Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 2 sur 123 PremièrePremière 123456789101252102 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 3661
  1. #31
    Citation Envoyé par fishinou Voir le message
    Vu "Rim of the world" hier soir sur Netflix.

    C'te grosse merdasse ! Économisez vous 1h40 de temps libre et faites autre chose, y'a rien a garder
    J'ai pas tenu plus de 20 minutes
    Blibli : Zalby#2236

  2. #32
    John Wick 3
    Putain de merde
    Ne Léchez Pas les Cartouches, votre podcast mensuel sur la Nintendo Switch sur Spotify, iTunes, et plein d'autres plateformes. Sens Critique : Ring Fit Adventure, Once Upon A Time... In Hollywood.

  3. #33
    Citation Envoyé par Couyu Voir le message
    John Wick 3
    Putain de merde
    Same !

    Tout les combats du début sont ouf !
    Spoiler Alert!
    (livre, couteaux de lancé, cheval, chiens... quelle créativité de mise à mort ! )

  4. #34
    Tous les combats son oufs.
    J'ai pris un nombre incroyable de notes, je vais rédiger un article dessus.
    J'ai tellement de choses à dire sur le film putain.

    Allez-y.
    Ne Léchez Pas les Cartouches, votre podcast mensuel sur la Nintendo Switch sur Spotify, iTunes, et plein d'autres plateformes. Sens Critique : Ring Fit Adventure, Once Upon A Time... In Hollywood.

  5. #35
    John Wick 3 c'est un film tellement généreux, il offre tout ce qu'il a !

  6. #36
    Citation Envoyé par Les Larmes du Styx Voir le message
    Same !

    Tout les combats du début sont ouf !
    Spoiler Alert!
    (livre, couteaux de lancé, cheval, chiens... quelle créativité de mise à mort ! )
    J'ai trouvé le depart excellent! D'une brutalité impressionnante, bien filmé, bien mise en scène. Toute la fin dans le Continentale aussi ! Impressionnant ! Toujours autant d’esthétique que ce soit dans les chorégraphies de combat ou dans le jeu des lumière. Le combats contre les 2 petits indonésiens de The Raid est super !
    Par contre toute la partie au Maroc je l'ai trouve contre productive... Alors c'est toujours un plaisir de voir Hale Berry, mais je trouve tout ce passage inutile par rapport a l'histoire du film vu que John Wick n'en tiens pas compte, bon je suppose que c'est pour introduire le boss du 4!
    Mais l'ensemble du film est quand meme jouissif
    Anál nathrach, orth' bhais's bethad, do chel denmha
    Flickr Steam

  7. #37
    Des films vus récemment
    Y a un peu de tout

    John Wick 3 Parabellum, comme dit plus haut : film généreux, qui nous donne tout ce qu'il montre. Tu vois des chevaux ? Y aura des bagarres avec chevaux. Tu vois tous ces couteaux ? Pareil. Les chiens ? Cadeau.
    On passe un super moment devant, et ça fait plaisir de voir Marc Dacascos ! Je me demandais ce qu'il devenait. Il a la même tête qu'avant d'ailleurs

    Zootopie (2016)
    Dans un monde où les animaux cohabitent pacifiquement, une jeune lapine réalise son rêve en entrant dans la police, un milieu très masculin et réserver aux gros animaux. Tandis qu'elle galère à trouver sa place, une sombre histoire de disparition de bêbêtes se mêle à une autre affaire, dans laquelle des prédateurs retrouvent leurs instincts incontrôlables de tueurs...

    C'est très sympa
    Au-delà de la fable sur l'intégration et sur le déterminisme social, il y a un bon buddy movie très touchant. On croit avoir compris les personnages assez vite, mais ils parviennent à nous surprendre au final.
    Visuellement c'est assez beau, et la VF est très correcte.
    Bon, je n'ai quand même pas grand chose à en dire, c'est très gentillet, mais vraiment pas désagréable.

    Comme des bêtes (2016)
    Un chien dont j'ai oublié le nom doit partager sa maîtresse chérie avec un nouveau venu, un gros clébard sans gêne. Leur cohabitation va vite leur apporter des ennuis tandis qu'ils se retrouvent livrés à l'enfer de la rue et de la fourrière.

    C'est un film à sketchs. L'histoire n'est vraiment pas terrible, mais le film est rattrapé par certains moments et certains personnages assez drôles. Le rapace m'a fait marrer par exemple. Au niveau casting VF, j'ai trouvé Florence Foresti très bonne, mais c'est tout. Enfin, seule Dorothée Pousséo s'en sort, mais c'est son métier. Les autres font le minimum, sauf Willy Rovelli, insupportable et dont j'aurais préféré qu'il fasse le minimum.

    Bon, j'ai quand même éclaté de rire en voyant une demi-saucisse croquée continuer à danser comme si de rien n'était.

    Suspiria (1977) de Dario Argento.
    Suzy, une jeune danseuse Américaine, part en Europe faire ses études. Arrivée à Fribourg, elle rejoint une prestigieuse académie de danse, qui va se révéler être le théâtre de meurtres et de disparitions étranges.
    C'était mon entrée dans le giallo, je n'en avais jamais vu jusqu'à présent.
    J'ai adoré l'utilisation symbolique des couleurs, même si j'ai vraiment eu l'impression de manquer de codes et de clés de lectures. Disons qu'avec ma copine on s'est fait notre propre sauce, nos petites interprétations par-ci par-là. Il y a de tout, de l'expressionnisme façon Murnau, des décors inspirés d'Escher, de l'onirisme à tout va (si bien que chaque scène pourrait presque être un rêve). La sauce a pris sur moi, j'ai beaucoup beaucoup aimé, j'ai eu des frissons tout le long, et la fin m'a partiellement terrifié

    L'histoire paraît presque secondaire, tant la forme domine le fond, mais je suis très client des histoires
    Spoiler Alert!
    de sorcières


    J'ai récemment lu Rosermary's baby et il y a un peu de ça là-dedans, cet espèce d'espoir permanent que l'héroïne prenne conscience de ce qui l'entoure et se révolte contre le complot autour d'elle, dont nous n'avons pas nous-mêmes de clés mais dont nous sommes pourtant persuadés en tant que spectateur ou lecteur.

    C'est vraiment un super film, à la musique entêtante et inquiétante. Et cette putain de scène de fin

    Magnum Force (1973) de Ted Post.
    L'inspecteur Harry Calahan enquête sur une série de meurtres dont les cibles semblent toutes être liées à des activités criminelles. Il en profite pour pécho une chinoise en claquant simplement des doigts.

    C'était bien, j'ai même préféré cet opus au premier, découvert tout récemment aussi. J'adore la façon ultra pragmatique dont Harry résout ses problèmes, sans le génie d'un John McClane mais avec persévérance, patience et violence. Il utilise vraiment son flegme comme une force pour frapper au moment où le méchant baisse sa garde

    Le charisme de Clint Eastwood porte évidemment le film. Impatient de voir la suite, je pense tous me les faire petit à petit.

    Halloween (1978) de John Carpenter. Oui je suis dans une période 70's

    La petite bourgade de Haddonfield est frappée par l'horreur lorsque le petit Michael Myers, haut comme trois pommes, tue sa sœur à coups de couteau. Après 15 ans de silence en hôpital psychiatrique, il s'enfuit et retourne à Haddonfield le soir d'Halloween...

    Un immense classique que j'avais vu deux mille fois déjà, mais c'était nécessaire pour la suite du programme (voir plus bas ). Je trouve ça aussi génial, pas simplement parce que c'est un classique, mais parce que tout fonctionne. On a l'impression que Michael peut apparaître N'IMPORTE OÙ à l'écran à tout moment, et c'est de là que vient le génie du processus (que personne ne saura égaler par la suite). La scène de la laverie est géniale, on est persuadé qu'il va être là, puis il n'est pas là, ou alors il est là ? Etc.
    L'absence d'explication sur la nature de Michael fait également la force du film, qui sera évidemment perdue dès que les suites tenteront d'expliquer d'où il vient.
    Ici, tout est cohérent car minimaliste : Michael est le Mal incarné, il est possédé, comme mort en tant qu'être humain. Ce Mal l'a frappé en 1963, probablement sans raison, on s'en fout, et sa vie s'est arrêtée.
    C'est pour ça qu'il est increvable, et qu'il se contente de marcher. Il est la mort, un truc inarrêtable et inéluctable qui arrive très lentement vers toi, tu le sais et t'as beau courir, tu gagneras un peu de temps, mais au bout d'un moment c'est l'impasse, et la fin. Avoir fait de lui un simple symbole était la meilleure chose à faire, et c'est ce qui a fait que le film a fonctionné. C'est pour ça qu'il est le tueur parfait, qu'il est partout à la fois, et qu'on ne peut pas le tuer.

    Bref, j'adore puissance 1000, et encore plus en l'ayant revu, c'est génial, génial, génial.

    Halloween 2 (1981) de Rick Rosenthal.
    Je n'avais vu aucune suite, ne connaissant que trop bien leur réputation. Mais ma copine ayant découvert le 1 ce soir-là s'est retrouvée extrêmement frustrée que ce soit fini
    Je lui ai dit qu'il y avait une suite directe, et une suite 40 ans plus tard. On a décidé de mater les deux.

    Juste après les événements du premier film, Laurie est hospitalisée pour son trauma tandis que Michael est en fuite. Il ne lui faut pas plus de quelques minutes pour se remettre à tuer et, évidemment, tenter à nouveau de tuer Laurie...

    Une suite pas inintéressante, mais on sent que les copycats sont passés par là. Il y a du gore, des meurtres bien gratuits, et déjà des trucs un peu débiles.
    Mais je dois dire qu'en tant que suite et en tant que slasher ça fonctionne, la tension est pas mal, Michael réussit à être encore un peu effrayant, pouvant apparaître de tous les côtés. Par contre on commence à essayer de nous expliquer l'origine de son mal, et pourquoi il poursuit Laurie et tout... Pfff, c'est absolument navrant et ça gâche tout.

    Mais sinon, c'est une bonne suite.

    Halloween (2018) de David Gordon Green.
    Quarante ans après la fameuse nuit d'Halloween, Laurie Strode vit recluse dans la peur, ou l'espoir, que Michael Myers revienne pour la tuer. Elle a développé une forme d'agoraphobie et sa vie entière semble avoir été affectée par cette nuit. De son côté, Michael doit être transféré, et en profite pour s'échapper...

    Suite qui ignore tout ce qui a été fait depuis le premier Halloween, dans lesquels Jamie Lee Curtis et John Carpenter sont impliqués, j'essayais de réduire ms attentes pour ne pas être déçu et... J'ai adoré.
    En premier lieu, le film fonctionne comme une bonne suite, respectant tous ses personnages, ses idées, et ses clichés. Michael est toujours muet, toujours sans visage, toujours implacable. Sa vie s'est arrêtée ce soir de Halloween 1978, et il ne retrouve de l'élan que lorsqu'il peut à nouveau tuer. Il y a du fan service et des clins d’œil, mais on peut aussi le voir sous l'angle de la monomanie de Michael, dont la vie se résume en fait à une seule nuit.
    Laurie est géniale, personnage complètement flingué par la vie, qui n'a jamais su passer vraiment à autre chose. Jamie Lee Curtis s'en sort très bien, elle parvient à avoir ce regard enfantin qu'avait son personnage il y a quarante ans.

    Dans un second temps, je trouve que le film fonctionne aussi très bien en tant que slasher. Il réussit à rendre à nouveau Michael terrifiant, certaines scènes fonctionnent hyper bien (l'éclairage qui s'allume et s'éteint dans le jardin du voisin, la scène des mannequins à l'étage chez Laurie) et parviennent à se rapprocher des sensations que fournit le premier film.

    J'ai également bien aimé que ce ne soit pas un remake déguisé, alors que le pitch aurait pu s'y prêter. Mais non, ici Michael est traqué, car tout le monde est au courant de sa présence, les flics sont sur le qui-vive, Laurie est prête.

    Je recommande chaudement cette suite à ceux qui l'auraient manqué, ça vaut le coup, et ça prouve qu'avec du talent on peut faire de bonnes soupes avec les vieux pots.

    Godzilla 2 : Roi des monstres (2019) de Michael Dougherty.
    Cinq ans après les événements qui ont vu Godzilla affronter les Muto, le monde se déchire pour savoir quoi faire des monstres géants endormis aux quatre coins du globe. Lorsque des méchants vachement méchants font sonner le réveil, Godzilla revient pour foutre des branlées à tout le monde.

    Pas mal ! Comme le premier, le film passe beaucoup d'une échelle à l'autre pour nous rappeler que le combat se joue sur deux tableaux. Les combats de monstres sont très bons et m'ont foutu quelques frissons (en IMAX j'avoue).
    Niveau humain, l'histoire est pas toujours très claire ni très bien amenée, mais c'est rattrapé par un bon casting (Vera Farminga, Charles Dance, Ken Watanabe, Zhang Ziyi, Sally Hawkins), ce qui est toujours important si tu veux dé-nanardiser ton film. La sauce prend plutôt bien, mais je suis content de l'avoir dans de bonnes conditions. Pas sûr que j'aurais pas regardé ma montre devant mon petit écran.

    Mais le contrat est rempli car les monstres sont impressionnants et se foutent bien sur la gueule.
    On grandit au milieu des rōnins.

  8. #38
    Si tu apprécie Argento, je t'invite à voir "Les frissons de l'angoisse".

    http://www.allocine.fr/video/player_...film=1470.html

    Ce film, cette musique
    Citation Envoyé par MrChicken Voir le message
    Larry tu mérites une moustache d'or pour ce post



  9. #39
    Le deuxième Dirty Harry est celui que je préfère, pas trop fan des suivants (le dernier épisode est pas mal quand même).
    Jeux du moment : Rainbow Six Siege

  10. #40
    Anál nathrach, orth' bhais's bethad, do chel denmha
    Flickr Steam

  11. #41
    Citation Envoyé par Larry Coche Voir le message
    Si tu apprécie Argento, je t'invite à voir "Les frissons de l'angoisse".

    http://www.allocine.fr/video/player_...film=1470.html

    Ce film, cette musique
    Ouais je pense m'en faire quelques uns
    On grandit au milieu des rōnins.

  12. #42
    Citation Envoyé par Kaelis Voir le message
    Le deuxième Dirty Harry est celui que je préfère, pas trop fan des suivants (le dernier épisode est pas mal quand même).




  13. #43
    Citation Envoyé par Durack Voir le message
    C'est un peu original pour un film de James Gray
    Le jeu vidéo est une chose trop grave pour le laisser aux canards

  14. #44
    Ca me fait penser à Lost City of Z, MAIS DANS L'ESPACE.

  15. #45
    Ouais le côté ronflant avec les explosions & co. pour faire de la bande-annonce me gêne pas tellement mais le coup du voyage en plusieurs tentatives ça fait redite avec le film précédent (dans lequel devait jouer Brad Pitt).

    J'espère être surpris.
    Jeux du moment : Rainbow Six Siege

  16. #46
    Si avec ça le cinéma français n'éclate pas les Avengers et autres super héros, je sais pas ce qu'il faut...

    #Révolte #Pancho-Is-Back #TeamThermomix
    Citation Envoyé par Piccolafata Voir le message
    je ne regarde pas le volume du gif et je m'en tape.

  17. #47
    @ Emzy

    Han j'étais sûr que Magnum Force c'était signé Don Siegel.

    Content que tu aies apprécié Halloween de l'an dernier en ayant adoré le premier de Carpenter.
    Je me sens beaucoup moins seul
    Ne Léchez Pas les Cartouches, votre podcast mensuel sur la Nintendo Switch sur Spotify, iTunes, et plein d'autres plateformes. Sens Critique : Ring Fit Adventure, Once Upon A Time... In Hollywood.

  18. #48
    Citation Envoyé par Zouuu Voir le message
    Si avec ça le cinéma français n'éclate pas les Avengers et autres super héros, je sais pas ce qu'il faut...
    Déjà Becassine était un film de super héros:
    - La naissance du héro
    - Comment elle s'est procuré son costume
    - Comment elle prend connaissance de ses super pouvoirs (calmer instantanément un enfant qui pelure depuis des heures, démarrer une voiture qui refuse de démarrer, ...°
    - Présentation de la super villaine

    A mon avis, c'est le début du BCU (Becassine Cinematic Universe) et Marvel a intérêt à bien se tenir
    Le jeu vidéo est une chose trop grave pour le laisser aux canards

  19. #49
    Citation Envoyé par Zouuu Voir le message
    Si avec ça le cinéma français n'éclate pas les Avengers et autres super héros, je sais pas ce qu'il faut...

    https://youtu.be/0HFFnsjTO70
    On peut pas organiser une IRL pour la première ?
    Signature merde !

  20. #50
    Citation Envoyé par jeanba Voir le message
    Déjà Becassine était un film de super héros:
    - La naissance du héro
    - Comment elle s'est procuré son costume
    - Comment elle prend connaissance de ses super pouvoirs (calmer instantanément un enfant qui pelure depuis des heures, démarrer une voiture qui refuse de démarrer, ...°
    - Présentation de la super villaine

    A mon avis, c'est le début du BCU (Becassine Cinematic Universe) et Marvel a intérêt à bien se tenir
    Un Dupuis Cinematic Universe... ca sera Rantanplan qui sauvera le monde.
    Ces acteurs ne sont pas des joueurs.

  21. #51
    Citation Envoyé par Zouuu Voir le message
    Si avec ça le cinéma français n'éclate pas les Avengers et autres super héros, je sais pas ce qu'il faut...

    https://youtu.be/0HFFnsjTO70
    C'est dingue le niveau de nanarditude.
    Je spoile un peu mais (si jamais certains font l'impasse de regarder la BA) faut pas louper la prestation des frères Bogdanov dedans.

  22. #52
    Coin².
    Je joue pas mal à Dead by Daylight actuellement et je main Myers justement. J'ai très peu de culture concernant les films d'horreurs/slasher en général; auriez vous des conseils de bons films à voir dans ce genre là ? Halloween ça me botte bien mais j'y comprends pas grand chose, y a eu tellement de films... On peut commencer avec le Halloween 2018 ?
    Steam Bnet : Croustimiel#2275 Uplaie : CroustimielCPC NintendoID : Crousti /1822-4842-7313 #Grenouillère2015

  23. #53
    Citation Envoyé par M.Rick75 Voir le message
    C'est dingue le niveau de nanarditude.
    Je spoile un peu mais (si jamais certains font l'impasse de regarder la BA) faut pas louper la prestation des frères Bogdanov dedans.
    C'est un fake ?
    Envoyé depuis mon Motorola StarTac et Netscape Mail 5.23

  24. #54
    Citation Envoyé par Couyu Voir le message
    John Wick 3
    Putain de merde
    Merci pour ta critique. C'est tout ce que j'avais besoin de savoir.

  25. #55
    Sinon j'arrête pas de voir l'affiche pour Dark Phoenix dans le métro, mais c'était pas une autre actrice avant qui jouait le perso ? C'était une autre timeline ? Je me rappelle de la fin d'un des Xmen où elle est censée mourir mais on voit "l'ombre" de phoenix dans l'eau là c'était quoi, je me gourre ?
    Envoyé depuis mon Motorola StarTac et Netscape Mail 5.23

  26. #56
    Citation Envoyé par Croustimiel Voir le message
    Coin².
    Je joue pas mal à Dead by Daylight actuellement et je main Myers justement. J'ai très peu de culture concernant les films d'horreurs/slasher en général; auriez vous des conseils de bons films à voir dans ce genre là ? Halloween ça me botte bien mais j'y comprends pas grand chose, y a eu tellement de films... On peut commencer avec le Halloween 2018 ?
    J'ai vu que le premier, que j'ai trouvé bien flippant. C'est très personnel, mais le grain de l'image m'a fait pensé au tout premier massacre à la tronçonneuse, lui aussi visuellement fort (le film est presque une métaphore à lui seul) et assez flippant, même maintenant. Après, je te cite deux films lourdement parodiés et copiés donc ça pourrait te faire rire au lieu de déféquer de trouille. Ca a pris sur moi car (je suis une flippette ) j'évite le genre parodique donc ces deux "classiques" étaient intacts dans mon esprit quand je les ai vus.
    "Elminster this, Elminster that. Give ME two thousand years and a pointy hat and I'll kick his arse!"

  27. #57
    Citation Envoyé par theclaw Voir le message
    Sinon j'arrête pas de voir l'affiche pour Dark Phoenix dans le métro, mais c'était pas une autre actrice avant qui jouait le perso ? C'était une autre timeline ? Je me rappelle de la fin d'un des Xmen où elle est censée mourir mais on voit "l'ombre" de phoenix dans l'eau là c'était quoi, je me gourre ?
    C'était la fin du 2. Quand c'était Famke Jensen qui jouait le rôle. Tu as juste 20 ans de retard. Après le 3 il y a eu un soft relaunch avec changement de tous les acteurs.

  28. #58
    Citation Envoyé par theclaw Voir le message
    Sinon j'arrête pas de voir l'affiche pour Dark Phoenix dans le métro, mais c'était pas une autre actrice avant qui jouait le perso ? C'était une autre timeline ? Je me rappelle de la fin d'un des Xmen où elle est censée mourir mais on voit "l'ombre" de phoenix dans l'eau là c'était quoi, je me gourre ?
    Edit: ah oui à la fin de XMen 2.
    Envoyé depuis mon Motorola StarTac et Netscape Mail 5.23

  29. #59
    Citation Envoyé par Félire Voir le message
    On peut pas organiser une IRL pour la première ?
    C'est oui.
    "Elminster this, Elminster that. Give ME two thousand years and a pointy hat and I'll kick his arse!"

  30. #60
    Citation Envoyé par Olorin Voir le message
    C'était la fin du 2. Quand c'était Famke Jensen qui jouait le rôle. Tu as juste 20 ans de retard. Après le 3 il y a eu un soft relaunch avec changement de tous les acteurs.
    Ah ben voila C'est parce qu'ils ont changé la timeline à un moment ?

    C'est nul elle était hyper cool

    Bientôt un post sur Diana Rigg vs Joanna Lumley
    Envoyé depuis mon Motorola StarTac et Netscape Mail 5.23

Page 2 sur 123 PremièrePremière 123456789101252102 ... DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •