Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 55
  1. #1
    J'ai eu l'idée brillante (pour moi ) de créer un topic généraliste qui liste les bonnes sources des canards concernant l'actu ou leurs passions. Après recherche, j'en ai pas trouvé... donc je créé le notre.

    Donc hésitez pas à conseiller vos sites de confiances afin que tout le monde puisse apprendre des choses plus constructives et ainsi permettre l'accès à l'expertise CPC au commun des mortelles.

    Comme j'ai créé le topic, je vais entretenir la première page

    [Actualités]

    [Politique/mondial]

    [Sports]

    [Multimedias]

    [À venir]

    J'ajouterai les catégories en fonction des propositions !

    Sentez-vous libre de partager mes canards

  2. #2
    Forum.canardpc.com

    /topic.
    Le travail n'épouvante que les âmes faibles.

  3. #3
    Mais faut bien des sources externes pour ramener votre sciences ici.

  4. #4
    Citation Envoyé par AquaMamba Voir le message
    Mais faut bien des sources externes pour ramener votre sciences ici.
    Jamais. Le canard est autonome.
    Le travail n'épouvante que les âmes faibles.

  5. #5
    Citation Envoyé par pseudoridicule Voir le message
    Bah ouais, tu malaxes et t’avale.

  6. #6
    Hors de question que je vous donne mon petit doigt

  7. #7

  8. #8
    Citation Envoyé par scie_sauteuse Voir le message
    snot, tu as été héroïque.

  9. #9
    C'est une très bonne idée ce topic
    Je vois quelques soucis majeurs persos :

    1) Comment éviter que le débat du sujet dont on questionne la source ne vienne s'étaler ici ? Surtout si c'est des histoires de politiques, je vois mal les canards résister.

    2) Comment éviter un débat sur la validité des sources ? Après tout, sur de nombreux événements, sur de nombreux sujets scientifiques, il y a des sources qui peuvent prêter à débat, et dans bien des domaines il n'y a presque QUE des sources prêtant à débat. (Journaliste d'état (ou privé) narrant un événement ou son propre état (ou son propre patron) est impliqué ( cas typique en géopolitique et politique, par exemple ), Scientifiques dont les projets ou carrément le papier en question sont financés par les institutions qui pourrait être mis à mal par le résultat (cas typique dans l'agriculture, par exemple)) ?

    3) Comment éviter de parler de sources secondaires (avec tout les soucis que ça pose) ? Parce que si les sources primaires sont les plus saines, elles sont par contre vacheeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeement nombreuses... et on pourra difficilement en faire un inventaire.

    Bon ça n’enlève rien à l’intérêt du topic, au contraire, ça peut être sympatoche

  10. #10

  11. #11
    Mais alleeeeez soyons sérieux comme Nilsou !

    Dans un premier temps, je prends toutes les sources sans débat sauf si je vois que c'est pas sérieux du tout.

    Je jugerai avec vous de la validité de certaines selon mon jugement et le nombre de débats qu'elle entraine.

    Quand j'ai eu l'idée du topic, c'était surtout parce que j'avais fini de parcourir CPC et je savais plus où aller chercher de l'info de qualité. Donc je vise principalement des sources grand public qui soient fiable.

    Actu, multimédia, politique d'information, géopolitique, nature, voyage, etc. Je veux pas limiter le topic à mes passions.

    J'aimerai découvrir et permettre de découvrir des sites qui on un minimum de déontologies selon les Experts CPC.

    C'est pas un topic à débat sur autre choses que les liens partagé. On fera appel à la modération si nécessaire mais les canards savent se tenir

  12. #12
    Tu devrais sans doute classer les sources reçu par point de vue je pense. Aucune ne sera véritablement neutre.
    Également j'ai un doute sur ta séparation "actualité" VS "politique mondial" dans le sens ou il n'existe quasiment aucun journal neutre qui ferais de l'actualité sans y introduire de politique. A la limite il existe une séparation politique vs géopolitique, mais peu de journaux se cantonne à la géopolitique sans faire de politique locale ou d'actu (à l'exception du "monde diplomatique" en france, à ma connaissance)
    Une catégorie "Economie" serait également la bienvenue à part entière dans le sens ou le débat sur le versant économique de la politique et géopolitique est tellement spécialisé qu'il existe de nombreux titres s'étant spécialisé sur le versant économique ou étant les porte-voix de l'un ou l'autre des courants économiques s'affrontant.

    En géopolitique et économie j'utilise principalement les points de vues développés ici:
    https://www.monde-diplomatique.fr/

    C'est le journal français le plus vendu à l'étranger et il a une approche extrêmement rigoureuse tout en ayant un panel d'écrivain qui peut aller du président de la république de pays d’Amérique du sud au journaliste d'investigation ayant passé plusieurs années sur le terrain. Probablement l'un des derniers grands journaux d'investigation français :
    Il possède plusieurs source primaire (lorsque les présidents ou autres officiel du monde entier viennent y écrire directement) et une très bonne qualité de sources secondaires, systématiquement référencé avec un soin maniaque.

    Le journal est par contre orienté anti-mondialiste (c'est quasiment le phare francophone de l'alter-mondialisme, et ce depuis des années) et porte donc un discours anti-interventionniste US, anti-colonisation etc... A classer comme tel du coups. C'est un mensuel.

    De façon générale il peut être intéressant de référencer les méthode développé par l'observatoire de zététique :
    http://www.zetetique.fr/

    Qui développe des approches scientifiques et sceptiques pour trier, justement, les sources d'informations et jauger de leur fiabilité.
    Leur chaine youtube notamment, reviens bien souvent dans les discussions de canards : Hygiène mentale :
    https://www.youtube.com/channel/UCMF...H4onVHt2-ItPZw

    Leur site et leur chaine youtube est régulièrement cité dans les laboratoires scientifiques français que je fréquente dans le cadre de mon taf. Je ne sais pas si cela suffit comme gage de bonne foi, mais voila.
    Ils ne sont, à ma connaissance, orienté dans aucun sens.

    Pour les journaux connu en tant que sources secondaires : je pense qu'on peut considérer les journaux suivants comme étant des porte-voix, peu ou prou, de leurs gouvernements ou sphère géopolitiques respectives :
    - Le Monde (journal)
    - Le Temps (journal)
    - The New York Times (journal)
    - The Times (journal)
    - Sputnik (site d'info)
    - RT france (site d'info)
    - Chine nouvelle (site d'info, et journal ?)
    - El Tiempo (journal)
    - The Times of India (journal)

    (je ne connais pas les journaux principaux "officiels" allemand, italien et espagnol malheureusement)
    Et de façon plus spécifique sur la France :
    - AFP (Dépêches, croisement des annonces d'infos et cie)
    - France 24 (chaines)

    A classer comme tel j'imagine.

    Les principales sources secondaires et agrégateurs de sources qui sont plutôt classée dans l'opposition sur le versant politique (en France uniquement, j'ai la flemme de le faire pour chaque pays ) :
    - L'Humanité (journal)
    - Mediapart (site d'info, blogs)
    - Reporterre (site d'info, blogs)
    - Les Crises (site d'info, blog d'analyse)
    - Fakir (journal)
    - La Décroissance (journal)
    - La Relève et la Peste (site d'info, blogs)
    - Le Grand Soir (site d'info, blogs)
    - Le Média (chaine d'info)

    Il y a aussi les journaux reflétant le point de vue de l'église catholique en France (je ne connais que les principaux):
    - Le Pelerin
    - La Vie

    Pour le jeux vidéo il y a :
    - Canard PC

    En source primaire de base officielle en france sur le legislatif et cie :
    Il faut bien évidemment noter l'adresse du journal officiel ->
    http://www.journal-officiel.gouv.fr/

    Pffiou, et j'ai un peu fait le tour de ce qui me viens à l'esprit pour croiser les sources...
    A retenir tout de même, et il serait bon de le noter, sans doute, dans l'OP : il n'existe pas de sources "parfaite", "bonne" ou ne serais-ce que neutre. Mais que des points de vue qu'il vaut mieux croiser et re-croiser.
    Je pense qu'il faudra mettre des sections également dans "Multimédia" c'est large Ne serais-ce que Jeux-Vidéo / Hardware / OS forment des catégories avec des journaux et sites bien distinct. Sans parler des catégories pour Films / Séries / Animations

    Dans une sous catégorie animation japonaise sinon :
    fr : https://www.manga-news.com/
    jap (site en anglais) : https://myanimelist.net/
    Dernière modification par Nilsou ; 17/07/2018 à 00h10.

  13. #13

  14. #14
    Pour l'actu politique US, je vais sur The Hill. Sérieux, super réactif et pointu.
    Citation Envoyé par dcao Voir le message
    en faite vous etes vraiment pas simpa !
    ces bon je me casse, vous etes nul et imature

  15. #15
    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    Pour les journaux connu en tant que sources secondaires : je pense qu'on peut considérer les journaux suivants comme étant des porte-voix, peu ou prou, de leurs gouvernements ou sphère géopolitiques respectives :
    - Le Monde (journal)
    - Sputnik (site d'info)
    - RT france (site d'info)
    Mettre Le Monde sur le même plan que les 2 suivant je pense que ca se discute. Je ne suis aps d'accord pour voir le monde comme étant le porte voix de son gouvernements, gouvernements qui changent, au contraire des gouvernements russes.

  16. #16
    Citation Envoyé par fycjibe Voir le message
    Mettre Le Monde sur le même plan que les 2 suivant je pense que ca se discute. Je ne suis aps d'accord pour voir le monde comme étant le porte voix de son gouvernements, gouvernements qui changent, au contraire des gouvernements russes.
    Et le New York Times en porte-voix du gouvernement US, comment dire...
    (oui je crois avoir compris ce que voulait dire Nilsou, mais c'est cocasse)

  17. #17
    Personnellement pour trouver mes sources j'utilise ces baguettes :

    Signature merde !

  18. #18
    C'est bien ! Continuez à débattre, je mettrai à jour l'OP dans la soirée avec les résultats de vos discussions !
    Et si vous n'êtes pas d'accord avec Nilsou, hésitez pas a vous exprimer. Sans avis contraire et avant que j'ai le temps de me faire mon propre avis, je mettrai dans l'OP les sites qui n'ont pas été controversé.

  19. #19
    Citation Envoyé par Flad Voir le message
    Moi j'y compris rien.

  20. #20
    La source de Snot ? Elle est si bonne !

  21. #21
    Elle est pétillante et rafraichissante. Et que s'appelorio snot.
    Citation Envoyé par Flad Voir le message
    Moi j'y compris rien.

  22. #22
    Citation Envoyé par fycjibe Voir le message
    Mettre Le Monde sur le même plan que les 2 suivant je pense que ca se discute. Je ne suis aps d'accord pour voir le monde comme étant le porte voix de son gouvernements, gouvernements qui changent, au contraire des gouvernements russes.
    il a précisé "peu ou prou"

    pour moi, ça colle.

    Si Le Pen ou Mélenchon prenait un jour le pouvoir, ils seraient dans la même position vis à vis de Le Monde que le NY Times vis à vis de Trump. C'est l'anomalie révélatrice ...

    Donc peut-être pas porte-voix DU gouvernement à un instant t (d'autant qu'en Russie l'instant t court depuis 20 ans) ... mais porte-voix des pouvoirs économiques/politiques auxquels les gouvernements s'assujettissent ça, ça ne fait guère de doute.
    Appelons ça l'establishment, ça évite de devoir tout associer à des noms et des visages ...
    Dernière modification par Pierce Inverarity ; 26/07/2018 à 16h15.

  23. #23
    On peut aussi parler de complot judéo-maçonnique.
    Le travail n'épouvante que les âmes faibles.

  24. #24
    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    On peut aussi parler de complot judéo-maçonnique.
    Ah merci ! L'expression française consacrée m'echappait. :P

    Blague part, c'est en fait toute la question, bien plus que celle d'une orientation droite/gauche : qu'est ce qui est critique sans tomber dans le complotisme ? Sachant que dès qu'une critique est formulée, l'accusation de complotisme ou de fake n'est jamais plus très loin...

  25. #25
    Site que j'aime bien au niveau de l'actualité.

    https://liveuamap.com/

    Ils avaient commencé avec la guerre contre Daesh et les troubles en Ukraine, du moins, j'ai découvert ce site comme ça. Depuis, on peut s'inscrire à n'importe quel flux et n'importe quel pays pour voir les actualités géopolitiques de manière chronologique.

  26. #26
    Citation Envoyé par Pierce Inverarity Voir le message
    Ah merci ! L'expression française consacrée m'echappait. :P

    Blague part, c'est en fait toute la question, bien plus que celle d'une orientation droite/gauche : qu'est ce qui est critique sans tomber dans le complotisme ? Sachant que dès qu'une critique est formulée, l'accusation de complotisme ou de fake n'est jamais plus très loin...
    Vrai débat, et qui ne doit rien au hasard en fait. Le but de la désinformation pratiquée notamment par le gouvernement russe (qui est loin d'être le seul mais qui le fait de manière assez visible, dirigé contre "nous" entendu au sens large, et qui l'a intégré dans sa politique/doctrine d'influence), est de gommer la frontière entre la critique -entendue au sens cartésien, le doute raisonnable- et la croyance.

    En inondant via les médias, contrôlés réellement par l'Etat et mis en place dans ce but, le monde de propagande mélangée à des fake news, et en remettant systématiquement en cause toute affirmation, même lorsqu'elle est vérifiée et vraisemblable (le fameux "de toute façon c'est forcément truqué par le gouvernement), ils sapent justement le fondement de la méthode critique qui est de douter afin de démontrer de manière rationnelle.

    C'est la théorie du complot poussée à l'extrême et dirigée dans le but d'empêcher toute présentation de la réalité. Le meilleur exemple (et qui ne vient pas des Russes), étant le 9/11 : quand bien même on aura prouvé par A+B que 2avions ont détruit le WTC, certains remettront quoi qu'il arrive en doute les faits : même si c'est vrai, le gouvernement est forcément au courant.
    Le travail n'épouvante que les âmes faibles.

  27. #27
    Avec la Russie ça se voit aujourd'hui particulièrement, mais uniquement parce qu'il y a des investissements en France, et qu'ailleurs, chez des alliés, on constate des ingérences. Bref ... qu'ils deviennent de plus en plus accessibles pour nous.
    Pour moi, ça traduit plus une bonne adaptation aux outils de communications contemporains qu'un caractère plus sournois ou invasif du gouvernement russe par rapport aux nôtres (occidentaux).

    La désinformation a toujours été là. Le terme de post-vérité qu'on invente 15 ans après les armes de destructions massives présentées en plein ONU. Sérieusement ?
    La différence, c'est que les désinformations d'aujourd'hui sont manifestement beaucoup moins fédératrices (et par conséquent bien plus menaçantes pour la stabilité d'un pays) qu'il y a 20 ans.

    De mon point de vue, les gouvernements, y compris démocratiques, ont une tentation de mentir qu'ils franchissent allègrement pratiquement toujours. De manières plus ou moins graves, mais le point sur lequel je veux accentuer mon idée n'est pas que ça soit immoral, injuste, dangereux ou peu importe. Le point crucial c'est que c'est systémique, l'exercice du pouvoir le réclame (je pense même que c'est pour cette raison que, dissimulant constamment et indistinctement pour leurs intérêts personnels aussi, tant d'hommes politiques se font prendre dans des scandales : l'anneau de Gygès qui tombe en panne de temps à autres)
    Pour gouverner, il est plus simple de faire de la pédagogie (i.e d'avoir des gens qui savent, répétant ce qui a déjà été décidé à d'autres ne sachant pas, par définition, et dont la parole étant fatalement décrédibilisée n'ont d'autres choix que d'obéir bon gré mal gré) plutôt que de débattre et d'argumenter pied à pied avec une opposition. Il est plus simple de vendre son programme électoral à des gens qui ne cherchent pas les explications susceptibles d'excuser (la radicalisation, le chômage de longue durée, voter non aux référendum européens, etc ... cf la guerre aux sociologues faites l'an dernier) qu'à des citoyens instruits et critiques. Bref il est plus simple de dissimuler et de réarranger la réalité. Donc les gouvernements re-présentent une réalité, ce qui est en soi une forme de désinformation avec un dessein tout aussi anesthésiant pour la pensée critique que celle proposée par des complotistes. Sauf que celle-ci est assez volontiers relayée par des journaux sérieux qui, crise de la presse et concentration financière aidant, ont probablement de moins en moins la liberté de critiquer le story-telling. Bref ... Pas besoin d'aller chercher des russes pour annihiler l'esprit critique des Français : il suffit de nommer des Pujadas major de promo dans les écoles de journalisme.

    Le noeud du problème ce n'est donc pas l'invention de la désinformation et la multiplication de fakes sur les réseaux sociaux (puisque la rumeur et les faux existent depuis bien avant nos naissances), mais pourquoi des désinformations qui ne sont pas souhaitables aux yeux des institutions ont autant prospéré ces dernières années ?
    Réponse simple : c'est à cause d'internet. Et ça tombe bien parce qu'on a un marteau législatif, donc on peut légiférer en plantant un clou sur internet et les réseaux sociaux. (entre parenthèses : finalement même les journalistes bien comme il faut s'inquiètent d'une loi contre les fake news ... )
    Réponse plus complexe : on leurs a ouvert grand les portes en se contentant d'un mythe républicain/démocratique/méritocratique plutôt qu'en l'entretenant/ le construisant. Nous nous sommes égarés dans notre propre désinformation, trop éloignée de son socle de réalité, elle n'est pas plus crédible qu'une autre qui a pour elle d'être nouvelle.
    Et, déjà au milieu des années 90, Bourdieu compare les débats politiques à des combats de catch. 20 ans plus tard, débarrassé de l'axe symbolique droite/gauche, le débat démocratique se résume même carrément à "ayez confiance en nos premiers de cordée OU vous êtes un extrémiste rouge/brun."
    Mais à partir du moment où le mythe républicain se vérifie concrètement de moins en moins par les citoyens et où dans le même temps le débat démocratique est devenu absurde au point de ne plus parvenir à produire la moindre alternatives acceptables, et donc d'espérances de changement (accessible légitimement) pour les "perdants", ces derniers vont fatalement chercher (et trouver) leurs solutions dans un autre cadre. Ce qu'on y trouve n'est pas des plus rationnels, ni des plus contradictoires ... mais ça fait si longtemps qu'on baigne dans les combats de catch qu'au fond ça n'a rien d'exotique. On parlait de la Russie, mais ça fonctionne aussi avec l'EI disposant pourtant de moyens plus réduits et forcément clandestins ...

    Forcément, après Trump et le Brexit (mais on l'avait déjà sous le nez lors des non aux référendums européens en fait), tout ça commence à vraiment faire très très peur.
    Mais pas assez pour rectifier le tir et tenter de faire un peu plus de philosophie politique et un peu moins de sondage d'opinion, cependant.


    et du coup, j'y pense : dans les sources intéressantes, je pense à acrimed pour action critique médias ... en fait, plutôt qu'une source en tant que telle -même si il y a parfois des communiqués du SNJ ce qui est toujours intéressant en soi-, il s'agit plutôt d'une observation du fonctionnement des médias (écrits, radios, télévisés ...) français, ce qui peut aider à valider/invalider ses sources. fatalement, vu le paysage médiatique : la critique penche bien à gauche, hein

  28. #28
    Pour éviter que tout ça ne penche un peu trop à gauche (bande de ), pour l'actualité politique nationale et monde: Le Figaro
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  29. #29
    http://rfi.my/2wIH.f

    Un rapport de RSF sur le harcèlement des journalistes. On y retrouve quelques éléments donnés plus haut : utilisation de trolls et autres bots pour remettre en cause les faits rapportés, même lorsqu'ils sont avérés, etc.
    Le travail n'épouvante que les âmes faibles.

  30. #30
    Citation Envoyé par Pierce Inverarity Voir le message
    il a précisé "peu ou prou"

    pour moi, ça colle.

    Si Le Pen ou Mélenchon prenait un jour le pouvoir, ils seraient dans la même position vis à vis de Le Monde que le NY Times vis à vis de Trump. C'est l'anomalie révélatrice ...

    Donc peut-être pas porte-voix DU gouvernement à un instant t (d'autant qu'en Russie l'instant t court depuis 20 ans) ... mais porte-voix des pouvoirs économiques/politiques auxquels les gouvernements s'assujettissent ça, ça ne fait guère de doute.
    Appelons ça l'establishment, ça évite de devoir tout associer à des noms et des visages ...
    Pour moi ca ne colle pas. Le monde/Le figaro (ou par exemple Die welt ou le SZ en Allemagne) ont peut-être la même ligne générale de pensée pour ce qui est globalement des sujets politique ou sociétaux que les différents gouvernements des dernières décénnies dans ces pays, mais ils restent indépendants de ceux ci et n'auraient aucun problème à révéler des affaires mettant à mal ces gouvernement. On le vois avec l'affaire Benalla révélée par le Monde par exemple. Je ne pense pas que RT porterais un tel coup à Poutine. C'est pourquoi je ne les metterais pas "peu ou prou" dans la même catégorie.

    - - - Updated - - -

    Pour ma part pour ce qui est actualité et politique locale ou mondiale je lis principalement le Süddeutsche Zeitung en quotidien et Der Spiegel en hebdomadaire (je suis abonné à la version numérique).

    - - - Updated - - -

    Et pour les questions de défense en Allemagne, ma source principale est le blog, indépendant, Augen geradeaus https://augengeradeaus.net/

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •