PDA

Voir la version complète : Jurigeek Megaupload, l'avocat et le pirate



02/04/2012, 10h24
Oh, je le sais très bien : vous avez une piètre opinion de la profession d'avocat. Pour vous, un avocat, c'est un fruit dont le client n'est pas toujours bien défendu. Pour vous, un avocat c'est un drôle d'oiseau, aux dents de requin, un vautour à la robe noire et, quand il est très sportif, vous ne dites pas qu'il a un beau corps, mais qu'il est un corbeau.
Votre mesquinerie, légendaire, vous pousse même à vous moquer de la guaca toute molle d'un avocat. C'est horrible, mais vous avez le droit le plus absolu de le penser. Méfiez-vous, toutefois, de ne pas vous laisser piéger.
Des escrocs peuvent en effet profiter de la basse opinion que vous avez des avocats pour vous truander. Sachez que ma profession est encadrée par des règles de comportement, impératives à respecter, et que les avocats ne peuvent pas faire tout et n'importe quoi. Tenez, par exemple, prenez ces internautes allemands qui utilisaient Megaupload. Ils reçoivent depuis peu des lettres de prétendus avocats qui les menacent franchement d'un procès, sauf pour eux d’acquitter, dans l’heure, une certaine somme. Ces faux avocats réclament entre 50 et 150 €, payables de tout de suite. Ils préviennent qu’à défaut, ils saisiront la justice et réclameront 10.000 €.
La France, pour l’instant, n'est pas encore touchée, mais les arnaques étant plutôt bien pensées, soyons vigilants. Alors sachez que, si vous recevez ce genre de courrier, vous n'avez pas à y donner suite : en aucun cas un avocat n'a le droit de vous réclamer de l'argent de cette façon.
En effet, le Règlement intérieur national encadrant la profession d'avocat, précise en son article 8 que :
"Si un différend est susceptible de recevoir une solution amiable, avant toute procédure ou lorsqu’une action est déjà pendante devant une juridiction, l’avocat ne peut prendre contact ou recevoir la partie adverse qu’avec l’assentiment de son client. A cette occasion, il rappelle à la partie adverse la faculté de consulter un avocat et l’invite à lui en faire connaître le nom. Il s’interdit à son égard toute présentation déloyale de la situation et toute menace. Il peut néanmoins mentionner l’éventualité d’une procédure. L’avocat, mandataire de son client, peut adresser toute injonction ou mise en demeure à l’adversaire de ce dernier. La prise de contact avec la partie adverse ne peut avoir lieu qu’en adressant à cette partie une lettre, qui peut être transmise par voie électronique, en s’assurant préalablement de l’adresse électronique de son destinataire, rappelant la faculté pour le destinataire de consulter un avocat et l’invitant à lui faire connaître le nom de son conseil ."
Il est exact que certains de mes confrères, dans des affaires de propriété intellectuelle, ont cru possible de menacer de présumés pirates d'une action judiciaire, contre paiement d’une somme d'argent. L'un d'entre eux, dans une affaire célèbre (pour le jeu Call of Juarez), avait ainsi réclamé 400 € à des milliers d'internautes, suspectés d'avoir téléchargé le jeu. Le Conseil de Discipline du Barreau de Paris l'a condamné pour avoir volontairement omis d'inviter les destinataires de ses courriers à consulter un avocat, ce qui constitue une violation des obligations déontologiques de la profession. Sa formulation avait été jugée agressive et destinée à provoquer des paiements alors que, toute présentation déloyale de la situation et toute menace, sont strictement interdits par le Règlement intérieur national.
Concrètement, pour que vous puissiez considérer qu’une lettre émane réellement d'un avocat, il doit, dans son courrier, vous inviter à consulter l’un de ses confrères, vous prévenir qu'un procès pourrait vous être intenté, mais sans autres menaces. Enfin il doit vous préciser qu’il laisse la porte ouverte à un règlement amiable, préalable à l'action judiciaire, sans mentionner une somme précise.
Vous voilà prévenus !

Voir la news (0 image, 0 vidéo ) (http://www.canardpc.com/news-52768-megaupload__l_avocat_et_le_pirate.html)

Dreffan
02/04/2012, 10h48
Comme m'a dit ma prof. de droit, les avocats sont comme des prostituée. On les paye avant. :trollface:

Holoman
02/04/2012, 11h25
Y'a encore des gens assez c*ns pour tomber dans ce genre de panneau? =_=
ça me fait penser aux pubs de lotteries sur le oueb' :

VOUS ÊTES LE 6546215126541ème VISITEUR! VOUS AVEZ GAGNÉ UN MAGNIFIQUE TOASTER EN PEAU DE GRENOUILLE! Pour le reçevoir, inserez votre numéro de carte de crédit! ____ ____ ____ ____ (gravez le avec un marteau et un burin sur votre écran)

Montigny
02/04/2012, 12h15
J'avais envoyé cette news à GMB il y a quelques temps :

http://www.generation-nt.com/telechargement-illegal-ak-avocats-film-pornographique-mise-demeure-actualite-1545821.html

Mais je ne sais pas si ce cabinet d'avocat à eu des sanctions ou non ...

sosoran
02/04/2012, 12h25
C'est toujours bon à savoir, merci :)

Kayato
02/04/2012, 12h32
Tiens si j'avais su ca pour les menaces de mon ancien employeur par leur avocat qui me réclamait directement des sous. Effectivement c'est toujours bon à savoir.

Trebad
02/04/2012, 12h57
Allez, je profite de l'occasion pour vous raconter ma blague préférée sur les avocats.
C'est donc un mec qui va voir un avocat. Il est bien accueilli.
- Avant toute chose, Maître, j'aimerais savoir combien ça va me coûter?
- 5000€ pour trois questions mon cher monsieur.
- Ce n'est pas un peu cher?
- Si. Mais il vous reste une question.

Voilà voilà...

Skully
02/04/2012, 14h36
Pas mal la blague !

Sinon, c'est à se demander ce que les gens ont dans le crâne pour ne pas réfléchir avant d'agir face à ce genre de courrier.
ça me fait penser à ces mails pleins de fautes d'orthographe qui demandent les informations bancaires auquel cas la connexion internet sera coupée.
Ou alors à ça : http://www.commentcamarche.net/faq/33278-trojan-winlock-virus-gendarmerie-et-virus-bundespolizei

CaeDron
02/04/2012, 18h34
Oui enfin je me souviens de ma reum qui s'était fait littéralement harceler par les éditions Atlas (les conneries à collectionner) de comme quoi elle devait payer parce que elle avait reçu un truc par la poste. Généralement c'est bien écrit et ça fait flipper.
Je dois avouer que pour moi c'était pas évident au début, pourtant il parait que c'est connu (ça datait de mon époque sans internet, et puis bon je les avait ignorés et finalement ils ont arrêtés au bout de 2 ans) et toute la puissance de ce message réside dans le fait que GMB induit dans votre cerveau que l'avocat n'a pas toujours raison même s'il connait le gros bouquin, et qu'il faut combattre l'avocat par l'avocat.

Donc merci GMB.

wonder-wombat
02/04/2012, 20h55
Mais quand bien même l'avocat de la partie adverse ferait une telle erreur de procédure, est-on toujours susceptible de se manger le procès sur le coin de la figure ?

Teto
02/04/2012, 20h57
Les avocats, faut les envoyer à Guacamomo ! :foireux:

Fildeon
03/04/2012, 00h51
Sachez que ma profession est encadrée par des règles de comportement, impératives à respecter, et que les avocats ne peuvent pas faire tout et n'importe quoi.

Deux mots : Pierre Laval

Sk-flown
03/04/2012, 04h41
Le jour où je tombe sur un gars qui se fait avoir par ce genre d'arnaque, je l'empaille sur-le-champ parce qu'un pigeon pareil ça doit faire un beau trophée.

SAYA
03/04/2012, 15h03
Mais quand bien même l'avocat de la partie adverse ferait une telle erreur de procédure, est-on toujours susceptible de se manger le procès sur le coin de la figure ?

Tu saisis le ou (la) Bâtonnier (ière) ça devrait calmer ses ardeurs:trollface:

barbarian_bros
04/04/2012, 09h26
Y'a pas longtemps dans le genre j'ai reçu un mail sensé venir du service juridique de Free, me réclamant mes 30€ du mois précédent qu'ils n'auraient pas pu prélever, sinon ils allaient me couper internet et me faire un procès..

C'était pas mal écrit mais il y avait quelques petites erreurs :

-la freebox est au nom de ma femme et l'adresse mail de contact est la sienne, pas la mienne.
-les informations légales en bas de page (nom de la société, capital, adresse etc....) indiquaient Freebox SA, qui à ma connaissance n'existe pas.
-le mail a été envoyé d'une adresse genre serviceclient@orange.fr

Bizarrement pas de demande des coordonnées de mon conseil juridique....
Ça change des demandes d'hébergement de fortune de prince légitime d'un royaume africain.

IbZz
04/04/2012, 19h40
A tout hasard, quelqu'un connait-il ce qu'il en est pour la Belgique?

Mastaba
07/04/2012, 03h51
C' est des avocats nigériens ?

ElShampigno
07/04/2012, 15h41
C'est quand même un métier ou une fois sur deux, tu dois essayer de prouver l’innocence d'un coupable.
Un bon avocat a déjà du permettre d'innocenter un assassin et de mettre un innocent en prison pour au moins 30 ans pour un meurtre qu'il n'a pas fait. (Voir le condamner a mort autrefois)