PDA

Voir la version complète : [SKYRIM] Vos bons moments [Histoires en jeu etc...SPOILS possible]



Aosia
17/11/2011, 09h27
Voilà, un topic pour nous raconter vos bons moments et histoires qui vous sont arrivé en jeu.

J'ai remarqué dans le topic des screenshots que certain aimait raconter leurs aventures. Donc je me suis dit qu'un endroit pour regrouper tout ça serait pas mal. ;)

Racontez nous vos déboires en RP ou pas, ça n'a pas d'importance, mais faites nous partager tout ça. ( Si vous voulez l'agrémenter de Screen n'hésitez pas )

Nattefrost
17/11/2011, 13h28
J'vais voir si j'en fais un plus conséquent qu'hier (que j'ai fait sur un coup de folie, et c'est pas fini, folie, fini...) avec mes aventures du jour :P .

Redlight
21/11/2011, 14h17
J'alimente un peu le topic :


Hier je vais à la conquête d'un nouveau mot de pouvoir et donc d'un dragon pour m'alimenter de son âme.

Un dragon de feu et on peut dire qu'il soufflait fort ! Je me suis dit que le combat allait être long et harrassant. Pensant déjà aux mixtion que j'allai devoir ingurgité. Lorsque tout à coup, sûrement attiré par le bruit de voix résonnantes, le voici qui s'envole et s'éloigne à une centaine de mètres de moi. Je le vois au loin multiplier les allers-retours en crachant du feu de ses entrailles. Et sous les gerbes de feu je distingue plusieurs silhouettes qui se découpent dans la nuit. J'arrive à percevoir des Parjures ainsi que des gardes impériaux essayant vainement de faire fuir leur assaillant volant.

Je profite qu'il soit occupé pour sortir mon arc et le transpercer de dizaine de flèches pendant qu'il carbonise les malheureux. Soudain une vive douleur s'empare de ma jambe droite. Un foutu parjure est arrivé dans mon dos en contrebas pour me poignarder lachement pendant que ses camarades vivent l'enfer. J'envoie ce fourbe rejoindre ses aïeux défonçant sa cage thoracique avec ma fidèle hache. Je me retourne pour faire à nouveau face à l'ancestral dragon pour le voir se pose enfin ! C'est ma chance ! Je n'hésite pas un instant et me rue, ma hache d'arme à la main, pour occire mon vaillant ennemi. Après quelques coups habilement portés en y mettant toute ma puissance je fini par le terrasser. Je regarde autour de moi mon fidèle compagnon me suit toujours : vivant. Ainsi qu'un garde de l'empire qui a miraculeusement survécu. Je jubile j'ai de nouveau vaincu un grand dragon !

Mais la joie fait vite place à l'horreur, en faisant le tour du dragon je vois les cadavres qui jonchent le sol. Je vois d'abord 2 chasseurs orc qui devaient passer là par hasard, puis 2 gardes impériaux. Un peu plus loin 3 parjure. J'imagine déjà la scène : les gardes impérieux devaient affronter les parjures lorsque le dragon leur a fondu dessus. Je termine ma macabre découverte par 3 thalmor et encore 1 Parjure au côté d'un nouveau chasseur orc.

Avant de rendre son dernier souffle ce dragon à massacrer 12 personnes... un carnage.

Jasoncarthes
21/11/2011, 14h40
Il y a quelque jours de cela, après avoir écumé quelques recoins obscure de la région de skyrim, je me suis décidé à revendre un peu tout mon fourbis.
Accompagné de Lydia je commence à vendre ce que je peut à whiterun et décide de prendre la route pour morthal et finir de vendre mes poubelles.
Arrivant sur place, je fais mes ventes, je parle au jarl qui m'envoie enquêter sur une affaire suspect et résolu avec brio (autoléchagedegland) , la dessus elle me propose d'aider 2 autre de ses citoyens pour être nommé thane du patelin.
J'accepte et en sortant du hall de la jarlesse surgit une attaque de dragon.
Pas un ma bonne dame mais bien deux dragons et comble de malchance un groupe de 4 vampires qui en profitent pour attaquer en fourbe la ville.
Le combats fut long, désespéré m'a couté mon stock de potion mais au final après 15 minutes de combats intense la clameur des combats s'arrête , je regarde autour de moi et au comble de malheur la ville à été vidé de ses habitants... et de ses gardes, une bonne vingtaine de cadavre entassé un peu partout ne subsistent que la jarlesse n'ayant que pour sujet un orc barde et une redguard aubergiste et quatre cinq enfants.

Le patelin est condamné :p


Mon titre de thane aussi.

Aosia
21/11/2011, 17h58
ne subsistent que la jarlesse n'ayant que pour sujet un orc barde et une redguard aubergiste et quatre cinq enfants.

Le patelin est condamné :p


Mon titre de thane aussi.


L'orc qui chante comme un pied ?

Punaize il a réussit à survivre celui là ! :(

Meuhoua
21/11/2011, 18h17
Anecdotes marrantes :

-Lydia, tellement zélée qu'elle attaque a vue Vilkas lors du "combat" pour tester mes aptitudes à l'entrée de la guilde des Compagnons, pas moyen de l’arrêter.

-Le 2eme dragon du scénar (Solokhinir il me semble), le combat débute, il s'envole et se barre dans la foret, je pars à sa recherche avec l'autre andouille de serveuse/agent secret, et paf, mission accomplie... un géant l'a éclaté à ma place.

^_^

Shourka
21/11/2011, 18h29
Hum, y a donc des evenements de ce genre, hors dragons ? Des mechants qui viennent en ville des fois ?

Jasoncarthes
21/11/2011, 20h00
L'orc qui chante comme un pied ?

Punaize il a réussit à survivre celui là ! :(

je l'ai pas entendu chanté, il chante parfois?

si c est le cas .... :wub:

invock
21/11/2011, 20h04
Hum, y a donc des événements de ce genre, hors dragons ? Des mechants qui viennent en ville des fois ?

C'est tout à fait possible pour les villes "ouvertes" (Dawnstar/Aubétoile, Morthal, Fordhiver/Winterhold)

Jasoncarthes
21/11/2011, 20h05
ça se passait à morthal et elle est ouverte ;) sinon invock tu oublie flakreath aussi (connais pas son nom camemberisé)

Nattefrost
21/11/2011, 20h28
Même à Whiterun, une fois 3 brutes m'ont attaqué alors que j'entrais en ville. (via fast travel) Les malandrins furent vite défaits par la garde et moi même.

Dragati
21/11/2011, 20h53
Petit moment "Echec critique"... Je me baladais tranquillement à l'est de Whiterun, à la fraîche, décontracté du gland ...

Au loin, une tour de guet surplombant une falaise. D'humeur guillerette, je descend de cheval, et me dirige vers le lieu, histoire de profiter du paysage. Manque de bol, la tour en question était investie par une bande de gens pas très aimables, qui commencent à me chercher des noises car j'ai oublié de quitter mes bottes à l'entrée de la tour. En même temps, c'est chiant à enlever ces saloperies de bottes, et après toute une matinée à mariner dedans, mes pieds frôlent la classification en arme bactériologique. Bref, ça me gonfle, moi qui me trouvais très civilisé dans ma démarche, je me décide à inculquer quelques règles d'hospitalités aux tenants du coin, à grand coups de hache à deux mains leur tronche.

Une fois le camp rasé de près, je reprend ma chevauchée, en suivant un petit chemin à flanc de falaise qui redescend vers la Rivière Blanche. Quelques dizaines de mètres plus bas, je trouve un homme, allongé, à côté du passage. Le gonze a pas l'air folichon, alors je descend de cheval, histoire de lui causer. Là, il me raconte toute une histoire comme quoi il a été attaqué par "je sais plus qui/quoi", qu'il est blessé et me demande de l'aide pour le raccompagner à son camp. D'humeur magnanime (faut que j'arrête les ballades à cheval au grand air, ça me fait faire des trucs étranges), je décide de lui filer un coup de main. Le gus se relève, et part en courant (tiens t'étais pas blessé et à demi-mourant il y a deux secondes ?), se dirigeant vers ... le haut de la colline, et la tour de guet. Et là je me dis : "Nooooooon, me dites pas que c'est pas vrai .....".

Et bah si.

Arrivé à la tour de guet, le bonhomme me remercie pour son aide, se retourne, et contemple le massacre... Sous le choc, il commence à baragouiner un truc du genre :"Mais ... Mais ... Que s'est-il passé ?" : se retourne vers moi, et dégaine.

Bref, je me suis baladé à cheval ...

Ketham
21/11/2011, 22h38
Combat furieux contre un Frost Dragon. Furieux, car les animations genre "Argonien, apéritif pour dragons" me montaient au nez (la joie de jouer en expert). Puis, j'arrive à lui renvoyer la balle et le finir avec une execution Dragon Age-style. Enivré par la victoire pyrrhique que je venais de remporter, je me dirige vers le mur afin d'y absorber les mots de pouvoir inscrits dessus. Pas de chance, le couvercle d'une tombe cachée sur le côté vole en l'air, une liche en sort. Deux trois lances de givre dans le corps plus tard, je presse la touche F9 et me fais sauter l'émail des dents. Mon écran a survécu à mon ire, Dieu sait comment.

Par contre, je suis rassuré, car en début de partie, les géants atomisaient les dragons (et moi avec, d'un petit revers de manche), mais maintenant c'est inversé. Et un dragon s'est même posé dans Solitude, dans la garnison, créant juste après sa mort un large gouffre démographique dans la ville. Ca montre un peu que c'est la merde. MAIS PUTAIN Y'A TROP DE DRAGONS MAINTENANT

Vuzi
21/11/2011, 22h57
Un enchaînement de trucs cons:

Je vois un cheval scellé comme le mien, je saute dessus. Mince il était pas à moi, mais trop tard je me suis déjà barré avec. Volé pour volé... Et là 20m plus loin un troll. Je descend de cheval, je le butte, mon cheval se tire, tombe sur des bandits. Un garde arrive, me demande l'amande pour avoir volé le cheval. Heureusement j'arrive à lui dire de lâcher le morceau contre des piécettes. Et là mon cheval se fait tuer, et le garde se barre sans rien dire avec les bandits qui me tombent dessus. :tired:

Jasoncarthes
21/11/2011, 23h21
chenoir à investit ton avatar :D

Artgalen
22/11/2011, 08h09
Les géants sont des ingrats...

Alors que je me baladais dans la toundra à la recherche d'âmes de lapins, je suis tombé sur un épique combat entre un géant, un mammouth et un dragon de sang.

Du coup, je les regarde faire, amusé, le géant se débrouille plutôt pas mal, contrairement à son pote l'éléphantidé qui se fait pas mal dérouiller.
cela dit, au bout d'un moment, je m'aperçois que le colosse commence à accuser le coup et je décide alors de lui filer un petit coup de main.

On se retrouve donc tout les deux à se friter contre le lézard volant, c'est marrant, j'ai l'impression qu'on forme un bon binôme avec le grand steak.
Le combat se termine, le sang et le poussière que j'ai dans les yeux masque l'âme de dragon que je suis en train d'absober.

Dans cette ambiance apocalyptique, le géant me regarde, l'air hagard, peut-être se demande-t-il pourquoi un humain, créature qui, habituellement, fini dans sa soupe, est venu l'aider à combattre.

Je sens qu'il hésite, on se jauge, on se tourne autour, ça va finir en eau de boudin, cette histoire.
Finalement, il décide de voir quel effet donnerai une rencontre entre ma tête et sa masse.

Cette expérience restera, hélas, un concept pour notre grand ami, un déferlement suivi d'une visite d'Aubéclat dans son intestin ont eu raison de lui...

Monsieur Cacao
22/11/2011, 08h29
Moi j'ai plein d'histoires !

Par exemple, la fois où j'explorais un fort rempli de bandits et où j'ai malencontreusement collé une flèche dans les fesses de Lydia agonisant suite aux coups répétés de 3 malandrins. Qu'est ce qu'on a rigolé. Enfin surtout moi.

Ou la fois où, acculé par un Smilodon sanguinaire , j'ai usé d'un Cri de Déferlement pour le repousser dans le vide. C'était bien jouasse aussi (sauf pour Lydia qui était à côté du Smilodon. RIP)

Ah et y'a aussi la fois où Lydia était coincé dans un encadrement de porte, je ne pouvais plus sortir de mon cagibi. tips: une hache décoince n'importe quoi.

Qu'est ce qu'on se marre avec Lydia.
Tiens, ce soir je la lâche chez les géants pour qu'elle tâte leurs gros gourdins.

Jasoncarthes
22/11/2011, 08h59
Les géants se cachent....

En me baladant dans la toundra, je croise un géant aux prise avec trois bandits,ils sont à peu près à 3/400 mètres de moi, les bandits frappe leurs bouclier avec leurs armes en signe de provocation, au milieux de cette scène un lapin, pris d’affolement qui court en tous sens enfin surtout dans celui des bandits, la dessus le géants se fatigue et passe à l'action, il charge les bandit, arme sa massue et frappe dans le tas, et la je vois un projectile me foncer dessus et bam! plein de sang à l'écran : je me suis pris le cadavre du lapin dans la gueule ^_^

....pour jouer au golf avec des lapins

Tchey
22/11/2011, 10h29
Tout simple, mais comme pour les fourmis, ça m'a mis le sourire : j'ai levé les yeux pour voir la cimes des arbres. Là, je vois un truc blanc dans l'arbre, je me dis "oh, un p'tit bug visuel". J'approche pour voir mieux. Une ruche ! Je tire dessus à l'arc, ne pouvant l'atteindre en sautant : la ruche tombe et se récolte, ainsi que quelques abeilles. Première fois que j'en remarquais une, après 90h de jeu...

Redlight
22/11/2011, 11h26
Les histoire de Jason et Cacao sont pas mal^^. Cacao j'espère que tu nous prépare un recueil de tes plus belles bourdes. J'ai collé pas mal de flèche dans le dos de Lydia aussi, la tuant 2 ou 3 fois^^

Monsieur Cacao
22/11/2011, 12h27
Non ça deviendrait vite répétitif quand même.

Ca manque d'options du genre "Pousser Lydia dans le bassin de la forge" ou "lui poser la tête sur le billot".

Hereticus
22/11/2011, 12h52
Hier j'ai quand même bien rigolé , je chassais gentillement un petit lapin qui est allez tout droit se blottir entre deux gros rochers. J'avance doucement , l'œil aux aguets.
En un centième de seconde , Un ours apparaît de nul part , se mettant entre moi et le lapin ! il me file deux trois torgnoles et j'ai bien du mal à me dégager.
Comme si ça suffisait pas , deux smilodons se pointent !
Après un combat très rude il ne me reste qu'un smilodon à abbatre mais il sent bien que j'ai encore de la ressources et que du haut de ses 10% de vie il n'en impose plus autant qu'à son arrivée ...
Il décide donc de se tirer , il se retourne , ébauche un mouvement de saut ( je crois ) qui met son auguste postérieure bien en vue et j'y aligne une fleche orc en plein ! "FLOUTCH"
Le pauvre à fait plusieurs cumulets et j'étais mort de rire sur ma chaise. :p.

Hier aussi je suis rentré dans ma maison alors qu'une petite fille me parlait , elle est alors rentrée avec moi ( pas vite gênée ! ) pour finir sa petite phrase. Mais bizarement elle n'arrive pas à ressortir , elle court contre la porte , s'abaisse etc ... je ne sais pas trop ce qu'elle cherche à faire.

Je vais ranger mon bazard dans mes placards et quand je reviens elle est toujours là. J'ouvre alors la porte pour sortir et elle est éjectée à travers blancherive , rebondissant sur deux maisons façon flipper. Ca m'a déjà bien fait sourrire , mais le petit garçon posté à côté de moi qui me dit "c'est pas drôle de se faire bousculer" m'a achevé ^_^

Meuhoua
22/11/2011, 13h07
Non ça deviendrait vite répétitif quand même.

Ca manque d'options du genre "Pousser Lydia dans le bassin de la forge" ou "lui poser la tête sur le billot".

Dans le genre, j'ai malencontreusement aspiré l’âme de Lydia avec mon arc enchanté spécial capture de pokemon.

^_^

Ulrick Popoff
22/11/2011, 13h53
Petit moment "Echec critique"... Je me baladais tranquillement à l'est de Whiterun, à la fraîche, décontracté du gland ...

Au loin, une tour de guet surplombant une falaise. D'humeur guillerette, je descend de cheval, et me dirige vers le lieu, histoire de profiter du paysage. Manque de bol, la tour en question était investie par une bande de gens pas très aimables, qui commencent à me chercher des noises car j'ai oublié de quitter mes bottes à l'entrée de la tour. En même temps, c'est chiant à enlever ces saloperies de bottes, et après toute une matinée à mariner dedans, mes pieds frôlent la classification en arme bactériologique. Bref, ça me gonfle, moi qui me trouvais très civilisé dans ma démarche, je me décide à inculquer quelques règles d'hospitalités aux tenants du coin, à grand coups de hache à deux mains leur tronche.

Une fois le camp rasé de près, je reprend ma chevauchée, en suivant un petit chemin à flanc de falaise qui redescend vers la Rivière Blanche. Quelques dizaines de mètres plus bas, je trouve un homme, allongé, à côté du passage. Le gonze a pas l'air folichon, alors je descend de cheval, histoire de lui causer. Là, il me raconte toute une histoire comme quoi il a été attaqué par "je sais plus qui/quoi", qu'il est blessé et me demande de l'aide pour le raccompagner à son camp. D'humeur magnanime (faut que j'arrête les ballades à cheval au grand air, ça me fait faire des trucs étranges), je décide de lui filer un coup de main. Le gus se relève, et part en courant (tiens t'étais pas blessé et à demi-mourant il y a deux secondes ?), se dirigeant vers ... le haut de la colline, et la tour de guet. Et là je me dis : "Nooooooon, me dites pas que c'est pas vrai .....".

Et bah si.

Arrivé à la tour de guet, le bonhomme me remercie pour son aide, se retourne, et contemple le massacre... Sous le choc, il commence à baragouiner un truc du genre :"Mais ... Mais ... Que s'est-il passé ?" : se retourne vers moi, et dégaine.

Bref, je me suis baladé à cheval ...

Génial!

Tildidoum
22/11/2011, 14h13
Je m'arrete un moment pour regarder le paysage depuis un rocher surplombant le vide au sommet d'une montagne.
Impressionnant quand même, avec le blizzard dans les oreilles et tout, ça claque.

Au moment où je me retourne pour repartir, j'ai la tête de Lydia en gros plan, elle était venue se coller juste derrière moi.
Sursaut, faux-mouvement, chute.
Pute.

Jasoncarthes
22/11/2011, 14h25
ça me rapelle le premier shout qu'on apprend (relentless force) on monte sur le mont du haut hrothghar et bien évidemment notre amis troll des glaces nous y attendais, j'avais hate de testé mon shout sur lui (c'était le premier week end et j'était niveau 7/8 donc pas à la hauteur de la bestiole.
Lydia avec moi évidemment, donc notre ami le troll commence à troller (forcément) et descendre de son petit parapet pour nous courir après, ni une ni deux je sprint en avant sur le chemin pour arrivé dans le coin ou on est coincé entre un surplomb de glace, le chemin et le vide (un terrain donc de 2/3 mètre) j'attend le troll , lydia est a ses trousses, je m'arrange pour me mettre bien en position et lance mon shout en plein dans sa tête à bout portant juste avant de recevoir un de ses coup de pattes, victoire !!! ça marche le troll s'envol par dela le gouffre.... avec lydia à sa suite, le deux ont rebondit tout le long du flanc de montagne... adieux lydia ^^ (j'ai rechargé derrière pour ce coup-ci)

Dark Adrien
22/11/2011, 14h59
Pour faire le lien avec mon screen :

http://tof.canardpc.com/preview2/5f697e35-039c-4bfb-adb9-3e5f3a72de7c.jpg (http://tof.canardpc.com/view/5f697e35-039c-4bfb-adb9-3e5f3a72de7c.jpg)

Un des peigne-zizi du Jarl de Vandeaume me donne comme mission de buter le Dragon des Glaces du col d'à côté.

Je m'y rends à pinces, Lydia pas loin derrière (mais un peu quand même, vu qu'elle se trimballe tout mon merdier magique).

Arrivé sur zone, je vois le Dragon au loin qui décrit de grandes circonvolutions sans avoir l'air plus inquiet que ça. Je m'apprête à dégainer mon arc, quand un ours surgit d'un amas de rochers. Je m'écarte, laisse Lydia au CaC et m'éloigne pour arroser de flèches (je suis archer spé magie de destruction). L'ours cogne fort, Lydia aussi et pare avec le bouclier Dwemer que je lui ai filé. Finalement la bête s'affaisse comme une merde dans un grondement rauque. Je récupère sa peau, (mais pas grave elle en avait une autre dessous, il fait froid dans le coin :|) et ses griffes.

Je me relève, cherche une silhouette de Dragon dans le ciel, mais je l'aperçois finalement dans le lointain, posé. Je m'approche doucement, il est en train de s'expliquer avec deux mammouths. L'un d'eux, en feu, quitte la zone, le deuxième résiste aux larges jets de flammes dont l'arrose le Dragon. Finalement, un dernier coup de défense, et le Dragon s'écroule en rotant du sang. :o

Il ne me reste plus qu'à looter comme un goret avant de revenir en héros en ville. Ni une, ni une, je m'approche du squelette lorsque la terre se met à trembler. Je me retourne : deux géants alertés par l'odeur de fourrure brûlée ont accouru et me regardent en tapant leur gourdin dans leur main. Je ressens alors comme un frisson, cette impression malsaine d'être à poil dans une boîte de nuit glauque, entouré par deux grands vigiles habillés en indien et en flic :sad:

Je récupère os et écailles de Dragon sans faire de vague et rentre en courant à Vandeaume, acclamé par tout un peuple. Enfin, par l'intendant du Jarl, c'est déjà ça. B)

Moralité : il ne faut pas vendre la peau du Dragon avant d'avoir tué l'ours.

Ketham
22/11/2011, 20h05
Ah et y'a aussi la fois où Lydia était coincé dans un encadrement de porte, je ne pouvais plus sortir de mon cagibi. tips: une hache décoince n'importe quoi.

Qu'est ce qu'on se marre avec Lydia.
Tiens, ce soir je la lâche chez les géants pour qu'elle tâte leurs gros gourdins.

Hé, moi je l'aime bien, la Lydia. Perso, c'est (New Vegas mis à part) la seule compagnon de Bethesda que j'arrive à blairer plus de 20m. Pour le bloquage de l'encadrement de la porte, un bon sprint avec Alt la bouscule, puis tu passes en force. Comme je peux pas tuer les gosses, c'est mon seul moyen de me venger contre leurs sales gueules et leurs répliques de kékés ("toi aussi tu viens pour lécher les bottes du Jarl" :rage:).

Alchimist
22/11/2011, 20h48
Je viens d’accepter un contrat d’assassinat, ma cible se trouve à Vendaume, je monte sur mon fidèle destrier et c’est partie pour une petite balade, entre feu de camp à la belle étoile et écoute de ragots dans les auberges. Deux jours plus tard j’arrive à Vendaume, il est plus 15h, je me rends sur la place principale histoire d’observer ma cible. En attendant la nuit je fais un peu d’artisanat et je peaufine mon plan d’attaque : « Attendre 1h00, crocheter la porte, assassiner discrètement ma cible, saccager la maison pour faire passer le crime pour un simple cambriolage (dans le jeu ca n’a aucun impact, mais j’essaye de jouer RP) … Le plan parfait ». Le soleil se couche, je vais à l’auberge pour me reposer un peu avant mon forfait.
C’est bon il est 00h45, j’entre dans sa maison, jusque là aucun problème. Mais la cible entend le bruit des lames qui sortent de leurs fourreaux (première erreur), elle se lève et commence à jurer et à crier au meurtre. Je n’ai plus le temps, j’utilise mon Thu'um pour ralentir le temps ce qui me laisse une marge de manœuvre pour tuer ma cible et m’enfuir après. Elle est morte, je sors de la maison mais des gardes commencent à me poursuivre, je cours dans les rues de Vendaume jusqu’à la porte principale. J’arrive au pont, je suis encerclé par les gardes, je me rapproche de plus en plus du bord ; à ce moment je suis sur que c’est la fin du voyage. Désespéré, je saute du pont pour atteindre la rivière sans aucune égratignure. Je m’extirpe de l’eau et je m’enfui à pied jusque dans les montagnes, où j’ai trouvé un donjon confortable et chaud.

C’était les aventures du célèbres Khajiit : Al’Khaa Traz (http://tof.canardpc.com/view/a62d2197-822e-4a0a-b273-6c37c002fada.jpg)

Redlight
23/11/2011, 12h18
Le jour décline lorsque je décide de quitter Blancherive, le froid risque d'être mordant en cette saison. Mais peu importe j'ai suffisamment de vivres et de toute façon je n'aime pas voyager de jour, me servant de l'obscurité pour surprendre mes ennemis ou pour éviter le combat. Mon périple sera assez long pour ne pas me faire retarder par quelques brigrands sans intérêt.

Je selle mon cheval et me met donc en route. Toujours suivi par mon fidèle compagnon Lydia. Je lui ai interdit de prendre un cheval les voyages à pied endurcissent. Et je dois dire qu'elle apprend plutôt vite, mais je me refuse de la complimenter, cela pourrait lui faire relâcher sa vigilance. Je me rappelle encore quand j'ai accepté qu'elle me suive. Elle était toute frêle et regarder la maintenant, une fière guerrière. Pas tout à fait aguerrie mais je discerne beaucoup de bravoure dans ces yeux. Je profite de chaque arrêt pour parfaire sa technique à l'épée et travailler ses parades à la lueur du feu. Les Compagnons se moquent d'elle, et de moi par la même occasion, mais je suis sûr qu'elle finira par défaire chacun d'entre eux un de ces jours.

Je profite du trajet pour relire mon journal et de me remémorer ma mission. Je dois récupérer des sels du néant au nord-est de Blancherive pour un capitaine de navire débordé à Aubétoile. Bon sang c’est au moins à 10 lieues! Le voyage de retour risque d’être aussi harassant que la quête en elle-même. Qu’est ce que m’a pris d’accepter ce travail ! Tant pis je dois faire avec.


**

Me voilà bientôt à destination, je décide de finir à pied pour contourner la montagne, un peu de grimpette de ne fera pas de mal ! Je saute de rocher en rocher lorsque qu’un hurlement déchire la nuit ! Je lève les yeux et voit au loin ses ailes qui masquent les étoiles. Un dragon ! Je décide de continuer à pas de velours pour ne pas attirer son attention avec un peu de chance je pourrai éviter l’affrontement, j’ai encore des séquelles de mon dernier combat et Lydia à bien failli y passer, je ne veux pas risquer sa vie encore une fois.

http://tof.canardpc.com/preview2/7a0aba5f-30b7-484e-96d4-094f1e2390f6.jpg (http://tof.canardpc.com/view/7a0aba5f-30b7-484e-96d4-094f1e2390f6.jpg)

Je continue ma lente progression lorsque j’aperçois un groupe d’orcs avançant, armes brandîtes, vers le dragon. Les inconscients ! Ils ne savent pas à quoi ils ont affaire. Leur létale proie les a repéré, fait volte-face et leur fond dessus. Je m’arrête pour observer le combat.

Il passe une première fois hurlant, les obligeant se s’arrêter. Il se retourne entame un vol stationnaire et finis par se poser. Je sens déjà la détermination de ces vauriens s’évanouir, mais ils font face après tout ce sont des orcs ! Puis le dragon passe à l’offensive, il ouvre grand se gueule et souffle un flot discontinue de glace ! C’est un dragon de glace, ils n’ont aucune chance !

Et déjà une première victime chez les 4 orcs. Après avoir soufflé, le dragon s’est précipité sur l’un d’entre eux pour en saisir un dans sa mâchoire, le déchiqueter et l’envoyer valser comme une simple poupée désarticuler. C’est la chaos dans le rang des peaux vertes. Ils paniquent, le dragon décollent pour refaire un passage mortel. C’est à ce moment que les orcs en profitent pour fuir. Le rapport de force c’est inversé la proie est devenu chasseur. Je les vois décamper et le dragon fondre à nouveau sur eux.

http://tof.canardpc.com/preview2/4aa64fdb-e4b8-49ca-946a-6f6ff9ae9528.jpg (http://tof.canardpc.com/view/4aa64fdb-e4b8-49ca-946a-6f6ff9ae9528.jpg)

Mais que font-ils ? Ils foncent droit sur moi ! Moi qui voulais éviter le combat… Mais fasciner par le spectacle je décide de ne pas bouger pour regarder, cependant je reste sur mes gardes prêt à sortir ma hache.

Le dragon se pose et envoie un énorme amas de glace dans le dos de ses adversaires, les rate et le projectile passe 3m de moi et vient s’écraser sur un rocher. Acculés les orcs n’ont d’autre solution que de faire face. Et de mon surplomb j’assiste certainement à leur dernier combat.

http://tof.canardpc.com/preview2/5b4de2ab-de41-449b-802b-c4f34f2262d4.jpg (http://tof.canardpc.com/view/5b4de2ab-de41-449b-802b-c4f34f2262d4.jpg)

Je suis aux premières loges, à quelques mètres de la scène, Lydia est restée derrière à une vingtaine de mètres. Il ne reste plus que 3 orcs, ils lancent l’assaut et leurs armes rebondissent sur les écailles du dragon n’entaillant même pas sa chair. Le dragon quant à lui se rue sur un de ses agresseurs, une orc, la saisie dans la gueule broyant ses membres et la projette en l’air. La cadavre se dirige droit sur moi et passe à quelques centimètres de ma tête, comme un avertissement.

http://tof.canardpc.com/preview2/0b4ef732-c742-4a9f-b625-1d025936cdcb.jpg (http://tof.canardpc.com/view/0b4ef732-c742-4a9f-b625-1d025936cdcb.jpg)

http://tof.canardpc.com/preview2/87171bc9-56f2-4967-9f09-fc664cb8b799.jpg (http://tof.canardpc.com/view/87171bc9-56f2-4967-9f09-fc664cb8b799.jpg)


Puis sans explication le dragon s’envol et suspend son attaque.

http://tof.canardpc.com/preview2/af9e4f59-242b-4fd4-8847-f66f07486118.jpg (http://tof.canardpc.com/view/af9e4f59-242b-4fd4-8847-f66f07486118.jpg)

Les 2 derniers orcs sûrement sous l’effet de l’adrénaline décident de s’en prendre à moi, voulant me dépouiller. Mais lorsque je dégaine ma hache elfique s’embrasant sous leurs yeux ils ne sont plus aussi sûr d’eux et hésitent, campant sur leurs positions. Pour mettre un terme aux menaces je passe à l’attaque, j’abats ma hache sur la clavicule d’un des malheureux, lui brisant les os et découpant les chairs lui séparant presque l’épaule du reste du corps, une blessure mortel, il ne se relèvera pas. Puis un grondement retenti, lorsque je m’attaquais au dernier survivant. Le dragon revient.

Je cours me mettre à l’abri sur les rochers. Le dragon se pose au même endroit que précédemment, il inspire un grand coup et projette un souffle de sa gueule, glaçant l’orc sur place, il est parti rejoindre des conjoints.

Je m’apprête alors à prendre les armes face à cet ennemi redoutable, guettant le moment où il me prendrait pour cible. Mais non, rien de tout cela n’arrive. Le dragon reprend son envol et disparait presque dans les étoile pour finalement s’éloigner.

http://tof.canardpc.com/preview2/92939f3c-e8f1-430c-a0ee-8c4806f0e7fb.jpg (http://tof.canardpc.com/view/92939f3c-e8f1-430c-a0ee-8c4806f0e7fb.jpg)

Je reste là sans comprend ce qui vient d’arriver, assaillit de questions. Pourquoi ne m’a-t-il pas attaqué ? Etait-il rassasié ? Où alors est ce parce que je n’ai pas été hostile envers lui et que nous avions un ennemi commun ?

Les dragons seraient-ils doués de conscience ? Voilà une interrogation que me préoccupe bien plus que ces sels de néant que j’étais parti récupérer initialement…

Néanmoins je termine ma quête récupérant les précieux sels au détriment de quelques ours occupant l’antre désigné par le marin. Je ressors de la grotte, pensant déjà au butin que je vais amasser, lorsque d’une ombre passe au dessus de moi : un dragon de glace !

Est-ce le même que celui de toute à l’heure ? Je crois que je ne le saurai jamais. Néanmoins celui-ci est clairement hostile et m’a pris pour cible. Je sors ma hache, serrant de toutes mes forces le pommeau de cuir de mes deux mains, et je me précipite vers lui. Le jour se lève…

Fcknmagnets
23/11/2011, 15h50
Mon premier combat avec un dragon au pied de la montagne de la gorge du monde :bave:

Maintenant sérieusement je savoure aucun combat, les Prêtres Dragon sont les seuls a me tenir tête mais le reste je le bute en 5secondes chrono, je vous laisse imaginer ma tête quand j'ai tué un Dragon de sang en 2 combo :tired:

Slowhand
23/11/2011, 16h06
Mon premier combat avec un dragon au pied de la montagne de la gorge du monde :bave:

Maintenant sérieusement je savoure aucun combat, les Prêtres Dragon sont les seuls a me tenir tête mais le reste je le bute en 5secondes chrono, je vous laisse imaginer ma tête quand j'ai tué un Dragon de sang en 2 combo :tired:

Augmente la difficulté.

Nizeblam
23/11/2011, 16h21
Non mais Fcknmagnets on a compris le jeu était trop facile et trop court pour toi. Faut pas exploit la forge et venir pleurer d'être en god mod après. Au pire fait un nouveau perso sans utiliser la forge et en mode expert,ça devrait t'aider.

Redlight
23/11/2011, 16h40
Ah ah je viens de lire un résumé de ces messages :lol:.

Je ne pense pas que Skyrim soit fait pour les "pgm". Pour savourer Skyrim je pense qu'il faut une petite dose de roleplay afin de ne pas exploiter le jeu mais vivre une aventure. Si tu recherche le challenge télécharge des mod qui rendent le jeu plus dur ou change carrément.

Sinon c'est comme si je te racontait une histoire et que tu me demandais de commencer par la fin pour aller plus vite. L'important n'est pas la destination mais le voyage. Je te laisse méditer la dessus...

Madvince
23/11/2011, 16h42
Clair que sur Skyrim il est facile de partir en god mode , surtout avec la console rendu dispo facilement aux joueurs !

JPS
23/11/2011, 16h57
L'important n'est pas la destination mais le voyage.

Joliment résumé ! ;)

Fcknmagnets
23/11/2011, 18h16
Augmente la difficulté.

Et si on est déjà en Expert, y'a une manip ? :trollface:


Non mais Fcknmagnets on a compris le jeu était trop facile et trop court pour toi. Faut pas exploit la forge et venir pleurer d'être en god mod après. Au pire fait un nouveau perso sans utiliser la forge et en mode expert,ça devrait t'aider.

D'une j'ai jamais dis que le jeu était trop court, et de deux je joue en expert depuis le début et si pour toi exploiter la forge s'est simplement se craft une armure .... wow.

Jalkar
23/11/2011, 18h35
Et si on est déjà en Expert, y'a une manip ? :trollface:



D'une j'ai jamais dis que le jeu était trop court, et de deux je joue en expert depuis le début et si pour toi exploiter la forge s'est simplement se craft une armure .... wow.

non, exploité la forge c'est se crafter 100 dagues avant de se crafter son armure :p

Fcknmagnets
23/11/2011, 18h39
J'ai dépensé plus de 20 000 pièces d'or pour monter mon craft, a 70. :tired:

Et puis a entendre certains, je devrais me battre en Loques et avec une dague en fer contre un dragon " parce-que c'est pour les true " :ninja:

Redlight
23/11/2011, 18h39
Et si on est déjà en Expert, y'a une manip ? :trollface:



D'une j'ai jamais dis que le jeu était trop court, et de deux je joue en expert depuis le début et si pour toi exploiter la forge s'est simplement se craft une armure .... wow.


T'as cherché 2 minutes sérieux?

http://www.skyrimnexus.com/downloads/file.php?id=852
http://www.skyrimnexus.com/downloads/file.php?id=175
http://www.skyrimnexus.com/downloads/file.php?id=1059

Edit :

Ah ok t'as acheter toute les compo pour monter ta forge xD. Je suis a 50h de jeu et 0 compo acheté. Et bah je galère comme un chien pour trouver de la malachite ou du minerai orc. Je up uniquement en craftant des items dont j'ai besoin moi et mon compagnon et en améliorant les items que j'ai créer / trouver. Je suis 65 :tired:

Fcknmagnets
23/11/2011, 18h49
Ah ok t'as acheter toute les compo pour monter ta forge xD. Je suis a 50h de jeu et 0 compo acheté. Et bah je galère comme un chien pour trouver de la malachite ou du minerai orc. Je up uniquement en craftant des items dont j'ai besoin moi et mon compagnon et en améliorant les items que j'ai créer / trouver. Je suis 65 :tired:


Sauf que j'ai 90 heures de jeu avec mon perso, donc bon, j'pense pas que tu puisse te permettre de juger, t'en arrivera au même niveau que moi avec le même nombre d'heures.

Sinon les mods que tu m'a filé ne me correspondent pas, c'est pas assez recherché comme difficulté, c'est plus de la difficulté "débile" pour l'instant.

Ketham
23/11/2011, 19h47
Messieurs-dames, sans vouloir faire le gendarme, vous pouvez aussi transposer cette histoire de forge dans un autre topic. Merci.

4035

La Mimolette
23/11/2011, 21h04
Magnifiques histoires, vous venez de me redonner le sourire alors que ça allait pas du tout.

Ma dernière aventure.

Alors que Lucius venait de quitter son dernier poste au sein de la légion Impérial tout juste nommé Légat, il s'empressa de rejoindre les compagnons et au prix d'une grande aventure et de nombreux morts il fut leur héraut.
Ni une ni deux, Lucius abandonna la douce Lydia, assuré que Farkas remplira l'affaire.
C'est ainsi que le jeune Lucius, Légat de la légion Impériale, héraut de Jorvasskr et Thane de Blancherive, Morthal et Aubétoile parti à la recherche des fragments de la dague de Mehrune sur les conseils d'un ami collectionneur.
Au prix de longues pérégrinations, il se trouva que le dernier fragment était détenu par un groupe d'Orc dans une forteresse située au sein d'une cuvette à l'est de Falkreath.
Ni une ni deux, Lucius et Falkas partirent à l'assaut de la forteresse et fondirent avec violence sur la piétaille au visage porcin. Alors que l'ensemble du fort fut tué sous le coup de leurs claymores, un porte demeurait fermée. Et c'est ainsi que nos deux héros furent confrontés au chef Orc dans sa splendide armure de plaque et sa hache d'arme affutée luisant d'une aura malveillante.
Au prix d'une passe d'arme fort dangereuse, Farkas prit sur lui le rôle d'attirer le chef Orc contre lui, c'est ainsi que Lucius chargea et fit décrire à sa lame un large moulinet, une tête vola sous l'effet de ce magnifique cercle d'acier forgé et enchanté, celle de Farkas. Le chef orc se retourna et décapita le jeune Lucius visiblement énervé de l'aide impromptu fournie par le héros.

Désolé de ne pas avoir prit de screenshots mais j'étais tellement sur le cul pour le coup que... bha voilà sinon, le magnifique Lucius dans son armure lourde Impériale. J'ai décidé de faire un vrai légionnaire, c'est à dire, pas d'autre armure que celle du légionnaire, je m'autorise par contre l'enchantement et la forge sinon je ne tiendrai face à rien en expert.
http://tof.canardpc.com/preview2/4e24361d-54e5-441a-8f9e-3e3f0af645ce.jpg (http://tof.canardpc.com/view/4e24361d-54e5-441a-8f9e-3e3f0af645ce.jpg)

Nattefrost
23/11/2011, 21h12
Sympa l'histoire, et le challenge de la tenue de légionnaire également. Perso je m'interdis de mettre des perks de forge et pas de casque sauf les capuchons. (dû au RP du perso) au niveau 20 ca reste relativement dur je trouve.

Fcknmagnets
23/11/2011, 22h49
Bah t'es surtout soumis a la chance en fait, si tu loot pas de trucs sympa dans les donjons, tu reste bloqué.

Nattefrost
24/11/2011, 00h52
Et ben ouais mais pour le moment ca drop pas trop mal, et le fait que je joue illusion/sneak aide aussi, pas besoin de super arme car si j'arrive à passer derrière l'ennemi (ou à le faire s'entretuer :D ), même une dague en fer c'est souvent Oneshot.

Tildidoum
24/11/2011, 03h12
Encore un type dans une ville, qui vient me raconter ses problèmes alors que j'en rien à carrer.

Il me parle de la maison abandonnée devant laquelle nous nous trouvons, de rituels de daedras, et de machins dangereux qui s'y trouveraient.
Il dit qu'il cherche justement quelqu'un pour l'accompagner. Je l'écoute, je fais oui-oui de la tête.
A la fin de la conversation, il entre en disant un truc genre "On y va, couvrez mes arrières !"

Je sais pas bien ce qu'il est devenu, moi j'ai continué ma route en rigolant.

Fcknmagnets
24/11/2011, 08h39
Encore un type dans une ville, qui vient me raconter ses problèmes alors que j'en rien à carrer.

Il me parle de la maison abandonnée devant laquelle nous nous trouvons, de rituels de daedras, et de machins dangereux qui s'y trouveraient.
Il dit qu'il cherche justement quelqu'un pour l'accompagner. Je l'écoute, je fais oui-oui de la tête.
A la fin de la conversation, il entre en disant un truc genre "On y va, couvrez mes arrières !"

Je sais pas bien ce qu'il est devenu, moi j'ai continué ma route en rigolant.


Ahahah ça me rappelle le premier bug que j'ai eu dans ce jeu.

Je sors d'une mine et là un pecno viens me parler " HEY TENEZ, NE DITES A PERSONNE QUE JE VOUS AI DONNE CA OU J'VOUS TUE " :tired: donc moi j'vois que le mec il est accompagné d'un autre gars, j'me dis, j'vais pas tenter le coup et faire ce qu'il me demande de faire :ninja:

J'accepte et là je vois qu'il part tout seul, le mec qui étais a côté de lui bouge d'1m et me dis " HEY VOUS AVEZ PAS VU UN VOLEUR ? " :tired: :tired:

Devant la situation bien drôle j'me suis dis autant le balancer, je prends mon bouclier prêt a prendre des coups et je vois l'autre voleur se mettre a genoux et a crier jusqu'à ce que l'autre le bat à mort.... :tired:

Hereticus
24/11/2011, 08h50
1) Hier j'assistais à l'enterrement de Kodlak et en pleine cérémonie , un gars se pointe pour me dire que j'ai été invité à visiter un musée ... :tired:.

2) Hier toujours , un dragon surgit de nul part alors que j'étais gentille ment parti à la chasse au lapin. j'essaye de trouver un endroit où me planquer et je trouve une espèce de maison esseulée avec une ménagère en train de balayer. Je me planque derrière la maison et le dragon attaque de plus belle. Je vois la ménagère courir au loin (détail qui aura son importance plus tard ). Je m'attaque donc au dragon avec toute ma verve et motivation ! Il commence à chanceler , il ne lui reste plus que très peu de vie. Tout a coup , la bonne femme de tout à l'heure , mais cette fois ci avec son balais en travers de la tête , vient filer un gros coup de poing au dragon qui s'écroule ... :O. C'est pas une fin très épique pour un dragon.

Madvince
24/11/2011, 09h05
Hier soir j'ai surpris un voleur qui sortait de chez le forgeron de Faillaise à la tombée de la nuit. Il s'est mis à courir.
Dommage pour lui, tout le monde n'était pas couché... Il y a eu des cris, des épées sortis , des flèches ont volé...Il n'a pas fait 40 m.
J'ai assisté à la scène sans réagir (je l'ai looté après quand même, faut pas déconner). Il fallait pas que je me fasse trop remarquer, surtout que je venais de me faire enroler dans la guilde des voleurs...:ph34r:

SirSigfrid
24/11/2011, 13h54
Je pense que je ne dois pas être le premier mais ça m'a bien fait poiler après coup :


Hier soir, lors d'une balade dans les terres désolés de blancherives, je découvre une proie prête a se faire harponé par mes flèches. Je passe en fufu, j'avance tranquillement. La corde est tendu. Il ne m'a pas encore détecté. TCHUUUU PAFFFFFFFF. A ce moment là un truc me tombe sur la gueule :huh: ... un cadavre de dragon venait de tomber du ciel ... *je sursaute de ma chaise* la flèche part ... je rate ma cible ... "et galère :tired:" ... ma proie se taille en courant ...

Dans un autre style assez con :


Ma balade se poursuit dans les landes abandonnées. Pas si abandonnée que cela en fait. Je découvre un vieux fort qui semble être au main de hors la loi. Je passe en fufu pour me rapprocher des murs d'enceinte. Je m'apprêtais a attaquer quand au loin j'entend ... "A TABLE !!!" ... *Et galère :|, je vais devoir faire un arrêt sur image* ... je demande au maitre du temps de sauvegarder mon emplacement. Le ventre repu, je m'apprête a retourner au combat. Je demande au maître du temps de me faire revenir à mon dernier emplacement. Je découvre avec stupéfaction qu'un dragon vole en cercle autour du fort. Je sors l'arc. Je tir, encore et encore sans jamais le toucher. J'ai beau demander au maitre du temps de me faire revenir au même instant, je n'ai jamais réussi a faire poser ce bachiboussouc de dragon :zzz:. Il a toujours décider de se barrer au bout d'un moment ... *snif je voulais tuer ce dragon, le premier avait été tué par la garde :'(*

Qiou87
24/11/2011, 14h39
Qayja, ma belle petite Khajiit qui aime tant se faufiler derrière les gens pour les planter, se retrouve à Markarth pour dépouiller Ogrund d'un chandelier en or. Au passage, un homme dans la rue l'interpelle. Attirée par de possibles gains matériels, elle le suit alors dans la maison abandonnée où se dérouleraient, d'après l'inconnu, des rites daedriques. S'ensuit une rencontre avec Molag Bal, Dieu daedrique qui souhaite se venger d'un prêtre de Boethiah - lequel est retenu prisonnier quelque part dans la campagne.

Enfourchant son fidèle mais bagarreur Shadowmere, elle parcourt les collines jusqu'à arriver proche de l'endroit indiqué par le Dieu daedra. Laissant sa monture et s'approchant à pas feutrés, elle dégaîne son arc et ajuste un forsworn en contrebas. Touché en pleine tête, le malheureux succombe sur le coup. Un second accourt pour voir ce qui est arrivé à son camarade, mais trop tard: un second trait fend l'air et perfore la tempe de l'imprudent.

Entrant dans la grotte où ce prêtre doit être retenu captif, Qayja n'hésite pas à faire un rapide ménage parmi les quelques ennemis qui gardent le camp à l'aide de son fidèle arc dont elle fait usage en restant cachée dans l'ombre, frappant sans être vue. Mais leur chef accourt et évite sa première flèche, puis la seconde. Lançant contre la khajiit toute sa rage dévastatrice, il glace le pelage de Qayja puis le brûle à tour de rôle. Tentant de fuir, celle-ci succombe finalement à ses blessures.

Quelques instants plus tard, Qayja se retrouve à nouveau à l'entrée de la caverne, se souvenant de sa mort et ne comprenant pas bien qui lui accorde une deuxième chance. Molag Bal sans doute, se dit-elle. Comme elle l'avait déjà fait, elle dispose à nouveau des ennemis et se retrouve contre leur puissant chef. Ne pas le sous-estimer cette fois, il va peut-être falloir le désarmer. En approchant dans son dos elle parvient à observer le contenu de ses poches. Prenant sa dague et son or, elle se rend compte que la peau de son ennemi est très fine et dissimule à peine son coeur. Sentant là sa chance, elle plante ses griffes dans le dos du forsworn et saisit son coeur à pleine main, l'arrachant avec vigueur. Celui qu'elle croyait être sa perte, son bourreau, gisait sans vie à ses pieds. Elle regarda le coeur encore dégoulinant de sang dans sa patte, se dit qu'elle pourrait sans doute s'en faire une mixture intéressante, et l'enfourna dans sa besace avant d'aller vers le prêtre pour le libérer.

Falaenthor
24/11/2011, 15h53
Encore un type dans une ville, qui vient me raconter ses problèmes alors que j'en rien à carrer.

Il me parle de la maison abandonnée devant laquelle nous nous trouvons, de rituels de daedras, et de machins dangereux qui s'y trouveraient.
Il dit qu'il cherche justement quelqu'un pour l'accompagner. Je l'écoute, je fais oui-oui de la tête.
A la fin de la conversation, il entre en disant un truc genre "On y va, couvrez mes arrières !"

Je sais pas bien ce qu'il est devenu, moi j'ai continué ma route en rigolant.

Dommage, t'as raté une quête sympa..

Nattefrost
24/11/2011, 15h55
Hahaha, c'est encore plus drôle si l'ont sait ce qu'il est devenu.

Falaenthor
24/11/2011, 16h01
Oui ;)
Quelle bonne couverture!

thylkerisis
24/11/2011, 16h59
Parfois dans un donj quand j'aperçois un groupe d'ennemies je m'arrête, je me retourne vers Lydia et je lui demande "comment on fait là?" Je crois que je deviens fou...

Tildidoum
24/11/2011, 17h11
Dommage, t'as raté une quête sympa..

Voui mais en vrai j'ai toujours un marqueur de quête associé, et je me doute de ce qu'il est devenu : il attend gentiment mon arrivée à l'intérieur pour déclencher la suite de la sa quête.
C'est juste que le voir faire son speech, entrer l'arme à la main, et moi de repartir comme si de rien n'était... Ben ça m'a fait rire tout seul :)

D'ailleurs je n'ai lu que le début de l'histoire de Qiou87, vu que ça semble être la même quête, histoire de garder un peu de surprise.

Chedaa
24/11/2011, 17h22
Aubétoile la damnée, 5 cadavres de dragons à l'entrée du village :O. Quasiment a chaque fois que j'arrivais à Aubétoile y avait un dragon qui se pointait.

Lydia la chieuse, au fin fond de ruines dwenmers...après un bon bout de temps je me retourne, elle a disparu. Elle était coincé sur une marche dans une sorte de colisée a piétiner comme une demeurée.
Je continue le donjon me disant qu'elle arriverait bien à se décoincé à un moment. Je fini le boss et je sors en pensant qu'elle se téléporterait et ben non, forcément non ...
Du coup il m'a fallut 10min pour retourner à l'endroit où elle était, là, beuglant "impossible" quand je lui demandais de bouger.
Après au moins 5min de dragonshouts j'ai réussi à la déloger. Retour vers la sortie, et là cette conne déclenche un piège de lames et reste collée dessus pour crever. :tired:
10min plus tard et après au moins 5min de dragonshout, j'ai enfin retrouvé l'air libre.

... mérite une baffe.

(mais bon c'est sans doutes pour se venger de toutes les flèches/fireball qu'elle se prend dans la gueule en passant devant moi)

Qiou87
25/11/2011, 09h17
D'ailleurs je n'ai lu que le début de l'histoire de Qiou87, vu que ça semble être la même quête, histoire de garder un peu de surprise.

C'est bien la même quête oui. Elle m'a permis de découvrir qu'en étant un bon pickpocket, on peut voler le coeur d'un mec balaise et le tuer instantanément. Comme mon perso est super fort en vols/assassinats mais carrément naze lorsque les types en face ont beaucoup de points de vie (style attaque backstab x30 qui ne le tue pas en 1 coup), c'est bon à savoir.

Fcknmagnets
25/11/2011, 10h19
En gros le coeur des mecs en Skyrim est dans la poche des gens ? :ninja:

Monsieur Cacao
25/11/2011, 10h36
Hier j'ai sauvé un lapin poursuivi par un loup.

C'était meugnon.


Ensuite j'ai tiré une flèche dans son cul, parce que la skill archerie elle ne monte pas toute seule.

Nattefrost
25/11/2011, 10h50
MONSTRE !
http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/27547_109660559053005_7619_n.jpg

Monsieur Cacao
25/11/2011, 11h00
La vie dans le Nord est rude.
Il faut bien survivre.

Dark Adrien
25/11/2011, 11h01
Enkuler de rire. On me surnomme le tueur de chèvres de Bordeciel. J'en laisse toujours par palettes de 50 derrière moi. Je les OS, c'est trop tentant et ça fait monter mon skill. Je les loote même pas hein, pas le temps. Je crois qu'elles ont monté un comité pour que j'utilise le fast travel B)

Endymion
25/11/2011, 11h06
ça va encore si tu te contente de les tuer :p

Qiou87
25/11/2011, 13h26
En parlant de chèvres, hier ma khajiit monte peinarde voir les greybeards pour voir s'ils ont pas de l'herbe à chat du skouma. A mi-chemin de cette grimpette nocturne et après avoir dépecé 2 ours qui ne l'avaient même pas entendu arriver, une biquette! Chouette, Qayja a faim. Elle se planque dans les fourrés, bande son arc et aligne la chèvre quand soudain....ROOOOOAAAARRRR!! Un dragon lui frise les poils d'un geyser de glace. Tellement heureuse à l'idée de se faire un steak de chèvre, elle en avait oublié de regarder en l'air.

Tentant de reprendre le dessus, la flèche destinée à son dîner finit dans l'oeil du dragon alors qu'elle pivotait agilement. Terrassant l'ennemi ailé au terme d'un combat de longue haleine, elle chercha la chèvre du regard mais cette dernière s'était enfuie. Dépitée, elle achevit alors de grimper jusqu'au monastère. En lieu et place du skouma et d'un steak de chèvre, on lui offrit de l'eau et des fleurs des montagnes en lui racontant des histoires abracadabrantes de dragons revenant à la vie à cause d'elle, la petite Khajiit. Au vu de leurs récits, elle était certaine que ces vieux consommaient quelque substance hallucinogène, mais pas moyen de mettre la main dessus.

Ils finirent par la laisser en paix. Revenue sur le plancher des vaches, elle s'empressa de trouver une maison inoccupée pour y dérober de quoi manger et de quoi se payer du sucre de lune.

hommedumatch
25/11/2011, 14h40
Enkuler de rire. On me surnomme le tueur de chèvres de Bordeciel. J'en laisse toujours par palettes de 50 derrière moi. Je les OS, c'est trop tentant et ça fait monter mon skill. Je les loote même pas hein, pas le temps. Je crois qu'elles ont monté un comité pour que j'utilise le fast travel B)

C'est marrant que ça soit pris en compte.

Sinon, j'ai aimé la séance de négociations dans la quête principale. Ca pue les magouilles politiques. Il y a des rageux, des orgueilleux et trolls.

Madvince
25/11/2011, 14h42
Ca pue les magouilles politiques. Il y a des rageux, des orgueilleux et trolls.

Un peu comme sur les forums CPC quoi ^_^

Snoop Scratchy Scratch
25/11/2011, 15h08
Je rentre dormir dans ma maison de Blancherive après une quête, et là m'attendent Alea la chasseresse (mon épouse officielle), Mjoll la Lionne qui m'accompagne en ce moment dans les quêtes ,et Lydia qui squatte chez moi sans que je sache trop pourquoi.
L'embarras du choix :cigare:

C'est bo la vie d'un héros de jeu vidéo :cry:

Chartreuse
25/11/2011, 15h29
Hier accompagné du chien (le compagnion de Vil Clavicus), je monte à cheval et je pars en quête d'aventure.
Au bout de 30 secondes, du bruit sur ma gauche. Je sors de la route, je vais inspecter les environs. Deux brigands agressent un marchand à cheval.
Le temps que je me décide si j'interviens, le marchand est terrassé, mais son cheval se rebiffe contre les deux malotrus ! Il en dégomme un devant mes yeux, c'est du 1vs1, man vs horse !
Je décide de descendre de mon canasson et d'aller aider l'autre cheval. Mais je glisse, et je donne un coup d'épée sur le cheval. Le 2e brigand meurt, le cheval m'agresse, je suis aussitôt aidé par mon propre cheval et par le chien. C'était la ménagerie du cirque Pinder les gars ! Trop marrant.

J'adore les situations improbables dans ce genre auxquelles on est confrontés dans le jeu (et c'est le cas au moins depuis Morrowind ^^)

Redlight
25/11/2011, 15h41
Je me dirigeais triomphant vers l'autel pour informer mon commanditaire que le "gêneur" était passé de vie à trépas. Lorsque je vous au loin tout un remue ménage. Une dizaine de personne se foutait sur la gueule sur le bord de la route (heureusement je préfère ne pas les suivre les trouvant trop exposée à mon gout). C'était la moitié de parjures et l'autre moitié de bandit me semble-t-il qui se querellais pour je ne sais quelle raison. Après une joute mortel et plusieurs victimes au moins 2 ou 3. Les uns s'en allèrent tandis que les autres restèrent sur place, méfiant, regardant leur adverses s'en aller. Étonnamment ils ne s'étripèrent pas jusqu'au dernier, jugeant surement qu'il avait eut déjà assez de mort.

Décidement le peuple de Bordeciel m'étonnera toujours.

Agathia
26/11/2011, 05h37
J'ai fait une drôle de rencontre avec un chasseur...

En me baladant pas loin des ruines de Mzult (ou un truc dans le genre, tout à l'est) sur le flanc de la montagne, je croise deux chasseurs et je leur parle pour savoir ce qu'ils ont à me dire. Le premier me dit rien de particulier et je me retourne alors vers le deuxième qui se trouve entre moi et une petite falaise. Au moment même où je lance la conversation, il écarte les bras et se met à planer en reculant jusqu'à passer au dessus de la falaise... :tired: Il continue de parler même en s'éloignant jusqu'à ce que je décide de lui acheter des trucs. Le jeu se met en pause, il est au dessus du vide à bien 50m de moi. Il n'a rien d'intéressant à me vendre mais j'étais sûr d'une chose, au moment même où j'allais quitter le menu de marchandage, il allait tomber.

Ben ça a pas loupé :p Il est tombé comme une vieille chaussette au moment où j'ai stoppé le dialogue, il est tombé dans des rochers 50m plus bas... Je ne l'ai pas retrouvé, je me demande s'il est mort où s'il s'est juste blessé...

Soyez sympa avec les chasseurs volants, évitez de leur causer, vous leur sauverez la vie :ninja:


Sinon je ne compte plus le nombre incalculable de fois où j'ai vu le corps de mon ancien compagnon voler dans les airs à cause de mes boules de feu ou autre tempêtes de glace :p

Jolaventur
26/11/2011, 13h37
En parlant de chèvres, hier ma khajiit monte peinarde voir les greybeards pour voir s'ils ont pas de l'herbe à chat du skouma. A mi-chemin de cette grimpette nocturne et après avoir dépecé 2 ours qui ne l'avaient même pas entendu arriver, une biquette! Chouette, Qayja a faim. Elle se planque dans les fourrés, bande son arc et aligne la chèvre quand soudain....ROOOOOAAAARRRR!! Un dragon lui frise les poils d'un geyser de glace. Tellement heureuse à l'idée de se faire un steak de chèvre, elle en avait oublié de regarder en l'air.

Tentant de reprendre le dessus, la flèche destinée à son dîner finit dans l'oeil du dragon alors qu'elle pivotait agilement. Terrassant l'ennemi ailé au terme d'un combat de longue haleine,

Au terme d'un combat épique ou juste d'une fléchette dans l'oeil?

Detox
27/11/2011, 16h05
Jean-Louise ( de Médard ) est un voleur/assassin Khajiit très peureux donc il se concentre pour ne jamais être vu ni attirer l'attention. Très logiquement il intègre la guilde des voleurs qui va lui donner une quête se déroulant à Goldenglow Estate près de Riften.
Le but est d'entrer discrètement, de cramer 3 ruches, tout aussi discrètement, et d'accessoirement piller quelque coffre et obtenir des infos.
Me voilà à l'arrière du bâtiment principal, atteint en escaladant des rochers. Personne, pas un garde en vue, vite, je décide de me faufiler vers un bâtiment, pensant obtenir les infos en intérieur en me réservant l'attaque des ruches de la cour pour la fin.

Evidemment arrive à ce moment un fucking dragon. Pour la discrétion on repassera, je me vois mal terrasser la rapiète devant une troupe de gardes qui me repéreront surement.
Mais fort heureusement il ne m'a pas vu, et commence à s'en prendre aux gardes. Bien planqué derrière un mur, j'entends le dragon défoncer toute la cour, et tout d'un coup un petit popup "ruche brûlée : 1/3" puis quelques cris plus tard "2/3" puis "3/3". C'est pratique de cracher du feu quand même.

Bon bah cool, merci pour le taf petit oiseau. Une fois la quête finie Vex me fait remarquer dans un élan de lucidité que "personne ne m'avait vu, félicitations !". Tu m'étonnes, avec un leurre pareil.

Agathia
27/11/2011, 18h08
:lol:

Qiou87
28/11/2011, 08h56
Au terme d'un combat épique ou juste d'une fléchette dans l'oeil?

Epique mon bon ami. Il faut dire que j'ai tellement monté des caractéristiques de merde (Marchandage, crochetage, furtivité, alchimie) que ma khajiit est pas terrible en combat. A l'arc passe encore, mais quand j'ai été pour récupérer mes flèches sur le dragon, il y en avait 16 (j'ai le perk de récupération de 2x plus de flèches, j'ai donc dû le tuer en 20 flèches - arc de verre, flèches elfiques).

Pour être honnête, d'habitude les dragons rencontrés par hasard meurent bien plus vite. Je me demande si celui-ci était pas un überdragon un peu scripté vu que je m'étais décidé à avancer la quête principale.

@Detox: bien vu le dragon. Perso j'ai chopé une torche et j'ai cramé les ruches. Sauf que dans mon élan enthousiaste (rooo ça brûle c'est zouli) j'ai cramé toutes les 6 ruches. Et hop, Vex qui me dit que j'ai été con et que j'aurai pas de bonus de mission :( .

Locknroll
28/11/2011, 09h08
Mon bon moment hier (quête principale, attention gros spoil) :
Alors que je montais vers la gorge du monde pour rencontrer le maître des Grises-Barbes, Paarthurnax, j'entendis un rugissement de dragon au dessus moi. "Et merde !" me dis-je, "je dois encore m'en farcir un avant de trouver mon interlocuteur" (je m'en étais déjà tapé un sur le chemin avant de monter les 7000 marches). Hop, je sortis mon arc et décocha une flèche dans la direction du dragon qui venait de se poser devant moi. Je m'attendais à recevoir une grosse gerbe de feu ou autre en pleine tronche, et j'ai eu le droit à la place à un "Bonjoouuuur !" ^_^ Vraiment excellent, je m'y attendais pas du tout à celle là. J'ai bien aimé discuter avec lui.

Jasoncarthes
28/11/2011, 09h14
Voui un de mes moments préféré de la quête principale dovah!

Vanloque
28/11/2011, 09h20
Je fais la quête où je dois cramer des ruches sur une petite île. J'y suis de nuit, bien fufu, je contourne les mercenaires en escaladant des rochers, personne ne sait que je suis là... Et là qu'est-ce qui gueule dans le ciel? Oh tiens un BloodDragon :lol:

il extermine les mercenaires. Ensuite je l'extermine. Puis j'extermine les abeilles.

Il aurait quand même pu cramer les ruches pour moi, ça aurait été la moindre des choses.

Aosia
28/11/2011, 19h00
Voui un de mes moments préféré de la quête principale dovah!

Oui, d'ailleurs j'ai pas eut le coeur à le tuer le moment venu. Je l'ai laissé faire sa petite vie après m'avoir utilisé pour éliminer le gros méchant... mais bon... il m'a appris à souffler du feu comme un dragon <3...

Spoupik
28/11/2011, 21h31
L'attaque de Blancherive ca ma grave fait penser à ca !


http://www.youtube.com/watch?v=DPXG4pdPj4w&feature=related

Sinon juste après j'ai sacrifié mon epoux :ninja: à l'autel daedra (de je sais plus qui) en capturant son ame pour monter mon enchant, optimisation ;)

zBum
28/11/2011, 23h43
J'ai aussi eu un bon moment dans la quête principale. C'est tout con, mais :

Le premier Dragon qu'on tue... Il faisait nuit, des aurores boréales zebraient le ciel de Blancherive.
Combat épique dans la nuit, conclut par un magnifique finish move et là : surprise, on absorbe l'âme du Dragon, les gardes se retournent : "Mais !! Vous êtes un Dragonborn !!"
Ensuite, je retourne lentement vers Blancherive et là, dans cette ambiance de folie (aurore boréale, pas un nuage) et en me tournant vers la silhouette sombre de la Dent Dragon qui se découpe dans le ciel étoilé, le sol se met à trembler et un appel retentit et résonne dans la plaine : "Dovakhin !!!!!"

Putain, j'étais à fond dedans... :'(

Redlight
29/11/2011, 11h44
L'attaque de Blancherive ca ma grave fait penser à ca !


http://www.youtube.com/watch?v=DPXG4pdPj4w&feature=related

Sinon juste après j'ai sacrifié mon epoux :ninja: à l'autel daedra (de je sais plus qui) en capturant son ame pour monter mon enchant, optimisation ;)





Merci de rajouter des balises spoils sur ton putain de : "attaque de Blancherive"

Slowhand
29/11/2011, 17h02
Il y a trois jours, j'ai décidé de me rendre à l’académie de Magie pour donner un objet à l'un des maîtres. J'y suis allé à pied, pour le plaisir de la marche. En chemin, j'ai croisé des bandits. Hop paf boum. J'ai croisé des loups. Hop paf boum. Puis, une petite tour perdue au milieu de la montage.

J'y entre. Je découvre un cadavre. Interloqué, je m'en approche. Quel n'est pas mon étonnement quand je découvre que ce cadavre est mort ! Et en plus, il semblerait qu'il ait été occis ! Courageusement, je décide de trouver le coupable. Puis, j'entends des bruits étranges... Comme des bruits de gros cafards qui grouilleraient dans une pièce adjacente.

J'hésite un instant. Je ne suis pas des plus courageux, surtout la nuit.
Alors je me suis barré.

Et j'avais perdu 2 heures !

pseudoridicule
30/11/2011, 05h45
Hier, je suis arrive dans un campement bourre a craquer d'ennemis (ceux avec les sorcieres-corbeaux) et j'ai un peu flippe, car mon perso n'est bon que contre des tout petits groupes d'ennemis. Et la, un magnifique dragon arrive et décime tout ça en deux minutes. J'ai regarde la scène depuis les hauteurs. C’était beau. Et puis j'ai achevé le dragon.

Qiou87
30/11/2011, 10h24
Il y a trois jours, j'ai décidé de me rendre à l’académie de Magie pour donner un objet à l'un des maîtres. J'y suis allé à pied, pour le plaisir de la marche. En chemin, j'ai croisé des bandits. Hop paf boum. J'ai croisé des loups. Hop paf boum. Puis, une petite tour perdue au milieu de la montage.

J'y entre. Je découvre un cadavre. Interloqué, je m'en approche. Quel n'est pas mon étonnement quand je découvre que ce cadavre est mort ! Et en plus, il semblerait qu'il ait été occis ! Courageusement, je décide de trouver le coupable. Puis, j'entends des bruits étranges... Comme des bruits de gros cafards qui grouilleraient dans une pièce adjacente.

J'hésite un instant. Je ne suis pas des plus courageux, surtout la nuit.
Alors je me suis barré.

Et j'avais perdu 2 heures !

Si c'est le phare entre Dawnstar et Winterhold, la quête est pas mal. Y'a même des ptis journaux intimes à lire pour comprendre l'histoire, c'est touchant. Et puis une fois la quête finie j'ai pu récupérer un bouclier daedra... :bave:

tim987
03/12/2011, 19h15
Au détour d'un chemin, je tombe sur une bande de bandits arborant les armures de la Légion Imperiale qui m'interpellent. Tout de suite, je remarque des corps à demie-nues dans les fourrées disposés à la hâte. Ils me demandent un droit de passage au nom de la Légion...manque de bol pour eux, j'ai été nommé légat de la Légion grâce à mes bons et loyaux services, perçant leur arnaque à jour....

J'ai vengé dans un bain de sang la défunte patrouille. :emo:

Yog-Sothoth
04/12/2011, 12h41
J'essaye généralement de fuir les dragons, je ne les affronte que quand je suis aculé ou quand ils attaquent des gens/villages.

L'un me repère alors que j'allais entrer dans une grotte, obligé de me sauver en courant j'escalade comme je peux les rochers, entre 2 sorts de guerison, c'était pas le chemin idéal. Puis il ne me crache plus dessus mais je l'entends, je peux continuer à monter.
J'arrive enfin sur une pente plus praticable je tourne à droite et sur le chemin le dragon est posé en crachant vers moi. Bon pas le choix il faut que je le corrige, je tire 2 flèches et je me fais attaquer sur le côté par un smirodon. Il est tout blessé.
En fait le dragon m'avait laissé pour s'attaquer à la faune et je me suis retrouvé bêtement sur son chemin.

Goranth
04/12/2011, 20h06
Aujourd'hui a la guilde des mages j'ai eu a défendre le village de winterhold qui se faisait attaquer par des creatures bizarres alors que le conseiller de l'archimage venait de peter un cable et s'etait enfermer par magie dans le hall d'entré avec le très puissant artefact qu'on a ramener d'une expedition pour faire je ne sait quoi dessus ...
Bref, je part defendre le village avec deux autre mages et je voit vite qu'un blood dragon s'est inviter a la fête et tournoie au dessus de nous mais ne nous attaque pas.
Mes deux alliés preferrent se battre aux poing, car bon la magie c'est fatiguant hein ...
apres avoir vaincu les creatures, je rentre seul au college de magie et c'est a ce moment la que le blood dragon se decide a m'attaquer, s'ensuit une jolie petite bataille assez epique dans l'enceinte du college, apres de nombreux coup d'épées / fleches / boules de feu, le dragon est presque mort ! Je lui fonce dessus, prêt a lui donner le coup de grâce quand soudain j'entends quelqu'un crier "meurt dragon !" juste avant de lancer une boule de foudre sur ce dernier qui viendra s'écrouler comme un étron juste devant moi.
Mes alliés venaient d'arriver au college.
De vrai feignasses ces mages, trop flemmard d'utiliser la magie pour défendre un village, mais pas pour avoir la gloire de tuer un dragon ...

Nacodaco
04/12/2011, 23h09
Pas vraiment un bon moment mais bon... Après tant d'heure de jeu :tired:

http://tof.canardpc.com/preview2/96ef6b88-6c57-4ea6-ab9b-c26f2467664c.jpg (http://tof.canardpc.com/view/96ef6b88-6c57-4ea6-ab9b-c26f2467664c.jpg)

Ri Cola
05/12/2011, 17h46
Lydia s'est faite buter par des araignées ? :p

Nacodaco
05/12/2011, 17h55
Y avait un Troll avec :D

ababakar
06/12/2011, 19h59
Une fois je descends dans une caverne que je venais de découvrir , pour voir s'il y avait des trucs intéressants à ramasser. Je suis en mode furtif, l'arc à la main et très vite je vois que les lieux sont occupés par des genre de mages. Je tire sur un des gars et c'est comme donner un coup de pied dans une fourmilière , ces mages étant des nécromants , ils se mettent tous à ressusciter des corps présents près d'eux.
L'un des corps en question était celui d'une chèvre :D .
Bon j'ai tiré directement sur les mages et les zombies se sont changés en protoplasme.

Dans une autre expérience avec un autre nécromancien un zombie humain m'a dit merci quand je l'ai tué , c'était saisissant.

Ma première rencontre avec un adversaire en armure lourde : je me faufile dans un donjon en tuant des tas de bandits et tout en haut d'une tour j'arrive devant leur chef qui est assis dans sa chambre.
Je bande mon arc et je lui tire dessus et là ma flèche fait *plink* , le bandit fait " Qu'est ce que c''est? ". Il se lève me repère quasiment tout de suite et me fonce dessus avec son épée à deux mains . J'ai eu le temps de lui tirer dessus une autre fois mais sans succès avant qu'il commence à me frapper , après deux trois coups j'ai eu droit à une cinématique où il m'empalait sur son épée .

Morgoth
06/12/2011, 20h08
Je me balade en montagne, oh, des ruines Dwemer. J'y vais, j'entre. Oh, c'est grand, beau et carré et symétrique et proportionné, un côté fasciste mathématicien. Oh, un piédestal avec un orbe au milieu qui produit de la lumière... je le touche et là... ça serait pas sympa de spolier ça donc je vous laisse la surprise (ceux qui l'ont vécue sauront de quoi je parle).

Jolaventur
06/12/2011, 20h22
La boule à facette s'est élevée et les WatFor ont débarqué?

http://www.youtube.com/watch?v=yyYEVjR4K0I

getcha
07/12/2011, 09h32
Très sympa la quête "Jack l'éventreur" à Vendeaume, très bien écrite et qui exploite totalement l'aspect presque Londonien de la ville (de grands bâtiments en pierre et des venelles obscures). Ca change des quête ou il faut visiter des donjons et tuer des gens.

Balin
07/12/2011, 11h19
A Vendeaume plutôt non?

getcha
07/12/2011, 11h24
Heu oui pardon.

Balin
07/12/2011, 11h25
Vu le temps que j'ai passé Faillaise ça m'aurait étonné d'être passé à côté de ça. :)

El lobo Tommy
07/12/2011, 11h32
Très sympa la quête "Jack l'éventreur" à Vendeaume, très bien écrite et qui exploite totalement l'aspect presque Londonien de la ville (de grands bâtiments en pierre et des venelles obscures). Ca change des quête ou il faut visiter des donjons et tuer des gens.
Dommage elle refuse de se lancer chez moi.
Mais à force de chercher à la débloquer j'ai quand découvert qui était le coupable.:tired:

getcha
07/12/2011, 12h27
Dommage elle refuse de se lancer chez moi.
Mais à force de chercher à la débloquer j'ai quand découvert qui était le coupable.:tired:

Ah ouais ? Moi j'ai rien demandé, je me baladais dans les rues et je suis tombé sur une scène de crime. Mais tu es sur d'avoir trouver le coupable ? Il y a un retournement de situation qui fait repartir la quête (alors qu'elle était terminée).

El lobo Tommy
07/12/2011, 13h00
J'ai trainé mes guêtres des jours et des nuits à Vendheaume sans jamais rien voir. Ou alors je suis parti de Vendheaume prendant que le script se déclenchait. En fait tu te rends compte de l'importance de cette quête quand on te propose d'acheter une maison à Vendheaume. Et c'est là où c'est beaucoup moins drôle. (voir le topic des logements).
Et oui je connais bien le coupable pour avoir fouillé toutes maisons et coffres de Vendheaume pour essayer de débloquer cette fichu quête.

Pedrovasquez
07/12/2011, 13h57
Juste une anecdote : à bas niveau, je m'y reprends à plusieurs fois pour venir à bout de deux mages qui balancent des pics de glaces à (longue) distance avec une précision de sniper.
Du haut de mes rochers, j'utilise un parchemin d'incantation d'atronach de feu pour occuper l'un des mages et je vois monter un atronach de glace vers moi avec la gueule du mec qui va pas se contenter de me demander l'heure. Je fuis courageusement après avoir réussi à tuer l'un des mages. Je me refais une petite santé puis repars à l'assault de celui restant et son atronach de glace. J'avance en fufu, toujours du haut de ma falaise. Hop, glissage sur une merde de chèvre, atterrissage au milieu des deux gus. Gros bordel s'ensuit pour tout le monde, emmelage dans les touches , mes sorts partent à tout va sans cohérence ni précision, les images défilent à en vomir. A croire que la même surprise entraine les mêmes effets chez le mage adverse qui balance à tout va, touche l'atronach qui se retourne contre lui et lui fait sa fête. Ca m'a donné le temps de m'éloigner, reprendre mes esprits, préparer mes attaques et venir à bout du bonhomme de neige.
Cette technique s'appelle la technique du "beau bordel bien mouleux". B)

Anark
07/12/2011, 14h08
Je vais voir Viarmo du collège des bardes. J'arrive de nuit, il est au pieu. Quand il se lève, je me rends compte qu'il dormait avec sa torche, tranquille. Et là il me sort torche en main : "Vous savez, je crois que dans cette ville nous sommes les deux seuls à être saints d'esprit".
D'accord ^_^

Benjijneb
07/12/2011, 17h17
L'autre jour j'ai vécu une descente vertigineuse dans les abîmes indicibles, jusqu'au saint Graal, le nom même de la série.

J'ai tout d'abord rencontré un type louche, un type bizarre dans une caverne de glace complètement paumée au nord de l'académie des mages. Dans la même caverne se trouve un énorme cube métallique dans lequel vraisemblablement est enfermé quelque chose. Le type me dit d'aller dans une ruine dwemer et d'y descendre aussi profondément que possible grâce à d'étranges objets dwemers qu'il me lègue. Ni une, ni deux, j'y cours.

Au début, les couloirs sont glacés et je découvre qu'il y a eu avant moi une expédition archéologique. Les cadavres de ses membres s'enchaînent. Rapidement, la glace se transforme en métal et en machinerie complexe. C'est interminable, les monstres métalliques m'assaillent et je descend de plus en plus profondément dans les entrailles de cet enfer de mécanismes cliquetant. Puis c'est au tour des falmers de surgir des ombres pour dévorer mon âme, ils se terrent dans les profondeurs, dans leurs tanières viciées et barbares. Tranchant dans le vif, je me fraie un chemin jusqu'aux derniers survivants de l'expédition qui s’entre-tuent alors sous mes yeux. A l'endroit de leur mort, j'utilise l'un des objets que m'avait donné le vieux fou. Un chemin s'ouvre sous mes pieds. Je descend encore, jusqu'aux tréfonds de la civilisation, jusqu'aux anciennes légendes, jusqu'au confins de la connaissance. Un monde apparaît. La roche constellée est creusée et forme une grotte titanesque où d'étranges bâtiments sont disposées, sans réel sens à mes yeux. Des champignons géants illuminent les lieux de leur glabre phosphorescence. Des figures antédiluviennes ornent cet univers que le temps n'a jamais conquis. Je m'y enfonce en voyageur, ni conquérant, ni explorateur, mais en simple observateur, ébahi. Les falmers, encore, j'épure cette beauté ineffable en soustrayant leur existence, puis je m'en vais, je laisse derrière moi ce monde qui n'est pas le mien. Je remonte par cette tour dans laquelle m'attend une dernière pièce, un dernier mystère. L'univers y tourbillonne dans une lumière apaisante. Les notes d'un dernier mort me montrent la voie, la démarche à suivre pour traduire les secrets les plus enfouis. Une capsule descend enfin, s'ouvre et me délivre l'incroyable vérité, ce pourquoi tant de sang a coulé et souillé d'horreur la sérénité de ce tombeau. C'est un parchemin ancien (elder scroll), un vrai et je le tiens désormais dans mes mains !

Diwydiant
07/12/2011, 19h08
Bon moment de ce matin : après la mort de Kodlak, on me demande de récupérer un bout de la hache qu'il garde dans sa table de chevet.

Le coeur lourd, j'y vais, et trouve également son journal...


:o


Il m'aimait...
:emo:


Et il écrivait bien, sur moi...
:sad:

Yog-Sothoth
08/12/2011, 10h51
Je croise un paysan avec une vache sur une route, il m'explique qu'il l'a peinturlurée comme ça parce qu'il donne une vache en sacrifice aux géants chaque année pour qu'ils épargnent son troupeau.
Bon bah j'aimerais bien voir ça quand même alors je vais avec lui.

D'un coup il se met à fuir comme un débile en gueulant et en laissant sa vache, une attaque de smirlodon. Je le tue et le paysan reprend sa route, mais je comprends bien qu'il n'est pas doué alors je le devance pour tuer tous les ennemis embusqués.

On a parcouru énormément de chemin ça a duré assez longtemps et enfin on s'approche du camp de géant. Je prends le risque de le laisser et je le suis en hauteur furtivement.
Il arrive dans le camp avec sa vache, bam, un coup de masse, plus de paysan. :cry:

Elle fonctionnait moyen sa technique finalement.

Pedrovasquez
08/12/2011, 15h15
lol, en fait, l'offrande c'était lui.
Et la vache, c'était un mage un peu joueur déguisé. :ninja:

Kamasa
08/12/2011, 16h35
Un groupe de miniers de Markath ont du venir dans le coin parce que leurs mine, à l'est de la ville, s'est fait prendre de force par les parjures. Je me propose de m'y rendre et de les y enterrer contre especes sonnantes et trébuchantes. Une poignée de main plus tard je suis sur place.
Alors on est en plein jour, ça va pas être facile de s'approcher discretement. Même pas un p'tit nuage ou un dragon de passage pour masquer l'astre du jour... tant pis, je vais quand même la tenter comme ça.

Alors, au pied du pont qui mène à la mine : 2 gus. Sur la corniche au dessus d'eux : 1 archer. Bon, déjà faut passer le pont. Je pourrais passer par la flotte mais il y'a un sacré courant et j'ai pas trop envie de mouiller les sels de feu que je dois rapporter à Faillaise. Je vais devoir user du cri de Télékinésie pour faire diversion et je pourrais... Ha cool ils s'en vont, ils ssemblent avoir pris quelque ennemi en chasse, c'est l'occasion !
Allez, je vais passer discretement le pont et je vais en profiter pour évaluer leurs forces et leurs techniques pendant qu'ils partent à l'assaut de... une poule ?!
'tain ces idiots partent en branle-bas-de-combat pour une poule ?!
Misère... on m'avait dit que c'était des sauvages, mais quand même...

Bon ben la volaille à pas fait un pli, allez, je vais me jeter dans la mêlée, ces imbéciles m'ont cassé mon trip furtif...


Allez, une petite autre :

Il n'y a pas longtemps j'ai voulu me rendre au Nord-Est de Blancherive, il parrait qu'on y a vu un dragon, y'aura peut être un nouveau cri à apprendre ça me décrassera les cordes vocales.
Je sors, je marche tranquillou et ... ho ! Un camp de bandit. Combien ? 1, 2, 3. OK 3 bandits vétus de haillons avec des armes émoussés et des arcs mal tendus contre moi et mon matos sur-amélioré et sur-enchanté, ces sauvages ne vont pas tenir longtemps.
Evidemment j'ai encore entrepris une marche champêtre en plein jour, y'a des fois je me demande pourquoi j'ai passé tout ce temps à m'entrainer en furtivité... tant pis, j'ai crafté une bonne armure, ca serait idiot qu'elle finisse l'aventure sans la moindre rayure, on pourrait croire que j'ai rien foutu.

YYYAAHAAHAHHHH !

Bam ! Un coup de masse dans les côtes de celui-ci, tiens l'autre veut me taper avec sa p'tite épée tout juste bonne à planter les saucisses apéritives. "Mais vas-y mon gars, je suis bon joueur, je te laisse me donner un coup"
...
Ouch, je l'ai senti passé celui-là, un genou à terre et la moitié de ma vie en moins, sacrebleu ! Et voilà l'autre qui revient à la charge, si je ne me relève pas vite je vais finir avec une hache au milieu du front, je suis sur que ça ne m'ira pas bien, faut que je réagisse vite sinon... bah il va où ce con ?
'tain il me passe à côté et s'en va à la bataille contre quelqu'un d'autre, je vaux pas la peine qu'on me finisse ? Merde alors ! Sur quoi il cours l'indigène ?
Je me retourne et tombe nez-à-nez avec un dragon ancestral. Là, à 1 mètre de moi, j'ai eut si peur que j'ai cru que je me faisait dessus, bah en fait non, le dragon venait de souffler son souffle glaçé, ca doit être ça que j'ai senti sur mon pantalon.
Allez, je recharge ma dernière sauvegarde et cette fois, je fais gaffe à mes arrières.

Yog-Sothoth
08/12/2011, 21h09
Allez, je vais passer discretement le pont et je vais en profiter pour évaluer leurs forces et leurs techniques pendant qu'ils partent à l'assaut de... une poule ?!
'tain ces idiots partent en branle-bas-de-combat pour une poule ?!
Misère... on m'avait dit que c'était des sauvages, mais quand même...


Ah ^_^ moi c'était l'inverse, on me tapait je pensais que c'étaient des flêches je ne voyais rien à part les 3 points rouges, j'ai cherché longtemps d'où ça venait.
J'étais sous une poignée d'arbres avec 3 chèvres.
En fait ce sont elles qui m'attaquaient je ne sais absolument pas pourquoi je ne les avais pas touchées.

Anark
08/12/2011, 22h47
Contient du spoil (première quête des bardes) :

Mon perso est un assassin illusioniste, capable de circuler en toute impunité au milieu de ses ennemis, de prendre une vie ou deux et de s'en aller sans que personne ne l'ai remarqué. Malgré cette surpuissance évidente, ses sorts sont, à mon grand désarroi, totalement inopérants sur les non-vivants, les automates et autres deadras. C'est donc l'estomac noué que j'entre dans le tombeau d'Olaf le roi borgne. Je ne pourrais compter que sur la discrétion dans ce royaume des morts. Si je venais à me faire repérer, je devrai me reposer sur la puissance de ma dague, l'équivalent d'un cure-dent usagé.

A l'entrée, le fantôme d'un barde. Je comprends à ses yeux de chien implorant que je dois le suivre. Heureusement, ce dernier a le bon goût de disparaître et de me laisser travailler dans l'ombre. Après bien des salles, dans la dernière partie du donjon, le fantôme se montre plus présent, plus insistant. Certains ennemis esseulés le repèrent, risquant de ruiner ma couverture. Bon gré mal gré, je parviens toujours à me faufiler discrètement dans le dos de mes adversaires pour leur susurrer ma complainte.

Finalement, j'arrive dans une grande salle. C'est une sorte de salle du conseil, type assemblée nationale. Sur chaque siège, un draugh, ne demandant qu'à se réveiller. Une porte grillagée se ferme dans mon dos. Le fantôme est toujours là, je prie Sithis pour qu'il disparaisse. Pressentant quelque catastrophe, je me dirige vers les sièges sur la droite et je commence mon travail de sape, égorgeant autant de draugh dans leur sommeil. Je n'ai pas fini la première rangée que j'entends des bruits de combats : le foutu barde, au milieu de la salle... Qu'importe, sa hargne semble infinie (comprendre scriptée), il va falloir que je trouve une solution. Je suis resté tapi dans l'ombre. Reposant sur une tactique exemplaire (caché derrière un siège de conseil, face au barde, je surgis pour poignarder l'ennemi dès qu'un combat s'engage), je réussis à venir à bout de l'épreuve. J'avais peur que le barde se fasse avoir, mais il semble résistant le bougre.

Pas le temps de me reposer, Olaf le roi borgne se rue sur nous. Encore au milieu de la salle, je me sens dans la peau d'une biche prise en plein phares. Adieu, furtivité. Je prends mon courage à deux mains et cours me cacher dans un vieux recoin sombre. Olaf semble accaparé par le fantôme, je reviens combattre en louvoyant entre les couverts. Malgré cette tactique imparable, je ne réussis pas à obtenir le bonus de discrétion. Foutu pour foutu, je me décide à taillader le dos du roi à coups de dague émoussée. Au final, le fantôme était increvable (bug?) et le roi est mort sans savoir qu'il s'est fait taillader le dos 5 minutes par un vieux chat de gouttière. Pas très glorieux pour cet ancien roi du nord ^_^

Sinon, si quelqu'un a fait cette quête : vous avez aussi eu droit à ce compagnon increvable ?

Jasoncarthes
09/12/2011, 08h21
Ouep mais en tant que guerrier j'ai pas eu le temps de vérifier qu'il était increvable.

Aulren
09/12/2011, 13h40
Frayeur ultime...

Lors d'une quête, on me demande d'aller voler un livre à un archéologue-mage dans une ruine Dwemer. Mon employeur me précise bien que l'endroit et bien gardé par des mercenaires, que la mission ne sera pas facile etc. Ayant lu et entendu plusieurs rumeurs sur ce genre de ruine et leurs machines infernales, je me glisse furtivement dans le bâtiment. J'arrive à esquiver les mercenaires malgré les nombreuses torches, verrous et autres joyeuseté. Le butin est proche, je le sais et redouble de vigilance lorsqu'au détour d'un couloir un bruit étrange me stop net. Une créature se balade, semblant faire une ronde mais impossible de la voir sans passer se virage et révélé ma présence. Ne reconnaissant pas se bruit je pense avoir à faire à l'une ou l'autre de ces machines que les nains ont laissés derrière eux. Je réfléchi à un plan, fouille mon sac dans l'espoir d'y trouver une potion d’invisibilité, mais rien. Il va donc falloir y aller au culot en espérant ne pas être repéré et/ou tué trop rapidement. Après de longues minutes de réflexion, je me décide enfin, dégaine ma meilleur arme et commence à avancer accroupi prêt à subir un assaut à tout moment. J'avance et finit par franchir ce tournant de ma vie et de ces ruines pour me retrouver nez à nez avec... une chèvre.

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTHlzBXA7cq6qgSP-DjlJNIBZNRH5mzlYXNHTnfq6mO_O-B9_UFO70C_sdxhg

Et là mille questions m'ont assaillies simultanément... Pourquoi ? Pourquoi une chèvre pour garder des ruines dwemer ? Pourquoi la vie est elle un poison corrosif ? Qui suis-je ? Où vais-je ? Dans quel étagère ? et moult mais en vain...

Jasoncarthes
09/12/2011, 14h24
Calva picon? qui suis je ou vais-je?

Pedrovasquez
09/12/2011, 15h36
Niveau 17.
Je m'enfonce dans les profondeurs de bordeciel au sud-est. Je suis sagement sur la route, et admire un paysage marécageux du haut de mon cheval. J'aperçois au loin un paisible géant qui fait paître ses 2 mamouths. Et plus haut, un sommet d'un pic, je distingue le vol d'un dragon.
Longues minutes de réfléxion. Est-ce prudent ? En suis-je capable ?
Je décide d'attirer le dragon vers le géant en espérant qu'ils s'affrontent. Je laisse mon cheval et approche en fufu jusque sous un arbre. Je sors mon arc, prépare ma fléche et me tord le cou pour trouver le dragon. Mais où est-il ? Pas de dragon. Je tourne la tête dans tous les sens. Finalement, je me retourne. Il est là, silencieux à 5 mètres de moi, me regarde une seconde dans les yeux et me gratifie d'un immense jet de flamme. Par chance, je suis dumner avec une bonne résistance au feu. La fuite sera mon salut.
Le géant s'en mêle et les deux mastodontes s'affrontent. Couragement, de très loin, je balance des éclairs sur le dragon et fini par approcher pour le coup final au corps à corps. Alors que j'absorbe son âme, le géant s'attaque à moi. Commence alors une ridicule partie de beny hill, moi courant autour du dragon dont j'absorbe l'âme et poursuivi par un géant qui gragne. Ca manque un peu de classe pour absorber une âme.
En remontant plus tard avec mon cheval vers le nid de dragon, j'apprends un nouveau mot. Me retourne... et ne retrouverai jamais mon cheval qui a disparu tout simplement.

Aulren
09/12/2011, 16h23
Calva picon? qui suis je ou vais-je?

Non, mon nordique ne consomme pas de skooma ou seulement avec son ami Modération.

shaskar
09/12/2011, 18h36
Insolite

Je viens de me marier avec Mjoll la Lionne (pour qui j'ai effectué une quête) et... j'incarne une femme \o/
Je pensais pas que c'était possible et bien voila, bien joué Bethesda pour le coup.

Bon par contre c'est un peu le bordel dans la petite maison de Blancherive, car cette ingrate n'a pas pu s'empêcher de venir avec son pote Aerin qui la suit partout.
Et puis y'a Lydia qui squatte ainsi qu'Illia qui m'accompagne. Je vais aller chercher [SPOIL G.ASSASSINS] Cicéron.
Ca promet de bonnes soirées tout ça :rolleyes:

http://tof.canardpc.com/preview/17c31ad9-5e4a-4ecf-b253-acd1930422ba.jpg (http://tof.canardpc.com/view/17c31ad9-5e4a-4ecf-b253-acd1930422ba.jpg) http://tof.canardpc.com/preview/43028fbd-ea51-4eb6-9fd6-7cca5818cca1.jpg (http://tof.canardpc.com/view/43028fbd-ea51-4eb6-9fd6-7cca5818cca1.jpg)

Jasoncarthes
10/12/2011, 01h12
C'est le carlton chez toi :tired:

Freakazoid
10/12/2011, 20h20
Où as tu trouvé cette robe ? :tired:

shaskar
10/12/2011, 21h03
La robe c'est avec ce mod: http://www.skyrimnexus.com/downloads/file.php?id=2092
Y'a des robes enchantées et normales à fabriquer à la forge.

Oui c'est le carlton rustique.

J'ai repris la save avant le mariage pour voir si j'aurais d'autres rencontres inattendues...

f3nt
12/12/2011, 11h09
un bon moment ... je sais pas ... mais WTF, certainement ! :p

dans une quête je dois aller parler a un jarl (lui rendre compte du succès de la mission qu'il m' a confié), je me pointe au palais, celui ci n'est pas sur son trône, je cherche un peu, et puis je vois qu'il est tard, je me dis, bon il est dans sa chambre.
je monte, porte fermée, hop crochetage, pas envie de repartir pour revenir, le jarl dors, je le réveille, lui dit : "c'est bon c'est fait". Il est super content, me dit que j'ai rendu un grand service... et ... un garde qui passe dans le couloir m'attaque a vue ! :o
aidé ... par ... le Jarl, qui interrompt ses félicitations pour m'attaquer en criant : "vous allez mouriiiir muhaha"

je m'enfuie de la ville comme je peux, esquivant les lames des gardes en pleine rue...
je sors de la ville, toujours poursuivi par les gardes, un dragon surgit de nul part et attaque les gardes ... puis un géant vient aider les gardes en tapant a coup de massue sur la tête du dragon... :huh:
finalement, seul le géant sors en vie de cet affrontement, je regardais tout ca planqué dans un buisson...
je reviens deux jours plus tard dans cette ville, un garde me saute dessus et menace de me tuer si je ne paye pas une amende de ... 15po ...
on a failli me buter, sans semonce, pour 15 po... alors que je venais pour prendre un titre de than :| rofl bref ... je joue a skyrim ... :rolleyes:

El lobo Tommy
12/12/2011, 11h21
Pas très cohérent non mais ton comportement non plus. Tu t'es introduis dans les quartiers privés d'un jarl en crochetant une serrure pendant que celui-ci dormait ? Cohérent ?.:rolleyes:

f3nt
12/12/2011, 11h24
oui alors certes, ca peut paraitre un peu "je suis chez moi".
en même temps, venant de rendre un fier service a la ville et annonciateur de nouvelle importante...
puis si il passait pas sa vie a pioncer, l'autre aussi ... :tired:

Qiou87
12/12/2011, 11h30
oui alors certes, ca peut paraitre un peu "je suis chez moi".
en même temps, venant de rendre un fier service a la ville et annonciateur de nouvelle importante...
puis si il passait pas sa vie a pioncer, l'autre aussi ... :tired:

Ne vient jamais m'annoncer de bonnes nouvelles toi. :lol:

Tu lui as fait les poches au Jarl avant de le réveiller au moins?

f3nt
12/12/2011, 11h33
non non, c 'es la que c'est fou ... je suis pas un voleur ... et je suis loyal bon ...

mrFish
12/12/2011, 12h34
La patience est la voie de la sagesse.

Protip: T pour faire passer le temps.
Protip2: Rengainer ses armes pour sortir du mode combat et que les gardes te demande de payer l'amende. (parfois ça bug faut donc dégainer et rengainer)

ababakar
12/12/2011, 18h49
Protip3: Aller récupérer tous les objets qu'on avait volé dans le coffre correspondant dans le poste de garde de la ville concernée :).

sosoran
13/12/2011, 16h18
copie de mon message sur le topic de la discussion sur le jeu :

Tieu les incohérence desfois !:o ( spoil d'une quête annexe )

j'ai fait une quête où après avoir trop picolé, on se retrouve avoir fait une tonne de trucs complètement insensés à réparer ( à la very bad trip ^_^ ).

A la deuxième étape de la quête, je suis sensé aller voir Ysolda à Blancherive pour une question de remboursement. Or il s'avère que ce personnage est ma femme dans le jeu. Lorsque j'arrive, elle me demande de lui rendre l'anneau de fiançailles qu'elle m'a si généreusement offert :o pour la donner à ma promise, si je ne souhaite plus la lui donner ( à la prétendue fiancée ).
Avant de partir à la recherche de l'anneau, elle me dit que ce que je lui avait raconté pendant le trip était la plus belle histoire d'amour qu'elle ait entendue... soit.

Je vais à la recherche de cette soi-disant fiancée qui se trouve être une harfreuse ! après avoir récupéré l'anneau sur son corps, je rentre à blancherive, chez moi, et la rend à ma véritable femme, qui pour le coup est désolée que ça n'ai pas marché entre moi et l'harfreuse.

Si ça c'est pas du libertinage pur et dur :p

pseudoridicule
15/12/2011, 02h35
Bon moment d'hier, qui m'a force a mettre le jeu sur pause pendant deux minutes, tellement j’étais plie en deux. Me faisant violemment agresser par un ours des montagnes, je me suis dit que ce dernier était fort malpoli. Donc je lui ai décoché un flèche en plein tronche, histoire de lui apprendre les bonnes manières. Etant un Master archer, il a vite compris sa douleur en perdant les 3/4 de sa barre de vie et en étant accessoirement paralysé de la tête aux pieds. Seulement, cet abruti a eut la bonne idée de se paralyser le corps perpendiculaire a la pente... Autant vous dire qu'il a commencé, devant mon personnage ébahi, a faire une roulade magnifique. Au bout de 20 mètres, ce fou avait atteint une vitesse assez impressionnante, a tel point que je me demandais s'il ne voulait pas réinventer la roue.:o Par pitié (et parce que j’étais curieux du résultat aussi), j'ai décoché une seconde flèche qui a forcement achevé notre pauvre ami, mais surtout a brise sa paralysie. Et la, je crois que ce qui m'a achevé, c'est que c'est exactement le moment qu'a choisi un rocher pour se retrouver sur son chemin. Résultat, mon copain s'est envole a une vitesse vertigineuse, si bien qu'au bout de 3 secondes, il avait disparu de ma vue. :O
j'ai ris.

mrFish
15/12/2011, 16h27
La paralysie c'est que du fun :lol:

L0ur5
18/12/2011, 13h39
Hier soir, je continue la quêtes des Lames. Je file à Havreciel avec Delphine et Esbern. On arrive sur place, c'est le gros bordel, un dragon est en train de mettre à sac le gros camp de parjure qui est autour de l'entré. Le coin se transforme vite en champ de bataille, entre nous trois, le dragon, les parjures, chacun tapant copieusement sur les autres. On tue le dernier parjure, et je suis en train d'achever le dragon quand je me rend compte qu'il ne perd pas les dernier pixels de sa barre de vie. Je le contourne (furtivité+archerie, je suis donc derrière lui) pour apercevoir Delphine qui lui a sauté sur la tête et qui est en train de l'achever à grand coup de katana dans la bouche en se tenant pour ne pas tomber. :love:

Anansi
19/12/2011, 11h26
Samedi dernier j'ai eu droit à ma première aurore boréale :emo: C'était beau :emo:

Nacodaco
21/12/2011, 01h11
Contrat d'assassinat de la confrérie noire (les premiers) : je dois tuer Beitild à Aubétoile.

J'arrive donc en ville à la tombée de la nuit et je constate vite que la garce est accompagnée de deux gardes !

Pour un assassinat discret, c'est foutu :tired: Comment vais-je me débrouiller ?!?

*grand cri dans le ciel*

"C'est un dragon !!"

Ville en panique, ça court dans tout les sens, le dragon crame (enfin, "gèle") tout le monde. J'en profite pour retrouver tranquillement notre chère amie au détour d'une maison. Les gardes à 10 mètres, tendant leurs arcs vers le ciel, n'ont même pas réagi.

D'ailleurs, juste après, je monte sur le toit d'une maison avant de ne pas être gêné pour bombarder le dragon, et là, vision pour la première fois dans le jeu à ce qui s'apparente à une bataille (j'ai déjà terminées les quêtes côté Sombrage) : boule de feu qui se croisent dans tout les sens, cri des habitants et des gardes, dragon qui survole la ville en faisant un barouf incroyable.... J'ai presque hésité à les déranger ^_^

getcha
21/12/2011, 10h16
Il y a de longues histoires qui prennent fin brutalement dans Skyrim... J'arpentais le monde avec ma copine Uthgerd depuis bientot une centaine d'heure, on avait tout vécu ensemble, des petites excursions dans l'empire pour mettre à sac des camps de légionnaires aux tréfonds des abysses les plus mal famées, on avait parcouru des bornes et des bornes dans les montagnes le brouillard et la nuit, elle avait toujours un coup de gueule à partager, des colères monstrueuses contre tout et n'importe quoi, un tempérament de feu, ça c'était une vraie femme. Ça c'était avant que je rencontre Mjoll. Un beau jour il me faut me rendre à l'évidence, Mjoll et sa petite mine candide et ses idéaux nordiques m'a plu tout de suite. Faut dire qu'on partageait les mêmes rêves, à savoir la chute de la famille Roncenoir, et qu'entre nous çà devenait de plus en plus obsessionnel. Un jour j'ai craqué j'ai annoncé à Uthgerd qu'il fallait qu'on se sépare. Elle est rentrée chez elle, sobrement, sans effusions, et apparemment sans heurts. Oui mais voila j'avais déclenché une guerre, les conséquences de mes actes ne m'appartenaient déjà plus, et c'est dans une Blancherive à feu et à sang qu'elle est rentrée.

Hier soir en aidant mes potes sombrages pour l’assaut de Blancherive aux cotés de Mjoll, c'est le cadavre froid et silencieux d'Uthgerd qui m'attendait en lieu et places de ses sempiternelles sermons. Dans une Blancherive ravagée, dans un monde sans Uthgerd, je rentrai seul dans ma maison pour me recueillir. Et là je tombe sur cette conne de Lydia en train de faire la bouffe, comme si de rien n'était. D'habitude je frappe pas les femmes. D'habitude.

Comme on se relève on repartira. Dans un monde sans Uthgerd :emo:

Andromedius
21/12/2011, 13h22
Une petite contribution à ce fil des plus agréables. Récit totalement authentique d'un événement survenu en jeu. Petite précision pour certains noms : je joue en version originale.


Une nuit profonde venait de descendre sur Whiterun. Au détour des petites ruelles, les brasiers et les flambeaux perçaient faiblement la froide obscurité qui enveloppait la ville.

Je marchais lentement, le cœur en deuil, sous un ciel sans étoile.

La veille, Mjoll la Lionne, ma compagne bien-aimée, était tombée en chargeant à mes côtés un dragon de sang. Son corps encore chaud dans mes bras, j'avais recueilli son souffle farouche sur mes lèvres, alors que je l'aidais à serrer de ses mains ensanglantées la garde de Grimsever pour la dernière fois.

Je marchais lentement, le cœur en deuil, sous un ciel sans étoile et les ténèbres me semblaient une injure aux souvenirs des aurores boréales que nous avions si souvent contemplées ensemble.

Aussi, pour bannir la noirceur qui s'attachait à mon âme depuis ce moment funeste et pour honorer le souvenir de ma vaillante épouse, j'invoquai le sort 'candlelight'. Une lumière blanche et apaisante se répandit bientôt sur moi, éclairant mes pas alors que j'approchais de la porte d'enceinte de Whiterun.

Surpris par mon arrivée lumineuse, le garde en faction tressaillit. En dépit des temps agités que WhiteRun connaissait, la magie avait encore cet effet sur de nombreux habitants de la ville.
L'homme, à vrai dire, ne m'était pas inconnu car nous échangions quelques paroles banales à chacune de mes visites. Il possédait un cœur simple et j'éprouvais une certaine sympathie mêlée de pitié à la vue de ce fier guerrier qu'une flèche reçue dans le genou avait relégué à une fonction si commune.

Cette nuit pourtant, ses yeux fatigués croisèrent les miens et il m'adressa un sourire inattendu.
Puis, dans le silence de la nuit, il prononça ce simple mot :
- Brillant !

Ce fut aussi son dernier.

A l'aube, quand le brouillard livra place à une matinée grise, on découvrit son corps décapité sur les pavés de la cité blanche.

Je suis Arthan le veuf, Dovahkiin, et je ne reviendrai plus jamais à WhiteRun.

Ri Cola
21/12/2011, 13h43
Il y a de longues histoires qui prennent fin brutalement dans Skyrim... J'arpentais le monde avec ma copine Uthgerd depuis bientot une centaine d'heure, on avait tout vécu ensemble, des petites excursions dans l'empire pour mettre à sac des camps de légionnaires aux tréfonds des abysses les plus mal famées, on avait parcouru des bornes et des bornes dans les montagnes le brouillard et la nuit, elle avait toujours un coup de gueule à partager, des colères monstrueuses contre tout et n'importe quoi, un tempérament de feu, ça c'était une vraie femme. Ça c'était avant que je rencontre Mjoll. Un beau jour il me faut me rendre à l'évidence, Mjoll et sa petite mine candide et ses idéaux nordiques m'a plu tout de suite. Faut dire qu'on partageait les mêmes rêves, à savoir la chute de la famille Roncenoir, et qu'entre nous çà devenait de plus en plus obsessionnel. Un jour j'ai craqué j'ai annoncé à Uthgerd qu'il fallait qu'on se sépare. Elle est rentrée chez elle, sobrement, sans effusions, et apparemment sans heurts. Oui mais voila j'avais déclenché une guerre, les conséquences de mes actes ne m'appartenaient déjà plus, et c'est dans une Blancherive à feu et à sang qu'elle est rentrée.

Hier soir en aidant mes potes sombrages pour l’assaut de Blancherive aux cotés de Mjoll, c'est le cadavre froid et silencieux d'Uthgerd qui m'attendait en lieu et places de ses sempiternelles sermons. Dans une Blancherive ravagée, dans un monde sans Uthgerd, je rentrai seul dans ma maison pour me recueillir. Et là je tombe sur cette conne de Lydia en train de faire la bouffe, comme si de rien n'était. D'habitude je frappe pas les femmes. D'habitude.

Comme on se relève on repartira. Dans un monde sans Uthgerd :emo:

C'est beau :emo:

Redlight
23/12/2011, 11h54
Hier je fais une halte à l'auberge du Candelatre à Vendheaume avant de reprendre la route. Il faut dire que j'ai pal mal bourlinguer ces derniers jours, un peu de repos ne me fera pas de mal. Mais en tout bon aventurier que je suis je ne puis résister à tailler le bout de gras avec les gens de l'auberge, qui sait peut être arriverai-je à glaner l'emplacement d'un précieux trésor au détour d'une conversation.

Alors que l'aubergiste me comte l'histoire de cette demeure et de cette chandelle qui ne s'éteint pas, je me retourne pour adresser un sourire amusé à Aléa qui m'accompagne temporairement pour un travail qu'elle m'a demandé de faire. Mais je m'aperçois qu'elle n'est plus là, pourtant je suis certains qu'elle est rentré avec moi. Je fais rapidement le tour de l'auberge et je la retrouve chope d'hydromel à la main entrain de danser et chanter avec le barde ici présent.

Sacré Aléa elle ne manque pas une occasion de se remplir le gosier, au moins Lydia était sobre...

Diwydiant
24/12/2011, 17h07
Je viens de finir ma permière ruine dwemmer...

(celle où on doit retrouver l'épée de Moll, ou Schmoll... La Lionne, quoi...)

Quelle ambiance...
:bave:

L0ur5
25/12/2011, 21h53
Ha, ouais, elle est assez chouette celle là :). Mais dit toi que ce n'est rien par rapport à ce qui t'attend dans le domaine justement.

Jasoncarthes
26/12/2011, 14h50
Par une belle après midi ensoleillé j'ai décidé de prendre mon cheval et profiter du bon temps pour m'améliorer au tir à l'arc et à l'approche furtive par une petite partie de chasse dans les montagnes, je maîtrise toute lames à deux main et une main les yeux fermé et souhaite malgré tout me diversifié et apprendre, toujours apprendre.
Je m'équipe donc de mon arc ,mon armure de cuir surmonté d'une capuche, il peut faire froid là haut ainsi que de mon épée longue deadric en cas de mauvaise renctonre (les trolls de glace sont en période de Ruth en cette saison me raconte-t-on en ville.
Je passe donc une bonne partie de mon après midi à vider mon carquois sur tout ce que je peut traquer m'emmenant au cours de la journée assez loin de toutes trace de civilisation, après avoir vidé (euh tirer) 50 flèches sur un daim (oui je suis pas doué j'ai du touché qu'une fois en fait) voilà que de la neige commence à tomber abondemment.
Je décide donc de rentrer, à chaque jour suffis sa peine, malheureusement la chute de neige s'intensifie et je n'y vois plus rien.
Bon une seule méthode : descendre dans la vallée, je finirais bien par tomber sur une route, une auberge, un village .. que sais-je?
mais en descendant le blizzard deviens pluie, une pluie battante, à grosse goutte, et j'entend tonner au loin, enfin une route, j'ose lever mon seul oeil valide vers le ciel et déjà les deux lunes sont levé, il fait nuit et l'orage s'approche à grand pas.
Je suis trempé mais avance d'un bon pas, la fatigue commence à me gagner, au loin je vois une construction, un fort? en tout cas il est fort lugubre (bon ok :'( ) peut importe, ma capuche est trempé , je ne veut pas attrapé la mort, n'importe quel endroit fera l'affaire.
je rentre dans la cours et passe par la grande porte, là au fond de la salle un feu de cheminé, Enfin! me voila au sec, je vais pouvoir enlevé cette capuche et cette armure qui pèse bien lourd avec toutes cette flotte dont elle s'est imbibé.
Il ne fallut pas bien longtemps pour que les propriétaire des lieux viennent pour me jeter dehors, m’apprêtant à marchander ma présence moyennant espèce sonnante et trébuchante, sans sommation deux encapuchonné m'envoie des sorts... des sorts, je haid les mages , surtout quand ils veulent me tuer.
J'esquive donc leur boules de feus, je me précipite sur l'un deux , son collègue fais mouche et mon derrière se retrouve carbonisé, mais dans mon élan je l'embroche de mon épée longue.
Oui mon épée longue voyez vous à une particularité : Elle bois le sang de ma victime et me diffuse en retour du bien être, la douleur sur mon arrière train disparaît aussitôt , tant mieux elle était atroce, effaré le second encapuchonné m'envoie un de ses "amis" genre l'amis glacé voyez vous.... et plutôt fort le bougre je décide donc de tenter le tout pour le tout et me précipite sur lui en courant sur la table , il dégaine une hache (drole d'arme pour un mage) mais rapidement je le désarme, son amis astronach refais le tour de la table (l'intelligence n'est pas leur point fort) il me reste peut de temps, rapidement d'un coup assuré je décapite son maître... et l'astronach disparais.
Enfin je vais pouvoir me reposer me dis je, le souffle court.
Non j'entend une clameurs dans les sous-sol, des cris de rage, de haine, les fondation tremble, est-ce un bruit d'éclair que j'entend d'ici?I
Il me parais évident que je vais devoir faire le ménage si je veut dormir sur mes deux oreilles, je me rend donc dans le couloir, et me retrouve sur un estrade surplombant le sous sol.
Zut il semblerais que je sois arrivé au mauvais moment, il semblerais que tout les éléments d'une tempête de feu, de glace et de tonnerre converge en un point, un point qui semble s'avancer doucement vers la source de cette tempête , en plus de ce déchaînement d'énergie magique je vois plusieurs astronachs faire route vers cet infortuné point de convergence...
Il est pas mal résistant ce point de convergence, car en face ce sont pas moins de 10 mages qui s'unissent dans un effort commun pour annihiler l 'infortuné..
les astronachs passe au contact, un premier meurt, les autres recules, puis meurt tour à tour.... incroyable, je décide de l'aider, après tout vu sa résistance, on a une chance de se débarrasser de ces maudit mages.
je me glisse derrière eux, dégaine mon épée et embroche leurs chefs par surprise, j’enchaîne rapidement , le combat bascule et rapidement il ne reste plus qu'un tas de cadavre en capuche à nos pied, je regarde l'individu avec qui je viens de combattre et .... Un prince daedra, sanguine.... il me regarde d'un oeil approbateur, mais ne bite pas un mot, il ouvre un portail et s'en va, je remonte les escaliers le coeurs battant à tout rompre.... j'ai dormis 3 jours et trois nuits, d'un sommeil délicieux.

Obiwankenoob
27/12/2011, 00h06
Après avoir fait acte de bonté envers la race canine, ce qui est un des paradoxes de ma personnalité, étant khajit, je décide de descendre ce chemin et ohhh, il y a un dragon qui se terre non loin d'ici.

Approche relativement lointaine, je ne prends pas les précautions d'approche... rapprochée! Soudain, un feulement! Je me tapis dans l'ombre! Fausse alerte, c'était juste ma copine qui ronflait derrière moi!

Axel le fourbe
27/12/2011, 23h50
Avant tout,salut a tous,je suis nouveau sur ce forum,don merci de ne pas me juger sur mes erreur,et de me prevenir si je fais une con..euh une bettise.

Bon,asser bavarder,je venais de recevoir une splendide quete qui me demander de traverser la moitier du pays (a pied evidement car mon pauvre canasson a recement ete terraser de sang froid par un geant) je me lance donc joyausement dans cette fantastique quete en ganbadant joyeusement dans les prairie pour finir par,au bout de plusieur heures de marches,chercher une maison ou autre grotte pour passer la nuit,apres avoir essayer les ruine d'un chateau et mettre retrouver face a face avec un squellete embrocher sur une croix,je decide de chercher une maison,et si naicessaire deloger sont habitant pour la nuit. Aux alentours de minuit,je finis par tomber sur une petite maison dans un trou paumer,pas tres rassurer par se genre d'endroit,je degaine ma fidele hache avant d'entrer.Une fois a l'interieur (je precise que la porte etais ouverte et que je n'is en aucun qu'as du recourir a un vicieu crochetage,je me retrouve face a un encapuchoner en train de farfouiller sur une table d'enchantement,je vais pour le remercier de son hospitaliter quand le bougre se retourne et me decoche une boule de feu en plein tete,je lui pousse une geulante a la tete et pars en courant me planquer dans le grenier,apres plusieur minute de bataille acharné,je finis par lui metre un coup de hache fatal dans le lard,decidant de ne pas rester dans cette maison de fou de peur qu'un necromancien ou autre obscurentiste viene reanimer le pauvre diable qui giser mort dans le grenier,je decider alors de sortir me trouve une grotte ou un caillou derriere lequel je pourer passer la nuit.
Pas plus de 20 seconde ce sont ecouler apres que je soit sortis de la maison que je leve la tete et vois un dragon,je decide de la jouer en douceur et de passer discretement,quand soudain,un abrutis de smilodon decide de me sauter dessus,apres avoir degainer ma hache et lui avoir violament trancher le corp en deux,je m'apercois que ce cher dragon m'as reperer,n'ayant ni la force,ni l'envi de dequiller la bete,je met a courir vers morthal,la ville la plus proche,que je parviens finalement a ateindre,quand au dragon,je ne l'est point revus,mais a peine arriver,je me retrouve entrains de massacrer un passant qui a miser 100 po sur sa victoire,le pauvre n'as pas fais mieux que me metre un vuguere crochet du droit avant que je l'assome d'un violent coup sur le dessus du crane.secouer par tout ces evenement,je decide de me rendre dans la taverne la plus proche histoire de descendre quelque choppe d'hydromel,pour finir par me retrouver meler a une chasse au vampire totalement absurde au milieu de la nuit,decidant d'ignorer cette bande d'ivrogne completement decerebrer,je decide de crocheter une maison pour passer la nuit,tout ce passe bien,la maison et vide,au moment de m'endormir,je remarque une porte derober derirer une toile,je decide d'aller l'explorer pour verifier la sureter du lieux.une fois equiper,je penetre dans le caveau,pour me retrouver en plein milieu de la "chambre a coucher" d'un vampire,ce dernier,fort irriter par ma presence,a vite fait de regler mon cas et de m'expedier dans un aller directe pour chez nos amis les dieux

Cette nuit fut la nuit la plus epique de ma vie
Recite 100% fidele au fait qui ce sont derouler.
Histoire raconter par Axel le fourbe,guerrier de bordeciel.

Obiwankenoob
27/12/2011, 23h56
Hello Axel,

L'intention est louable, par contre tu peux passer ton texte sous word ou autre soft avec correcteur orthographique avant de le poster, tu éviteras de nombreuses fautes.

Aérer le texte aussi, ça serait bien (faire plusieurs paragraphes, mettre un espace après les virgules et les points)

Bienvenue!

Logan
27/12/2011, 23h57
J'ai perdu 3/10ème à chaque oeil dès la première phrase.

Dommage, çà avait l'air bien.

Axel le fourbe
28/12/2011, 00h12
lol logan X)
Desoler,j'ecris sur mon iphone et chui un peu dezinguer la.
Donc jvais essayer de la refaire sans trop de fautes

Ps:j'ais relus et c'est carrement horrible,je la refait avec le correcteur de l'iphone (en esperant qu'il ne fasse pas de la bouse de geant ...)

Jasoncarthes
28/12/2011, 00h16
Ce soir pendant 10 bonnes minutes, après avoir rendu visite à mon dealer de skooma préféré, on a fini notre trip par un petit match de boxe entre amis, mais comme on est chez les nordiques, que c'est un orc et moi un rouge-garde, c'est un match de boxe à mort :D (la skooma ça ravage)
Au début du combat un géant qui passait par là c'est arrêté devant nous à quelques pas et à regarder d'un oeil approbateur le combat !

Axel le fourbe
28/12/2011, 00h17
Quoi que la j'ais pas la fois de tout retaper (surtout sur un clavier tactile tout moisie,pour ceux que sa intéresse (si il y en a =D) je le reposterer corriger,aérer et avec les répétition en moins =)

Caleb
02/01/2012, 11h34
Petite anecdote sur mes débuts dans Skyrim.

Je débute tout juste ma carrière de guerrier, et je souhaite intégrer les Compagnons de Blancherive.

On me demande de donner une correction au fils du palefrenier qui a un comportement inconvenant. Empli de zèle, je ne fais pas attention à l'heure tardive et je pars rosser le malandrin à la fin du souper.

J'ouvre leur porte (qui n'est même pas verrouillée), et alors que sa vielle mère m'incombe de sortir je vais chercher la crapule jusqu'au fond de son lit pour lui apprendre de quel bois est fait Kurgan, l'aspirant compagnon pas tout à fait guerrier mais presque.

Et là, la bagarre se lance. Bon, c'est la première fois que je dois me battre à main nue, alors je tâtonne un peu (mais je tatane beaucoup). Sous les admonestations de sa mère (qui continue à me demander de sortir), j'éclate péniblement la face de son fils, et je fini par triompher. Agonisant, mais victorieux.

Pendant que j'écoute les regrets du rufian, ce qui finalement couronne ma mission de succès, sa mère fini de s'énerver. Mon intrusion dans son domicile lui est insupportable. Du coup, la vieille hurla à la garde, et au moment ou je commence à décamper, elle sort son couteau de cuisine et essaie de me larder de coups de son arme de fortune.

Et moi, fier guerrier Nord en armure lourde, je fuis sous les coups d'une vieille en guenille avec un couteau de cuisine, qui m'accuse de violer son domicile, qui me poursuis jusque dehors, et qui fini par venir à bout des 5 points de vies qui me restaient après le combat contre son fils.

C'est ainsi donc que j'ai trouvé une mort héroïque sur le paillasson de la femme du palefrenier, pour avoir troublé son souper.

Le monde est mal barré avec un élu de cet acabit. :)

Anansi
03/01/2012, 11h13
Par une belle après midi ensoleillé j'ai décidé de prendre mon cheval et profiter du bon temps pour m'améliorer au tir à l'arc et à l'approche furtive par une petite partie de chasse dans les montagnes, je maîtrise toute lames à deux main et une main les yeux fermé et souhaite malgré tout me diversifié et apprendre, toujours apprendre.
Je m'équipe donc de mon arc ,mon armure de cuir surmonté d'une capuche, il peut faire froid là haut ainsi que de mon épée longue deadric en cas de mauvaise renctonre (les trolls de glace sont en période de Ruth en cette saison me raconte-t-on en ville.[...]

*clap clap clap* Chapeau pour ce récit bien passionnant, on s'y croirait. Skyrim fait bouillir les imaginations en tout cas, ça fait plaisir, d'autant qu'ici il y a eu de sacrées péripéties !

Nazedaq
03/01/2012, 12h07
Je me suis bien amusé pour le concours de boissons. Franchement...on avale quelques verres cul-sec et on se réveille à l'autre bout du monde en apprenant qu'on vient de déclarer sa flamme à une harfreuse et qu'on à volé une chèvre pour l'offrir à un géant...

Je ne sais pas ce qu'ils fument les devs, mais c'est puissant !
j'ai bien ri.

Anansi
03/01/2012, 14h27
Cette quête ne m'a toujours pas été proposé (c'est une personne dans une taverne au pif dans le jeu qui la lance, c'est ça ?), alors que tout le monde dit que c'est l'une des meilleures, je suis vert :tired:

En attendant là j'ai intégré la guilde des voleurs, et je dois dire que la quête où il faut brûler trois ruches et vider le coffre dans le domaine producteur de miel (me souviens plus du nom) était sacrément chouettos ! Le fait de devoir véritablement s'infiltrer, sous peine de se faire brosser les fesses par les mercenaires dès qu'on est repéré, j'ai beaucoup aimé.

Nazedaq
03/01/2012, 14h42
Cette quête ne m'a toujours pas été proposé (c'est une personne dans une taverne au pif dans le jeu qui la lance, c'est ça ?), alors que tout le monde dit que c'est l'une des meilleures, je suis vert :tired:


Une des meilleures quêtes, je n'irai pas jusque-là mais elle est très drôle et surprenante.
Il faut aller parler au type encagoulé, assis au bar de la taverne de Blancherive, en passant devant lui il te diras "si vous venez pour un concours, vous êtes au bon endroit". Tu lui parles, tu picoles, et hop ça dérape...:emo:
Prends des aspirines...

Redlight
03/01/2012, 14h45
Moi c'était à Vendheaume que j'ai croisé le type^^

Fraval
03/01/2012, 14h52
Et moi à Roriksbourg. En fait il va réellement falloir que tu fasses la tournée des grands ducs si tu veux trouver le type!

Anansi
03/01/2012, 15h04
Que Dieu m'en soit témoin, je jure solennellement que je vais tout mettre en oeuvre pour retrouver ce manant, dussé-je visiter toutes les tavernes de chaque province de Skyrim ! *hic* A la vôtre !

Erlikhan
03/01/2012, 22h32
Il apparait seulement quand le perso atteint le niveau 14 :)

Daturax
05/01/2012, 22h24
Salut tout le monde ,

moi ça c'est passé hier (je découvre Skyrim depuis une quinzaine de jours) et il s'est passé un truc bizarre lors de ma petite sauterie à l'ambassade talmore.

J'arrive habillé en full "festif" et voila pas que mon pote le dragon mensuel viens me rendre visite juste quand je présente mon carton d'invitation...

http://img17.imageshack.us/img17/5329/dragon1zj.jpg (http://imageshack.us/photo/my-images/17/dragon1zj.jpg/)

Et paff le voila qui crame tout le monde, et durant ce passage , pas la peine d’espérer lancer un sort ou simplement se soigner , on ne peux rien faire mis à part se planquer sous un abris.

http://img37.imageshack.us/img37/3496/dragon2m.jpg (http://imageshack.us/photo/my-images/37/dragon2m.jpg/)

Bref comme les talmores c'est pas des charlots ils le mettent carrément dehors et referment la grille (pour de vrais)...

http://img830.imageshack.us/img830/1424/dragon3d.jpg (http://imageshack.us/photo/my-images/830/dragon3d.jpg/)

Et vous allez pas me croire mais j'ai même absorbé l’âme a travers la grille, sans que ça n’éveille le moindre soupçon au pres des gardes, qui m'ont laissé entrer des que la dragons est mort comme si rien ne s'était passé...

Moralité: soit les Talmore sont tous des grands naîfs soit les "vêtement festifs" sont les meilleurs fringues d'infiltrations du jeu... :rolleyes:

Luxunofwu
06/01/2012, 00h47
[ATTENTION ÉNORMES SPOILS A VENIR. VRAIMENT. DU TRÈS LOURD. JE SAIS QUE VOUS Y ÊTES HABITUES SUR CE TOPIC MAIS NE FAITES PAS UN PAS DE PLUS SI vous n'avez pas fait la Confrérie Noire]







Pour la toute première fois ma volonté flanchait devant la tache à accomplir. Pourtant, ce n'est pas les mobiles qui me manquaient. Ce maudit contrat avait quasiment détruit la Confrérie, massacrant une bonne partie de ma vraie famille. Mais le calme de l'empereur m'avait désarmé. Il était résigné, je pouvais presque lire un sourire paternel sur son visage. Il savait qui j'étais, Dovahkiin. Il ne l'avait pas dis mais ça se lisait dans son regard pétillant, c'était sous-entendu dans ses derniers mots. C'était un homme bon, sage, et il pensait que je pouvais l'être aussi. Il croyait en moi, en ma rédemption, moi qui avait massacré des dizaines d'innocents de sang froid. Moi, son assassin.
Et j'ai soutenu son regard jusqu'à la fin, mes yeux dans ses yeux, pendant que ma dague lui tranchait la gorge.
Il ne me restait plus qu'un meurtre à accomplir avant que tout ne soit fini.







[FIN DES SPOILERS]


Aaaah, la confrérie noire, les meilleures moments que j'ai passé sur Skyrim, juste devant la guilde des voleurs. :wub:

Oh, et un screen quand même. Faut pas déconner non plus. (http://tof.canardpc.com/view/78756c09-af68-4a16-914a-811ed7da7202.jpg) (Oui oui je sais, j'avais dis "FIN DES SPOILERS", mais le screen en fait partie, donc cliquez pas si vous avez pas lu pour les mêmes raisons.)

Aulren
06/01/2012, 16h33
Dans la même mission j'ai décidé de m'enfuir en sautant dans l'eau sur le balcon en espérant ne pas me faire repérer en sortant. C'était sans compter sur la meilleur couverture du monde : un Dragon qui se met à attaquer le bateau et ses occupants...

Shub Lasouris
09/01/2012, 19h40
Une trouille comme ça m'était pas arrivé depuis STALKER:

J'utilise un mod qui change la lumière du jeu et donc qui rend les nuits absolument noires. Je sortais d'un donjon tout près de Fortdhiver, au pied du glacier en fait, de nuit, en pleine tempête de neige. Je sors ma torche, j'y vois pas à 3m... je marche je marche... j'entends un bruit d'animaux qui ont apparemment trouvé leur dîner. Et je trace comme ça pendant 2 bonnes minutes dans le noir quand soudain je tombe sur la meute de loups qui m'a plus ou moins contourné. J'ai hurlé devant mon écran! J'ai fini par les buter et je me suis réfugié à Fortdhiver.. punaise le soulagement en arrivant en ville^^

Bearwolf
25/02/2012, 19h29
Après avoir échappé de peu à une hache menaçant fortement ma nuque, être arrivé dans un patelin du nom be Rivebois et avoir décimé une meute de loup, j'arrivé enfin aux abords de Blancherive. Quelle ne fût pas ma surprise quand je vis deux paladins aux mains avec un géant ! Bandant mon arc pour voler à leur secours, je décochai une flèche en direction de l'horrible créature. Mais, affaibli par les évènements, je n'avais pas retrouvé toutes mes capacités d'archer : La flèche destiné au géant atterri malencontreusement dans la tempe de la femme à la tête peinturluré qui, peu affaiblie, m'attaqua aussi sec...
Je dus me résoudre à faire Start>Système>Charger>007 Rivebois...

Mr.Pipboy
27/02/2012, 00h53
Il y a quelques minutes.

Je parcours les plaines du centre en compagnie de Lydia que j'ai surstuffer au cas où ( jouer en extreme c'est mal ). On gambande donc peinard quand on tombe sur un putain de champ de bataille ( mod Warzones ) entre des impériaux, géants, nécromanciens et quelques pillards. Soit je participe ou je me barre, tant qu'à faire ça fait de l'expérience et on va aider les impériaux vu que les autres camps me pourriront dès qu'ils en auront l'occasion.

Une centaine de mecs se foutent donc sur la gueule quand là en plein milieu alors qu'on avait presque gagné, il devait rester une dizaine de pillards en déroute et un géant, 3 dragons font leur entrer massacre une quinzaine d'impériaux et le reste des pillards...

Le géant fonce sur les dragons, s'en fait un et meurt dans la foulée. Désemparé je prend mes jambes à mon cul et essaye à coup de FUS RO DAH ! et autres mot barbares de les éloigner tout en m'enfuyant. Plus de potions, Lydia morte, il fait nuit... bref ça craint. J'étais assez loin du champs de bataille pour me reposer, je tente un repos quand un dragon millénaire atterrit pile devant moi sans prévenir sans bruit le fourbe. Avec mes 10 putains de points de vie restant je tente un assaut épée levée pour me retrouver dans sa gueule en train de me faire balancer comme le mec des chiottes dans Jurrassic Park.

Mort, écran de chargement on recommence tout vu que... j'avais pas save en plein milieu.

Ragequit. PROUT !

Downto
01/03/2012, 00h01
Au beau milieu d'une innocente session de test du RCRN..
Je sors de la tanière de l'escroc (mon spot préféré pour tester l'éclairage des caves) quand je tombe sur:
-un dragon millénaire qui s'est réveillé de la patte gauche,
-deux géants qui courent partout pour protéger leurs mammouths,
-Béléthor l'affreux epicier, qui cavale sans but aucun et dont la présence à cet endroit est un mystère. :huh:

Pas fou, Béléthor va se planquer dès que le dragon se pose; pendant que je lui cogne le museau, l'un des géant, sur un rythme neurasthénique, lui tape dans euh.. l'arrière train.

Une fois notre dragon cané, le temps qu'il brûle un peu et que je lui chourre ses écailles et son fric, Béléthor, comme tout citadin face à un tel évènement, se radine en courant, tout en gueulant "fouyouyou, je pensais pas voir ça de mon vivant dites-donc". Et se retrouve à 50 cm du géant. Qui stratosphérise le margoulin d'un placide coup de massue.

Morale de l'histoire: je sais que c'est pas RP, mais je n'ai pu me résoudre à sauvegarder après cet épisode.. je lui refourgue tellement de trucs à Béléthor. Et pourtant je le hais! :tired:

yourykiki
01/03/2012, 10h21
C'est fou comme les développeurs sont balaises. Ils ont passé un temps pas possible, tels des artisans passionnés à leur ouvrage, à nous confectionner au millimètre près des scènes ... hilarantes. Franchement merci pour tous ces bugs :D

Caleb
13/06/2012, 14h25
Ça manque d'anecdote par ici.

Une petite un peu honteuse mais amusante.

Mon fier guerrier Nordique, Hérault des Compagnons depuis peu, revient d'un périple pour la Chatellerie de Blancherive. En passant devant le Vermidor, j'entends une fois de trop les prêches de l'autre illuminé de Talos. Bon je vénère Talos hein, je prends même grand soin de latter le museaux de tous les Thalmors fielleux que je croise (ce qui m'a posé pas mal de problème aux abords de Markarth, d'ailleurs), mais son prêche, je l'ai entendu des dizaines de fois, et l'autre débile prend un malin plaisir à l'hurler encore plus fort lorsque je suis dans les parages...

Bon, me dis-je, puisque c'est un fils de Bordeciel, on va voir comment il réagit à la mandale, juste pour voir. Sauf que... j'oublie que je porte une arme. Un petit coup de tranchant de rien du tout, et le prêtre agonise à mes pieds. Damned, j'entends des épées qu'on défouraille. Celles de la garde, oui, mais plus décevant, celle de Eorlund Grisetoison qui se met à courir dans ma direction.

Dépité, je m’apprête à défendre ma vie contre le forgeron des Compagnons dont je suis pourtant le Hérault. Il arrive à mon niveau, je lève mon bouclier en attendant le choc et... le vieux bouc me passe à côté et balance un coup d'épée monumental aux gardes qui allaient m'attaquer dans le dos. S'ensuit un combat homérique entre ceux des compagnons qui se trouvaient dehors et la garde de Blancherive. :)

Bon, le combat s'est terminé en eau de boudin au sein de Jorvask, parce que même si nous avons mis la peignée à la garde, l'intervention de leur chef immortel n'a pas pu donner d'issue satisfaisante au conflit.

JosephOrdure
04/07/2012, 09h34
Truc, marrant, avant hier en jouant à Skyrim, je suis tombé sur un "livre dont vous êtes le héro", j'ai halluciné
Je crois qu'il s'appelle Olaf et le dragon

Golobix
10/07/2012, 12h49
C'etait en faisant la quete donnee par un paysans au palais de solitude, qui nous amene dans la grotte de la reine louve. Je m'etais refait un perso tout neuf (imperial epee/bouclier). Je commence a descendre dans les ruines ou se situe le rituel : passage a sens unique impossible de remonter et de repartir par la ou je suis arrive. Je tabasse quelques necromanciens, avant de me heurter a 2 seigneurs Draugr. Quasi OS car je suis niveau 8 toussa...:tired: Je recommence en essayant d'esquiver fleches et sorts de froid, je veux m'en sortir vivant ! Apres moultes tentatives j'arrive enfin a me retrouver... devant 5 necro adepte. Re-mort aucune echappatoire. J'ai alors regarde dans mon inventaire si quelque chose pouvait me sauver : une popo de soin et un parcho d'hysterie :sad:. Il m'a alors fallu courrir jusqu'au groupe de necro en attirant les seigneurs Draugr pour declancher Hysterie et puis se faire tout petit jusqu'a ce qu'il ne reste que les blesses a achever. Ouf !
Tout ca pour dire qu'en debut d'aventure le jeu est tres sympa a jouer car on rencontre plein de moments tendus a cause du manque d'equipement ou de skill et qu'il faut savoir etre inventif pour s'en sortir (et patient parfois :p)

Ek-ZutWar
11/07/2012, 11h45
J'ai recommencé une partie hier. J'ai décidé, pour une fois, de suivre le mec de la légion pour sortir d'Helgen. Et pour bien optimiser je me suis aperçu que je pouvais le frapper autant que je voulais, il ne m'attaque pas. Résultat : niveau 5 en arrivant à Rivebois avec un score de 38 en arme à deux mains. Vive la légion !

Caleb
13/07/2012, 10h56
Ça se passe au Ragnard pervers. Je suis un orc de la guilde des voleurs.

J'ai trop bu, je parie au receleur argonien que je fais les poches de tous les clients sans qu'ils s'en aperçoivent. Il me dit qu'il m’achètera tout ce que j'arriverais à leur prendre. Mais j'ai trop bu. En faisant les poches de Lisette cette dernière me remarque, me donne un coup de Luth et appelle la garde. Trois membres de la garde débarquent en moins de deux secondes et cette crapule d'argonien fait celui qui ne me connait pas.

Je ne réagi pas assez vite et ces gros culs de garde m’enferment dans la prison impériale. Je m’apprête à purger ma peine, je vois le garde qui passe en ricanant et en disant un truc que je ne comprends pas bien, mais qui n'a pas l'air sympa pour les orcs. En prenant le seau (pour un besoin naturel) je trouve un crochet en dessous.

Ok les gros lourds, vous allez voir ce que vous allez voir. Je crochète la serrure en priant Nocturne que ce putain de crochet rouillé tienne le coup. L'ouverture de la porte provoque l'arrivée du garde, mais je parviens à me soustraire à sa vue en me cachant derrière une colonne. Il reprend son chemin (sans doute pour aller prévenir ses supérieurs de mon absence, même s'il ne s'affole pas pour un simple pickpocket). Il aurait mieux fait de courir. Je subtilise discrètement sa dague et je l'égorge proprement.

Pour la suite, c'est un vrai jeu d'enfant que de récupérer mes affaires, arracher la tête du second garde puis sortir du donjon. Je profite de la nuit pour m’éclipser discrètement de la ville, le temps que l'affaire se tasse.

J'adore ce jeu.

baloudu35
06/07/2013, 18h01
Ça me rappelle mes débuts ...
Je venais de sortir de la grotte d'Helgen et j'avais trouvé le cailloux du voleur.
Avant d'arriver au village, je m'accordai un petit bain dans la rivière, attrapai des saumons à mains nues (et ouais, je suis comme ça moi :) )
Ensuite, j'ai croisé 2 grandes hommes de dos. Vu qu'ils étaient pas très jolies, je les attaquai !
Mal m'en a pris, c'était des géants ...
J'avais envie de chanter " I believe, I can fly !"

Kryeg
31/07/2013, 11h57
J'entre à Blancherive à la recherche d'Ysolda qui aurait des infos concernant ce foutu Sam et son bâton.
Quelques secondes sur place et déjà les bruits d'épées qui sortent de leurs fourreaux et les insultes fusent. Qu'ai-je fait ?! Rien.
Mais le maître vampire derrière moi lui a ses idées... Commence alors un combat énormes regroupant des habitants et gardes de Blancherive contre cet unique vampire.
La fin de la bataille tout le monde la connait à ce moment. Ce que personne ne savait c'est que Belethor y laisserait la vie...
L'épicerie est fermée depuis...