PDA

Voir la version complète : Une Semaine, Un Jeu: Cette semaine - Monster Slaughter, un jeu à la sl'Hauteur....



Page : 1 [2] 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Rekka
26/02/2013, 11h52
Mais vous allez l’abîmer avec vos sales pattes dégueulasses! :ninja:

RogerLeBanni
26/02/2013, 12h49
Même avec des petits gants en plastique jetables ?

Rekka
26/02/2013, 15h16
Une fois on y a joué en préparant la bouffe, j'ai cru que j'allais avoir une attaque.

RogerLeBanni
26/02/2013, 15h19
Moi c'était pendant une partie de 7 wonders en mangeant du pop-corn sucré... même si mes cartes sont protégées j'ai eu un petit pincement au coeur. :p
"Essuyez vos doigts bordel !"

Amnorian
26/02/2013, 15h27
Une fois on y a joué en préparant la bouffe, j'ai cru que j'allais avoir une attaque.

Et pour claustrophobia t'as survécu ou c'est pour ca que tu te cachais ? :p

Medjes
26/02/2013, 15h45
Moi c'était pendant une partie de 7 wonders en mangeant du pop-corn sucré... même si mes cartes sont protégées j'ai eu un petit pincement au coeur. :p
"Essuyez vos doigts bordel !"

Chérie ? C'est toi ???











(private pour tout ceux ayant déjà rencontré Madame Medjes).

RogerLeBanni
26/02/2013, 16h33
(private pour tout ceux ayant déjà rencontré Madame Medjes).

Sans la connaître je sais déjà que c'est une femme bien.

Dyce
26/02/2013, 16h34
Sans la connaître je sais déjà que c'est une femme bien.

Pour sur....elle aime les ours à la guimauve et elle fait des gateaux qui déchirent !!

Crayle
26/02/2013, 18h20
Et des montagnes de crêpes. :a faim:

Amnorian
28/02/2013, 11h31
Si quelqu'un à des infos sur la traduction apporté sur flashpoint au salon du jeu à cannes, dont par exemple le nom adopté en français, les évolutions...qu'il n'hésite pas c'est quand même la semaine :)

RogerLeBanni
28/02/2013, 12h18
Posté par reveur sur le topic des js :

infos de CROC sur TricTrac (http://www.trictrac.net/jeux/forum/viewtopic.php?p=1772441#1772441)

Plus de joueurs, plus de règles, plus de tout...

Rekka
28/02/2013, 12h23
Marrant sur le topic y'a un mec qui dit :

Très bonne nouvelle, car il y a matière. Je sais que ça peut monter le coût du jeu, mais ce serait sympa s'il y avait des petites figurines de pompiers à la place des pions en bois, pour un jeu encore plus immersif...
Genre comme les FIGOUZES POMPIERS§§§§??§ de la 2ème édition? :ninja: Mais bon, à voir s'ils vont garder les figs américaines. Je pense pas vu qu'il a dit qu'on aurait droit à des pompiers français qui n'ont pas la même tronche.

J'attends aussi de voir les "nouvelles" règles parce que je trouve celles de base déjà bien foutues (sauf en ce qui concerne les pompiers qui se retrouvent pris dans une explosion que je ne trouve pas assez pénalisant mais il y a déjà moult variantes sur ce point là).

Amnorian
28/02/2013, 12h26
Ca depends s'ils ont testé, ils vont peut être mettre des variantes. Pour le nom il garde le même ou il change genre point chaud, zone d'urgence, le pompiers, au feu....

Bah
28/02/2013, 12h52
La licence avec des pompiers français, non mais :facepalm: quoi. Je vois pas le début du commencement de l'intérêt que ça pourrait amener.

Septa
28/02/2013, 12h53
La licence avec des pompiers français, non mais :facepalm: quoi. Je vois pas le début du commencement de l'intérêt que ça pourrait amener.

Bha d'après ce que j'ai compris du coup en France ils ne sauverait pas les chatons et les chiots.:ninja:
Le terme flashpoint est l'air connu des pompiers français aussi. Faudrait que je demande si ils l'utilisent au quotidien par contre.

Sinon d'un point de vue commercial et marketing c'est plutôt une bonne idée de chopper une "licence" je crois.

Bah
28/02/2013, 12h55
Genre comme les FIGOUZES POMPIERS§§§§??§ de la 2ème édition? :ninja: Mais bon, à voir s'ils vont garder les figs américaines. Je pense pas vu qu'il a dit qu'on aurait droit à des pompiers français qui n'ont pas la même tronche.


Moi j'ai les figouses, au pire si je veux faire français je leur rajouterai une moustache et un béret.

---------- Post added at 11h55 ---------- Previous post was at 11h54 ----------


Bha d'après ce que j'ai compris du coup en France ils ne sauverait pas les chatons et les chiots.:ninja:


Et si on fait comme les vrais pompiers ils se déplaceront plus que pour aider des p'tits vieux abandonnés par leur famille ! Vivement les règles pour trouver les bonnes adresses d'intervention et le numéro de téléphone du fils indigne !

Dyce
28/02/2013, 12h57
Et la gestion des calendriers......avec tournées des maisons, recuperation des sous....et gestion des mauvais donateurs que l'on ne sauve pas (ca sera pour la variante).

Septa
28/02/2013, 13h01
Et la gestion des calendriers......avec tournées des maisons, recuperation des sous....et gestion des mauvais donateurs que l'on ne sauve pas (ca sera pour la variante).

Du coup.
Une version alternative du jeu sur les pompiers d'Ankh-Morpok ce serait bath.:bave:

Rekka
28/02/2013, 13h05
Moi j'ai les figouses, au pire si je veux faire français je leur rajouterai une moustache et un béret.
Non mais côté figouze, s'ils veulent vraiment des pompiers français faut à minima changer le casque. Après s'ils veulent rajouter une baguette sous le bras de chaque pompier et leur coller des moustaches, ça, c'est leur affaire. :ninja:

Amnorian
28/02/2013, 13h59
J'aime les idées retrograde que tu véhicule :ninja:

Froh
28/02/2013, 15h32
Marrant sur le topic y'a un mec qui dit :

Genre comme les FIGOUZES POMPIERS§§§§??§ de la 2ème édition? :ninja: Mais bon, à voir s'ils vont garder les figs américaines. Je pense pas vu qu'il a dit qu'on aurait droit à des pompiers français qui n'ont pas la même tronche.

J'attends aussi de voir les "nouvelles" règles parce que je trouve celles de base déjà bien foutues (sauf en ce qui concerne les pompiers qui se retrouvent pris dans une explosion que je ne trouve pas assez pénalisant mais il y a déjà moult variantes sur ce point là).

Pas pénalisant ? T'as JAMAIS JOUE A SIX OU QUOI ? TU PRIES POUR NE PAS EXPLOSER AVANT TON TOUR PARCE QUE DES CONNARDS LANCENT LES DES N'IMPORTENT COMMENT RAAAH

Rekka
28/02/2013, 15h37
Si si mais justement, t'exploses et après? Bah tu retournes sur la case de l'ambulance et à ton tour c'est reparti comme en 40. À tel point qu'il y a des fois où t'es à l'autre bout de la maison et tu te dis "boarf, une explosion dans la gueule et je me retrouve à l'ambulance, ça serait cool". Nous on avait joué avec une variante qui faisait que si tu te bouffais une explosion, tu étais repoussé d'une case dans la direction de l'explosion et au tour d'après, tu n'avais que 2 PA. Là au moins c'était plus tendu parce qu'avec 2 PA, tu fais pas grand chose et derrière tu dois enchaîner avec une nouvelle propagation.

Après y'a carrément plus hardcore genre le pompier se transforme en une victime supplémentaire qui ne compte pas dans les sauvés mais uniquement dans les morts si on arrive pas à la sortir mais là, j'avoue que j'ai pas testé. :p

Amnorian
28/02/2013, 15h40
Il me semble qu'il mentionne le fait que l'on est juste repoussé voir eliminé et renvoyé dans le camion, qui sur le principe contient un vivier de personne hallucinant, c'est plus un camion mais un avion....Des règles additionnels faites par les fans utilise le fait qu'une fois mort tu perds le pompier en question, et tu dois te débrouiller avec les autres pompiers...donc plus dur !
Edit : grillé par le FPMaster

Bah
28/02/2013, 16h38
Il me semble qu'il mentionne le fait que l'on est juste repoussé voir eliminé et renvoyé dans le camion, qui sur le principe contient un vivier de personne hallucinant, c'est plus un camion mais un avion....

C'est pas ça la règle. La règle c'est que tu es envoyé directement sur le parking d'ambulance le plus proche, donc pas dans le camion où tu pourrais changer de rôle, ni forcément sur l'ambulance qui pourrait te permettre de bouger rapidement. Après c'est clair que c'est pas idéal comme règle vu qu'il y a pas de pénalité, mais elle est probablement comme ça our une question d'équilibrage.

Rekka
28/02/2013, 17h22
Ouaip c'est ça. Je me rappelais plus si c'était dans l'ambulance ou juste au parking ambulance le plus proche. En tout cas, avec la variante qu'on a testé au dessus, on a pas trouvé ça plus déséquilibré. Bon en même temps, je crois qu'il n'y a que notre Hazmat qui ne servait de toutes façons à rien (:ninja:) qui s'est fait chopper dans une explosion.

Bah
28/02/2013, 17h31
Ouaip c'est ça. Je me rappelais plus si c'était dans l'ambulance ou juste au parking ambulance le plus proche. En tout cas, avec la variante qu'on a testé au dessus, on a pas trouvé ça plus déséquilibré. Bon en même temps, je crois qu'il n'y a que notre Hazmat qui ne servait de toutes façons à rien (:ninja:) qui s'est fait chopper dans une explosion.

C'est une très bonne idée cette règle, je vais l'appliquer je crois. Mais comment vous avez fait venir en jeu le remplaçant ?

Rekka
28/02/2013, 17h34
Celle qu'on a appliquée c'est juste repousser le pompier d'une case (s'il ne peut pas être repoussé par contre il est considéré comme tué et on ne peut plus prendre le rôle) et à son tour il se "relève" et n'a que 2 PA.

Si tu veux appliquer la règle où le pompier se transforme en victime, si tu n'es pas au max du nombre de joueurs tu prends une figouze d'un pompier qui n'est pas utilisée. Sinon tu peux toujours prendre un pion victime vu qu'il y en a en rab.

Bopnc
28/02/2013, 18h17
Alors je ne suis pas complètement catégorique, mais il me semble quand même qu'un pompier pris dans une explosion réapparait bien à l'ambulance dans les règles avancées. Il réapparait au parking le plus proche dans les règles simplifiées.

On trouvait effectivement la "mort" assez peu pénalisante avant de jouer. Puis on a réalisé que repartir de l'ambulance pour un pompier qui était au contact, ça signifie minimum 2 tours de déplacements (et donc de propagation) avant de redevenir efficace. Dans les fait nos deux parties perdues l'ont été parce qu'un ou deux pompiers n'étaient plus là ou on avait besoin d'eux au moment ou on avait besoin d'eux. Donc on n'a pas trouvé ça trop déconnant.

Par contre, l'idée de supprimer le rôle "tué" et de réapparaitre avec un autre rôle de la liste me semble une excellente idée pour l'ambiance. On essayera la prochaine fois. :)

Bah
28/02/2013, 18h26
Celle qu'on a appliquée c'est juste repousser le pompier d'une case (s'il ne peut pas être repoussé par contre il est considéré comme tué et on ne peut plus prendre le rôle) et à son tour il se "relève" et n'a que 2 PA.

Si tu veux appliquer la règle où le pompier se transforme en victime, si tu n'es pas au max du nombre de joueurs tu prends une figouze d'un pompier qui n'est pas utilisée. Sinon tu peux toujours prendre un pion victime vu qu'il y en a en rab.

Mmmh en fait je pense que je vais utiliser les règles de base (retour à l'ambulance) et donner aléatoirement un nouveau pompier.

---------- Post added at 17h26 ---------- Previous post was at 17h25 ----------


Alors je ne suis pas complètement catégorique, mais il me semble quand même qu'un pompier pris dans une explosion réapparait bien à l'ambulance dans les règles avancées. Il réapparait au parking le plus proche dans les règles simplifiées.


Oui t'as raison en fait !

Medjes
28/02/2013, 20h03
Ah merde, je peux pas résister.

:ninja:


http://www.youtube.com/watch?v=FfAvs3Dr3sI

Froh
28/02/2013, 20h20
"Au feu les pompiers", c'est le nom de la version française au fait !

Crayle
28/02/2013, 21h18
Ah, ce n'est plus "Sauver ou Périr : au cœur du brasier" ? :ninja:

Anansi
01/03/2013, 16h50
"Au feu les pompiers", c'est le nom de la version française au fait !

:tired:


http://forums.mtbr.com/attachments/canfield/744067d1355242083-any-2013-nimble-9-news-notsureifserious.jpg

RogerLeBanni
01/03/2013, 21h54
Je pense que c'est une boutade.

Froh
02/03/2013, 03h26
Non c'est vrai

RogerLeBanni
02/03/2013, 12h14
:o

:|

J'aurais encore préféré un titre à rallonge à la con du style des émissions d'enquêtes de la TNT...

"Au coeur du brasier : enquête sur les soldats du feu qui risquent leur vie au quotidien au milieu des fournaises urbaines"

Bah
02/03/2013, 13h49
:o

:|

J'aurais encore préféré un titre à rallonge à la con du style des émissions d'enquêtes de la TNT...

"Au coeur du brasier : enquête sur les soldats du feu qui risquent leur vie au quotidien au milieu des fournaises urbaines, mais qu'on est en France alors ils sauveront pas le chat"

Fixed

Rekka
02/03/2013, 16h07
Suite à mon backing du Kickstarter précédent voilà l'email que je viens de recevoir :

Getting ready to launch another kickstarter for a new, and very exciting Flash Point expansion in the next couple of week.
New expansion! :bave:

Froh
03/03/2013, 20h18
Oui j'ai eu des infos exclusives : La prochaine extension "French cancan" vous fait visiter la France et principalement, Le moulin rouge, qui devient ici le moulin ardent vu qu'il est en flamme.

Medjes
03/03/2013, 22h42
Reveur ? Tu as jusqu'à demain matin 9h pour poster ton article. Apres, on te pelera le jonc, et on te pendra comme le bailli du limousin qu'on a pendu avec ses triiiiiiiIIIpeuh !

Gobbopathe
04/03/2013, 09h23
J'ai la séquence en tête pour la journée maintenant

Dyce
04/03/2013, 09h24
Il doit nous faire rever avec quoi reveur ??

Chiff
04/03/2013, 09h47
Selon la première page, je dirais Blood Bowl Team Manager.

RogerLeBanni
04/03/2013, 12h44
Oh chouette ! :ninja:

Medjes
04/03/2013, 13h09
J'ai la séquence en tête pour la journée maintenant

De rien, c'est un plaisir.

Roger, tu as ton article pret ? si oui, balance !

reveur81
04/03/2013, 14h21
Frack :-/. Je pensais terminer mon texte et ajouter les images ce midi, mais mes réunions ne m'ont pas laissé le temps. Ce soir ou demain midi au plus tard, ça va me coûter combien de membres ?

RogerLeBanni
04/03/2013, 14h29
OK !! :)

Cette semaine je vais vous parler d’un de mes petits chouchous :
le bien nommé Battlestar Galactica


http://tof.canardpc.com/preview/9a01bde8-ce1d-4321-a700-2d1ae37c15dc.jpg (http://tof.canardpc.com/view/9a01bde8-ce1d-4321-a700-2d1ae37c15dc.jpg)

Tiré de la meeeeerveilleuse série de 2003 du même nom avec des piou-piou dans l’espace et des cochonnes à poil (ici (http://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=261.html) pour les curieux), ce jeu d’ambiance coopératif ameritrash masochiste, créé par FFG et édité en France par Edge, repompe un peu le mécanisme central des Chevaliers de la Table Ronde (http://www.trictrac.fr/index.php3?id=jeux&rub=detail&inf=detail&jeu=3192) via l’intégration d’un traitre au sein du groupe de joueurs.
Parce que voilà : les robotiques Cylons ont profité de leur nouvelle apparence humaine pour faire péter les douze colonies de leurs créateurs en s’infiltrant fourbement dans leurs systèmes de défense. Suite à l’holocauste, une poignée de survivants réussissent à s’enfuir à bord du denier vaisseau de guerre opérationnel de classe Battlestar et baptisé le Galactica, accompagnés d’une multitude de vaisseaux civils sans armes prêts à se faire défoncer. Les Cylons aux fesses et leurs ressources limitées ne leurs donnent plus trop le choix : leur seul espoir est de trouver la Terre, une planète légendaire à l’emplacement inconnu, qui leur assurera paix et prospérité. Les joueurs endossent donc le rôle d’un personnage de la série à bord du vaisseau au tout début de l’exode des humains. Mais peut-être que parmi eux, un agent Cylon infiltré attend le moment propice pour tous les exterminer… Il serait même possible que les Cylons aient tellement bien imité le physique et le comportement humain que certains d’entre eux auraient été conditionnés pour ne pas savoir qu’ils sont des machines !


Le plateau

Après avoir déballé le matos, voilà à quoi ça ressemble :


http://tof.canardpc.com/preview/8f8a045d-926d-4113-bb4f-551ee610cd6f.jpg (http://tof.canardpc.com/view/8f8a045d-926d-4113-bb4f-551ee610cd6f.jpg)

Oui, ça à l’air un peu bordélique comme ça, mais en fait c’est un jeu assez simple dans ses mécanismes. Au centre du plateau, on trouve le Galactica et ses 10 lieux activables, puis tout autour, on a 6 zones d’espace qui pourront être occupés par des vaisseaux civils, des chasseurs alliés ou des vaisseaux Cylons. Dans un encart en haut à gauche, on trouve le Colonial One, le vaisseau présidentiel et ses 3 lieux activables. Enfin, dans l’encart en haut à droite, on va trouver les *voix d’outre-tombe* 4 compteurs de l’apocalypse ! Il s’agit ni plus ni moins des 4 ressources indispensables à la survie humaine (Carburant, Nourriture, Moral, Population) :


http://tof.canardpc.com/preview/a79dc149-2483-482f-9f18-acfc0546e71b.jpg (http://tof.canardpc.com/view/a79dc149-2483-482f-9f18-acfc0546e71b.jpg)

Si une seule de ces ressources tombe à zéro en cours de partie, c’est game over pour les humains, les Cylons ont gagné. La bonne nouvelle c’est que ces ressources peuvent augmenter. La mauvaise c’est qu’elles auront plutôt tendance à naturellement s’effondrer à chaque coup d’œil fiévreux des joueurs dans leur direction… Et encore, ça c’est uniquement si les Cylons n’ont pas détruit le Galactica entre temps (via pluie de missiles dans la face ou abordage pur et simple par des soldats métalliques appelés Centurions) ce qui signifie également le game over humain.

Le but du jeu et l’unique moyen de gagner la partie pour les humains est d’amener cette vieillerie de Battlestar et sa petite troupe sur la planète Kobol (une sorte de point relais qui apparaît vers le dernier tiers de la saison 1 de la série). Pour y arriver, la Flotte devra parcourir 8 unités de distance de sauts supraluminiques (ou « jumps ») et effectuer un ultime saut.


Les sauts

Pour faire un jump, les joueurs n’ont pas d’autre choix que d’attendre que les moteurs de la flotte qui les transporte chauffent suffisamment pour sauter automatiquement au petit bonheur la chance à quelques années-lumière plus loin. Petit problème, le saut automatique ne s’enclenche qu’au bout de 5 tours de chauffe (un petit compteur sous les roues des Ressources indique le « délais restant »), sachant qu’il ne chauffe pas forcément à chaque tour… De plus, à chaque tour une « crise » doit être résolue au sein de la flotte ou une attaque Cylon peut survenir. D’après vous, combien de temps vont survivre les humains ?

L’avantage du saut est qu’il nettoie complètement le plateau pour faire réapparaître le Galactica dans un espace intégralement vierge (les vaisseaux Cylons et civils sont dégagés, les chasseurs sont remis au hangar, seuls les Centurions cylons embarqués restent à l’intérieur du Galactica). Lorsque la flotte saute alors qu’elle est complètement encerclée de vaisseaux ennemis et que des civils sont sur le point de mourir dans d’atroces souffrances, je peux vous garantir que les joueurs soufflent de soulagement autour de la table. Même si quelqu’un ment parmi nous, je le sais ! Il est là ! Il nous manipule depuis le début ! AAAAAAH !

Bref, le saut, c’est bien.

C’est même tellement bien qu’on peut décider de « forcer » le saut avant que tous les moteurs de la flotte ne soient prêts. Après tout, c’est pas pour rien que le Galactica est prêt qu’au bout de 3 tours, pas vrai ? Tant pis si les vaisseaux civils n’arrivent pas à suivre, ils retrouveront bien le chemin un jour… ou pas. Si un joueur décide de faire sauter prématurément le Galactica, il y a un risque non négligeable de perdre sur un jet de dé 3 points de Population au troisième tour de chauffe, et seulement 1 point de Population au quatrième tour de chauffe. De là à imaginer qu’un traitre pourrait faire exprès de faire sauter la moitié de la flotte avant l’heure pour perdre de la population…


Les personnages


http://tof.canardpc.com/preview/66321f40-5704-460c-9fc8-c8cd1a0daa44.jpg (http://tof.canardpc.com/view/66321f40-5704-460c-9fc8-c8cd1a0daa44.jpg)

Au début de la partie, les joueurs vont devoir choisir un personnage qu’ils vont incarner. Chaque personnage va se différencier des autres par ses compétences, un avantage unique, un inconvénient unique et un pouvoir spécial unique.
Les personnages sont également classés par fonction : Les Leaders Militaires, les Pilotes, les Leaders Politiques et le Personnel. Il y a aussi 5 compétences qui entrent en jeu dans le choix du personnage : Politique, Commandement, Tactique, Pilotage et Ingénierie.

Chaque fonction oriente implicitement les compétences qui seront associées au personnage. Les politiciens seront en général forts en Politique et en Commandement, Les pilotes en Pilotage et en Tactique, les militaires en Commandement et en Tactique et le personnel en Ingénierie. Les règles imposent aux joueurs de diversifier l’équipage et d’avoir au moins un personnage de chaque fonction à bord du vaisseau.

Deux fonctions ont aussi un rôle majeur obligatoire. Parmi les joueurs politiciens, il y aura forcément le Président qui sera le seul joueur à pouvoir utiliser des cartes spéciales bénéfiques (reboost de Moral, bonus accordés aux autres lors des crises, recherche de l’agent infiltré dans l’équipage, etc…). Et parmi les joueurs militaires, il y aura forcément l’Amiral de la flotte. Ce joueur sera le seul à pouvoir autoriser l’usage de missiles nucléaires (limité à 2 par partie ils sont très puissant contre des petits groupes de vaisseaux Cylons) et à pouvoir donner une vague orientation à la flotte lors du Jump (choisir une distance de 0 à 3 avec un effet secondaire relevant généralement d’une perte plus ou moins élevée de Carburant). Il va sans dire que ces rôles particuliers sont assez convoités en cours de partie, surtout quand le Président ou l’Amiral se révèle être un Cylon vicieux qui utilise ses pouvoirs à l’inverse de l’intérêt général… Et quand on pense qu’on peut cumuler les deux rôles, la course au pouvoir peut faire tourner bien des têtes…


Les compétences


http://tof.canardpc.com/preview/b875e38d-2436-48ab-894c-8a5794f3a7ba.jpg (http://tof.canardpc.com/view/b875e38d-2436-48ab-894c-8a5794f3a7ba.jpg)

Dans BSG, les compétences sont présentées sous forme de cartes que les joueurs piochent au début de leur tour dans les quantités imposées par leur fiche de personnage. Ils peuvent en utiliser à chaque tour ou les conserver d’un tour sur l’autre mais ne pourront jamais en avoir plus de 10 en main. Ces cartes sont de couleurs différentes (rouge pour le pilotage, bleu pour l’ingénierie, jaune pour la politique, vert pour le commandement et violet pour la tactique) et fonctionnent toutes de la même façon. Le chiffre en haut à gauche va de 1 à 5 et indique le « niveau » de la compétence, il ne sert que lors des Crises. Le texte renforce généralement un pouvoir du joueur, accorde un bonus à un joueur au choix ou indique une Action à accomplir au lieu des Actions standards.


Les crises


http://tof.canardpc.com/preview/e6036d78-019b-4559-8bff-09d267b57ec9.jpg (http://tof.canardpc.com/view/e6036d78-019b-4559-8bff-09d267b57ec9.jpg)

Lors de chaque tour de jeu, les joueurs humains vont devoir piocher une carte Crise. Celle-ci peut être de deux types :

- les attaques Cylons : les Cylons ont rattrapés les humains. Les vaisseaux ennemis (Basestars, Raiders, Raiders Lourds), les vaisseaux civils et les chasseurs humains (Vipers) sont répartis dans les 6 zones d’espaces autour du Galactica selon un schéma prédéfini par la carte tirée. Ce sera la nouvelle configuration du plateau jusqu’au prochain saut de la flotte.

- les Crises : la Flotte doit faire face à un problème particulier. C’est là que se concentre toute la fourberie et le sel du jeu. En haut à gauche de la carte Crise, un chiffre indique la valeur du test de compétence à atteindre pour résoudre la Crise. Le texte indique les conséquences d’une réussite (en général : rien…), d’un échec minime (petite perte d’une Ressource ou petite baise) ou d’un échec total (grosse perte de Ressource ou grosse baise).

C’est également ces cartes qui indiqueront en fin de tour si la piste de Jump de la Flotte monte d’un cran ou non et quels types de vaisseaux ennemis s’activent pour détruire des vaisseaux civils, tirer sur des Vipers ou sur le Galactica ou l’envahir de vils Centurions. A noter que la partie commence sous le feu ennemi avant même de savoir qui fait quoi, histoire de bien mettre la pression dès de le début…


Le test de compétences

C’est là qu’on rigole… Lorsqu’une Crise est révélée, tous les joueurs vont pouvoir participer à sa résolution. Chaque joueur dispose d’une certaine quantité de cartes de compétences mais il lui est interdit d’en révéler la nature ou la valeur aux autres joueurs. Il peut juste dire qu’il peut aider les autres ou non lors du test.

Après négociation plus ou moins argumentée, à tour de rôle, les joueurs vont pouvoir sacrifier ou non tout ou partie de leurs cartes FACES CACHEES (toutes les cartes compétences ont le même verso) pour atteindre ou dépasser le seuil du test indiqué sur la carte Crise. Lorsque tout le monde a joué ses cartes, on ajoute faces cachées deux cartes supplémentaires prises au hasard dans une pioche séparée constituées de 2 cartes de chaque type de compétences mélangées. On mélange le tout et on procède au décompte FACES VISIBLES du cumul des niveaux des cartes devant tout le monde.

Toutes les cartes dont la couleur est affichée sur la carte Crise sous la valeur du test comptent en positif. Toutes les autres comptent en négatif. Le total indique si le test est réussi ou non. S’il y a une ou plusieurs cartes négatives dans le tas, vous pouvez commencer à vous regarder les uns les autres de travers ou pester contre le manque de chance… En général le concours de mauvaise foi débarque très vite dans la partie puisque tout le monde aura (bien évidemment) joué des cartes positives, voyons, qu’allez-vous imaginer ?…


Le tour de jeu

Rien de bien compliqué. A son tour, chaque joueur dispose de quatre phases à résoudre dans l’ordre :

- Tirer ses nouvelles cartes Compétences (indiquées sur sa carte Personnage)
- Changer de lieu (le déplacement est gratuit dans un même vaisseau mais coûte une carte compétence pour passer du Galactica au Colonial One et inversement)
- Accomplir une seule Action (activer le pouvoir du lieu où le personnage se trouve, activer l’action d’une de ses cartes Compétences, activer son pouvoir de Président ou d’Amiral s’il en a le titre, utiliser son action spécial unique de personnage)
- Piocher une carte Crise et la résoudre avec ses « amis ».


Les joueurs Cylons

Pour savoir dans quel camp ils se trouvent, les joueurs se réfèrent à leur(s) carte(s) secrète(s) de Loyauté reçues en début de partie. Il y en a de trois sortes : « Vous êtes un humain », « Vous êtes un Cylon », « Vous êtes un sympathisant ». La carte Cylon prime sur toutes les autres. Si vous l’avez, vous êtes un Cylon, point. La carte Sympathisant est une variable d’ajustement de difficulté. Le joueur qui la possède doit immédiatement la révéler aux autres et il sera considéré comme humain ou Cylon en fonction des Ressources restantes dans la Flotte.

Le truc rigolo c’est qu’au début de la partie les joueurs reçoivent un certain nombre de carte Loyauté (généralement une, rarement deux) qui leur indique tout de suite ce qu’ils sont. Mais à la moitié du jeu (lorsque la Flotte dépasse une distance totale de 4), les joueurs piochent une nouvelle fournée de cartes Loyauté. Si bien qu’un joueur humain à la première moitié du jeu peut se révéler être un agent dormant Cylon qui vient d’être activé à son insu à mi-parcours !

En général il y a un seul Cylon dans une partie à 3 joueurs, un ou deux à 4 ou 5 joueurs, et deux ou trois à 6 joueurs.

Tant qu’un joueur Cylon ne s’est pas révélé (volontairement ou sous la contrainte), il est considéré comme humain et joue normalement, sauf si les autres joueurs décident de le jeter en cellule…
Si un joueur Cylon se révèle alors qu’il est en cellule, on considère qu’il se suicide sans conséquence pour la Flotte et qu’il réapparaît dans le lieu de Résurrection Cylon. Il ne fait plus partie de l’équipage.
Si un joueur Cylon se révèle alors qu’il est libre de ses mouvements il déclenche une catastrophe de grande envergure (une attaque de vaisseaux ennemis, un sabotage du Galactica, une invasion de Centurion, etc…) avant de se suicider et de réapparaître dans la case de Résurrection Cylon.

Lorsqu’un joueur est un Cylon révélé, il n’est plus considéré comme un personnage classique (il perd ses pouvoirs uniques, son ou ses titres, ses cartes compétences). A son tour de jeu il :

- pioche un nombre réduit de cartes Compétences
- peut changer de lieu et se placer sur un des 4 emplacements cylons du plateau
- activer le lieu où il se trouve ou ne rien faire

Lors de la résolution des Crises, le joueur Cylon pourra également ajouter une de ses cartes Compétence au test pour empêcher le succès de l’opération.

En revanche, une fois par partie, un joueur Cylon peut jouer une carte Crise Majeure qui est en sorte une super carte Crise qui demande de réaliser un score de fou furieux sous peine de se manger une baise phénoménale ou qui déclenche une attaque massive de Cylon.


Les lieux

Les joueurs vont pouvoir activer les lieux suivants.

Côté Galactica :

Contrôle PRL : utile pour déclencher des jump d’urgence
Contrôle de l’Armement : attaquer un vaisseau Cylon avec le battlestar
Passerelle : faire déplacer ou tirer 2 Vipers sans joueur à bord
Communication : vérifier le contenu de 2 vaisseaux civils et les déplacer
Quartier de l’Amiral : le joueur qui active ce lieu désigne un autre joueur et déclenche immédiatement un test de compétence (voir Crises) pour le jeter en cellule en cas de réussite.
Laboratoire de Recherches : pour piocher 1 carte Compétence
Pont : un joueur Pilote peut monter à bord d’un Viper et activer son chasseur dans l’espace
Arsenal : uniquement utile pour attaquer les Centurions à bord du Galactica
L’Infirmerie : ne compte pas comme un lieu activable. Les joueurs blessés y sont envoyés. Ils ne tireront qu’une seule carte Compétence au début de leur prochain tour.
La Cellule : lieu accessible uniquement si un joueur y est envoyé. Le prisonnier ne peut plus de déplacer ou piocher de cartes Crises. Il ne peut jouer qu’une seule carte au maximum lors des tests de Compétences. Il peut, par contre, à son tour déclencher un test de Compétence pour être libéré en cas de réussite.

Côté Colonial One :

Salle de Presse : pour piocher des cartes Compétences Politique
Bureau du Président : pour renouveler les pouvoirs spéciaux du Président
Administration : pour désigner un joueur, déclencher un test de Compétence et lui donner le titre de Président en cas de réussite.

Côté Cylons :

Caprica : pour jouer sa carte Crise Majeur ou jouer une carte Crise standard prise dans la pioche.
Flotte Cylon : pour activer un type de vaisseaux cylons ou déployer de nouveaux vaisseaux ennemis.
Flotte Humaine : pour voler une carte Compétence à un joueur et saboter le Galactica
Vaisseau de Résurrection : pour changer de carte Crise Majeure et donner une de ses cartes Loyauté non révélée à un joueur a priori humain.


Le dé et les attaques


http://tof.canardpc.com/preview/524d7f23-8e97-41f6-a6c5-54c133fff835.jpg (http://tof.canardpc.com/view/524d7f23-8e97-41f6-a6c5-54c133fff835.jpg)

C’est le seul aspect réellement améritrash de ce jeu. Toutes les attaques de vaisseaux se jouent sur un jet de dé à 8 faces. En gros on suit un tableau de rapport de puissance entre tous les vaisseaux opposés et selon l’attaquant et le défenseur un seuil de réussite à atteindre avec le dé est imposé. En cas de réussite, l’attaque fait un point de dégât. En cas d’échec il ne se passe rien. La grande majorité des vaisseaux ennemis sont détruits avec un point de dégât. Les grosses bases encaissent deux points de dégât avant que le troisième ne les achève. Les Vipers humains peuvent aussi parfois être réparés s’ils ont été détruits.

Le Galactica perd une salle aléatoirement à chaque dégât encaissé. Tant que personne ne l’a répare, elle est inutilisable. Le battlestar est détruit au huitième point de dégât reçu.


En résumé

BSG est un jeu éprouvant psychologiquement quand on est humain, jubilatoire pour les Cylons sous couverture et ne laisse personne indifférent. Ce n'est pas qu’un simple produit dérivé d’une série à succès. Les mécanismes collent parfaitement à l’univers. On réalise des choix cornéliens à chaque tour en essayant de maximiser nos chances d’arriver au bout du voyage. La situation est d’ailleurs souvent désespérée. C’est véritablement la série qu’on vit à travers le jeu (rares sont les personnes à ne pas avoir envie de connaître la série après y avoir joué).

Le seul reproche que j’aurais à lui faire est sa longueur (comptez 4h par partie en moyenne) et une difficulté indécente pour les humains (modulable en début de partie en augmentant les Ressources de départ si besoin). Sans compter qu’il n’est intéressant d’y jouer qu’à partir de 4 personnes. En dessous, il est plus anecdotique. Tout cela fait que je le sors très rarement.

Dans tous les cas, l’ambiance de paranoïa qui plane en permanence au-dessus des joueurs est véritablement jouissive pendant et après coup et forge pas mal de souvenirs. On en vient à analyser la moindre petite phrase anodine lancée par tel ou tel joueur, à voir des coups fourrés ou des complots partout, à interpréter des coups du sort comme de réelles volontés de nuire, bref on soupçonne tout et tout le monde, et c’est ça qui est bon.

Nbre de joueur : de 3 à 6 (variantes solo ou à 2 possibles)
Durée de la partie : entre 3 et 5h en moyenne (en comptant large)

Diplomatie : 5/5
Stratégie : 3/5
Hasard : 2/5
Difficulté : 4/5 (humains), 3/5 (cylons)

Taux de mauvaise foi ambiant : 40 %
Taux de paranoïa ambiante : 75 %
Taux de séparation des couples après une partie : 15 %

Note globale : 4/5

RogerLeBanni
04/03/2013, 14h30
Pour aller plus loin :


Les extensions :

BSG commence à être un « vieux » jeu (2008, je crois) mais deux extensions à l’intérêt contestable sont sortis à un an d’intervalle. On peut trouver « Pegasus » (2009) :


http://tof.canardpc.com/preview/5d5cc127-0a20-41c6-8086-00fed32542a1.jpg (http://tof.canardpc.com/view/5d5cc127-0a20-41c6-8086-00fed32542a1.jpg)

Cette boîte tente de couvrir (et spoile) la deuxième saison de la série et ajoute des modules qui viennent en complément ou qui remplacent des éléments du jeu de base. On y trouve des personnages supplémentaire, un nouveau battlestar qui s’ajoute au Galactica, le Pegasus, une nouvelle étape de fin de jeu qui peut rallonger la partie : le sauvetage de New Caprica, une planète où les humains se retrouvent dans un camp de concentration et dominé par les Cylon, des nouveaux lieux activables (dont un Sas qui permet d’exécuter un joueur… sympa), des nouvelles Crises, une nouvelle fonction (Leader Cylon) qui ajoute un objectif de victoire personnel, et une nouvelle Compétence Traitrise propre aux Cylons.

La dernière extension est « Exodus » (2010) :


http://tof.canardpc.com/preview/eed5d3be-703e-49d5-a8ca-b98468ba6508.jpg (http://tof.canardpc.com/view/eed5d3be-703e-49d5-a8ca-b98468ba6508.jpg)

Ici on essaye de balayer (et spoiler) la saison 3 de la série en introduisant de nouvelles variantes en plus de nouveaux personnages, de nouvelles cartes qui s’ajoutent à celles de base, de nouveaux Vipers plus rapides. Un nouveau plateau Cylon symbolisant la flotte ennemie traquant les humains remplace les cartes d'attaque Cylon en produisant petit à petit des vaisseaux et en possédant son propre moteur de saut. Les cartes Loyautés changent également pour donner un objectif personnel aux joueurs (et introduire les Final Five dans la Flotte). Enfin, une nouvelle phase finale peut s’ajouter ou remplacer les autres : La Nébuleuse et la Croisée de Chemins où les joueurs vont devoir se dépatouiller de leur propres traumas accumulés en cours de jeu à force de cotoyer des PNJ et survivre au jugement de leurs pairs…


La série :


http://tof.canardpc.com/preview/7efc23b4-6df6-4d75-806d-1ce548485a90.jpg (http://tof.canardpc.com/view/7efc23b4-6df6-4d75-806d-1ce548485a90.jpg)

Achète ! ( http://www.amazon.fr/Battlestar-Galactica-Edward-James-Olmos/dp/B0057YFYWS/ref=sr_1_1?s=dvd&ie=UTF8&qid=1361620386&sr=1-1) :ninja:


La BO :


http://tof.canardpc.com/preview/de7b535f-07a3-4a32-9fe9-ec946ac59ca8.jpg (http://tof.canardpc.com/view/de7b535f-07a3-4a32-9fe9-ec946ac59ca8.jpg)

Pour ressentir la chaleur moite des couloirs rouillés du battlestar et l’adrénaline des combats, la (maaaagnifique) BO de McCreary saura vous mettre encore plus dans l’ambiance.

Achète aussi ! (http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85Z%C3%95%C3% 91&url=search-alias%3Dpopular&field-keywords=battlestar+galactica+saison+1&rh=n%3A301062%2Ck%3Abattlestar+galactica+saison+1) :ninja:

Dyce
04/03/2013, 14h37
:haha: Reveur grillé sur l'arrivée.....

Ton article a interet à être pret pour la semaine prochaine :tired:

RogerLeBanni
04/03/2013, 14h38
Ah merde. Éjaculation précoce. Désolé. :ninja:

reveur81
04/03/2013, 14h39
Il est écrit depuis deux semaines. Faut juste que je me relise et je trouve des images... j'ai essayé de scanner mes cartes le résultat était dégueulasse...

edit : excellent article RogerleBanni !

Dyce
04/03/2013, 14h39
Ca laisse reveur :ninja:

Medjes
04/03/2013, 14h55
Hop, c'est modifié. Prépare tes photos pour dimanche prochain, Rêveur !

RogerLeBanni
04/03/2013, 14h58
excellent article RogerleBanni !

Merci !
J'espère que c'est clair et pas trop indigeste.

Dyce
04/03/2013, 15h15
Merci !
J'espère que c'est clair et pas trop indigeste.

Mais ils sont où les nains et les orcs ?Et tu précises pas comment gagner un match :tired:

Raoul Wolfoni
04/03/2013, 15h16
Merci !
J'espère que c'est clair et pas trop indigeste.

Non ça donne même envie. Par contre j'ai suivi le lien pour trouver des cochonnes de l'espace et que dalle. Quelle déception !

Alors je corrige l'erreur et en montre une :

http://tof.canardpc.com/preview/240761d5-d80e-4323-a1d7-6b564cf1cb42.jpg (http://tof.canardpc.com/view/240761d5-d80e-4323-a1d7-6b564cf1cb42.jpg)

RogerLeBanni
04/03/2013, 15h26
Non ça donne même envie. Par contre j'ai suivi le lien pour trouver des cochonnes de l'espace et que dalle. Quelle déception !


Dans les 140 photos disponibles, tu devrais trouver un peu de bonheur (même ça spoile un peu). :D

reveur81
10/03/2013, 19h32
Blood Bowl : Team Manager
http://cf.geekdo-images.com/images/pic1222746_md.jpg

Autant commencer par l'essentiel : Blood Bowl Team Manager n'est pas Blood Bowl, ce n'est pas une version carte du jeu plateau, et l'esprit en est très éloigné. BB:TM reprend l'univers pour faire vendre des boites et parce que le thème en lui-même est très adapté à ce jeu de carte chaotique, bordélique, plein de coups de p*tes et de pan-dans-ta-face. Il est peut-être même plus en adéquation avec l'univers que Blood Bowl lui-même, qui est extrêmement tactique et où le hasard est une composante que l'on tente de pondérer au maximum (J'adore BB hein).

Maintenant que les poubelles sont sorties, passons aux choses sérieuses. BB:TM, c'est quoi ?

C'est un jeu de cartes, de pose et de majorité. Chaque round, les joueurs (entre deux et quatre) posent jusqu'à six cartes afin de tenter de gagner des "temps forts". Chaque joueur engage des cartes sur ces temps forts, chaque carte a une valeur, l'idée c'est d'avoir le score le plus élevé en additionnant ces valeurs. Le principe est simpliste.

Oui mais en fait, non, c'est vite le bordel. En premier lieu parce qu'il y a plusieurs temps forts, il va falloir se battre sur plusieurs front et répartir au mieux ses cartes pour essayer de courir plusieurs lièvres à la fois. On choisit sur quels temps forts s'engager mais il ne peut y avoir que deux joueurs maximum par temps forts. À l'exception des tournois, j'y reviendrai. En second lieu, il faut comprendre que chaque carte représente un joueur (disons un "personnage" pour éviter la confusion avec les joueurs autour de la table) d'une équipe de Blood Bowl, et en plus de sa valeur intrinsèque qui permet de gagner le temps fort, chaque personnage à des compétences qui permettent d'appliquer un ou plusieurs effets lors de leur pose.

Avant de s'attarder un peu sur ces compétences, il faut préciser qu'il y a un ballon par temps fort. Un personnage peut en prendre possession ou le perdre. Si lors du décompte des valeurs une équipe possède le ballon, elle bénéficie d'un bonus non négligeable. Mais on peut tout à fait gagner un temps fort sans ballon (soupir de soulagement du coté du Chaos).

http://www.fantasyflightgames.com/ffg_content/blood-bowl/images/layout-bloodbowl.png

Les compétences

Compétences de base

Il y a 4 compétences de base, signalée par des symboles sur les cartes. Une carte peut avoir plusieurs symboles.

- Tacle : lors de la pose, le personnage s'attaque à un autre dans le camp adverse présent sur le même temps fort. Si on réussit, on passe le personnage à terre (on tourne la carte de 90°), s'il était déjà à terre, on retire la carte (blessé). Un personnage à terre a nouvelle valeur, largement diminuée (sauf exceptions) et il perd la balle s'il la possédait. Le jeu favorise largement l'attaque : pour savoir si on réussit, on jette des dés. Ca peut se retourner contre l'attaquant, mais c'est peu probable. Si notre personnage a une valeur supérieure à celui du défenseur, les mauvaises surprises sont rares. Quand les deux personnages ont la même valeur, l'attaquant met le défenseur à terre 1 fois sur 2, il ne se passe 1 fois sur 3, et l'attaquant se retrouve à terre 1 fois sur 6.

- Sprint : en posant la carte, le joueur pioche une carte qu'il ajoute à sa main, puis en défausse une (la même ou une autre). Le joueur n'aura donc pas plus de cartes à jouer que les autres, toujours 6. Mais ça permet de faire tourner le paquet pour obtenir les meilleures cartes ou les plus adaptées.

- Passe : si la balle est au centre (à personne), le personnage la prend. On met la balle sur sa carte. Si elle est sur une carte adverse, il la remet au centre.

- Triche : le joueur pioche un jeton triche et le met face cachée sur la carte. Personne ne sait ce qu'il y a sur la face cachée. Le plus souvent, ça ajoute de la valeur à la carte, mais on ne sait pas de combien. On révèle le pion quand les 6 cartes sont posées et qu'on fait les décomptes. Parfois, ça permet de gagner des fans (points de victoire) mais une fois sur 6, c'est le sifflet de l'arbitre ! Le joueur est exclu et ne compte pas dans le décompte.

Autres compétences
En plus de ces compétences standards qui sont les plus courantes, il y a pleins de compétences annexes décrites en toutes lettres sur la carte. Ainsi, certains personnages peuvent tacler du plus fort qu'eux comme si ils étaient au même niveau, d'autres passent la balle à un coéquipier quand ils sont victimes d'un tacle, d'autres offrent des points de victoires s'ils ont la balle lors du décompte, d'autres peuvent "jeter" un coéquipier dans un autre temps fort, etc.

Il y a vraiment plein de choses possibles, et c'est ce qui distinguent les équipes/races et leur attribue un gameplay particulier.

Les équipes

Six équipes sont présentes dans la boite. Des extensions arrivent pour varier encore plus les plaisirs. Chaque joueur doit choisir une équipe pour faire sa partie, ça participe au plaisir du jeu. Chaque équipe a son propre gameplay, donc :
1) on doit jouer différemment que ces adversaires
2) ça allonge la durée de vie du jeu, on a six feelings de parties différents.


Les Elfes : joueurs fragiles avec un jeu basé sur la passe et un peu de sprint. C'est très dur de leur disputer le ballon, ils ont donc toujours le bonus associé. Et le sprint leur permet de faire tourner leur paquet pour éviter d'utiliser les linemens.

Le Chaos : du fritage et de la triche. Ils ne font pas dans la dentelle, les dents volent, et ils trichent comme des sagouins. Pour gagner un temps fort contre eux, on en vient vite à compter sur l'arbitre.

Les Orcs : assez proche du chaos, mais avec un jeu moins typé et plus ouvert. Ils manquent juste de sprint.

Les Skavens : sprinters par excellence. C'est très dangereux, ils font tourner leur paquet à fond pour aller en chercher le meilleur. Nous allons voir ensuite qu'on peut ajouter de nouvelles cartes aux paquets, plus puissantes, eux s'assurent de pouvoir toujours les jouer.

Les Nains : Résilience ! Les nains sont solides et encaissent les coups. C'est presque les plus durs à jouer, parce qu'ils ont un jeu physique sans pour autant être aussi violent que le chaos ou les orcs. Les nains qui demandent de la subtilité ? Un comble !

Les Humains : c'est les humains quoi. Ils sont bons en tout. Un peu de sprint, de la passe, des blitzers très efficaces... du fun en barre. Et puis ils ont classe. Version Abitbol.

Plein de tristes photos (merci aux protège-cartes...) des rosters de base par ici. (http://reveur81.imgur.com/)

Chaque équipe possède 12 cartes. Toutes ont 4 linemens de base de valeur 1. C'est la base. Les 8 autres cartes sont toutes différentes. On en pioche 6 lors de la première saison. On joue ces 6. On pioche les autres lors de la saison suivante. Il y a 5 saisons. Lorsque la pioche est vide, on mélange sa défausse et c'est reparti. Oui mais des stars et des mercenaires s'invitent !

Toujours plus fort !

Cinq saisons. À chaque saison on se bat pour des temps forts. Mais pourquoi ? Chaque temps forts peuvent nous faire gagner :
- des fans. Ce sont les points de victoires. Celui qui a le plus de fan gagne. Très simple.
- des améliorations d'équipes
- des améliorations de staff
- des stars !

Les améliorations et les stars se piochent. Le hasard joue donc pleinement. Certains temps forts permettent de piocher plusieurs cartes, et d'en garder une seule, ce qui permet d'avoir un certain contrôle sur ce qu'on récupère.

Il faut préciser que même les perdants à un temps forts gagnent quelque chose, simplement le gagnant gagne plus.

Les améliorations

Les améliorations sont des cartes que l'on pose devant soit et qui apportent un bonus passif ou actif pour le reste de la partie. Un bonus actif est utilisable une fois par saison. Les améliorations de staffs sont génériques et permettent par exemple de compenser une carence dans son équipe (par exemple avoir un sorcier jeteur de boules de feu est pratique pour un jeu elfe). Les améliorations d'équipes sont des paquets propres à chaque équipe et au contraire renforce souvent les caractéristiques naturelle de l'équipe.

Les Stars

Les stars sont des cartes qui viennent s'ajouter à notre paquet. Elles sont divisées en deux syndicats : en gros, les gentils ou les méchants. Si je joue humain, je pioche dans le paquet des gentils, et je peux ajouter à mon paquet des humains, des elfes ou des nains (oui je sais, les puristes crient au scandale).

Il y a deux types de cartes :
- les mercenaires, qui sont les moins puissants mais permettent de virer une carte de son paquet. Ca permet d'enlever les linemens qui pourrissent un peu la main quand on a pas de sprints.
- les stars, qui sont trop classes, trop belles, avec de compétences super fun.

Quelques exemples :
http://i.imgur.com/DlSaf6ks.jpg (http://imgur.com/DlSaf6k) Une star elfe très puissante. Elle fait bien tourner le paquet, et permet de récupérer le ballon aisément, et de gagner des points ! Mais elle se casse facilement.
http://i.imgur.com/yXSEXuis.jpg (http://imgur.com/yXSEXui) Quelle classe non ? Normal, c'est un humain. Bien efficace aussi, une fois le ballon dans ses mains, bonne chance pour le tacler.
http://i.imgur.com/AqyaXXUs.jpg (http://imgur.com/AqyaXXU) Comment faire le ménage en face... en taclant trois cartes adverses ! Bonne chance cependant pour ne pas se faire expulser avec le nombre de jeton triche qu'il accumule.
http://i.imgur.com/tfHJ9sws.jpg (http://imgur.com/tfHJ9sw) Un orc, subtile en fait. En le jouant il crée la surprise et permet de gagner deux temps forts normalement perdus.
http://i.imgur.com/jgF6DbPs.jpg (http://imgur.com/jgF6DbP) Il permet de jouer son va tout. On accumule les jetons triches, mais en ne risquant qu'une seule expulsion.
http://i.imgur.com/DweQDGns.jpg (http://imgur.com/DweQDGn) Soit on tacle et on se foire, soit on prend la balle et on attend de se faire tacler. On peut aussi le poser et protéger un porteur de balle. Pourquoi ? Parce ce qu'une fois couché, il passe d'une valeur de 1 à une valeur de 4 ! De quoi décourager tout tacle chez vos adversaires.

On arrive à la fin

Pour finir, il faut préciser qu'en marge des tournois, il y a des tournois, qui permettent de gagner plein de fans et qui ne sont pas limités à deux joueurs, on peut se battre à 4 sur un tournoi. Ca permet de rythmer le jeu, notamment le tournoi final, le Blood Bowl, qui a un poids non négligeable dans les décomptes finaux. C'est... fun. Ca crée des points de focus dans la partie.

Qu'est-ce que je pense de cette chose.

BB:TM est un bon jeu. Ce n'est pas le haut du panier. Alors pourquoi j'en parle ?

Parce qu'il sort régulièrement par chez moi. C'est devenu un classique. Il est fun, accessible, plaisant, plein de rebondissement liés au hasard, et malgré tout on cogite tout du long, sans être un brain burner. On sent une bonne montée en puissance avec les éléments que l'on gagne. il faut d'ailleurs savoir faire le bon choix entre ses améliorations qui nous rendent plus fort, les fans, qui ne rapportent rien mais permettent de gagner.

Comme je le disais, les différentes équipes permettent de varier les plaisirs et invitent à ne pas se lasser. C'est le bon jeu quand on veut un jeu très interactif et qu'on a pas envie de trop se prendre la tête.

Son défaut ? Le temps de jeu. Pour moi ce jeu est parfait à 3 joueurs. À deux joueurs, on perd légèrement en fun et les engagements sur les temps forts sont moins variés .Le jeu reste bon malgré tout. À quatre joueurs, il est génial ! Mais il faut compter deux heures de jeu. Ca commence à être du bon temps de jeu. Quand j'ai deux heures devant moi, je commence à envisager les jeux plus solides. Le style et le gameplay assez léger de BB:TM est adapté quand on veut se faire un truc assez rapide.

Tout le jeu expliqué en vidéo.

C'est un jeu Flight Fantasy Games, on le droit au tutoriel vidéo bossé comme un teaser. Enjoy ! (http://www.youtube.com/watch?v=nJl-JzSYYBg&list=UU3wG_nYhoOApUi7KRVioXYg&index=15)

Et la suite ?

Evidemment la première extension pointe déjà son nez. Avec trois nouveaux rosters (Vampires, Dark Elves et Undead). Ces nouvelles équipes ont variées, ont l'air d'avoir un gameplay bien différent des six premières. En marge de ces rosters, l'extension, Sudden Death va proposer des nouvelles options de jeu. Je suis méfiant sur ces options, les extensions plein d'options inutiles et complexes. À tester, mais c'est clairement les trois nouvelles équipes qui vont justifier l'achat de cette boite !

Dyce
10/03/2013, 19h35
Superbe article.

Tu ne parlés pas de l'extension qui arrive ??

RogerLeBanni
10/03/2013, 20h22
Oui, très bon article.

Si quelqu'un est intéressé pour une version du jeu en occase... :ninja:

reveur81
10/03/2013, 20h24
Done !

azruqh
10/03/2013, 20h30
Blood Bowl : Team Manager
Chouette article, merci reveur !

Ashraam
10/03/2013, 21h46
joli article. Si je ne l'avais pas déjà, je sauterais dessus direct ^^

Yo-gourt
11/03/2013, 12h02
Bon moi ça me donne envie...mais bon mon entourage ptetre moins. Du coup ça fait 6 mois que j'hésite. Hein Roger :)

Dyce
12/03/2013, 13h30
Tiens, il a pas ete mis a jour ? :tired:

reveur81
14/03/2013, 21h43
Medjes me déteste.

Amnorian
15/03/2013, 09h58
Ou alors il est en congé....
Oui je sais c'est dingue medjes doit avoir une vie, moi aussi je suis sous le choc :)

Raoul Wolfoni
18/03/2013, 11h16
Bon après cette semaine de vacances, je vois que c'est le bazar quand Medjes n'est pas là. Pas de nouvelle revue pas de changement de titre.... :ninja:

Super article sinon....

Triz'
18/03/2013, 11h20
Quelqu'un a déjà fait Agricola ? :ninja:

Medjes
18/03/2013, 12h58
Ah bah voui, c'était les vacances, j'ai fait relache...

Pas de Bataille de Con, je le savais que ce jeu ne vaudra jamais Spartacus... Froh ou Yo-Gurt, au plus rapide pour cette semaine ? Sinon, pour que je tienne la liste des jeux à venir à jour, d'autres volontaires ? Je vais m'inscrire sur space alert, perso...

ElviejoDragon
18/03/2013, 15h49
À l'occasion, je propose Risk Legacy et Airlines Europe.
Je vais préparer les articles.

Dyce
18/03/2013, 16h50
Je suis en train de préparer Zooloretto (petit coup de coeur de ce WE) qui vient d'être réedité.
Je dois avoir un Lifeboats en stock.

Medjes
18/03/2013, 17h37
ah ben si c'est tout pret, go hein....

Amnorian
19/03/2013, 10h45
On est mardi, et rien, je le sens pas bien cette semaine, pourtant le rythme était bon...

Froh
20/03/2013, 23h38
Ah bah voui, c'était les vacances, j'ai fait relache...

Pas de Bataille de Con, je le savais que ce jeu ne vaudra jamais Spartacus... Froh ou Yo-Gurt, au plus rapide pour cette semaine ? Sinon, pour que je tienne la liste des jeux à venir à jour, d'autres volontaires ? Je vais m'inscrire sur space alert, perso...

Ben Battlecon a l'avantage d'être déjà écrit :p
Donc je peux le reprendre vite fait.

Mais j'ai plein d'autres jeux que j'ai déjà présenté aussi.

Amnorian
21/03/2013, 10h58
Mais alors concrètement tu dépose quand pour battlecon ? Etant donné que tu es déclaré dans la liste de medjes ?

Froh
22/03/2013, 00h00
Concrètement quand vous le souhaitez. Tant que vous me prévenez bordel de merde :p

Medjes
22/03/2013, 10h06
Bon eh ben dimanche, tu peux ! :)

Froh
22/03/2013, 14h21
Ca me va!

Basique
23/03/2013, 18h47
Il est cool ce sujet.

Raoul Wolfoni
25/03/2013, 10h24
Dimanche c'est passé. Lundi déroule....:ninja:

Anansi
25/03/2013, 10h36
Bon c'est quoi ces histoires, je suis au bureau tranquillement, m'apprétant à lire une présentation de jeu en buvant mon café, et là rien :tired: C'est un scandale !

Raoul Wolfoni
25/03/2013, 10h55
Vi, moi j'aimerai pas passer chez le proviseur Medjes. Oublier ses devoirs, ça va derouiller....

A moins que le chien n'ait mangé la copie...

Froh
25/03/2013, 13h30
Bon vu que Medjes veut rien poster. L'enflure. Je vais reposter ce truc là, légèrement édité vu que plus de campagne Kickstarter en cours.

BattleCON, kézaco ?

Battlecon est un jeu qui essaye de simuler des duels de jeux de combats (les jeux vidéos où on se tappe dessus) sur un très petit plateau. C'est donc, de base, un versus game en jeu de société.
2 Stand-alones qui peuvent être joués ensemble peuvent être récupérés : War of Indines et Devastation of Indines. Quelques minis extensions existent aussi, un "patch" pour War of Indines et des persos promotionnels du dernier Kickstarter, une mini-extension "Strikers", et quelques autres persos promotionnels, tous récupérables via le site de l'éditeur (level99games)

http://www.lvl99games.com/wp-content/uploads/2013/02/Cesar.jpg
"Salut ! J'ai entendu dire que les fans de Spartacus me traitaient de tafiole ?"

Contrairement aux autres jeux du même "genre", à savoir "En Garde" de Reiner Knizia et "Flash Duel" de Sirlin (une version de "En Garde" avec plein de persos aux pouvoirs différents), il ne repose aucunement sur de l'aléatoire via le piochage de cartes.

Le jeu est plutôt simple mais possède beaucoup de subtilités.

Vous choisissez un perso qui possède un certain nombre de "styles". Vous prenez ensuite des "bases" qui sont identiques à votre adversaires et qui correspondent aux coups de bases (genre Frappe, Tir, Projection, etc).
Le but du jeu est d'attaquer le personnage adverse jusqu'à ce qu'il n'ait plus de point de vie (comme dans un jeu de combat), ou que vous vous retrouviez avec plus de point de vie que lui à la fin du nombre de tour maximum. (Time limit)

http://www.ookoodook.com/store/media/games/Level99/BattleCON2.jpg

Le tour de jeu

Le tour de jeu est simultané. Chaque joueur pose deux cartes face cachée, puis peuvent ou non ajouter des jetons selon les personnages (et répondre à l'ajout de jetons), et enfin les cartes sont révélées.

Chaque attaque est donc composée de deux cartes, le style lié au perso et une base que l'adversaire a aussi. Combinée, elle produit une portée, une puissance, et une priorité (une initiative).

Le hasard ne prend aucune part dans ce duel puisque les deux joueurs choisissent leurs combinaison à chaque tour (joué en simultané).
Celui qui a l'initiative tappe en premier, si l'autre se fait toucher, il est assommé et ne réplique pas, sinon, son attaque prend effet.
Plusieurs effets différents existent, et le tour du jeu est séparé en mini phases (à la révélation des cartes, résolution de l'initiative, avant l'activation de l'attaque du joueur le plus rapide, si adversaire touché, après révélation d'attaque du joueur le plus rapide, etc, fin de tour)

Pour contrer les persos rapides, il faut donc utiliser certaines capacités liés aux cartes pour pouvoir absorber l'attaque, être protégé de l'effet "assommé" ou esquiver.

Point intéressant, s'il y'a une égalité d'initiative, vous devez jouer une autre base par dessus l'autre, jusqu'à départager les joueurs (vous récupérez ensuite les anciennes). Ce qui trouble un peu vos plans ou celui de votre adversaire.

http://cf.geekdo-images.com/images/pic953657_md.jpg

Lorsqu'une combinaison est joué, elle est défaussée, et face visible, pour 2 tours. Il y'a ainsi deux défausses, qui se cyclent à chaque fin de tour. Donc vous récupérer tous les tours une des défausses.
On sait ce que l'adversaire a utilisé, on sait ce qui lui reste.

http://ranterworks.files.wordpress.com/2012/01/pic1215054_md.jpg

Ce sont les cartes qui permettent de bouger, se rapprocher ou s'enfuir. Et il faut donc quelquefois faire des attaques "dans le vent" pour mieux préparer la suivante, ou se protéger au bon moment.

Select your character !

Tout ceci semble simple mais il faut ajouter à la recette le fait qu'il y'ait une 20 aine de héros (que ce soit dans le jeu de base, ou ce deuxième stand alone, compatible avec le premier). Chaque héros est REELLEMENT différent. Ici pas de clones ou de personnages qui se ressemblent. Il y'a des persos corps à corps, il y'a des personnages distance, mais chacun à sa force et sa vulnérabilité.
Plusieurs personnages viennent avec des jetons qu'ils peuvent choisir après avoir posé leur attaque afin d'y appliquer des effets supplémentaires. Une utilisation stratégique de ces jetons est nécessaires puisqu'ils sont parfois difficilement récupérables voire même pas du tout.

http://www.lvl99games.com/wp-content/uploads/2012/04/Card_Eligor-alt.jpg

http://cf.geekdo-images.com/images/pic1499508.jpg

Un sniper ? Pas de soucis, il tappera à l'autre bout du plateau et même se téléporter à l'endroit qui lui convient, mais ce sera compensé par son manque d'initiative et le fait qu'il ne touchera quasiment jamais à courte distance.
Un gros bourrin ? Il sera lent, mais il résistera à l'effet "assommé", absorbera pas mal de dégâts, aura quelques occasions pour vous ramener à lui et vous faire très mal.
Un peu plus original ? Que dites-vous d'un personnage qui est très faible au début du combat et qui devient de plus en plus fort ? D'un qui possède des transformations qui le rendent plus puissant mais lui drainent sa vie ? D'un qui donne des avantages à l'ennemi à chaque fois qu'il frappe mais qui est plus fort que la normale ? Ou encore de celui qui blesse le joueur adverse en provoquant des égalités d'initiative ?

L'équilibrage est très correct mais il y'a des match-ups difficiles. Certains personnages sont aussi plus difficiles à jouer que d'autres et c'est VOULU.

http://www.lvl99games.com/wp-content/uploads/2013/03/InsertBack-copy.jpg

Ainsi, les persos sont classés par ordre de difficulté dans le manuel, et vous pouvez donc choisir de vous spécialiser.

Plein de modes de jeux

Les variantes sont légions, le jeu possède plusieurs multijoueurs : 3v1, contre boss, coopératif en construction, variantes de duel avec arènes, tag mode, etc.

Le jeu a 4 est donc possible et plutôt sympa. L'ancien mode se faisait sur deux plateaux 1v1 différents (ou en tout cas, 2 lignes différentes) avec des capacités de transportation à la place de son allié. Le nouveau mode permet de jouer à 4 sur le même plateau avec beaucoup plus de jeu d'équipe (défendre l'autre, etc).

Quels sont les défauts du jeu ?

Bien qu'étant un des meilleurs jeux de tous les temps, Battlecon présente cependant quelques défauts.

* Dans le premier (War of Indines), les artistes font chacun leur héros et du coup, c'est un peu le bordel.
Toujours dans le premier, le matos est pas incroyable.
Ces deux défauts sont réglés dans le deuxième standalone (nouveau matos, nouveaux personnages dessinés sur un même style graphique).

* Principalement un jeu de duel, même si des règles multijoueur sont présentes. Le 2v2 marche cependant beaucoup mieux avec Devastation of Indines qu'avec War of Indines.
Les autres modes sont fun mais ne vous tiendront pas en haleine par rapport à d'autres jeux.

* Du texte, en anglais, est présent sur les cartes, une grande connaissance de l'anglais n'est pas requise à part pour les conseils au dos de chaque carte personnage.

* Certains match-ups difficiles.

Pour le reste, liens utiles pour imprimer et jouer :

Démo print&play du second (http://www.battleconnection.com/uploads/Devastation_Preview.pdf)
Démo Print&Play du premier (http://www.battleconnection.com/index.php?option=com_joomdoc&view=document&gid=6&task=doc_details&Itemid=17)

Mini-expansion Strikers :

http://www.lvl99games.com/wp-content/uploads/2012/12/Screen-Shot-2012-12-16-at-7.06.30-PM.png

Strikers rajoute des alliés qui vous aident pendant les combats.
Vous ne pouvez choisir qu'un seul allié avant le duel, et le principe est le même que les strikers de King Of Fighters. Vous les appellez, ils font leur effet, ils se tirent.

Comment ca marche exactement dans le jeu ?


Un striker peut être appellé de 3 façons différentes (de haut en bas sur la carte) :
- S-Mode pour Strike : A la place de choisir un style d'attaque de votre personnage (voir plus haut si vous ne savez plus ce que c'est), vous pouvez choisir la carte de striker (elle a un dos de même couleur). Le striker remplace la totalité de l'attaque et ne prends pas en compte la carte de base qui lui a été adjointe.

- A-Mode pour Ante : L'Ante phase (prononcez "hanté"), je ne l'ai pas expliqué, se produit après la sélection de la paire, et avant que l'on révèle les cartes. C'est la phase ou les jetons des persos peuvent être joués (quand ils en ont) pour profiter des divers boosts et effets qu'ils offrent (selon les personnages). Ces jetons ne sont pas toujours présents et certains personnage n'en ont pas.
Bref, pendant l'Ante phase, vous pouvez jouer ce striker pour donner un effet supplémentaire à la paire de carte que vous avez déjà sélectionné.

- B-Mode pour Boost : Le boost se produit durant une nouvelle phase ou vous n'avez pas encore sélectionné vos cartes et donc l'adversaire est au COURANT et il peut Y RÉAGIR.
Comme ce sont des effets un peu bourrins, il se verra même plutôt obligé de modifier sa stratégie, ce qui peut vous laisser le temps nécessaire de faire votre attaque bourrine, prévoir son mouvement (vu que vous savez par exemple sur la carte ci dessus, qu'il va devoir bouger avant la fin du tour s'il ne veut pas se prendre 4 dégats) ou récupérer une paire présente dans la défausse sans vous prendre une grosse claque dans la tronche avant.

Medjes
25/03/2013, 17h20
Hop, titre modifié. Y'a la liste de passage dans le premier post, et c'est dans l'ordre.......donc c'était bien ton tour, comme établi !

:)

Froh
25/03/2013, 17h30
Oui oui bien sûr oui. Comme si des gens lisaient vraiment les index des pages...

reveur81
25/03/2013, 20h36
Ca fait envie Battlecon ! Il vaut mieux attendre la seconde boite alors ?

Froh
26/03/2013, 02h50
Il vaut mieux prendre les 2 avec la boîte de patch. Pour profiter du matos du 2 avec les persos du premier et du deuxième :p

(en ayant, bien entendu, testé avant, la démo ou le jeu)

Les persos du premiers ayant quelques archétypes très "basiques" très utiles pour commencer. Ce qui est moins le cas avec le second.

Raoul Wolfoni
26/03/2013, 12h46
Allez si Monsieur Medjes veux bien je suis partant pour faire un petit jeu (je fais avec mes petits moyens :ninja:), donc soit Bang soit Service compris.

Medjes
26/03/2013, 14h14
Allez si Monsieur Medjes veux bien je suis partant pour faire un petit jeu (je fais avec mes petits moyens :ninja:), donc soit Bang soit Service compris.

Ah ben moi y'a aucun soucis hein ! Tu choisis celui que tu veux présenter, tu me le dis, et je te mets dans la liste !

Amnorian
26/03/2013, 14h23
Oui oui bien sûr oui. Comme si des gens lisaient vraiment les index des pages...

Ben moi je regarde, je contemple même, je prends des photos et tout exprès tellement c'est beau :ninja:

Raoul Wolfoni
26/03/2013, 16h45
Alors allons y pour Bang, Le zeu des cowboys.

http://tof.canardpc.com/preview/c22cd2e0-d117-4aec-a1a3-b49c0c07a0df.jpg (http://tof.canardpc.com/view/c22cd2e0-d117-4aec-a1a3-b49c0c07a0df.jpg)

Big Brother
26/03/2013, 16h48
Hello,

Je suis le topic avec intérêt, et serais partant pour faire une review du Trône de fer (2nde édition) ! Par contre ma prochaine partie est prévue pour le samedi 6 avril, je ferai donc le compte-rendu dans les jours qui suivent si ça convient.

Amnorian
26/03/2013, 17h27
Par contre pour les compte rendus ce n'est pas le même topic :)

Medjes
26/03/2013, 18h11
Raoul et BB, c'est noté en première page. Et Big Brother, si tu cherches des gens pour tes parties, y'a aussi le topic pour :)

Yo-gourt
30/03/2013, 23h51
Je peux poster mon article sur Core worlds? :ninja:

Yo-gourt
31/03/2013, 23h18
Core Worlds et son extension Galactic Orders

http://cf.geekdo-images.com/images/pic1063921_md.jpg

http://cf.geekdo-images.com/images/pic1355474_md.jpg

Core Worlds est un jeu de deck-building pour 2 à 5 joueurs ayant pour thème la conquête de l'espace intersidéral.
Vous êtes le héros d'une faction qui veut prendre le contrôle de la galaxie. Pour ce faire, vous allez voyager de système en système, des systèmes barbares jusqu'aux mondes centraux (d'où le Core Worlds), recruter des unités, des héros et envahir les planètes se présentant à vous.

Évidemment les autres joueurs ont aussi lu le pitch du jeu et ne vont pas vous laisser toutes les parts du gâteau.

La particularité de ce jeu de deck-building est qu'il dure 10 tours, 2 tours par système visité. Tous les deux tours on change donc de système et l'on tire de nouvelles cartes à disposition des joueurs. Le nombre de cartes tirées dépend du nombre de joueurs et suit certaines règles. Ces cartes resteront en jeu 2 tours maximum. Le jeu est donc bien cadré et les cartes disponibles à l'achat ne le restent pas indéfiniment comme dans d'autres jeux du même type (oui Thunderstone, je pense à toi).

http://cf.geekdo-images.com/images/pic1173636_md.jpg

Afin de pouvoir montrer au monde qui est le plus puissant, chaque joueur possède au départ 4 (on en a plus au fur et à mesure de l'avancée du jeu) points d'actions qu'il peut lors de son tour utiliser-pour-:

Acheter une carte présente dans le système visité,
Déployer X cartes dans sa Warzone (voir plus bas), pour un point d'action par carte (
Envahir une planète, c'est à dire avoir plus de points d'attaque que de défense notés sur la carte,
Jouer une carte Tactique, où il est écrit «Jouer pour une action-»,
Passer.

http://cf.geekdo-images.com/images/pic1126136_md.jpg

http://cf.geekdo-images.com/images/pic1126279_md.jpg

Bien sûr le nerf de la guerre reste toujours le même, les pièces d'or...ah non l'énergie-! Votre monde de départ vous donne un petit montant d'énergie que l'on devra utiliser pour effectuer la plupart des actions. Par exemple chaque carte possède un coût en énergie lors de l'achat et lors de son déploiement. Une invasion coûte un point d'énergie.

Les cartes que l'on souhaites déployer sont placées à la vue de tous devant soi, dans sa Warzone. La Warzone représente la force armée du joueur avec des vaisseaux de toutes tailles, de l'infanterie, des robots, des héros...Le tout évidemment avec des règles spéciales sur la plupart des cartes, permettant des synergies sympathiques et vicieuses. «-Je joue ce tank à SpiroLaser et j'ajoute ce héros qui donne +12 aux véhicules...et ce robot qui fait que la carte n'est pas défaussée...-»

Une fois la bataille terminée la planète revient au joueur et les unités employées sont défaussées, laissant le joueur tout nu et ses ennemis rassurés qu'il ne prendra pas la planète-que-je-voulais-desespérement-et-qui-allait-me faire-gagner-la-partie, au prochain tour.

Il faut donc réfléchir et soit conquérir un monde pour bénéficier de son énergie et de ses points de victoire potentiel avant ses ennemis ou déployer d'autres unités pour les autres tours. Les planètes devenant de plus en plus riches, mais aussi plus lourdement défendues.

D'ailleurs il faut noter que les unités possèdent deux types de points d'attaque, les points de flottes, pour les vaisseaux et autres volatiles, et les points d'attaque au sol, pour la piétaille et autres boites de conserve à roues ou chenilles. Certaines planètes nécessitent de combiner attaques terrestres et orbitales pour être conquises.

La partie se termine donc une fois le 5eme système atteint, avec ses Core worlds très bien protégés et ses cartes prestige rapportant des points. Ce dernier système ne possède pas d'unités et n'est là que pour utiliser tout le matériel glané au fil du jeu et de mettre à sac le maximum de Core worlds.

Le décompte des points est un peu à la 7 Wonders, avec des cartes Core Worlds permettant, par exemple, de gagner +1 point par infanterie présente dans le jeu, ou autre joyeuseté. Les combos sont donc fortement recommandés et si la bonne carte est tirée lors du dernier tour, un joueur peut vite rattraper son retard.

L'EXTENSION-: Galactic Orders

L'extension Galactic Orders ajoute 6 guildes "intergalactico-cosmico-sidérales" (comme on aimait dire en français dans les années 80) et de nouvelles cartes Évènements et évidemment son lot de nouvelles unités, héros et planètes.

http://cf.geekdo-images.com/images/pic1499912_md.jpg

http://cf.geekdo-images.com/images/pic1579097_lg.jpg

Il faut donc ajouter au jeu de base des événements tirés lors de la phase de pioche dans chaque système. Le dernier tiré étant actif lorsqu'on en pioche plusieurs. Au début (tours 1 à 4), ils sont en général positifs, mais plus la partie avance et plus ils vous contraignent à dépenser vos ressources ou ajoutent des malus. Enfin cela ajoute de la variété et des surprises, surtout qu'on peut très bien les éviter au gré du hasard de la pioche.

L'ajout le plus significatif est le système de jetons de guilde. Chaque guilde représente une corporation classique, minière, scientifique, armée...avec des actions spéciales pour qui détient et utilise un pion de cette guilde. Par exemple, tirer 3 cartes lors du tour, acheter une carte pour -3 d'énergie... Pour placer des pions sur une Guilde, il suffit de déployer une unité possédant le symbole de cette guilde. Le pion posé sur la carte de guilde pourra être utilisé pour bénéficier de son action spéciale.
D'autres cartes possèdent des actions spéciales pour le joueur détenant le plus de pions d'un guilde particulière.
Mais attention, à la fin de la partie, le joueur ayant le plus de pions sur une guilde remporte un nombre de points égal au nombre de pion, le second ne remportant que la moitié arrondie à l'inférieur. Donc il faut bien choisir, utiliser ses pions ou les garder pour la fin pour s'assurer la suprématie sur une majorité de guildes.

Le jeu et son extension sont donc très sympathiques en mêlant le deck-building à papa, où l'on se constitue tranquillement sa flotte et son empire à un jeu plus tactique où toutes les cartes ne sont pas disponibles indéfiniment et où l'on voit une partie du jeu des adversaires.
L'interactivité est donc bien présente par ce biais, les vols de planètes ou d'unités sont monnaie courante, et il arrive régulièrement de se faire souffler la carte que l'on désirait ardemment. Poker face de rigueur.
Il n’existe que quelques cartes permettant de voler de l'énergie ou de perturber ses ennemis. Une prochaine extension devrait ajouter des combats plus francs entre joueurs.

Je recommande ce jeu à tous les amateurs de deck buiding ainsi qu'au fan de l'espace. Les illustrations sont sympathiques et le thème ressort bien dans les règles.

Nos parties à 2 duraient aux alentours d'une heure avec le jeu de base, et allez...30 min de plus avec l'extension. Vous pourrez lire sur le net certaines personnes parlant de 4h pour une partie à 2...bizarre.

Je lui reprocherai seulement son extension un peu à la mode jeu vidéo Electronic Arts. Elle aurait très bien pu être vendue avec le jeu de base, surtout que le concepteur prévoyait déjà l'extension lors de la création du jeu.


Je vous invite à envahir l'espace chez moi à Montpellier cette semaine :)

Wobak
01/04/2013, 00h07
Sympa ! :)

Bon bah comme toujours : motivé pour faire une vraie partie :p

Medjes
02/04/2013, 11h43
J'ai mis le titre à jour, faudra que je lise l'article à midi ! :)

reveur81
02/04/2013, 14h22
Excellent article ! Ca a l'air super intéressant.

Dyce
02/04/2013, 14h29
Putain vous faites chier avec vos articles.
Les 2 jeux sont dans le panier, et j'hesites a cliquer sur commande :|

Amnorian
02/04/2013, 15h04
t'as commandé battle(de)con (je devais le faire, allusion au titre de medjes :ninja:) ou core world et son extension ?

Medjes
02/04/2013, 15h30
Article sympa, mais une fois encore, les deckbuilding, c'est pas trop mon truc. J'y jouerai une ou deux fois, puis plouf, je perds mon interet. Ce qui me fait chier, c'est aussi les truc justement de la combinaison, ça + ça + ça pim pam poum j'ai eu du cul dans le tirage, pan dans ta gueule tu peux rien faire.

Amnorian
02/04/2013, 15h36
Dans SAGOBAT aussi y a du tirage de carte aléatoire....je suis de mauvaise foi et alors !!!

Septa
02/04/2013, 15h48
C'est un peu simpliste comme vision du deckbuiliding quand même.:emo:

Faut jouer à Eaten by Zombies.
Deckbuilding + Pourissage c'est cool.
Et on est moins dans l'optimisation de deck chacun dans son coin et plus dans. "Putain comment je vais survivre un tour de plus que lui".

Dyce
02/04/2013, 15h53
Voila....y'a du deckbuilding très interessant, avec pourissage de l'adversaire.

Septa
02/04/2013, 16h07
Après moi le coté construction de deck tous seul dans mon coin ( ou en concurrence avec les autres à la Ascension ), j'aime déjà beaucoup ça vu que ça me rappelle ce que j'aimais le plus dans Magic dans ma jeunesse.

Ashraam
03/04/2013, 13h48
Y a deckbuilding et deckbuilding. Par exemple, j'ai du mal a enchainer des parties de Dominion, Nightfall ou Thunderstone, a l'inverse Mage knight ou A few acres of snow présentent des mécaniques de deckbuilding qui sont très bien intégrées dans un ensemble ^^

ElviejoDragon
07/04/2013, 02h04
Risk Legacy, ou le retour de nos jeunes années.
http://tof.canardpc.com/view/3d89e530-15e3-4e03-9d78-22a172397210.jpg
La boîte du jeu

Un peu d'histoire
Tout le monde connaît le Risk, mais un petit rappel historique ne fait jamais de mal. Le jeu est créé par Albert Lamorisse en 1957 : il s'agit donc d'un jeu français monsieur, ce qu'on a tendance à oublier. Au départ, le jeu s'appelle La conquête du monde et le but du jeu est essentiellement de conquérir le monde ("alors ils ont choisi un nom valable"*). Ce n'est qu'ensuite que les règles sont remaniées par Jean-René Vernes, proposant des missions et des conditions de victoire moins exclusives que la maîtrise de l'intégralité du plateau. Le jeu, à présent nommé Risk, connaît le succès que l'on sait, et se décline selon de nombreuses époques (napoléonienne -mon préféré-, contemporaine, futuriste) et licences (Star Wars, Le Seigneur des Anneaux, mais aussi Narnia, Transformers, Halo et même Metal Gear Solid).

Comment ça marche
Selon les éditions, quelques variantes existent dans les règles, mais de manière générale le jeu est toujours le même : le plateau de jeu représente la carte du monde, vous contrôlez certains territoires au début du jeu dans lesquels vous placez vos petits bonshommes, puis à chaque tour, vous recrutez des renforts, attaquez vos voisins à coups de dés en passant par le Kamchatka et prenez le contrôle de leurs territoires. Rinse and repeat, jusqu'à accomplissement des conditions de victoire définies par votre carte de mission (prendre le contrôle de deux ou trois continents, éliminer un adversaire, etc.).

http://tof.canardpc.com/preview/3bc7e6ce-adf0-4b09-9686-5184a5299a80.jpg (http://tof.canardpc.com/view/3bc7e6ce-adf0-4b09-9686-5184a5299a80.jpg)
Le plateau de jeu. Rien de bien nouveau, sauf les multiples autocollants (voir plus loin).

Quoi de neuf
Alors, qu'y a-t-il de nouveau avec Risk Legacy ? Pourquoi ressortir un Risk en 2011, alors que le marché du jeu a sensiblement évolué et que les mécaniques d'antan ne tournent plus aussi bien qu'avant en comparaison avec le jeu dit "moderne" ?

La grande nouveauté, c'est en fait la personnalisation du jeu. Risk Legacy est évolutif : chaque partie sera différente de la précédente car vous allez personnaliser le plateau en fonction des combats que vous allez y livrer. Et la boîte du jeu contient de nombreuses petites boîtes scellées qui réservent bien des surprises.

Quand je dis personnaliser, ce n'est pas une parole en l'air : vous allez déchirer des cartes, mettre des autocollants sur le plateau, écrire dessus, sinistrer certaines régions, en fortifier d'autres, etc. C'est à la fois ce qui fait le charme du jeu, et ce qui fait fuir de nombreux joueurs.

Alors oui, c'est surprenant au départ. Lorsque vous choisissez une faction par exemple, vous devez lui coller un pouvoir spécial parmi deux. Et vous devez déchirer l'autre pouvoir, qui ne sera jamais utilisé. De toute façon, il n'y a qu'un seul emplacement de pouvoir de base sur votre carte de faction : garder religieusement le deuxième ne vous sert à rien. Par contre vous pourrez ajouter d'autres pouvoirs plus puissants ultérieurement, ce qui fait que chaque faction se construit un style de jeu particulier. On ne joue donc pas avec une bête couleur, mais avec une véritable armée qui a ses forces et ses faiblesses. Et naturellement vous n'êtes pas obligés de prendre TOUJOURS la même armée à chaque partie, même si en général on se choisit un chouchou qu'on développe pour un style de combat et qu'on reprend à chaque fois. Cela donne un petit côté JdR et c'est sympa, on s'attache à ses soldats, surtout quand on a passé plusieurs parties à les faire bosser pour qu'ils soient plus efficaces à la partie d'après.
http://tof.canardpc.com/preview/ad67b164-035d-4c53-b7bd-d7a7a4fdde04.jpg (http://tof.canardpc.com/view/ad67b164-035d-4c53-b7bd-d7a7a4fdde04.jpg)
Khan Industries et son pouvoir de départ. Les emplacements libres sont destinés à accueillir d'autres pouvoirs, débloqués au bout de plusieurs parties.

Les factions
Les différentes factions ont toutes des figurines différentes : pour la première partie, j'avais choisi la faction Imperial Balkania, qui dispose de figurines de soldats au garde-à-vous (ci-dessous en violet) et de tanks profilés au design futuriste. il y a aussi Enclave of the Bear (vert) et sa cavalerie à dos d'ours, Saharian Republic (beige) et ses femmes du désert combattantes, Khan Industries (gris) et ses mechas de combat, et Die Mechaniker (rouge) et son armée de robots. Une fois que vous avez choisi votre faction, vous vous déployez sur UNE région du plateau et y mettez votre base. Le but du jeu sera d'ailleurs de capturer deux bases ennemies en conservant la sienne (du moins pour cette première partie).

http://tof.canardpc.com/preview/49f0fc98-ba98-4161-91a0-99d76419c3e5.jpg (http://tof.canardpc.com/view/49f0fc98-ba98-4161-91a0-99d76419c3e5.jpg)
Les fantassins de chaque faction

There is no going back
Ensuite, c'est une partie de Risk normale... ou presque. Comme on l'a vu, certaines cartes permettent de poser des autocollants sur le plateau. On ne le maîtrise pas forcément à la première partie, mais sauf exception, ces autocollants resteront à vie sur le jeu ! Ainsi, si vous construisez un bunker dans une région, ou si vous provoquez une pénurie de munitions dans l'autre, gardez à l'esprit que le bunker et la pénurie seront toujours là à la prochaine partie. C'est une véritable stratégie à long terme. Avec mes collègues, le Kamchatka et l'Alaska sont tous deux en pénurie de munitions depuis la première partie. Cela les rend très difficiles à défendre (la pénurie de munitions fait subir une pénalité d'un point sur un dé au défenseur), et tenir l'Asie ou l'Amérique du Nord est une entreprise délicate.

http://tof.canardpc.com/preview/f9f657d4-b46f-432b-a68b-b8fbba7c1537.jpg (http://tof.canardpc.com/view/f9f657d4-b46f-432b-a68b-b8fbba7c1537.jpg)
Le Moyen-Orient dispose d'une ville fondée par un joueur (bonus de population) et d'une pénurie de munitions (-1 sur un dé du défenseur lorsque la région est attaquée).

http://tof.canardpc.com/preview/b0ae4816-5a82-449f-8979-3956df31308f.jpg (http://tof.canardpc.com/view/b0ae4816-5a82-449f-8979-3956df31308f.jpg)
Les États-Unis sont sinistrés par un marqueur radioactif. Toute armée y terminant son tour perd une figurine.

J'ai entendu dire que vous aimiez les boîtes
Alors j'ai mis une boîte dans votre boîte de Risk. Au fil des parties, le plateau se dessine, certaines régions se renforcent, d'autres s'affaiblissent. On a l'occasion de fonder des villes, d'inscrire son nom sur le plateau quand on remporte la partie, bref c'est VOTRE jeu que vous créez.

Mais ce n'est pas tout. Je vous ai parlé de personnalisation plus haut ; il ne s'agit pas que d'autocollants à poser sur le plateau. Au fur et à mesure des parties, on s'aperçoit que ça va beaucoup plus loin que ça. Car, à intervalles réguliers, et si des conditions spécifiques sont remplies (éliminer un joueur du plateau, gagner une partie deux fois de suite, etc), la règle nous permet d'ouvrir les petites boîtes scellées qui se trouvent dans la boîte de base. Et du nouveau contenu apparaît. Je ne vais pas tout spoiler pour ceux qui seraient intéressés, mais c'est ainsi que, progressivement, on a accès à des missiles balistiques, des cartes supplémentaires, des villes à construire et à protéger, des fortifications, des zones sinistrées, de nouvelles règles de jeu, de nouveaux pouvoirs pour les factions, des événements spéciaux, et bien d'autres choses encore.

C'est à mon avis la plus grande force de ce Risk : proposer non seulement une évolution du plateau, mais échelonner cette évolution au fur et à mesure des parties, de telle sorte qu'on ne cesse de découvrir le jeu et de s'adapter aux nouvelles stratégies possibles. Au début, pour la première partie, c'est juste un Risk. Mais ensuite, il y a tellement de possibilités de jeu que c'en devient beaucoup plus intéressant.

Je vous dis ça alors que nous sommes encore loin d'avoir ouvert toutes les petites boîtes. Une d'entre elle porte même l'inscription "N'ouvrez jamais cette boîte. Jamais". Qui sait ce qu'elle contient ? Edit woputain O_o ben maintenant je sais.

http://tof.canardpc.com/preview/1641dd18-da76-42c4-8798-746d5aa183e5.jpg (http://tof.canardpc.com/view/1641dd18-da76-42c4-8798-746d5aa183e5.jpg)
Box-ception

Risk et péril
Une question qui revient souvent concerne la durée de vie du jeu. En fait, il est plutôt question de la durée d'évolution. Concrètement, le jeu permet de faire quinze parties et de faire évoluer le plateau pendant ce temps. Ensuite, c'est fini. Vous pourrez toujours jouer, mais le jeu sera figé dans l'état où vous l'aurez laissé à la quinzième partie. Et je pense très honnêtement qu'il perd beaucoup d'intérêt de la sorte, à moins d'être un fanatique du Risk.

Toutefois, même si l'annonce d'une durée limitée fait peur, il faut se placer dans un contexte réaliste : jouer quinze parties d'un même jeu, de nos jours, ça représente un sacré bout de temps. Sherlock Holmes Detective Conseil propose dix parties de base : je l'ai acheté il y a plus d'un an et il n'est toujours pas terminé. D'autres jeux de ma ludothèque sortent tellement rarement que j'ai dû en disputer trois ou quatre parties depuis leur achat (Imperial est de ceux-là, faute de joueurs).

Les risk du métier
J'étais moi-même très sceptique avant de jouer ma première partie de Risk Legacy. Abîmer mon matériel de jeu sans possibilité de revenir en arrière, très peu pour moi. Mais finalement cela fait partie du jeu et le rend vivant. C'est vraiment donner une deuxième jeunesse au Risk qui en avait bien besoin. La plupart des jeux aujourd'hui se renouvellent d'eux mêmes grâce à des mécanismes qui font en sorte que chaque partie soit différente ; or le Risk classique obéit à des règles immuables qui rendent les parties quelque peu insipides. Ce nouveau Risk change la donne et même si les premières parties sont un peu laborieuses, on se prend vite à vouloir découvrir ce qu'il y a dans les boîtes.

Ne nous leurrons pas, toutefois : si vous n'aimez pas le Risk de base, les premières parties de celui-ci seront difficiles. Le hasard des dés est toujours très présent, et il ne faut pas le voir comme un jeu de stratégie approfondi. Ce n'est que lorsque de nouvelles règles apparaissent qu'on commence à bien se prendre au jeu.

En fait, Risk Legacy se joue essentiellement en campagne, à la manière d'un Descent ou d'un JdR. Il est préférable, bien que non indispensable, de jouer toujours avec les mêmes joueurs, de manière à ce qu'ils voient le plateau évoluer. Il est difficile d'arriver sur un plateau qui a évolué sans vous, même si ce n'est pas insurmontable. Et j'imagine qu'au bout de quinze parties, le plateau est un témoignage des exploits guerriers de chacun des joueurs !

Au final, une belle découverte … Risk Legacy reste un jeu assez cher (entre 75 et 80€) mais si vous l'achetez avec votre groupe d'amis, ça reviendra à 15-20€ par personne. Et vous retrouverez avec plaisir les alliances de circonstance qui ont fait les belles heures des parties de Risk de votre jeunesse.

(*un kilo de sucre à qui trouvera cette référence)

ElviejoDragon
07/04/2013, 16h24
Paf, mise à jour.

azruqh
07/04/2013, 17h39
Paf, mise à jour.
J'ai du retard sur ce topic, TOUS ces jeux ont l'air vachement bon ! On pourrait pas faire un mois un an, un jeu plutôt ? S'il vous plaît... Pour les finances de mon ménage... :ninja:

reveur81
07/04/2013, 20h30
Ca fait envie, très bon article !

Big Brother
07/04/2013, 21h08
Je ne vous oublie pas, mon article arrive demain ! ;)

ElviejoDragon
07/04/2013, 21h23
Ben théoriquement toi c'est pour dans 4 semaines... cf premier topic. :rolleyes:
Après tu peux toujours négocier avec le maître de céans.

Wobak
07/04/2013, 21h27
Risk Legacy,

:bave:

Luge, Yo-gourt, si je le prends, on s'en fait genre 1 par mois ?

Yo-gourt
08/04/2013, 00h48
Mais Luge va défaillir s'il te voit déchirer une carte :ninja:

Dyce
08/04/2013, 10h32
EUh....c'est une semaine-un jeu....pas une journée - un jeu :tired:

Big Brother
08/04/2013, 10h34
Ah? Heeeu, personne n'avait réagi quand j'avais parlé de mettre en ligne celui-là pour le 07/04. Bon, je le supprime et le garde pour plus tard du coup? ^^

Dyce
08/04/2013, 10h52
Ben théoriquement toi c'est pour dans 4 semaines... cf premier topic. :rolleyes:
Après tu peux toujours négocier avec le maître de céans.

:siffle:

Big Brother
08/04/2013, 11h00
Houla en effet, autant pour moi ! (lundi matin tout ça ;))

Je rectifie tout ça !

Captain Igloo
08/04/2013, 11h10
Risk Legacy, ou le retour de nos jeunes années.

Excellent, ça donne envie, merci.
Par contre une question sur l'accessibilité (âge, et "type" de joueur) et le nombre de joueurs recommandés ?

Medjes
08/04/2013, 12h07
J'aimais bien le risk, le classique, et c'est vrai que le voir se renouveller, c'est intéressant. Mais je suis comme Luge apparemment, peter le matos, très peu pour moi. Moi quand je joue à un jeux vidéos ou on fait des choix, ben va me falloir deux parties pour voir les deux cotés de la chose.

L'autre soucis vient en effet qu'il faut avoir un cercles de joueurs / copains très soudés, régulier, et qui va aller au bout de l'histoire.. 15 parties, c'est long. Le cout me freine un peu, mais bon, en effet, faut l'acheter en groupé ça permettra de motiver les gens à y jouer ^^

RogerLeBanni
08/04/2013, 16h06
Intéressant ce Risk Legacy... mais trop cher pour moi.

Et sinon, simple curiosité (et en spoiler pour ne pas gâcher la surprise), il y a quoi dans la super boîte à ne jamais ouvrir ? :ninja:

ElviejoDragon
08/04/2013, 22h15
Excellent, ça donne envie, merci.
Par contre une question sur l'accessibilité (âge, et "type" de joueur) et le nombre de joueurs recommandés ?
Nombre de joueurs recommandé, je dirais quatre, ça tourne et ça permet de varier les factions à chaque partie, si on veut essayer d'autres stratégies.
À partir de 10 ans (ça reste un Risk), pour des joueurs qui n'ont pas peur de se backstabber le moment venu. Il faut savoir promettre la main sur le coeur "ach, mais non che ne t'attaguerai pas !"* et trahir sa promesse deux tours après.

(*toute ressemblance avec une personne à l'accent hispano-germanique serait purement fortuite)

---------- Post added at 21h15 ---------- Previous post was at 21h14 ----------


Intéressant ce Risk Legacy... mais trop cher pour moi.

Et sinon, simple curiosité (et en spoiler pour ne pas gâcher la surprise), il y a quoi dans la super boîte à ne jamais ouvrir ? :ninja:
On ne l'a jamais ouverte. haha je t'ai eu.

Amnorian
09/04/2013, 10h01
On ne l'a jamais ouverte. haha je t'ai eu.
:o

Yo-gourt
11/04/2013, 00h47
:o

Pfff j'aurai jamais du lire ça...

RogerLeBanni
11/04/2013, 02h27
Bizarrement je m'en doutais un peu...

Dyce
12/04/2013, 14h06
Je pense que BigBrother peut rebalancer son article......ca fera les gros titres de la semaine prochaine ;)

Big Brother
12/04/2013, 14h14
Ne tente pas le diable ;).

Dyce
12/04/2013, 14h15
Bah euh....non....je sais pas is y'a quelqu'un d'autre de pret !!!

---------- Post added at 13h15 ---------- Previous post was at 13h14 ----------

Medjes, ElviJoe, Raoul.....votre article est pret ??

ElviejoDragon
12/04/2013, 14h35
Ben pourquoi changer de rythme ? Le prochain article est prévu dimanche prochain... donc on attend sagement dimanche prochain, pas la peine de charger la mule :rolleyes:

Dyce
12/04/2013, 14h37
J'essayer de relancer le topic qui s'enfonçait dans les limbes du forum :unsure:

Amnorian
12/04/2013, 14h38
Y a quand même une première page qui explique tout en même temps, c'est quand même pas difficile de regarder cette première page nan ? Moi y a juste un petit truc que je trouve dommage, c'est que medjes s'amuse à faire des jeux de mots, et on on ne les revois plus après, même sur la première page...

Medjes
12/04/2013, 15h46
rha, promis, je les laisserai dans la description. Oui, mon space alert est (presque) pret. Dimanche.

Super_Kevin
12/04/2013, 16h16
Dites, pour le Risk evolutif, ça marche en retirant simplement certaines cartes du jeu plutôt que de les déchirer, et en mettant des post-it à la place des autocollants?
Parceque bon le concept du jeu de société à usage unique c'est plutôt moyen.

Yo-gourt
12/04/2013, 17h29
Et pis moi c'est Yo-Gourt pas Yo-gurt!! :ninja:

Septa
12/04/2013, 17h37
Dites, pour le Risk evolutif, ça marche en retirant simplement certaines cartes du jeu plutôt que de les déchirer, et en mettant des post-it à la place des autocollants?
Parceque bon le concept du jeu de société à usage unique c'est plutôt moyen.

Tu peux toujours magouiller comme ça.
Mais bon tu perds l’intérêt majeur du jeu qui est devoir faire des choix définitif pour se faire sa version du jeu qu'a toi et à tes potes/ta famille/ton chien.

J'aurais adorer avoir ce jeu gamin.
Ca doit faire de sacré souvenir le jour ou tu le retrouve chez les parents dix après.^_^

Medjes
12/04/2013, 18h48
Et pis moi c'est Yo-Gourt pas Yo-gurt!! :ninja:

Bah oui, on sait ??!

:ninja:

ElviejoDragon
12/04/2013, 19h37
Dites, pour le Risk evolutif, ça marche en retirant simplement certaines cartes du jeu plutôt que de les déchirer, et en mettant des post-it à la place des autocollants?
Parceque bon le concept du jeu de société à usage unique c'est plutôt moyen.Oui mais c'est ce que je dis dans l'article : ça n'a aucun intérêt. Le sel du jeu c'est le fait que tes actions soient définitives. Et ça change ton rapport au jeu justement.
Et ce n'est pas à usage unique, c'est à usage quindécuple. :cigare:

Yo-gourt
12/04/2013, 20h25
Yo-GOurt

'Foiré!

Crayle
12/04/2013, 22h04
rha, promis, je les laisserai dans la description. Oui, mon space alert est (presque) pret. Dimanche.

Si jamais tu as besoin d'y rejouer ce weekend pour être sur... :siffle:

fishinou
12/04/2013, 22h39
Je viens de lire la review de Risk Legacy et le moins qu'on puisse dire c'est que je suis carrément emballé ! Si j'étais sûr de pouvoir trouver 2-3-4 personnes pour aller jusqu'au bout je craquerai direct, surtout qu'il est à 61€ fdpin sur amazon.fr (import anglais mais ça me dérange pas).

Putin RISK quoi :wub: Le jeu auquel j'ai le plus joué dans mon enfance, et mon adolescence ... Putin je veux :bave:

Dyce
12/04/2013, 23h31
Si jamais tu as besoin d'y rejouer ce weekend pour être sur... :siffle:

J'allais dire la même chose....si besoin de retenter quelques mécaniques pour être sur de ton article, y'a moyen d'aider :ninja:

Medjes
13/04/2013, 10h18
:emo: merci les amis... Mais je suis pas libre du tout ce weekend :(

Promis, on refera bientot une soirée !

Dyce
14/04/2013, 14h26
Bon il est 13h30 et y'a toujours pas de trace du Space Alert :tired:

Medjes
14/04/2013, 18h44
Non, je vais avoir un soucis avec mon space alert... je suis pas dans les clous, shame on me. Si quelqu'un a un article de prêt, go !

Super_Kevin
14/04/2013, 19h02
Oui mais c'est ce que je dis dans l'article : ça n'a aucun intérêt. Le sel du jeu c'est le fait que tes actions soient définitives. Et ça change ton rapport au jeu justement.
Et ce n'est pas à usage unique, c'est à usage quindécuple. :cigare:

Ben ça doit être une question de point de vue.
Pour moi, déchirer des cartes ou ouvrir des boites scellées, ça me parait finalement très artificiel comme mécanique de jeu. C'est un peu comme péter une figurine de Descent quand elle est battue, au final, je ne vois pas ce que ça apporte de plus que la mettre dans un tas à part.
Mais bon l'essentiel c'est que ceux qui y jouent y trouvent leur compte.

Dyce
15/04/2013, 00h33
Bah y'a qu'à balancer l'article du trône de fer.

Big Brother
15/04/2013, 09h15
I'am back, et voici mon article sur Le Trône de fer -seconde édition!

6410

Introduction:
Inspiré de la célèbre saga de G.R.R. Martin, le jeu Le Trône de fer vous propose d'incarner une des six grandes familles de Westeros et de guerroyer afin d'imposer sa famille sur le trône en question ! Chaque joueur devra mobiliser ses ressources militaires, mais aussi politiques, car des alliances seront indispensables pour triompher, bien qu'au final il n'y aura qu'un détenteur de la couronne des sept royaumes...

But du jeu:
Pour gagner, les joueurs (qui incarneront donc les familles Stark, Barathéon, Greyjoy, Lannister, Tyrell et Martel) doivent contrôler sept châteaux ou forteresses de la carte de Westeros. Le joueur qui contrôle sept zones de ce type remportent immédiatement la partie, si personne ne réussit cet objectif, la partie se conclut au bout de dix tours avec la victoire du joueur contrôlant le plus de châteaux et de forteresses.

En plus des forteresses, la carte de jeu récèle différents éléments à prendre en compte: les "tonneaux", dont le contrôle fournit aux joueurs du ravitaillement, ce qui permet à ceux-ci de lever des armées plus importantes, les "couronnes", qui représentent les lieux de pouvoirs de Westeros et permettent aux joueurs de récolter des pions de pouvoir, et les ports, qui permettent de construire des flottes à l'abri d'un éventuel blocus maritime.

6409

Résumé des règles:
Pour parvenir à ses fins, chaque joueur dispose de plusieurs outils: son armée bien sûr, les pions ordres qu'il utilise pour interagir avec le plateau de jeu, et enfin les pions de pouvoir, qui représente l'influence que les joueurs exerce sur la politique de Westeros. Comme nous l'avons vu, le jeu dure au maximum dix tours, chaque tour étant divisé en trois phases:

Phase Westeros:
Durant cette phase, trois cartes "Westeros" sont tirées. Il s'agit en gros de cartes évènements. Certaines sont passives (par exemple, on ajuste son ravitaillement en fonction du nombre de tonneaux contrôlés, on recrute dans ses châteaux et forteresses, etc.), d'autre à la discrétion d'un joueur (par exemple, le joueur détenteur du trône de fer choisit un des effets proposé par la carte), et enfin certaines nécessitent une mise: la bataille des rois, qui permet à chaque joueur de miser des pions de pouvoir pour prendre le contrôle des pistes d'influence (nous y reviendrons), et les attaques de sauvageons, durant lesquelles les joueurs doivent miser des pions de pouvoir afin d'envoyer des renforts à la garde de la nuit, sous peine de voir celle-ci vaincue par les sauvageons et des mali s'appliquer à l'entièreté des joueurs.

Phase ordre:
Chaque joueur dispose de cinq types d'ordres différents, chacun en triple exemplaire (bien qu'un de ces exemplaires est un ordre "spécial", soit une version améliorée de l'ordre). Il y a donc quinze jetons d'ordre de cinq types: marche/attaque, défense, soutien (qui permet à une armée de soutenir le combat d'une armée de son choix dans une zone adjacente), consolidation de pouvoir (pour récolter des pions de pouvoir) et raid (qui permet de détruire un ordre soutien ou raid ennemi dans une zone adjacente.

Chaque joueur doit placer ses jetons ordre, face cachée, sur chaque zone où il a des unités, et place ses jetons ordres face cachée. Quand chacun a placé tous ses jetons, on les retourne et on les résout un par un et joueur par joueur. Vous l'aurez compris, c'est là que la diplomatie apparaît dans le jeu: un soutien ou un raid d'un joueur tiers dans une guerre peut faire la différence ! C'est aussi en général à ce moment-là qu'arrive les "salaud ! tu avais promis de ne pas m'attaquer -Mouhahaha".

C'est également à ce tour que l'on résout les combat, si une armée en attaque une autre: on calcule la force de combat d'une armée (et d'un éventuel soutien), et l'on joue une carte "maison", qui représente des personnalités d'une maison intervenant dans la bataille. Ces personnages apportent une force de combat supplémentaire mais aussi des capacités spéciales. Il y a donc un petit côté "bluff", car ces cartes sont défaussées après la bataille et il faut attendre de les avoir toutes jouées pour récupérer sa défausse. En cas de victoire l'armée victorieuse s'installe dans la zone contestée, et le perdant se replie avec ses unités en déroute (la plupart du temps les unités ne sont pas détruites, mais elles le seront si elles perdent une deuxième bataille dans un même tour, sachant que la force d'une unité en déroute est réduite à zéro...).

6408

Phase fin de tour:
C'est la phase résiduelle, on "nettoye" le plateau et l'on passe au prochain tour.

Les pistes d'influence:
Un petit mot sur cet élément particulier du jeu. Comme nous l'avons vu, les joueurs peuvent au gré des cartes Westeros miser des pions de pouvoir pour obtenir la première place sur chacune des pistes d'influence. En fonction de sa mise, chaque joueur se retrouve plus ou moins haut sur chaque piste. Il y en a trois différentes:

Le trône de fer:
Le trône de fer détermine l'ordre de résolution d'un tour (qui joue en premier, puis en deuxième, etc.). De plus, le détenteur du trône de fer tranche pour toutes les égalités qui pourrait s'avérer dans le jeu (à l'exception des égalités au combat).

La piste des fiefs:
La position sur la piste des fiefs tranchent les égalités au combat. De plus, le premier joueur sur cette piste détient la lame d'acier Valyrien, qui donne une fois par tour un bonus de +1 dans un combat (et ça peut faire la différence).

La cour du roi:
La position à la cour du roi détermine le nombre d'ordres spéciaux dont dispose un joueur (ou pas, s'il est trop bas). De plus, le premier sur cette piste dispose du corbeau messager, qui permet de changer un de ses ordres après que tout le monde les ait révélés ou de regarder la prochaine cible des sauvageons.

Pour les pistes aussi, la diplomatie va bon train (je ne mise pas sur cette piste si tu ne mises pas sur ça, etc.) car elles donnent des boni très significatifs pour la partie !

6407

Mon avis:

A la lumière de tout celà, que penser de ce Trône de fer? Premièrement, et contrairement à ce que le pavé indigeste ci-dessus laisse supposer, les règles sont finalement assez fluides et simples à assimiler, avec un bon équilibre entre simplicité et possibilités. Des joueurs réguliers mais pas hardcore pourront sans soucis s'y essayer (l'engouement actuel pour cet univers aidant).

Deuxièmement, le jeu est extrêmement prenant, car la situation peut se retourner très vite: un joueur un peu trop arrogant se retrouvera vite submergé par une trahison de son allié d'hier, et différentes techniques sont possibles pour harceler un joueur (le couper de son ravitaillement, couler sa flotte pour limiter sa mobilité, etc.). Rien n'est joué jusqu'à la fin, et à moins d'être complètement éliminé on a toujours une carte à jouer dans le conflit.

Troisièmement, l'ambiance du trône de fer est très bien rendue, à la fois grâce aux mécanismes du jeu mais aussi par la charte graphique, très réussie, du jeu.

Notons également que le jeu est conçu pour être équilibré à six joueurs, mais est vraisemblablement déséquilibré à un nombre inférieur. De plus, j'ai constaté que certaines maisons sont plus difficiles à jouer que d'autres: les Grejoy et les Lannister, en particulier, sont à réserver aux joueurs plus expérimentés, à mon humble avis.

En conclusion, il s'agit pour moi d'une des bonnes surprises de ces dernières années (et j'en attendais beaucoup pourtant !). A noter toutefois que le jeu -vous l'aurez compris- donne la part belle à la diplomatie, les joueurs qui sont un peu réservés ou frappés de mutisme ne l'apprécieront donc peut-être pas, car un joueur esseulé -à moins d'être très puissant- se fera vite dévorer par des alliances de voisins. De plus, les alliances ne sont pas contractuelles et on est régulièrement trahi, il faut donc savoir preuve de fair-play! Car au final, au jeu des trônes, on gagne ou l'on périt !

Désolé pour le pavé ci-dessus, j'espère vous avoir donné envie de tenter le jeu ! ;)

Dyce
15/04/2013, 09h51
Le trone de Fer fait certainement partie d'un des meilleur (le meilleur ?) jeu de diplomatie et conquete sort ces 10 dernières années.

L'ambiance est excellente, les coups de traitres et les retournements de situation sont légions......très peu (voir pas du tout de hasard).

Par contre, faut compter une petite après midi pour y jouer (environ 4h).

Yo-gourt
16/04/2013, 11h16
Voilà pourquoi je n'ai fait qu'une partie (incomplète)à mon grand regret en 1 an... Il faut 6 personnes motivées. Mais la dernière extension va apporter les Eyries et un scénario dédié pour 4 joueurs. j'espère que ça va être bien.

Medjes
16/04/2013, 12h43
Merci Big Brother, désolé à tous. Un dimanche trop chargé, et hier j'ai pas touché terre.

Loddfafnir
16/04/2013, 20h52
J'adore ce jeu.
Après, concernant le hasard, je suis d'accord pour dire qu'il y en a peu mais le seul point auquel je pense (les cartes de la phase Westeros) ont quand même un impact non négligeable. Je me souviens de percées audacieuses qui se sont vues durablement consolidées par le hasard d'une carte recrutement sortant au bon moment.

Après j'ai la première édition et à 5, c'est totalement jouable. Je ne sais pas trop ce qu'apporte la seconde édition à part un ensemble plus joli.

reveur81
16/04/2013, 21h09
Super article !

Yo-gourt
16/04/2013, 23h59
La seconde édition du Trône de fer apporte la majeure partie des choses de l'extension de la première et apparemment plus de fluidité dans le jeu. Mais on perd le plateau 5 joueurs de cette extension.

Big Brother
17/04/2013, 09h06
Merci pour les retours ! ;)

D'après ce que j'ai lu (je n'ai pas joué à la première édition), la seconde édition inclus le contenu de toutes les extensions de la première, tendant à rééquilibrer le jeu (notamment via les ports qui permettent de construire des bateaux même sous blocus maritime).

Dyce
17/04/2013, 09h14
J'adore ce jeu.
Après, concernant le hasard, je suis d'accord pour dire qu'il y en a peu mais le seul point auquel je pense (les cartes de la phase Westeros) ont quand même un impact non négligeable. Je me souviens de percées audacieuses qui se sont vues durablement consolidées par le hasard d'une carte recrutement sortant au bon moment.

Après j'ai la première édition et à 5, c'est totalement jouable. Je ne sais pas trop ce qu'apporte la seconde édition à part un ensemble plus joli.

Le hasard est gerable.Une variante existe concernant la sortie des cartes Westeros : Les sortir à la fin du tour précédent (ou un truc du genre)....comme ca tu peux planifier en sachant ce qui va arriver quelques tours avant (c'était présenté comme étant les corbeaux qui véhiculaient des messages à travers Westeros pour prevenir les familles).

Crayle
17/04/2013, 10h16
Merci Big Brother, article très bien fait.


Voilà pourquoi je n'ai fait qu'une partie (incomplète)à mon grand regret

Pareil... Et malgré toutes mes intrigues, je n'ai pas réussi à en lancer une complète depuis! :(
Dommage, surtout que j'ai lu les bouquins depuis la première partie...

Dyce
17/04/2013, 10h18
Et lire les bouquins rajoutent enormement à l'ambiance du jeu (même si ce n'est absolument pas obligatoire)......mais c'est marrant de s'imaginer certaines scenes du livre.

Medjes
17/04/2013, 10h54
Et lire les bouquins rajoutent enormement à l'ambiance du jeu (même si ce n'est absolument pas obligatoire)......mais c'est marrant de s'imaginer certaines scenes du livre.

- Rha ! Tiens, meurs !!!
- Ah tiens, c'était dans le bouquin ça !
- Tiens, toi aussi, crève !
- Eh, excellent, ça aussi c'était dans le bouquin !

Dyce
17/04/2013, 11h43
:tired:


Va plutot rediger Space Alert toi.
(D'ailleurs, tu as vu qu'une extension était sorti ?

keulz
17/04/2013, 23h09
https://fbcdn-sphotos-a-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash3/541761_4699218448188_2144440516_n.jpg

ElviejoDragon
19/04/2013, 15h54
Je bosse sur l'article, vous l'aurez dimanche soir !
(donc le 21 avril... le dimanche 20 avril ça n'existe pas, du moins pas cette année...)

Loddfafnir
20/04/2013, 20h57
Reflets d'acide

Qu'est ce donc que ceci ?

Ashraam
21/04/2013, 13h14
Une saga MP3 du style de Naheulbeuk. Franchement sympa.
Je ne savais pas qu'il existait un jeu de société associé.

Ce samedi, nous avons découvert Des thunes et des Urnes, ainsi que Smallworld Realms à 6. Le second n'est pas réellement une découverte, mais bon ça fait plaisir de sortir un incontournable de temps à autres. La véritable surprise de la journée fut Des thunes et des urnes, jeu satyrique de Charlie Hebdo, superbement illustré et rédigé. On se trouve à la tête de caricatures de partis politique de Francie, engagés dans une campagne présidentielle.

Le jeu en lui même se décompose en deux phases :
Une partie jeu de cartes ou l'objectif est de rassembler des suffrages tout en faisant des mauvais coups à ses adversaires.
La seconde partie s'articule autour d'un débat entre deux candidats, les joueurs restant faisant office de public ^^

Au final, c'est un jeu très rafraichissant et une bonne partie de rigolade.

Loddfafnir
21/04/2013, 17h25
Je ne savais pas qu'il existait un jeu de société associé.

Oui en fait c'était à propos du JdS que je demandais, j'étais pas au courant qu'il en existait un.

fishinou
21/04/2013, 19h08
Risk Legacy commandé :lol:

reveur81
21/04/2013, 21h44
On devrait pas avoir un article là ?

ElviejoDragon
21/04/2013, 23h22
Airlines Europe, préparez-vous au décollage.
http://tof.canardpc.com/view/ec8d8c1b-ddee-4c77-a17b-f37580a59f74.jpg

Airlines Europe est un jeu d'Alan R. Moon directement inspiré de ses ancêtres Airlines et Union Pacific. Vous jouez le rôle d'un riche actionnaire qui n'a rien de mieux à faire de son argent que de l'investir dans les compagnies aériennes qui sillonnent l'Europe, dans l'espoir de toucher de beaux dividendes quand arrivera l'évaluation de l'année. Au fil de la partie, vous allez donc dépenser votre argent pour étendre le réseau des compagnies aériennes qui vous intéressent, sachant que plus le réseau d'une compagnie est étendu, plus ses actions rapportent. Évidemment, à la fin de la partie, le plus riche l'emporte.

Comme à Imperial (http://forum.canardpc.com/threads/74629-Une-Semaine-Un-Jeu.-Cette-semaine-Zombies-la-Blonde-La-Brute-et-le-Truand.?p=6378596&viewfull=1#post6378596), il faut toujours garder à l'esprit que dans Airlines Europe, vous ne jouez pas une compagnie aérienne donnée, mais bien un investisseur qui va mettre ses sous dans plusieurs compagnies.

En cas d'urgence, les sorties se trouvent à l'avant, à l'arrière et sur les côtés de l'appareil
Le plateau de jeu représente l'Europe et ses grandes villes, chaque compagnie aérienne disposant de son "aéroport d'attache" dans une d'entre elles. Au fur et à mesure de la partie, vous allez déposer des petits navions sur le plateau pour étendre le réseau de telle ou telle compagnie. Chaque avion symbolise une nouvelle liaison ouverte par la compagnie concernée : par exemple, poser un avion rouge entre Paris et Londres indiquera que la compagnie rouge ouvre une nouvelle liaison entre ces deux villes. Plus une compagnie s'étend, plus elle prend de la valeur en bourse. L'évolution de chaque compagnie est marquée en temps réel sur le côté du plateau, sur un compteur spécifique.

On place près du plateau de jeu, face cachée, la pile d'actions qui représentent les actions des compagnies aériennes en jeu. Les 5 premières cartes de la pile sont dévoilées et placées à portée de main des joueurs.

http://tof.canardpc.com/preview/e0720a84-c10b-4f57-80b8-5294d4959275.jpg (http://tof.canardpc.com/view/e0720a84-c10b-4f57-80b8-5294d4959275.jpg)
Le plateau de jeu. En bas à gauche, la pioche d'actions.

Merci d'avoir choisi Days of Flying Wonders
Au début de la partie, les joueurs reçoivent 8 millions et une main d'actions constitué de 8 actions prises au hasard (on se retrouve donc souvent avec un peu de tout). Chaque joueur doit alors choisir deux actions de sa main et les placer face visible devant lui pour constituer son portefeuille d'actions. C'est le portefeuille d'actions de chaque joueur qui va déterminer qui est majoritaire sur quelle compagnie.

Prenons un exemple : je me retrouve avec 2 actions noires, 2 vertes, 1 rouge, 1 bleue, 1 grise et 1 blanche. Je décide de placer face visible 1 action noire et 1 verte. La révélation des cartes se fait simultanément et je constate que personne n'a joué ces couleurs. À ce moment-là de la partie, je suis donc majoritaire en noir (et en vert), et c'est moi qui toucherai le maximum des bénéfices lorsque surviendra l'évaluation.

http://tof.canardpc.com/preview/8578be20-469d-49d4-b066-37ec2217430e.jpg (http://tof.canardpc.com/view/8578be20-469d-49d4-b066-37ec2217430e.jpg)
Quelques actions.

Nous volons actuellement à une altitude de 10 000 pieds
La partie commence après cette phase de préparation. À son tour de jeu, un joueur peut faire UNE de ces quatre actions possibles :
- étendre le réseau d'une compagnie en dépensant de l'argent
- poser des actions de sa main vers son portefeuille et prendre 2 millions par action ainsi posée
- prendre des actions Abacus
- passer son tour pour prendre 8 millions.

*Pour étendre le réseau d'une compagnie, il suffit de poser un avion sur une liaison aérienne disponible. Selon la longueur de la liaison et son encombrement, le prix varie. Si vous êtes le premier à faire la liaison Berlin-Vienne, vous ne paierez que 3 millions. Si vous êtes le deuxième, ce sera 4 millions, et ensuite ce sera carrément impossible...

Vous ne pouvez pas non plus placer des avions n'importe où. Un avion ne peut être posé que sur une liaison reliée à un aéroport d'attache de sa compagnie. Par exemple, tous les avions noirs doivent partir de Berlin. Si vous voulez faire un Vienne-Frankfurt avec un avion noir, il faudra d'abord faire un Berlin-Vienne. C'est ainsi que petit à petit, les compagnies s'étendent au-dessus de l'Europe.

L'effet direct de cet investissement est de faire grimper la valeur de l'action concernée. Poser un avion permet également de prendre une carte action dans la pioche, ou parmi les 5 cartes visibles.

http://tof.canardpc.com/preview/d41c67d8-2720-42ed-a5a6-1695a8d5b512.jpg (http://tof.canardpc.com/view/d41c67d8-2720-42ed-a5a6-1695a8d5b512.jpg)
Poursuivons mon exemple : je décide de payer 3 millions pour poser un avion noir sur Berlin-Vienne. L'action noire grimpe aussitôt de 3 points : je suis bien content, car je suis majoritaire dans cette compagnie. Puis je prends une carte dans la pioche. Quiconque voudra continuer de développer cette compagnie pourra poursuivre le développement à partir de Vienne (ou Berlin, naturellement).

*Poser des actions de sa main vers son portefeuille permet d'une part de prendre de l'argent, mais aussi d'étoffer son portefeuille pour être en lice lorsque surviendra l'évaluation. En effet, lors d'une évaluation, les majorités seront déterminées à partir de ce qui a été posé devant vous, pas ce de que vous avez en main. Il est donc important d'étoffer son portefeuille régulièrement.

On peut soit poser deux actions de couleur différentes, soit un nombre indéfini de cartes de la même couleur.

Rekka, qui est un rusé, décide de ne pas poser d'avion au premier tour : sous mes yeux ébahis, il abat deux cartes d'actions noires devant lui. Il passe donc majoritaire en noir, ce qui me fait penser que j'ai travaillé pour le roi de Prusse en dépensant MES 3 millions pour valoriser une compagnie sur laquelle il est maintenant majoritaire.

http://tof.canardpc.com/preview/eff41bfd-34c5-4529-8e18-e47eb0a7153e.jpg (http://tof.canardpc.com/view/eff41bfd-34c5-4529-8e18-e47eb0a7153e.jpg)
Avec au moins trois actions bleues, ce joueur est bien parti pour être majoritaire en bleu, ce qui semble intéressant car le cours de cette compagnie est élevé.

*Prendre des actions Abacus est une manoeuvre un peu spéciale : on défausse des cartes de sa main et on prend une ou deux cartes Abacus en échange. Abacus est une compagnie aérienne non représentée sur le plateau, mais qui a une valeur fixe (considérez cela comme de l'or) : à la première évaluation, le joueur majoritaire en Abacus marquera 4 points ; à la seconde, 8, et à la troisième, 16.

Voyant que la compétition monte dans les tours, Medjes échange trois actions de sa main (sans doute des cartes noires) contre deux cartes Abacus. Une fois placées dans son portefeuille, ces cartes pourront lui rapporter jusqu'à 28 points si personne ne vient lui contester la majorité pendant la partie.

http://tof.canardpc.com/preview/57b83dbc-8964-478e-a909-6921ee0336bb.jpg (http://tof.canardpc.com/view/57b83dbc-8964-478e-a909-6921ee0336bb.jpg)
À droite, une action Abacus. À gauche, quatre bonus spéciaux propres aux compagnies de la couleur concernée : la valeur de la compagnie augmente de ce bonus si elle réussit la liaison indiquée dessus.

*Enfin, passer son tour permet de se renflouer en prenant 8 millions à la banque.

Notre avion est arrêté en plein ciel : merci de ne pas tenter d'ouvrir les portes
Les tours s'enchaînent ainsi jusqu'à ce qu'un joueur pioche la première carte évaluation. Le jeu est alors mis en pause.

Pour chaque compagnie, on va regarder qui est majoritaire et lui attribuer les points associés à la valeur de la compagnie pour laquelle il est majoritaire. Les joueurs qui ne sont pas majoritaires mais ont quand même des actions dans cette compagnie recevront quelques points en compensation, mais moins que le joueur majoritaire. Les points de victoire reçus ne servent pas de monnaie : ils mesurent votre richesse et détermineront le vainqueur, mais vous ne pouvez pas les réinvestir. Il faut bien distinguer les "millions" qui vous servent à investir et les "points" qui ne servent que pour la victoire finale.

http://tof.canardpc.com/preview/0266f743-c4ad-4bf1-a646-0a39605b0d29.jpg (http://tof.canardpc.com/view/0266f743-c4ad-4bf1-a646-0a39605b0d29.jpg)
Prenons la compagnie grise : le joueur majoritaire gagne 3 points. Le deuxième gagne 2 points. Le troisième, 1 point. Et le quatrième, rien du tout... si des joueurs sont à égalité, on additionne les points disponibles et on les divise par le nombre de joueurs concernés, arrondi au supérieur (par exemple s'il y a deux joueurs en deuxième position, ils marquent (2+1)/2 = 2 points.)

Naturellement, plus le cours d'une compagnie est élevé, plus elle vous rapportera de points : si une compagnie atteint sa valeur maximale, le joueur majoritaire marquera 16 points, le deuxième 8, le troisième 4, le quatrième 2 et le cinquième 1 point...

Une stratégie viable peut donc être de manger à tous les râteliers : vous ne serez majoritaire nulle part, mais les petits ruisseaux font les grandes rivières... il est parfois plus rentable d'être minoritaire partout que majoritaire sur deux ou trois compagnies. Attention, c'est une stratégie assez longue à mettre en place car vous devrez poser beaucoup d'actions. Et le seul moyen d'en récupérer plus que vos huit de départ est de poser des avions sur le plateau.

Il y a trois évaluations dans le jeu, et il est impossible de savoir exactement quand elles vont arriver. On sait simplement qu'il y en a une dans le premier tiers du paquet, une au milieu et une sur la fin. Mais il est fréquent de se faire surprendre par une évaluation qui sort avant que vous ayez eu le temps de poser vos cartes dans votre portefeuille. Et se faire piquer une majorité juste avant une évaluation est horriblement vexant !

http://tof.canardpc.com/preview/2fcd7054-5d45-463d-9668-01ee8f81b646.jpg (http://tof.canardpc.com/view/2fcd7054-5d45-463d-9668-01ee8f81b646.jpg)
Une fin de partie. La compagnie bleue n'a pas du tout évolué, tandis que la grise est quasi à sa valeur maximale. Notez que les joueurs disposent de beaucoup d'actions devant eux.

Vous êtes arrivé à Paris Charles de Gaulle, la température extérieure est de 15°C
La partie s'arrête immédiatement après la troisième évaluation. On attribue une dernière fois les majorités, les points de victoire, et le plus riche (en points) l'emporte.

La richesse d'Airlines Europe réside dans les mutliples approches que vous avez pour l'emporter. Vous pouvez tenter de mettre tous vos sous dans une compagnie donnée, sur laquelle vous êtes sûr d'être majoritaire - mais dans ce cas il est plus que probable que personne ne viendra vous aider à développer cette compagnie. Vous pouvez donc la jouer fourbe en laissant un adversaire développer une compagnie et lui piquer la majorité au dernier moment - toute la difficulté est de le faire avant l'évaluation. Enfin, vous pouvez aussi faire des alliances de circonstance pour aider un adversaire à développer une compagnie, et lui repasser devant au dernier moment. Encore plus sournois : vous pouvez spammer le plateau d'avions pour faire en sorte que vos adversaires paient toutes leurs liaisons au prix fort... quitte à bloquer complètement l'évolution d'une compagnie ! Attention cependant, une liaison chèrement payée signifie aussi que la compagnie aura plus de valeur en bourse...

On retrouve donc dans Airlines Europe des mécanismes que j'appréciais déjà dans Imperial, dans un format plus simple, moins prise de tête, le tout avec un matériel de qualité (c'est toujours un plaisir de voir le plateau plein de petits avions en fin de partie). Attention toutefois de ne pas se tromper de public : Airlines Europe n'est pas un Aventuriers du Rail, du même auteur ; il s'adresse à un public plus expérimenté.

reveur81
23/04/2013, 21h37
J'ai raté l'article ! Bien joué l'artiste !

Tu as encore beaucoup de jeux comme ça où on ne contrôle pas vraiment UN truc mais on joue des investisseurs ?

RogerLeBanni
24/04/2013, 17h54
J'avais vu un truc similaire sur Tric Trac ou chaque joueur vend ou achète des titres de société aux autres et spécule sur la hausse ou la baisse des titres. Je me rappelle plus du nom du jeu par contre. Panique en bourse, ou un truc du genre.

Edit : This. (http://www.trictrac.fr/index.php3?id=jeux&rub=detail&inf=detail&jeu=16371)

Medjes
26/04/2013, 10h34
Je suis à la bourre, et manifeste donc mon interet une semaine après... faut qu'on teste ça, c'est le genre de truc que j'aime bien, l'investissement...Cependant, tu n'as pas trop interet non plus à tout devoiler trop en avance, sinon les gens ne vont pas "t'aider" à developper les compagnies ou tu es majoritaire.... Il doit y a voir une période ou tout le monde dévoile d'un coup non ?

Dyce
26/04/2013, 10h58
On fera une partie entre 2 fetes d'anniversaire :ninja:

ElviejoDragon
26/04/2013, 11h52
Je suis à la bourre, et manifeste donc mon interet une semaine après... faut qu'on teste ça, c'est le genre de truc que j'aime bien, l'investissement...Cependant, tu n'as pas trop interet non plus à tout devoiler trop en avance, sinon les gens ne vont pas "t'aider" à developper les compagnies ou tu es majoritaire.... Il doit y a voir une période ou tout le monde dévoile d'un coup non ?
Alors si tu y vas comme un bourrin sur une couleur donnée, personne ne va t'aider en effet. Tu t'assures une majorité, qui peut te rapporter beaucoup si tu la mènes à terme. Mais en général quand les autres te voient faire ça, ils posent une ou deux actions de la couleur que tu développes, pas forcément pour avoir la majorité, mais pour récupérer des points (car être deuxième sur une compagnie qui s'est développée à fond est quand même rentable, surtout si un autre joueur s'occupe de la développer parce que lui est premier).

Du coup, avec des joueurs qui maîtrisent un peu, il y a souvent des retournements de situation et des changements de majorité. Mais il faut avoir le bon timing : poser ses actions trop vite laisse le temps à l'adversaire de surenchérir, tandis que trop attendre augmente le risque de faire sortir l'évaluation qui déterminera l'attribution des points. Si j'ai trois cartes noires en main mais que l'évaluation sort avant que je n'aie pu les poser, elles ne sont pas prises en compte... et en même temps, poser des actions lors de son tour, c'est renoncer à poser un avion (donc renoncer à augmenter la valeur d'une compagnie donnée).

Raoul Wolfoni
26/04/2013, 11h58
Oui le concept à l'air sympa et en plus j'aime bien aussi les jeu d'investissement...

Bon pour Bang, le truc est prêt par contre ce week end + Lundi je suis en congés alors je ne suis pas sûr d'être à l'heure....mardi matin ça vous va ou pas ?

Gobbopathe
28/04/2013, 13h06
Hors sujet : Le petit Medjes est attendu à l'accueil pour vider sa boîte de MP et de carambars subtilisés au rayon casse-bonbons

Merci

ElviejoDragon
28/04/2013, 13h45
Je m'inscris pour vous préparer un article sur Le Seigneur des Anneaux coopératif.
J'ai aussi Steam Torpedo dans les cartons si ça vous intéresse.

keulz
28/04/2013, 13h57
Une saga MP3 du style de Naheulbeuk. Franchement sympa.
Je ne savais pas qu'il existait un jeu de société associé.


Oui en fait c'était à propos du JdS que je demandais, j'étais pas au courant qu'il en existait un.
Parce qu'il n'existe pas.
Encore.

;)

Loddfafnir
28/04/2013, 13h58
Oh oui Steam Torpedo ça m'intéresse bien.

---------- Post added at 12h58 ---------- Previous post was at 12h57 ----------


Parce qu'il n'existe pas.
Encore.

;)

Ok merci ;)

Raoul Wolfoni
30/04/2013, 11h53
Bienvenue au far West Coyote !

Si depuis tout petit vous vous rêvez en pistolero, vous connaissez par cœur toutes les musiques de Sergio Leone et que vous vous habillez avec un pantalon gilet en cuir, ce jeu est fait pour vous. Par contre attention on est dans le far West des homme des vrais, si vous pleuriez devant la famille Ingalls passez votre tour.

http://tof.canardpc.com/preview/5c804db8-d729-4023-ac1d-63fca5887b82.jpg (http://tof.canardpc.com/view/5c804db8-d729-4023-ac1d-63fca5887b82.jpg)

Dans Wanted/Bang (le nom a été modifié en…) vous incarnez un cowboy qui doit survivre dans le Far West hostile. Au début de chaque partie vous piochez une carte indiquant rôle (Sheriff/ adjoint du sheriff, hors la loi, Bandit) pour la partie à venir et incidemment votre objectif

http://tof.canardpc.com/preview/d8be65c6-4eb7-486e-be9d-dc45b914b5ae.jpg (http://tof.canardpc.com/view/d8be65c6-4eb7-486e-be9d-dc45b914b5ae.jpg)

Ce rôle (hormis celui du Sheriff) doit rester secret.

En outre tout le monde pioche un personnage qu’il incarnera et qui lui procurera certains avantages ainsi que le nombre de ses points de vie (les ch’tites balles en haut à droite) :

http://tof.canardpc.com/preview/1aef892d-dfef-43b2-a617-28622c3f1c52.jpg (http://tof.canardpc.com/view/1aef892d-dfef-43b2-a617-28622c3f1c52.jpg)

La partie peut enfin débuter. A tour de rôle en commençant par le Sheriff, les joueurs piochent 2 cartes. Ces cartes sont de deux types : les actions et les bonus/equipements permanents.
Avant de revenir à ceux-ci, il me faut vous expliquer un concept primordial dans Bang qui est la « distance de tir ». Vous ne pouvez ainsi tirer sur un adversaire que s’il se trouve dans votre « distance de tir ». Par défaut votre voisin se situe à 1 de distance de vous, son voisin se situe à 2 par rapport à vous. Vous suivez ? Ainsi si vous jouez à 6 la personne en face de vous se trouvera à ….3 oui c’est bien y’a au moins 1 cowboy qui n’a pas arrêté après le primaire.

Donc pour revenir aux équipements, vous pouvez piocher des armes qui ont chacune une distance de vue différente (de 1 pour la plus courte à 5 pour la Winchester), des équipements comme :
- une lunette qui augmente la distance de vue
- un mustang qui augmente votre propre distance par rapport aux autres
- une planque qui permet éventuellement d’éviter un tir.

http://tof.canardpc.com/preview/f3179d01-45cc-4cfa-969f-3373f634b747.jpg (http://tof.canardpc.com/view/f3179d01-45cc-4cfa-969f-3373f634b747.jpg)
Pour tirer sur un adversaire, il vous suffira que jouer une carte bang moyennant les règles d’engagement ci-dessus. Au fil des cartes piochées, vous pourrez voler lâchement l'équipement des vos petites camarades, vous refaire une santé au moyen d'une bière fraîche (belle exemple pour la jeunesse), libérer une horde de peaux-rouges sur vos adversaires...

Enfin sachez que si vous ne pouvez atteindre un adversaire, vous pouvez contourner le problème en le provoquant en duel. Dans ce cas, il vous suffira d'avoir plus de cartes bang que celui-ci.

Au final le but pour le sheriff et le hors la loi sera d’éliminer tous les autres (éventuellement avec ses adjoints pour le sheriff), ce qui pourra donc induire une coopération entre ces deux types de personnages au début.
Le but pour les bandits est de tuer le sheriff.


Ainsi ce jeu relativement simple et jouable facilement en famille, comprends une part de bluff assez agréable pour un jeu entre joueur plus confirmé.
Sachez enfin qu’il existe des extensions que je n’ai malheureusement pas testé puisqu’elles m’ont été déconseillé par les vendeur des boutiques que j’ai fréquenté..

Dyce
30/04/2013, 12h02
Article sympathique.

Dommage que le vendeur de ta boutique soit mauvais et t'es deconseillé les extensions, parce que High Noon apporte un petit plus à chaque tour de jeu (Pas d'utilisation de bieres, toutes les cartes sont des piques....), et l'autre extension (celle representée avec un bison) apporte d'autres personnages interessant et les cartes vertes que l'on pose devant soi et utilisable en one shot.

Obiwankenoob
30/04/2013, 12h07
Ahhhh Bang, on y a joué pendant une croisière en voilier en Corse et c'était vraiment cool (à 7, soit le nombre maximum de joueurs)

Une première partie un peu lente pour se mettre dans le bain et ensuite que du bonheur.

Une grosse part de l'attrait du jeu réside dans le fait que les joueurs ne peuvent être sûr du rôle des autres joueurs... On a eu une partie ou un adjoint à fini par achever le shérif à force de se prendre des plombs dans le cul par ce dernier! (Le shérif était convaincu que l'adjoint était un renégat).

Un peu dur pour les méchants de gagner à 7 joueurs: 3 + 1 (renégat) gentils au début vs. 3 bandits, c'est un peu chaud.

azruqh
30/04/2013, 12h12
Laura Ingalls, ma chérie de quand j'étais petit (enfin, une de mes chéries, plus exactement)... :emo:

Merci pour l'article Raoul ! ;)

Amnorian
30/04/2013, 12h17
Merci pour l'article, par contre je plussoie également pour les extensions qui amène un intérêt supplémentaire, il y a nottament le passage fantome qui implique que les éliminés ont encore envie de jouer et peut créer une vrai différence. Jeu très pratique lorsque l'on est nombreux.

ElviejoDragon
30/04/2013, 12h24
Ahhhh Bang, on y a joué pendant une croisière en voilier en Corse et c'était vraiment cool (à 7, soit le nombre maximum de joueurs)
Nous on a joué à 11. :cigare:
Bon c'était un peu long et heureusement qu'on avait des capsules de bière :p

Sinon bel article, merci Raoul.

Obiwankenoob
30/04/2013, 12h33
Nous on a joué à 11. :cigare:
Bon c'était un peu long et heureusement qu'on avait des capsules de bière :p

Sinon bel article, merci Raoul.

Du coup ça donnait quoi? 1 Shérif, 4 adjoints, 5 bandits et 1 renégat?

reveur81
30/04/2013, 12h57
Bang j'y ai joué de noooombreuses parties, et j'ai adoré :). Maintenant j'ai plus de mal. Je préfère de beaucoup jouer à un Resistance/Avalon.

Triz'
30/04/2013, 12h59
Du coup, je me vois obligé de vous parler de Love Letter, LE jeu kivabien pour occuper les premiers éliminés d'une partie de BANG ! (genre au tour 1).

http://trictrac.net/jeux/centre/imagerie/boites/16852_1.jpg

C'est la version américaine d'un jeu japonais (http://gusandcodotnet.files.wordpress.com/2013/03/18808_1.jpg?w=652), et Cocktail Games est sur les rangs pour sortir la version FR (avec chaque fois des petites différences entre les versions).

La Reine est morte, et sa plus jeune fille est toute triste, et il faut lui remonter le moral...

L'objectif est d'avoir en main à la fin de la manche la carte de plus haute valeur (= le personnage le plus réconfortant pour la jeuneu princaysseu) ou d'avoir éliminé tout le monde (BANG !-Staïle (la différence, c'est que la manche dure 2 minutes)).

On distribue une carte à chaque joueur, on en écarte une, et chaque joueur à son tour, pioche une carte, et choisit parmi les deux qu'il a en main une carte qu'il défausse.

La plupart des cartes ont un "pouvoir de défausse" qu'on est obligé d'appliquer.

Je vous envoie vers la règle du jeu (et ses 4 aides de jeu à découper) pour le détail des pouvoirs :

Règles PDF (http://www.noos.org/jeux/love_letter.pdf)

http://trictrac.net/jeux/centre/imagerie/photos/18652_1.jpg

C'est rapide, c'est très fin et très intelligent, et ça a un excellent W.A.F. :ninja:

Dyce
30/04/2013, 13h01
C'est peut etre bien......mais tu es en avance d'une semaine :tired:

RogerLeBanni
30/04/2013, 13h07
La dynamite qui nous pète au nez à Bang, c'est dans une extension aussi ou c'est dans le jeu de base ?
Pour avoir fait deux ou trois parties à l'époque où ça s'appelait encore Wanted j'aimais bien ce principe de la patate chaude à retardement. :)

Sinon, c'est un excellent jeu d'ambiance, effectivement. Le seul soucis c'est l'élimination progressive des joueurs qui finissent par s'ennuyer en attendant que la partie s'achève (et qui peut durer loooongtemps).

Dyce
30/04/2013, 13h12
Jeu de base

Triz'
30/04/2013, 13h31
C'est peut etre bien......mais tu es en avance d'une semaine :tired:
Deux jeux pour le prix d'un ! :lol:

Dyce
30/04/2013, 13h33
Tu vas te faire taper par le mec en toge à l'entrée toi !!

ElviejoDragon
30/04/2013, 14h24
Wé, on a fait virer des articles pour moins que ça !
Il faut s'inscrire dans la file d'attente Monsieur Triz' ! :tired:

Triz'
30/04/2013, 14h42
Nan mais W/B! c'est un excellent jeu tout pourri à cause du principe de base qui est l'élimination des joueurs, qui se font chier (parfois looogtemps) le temps que la partie finisse.

Il me fallait proposer une alternative à ce défaut majeur.

Nan pis sérieux, la règle tient sur un A5, j'ai pas la prétention de dire que que je viens de pondre un article ! C'est un supplément détachable en pages centrales à découper et à plier soi-même... :ninja:

Medjes, j'kiffe ton boule en toge. :aucasoù: :çacoûterien:

Dyce
30/04/2013, 14h45
C'est à coté le Topic du Coeur :tired:

ElviejoDragon
30/04/2013, 15h04
Du coup ça donnait quoi? 1 Shérif, 4 adjoints, 5 bandits et 1 renégat?
Il me semble qu'il y avait 2 renégats, je ne sais plus... c'est loin... je ne sais même plus qui j'étais (un bandit sans doute !)
Et partout on dira que Clint Eastwood est le pétochard qui a le plus les foies de l'Ouest !

Medjes
02/05/2013, 11h24
Putain, à la bourre !

"Un millier de plates excuses, ô patient seigneur"

Bon, je rajouterai que Bang est dispo sur Ipad, en multi (mais limité à 5 joueurs), qu'il y a toujours du monde le soir, et que j'ai vu qu'ul existait aussi sur pc apparemment. J'aime ce jeu, mais en effet, le seul défaut, c'est que ceux qui sont morts tôt se font chier.

Loive Letter, j'ai bien aimé en petit jeu rapide, c'est sympa :)

Raoul Wolfoni
02/05/2013, 11h44
Merci pour les retours ;)

Si el senor Medjes veux bien et pour continuer dans le casual gaming, je veux bien faire Services compris.

Yo-gourt
02/05/2013, 13h08
Bon va falloir que je commence mon article sur Eclispe...ça va être chaud ce week-end, mais je serai là!!

Crayle
02/05/2013, 14h01
A noter pour Wanted/Bang, il y a une version revisitée qui viens de sortir, et qui semble contourner le problème d'éliminations. Le seul soucis, c'est qu'ils ont viré l'univers Western pour y mettre des samurais et des ninjas... :(

Bref, ça s'appelle Katana!

reveur81
02/05/2013, 14h55
Se faire éliminer ce n'est pas vraiment un problème, ça le devient parce que les parties peuvent être longues. Et c'est peut-être ça le problème : les parties sont trop longues pour ce type de jeu.

Medjes
02/05/2013, 14h58
Ah c'est con pour Katana, moi je voulais faire la meme avec des chevaliers moyen ageux, j'aurai appelé ça : "Batarde !" ou" Cling-Clong"*

Ou version homme des cavernes, avec "Grumph !" ou bien "Massue".

M'ont piqué mon repompage, les enfoirés...





* A ne pas confondre avec un quelconque ballon bleu.

keulz
02/05/2013, 15h03
Wanted c'est sympa sauf quand ça dure, en effet. Et il y a des problèmes d'équilibrage (genre l'autre qui pioche dès que sa main est vide, ou le perso qui peut piocher dans la main d'un autre...).

Dyce
02/05/2013, 15h16
Ah c'est con pour Katana, moi je voulais faire la meme avec des chevaliers moyen ageux, j'aurai appelé ça : "Batarde !" ou" Cling-Clong"*

Ou version homme des cavernes, avec "Grumph !" ou bien "Massue".

M'ont piqué mon repompage, les enfoirés...





* A ne pas confondre avec un quelconque ballon bleu.

M'etonnes que t'es pas voulu faire une version romaine toi :tired:

ElviejoDragon
02/05/2013, 15h49
Wanted c'est sympa sauf quand ça dure, en effet. Et il y a des problèmes d'équilibrage (genre l'autre qui pioche dès que sa main est vide, ou le perso qui peut piocher dans la main d'un autre...).
Ben c'est ça le gros problème oui. Mon souvenir c'est :
"Bon là je tire, pan ! bon raté. À toi.
- Ok. Alors déjà je joue la carte Saloon, je pioche 3 cartes. Tiens un autre saloon, je repioche. Attends je peux rejouer là ! Je joue cette carte qui me permet de te tirer dessus, et toi aussi là-bas. Bon et c'est pas fini attends, je joue une bière. Si j'ai le droit, avec cette carte. D'ailleurs je peux repiocher. Et ha tiens je dois révéler une carte et si c'est un coeur je me soigne. Ah et on repart à l'envers. Ah mais attends je peux encore jouer ça, ça et encore ça. Et t'es mort d'ailleurs.
- ZzZZZZzZz..."

Crayle
02/05/2013, 16h02
Ce n'était pas toi qui était mort avant même de jouer un tour d'ailleurs?

Dyce
02/05/2013, 16h06
Ce n'était pas toi qui était mort avant même de jouer un tour d'ailleurs?

Quand on est nombreux, ca arrive assez souvent malheureusement.

Frite
02/05/2013, 16h29
Ce n'était pas toi qui était mort avant même de jouer un tour d'ailleurs?
C'était moi. Tué par un coéquipier, en plus. :tired:

Dyce
02/05/2013, 16h43
C'était moi. Tué par un coéquipier, en plus. :tired:

T'avais du renverser ta biere.....donc t'etais suspect.

ElviejoDragon
02/05/2013, 17h43
Ce n'était pas toi qui était mort avant même de jouer un tour d'ailleurs?
Non, j'étais mort bien après, mais ce n'est pas tant le fait d'être éliminé qui m'avait pesé, c'est l'inertie entre les tours (et c'est encore plus vrai à 11 joueurs).
Je me souviens qu'on jouait au caps avec Rekka en attendant que ce soit à nous de jouer (et chez moi c'est assez révélateur, je ne fais jamais ça quand je suis dans un jeu normalement).

Amnorian
02/05/2013, 17h45
Non, j'étais mort bien après, mais ce n'est pas tant le fait d'être éliminé qui m'avait pesé, c'est l'inertie entre les tours (et c'est encore plus vrai à 11 joueurs).
Je me souviens qu'on jouait au caps avec Rekka en attendant que ce soit à nous de jouer (et chez moi c'est assez révélateur, je ne fais jamais ça quand je suis dans un jeu normalement).

Oui mais rekka est très perturbateur en même temps, tout s'explique.

Crayle
02/05/2013, 20h22
Sans compter que pour avoir des capsules, vous étiez obligés de vider des bières entre temps... Enfin de "regagner des points de vie" pardon. :ninja:

reveur81
06/05/2013, 11h50
Il y a quelqu'un ?

Medjes
06/05/2013, 13h04
http://www.ludocortex.fr/boutique/images_produits/spacealert_box_product_zoom-z.jpg
-Space Alert. On voit tout de suite que le mec a déjà mal au crane avant même de jouer.


Space Alert.
Encore un excellent jeu de Chlavala Ptalatil. Chlaava Patpil. Lachla Patapile.

Merde.

Attendez, je google le nom.

Vlaada Chvatil ! Voilaaaa… c’est le mec qui a fait Dungeon Lord, Dungeon Petz, Galaxy Trucker… que de très très bons jeux.

Et il a remis le couvert en 2008 en nous livrant cet excellent jeu, dont le principe a ensuite été repris plus tard par d’autres jeu, à savoir, la bande son qui fait le scénario.


Vous êtes une équipe de 5 cadets de l’espace, à qui on a confié l’exploration d’un secteur de la galaxie à bord d’une poubelle volante d’un vaisseau spatial dernier cri. (d’horreur, le cri, mais c’est pas grave, dans l’espace, parait que personne vous entends crier, alors..). Oui oui, comme une certaine série qui justifie mon titre de thread et le jeu de mot pourri.

Vous sortez de l’hyper-espace… et les emmerdes l’aventure commence…

Vous allez devoir gérer le tout en 10 minutes montre en main. Et pour cela, faite confiance à l’ordinateur. L’ordinateur est votre ami. Vous n’etes pas heureux, citoy…ah non, désolé, je mélange un peu là… L’ordinateur, via un cd audio qui comporte 8 scénarios différents, va vous annoncer ce qu’il se passe. Les 8 scénarios sont en fait rejouables indéfiniment, car les instructions font tirer des cartes d’ennemis, qui changent donc à chaque fois. De plus, la communauté en a créé pas mal d’autre, trouvables sur le net.


Space Alert est en fait un jeu de gestion, mais de gestion de crise… tout est fait sous pression.

Le plateau de jeu représente les 6 sections du vaisseau, la zone bleu, la zone blanche (qui est réservée pour le chargement et déchargement des passagers) et la zone rouge. (Pas d’escale dans la zone rouge. La zone blanche est…).
http://i35.servimg.com/u/f35/14/75/27/97/papa-s10.jpg
-Y'avait plus de blanc, alors j'ai pris du vert pale...

Il y a aussi le haut, et le bas. Voyez, c’est un vaisseau pas compliqué… Les grandes tiges en haut et en bas sont les vecteurs d’approches des méchants et les zones de tirs de votre vaisseau.

http://lamaisonludique.42stores.com/pub/Space_Alert_ouvert.jpg
-ca c'est mon vaisseau. Y'en a beaucoup comme ca mais lui c'est le mien, mon vaisseau, c'est mon vrai copain...

Les 5 personnages commencent tous sur le pont. La bande son va donc durer très exactement 10 minutes, et pendant ce temps, les joueurs vont « programmer » leurs actions, grâce aux cartes qu’ils auront tiré au hasard en début de partie. Ces cartes ont chacune deux actions possibles (mais une seule sera réalisable) : se déplacer à gauche, à droite, prendre l’ascenseur, appuyer sur un bouton. Euh….oui, je crois que c’est tout. Bon, attention, ce n’est quand même pas si simple de conduire un vaisseau spatial hein ! Y’a quand même trois boutons différents ! le A, le B et le C.. le A ça tire, le B ça recharge, le C, ça peut balancer une roquette, activer les robots, ou arrêter l’écran de veille de l’ordinateur central…

http://www.latavernedujeu.fr/images_fiches/154/spacealert2.jpg
-A B C , It's easy as 1 2 3 , as simple as do re mi, A B C, 1 2 3, baby you and me girl...

L’ordinateur va donc annoncer l’arrivée de méchants, les uns après les autres, en les annonçant « temps 1, menace extérieure, zone rouge », signifie que lors du temps 1, un truc (vaisseau ennemis, trou noir, limace spatiale ?) va nous attaquer depuis le dehors, sur l’axe de la zone rouge. « Temps 3, menace intérieure sérieuse, zone bleu », c’est le méchant qui arrive DANS le vaisseau, et la menace sérieuse, c’est le cran au-dessus chez les méchants… L’ordinateur annoncera aussi des échanges de données, où on peut s’échanger une carte, pendant un temps très limité, mais aussi une rupture de la comm, où les joueurs n’ont plus le droit de parler, et là par contre, on trouve le temps très long…

http://imagesarticles.krinein.com/big/10452-space-alert-1.jpg
- Et celles là, c'est les menaces "gentilles"...

Que fait on le reste du temps, entre deux annonces de l’ordinateur ? Et bien on programme donc ses actions (au nombre total de 12) pour répondre et éliminer les menaces. Toi tu fais ça, moi je vais là, qui se charge de faire ça ? Les 12 actions se programmeront en 3 fois, de l’action 1 à 3, puis 4 à 7, et enfin de 8 à 12 (le tempo étant donné par l’ordinateur). Pendant cette programmation, on peut déplacer sur le vaisseau son personnage, pour s’aider à mémoriser la progression des choses. Et il y en a des choses à faire : tirer sur les ennemis, mais pas trop tôt car ils peuvent être hors de portée, gérer l’énergie qui sera utilisée, donc en rechargeant les réacteurs, mais au bon moment pour ne pas gaspiller (sinon, l’énergie est perdue…) se déplacer pour lancer les roquettes ou combattre les menaces intérieures, etc…

Une fois la bande son finie, on remet tout au début les figurines, et on résout toutes les actions. Et c’est là où survient le deuxième effet kiss cool stress. Certes, il n’y a plus la bande son, le fait de devoir agir en temps limité, mais il y a le fait de se rendre compte qu’on a oublié un truc… et que tout se décale. Car tous les personnages bougent en même temps. Les actions se résolvent dans un ordre donné. Et s’il n’y a pas eu une bonne coordination, on se retrouve à tirer sur un ennemi, mais sans munitions, car Albert a recharger au tour d’après, en fait.. et le soucis, c’est qu’au tour d’après, on avait pensé que l’ennemi était mort, donc on est parti, et donc… Il y a des parties ou le vaisseau ne dépasse pas le temps 6, si vous voyez ce que je veux dire…

Les règles paraissent un peu touffues, mais il y a des scénarios d’apprentissage, et une fois un ou deux vraies parties faites, on s’y retrouve très bien. La rejouabilité est très forte, le fun très présent, et l’avantage est que la partie dure entre 15 et 20 minutes, installation comprise. Une extension, nouvellement traduite donc, « The new frontier », rajoute un petit coté rpg en permettant d’améliorer son personnage au fur et à mesure des missions.

Dyce
06/05/2013, 13h08
Bon article, qui donne envie de jouer.

L'extension vient de sortir en VF.....je suis pret a la tester et a tester le jeu de base par la meme occasion:ninja:

Medjes
06/05/2013, 13h11
En vf ? ah merde, faut que je la prenne ! Je rajoute dans l'article alors.

Wobak
06/05/2013, 13h22
Très bien retranscrit !

On devrait mettre les articles de ce topic en page du Canard Dé dans le mag !

---------- Post added at 12h22 ---------- Previous post was at 12h17 ----------

Tiens je peux peut être faire un article pour Thunderstone + extensions :)

Yo-gourt
06/05/2013, 13h26
J'arrive! Ce week-end j'étais à 0% , j'ai pas arrêté de brasser des trucs, j'ai par deux fois fait fi à Mr jean-Clause Dus de façon active et du coup plus le temps pour le test. Il arrive cette semaine, "Une semaine 2 jeux!"

Medjes
06/05/2013, 13h29
Très bien retranscrit !

On devrait mettre les articles de ce topic en page du Canard Dé dans le mag !

---------- Post added at 12h22 ---------- Previous post was at 12h17 ----------

Tiens je peux peut être faire un article pour Thunderstone + extensions :)

Je te mets en premiere page , en intercalant avec Elviejo si ça te va. Et si on peut atterir dans le mag, why not, ce serait chouette :) ! Faut voir ça avec qui ?

Wobak
06/05/2013, 14h55
Je vois ça avec la rédac :)

J'essaye de pondre mon article au plus vite ;)

Dyce
06/05/2013, 14h59
Je vois ça avec la rédac :)

J'essaye de pondre mon article au plus vite ;)

Ca serait cool ca ;)En plus, y'a deja pas mal d'articles de parus, et ca pourrait encourager les gens à en rediger d'autres :)

---------- Post added at 13h59 ---------- Previous post was at 13h59 ----------

Bon par contre, si ils sont partants, et que le texte de Rekka sur Flashpoint est publié, il va nous faire une attaque :ninja:
Reconnaissance mondiale pour lui.

Yo-gourt
06/05/2013, 15h07
Je vois ça avec la rédac :)

J'essaye de pondre mon article au plus vite ;)

Le mien arrivera encore plus vite!!!!

Anansi
06/05/2013, 15h28
La vache, excellent cet article sur Space Alert, ça donne envie ! Enfin, en vrai non, parce que je n'aime pas les jeux où le temps nous oblige à nous presser, mais sinon ça a l'air fort bon. Et puis chalabalava truc fait souvent d'excellents jeux !

azruqh
06/05/2013, 15h39
La vache, excellent cet article sur Space Alert, ça donne envie ! Enfin, en vrai non, parce que je n'aime pas les jeux où le temps nous oblige à nous presser, mais sinon ça a l'air fort bon. Et puis chalabalava truc fait souvent d'excellents jeux !
J'arrive plus à suivre. Trop de jeux. Et de bons jeux. Brillamment présentés en plus. Ce topic causera ma ruine.

Maximelene
06/05/2013, 15h54
Moi ce topic cause ma déprime, je connais personne qui veut jouer à ce genre de jeux. Je vous lis quand même, mais ça me désespère :emo:

Medjes
06/05/2013, 16h28
Yogourt, prends ton temps, ce sera pour ce dimanche :)

Maximelene, t'es sur quel coin ?

Faut absolument que j'arrive à organiser une soirée, mais entre les trucs qui se profilent à la dernière minute les weekends chargés qui s'annoncent...

Et pis sinon, le premier article qui pourrait etre dans le mag, c'est Sagobat, obviously... les gladiateurs ont toujours plus fait vendre que les pompiers... T'as déjà vu un gladiateur essayer de te vendre son calendrier à Noel ? Non ? Ben c'est pasqu'ils en ont pas besoin, s'tou... Et tu crois que les gladiateurs, ils ont besoin de faire un bal le 14 juillet pour se faire connaitre ? Ben non plus...

CQFD.

Dyce
06/05/2013, 16h33
Yogourt, prends ton temps, ce sera pour ce dimanche :)

Maximelene, t'es sur quel coin ?

Faut absolument que j'arrive à organiser une soirée, mais entre les trucs qui se profilent à la dernière minute les weekends chargés qui s'annoncent...

Et pis sinon, le premier article qui pourrait etre dans le mag, c'est Sagobat, obisously... les gladiateurs ont toujours plus fait vendre que les pompiers... T'as déjà vu un gladiateurs essayer de te vendre son calendrier à Noel ? Non ? Ben c'est pasqu'ils en ont pas besoin, s'tou... Et tu crois que les gladiateurs, ils ont besoin de faire un bal le 14 juillet pour se faire connaitre ? Ben non plus...

CQFD.

Et le titre de l'article est facile : Spartacus met un coup dans l'Arene.

Medjes
06/05/2013, 16h45
Et le titre de l'article est facile : Spartacus met un coup dans l'Arene.

:lol:

Loddfafnir
06/05/2013, 17h39
Chouette article.
Par contre, je suis OUTRE par une erreur atroce. La menace interne arrive sur la piste des ... menaces internes, et ne correspond donc pas à une couleur puisque les menaces internes peuvent se déplacer dans le vaisseau lorsque ce sont des intrus.

http://cf.geekdo-images.com/images/pic406595_lg.jpg

Maximelene
06/05/2013, 20h05
Maximelene, t'es sur quel coin ?

Normandie !!! :)

Medjes
06/05/2013, 23h37
Bah faut voir avec Elviejodragon alors !:)

Amnorian
07/05/2013, 01h41
Je crie au scandale le titre du topic de cette semaine ne correspond pas a celui du lien que tu as mis! Attention je veille (et puis je fais chier aussi :ninja:)

heureusement que tu es la amnorian, que ferais t'on sans toi !

Big Brother
07/05/2013, 08h59
Excellent article ! Je confirme ce jeu c'est du stress en boîte ;) ! A noter que notre ami Vlaada Chvatil a également réalisé l'excellentissime Through the Ages, bien touffu également niveau règles...

Balin
07/05/2013, 09h07
Excellent jeu, les parties sont courtes et vraiment intenses.

Gobbopathe
07/05/2013, 13h58
que ferais t'on sans toi !

Allez je chipote aujourd'hui, "que ferait-on" doit être plus simple à écrire je pense non ? ;)
:giletantitomates:

Triz'
07/05/2013, 14h27
Excellent article ! Je confirme ce jeu c'est du stress en boîte ;) ! A noter que notre ami Vlaada Chvatil a également réalisé l'excellentissime Through the Ages, bien touffu également niveau règles...
Et Donjon Lord ! Pas oublier Donjon Lord...

anis7
07/05/2013, 16h55
Honte à moi, j'ai acheté Space Alert à un canard il y a un mois peut être et je n'ai toujours pas eu le temps d'y jouer... J'ai commencé à parcourir les règles, mais j'ai rapidement compris qu'un simple coup d'oeil rapide ne suffirait pas...

Mais maintenant avec cet excellent article, j'ai envie de m'y mettre ! :lol:

Reste plus qu'à trouver des joueurs... :tired:

Frite
07/05/2013, 17h06
Reste plus qu'à trouver des joueurs... :tired:
Et une stéréo 15.000W : "POUET... POUET.... POUET... PLUS QUE DIX SECONDES !!!" :bave:

Medjes
07/05/2013, 17h55
Reste plus qu'à trouver des joueurs... :tired:
Une fois encore, lien dans ma signature...je vais te rajouter.

Gobbopathe
07/05/2013, 18h59
Tiens j'y suis pas dans ta liste 95 ;)

reveur81
07/05/2013, 22h13
Ca fait envie cet article sur Space Alert !

anis7
07/05/2013, 22h20
Une fois encore, lien dans ma signature...je vais te rajouter.

Excellente initiative ! ;)
Bon, par contre, mon pseudo c'est anis7 et pas anis57...^_^

Medjes
12/05/2013, 11h54
C'est rectifié ! Et on attend le petit Yo-Gourt à l'accueil avec Eclyspe !

reveur81
12/05/2013, 12h07
Cay trop byen yl parayt Eclypse.

Yo-gourt
12/05/2013, 18h18
Esclipe : Une nouvelle aube pour la galaxie
De 2 à 6 joueurs
45 min par joueur

http://cf.geekdo-images.com/images/pic1232997_md.jpg

Eclispe est un 4X ( eXplore, eXpand, eXterminate, eXploit) spatial vous plaçant dans les bottes, tentacules ou tout autre membre, du leader d'une race siégeant au Conseil du Centre galactique.
La galaxie est en paix, mais l’apparition des Anciens et les tensions territoriales risquent de faire basculer le fragile équilibre bâtit au fil des siècles et de faire sombrer la Galaxie dans la guerre et le chaos, privant ses habitants de chips goût barbecue.


Ecilspe: une boîte bien pleine à l'esthétique...intéressante

Devant la taille et le contenu de la boîte l'on peut comprendre que de nombreux joueurs pensent qu' Eclipse est un jeu lourd et complexe.

http://cf.geekdo-images.com/images/pic1475643_md.jpg

http://cf.geekdo-images.com/images/pic1418937_lg.jpg

Le jeu contient tout ce qu'il faut pour 6 joueurs: de beaux plateaux pour chaque joueur, des centaines de pions, de magnifiques vaisseaux au design soviétique des hexagones représentant l'univers et des cubes en bois, le tout servi par un design cyber-kitsh qui pourrait décourager les plus esthètes des joueurs.


Eclispe: Complexe mais moelleux et fluide à la fois

La force d'Eclsipe est de mettre en place avec succès et simplement la gestion d'un empire galactique. Le but du jeu est simple, remporter à la fin des 9 tours de jeu, le maximum de points de victoire. Ces points de victoires peuvent être gagnés de nombreuses façons: guerre, exploration, recherche scientifique, diplomatie, ou construction de «merveilles».

http://cf.geekdo-images.com/images/pic1541341_lg.jpg
Pour deux joueurs. Une belle vue sur le plateau des recherches.

Afin de l'aider, chaque joueur a à sa disposition un plateau de gestion de son Empire.

Il est composé de 3 zones:
Une zone permettant de concevoir ses modèles de vaisseaux-;
une zone montrant l'avancement de ses arbres technologiques-;
une zone permettant de gérer les 3 ressources de son Empire, les crédits, la recherche et les matières premières et le plus important, les disques d'influence, gérant le nombre des actions possibles par tour et l'expansion de l'Empire.

http://cf.geekdo-images.com/images/pic952899_lg.jpg

Cette dernière zone est la plus importante et montre à quel point le jeu est élégant ( et les cubes pénibles à placer).

3 rangées de cubes permettent de savoir à tout moment combien de points de ressources le joueur accumule à chaque tour. Et les disques d'influence sont utilisés aussi bien pour coloniser un secteur spatial que pour chaque action lors du tour, ce qui fait augmenter le coût à payer à la fin du tour.

La phase action

A chaque tour, les joueurs peuvent exécuter les 6 actions suivantes avec pour seule limite le coût à payer à la fin du tour (on utilise un disque d'influence pour effectuer l'action):

Explorer: piocher un hexagone représentant l'un des secteurs spatial et le placer sur la table. Les hexagones possèdent des planètes où l'on peut y déposer de la population représentée par les cubes afin de gagner des ressources. Certains peuvent cacher des bonus ou les redoutables flottes des Anciens. Afin de coloniser la zone et gagner les points de victoire inscrit dessus, il faut y placer un disque d'influence (d'ou l'augmentation du coût d'entretien de l'Empire, je vous l'avais dit c'est élégant.). Les hexagones possèdent des demi cercles sur leurs cotés qui représentent les trous de vers. Au début de la partie, les vaisseaux ne peuvent se déplacer qu'entre les zones formant un cercle complet.

http://cf.geekdo-images.com/images/pic980136.jpg

Influencer: Action de déplacement de ses disques d'influence vers un hexagone non contesté par un ennemi et adjacent à l'une de ses flottes ou une de ses zones. Cette action est aussi utilisée pour retirer un disque de l'une de ses propres zones afin de réduire le coût d'entretien. Dans ce cas évidemment le joueur perd tout bénéfice de l'exploitation de la zone, les cubes de populations retournent sur leurs emplacements du plateau et le nombre de ressources par tour se voit réduit.

Rechercher: Cette action permet d'acheter une tuile recherche sur le plateau des recherches, qui est renouvelé à chaque tour par un nombre de tuiles dépendant du nombre de joeuur. Une fois la recherche achetée, elle est placée sur le plateau du joueur. Lorsque plusieurs recherches du même arbre sont mises en places, elles permettent de réduire le coût des recherches futures et de gagner des points de victoire.
Les recherches sont très nombreuse et modèlent le cours de la partie. Par exemple on ne peut voir passer qu'une seule tuile Missile à plasma pendant la partie. Le joueur ayant pu l’acheter possédera un avantage sur les autres. Certaines tuiles permettent de poser des cubes populations sur les planètes avancées, d'autres de pouvoir se déplacer entre deux hexagones non relié par ,un trou de ver complet.

Améliorer: Cette action permet d'améliorer le design de ses vaisseaux, grâce aux recherches effectuées ou simplement en ajoutant des éléments de bases accessibles à tous. Il existe de nombreux éléments: canons, missiles, boucliers, ordinateur d'aide à la visée, propulseurs, générateurs, coque renforcée.. Ces éléments seront vitaux lors des combats et l'avancée technologique fera souvent la différence.

http://cf.geekdo-images.com/images/pic1638095_md.jpg
un Croiseur amélioré.

Construire: Construire jusqu'à deux vaisseaux. Chaque joueur possède 2 Croiseurs, 4 Frégates 8 intercepteurs et 4 bases stellaires, il ne peut en construire plus. Cette action permet aussi de construire les «merveilles» du jeu, les fameux Monolithe (Merci Mr Clarke) qui donnent des points de victoire en fin de partie.

Déplacer: Hmmm cette action sert à déplacer ses vaisseaux non? En effet, le joueur pourra déplacer jusqu'à 3 vaisseaux une fois, ou 3 fois le même selon un nombre d'hexagone relatif à son propulseur.

Une fois qu'un joueur estime qu'il ne fera plus rien lors de son tour il peut décider de Passer. Le premier joueur à passer jouera en premier lors du tour suivant. Cela peut être décisif dans certains cas ou il n'y a qu'une tuile de recherche hyper importante disponible.
Une fois qu'un joueur a passé, il ne peut que réagir aux actions des autres. Il existe 3 actions possibles en réaction-: Améliorer, déplacer et construire, qui nécessitent l'utilisation d'un disque d'influence, mais qui sont moins efficaces. On ne peut déplacer ou construire qu'un seul vaisseau par exemple.

La phase combat

Une fois que tous les joueurs ont passé, l'on peut passer à la phase suivante...le combat!

Si plusieurs flottes se retrouvent sur le même hexagone, pouf le combat commence. Et c'est là ou les allergiques du jet de dé seront en train de transpirer. Oui pour le moment le jeu ne faisait pas appel au hasard, sauf lors de la pioche d'une zone à explorer, mais là il va y avoir du jet par dizaine.

Les règles sont simples: il faut faire 6 pour toucher, tous les 1 sont des échecs.
Les vaisseaux ayant le plus d'initiative tirent en premier. Voilà vous savez combattre.

Évidemment la chance est balancée par les nombreuses améliorations portées à ses vaisseaux, les ordinateurs donnent des bonus au toucher, +1 jusqu'à +3, les boucliers donnent des malus, -1 à -3.

Le combat est donc la phase la plus aléatoire du jeu, mais la préparation de sa flotte en amont permet souvent de balancer le mauvais sort.

Une fois le combat terminé avec un des deux joueurs en pleurs, les belligérants piochent des tuiles de points de victoire selon leurs performances au combat, dans un petit sac en velours tout doux. Ces points seront placés face cachées sur le plateau des joueurs. Un combat peut donner entre 1 et 4 points. Cela permet de ne pas savoir de façon nette qui mène la partie et pousse les joueurs à ne pas se reposer sur leurs lauriers.

Évidemment le perdant perd l'influence acquise sur l'hexagone et si de la population était présente, elle doit être détruite par le vainqueur avant qu'il y établisse ses propres hommes.

http://cf.geekdo-images.com/images/pic1630831_lg.jpg


Une fois les réjouissances terminées, la dernière phase du tour arrive, la plus redoutée..celle qui rappelle que le monde tourne autour d'une seule ressource...

La phase de maintenance

Et oui...grâce à l'ingénieux système de disque d'influence gérant le nombre d'actions possibles, chaque joueur voit ce qu'il doit payer afin de maintenir tous ses systèmes et flottes à flots (ho ho!)
Et c'est là où les cigales viennent pleurer. En effet la banqueroute est interdite dans la galaxie et les joueurs ne pouvant pas payer le coût de maintenance de l'Empire doit rendre ses zones colonisées et réciupérer ses disques d'influence jusqu'à arriver à une somme qu'il peut payer.

La banque possède tout de même un cœur et il est possible de procéder à des échanges de ressources, 3 matières premières contre 1 crédit, le tout sans intérêt-!


Au bout des 9 tours de jeu, la partie s'arrête et tout le monde compte ses points. La soirée est terminée, les couples rentrent et ne dorment pas dans le même lit, les chips écrasés sur la table sont les seuls témoins de la violence des combats qui ont eu lieu pour le contrôle de la galaxie.

Mon Avis:

Eclypse sous ses airs de jeu lourd et velu, est finalement fluide et élégant. Une fois les actions comprises, le système fait qu'il est très simple de voir ce que l'on fait et de quoi on va avoir besoin au prochain tour.
Son auteur Touko Tahkokallio (oui presque aussi compliqué que chaavill valdatruc) a réalisé le tour de force de rentrer tous les concepts d'un 4X dans une boîte pas si grosse que ça et de façon simple.
Ce n'est pas un Twilight Imperium version européenne avec des cubes, il n'en a pas la profondeur. Et le thème est sous exploité par rapport à son grand cousin.
La fin du jeu arrive trop vite à chaque fois, les relations diplomatiques sont très réduites, il n'y a pas de phase politique, mais au fil des parties je me suis aperçu que le jeu est simple à comprendre mais long à maîtriser. Il faut avoir plusieurs parties à son actifs pour ne pas perdre de temps et exploiter au mieux le temps imparti.

Sur BGG j'ai pu lire de nombreuses règles voulant rendre Eclipse plus épique, mais la plupart dénaturent le jeu et le rendre inutilement lourd. Finalement il se suffit à lui même.

Il existe aujourd'hui une extension «L'éveil des anciens», contenant de nouvelles races, le matériel pour jouer jusqu'à 9 et de nombreux ajouts de technologies, améliorations et nouvelles zones a explorer. Elle porte l'accent sur la présence des Anciens dans la Galaxie. Il existe désormais des mondes anciens très riches mais difficiles à conquérir, des flottes anciennes qui se baladent dans la galaxie, ajoutant un peu de chaos dans les parties.

L'extension est assez chère à cause du matériel supplémentaire pour les 3 joueurs, mais ses ajouts sont intéressants.


Eclipse le jeu Ameri-cube qui n'est pas pour l'apéritif! Prévoyez 4h et une grande table!

Et grande nouvelle pour les adorateurs de la Pomme, le jeu est sorti sur Ios au prix de 6.99$ et apparemment il est hyper fidèle au jeu. Vivement que ça sorte sur Androïd.

reveur81
12/05/2013, 22h12
Claaaaasse.

Ashraam
13/05/2013, 01h32
Oh nice review ^^

Eclipse est l'un de mes jeux préférés et de loin, et le fait qu'il fasse partie de ce thread (avec Space Alert notamment ;) ) montre a quel point notre forum est bon ^^

J'ajouterais surement quelques remarques (dès que j'aurais un peu de temps ^^).

Edit : Ne pas oublier qu'il existe de nombreuses races différentes, ce qui permet de diversifier le jeu sur bien des plans. D'ailleurs nous ne jouons plus avec les humains, trop basiques à notre gout ^^ A noter également que si vous avez un soucis avec le matériel, manque de pièces/ de figurines / casse etc..., un simple mail à Ystari et leur SAV fera un super job :)

Yo-gourt
13/05/2013, 01h49
J'organise souvent des soirées sans succès...Mais on peut s'en faire une cette semaine sur Montpellier. ^^

Amnorian
13/05/2013, 10h43
Super article, et j'adhère totalement avec ton avis.
Eclipse est vraiment bien, je suis comme toi et trouve que l'aspect diplomatique est très réduit, et que le thème est sous exploité. L'un des points qui m'a le plus dérangé, c'est qu'on ne peut pas faire d'attaque furtive, en effet on déplace les vaisseaux chaqu'un son tour puis on passe à la phase combat, autant dire que si on se met à attaquer quelqu'un qui n'a laissé qu'un vaisseau, il va vite rappatrier ses troupes pour te laminer et montrer qui est le patron....