PDA

Voir la version complète : [Histoire] Alain Decaux raconte...



Grivr
12/10/2011, 10h36
Kurt KNISPEL (1922-1945)
http://tof.canardpc.com/preview/3cbafd26-6f73-4037-9695-45b00dde6d48.jpg (http://tof.canardpc.com/view/3cbafd26-6f73-4037-9695-45b00dde6d48.jpg)

168 victoires

Ancien apprenti automobile, le jeune Knispel, tchèque d'origine, rejoint l'armée allemande en 1940 et est formé en tant que chargeur et canonier sur Pz IV kurz (7.5cm kwk 37) au sein de la 12. Panzer Division.
http://tof.canardpc.com/preview/c296a8c2-026c-48e9-a6cd-4bf26306fe07.jpg (http://tof.canardpc.com/view/c296a8c2-026c-48e9-a6cd-4bf26306fe07.jpg)
Il fait ses premières armes en juin 1941 lors de l'opération "Barbarossa", l'invasion de la Russie par l'armée allemande, et se retrouve sur le front nord en direction de Leningrad.
Il détruit son 1er char, un T-34, qu'il débusquera alors que le reste de son équipage est en train de réparer le train de roulement, endommagé alors qu'ils ouvraient le chemin à une colonne blindée.

L'hiver 42 arrive sans que Léningrad tombe. Knispel enchaine les victoires contre les T-34 et les KV-1 russes et neutralise la plupart de ses adversaires avec un seul obus perforant à la jonction caisse-tourelle.

Il passe ensuite sur Pz IV Ausf.F2 (7.5cm kwk 40 / L43) et son régiment est retiré du front avant d'etre réaffecté à la 13. Panzer Division pour ensuite etre envoyé en Ukraine.
Il s'illustrera sur le trajet, à la gare de Cracovie, en s'interposant entre un prisonnier politique et un soldat allemand que ce dernier tabassait. Frôlant d'un cheveu l'arrestation, il repart vers le Caucase.

Après l'echec de Stalingrad, sa division se replie. Il est renvoyé au pays en 1943 pour etre formé sur Tiger, machine qu'il apprendra à maitriser parfaitement puis renvoyé sur le front de l'Est, au sud de Kharkov, avec la scwhere Panzer-Abteilung 503 ("=groupement blindé lourd 503").
http://tof.canardpc.com/preview/9fb462f9-edbb-4a14-bd1a-da809963aa26.jpg (http://tof.canardpc.com/view/9fb462f9-edbb-4a14-bd1a-da809963aa26.jpg)
Au déclenchement de l'opération "Zitadelle", contre-attaque allemande, il fait 8 victimes en 2 jours (dont un T-34 à 1500m avec 1 seul obus et un autre blindé alors que son Tiger roule à pleine vitesse).
Il détruit juste après 11 chars soviètiques sur une colonne de......14!

Mais l'heure de la retraite a sonné pour l'armée allemande et lui et son régiment mènent des combats d'arrière-garde (où il s'illustre encore en détruisant un Churchill à 3000m en 2 coups).

En mars 44, il en est à 101 véhicules détruits quand il est rapatrié en Allemagne pour récuperer les tout nouveaux Tiger II. Il est redéployé en Normandie pour faire face aux Alliés sans grands succès dû essentiellement à la machine inapropriée pour les combats du bocage.
http://tof.canardpc.com/preview/33889604-33f6-415e-8bfa-927759ba82b2.jpg (http://tof.canardpc.com/view/33889604-33f6-415e-8bfa-927759ba82b2.jpg)
La division repart en Hongrie où il se battra face aux T-34 et IS-2 jusqu'au jour du 29 avril 1945 où, après avoir détruit son 168ème véhicule, il se fait déborder par une dizaine de blindés soviètiques (7 T-34 et probablement 3 IS-2) qui l'encerclent et détruisent son Tiger II.
Il décédera des suites de ses blessures. Il avait 23 ans.

Knispel reste le plus grand "casseur" de char du conflit mais n'obtiendra jamais la Croix de Chevalier pour ses faits d'armes à cause de son caractère et de son attitude. Il en héritera du surnom de "Chevalier sans croix".





http://tof.canardpc.com/preview/7d8b7935-c061-4c38-8397-43b9adaa0180.jpg (http://tof.canardpc.com/view/7d8b7935-c061-4c38-8397-43b9adaa0180.jpg)
Awarded for the total amount of damage caused and received in four classes:
Class IV - 10,000 HP
Class III - 100,000 HP
Class II - 1,000,000 HP
Class I - 10,000,000 HP



Je cite ma principale source: Batailles et blindés n°21
Faites moi savoir si ça vous interesse que je continue avec les autres...

Rico31
12/10/2011, 10h40
Moi je plussoie !! Un peu de culture n'a jamais fait de mal ;)

TacTac
12/10/2011, 10h43
:wub: J'adore, merci Grivr :)

Cowboy
12/10/2011, 10h56
Un nom que je ne connaissais pas !

Shurin
12/10/2011, 11h14
Encore, encore, encore!!

Zeruel
12/10/2011, 12h59
http://img.chan4chan.com/img/2009-02-15/1234713403425.jpg

keulz
12/10/2011, 13h12
Il est renvoyé au pays en 1943 pour etre formé sur Tiger, machine qu'il apprendra à maitriser parfaitement

Ah okay ouai... :tired:
Ces salauds utilisaient des golds pour ré-entrainer les équipages à 100%. Cheaters.

unSki
12/10/2011, 14h13
Ahah :), j'ai pensé la même tu m'as grillé :p

Crayle
12/10/2011, 14h28
Très intéressant, et ça fait parfaitement suite au topic sur les différentes cartes, merci! :)

Kamicaz
12/10/2011, 17h10
J'en veux encore c'est de la bonne !!!!!

Zouuu
12/10/2011, 17h46
Très agréable à lire. Merci.
Encore maintenant.

Grivr
12/10/2011, 18h12
Un nom que je ne connaissais pas !

Il est beaucoup moins connu que Wittman car pas du tout mis en avant par la propagande nazie alors qu'il est crédité de beaucoup plus de victoires.
Le régime de l'époque préférait mettre en avant les exploits d'un tankiste SS plutôt que d'un tchèque insubordonné.
D'ailleurs, quelqu'un sait si c'est pour cette raison que la Wittman Medal a été remplacée?

Jalkar
12/10/2011, 18h16
oui, Wittman étant un SS, Wargaming aurait eu des plaintes... -__-'

eboshi
12/10/2011, 18h23
Encore, encore ! et merci ;)

Erreur
12/10/2011, 19h09
Superbe merci.

Toutefois dans ton compte rendu on ne parle pas de l'équipage ... J'ai du mal à croire que les capacités des autres membres aient été anecdotiques, si ? Ont-ils suivi le chevalier sans croix de mutations en mutations ou pas ?

Ca me fait furieusement penser au mythe de Stakhanov avec la propagande d'un coté et la réalité de l'autre, même si manifestement la Propagandastaffel ne pouvait pas en faire ses choux gras.

Ceci ne retire rien à l’intérêt réel de ton post, mais j'aurais été curieux de connaître les sources. Un peu comme la lecture du Normandie Niemen ou d'autres livres du même ordre qui permettent de ce faire une idée du contexte.

En tout cas merci pour l'idée du fil et cette belle entrée en matière.

smokytoks
12/10/2011, 20h12
Je cite ma principale source: Batailles et blindés n°21
Faites moi savoir si ça vous interesse que je continue avec les autres...
:siffle:

fenrhir
12/10/2011, 20h46
Grivr /applause

Très bien écrit et enrichissant, j'en redemande volontiers !

@smoky : Vi, mais bon, faudrait surtout voir les sources dudit ouvrage. Je pense que c'était le propos d'Erreur ;)

Erreur
12/10/2011, 21h38
Effectivement Fenrhir, je suis friand (c'est de sa faute il nous met l'eau à la bouche) de comprendre comment une histoire pareil arrive jusqu'à nous avec Grivr comme dernier conteur.

Et il faut reconnaître que ce qui sort sur le net (je ne lis pas le teuton) reste à la surface, un peu comme si Grivr nous avait présenté le menu qui donne faim mais qu'il soit interdit de commander (un peu comme Zeruel qui nous montre un beau gateau sans qu'il soit possible de ... baffrer).

keulz
12/10/2011, 22h43
Effectivement Fenrhir, je suis friand (c'est de sa faute il nous met l'eau à la bouche) de comprendre comment une histoire pareil arrive jusqu'à nous avec Grivr comme dernier conteur.

Et il faut reconnaître que ce qui sort sur le net (je ne lis pas le teuton) reste à la surface, un peu comme si Grivr nous avait présenté le menu qui donne faim mais qu'il soit interdit de commander (un peu comme Zeruel qui nous montre un beau gateau sans qu'il soit possible de ... baffrer).

Rien compris.

Chocolouf
13/10/2011, 02h57
Envois la suite Grivr !

Erreur
13/10/2011, 08h54
Rien compris.
Les articles qui lui sont consacré sur le net sont a peu près les même que celui-ci et ne donnent pas plus d'info ni sur l'équipage ni sur les sources comme : rapports de l'armée, livre à postériori écrit par un proche ou par qui ou article de presse compilés, ... ?

Un forum en anglais lui attribut le poste de commandant sur Tigre I et II par exemple et un autre qu'il a débuté sous le commandement d'une Lt, mais sont il resté ensemble un moment ou l'équipage a t il éclaté ?

Reste le livre en allemand (que je ne lis pas ... donc ) ici http://www.amazon.de/Feldwebel-Kurt-Knispel-erfolgreichste-Panzerkommandant/dp/3881897348/ref=pd_sxp_f_i/280-8821068-5753122 avec de bien mauvaises critiques dont je ne sais pas si elles portent sur les "qualités littéraires" ou le manque de source ou autre chose.

Donc l'article de Grivr donne envie mais je reste sur ma faim.

Suis-je plus clair ?

Grivr
13/10/2011, 12h07
Les articles qui lui sont consacré sur le net sont a peu près les même que celui-ci et ne donnent pas plus d'info ni sur l'équipage ni sur les sources
[...]
Donc l'article de Grivr donne envie mais je reste sur ma faim.

Suis-je plus clair ?

Ouaip je vois où tu veux en venir.

Pour commencer, j'essaie d’être concis et de rester sur l'essentiel parce qu’un pavé de 2 pages ça donne pas envie de le lire jusqu'au bout (et accessoirement que mon boss serait pas trop d'accord si il savait le temps que je passe à me documenter et à écrire ça ^_^)

Ensuite, des sources, il n'y en a pas des milliers mais pour Knispel en l’occurrence, il était pas sous les feux des projos de l'époque, donc c'est essentiellement les récits de ses camarades qui servent de base à sa "légende".
Ensuite, les auteurs de ma principale source,"Batailles et blindés", sont des vrais pointures dans ce domaine, ils vont pas chercher leurs infos sur wiki...B)

C'est vrai que j'ai pas trop précisé mais il a commencé comme canonnier (viseur) sur Pz IV puis est passé sur Tiger en restant avec le même équipage dont son chef de char ("bordfuhrer") avec qui il deviendra ami (je crois d'ailleurs que c'est de lui que viennent la majorité des sources).
Ce n'est que plus tard qu'il passe chef de char sur Tiger puis Tiger II toujours avec sensiblement le même équipage mais c'est plus difficile à vérifier...

Je peux retrouver des détails précis si ça t’intéresse...

keulz
13/10/2011, 14h33
Les articles qui lui sont consacré sur le net sont a peu près les même que celui-ci et ne donnent pas plus d'info ni sur l'équipage ni sur les sources comme : rapports de l'armée, livre à postériori écrit par un proche ou par qui ou article de presse compilés, ... ?

Un forum en anglais lui attribut le poste de commandant sur Tigre I et II par exemple et un autre qu'il a débuté sous le commandement d'une Lt, mais sont il resté ensemble un moment ou l'équipage a t il éclaté ?

Reste le livre en allemand (que je ne lis pas ... donc ) ici http://www.amazon.de/Feldwebel-Kurt-Knispel-erfolgreichste-Panzerkommandant/dp/3881897348/ref=pd_sxp_f_i/280-8821068-5753122 avec de bien mauvaises critiques dont je ne sais pas si elles portent sur les "qualités littéraires" ou le manque de source ou autre chose.

Donc l'article de Grivr donne envie mais je reste sur ma faim.

Suis-je plus clair ?

Farpaitement. Merci. ;)

Grivr
18/10/2011, 15h46
Creighton W. Abrams (1914-1974)
http://tof.canardpc.com/preview/16021e3e-421c-4483-b748-82fb4bc20981.jpg (http://tof.canardpc.com/view/16021e3e-421c-4483-b748-82fb4bc20981.jpg)

Creighton W. Abrams est né le 15 septembre 1914 dans la ville de Springfield (pas celle des Simpsons mais celle dans le Massachusetts).
Il sort de West Point en 1936 avec des résultats moyens et une solide réputation de "farceur" et part à la Cavalry School au Texas. Il est ensuite affecté à la 1st Cavalry Division jusqu'en 1940 et rejoint par la suite la First Armored Division nouvellement créée et participe au développement de cette arme nouvelle qu'est le blindé.

Pendant la 2nde Guerre Mondiale, il est affecté à la 4th Armored Division en tant que commandant du 37th Tank Batallion.
La 4 Arm.Div. est le fer de lance de la 3rd US Army du Général Patton et le bataillon d'Abrams va traverser toute l'Europe en tête.
http://tof.canardpc.com/preview/53a16fe0-ede5-453e-9581-40a4e20f5e78.jpg (http://tof.canardpc.com/view/53a16fe0-ede5-453e-9581-40a4e20f5e78.jpg)http://tof.canardpc.com/preview/8243d115-c7ff-43d5-8668-a95b44dfd8ba.jpg (http://tof.canardpc.com/view/8243d115-c7ff-43d5-8668-a95b44dfd8ba.jpg)

A la tête de son unité, il met en place des tactiques agressives, exploitant les avantages de rapidité et de fiabilité de ses engins face à la puissance et l'entrainement des troupes allemandes.
C'est son bataillon qui brisera en décembre 44 l'encerclement des troupes aéroportées de la 101th assiégées à Bastogne; c'est même son char personnel "Cobra King" (en photo ci dessous) emprunter par le Ltn Boggess, qui mènera la colonne de 8 chars (4 arriveront au bout) jusqu'aux lignes des paras.
http://tof.canardpc.com/preview/53073d9a-2d55-43c0-b973-6a4f2c05953e.jpg (http://tof.canardpc.com/view/53073d9a-2d55-43c0-b973-6a4f2c05953e.jpg)

Abrams est lui-même crédité de la destruction de 6 chars ennemis sur la totalité de la guerre.
Patton dira : « Je suis supposé être le meilleur commandant de chars de l’armée américaine, mais je suis battu : Abe Abrams est le champion du monde »

Après la guerre, il participe à la réécriture des doctrines employant les blindés. Après un passage en Corée pour la fin de la guerre, il se retrouve au Pentagone en 1962 où il tient notamment le rôle d'adjoint au chef d'état-major de l'US Army, avant de succéder en 1968 au Général Westmorland qui dirige les opérations au Vietnam.
C'est lui qui opère le retrait des armées US du bourbier dans lequel ils se sont empêtrés.

De retour en 1972 en temps que Chef d’État-major des Armées US, il tient cette fonction jusqu'à sa mort d'un cancer le 4 sept 1974.
En avril 45, une bio de lui était paru dans Life et il a fait la couverture de Time en 1961, 1968 et 1971.
Son nom fait maintenant référence au très connu MBT américain AbramsM1.
http://tof.canardpc.com/preview/437b307d-d321-4f0c-8f1f-0ec1f812b6aa.jpg (http://tof.canardpc.com/view/437b307d-d321-4f0c-8f1f-0ec1f812b6aa.jpg)

http://tof.canardpc.com/preview/ec60d6a3-716c-4edf-a091-bc77a9baaac8.jpg (http://tof.canardpc.com/view/ec60d6a3-716c-4edf-a091-bc77a9baaac8.jpg)
Awarded in one of four classes for the total number of team victories in which the player survived the battle:
Class IV - 10 victories
Class III - 100 victories
Class II - 1,000 victories
Class I - 10,000 victories


Et maintenant, voici l'heure de notre grand jeu concours "Cékoissetank?"
Saurez vous deviner quel type de char est "King Cobra"?

Réponse:
Eh oui, il s'agit bien d'un M4A3E2 Jumbo, que vous êtes fort et beau! B)

Noir le Lotus
18/10/2011, 15h50
Un Sherman, c'est sûr.

La variante Jumbo ?

keulz
18/10/2011, 17h06
L'une des médailles les plus dures à avoir, avec les deux de capture/défense.


Un Sherman, c'est sûr.

La variante Jumbo ?

Ben la réponse est écrite. :p

Grivr
02/11/2011, 15h37
Otto Carius (1922-)
http://tof.canardpc.com/preview/c2f5a080-628b-41fd-8a9a-b1d3941c1801.jpg (http://tof.canardpc.com/view/c2f5a080-628b-41fd-8a9a-b1d3941c1801.jpg)
150 victoires

Otto Carius est né le 27 mai 1922 à Zweibrucken, dans le sud-ouest de l’Allemagne. De constitution fragile et malgré ses talents d'artiste mélomane, il essaye en vain dans un premier temps de s'engager dans une unité de Panzerjäger.
A force d'insistance, en 1940, il réussit à passer l’épreuve du recrutement mais est affecté dans un régiment d'infanterie où il devient très vite la "tête de turc" de son bataillon à cause de son physique de nabot.
Il se porte volontaire quelques temps après pour être affecté sur une unité blindée et se retrouve chargeur sur Pz 38(t) où son physique joue en sa faveur dans l’étroite caisse du char.
http://tof.canardpc.com/preview/44da4019-d4a8-4532-b3b7-a77c09fe57a2.jpg (http://tof.canardpc.com/view/44da4019-d4a8-4532-b3b7-a77c09fe57a2.jpg)
En juin 1941, il est envoyé en Prusse Orientale pour participer à l'Opération Barbarossa et son unité (la 20 Pz Div) est lancée sur le secteur Nord du front, vers Leningrad.
Le 8 juillet 41, son char est touché et il est blessé par un éclat de métal brûlant lui faisant revoir ses illusions sur la supériorité des matériels allemands surtout depuis l'arrivée des nouveaux T-34/76 ennemis (comment ça la branche teutonne est nerfée???)

Promu sergent, il retourne en Allemagne en août 41 pour se former en temps que pilote de char et passer les examens d'officier, qu'il rate.
Il est renvoyé sur le front Est jusqu'au début 1943 (où il atteint finalement le grade de lieutenant) avant d’être sélectionné pour suivre la formation des tout nouveaux Pz VI Tiger. Il est alors affecté à la schwere Panzer-Abteilung 502 ("=groupement blindé lourd 502") en tant que chef de char puis de nouveau renvoyé sur le secteur de Leningrad où les combats font rage.
http://tof.canardpc.com/preview/32d63840-8600-4a25-a1b7-2df89c3c1550.jpg (http://tof.canardpc.com/view/32d63840-8600-4a25-a1b7-2df89c3c1550.jpg)
Seul et immobilisé sur une route lors d'une retraite, il se retrouve face à l'avancée de 12 blindés. Il fait rentrer tout son équipage en train de réparer la chenille (la gauche, je le précise pour Erreur qui veut du détail) et décide de faire le mort, contenant la panique du pilote qui cherche à s'enfuir à la vue des T-34.
Les chars approchent, pleins de fantassins.
Ils pensent que le Tiger à déjà été détruit ou abandonné.
La ruse marche.
A 60m, il fait feu sur le char de tête, le dé-tourelle et le fait exploser. Le reste de la colonne cherche des abris au lieu de riposter et le Tiger de Carius détruit 10 des 12 blindés ennemis et mets en déroute le reste.
http://tof.canardpc.com/preview/2e803fc1-5f65-43a9-b88b-34fb906feb60.jpg (http://tof.canardpc.com/view/2e803fc1-5f65-43a9-b88b-34fb906feb60.jpg)
En décembre 43, Heinz Kramer devient son nouveau canonnier. Ils formeront un duo si efficace qu'ils revendiqueront même avoir abattu en plein vol un avion de reconnaissance avec leur char (si, si...).
L'unité de Carius est engagée partout et ses effectifs fondent à vue d’œil sous les assauts soviétiques dans le secteur de Narva (Estonie).
Il s'y distingue encore en détruisant 4 SU-85, 12 T-34 et 1 KV-1 en quelques jours de combats.
Il forme à cette occasion un duo de choc avec un autre Tiger, celui de Albert Kerscher, se couvrant mutuellement et fauchant littéralement les lignes soviétiques.

Il échappera à la mort par décapitation lorsque son tourelleau fut arraché par un tir de gros calibre. Il était penché à ce moment là pour allumer une cigarette, comme quoi le tabac ne tue pas forcément.
Cependant, un autre tir détruit son char (le n° 217...toujours pour Erreur) et lui et son équipage l'abandonnent. Peu de temps après, une crise d'asthme terrasse le chef de char, comme quoi le tabac ne tue pas forcément tout de suite.
http://tof.canardpc.com/preview/625dd14f-4e47-4c71-ac99-3be32f0859b4.jpg (http://tof.canardpc.com/view/625dd14f-4e47-4c71-ac99-3be32f0859b4.jpg)
Il revient peu de jour après, en juillet 44, et doit attaquer le village de Malinava (Lituanie). Le terrain faisant que le village ne peux être attaqué de front avec les 8 chars que commande désormais Carius, il décide alors de l'attaquer à 2 avec son compère Kerscher.
Les 2 Tiger foncent sur le village, détruisent 2 T-34/85 à l'entrée de celui-ci et sèment la panique à l'intérieur. Ils se retrouvent face à leurs premiers IS-2 qu'ils confondent dans un premier temps avec un Tiger II.
Lors de cet assaut ils détruiront à eux deux 17 IS-2 et 5 T-34.
Deux jours plus tard, il est touché par 6 balles lors d'une reconnaissance en side-car. Il survit miraculeusement et est évacué.
http://tof.canardpc.com/preview/eb29d8a6-613e-4305-b0f7-0cfc2664564b.jpg (http://tof.canardpc.com/view/eb29d8a6-613e-4305-b0f7-0cfc2664564b.jpg)
En janvier 45, rétabli, il prend la tête d'une compagnie de la schwere Panzerjäger-Abteilung 512 équipée de Jagdtiger (la 2 Kompanie...toujours pour Erreur...quoi je suis lourd?? Ok, sans rancune?). Avant la fin de la formation, le 8 mars 45, la compagnie est envoyée dans la Ruhr face à l'avancée américaine. Le 15 avril 45, sa compagnie encerclée par les Alliés, il se rend aux GI's.
http://tof.canardpc.com/preview/3c921da2-80a7-4f89-9f5a-c75bea7387c1.jpg (http://tof.canardpc.com/view/3c921da2-80a7-4f89-9f5a-c75bea7387c1.jpg)
Malade, il est vite libéré et entame des études de pharmacien. Il ouvre même une officine baptisée "Tiger-apothek".
Otto Carius est toujours en vie

http://tof.canardpc.com/preview/6748d5dd-8f9b-4241-92de-2c6e3894bdcf.jpg (http://tof.canardpc.com/view/6748d5dd-8f9b-4241-92de-2c6e3894bdcf.jpg)
Carius' Medal - Awarded for the destruction of enemy tanks and self-propelled guns in four classes:
Class IV - 10 vehicles
Class III - 100 vehicles
Class II - 1,000 vehicles
Class I - 10,000 vehicles

Kamicaz
02/11/2011, 15h43
Que du bonheur, comme d'habitude !!!

TacTac
02/11/2011, 15h56
Ah ouais 17 IS-2 et 5 t-34 en un assaut :D pas mal le garçon. Il en avait dans le ciboulo apparemment ;)

Noir le Lotus
02/11/2011, 15h57
Ben surtout il jouait en platoon avec son pote, ça aide toujours en pick up !!

Alkeas
02/11/2011, 16h04
Par contre en Tank Compagnie avec son Jagdtiger dès qu'il était sur le point de se faire circle death ,il a ragequit ... la honte

TacTac
02/11/2011, 17h41
Par contre en Tank Compagny avec son Jagdtiger dès qu'il était sur le point de se faire circle death ,il a ragequit ... la honte

Compagny ?

Alkeas
02/11/2011, 18h04
De quoi ?

*Maudit la fonction "quote" :sad: *

fenrhir
02/11/2011, 19h12
Merci M. Decaux :)

Erreur
02/11/2011, 21h37
... en train de réparer la chenille (la gauche, je le précise pour Erreur qui veut du détail) ...

C'est étrange j'avais lu quelque part que c'était la roue d'entrainement avant droite ... faut sourcer mon vieux !


... avoir abattu en plein vol un avion de reconnaissance avec leur char (si, si...).

Oui mais c'est facile d'en rire, seulement si tu avais précisé que c'était un Polikarpov (P-5) alors du coup on comprend qu'en le fusillant du regard ça suffisait à le faire tomber et que c'est donc vraisemblable.


(le n° 217...toujours pour Erreur)

Tu vois, quand tu veux... c'est pas mieux comme ça avec des beaux chiffres en gras ?


(la 2 Kompanie...toujours pour Erreur...quoi je suis lourd?? Ok, sans rancune?).

Fait gaffe je suis très fort à ce jeu, je me suis entrainé sur le fil des princesses grâce à l'obligeance d'Ebo !

Non sérieusement merci bien pour l'article, c'est très chouette à lire et si en plus je t'aiguillonne pour nous en pondre d'aussi sympa régulièrement , c'est trés bien.

PS t'aurais quand même pu préciser sa taille pour pas qu'il y ait d’ambiguïté quand tu parles de nabot avec quelque dirigeant que ce soit ... (je parle de son führer bien sûr)
PSS c'est les utilisateurs du CPC Dark qui vont être contents de mon PS !

keulz
03/11/2011, 00h21
Et d'abord c'est PPS, pas PSS, nazi va !

Et je n'utilise pas dark. :p

Erreur
03/11/2011, 08h38
Et d'abord c'est PPS, pas PSS, nazi va !

Et je n'utilise pas dark. :p
Rhââââ, effectivement, mea culpa, mea maxima culpa, j'irais jouer les chargeur dans un PZ38(t) en pénitence ... (peut-être)

Grivr
03/11/2011, 11h23
Ah ouais 17 IS-2 et 5 t-34 en un assaut :D pas mal le garçon. Il en avait dans le ciboulo apparemment ;)

C'est vrai que je ne l'ai pas précisé (arff Erreur va me tomber dessus du coup!) mais la majorité des équipages d'IS n'étaient pas dans leurs chars au moment de l'attaque, trop occupés par le passe-temps favori de tout soldat en campagne, piller le village et violer les femmes :cigare:

source: "Tiger dans la boue" de Otto Carius

Leucha
03/11/2011, 17h02
Un peu comme Bilotte

Grivr
10/11/2011, 18h23
Eboshi (1983-)
http://tof.canardpc.com/preview/543356db-1b6a-4917-9b14-c3be1069aa44.jpg (http://tof.canardpc.com/view/543356db-1b6a-4917-9b14-c3be1069aa44.jpg)
9645 victoires (le jeudi 10 à 13h)

Certainement le plus célébre des tankistes belges, son experience incomparable en font l'exemple de tout son escadron des Canards d'Acier.
Combinant le courage des Chasseurs Ardennais défendant les frontières en 1940 à la fidélité sans faille de Léopold III durant l'occupation, il écume les champs de batailles décimant ses adversaires telle la Faucheuse Belge.
http://tof.canardpc.com/preview/0cc9e92a-e869-4ac4-9ceb-cab189b705cd.jpg (http://tof.canardpc.com/view/0cc9e92a-e869-4ac4-9ceb-cab189b705cd.jpg)
Ces capacités hors du commun et son style de jeu aggressif (pour preuve sa 313 place en capture) lui permettent de prendre le commandement des Canards d'Acier peu de temps après.
Mais cette habileté au combat ne vas pas sans un cerveau bien remplis car en plus de bouter tout les ennemis s'approchant de Liège, il mène en parallèle un grande carrière d'ingénieur industriel à ses moments perdus.

Il fait ses premières armes dans la release officielle en mars 2011 sur Leichttraktor avec un ratio honnête de 50% pour son grade de noob. L'expérience acquise (5 351 893...pour Erreur) lui permettra de prendre progressivement du galon jusqu'au rang de Master Tanker.

Durant sa carrière, il s'essaye à tout les types de chars, déterminant ainsi les forces et faiblesses de chacun mais garde une préférence pour le GW Tiger qu'il pilotera longtemps.
Récement, les plus grand scientifiques du monde ont fait appel à lui pour tester le M18 Hellcat avant sa mise en circulation.
http://tof.canardpc.com/preview/e19ed7bc-0200-4b9c-a887-4990fc70000d.jpg (http://tof.canardpc.com/view/e19ed7bc-0200-4b9c-a887-4990fc70000d.jpg)
Pour ses nombreux faits d'armes, il paraitrait que la Belgique souhaite érigé une statue à son éfigie à côté de celle de la Brigade d'Irlande, la fameuse unité Belge de la Seconde Guerre.

http://tof.canardpc.com/preview/8ba76034-3660-4fbb-bc1d-22b3c18a811c.jpg (http://tof.canardpc.com/view/8ba76034-3660-4fbb-bc1d-22b3c18a811c.jpg)
Médaille d'Eboshi : décernée pour avoir supporté ses alliés en CW:
Classe IV : 1 fois
Classe III : 10 fois
Classe II : 100 fois
Classe I : 1000 fois

Wannamama
10/11/2011, 18h27
Génial ^_^!

Chocolouf
10/11/2011, 18h36
Incroyable:o, ce type est surpuissant ! :lol:

Jalkar
10/11/2011, 18h38
:wub:

Rico31
10/11/2011, 18h48
Aynooooooooooorme !!!! :wub:

fenrhir
10/11/2011, 19h10
Médaille d'Eboshi : décernée pour avoir supporté ninja les kills de ses alliés en CW:
Classe IV : 1 fois
Classe III : 10 fois
Classe II : 100 fois
Classe I : 1000 fois Fixayd :)

titi3
10/11/2011, 22h05
Excellent ton topic et le best c'est forcément un compatriote et toc :cigare:

eboshi
10/11/2011, 22h15
Haha c'est ça le fourmillement dans les chevilles ce matin , je passais de simple mortel a légende :trollface:

:cigare:

Yshuya
13/11/2011, 21h11
Médaille d'Eboshi : décernée pour avoir KILL ses alliés en CW:
Classe IV : 1 fois
Classe III : 10 fois
Classe II : 100 fois
Classe I : 1000 fois

Re fixay !

deeeg
14/11/2011, 23h58
Salut, tiens je ne joue pas à ce jeu mais je suis tombé sur une galerie de vieilles tofs que peut-être vous trouverez interessantes :


http://farm6.static.flickr.com/5175/5591298492_bcb5b4c3b9_o.jpg
British Mk IV tank "CONQUEROR II" C47 in Fontaine-Notre-Dame, where it was knocked out on 23/11/17.


http://farm6.static.flickr.com/5026/5590630405_bcdaf83d57_o.jpg
Beutepanzer am Bahnhof von Wavrin (char anglais récupéré et réparé pour servir les troupes allemandes).


http://farm7.static.flickr.com/6177/6194542759_89073e11d1_o.jpg
Tank D26, 799, Lt Davies, knocked out and captured at the battle of Bullecourt.


http://farm7.static.flickr.com/6071/6099399318_8628ef12ac_o.jpg
British MkIV 'male' 4022 near Villers-Faucon.


Certaines images sont hard-core mais instructives, il ne faudrait pas oublier la finalité de ces engins...
http://farm3.static.flickr.com/2511/5738030653_ee20bbaf09_o.jpg

Le lien de la Collection Drakegoodman est ici. (http://www.flickr.com/photos/drakegoodman/)

Grivr
15/11/2011, 14h42
Joe EKINS
http://tof.canardpc.com/preview/fc4d5172-786f-44ba-b608-8b274e97a4c0.jpg (http://tof.canardpc.com/view/fc4d5172-786f-44ba-b608-8b274e97a4c0.jpg)
L'histoire de Joe Ekins est fortement liée à celle de la mort du célèbre, mais néanmoins SS, Michael Wittmann surnommé le "Baron Noir".
En effet, Joe Ekins, jeune canonnier britannique de 21 ans serait l'homme qui a tiré le coup fatal sur le char n°007 de Wittmann.

Joe Ekins débarque le 14 juin 1944 en Normandie sur la plage du Hamel à coté du village de Asnelles (près d'Arromanche) dans le secteur Gold dévolu aux troupes anglaises.
Il est canonnier sur Firefly (Sherman équipé du 17 pounder britannique soit l'équivalent d'un bon 76.2mm) au sein de la 1st Northamptonshire Yeomanry (le régiment des cavaliers volontaires du comté de Northampton).
http://tof.canardpc.com/preview/4ebab452-d4a5-4cae-9716-223879f264d6.jpg (http://tof.canardpc.com/view/4ebab452-d4a5-4cae-9716-223879f264d6.jpg)
Joe est jeune et sa formation a été rapide, il n'a à peine pu tiré que quelques obus lors d'exercices en Angleterre. Il combat donc pour la première fois avec son unité dans le bocage normand et participe à la libération de Caen le 9 juillet.

Son unité renforce ensuite l'armée canadienne qui a subie de nombreuses pertes.
Le 7 août 1944, l'opération "Totalize" est lancée par les Canadiens et Ekins roule de nuit avec son char dans les champs normands afin de percer les lignes allemandes en direction de Falaise (sud de Caen).

Les Anglo-canadiens libèrent Saint-Aignan-de-Crasmenils le 8 août à 5h du matin.
A 12h40, les Allemands lancent une contre-attaque avec 7 Tiger appuyés par plusieurs Panzer IV et quelques Stug sur la route de Falaise.
Ekins fait parti d'un groupe de 3 Shermans en plus de son Firefly, camouflés dans un verger, quand il voit 3 Tiger arriver sur sa position.
http://tof.canardpc.com/preview/56687419-77c2-4856-8b8a-850cc1eb73fd.jpg (http://tof.canardpc.com/view/56687419-77c2-4856-8b8a-850cc1eb73fd.jpg)
Son char sort du verger, tire 2 fois et explose le 3ème Tiger avant de se remettre à couvert et de changer de place. Le 2ème Tiger fait feu à son tour et touche le tourelleau du Firefly.
Le char d'Ekins tire une nouvelle fois et détruit ce dernier.
Le 1er Tiger, piégé par les carcasses des 2 autres est détruit peu de temps après.
Il ne sait pas que parmi ces 3 victimes figure l'as allemand Michael Wittmann et ne le saura que 8 ans plus tard!
http://tof.canardpc.com/preview/e59e30ae-76dd-47ef-9e35-c03210453ee9.jpg (http://tof.canardpc.com/view/e59e30ae-76dd-47ef-9e35-c03210453ee9.jpg)
Ekins réussit à détruire un autre char de soutien (probablement un Pz IV) quand sont Firefly est touché et oblige les membres d'équipage à l'abandonner.
Il est ensuite réaffecté en temps qu'opérateur radio sur un autre char et terminera la guerre à ce poste.

PS: L'accréditation de la mort de Wittmann par le canon de Joe Ekins reste une spéculation revendiquée par les Britanniques. En effet, la destruction du Tiger de Wittmann pourrait être du fait du Sherbrooke Fusiliers Regiment, présent également sur cette embuscade et être attribuée au canadien Sydney Radley-Walters.

http://tof.canardpc.com/preview/16804c28-5935-4139-92d5-31ad14298722.jpg (http://tof.canardpc.com/view/16804c28-5935-4139-92d5-31ad14298722.jpg)
Ekins' Medal
Awarded in four classes for destroying tier 8, 9 or 10 enemy tanks and self-propelled guns:
Class IV - 3 vehicles
Class III - 30 vehicles
Class II - 300 vehicles
Class I - 3,000 vehicles.

Nasha
15/11/2011, 14h50
Merci, c'est excellent ces pages d'histoire....

keulz
15/11/2011, 14h59
Notez qu'il a fait des émules :

http://www.hub-management.org/forum/2010/wp-content/uploads/2010/04/chain.jpg

Chocolouf
15/11/2011, 16h28
C'est ce qui m'a frappé en premier.

javabean34
15/11/2011, 18h20
Bien vu keulz !

deeeg : quoique en décalage avec WOT, merci pour le lien.
Je viens justement de me plonger dans la 1ère guerre mondiale avec "l'ordre du jour".

Kamicaz
15/11/2011, 18h20
Moi je retiens que avant de mourrir Wittmann a du bien gueuler sur le camo abusé du Firefly, ça promet pour les anglais avec des chars complètement OP.

keulz
15/11/2011, 18h50
Moi je retiens que avant de mourrir Wittmann a du bien gueuler sur le camo abusé du Firefly, ça promet pour les anglais avec des chars complètement OP.

"Achtung !!! Cheated bushes !!!!"

:|

Wannamama
15/11/2011, 18h55
PS: L'accréditation de la mort de Wittmann par le canon de Joe Ekins reste une spéculation revendiquée par les Britanniques. En effet, la destruction du Tiger de Wittmann pourrait être du fait du Sherbrooke Fusiliers Regiment, présent également sur cette embuscade et être attribuée au canadien Sydney Radley-Walters.



Je pensais que la cause la plus probable (ou du moins celle qui a été retenue malgré les doutes) de mort de Wittmann était la destruction de son char par un Hawker Typhoon de la RAF. Le pilote de ce dernier aurait été abbattu durant sa mission, l'empêchant de revendiquer une quelconque destruction.
Au passage, si certains sont intéressés par le sujet je leur conseille l'excellent documentaire: "Who Killed Michael Wittman?" de Norm Christie.

keulz
15/11/2011, 18h58
Je pensais que la cause la plus probable (ou du moins celle qui a été retenue malgré les doutes) de mort de Wittmann était la destruction de son char par un Hawker Typhoon de la RAF. Le pilote de ce dernier aurait été abbattu durant sa mission, l'empêchant de revendiquer une quelconque destruction.
Au passage, si certains sont intéressés par le sujet je leur conseille l'excellent documentaire: "Who Killed Michael Wittman?" de Norm Christie.

C'est moi qui l'ai tué, il m'avait regardé de travers dans la rue.

:cigare:

Kamicaz
15/11/2011, 18h58
Non c'est Obi Wan Kenobi.

Grivr
15/11/2011, 19h07
Je pensais que la cause la plus probable (ou du moins celle qui a été retenue malgré les doutes) de mort de Wittmann était la destruction de son char par un Hawker Typhoon de la RAF. Le pilote de ce dernier aurait été abbattu durant sa mission, l'empêchant de revendiquer une quelconque destruction.
Au passage, si certains sont intéressés par le sujet je leur conseille l'excellent documentaire: "Who Killed Michael Wittman?" de Norm Christie.

A priori, ça ne serait pas une attaque aérienne, les avions de la RAF ne seraient pas passés sur ce secteur.
De plus, les dégâts du tank (tourelle projetée,...) seraient due à une explosion de l'ammo-rack...ce radin de Witmann n'avait pas assez farmé pour se payer le wet-ammorack.

Jalkar
15/11/2011, 19h09
C'est moi qui l'ai tué, il m'avait regardé de travers dans la rue.

:cigare:

t'es vieux.

ZEr0rama
15/11/2011, 22h32
C'est moi qui l'ai tué, il m'avait regardé de travers dans la rue.

:cigare:

I was there with my beloved BL-10.... He had no chance. :ninja:

fenrhir
16/11/2011, 09h55
Pfff, z'avez pas peur de revendiquer un frag de Chuck Norris, vous...

ZEr0rama
16/11/2011, 11h07
Chuck Norris ne frag pas, il s'exprime.... :ph34r:

Grivr
08/12/2011, 19h27
Philippe François Marie de HAUTECLOCQUE dit LECLERC (1902-1947)
http://tof.canardpc.com/preview/c8d9d53b-51c9-4017-89b0-3aa1a2fbde84.jpg (http://tof.canardpc.com/view/c8d9d53b-51c9-4017-89b0-3aa1a2fbde84.jpg)
Philippe de Hauteclocque est né dans la Somme de lignée aristocratique (il est comte) et voit ses parents proches (père, frère, oncles) partir à la guerre lors du 1er conflit mondial. C'est probablement cette tradition familiale qui le poussera à rentrer à Saint-cyr, l'école des officiers, en 1922.
Il rejoint par la suite l’École de Cavalerie de Saumur (qui rappelera des souvenirs à certains d'entre vous...).

Avide d'aventure et en quête d'action, il obtient une affectation au Maroc au sein du 8ème Spahis et participe aux opérations de "pacification" des tribus rebelles suite à la guerre du Rif (1925-1926).
Il tombe sous le charme de cette région et fait tout pour rester au contact des combats.

En 1931, il est réaffecté à Saint-cyr en temps qu'instructeur et s'y ennuie sévère. Il décide de retourner au Maroc pendant ses congés d'été 1933 où il prend la tête d'une petite troupe pour conquérir les plateaux du Kerdouss (2000-2900m d'alt.). Il obtient ainsi la rédition d'une tribu rebelle et est proposé grâce à ce fait d'arme pour l'obtention de la Légion d'Honneur qui lui sera refusé car il était officiellement "en vacance". En contrepartie, il sera quand même inscrit au tableau d'avancement à titre exceptionnel ("à titre disciplinaire" dira Leclerc) pour le grade de capitaine.
http://tof.canardpc.com/preview/b8ca54d8-076d-4155-bed2-417cfb6e611b.jpg (http://tof.canardpc.com/view/b8ca54d8-076d-4155-bed2-417cfb6e611b.jpg)
Il retourne à Saumur en temps qu'instructeur au retour de ses "vacances" où il sera formé aux nouvelles techniques de mécanisation.

Au déclenchement de la 2éme GM, il est affecté à l'Etat-major de la 4ème Division d'Infanterie qui est envoyé en Belgique (région de Gand) avant de se replier jusqu'à Lille où la division sera encerclée le 28 mai 1940.
Il s'échappera de la poche de Lille en traversant les 130km de lignes allemandes en 6 jours.
Au cours de cette escapade, il sera capturé lors d'un contrôle de papiers, trahi par un papier militaire oublié. Lors de son transfert pour interrogatoire, il réussit à escamoter la preuve et parvient à enfumer son interrogateur qui décide de le relâcher. Il rejoint alors les lignes françaises le 4 juin et reprend le combat jusqu'à l'armistice du 22 juin.

Il rejoint De Gaulle à Londres pour continuer le combat et prend le pseudo de "Leclerc" pour éviter à sa famille des représailles. De Gaulle lui confie la tâche de regrouper les armées nord-africaines.
Il arrive au Cameroun et rallie à la cause de la France Libre tout les pays de l'Afrique Équatoriale Française (Cameroun, Tchad, Gabon,etc...) s'autoproclamant par la même occasion colonel.
De là, il reprend le combat contre les Italiens et fonce à travers le désert avec des moyens pauvres et inadaptés. Il capture l'oasis de Koufra fin février 1941, avec 350 hommes et un seul canon de 75mm. Il y fera son célèbre serment: "ne pas déposer les armes avant d'avoir vu le drapeau français flotter sur la cathédrale de Strasbourg".
http://tof.canardpc.com/preview/91ac4b55-2b41-48ad-abea-a43c9612bcb6.jpg (http://tof.canardpc.com/view/91ac4b55-2b41-48ad-abea-a43c9612bcb6.jpg)
(LE canon de 75mm)

Il fonce alors vers Tripoli où il fait jonction avec la 8éme Armée Britannique de Montgomery et la colonne "volante" française qui lui est rattachée.
Ensemble, ils participent à la campagne de Tunisie jusqu'à la libération de Tunis le 8 mai 1943.

La division de Leclerc est rebaptisée 2ème Division Blindée en août 1943 et est réorganisée suivant le modèle US, Leclerc passe alors général.
http://tof.canardpc.com/preview/75f0a872-2618-454a-833c-b59dc4f32e6b.jpg (http://tof.canardpc.com/view/75f0a872-2618-454a-833c-b59dc4f32e6b.jpg)
Suite à une longue phase d'entrainement, la division est envoyée en Angleterre pour être rattachée à la 3ème Armée US de Patton.
Leclerc débarque avec ses troupes le 1er août 1944 sur la plage d'Utah avant de s'élancer à la conquête des territoires occupés. Il libère Alençon le 12 août mais est stoppé devant Argentan.
Les problèmes d'entente avec Patton et les intérêts politiques de l'époque font qu'il obtient l’autorisation de foncer seul sur Paris qu'il libère le 25 août.
La chevauchée de la 2éme DB ne s’arrêtera que le 4 mai 1945, à Berchtesgaden après les durs combats de chars en Lorraine et la libération de Strasbourg le 23 novembre 1944.
http://tof.canardpc.com/preview/a67f7711-9c68-4711-80e0-254cede7d1b8.jpg (http://tof.canardpc.com/view/a67f7711-9c68-4711-80e0-254cede7d1b8.jpg)
Après la capitulation allemande, il prend la tête du Corps Expéditionnaire Français en Extrême-orient (CEO) et reconquiert l'Indochine occupée par le Japon jusqu'à sa capitulation le 2 septembre 1945.

Nommé Inspecteur Général en Afrique, il trouvera la mort le 28 novembre 1947 lors d'un crash aérien alors que son avion survolait le désert Algérien.

http://tof.canardpc.com/preview/6959fa4d-327d-46aa-b2f5-e74bf33a3527.jpg (http://tof.canardpc.com/view/6959fa4d-327d-46aa-b2f5-e74bf33a3527.jpg)
Leclerc's medal
Awarded for the total amount of the player's enemy base capture points. An unsuccessful or reduced capture does not count toward this number.
The award is established in four classes:
Class IV - 100 points
Class III - 1,000 points
Class II - 10,000 points
Class I - 100,000 points

kalimad
15/12/2011, 12h03
Superbe :)

Grivr
29/12/2012, 16h40
Tamada Yoshio

http://tof.canardpc.com/preview/5517a08c-d9b7-486e-bd99-0ff745f47cb0.jpg (http://tof.canardpc.com/view/5517a08c-d9b7-486e-bd99-0ff745f47cb0.jpg)
Décernée à un joueur à bord d'un char léger pour la destruction de 3 canons automoteurs ennemis. Les véhicules détruits doivent être d'au moins 2 rangs supérieurs à celui du char du joueur. Pour recevoir cette récompense, il faut survivre.


Le Colonel Tamada Yoshio à 48 ans en juillet 1939 quand il commande le 4ème Regiment Blindé appartenant au 1er Corps Blindé de l'armée impériale japonaise (ou IJA).
Il se distingue en Mandchourie dans le conflit qui opposa les troupes soviètiques et mongoles (du pays de la Mongolie, hein, j'vous vois venir) aux troupes impériales d'Hiro-Hito.
Son régiment est engagé afin de repoussé " l'envahisseur soviètique" qui s'est injustement approprié le pauvre village de Nomonhan au bord du fleuve Khalkhin Gol suite à de nombreux incidents frontaliers (dûs principalement aux visées expansionnistes japonnaises).

La Mandchourie pour resituer à ceux qui auraient oublié...
http://tof.canardpc.com/preview/0b93f8d3-7659-43e2-83ce-6fb92c2362fd.jpg (http://tof.canardpc.com/view/0b93f8d3-7659-43e2-83ce-6fb92c2362fd.jpg)

La manoeuvre japonaise est d'encercler les troupes soviètiques: par le nord avec un groupement d'infanterie et par le sud avec un groupement de blindés dont Tamada commande un des 2 régiments qui le compose.

Le 2 juillet 1939, à la tombée de la nuit, Tamada prend la tête de l'offensive grâce à ses chars légers Type 95 Ha-Gō (canon de 37 type 94, péné de 45mm à 300m, vitesse max 40km/h), qui sont beaucoup plus rapides que les chars médium Type 89 I-Gō (26km/h)

Le Type 95
http://tof.canardpc.com/preview/54f3467d-f02e-4b44-b65f-2c61da359873.jpg (http://tof.canardpc.com/view/54f3467d-f02e-4b44-b65f-2c61da359873.jpg)

Evitant les tirs d'artillerie soviètiques en modifiant son itinéraire d'approche, il se retrouve face à des positions d'artilleries ennemies.

A 23h, il se lance à l'assaut des positions, le plus rapidement possible, il ordonne que les chars s'espacent de 6m entre eux et de 30m entres sections.
Un tir d'artillerie massif permet de couvrir leur avancée tout en illuminant les positions de l'Armée Rouge. Arrivés aux contact, le combat fait rage, pratiquement au corps à corps avec les BT-7 en train de camper, si près que l'artillerie ne peut plus faire feu!

Un BT-7 qui (dé)campe...:p
http://tof.canardpc.com/preview/63492408-acab-4462-8a81-151afcc19f26.jpg (http://tof.canardpc.com/view/63492408-acab-4462-8a81-151afcc19f26.jpg)

A 00h20, il lance une dernière charge et enfonce les lignes soviètiques d'1km en détruisant 12 positions d'artillerie en n'ayant perdu qu'un seul de ses chars B)

Malheureusement, la logistique nippone, ne suit pas. Tamada, avec ses 35 Type 95, à tiré pas moins de 1100 obus. L'offensive est ralentie puis s'enlise.
D'autant plus que le commandant des troupes soviètiques en face n'est autre qu'un petit débutant qui se prénomme Joukov qui prépare déjà une contre-offensive pour août qui repoussera les japonais au delà du fleuve jusqu'à un cessez-le-feu en septembre 1939.

Photo bonus: le Type 89 I-Gō avec son blindage trop sloppé :O
http://tof.canardpc.com/preview/a6bbfe65-e3af-481a-afcc-c6c368ee1769.jpg (http://tof.canardpc.com/view/a6bbfe65-e3af-481a-afcc-c6c368ee1769.jpg)

Babz
29/12/2012, 18h36
Ah, ça faisait un moment, merci bien ! ;)

Grivr
29/12/2012, 19h19
Ah, ça faisait un moment, merci bien ! ;)

Punaise oui! J'avais même pas vu, mais ça fait plus d'un an :o
On va dire que c'était pour faire monter le suspense ;)

Nostradanus
29/12/2012, 19h33
Au déclenchement de l'opération "Zitadelle", contre-attaque allemande, il fait 8 victimes en 2 jours (dont un T-34 à 1500m avec 1 seul obus et un autre blindé alors que son Tiger roule à pleine vitesse).
Putain je le savais. Keulz est nazi.