaucoup plus digeste.
    Steam Bnet : Croustimiel#2275 Uplaie : CroustimielCPC NintendoID : Crousti /1822-4842-7313 #Grenouillère2015

  28. #148
    Citation Envoyé par leeoneil Voir le message
    Ducon, t'es pas en train de faire une overdose avec Lovecraft ?
    J'adore l'univers de l'auteur hein (gros roliste sur le jeu Cthulhu depuis des décennies et lecteur bien entendu), mais autant d'un coup sans pause ça ne te saoule pas ?
    Ça va que c’est l’avant dernier bouquin, en effet. Les pasticheurs sont moins bons que l’original : la moindre baraque pourrie vers Arkham contient des bouquins rarissimes par trouzaines.
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , ?, , ?, ? ? ?, ?, ?, , , blues, BOF, BOJV, , ?, ?, 8, ?, ?, ?, 2, 80, ?, , , funk, fusion, ?, , ?, ?, ?, ?, ?, ? , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , ?, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)
    Canard lecture

  29. #149
    Re-fini Des Milliards de Tapis de Cheveux.
    Le seul truc qui m'embête en fin de compte, c'est la manière dont la révélation finale est amenée : la fille qui tombe amoureuse de l'Archiviste et "oh tiens au fait viens voir je vais te montrer quelque chose et te raconter le Pourquoi du Comment".

    À part ça, ce livre reste un de mes petits chouchous. J'adore le concept, j'adore l'écriture simple, j'adore les enjeux, j'adore la révélation. Je pense par contre qu'il se passera quelques décennies avant que je ne le relise...

  30. #150
    J'ai enfin terminé la trilogie Les Livres de la terre fracturée de N.K. Jemisin. Et...wow...j'ai juste envie de dire, si vous aimez un tant soi peu la fantasy avec un soupçon de sf, jetez-vous dessus, c'est génialissime. La dernière saga a m'avoir donné un tel coup dans la gueule c'était le Problème à trois corps. Il y a tout, des révélations au fil de l'histoire, des personnages très variés et cohérents dans leurs motivations, un univers plutôt flippant mais crédible...Je pourrais continuer longtemps en fait.

    3 Hugo pour les trois volumes, des prix largement mérités, à comparer à la Justice de l'Ancillaire que j'avais trouvé sympa mais bien loin de la qualité d'autres récompensés.
    Citation Envoyé par nova Voir le message
    C'est crédible mamie chiffon qui dirige la moitié du monde alors qu'elle doit meme pas savoir ce qu'est twitter.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •