Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 204 sur 214 PremièrePremière ... 104154194196197198199200201202203204205206207208209210211212 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 6 091 à 6 120 sur 6405
  1. #6091

  2. #6092

  3. #6093
    Il a de la chance de ne pas avoir été touché du côté du cœur.
    Citation Envoyé par Laya Voir le message
    le droit à la détermination d'un peuple n'a rien d'évident

  4. #6094
    Citation Envoyé par Maalak Voir le message
    Il a de la chance de ne pas avoir été touché du côté du cœur.
    Perso j'aurais préféré me prendre un boulet dans le coeur plutôt que d'avoir un poumon en moins.

  5. #6095
    Citation Envoyé par Sigps220 Voir le message
    Perso j'aurais préféré me prendre un boulet dans le coeur plutôt que d'avoir un poumon en moins.
    Il a été tué hein.
    Je suis pas sur qu'il est eu le temps d'aller se plaindre.

  6. #6096
    Citation Envoyé par Sigps220 Voir le message
    Perso j'aurais préféré me prendre un boulet dans le coeur plutôt que d'avoir un poumon en moins.
    T'es sérieux, là ?
    Citation Envoyé par Laya Voir le message
    le droit à la détermination d'un peuple n'a rien d'évident

  7. #6097
    Citation Envoyé par Maalak Voir le message
    T'es sérieux, là ?
    Oui complétement, un boulet dans le cœur c'est fini en quelques secondes (hémorragie massive), un boulet dans le poumon tu as le temps d'agonisé. Quitte à mourir autant que ce soit rapide.

  8. #6098
    Heu, un boulet qui t'arrache la moitié de la poitrine, tu dois pas non plus rester en vie et conscient

  9. #6099
    Puis que tu meurs en 2h, en 5 minutes ou en 2s, je ne suis pas convaincu que ça change grand chose. Le temps c'est relatif.

  10. #6100
    Citation Envoyé par acdctabs Voir le message
    Puis que tu meurs en 2h, en 5 minutes ou en 2s, je ne suis pas convaincu que ça change grand chose. Le temps c'est relatif.
    Bin quand tu souffres je suis pas sure que le ressentie soit le meme.

    Mais là de toute façon cœur ou pas cœur, c'est la mort sur le coup. Le choc, la perte de la moitié du haut thorax c'est ultra violent, t'as juste rien le temps de sentir.
    Citation Envoyé par Big Bear Voir le message
    [...] je suis fier d'avoir consacré autant à Genichiro, et pas aux gnomes voleurs de slip de la AAA next gen et du hipsterisme communautarisant débridé des jeux pour néo-fragiles de Twitter.

  11. #6101
    Faudrait faire des essais pour être sûr.

  12. #6102
    Citation Envoyé par acdctabs Voir le message
    Faudrait faire des essais pour être sûr.
    Je suis d'accord, on appel Mythbuster ?
    Citation Envoyé par Big Bear Voir le message
    [...] je suis fier d'avoir consacré autant à Genichiro, et pas aux gnomes voleurs de slip de la AAA next gen et du hipsterisme communautarisant débridé des jeux pour néo-fragiles de Twitter.

  13. #6103
    Monsieur, veuillez indiquer le niveau de douleur:


  14. #6104

  15. #6105
    Citation Envoyé par SNOC XUA TROM Voir le message
    On est le 22 juin, t'as pas un Twitt plus approprié pour célébrer des héros ?

  16. #6106
    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    On est le 22 juin, t'as pas un Twitt plus approprié pour célébrer des héros ?
    Je rattrape mon week-end, j'ai le droit non ?
    Exploiteur !


    p.s : on est le 21


  17. #6107
    Citation Envoyé par SNOC XUA TROM Voir le message
    p.s : on est le 21

    ]
    Au temps pour moi.

    C'est mon âme d'enfant qui parle. C'est un peu comme la veille de Noël. On est toujours un peu impatient.

  18. #6108
    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    Au temps pour moi.

    C'est mon âme d'enfant qui parle. C'est un peu comme la veille de Noël. On est toujours un peu impatient.

  19. #6109
    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    Au temps pour moi.

    C'est mon âme d'enfant qui parle. C'est un peu comme la veille de Noël. On est toujours un peu impatient.





  20. #6110
    Fake, c'est un armistice, pas une capitulation.

  21. #6111
    Et puis c'est un faux gouvernement qui signe.

    Le vrai est en exil.

    ps: C'est une blague sur notre roman national je sais qu'en 40 il n'y as pas de gouvernement en exil.

  22. #6112

  23. #6113
    L’armée britannique dément avoir reçu des tirs de semonce russes contre un de ses navires

    Moscou avait indiqué plus tôt ce mercredi qu’un avion Su-24 et des navires russes avaient tiré des coups de semonce contre un destroyer britannique qui était entré dans les eaux territoriales russes en mer Noire

    L’armée britannique a démenti mercredi tout tir de semonce par l’armée russe, comme l’affirme Moscou, contre l’un de ses navires en mer Noire, indiquant que son destroyer effectuait un « passage innocent » dans les eaux ukrainiennes.

    « Aucun coup de semonce n’a été tiré vers le “HMS Defender”. Le navire de la Royal Navy effectue un passage innocent dans les eaux territoriales ukrainiennes, conformément au droit international », a déclaré le ministère britannique de la Défense sur Twitter.

    « Aucun tir n’a été dirigé vers le “HMS Defender” et nous ne reconnaissons pas l’affirmation selon laquelle des bombes ont été larguées sur sa trajectoire », a-t-il ajouté.

  24. #6114
    La Beeb a même un reporter à bord. Quelle chance !

    https://www.bbc.com/news/world-europe-57583363

    A BBC correspondent on the warship said it was harassed by Russia's military.

    Aircraft could be heard overhead as BBC defence correspondent Jonathan Beale filed a report from the deck of HMS Defender in the Black Sea as it sailed to Georgia. He described hostile warnings over the radio as the warship's crew prepared for a possible confrontation.

    Our correspondent, who had been invited on board the ship before the incident happened, saw more than 20 aircraft overhead and two Russian coastguard boats which at times were just 100m (328ft) away.

    This is at odds with statements from both the British prime minister's office and defence ministry, which denied any confrontation.
    https://www.theguardian.com/uk-news/...ssias-concerns

    London and Kyiv this week signed a naval cooperation deal onboard HMS Defender, in Odesa, promising to jointly work on eight new warships and build a new naval base on the Black Sea.
    Dernière modification par Foksadure ; 23/06/2021 à 23h37.
    « Sans puissance, la maîtrise n'est rien »

  25. #6115
    L'article en françois.

    Selon les britons y'avait rien...

    En Mer Noire, la flotte russe marque son territoire autour de la Crimée

    https://www.franceculture.fr/emissio...i-24-juin-2021

    Retour ce matin sur un épisode maritime tendu en Mer Noire.

    Ca s'est passé ce mercredi au sud de l'Ukraine, entre les ports mythiques d'Odessa et de Sébastopol, sur la Mer Noire donc. A croire les images tournées par le journaliste de la BBC Jonathan Beale qui se trouvait à bord, un navire de guerre britannique le HMS Defender venait de quitter le port d'Odessa, il faisait route vers la Géorgie, et son équipage s'est rendu compte très vite qu'il était escorté, d'abord à distance puis de plus en plus près, par un bâtiment des gardes-côtes russes.

    "A mesure que l'HMS Defender s'approche de la péninsule de Crimée, la tension monte", raconte Joanthan Beale, sur un ton volontairement dramatique : le navire russe se rapproche, beaucoup trop près pour que son attitude ne soit pas considérée comme hostile selon les règles maritimes. Le journaliste britannique rappelle le noeud du problème : la Crimée, territoire ukrainien, est annexé illégalement depuis 2014 par la Russie, laquelle considère donc que les eaux qui bordent la péninsule font partie de ses eaux territoriales alors que l'HMS Defender selon le droit international ne fait que suivre un chenal tout a fait autorisé.

    A ce moment-là (on est toujours dans le reportage en immersion de la BBC) et la radio du bord reçoit ce message : "Si vous ne changez pas de cap, nous allons ouvrir le feu" préviennent les gardes-côtes russes. Dans les minutes qui suivront, les marins britanniques vont compter pas moins d'une vingtaine d'avions de chasse russe qui survoleront le HMS Defender de très très près ; on entendra même des tirs de semonce au loin. A ce moment-là, le commandement du navire de la Royal Navy décidera de céder, de s'éloigner de la Crimée.

    L'accochage n'aura duré qu'une heure en tout, mais il aura atteint très vite une intensité rare dans ce genre de confrontations entre pays officiellement en paix, reconnait Dan Sabbagh, le spécialiste défense du Guardian qui tient tout de même à donner une autre version de ce coup de chaud en mer. D'abord, préciser que les jours précédents, dans le port d'Odessa, le ministre de la Défense britannique, venu à bord du HMS Defender, avait signé avec son homologue ukrainien un accord qui renforce la coopération militaire entre les deux marines... vu d'un très mauvais oeil par Moscou. Ensuite, que le fait de décider de passer si près des côtes de Crimée, même si le droit international en effet n'y reconnaît aucune souveraineté russe... ne peut être considéré que comme "une provocation évidente" de la part des Britanniques, qui devaient s'attendre à une réaction des Russes. A se demander même s'ils ne l'ont pas souhaitée, pour tester la rapidité et la force de cette réaction.

    Toujours est-il que Londres s'est vite retrouvé dans une position délicate dans les heures qui ont suivi l'accrochage en mer : le gouvernement Johsnon a refusé de reconnaître que des coups de semonce avaient été tiré, par les Russes, contre son navire. La présence à bord de Jonathan Beale de la BBC a très vite contredit cette version des faits, et la presse russe, à commencer par le journal en ligne gazeta.ru, a eu beau jeu de dénoncer "les mensonges et la désinformation" des Britanniques.

    Et puis aussi, ajoute Kim Sengupta de The Independent, l'accrochage de ce mercredi démontre bien à quel point la Mer Noire est devenue une zone maritime "ultra-sensible et volatile", bordée de territoires disputés où des batiments militaires très lourdement armés et pas toujours alliés se cotoyent et se regardent en chien de faïence... jusqu'au moment où le ton monte très vite et très haut. En ce moment, qui plus est, les armées ukrainiennes et américaines s'y livrent à des exercices conjoints... qui ne font qu'augmenter l'irritation des Russes.

    Pour Moscou, depuis le XVIIIème siècle la conquête de la Crimée a toujours été liée à une volonté de domination maritime sur la Mer Noire, comme ouverture ensuite vers la Méditerranée et les mers chaudes. Alors quand un navire britannique passe par là et leur donne une occasion d'affirmer leur présence, on peut compter sur les Russes pour ne pas laisser passer l'occasion.

    ----

    La prochaine fois, KABOUM ! Le jeu du plus con continue.


  26. #6116
    Citation Envoyé par Herman Speed Voir le message
    L'accochage n'aura duré qu'une heure en tout, mais il aura atteint très vite une intensité rare dans ce genre de confrontations entre pays officiellement en paix, reconnait Dan Sabbagh, le spécialiste défense du Guardian qui tient tout de même à donner une autre version de ce coup de chaud en mer. D'abord, préciser que les jours précédents, dans le port d'Odessa, le ministre de la Défense britannique, venu à bord du HMS Defender, avait signé avec son homologue ukrainien un accord qui renforce la coopération militaire entre les deux marines... vu d'un très mauvais oeil par Moscou. Ensuite, que le fait de décider de passer si près des côtes de Crimée, même si le droit international en effet n'y reconnaît aucune souveraineté russe... ne peut être considéré que comme "une provocation évidente" de la part des Britanniques, qui devaient s'attendre à une réaction des Russes. A se demander même s'ils ne l'ont pas souhaitée, pour tester la rapidité et la force de cette réaction.

    Toujours est-il que Londres s'est vite retrouvé dans une position délicate dans les heures qui ont suivi l'accrochage en mer : le gouvernement Johsnon a refusé de reconnaître que des coups de semonce avaient été tiré, par les Russes, contre son navire. La présence à bord de Jonathan Beale de la BBC a très vite contredit cette version des faits, et la presse russe, à commencer par le journal en ligne gazeta.ru, a eu beau jeu de dénoncer "les mensonges et la désinformation" des Britanniques.
    Il n'y a aucune erreur de navigation de la part du navire UK. On peut qualifier ça se provocation ou comme un rappel qu'on ne reconnait la souveraineté russe sur ce territoire (selon de comment on se positionne). J'ajoute également qu'il n'y a rien qui permet de penser que le navire UK n'était pas dans un position de transit pacifique permis par la législation, y compris dans les eaux territoriales.

    La position du MoD Britannique est une "plausible deniability", d'ailleurs souvent utilisé par les Russes (dont les petits hommes verts étaient des soldats russes en vacances avec treillis et AK). Officiellement personne n'est dupe de ce qui s'est passé mais la position UK laisse une porte de sortie honorable pour toutes les parties et permet à tous le monde de ne pas avoir à escalader pour ne pas perdre la face.

    On verra comment les prochains navires russes seront reçu la prochaine fois qu'ils passeront dans la manche ou autre.

  27. #6117
    Les russes ne sont pas à un comportement maritime aggressif près.



    MER BALTIQUE. Des avions russes frôlent un navire américain : une "attaque simulée" ?

    https://www.nouvelobs.com/monde/2016...e-simulee.html

  28. #6118
    Quand 2 chiens se croisent, c'est toujours le plus petit qui aboie.

  29. #6119
    Citation Envoyé par Herman Speed Voir le message
    Les russes ne sont pas à un comportement maritime aggressif près.
    Non mais mis à part un arrêt pendant la période 1990 - 2005 / 2010, ce type de comportement est "classique" et ça a eu lieu pendant toute la guerre froide.

    Ca va très bien à Vlad ça type d'échauffourée, ça permet d'entretenir le sentiment que l'Ouest est méchant pour la Sainte Russie. De chauffer les pacifistes et autres réseaux pro-russes. Bref, ça donne plutôt l'impression qu'on revient aux fondamentaux, avec tous les risques que ça implique. Surtout que les Chinois rentrent également dans la danse maintenant et que j'attends avec impatience de voir ce type de situation entre les flottes Russes et Chinoises.

    Je doute que sur le long terme les intérêts Russes et Chinois demeurent aussi convergents.

  30. #6120
    Citation Envoyé par Angelina Voir le message
    Quand 2 chiens se croisent, c'est toujours le plus petit qui aboie.
    Oui, mais y'en a un qui a mordu souvent et qui a le logo Tsar Bomba.

    Faut pas déconner avec les baisés du bulbe.
    D'ailleurs, les anglais ont souvent joué le rapport du fou au fort (Brexit), faut apprécier l'effet mirroir.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Sigps220 Voir le message
    Non mais mis à part un arrêt pendant la période 1990 - 2005 / 2010, ce type de comportement est "classique" et ça a eu lieu pendant toute la guerre froide.

    Ca va très bien à Vlad ça type d'échauffourée, ça permet d'entretenir le sentiment que l'Ouest est méchant pour la Sainte Russie. De chauffer les pacifistes et autres réseaux pro-russes. Bref, ça donne plutôt l'impression qu'on revient aux fondamentaux, avec tous les risques que ça implique. Surtout que les Chinois rentrent également dans la danse maintenant et que j'attends avec impatience de voir ce type de situation entre les flottes Russes et Chinoises.

    Je doute que sur le long terme les intérêts Russes et Chinois demeurent aussi convergents.
    Surtout quand les chinois s'inviteront dans le cercle polaire arctique.

    La stratégie de la Chine en Arctique : agressive ou opportuniste ? 2015

    https://journals.openedition.org/norois/5681

Page 204 sur 214 PremièrePremière ... 104154194196197198199200201202203204205206207208209210211212 ... DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •