Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 7 sur 11 PremièrePremière 1234567891011 DernièreDernière
Affichage des résultats 181 à 210 sur 323
  1. #181
    Que veux tu, on n'a pas tous eu la même mention à nos diplômes d'expert CPC

  2. #182
    Citation Envoyé par hka Voir le message
    J'en profite aussi pour vous inviter à lire cet article qui présente trois cas spécifiques :
    L'original (en anglais)
    La traduction
    Réquisitoire trop long et à charge. Et un peu daté aussi (commencer l'article par "Les gens qui essayent de vous faire croire que Monsanto ment [...]" ça passe en 2015, ça passe difficilement en 2019 après la fuite de centaines de documents interne de la compagnie prouvant qu'ils mentent effectivement et mettent énormément de moyens pour mentir , entre autre fuites qui s'enchainent depuis quelques temps maintenant).

    Sur le reste c'est pas mal de cas particulier qu'il serait inutile de reprendre ici, pour beaucoup d’entre eux il est vrai que pas mal d'argument ont été foireux. Mais ça ne suffit pas de dire que des militants se sont plantés pour que le sujet sois clôt en général, c'est le soucis de ce traitement par le cas particulier.
    Il y a un élément qui est indubitablement juste par contre, c'est que le Bt est aussi autorisé à la pulvérisation en bio et que lutter contre des OGM produisant du Bt au prétexte qu'ils produisent du Bt est indubitablement un mauvais argument. Mais ça pose surtout la question de la pulvérisation massive du Bt en bio, qui n'est pas si inoffensif avec certitude que voudrait le faire croire l'article. Le problème du Bt est parfaitement connu des militants écolo "sérieux" donc en citer qui tentent de nier le problème est une attaque par cas particulier là encore.

    Le cas du riz vitaminé est un cas intéressant car il s'agit d'un problème qui a des aspects politiques et humains important (dans un sens comme dans l'autre : on peut le voir comme "c'est mieux que rien" ou le voir comme "ça ne fait que rendre potable une très mauvaise alimentation au lieu de tenter de résoudre le problème à la source et ça ne change qu'une infime partie du soucis, un emplâtre sur une jambe de bois") et qui mériterais un sujet à lui tout seul car les arguments se valent je trouve et mérite d'être discuté. Par contre je suis en désaccord complet sur l'histoire des enfants, vu la nature très variable de la maitrise des conséquences du transfert d'un gêne c'est effectivement pas très sain moralement et ça ne revient pas à leur donner à manger une petite carotte, sauf sur le papier.

    De façon générale l'article se conclut ensuite par une comparaison classique entre OGM et pesticide pour montrer que de l'un ou l'autre des deux maux il faut choisir le moindre:
    Et enfin, vous réalisez que rien n'est parfaitement innocent. Pesticide contre pesticide, technologie contre technologie, risque contre risque –tout est relatif. Le mieux que vous puissiez faire, c'est de jauger chaque pratique à l'aune de ses alternatives
    Mais c'est très biaisé car ça refuse de prendre en compte qu'il existe des solutions qui tente de se passer de pesticide, de technologie et de risque ajouté... On peut critiquer ces solutions, mais si on appliquait réellement le risque contre risque préconisé par l'article on irait vers d'autres mode de culture que les uns ET les autres. L'article peut avoir du sens dans un contexte US très dépendant des tech et des pesticides et ou on voit mal un changement d'ampleur apparaitre politiquement ... mais il en a moins ailleurs.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par nova Voir le message
    Nilsou l'homme qui est toujours pris en flag de parler de chose dont il connait rien mais qui a toujours raison quand meme parce que.
    C'est certains que quand on ne dit rien, on ne peut que avoir raison 100% du temps

  3. #183
    Citation Envoyé par hka Voir le message
    Il faut avouer que la sélection naturelle est plutôt difficile à enrayer.

    J'en profite aussi pour vous inviter à lire cet article qui présente trois cas spécifiques :
    L'original (en anglais)
    La traduction
    Aujourd'hui Slate appartient au Washington Post, qui appartient à Jeff Bezos... Slate a longtemps appartenu à Microsoft, donc à Bill Gates, donc à quelqu'un en faveur des OGMs.

    Bref, encore des arguments de "journalistes" et de "scientifiques" vendus qui n'ont rien d'indépendants.
    Si "alliance for science" (qui portent très mal son nom) et Slate disent la même chose, c'est normal, ils défendent les mêmes intérêts.

  4. #184

  5. #185
    Citation Envoyé par Parasol Voir le message
    Aujourd'hui Slate appartient au Washington Post, qui appartient à Jeff Bezos... Slate a longtemps appartenu à Microsoft, donc à Bill Gates, donc à quelqu'un en faveur des OGMs.

    Bref, encore des arguments de "journalistes" et de "scientifiques" vendus qui n'ont rien d'indépendants.
    Si "alliance for science" (qui portent très mal son nom) et Slate disent la même chose, c'est normal, ils défendent les mêmes intérêts.
    Allez, avoue que c'est toi Nicole Guihaumé, ça devient trop évident.

  6. #186
    Citation Envoyé par Parasol Voir le message
    Aujourd'hui Slate appartient au Washington Post, qui appartient à Jeff Bezos... Slate a longtemps appartenu à Microsoft, donc à Bill Gates, donc à quelqu'un en faveur des OGMs.

    Bref, encore des arguments de "journalistes" et de "scientifiques" vendus qui n'ont rien d'indépendants.
    Si "alliance for science" (qui portent très mal son nom) et Slate disent la même chose, c'est normal, ils défendent les mêmes intérêts.
    C'est pas un bon argument ça. Sinon on disqualifie d'emblée 95% des journaux cités sur le topic. Je veut dire, tu a pas tort sur le fond : Slate est un journal orienté. Mais personne n'en est dupe ici ... enfin je crois
    L'important est de regarder la qualité des arguments derrière.

    Il y en a certains qui, amha, sont de bons arguments (le Bt) et assez connu en plus dans les milieux écolos. On en avait déjà eu le débat il y a quelques mois sur l'autre topic. D'autres méritent qu'on s'y attarde car le problème est assez subtil (le riz OGM).

    D'autres arguments par contre sont des prises de cas particuliers ou des mecs se sont plantés (l'affaire de la papaye) qui n'ont que peu d’intérêt dans un débat général, dans un sens comme dans l'autre.
    Enfin d'autres sont datés (dire que monsanto manipule = complotisme) car l'article commence à être un peu vieux mais ça ne disqualifie pas l'ensemble pour autant.

    Nan finalement à tout prendre, c'est un article avec des points intéressants sur le fond. Même si on sait que c'est du Slate et que c'est évident que c'est pas le point de vue inverse qui y serait défendu Mais ce n'est pas une raison pour disqualifier l'ensemble de la discussion.

  7. #187
    Il y a conflit d'intérêts, bien sûr que c'est disqualifiant.
    Dernière modification par Parasol ; 14/09/2019 à 00h31.

  8. #188
    Citation Envoyé par Parasol Voir le message
    Aujourd'hui Slate appartient au Washington Post, qui appartient à Jeff Bezos... Slate a longtemps appartenu à Microsoft, donc à Bill Gates, donc à quelqu'un en faveur des OGMs.

    Bref, encore des arguments de "journalistes" et de "scientifiques" vendus qui n'ont rien d'indépendants.
    Si "alliance for science" (qui portent très mal son nom) et Slate disent la même chose, c'est normal, ils défendent les mêmes intérêts.
    Je...
    C'est la faute à Arteis

  9. #189
    Si ça ne marche toujours pas... Prend un plus gros marteau !
    Citation Envoyé par Daedaal
    Je crois que je cite.

  10. #190
    Citation Envoyé par Daedaal Voir le message
    Tu crois qu'on voit pas clair dans ton jeu avec ton popcorn aux OGM ?
    Le travail n'épouvante que les âmes faibles.

  11. #191
    Parfois les plus naïfs sont aussi les plus arrogants.

  12. #192
    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    Bah c'est celui de la propagation. Rien ne peut empêcher la propagation de graines en plein air, malgré toutes les précautions prises par l'Inra. Tu peut difficilement empêcher un oiseau de bouloter un raisin pour le chier plus loin.
    Un porte greffe ne produit pas de raisins.

    Citation Envoyé par Erreur Voir le message
    Sais tu ce qui a poussé les faucheurs à intervenir sur ce projet précis que tu vois toi comme louable ?

    Si ils savent où frapper ils doivent bien eux y voir un problème, mais lequel ?

    Trouvé sur info OGM :
    « la recherche fondamentale sur les OGM doit uniquement s’effectuer en milieu confiné. Elle doit répondre aux véritables besoins de la société et ne pas faire le jeu du marché ». Et de continuer : « Cultiver de la vigne transgénique en plein champ pour l’étude d’une maladie qui ne menace pas la production française, ne visait qu’à l’acceptation sociale des OGM en France ».

    Une vision que je ne partage pas donc.

  13. #193
    Tu devrais lire plus attentivement les pavés imbitables de Nilsou. Et je m'y connais en pavés imbitables (sauf que les miens sont généralement émaillés de goleri en proportion variable).

    L'important c'est que ce soit scientifiquement propre et publié et documenté.
    Le reste, OSBLC. Bon, pas bon, cautère approximatif sur une jambe presque aoûtée ou pansement de fortune sur une plaie béante... C'est de la littérature, enfin non justement.
    Ici on raisonne entre gens bien (nourris) qui regardent ensemble par le bout dûment agréé de la lorgnette qu'ils se sont choisi. Et comme la science a ceci de commun avec l'homéopathie qu'elle permet des dilutions extrêmes, on a rapidement perdu lien avec la problématique originale.

    "Entre ici OGM avec ton cortège de papers, de glyphomachin, de Monsanto, d'agent orange..."

    Subtil.



    (maïs cultivé en pleine terre dans mon jardin et revenu dans une casserole sans PTFE avec une huile première pression à froid de pépins de raisin bio)
    Si ça ne marche toujours pas... Prend un plus gros marteau !
    Citation Envoyé par Daedaal
    Je crois que je cite.

  14. #194
    Citation Envoyé par Nevrast Voir le message
    Le but de l'experience, c'était de le modifier génétiquement pour résister au virus du court-noué, qui est une maladie qui décime le vignoble mondial et pour lequel il n'existe plus aucun traitement phyto.
    Par curiosité, parce que j'avais vu un bout de reportage sur l'entretien des vignes (bio, conventionnel, etc.), il me semblait qu'il y avait des moyens de lutte biologique sur ce genre de parasite (je ne me rappelle plus lesquels) ?
    La loutre ça poutre !

  15. #195

  16. #196
    Allez, pour enfoncer le clou sur les OGMs... allons voir comment ça se passe pour ceux qui mangent déjà des OGMs en quantité.

    Voilà une enquête qui montre le lien entre l'arrêt d'une alimentation à base d'OGM et une amélioration de la santé aux Etats-Unis :
    https://archive.is/DrZIB

    Citation Envoyé par Résumé de l'enquête
    Une enquête menée auprès de 3 256 personnes, résidant principalement aux États-Unis, révèle des améliorations dans un large éventail de symptômes de santé suite à l'élimination ou à la réduction de la consommation d'aliments génétiquement modifiés, également appelés organismes génétiquement modifiés ou OGM. Les changements sont cohérents avec les rapports des médecins et d'autres personnes au sujet d'améliorations accompagnant le passage à des régimes essentiellement non-OGM et biologiques. Les affections les plus fréquemment rapportées comme montrant une amélioration incluent:

    Digestif: 85,2%,
    Fatigue, basse énergie: 60,4%,
    Embonpoint ou obésité: 54,6%,
    Atténuation de la conscience, «Cérébral embué»: 51,7%,
    Allergies ou sensibilités alimentaires: 50,2 %,
    Problèmes d'humeur, tels qu'anxiété ou dépression: 51,1%,
    mémoire, concentration: 48,1%,
    douleurs articulaires: 47,5%,
    allergies saisonnières: 46,6%,
    sensibilités au gluten: 42,2%,
    insomnie: 33,2%,
    autres affections cutanées (sauf eczéma) ): 30,9%,
    Problèmes hormonaux: 30,4%,
    Douleurs musculo-squelettiques: 25,2%,
    Maladies auto-immunes: 21,4%,
    Eczéma: 20,8% et Problèmes cardiovasculaires,
    hypertension artérielle: 19,8%.

    Les mécanismes par lesquels les OGM peuvent contribuer aux troubles de la digestion - les symptômes les plus fréquemment signalés, améliorés par leur prévention - sont discutés. Trois modes d’action possibles des OGM sont évalués:

    1) la nature perturbatrice et imprévisible du processus de modification génétique elle-même, qui peut introduire ou élever des allergènes, des toxines et des anti-nutriments;
    2) les éventuels effets allergènes et toxiques de la toxine Bt, l'insecticide produit dans la plupart des variétés de maïs génétiquement modifiées cultivées aux États-Unis (US); et
    3) les effets sur la santé des herbicides à base de glyphosate, tels que Roundup®, qui sont pulvérisés et absorbés par la plupart des cultures vivrières génétiquement modifiées.

    Les études menées dans ces zones confirment plusieurs voies de causalité potentielles conduisant à des troubles de la digestion et pourraient expliquer pourquoi ces maladies et d’autres maladies connexes ont augmenté parallèlement à l’augmentation de la superficie en OGM et à l’application de Roundup® sur ces superficies cultivées.
    Bref... "c'est d'la merde !".

  17. #197
    Citation Envoyé par Helifyl Voir le message
    Et quand les "antis" sont des scientifiques, que se passe-t-il dans ton logiciel manichéen ? Ça buggue ou tu te reboot et tu fais comme si rien ne s'était passé ?
    C'est marrant comme ton souhait manichéen de me contredire t'induit à lire ce que je n'ai pas écrit : j'ai pas dit que les anti n'était pas scientifique, mais qu'ils vendaient des livres. Et que les scientifiques payent pour être publié, mais pas forcément qu'ils étaient pro.

    Ce que je n'ai pas écrit, mais que j'écris maintenant : et dans la plupart des cas, les études publiées dans des revues à comité de lecture montrent le contraire des bouquins (peu importe qui est leur auteur, même scientifique, voir par exemple Allègre le climatosceptique, car l'argument d'autorité pue toujours du cul et est l'un des sophismes les plus courants. Normalement, avec Allègre, ça choque, vu les conneries qu'il a dites, mais ça vaut pour tous, en fait). Évidemment, une seule étude publiée dans une revue à comité de lecture, ça vaut 0. Pas presque 0 : 0. C'est la reproduction de résultats similaires en suffisamment de répétitions qui fonde la vérité scientifique. C'est notamment ce qui a tué la mémoire de l'eau et la fusion froide : 1 seule publi, pas de reproductibilité, même si tut le monde s'est emballé (bien plus qu'il aurait du), tout le monde s'est déballé quasiment aussi vite. Reste les conspi qui pensent qu'on nous cachent... et que la mémoire de l'eau explique l'efficacité de l'homéopathie.

    La vérité des bouquins, il suffit d'une seule fois, même un peu pipeautée, pour que ça passe.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Erreur Voir le message
    Mais de quelle recherche parles tu ?

    Pour moi les destructions réalisées - perpétrées par les faucheurs portent sur des plants "innovants" pas sur des plants testés pour leur innocuité réelle ou supposée.

    Je me trompe ? Parce que sinon, du coup ont ne peut pas relier faucheurs et "absence d'études publique".
    Ils ont fauché l'ensemble de la parcelle plantée par mon épouse (et ses potes de promo) dans le cadre de TP sur la reproduction des plantes dans une école d'ingénieurs en techniques agricoles. C'était des plantes pas OGM, juste à l'extrémité emballée dans un sac pour éviter des croisements non souhaités entre les plants. Sur une parcelle dans un campus sur des terres appartenant à l'université et identifiées comme telles.

    Mais c'est une anecdote, ça ne fonde pas scientifiquement la réalité du phénomène.
    Suite à une suggestion, je vais utiliser cette signature pour des canards en manque de ranking pro. Ou des quotes idiots.

  18. #198
    Citation Envoyé par Neo_13 Voir le message
    Ils ont fauché l'ensemble de la parcelle plantée par mon épouse (et ses potes de promo) dans le cadre de TP sur la reproduction des plantes dans une école d'ingénieurs en techniques agricoles. C'était des plantes pas OGM, juste à l'extrémité emballée dans un sac pour éviter des croisements non souhaités entre les plants. Sur une parcelle dans un campus sur des terres appartenant à l'université et identifiées comme telles.

    Mais c'est une anecdote, ça ne fonde pas scientifiquement la réalité du phénomène.
    Mais je ne me fais aucune illusions sur les activistes en général (on en a ici je crois).

    Pour autant, on peu ne pas percevoir la lutte anti-ogm que comme rétrograde (même si dans ton exemple c'est indéfendable, on est d'accord).
    Elle est aussi née des entourloupes des grandes boîtes qui se foutent bien de sauver le monde, mais qui s'intéressent à leur profits bien compris même au prix de mensonges et de manipulations éhontées.

    Pour le dire dans l'autre sens si personne ne met de barrières, il ne faut pas espérer que Monsanto-Bayer, Limagrain ou les autres s'achètent une conscience spontanément. C'est juste une ligne trop grosse pour la mettre dans le compte de résultat. Volvo et la ceinture de sécurité étatn l'un des très rares contre-exemple remarquables. En chimie je ne sais pas si ça existe.

    Enfin, je sais que tu es sensible aux beautés de la science et de la technique (et elles existent évidement) pour autant une réussite de la science, si ont veut y classer les OGM, n'implique en rien une réussite sociale (asservissement des paysans), éthique (privatisation du vivant) et écologique (appauvrissement des patrimoines génétiques) pour ne parler que de quelques problèmes liés aux OGM.
    L'exemple de la papaye en est l'exemple terrible. On a une solution scientifique et technique qui fonctionne et qui peut sauver des populations, mais bon, vous comprenez, c'est pas rentable. CQFD.
    Tout est dans le pseudo - Vivre

  19. #199
    Citation Envoyé par Erreur Voir le message

    Pour autant, on peu ne pas percevoir la lutte anti-ogm que comme rétrograde (même si dans ton exemple c'est indéfendable, on est d'accord).
    Elle est aussi née des entourloupes des grandes boîtes qui se foutent bien de sauver le monde, mais qui s'intéressent à leur profits bien compris même au prix de mensonges et de manipulations éhontées.
    Et le seul moyen de les contrer efficacement, c'est d'avoir une recherche publique solide et reconnue, qui étudie le sujet pour le compte de la Nation (et même DES nations). Dans tous les autres cas, la question sera de savoir quel activiste on croit, laissant un débat d'opinion masquer une décision politique opportuniste (pour les poches du décideur) de croire l'industriel qui paye le plus.

    Car c'est bien ça qu'il faut éviter : les débats d'opinion sont nécessaires, c'est le coeur de la démocratie et de la république, mais les faits scientifiques ne doivent pas en être. La science donne les faits et ça alimente les opinions, mais les faits ne doivent pas être des opinions.

    Et pour finir : est-ce que les OGM doivent être interdite ? Honnêtement, je ne crois pas (opinion) mais j'en sais rien : je n'ai pas pris le temps de lire de publications scientifiques sur le sujet depuis l'affaire du MON810.

    Quant à l'asservissement des paysans aux semenciers, la grande réussite de ces derniers, c'est d'avoir fait croire aux masses non paysannes qu'il n'existe qu'avec les OGM. Alors que l'obsession des semenciers, ça a été d'asservir les paysans et que c'est le cas depuis bien avant les OGM.
    Suite à une suggestion, je vais utiliser cette signature pour des canards en manque de ranking pro. Ou des quotes idiots.

  20. #200
    Citation Envoyé par Neo_13 Voir le message
    Et le seul moyen de les contrer efficacement, c'est d'avoir une recherche publique solide et reconnue, qui étudie le sujet pour le compte de la Nation (et même DES nations). Dans tous les autres cas, la question sera de savoir quel activiste on croit, laissant un débat d'opinion masquer une décision politique opportuniste (pour les poches du décideur) de croire l'industriel qui paye le plus.

    Car c'est bien ça qu'il faut éviter : les débats d'opinion sont nécessaires, c'est le coeur de la démocratie et de la république, mais les faits scientifiques ne doivent pas en être. La science donne les faits et ça alimente les opinions, mais les faits ne doivent pas être des opinions.

    Et pour finir : est-ce que les OGM doivent être interdite ? Honnêtement, je ne crois pas (opinion) mais j'en sais rien : je n'ai pas pris le temps de lire de publications scientifiques sur le sujet depuis l'affaire du MON810.

    Quant à l'asservissement des paysans aux semenciers, la grande réussite de ces derniers, c'est d'avoir fait croire aux masses non paysannes qu'il n'existe qu'avec les OGM. Alors que l'obsession des semenciers, ça a été d'asservir les paysans et que c'est le cas depuis bien avant les OGM.
    Parfaitement d'accord avec toi.

    Je rajouterais une touche, les organes de l'état qui se consacre à rechercher des nouveaux OGM sans se préoccuper de savoir si ceux qui existent sont inoffensifs ou pas, troublent encore plus la compréhension.
    Tout est dans le pseudo - Vivre

  21. #201
    Citation Envoyé par Neo_13 Voir le message
    Ce que je n'ai pas écrit, mais que j'écris maintenant : et dans la plupart des cas, les études publiées dans des revues à comité de lecture montrent le contraire des bouquins (peu importe qui est leur auteur, même scientifique, voir par exemple Allègre le climatosceptique, car l'argument d'autorité pue toujours du cul et est l'un des sophismes les plus courants. Normalement, avec Allègre, ça choque, vu les conneries qu'il a dites, mais ça vaut pour tous, en fait). Évidemment, une seule étude publiée dans une revue à comité de lecture, ça vaut 0. Pas presque 0 : 0. C'est la reproduction de résultats similaires en suffisamment de répétitions qui fonde la vérité scientifique. C'est notamment ce qui a tué la mémoire de l'eau et la fusion froide : 1 seule publi, pas de reproductibilité, même si tut le monde s'est emballé (bien plus qu'il aurait du), tout le monde s'est déballé quasiment aussi vite. Reste les conspi qui pensent qu'on nous cachent... et que la mémoire de l'eau explique l'efficacité de l'homéopathie.
    En biologie et en médecine on n'est pas sur des sciences dures où le résultat est blanc ou noir et, surtout, définitif. Qu'au jour J on n'ait pas pu démontrer la dangerosité d'une molécule (le plus souvent dans le cadre de tests in vitro avec cette seule molécule) ne veut pas dire qu'elle est inoffensive, des protocoles de tests différents ou prenant en compte des interactions avec d'autres produits pourraient changer l'état des connaissances scientifiques dans le futur. Iil n'y a pas automatiquement une réponse absolue et définitive, ce n'est pas de la physique.

    Un exemple en santé humaine ce sont les statines, qui ont été prescrites pendant des décennies (et ça continue) à des gens qui avaient un taux de cholestérol trop élevé. L'utilité de ce traitement est aujourd'hui bien remis en question, les taux élevés de cholestérol ne seraient qu'un marqueur secondaire des risques cardio-vasculaires, pas la cause en elle-même. Au final les statines n'ont un véritable effet bénéfique que dans des cas particuliers, mais pour la majorité des gens sous traitement les effets secondaires du produit le rendent finalement plus dangereux que bénéfique (et on ne parlera pas de l'effet sur la sécu ). Et pourtant à une époque l'état des recherches scientifiques concluait le contraire...
    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    Vous êtes encore plus cliché que le cinéma français que vous exécrez pourtant.

  22. #202
    Citation Envoyé par Helifyl Voir le message
    En biologie et en médecine on n'est pas sur des sciences dures où le résultat est blanc ou noir et, surtout, définitif.
    Avec cette définition il n'y a qu'une seule science dure: les maths. Moi ça me va
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  23. #203
    Citation Envoyé par Helifyl Voir le message
    En biologie et en médecine on n'est pas sur des sciences dures où le résultat est blanc ou noir et, surtout, définitif. Qu'au jour J on n'ait pas pu démontrer la dangerosité d'une molécule (le plus souvent dans le cadre de tests in vitro avec cette seule molécule) ne veut pas dire qu'elle est inoffensive, des protocoles de tests différents ou prenant en compte des interactions avec d'autres produits pourraient changer l'état des connaissances scientifiques dans le futur. Iil n'y a pas automatiquement une réponse absolue et définitive, ce n'est pas de la physique.
    Et ça vaut dans l'autre sens : une molécule qui a été diffusée à 6 000 000 000 personnes, soit elle a un effet tout à fait mineur, soit elle a fait un génocide. A 6 000 000 000 de cobaye, on fait plus des statistiques, on compte les morts.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Erreur Voir le message
    Parfaitement d'accord avec toi.

    Je rajouterais une touche, les organes de l'état qui se consacre à rechercher des nouveaux OGM sans se préoccuper de savoir si ceux qui existent sont inoffensifs ou pas, troublent encore plus la compréhension.
    Pour comprendre ce qu'il se passe, il faut avoir soit même développé des produits. Par exemple, pour avoir un avis sur la diffusion des gènes entre espèce, ...

    Parce que la toxicité, elle n'est pas du ressort des autorités agricoles, mais des autorités sanitaires. C'est subtil, mais c'est la différence entre l'INRA et l'ANSES. Voir l'ANSM, dans certains cas.
    Suite à une suggestion, je vais utiliser cette signature pour des canards en manque de ranking pro. Ou des quotes idiots.

  24. #204
    Citation Envoyé par Neo_13 Voir le message
    Et ça vaut dans l'autre sens : une molécule qui a été diffusée à 6 000 000 000 personnes, soit elle a un effet tout à fait mineur, soit elle a fait un génocide. A 6 000 000 000 de cobaye, on fait plus des statistiques, on compte les morts.
    Tout est simple pour toi, soit c'est mortel soit c'est inoffensif.

    Mais entre les deux il y a tout un panel d'effets possibles. Que ce soit les maladies chroniques (diabète, troubles psychologiques, allergies, etc), la baisse de la fertilité (réduction de 50% de la concentration de spermatozoïdes dans le sperme en 40 ans), la baisse de l'intelligence et j'en passe, ce ne sont pas les sujets en santé humaine qui manquent. Les causes de ces problèmes sont probablement dus à une combinaison d'effets divers (pas forcément uniquement chimiques cela dit) qui pris individuellement sont sûrement "tout à fait mineur".

    C'est la limite de ce raisonnement on/off. Il est urgent de contrôler les substances qui nous entourent et de déterminer quels sont leurs effets "en cocktail". Et pour mener à bien cet inventaire il serait souhaitable de ne pas en rajouter de nouvelles tous les ans...
    Dernière modification par Helifyl ; 16/09/2019 à 22h50. Motif: fôte
    Citation Envoyé par LeLiquid Voir le message
    Vous êtes encore plus cliché que le cinéma français que vous exécrez pourtant.

  25. #205
    Petit commentaire sur les statines, sujet que je connais nettement mieux que le glyphosate : oui il y a eu des abus mais l'effet bénéfique des statines est indiscutable en prévention secondaire des maladies cardio-vasculaires, et en prévention primaire chez les sujets à haut risque le bénéfice est, d'après les études, supérieur au risque.

    Il y a eu tout un courant de remise en question de ces traitements mais même si les usages ont été parfois dévoyés il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain.

    Disclaimer : comme d'habitude, aucun conflit d'intérêt sur le sujet

  26. #206
    Citation Envoyé par Neo_13 Voir le message
    Et ça vaut dans l'autre sens : une molécule qui a été diffusée à 6 000 000 000 personnes, soit elle a un effet tout à fait mineur, soit elle a fait un génocide. A 6 000 000 000 de cobaye, on fait plus des statistiques, on compte les morts..
    Ha ben non. Staline désapprouve ton message.


  27. #207
    J'aime cet humoriste !
    La loutre ça poutre !

  28. #208
    Citation Envoyé par Praetor Voir le message
    Avec cette définition il n'y a qu'une seule science dure: les maths.
    Et ma bite. Ça fait deux.

  29. #209
    Citation Envoyé par docelche Voir le message
    Petit commentaire sur les statines, sujet que je connais nettement mieux que le glyphosate : oui il y a eu des abus mais l'effet bénéfique des statines est indiscutable en prévention secondaire des maladies cardio-vasculaires, et en prévention primaire chez les sujets à haut risque le bénéfice est, d'après les études, supérieur au risque.

    Il y a eu tout un courant de remise en question de ces traitements mais même si les usages ont été parfois dévoyés il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain.

    Disclaimer : comme d'habitude, aucun conflit d'intérêt sur le sujet
    Des nouvelles de la HAS à ce sujet ? Ils ont quand même abrogé leurs dernières recommandations en catastrophe fin 2018 suite à des révélations de conflits d’intérêts non divulgués des experts du groupe de travail. Merci la Formindep (et Anticor) sans qui l'affaire aurait été enterrée tranquillement par la HAS.
    Attention je sous-entends pas que ça remets nécessairement en doute la recommandation de maintien des statines, j'ai pas fait ma biblio à ce sujet donc loin de moi l'idée d'émettre une opinion sur le rapport bénéfice/risque des statines.

  30. #210
    Citation Envoyé par Helifyl Voir le message
    Tout est simple pour toi, soit c'est mortel soit c'est inoffensif.

    Mais entre les deux il y a tout un panel d'effets possibles. Que ce soit les maladies chroniques (diabète, troubles psychologiques, allergies, etc), la baisse de la fertilité (réduction de 50% de la concentration de spermatozoïdes dans le sperme en 40 ans), la baisse de l'intelligence et j'en passe, ce ne sont pas les sujets en santé humaine qui manquent. Les causes de ces problèmes sont probablement dus à une combinaison d'effets divers (pas forcément uniquement chimiques cela dit) qui pris individuellement sont sûrement "tout à fait mineur".

    C'est la limite de ce raisonnement on/off. Il est urgent de contrôler les substances qui nous entourent et de déterminer quels sont leurs effets "en cocktail". Et pour mener à bien cet inventaire il serait souhaitable de ne pas en rajouter de nouvelles tous les ans...
    Diabète : probablement rien à voir avec notre consommation de sucre
    Troubles psy : aucun lien avec les changements sociaux
    Allergies : c'est vrai que l'air étant de plus en plus pur, ça vient probablement pas de l'air
    Baisse de la fertilité : Là il y a tellement d'hypothèse qui ont donné des résultats sensibles (la baisse du temps de sommeil, les produits dont on a DEMONTRE qu'ils étaient des perturbateurs, ...) qu'on peut rajouter un paramètre.
    Baisse de l'intelligence : hoax

    Mille feuille argumentatif. Très employé par les vendeurs de peur.

    Et c'est pas inoffensif ou mortel, pour moi, c'est "un effet même mineur, quand on expose 6 milliards de personnes, sera statistiquement visible comme le nez au milieu de la figure". On est loin d'utiliser 6 milliards de personnes quand on cherche les effets secondaires des médicaments, et pourtant, on sait dire "1x sur 10000, l'absorption de ce médicament causera des légères éruptions cutanées indolores".
    Suite à une suggestion, je vais utiliser cette signature pour des canards en manque de ranking pro. Ou des quotes idiots.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •