PDA

Voir la version complète : Le topic des entretiens



Page : [1] 2 3

the_wamburger
08/03/2011, 22h54
Bon, alors je crée ça parce qu'apparemment y'en a pas nul part.

Posez ici vos questions relatives à "après l'envoi du CV, et avant la signature du contrat".

N'hésitez pas cependant à élargir jusqu'aux autres moments de la carrière où il faut affronter les RH : demandes d'augmentation, rapports annuels d'évaluation, etc.


Ma question aujourd'hui est la suivante :

On m'a fait une offre pour mon entrevue de demain, qui me semble plutôt basse sans être scandaleuse. Je sais qu'elle est dans "la moyenne" pour cette entreprise, ayant déjà bossé pour eux. J'aimerais savoir comment leur demander un salaire horaire plus élevé (rien d'énorme, juste un dollar de plus de l'heure), et voir si je peux négocier pour une mutuelle, etc, ce qui n'est pas forcément gagné (réservé normalement aux cadres de l'entreprise).

Des avis ?:)

Guest
09/03/2011, 12h26
T'as quoi comme arguments en ta faveur ? T'as postulé ou c'est eux qui sont venus te chercher ?

kaldanm
09/03/2011, 12h35
Pour demander plus il va te falloir apporter des éléments pour justifier que tu mérite plus. Ca peut être :

- Tu a deja bossé pour eux donc tu connais bien la culture d'entreprise, son fonctionnement, les process, etc.

- Plus de qualification que celles demandées pour le poste : tu souhaite être payé à ta juste valeur.

- Tu a déjà occupé ce poste et a un donc une expérience garante d'un retour sur investissement rapide (pas de formation, etc).

- mieux, tu apporte des preuve chiffrées si possible de tes capacités à ce poste (génération de chiffre d'affaire, résultat obtenu, projets aboutis...) ou si tu viens d'un autre secteur tu montre que ton travail dans un autre poste donne ces bons résultats parce que tu sais t'impliquer et t'investir.

- Tu est ouvert pour coucher au besoin. Plusieurs fois.

the_wamburger
09/03/2011, 14h01
T'as quoi comme arguments en ta faveur ? T'as postulé ou c'est eux qui sont venus te chercher ?

Ils sont venus me chercher, j'ai 4 ans d'université alors qu'ils demandent un "diplôme en traduction", ce qui veut dire plutôt niveau licence.


Pour demander plus il va te falloir apporter des éléments pour justifier que tu mérite plus. Ca peut être :

- Tu a deja bossé pour eux donc tu connais bien la culture d'entreprise, son fonctionnement, les process, etc.

- Plus de qualification que celles demandées pour le poste : tu souhaite être payé à ta juste valeur.

- Tu a déjà occupé ce poste et a un donc une expérience garante d'un retour sur investissement rapide (pas de formation, etc).

- mieux, tu apporte des preuve chiffrées si possible de tes capacités à ce poste (génération de chiffre d'affaire, résultat obtenu, projets aboutis...) ou si tu viens d'un autre secteur tu montre que ton travail dans un autre poste donne ces bons résultats parce que tu sais t'impliquer et t'investir.

- Tu est ouvert pour coucher au besoin. Plusieurs fois.

J'ai en effet déjà bossé pour eux (pendant l'été dernier), donc je sais comment ça marche, je connais la plupart des cadres de l'entreprise, etc.

Je suis archi-qualifiay, en effet. J'ai bossé en plus dans à peu près tous les types de traduction/localisation possibles.

Jamais occupé le poste visé, par contre.

Pour l'histoire de chiffres j'ai toujours le jeu vidéo sur lequel j'ai bossé l'année d'avant. Il est sorti avec une VF nickel.

Par contre, c'est la manière d'amener ça dont je ne suis pas sûr.

Et comme l'entrevue est dans deux heures... :p

keukeu
09/03/2011, 16h07
Tu peux pas dire que t'as une autre proposition un peu mieux payée?

Guest
09/03/2011, 16h41
Tu peux pas dire que t'as une autre proposition un peu mieux payée?

Ca faut jamais le faire si c'est pas vrai.

Dark Fread
09/03/2011, 19h09
Pis si c'est vrai, pourquoi aller à un entretien pour une offre moins bien payée :ninja:
Sinon tu peux aussi évoquer le fait que tu représente(ra)s un véritable investissement pour l'entreprise car tu ne comptes pas te barrer au bout de six mois. Surtout si c'est vrai.

Johnny Ryall
13/03/2011, 15h32
Une remarque plutôt d'ordre général, mais pour en avoir discuté avec pas mal de jeunes qui sortent de l'école : ya pas que la thune qui importe.
Faut pas hésiter a parler des perspectives d'évolution interne, et éventuellement y avoir réfléchi de son coté.
Dire qu'on est motivé, surtout si on l'est, et encore surtout pourquoi.
Sourire et décontraction du gland..

the_wamburger
14/03/2011, 23h54
J'ai roxxé, et je l'ai pas eu. :cigare:

Storm
15/03/2011, 10h34
Ouep, pour aller dans le sens de Johnny Ryall, l'argent ne doit vraiment pas être la seule motivation.
Entre le cadre de travail (à savoir un bureau/local agréable), les avantages annexes (formations, nombre de jours de vacances, heures sup, tickets resto, place de stationnement, tickets de bus, mise à dispo de voiture/scooter/vélo, cantine d'entreprise, stock option, achats/services maison gratuit/prix réduit), et le travail proprement dit (durée, mais aussi souplesse des horaires) le salaire demandé doit prendre en compte tout cela !
Mais il ne faut pas pour autant accepter le dumping !

the_wamburger
15/03/2011, 21h26
Pour complément d'info, le salaire de base était donc pourri, mais après trois mois on me promettait une révision à la hausse de 2-3$ de l'heure, ce qui l'aurait amené à un salaire plus qu'acceptable.

Et ça venait avec assurance-maladie, dentaire, etc au bout de six mois, qui sont des avantages rares ici quand on débute.

Mais bon, y'a plein d'autres trucs qui me tentaient moins dans la boîte, du coup, je suis pas si triste. :ph34r:

Phenixy
15/03/2011, 22h40
Mais bon, y'a plein d'autres trucs qui me tentaient moins dans la boîte, du coup, je suis pas si triste. :ph34r:

Il fallait coucher finalement?

the_wamburger
16/03/2011, 01h15
Coucher avec un grand black et une secrétaire blonde ?

Trop cliché. :ph34r:

ylyad
16/03/2011, 21h47
Ouep, pour aller dans le sens de Johnny Ryall, l'argent ne doit vraiment pas être la seule motivation.
Entre le cadre de travail (à savoir un bureau/local agréable), les avantages annexes (formations, nombre de jours de vacances, heures sup, tickets resto, place de stationnement, tickets de bus, mise à dispo de voiture/scooter/vélo, cantine d'entreprise, stock option, achats/services maison gratuit/prix réduit), et le travail proprement dit (durée, mais aussi souplesse des horaires) le salaire demandé doit prendre en compte tout cela !
Mais il ne faut pas pour autant accepter le dumping !
Je suis d'accord avec ça. Le problème, c'est que grosso modo, t'auras le détail quand tu seras rentré, mais ils reverront pas ton salaire à la hausse :tired: A la rigueur, les boites qui misent vraiment sur le hors-salaire (que ce soit les trucs mentionnés au-dessus, l'épargne entreprise, l'intéressement, etc.) communiquent dessus, au moins aux entretiens, donc on le sait. Mais dans ce cas-là, c'est elles qui expliquent le salaire de misère qu'elles vont te donner, elles attendent pas que tu demandes :p Honnêtement, en France, vu comment le salaire direct est à la fois chargé et taxé, miser sur le hors-salaire est une stratégie qui se défend. Mais ça implique de dépendre de l'entreprise, de ses choix et de ce qu'elle choisit de favoriser.

cyber_coin_coin
18/03/2011, 00h54
Hello, je suis pas vraiment en accord avec ce qui est dit au dessus.

Les conditions de travail, et le plaisir de bosser soit.

Maintenant, si tu travail et que ton temps libre tu le passes chez toi car pas de thunes...

La négociation salariale, c'est l'étape cruciale du rendez-vous. Sachant qu'une fois signé, c'est foutu pour en re-discuter.

En entretien, je me vends, je vends ma valeur ajoutée à l'entreprise.

Aujourd'hui l'entreprise chercher une capacité "X", je peux donner X, et également Y, et j'ai 3 ans d'expérience sur X, et 2 sur Y.

Alors, je demande un certain pourcentage en plus, car je fais gagner du temps à l'entreprise, qui n'aura pas à recruter sur la capacité Y.

En entretien j'ai toujours fait ça, c'est vrai ça passe pas à chaque fois, mais ça évite de se retrouver dans une spirale ou ton job te plais, tes collègues pareil, mais tu bouffes des pates 6 fois par semaine.

dudus
19/03/2011, 11h31
La négociation salariale, c'est l'étape cruciale du rendez-vous. Sachant qu'une fois signé, c'est foutu pour en re-discuter.


Rien ne t'empêche de quitter la boîte, toi aussi tu peux mettre la pression sur ton supérieur, sachant qu'en t'embauchant la boite aura misé sur toi, tu peux encore réclamer une augmentation plus tard.

Perso j'ai accepté (très récemment) de rejoindre une boite pour un salaire un peu plus bas que ce que j'espérais, avec cependant des avantages hors-salaire, mais en étant clair avec mon supérieur comme quoi j'aurai des perspectives d'augmentation à moyen/court terme. Et s'il s'avère que ce ne serait pas possible, bah aucun scrupule pour quitter la boite.

johnclaude
22/03/2011, 09h23
Tiens je viens apporter de l'eau au moulin (je fais la pause entre la lettre de motivation et le cv), parce que dans ma boite actuelle dont je pense bientôt partir, je crois qu'aux entretiens d'embauche j'avais plutôt bien géré le truc:
Premier entretien au bout de la journée d'essai: le boulot était ce que je recherchais, j'étais allé en voir un la semaine précédente qui m'intéressait moins, géographiquement l'autre job ne m'arrangeait pas du tout, alors que celui là était bien placé...mais l'autre boulot payait facilement 500 francs de plus. Et oui ma bonne dame, 300€ facile, et ils étaient prêts à donner encore un peu plus. Mon job actuel m'offrait un salaire si bas que j'en ai même été surpris. J'ai clairement dit que j'étais pas un mickey, que je voulais rester là des années, m'investir, que j'avais des capacités et que le bénévolat n'était pas dans mes priorités. Ils ont rallongé (200 ou 300 au début, pendant que j'étais en interim: et oui ils ont quand même tenté de m'arnaquer: je n'ai pas eu ce que je demandais). 6 mois après, entretien pour signer le CDI, avec donc ce salaire plus bas que prévu: j'ai refusé de signer, j'ai expliqué qu'on ne m'avait pas promis ça et que à ce tarif là je préférais rester en interim jusqu'à ce que je trouve autre chose. Résultat: je crois qu'à fonction égale je suis le mieux payé de la boite. (même si j'aurais peut être signé quand même à moins cher)j'ai vu des cv de mecs qui postulent à des postes plus élevés pour des prétentions de salaires plus basses.
Je ne sais pas si c'est représentatif ou si j'ai simplement eu de la chance, si c'est parce que je valais ce prix là, mais ça a marché. Du coup la recette: sûr de lui, pas prétentieux, souriant et qui ne se laisse pas démonter je la tenterai pour la prochaine fois.

the_wamburger
23/03/2011, 23h36
Donc du coup tu préfères l'option "fermer sa gueule et l'ouvrir au moment de l'entretien d’évaluation de compétences/CDI" ?

Faut que j'y pense, avec une collègue on va proposer à notre boss d'élargir son domaine d'activité en faisant du sous-titrage en plus de la transcription, chose qui nous conviendrait mieux en tant que traducteurs de formation.

Du coup on réfléchit à comment goupiller et présenter ça... :tired:

Zouuu
05/05/2011, 16h15
J'ai choppé un entretien d'embauche pour un grand groupe :lol: sauf que... Mon N+1 (mon chef d'équipe) a également postulé pour le même poste :| *joie*

RDV dans 2 semaines :emo: supaaayyr

the_wamburger
05/05/2011, 18h12
Et est-ce que toi tu postules en espérant son poste, ou est-ce que c'est lui qui vise "plus bas" ?

Est-ce que s'il chope le poste tu récupères le sien dans ton entreprise actuelle ? ;)

Zouuu
06/05/2011, 09h26
Et est-ce que toi tu postules en espérant son poste, ou est-ce que c'est lui qui vise "plus bas" ?

Est-ce que s'il chope le poste tu récupères le sien dans ton entreprise actuelle ? ;)

Il vise un poil plus bas, il est manager là.
Et non je ne veux pas de son poste, je veux me casser !

the_wamburger
06/05/2011, 15h48
Évite de balancer sur lui dans ton entretien, c'est jamais bien vu. :ph34r:

Wazatiste
06/05/2011, 20h09
Euh alors entretien mardi aprem avec deux personnes après le premier barrage de l'entretien tel: déjà, est-ce que cela change quelque chose ? Ca revient à un normal ou y en aura t'il un qui va faire le gentil l'autre attaquer un peu ?

D'autre part, c'est pour un poste dont la fourchette de rémunération est bien au-delà de mon précédent poste. Je suppose que ça jouera en ma défaveur ?
EDIT: mail de confirmation d'entretien, ils me demandent les papiers pour une embauche le cas échéant (attestation sécu, photocop carte ID) mais aussi une feuille de salaire du précédent boulot. Ca pue du cul §§§

deathdigger
07/05/2011, 19h03
Faut pas avoir peur de l'argent les enfants.
Au contraire, s'ils te demandent pourquoi tu veux quitter ton poste actuel, tu peux très bien leur dire que c'est pour des raisons salariales. Faut pas oublier une chose, c'est que si on bosse, c'est pour gagner de la thune, c'est un critère qui rentre en jeu dans les changements de poste, et c'est également une étape obligatoire lors d'un entretien (pas forcément le premier s'il y'en a plusieurs).

DakuTenshi
07/05/2011, 20h33
Oui, mais tu n'abordes pas l'argent avant la FIN de l'entretien, histoire de dire "je viens pour la thune, mais pas que!".

Lennyroquai
08/05/2011, 09h13
EDIT: mail de confirmation d'entretien, ils me demandent les papiers pour une embauche le cas échéant (attestation sécu, photocop carte ID) mais aussi une feuille de salaire du précédent boulot. Ca pue du cul §§§

Heu... Les boîtes ont le droit de te demander tes anciennes fiches de salaire ?!? (Au-dela bien sur de "C'est eux les patrons, et pour l'embauche j'optempere" hein, je comprend bien)
Mais c'est juste que c'est pas censé être confidentiel ?

Wazatiste
09/05/2011, 13h26
Heu... Les boîtes ont le droit de te demander tes anciennes fiches de salaire ?!? (Au-dela bien sur de "C'est eux les patrons, et pour l'embauche j'optempere" hein, je comprend bien)
Mais c'est juste que c'est pas censé être confidentiel ?

Nõ se. Au pire j'ai une close de confidentialité sur mon précédent contrat mais bon. De toute manière mes papiers administratifs en tout genre sont encore à Caen, je suis en transit à Lille. Je vais appeler les RH tout à l'heure pour savoir si ça pose problème.

Edit: j'avais réussi à les chopper mais je me suis fait faucher le sac les contenant ainsi que mon chéquier à la gare du nord... Heureusement ils sont compréhensifs. Ca s'est bien passé \o/ J'espère de tout coeur que ce sera concluant.

johnclaude
09/05/2011, 17h15
Pour en revenir à ce que je disais plus haut sur ma négociation: il se trouve qu'en fait mon remplaçant doit toucher en gros la même chose que moi, m'enfin bon j'ai quand même évité de me faire enfler de facilement 300~400chf/mois.

trashdotcom
13/05/2011, 14h48
? ca y est ! t'es un f*ckin commercial vendeur ? J'ai pas vu le message "John claude wiiiins " B)

si tel est le cas Good Job ( sinon mp moi ... )

Zouuu
16/05/2011, 15h32
J'ai un entretien mercredi, mais je ne me rase jamais la barbe. Ca peut paraitre compte comme question, mais je garde toujours la barbe de 2 jours que je tonds proprement.

Dois-je me raser exceptionnellement ? :emo:

the_wamburger
16/05/2011, 20h14
Je ne me rase pas pour aller aux entretiens, je tonds aussi.

La barbe rasée, que ce soit en costard ou en chemise, j'ai l'air de sortir de la fac.

Avec une barbe propre, tout de suite, j'ai l'air d'avoir 25 ans bien tassés et trois années de boîte. En plus d'avoir ce côté "gendre idéal" qui fait fondre les DRH quinqua/sexa, et repousse toutes les autres. B)

Tout dépend donc de la gueule que t'as avec/sans.

Anton
16/05/2011, 20h27
J'ai un entretien mercredi, mais je ne me rase jamais la barbe. Ca peut paraitre compte comme question, mais je garde toujours la barbe de 2 jours que je tonds proprement.

Dois-je me raser exceptionnellement ? :emo:
Pour moi, non. La personnalité de quelqu'un (jusqu'à certaines limites) est aussi dans sa manière de s'habiller et se soigner. J'ai la barbe de 3 jours depuis des années maintenant et jamais eu de haussement de sourcils ou de remarque. Si tu l'as à la Hugh Laurie (http://www.serietele.com/illustrations/galeries/series/10158.jpg), c'est classe. Si tu l'as à la geek hirsute, c'est moins classe.

C'est aussi un moyen de vieillir, comme Wam au-dessus. Parce que j'ai 32 ans, mais de l'avis général de ceux qui l'ignorent j'en ai 10 de moins. Et sans, on me demande si ma maman n'est pas loin (j'exagère, mais à peine :p).

Septa
16/05/2011, 20h27
J'ai un entretien mercredi, mais je ne me rase jamais la barbe. Ca peut paraitre compte comme question, mais je garde toujours la barbe de 2 jours que je tonds proprement.

Dois-je me raser exceptionnellement ? :emo:

Oui.
Toujours ce raser.
Faut mieux avoir l'air trop "habillé" que pas assez.
On a le temps de faire le plouc une fois embauché.

Zouuu
16/05/2011, 21h38
Super... des avis différents :emo:

J'ai 28 ans, porte la barbe propre de 3 jours depuis des lustres, ca me vieillit et me donne une "belle gueule" et c'est pour un poste d'ingénieur expert dans son domaine dans une enorme boite.

the_wamburger
16/05/2011, 22h35
Dans ce cas-là, j'irais avec.

Mais faut dire que la dernière fois que j'ai vu Septa (y'a une paire d'années quand même), sa barbe était encore toute pourrie avec plein de trous sans poil. Forcément, dans ces conditions faut virer. :ph34r:

Je pars du principe que mieux vaut une belle barbe qui nous va bien qu'une tronche pleine de coupures qui nous fait passer pour un clampin.

Krogort
16/05/2011, 22h51
Même si ça devient à la mode, la barbe ça fait quand même négligé, c'est l'équivalent du dernier bouton de chemise défait sous la cravate.
A ta place je me raserais, surtout pour un poste de cadre.

Anton
16/05/2011, 23h07
:tired: Absolument pas d'accord. Y a la barbe de 3 jours, passée dans les mœurs, et y a une infinité d'autres classiques qui n'ont plus rien de hippie depuis 30 ans déjà comme ça (http://lukygirl025.l.u.pic.centerblog.net/36jq8j6q.jpg) (même s'il est bien mieux sans d'ailleurs), ça (http://img0.ndsstatic.com/jesse-metcalfe/jesse-metcalfe-est-vraiment-craquant-avec-sa-barbe-et-son-chapeau_43034_w460.jpg) ou encore ça (http://www.gqmagazine.fr/uploads/images/thumbs/201047/barbe__r__veillez_la_b__te_100448092_north_320x480 .jpg) (bon là elle est mal taillée, ça se voit).

Ça (http://static1.purepeople.com/articles/7/33/26/7/@/229866-brad-pitt-version-cheveux-gras-et-barbe-637x0-2.jpg), non, bien sûr :rolleyes: Sauf quand on a un salaire à 9 chiffres.

Le jour où il faudra se raser pour les entretiens/boulots, faudra penser à descendre couper quelques têtes dans la rue :mellow:

Krogort
17/05/2011, 00h10
Si il n'y a pas un homme politique "conventionnel" barbu ni même un grand patron c'est pas pour rien.
On leur demande pas de donner la même image qu'a un acteur ou un présentateur télé qui veulent se donner un look d'aventurier.

Pareil pour un cadre dans un grand groupe, si c'est pour un entretien dans une usine ou dans une boite à nerd tu peu te pointer barbu en chemise (et encore), si c'est dans des bureaux la seule question à se poser c'est boutons de manchette ou pas.

Septa
17/05/2011, 00h17
Mais faut dire que la dernière fois que j'ai vu Septa (y'a une paire d'années quand même), sa barbe était encore toute pourrie avec plein de trous sans poil. Forcément, dans ces conditions faut virer. :ph34r:


Rho l'autre hé...
Je suis quand même uber velu de partout et je porte très bien la barbe de quelques jours. Mais j'ai la flemme d'attendre d'avoir une vraie barbe et je finis pas me tondre de près au moins une fois la semaine sinon mes poils me piquent.



Sinon sérieusement, pour entretien pour un vrai job ( pas un truc de littéraire ou de graphiste quoi ), l'utilisation du rasoir me semble nécessaire.
( Même pour de l'info où on a une dérogation pour être toujours plus mal habillé que le reste de la boite )

C'est comme le costard cravate... Ouais ça fait chier, surtout quand le gars en face au final est en bermuda/tong et mal rasé ( j'ai déjà vu ça une fois dans le sud ), mais :
1 : on connait rarement ce qui est toléré dans les boites à l'avance et celon le secteur ils peuvent être assez exigeant.
2 : Il y a toujours le risque de tomber sur un recruteur ou un RH "vieux jeu" qui va se dire que ça fait négligé/pas motivé et c'est quand même couillon de prendre le risque juste par flemme. La barbe de trois jours ça repousse vite.

Je prendrais pas le risque, surtout pour une grosse boite où ils sont souvent moins coulant que les petites pour les petites conneries.

Anton
17/05/2011, 00h29
Bon, Zouuu fera comme il le sent, mais dire qu'il faut que tous les mâles pubères soient glabres en entretien d'embauche, ça fait peur et me rappelle le verdict du dernier jury de Normale Sup' pour l'ensemble de la promotion : "aucune personnalité, tous dans le même moule, aucune imagination".

Sans faire de mon propre cas une généralité ou la base de mon avis, mon actuelle embauche fut faite par une femme, pour une agence de seules femmes, avec le PDG mâle à la soixantaine et assez "vieille école" venu de Paris me voir en personne pour confirmer ou non l'embauche, et ça n'a pas fait un pli, mon CV et ma personnalité importaient (évidemment) bien plus que 3 poils au menton qui sont ma liberté.

Pas de costard non plus, mais ça c'était volontaire (et j'en ai 3 au placard, bien classes).

Septa
17/05/2011, 00h39
Bon, Zouuu fera comme il le sent, mais dire qu'il faut que tous les mâles pubères soient glabres en entretien d'embauche, ça fait peur et me rappelle le verdict du dernier jury de Normale Sup' pour l'ensemble de la promotion : "aucune personnalité, tous dans le même moule, aucune imagination".

Sans faire de mon propre cas une généralité ou la base de mon avis, mon actuelle embauche fut faite par une femme, pour une agence de seules femmes, avec le PDG à la soixantaine et assez "vieille école" venu me voir en personne pour confirmer ou non l'embauche, et ça n'a pas fait un pli, mon CV et ma personnalité importaient (évidemment) bien plus que 3 poils au menton qui sont ma liberté.

Pas de costard non plus, mais ça c'était volontaire (et j'en ai 3 au placard, bien classes).


C'est un poste d'ingés ou de cadre ?

Faut être clair. Il y a plein de job où on s'en fou. Et idéalement ça devrait être le cas pour tous le monde.

Mais là on parle de poste de cadre dans une grosse boite. Il y a des dresscode, des exigence absurdes etc... C'est naze et peut être inutile, mais ce serait couillon que le recruteur parte avec un à priori négatif pour trois poils. Surtout que bon trois poils c'est pas sa liberté de penser quoi.

the_wamburger
17/05/2011, 03h46
D'accord avec toi, sans que ça change ma théorie du "mieux vaut éviter les coupures et les croûtes dégueu qui vont avec". Faut dire que sur mon continent on encule moins de diptères avec ça, aussi. :ph34r:

aTristan
17/05/2011, 06h42
Si il n'y a pas un homme politique "conventionnel" barbu ni même un grand patron c'est pas pour rien.
On leur demande pas de donner la même image qu'a un acteur ou un présentateur télé qui veulent se donner un look d'aventurier.

C'est marrant que tu parles des politiques, parce qu'en lisant je me suis fait cette remarque mais dans l'autre sens.
Arriver en costard-cravate-rasé, sauf si t'es Barney Stinson, pour moi c'est le meilleur moyen d'avoir l'air terriblement coincé et banal, comme les politiques.
Mon avis ne vaut strictement rien vu que j'suis encore étudiant, mais je suis quand même sur le cul en lisant vos avis.

Zouuu
17/05/2011, 07h25
Bon, Zouuu fera comme il le sent

coin flip en fait

http://www.istockphoto.com/file_thumbview_approve/2512836/2/istockphoto_2512836-coin-flip.jpg

Lennyroquai
17/05/2011, 12h05
Mon avis ne vaut strictement rien vu que j'suis encore étudiant, mais je suis quand même sur le cul en lisant vos avis.

Je sais pas dans quoi tu vas bosser mais...
Prépare toi à une douloureuse déception :p

Blague à part, ca dépend de la taille de la structure, et du métier que tu veux faire...
Mais bon... je me suis fait taclé à un entretien pour ne pas avoir porter de cravate (Ingé Réseau, costume complet, rasé, mais j'avais pas la cravate...)

Et c'était pas pour une banque hein... c'était pour rentrer dans l'informatique interne d'une boite

Krogort
18/05/2011, 10h31
J'ai un petit souci qui n'est pas vraiment un problème d'entretien mais qui ne mérite pas un topic dédié.

Je suis en ce moment à la recherche d'un projet de fin d'études (ingénieur), j'en ai trouvé un dans un gros groupe Français avec une rémunération correcte et un sujet moyen+ dans un domaine correct.
Ca fait 2 semaines que je sais que je suis pris et que j'essaye tant bien que mal (sans trop pipeauter) de repousser la signature de la convention, aujourd’hui mon école a validé le sujet et la RH commence a en avoir mare me donne jusqu’à vendredi pour établir la convention.
Le fait d'avoir été sélectionné juste après un entretien téléphonique me fais quand même un peu douter sur leur motivation a encadrer correctement les stagiaires.

Parallelement je suis en contact avec une entreprise de taille moyenne (mais prestigieuse) dans un coin paumé en Suisse, dans un domaine qui m'interesse, avec une rémunération omgwtfawesome!§ (plus qu'un ingé débutant en France) et un sujet correct mais qui me permettra de voir plein de choses intéressantes.
Le souci c'est que j'ai juste fait un entretien RH de 20min et que j'attend l'éventuel rdv pour entretien "réel".

J'ai pas envie de faire un coup de pute avec la première boite en leur faisant établir la convention pour ne pas la signer au dernier moment.
Ça me fait chier de pas avoir le 2 eme stage que je préfère.
J'ai envoyé boulé toute les autres boites donc si je perd les 2 je l'ai dans le cul.

Ça se fait d’appeler la 2eme boite pour les speeder un peu ?
D'un autre coté j'ai pas vraiment le choix...

smokytoks
18/05/2011, 11h15
Contacte la boite suisse pour leur mettre un peu la pression. Et joue franc-jeu (enfin, pas complètement) du côté des français, histoire de voir si ils ne peuvent pas te laisser un peu de marge. Au pire, ça t'éclairera peut-être davantage sur le degré de motivation/sérieux du groupe français...

Lennyroquai
18/05/2011, 11h35
Effectivement, les Suisses prennent souvent pas mal de temps avec les recrutements !

Comme dit Smokytoks, tu appelles la boîte Suisse, et tu expliques clairement la situation (tu peux être franc avec eux, dans la mesure où c'est a cause du fait qu'ils sont plus intéressant que l'autre boîte que tu les contactes), que tu es pressé par ton école, que leur offre t’intéresses beaucoup, mais que sans infos franche, tu n'auras d'autres choix que de partir vers l'autre boite.

Il devrait comprendre et faire le nécessaire

Krogort
18/05/2011, 11h58
Problème réglé, ils préfèrent prendre un spécialiste de la gestion de projet qu'un ingénieur généraliste.
Fait chier :(

Grosnours
18/05/2011, 12h25
Si il n'y a pas un homme politique "conventionnel" barbu ni même un grand patron c'est pas pour rien.
On leur demande pas de donner la même image qu'a un acteur ou un présentateur télé qui veulent se donner un look d'aventurier.

Pareil pour un cadre dans un grand groupe, si c'est pour un entretien dans une usine ou dans une boite à nerd tu peu te pointer barbu en chemise (et encore), si c'est dans des bureaux la seule question à se poser c'est boutons de manchette ou pas.

C'est très largement faux pour les patrons (surtout dans l'info), un peu moins pour les politiques qui suivent ce que leur disent leur conseillers.
CNN Money avait fait un concours des CEO de la Silicon Valley avec la plus belle barbe : http://money.cnn.com/2008/05/02/news/newsmakers/silicon_valley_beards.fortune/

C'est bien entendu aussi dépendant du pays (ici les barbus sont très très présents) mais il est peu probable qu'une barbe te coute ton poste ou ton embauche. Il y a belle lurette qu'on associe plus barbe (bien taillée) et négligence.

Zouuu
19/05/2011, 12h18
Bon j'ai passé mon entretien (costard cravate, nickel, rasé et souriant). Chuis arrivé à 14h00 pour l'entretien à 15h30, ca m'a permis de voir le premier candidat (timberland, pantalon velour noir, chemise, loul) et de réviser qq point technique.

15h30, top entretien :
1. "Voila, nous nous sommes présentés, et je vous propose un premier challenge, vous présenter en moins de 15 minutes"
Bon j'avais pas trop préparé le côté "humain", mais j'ai repris mon CV depuis ma sortie d'école et ca a roulé.

2. "Pouvez vous décrire le poste auquel vous postulez" Voir si j'avais bien compris.

3. Le manager m'explique ensuite le poste et compare avec ce que j'ai dit.

4. On attaque les questions techniques. Je pense avoir eu 15/10 tellement j'ai été bon. Le mec a arrêté de me poser des questions :p

5. Question RH qui nous coupe "Pouvez m'expliquer à quoi sert cet équipement"... Typique la question pour savoir si je peux expliquer avec un autre vocabulaire le fonctionnement de façon clair... Mon excellente pédagogie a fait son effet

6. "Pourquoi vouloir nous rejoindre ?"

7. "Que pensez-vous apporter à l'équipe si vous la rejoignez ?"

8. "Si vous êtes embauchés, que ferez-vous durant la première semaine ?" ... Lecture de doc, d'architecture, de procédure, question aux membres de l'équipe, etc...

9. "Je vois que vous avez passé 1 mois en immersion aux US ?" et hop 15 minutes en anglais. J'aurais pas du le mettre, j'avais hésité. C'était en 1999 et depuis j'ai carrément perdu mon anglais oral. Donc j'ai pas menti, j'y suis allé, mais la personne s'attendait à un accent parfait et méga à l'aise. C'était correct. Donc j’enlèverais cette expérience de mon cv, car cela peut m'être plus préjudiciable que bénéfique. En contre partie, je mettrais que je voyage beaucoup dans mes loisirs.

10. "Où vous voyez vous à moyen terme ?". Donc d'ici 4-5 ans. j'ai donné 2 autres postes qui pourrait fortement m’intéresser quand j'aurais acquis les compétences pour.

10. OK. thune.

Bref, ca s'est plutôt bien passé, technique j'ai fait le sans fautes (et pas le cent fautes :p). Humainement je pense que c'était pas trop mal, mais on sait jamais si c'est bon ou pas.
Réponse dans 15 jours, soit non (bye bye), soit oui et 2e entretien avec toujours le manager mais cette fois avec un RH locale et pas de Paris.
Dans le sens où l'entretien a duré 1h30 et qu'on a TOUT balayé, je vois pas trop ce qu'il y aura lors de ce 2e entretien :emo: :peur:

Bref, j'ai pas de conseils à donner, ils sont explicites. Connaître à fond le poste auquel on postule, essayer de s'imaginer dedans, avec qui je travaille, etc ... Ne pas mentir sur un CV. Poser des questions pour être sur de bien comprendre. Être confiant.

smokytoks
19/05/2011, 12h28
Plus de détails sur la partie thunes/salaire pourrait être utile (sans donner de chiffres), ton post est super intéressant et utile mais cette partie manque. Puis, c'est sur ce passage que j'ai toujours beaucoup de mal...

Zouuu
19/05/2011, 13h01
Lors du premier entretien téléphonique, elle m'a demandé combien je gagnais, soit xx 000 brut tout compris. Mes prétentions xx 000 + 12,5% d'augmentation tout compris.

J'ai redit la même chose hier, sauf que j'ai dit xx000 + 12,5% sans prendre en compte la part variable (qui représente10% du salaire) ni la participation aux bénéfices.

Ils ne m'ont pas parlé du salaire qu'ils proposaient. C'est pour ça que j'en ai pas parlé.

Au même salaire, j'aurais dit non de toute façon. Mais une augmentation de 15-20 % tout compris, oui.

smokytoks
19/05/2011, 13h45
Merci ! ;)

J'suis preneur de détails sur la conversation/négociation lorsque le sujet sera abordé en 2e entretien. Si 2e entretien il y a, bien sûr. Mais c'est tout ce que je te souhaite...

znokiss
19/05/2011, 13h52
Puree, bonne chance, le Zouuu.

Une question qui me tracasse : peuvent-il poser la question sur le statut "marital" ?
Genre je vis avec ma copine, juste ma copine, je dis quoi ? "En couple mais pas marie ?" ou bien "c'est pas vos oignons ?" ou bien ils ne poseront pas la question ?..

smokytoks
19/05/2011, 14h10
Normalement, c'est hors sujet comme question. Tout comme pourrait l'être toute question sur tes opinions politiques, ton orientation sexuelle, ta pratique religieuse ou encore ta marque de dentifrice préférée. Le seul truc éventuellement admissible, c'est de savoir si tu as des enfants, mais même ça, sur le papier, ils n'ont pas à te le demander. En tout cas, en France (et dans toute l'Europe, à priori), c'est comme ça...

Après, si tu souhaites une réponse plus précise sur le plan juridique, et sur la réponse à apporter, je te suggère de poser la question à Grand_Maitre_B...

Zouuu
19/05/2011, 15h16
Je n'ai pas eu de question d'ordre marital, du genre "Ca ne pose pas de soucis à votre femme de déménager ?", déjà ça les regarde pas, ensuite s'ils posent la question, ben faut répondre mais pas de "si ca pose soucis, blabla...".

De toute façon si on postule c'est qu'on est disponible et qu'on est prêt.

ylyad
20/05/2011, 21h17
Pour le look, j'ai toujours privilégier le costard-cravate, même dans des boîtes cool. Mais vu que je ne mets une cravate que 3-4 fois par an, et le costume une 20-aine de fois, ça me fait de plus en plus chier. Bon, je suis dans une boîte qui n'a pas la culture cravate, et je suis côté IT... Mais c'est vrai que ça me ferait chier de rater un poste à cause de ça, donc je pense que je continuerai de jouer le jeu.
Par contre, je suis barbu (une semaine), et crâne rasé et ça, je le change pas. OK, je fais ça propre pour l'entretien, mais pas plus. Bon, faut dire que le crâne rasé, c'est pour masquer que je perds mes cheveux, et la barbe, ça renforce mon image virile et vu qu'elle blanchit à vue d'oeil, ça rajoute un côté vieux sage. Je postule pour des postes de manager, donc ça joue. C'est certainement des conneries, mais c'est comme ça que je me sens à l'aise.

johnclaude
23/05/2011, 17h09
Merde alors, alors que je pensais profiter de mon statut de chômeur pendant longtemps j'ai déjà un entretien demain matin.
Vu que c'est un job sans intérêt je pourrais sans doute y aller en bermuda, ça aurait sans doute peu d'importance (si il y a essai je devrais gérer l'affaire) mais je vais un peu assurer le coup quand même, et crever de chaud en jean basket (je sortirais bien le pantalon de costard et les pompes assorties, mais si je dois passer dans les ateliers ça risque d'être un peu bizarre.
Demain jean-baskets-chemise et rasé de frais donc.


Par contre je sais pas comment formuler "oui ça a l'air pas mal, mais là ça fait pas une semaine que je cherche un job, j'attends des offres qui devraient être meilleures avant de me décider"

Dekans
23/05/2011, 17h25
Je vais vous rejoindre dans la danse ;)

1er entretien téléphonique demain. Et j'ai quelques CV en train de tourner là.

Zouuu
23/05/2011, 17h48
Par contre je sais pas comment formuler "oui ça a l'air pas mal, mais là ça fait pas une semaine que je cherche un job, j'attends des offres qui devraient être meilleures avant de me décider"

Ben c'est simple, t'as pas à le dire. Déjà c'est eux qui doivent te recontacter par la suite pour te dire si t'es pris ou pas. Là, ils te diront peut-être si t'es pris. Ensuite normalement il te laisse un temps de réflexion.

Dekans
23/05/2011, 19h14
Même, tu peux l'évoquer à partir du moment où l'employeur commence à parler contrat.
Là tu lui dis que t'as d'autres pistes et que tu peux pas répondre de suite.

C'est le jeu, ils ont plusieurs candidats, et toi aussi.

johnclaude
23/05/2011, 19h24
Il y aura un essai avant de parler embauche normalement, on verra.
De toute façon pour l'entretien je dois échouer

http://www.dailymotion.com/video/x32zy6_la-strategie-de-lechec-lentretien_fun

johnclaude
23/05/2011, 19h24
Il y aura un essai avant de parler embauche normalement, on verra.
De toute façon pour l'entretien je dois échouer

http://www.dailymotion.com/video/x32zy6_la-strategie-de-lechec-lentretien_fun

Arseur
23/05/2011, 21h53
Question : j'ai lancé ma candidature pour un job sur un formulaire web, et j'ai reçu un mail demandant d'appeler pour un entretien téléphonique. Ok. Mais ils répondent pas :emo:
J'ai essayé trois fois dans la journée, tôt le matin (9h30 :tired:), en début d'après-midi, et en plein milieu d'après-midi.
Je m'acharne ou je leur envoie un mail avec mes coordonnées pour qu'ils puissent m'appeler ?

johnclaude
24/05/2011, 01h19
C'était lundi, ça vient peut être de là tout simplement.

johnclaude
24/05/2011, 10h59
j'avais RDV à 10h, à 10h15 je repartais avec un essai prévu demain à 8h.
C'est con mais ça me fait chier.

ylyad
24/05/2011, 14h11
trop dure la vie :ninja:

Dekans
24/05/2011, 14h13
j'avais RDV à 10h, à 10h15 je repartais avec un essai prévu demain à 8h.
C'est con mais ça me fait chier.

C'est pour quoi comme job ?

johnclaude
24/05/2011, 14h24
En gros le même qu'avant chez les concurrents, mais le boulot sera peut être un peu moins intéressant.
D'un autre côté je serais deux fois moins loin, avec un statut meilleur (youpi je ne serais plus "opérateur") et une paye un peu meilleure (je vais sortir mes skillz de marchand de tapis. Objectif 1000chf de mieux qu'avant, ça passera pas ils ne proposent que 300 de plus, mais il faut tenter)

Thork
24/05/2011, 15h32
Question : j'ai lancé ma candidature pour un job sur un formulaire web, et j'ai reçu un mail demandant d'appeler pour un entretien téléphonique. Ok. Mais ils répondent pas :emo:
J'ai essayé trois fois dans la journée, tôt le matin (9h30 :tired:), en début d'après-midi, et en plein milieu d'après-midi.
Je m'acharne ou je leur envoie un mail avec mes coordonnées pour qu'ils puissent m'appeler ?

Geek Squad? On est deux ^_^
Bon courage à toi en tout cas, et bon courage à moi :cry:
on bossera p'tet dans la même boutique :cigare:

Dekans
24/05/2011, 16h24
En gros le même qu'avant

C'est à dire ?

johnclaude
24/05/2011, 16h50
Ah pardon, régleur de centres d'usinage pour l'horlogerie.
Rien de très excitant ni de formidable, mais ça paye le crédit de l'appartement (par rapport à la france ça paye même bien, et je vais essayer de me faire payer le mieux possible), on n'est pas surmenés (horlogerie+suisse) et ça débouche sur un job stable.

Arseur
24/05/2011, 21h05
Geek Squad? On est deux ^_^
Bon courage à toi en tout cas, et bon courage à moi :cry:
on bossera p'tet dans la même boutique :cigare:

Ah bah ouais pareil :)
J'ai pas pu appeler aujourd'hui alors je retente ma chance demain.

Zouuu
31/05/2011, 14h15
:lol: Shortlisté pour le 2e entretien. RDV le 17 juin :w00t:

the_wamburger
31/05/2011, 17h15
popopopo B)

Kette
07/07/2011, 11h58
Vu que je viens de terminer une très grosse série d'entretiens, pour un gros job, dans un grosse boite (60 000 personnes worldwide), je vous fais part de mon expérience ça pourra peut-être aider certains canards. Sait-on jamais.

Pour info, j'ai déjà un job et je souhaitais trouver autre chose. Pour plein de raisons que je n'expliquerai pas.

Mars 2011 : j'envoie mon cv et une lettre de motivation à la boite spécialisée dans le recrutement, chargée de trouver un account manager.
2 semaines plus tard : réponse négative, pas assez d'expérience.

13 juin 2011 : coup de tél de la boite de recrutement, ils ouvrent le poste à un junior. L'entreprise n'a pas trouvé de candidat en adéquation avec le profil et ils préfèrent ouvrir le poste à un "jeune" afin de le former et de le faire évoluer. On me propose un entretien.

20 juin 2011 : rdv avec la recruteur de la boite spécialisée (donc pas encore la boite pour laquelle je postule). Costume noir, chemise parme semi-classique, pas de cravatte, rasé of course (pour un poste d'account manager c'est normal).
Les premières questions portent sur ce que je connais de l'entreprise (j'avais longuement parcouru les différents websites (général et spécifique à la Belgique)) et "pourquoi avez-vous choisi de postuler, qu'est-ce qui vous a fait choisir cette offre ?". Je réponds que je retrouve ma personnalité professionnelle et privée dans les mots-clés de l'offre. De plus, la fonction comporte un aspect technique qui est loin de me laisser indifférent. Les possibilités de formation et d'évolution dans cette entreprise importent également. Enfin, le package salarial m'attire.
La suite est plus classique : pourquoi je veux partir, décrire mon parcours (études + expériences) et expliquer ma fonction actuelle.
A la fin, je peux poser des questions et là j'y vais à fond : je dois montrer que la fonction m'intéresse mais pas sans plus de précisions : type d'objectifs, travail d'équipe, horaires, évaluations, salaire, etc.
Fin de l'entretien, 45 minutes se sont déroulées et je pense que ça s'est bien passé. On me tient au courant pour la suite (entreien directement à l'entreprise).

21 juin 2011 : coup de tél de la recruteur spécialisée, la société veut me rencontrer. On fixe un entretien avec la responsable de "mon" département et une assitante RH.

23 juin 2011 : rdv avec les 2 personnes en même temps. Costume noir, chemise blanche, cravatte rose. Au début, les questions sont les mêmes (connaissance de la boite, de la fonction, pourquoi je veux travailler là-bas, pourquoi je veux changer, description de ma fonction actuelle en long et large). Mais on approfondit mon travail au quotidien, comment je gère mon emploi du temps, comment je suis avec les collègues, comment je m'organise, comment je fais face à un problème. Le ton est sérieux mais agréable, je peux même placer des anecdotes qui les font rire. On me demande également de décrire ma plus grande réussite professionnelle ET ma plus grande réussite privée. Je pose des questions (même si je les ai déjà posées à la recruteur). 2h plus tard je sors, pour moi le courant est vraiment très bien passé, on me tient au courant.

24 juin 2011 : coup de tél de la recruteur, je suis sélectionné pour la suite : tests, assessments, entretien. Encore dans la boite de recrutement. Et on fixe déjà un rdv la semaine suivante pour une rencontre finale dans la société (responsable RH + responsable sales) le 6 juillet.

28 juin 2011 : je fais 3 types de tests. 1 test de personnalité individuelle, 1 test de personnalité commerciale, 1 test "d'intelligence". Le dernier test est assez dur (logique, suite de nombre, association de nombre, points communs de formes). Ca ressemble à un test de QI.
Ensuite, entretien avec la recruteur (donc de la boite spécialisée). On fait un gros point sur mon parcours, je dois donner des exemples de réussite, d'échecs et justifier le tout. Puis elle me donne mes résultats. J'ai de très bon résultats pour "l'intelligence" et les résultats des autres tests relèvent d'un fort potentiel pour la fonction. C'est donc positif (et très intéressant de voir à quel point ces putains de tests ont tapé juste au niveau de ma personnalité). On est 3 candidats à se battre pour la place, me précise la recruteur, mais pour elle je suis en tête. Elle ne peut que donner son avis à la société (basé sur les tests + entretiens) qui prendra de toute manière la décision finale.

6 juillet 2011 : ça y est, j'y suis dans mon entretien final. Rapidement on me demande de résumer ce que je sais sur la société et la fonction. Puis je parle de ma fonction actuelle. Ensuite, "mise en situation" : vous rencontrez tel problème, que faites-vous ? Il y a plusieurs cas (problème avec client, collègue, échec, etc.). Puis on me demande si je suis bien certain de mon choix. Si mon employeur actuel renégocie avec moi, ne vais-je pas rester là ? Je dis que je suis sûr de ma décision. Ca a duré 45 minutes, le ton était encore une fois sérieux mais détendu. Je crois que j'ai fait une bonne impression. Réponse : très rapidement.

7 juillet 2011 : j'écris ceci sur le forum de CPC... Et j'attends la réponse... Ahaha vous croyiez que j'allais vous dire si c'est dans la poche ? Vous le serez peu après moi ;)


Astuces en vrac :
Même si vous avez peur ou êtes stressé, ne le montrez pas. Il faut montrer que vous avez confiance en vous (sans être arrogant) ou au pire une attitude neutre. Regarder dans les yeux, sourire, poignée de main ferme sans être écrasante, dire bonjour/au revoir à la réceptionniste, rester droit sans être rigide, ne pas jouer avec ses mains, cheveux, nez sont autant d'attitudes qui sont clairement analysées par les recruteurs

Vous êtes dans la salle d'attente ? Ne lisez pas vos tweets sur votre smartphone, l'entretien est tourné vers l'entreprise et il existe des brochures près de vous, elles ne sont pas là innocement. Lisez-les et si vous avez la possibilité d'en faire référence pendant l'entretien, glissez quelques mots sur ce que vous avez lu (ATTENTION ça doit être en rapport avec ce dont vous discutez avec le recruteur, pas question de placer ça au milieu de la conversation).

Préparez votre entretien : notez vos questions (il FAUT en poser), découvrez le website de l'entreprise, regardez les profils LinkedIn ou Viadeo des personnes que vous allez rencontrer.

Souvenez-vous des noms et visages avant, pendant et APRES l'entretien. Ca peut sembler con, mais ça montre que la personne vous a marquée. Exemple : dans mon cas j'ai rencontré 5 personnes différentes. Après le dernier entretien, je croise une assistante RH dans les couloirs, je lui serre la main, en citant clairement son nom et en lui souhaitant bonne journée.

Parlez, mais pas trop, répondez de façon précise et claire aux questions, les recruteurs doivent rester les maîtres de l'entretien.

Soyez à l'heure (si vous êtes trop tôt, allez boire un café, ça ne sert à rien de se présenter 1h plus tôt).

Enfin, c'est con mais ne mentez pas, la vérité finira par se savoir de toute manière. Si un élément de la fonction vous met mal à l'aise, dites-le et dites que vous êtes prêt à changer cela (par des formations, des négociations, etc.). Restez fidèle à vous-même : si vous jouez un rôle pendant l'entretien, vous allez devoir le jouer jusqu'à la fin de votre carrière (qui peut se terminer prématurément si on découvre que vous avez baratiné).



Enfin : j'ai fait vraiment pas mal d'entretiens ces derniers mois donc je commence à très bien comprendre la mécanique. Si vous avez des questions, n'hésitez pas.

Merci aux courageux d'avoir tout lu !! :O

Phenixy
07/07/2011, 15h51
Tout est dit.

J'ai l'impression de revivre mes dernières années... et j'en ai pas fini avec ça. :emo:

Nightwrath
07/07/2011, 16h58
Merci , ca fait du bien de se rafraichir la mémoire avec ce genre de conseils.

GrOsBiLL45
07/07/2011, 17h12
Merci pour le retour, ça peut toujours servir :)

Nightwrath
07/07/2011, 23h07
Ca va servir dans quelques jours.

Vautour
08/07/2011, 09h39
[...] Costume noir, chemise parme semi-classique, pas de cravatte, rasé of course[...] Costume noir, chemise blanche, cravatte rose. [...] On me demande également de décrire ma plus grande réussite professionnelle ET ma plus grande réussite privée. [....] 3 types de tests. 1 test de personnalité individuelle, 1 test de personnalité commerciale, 1 test "d'intelligence". Le dernier test est assez dur (logique, suite de nombre, association de nombre, points communs de formes). Ca ressemble à un test de QI.
[...] Regarder dans les yeux, sourire, poignée de main ferme sans être écrasante, dire bonjour/au revoir à la réceptionniste, rester droit sans être rigide, ne pas jouer avec ses mains, cheveux, nez sont autant d'attitudes qui sont clairement analysées par les recruteurs
Pour résumer/caricaturer certains points :
- Faire le pingouin
- Faire le singe savant au cirque
Le coup des "plus grandes réussites personnelle et professionnelle", c'est bizarre ... Je ne raconterais jamais ma vie à un recruteur ...
Quant à la dernière phrase, ce que tu dis entre un peu en contradiction avec "ne pas jouer un rôle".

Je suis bien content de ne pas avoir eu à passer par ça pour obtenir un poste ...

Pour simplifier, voici qu'on se débrouille pour obtenir un poste de chercheur en maths (la procédure est grosso modo la même pour le CNRS et l'université) :
En amont, on bosse et on publie des articles avec de beaux gros résultats, on explique ses résultats lors de conférences.
Pour postuler, on envoie un dossier avec CV (protip: inutile de mettre partie loisirs, ils ne regardent pas ça), liste de publications et projet de recherche
Il y a un entretien où tu racontes tes résultats car tout le "comité de sélection" ne connait pas ton dossier. Tu peux venir avec un jeans troué, ça ne dérange pas si tu es fort (j'ai personnellement mis un jeans non troué, je ne suis clairement pas assez fort). La chemise est facultative, la cravate est déconseillée. Surtout que les entretiens sont fin mai, et qu'il ne faut pas exclure qu'un membre du comité soit en sandales (avec chaussettes !).

Ensuite, le comité va se battre en interne pour savoir s'ils prennent plutôt le candidat qui fait des trucs A pour bosser avec Machin ou des trucs B pour bosser avec Bidule et Chose. A coup d'arguments plus ou moins valables ("Bidule a déjà recruté qqun l'an dernier", "le candidat de Machin sait à peine parler français", "Mon candidat a 9 publis, le tien en a 8, je gagne", "les trucs A sont mieux, il y a eu une médaille Fields dans ce domaine il y a 10 ans", "le directeur du candidat de Machin m'a appelé, il est très fort", etc), un classement va être établi. Personne ne se souviendra que j'ai passé la moitié du temps à regarder au plafond ou par la fenêtre quand je répondais à des questions, que je n'ai serré la main à personne, ou que ma vie privée se restreint à devenir aigri en lisant les forums CPC. De toute façon, les gens face à moi ne se sont même pas présentés.
Donc d'un côté, l'université se fout de certains critères débiles d'habillements et autre (c'est bien), mais c'est remplacé malheureusement par ce qui pourrait être une parodie d'entretien ...


PS : Sérieusement, pour un vrai entretien d'embauche, si un gars vient en jeans et en tee-shirt, mais qu'il est super compétent, on va lui rire au nez quand même ?

Nightwrath
08/07/2011, 10h23
Pour résumer/caricaturer certains points :
- Faire le pingouin
- Faire le singe savant au cirque
Le coup des "plus grandes réussites personnelle et professionnelle", c'est bizarre ... Je ne raconterais jamais ma vie à un recruteur ...
Quant à la dernière phrase, ce que tu dis entre un peu en contradiction avec "ne pas jouer un rôle".

Je suis bien content de ne pas avoir eu à passer par ça pour obtenir un poste ...

Pour simplifier, voici qu'on se débrouille pour obtenir un poste de chercheur en maths (la procédure est grosso modo la même pour le CNRS et l'université) :
En amont, on bosse et on publie des articles avec de beaux gros résultats, on explique ses résultats lors de conférences.
Pour postuler, on envoie un dossier avec CV (protip: inutile de mettre partie loisirs, ils ne regardent pas ça), liste de publications et projet de recherche
Il y a un entretien où tu racontes tes résultats car tout le "comité de sélection" ne connait pas ton dossier. Tu peux venir avec un jeans troué, ça ne dérange pas si tu es fort (j'ai personnellement mis un jeans non troué, je ne suis clairement pas assez fort). La chemise est facultative, la cravate est déconseillée. Surtout que les entretiens sont fin mai, et qu'il ne faut pas exclure qu'un membre du comité soit en sandales (avec chaussettes !).

Ensuite, le comité va se battre en interne pour savoir s'ils prennent plutôt le candidat qui fait des trucs A pour bosser avec Machin ou des trucs B pour bosser avec Bidule et Chose. A coup d'arguments plus ou moins valables ("Bidule a déjà recruté qqun l'an dernier", "le candidat de Machin sait à peine parler français", "Mon candidat a 9 publis, le tien en a 8, je gagne", "les trucs A sont mieux, il y a eu une médaille Fields dans ce domaine il y a 10 ans", "le directeur du candidat de Machin m'a appelé, il est très fort", etc), un classement va être établi. Personne ne se souviendra que j'ai passé la moitié du temps à regarder au plafond ou par la fenêtre quand je répondais à des questions, que je n'ai serré la main à personne, ou que ma vie privée se restreint à devenir aigri en lisant les forums CPC. De toute façon, les gens face à moi ne se sont même pas présentés.
Donc d'un côté, l'université se fout de certains critères débiles d'habillements et autre (c'est bien), mais c'est remplacé malheureusement par ce qui pourrait être une parodie d'entretien ...


PS : Sérieusement, pour un vrai entretien d'embauche, si un gars vient en jeans et en tee-shirt, mais qu'il est super compétent, on va lui rire au nez quand même ?

Dans certains domaines je sais pas mais dans le monde de l'informatique oui clairement.

Møgluglu
08/07/2011, 10h38
Je ne suis pas tout à fait d'accord. La forme joue aussi pour un recrutement dans le monde académique. Les critères sont juste différents.
On est d'accord que si tu es très très fort (et que tout le monde le sait), tu seras embauché de toute façon. Mais c'est vrai partout (enfin j'espère...) et ça concerne une infime minorité.

Les gens normaux seront jugés entre autre sur la clarté de leur discours, la confiance en eux qu'ils véhiculent (si, regarder au plafond ou par la fenêtre ça change quelque chose), la capacité de répartie face aux questions du jury (5 minutes de questions avec beaucoup de questions, ça laisse pas beaucoup de temps pour réfléchir et développer).

Si tu racontes une anecdote marrante au milieu de ton exposé, tu gagnes des points. (testé)
Si tu débordes du temps imparti, tu perds des points. (testé aussi :tired:)
Quand un jury CNRS doit auditionner 300 candidats en une semaine, tu as intérêt à les avoir marqué pour qu'ils se souviennent de toi pendant les délibérations...

Ou alors c'est que vous autres matheux sont des asociaux qui recrutent d'autres asociaux. :ninja:
Pour moi les membres de mon jury se sont présentés au moins.


Dans certains domaines je sais pas mais dans le monde de l'informatique oui clairement.

J'ai été dans une grosse boîte d'informatique (hardware et software) où les directeurs financiers et moi étions les seuls de l'étage à porter une chemise. Et où si tu venais à un entretien avec une cravate on te rirait au nez (ou du moins tu passerais pour un excentrique).

Kette
08/07/2011, 10h59
@ Vautour.

Le truc c'est que c'est toi qui dois pouvoir t'adapter à l'entreprise aussi. Pas l'inverse.
Faire le pingouin ? Heureusement que j'ai mis un costard-cravate : c'est le dress-code pour les account managers.

Faire le singe savant au cirque ? Désolé, je ne comprends pas vraiment ta remarque.

Quand je dis jouer un rôle, c'est pas dans le sens "dire bonjour" ou "serrer la main", c'est quand même naturel. Sauf si tu es un ermite évidemment. Non, c'est dans le sens "dire que tu adores faire un type de travail alors que ce n'est pas le cas" ou "prétendre être excellent en relations humaines alors que tu es plutôt du genre timide".

Alors je t'explique le but de ma démarche quand j'ai posté. C'est donner un exemple concret d'une sélection. Pour ce job ça se passait comme ça, et ça ne doit pas être l'unique. De plus en plus d'entreprises ont recours à des boites de recrutement (notamment pour les assessments). Ils ne cherchent pas quelqu'un juste pour ses compétences : une personnalité et une présentation doivent accompagner les qualités professionnelles. Pourquoi ? Car dans ce job il en faut, ça fait partie des critères. Donc c'est normal qu'on me demande qui je suis et comment je suis, pas seulement ce que je fais et suis capable de faire.

Et je ne sais pas si tu donnes ton exemple en guise de comparaison, mais putain ne compare pas des postes qui n'ont aucun rapport... Entre un chercheur en math et un account manager, heureusement que la sélection est différente !
Si tu ne compares pas, oublie ce que je viens de dire.

Et une dernière chose, je trouve complètement con de passer à côté d'un job intéressant parce que la procédure de recrutement peut sembler débile. Donc ouais je m'adapte. Maintenant tu fais ce que tu veux. Je ne vais t'obliger à croire que ce que je dis c'est du vécu et que ça fonctionne comme ça (pour une fonction identique je re précise).

Anton
08/07/2011, 11h04
Il faut faire attention au dress-code (et à la barbe, etc...). On en a déjà parlé y a quelques temps ici et ailleurs, mais vraiment, c'est un peu au feeling perso. J'ai fait récemment 3 entretiens où j'ai décidé de ne pas y aller en costard alors qu'il aurait théoriquement fallu, et dans les trois cas on m'a pratiquement félicité pour ce témoignage de oufzor que je sortais de la masse.

Kette
08/07/2011, 11h09
C'est un peu une question de chance aussi. Si tu mets un costard et que le gars en face de toi est en bermuda, c'est la lose. L'inverse est valable aussi. Il faut trouver le bon mix entre "comment j'ai envie de présenter" et "comment les normes veulent que je sois présenté".

Møgluglu
08/07/2011, 11h14
Et je ne sais pas si tu donnes ton exemple en guise de comparaison, mais putain ne compare pas des postes qui n'ont aucun rapport... Entre un chercheur en math et un account manager, heureusement que la sélection est différente !


Si, je trouve ça intéressant de comparer. Le dress code est différent, le poids accordé aux différents critères est différent, mais au fond, ça reste un recrutement avec un jury qui ne connaît pas le candidat a priori et qui juge en temps limité sur le peu d'infos dont il dispose. Donc la forme joue à fond.

Chez nous aussi on entend souvent des trucs comme "Ce type il est brillant, mais socialement je ne le sens pas, on n'arrivera jamais à le gérer." ou "C'est qui, lui? Il a pas pris contact avant, il connaît pas l'équipe... il a décidé de postuler chez nous ce matin en se rasant? Si ça se trouve, il va encore changer d'avis, alors pas la peine de le classer."


C'est un peu une question de chance aussi. Si tu mets un costard et que le gars en face de toi est en bermuda, c'est la lose. L'inverse est valable aussi. Il faut trouver le bon mix entre "comment j'ai envie de présenter" et "comment les normes veulent que je sois présenté".

Plus de l'opportunisme que de la chance. On te demande de te conformer à la culture d'entreprise de l'endroit où tu postules, quelle qu'elle soit. D'où l'intérêt de s'être renseigné au maximum avant, comme tu le dis très bien dans ton compte-rendu.

Kette
08/07/2011, 11h21
Tiens, un gars qui postulait chez nous avait foutu en l'air toutes ses chances d'une manière toute conne. D'abord il n'a jamais accepté de venir aux heures que la secrétaire lui demandait (et croyez-moi elle a proposé des tas de dates et d'heures), ensuite il était SUPER désagréable avec elle, genre connard arrogant "pourquoi on me fait passer par toi, tu sais qui je suis ?".

Quelques semaines plus tard il pleurait au tél pour qu'on lui refixe un rdv, trop tard coco on avait trouvé un mec bien plus sympa (EDIT : et il est toujours dans la boite, compétent et tout et tout).

P.S. : et je crois vraiment qu'il voulait le poste, qu'il ne faisait pas seulement la démarche pour montrer aux autorités qu'il était actif en recherche d'emploi.

Vautour
08/07/2011, 13h09
Je ne compare pas au sens où je dis que l'un est mieux que l'autre. La "comparaison" est plus une constatation de l'écart absolument énorme entre les deux, ce sont deux processus de recrutements qui n'ont rien à voir, et je suis choqué de l'écart entre les deux, qui est pire que ce je pensais.

Le "singe savant", c'est par rapport aux tests de QI. Je ne vois pas ce qu'ils viennent faire ici, ce genre de tests ne prouve absolument rien (à part voir si ton cerveau a été modelé de façon à bien réagir à ces tests).
Le "pingouin", c'était une caricature. En tant qu'universitaire, je n'arrive pas à comprendre cette notion de dress code (ni même la notion de culture d'entreprise).

Les matheux ne sont pas non plus des asociaux qui recrutent des asociaux. Mais la sociabilité est un critère très secondaire, sauf s'il y a un vrai risque (inapte à enseigner ou méprisant envers ses collègues par exemple).
Et contrairement à ce que dit Møgluglu, je crois qu'un jury connait les candidats pour les auditions de maitre de conférences. Du moins chaque candidat sera connu d'au moins un ou deux membres du jury, généralement celui ou ceux qui seront le plus enclin à le soutenir (sinon, c'est que le candidat n'a pas fait le boulot en amont dont je parlais). L'entretien (20min de présentation et 8minutes de question) est en fait très court, et souvent négligeable par rapport au contenu du dossier envoyé. On peut se tirer une balle dans le pied avec certains types d'erreur (mais les candidats se sont généralement renseignés sur les pires erreurs à ne pas faire, comme commencer son exposé par énoncer un théorème super technique). Et pour sortir du lot sur un tel entretien, ce n'est pas facile. Certains réussissent car ils ont un énorme charisme à l'oral. Mais si le contenu scientifique du dossier ne suit pas, ça ne suffira pas pour être pris.

Les gens normaux seront jugés entre autre sur la clarté de leur discours, la confiance en eux qu'ils véhiculent (si, regarder au plafond ou par la fenêtre ça change quelque chose), la capacité de répartie face aux questions du jury (5 minutes de questions avec beaucoup de questions, ça laisse pas beaucoup de temps pour réfléchir et développer).
Clarté du discours et répartie face aux questions, ok. Mais la confiance en soi qu'on véhicule ?

Anton
08/07/2011, 13h18
Mais la sociabilité est un critère très secondaire, sauf s'il y a un vrai risque (inapte à enseigner ou méprisant envers ses collègues par exemple).
Pas du tout :p La vie en société au sein de l'entreprise c'est quand même primordial, bien que je connaisse au moins 1 exemple de mec méprisé par l'ensemble de ses collègues (de ce que j'en sais) pour des raisons un peu débiles, mais qui gravit lentement mais sûrement les échelons depuis 3 ans en tenant bien son fauteuil.

Bref perso j'ai été viré au bout du mois d'essai alors que j'avais parait-il brillamment emporté les deux entretiens d'embauche, notamment à cause du fait que je n'étais notamment pas assez sociable et trop concentré (et imho pas assez bon, mais ça n'a pas été dit).

On ne peut pas généraliser ces choses-là, c'est trop dépendant des postes, des entreprises, des chefs, de l'encadrement... On pourra peut être pardonner à un développeur d'être autiste, mais pas dans une autre boîte au même poste pourtant... Etc.

Aghora
08/07/2011, 13h33
On peut se tirer une balle dans le pied avec certains types d'erreur (mais les candidats se sont généralement renseignés sur les pires erreurs à ne pas faire, comme commencer son exposé par énoncer un théorème super technique). Et pour sortir du lot sur un tel entretien, ce n'est pas facile.
Ha ha ha ha.
Tu sais que c'est exactement ce qui s'est passé pour moi ? Quand j'avais discuté quelques semaines après avec l'un des membres du jury il m'a dit "tu t'es tiré une balle dans le pied à deux reprises." En fait on m'a posé une question dont je connaissais pas la réponse, ou du moins je n'en étais pas sûr. J'ai dis que je préférais pas répondre parce que je voulais pas dire des bêtises. Ca m'a semblé honnête et c'est ce qu'ils ont compris mais...non désolé, il aurait fallu que je réponde quitte à dire "c'est marqué dans le bouquin que j'ai cité dans ma publication XX" :tired:. La prochaine fois je dirais des conneries tiens, ça paiera sûrement :tired:.
Après y avait l'attitude qui effectivement n'était pas celle de quelqu'un sûr de lui. Ca a toujours été un putain de fardeau pour moi. Mais pour ma défense, je savais déjà que j'avais comme concurrent des candidats avec un dossier mieux bétonné que le mien (des posts-docs de deux ans, deux maître de conférences,...). Alors comment "sortir du lot" ? Impossible !
Par contre on m'a dit que ma présentation elle, était très bien.

Møgluglu
08/07/2011, 13h47
Les matheux ne sont pas non plus des asociaux qui recrutent des asociaux. Mais la sociabilité est un critère très secondaire, sauf s'il y a un vrai risque (inapte à enseigner ou méprisant envers ses collègues par exemple).

Oui, c'est secondaire par rapport à l'aspect scientifique, mais à mon avis c'est loin d'être négligeable. C'est juste qu'on évite de dire explicitement qu'untel est autiste et qu'untel est un sale con... Si un candidat dérange, les membres du jury trouveront tout un tas de prétextes pour l'écarter, sans mentionner tout haut la vraie raison.



Et contrairement à ce que dit Møgluglu, je crois qu'un jury connait les candidats pour les auditions de maitre de conférences. Du moins chaque candidat sera connu d'au moins un ou deux membres du jury, généralement celui ou ceux qui seront le plus enclin à le soutenir (sinon, c'est que le candidat n'a pas fait le boulot en amont dont je parlais).

Oui, mais celui qui te connaît n'a pas besoin d'être convaincu, il l'est déjà. Et il a un intérêt dans l'affaire (que le recrutement soit pour son équipe et pas celle du couloir d'à-côté). C'est un allié.
En face, il y a des adversaires qui cherchent à placer leur propres candidats et qui chercheront à te casser par tous les moyens.
Et au milieu il y a les neutres, et c'est eux qui feront la différence et qu'il faut convaincre.

Le jeu consiste donc à donner des arguments à ton ou tes alliés pour convaincre les neutres lors des délibérations, sans donner de prise aux adversaires. C'est un jeu aussi, qui a sa part de "singe savant".



Clarté du discours et répartie face aux questions, ok. Mais la confiance en soi qu'on véhicule ?

Ça influe de manière plus ou moins consciente sur l'appréciation subjective qu'un membre du jury a d'un candidat. Regarder tour à tour les membres du jury quand on parle, c'est la base par exemple. Les académiques sont sûrement bien plus tolérants que d'autres envers les candidats stréssés et mal à l'aise, mais ils sont toujours humains et réagissent comme des humains.

Kette
08/07/2011, 14h25
Et voilà, c'est dans la poche pour moi. Je vais signer mon contrat lundi PM. B)

Anton
08/07/2011, 14h31
Bravo !

Phenixy
08/07/2011, 14h34
C'est marrant les réactions à ce post initial. C'est sûr que quelqu'un étranger à ce milieu peut être choqué, et je comprends qu'en venant d'un milieu recherche / fonction publique / etc. on puisse avoir une image du monde de l'entreprise proche de celle du "pingouin".

Mais bon ce que le pragmatisme de sa (belle) intervention souligne, c'est bien que ce genre de boîtes ne font pas de cadeaux. C'est beau de se dire "pff de toute façon une boîte qui me jugera sur ce genre de critères ne me mérite pas". Mais elle, elle s'en fout, elle a d'autres candidats et je resterai au chômage. C'est comme la jolie fille du collège où on pensait qu'elle finirait par voir notre beauté intérieure et nos qualités intellectuelles pour craquer: ben non elle s'en fout, et au final elle se tape le beau gosse. Là c'est tout aussi moche, mais c'est pareil.

Donc ouais on peut (et c'est normal) se dire que ce genre de process est révoltant, mais bon il faut faire avec. Et dans ce cas là vaut mieux trop en faire que pas assez, et parer à toute éventualité en jouant le jeu des recruteurs à fond quitte à être faux-cul, et pour ça le post de Kette est un vrai guide de survie... :rolleyes:

http://img.dailymail.co.uk/i/pix/2007/07_02/bearDM2307_468x264.jpg

edit: bravo Kette!

Bah
11/07/2011, 12h22
En tant qu'universitaire, je n'arrive pas à comprendre cette notion de dress code (ni même la notion de culture d'entreprise).

C'est con. L'adaptation et la compréhension des coutumes différentes des notres sont quand même une belle preuve d'intelligence.

tenshu
13/07/2011, 01h03
Non mais ensuite faut voir ce qu'on veut, perso au mieux je mettais une chemise et une veste pour les entretiens avec jean sombre et chaussures. Au pire pas super rasé, tshirt jean baskets quotidiennes.
Et ba je me suis fait autant recalé dans une disposition que l'autre.

Au final je préfère rester casual, par ce qu'au quotidien je me farcirais pas un job ou je doit jouer la gueule d'enfariné dans un costard plus ou moins bon marché.

Rien de plus désagréable de tomber dans un entretien où le recruteur est BCBG, t'a à peine mis un pied dans la boite encore abruti par le métro et la recherche de la bonne adresse,dit bonjour que le type te fout devant un test technique papier qui reflète absolument pas les problématiques que tu rencontres au quotidien.

Pour ensuite passer un entretien où le mec survole tes références uniquement pour te coller dans la gueule que t'es un "Junior". Ceci dans le but de t'expliquer juste après que les prétentions salariale faut les revoir à la baisse par ce que bon hein on avait mis ça dans l'annonce, mais faut pas rêver non plus. Et que même si tu fais l'affaire après qu'il en ait parlé au DTech, faudra voir avec le boss, puis avec le PDG et ensuite on verra pour la proposition de salaire. (tout ça c'est du vécu et pas un florilège mais en une seule fois)

A contrario dans l'informatique on peut souvent se payer le luxe de chercher une boite où la culture d'entreprise se rapproche de sa personnalité.

Aubépine
24/07/2011, 17h46
Bon bon, alors pour moi, mardi, c'est mon premier vrai entretien d'embauche. Donc je stresse un peu. :emo:

Alors bon normalement, ils ont vu mon book en ligne, mais j'en amène une version papier au cas où ?
Un peu comme le débat sur la barbe, je suis graphiste donc nous on est plutôt détendu du slip, mais au point que je mette mon vernis rouge pute habituel ? (c'est con comme ça me tracasse).

Bon et après reste le sujet du fric. Comment on amène ça sur le tapis ? Et surtout, comment je peux estimer ma valeur si on me demande combien je veux ? (jusqu'ici je suis en indépendante, j'ai jamais calculé au mois ou à l'année…).

Et si vous avez tout pleins d'autres conseils, je suis toute ouïe ça peut pas me faire de mal…

ursule15
24/07/2011, 19h34
Je dirais que si tu es une fille, et que tu peux te servir de tes charmes, alors vas-y, c'est un avantage que les mecs ont assez rarement, il ne faut pas hésiter.
Donc si le rouge te met en baleur, n"hésite pas (tout en restant assez correct).
Je n'hésiterai pas à aller plus loin et à dire qu'une nana peut mettre une jupe courte, si ça lui sert, pourquoi se priver.

C'est macho mon discours ? Je ne sais pas, mais si on a un avantage quelconque, autant l'utiliser. Et être une fille, à un entretien où la personne en face est un mec, ça peut servir.

Dekans
24/07/2011, 20h20
Ca peut aussi être un désavantage...

J'ai connu plusieurs cas où les candidates trop jolies ont été refusées.

Je pense pas que t'aies besoin de ton book.
Les question du salaire sera amenée sur le tapis par ton interviewer, tu connais pas la fourchette salariale qui te correspond ?

fishinou
24/07/2011, 22h00
J'ai connu plusieurs cas où les candidates trop jolies ont été refusées.
?

Je demande un exemple !

Tu veux dire quand dans notre monde actuelle, des filles se voient fermer des portes parce qu'elle sont trop "bonnes" ? (Je veux dire, dans une autre situation que, mettons, la DRH serait une meuf qui ne veut recruter que des moches ...)

J'ai du mal à y croire ...

Dekans
24/07/2011, 22h07
Je demande un exemple !

Tu veux dire quand dans notre monde actuelle, des filles se voient fermer des portes parce qu'elle sont trop "bonnes" ? (Je veux dire, dans une autre situation que, mettons, la DRH serait une meuf qui ne veut recruter que des moches ...)

J'ai du mal à y croire ...

Oui, pour des boites qui font de la technique, donc avec plein de mecs.
Genre des candidates qui attiraient trop l'attention des mecs de la boite ça a refroidi la direction. Et ça a influé sur le choix final.
Idem dans ma boite d'après, une candidate stagiaire trop mignonne. -> out parce qu'on est considérés comme des obsédés sexuels apparemment :|

Aubépine
24/07/2011, 22h49
Ca peut aussi être un désavantage...

J'ai connu plusieurs cas où les candidates trop jolies ont été refusées.

Je pense pas que t'aies besoin de ton book.
Les question du salaire sera amenée sur le tapis par ton interviewer, tu connais pas la fourchette salariale qui te correspond ?

Ben non, je suis jamais passée par l'étape boulot classique… Si j'en crois pôle emploi, je correspond à un employé qualifié, mais ça me dit pas combien de sous ça fait ça…

Anton
24/07/2011, 23h45
Bon bon, alors pour moi, mardi, c'est mon premier vrai entretien d'embauche. Donc je stresse un peu. :emo:

Alors bon normalement, ils ont vu mon book en ligne, mais j'en amène une version papier au cas où ?
Un peu comme le débat sur la barbe, je suis graphiste donc nous on est plutôt détendu du slip, mais au point que je mette mon vernis rouge pute habituel ? (c'est con comme ça me tracasse).

Bon et après reste le sujet du fric. Comment on amène ça sur le tapis ? Et surtout, comment je peux estimer ma valeur si on me demande combien je veux ? (jusqu'ici je suis en indépendante, j'ai jamais calculé au mois ou à l'année…).

Et si vous avez tout pleins d'autres conseils, je suis toute ouïe ça peut pas me faire de mal…
C'est chaud pour une femme, quand on n'en est pas une ni recruteur.

Personnellement moi-même en essayant d'être le plus objectif possible... Déjà, il faut éviter de s'habiller en rouge. C'est bon pour l'hormone mâle, mais je doute que ça fasse un écho favorable dans un entretien. Bon, ça normalement, toutes les nanas le savent (les vertus du rouge fringues).

J'étais au contact de graphistes femmes dans la plupart de mes jobs, du maquettisme au rédactionnel en passant par l'étude écologique, et toutes sans exception avaient le cul entre les chaises de la hippie et la bobo, ça n'a jamais posé de problème, et la plupart avaient suffisamment de caractère pour s'être probablement présentées à l'embauche de la même manière.

Je pense donc que tu peux y aller à la cool, pas en tailleur serré pour donner dans l'équivalent femme du costard trois-pièces, en étant assez jolie sans être "EMBAUCHEZ-MOI CAR J'SUIS TROP BELLE MATE MON DECOLLETE TAVU".
Je sais pas, comme tu serais habillée/maquillée pour la présentation aux beaux-parents par exemple.

En tout cas ne cache pas délibérément ton cou, tes seins et tes cuisses, le message "je montre rien parce que j'ai peur que vous puissiez croire que je pourrais mettre mon physique en valeur pour vous amadouer" sera parfaitement perçu.

Voilà voilà... mais j'suis ni femme ni recruteur.

Et amène ton book papier.
Toujours.

Suffit que ce jour-là le net soit coupé, une maintenance, pas de PC dans la salle en question, ou je ne sais quoi... tu devras dépendre de leur matos et disponibilité, mauvais point. Ils le feront peut être naturellement et de bonne grâce, mais autant être sûre et ne pas stresser pour ça.
Ou alors amène un portable (PC) si tu en as un, encore mieux ;)

Bon courage et rdv dans le topic du BMDJ :)

Dekans
24/07/2011, 23h52
Ben non, je suis jamais passée par l'étape boulot classique… Si j'en crois pôle emploi, je correspond à un employé qualifié, mais ça me dit pas combien de sous ça fait ça…

Regarde sur apec.fr, pour certaines catégories il donnent une estimation.

tenshu
25/07/2011, 12h13
Normalement il vont te demander ce que tu veux avec un classique "et sinon quels sont vos prétentions (salariales)?".
Là évidemment c'est le plus tendu dans un entretien comme moment, c'est mieux de savoir combien touchent tes futurs collègues mais évidemment c'est pas toujours (rarement) possible. Protip: toujours demander (légèrement) plus ce que l'on veux au final.

Pour le reste je réitère, essaye d'y aller classe mais pas trop éloigné de ce que tu es au quotidien. Sinon tu va être tendue, voir déguisée et ça va se ressentir.
Tu es graphistes, essayes de t'adapter à la boite où tu postules. En général c'est djeunz, où on se la joue cool. Appuis sur le fait que tu es passionné par ton métier en dehors de ton boulot, que ça te permet d'apporter de la créativité dans ce que l'on te files. Je pense que les recruteurs sont souvent encore plus sensible à ça une fois qu'ils ont parcouru (en diagonal) le cv et le book.

Doniazade
25/07/2011, 13h40
Je dirais que si tu es une fille, et que tu peux te servir de tes charmes, alors vas-y, c'est un avantage que les mecs ont assez rarement, il ne faut pas hésiter.
Donc si le rouge te met en baleur, n"hésite pas (tout en restant assez correct).
Je n'hésiterai pas à aller plus loin et à dire qu'une nana peut mettre une jupe courte, si ça lui sert, pourquoi se priver.

C'est macho mon discours ? Je ne sais pas, mais si on a un avantage quelconque, autant l'utiliser. Et être une fille, à un entretien où la personne en face est un mec, ça peut servir.
Le conseil du siècle :XD:


Pour le salaire, ça s'aborde plutôt en fin d'entretien et ça sera amené par le recruteur. Pour ce que tu vaux, tu as bien des amis graphistes salariés qui pourraient t'aider à trouver une fourchette ?
Tip : toujours se surévaluer (pas trop non plus :p) pour avoir une marge de négo.



Dire qu'il va falloir que je m'y remette aux entretiens, ça me déprime d'avance.

Anton
25/07/2011, 13h43
Tu vas poser ta dém' ?

Doniazade
25/07/2011, 13h49
Ouep, dès que j'aurai trouvé une solution de rechange.
Mais bon la recherche active active va attendre mon retour de vacances, inutile d'espérer trouver des recruteurs dispos entre le 15 juillet et le 15 août :p

Anton
25/07/2011, 13h50
Même jusqu'au 1er septembre à la rigueur :p Et bien si t'es enfin décidée, plus qu'à espérer que ça se fasse comme tu le souhaites :lol:

Dekans
25/07/2011, 13h50
Pareil pour moi.

Ça me fatigue à l'avance :|

Doniazade
25/07/2011, 13h53
Même jusqu'au 1er septembre à la rigueur :p Et bien si t'es enfin décidée, plus qu'à espérer que ça se fasse comme tu le souhaites :lol:
Surtout chez AREVA/EDF/CEA :p


Pareil pour moi.

Ça me fatigue à l'avance :|
Le pire étant les lettres de motivation :zzz:

Dekans
25/07/2011, 14h00
Ça se fait plus ça les lettres de motivations !

Moi ce qui me décourage c'est le nombre d'offres bidons dans mon domaine, et la difficulté de trouver une boîte avec un projet intéressant.

tenshu
25/07/2011, 14h18
Ca se matérialise comment les offres bidons?
Non par ce que j'ai déjà appelé quelques boites pour un poste, genre quelques heures après la publication sur le site de l'anpe.

"Un poste quel poste monsieur? Via une annonce Pole Emploi? Désolé je voit vraiment pas monsieur vous devez faire erreur"
*insiste*
"Ha mais ce poste là, haaaa, mais il est déjà pourvu ce poste monsieur"

:tired:

Dekans
25/07/2011, 14h31
Je parle plutôt des SSII et recruteurs qui spamment apec.fr.

tenshu
25/07/2011, 15h08
Je parle plutôt des SSII et recruteurs qui spamment apec.fr.

Awuy les cabinents de recrutement en mal de hair fraiche à placer à des postes qui correspondent même pas au candidat ^_^.

Quadn j'ai mis mon CV en ligne sur monster et lesjeudi, sans rire j'avais plus de 30 coups de fils par jour :rolleyes:

kaldanm
25/07/2011, 15h18
Tiens une page avec plein de conseil utiles :

http://www.keljob.com/conseils-emploi/chercher-un-emploi/conseils-entretien-dembauche.html

les gestes qui énervent, les questions bateau... ça donne des repères.

Septa
25/07/2011, 15h20
Awuy les cabinents de recrutement en mal de hair fraiche à placer à des potes qui correspondent même pas au candidat ^_^.

Quadn j'ai mis mon CV en ligne sur monster et lesjeudi, sans rire j'avais plus de 30 coups de fils par jour :rolleyes:

Faut pas mettre le numéro sur le cv si tu le met en ligne... Ils te font suer des mois après sinon. Le mail c'est bien pour filtrer.

Les entretiens bidons chez les SSII ça me semble relativement courant.
Offre pour une mission trop belle pour être vraie dont on ne te parle plus du tous en entretien. ( ou alors ils te sortent des trucs très vagues sans donner un nom de boite )
Aucune question techniques.
Pleins de questions sur tes anciens employeurs et demande de référence avec numéro de téléphone.
Aucune nouvelle après.
Et après hop. T'apprends qu'ils ont démarchés tes anciens employeurs pour leur proposer des prestas.

Du coup bon quand je vois une annonce très générique d'une petite SSII, avec super mission pour un grand compte dans l'assurance ou la finance, avec aucune précision quand t'as quelqu'un au tel...
Bin ça pue un peu.

P'tain dire que vais surement devoir passer par les SSIIS.:emo:

Thomasorus
25/07/2011, 15h46
Ma plus grande réussite en entretien : choquer la chargée du recrutement d'un Macdo en lui disant que j'avais bossé dans des campings naturistes comme serveur/animateur, etc. Sa réaction directe sans que je demande rien : "Ah non moi je pourrais pas faire ça ".

Et à la fin question bateau : "Pourquoi vous plutôt qu'un autre ?" à laquelle j'ai répondu par : "Parce que moi j'ai été capable de travailler nu, donc faire des burgers et ramasser des poubelles c'est pas bien compliqué."

Jackpot j'avais été pris. :ninja:

Aghora
25/07/2011, 17h00
Faut pas mettre le numéro sur le cv si tu le met en ligne... Ils te font suer des mois après sinon. Le mail c'est bien pour filtrer.

Dire qu'on nous dit tous de le mettre sinon ça fait pas sérieux...

Praetor
25/07/2011, 17h04
Les annonces bidons c'est quand ils savent déjà qui ils veulent embaucher mais comme il faut faire un "appel d'offre" et se faire bien voir de l’État en publiant plein d'offres d'emploi ben ils publient. Après ils annoncent triomphalement avoir trouvé la perle rare alors que l'annonce avait écrite sur mesure pour le gars qu'ils voulaient embaucher :p

Une fois j'ai vu une annonce qui correspondait ligne par ligne à mon CV, ils me cherchaient moi, c'était pas possible autrement. J'envoi mon CV et tout, ne recevant pas de réponse j'insiste un peu auprès des RH, et la on me répond qu'ils n'ont aucun poste me correspondant de disponible. Alors que l'annonce était toujours sur leur site web! :(

Dekans
25/07/2011, 17h07
Déjà je publie pas mon CV, je réponds uniquement aux annonces, sinon candidature spontanée mais ça ça marche bof.

Et je trouve les SSII et recruteurs bidon en général, même s'ils ont de vraies offres.
SSII je veux pas y aller point barre.
Et recruteurs tu sais pas pourquoi tu postules, alors ça sert à rien.

Aubépine
25/07/2011, 23h41
Merci pour tout les conseils !
On voit ce que ça donne demain :emo:

Dekans
26/07/2011, 00h10
Merci pour tout les conseils !
On voit ce que ça donne demain :emo:

Pour la tenue je dirais fais pas trop décontractée, t'es là pour faire bonne impression et donner une bonne image de toi.
Tout le monde sait très bien que tu t'habilles pas forcément comme ça tous les jours.

Aghora
26/07/2011, 01h00
Les annonces bidons c'est quand ils savent déjà qui ils veulent embaucher mais comme il faut faire un "appel d'offre" et se faire bien voir de l’État en publiant plein d'offres d'emploi ben ils publient. Après ils annoncent triomphalement avoir trouvé la perle rare alors que l'annonce avait écrite sur mesure pour le gars qu'ils voulaient embaucher :p
Tiens c'est drôle c'est exactement comme ça dans les concours de l'Education Nationale Supérieure. Là on dit que le poste est "moustachu" :ninja:. Jusqu'au bout des poils.

Møgluglu
26/07/2011, 09h17
Les États-uniens font beaucoup ça aussi. Pour permettre à un étranger d'avoir une Green Card de résident permanent, il faut que l'employeur prouve qu'il n'a pas pu trouver de candidat américain ayant les compétences requises pour le poste à pourvoir.

Donc forcément, on fait passer une offre d'emploi bien sur mesure, en prenant surtout garde à ce que personne n'y réponde.

Zevka
26/07/2011, 15h37
Bon bon, alors pour moi, mardi, c'est mon premier vrai entretien d'embauche. Donc je stresse un peu. :emo:

Alors bon normalement, ils ont vu mon book en ligne, mais j'en amène une version papier au cas où ?
Un peu comme le débat sur la barbe, je suis graphiste donc nous on est plutôt détendu du slip, mais au point que je mette mon vernis rouge pute habituel ? (c'est con comme ça me tracasse).

Bon et après reste le sujet du fric. Comment on amène ça sur le tapis ? Et surtout, comment je peux estimer ma valeur si on me demande combien je veux ? (jusqu'ici je suis en indépendante, j'ai jamais calculé au mois ou à l'année…).

Et si vous avez tout pleins d'autres conseils, je suis toute ouïe ça peut pas me faire de mal…

Amène le book quand même au cas où, ne serait-ce que pour en parler, si tu as des réalisations qui te tiennent plus à cœur que d'autre, les présenter, plus tu parleras de ce que tu sais faire concrètement, plus ça rassurera le recruteur, et montrera tout simplement que tu es compétente (et que tu sais aussi prendre du recul sur ce que tu fais, à quoi ça sert, réfléchir un peu au delà du boulot en lui même).

Vas y le plus détendu possible (plus facile à dire qu'à faire, je sais), donc comme a dit tenshu, comme tu irais pour bosser voire légèrement plus classe si tu préfères, mais tu feras surement une meilleur impression à l'aise dans des fringues "classiques" que pas bien dans une tenue classe. Si vraiment tu veux "assurer" le coup, pense neutre.


Pour le fric ça dépends énormément du poste ou de la mission, en général en freelance tu te bases sur un tarif journalier (précise si c'est brut ou net, en général c'est plus naturel de donner brut, vu que ça va être ce qu'ils vont payer), sinon c'est plutôt par an. Fouille les sites emploi et/ou freelance pour voir les tarifs/salaire les plus courant pour un poste équivalent (boulot-expérience), fait ta petite estimation, rajoute une petite marge et roulez jeunesse. Au pire une vieille recherche google "salaire <poste> débutant" devrait suffire.

Aubépine
26/07/2011, 17h03
Hop, un petit retour de l'entretien, je viens de sortir.
Ça a commencé avec 30mn de retard, que j'ai occupé en lisant de manière ostensible le journal édité par la boîte :p
Après bonjour, blabla, excusez moi j'ai pas beaucoup de temps, client retard blablabla. Il a présenté la boîte, puis m'a demandé de me présenter moi . J'ai ressorti le book (comme quoi, valait mieux que je l'amène effectivement :p), insisté discretos sur ce qui correspondait au taff que j'aurais à faire là-bas, placé deux trois références qui ont la classe (et sinon j'ai bossé, un peu vite fait, pour le parlement européen, ouais :cigare:, et ooh regardez ce superbe papillon !). Bref ça s'est pas trop mal déroulé, on a même rigolé un peu :) Par contre y avait pas mal d'autres candidats, plus que ce que je pensais, j'espère que les autres sont pas trop bons… :p
Le monsieur part en vacances jusqu'au 15 aout, et après 2e round avec les essais techniques normalement. Mais bon là je m'inquiète pas trop, je roxxe !
Donc j'attends qu'il me recontacte :emo:

Zevka
26/07/2011, 17h32
:haha:

Je suis arrivé après la bataille en fait. Mais bon visiblement t'as eu les bons réflexes, notamment orienter ton discours vers ce qui correspond au taf proposé... ça vaut pour le CV aussi. Sans occulter le reste, c'est une règle de bon sens.

Et pour le salaire, c'est venu sur le tapis ?


Et bonne chance pour la suite.

Aubépine
26/07/2011, 18h09
Pour les sous en gros, on en reparle en phase 2. (Parce qu'il en parlait pas donc quand même, j'ai posé la question avec ma légendaire subtilité "et sinon, euuuh, le salaiiiire euuuh, vous proposez combiiien ?")

ElGato
26/07/2011, 19h53
Un truc "qui se fait", c'est d'envoyer un mail le soir même (ouais maintenant donc) où tu résumes trèèès rapidement ce dont vous avez discuté, surtout les points ambiguës. Ça permet d'être sûr que vous vous êtes bien compris, de montrer que t'es toujours intéressée - truc sur lequel on insiste pas toujours à cause du stress. Ça lui remet ton nom/ta tronche en mémoire (surtout si vous êtes beaucoup), et ça fait pro - ça montre que tu sais synthétiser, que t'es organisée.

Accessoirement, ça te permettra pour la phase 2 de savoir très rapidement où vous en êtes restés la dernière fois.

Aubépine
26/07/2011, 19h59
AH. Euh. D'accord. Bon.
Je sais pas comment je vais formuler ça moi :O
Et puis du coup c'est quoi le prétexte à donner pour envoyer le mail ? Je me vois mal comme ça à froid lui dire "vous vous souvenez de moi ? Sisi regardez… Je vous aime et ensemble nous noierons le monde sous notre caca B)" (bon j'exagère, m'enfin c'est le fond de tout ce genre de mails/lettres de motivations)…

superlag
27/07/2011, 01h18
Bonjour,
Je suis XXXXXXX, nous avons eu un entretien cet après-midi à xxhxx (éventuellement détail pour situer). Donc comme nous en avons discuté...

Formule de politesse,
Cordonnées

Enfin perso je le ferai simplement et droit au but.

Aubépine
27/07/2011, 01h42
Merci ! ;)

Zevka
27/07/2011, 10h29
ensemble nous noierons le monde sous notre caca B)

J'embauche direct avec ça. :wub:

Sinon cf superlag, et si tu veux vraiment une excuse, profite du mail pour poser une éventuelle question que tu aurais oublié lors de l'entretien (sur l'entreprise ou le boulot en lui même par exemple).

Aubépine
28/07/2011, 11h20
Bah j'ai dis que j'étais très interessée et que comme on en avait discuté, j'étais à sa disposition pour la suite et blablabla. Il a répondu qu'on se recontactait très vite ou un truc approchant, et voilà. C'est plutôt positif quoi :)

Septa
18/08/2011, 19h18
Bon c'est pas vraiment une question sur les entretiens mais plus tôt sur la suite.

Vous faites comment vous pour temporisez quand une boite veux vous embauchez de suite mais que vous vous voulez attendre la réponse d'une autre qui vous intéresse plus avant de dire oui ?
Là j'ai eu beau dire en entretien que je ne pourrais pas donner de réponse avant le milieu de la semaine prochaine, j'ai l'employé du cabinet de recrutement qui m'appelle de ses vacances pour essayer de me laver le cerveau et me faire dire oui dès demain...

Il y a une manière diplomate de dire :"J'attend de voir si j'ai une propal pour le job qui m'intéresse plus, avant de vous répondre pour éviter de vous faire le coup du gars qui signe mais se barre une semaine après ?"

Dekans
18/08/2011, 19h39
"Je ne peux pas vous répondre avant XXX" point

Graine
19/08/2011, 20h32
Bon c'est pas vraiment une question sur les entretiens mais plus tôt sur la suite.

Vous faites comment vous pour temporisez quand une boite veux vous embauchez de suite mais que vous vous voulez attendre la réponse d'une autre qui vous intéresse plus avant de dire oui ?
Là j'ai eu beau dire en entretien que je ne pourrais pas donner de réponse avant le milieu de la semaine prochaine, j'ai l'employé du cabinet de recrutement qui m'appelle de ses vacances pour essayer de me laver le cerveau et me faire dire oui dès demain...
Il y a une manière diplomate de dire :"J'attend de voir si j'ai une propal pour le job qui m'intéresse plus, avant de vous répondre pour éviter de vous faire le coup du gars qui signe mais se barre une semaine après ?"

Tu acceptes le job et tu te barres si les autres te proposent mieux. Et si ils sont pas content tu leur dis que t'as un pote d'un pote d'un pote qui connaissait bob denard.

ylyad
19/08/2011, 22h11
La propale qu'ils t'ont faite correspond-elle exactement à ce que tu as demandé? sinon, t'es un business trip / séminaire / week-end prolongé

Septa
19/08/2011, 23h33
La propale qu'ils t'ont faite correspond-elle exactement à ce que tu as demandé? sinon, t'es un business trip / séminaire / week-end prolongé

Plus ou moins...
( Ils me manquent à savoir si ils ont des rtts ce qui risque d'être un gros facteur de choix pour moi ).

Mais bon j'ai beau leur faire remarquer que je préfère répondre plus tard que leur faire le coup du gars qui se barre au bout de deux jours de période d'essai j'ai le cabinet de recrutement et l'employeur potentiel qui me gonflent à me presser. Je suppose qu'ils doivent penser qu'il y a moins de chance qu'on change d'avis une fois qu'on a dit oui. Mais bon....
C'est un peu con.

Johnny Ryall
20/08/2011, 03h02
Bon c'est pas vraiment une question sur les entretiens mais plus tôt sur la suite.

Vous faites comment vous pour temporisez quand une boite veux vous embauchez de suite mais que vous vous voulez attendre la réponse d'une autre qui vous intéresse plus avant de dire oui ?
Là j'ai eu beau dire en entretien que je ne pourrais pas donner de réponse avant le milieu de la semaine prochaine, j'ai l'employé du cabinet de recrutement qui m'appelle de ses vacances pour essayer de me laver le cerveau et me faire dire oui dès demain...

Il y a une manière diplomate de dire :"J'attend de voir si j'ai une propal pour le job qui m'intéresse plus, avant de vous répondre pour éviter de vous faire le coup du gars qui signe mais se barre une semaine après ?"

Perso je dirai texto que j'attend une réponse d'une autre boite, a tel salaire ou avec telle meilleure condition.

Bah
22/08/2011, 01h23
Bon c'est pas vraiment une question sur les entretiens mais plus tôt sur la suite.

Vous faites comment vous pour temporisez quand une boite veux vous embauchez de suite mais que vous vous voulez attendre la réponse d'une autre qui vous intéresse plus avant de dire oui ?
Là j'ai eu beau dire en entretien que je ne pourrais pas donner de réponse avant le milieu de la semaine prochaine, j'ai l'employé du cabinet de recrutement qui m'appelle de ses vacances pour essayer de me laver le cerveau et me faire dire oui dès demain...

Il y a une manière diplomate de dire :"J'attend de voir si j'ai une propal pour le job qui m'intéresse plus, avant de vous répondre pour éviter de vous faire le coup du gars qui signe mais se barre une semaine après ?"

Perso, je leur dirais simplement d'attendre parce que je dois mûrir mon choix. Demander 7 jours de réflexion avant de s'engager pour un job ça me paraît pas être la mer à boire.

IrishCarBomb
23/08/2011, 12h23
Un topac en or qui va m'être très utile prochainement.

Merci.:lol:

the_wamburger
23/08/2011, 13h50
B)

Tu peux pas test.

Robix66
02/09/2011, 17h33
Comment ça se passe un entretien téléphonique ?

Nadia Canard
02/09/2011, 18h27
J'ai eu un entretien téléphonique, au sujet d'un stage en informatique : on m'a demandé de me présenter, d'expliciter mes compétences, disponibilités et motivations, et d'apporter mes connaissances sur l'entreprise en anglais. ^_^

Møgluglu
03/09/2011, 00h29
Comment ça se passe un entretien téléphonique ?

Comme un entretien classique, sauf que tu peux y aller en slip. :ninja:

Robix66
03/09/2011, 00h34
Comme un entretien classique, sauf que tu peux y aller en slip. :ninja:

C'est exactement ce que j'avais en tête. :ninja:
Le problème, c'est que j'ai horreur du téléphone, alors un entretien (en anglais)...

Bon, le problème est résolu vu qu'ils ont pas pigé que je cherchais de l'apprentissage. :|

Nadia Canard
04/09/2011, 20h44
Il ne manque plus que la pointure des charentaises de ta grand-mère !

the_wamburger
23/09/2011, 16h09
Bon.

Pour la suite du processus de recrutement, j'ai un demi-millier de mots à écrire pour parler de ce que je connais.

Vous avez déjà eu des pavés similaires à écrire ?

Phenixy
23/09/2011, 17h23
Commence peut-être par parler de la maison mère (leurs produits, tu les kiffes, tu les a tous finis 3 fois...), puis de l'impact qu'ils ont eu en Europe (critiques, voire ventes) et conclues en évoquant l'intérêt d'une antenne européenne plus à même de comprendre le marché "local" et comment tu comptes apporter ton expérience d'Européen mais cosmopolite à cette formidable aventure qu'est |31ow4r3 1r3l4nd...

the_wamburger
23/09/2011, 17h36
Intéressant.

Je sens que je vais encore noircir trois pages de brouillon avant d'accoucher d'un truc fabuleux, en sueur et tout exténué. :wub:

Anon26492
24/09/2011, 11h45
Commence par proclamer ton amour pour leurs premiers jeux... puis démonte leurs nouveaux :ninja:

NO FUCKING BOW STRINGS TO THE FUCKING BOWS ! IT IZ INTOLERABEUL !

Zevka
27/09/2011, 17h34
http://www.smbc-comics.com/comics/20110209.gif

Nightwrath
28/09/2011, 17h45
http://www.smbc-comics.com/comics/20110209.gif

^_^

the_wamburger
11/10/2011, 16h07
J'ai un entretien jeudi !


§§§

smokytoks
11/10/2011, 16h26
Congratz, bro ! ;)

Vautour
11/10/2011, 19h19
J'ai un entretien jeudi !
Là où tu avais envoyé la fiche de perso star wars comme CV ?

the_wamburger
11/10/2011, 20h26
J'en avais envoyé un sérieux, au final. :ph34r:

Je vous le mettrais dans le topic approprié si ça vous intéresse.

Phenixy
13/10/2011, 12h51
J'ai un entretien jeudi !


§§§


http://whosawesome.com/images/awesome.jpg

Si tu réussis je me mettrai à Old Republic pour t'extorquer des privilèges virtuels scandaleux, comme un sabre-laser rose ou une cape en peau d'ewok.

the_wamburger
14/10/2011, 22h54
Réponse dans les deux semaines. :trollface:

Anon26492
15/10/2011, 23h15
C'est un CDD de six mois je suppose vu le niveau du jeu ? :trollface:

the_wamburger
16/10/2011, 12h36
:tired:

smokytoks
17/10/2011, 11h36
1st field test, young padawan...:rolleyes:

darkgrievous
19/10/2011, 07h59
Dites, j'avais postulé a plusieurs annonce, et finalement une des entreprises a daigné me prendre \o/
Du coup je dois annuler les autres rendez vous, mais j'arrive pas à trouver une formulation qui est à la fois sobre sans tomber dans le kthxbai pour dire qu'ils ne m'intéresses plus.

smokytoks
19/10/2011, 10h24
"Je vous remercie de la considération apportée à ma candidature mais suite à la signature d'un contrat de travail, je ne serais malheureusement pas en mesure d'être présent à l'entretien fixé le blabla à blabla.

Cordialement,

Darkgrievous.

PS : kthxbye"

Zouuu
19/10/2011, 11h09
Je vais postuler pour un poste de rêve (pour moi), super technique, mais ... En Australie.

Je sens déjà la déception, mais je vais postuler quand même.


"Je vous remercie de la considération apportée à ma candidature mais suite à la signature d'un contrat de travail, je ne serais malheureusement pas en mesure d'être présent à l'entretien fixé le blabla à blabla.

Cordialement,

Darkgrievous.

PS : kthxbye"

C'est beau :emo:

smokytoks
19/10/2011, 11h43
Je sais, je suis un poète...:cigare:


Je vais postuler pour un poste de rêve (pour moi), super technique, mais ... En Australie.

Je sens déjà la déception, mais je vais postuler quand même.
Où ça en Australie ?

Zouuu
19/10/2011, 12h01
Je sais, je suis un poète...:cigare:


Où ça en Australie ?

Aucune idée.

Mais je viens de voir que cette offre était également disponible dans la même boite à Miami, Washington, etc.... :bave:

smokytoks
19/10/2011, 12h09
Et tu quitterais ton paradis actuel pour aller te perdre chez ces staniques ricains ou parmi ces bagnards australien ? :siffle:

Pelomar
19/10/2011, 12h33
Aucune idée.

Mais je viens de voir que cette offre était également disponible dans la même boite à Miami, Washington, etc.... :bave:

Tant que t'es pas a Perth ou Darwin, tout va bien.

smokytoks
19/10/2011, 12h45
J'attends d'ailleurs avec impatience le feedback d'un pote parti s'exiler à Perth, justement...

Pelomar
19/10/2011, 12h55
J'attends d'ailleurs avec impatience le feedback d'un pote parti s'exiler à Perth, justement...

Bel endroit pour réfléchir au sens de la vie et à la futilité des biens matériels :ninja:

Zouuu
19/10/2011, 12h56
Normalement, c'est Melbourne, mais chuis pas sur. Mais jmen fous, je refais CV LM ce soir, et j'envoie ca.

Pelomar
19/10/2011, 12h58
Melbourne ca roxxe du pâté. Beaucoup plus agréable que Sydney comme ville.

Zouuu
19/10/2011, 13h14
T'y étais allé pour du taf ?

Ho mon dieu le gros HS qu'on fait :emo:

Pelomar
19/10/2011, 13h37
Nan j'étais à l'école, étudiant d'échange sur 10 mois.
(Oui donc je peux pas te dire grand chose sur les conditions de travail)

Zouuu
19/10/2011, 14h09
J'ai trop envie de ce poste.... :emo: TROP ENVIE !!!!!!!!!!!!!!!!

smokytoks
19/10/2011, 14h43
Bel endroit pour réfléchir au sens de la vie et à la futilité des biens matériels :ninja:
Ouais, puis un gros chèque de bienvenue et des conditions encore plus intéressantes qu'en Suisse, ça met dans le bon état d'esprit...

the_wamburger
19/10/2011, 16h02
C'est mon topic et je vous ordonne de continuer à raconter vos expériences. Sérieux, c'est toujours intéressant. ;)

Smoky : tu bosses chez, ou as bossé chez fvnc0m, c'est ça ?

smokytoks
19/10/2011, 16h39
Nope, pour NCSoft via un sous-traitant...

Mais j'ai un pote qui a fait un tour chez Funcom, à la localisation, et ce ne fut pas franchement une bonne expérience d'après ce qu'il a pu m'en raconter...

the_wamburger
20/10/2011, 14h35
J'ai vu l'offre d'emploi reparaître quelques mois après que le poste ait été comblé.

Ça confirme mes doutes. :ph34r:

smokytoks
20/10/2011, 14h55
:rolleyes:

the_wamburger
21/10/2011, 16h17
:emo:

Ithilsul
24/10/2011, 09h17
Salut les canards.

J'ai hésité à créer un nouveau topic dans ce sous-forum, mais je vais commencer par vous demander votre avis.

Première question : peut-on nommer les sociétés dont il est question ? Pour couper la poire en deux, je la mets en spoiler. :ninja:

Donc, demain, j'ai un RDV chez Altran pour un poste de Consultant PMO Junior (s'agissant d'une candidature spontanée, c'est une dénomination choisie par mes soins). PMO pour la gestion de projets (voir ci-après), et Junior car pas d'expérience dans ce secteur.

Niveau parcours, j'ai un DUT Informatique qui date (6 ans) et que je n'ai jamais "utilisé" (pas de codage...), puis une école de commerce (Bac+5). En conséquence, je me positionne sur un poste grandement fonctionnel : gestion de projet, coordination, interfaçage entre les acteurs, suivi des indicateurs de projet... En bref, pas du tout de technique.

Je ne suis même pas sûr qu'ils aient réellement bien cerné mon profil, c'est sur mon appel qu'ils ont accepté un entretien, sous forme de "on a pris un peu de retard sur le traitement des candidatures [du salon emploi], mais je vous propose de nous rencontrer" ; je le ressens un peu comme "bon, on a pas tout traité, mais au cas où, je vous reçois, comme ça ça sera fait".

Quoi qu'il en soit, auriez-vous des pistes pour que j'arrive à bien valoriser mon parcours, et également les "must know" sur Altran ?
Je n'ai encore jamais bossé en SSII. Mon profil, mes compétences et mes préférences font que je souhaite mettre en avant mon côté organisationnel, rigoureux, "superviseur" (dans le sens contrôle/optimisation/respect des engagements/délais/budgets).
Que dire/ne pas dire spécifiquement ?

Pour résumer, et pour reprendre ce que j'ai déjà dit, je vais mettre en avant mes compétences organisationnelles, ma rigueur, ma capacité de communication, ma maîtrise de l'anglais (et de bonnes bases d'allemand, à rafraîchir cependant), mon "expérience" scolaire en gestion de projets...

En outre, une connaissance qui bosse également en SSII chez Alten m'a dit qu'a contrario de sa boîte, Altran est "la bonne pioche". Vous êtes en mesure de me le confirmer ?

Et dernière question, en termes de rémunération, je dois me positionner comment ? Souhaitant vraiment trouver rapidement un job, je me positionne relativement bas par rapport à mon profil, dans les 20-25 k€ bruts annuels (région toulousaine), pour un profil organisationnel avec léger vernis technique, bilingue, pas d'expérience SSII et 2/3 ans d'expérience commerciale. À pondérer bien entendu selon le statut (cadre/non-cadre) et les avantages en nature (mutuelle, CE...).
Qu'en pensez-vous ? Je suis relativement dans les clous, ou bien en-dehors ?

Merci d'avance pour vos conseils ;)

Septa
24/10/2011, 09h43
Effectivement Ten c'est "moins pire" que Tran vu les retours que j'ai eu...

Par contre chez nous même durant les études ont nous disait de ne jamais aller dans les boites en Alt à moins d'avoir vraiment besoin de nourrir une famille ou rembourser un près. Et ça correspond quand même pas mal au retour que j'ai eu sur ces boites. C'est des vendeurs de viandes et on y reste pas longtemps si on peut.
Avec les autres grosses ça ne donnent rien ?

Par contre le salaire je suis peut être à la ramasse vu que c'est pas mon métier... Mais ça me semble très bas même pour de la province lointaine non ? Avec un bac +5 pour du fonctionnel/gestion de projet je me souviens pas avoir vu quelqu'un commencer en dessous des 30K. ( Bon après le gros des mes relations sont sur Sophia/Paris donc vu le coup de la vie ça paye un poil plus qu'ailleurs )

Aghora
24/10/2011, 10h01
Comment tu penses mettre en avant tes qualités ?

Ithilsul
24/10/2011, 11h07
Merci pour tes retour Septa.


à moins d'avoir vraiment besoin de nourrir une famille ou rembourser un près. Et ça correspond quand même pas mal au retour que j'ai eu sur ces boites. C'est des vendeurs de viandes et on y reste pas longtemps si on peut.
Avec les autres grosses ça ne donnent rien ?

C'est grosso-modo mon cas : vivre à deux sur les allocs chômage de quelqu'un qui a tourné au SMIC, c'est pas des plus confortable. :ninja:
J'ai entendu ce côté "vendeur de viande" pour l'ensemble des SSII, je me dis que ça sera peut-être moins pire pour un fonctionnel qu'un purement technique, mais c'est probablement surtout pour me rassurer.
Et puis, je ne peux pas trop me permettre d'être trop exigeant car je n'ai pas encore bossé dans le milieu. D'où le fait que je suis prêt à entrer dans une boîte qui n'est pas forcément des plus estimées, ne serait-ce que pour mettre un pied dans le milieu et me faire une expérience réelle, pour éventuellement évoluer ensuite vers d'autres sociétés.


Par contre le salaire je suis peut être à la ramasse vu que c'est pas mon métier... Mais ça me semble très bas même pour de la province lointaine non ? Avec un bac +5 pour du fonctionnel/gestion de projet je me souviens pas avoir vu quelqu'un commencer en dessous des 30K. ( Bon après le gros des mes relations sont sur Sophia/Paris donc vu le coup de la vie ça paye un poil plus qu'ailleurs )Ok, également merci pour ce retour. J'ai un pote qui est Ingénieur d'Affaires relativement peu expérimenté (2 ans dans un autre milieu que les SSII) qui tourne à 30k€ de fixe en SSII, statut cadre + avantages en nature (voiture, portable, ordi), donc effectivement...
D'un autre côté, une camarade de promo qui bosse en SSII (mais qui ne répond pas à mes relances) m'avait dit être sur un fixe de 1600/1800 € net, statut cadre (donc on doit être dans les 27/30k€ bruts annuels), sachant qu'elle a un bon niveau d'anglais mais pas d'expérience technique, dans une boîte qui n'a pas les mêmes rayonnement et notoriété qu'Altran, mais de solides références.
Mais je ne veux surtout pas avoir les yeux plus gros que le ventre et me griller, surtout après 6 mois de chômage... :emo:


Avec les autres grosses ça ne donnent rien ?

Hélas non, je me fais très très souvent basher sur le manque d'expérience technique, beaucoup recherchent pour du PMO des "profils ingénieur (informatique) avec affinités commerciales" ; or, je n'ai pas ce profil ingénieur.
Et souvent, c'est "ah, dommage, il vous faudrait avoir 25 ans, 5 ans d'études, et 5 ans d'expérience, et là je vous prendrais. Revenez me voir dans 5 ans". Le mouton à 5 pattes quoi... <_<


Comment tu penses mettre en avant tes qualités ?

Rigueur : après moins d'un an dans la grande distribution, avoir été désigné référent par ma responsable pour une procédure spécifique de prise en charge du matériel client ainsi que pour la tenue d'un rayon critique (2ème pourvoyeur de CA du magasin).

Organisationnel : sur un plan professionnel, avoir ressenti un besoin d'être force de proposition (hélas non écoutée) dans une petite structure qui justement manquait gravement d'organisation (procédures, rigueur...). Sur un plan personnel, être considéré par mes amis comme la personne la plus à même d'organiser des événements (sorties, vacances...).

Capacité de communication : lors de mes précédentes expériences en commercial terrain, avoir compensé mon manque d'expérience en techniques de ventes par une communication honnête et séduisante plus que par des manipulations commerciales.



Est-ce que vous pourriez également me confirmer que la vision du poste de PMO que j'ai correspond bien à la réalité ?
Pour en avoir discuté il y a un an avec une camarade de promo qui bossait dans le domaine, le PMO fonctionnel est en charge de faire le suivi du projet par :


la mise en place d'indicateurs (financiers, délai, réalisation...) ;
le suivi du tableau de bord d'indicateurs
le reporting au chef de projet de la situation
l'interaction avec le client sur l'évolution, les modifications, etc.
être à même de décharger le chef de projet sur diverses tâches

J'ai bon ? Quoi rajouter ?

Phenixy
25/10/2011, 16h47
Je connais rien à ce secteur mais 20-25k€ pour un poste de consultant après un bac +5 en école de commerce, ça me semble à la limite de l'esclavagisme, je dirais que t'es en droit de demander bien plus (sauf si variable de ouf).

Sinon je vous recommande à tous de mater le documentaire La Gueule de l'Emploi passé sur France 2 ya deux semaines environ (ça doit se trouver dans les tréfonds de l'Internet), ça filme un process de recrutement collectif chez Gan, et c'est assez flippant...

the_wamburger
25/10/2011, 17h33
Pareil que Phenixy et Septa.

Ithilsul
25/10/2011, 23h51
Et vous avez raison.
Le recruteur m'a dit que j'étais trop bas, et qu'au vu de mes diplômes, je pouvais prétendre à du 25-30k€ bruts annuels, en étant plus près des 30 que des 25.
Pour la peine, j'ai expliqué que je préférais être prudent et capitaliser sur l'avenir plutôt que de me barrer des portes à l'entrée ; il a apprécié la justification. En tout cas, ils m'ont donné un document à remplir, je mentionnerai bien 25-30 comme prétentions salariales. :ninja:
Quoi qu'il en soit, l'entretien s'est bien passé, ils ont même déjà une idée de mission (qui plus est chez LE gros client de la région toulousaine, je vous laisse deviner... :rolleyes:), même si je n'ai pu échanger que quelques minutes avec la responsable. Mon profil leur plaît, un second entretien va très probablement avoir lieu, plus d'infos semaine prochaine.

Et pour revenir sur la rémunération, demain j'ai un entretien dans une petite société (quinzaine de personnes) pour un poste de responsable service client (SAV via site web). Le poste consiste entre autres à manager 3 personnes, ils demandent un Bac+4 école de commerce, et proposent une rémunération de.... 20 k€ bruts annuels ! Là, même moi je trouve que c'est très, très limite.


Et merci à tous pour vos retours. ;)

Phenixy
26/10/2011, 11h32
Il faut jamais oublier un truc, c'est qu'une fois que ta carrière commence, tes augmentations sont calculées en % de ton salaire précédent. Le 1er salaire est donc primordial, et arriver à gratter 30 au lieu de 25 par exemple, c'est comme si tu prenais 2-3 ans d'avance dans ta carrière en montée de rémunération...

J'ai d'ailleurs rdv avec ma RH cet aprem pour discuter de la rémunération de mon 1er "vrai" contrat. :ninja:

the_wamburger
28/10/2011, 10h46
Je l'ai eu. :cigare:

Aubépine
28/10/2011, 11h23
Je l'ai eu. :cigare:

GG !

Phenixy
28/10/2011, 12h10
Je l'ai eu. :cigare:

http://images.cheezburger.com/completestore/2011/8/20/a03b7fd7-5d9c-407d-9029-c9f67f1b265a.jpg

Doniazade
28/10/2011, 19h55
Je l'ai eu. :cigare:
Bien joué :lol:

Quelqu'un connaitrait un endroit fiable où se renseigner sur les niveaux de salaire à l'étranger en vue d'une expat ?

Ithilsul
30/10/2011, 09h12
De mon côté, ma candidature chez Alt*** est en suspens. Je ne fais pas l'affaire sur la mission sur laquelle ils comptaient me placer, le (gros) client cherchant un "consultant Junior mais qui ait 3 à 5 ans d'XP" et qui soit de déjà passé chez eux. :wacko:

J'ai déjà vu deux des quatre managers pour le domaine SI, donc ils m'ont dit avoir déjà un bon aperçu de mon profil et de ce que je peux faire. Reste maintenant à attendre qu'une autre mission se présente pour qu'ils puissent à nouveau me proposer, et m'embaucher si ça correspond.

Mais leurs réunions étant hebdomadaires (lundi), ça repousse à dans 8 jours l'étude de mon profil. Mais en parallèle, j'ai passé un second et dernier entretien pour un poste de de Responsable de Service Client d'une société de SAV outillage, réponse attendue au maximum dans le courant de la semaine prochaine, donc il va falloir que je me positionne...

the_wamburger
30/10/2011, 11h25
Bien joué :lol:

Quelqu'un connaitrait un endroit fiable où se renseigner sur les niveaux de salaire à l'étranger en vue d'une expat ?


Déjà merci à tous. ;)

Ensuite pour ta question, j'ai trouvé ça pour l'Irlande : http://www.recruitireland.com/careercentre/salary/

Avec des mots-clés tout cons genre "salary expectations ireland" ou "average salary ireland". Ça aide à se faire une idée.

Ithilsul : on croise les doigts.

Doniazade
01/11/2011, 17h25
Déjà merci à tous. ;)

Ensuite pour ta question, j'ai trouvé ça pour l'Irlande : http://www.recruitireland.com/careercentre/salary/

Avec des mots-clés tout cons genre "salary expectations ireland" ou "average salary ireland". Ça aide à se faire une idée.

Ithilsul : on croise les doigts.
Je cherche pour la Suède en l’occurrence :)
Et je trouve rien de bien concluant sur le net...

the_wamburger
04/11/2011, 13h05
T'as essayé en traduisant avec Google les mots-clés, et en rebalançant la recherche ? :tired:

Bon, le problème, c'est que t'auras des résultats en suédois. :ph34r:

Doniazade
04/11/2011, 21h09
T'as essayé en traduisant avec Google les mots-clés, et en rebalançant la recherche ? :tired:

Bon, le problème, c'est que t'auras des résultats en suédois. :ph34r:
Ouais chuis tombée sur 2-3 trucs.
Mais les seules stats intéressantes sont sur le site de l'assoc des ingénieurs suédois et faut être membre pour les voir -_-.
Et pour être membre, faut être ingénieur en Suède :wacko:

the_wamburger
05/11/2011, 14h07
C'est le moment de faire ami-ami sur LinkedIn. :trollface:

GxxP
16/11/2011, 15h23
Même question que doniazade mais pour les salaires des stagiaires ingénieurs en Allemagne. Je viens de passer 3 entretiens avec des boites américianes et anglaises et je me demandais combien je peux espérer gagner en stage en Allemagne. Mes recherches Google n'ont pas été très fructueuses (on trouve tout et n'importe quoi, parfois 400€, parfois 2000€ mais pas trouvé d'article sérieux là dessus). Au téléphone le type m'a dit environ 1000€ mais il était pas sur. Si certains de vous bossent ou ont bossé là bas ça m'interesse :).

DakuTenshi
16/11/2011, 17h16
Ben comme en France quoi, des fois 400€, des fois 2000€. Par contre c'est pas un stage ingénieur là hein, ou alors ils sont complètement teubés les teutons :o.

GxxP
16/11/2011, 19h14
Ben comme en France quoi, des fois 400€, des fois 2000€. Par contre c'est pas un stage ingénieur là hein, ou alors ils sont complètement teubés les teutons :o.

J'ai bien précisé que je suis que en début de master au niveau du système européen LMD et que c'est pas un stage de fin d'études.

Et 2000€ en France j'ai jamais vu, un pote en TN09 a plus que ça mais c'est à Londres, le mieux que je connais en France c'est L'invité mais il a du se prostituer durant l'entretien c'est pas possible :p.

DakuTenshi
17/11/2011, 10h57
Rigole pas avec ça, maintenant il a l'anus radioactif :classe:.

clence
18/11/2011, 08h45
En Allemagne y'a pas de minimum, ils peuvent prendre des M2 pendant 6 mois et pas leur verser un rond si ça leur chante.

nenette066
24/11/2011, 08h39
Bonjour,

Voilà cela fait environ 3ans que je suis sur le marché de l'emploi dans le secteur tertiaire et j'enchaîne les cdd. Je tiens un récapitulatif de tous mes entretiens (30 au total) et j'ai remarqué quelque chose :
lorsque je suis acceptée pour un job j'ai passé l'entretien avec un homme et inversement lorsque je prend un refus l'entretien se déroulait avec une femme.
Je ne suis pas un canon et je ne m'habille jamais de façon vulgaire mais je sens un certain malaise avec les femmes, elles me regardent de haut, ne s'intéressent pas beaucoup à mes compétences..
je voudrais savoir si d'autres personnes se trouvent dans ce cas??
je pense peut être que certaines femmes qui font passer les entretiens veulent qu'elles soit regrettées quand elles quitteront leur job, elles privilégient donc une personne moins apprêtée et moins "intelligente" qu'elles. Je ne pense pas me tromper de beaucoup..depuis que je cherche du travail j'ai vu un bon nombre de personnes incompétentes avoir un CDI, faudrait-il donc passer pour une conne pour faire moins peur et avoir un job?!

Arnold le joufflu
24/11/2011, 08h54
Ca doit aussi énormément dépendre de l'activité et du boulot recherché...

Dekans
26/11/2011, 13h16
Ouais, c'est difficile de juger si on ne sait pas dans quel domaine c'est.

Mais j'ai déjà entendu ça, il est recommandé de ne pas s'habiller de manière avantageuse lors d'un entretien avec une femme.
Par contre ça ne t'aidera pas de te faire passe pour une conne.

GxxP
08/12/2011, 18h53
Même question que doniazade mais pour les salaires des stagiaires ingénieurs en Allemagne. Je viens de passer 3 entretiens avec des boites américianes et anglaises et je me demandais combien je peux espérer gagner en stage en Allemagne. Mes recherches Google n'ont pas été très fructueuses (on trouve tout et n'importe quoi, parfois 400€, parfois 2000€ mais pas trouvé d'article sérieux là dessus). Au téléphone le type m'a dit environ 1000€ mais il était pas sur. Si certains de vous bossent ou ont bossé là bas ça m'interesse :).

Ca va ça paye bien en fait :ninja:.

Krogort
29/03/2012, 15h31
J'ai eu un entretien hier dans une boite prestigieuse et pour un poste très intéressant. J'ai le sentiment que ça s'est bien passé, je voulais savoir si ca se faisait d'envoyer un mail au recruteur le lendemain.

Dans ce genre :

Madame,

Je tiens à vous remercier de m’avoir reçu hier et à vous confirmer mon plus vif intérêt pour le poste de Gestionnaire Logistique. Poste pour lequel je suis d’autant plus motivé au regard des informations qui m’ont été apportées au cours de cet entretien.
J’ai le sentiment que ma formation d’ingénieur généraliste, mes compétences en logistique développées lors de mon dernier stage ainsi que mes connaissances du milieu horloger correspondent avec les qualités demandées pour l’exercice de ce poste.
Comme convenu, j’attends un retour de votre part en début de semaine prochaine.

Cordialement,

kaldanm
29/03/2012, 16h01
OUi, c'est même très bien vu.

Krogort
03/04/2012, 22h50
Presque une semaine sans réponse, je doute de plus en plus...
Bon j'ai un plan B assuré en UK mais je préfère largement ce boulot la :|

Aghora
03/04/2012, 23h41
La personne que t'as eu en entretien a précisé quoi quant à l'initiative du prochain contact ?

Krogort
04/04/2012, 00h06
Ils m'ont dit qu'ils me recontacteraient sous une semaine.
Je leur avais bien précisé que ça pressait un peu vu l'autre offre que j'avais.

Vaut mieux que je rappelle la RH demain dans l’après-midi non?
Enfin ça sent le roussi dans tous les cas...

Aigle4
04/04/2012, 06h18
Appelle la. Ca n'engage à rien.
Avec un peu de chance, tu auras peut etre le droit à un débrief.

Krogort
04/04/2012, 11h09
A 1700km pour l'entretien j'espere au moins avoir droit a un feedback !

Storm
04/04/2012, 13h54
Euh, au niveau de l'employeur, que tu en fasses 1700 ou le double, ce serait vu comme une preuve de motivation. Rien de plus !
Ce qui a été dit précédemment (envoyer un mail de remerciement pour le temps passé, et surtout rappeler dans la semaine) est plus que recommandé: ce n'est pas tant du forcing mais un bon moyen qu'on se resitue qui tu es !
Bon, il y a méthode et méthode, ça peut être casse-gueule: de l'assurance, certes, mais pas d'abus!

Krogort
04/04/2012, 14h43
J'ai appelé et ils ne peuvent pas me donner de réponse avant le 20.
C'est con, l'autre boite veut que je commence le 10.

J'ai demandé un retour sur l'entretien et vu les réponses de la RH, j'ai compris que je n'avais pas exactement le profil recherché et elle m'a incité à accepter l'autre offre.
En gros ils veulent une grande gueule pour engueuler les fournisseurs quand ça se passe mal.

Dommage, enfin c'est toujours bien d'avoir un feedback honnête et ça change du mail automatique (coucou Airbus).

Storm
04/04/2012, 14h55
Bah tu vois, tu n'as pas à attendre le 20 :)
Ca fait pas forcément du bien à l'égo, mais tu as gagné du temps... et éventuellement t'a sauvé d'un ulcère !

Aghora
04/04/2012, 15h06
Si tu préfères ce boulot là, alors si tu n'as pas le profil exactement requis (mais jamais personne rentre dans les petites cases de toute façon, sauf au CNRS bien sûr) tu peux essayer de compenser par ta motivation à bosser avec eux.

Krogort
04/04/2012, 15h36
Si tu préfères ce boulot là, alors si tu n'as pas le profil exactement requis (mais jamais personne rentre dans les petites cases de toute façon, sauf au CNRS bien sûr) tu peux essayer de compenser par ta motivation à bosser avec eux.
En fait c'est niveau tempérament que ça coinçait. Etant donné qu'il y a un peu d’approvisionnement a faire et donc de potentielles relations tendues avec les fournisseurs.
Techniquement j'ai été très bon et ils ont été surpris par ma connaissance générale du secteur et de l'entreprise (horlogerie).

Dommage aussi pour les 60k€ annuels en jeune diplômé (et les montres en réduction employé :sad:).

Adieu les rêves de campagne Suisse et direction la Perfide Albion !

le_cheval
04/04/2012, 17h07
Pour des postes de techniciens , j'me pointe souvent en jean basket (noire) petite veste , y'as t'il un dress-code minimal
Un investissement dans un costume vous semble t-il nécessaire ?Y'as t'il des chaussures passes partout ?

Storm
04/04/2012, 17h14
Euh... technicien dans quel domaine, pour commencer... ?
Un costume est obligatoire dans certains domaines, à proscrire dans d'autres !

PS: éviter les santiags: si la personne des RH est une femme, elle veut être la seule à pouvoir faire claquer les talons... autorité, toussa...

Krogort
04/04/2012, 17h42
Pour m’être retrouvé en costume devant des gens en jeans (on se sent très con) et inversement (on se sent un peu moins con) je dirais que l'idéal quand on va vers l'inconnu est une tenue neutre style chemise/pantalon chino/chaussure derbies.

Le jean c'est assez connoté casual quand même, surtout si c'est pas un brut.

Shub Lasouris
04/04/2012, 21h33
Ouep perso ça me gênerait d'aller à un entretien en Jean. Un pantalon/veste noir avec chemise blanche c'est 0 risque. C'est classe sans être trop trop habillé, neutre donc si on tombe sur un mec qui aime pas les clowns c'est cool et surtout ça se réutilise très facilement en soirée après.
Vaut mieux être en costard devant des gens en jean que l'inverse à mon avis.
Et ya de moins en moins de secteurs dans lesquelles la cravate est quasi-obligatoire. J'ai foutu la cravate pour tous mes entretiens d'apprentissage sauf le dernier et c'est le contrat que j'ai eu^^

le_cheval
05/04/2012, 00h11
Non la cravate je l'ai exclue de base parce que c'est "trop" mais pour les fois ou je me suis retrouvé en tee shirt devant un recruteur tiré a quatre épingles,
Y'as rien de mieux pour se sentir pas a sa place .
C'est pour des entretien de technicien de validation en électronique dans des grosses boites (thales et consort)

Ithilsul
05/04/2012, 19h32
Comme ça, sans connaître les boîtes, je dirais un jean "habillé", une chemise et une veste. Ni trop, ni trop peu.

Staga
06/04/2012, 22h14
Comme ça, sans connaître les boîtes, je dirais un jean "habillé", une chemise et une veste. Ni trop, ni trop peu.


Thalès on commence à taper dans le très haut de gamme français de l’entreprise nouvelles technologies. Alors certes c’est français mais tout de même. :rolleyes:

Aigle4
07/04/2012, 12h40
Thalès c'est un peu un repaire de look Deschiens...



On pourrait presqu'y aller en survet Lacoste.

Krogort
08/04/2012, 02h02
Dans tout ce qui est Aero/Defense en France c'est très cool niveau vestimentaire pour les fonctions liées à la conception/prod.

le_cheval
29/04/2012, 21h57
Merci pour vos conseil ,
j'ai été pris (contrat d’intérim mais bon c'est déjà ça ) et c'est clair que sauf commerciaux et chef c'est un monde très éloigné des diktats de la mode (veston en tweed très deschiens )

Harpicfraicheur
30/04/2012, 23h09
Bonjour,

Ben moi j'ai une question. Voilà j'ai pas un profil folichon. Je veux bosser dans l'IT mais en gros, j'ai comme profil des formations en promotion sociale et via l'organisme d'aide à l'emploi (formation de 6 mois +stage en société). Je sais que je peux pas faire la fine bouche mais là je me pose des questions.

En gros, ma conseillère recherche emploi me contacte pour me dire "On a une offre sur Facebook et on ne sait pas la rentrer dans notre base". Bon je me renseigne, c'est une maison d'édition coquine. Bon cool, j'envoie mon cv et ma lettre de motivation. Aujourd'hui, je vois sur mon message qu'un de leurs employés a essayé de me contacter. Première mauvaise impression, le mec a une voix un peu bizarre, qui fait penser à un vieux pervers. Bon, il a peut etre pas de veine. J'écoute ce qu'il dit... Bizarrement il veut que je rencontre l'équipe technique pour un briefing à 20h30 le lendemain. L'heure me semble bizarre. Je regarde sur google street views l'adresse qu'il donne. C'est un garage automobile, rien à voir avec une maison d'édition.

Je sais pas trop si j'ai des préjugés ou si c'est un coup foireux. Je précise que je suis une nana... J'aime l'originalité mais vu leur prose sur leur site :

" Fondée il y a peu par trois malades mentaux échappés de l'hôpital psychiatrique St Anne,*****- Editions ne travaille qu'avec des artistes cinglés, subversifs, a-politisés et majeurs ayant au moins eu un rapport sexuel dans leur vie."

je suis pas sure que c'est une bonne idée. Est ce que je peux refuser un boulot qui me semble trop bizarre ? Je sais qu'en Allemagne y a eu un cas de femme ayant du accepter un job de secrétaire dans une maison close. Merci pr vos réponses.

Je précise que je ne met pas le nom de la société en question...

flo900
30/04/2012, 23h46
Est ce que je peux refuser un boulot qui me semble trop bizarre ?
Chez pôle-emploi, il me semble que tu peux refuser deux offres maximum sans avoir de bonne raison valable.

Quant à ta maison d'édition, un petit tour sur google montre qu'effectivement ils sont un peu "spécial".
Pour le lieu, je ne saurais dire, mais c'est surtout l'heure qui me fait tiquer.

Aghora
30/04/2012, 23h47
Mais est ce que ce refus peut ne pas entrer dans ce décompte abject ?

Serra
01/05/2012, 10h03
Thalès on commence à taper dans le très haut de gamme français de l’entreprise nouvelles technologies. Alors certes c’est français mais tout de même. :rolleyes:

Thalès... Nouvelles technologies... Mouahaha. :haha:

Harpicfraicheur
01/05/2012, 13h08
Chez pôle-emploi, il me semble que tu peux refuser deux offres maximum sans avoir de bonne raison valable.

Quant à ta maison d'édition, un petit tour sur google montre qu'effectivement ils sont un peu "spécial".
Pour le lieu, je ne saurais dire, mais c'est surtout l'heure qui me fait tiquer.

Oui l'heure est bizarre. En plus disons que de tous mes entretiens jusqu'à présent, je n'ai jamais rencontré directement l'équipe. En général, je passes devant un DRH ou le patron de la société. Ce n'est que quand le contact est bon que je rencontre l'équipe. Bon y a des sociétés où tu vois direct l'équipe mais c'est rare. Y a ptre une chose qui a joué dans cette demande de rendez vous à une heure tardive. Ma conseillère emploi m'a demandé de noter mon statut civil sur mon cv. Suis en couple mais non mariée. Donc y a un joli "célibataire" sur mon cv. :s Je crois que je vais le retirer de mon cv.

Merci encore pour vos avis

Storm
01/05/2012, 13h13
Non, un rdv à 20h30, c'est hors des horaires de boulot. C'est parfaitement discutable.
Mais en même temps, je relis ton message et:

d'édition coquine. Bon cool, j'envoie mon cv et ma lettre de motivation. Aujourd'hui, je vois [...blabla...] le mec a une voix un peu bizarre, qui fait penser à un vieux pervers
C'est sans doutes un peu normal, je pense !

Serra
01/05/2012, 16h38
Non, un rdv à 20h30, c'est hors des horaires de boulot. C'est parfaitement discutable.

Wabon ? Maintenant y'a des horaires à respecter pour bosser ?? Elle est bien bonne. Entre les boulots diurnes, les boulots nocturnes, les 2/8, 3/8, et j'en passe et des meilleurs, je ne connais rien qui interdise d'embaucher à 20h30. (ils seraient dans la merde, les videurs et autres gardiens de nuit, entre autre)...

lincruste
01/05/2012, 21h27
Tu vas bosser avec Princesse Jean-Claude tu vas kifferhttp://i.imgur.com/LzkeU.png

KiwiX
02/05/2012, 13h52
Je précise que je ne met pas le nom de la société en question...
Et c'est quoi la réputation de cette fameuse société, justement ? On peut en discuter en MP si tu ne veux rien divulguer par ici.

Aghora
01/06/2012, 12h35
Ca aurait pu figurer dans LDJ et le GCDJ.

J'ai candidaté spontanément pour une entreprise spécialisé dans ce que je fais, j'ai déjà un contact qui m'a transmis ma candidature en parallèle de la voie "officielle". Je pense sérieusement que mon profil peut les intéresser et que je candidate pas par hasard.
J'ai voulu relancer et j'apprends que mon contact est en vacances jusqu'au 12 Juin.

Bon...j'ai alors essayé d'appeler la RH et c'est là que l'inexpérience de la relance de candidature m'a sauté aux yeux : les secrétaires/concierges/guichetières/vieilles chouettes. J'ai essayé d'insister un peu pour avoir le numéro : "Non-je-chuis-déjolé-monsieur-sinon-elle-prendrait-trop-d'appels. Votre-candidature-n'a-pas-été-retenue-ou-pas-jencore-été-traité." J'ai dit merci, bonne journée au revoir, parce que j'ai pu au moins avoir l'adresse e-mail (j'ai dû lui faire répéter 4 fois le prénom et quand je lui ai demandé d'épeler "mais vous connaichez pas che prénom ??" :tired:).
J'ai donc envoyé le mail de relance :tired:.

C'est quoi alors l'astuce pour éviter les vieilles chouettes ?

Storm
01/06/2012, 16h47
La transposition du corps de là où tu es à là où elles sont, à des heures décentes et dans une tenue en rapport ?

Aghora
01/06/2012, 17h18
Tu veux donc que je prenne le train pour une ville située à 4h de chez moi et de mon lieu de travail actuel pour mettre les pieds dans le bureau de la RH en disant "Surprise ! Je viens pour avoir un entretien maintenant tout de suite, c'est possible ?".

Et la tenue en rapport, c'est en slip je présume ?

clence
01/06/2012, 17h37
Tu veux donc que je prenne le train pour une ville située à 4h de chez moi et de mon lieu de travail actuel pour mettre les pieds dans le bureau de la RH en disant "Surprise ! Je viens pour avoir un entretien maintenant tout de suite, c'est possible ?".

Et la tenue en rapport, c'est en slip je présume ?

Tu veux du boulot oui ou merde?

Putain de feignant.

Storm
01/06/2012, 22h30
Protip: amène une mallette !

http://www.youtube.com/watch?v=7axY7qWN5hY

Aghora
02/06/2012, 00h31
Tu veux du boulot oui ou merde?

Putain de feignant.
Pardon, je le referais plus :emo:.

Sérieusement, j'imaginais cette partie du forum comme étant "troll-free".