Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 2 sur 10 PremièrePremière 12345678910 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 298
  1. #31

  2. #32
    Aux USA, les gens ne veulent pas payer d'impôts. Pas d'impôts, pas de police. Donc ça se passe sur Twitter, le truc du niveau de 8chan.

  3. #33
    Citation Envoyé par Howii Voir le message
    Ah oui j'oubliais qu'avec le viol on a plus souvent tendance à remettre en doute les paroles de la victime que de l'aider

    Vous savez ce qui serait vraiment bien ? Ce serait qu'un jour les victimes puissent aller porter plainte sans crainte, au lieu d'être forcées de tout balancer sur Twitter quitte à se prendre un torrent de haine en pleine gueule.
    Mais c'est quoi le putain de rapport? Depuis quand quand ça veut dire qu'il y a un coupable? La présomption d'innocence, c'est pour tous les crimes hein. Donc oui, tant qu'on n'a rien prouvé, il est innocent.

  4. #34
    Ok my bad c'est triste et j'ai beaucoup de peine
    Howii#2999 / Growii#2643 / Sakhakaka#21278
    TABANE TABANE TABANE !! La tête dans l'platane !

  5. #35
    Je viens de découvrir (en allant sur Restera) qu'une employée de Infinite Ammo, a expliqué hier sur Twitter, qu'elle a été obligée de repousser les avances de Alec Holowka, et qu'il l'aurait mal pris. C'est peut-être cette histoire qui l'a poussé à se suicider, une histoire d'un amour éconduit, et pas le témoignage de Zoe Quinn.




  6. #36
    Et sinon vous arrêtez avec vos "peut-être que..." et attendez DES FAITS ÉTABLIS pour commenter cette affaire sordide, s'il y a vraiment besoin de la commenter.

  7. #37
    Oui c'est grave, il y a un problème avec Twitter, il y a un problème avec le milieu du dev indé -et pas qu'américain à mon avis, avec les structures à contacter en cas de viol et de harcèlement, avec les moyens de la justice en cas de viol, pour les femmes, les enfants, il y a un problème avec les sanctions professionnelles.

    Donc oui, il y a besoin de commenter.

  8. #38
    Citation Envoyé par frankymikey Voir le message
    Non.

    Quoiqu'ils ne cracheraient effectivement pas sur la mort d'une autre personne (en l'occurrence Zoë Quinn).


    Non plus. Un mec victime de swatting qui se fait descendre par la police, c'est une mort directe causée par Internet. Un mec déjà instable qui décide d'en finir parce que son passé le rattrape et qu'il n'a pas la force de faire face, ça n'a pas attendu l'âge d'or des réseaux asociaux pour exister.
    C'est ta vision de la chose. Tu peux prouver que son passé l'a rattrapé ? Si c'était la justice classique je pense qu'il serait encore en vie perso.
    Du coup, c'est bien les réseaux sociaux qui sont responsables de sa mort.

  9. #39
    Citation Envoyé par Howii Voir le message
    Ok my bad c'est triste et j'ai beaucoup de peine
    C'est nouveau ton cosplay de gros con, ou je m'en suis juste jamais rendu compte?

  10. #40
    Non ca a toujours été un troll débile. De base je rappelle qu'il joue à des moba and co.

  11. #41
    Citation Envoyé par nova Voir le message
    Non ca a toujours été un troll débile. De base je rappelle qu'il joue à des moba and co.
    Merci pour ton intervention. Je me suis permis d'envoyer un mp à Fayfay pour tenter d'expliquer ma position en évitant de continuer une shitstorm ici, je te prierais d'utiliser ta sagesse et ton intelligence supérieure pour ne pas remettre une pièce !
    Howii#2999 / Growii#2643 / Sakhakaka#21278
    TABANE TABANE TABANE !! La tête dans l'platane !

  12. #42
    Citation Envoyé par Petit parapluie Voir le message
    . Le tribunal populaire de l'Internet a causé une mort directe aujourd'hui.
    On a du mal à l'imaginer en tant que relatifs anonymes sur internet, mais pour les personnages publics, ce genre de "bad buzz" (je sais pas comment l'appeler autrement) sur internet est d'une violence inouie. Imaginez, des centaines, des milliers de gens que vous ne connaissez pas déversent leur haine sur vous, votre moindre déclaration est rejetée, quand vous rencontrez un inconnu il y a un doute persistant (est ce qu'il sait ? Est ce qu'il me déteste déjà avant de me connaître ?), et on voit toutes les portes qu'on envisageait pour son avenir se refermer.
    Même pour des personnes solides, c'est très dur, alors je ne suis malheureusement pas surpris des effets sur une personne fragile.

    Ceci étant dit, la situation est aussi compliquée pour les victimes (les personnes harcelées/abusées, etc) : ne pas parler, c'est non seulement laisser passer des comportements inacceptables, et qu'il y ait potentiellement de nouvelles victimes ; en parler publiquement, c'est ouvrir le torrent de boue (pour être poli) avec des conséquences énormes. Ou en parler avec ses collègues du milieu (ce qu'on choisi la plupart des victimes, apparemment), mais avec une efficacité douteuse : ça n'a pas freiné la carrière des personnes accusées, malgré le fait que "tout le monde savait".

    Bref, personnellement je pense que la meilleure chose "à notre échelle", c'est simplement de croire les victimes qui osent parler, sans non plus lyncher les accusés (ils auront bien suffisamment de soucis de toutes façons)

  13. #43
    Citation Envoyé par Pollux568 Voir le message
    On a du mal à l'imaginer en tant que relatifs anonymes sur internet, mais pour les personnages publics, ce genre de "bad buzz" (je sais pas comment l'appeler autrement) sur internet est d'une violence inouie. Imaginez, des centaines, des milliers de gens que vous ne connaissez pas déversent leur haine sur vous, votre moindre déclaration est rejetée, quand vous rencontrez un inconnu il y a un doute persistant (est ce qu'il sait ? Est ce qu'il me déteste déjà avant de me connaître ?), et on voit toutes les portes qu'on envisageait pour son avenir se refermer.
    Même pour des personnes solides, c'est très dur, alors je ne suis malheureusement pas surpris des effets sur une personne fragile.

    Ceci étant dit, la situation est aussi compliquée pour les victimes (les personnes harcelées/abusées, etc) : ne pas parler, c'est non seulement laisser passer des comportements inacceptables, et qu'il y ait potentiellement de nouvelles victimes ; en parler publiquement, c'est ouvrir le torrent de boue (pour être poli) avec des conséquences énormes. Ou en parler avec ses collègues du milieu (ce qu'on choisi la plupart des victimes, apparemment), mais avec une efficacité douteuse : ça n'a pas freiné la carrière des personnes accusées, malgré le fait que "tout le monde savait".

    Bref, personnellement je pense que la meilleure chose "à notre échelle", c'est simplement de croire les victimes qui osent parler, sans non plus lyncher les accusés (ils auront bien suffisamment de soucis de toutes façons)
    Merci. C'est très proche de ce que je ressens sur la question et je n'ai rien à rajouter.
    [ Mumble : Face || Steam : ^___^ ]

  14. #44
    Citation Envoyé par Pollux568 Voir le message
    Bref, personnellement je pense que la meilleure chose "à notre échelle", c'est simplement de croire les victimes qui osent parler, sans non plus lyncher les accusés (ils auront bien suffisamment de soucis de toutes façons)

  15. #45
    Citation Envoyé par Pollux568 Voir le message

    Ceci étant dit, la situation est aussi compliquée pour les victimes (les personnes harcelées/abusées, etc) : ne pas parler, c'est non seulement laisser passer des comportements inacceptables, et qu'il y ait potentiellement de nouvelles victimes ; en parler publiquement, c'est ouvrir le torrent de boue (pour être poli) avec des conséquences énormes. Ou en parler avec ses collègues du milieu (ce qu'on choisi la plupart des victimes, apparemment), mais avec une efficacité douteuse : ça n'a pas freiné la carrière des personnes accusées, malgré le fait que "tout le monde savait".
    J'ai du mal avec cela. Pour moi, il y a un truc qui s'appelle la justice. Et justement la justice n'a pas vocation à servir de vengeance. Hors on a quand meme l'impression que quand une personne comme Zoey Quinn grande habituée des réseaux sociaux et tout le tralala médiatique lache une bombe (attention je pense qu'elle dit la vérité la n'est pas la question) c'est pas pour aider ni pour faire avancer je ne sais quelle cause mais bien pour se venger.

    Bref le tribunal médiatique a cela de différent avec le vrai tribunal que les motivations de l'utiliser ne sont à mon sens pas les mêmes.

    Après c'est aussi la culture américaine qui est comme cela, je souhaite pas par exemple qu'en france on ait la carte des délinquants sexuels ou ce genre de chose. Je sais que c'est un sujet différent mais ca se ressemble dans le sens ou pour moi c'est jamais une bonne idée de donner les noms des coupables en pature.
    Je suis meme surpris qu'on ait pas déja eu des agressions IRL suite à ce genre de choses.
    Dernière modification par nova ; 01/09/2019 à 13h09.

  16. #46
    Je me permets de citer ici l'avis d'un posteur d'un autre forum qui rejoint totalement ce que je pense :

    Le dernier gros exemple en date que j'ai concernant une personne qui a été totalement lâchée par tout le monde, c'est Jay Asher, l'auteur du roman "13 reasons why" dont est issue la série éponyme sur Netflix.

    Suite à une enquête du School Library Journal qui avait découvert que bien des auteurs étaient coupables d'actes de harcèlement et d'agressions sexuelles (il n'est pas nommé dans cette enquête), il a été anonymement accusé via le mouvement MeToo. Suite à cela, il a été viré de la Society of Children's Book Writers and Illustrators, lâché par son éditeur, banni d'une conférence où il devait intervenir et Netflix a décidé de se passer de lui pour l'adaptation de son roman à partir de la seconde saison. Le type a été totalement abandonné par tout le monde avant même d'être reconnu coupable des faits qu'il nie entièrement.

    Est-il coupable ou innocent ? Personne ne peut le dire à part les concernés et personne ne le saura jamais vu qu'il n'y aura pas d'enquête à priori. Malgré tout, sa carrière d'auteur est foutue pour un très long moment peu importe la vérité. Et ce fut d'autant plus expéditif que son roman parle justement du viol, du suicide, du harcèlement et de la violence en général chez les ados ; l'adaptation de Netflix ayant même pour but de sensibiliser et informer sur cette réalité. Coupable ou non, il fallait très vite s'en débarrasser pour que cette histoire n'ait pas un impact négatif pour Netflix, l'éditeur et tous ceux avec qui il collaborait de près ou de loin.

    Peut-être qu'il est coupable et si c'est le cas, j'espère qu'il paiera chèrement pour ce crime, mais on vit actuellement dans un monde où la vérité ne compte plus et il suffit de 280 caractères sur un réseau social pour détruire une vie sans que cela ne pose un quelconque souci de conscience. Alors attention, je ne remets pas en cause l'importance de cet accès à la parole pour les victimes, bien au contraire, mais il est trop facilement exploitable par des personnes mal intentionnées.
    Et tout le monde trouve cela normal.
    Quand cela va arriver (et arrive déjà) à vos propres enfants, depuis la cour de l'école, allez-vous réagir de la même manière, ceux qui sont si prompts à savoir la Vérité et rendre la Justice Twitteresque ?

    A quand le retour des Brigades de la Mort qui viendront rendre la Justice IRL directement parce que Internet c'est pas assez concret ?

  17. #47
    Citation Envoyé par nova Voir le message
    J'ai du mal avec cela. Pour moi, il y a un truc qui s'appelle la justice. Et justement la justice n'a pas vocation à servir de vengeance. Hors on a quand meme l'impression que quand une personne comme Zoey Quinn grande habituée des réseaux sociaux et tout le tralala médiatique lache une bombe (attention je pense qu'elle dit la vérité la n'est pas la question) c'est pas pour aider ni pour faire avancer je ne sais quelle cause mais bien pour se venger.

    Bref le tribunal médiatique a cela de différent avec le vrai tribunal que les motivations de l'utiliser ne sont à mon sens pas les mêmes.

    Après c'est aussi la culture américaine qui est comme cela, je souhaite pas par exemple qu'en france on ait la carte des délinquants sexuels ou ce genre de chose. Je sais que c'est un sujet différent mais ca se ressemble dans le sens ou pour moi c'est jamais une bonne idée de donner les noms des coupables en pature.
    Je suis meme surpris qu'on ait pas déja eu des agressions IRL suite à ce genre de choses.
    Mais pourquoi pas les deux ?
    Si quelque chose de ce type m'arrive (je suis une fille pour ceux qui sont pas au courant), je voudrais bien attirer l'attention de gens parce que je pense que c'est très important d'en parler, ET dénoncer publiquement le mec vil qui m'a harcelée. Surtout si c'est quelqu'un de connu/"célèbre". Si tu es un violeur, si tu harcèles, c'est bien que le public soit au courant de tes actions mauvaises. Pour protéger les autres femmes, et pour que tu puisses voir que tes actions ont des conséquences. Oh, tu vas perdre ton travail parce que j'ai dit que tu m'as harcelée ? Tant pis. Oh tu va perdre des amis et le respect de ta famille ? Tant pis.
    Si tu fais un certain type de choses, t'en mérites les conséquences. "On récolte ce qu'on sème". Et pas seulement au niveau de la justice, mais aussi au niveau "humain".
    { Steam ~ Biscuitkzh / EGS ~ Biscuitkzh / BattleNetBiscuitkzh#2738 / MumbleBiscuitkzh / YouTubeBiscuit kzh / Twitch Biscuitkzh }

  18. #48
    Citation Envoyé par Biscuitkzh Voir le message
    Mais pourquoi pas les deux ?
    Si quelque chose de ce type m'arrive (je suis une fille pour ceux qui sont pas au courant), je voudrais bien attirer l'attention de gens parce que je pense que c'est très important d'en parler, ET dénoncer publiquement le mec vil qui m'a harcelée. Surtout si c'est quelqu'un de connu/"célèbre". Si tu es un violeur, si tu harcèles, c'est bien que le public soit au courant de tes actions mauvaises. Pour protéger les autres femmes, et pour que tu puisses voir que tes actions ont des conséquences. Oh, tu vas perdre ton travail parce que j'ai dit que tu m'as harcelée ? Tant pis. Oh tu va perdre des amis et le respect de ta famille ? Tant pis.
    Si tu fais un certain type de choses, t'en mérites les conséquences. "On récolte ce qu'on sème". Et pas seulement au niveau de la justice, mais aussi au niveau "humain".
    Et donc tu peux accuser publiquement n'importe qui d'avoir fait n'importe quoi, et tu va lui pourrir sa vie, même s'il n'a rien fait. Super bien.

  19. #49
    Citation Envoyé par FAYFAY Voir le message
    Et donc tu peux accuser publiquement n'importe qui d'avoir fait n'importe quoi, et tu va lui pourrir sa vie, même s'il n'a rien fait. Super bien.
    Ouais.
    Je vous recommande de regarder l'excellent film "La chasse" qui est en plein dans le sujet.

  20. #50
    Citation Envoyé par Biscuitkzh Voir le message
    Mais pourquoi pas les deux ?
    Si quelque chose de ce type m'arrive (je suis une fille pour ceux qui sont pas au courant), je voudrais bien attirer l'attention de gens parce que je pense que c'est très important d'en parler, ET dénoncer publiquement le mec vil qui m'a harcelée. Surtout si c'est quelqu'un de connu/"célèbre". Si tu es un violeur, si tu harcèles, c'est bien que le public soit au courant de tes actions mauvaises. Pour protéger les autres femmes, et pour que tu puisses voir que tes actions ont des conséquences. Oh, tu vas perdre ton travail parce que j'ai dit que tu m'as harcelée ? Tant pis. Oh tu va perdre des amis et le respect de ta famille ? Tant pis.
    Si tu fais un certain type de choses, t'en mérites les conséquences. "On récolte ce qu'on sème". Et pas seulement au niveau de la justice, mais aussi au niveau "humain".
    Et qui décide des conséquences ?

  21. #51
    Citation Envoyé par nova Voir le message
    Et qui décide des conséquences ?
    Le peuple pardi.
    D'ailleurs je te vois bien détourner de l'argent toi, espèce de comptable. QU'on le pende .

  22. #52
    Ce qui serait bien surtout, c'est que Twitter qui gagne des milliards de dollars, embauche des modérateurs contre les menaces de mort et autres. Les trafiquants de drogue gagnent aussi des milliards de dollars, mais c'est normal quand on n'assume pas les dépenses qu'on devrait assumer pour son activité perso. Et peu importe que Trump se fasse aussi modérer du coup.

  23. #53
    Citation Envoyé par Petit parapluie Voir le message

    A quand le retour des Brigades de la Mort qui viendront rendre la Justice IRL directement parce que Internet c'est pas assez concret ?
    C'est cool, ça fera une irl CPC pas trop compliquée à organiser.
    Citation Envoyé par Grosnours Voir le message
    Reconnaitre qu'on ne sait pas est un premier pas sur le chemin du savoir...

  24. #54
    Mais pourquoi pas les deux ?
    Si quelque chose de ce type m'arrive (je suis une fille pour ceux qui sont pas au courant), je voudrais bien attirer l'attention de gens parce que je pense que c'est très important d'en parler, ET dénoncer publiquement le mec vil qui m'a harcelée. Surtout si c'est quelqu'un de connu/"célèbre". Si tu es un violeur, si tu harcèles, c'est bien que le public soit au courant de tes actions mauvaises. Pour protéger les autres femmes, et pour que tu puisses voir que tes actions ont des conséquences. Oh, tu vas perdre ton travail parce que j'ai dit que tu m'as harcelée ? Tant pis. Oh tu va perdre des amis et le respect de ta famille ? Tant pis.
    Si tu fais un certain type de choses, t'en mérites les conséquences. "On récolte ce qu'on sème". Et pas seulement au niveau de la justice, mais aussi au niveau "humain".
    On sait très bien comment ca se finit les gens qui se font justice eux même.

    Mais autant, je comprend: tu peux être victime, porter plainte à la police, mais cette dernière peut - par bonne ou mauvaise foi - ne pas te croire.
    Je peux comprendre que tu peux passer par les réseaux sociaux: ca marche du tonnere, ton message est lu par un très grand nombre de personnes, des journalistes te demandent plus de détails, ca peut faire pression sur les autorités, etc...

    Le problème, c'est qu'il y a trop de personnes qui croient à la lettre ce qui est marqué sur le net et qui réagissent à l’extrême. Voir, aiment monter leur propre "brigade", monter leur chasse au sorcière, pour faire chier, harceler, attaquer la personne qui est pointée du doigt.

    Bref, poster un message sur twitter, c'est un peu ouvrir la boite de pandore de l'harcèlement. Et on voit le résultat aujourd'hui.
    Le mieux reste et restera toujours de passer par les autorités compétentes.

  25. #55
    Citation Envoyé par schouffy Voir le message
    je me demande si elle ne pourrait pas être poursuivie pour homicide involontaire. ça serait moche.
    Zéro chance. L'homicide involontaire c'est pas du tout pour ce genre de trucs.
    A la rigueur on pourrait penser à l'homicide par dol éventuel, mais comme c'est pas elle qui l'a tué, ça parait absurde comme qualification (avant toute autre chose faudrait déjà réussir à prouver un lien).
    Citation Envoyé par Flad Voir le message
    Moi j'y compris rien.

  26. #56
    Citation Envoyé par Biscuitkzh Voir le message
    Mais pourquoi pas les deux ?
    Si quelque chose de ce type m'arrive (je suis une fille pour ceux qui sont pas au courant), je voudrais bien attirer l'attention de gens parce que je pense que c'est très important d'en parler, ET dénoncer publiquement le mec vil qui m'a harcelée. Surtout si c'est quelqu'un de connu/"célèbre". Si tu es un violeur, si tu harcèles, c'est bien que le public soit au courant de tes actions mauvaises. Pour protéger les autres femmes, et pour que tu puisses voir que tes actions ont des conséquences. Oh, tu vas perdre ton travail parce que j'ai dit que tu m'as harcelée ? Tant pis. Oh tu va perdre des amis et le respect de ta famille ? Tant pis.
    Si tu fais un certain type de choses, t'en mérites les conséquences. "On récolte ce qu'on sème". Et pas seulement au niveau de la justice, mais aussi au niveau "humain".
    Cet avis est le plus commun je pense. Mais il y a un soucis, si la personne est isolée, ostracisée, il y a un risque de rechute / crime plus grave. Et la on touche aux limites du système judiciaire. Faut-il réinsérer les criminels ? Faut-il tous les réinsérer ? Sinon, on fait quoi de ceux qu'on ne réinsère pas ? Prison à vie ? Peine de mort ? Obligation de m'écouter rager sur les matchs de LoL ?
    Il n'y a pas de réponse évidente, sinon on serait déjà fixé, et la manière dont on est touché change nos opinions.
    Citation Envoyé par Lt Anderson Voir le message
    Et viens pas me faire la leçon, tenshu, [...], j'ai le recul que tu n'as pas, alors que tu restes avec ton nez collé sur le mur de tes fantasmes politiques (de tes haines?).

  27. #57
    Citation Envoyé par Snakeshit Voir le message
    Sinon, on fait quoi de ceux qu'on ne réinsère pas ? Prison à vie ? Peine de mort ? Obligation de m'écouter rager sur les matchs de LoL ?
    Il n'y a pas de réponse évidente, sinon on serait déjà fixé, et la manière dont on est touché change nos opinions.
    Si faut juste répondre pragmatiquent, je dirais le moins cher, donc prison a vie.
    Quant a les faire t'écouter rager sur du lol, y'a une limite a tout, même a l'inhumanité .

  28. #58
    Citation Envoyé par FAYFAY Voir le message
    Si faut juste répondre pragmatiquent, je dirais le moins cher, donc prison a vie.
    Quant a les faire t'écouter rager sur du lol, y'a une limite a tout, même a l'inhumanité .
    Le moins cher ce serait la peine de mort non ?

  29. #59
    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    Le moins cher ce serait la peine de mort non ?
    Ben en fait non.
    ça coûte plus cher de tuer quelqu'un légalement que de lui filer trois repas par jour dans une cage toute sa vie.

  30. #60
    Ça me fait délirer. Entre ceux qui croient dur comme fer que la justice fait toujours très bien son travail : et ceux qui croient que les victimes feraient mieux de se rendre au commissariat du coin pour porter plainte, plutôt que de dénoncer en public un potentiel violeur afin de ne faire de l'ombre à personne...

    À une époque où, malheureusement encore, beaucoup de femmes victimes de violences ne sont pas prises au sérieux par les autorités dites compétentes.
    À une époque où, pour que les choses bougent, il faut trop souvent remuer la merde devant tout le monde.

    Moi aussi j'aimerais tellement que la justice soit efficace à chaque fois. Moi aussi j'aimerais croire qu'il n'y a pas besoin d'afficher qui que ce soit en public. Moi aussi j'aimerais vivre dans un monde parfait, où tous les fumiers de la Terre ne pourraient faire de mal à personne.

    Je ne sais même pas exprimer ce que je ressens quand je lis, à droite et à gauche, les incriminations sur ces hommes et ces femmes qui osent dénoncer. Plutôt que de les voir comme de potentielles victimes, "on" les voit comme des bourreaux.
    J'étais même étonnée de voir sur ce topic que quelqu'un se demandait si Zoé Quinn ne pouvait pas être accusée d'homicide involontaire. Sérieusement ?

    Oui, il est vrai que certaines victimes sont en fait des bourreaux, qui vont gâcher la vie de quelqu'un par vengeance ou par vice. Mais non, il ne faut pas croire que c'est souvent le cas. En règle générale, les personnes qui se disent victimes sont des victimes.

    N'oubliez pas qu'en dénonçant en public, les victimes s'exposent également. Elles sont aussi insultées, lynchées, perdent aussi parfois leur travail.
    De la même manière qu'on présume un potentiel coupable comme innocent tant qu'une décision n'a pas été prise dans les hautes sphères, il serait plus juste de présumer une potentielle victime comme étant une victime. Sauf que les premières réactions ressemblent plutôt à considérer une potentielle victime comme étant une potentielle menteuse. C'est dingue.

    Et après, ces mêmes personnes s'étonnent que ces potentielles victimes ouvrent leur gueule devant tout le monde.
    Et après, il faudrait pleurer sur le fait que la vie d'un potentiel criminel soit foutue en l'air.

    Moi à l'heure actuelle, ce que je constate sur cette affaire, c'est que Zoé Quinn s'en prend aussi plein la tronche et qu'elle reçoit beaucoup de menaces. C'est tellement vrai que la sœur d'Alec Holowka elle-même appelle à ce que personne ne s'en prenne à Zoé. En affirmant au passage qu'effectivement, son frère a fait du mal autour de lui. Mais non, faut surtout pas avoir un avis défavorable sur cet homme tant que la justice n'a pas rendue son verdict.
    Magique.

    Je n'en reviens pas de voir qu'il faille d'abord considérer cet homme comme une victime, plus que comme un bourreau, alors qu'il est accusé d'en être un.

    Malheureusement, dans une société qui se dit tant évoluée, les femmes sont obligées de mener un combat quotidiennement pour être prises au sérieux. Moi c'est ça qui me dégoûte. Et ça se vérifie encore sur cette affaire.
    Ce qui est "dommage", c'est que Holowka ne pourra pas répondre, maintenant qu'il s'est donné la mort. Et que s'il est effectivement coupable, ce serait comme un dernier pied-de-nez à sa ou ses victimes.

    Me concernant, je ne juge ni l'un ni l'autre, je ne les connais pas et surtout je n'étais pas là. Mais j'ai tendance à croire que pour oser s'exposer autant en tant que victime, il faut en être une. Donc que les accusations sont fondées.
    S'il s'avère finalement que non, alors c'est triste. Mais pour l'instant, on ne peut rien affirmer, d'une manière ou d'une autre. Juste avoir un avis, qui ne pèse rien dans la balance.

    Bref, ça me sidère.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •