Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 258 sur 274 PremièrePremière ... 158208248250251252253254255256257258259260261262263264265266268 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 7 711 à 7 740 sur 8211
  1. #7711
    Je suppose effectivement que croire qu'Arakawa under the bridge n'est pas un slice of life mérite de diviser sa note par 2

  2. #7712
    Vilain va !
    Oui c'est un slice of life, mais l'animé brille vraiment (j'ai trouvé) quand il distille les éléments de mystère autour de la fille, de ses origines, etc etc... et de la relation entre le héros et la fille. Mais voila ça en reste là c'est un peu dommage je trouve.

    Par exemple perso j'étais sur les scènes où (attention spoiler) l'animé retire peu à peu l’ambiguïté sur le fait qu'elle est folle pour pointer plutôt sur le fait que c'est une vrai vénusienne. Le dessinateur qui balance comme ça qu'une heure d’oxygène n'étais pas suffisant pour la suivre sous l'eau, ou les amazones qui se révèlent garder une véritable fusée véritable. Ou le "chef" qui se revelent avoir suffisamment de pouvoir pour faire plier un ministre. Il y a des éléments de plots très surprenant qui sont introduit peu à peu, mais finalement pour être plus ou moins laissé à l'abandon, comme si ce n'était qu'une intro.

    Idem pour la relation entre la fille et le mec, il y a quelques avancées et certains passage de cette relation amoureuse dans la S1 et 2 sont tout simplement génials, mais toute la seconde partie de la S2 laisse tomber l'affaire. Dommage.

    Après je ne sais pas si le manga ne va pas plus loin, question pour ceux qui l'ont lu... ça reste comme ça ad-vitam æternam ou ça fini par se développer autour de ces aspects ?
    Dernière modification par Nilsou ; 12/10/2019 à 15h52.

  3. #7713
    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    Ouiiiiiiiiiiiiiii copaing
    Enfin quelqu'un qui a apprécié cette œuvre Bien content que ça t'ait plu donc.

    As-tu noté le coté assez révolutionnaire de l’œuvre sur les relations homme femmes ? Chaque scène est quasiment un retournement des archetypes japonais (et pas que japonais) des relations amoureuses, avec la fille qui apprends au mec en quoi l'archetype est stupide (via le biais des transfert d'émotions). J'étais allé jusqu’à dire que c'était l'une des œuvres les plus féministes que j'ai vu. Et j'aurais jamais pensé dire ça d'un animé japonais
    C'est vrai que le duo Urabe/Oka est excellent car les deux personnages féminins se complètent bien et compensent leurs propres faiblesses. Le transfert d'émotion par la salive est une idée géniale car elle permet de briser la barrière de langage et donc de dynamiter bons nombres d'archétypes et de d'idées "préconçues" qui peuvent alterner le lien et qui peuvent justement passer par le langage.

    Citation Envoyé par Bibik Voir le message
    Scénario de Gen Uro"butcher" ça explique pas mal sur le déroulement et les révélations de l'histoire dans la dernière partie. Le défaut c'est que la série est trop courte et n'a pas bénéficié d'une rallonge suffisante pour bien exploiter les implications du scénario qui aurait pu être grandiose (quand tu vois qu'à côté Eureka Seven traine sur un nombre hallucinant d'épisodes pour pas grand chose au final ), y'a bien une paire d'OVA après la série mais c'est des sides-stories.
    C'est vrai que les implications du scénario de Suisei No Gargantia aurait pu donner de la matière pour aller beaucoup plus loin. Mais ce qu'on a est déjà une très bonne base de réflexion ! Ça me fait penser aussi dans cet anime qu'il y a un beau "moratoire" contre la logique colonialiste qui a voulu que des pays colonisateurs comme la France (entre autres) se sont justifié dans leurs actions sur le postulat d'apporter la "civilisation" à des peuples jugés "primitifs". Vraiment pas mal !


    Et pour Spice and Wolf, moi j'attends surtout le prochain volume FR du LN et surtout celui juste après qui verra se conclure l'histoire principale (avec le mariage de Lawrence et Holo ) ! L'équvalent des 14 volumes du LN déjà sortie sont passés bien vite ! J'espère qu'ils sortiront aussi Wolf & Parchment: New Theory Spice & Wolf sur les aventures de la fille de Lawrence et Holo en compagnie de Kohl !

  4. #7714
    Citation Envoyé par Enyss Voir le message
    Je suppose effectivement que croire qu'Arakawa under the bridge n'est pas un slice of life mérite de diviser sa note par 2
    Et je constate aussi qu'il n'est pas un homme de culture, sinon il aurait reconnu ce fameux message
    Hige's anime list - 3DS : 5301-0175-4942 - [CPC] Amadeus Hige

  5. #7715
    Je ne sais pas si c'est à ça que tu fais référence mais oui j'ai enfin compris le même sur le :


    Avant je pensais que ça venait d'un truc genre Gintama, bah en fait non, c'est juste Arakawa.

    D'ailleurs en vrai j'ai pas compris grand chose à ce passage sur la cérémonie du thé

  6. #7716


    Et je te répondrais, sur ce passage : cherche pas, Shaft.
    Hige's anime list - 3DS : 5301-0175-4942 - [CPC] Amadeus Hige

  7. #7717
    Il n'y a pas de référence cryptique sous jacente à leur histoire de "wabi-sabi" (ou je sais plus comment ça se prononce). Je me disais, si ça se trouve c'est une référence japonaise que je ne saisie pas ...

  8. #7718
    Citation Envoyé par Hige Voir le message


    Et je te répondrais, sur ce passage : cherche pas, Shaft.
    "Ta gueule c'est shaftique ?"

  9. #7719
    Citation Envoyé par taronyu26 Voir le message
    "Ta gueule c'est shaftique ?"
    Pretty much

    Et je dirais peut-être, éventuellement Nilsou. Seulement, faudrait voir avec quelqu'un ayant le niveau de culture japonaise nécessaire pour connaitre tous les us et coutumes de la cérémonie du thé
    Hige's anime list - 3DS : 5301-0175-4942 - [CPC] Amadeus Hige

  10. #7720
    Citation Envoyé par Hige Voir le message
    Seulement, faudrait voir avec quelqu'un ayant le niveau de culture japonaise nécessaire pour connaitre tous les us et coutumes de la cérémonie du thé
    Sur que ça doit pas être facile à trouver

  11. #7721
    Citation Envoyé par Hige Voir le message
    Seulement, faudrait voir avec quelqu'un ayant le niveau de culture japonaise nécessaire pour connaitre tous les us et coutumes de la cérémonie du thé
    Comment, un #expertCPC ne s'est pas encore saisi de la question ? Scandale !


    Sinon, j'ai fini la première saison de Kono Oto Tomare, et je suis mitigé.

    Je ne connaissais pas le Koto si ce n'est ce son très caractéristique, et l'anime fait un bon boulot pour initier à l'instrument, sa pratique, ses compositions spécifiques. Toute la partie sur la (re)construction du club de Koto est très plaisante grâce aux personnages vraiment attachants et émouvants, les membres "mineurs" sont traités avec soin. Alors oui, ça sent la romance pas bien finaude à 10 bornes mais ça a son charme.
    Le coeur des trucs ce sont les représentations live du club Koto, et les 3 scènes en questions sont très plaisantes, plutôt soignées et en accord avec les compos - magnifiques, au passage. Malheureusement, c'est un cache misère tant la série parait fauchée: Dessin passe partout, animation limitée (voire franchement faible), montage à la serpe pour éviter devoir trop animer... C'est le gros point gênant de l'anime.
    Si la progression des membres du club est fun à suivre, l'inévitable avancée dans la compétition mue la série en shonen sportif avec les habituels archétypes de rivaux: Celui qui a toujours vécu dans l'ombre d'un surdoué, celui qui parait gentil mais qui cache un lourd secret, la brute au grand coeur le psychopathe excentrique qui se lèche les babines... Mon intérêt a baissé clairement dans cette partie là. A noter un jusqu'au boutisme de certains personnages qui ne plaira pas à certain (Coucou Nilsou)
    La saison se finit sur un cliffhanger (qui sera résolue dès le premier épisode de la saison 2 d'ailleurs), et si l’orientation "sportive" me fait un peu peur, je compte quand même continuer à mater, mais rien ne presse.

    J'ai fini également Niea under 7, et c'était très bien.
    C'est une comédie / tranche de vie, qui dans sa première partie fait beaucoup penser à Maison Ikkoku (en moins déjanté), vu qu'il raconte le quotidien d'une étudiante pauvre vivant dans un bain public et de la petite communauté qu'elle forme avec les autres habitants plus ou moins loufoque du coin. La série prends un tournant bien plus introspectif vers sa moitié, avec un traitement plus délicat où chacun se questionne sur son identité et ses objectifs - et en même temps la vie continue. Sans en faire des tonnes, on ressent aussi bien la joie de la vie en commun que le désarroi face à la course contre le temps et l'argent. Et puis franchement, c'est beau. Les animations, les décors, c'est vraiment soigné.
    Je suis content de n'avoir vu cette série que maintenant et pas il y a 15 ans à l'époque de sa sortie française, parce que je n'ai aurais probablement rien compris et l'aurais sans doute trouvé tout pourri.

  12. #7722
    @Hilikkus

    Content que tu ais apprécié Niea under 7. Comme je l'ai dit c'est la moins connu des séries auxquelles a participé Yoshitoshi Abe (Les ailes grises, Texhnolyze, Lain ou encore NHK ni Youkoso) et pourtant elle est excellente et très originale dans son approche. Elle touche plein de problèmes avec une grande finesse. J'ai rarement vu un regard aussi intelligent et plein de finesse sur la pauvreté, la mélancolie, l'amitié ou le sens de la vie en général. L'anime montre aussi toute l'absurdité du monde moderne sa facsination pour les choses, les objets, la possession. Le personnage de Niea est la seule libre de toute ces contingences bien qu'étant un sous-être sur le plan social, et Mayuko le comprend à la fin.

    Et puis ce passage avec la musique qui soutient cette mélancolie qui s'installe en Mayuko avec l'absence de Niea :



    C'est une vraie œuvre d'auteur cette série, comme on en a très peu aujourd'hui malheureusement.

  13. #7723
    @Hilikkus : Comment ? Qu'est-ce que j'entends ?! Tu n'as donc toujours pas fini les Flip Flappers ? Ni les Violet Evergarden ? C'est honteux !

  14. #7724
    Citation Envoyé par Hilikkus Voir le message
    Ça aide pas qu'ils aient tranché à la serpe dans le manga pour accélérer le rythme. Et aussi diminuer le nombre de morceaux de koto. L'anime est pas mal si on y va sans rien connaitre, c'est un relatif massacre si on a lu le manga
    Hige's anime list - 3DS : 5301-0175-4942 - [CPC] Amadeus Hige

  15. #7725
    Citation Envoyé par reebob Voir le message
    @Hilikkus

    Content que tu ais apprécié Niea under 7. Comme je l'ai dit c'est la moins connu des séries auxquelles a participé Yoshitoshi Abe (Les ailes grises, Texhnolyze, Lain ou encore NHK ni Youkoso) et pourtant elle est excellente et très originale dans son approche. Elle touche plein de problèmes avec une grande finesse. J'ai rarement vu un regard aussi intelligent et plein de finesse sur la pauvreté, la mélancolie, l'amitié ou le sens de la vie en général. L'anime montre aussi toute l'absurdité du monde moderne sa facsination pour les choses, les objets, la possession. Le personnage de Niea est la seule libre de toute ces contingences bien qu'étant un sous-être sur le plan social, et Mayuko le comprend à la fin.

    [...]

    C'est une vraie œuvre d'auteur cette série, comme on en a très peu aujourd'hui malheureusement.
    Je te rejoins sur le coté "Série d'auteur" dans le sens ou je ne sais vraiment pas comment ils ont "vendu" le prjet à l'époque: relativement inclassable, calibré ni pour un genre ou age particulier, avec un rythme changeant, un aspect SF totalement secondaire et un trip chelou sur l'Inde. Ça donne à Niea under 7 ce coté unique que j'ai bien accroché mais clairement je comprend qu'il ai laissé du monde sur le bord du chemin.

    Sinon j'ai déjà Ailes Grises et NHK trucmuche (tu le sens mon respect pour le japonais ?) dans ma liste, je rajoute Lain parce qu'on m'en avait beaucoup parlé à l'époque maus je n'y avait pas accès.
    Citation Envoyé par taronyu26 Voir le message
    @Hilikkus : Comment ? Qu'est-ce que j'entends ?! Tu n'as donc toujours pas fini les Flip Flappers ? Ni les Violet Evergarden ? C'est honteux !
    Je n'ai toujours pas Netflix et les portes du dragon me restent encore fermées

    Citation Envoyé par Hige Voir le message
    Ça aide pas qu'ils aient tranché à la serpe dans le manga pour accélérer le rythme. Et aussi diminuer le nombre de morceaux de koto. L'anime est pas mal si on y va sans rien connaitre, c'est un relatif massacre si on a lu le manga
    Je n'ai pas l'intention d'aller voir le manga (je ne sais pas lire de droite à gauche) mais je veux bien te croire: ça réussit à rester divertissant malgré une production déséquilibrée. Je n'avais rarement eu une telle impression d'une série qui donne tout dans les money shot (3 dans la saison, c'est pas bezef) et utilise des bouts de ficelles pour le reste. Avec un peu de chance on aura une fin en hommage à Evangelion


  16. #7726
    Kabukichou Sherlock : J'avais pas vu une série comme ça depuis un moment. Ca reprend le perso de Sherlock Holmes et de son comparse John Wattson, mais en version beaucoup plus moderne, dans l'univers de Kabukicho. On a donc un Sherlock misanthrope et à moitié fou (et qui se nourri de riz friz aux pèches en conserves ) qui "résous" les énigmes en faisant du Rakugo. Le premier épisode c'est un enchaînement de passages loufoques, avec des persos tarés, dans une ambiance mi-sérieuse mi-comédie.

  17. #7727
    Bon, vu que la saison 4 de Boku no Hero Academia est en cours je me suis fait un marathon des S1/S2/S3 . J'avais déjà vu la S1 mais j'avais ensuite droppé au milieu de la S2 à l'époque, donc bon, une bonne occasion de jauger de l'ensemble d'un coups.



    Je vais essayer de pas faire trop long (edit, bon c'est un échec) vu qu'une grande partie du topic connais déjà la bête. Mais bon, résumons rapidos au cas où des gens aurait esquivé la chose depuis quelques années :
    Boku no Hero Academia c'est un shonen qui s'est rapidement hissé au rang de shonen récent le plus connu. Dans un monde qui a vu naitre peu à peu une majorité de la population avec des pouvoirs, jusqu’à ce que 80% de la population en soit doté, les vilains qui utilisent leurs pouvoirs pour faire le mal ont évidemment rendus caduque tout les systèmes de contrôle du crime, du coups sont apparus des héros en contre-partie, qui sont vite devenus des fonctionnaires.
    Dans ce monde un garçon sans pouvoir vénère son idole, All Might, un héros surpuissant, symbole du bien. Mais bon sans pouvoir il est un peu cuit. Un certains hasard va faire qu'il va vite se retrouver avec des supers pouvoirs lui aussi, et le voila parti sur la route des héros, avec comme première étapes l'intégration d'un lycée de super héros, d’où le titre.

    Sur la forme l'animé est réalisé de façon correcte, avec une pâte artistique intéressante sur les personnages, mais rien d'exceptionnel sinon. L'animé est d'ailleurs un bon cran en dessous de la moyenne vis à vis de sa BO, de ses OP et de ses ED, que j'ai trouvé fades au possible, un assez mauvais point pour un shonen.

    L'animé a une grande qualité sinon, c'est de briller par certains personnages intéressant, une mise en scène plutôt bien fichu des situations et surtout : il exploite parfaitement les codes du shonen, ce qui fait que c'est assez difficile de lâcher l'animé. Il y a un effet drogue indéniable. (même si certains personnages sont un peu forcé et pas forcement super crédible)

    Par contre malheureusement c'est un peu tout ce que je peut en dire de bien C'est pas mal du tout hein, vu que je me suis enfilé les 3 saisons, mais l'animé est loin du chez d’œuvre.
    Je pense que là ou ça pique le plus c'est sur le discours et sur le fond. Grosso modo l'animé a vraimmmmmmment du mal à rendre "héroïque" les héros, et à rendre méchant les méchants. C'est assez difficile à résumer alors faisons une analogie : Imaginez l'univers de "One Punch Man" (dont l'auteur d'OPM fait une satire) : c'est à dire un univers ou les héros ne se préoccupe que de leurs place respective dans un classement fictif, de leur salaire et de leur statut, ce qui est un peu l'opposé de l’héroïsme. Bah au lieu d'en faire une satire : vous retirez le héros de OPM qui sert à montrer ce qu'est un "vrai" héros et vous construisez un animé dans cet univers ou tout ceci est à peu prés vu positivement et ou tout tourne autour du classement etc...
    Ça fait bizarre non ? Bah oui ça fait quand même super bizarre. Heureusement l'animé noie ça dans des attaques de méchants, du sauvetage de copain, des trucs un peu héroïque quoi, mais tout les discours tourneront tout de même autour de ceci et perso ça m'a ramené brutalement sur terre plusieurs fois en me disant "Mais WTF ... qu'est ce que l'auteur a voulu faire là ? " .

    La situation devient un brin bizarre quand certains méchant reprochent aux héros ceci. Alors évidemment, ça reste des méchants, mais difficile de voir en eux des super méchants quand on est d'accord avec eux. D'autant plus que l'animé a vraiment du mal à en faire des vrai méchants : on ne voit aucun mort ou blessés graves, toutes leurs actions échouent lamentablement, ils sont plus pitoyable que méchant et eux aussi sauvent souvent leurs compagnons etc etc... Sur MAL un très bon commentaires qui les résume : les méchants dans OPM c'est à peu prés la Team Rocket dans Pokemon, ils ne sont là que pour servir de punchingball au héros, leurs motivations individuelles sont inexistantes, leur motivation commune presque "juste", leurs actions vraiment pas assez méchantes pour être méchantes. et leur résultat suffisamment pathétique pour qu'on ai pitié d'eux.

    Du coups à la fin, j'avais presque plus de sympathie pour les méchants que pour les héros, c'est dire...
    L'animé semble conscient du problème puisqu’à plusieurs occasions, dans les discours des gentils, il semble avoir du mal à expliquer clairement la différence entre un gentil et un méchant. Au cours des dernières saisons, il abandonne carrément tout sens commun et finit par simplifier la chose : "Un méchant c'est quelqu'un qui agit sans respecter la loi, un gentil respecte la loi". On en arrive à des scenes absurde ou des élèves héros en situations de légitime défense vont se retenir très fort de combattre (et donc de se donner un avantage en sauvant leur camarade rapidement) parce qu'ils n'y sont tout simplement pas autorisé par la loi. En concluant à la fin : si on ne l'avait pas fait on aurait été pareil que les méchants.

    Alors voila, c'est la vision de l'animé, et vous pouvez être d'accord, mais moi c'est pile l'inverse de ce que je considère comme "héroïque". En bref, l'animé est un genre d'anti-One-Punch-Man sur le fond. Et ça laisse un gout bizarre dans la bouche. Avec pas mal de scène qui ->

    Pour finir notons que sur la structure de l'animé le tout donne quelque chose d'assez peu heureux. Si les premières parties de ce qui est sortie sont assez réussi, avec des élèves en difficulté face à des méchants etc... (mais ensuite ça devient très répétitif, avec toujours le même motif scénaristiques), petit à petit l'animé ne s'oriente plus que sur ces histoires d’être le "héros no 1", au point de mettre en scène de nombreuses dispute et discours digne des cours de récré de maternelle. A la fin de la S3 je m'ennuyais tout simplement en me demandant ce que j'étais en train de regarder ...

    Pour finir, l'animé a un genre de micro-romance en toile de fond, mais qui ne donne qu'un rôle de "romance-relief" à la fille principale, le problème c'est que c'est extrêmement visible qu'elle n'est là que pour tenir le rôle de la potiche et c'est un brin gênant. Ajoutons également que niveau écriture globale l'animé souffre de nombreuses petites incohérences par ci par là qui peuvent nuire à la crédibilité de certaines situations. Il souffre ainsi un peu des défauts de beaucoup de shonen, à savoir l'introduction de méchant ou gentil de plus en plus puissant qui sont incompatible avec l'univers ou les actions qui sont décrites au début de l'animé. Par exemples : des protagonistes qui défoncent certains des méchants les plus dangereux dans la S1 vont se faire ridiculiser tous ensemble par un unique élève dans la S3. Je comprends pourquoi l'animé fait ceci : comme tout les shonen il se débat avec le fait que la montée en puissance de ses protagonistes les rendrait beaucoup trop OP, alors la narration triche, comme dans beaucoup de shonen, en introduisant des personnages de plus en plus incohérent avec le début, histoire de conserver un effet d'escalier. Malheureusement c'est pas comme si c'était impossible de faire autrement, de très bon shonen y arrive, donc finalement je met ça dans ma liste de malus.

    Après voila, ça reste un shonen efficace et haletant si on arrive à oublier tout ceci et globalement c'est un animé qu'il faut regarder car d'assez bonne qualité sur la totalité sur tout ses aspects shonenesque, mais ces points énervant deviennent de plus en plus gênant au fur et à mesure de l'avancé dans les saisons. Je pense que je note ça ainsi donc :

    Saison 1 : La saison ou les histoires de no 1 etc ... sont peu présentes et ou on montre des trucs de vrais héros : 9/10
    Saison 2 : Un genre d’intermédiaire avec plusieurs parties assez différentes : 8/10
    Saison 3 : La saison où la compétition, les discours malaisant et les dispute de cours de récréation sont le plus proéminente et ou on commence à introduire des protagonistes WTF pour maintenir un effet de montée en puissance artificielle : 7/10

    Alors bon, je ne sais pas ce que va donner cette S4, mais j’espère qu'elle ne vas pas continuer sur cette pente parce que sinon ...
    Dernière modification par Nilsou ; 15/10/2019 à 00h51.

  18. #7728

  19. #7729
    Surviven de l'akademi frencèze Avatar de CptProut
    Ville
    Nantes
    Boku no hero academia est surtout un shonen piloté a 200% par jump.

    Il y a plein de plothole ( vous vous rappeler qu'il y a un traitre a l'UA ? par ce que meme l'auteur l'a oublié ), du coup on a tout les poncif du genre , cependant la saison 4 commence a se détacher de Midoriya pour ce concentré sur d'autre personnage.

    Et c'est la que l'oeuvre révèle toute c'est qualité, Bakugou est une excellent perssonage qui est tres bien ecrit et les "mechant" prenne enfin en profondeur.

    Par contre la fanbase occidental de BNHA est le pire truc qui existe.
    Citation Envoyé par TheProjectHate Voir le message
    Plusieurs posts sans faute dans la même journée, et vous allez nous faire croire que c'est vraiment CptProut qui écrit ?

  20. #7730
    Bakugou je le trouve un peu trop poussif perso, même si sur le fond c'est intéressant, ça reste un mec qui passe sa vie à gueuler sur tout ce qui bouge comme un gamin de grande section frustré Plus embétant, même si le personnage est sympa sur le fond, ses disputes de gamins avec Deku me font personnellement complétement bailler, surtout quand l'objectif c'est d'être le premier sur une liste quelconque ... enfin ce n'est que mon avis ...

    Mais ouais sinon tu a raison, c'est blindé de plothole et en faire la liste serait épuisant...

    Je suivrait avec curiosité la S4 mais je dois dire que mes attentes ont bien baissés... . C'est vraiment dommage, la S1 en la revoyant est vraiment très bonne et maitrisée, mais ensuite c'est un peu la dégringolade...
    Dernière modification par Nilsou ; 14/10/2019 à 17h24.

  21. #7731
    Tient il y a un mec qui fait une trèèèèèèèèèès longue et très juste analyse sur la qualité d'écriture de Boku no Hero sur MAL, je recommande à ceux que ça intéresse (c'est un anglais un peu difficile qu'il utilise par contre) : https://myanimelist.net/reviews.php?id=259212

    Le mec met en avant comment l'auteur du show utilise trèèèèèès mal les personnages et leurs caractéristiques, en introduisant à certains moment pour ne pas les utiliser 5 minutes après juste parce que ça n’intéresse plus l'auteur.
    Une très fine analyse avec quelques exemple effectivement bien trouvés.

    Un autre sur la troisième saison fait une très longue analyse comparative avec un bon shonen (Hunter X Hunter dans l'exemple) et d'autres œuvres (star wars et cie) pour démontrer les tares de Boku no Héro par analogie : https://myanimelist.net/reviews.php?id=290580 . Très juste également. Le mec fait de très bonne analyse sur la pauvreté de certains combats.

    Citation Envoyé par CptProut Voir le message
    Boku no hero academia est surtout un shonen piloté a 200% par jump.
    A la réflexion j'avoue que je n'ai pas trop compris ce que tu sous entends par là ... Ça change quoi que ce soit piloté par Jump sur le fond ? Et d'ailleurs c'est piloté comment dans le détail ?
    Citation Envoyé par CptProut Voir le message
    Il y a plein de plothole ( vous vous rappeler qu'il y a un traitre a l'UA ? par ce que meme l'auteur l'a oublié )
    Pour ça j'ai l'impression que l'idée c'est de faire du proviseur un traitre. La souris traumatisé par les humains, super intelligente et machiavélique quand elle s'y met, avec une marque de couteau sur la figure et qui en plus occupe un poste clé de l'école ... franchement ça réunit tout les ingrédients pour justifier un rôle de traitre : il veut plonger le monde humain dans le caca par vengeance, mais étant très malin il se la joue en sous marin en s'étant construit une position à la tête du plus grand établissement de héros. Ça se tient non ?

    Si l'auteur avait une idée derrière la tête, je paris que c'était ça...

    , du coup on a tout les poncif du genre , cependant la saison 4 commence a se détacher de Midoriya pour ce concentré sur d'autre personnage.
    Dernière modification par Nilsou ; 15/10/2019 à 01h24.

  22. #7732
    Surviven de l'akademi frencèze Avatar de CptProut
    Ville
    Nantes
    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    A la réflexion j'avoue que je n'ai pas trop compris ce que tu sous entends par là ... Ça change quoi que ce soit piloté par Jump sur le fond ? Et d'ailleurs c'est piloté comment dans le détail ?
    .
    Ben comme tout les shonen de JUMP tu a la vision de l'auteur et celle de l'editeur ( celle qui fait apparaître un cailloux magique de seven deadly sins pour ceux qui connaisse).

    Et la ou certain manga on plus de liberté de ton et de forme ( Promised neverland entre autre) BHNA me semble contraint en obligeant a mettre de gros poncif qui alourdisse le récit.
    Citation Envoyé par TheProjectHate Voir le message
    Plusieurs posts sans faute dans la même journée, et vous allez nous faire croire que c'est vraiment CptProut qui écrit ?

  23. #7733
    Ha ouais, je pensais pas que Jump avait autant d'emprise sur ses publis
    Après vu qu'ils sont historique j'imagine que c'est logique qu'ils soient surpuissant.

  24. #7734
    J'ai tenté le premier épisode de Rifle is Beautiful (jeu de mot avec "Lifle is beautiful" vu que les Japonais prononcent le "R" et le "L" de la même manière); il s'agit d'un cute girls doing club activities comme il y en a déjà beaucoup. Ici c'est centré sur le tir de compétition avec des fusils à rayons sur cibles qui détectent et indique la précision (non parce que bon, c'pas le Texas non plus ). C'est bof; les personnages sont des archétypes sans finesse (la main girl conne et toujours motivée, la tsundere, la Rei Ayanami...). Et l'action n'est pas franchement passionnante non plus: voir des filles viser des cibles c'est quand même bien moins intense que lorsque des personnes sont opposées à d'autres personnes, il y a alors un affrontement de volontés, de valeurs dans certains cas etc... comme c'était le cas dans d'autres anime centrés sur un groupe de filles qui pratiquent une forme de tir (j'ai plus le nom des séries en têtes).


    --------------------------------------


    Beaucoup plus convainquant, le premier épisode de No Guns Life: alors là, je suis intrigué, emballé et je veux voir la suite ! Ici on a direct un background à la Blade Runner/Ghost in the Shell/Allita/Deus Ex... avec un futur dystopique où une grosse méchante corporation (avec un nom allemand tellement qu'elle est méchante ) produit et vend des améliorations cybernétiques à qui peut se les payer; surnommés alors des "augmentés".

    Le héro est un mec qui.. euh... comment vous dire ça... un mec qui possède une augmentation cybernétique en forme d'énorme revolver à la place de la tête, et son job c'est de chasser les augmentés qui ont commis des crimes.

    Visuellement c'est très joli, la musique n'est pas en reste (c'est juste Kenji Kawai aux manettes, pardon du peu...), le tout donne de sale ambiances bien poisseuses avec des ruelles mal éclairées par les néons de bars mal famés, sur fond de blues en fond sonore, un héro bad-ass dur au cœur tendre et l'OP qui n'est pas avare en jolies filles qui... qui réussiraient haut la main le défi du thé à bulles sans les mains (The Hands-Free Bubble Tea Challenge en anglais. Les canards cultivés comprendront la référence sans avoir besoin de googler ).

    Deux petits bémols pour l'instant: premièrement le ton qui devient humoristique et qui casse un peu l'ambiance (j'aurais pas dit non à un truc noir de bout en bout mais apparemment l'anime ne veut pas aller dans cette direction) et deuxièmement ce que j'ai vu du plot ne n'intéresse pas vraiment (déjà vu) mais j'espère me tromper.

    Jetez-y un œil en tout cas.


    --------------------------------------------


    Et enfin , j'ai regardé le premier épisode de XL Joushi; l'anime ecchi (comprendre hentai) saisonnier destiné au public féminin.

    On reste dans des histoires de gros calibres puisque l'histoire est celle de machin-chan qui reçoit par erreur une boite de préservatifs de taille XL, alors qu'elle n'a même pas de petit ami. Désabusée par la vie notre héroïne va ce soir là noyer son chagrin dans l'alcool au bistrot du coin. Là elle rencontre son jeune et beau collège de bureau. La jeune fille finissant trop éméchée à la fin de la soirée, ce dernier doit la raccompagner chez elle, et là c'est le drame... Elle se rend compte un peu trop tard qu'elle a oublié la boite de préservatifs XL ouverte sur son lit au moment où elle et son collège entre dans la chambre... "Ah la bougresse!" se dit-il... Machin-chan parvient à dissiper le malentendu mais c'est sans compter sur le caractère perfectionniste du jeune homme, qui doute de la réelle qualité extrêmement large des préservatifs en question, et décide alors d'essayer les objets... devant notre jeune fille, très surprise de constater ainsi de visu qu'il ne bluffait pas, le gredin ! La suite et fin étaient plutôt... prévisible, je dirais, si vous voyez ce que je veux dire...


    -----------------------------------------------


    Enfin pour les canards de goûts qui aiment les filles qui s'enflipflapent , il va y avoir le long-métrage shôjo-ai Fragtime pour le 22 novembre.


  25. #7735
    Je regarde SukaSuka en ce moment, j'en suis à mi-saison.

    "Cela fait plus de 500 ans que la population humaine s'est éteinte face à de redoutables et mystérieuses « Bêtes ». De nos jours, les espèces survivantes construisent leurs maisons et leurs villes sur des îles flottantes dans le ciel pour rester hors de portée de toutes les Bêtes hormis les plus mobiles. Seul un grand groupe d'enfants, baptisés « Leprechauns », peut manier les « Armes antiques », appelées « Carillons », qui sont nécessaires afin de repousser les invasions de ces créatures dangereuses. Dans la vie instable et éphémère de ces êtres, où un simple appel vers une mort certaine peut arriver à tout moment, entre en scène un personnage peu probable: un homme mystérieux qui a tout perdu dans sa bataille finale il y a cinq cents ans et qui avait été réveillé d'un long sommeil glacial. Ne pouvant plus se battre, Willem devient le père que ces enfants n'ont jamais eu, se souciant d'eux et les nourrissant alors qu'il s'efforce d'accepter sa nouvelle vie, dans laquelle il éprouve la douleur d'attendre désespérément le retour de ses proches après la bataille que sa « fille » avait déjà ressenti il y a longtemps. Ensemble, Willem et les jeunes filles vont progressivement comprendre ce que la famille signifie et ce qui vaut vraiment la peine d'être protégé dans leur vie…"

    La 3D moche pour tout ce qui est engin volant m'a fait un peu tiquer au premier épisode mais rien de méchant non plus, par contre après l'épisode 2, la qualité du dessin et de l'animation chute de manière drastique ! Entre les ombres qui disparaissent ou change d'orientation d'un plan à l'autre d'une même scène, les dessins de villes "bancals" ( les gars ont pas du apprendre qu'un parallélépipède rectangle devait avoir les côté parallèles et perpendiculaires ) et les personnes lointains dessinés avec des moufles...

    Concernant l'histoire, le world-building est plein de potentiel, même si pour le moment on sait pas pourquoi les humains ont "mutés" pour devenir des hommes bête (ou alors j'ai pas fait attention). Ça manque un peu d'action mais je suppose qu'ils ont gardé tout le budget pour les deux derniers épisodes.

    Point noir cependant concernant le personnage principal, l'anime te vend un héro qui va devoir endosser le rôle de la figure paternelle pour la bande de fille, pour au final devenir un énième "mec de 20ans+ qui s’énamoure de fille mineure"... Le rôle de figure paternelle aura même pas duré plus de trois épisodes avant d'être mis de côté. Pareil pour le suspense, visiblement c'était pas le but de l'anime, vu que chaque situation problématique ce voit résolu dans le même épisode qu'elle est introduite...
    My Anime List | 3DS : 0920-1382-6031(Harlockin) | BattleTag : Harlockin#2819

  26. #7736
    Citation Envoyé par Dragonsaure Voir le message
    Et l'action n'est pas franchement passionnante non plus: voir des filles viser des cibles c'est quand même bien moins intense que lorsque des personnes sont opposées à d'autres personnes, il y a alors un affrontement de volontés, de valeurs dans certains cas etc... comme c'était le cas dans d'autres anime centrés sur un groupe de filles qui pratiquent une forme de tir (j'ai plus le nom des séries en têtes).
    J'imagine que tu parle de Gunslinger girl que tu nous avais conseillé ?

    Citation Envoyé par Dragonsaure Voir le message
    Enfin pour les canards de goûts qui aiment les filles qui s'enflipflapent , il va y avoir le long-métrage shôjo-ai Fragtime pour le 22 novembre.

    https://www.youtube.com/watch?v=8vRo-tg2oyU
    Plop, direct sur ma liste

  27. #7737
    Citation Envoyé par Dragonsaure Voir le message
    J'ai tenté le premier épisode de Rifle is Beautiful (jeu de mot avec "Lifle is beautiful" vu que les Japonais prononcent le "R" et le "L" de la même manière); il s'agit d'un cute girls doing club activities comme il y en a déjà beaucoup. Ici c'est centré sur le tir de compétition avec des fusils à rayons sur cibles qui détectent et indique la précision (non parce que bon, c'pas le Texas non plus ). C'est bof; les personnages sont des archétypes sans finesse (la main girl conne et toujours motivée, la tsundere, la Rei Ayanami...). Et l'action n'est pas franchement passionnante non plus: voir des filles viser des cibles c'est quand même bien moins intense que lorsque des personnes sont opposées à d'autres personnes, il y a alors un affrontement de volontés, de valeurs dans certains cas etc... comme c'était le cas dans d'autres anime centrés sur un groupe de filles qui pratiquent une forme de tir (j'ai plus le nom des séries en têtes).
    Je t'invite donc à regarder la précédente série du même studio, Sword Art Online Alternative: Gun Gale Online qui non seulement a des personnage féminin avec de la personnalité et offre des situations de combat impeccables. Pas besoin de connaitre ni même d'aimer SAO pour regarder ce spin off.

    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    J'imagine que tu parle de Gunslinger girl que tu nous avais conseillé ?
    Gunslinger Girls m'avait pas mal plu malgré malgré ses petits défauts et son contexte malaisant.

  28. #7738
    @Hilikkus

    Je ne suis pas sûr que Nilsou puisse comprendre ton image il n'a jamais vu Dragon Ball il me semble .

    @Harlockin

    Suka Suka est une bonne série beaucoup trop courte et qui a vraiment besoin d'une suite qu'on aura surement jamais comme à chaque fois . L'univers est intriguant en tout cas.



    Sinon personnellement j'ai enfin fini la dernière saison de Fairy Tail. Oui je suis dans le mainstream là . Et bien je dois dire que l'auteur a bien fini sa série. Après des arcs très décevant de Tartaros ou en encore les épisodes sur l'histoire de Mavis, il s'est bien rattrapé sur la fin. Sans être un chef d’œuvre ça fait plaisir d'avoir un gros shonen fini correctement pour une fois (n'est ce pas Naruto ). La série n'a jamais brillé de génie comme un Hunter x Hunter ou un Naruto à ses débuts, mais elle a eu le mérite d'une certaine constance et d'avoir des personnages attachant comme Erza ou Grey. Alors oui fairy Tail c'est bien l'exemple parfait d'une sursexualisation des personnages qu'ils soient féminins ou masculins pour vendre et attirer du public, mais c'est aussi un shonen dans la plus pure tradition du genre.

    Le grand problème pour moi c'est l'incapacité de l'auteur à tuer ses personnages. Si la première fois ça marche les rebonds miraculeux, à la fin cette sauvegarde automatique des héros et même des méchants, finie par tuer toute forme de tension. A quoi bon stresser il n'y a aucun risque pour les personnages. Cela fait de Fairy Tail un vieux shonen dans un sens à l'image d'un Dragon Ball. L'autre problème de la série c'est le héro Natsu qui m'insupporte personnellement. Les personnages secondaires sont tous plus intéressant que lui. Mais bon voilà les aventures des fées sont terminées du moins normalement. C'était très loin de la qualité d'un Inuyasha, mais j'ai quand même passé un bon moment en compagnie de la guilde des mages.
    Dernière modification par reebob ; 16/10/2019 à 00h57.

  29. #7739
    Citation Envoyé par reebob Voir le message
    Mais bon voilà les aventures des fées sont terminées du moins normalement.
    Ou pas, c'est juste l'intrigue principale qui est terminée, mais une suite directe a déjà commencé en manga.

  30. #7740
    Surviven de l'akademi frencèze Avatar de CptProut
    Ville
    Nantes
    Citation Envoyé par Dragonsaure Voir le message


    Beaucoup plus convainquant, le premier épisode de No Guns Life: alors là, je suis intrigué, emballé et je veux voir la suite ! Ici on a direct un background à la Blade Runner/Ghost in the Shell/Allita/Deus Ex... avec un futur dystopique où une grosse méchante corporation (avec un nom allemand tellement qu'elle est méchante ) produit et vend des améliorations cybernétiques à qui peut se les payer; surnommés alors des "augmentés".

    Le héro est un mec qui.. euh... comment vous dire ça... un mec qui possède une augmentation cybernétique en forme d'énorme revolver à la place de la tête, et son job c'est de chasser les augmentés qui ont commis des crimes.

    Visuellement c'est très joli, la musique n'est pas en reste (c'est juste Kenji Kawai aux manettes, pardon du peu...), le tout donne de sale ambiances bien poisseuses avec des ruelles mal éclairées par les néons de bars mal famés, sur fond de blues en fond sonore, un héro bad-ass dur au cœur tendre et l'OP qui n'est pas avare en jolies filles qui... qui réussiraient haut la main le défi du thé à bulles sans les mains (The Hands-Free Bubble Tea Challenge en anglais. Les canards cultivés comprendront la référence sans avoir besoin de googler ).

    Deux petits bémols pour l'instant: premièrement le ton qui devient humoristique et qui casse un peu l'ambiance (j'aurais pas dit non à un truc noir de bout en bout mais apparemment l'anime ne veut pas aller dans cette direction) et deuxièmement ce que j'ai vu du plot ne n'intéresse pas vraiment (déjà vu) mais j'espère me tromper.

    Jetez-y un œil en tout cas.

    L'autre slice of dlice de tir c'etait sabagebu, mais c'etait a 200% gag et je recomande ( mes cote ont encore mal sur l'episode de la fille la pus choupi qui pose une peche du demon et qu iessaye de s'exfiltrer discretement)

    Pour No guns life I FUCKING CALLED IT !

    Mais je trouve que l'humour est un vrai plus pour humanisé le heros, qu'i lsoit dans le fond un timide un peu nerd change de l'achetype jazz/noir/badass.

    Et alors j'assume a 200% mais le charadesign des femmes dans cette animes sont juste parfait ( et elles ont meme pas de zizi pour une fois)
    Citation Envoyé par TheProjectHate Voir le message
    Plusieurs posts sans faute dans la même journée, et vous allez nous faire croire que c'est vraiment CptProut qui écrit ?

Page 258 sur 274 PremièrePremière ... 158208248250251252253254255256257258259260261262263264265266268 ... DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •