Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 3 sur 9 PremièrePremière 123456789 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 258
  1. #61
    Je préfère un article qui prend position ouvertement plutôt qu’un hypocrite qui tente de faire passer ses opinions pour de l’objectivité (et quand on tente de faire croire qu’on est objectif, c’est bien souvent qu’on défend l’opinion dominante).
    De toute manière, il y aura toujours des râleurs.
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , ?, , ?, ? ? ?, ?, ?, , , blues, BOF, BOJV, , ?, ?, 8, ?, ?, ?, 2, 80, ?, , , funk, fusion, ?, , ?, ?, ?, ?, ?, ? , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , ?, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)
    Canard lecture

  2. #62
    Citation Envoyé par ducon Voir le message
    Eh bien pourquoi ne le feraient-ils pas ? Par exemple, dans un milieu voisin de CPC, on trouve dans GNU Linux magazine et Linux Pratique des articles très intéressants de Tris Acatrinei sur des questions de droit, de société mais qui concernent le logiciel libre et Linux. Dans le même genre, on trouvait aussi des articles de Jean-Pierre Troll qui abordait des thèmes similaires quoique plus techniques et plus polémiques que factuels. Je trouve que ces articles ont toute leur place dans ces magazines tout comme des articles sur les conditions de travail dans les jeux vidéo. Se contenter de tests alors que le jeu vidéo est devenue une grosse industrie et que presque plus personne ne passe à côté, c’est rester coincé dans les années 80.
    Oui, c'est ça que j'arrive pas à comprendre : il faut parler des jeux, rien que des jeux, UNIQUEMENT des jeux. Pour moi, c'est tellement radical que c'est forcément louche. Pourquoi ne pas s'intéresser à l'univers du jeu ? C'est une partie de l'ADN de Canard PC que de s'intéresser aux à-cotés du jeu vidéo. Et pourquoi faudrait-il taire cette actualité qui, en plus d'être intéressante factuellement, peut permettre aux lecteurs de se positionner, d'initier leurs propres recherches, ou tout simplement d'approfondir leur culture vidéo-ludique en l'enrichissant d'une dimension nouvelle ?

    En fait, à lire Bebealien et Ellelaissedes sur ce fil, j'ai l'impression que c'est pas le fait que l'actualité sociale ou politique (allons-y, ça n'est pas un gros mot) du jeu vidéo ne les intéresse pas, c'est plutôt que, si on se met à en parler, ça va devenir plus compliqué pour eux de soutenir des opinions qui n'en sont pas vraiment puisque, quand je les lis, j'ai l'impression qu'il s'agit moins d'être de droite que de haïr la gauche (ou une certaine image de la gauche qui ne peut effectivement que susciter l'hostilité).

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Bebealien Voir le message
    Oui mais si on veut faire des articles de fond, on le fait vraiment et en tentant au moins de faire semblant d'être objectif.
    L'objectivité journalistique !

  3. #63
    Citation Envoyé par Bebealien Voir le message
    C'est idiot de s'aliéner une partie de son lectorat pour faire passer un biais politique, surtout quand on voit l'état de la presse, pour reprendre un argument de plus haut.
    C'est toi le biaisé.

    Au pire si tu veux juste des news sur les jeux façon bien de consommation à la con et des tests, t'as JVC et Gameblog. CPC n'est manifestement plus fait pour toi. En plus c'est gratos, tu feras des économies.
    "On abandonnera la raison idéale aux nymphes." ||Bnet/OW : Howii#2999 / Growii#2643 / Sakhakaka#21278 ||Discord : Howii#1000
    Orga PvP/Pirate sur Star Citizen : Les Pâtissiers de l'Espace || Galerie de screens sur SC

  4. #64
    Citation Envoyé par azruqh Voir le message
    En fait, à lire Bebealien et Ellelaissedes sur ce fil, j'ai l'impression que c'est pas le fait que l'actualité sociale ou politique (allons-y, ça n'est pas un gros mot) du jeu vidéo ne les intéresse pas, c'est plutôt que, si on se met à en parler, ça va devenir plus compliqué pour eux de soutenir des opinions qui n'en sont pas vraiment puisque, quand je les lis, j'ai l'impression qu'il s'agit moins d'être de droite que de haïr la gauche (ou une certaine image de la gauche qui ne peut effectivement que susciter l'hostilité).
    C'est tout sauf imagé dans l'article de LFS , je m'autoquote, il cite quand même le chercheur Shane M. Snyder visitez son site c’est très instructif entre la « fragilité des blancs » ou le fait que le jeu Kingdom Come: Deliverance véhiculerait une idéologie suprémaciste blanche (d'ailleurs c'est très fin de plaquer sa grille de lecture idéologique de la société américaine sur un jeu tchèque...)

    Je n'ai aucun problème avec la gauche façon lutte des classes à la Ivanlefou mais cette autre gauche pas très Charlie non merci ...
    (François Rabelais) "Celui-Là qui veut péter plus haut qu'il n'a le cul doit d'abord se faire un trou dans le dos."

  5. #65
    Citation Envoyé par Kornog Voir le message
    C'est tout sauf imagé dans l'article de LFS , je m'autoquote, il cite quand même le chercheur Shane M. Snyder visitez son site c’est très instructif entre la « fragilité des blancs » ou le fait que le jeu Kingdom Come: Deliverance véhiculerait une idéologie suprémaciste blanche (d'ailleurs c'est très fin de plaquer sa grille de lecture idéologique de la société américaine sur un jeu tchèque...)

    Je n'ai aucun problème avec la gauche façon lutte des classes à la Ivanlefou mais cette autre gauche pas très Charlie non merci ...
    Je n'ai pas le souvenir que Sebum ait appuyé ses arguments sur les propos mentionnés ici. Je t'avoue que, ayant lu l'article il y a déjà presque trois semaines, je n'en ai pas un souvenir absolument intact mais j'imagine que le type en question était cité à travers d'autres propos ?

    Par ailleurs, je ne comprends pas bien en quoi le fait que tu aies des problèmes avec un certain type de gauche et pas un autre a à voir avec l'élaboration d'un magazine. Tu te doutes bien que, quelque soit le ton, l'angle, la philosophie du journal, qu'il parle ou non des jeux, de l'actualité du jeu, sociale, politique, ou qu'il n'en parle pas, il se trouvera toujours quelqu'un pour dire qu'il en est fâché ou déçu... J'espère bien qu'on s'en fout au sein de la rédaction. J'espère bien qu'on continue d'écrire ce qu'on écrit parce qu'on pense sincèrement qu'on a raison de le faire. Et tant pis si ça déplaît. Parce que ça déplaît forcément.

  6. #66
    Citation Envoyé par Bebealien Voir le message
    (...) il y a un changement de ton depuis 2 ans environ, que j'avais déjà pointé du doigt et qui est de plus en plus prégnant alors qu'il s'était un peu calmé temporairement lorsque je l'avais fait remarquer. (...)


    Que ne ferait-on sans toi.

  7. #67
    Citation Envoyé par Howii Voir le message
    C'est très français de dire que rien n'est politique quand ça sert l'idéologie dominante.
    Pourtant c'est simple : si tu caresses un chien c'est politique. :topicdesUSA:
    Citation Envoyé par Sidus Preclarum Voir le message
    Ben du caramel pas sucré alors...
    "Avant, j'étais dyslexique, masi aujorudh'ui je vasi meiux."

  8. #68
    Citation Envoyé par Kornog Voir le message
    C'est tout sauf imagé dans l'article de LFS , je m'autoquote, il cite quand même le chercheur Shane M. Snyder visitez son site c’est très instructif entre la « fragilité des blancs » ou le fait que le jeu Kingdom Come: Deliverance véhiculerait une idéologie suprémaciste blanche (d'ailleurs c'est très fin de plaquer sa grille de lecture idéologique de la société américaine sur un jeu tchèque...)
    On peut citer un auteur sans être d’accord à 100 % avec ce qu’il écrit, que ce soit dans le domaine de ses recherches (ce pour quoi il est payé) ou dans ce qu’il écrit hors de son contrat de travail.
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , ?, , ?, ? ? ?, ?, ?, , , blues, BOF, BOJV, , ?, ?, 8, ?, ?, ?, 2, 80, ?, , , funk, fusion, ?, , ?, ?, ?, ?, ?, ? , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , ?, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)
    Canard lecture

  9. #69
    Mouais.
    Franchement Bebealien (et les autres), tu vois un article sur le GamerGate écrit par Sebum, tu t'attendais à quoi ? La rédaction n'a jamais caché le mépris le plus absolu que lui inspirait cette affaire et ses acteurs, lire un article qui soit autre chose qu'une charge féroce dans les colonnes du magazine aurait été une surprise d'une colossale ampleur.

    C'est un tant soit peu dommage et peu productif de se plaindre de l'orientation idéologique de CPC. C'est leur magazine, ils en font ce qu'ils veulent. Loi de l'offre et de la demande, si cela ne te plaît pas tu n'achètes pas. Je sais, c'est un peu rapide et simple comme réponse, mais c'est la plus capitaliste et "de droite" possible. Cela n'empêche pas d'en parler ici bien entendu, mais on peut manifester son désaccord sans forcément leur reprocher l'expression de leurs idées, aussi irritantes soient-elles.

    Personnellement je préfère la situation ainsi, elle a le mérite de la clareté. J'ai toujours trouvé la quête de l'impartialité absolue stérile et vaine. Au contraire, afficher certaines orientations permet au lecteur/spectateur de comprendre quel est le filtre idéologique utilisé et de peser l'information à cette aulne. Autant je conchie la posture du "tout est politique" (qui n'est qu'un cache misère du fait que son propre prisme n'est que politique), autant je vois mal comment parler de l'univers entier du jeu vidéo sans jamais aborder à un moment ou un autre des sujets sociétaux et politiques. Au passage je trouve que c'est une bonne chose que le journal ait parlé des conditions de travail dans les jeux vidéos, cela permet d'ouvrir les yeux de beaucoup sur la réalité de ce milieu.

  10. #70
    Moi ça me fait quand même bien rigoler, les gens qui s'insurgent sur l'expression "la fragilité des blancs".
    @Grhyll / 3-50.net
    Projet actuel : oQo

  11. #71
    A défaut de considérer tout comme politique, on ne peut nier que les personnes et surtout l'époque détermine toute œuvre.
    Le fait que la grande majorité des personnages principales de jeu vidéo ai été des hommes blanc n'est pas un hasard, le fait qu'il faille sauver une princesse comme motif des premiers Mario n'est pas un hasard non plus.

    L'impartialité n'existe pas vraiment, ne serait ce que par omission de faits ou d'appuis de certains faits et nécessairement par une grille de lecture. L'important reste de s'appuyer sur des faits, le plus représentatif possible, et je pense que les articles de CPC ne sont pas mauvais la dedans.
    On ne peut nier l’intrication des personnes du gamer gate avec l'extrême droite américaine, quoiqu'on en pense.
    Je rejoins donc Grosnours sur la clareté, mais je pense que je m'en sépare sur le fait que je considère effectivement que tout s'inscrit dans un contexte social et que dans l'absolu on ne peut les détacher de leur contexte.

    D'autant que personnellement je n'y vois pas une charge si féroce que cela. Juste une description de ce qui représente une partie des joueurs, qui effectivement est raciste, blanche et fréquente des sites libertariens comme 4chan ou 8chan et compose une partie de l’électorat de Trump, par exemple.

    J’apprécie beaucoup les articles de fond de Cpc, c'est souvent les articles que je lis en premier. D'ailleurs il faut savoir que les rédacteurs ne sont pas tous d'accord entre eux. Je crois me souvenir que Khan Lush n'aime pas trop la politisation visible dans les jeux au contraire d'un Sebum ou d'un Malware si on en croit l'un des dernier live (à vérifier).

    Citation Envoyé par Kornog Voir le message
    C'est tout sauf imagé dans l'article de LFS , je m'autoquote, il cite quand même le chercheur Shane M. Snyder visitez son site c’est très instructif entre la « fragilité des blancs » ou le fait que le jeu Kingdom Come: Deliverance véhiculerait une idéologie suprémaciste blanche (d'ailleurs c'est très fin de plaquer sa grille de lecture idéologique de la société américaine sur un jeu tchèque...)

    Je n'ai aucun problème avec la gauche façon lutte des classes à la Ivanlefou mais cette autre gauche pas très Charlie non merci ...
    Si on exclut le terme pute à clic et trop vu par le prisme des états unis, l'article est assez intéressant et questionne notre représentation du médiéval qui ne serait peut être pas aussi blanc que ce que l'on pense. La défense de ne pas mettre de personne de couleur dans leur jeu était que ça n'était pas historiquement vrai (ce qui est défendable) le problème étant que ça n'est pas nécessairement vrai. La difficulté de la période étant qu'on a pas de recensement et donc difficile de faire une statistique la dessus (dans l'article il s'appuie sur des représentations d'époque). L'autre chose intéressante est que le personnage féminin jouable venait si le kickstarter arrivait assez haut, mais les romances avec les personnages féminin était de base.
    Au lieu de dire que la majorité de leur joueur était blanc et hétérosexuel et que pour des raisons de coûts ils avaient faits ces choix, le studio semblait se défendre sur la véracité historique (enfin si j'ai bien compris l'article).
    "Les faits sont têtus."


  12. #72
    Citation Envoyé par azruqh Voir le message
    Oui, c'est ça que j'arrive pas à comprendre : il faut parler des jeux, rien que des jeux, UNIQUEMENT des jeux. Pour moi, c'est tellement radical que c'est forcément louche. Pourquoi ne pas s'intéresser à l'univers du jeu ? C'est une partie de l'ADN de Canard PC que de s'intéresser aux à-cotés du jeu vidéo. Et pourquoi faudrait-il taire cette actualité qui, en plus d'être intéressante factuellement, peut permettre aux lecteurs de se positionner, d'initier leurs propres recherches, ou tout simplement d'approfondir leur culture vidéo-ludique en l'enrichissant d'une dimension nouvelle ?

    En fait, à lire Bebealien et Ellelaissedes sur ce fil, j'ai l'impression que c'est pas le fait que l'actualité sociale ou politique (allons-y, ça n'est pas un gros mot) du jeu vidéo ne les intéresse pas, c'est plutôt que, si on se met à en parler, ça va devenir plus compliqué pour eux de soutenir des opinions qui n'en sont pas vraiment puisque, quand je les lis, j'ai l'impression qu'il s'agit moins d'être de droite que de haïr la gauche (ou une certaine image de la gauche qui ne peut effectivement que susciter l'hostilité).

    - - - Mise à jour - - -


    L'objectivité journalistique !
    Bon le message va faire un peu bisounours en mode faîtes l'amour mais pas la guerre, mais balec.

    Un argument qui va dans le sens de commenter le jeu rien que le jeu c'est que tu évites d'aborder des sujets clivants et tu réunis un lectorat qui peut avoir des idées assez substantiellement différentes voir opposées autour du JV et d'un peu de golerie.

    Je note quand même dans le message de Ellelaissedes "Bref pour moi CPC (oui je sais, on s'en fout de ce qu'est CPC pour moi) c'est plus une gauche Groland qu'une gauche antifa/décoloniale/inclusive/lgbtiste etc. et c'est dommage que cette mutation de la gauche qui a lieu en Occident transparaisse dans le magazine".

    En gros, un certain parti pris assumé de CPC pour des positions "de gauche" en mode Groland/Guignol, ça le dérange pas vraiment limite ça le fait marrer, du moins c'est ce que je comprends de cette partie du message.

    Bref, à la limite faire passer certains messages ou opinions "politiques" sur le ton de l'humour potache ça peut être un bon moyen d'exprimer ses idées tout en continuant à réunir les lecteurs sur ce qui a fait la recette CPC : les JV et la golerie.

    Alors tu vas me dire : oui mais on aborde pas les sujets d'importance, c'est la politique de l'autruche, etc. Oui c'est vrai en partie mais bon y a tellement d'occasion de se foutre sur la tronche et de se prendre la tête que se retrouver autour d'un truc sympa sans se prendre la tête autour du JV ça fait pas de mal non plus. Un peu comme quand tu vas au stade, à ta gauche t'as peut être un mec qui a voté extrême droite à ta droite un mec qui a voté extrême gauche mais bon tu chambres l'équipe en face, tu gueules et tu payes une bière à tout le monde après et tout le monde est content.

    Fin bon, c'est pas pareil CPC, c'est pas la vie irl, tu rencontres pas les lecteurs mais voilà, choisir une ligne éditoriale qui va potentiellement rassembler sans diviser autour de sujets clivants, c'est pas forcément un mal non plus.

    Je précise que c'est sans parti pris hein, j'ai jamais voté une seule fois dans ma vie donc bon des articles politiques m'empêcheront pas d'acheter le mag (je les lis même pas parce que j'en ai rien à foutre en toute honnêteté) quand les numéros m'intéressent (ouais je les achète pas tout le temps )

  13. #73
    Je trouve ça bien quand même que des lecteurs aient fait part de leur indignation. Ils sont clients, paient, et ont le droit de dire si quelque chose leur déplaît. C'est rendre service à Canard PC de dire si on est satisfait ou non car Canard PC vit des abonnements / ventes, contrairement à d'autres médias qui vivent principalement de la publicité, ou du du racket du contribuable. Le lecteur paie pour recevoir un très bon magazine de jeu vidéo, pas autre chose.

    Je suis abonné à CPC presque depuis le début. C'est donc que j'en suis généralement satisfait. Mais là cet article plein de partis pris faisant l'amalgame entre différents sujets / évènements... pfff, c'était fort déplaisant indigne d'un magazine comme CPC qui fait plutôt dans la qualité et le respect du client. J'espère que c'est un simple dérapage qui ne se répétera pas. C'est un plaisir de lire CPC et je veux que ça le reste.

  14. #74
    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    Bon le message va faire un peu bisounours en mode faîtes l'amour mais pas la guerre, mais balec.

    Un argument qui va dans le sens de commenter le jeu rien que le jeu c'est que tu évites d'aborder des sujets clivants et tu réunis un lectorat qui peut avoir des idées assez substantiellement différentes voir opposées autour du JV et d'un peu de golerie.

    Je note quand même dans le message de Ellelaissedes "Bref pour moi CPC (oui je sais, on s'en fout de ce qu'est CPC pour moi) c'est plus une gauche Groland qu'une gauche antifa/décoloniale/inclusive/lgbtiste etc. et c'est dommage que cette mutation de la gauche qui a lieu en Occident transparaisse dans le magazine".

    En gros, un certain parti pris assumé de CPC pour des positions "de gauche" en mode Groland/Guignol, ça le dérange pas vraiment limite ça le fait marrer, du moins c'est ce que je comprends de cette partie du message.

    Bref, à la limite faire passer certains messages ou opinions "politiques" sur le ton de l'humour potache ça peut être un bon moyen d'exprimer ses idées tout en continuant à réunir les lecteurs sur ce qui a fait la recette CPC : les JV et la golerie.

    Alors tu vas me dire : oui mais on aborde pas les sujets d'importance, c'est la politique de l'autruche, etc. Oui c'est vrai en partie mais bon y a tellement d'occasion de se foutre sur la tronche et de se prendre la tête que se retrouver autour d'un truc sympa sans se prendre la tête autour du JV ça fait pas de mal non plus. Un peu comme quand tu vas au stade, à ta gauche t'as peut être un mec qui a voté extrême droite à ta droite un mec qui a voté extrême gauche mais bon tu chambres l'équipe en face, tu gueules et tu payes une bière à tout le monde après et tout le monde est content.

    Fin bon, c'est pas pareil CPC, c'est pas la vie irl, tu rencontres pas les lecteurs mais voilà, choisir une ligne éditoriale qui va potentiellement rassembler sans diviser autour de sujets clivants, c'est pas forcément un mal non plus.

    Je précise que c'est sans parti pris hein, j'ai jamais voté une seule fois dans ma vie donc bon des articles politiques m'empêcheront pas d'acheter le mag (je les lis même pas parce que j'en ai rien à foutre en toute honnêteté) quand les numéros m'intéressent (ouais je les achète pas tout le temps )
    Tu connais sans doute ce proverbe : qui ne dit rien consent.

    On peut choisir, en effet, de ne pas parler des problèmes. Dans tous les domaines de la vie d'ailleurs. Pour ce qui nous intéresse ici, on peut choisir d'être un joueur, un joueur passionné, et de n'avoir rien à foutre que les gens qui travaillent dans l'industrie du jeu soient, au moins en partie, en grande souffrance. On peut choisir de s'en foutre, choisir que c'est pas notre problème, qu'on laisse ça aux autres, à ceux qui pensent et qui discutent, aux adultes responsables. Mais nous, du coup, qui on est, si on est pas des adultes responsables ? Ben on est des connards de 94m3rZ, des trous du cul immatures, qui ne sont rien d'autre que les caricatures dont nous abreuvent les médias à longueur de temps. Et je crois savoir que nous souffrons tous de l'image du joueur véhiculée par les médias mainstream.

    À titre personnel, je pense que les raisons d'être fier d'être un joueur ne sont pas légion. Mais je pense que Canard PC en est une. Justement parce que Canard PC n'est pas un magazine de jeu vidéo de plus. Ça n'est pas un catalogue de jeux, pas plus qu'un recueil de tests. La position de Canard PC vis-à-vis des tests, et plus encore des notes, a toujours été claire : la subjectivité du testeur prime sur une soi-disant objectivité qui n'existe que dans l'esprit des naïfs (ou des feignants qui sont fatigués à la simple idée de réfléchir) et la note n'est qu'un objet vaguement décoratif. En d'autres termes, on s'adresse à des adultes un peu éduqués et un peu équipés. On sait, dès lors qu'on a des enfants ou qu'on travaille dans la presse jeunesse par exemple, qu'il ne faut jamais noyer les jeunes lecteurs sous des concepts trop nombreux et/ou abstraits qui pourraient vite s'avérer anxiogènes. Mais, je le répète, Canard PC n'est pas un magazine pour les enfants. Si on veut lire un magazine hors-sol, qui ferme les yeux sur les réalités du monde (ce qui peut être absolument légitime), alors on se tourne vers le Journal de Mickey ou des magazines hyper spécialisés, voire techniques, comme des magazines de planche à voile ou de bagnoles des années 50. Canard PC a fait le choix rare et à mon avis extrêmement précieux de parler du jeu vidéo depuis un point de vue légèrement plus élevé que ses confrères qui lui permet d'aborder des problématiques périphériques mais en réalité inhérentes, voire endémiques, à l'industrie (conditions de travail des développeurs, communauté(s) des gamers, stratégies marketing, etc).

    Je peux presque arriver à comprendre qu'on regrette que Canard PC soit 'trop de gauche' ou 'trop d'une gauche qui est pas la bonne' ou tout ce que tu voudras. Je pense, moi, que nous perdrions beaucoup si Canard PC, fatigué des attaques récurrentes, décidait de ne plus parler que de jeux, seulement de jeux, UNIQUEMENT de jeux. En tous cas, moi, je perdrais un des rares motif de fierté d'appartenir à cette communauté de joueurs qui fait pourtant beaucoup, au quotidien, pour ressembler à sa caricature.

  15. #75
    Perso, je suis assez d’accord avec mon VDD. Autant je peux comprendre qu’on soit pas d’accord avec le fond des articles, ça c’est une question d’opinions propres à chacun, mais l’intérêt de CPC c’est justement ces articles qui vont voir un peu plus loin que se contenter de news et de tests. Contrairement àRobin, moi c’est le jour ou CPC deviendra comme les autres que je laisserai tomber.

    Et si on est pas d’accord avec un article, ben c’est bien aussi. C’est ça qui fait réfléchir, non? Parce que lire un journal pour opiner du chef en se disant « ah oui, ah oui, qu’est-ce qu’ils ont raison de penser comme moi » ça n’a aucun intérêt.

    Par contre, les mecs , faut arrêter avec « l’objectivité ». Quand on parle de culture, ça n’existe pas.

  16. #76
    Citation Envoyé par ducon Voir le message
    On peut citer un auteur sans être d’accord à 100 % avec ce qu’il écrit, que ce soit dans le domaine de ses recherches (ce pour quoi il est payé) ou dans ce qu’il écrit hors de son contrat de travail.
    Le problème c'est que l'argumentation de LFS repose dessus (et c'est un travail de thèse comme c'est précisé "doctorat consacré au Gamergate et à Reddit") et aucun moment le propos de cette auteur est nuancé par d'autre source et puis bon un argument d’autorité ne fait pas assurément un argument pertinent sinon libre à vous de mettre votre bon sens en sommeil et d'avaler toute les couleuvres qu'on vous raconte ...

    Citation Envoyé par Grhyll Voir le message
    Moi ça me fait quand même bien rigoler, les gens qui s'insurgent sur l'expression "la fragilité des blancs".
    Raisonnement par l’absurde (j'ai dit ABSURDE merci de ne pas me faire un procès d'intention) : les massacres au Rwanda ou les émeutes contre les minorités en Afrique du Sud cela peuvent s'expliquer à cause de la "fragilité noire"

    Qu'est ce que je vois dans cette notion de fragilité "blanche": l'essentialisation d'un groupe ethnique l'homme blanc cis hétéro qui sous prétexte d'être l’archetype dominant et majoritaire est incapable de comprendre les problème inhérents aux autres minorités dominés notamment sexuels ou ethnique –grosso modo nous sommes (puisque que la majorité des membre du forum et moi même en faisons partis) dénués par nature d’empathie (c’est marrant cette manière de déshumaniser un groupe d’individu pour amener de l’eau à son moulin idéologique de la même manière que pourrait faire un suprémaciste avec le concept de race)
    Pour moi c’est un raisonnement pervers et dangereux qui va dans le sens de l'adage "diviser pour régner": jeter l’anathème sur un groupe/catégorie sociale pour gagner un auditoire dans le sens de son point de vue.

    Citation Envoyé par Laya Voir le message

    Si on exclut le terme pute à clic et trop vu par le prisme des états unis, l'article est assez intéressant et questionne notre représentation du médiéval qui ne serait peut être pas aussi blanc que ce que l'on pense. La défense de ne pas mettre de personne de couleur dans leur jeu était que ça n'était pas historiquement vrai (ce qui est défendable) le problème étant que ça n'est pas nécessairement vrai. La difficulté de la période étant qu'on a pas de recensement et donc difficile de faire une statistique la dessus (dans l'article il s'appuie sur des représentations d'époque). L'autre chose intéressante est que le personnage féminin jouable venait si le kickstarter arrivait assez haut, mais les romances avec les personnages féminin était de base.
    Au lieu de dire que la majorité de leur joueur était blanc et hétérosexuel et que pour des raisons de coûts ils avaient faits ces choix, le studio semblait se défendre sur la véracité historique (enfin si j'ai bien compris l'article).
    C’est surtout une vision très ethno centré et anachronique parce que bon l’esclavage (en tout cas une forme qui s'en rapproche) dans l’Europe centrale (et chez nous aussi d'ailleurs) cela existait au moyen âge, cela s’appelait le servage donc point de commerce triangulaire qui a façonné les US quelques siècles plus tard …
    Parce qu'au petit jeu de représentation identitaire on pourra bientôt râler sur la sous représentation des indiens borgne unijambiste dans les jeux ...
    (François Rabelais) "Celui-Là qui veut péter plus haut qu'il n'a le cul doit d'abord se faire un trou dans le dos."

  17. #77
    Citation Envoyé par azruqh Voir le message
    Tu connais sans doute ce proverbe : qui ne dit rien consent.
    Yep mais l'expression est "qui ne dit mot consent" de mémoire.

    En revanche, en droit c'est plutôt l'inverse le silence ne vaut pas acceptation sauf quelques rares exceptions


    Citation Envoyé par azruqh Voir le message

    On peut choisir, en effet, de ne pas parler des problèmes. Dans tous les domaines de la vie d'ailleurs. Pour ce qui nous intéresse ici, on peut choisir d'être un joueur, un joueur passionné, et de n'avoir rien à foutre que les gens qui travaillent dans l'industrie du jeu soient, au moins en partie, en grande souffrance. On peut choisir de s'en foutre, choisir que c'est pas notre problème, qu'on laisse ça aux autres, à ceux qui pensent et qui discutent, aux adultes responsables. Mais nous, du coup, qui on est, si on est pas des adultes responsables ? Ben on est des connards de 94m3rZ, des trous du cul immatures, qui ne sont rien d'autre que les caricatures dont nous abreuvent les médias à longueur de temps. Et je crois savoir que nous souffrons tous de l'image du joueur véhiculée par les médias mainstream.
    Je ne sais pas trop l'image exacte que les médias véhiculent des joueurs, si j'en crois ton message c'est celle de "trous du cul immatures" qui laissent les sujets importants "aux adultes responsables".

    Personnellement ça ne me dérange pas le moins du monde et ça correspond peu ou prou à ce que je suis.

    Après et à mon corps défendant, les gens qui pensent vraiment, c'est rare.

    Citation Envoyé par azruqh Voir le message

    À titre personnel, je pense que les raisons d'être fier d'être un joueur ne sont pas légion.
    À titre personnel, je pense que les raisons d'être fier dans sa vie sont très rares et celle de jouer aux JV n'en fait clairement pas partie, je me détends juste devant une console ou un ordi.

    Citation Envoyé par azruqh Voir le message

    Je peux presque arriver à comprendre qu'on regrette que Canard PC soit 'trop de gauche' ou 'trop d'une gauche qui est pas la bonne' ou tout ce que tu voudras. Je pense, moi, que nous perdrions beaucoup si Canard PC, fatigué des attaques récurrentes, décidait de ne plus parler que de jeux, seulement de jeux, UNIQUEMENT de jeux. En tous cas, moi, je perdrais un des rares motif de fierté d'appartenir à cette communauté de joueurs qui fait pourtant beaucoup, au quotidien, pour ressembler à sa caricature.
    Personnellement, je ne regrette rien du tout, comme indiqué je ne fais pas de politique et je n'en ferai probablement jamais de ma vie. A la limite, si je devais me définir je serai un peu de "gauche" (bien que je n'ai jamais encore trop compris ce qu'était "être de gauche") donc même pas contre la ligne éditoriale a priori.

    Bref, je n'écrivais pas en réaction contre la ligne éditoriale, CPC fait bien ce qu'il veut, quand j'aime bien un numéro, je l'achète, ça s'arrête là pour moi. Je présentais juste mon avis sur le fait que se limiter à être essentiellement un magazine de JV sans renier ses opinions "de gauche" mais en les faisant passer via de la golerie, des dessins et compagnie n'était pas forcément radical ou louche comme tu le l'affirmes mais pouvait être un bon compromis.

    Encore une fois, mon but c'était pas et n'est pas d'entrer en guerre ou de polémiquer, simplement que limiter CPC à du JV bonne ambiance avec un humour "de gauche" golerie sans taper dans des articles engagés ça pouvait être cool aussi (sans pour autant que ce soit mon souhait, franchement je m'en fous s'ils veulent faire des articles engagés). ça s'arrête là.

  18. #78
    Citation Envoyé par Kornog Voir le message
    Le problème c'est que l'argumentation de LFS repose dessus (et c'est un travail de thèse comme c'est précisé "doctorat consacré au Gamergate et à Reddit") et aucun moment le propos de cette auteur est nuancé par d'autre source et puis bon un argument d’autorité ne fait pas assurément un argument pertinent sinon libre à vous de mettre votre bon sens en sommeil et d'avaler toute les couleuvres qu'on vous raconte ...
    Et tu as des exemples précis où les deux racontent de la merde ou c’est juste pour troller ?

    Parce qu'au petit jeu de représentation identitaire on pourra bientôt râler sur la sous représentation des indiens borgne unijambiste dans les jeux ...
    Et donc on ne doit pas parler de la sous-représentation des femmes dans les jeux vidéo (ou alors comme princesse à sauver) ?
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , ?, , ?, ? ? ?, ?, ?, , , blues, BOF, BOJV, , ?, ?, 8, ?, ?, ?, 2, 80, ?, , , funk, fusion, ?, , ?, ?, ?, ?, ?, ? , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , ?, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)
    Canard lecture

  19. #79
    Citation Envoyé par Kornog Voir le message
    Raisonnement par l’absurde (j'ai dit ABSURDE merci de ne pas me faire un procès d'intention) : les massacres au Rwanda ou les émeutes contre les minorités en Afrique du Sud cela peuvent s'expliquer à cause de la "fragilité noire"

    Qu'est ce que je vois dans cette notion de fragilité "blanche": l'essentialisation d'un groupe ethnique l'homme blanc cis hétéro qui sous prétexte d'être l’archetype dominant et majoritaire est incapable de comprendre les problème inhérents aux autres minorités dominés notamment sexuels ou ethnique –grosso modo nous sommes (puisque que la majorité des membre du forum et moi même en faisons partis) dénués par nature d’empathie (c’est marrant cette manière de déshumaniser un groupe d’individu pour amener de l’eau à son moulin idéologique de la même manière que pourrait faire un suprémaciste avec le concept de race)
    Pour moi c’est un raisonnement pervers et dangereux qui va dans le sens de l'adage "diviser pour régner": jeter l’anathème sur un groupe/catégorie sociale pour gagner un auditoire dans le sens de son point de vue.



    C’est surtout une vision très ethno centré et anachronique parce que bon l’esclavage (en tout cas une forme qui s'en rapproche) dans l’Europe centrale (et chez nous aussi d'ailleurs) cela existait au moyen âge, cela s’appelait le servage donc point de commerce triangulaire qui a façonné les US quelques siècles plus tard …
    Parce qu'au petit jeu de représentation identitaire on pourra bientôt râler sur la sous représentation des indiens borgne unijambiste dans les jeux ...
    Raisonnement typique d'un homme blanc hétéro cis, merci de donner raison à ceux que tu décries
    "On abandonnera la raison idéale aux nymphes." ||Bnet/OW : Howii#2999 / Growii#2643 / Sakhakaka#21278 ||Discord : Howii#1000
    Orga PvP/Pirate sur Star Citizen : Les Pâtissiers de l'Espace || Galerie de screens sur SC

  20. #80
    Citation Envoyé par howii Voir le message
    raisonnement typique d'un homme blanc hétéro cis.
    genial !

  21. #81
    Citation Envoyé par ducon Voir le message
    Et tu as des exemples précis où les deux racontent de la merde ou c’est juste pour troller ?

    Ecoute tu sais, tu as un outil merveilleux le cerveau et l'observation; quand je lis ce que ce chercheur a écrit je comprends que tout son argumentaire et son idéologie est basé sur le fait que l'homme blanc ne peut avoir d'empathie vis à vis de minorités puisque c'est cela ce concept de fragilité et que tous les problème sociétaux découleraient de cela (et petit aparté çà me fait gerber tout ses concept de races qui n'ont aucun sens d'un point de vue biologique, merci la domination de la culture anglo-saxonne)
    Dans un autre domaine l'économie c'est aussi valable que de défendre la rationalité des marchés financiers (mais bon çà n'empêche que dans les média on a toujours les même perroquets qui le répètent inlassablement )


    Citation Envoyé par ducon Voir le message
    Et donc on ne doit pas parler de la sous-représentation des femmes dans les jeux vidéo (ou alors comme princesse à sauver) ?
    Dans ce cas notre chercheur aurait très bien s'en prendre à un jeu de l'industrie américaine plutôt que de montrer sa toute condescendante supériorité idéologique sur un jeu tchèque (mais c'est bien connu c'est tous des nazillons dans les pays de l'est ... )

    Citation Envoyé par Howii Voir le message
    Raisonnement typique d'un homme blanc hétéro cis, merci de donner raison à ceux que tu décries

    Avec ce genre d'argument lapidaire prêt à l'emploi façon twitter c'est sur on va discuter ...

    Je ne pense pas que tu as du bien me lire : "merci de ne pas me faire un procès d'intention" et "un raisonnement pervers et dangereux qui va dans le sens de l'adage "diviser pour régner": jeter l’anathème sur un groupe/catégorie sociale pour gagner un auditoire dans le sens de son point de vue."

    Je ne sais pas où tu vois où je prétends une quelconque supériorité d'un groupe ethnique.
    (François Rabelais) "Celui-Là qui veut péter plus haut qu'il n'a le cul doit d'abord se faire un trou dans le dos."

  22. #82
    Citation Envoyé par Kornog Voir le message
    Ecoute tu sais, tu as un outil merveilleux le cerveau et l'observation;
    Pas de preuve (et des insultes en prime), pas de crédibilité.

    Dans ce cas notre chercheur aurait très bien s'en prendre à un jeu de l'industrie américaine plutôt que de montrer sa toute condescendante supériorité idéologique sur un jeu tchèque (mais c'est bien connu c'est tous des nazillons dans les pays de l'est ... )
    Sauf que s’il l’avait fait, d’autres casse-bonbon dans ton genre auraient trouvé que gnagna il ne va chercher des poux qu’aux Américains. Et que s’il s’était intéressé aux deux, gnagna il a oublié tel jeu japonais et ainsi de suite.
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , ?, , ?, ? ? ?, ?, ?, , , blues, BOF, BOJV, , ?, ?, 8, ?, ?, ?, 2, 80, ?, , , funk, fusion, ?, , ?, ?, ?, ?, ?, ? , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , ?, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)
    Canard lecture

  23. #83
    Citation Envoyé par ducon Voir le message
    Pas de preuve (et des insultes en prime), pas de crédibilité.



    Sauf que s’il l’avait fait, d’autres casse-bonbon dans ton genre auraient trouvé que gnagna il ne va chercher des poux qu’aux Américains. Et que s’il s’était intéressé aux deux, gnagna il a oublié tel jeu japonais et ainsi de suite.
    Je ne t'insulte pas, juste que je pense que tu es suffisamment intelligent pour aller chercher toi même l'information et pas attendre tel un oisillon qu'on te donne une pensée prémâchée ...
    (François Rabelais) "Celui-Là qui veut péter plus haut qu'il n'a le cul doit d'abord se faire un trou dans le dos."

  24. #84
    Sauf que ou que tu ailles, l’info elle aura été écrite ou préparée par quelqu’un. A moins d’être journaliste toi même t’es obligé de lire de l’info préparée ou pré mâchée comme tu dit.

  25. #85
    Citation Envoyé par Kornog Voir le message
    Je ne t'insulte pas, juste que je pense que tu es suffisamment intelligent pour aller chercher toi même l'information et pas attendre tel un oisillon qu'on te donne une pensée pré-mâchée ...
    Et donc tu penses qu’il est inutile de lire un quelconque article sur le sujet puisque ce sera nécessairement pré-mâché… à moins que ce soit objectif, c’est-à-dire qui aille dans ton sens.
    Bref, un casse-bonbon intelligemment suffisant.
    une balle, un imp (Newstuff #491, Edge, Duke it out in Doom, John Romero, DoomeD again)
    Canard zizique : ?, , Φ, , ¤ , PL, 10h, , , , , , ?, , ?, ? ? ?, ?, ?, , , blues, BOF, BOJV, , ?, ?, 8, ?, ?, ?, 2, 80, ?, , , funk, fusion, ?, , ?, ?, ?, ?, ?, ? , noise, pop, , , $ $, , et ⚑, soul, , ?, (allez là si vous ne voyez pas les miquets)
    Canard lecture

  26. #86
    Citation Envoyé par Kornog Voir le message
    Je ne t'insulte pas, juste que je pense que tu es suffisamment intelligent pour aller chercher toi même l'information et pas attendre tel un oisillon qu'on te donne une pensée prémâchée ...
    J'aimerais tellement que dans mes articles je puisse écrire "Source : Vous avez qu'à chercher à la BNF ou sur l'internet, bande de faignasses".
    Bon blog de critique littéraire : https://gnossiennes.wordpress.com/

  27. #87
    Citation Envoyé par Kornog Voir le message
    C’est surtout une vision très ethno centré et anachronique parce que bon l’esclavage (en tout cas une forme qui s'en rapproche) dans l’Europe centrale (et chez nous aussi d'ailleurs) cela existait au moyen âge, cela s’appelait le servage donc point de commerce triangulaire qui a façonné les US quelques siècles plus tard …
    Parce qu'au petit jeu de représentation identitaire on pourra bientôt râler sur la sous représentation des indiens borgne unijambiste dans les jeux ...
    Si ton argument de développeur c'est de dire que ton jeu est réaliste et que les indiens borgnes unijambiste représentait 20% de la population, tu fais une erreur historique de ne pas les représenter. C'est la question qu'il soulève.
    "Les faits sont têtus."


  28. #88
    Citation Envoyé par Molina Voir le message
    J'aimerais tellement que dans mes articles je puisse écrire "Source : Vous avez qu'à chercher à la BNF ou sur l'internet, bande de faignasses".
    J'allais dire la même chose.
    Cela m'aurait tellement simplifié la vie.
    Citation Envoyé par cooperman Voir le message
    le chpt chinois de maintenant vaut bien la nba de 1990 !!

  29. #89
    Citation Envoyé par Kornog Voir le message
    Avec ce genre d'argument lapidaire prêt à l'emploi façon twitter c'est sur on va discuter ...
    Discuter avec un mec qui essaye de victimiser les hommes blancs à coups de "non mais en fait c'est les anti-racistes les vrais racistes" ? Ahah, tu rêves mon pauvre.
    "On abandonnera la raison idéale aux nymphes." ||Bnet/OW : Howii#2999 / Growii#2643 / Sakhakaka#21278 ||Discord : Howii#1000
    Orga PvP/Pirate sur Star Citizen : Les Pâtissiers de l'Espace || Galerie de screens sur SC

  30. #90
    Les hommes blancs ils sont méchants et pi cé tout.

Page 3 sur 9 PremièrePremière 123456789 DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •