PDA

Voir la version complète : Le topic des indépendants informatiques



Page : 1 2 3 [4] 5 6

Tamno
01/07/2015, 13h08
Je dirais Eurl ou Eirl alors. Sinon tu peux pas faire salarié chez ton "gros client" et continuer l'AE à coté ?

Zevka
01/07/2015, 13h16
Je dirais Eurl ou Eirl alors. Sinon tu peux pas faire salarié chez ton "gros client" et continuer l'AE à coté ?

C'était le plan au début, mais ça peut être compliqué légalement, notamment parce que je suis en télétravail. On continuer à en discuter.


Du coup on en revient à ma question originale, en EURL, qu'est ce que (et comment) je vais devoir payer par rapport à mon statut actuel ? (là je déclare tout sur internet à l'URSSAF, c'est prélevé en une fois dans la foulée, et je suis tranquille, je cotises ~25% de mon CA)


PS: Je vais aussi poser la question directement à l'URSSAF, la dernière fois que j'avais eu des doutes ils m'avaient répondu vite et bien :p

Tamno
01/07/2015, 13h26
J'ai du mal à voir le problème avec le télétravail si les deux activités distinctes. Pour les taxes c'est sur que tu vas payer plus en Eurl qu'avec l'AE. Je saurai pas te donner de chiffre exact par contre !

Zevka
01/07/2015, 13h34
J'ai du mal à voir le problème avec le télétravail si les deux activités distinctes. Pour les taxes c'est sur que tu vas payer plus en Eurl qu'avec l'AE. Je saurai pas te donner de chiffre exact par contre !

Législation locale, c'est une boite de Monaco, et ils ont des restrictions sur les salariés en télétravail (si j'ai bien compris, interdit tant qu'il n'y a pas XX% de présence sur place).

Graine
03/07/2015, 22h39
Est ce vrai qu'on ne peut pas imprimer de flyer sur fond blanc?
Voilà que je planchais sur un flyer sur Openoffice puis je vois ce commentaire sur un obscur forum.

LeGlod
03/07/2015, 22h57
A part les mention legal genre ne pas jeter sur la voie public et un numero d'immatriculation je ne pense pas qu'il soit interdit d'imprimer sur feuille blanche ?

Graine
03/07/2015, 23h02
Oui merci ces mentions sont donc obligatoire

LeGlod
03/07/2015, 23h35
Tien regarde par la http://www.graphiline.com/article/17580/Quelles-sont-les-mentions-legales-devant-figurant-sur-un-flyer--
ou la http://blog.frasson.net/09/02/2011/les-mentions-obligatoires-sur-les-flyers-tracts-publicitaires/

Graine
04/07/2015, 15h42
Merci!Mettre l’adresse de mon domicile ça me gonfle un peu.

" L’écriture noire sur fond blanc est réservée à l’administration publique. Il est donc préférable d’utiliser un fond de couleur si on souhaite utiliser une calligraphie noire"

Mais ce n'est visiblement pas une interdiction.

Nykhola
09/07/2015, 08h37
J'ai souvent des "flyers" pour des sorciers qui sont sur papier blanc ;)

juninho
02/08/2015, 14h49
Bonjour les amis.

Petite question sur les frais pro.
J'envisage de créé ma boite de dépannage informatique et un peu plus tard faire du développement ( site, appli...).
Question: Les abonnements MSDN sont déductible ?
Je sais que pour un PC, c'est amorti sur 3 ans, mais là c'est annuel.

Merci pour votre aide.
Cordialement

deathdigger
03/08/2015, 10h20
Passe par le programme Spark : http://www.microsoft.com/bizspark/about/default.aspx

Akwantik
03/08/2015, 12h08
C'était le plan au début, mais ça peut être compliqué légalement, notamment parce que je suis en télétravail. On continuer à en discuter.


Du coup on en revient à ma question originale, en EURL, qu'est ce que (et comment) je vais devoir payer par rapport à mon statut actuel ? (là je déclare tout sur internet à l'URSSAF, c'est prélevé en une fois dans la foulée, et je suis tranquille, je cotises ~25% de mon CA)


PS: Je vais aussi poser la question directement à l'URSSAF, la dernière fois que j'avais eu des doutes ils m'avaient répondu vite et bien :p

Personnellement je suis en EI et je cotise au total (URSSAF + IR) environ 48% de mon CA.
Je vais devoir passer en société et faire des montages du genre paiement via dividende pour arrêter de me faire saigner à ce point ... Mais ca me gave vraiment de repasser en statut "salarié"
Du coup vérifie bien pour l'Eirl, quitte a prendre une petite presta dans un cabinet comptable pour faire une simulation avec eux !

BennyBlanco
04/08/2015, 00h10
En EURL , grosso modo tu laches 40% de ce que tu te verses en rémunération en charges sociales.
Et ensuite l'IR.
donc tu te verses 1000 balles , tu vas payer 400 balles de charges, rien à voir avec le CA.
Le seul truc qui est relatif à autre chose que ta rémunération c'est l'IS mais c'est sur les bénéfs, et vu qu'on a sucré les dividendes tous les indeps terminent à quasi aucun benef sur l'année, donc pas d'IS, voir même un remboursement si tu as pris des CESU ;)

Donc deja le plus intéressant ce n'est pas de se verser un max de rémun, mais d'avoir un bon équilibre charges/rémunération.
Du coup pas de remords à se payer une conférence à l'autre bout de la terre ou une bonne bagnole sur la boite, des formations etc...
Et globalement on vit SUPER bien en indep en EURL, on fait grosso modo un X2 par rapport à des salariés, donc j'ai du mal à comprendre le "arrêter de me faire saigner à ce point"

Akwantik
04/08/2015, 11h46
Je parle des EI (Entreprise Individuelle), pas des EU (Entreprise Unipersonnelle). Je ne suis pas salarié, je ne paie pas l'IS.
En EI, tout ce qui rentre est taxé au titre de l'IR (pas d'IS).
Les cotis se font aussi sur la totalité vu qu'il n'y a pas de versement de salaire.

C'est tout le sens de ma remarque, il faut vraiment que je passe en EU ou SARL qui permette de pas se faire taxer systématiquement 50% (même si on voudrait bien réinvestir derrière).

BennyBlanco
04/08/2015, 12h17
ok, en effet à voir pour un passage en eurl.
pour donner une idée sur ma 4ème année j'ai le bilan suivant:
60% du CA en rémunération.
environ 15% du CA en frais.
le reste en charges sociales/cfe etc

A noter qu'une partie des frais remplace de la rémunération (remboursement % loyer, remboursement repas, CESU etc)

apres c'est peut être un peu plus contraignant qu'une EI niveau administratif, exemple cette année on doit déclarer/payer la tva chaque mois (si CA sup 100KHT) mais bon certains comptables s'en occupent pour toi.

Akwantik
04/08/2015, 12h27
Ouais ça a l'air vraiment pas mal. En plus tu bénéficie de la couverture salariée (assedic + CPAM)
Tu peux te verser des dividendes en + du salaire aussi non ?

Moi ce qui m'ennuie le plus c'est d'être taxé dès l'origine, ce qui limite vraiment mes possibilité d'investissement.
Etre taxé que sur les bénefs c'est vraiment un gros plus.

BennyBlanco
04/08/2015, 12h47
Non attention pas d'assedics, tu n'es pas salarié mais TNS.
et pour la couverture maladie tu es chez le rsi qui rembourse globallement un peu moins que la couverture générale.
pas d'argent qui rentre si tu passes 15 jours à l'hosto comme un salarié par exemple, du coup je cotise à une assurance privée ainsi qu'à une mutuelle, pour environ 300€ / mois au total.
pour les dividendes c'est depuis 3 ans taxé comme les rémunérations donc plus aucun intérêt en dehors de celui de se payer une partie a n+1 pour lisser une année fiscale pour l'IR

juninho
04/08/2015, 12h56
Passe par le programme Spark : http://www.microsoft.com/bizspark/about/default.aspx

Je ne connaissais pas merci.

Akwantik
04/08/2015, 16h48
Non attention pas d'assedics, tu n'es pas salarié mais TNS.
et pour la couverture maladie tu es chez le rsi qui rembourse globallement un peu moins que la couverture générale.
pas d'argent qui rentre si tu passes 15 jours à l'hosto comme un salarié par exemple, du coup je cotise à une assurance privée ainsi qu'à une mutuelle, pour environ 300€ / mois au total.
pour les dividendes c'est depuis 3 ans taxé comme les rémunérations donc plus aucun intérêt en dehors de celui de se payer une partie a n+1 pour lisser une année fiscale pour l'IR

Ah oui ok pour ca c'est pareil que pour l'EI !

yoZe
20/10/2015, 19h55
Bonjour,

Je me permet de relancer ce sujet car j'ai quelques questions sur le statut d'auto-entrepreneur.
Pour présenter succinctement mon projet, je compte dans un premier temps me lancer dans la vente de box multi-jeux pour bornes d'arcades (à la manière d'une Crosbox pour ceux qui connaissent : https://www.youtube.com/watch?v=elGddEtZbhA).
En gros il s'agit d'un pc que je monte et que je configure avec une interface uniquement dédiée aux bornes d'arcades. A l'heure actuelle, je suis salarié à mi-temps et je touche un complément du rsa. Je sais que en tant qu’auto-entrepreneur, je peux continuer à toucher ce complément tant que mes revenus ne dépassent pas un certain seuil.
Mon interrogation se situe au niveau du chiffre d'affaire et des revenus que je vais devoir déclarer à la caf pour pouvoir calculer mon rsa. En effet, au niveau de mon activité je serai en achat/vente de marchandise. Sur une box que je vais facturer 300€, il y aura au moins 150€ de matériels que je vais devoir acheter en amont. Il y aura également les charges que je vais devoir payer sur mon CA.
En gros si sur un mois, j'arrive à avoir un CA de 1000€ et que je dois pour calculer mon bénéfice, retirer 500€ de matos + la part des charges, que dois-je déclarer comme revenus à ma caf ?
Sinon je voulais savoir aussi si certains d’entre-vous qui ce sont lancé dans l'auto-entreprise, paye actuellement la CFE ? Je dois dire que ça me fait un peu peur et me rend réticent à me lancer dans cette nouvelle activité. Je n'ai pas envie de payer une taxe pouvant aller jusqu'à 500€ sans avoir réalisé un CA un minimum conséquent.

Merci pour votre aide.

SeanRon
20/10/2015, 20h44
Tu peux compter 15% de prélèvements en guise de TVA et charges sociales soit 45€ de Taxes, il te restera donc 35%, 105€ de bénéf' par boitier vendu.
A toi de voir si ça paye toutes tes charges annexes ( je pense aux frais de ports etc.)et te permet malgré tout de sortir un bénéfice suffisant pour en vivre.

Mais lors de tes déclarations d’impôts et CAF/RSA tu as droit à un abattement de 71% sur le CA.

- - - Mise à jour - - -

donc pour 1000€ de CA, tu déclares 290€ en tenant compte de l'abattement.

Narm
21/10/2015, 19h08
Pour la CFE la seule façon de savoir à quelle sauce tu sera mangé, c'est de voir avec ton centre des impôts (pour connaître son montant) et ta mairie (s'il te font un dégrèvement).
Quoiqu'il en soit l'année de ton inscription tu es exonéré de la CFE, mais attention maintenant il faut faire un stage préalable à l'installation qui est payant, enfin peut être que pour les personnes au RSA, il existe des dispenses.
Edit : quoique ça semble encore avoir changé pour 2015, et tous les artisans seraient exonérés de façon permanente de la CFE (http://www.federation-auto-entrepreneur.fr/node/11408) :o
A voir dans quelle case tu sera rangé lors de la création de ton entreprise.

Graine
24/11/2015, 18h23
Je viens vous faire part de mon ignorance concernant les mac.
Le disque d'une de mes clientes est HS.
Et je prends un peu d'avance en me disant qu'ils ont surement pas de disque système sur dvd.
Comment cela se passe t' il j'ai pas encoure toutes les infos.
On peut DL un système d'exploitation mac en toute légalité pour une reinstall propre?


Problématique simple mais je suis dans l’inconnu j'ai jamais utilisé de mac jusqu'a maintenant.

LeGlod
24/11/2015, 19h13
Il me semble que les mac son livré avec l'OS installer plus une galette a voir suivant l'année , ça s'installa facilement , voir topic ou forum specialisé , macbidouille http://forum.macbidouille.com/

Graine
24/11/2015, 19h17
Ok merci!!

Yshuya
25/11/2015, 15h09
On peut DL un système d'exploitation mac en toute légalité pour une reinstall propre?



Oui, attention si c'est un imac a la sonde thermal. Il faut mettre un programme genre mac ssd pour la calmer.
Ensuite pour la réinstallation, je te conseille de partir de Mavericks histoire de ne pas avoir de problème.

Monsieur Odd
29/11/2015, 14h17
Je viens vous faire part de mon ignorance concernant les mac.
Le disque d'une de mes clientes est HS.
Et je prends un peu d'avance en me disant qu'ils ont surement pas de disque système sur dvd.
Comment cela se passe t' il j'ai pas encoure toutes les infos.
On peut DL un système d'exploitation mac en toute légalité pour une reinstall propre?


Problématique simple mais je suis dans l’inconnu j'ai jamais utilisé de mac jusqu'a maintenant.

Dépend de quand il date, les macs récents ont une partoche avec tout ce qu'il faut pour bidouiller les données et pour réinstaller l'OS.
Par contre, trouver un iso légal, tu peux oublier.

Numeror
01/12/2015, 15h21
Salut, petite question légale svp mais je ne sais pas vraiment où la poser ...
Pour revendre un ordinateur assemblé, faut-il un marquage CE ou une certificat qualité du style ? Je suppose que si toutes les pièces qui le composent sont elles-mêmes marquées CE, il n'y aurait pas de problème à tout pré-assembler et le revendre complet ? Mais qu'en serait-il si mettons le boîtier vient d'un fabricant chinois obscur d'alibaba ?
Hmhmhm

Merci pour vos lumières ...

smokytoks
01/12/2015, 16h38
En théorie, oui...

Cela dit, tu peux fonctionner en auto-certif', sur la base du marquage CE des composants...

Et toujours en théorie, tu ne peux et n'a pas le droit d'importer (et encore moins revendre) du matériel non marqué CE dans l'UE...

La bible sur le sujet : http://ec.europa.eu/DocsRoom/documents/12661

Numeror
01/12/2015, 21h39
Cool merci pour les infos !

humble.jok
24/05/2016, 11h17
Hello les gens,
Je suis en train de voir si je ne vais pas passer complètement en indépendant (avec comme premier client mon employeur actuel d'ici juillet août puis en octobre une start-up que je cofonde avec des anciens collègues).

Je suis actuellement auto-entrepreneur mais aussi salarié en Suisse.
Je me tâte pour tout basculer en EIRL ou un autre truc (en France comme en Suisse) mais rien n'est vraiment clair sur le site des impôts.

Passé mon 1er employeur en tant que client me fera largement dépasser mon plafond d'auto-entrepreneur même si cela ne sera plus que 50% du salaire initial.

Je ne fais que du service à 90% (le matériel, je le fais acheter par le client sauf cas extrêmement rare).

Cependant, en France, il semble qu'il y ait deux variantes, une à laquelle on est assujetti à l’impôt sur le revenu et l'autre celui des sociétés.

Je vois bien comment estimer mes impôts sur le revenu mais quels sont les déductions possibles (genre bagnole, frais, ...) ?
Si on passe en société, le fisc indique que les impôts se montent à 33% du bénéfice, je suppose que c'est après déduction des frais ? Quid de l'impôt sur le revenu derrière? Je n'en paye plus ou il faut que je paye encore x% sur le montant perçu? (dans ce cas, ça ne vaut pas le coup).

Je table sur un bénéfice brut (hors frais) de 100k€ minimum (j'ai déjà 2 clients assurés pour 1 an si je pars sur ce principe).

Pour le coté Suisse, c'est plus simple. Les indépendants ont leurs bénéfices taxés comme de l’impôt sur le revenu (pour 100k€++, on part entre 20% et 25% selon la situation familiale) après déduction des charges sociales (environ 10%).
En tant que société, ça dépend des cantons mais il faut tabler sur 15% en moyenne puis en fonction de la façon dont on se rémunère, il y a l’impôt sur le revenu ou pas.

Akwantik
24/05/2016, 15h18
Passe par un expert comptable.
Ca parait cher/non nécessaire au début mais il te fera des simulations sur chacun des types de société pour trouver la meilleure solution pour ta situation.
Au final tu économisera beaucoup d'argent à faire ça en amont !

En tout cas a 100K je pense que les EI sont pas optimale (surtout niveau couverture / cotisation / chômage ...). Comme ca je dirai que SAS serait plus opti mais encore une fois, va voir un expert comptable !

Concernant les impots, en EI il me semble que t'es imposé direct sur le CA (TVA comprise il me semble).
En société, tu paie l'IS et l'IR. Par contre en tant que gérant, c'est toi qui décide de combien tu veux te verser. Tu a donc beaucoup plus de moyen d'optimiser ton IR.

humble.jok
24/05/2016, 15h26
OK, merci...

nova
24/05/2016, 16h17
Salut !

Déjà l'IS c'est 33% au dela des 38120 premiers euros de bénéfice. Mais sinon t'as le taux "réduit" de 15%.

Ensuite pour te faire un petit topo simple sur les principales différences entre EI et societé (SAS/SARL/etc... ca ne changera pas grand chose à ce niveau) :

Résultat en EI :

Chiffres d'affaires
-
Charges diverses (frais de déplacements , petit matériel, achats divers, etc)
Charges sociales (Le fameux RSI)

= Bénéfice qui servira de base au calcul de tes cotisations sociales et à ton impôt sur le revenu


En société :

Chiffres d'affaires
-
Charges diverses (idem qu'en EI)
Charges sociales
Salaire du gérant => ton salaire qui lui sera imposé à l'IR et qui servira de base à tes cotisations RSI.

= Bénéfice imposé à l'IS

Ensuite, donc dans un cas le bénéfice t'appartient (en EI) tandis qu'en société tu n'as pas le droit d'y toucher comme cela, tu dois te le verser sous forme de dividendes et la il ya éventuellement des impots et des cotisations sociales à payer.


Tu vas me dire, donc la société c'est bidon alors... Sauf qu'en général, ce qui coute le plus cher à un petit entrepreneur c'est pas les impôts mais bien les cotisations sociales et il existe encore quelques failles (SAS notamment)pour esquiver les cotisations sociales sur les dividendes. Le jeu étant donc de prendre un salaire minimum en tant que gérant et prendre le maximum en dividendes.

ursule15
24/05/2016, 17h22
Si ça peut aider, je suis en EI, bénéfice annuel supérieur à 100k.
D'après mon expert comptable, l'EI est le status le plus adapté.

Prenons un bénéf de 100k (bénéfice, pas chiffre d'affaire).
Donc il faut mettre de côté pour l'an prochain environ 45k de charges sociales, et un IR calculé sur 100k, soit environ 30k pour une personne seule.
Dans la poche, net d'impôt, 25k.

nova
24/05/2016, 17h53
Si ça peut aider, je suis en EI, bénéfice annuel supérieur à 100k.
D'après mon expert comptable, l'EI est le status le plus adapté.

Prenons un bénéf de 100k (bénéfice, pas chiffre d'affaire).
Donc il faut mettre de côté pour l'an prochain environ 45k de charges sociales, et un IR calculé sur 100k, soit environ 30k pour une personne seule.
Dans la poche, net d'impôt, 25k.
Pas si simple. Il ya un calcul "en dedans" pour les cotisations sociales.
Si ton benef est de 100 c'est normalement après provision des cotisations sociales donc ton net est bien de 100-30 = 70.

Praetor
24/05/2016, 17h58
D'un point de vue fiscal/social il est peut-être plus judicieux de monter une SARL en Suisse. Pas certain que tu puisses être gérant en étant frontalier par contre.

ursule15
24/05/2016, 18h05
Pas si simple. Il ya un calcul "en dedans" pour les cotisations sociales.
Si ton benef est de 100 c'est normalement après provision des cotisations sociales donc ton net est bien de 100-30 = 70.

Il n'y a pas de provisions de charges en EI (dixit mon expert-comptable).
Par contre, un bénéf de 100k comprend une déduction des charges de l'année précédente, bien sûr.

nova
24/05/2016, 18h21
Il n'y a pas de provisions de charges en EI (dixit mon expert-comptable).
Par contre, un bénéf de 100k comprend une déduction des charges de l'année précédente, bien sûr.

Je viens de percuter.

Ca dépends de ton régime fiscal . BIC ou BNC ? Effectivement en tant que prestataire informatique , tu releve plutôt du BNC donc on tient une simple comptabilité Recette Dépense et on ne prévoie jamais les dépenses/recettes à venir.

ursule15
24/05/2016, 18h51
Oui, c'est exactement ça, régime BNC (quoique cela veuille dire... ce n'est pas trop mon domaine).

Et donc, bénéf d'une EI de 100 = 25k net d'impot dans la poche si on veut provisionner (je ne parle pas de provision comptable, mais juste de garder les sous sur le compte) les charges de l'année d'après (sociales + IR).
C'est juste pour que humble.jok soit au courant de la chose, puisqu'il veut démarrer une activité et parle d'un bénéf autour de 100k.

humble.jok
25/05/2016, 09h12
Oui, donc, en gros, créer une boite en France, c'est aimer se faire racketter ;) .
Mon train de vie actuel ne me permet pas de descendre sous les 80k€ dans ma poche alors 25k€ :mouais: Je gagnais plus il y a 15 ans en bossant en France et en sortant de l'école.

@Praetor: Ne plus être frontalier est une possibilité que j'envisage. Ça fait plus de 10 ans que je suis frontalier et j'ai de plus en plus de mal à supporter la France et ses archaïsmes.
Et au pire, j'ai quelques trucs dans les cartons qui me permettrait de "faire partie" dans une SARL Suisse.

ursule15
25/05/2016, 10h17
Ah c'est assez exact, j'ai cette impression de racket moi.
Bon après, moi quand je suis sorti de l'école, je n'avais quand même pas 25 k€ net d'impot à la fin de l'année.

Mais le jeu avec une société, dixit mon expert-comptable et une copine comptable elle aussi, c'est de passer plein de dépenses dessus, cela fait descendre le bénéf, et donc les cotis sociales ainsi que ton IR.
Evidemment, pas des réelles dépenses pour la société, cela n'a pas de sens (tu dois pour un client prendre un avion toutes les semaines, OK, ça va descendre ton bénéf... mais ce sont de vraies dépenses au final, donc de l'argent sorti pour ton activité).
Non, il faut passer des dépenses que tu aurais eu de toute façon, hors ton activité. Pour ton train de vie personnel. Tu veux aller en vacances à NYC, tu prétextes un vague prospect, et tu payes tous avec la carte de crédit de la boîte. Là tu fais descendre le bénéf pour quelque chose dont tu profites perso.

Benh moi j'ai décidé de ne pas faire ça. Je ne passe que des dépenses pour ma boite. Et cette année quand mon comptable a vu le bénéf, il m'a demandé si j'avais pas des trucs à rajouter, parce que j'allais morfler.
Et comme je reste encore honnête, benh oui, je morfle beaucoup. Et je pense arrêter et reprendre une activité salariée, ou monter ma boite ailleurs qu'en France. Génial.

nova
25/05/2016, 13h50
Oui bon attention quand meme le calcul est plus compliqué que ca. Je ne dis pas que c'est du racket ou que ca n'en est pas mais en théorie la comparaison salarié => indépendant il faut prendre en compte les cotisations sociales dans ta facturation .

Donc si ton salaire net c'est 100k€ c'est évident que tu dois facturer les 40k€ de cotisations sociales à ton/tes clients. Quand tu es salarié l'employeur les paie. Tu passes indépendant, c'est toi qui les paie mais tu dois les intégrer dans ton cout de revient donc dans ta facturation.

Ensuite parler de racket quand on gagne 100k€ c'est un peu malvenu mais c'est un autre sujet.

ursule15
25/05/2016, 14h19
Oui mais si tu factures plus, tu paies encore plus de charges/IR (normal d'ailleurs).

Et dans l'exemple que je prends, si le bénéf est de 100k, justement, la personne à la fin ne gagne pas 100k (c'est normal d'ailleurs).
Et ce n'est qu'un exemple, ce n'est pas mon cas personnellement.

Enfin, refacturer les cotisations sociales, c'est pas vraiment possible dans mon domaine. Je veux dire, on a un coût que l'on connait, disons 1000 €/jour. C'est le prix du marché. On ne peut pas se dire : OK je vais payer environ 450€ de charges, donc je les réintègre.

Mais évidemment, tout ça reste plutôt des problèmes de riches.

nova
25/05/2016, 14h44
Si t'étais salarié tu serai pas payé 1000€/jour t'es d'accord ? Donc t'as déjà pris en compte tes cotisations sociales c'est une évidence. Ton prix de marché comme tu dis , il tient déjà compte de cela. Sinon c'est trop facile, les entreprises n'embauchent plus personne et ne font travailler que des indépendants et hop plus de cotisations sociales à payer.

Pour le reste , ton bénef de 100k etc on arrivera jamais à se comprendre parce que tu ne maitrise pas les notions comptables et fiscales mais pour faire simple :

Hormis le cas de la 1ere année ou tu vas payer une somme forfaitaire sur tes cotisations sociales puis tu sera régularisé l'année suivante (ce qui crée en effet un décalage important) , le reste du temps ton bénéfice de 100k€ il sera bien net des charges sociales . Pas net d'impot biensur et calculer l'impot c'est impossible de toute façon sans connaitre d'autres détails : ton nombre de parts etc...

Et pour pallier au probleme du démarrage , tu peux très bien demander à l'organisme de collecte des cotisations sociales de partir directement sur une base de 100k€ de benef si t'es sur de ton coup. En général, on ne le fait jamais parce qu'on est pas sur du tout en début d'activité du "chiffre d'affaire" que l'on va faire.

ursule15
25/05/2016, 18h30
C'est bête que je ne puisse pas arriver à te comprendre, parce que tu expliques bien, j'ai cru que j'avais compris ;)

Si je suis salarié par ex, je peux couter 1000€/j à mon entreprise. Moi je touche moins, bien sur.
Mais du coup mes impots sont calculés sur mon salaire, pas sur les 1000.
....
oui, je vois où je fais l'erreur, mon bénéf n'est donc pas de 1000 mais 1000 - les charges sociales de l'année précédente.

Enfin, moi je ne suis pas sur la première ou 2eme année, le rythme a été pris pour moi.

Du coup, si je reviens à mon exemple premier :
bénéf de 100k, mettre de côté pour l'an prochain 45k de charges sociales, et un IR calculé sur 100k, soit environ 30k pour une personne seule. Dans la poche, net d'impôt, 25k.
Rien n'est faux là-dedans si l'on rajoute que l'on a 45k de crédit d'impot pour l'année d'après ? C'est bon ce raisonnement ? Sans doute biscornu pour un comptable, mais comme tu l'as dit, je n'en suis pas un ;)

nova
26/05/2016, 10h41
Oui rien n'est faux sauf qu'en théorie, il risque de faire donc bien plus que 100k de bénéfice la 1ere année s'il paie pas les cotisations sociales proportionnelles à son résultat.

En gros la 1ere année (mais on est vraiment dans du théorique) il va plutôt dégager un bénéfice de 145k ce qui effectivement va lui poser un problème parce que du coup il devrait payer 65k de cotisations sociales l'années suivantes et donc cracher un max en impôts en prime.
Franchement pour moi, la meilleure solution serait d'opter pour la comptabilité d'engagement , ce qui lui permettrait de provisionner les charges sociales en conséquence.
Donc son résultat serait bien de 100K auquel il paie les impôts correspondant et il lui reste 80 à la sortie. (mais 145k€ sur le compte bancaire en théorie).


Le problème de la comptabilité dite "recette/dépense" c'est qu'on ne peut pas lisser les résultats, tu es dépendant des flux financiers. Si ton plus gros client ne te paie ta prestation de novembre et décembre qu'en janvier ton résultat va chuter...
A l'inverse, si tu paies en retards tes factures tu vas faire grimper artificiellement ton résultat.

ursule15
26/05/2016, 14h45
Oui, c'est exactement ce que j'ai dans mon propre cas (puisque en dépenses recettes). Je suis dépendant du paiement des clients, ce qui influe au final sur mon impôt.

Et je confirme pour 2eme année, il faut faire gaffe aux impôts.
Autant pour les cotis, on le sait (moi je garde en tête que je mets 50% de côté pour ça).
Autant pour les impôts, je me suis bien fait avoir quand j'ai compris que le calcul ne prenait pas en compte les cotis (puisque payées l'année d'après).

humble.jok
27/05/2016, 11h21
Je vous ai lu au fur et à mesure...

Ca reste quand même du racket, je peux comprendre que les sommes évoquées peuvent sembler importantes (en France) mais en gros 60% à 75%, c'est de la confiscation. Ca veut dire qu'il faut que je fasse 200 à 250k€ de bénéf pour avoir les mêmes conditions de revenus (même en défrayant un max).
Le pire, c'est que c'est pareil pour un employé sauf qu'il ne le voit pas. Les charges patronales ne sont pas montrées et que ce n'est pas lui qui les payent (en tout cas pas directement).

Mon employeur actuel est Suisse, je le vois mal accepter de "me payer" 40% de plus en "consultant" alors qu'il ne paye que 17% de charges patronales.

Praetor
27/05/2016, 13h40
Il te faut donc une SARL en Suisse, dont tu serais l'unique salarié, afin de rester à un niveau de prélèvement helvète.

Avec une boite française tu ne pourrais pas être compétitif sans réduire ton niveau de vie. Ce n'est pas parce que les patrons suisses sont généreux que les salaires sont plus élevés ici: les taux horaires sont assez proches en fait (j'étais à 100€/h en France, je suis à 120CHF/h ici), c'est surtout parce qu'il y a beaucoup moins de prélèvements !

ursule15
27/05/2016, 14h56
On est peut-etre parti sur trop de détails.
Pour résumé, moi quand je facture 100, j'estime que je garde 50 pour moi (sur lesquels je paierai des impôts).
Le 50, c'est un peu le net imposable du salarié.

Enfin, moi je prends ça en calcul très racourci.

humble.jok
27/05/2016, 15h54
Il te faut donc une SARL en Suisse, dont tu serais l'unique salarié, afin de rester à un niveau de prélèvement helvète.

Avec une boite française tu ne pourrais pas être compétitif sans réduire ton niveau de vie. Ce n'est pas parce que les patrons suisses sont généreux que les salaires sont plus élevés ici: les taux horaires sont assez proches en fait (j'étais à 100€/h en France, je suis à 120CHF/h ici), c'est surtout parce qu'il y a beaucoup moins de prélèvements !

Je pensais partir sur un truc comme ça mais je voulais quand même voir si c'était faisable en France.

Il y a pas mal de choses qui bougent pour moi en ce moment, j'ai vu des connaissances ce matin et le coup du consultant leur plaît pas mal.

- - - Mise à jour - - -


On est peut-etre parti sur trop de détails.
Pour résumé, moi quand je facture 100, j'estime que je garde 50 pour moi (sur lesquels je paierai des impôts).
Le 50, c'est un peu le net imposable du salarié.

Enfin, moi je prends ça en calcul très racourci.

Au moins, t'as pas de mauvaises surprises ;)

Praetor
27/05/2016, 16h20
Sinon pour la Suisse, il me semble que la fiscalité des entreprises est plus intéressante dans le canton de Vaud qu'à Genève, en tout cas une start'up suisse sur trois est vaudoise (ok, l'EPFL doit aider). Quitte à optimiser... :ninja:

humble.jok
27/05/2016, 16h38
Sinon pour la Suisse, il me semble que la fiscalité des entreprises est plus intéressante dans le canton de Vaud qu'à Genève, en tout cas une start'up suisse sur trois est vaudoise (ok, l'EPFL doit aider). Quitte à optimiser... :ninja:

A priori, ça dépend...Par défaut Vaud semble plus "cher" mais propose des rabais selon les cas. J'ai pas encore regarder en détails toutes les possibilités Suisses mais c'est bien plus raisonnable qu'en France.

Ca fait 15 ans que je bosse et que je joue le jeu mais, franchement, j'en ai plein le cul d'être la vache à lait (depuis 2 ans, plus de 50% de mon salaire passe en IR, taxes à la con et impôts sortis de nul part) d'un pays qui ne m'aime pas (je suis riche, il parait...pourtant, je connais des vrais "riches" et on a pas grand chose en commun surtout au niveau fiscal) pour alimenter un système qui ne fonctionne pas ou plus.

reveur81
27/05/2016, 18h00
On est peut-etre parti sur trop de détails.
Pour résumé, moi quand je facture 100, j'estime que je garde 50 pour moi (sur lesquels je paierai des impôts).
Le 50, c'est un peu le net imposable du salarié.

Enfin, moi je prends ça en calcul très racourci.

Moi c'est même moins que ça en portage salarial. Sans compter les impôts sur le revenu...

ursule15
27/05/2016, 22h58
Humble, d'après ce que tu dis, tu fais parti des gens aisés en France, j'ai pas trop d'idée, mais peut-être des 10% plus riches. Donc c'est normal que tu dois considéré riche. Et puis on est toujours le riche de quelqu'un, tout ça, tout ça.

Sinon, pour donner un peu un côté positif aux indépendants, j'ai été approché par une grosse boîte, benh leur proposition est bien inférieure à ce que j'ai aujourd'hui en indépendant.
C'est dommage d'ailleurs, l'idée de partir sur une corp me plaisait bien.
C'est en plus une boîte connue pour bien payer, genre Google, Vmware, F5, Cisco, Microsoft, Riverbed, ce genre de boite.
Ils proposent 65 k€ pour un job tech un peu senior sur Paris pour info.

nova
28/05/2016, 00h31
Oui bon après si on compare la france et la suisse forcément... Je sais pas mais hormis la suisse et surement le luxembourg, tu trouvera jamais d'aussi grosses différences ... A certains niveaux de revenu tu serai meme plus taxé en Allemagne qu'en france.

humble.jok
28/05/2016, 13h23
Humble, d'après ce que tu dis, tu fais parti des gens aisés en France, j'ai pas trop d'idée, mais peut-être des 10% plus riches. Donc c'est normal que tu dois considéré riche. Et puis on est toujours le riche de quelqu'un, tout ça, tout ça.

Sinon, pour donner un peu un côté positif aux indépendants, j'ai été approché par une grosse boîte, benh leur proposition est bien inférieure à ce que j'ai aujourd'hui en indépendant.
C'est dommage d'ailleurs, l'idée de partir sur une corp me plaisait bien.
C'est en plus une boîte connue pour bien payer, genre Google, Vmware, F5, Cisco, Microsoft, Riverbed, ce genre de boite.
Ils proposent 65 k€ pour un job tech un peu senior sur Paris pour info.

Officiellement, je suis dans les 10% les plus riches...Au meilleur de ma carrière (en 2009/2010), je suis même passé virtuellement dans le 1% de Français les plus riches (étant payé en Francs Suisses, je fais des montages (vente à termes) pour me garantir un taux de change fixe sur 12 mois, ça me protège des hausses de l'euro mais m'empêche de profiter des baisses...ça valait le coup à certaines périodes).
Sauf que quand j'ai retiré tout ce que je donne à l'état (directement), il reste plus bézef...le plus terrible dans tout ça, c'est que quand ma femme a trouvé un travail (en France, salaire dans la moyenne) et bien son salaire ne couvrait pas les dépenses: ça me coûtait de l'argent entre les impôts, les frais de bagnole/bouffe et la garde du gosse. Quand ça t'arrive, tu te dis que là, il y a un problème et que le système est fucké.

Je suis parti de France (pour l'emploi) car je ne supportais plus la mentalité du travail à la Française (les postes importants dans les grands groupes sont souvent bloqués et réservés à certaines grandes écoles, la stupidité des syndicats, ...) et cette impression de jalousie qu'ont les autres de ta réussite (financière, sociale, ...). Je suis tombé en Suisse par hasard mais ça aurait pu être n'importe où tant que ce n'était pas en France. Je ne suis pas parti pour le salaire pour profiter d'un système qui me convient mieux, où je ne serais pas bloqué dans ma carrière parce que je n'ai pas fait telle ou telle école, où on ne jalouse pas la réussite des autres

La France et la Suisse sont malgré tout comparables. Les impôts sur les revenus (communal, cantonal et fédéral cumulés) y sont plus élevés en général (ça dépend des cantons) -la Suisse n'est pas un paradis fiscal, elle a des fonctionnements particuliers pour des cas particuliers- qu'en France. Ce pays fonctionne "à l'anglo-saxonne", charge patronale basse (entre 15 et 20% selon les cantons et les critères), charges sociales basses (10% environ avec la complémentaire retraite). Le système est simple: une fiche de paye Suisse fait 5 lignes, mes fiches de paye française faisait 4 pages. Ce que paye ton patron comme charge patronale est marqué (en tout cas dans les 2 boites que j'ai fait). On dit que c'est le pays des patrons mais c'est aussi un pays fait pour l'emploi. La plupart des trucs de la loi travail sont en application en Suisse et ça gêne personne. Au contraire, tu peux négocier à l'embauche ce que tu veux (nombre de jours de congés, avantages en nature, ...) sans tomber sous le coup d'une convention débile ou inadaptée ou de syndicats qui vont mettre leur veto. Tu veux rouler en Porsche, tu peux la passer sur ta société et personne ne va te saouler parce que tu n'as pris un diesel de merde ou que ça fait matavu pour un patron. Ici, les gens s'en tapent. Ici tu peux croiser des stars dans la rue et personne va les saouler pour des autographes et des selfies à la con (avant son accident, je croisais Schumacher une fois par mois facile -on allait au même magasin de sport-; tu peux croiser Loeb, Hamilton, Prost ou les tennisman genre Tsonga au magasin du coin). Je me souviens avoir croisé à Paris l'acteur qui faisait les pubs Marie (c'était il y a longtemps ;) ) et c'était l'émeute.

Quand tu crées une société, c'est extrêmement simple et la fiscalité est claire. Tu ne vas pas tomber (ou très rarement) sous le coup de règles d'un autre âge ou imposé par des branleurs qui n'ont jamais vraiment bossé. Lundi, j'ai rendez-vous avec des investisseurs pour une start-up/SSII spécialisée finance. On verra mais je serais peut-être bientôt patron de moi-même en Suisse.

Comme disait Praetor, aux taux horaires, France/Suisse c'est kifkif. Entre les heures que tu fais en plus (42h/semaine et 3/4 jours fériés en moins par rapport à la France), le fait qu'une partie de tes charges sociales sont à ta charge (privé) et que tu ne coûtes au final pas beaucoup plus qu'un salarié français en France. Je viens de faire quelques calculs, un employé, c'est 10% à 20% plus cher qu'en France dans un pays où une pizza coûte 20€ et un studio 1500€/mois.
L'inconvénient majeur est si tu sors du cas standard (bonne santé, ...), comme tu es dans le privé, tu peux vite de faire démonter mais même là, ça reste acceptable (j'ai des amis Suisses qui ont des fiches de problèmes longues comme le bras et ça leur coûte dans le privé toujours moins cher que la CMU frontalier).
Le Luxembourg, je ne connais pas super bien, les salaires sont élevés comme en Suisse mais, pour le reste, je ne sais pas.

nova
28/05/2016, 15h14
Biensur que la suisse cest un paradis fiscal/social.

Praetor
28/05/2016, 18h41
Biensur que la suisse cest un paradis fiscal/social.

Mon avis d'imposition n'est pas d'accord :emo:

humble.jok
28/05/2016, 19h27
Mon avis d'imposition n'est pas d'accord :emo:

Le mien non plus et ceux de mes collègues c'est pas mieux...

Praetor
28/05/2016, 21h19
Le mien non plus et ceux de mes collègues c'est pas mieux...

Nan mais le tien est français, c'est normal :ninja:
Le mien est vaudois, et il fait mal au cul pour un soi-disant paradis fiscal :cry:

humble.jok
28/05/2016, 21h47
Le mien est bi-classé.
A la source à Genève et Français pour ma femme (dont je paye les impôts sous le prétexte que c'est à cause de moi qu'on est dans les tranches les plus hautes... :( ).

Praetor
28/05/2016, 22h17
dont je paye les impôts sous le prétexte que c'est à cause de moi qu'on est dans les tranches les plus hautes

Ah ben j'ai le même modèle ^_^

nova
29/05/2016, 21h12
C'est parce que vous payez pour toute les entreprises qui s'installent en suisse pour payer moins de cotisations et d’impôts .
Mais c'est aussi pour ca que vous touchez des gros salaires. Vous pensiez qu'une entreprise de pétrole texane, elle installait son siege en suisse pour les beaux paysages ? :trollface:

MikaSLB
15/06/2016, 12h06
Bonjour,

Une petite question facturation pour les AE: est-il possible d'établir une facture manuelle (manuscrite) chez un client et d'en remplir une version électronique sur son logiciel de compta ensuite? Ou bien faut-il se contenter de remplir deux modèles manuscrits (un pour le client et un pour moi)?

Narm
15/06/2016, 12h27
Salut,
Pas de problèmes pour la première solution hormis qu'elle est plus longue pour toi.

MikaSLB
15/06/2016, 13h56
Ah c'est cool alors. J'avais un doute sur ça.

Merci beaucoup pour ta réponse :)

Narm
15/06/2016, 17h34
Ah, et j'oubliais un truc important ; il faut qu'elles aient le même numéro.

Schoumy
16/06/2016, 15h32
Bien le bonjour !

Rapide présentation :
Après un licenciement, j'ai décidé de "profiter" de ma période de chômage pour créer mon entreprise :
Ca fait 1 an et demi que je développe une application Android dans le domaine de la nutrition et je viens de rejoindre un incubateur d'entreprise pour la commercialiser.

Des Canards ont eu des parcours semblables ?

Romaingh
29/09/2016, 17h03
Salut à tous :), j'ai l'impression que la discussion s'est un peu tarie depuis Juin, mais au cas où quelques personnes lisent encore...

J'ai une expérience d'indépendant informatique depuis 4 ans maintenant, j'ai commencé en me mettant en auto entrepreneur et en allant prospecter dans les commerces et sur les marchés autour de chez moi (je suis à Issy Les Moulineaux en ile de France).
J'apprécié beaucoup cette expérience, aller chez les gens, les aider avec leur matériel, passer pour un magicien alors que de mon point de vue je ne fais que quelques opérations de maintenances... J'ai aussi eu mon lot de galère (Pc maudits, malchance compulsive, ce genre de trucs...)

Mais aujourd'hui j'aimerais faire autre chose, car j'ai trouvé un boulot dans un autre domaine...
Le truc c'est que j'ai tout une clientèle (plus de 200 clients) accumulée et que je ne sais pas trop quoi en faire... ça me ferait mal au cœur de tous les abandonner.
Je voulais savoir si certains d'entre vous ont eu la même expérience, je pense peut être revendre mon carnet de client, mais encore faudrait-il avoir un acheteur ! Qu'en pensez vous ?

Narm
29/09/2016, 19h49
Salut,
Je suis toujours là mais de gros changements s'annoncent pour moi avec à la clé surement un changement de statut pour passer en société classique avec au moins une personne à mi-temps pour m'aider.
On me propose régulièrement de racheter le portefeuille client de Narm-PC (vive le démarchage téléphonique :p) , je pense qu'il y a moyen qu'on te rachète la tienne. Le plus simple serait de te tourner vers ta Chambre des Métiers qui doit être habitué à ce genre de situation et possède le réseau pour trouver un potentiel acheteur.

Romaingh
29/09/2016, 22h56
Bonjour Narm, félicitation pour ce changement de statut, perso je n'ai jamais eu d'activité suffisante pour franchir ce pas là (puis avec les CESU y'a moyen de pas atteindre le plafond trop vite).
Je te remercie pour ta réponse, plutôt rassurante d'ailleurs, et par hasard tu as une idée à combien ça peut se négocier un carnet de clients ? (j'en ai environ 240, 95% de particuliers, 5% de boites, pas mal de clients réguliers ou au moins récurrents)
En tout cas je vais aller voir du coté de ma chambre des métiers :)

Narm
04/10/2016, 16h36
Je ne prends pas le CESU pour plusieurs raisons : notamment parce que ce que tu gagnes en CESU n'entre pas dans ton CA et te file un statut de salarié. Or pour me simplifier et éviter les emmerdes avec le RSI/CPAM je préfère être à 100% dans une case.
Aucune idée de combien ça se revend, j'ai lu des trucs sur le fait de faire une moyenne du CA sur les trois dernières années, mais ça fait quelques mois.
Ce qui serait sympa, c'est de revenir nous dire comment ça se goupillle quand tu aura vu la CMA :)

Yshuya
04/10/2016, 17h47
Tiens, Narm, je serais curieux de discuter à haute voix sur plusieurs points par rapport à ton travail.

Schoumy
12/10/2016, 16h53
Bien le bonjour !

Rapide présentation :
Après un licenciement, j'ai décidé de "profiter" de ma période de chômage pour créer mon entreprise :
Ca fait 1 an et demi que je développe une application Android dans le domaine de la nutrition et je viens de rejoindre un incubateur d'entreprise pour la commercialiser.

Des Canards ont eu des parcours semblables ?

Je me requote.

Ca y'est, mon application est vente, je me suis lancé :lol:

Petite vidéo de présentation :
https://www.youtube.com/watch?v=jy9W98raWLQ&ab_channel=NutriplanningFr

Foksadure
12/10/2016, 19h10
Ca y'est, mon application est vente, je me suis lancé

Je dis bravo. La vidéo et l'appli font très pros.

Par contre, sur les fiches recette visibles, quelques horribles fautes sautent immédiatement à l’œil.


0:21 Mélanger tous les ingrédients dans un grand récipients.

0:37 les cuires

0:40 Hacher l'ail et le persil, saler et recouvrer

:cryb:

Pour la crédibilité de l'entreprise et du produit, je pense que faire relire tout ceci par quelqu'un ayant un regard neuf est indispensable.

Encore une fois, respect pour le boulot accompli et la démarche. ;)

Schoumy
12/10/2016, 19h45
Merci beaucoup !

Je vais me fouetter de ce pas pour ces horribles fautes.

la_bosse
13/10/2016, 12h57
Hello,

j ai une question pour les indépendants... Est-ce que certains d'entre vous se sont frottés à des plateformes d'appel d'offre (plutot privées), voir à des appels d'offres publics ? Les retours d'expérience m'interressent :).

Merci à tous les pros :)

Schoumy
19/10/2016, 08h53
Je continue à raconter ma vie, ça intéressera peut être quelqu'un.

Pour Nutriplanning, j'essaye un modèle de distribution différents :

Je propose une affilation à des pros du domaine.

En gros je leur donne un code qu'ils transmettent à leurs clients.
Si le client achète l'app, il a -25% et je reverse 20% du bénéf' à l'affilié.

En une semaine j'ai rencontré IRL 4 personnes qui sont d'accord.

SeanRon
21/10/2016, 14h55
Je me requote.

Ca y'est, mon application est vente, je me suis lancé :lol:

Petite vidéo de présentation :
https://www.youtube.com/watch?v=jy9W98raWLQ&ab_channel=NutriplanningFr

très sympa pour les pousseurs de fonte. A présenter sur le topic de la muscu.

Romaingh
22/10/2016, 17h08
Hello tout le monde,
alors pour te répondre Narm et pour les autres que ça peut intéresser, je suis allé voir ma chambre des métiers pour me renseigner sur la cession de mon activité d'indépendant informatique (voir mon post plus haut).

Peu après avoir pris contact avec eux, je reçois un mail me disant que c'est possible, et qu'on peut me proposer 2 formules :
1/ Evaluer mon "fond de commerce" et diffuser une annonce sur le site officiel (pour 300€)
2/ Juste diffuser une annonce sur le site officiel (pour 100€)

Perso j'ai pris l'option 2, l'option 1 avait l'air plutôt taillée pour les SARL : analyse de bilan/compte de résultat, etc., ils auraient pas eu grand chose à se mettre sous la dent avec mon statut d'AE.
Et je suis parti avec ma propre estimation, avec prix de vente = environ 1 année de chiffre d'affaire.
J'ai donc eu un rdv avec la personne qui s'occupe des cessions à la chambre des métiers, et qui m'a demandé pas mal de paperasse (1 dossier à remplir, les revenus de N-3 à N-1, etc.). Le RDV a pris une petite heure (je lui avais déjà mailé un certain nombre de docs avant d'aller la voir).
Résultat, depuis peu j'ai une annonce sur leur site, dont voici l'URL : http://www.bnoa.net/Content/Recherche/Detail.aspx?ID=63398
Pour l'instant une personne m'a contacté, affaire à suivre ! :)

Zlika
28/10/2016, 20h59
791334833817587713

Schoumy
29/10/2016, 11h56
Un tutoriel de mon application enregistré avec ma voix :lol:

https://www.youtube.com/watch?v=zu4Xh2OuF4g&ab_channel=NutriplanningFr

MaximeFI
09/11/2016, 17h05
Bonjour à tous,
j'exerce ce métier depuis 10 ans dans une boîte qui compte maintenant 10 salariés CDI temps plein sur Paris, donc pour ceux qui ne souhaitent plus vivre l'aventure en solo n'hésitez pas à toquer à la porte comme on dit...
Notre clientèle se compose de particuliers et d'entreprises et nous disposons aussi d'un atelier.
On recrute en ce moment justement ;-)

www.futureinformatique.fr
recrutement(at)futureinformatique.fr

Maxime

KiwiX
10/11/2016, 15h27
Bien le bonjour !

Rapide présentation :
Après un licenciement, j'ai décidé de "profiter" de ma période de chômage pour créer mon entreprise :
Ca fait 1 an et demi que je développe une application Android dans le domaine de la nutrition et je viens de rejoindre un incubateur d'entreprise pour la commercialiser.

Des Canards ont eu des parcours semblables ?

Ton pseudo me dit quelque chose, tu ne traines pas sur hfr (topics muscu/ref ?). Bienvenue à toi :lol: Et félicitations pour ton idée, je vais jeter un œil à ton boulot :)

acdctabs
10/11/2016, 18h06
Moi pour vos applis, pour les textes en français j'ai ma femme qui bosse en freelance pour tout ce qui est rédaction/correction, si ca intéresse quelqu'un.

Schoumy
11/11/2016, 10h46
Ton pseudo me dit quelque chose, tu ne traines pas sur hfr (topics muscu/ref ?). Bienvenue à toi :lol: Et félicitations pour ton idée, je vais jeter un œil à ton boulot :)

Si, si, je suis la même personne.

Merci bien !

Nazedaq
18/11/2016, 14h01
Si je veux savoir combien coûte un site internet et glaner quelques infos au sujet du référencement c'est ici ?

Yshuya
19/11/2016, 20h09
Si je veux savoir combien coûte un site internet et glaner quelques infos au sujet du référencement c'est ici ?

Plus topic de développement dans software, je pense.

Robix66
19/11/2016, 20h59
Voir même, celui du développement web : http://forum.canardpc.com/threads/72814-Design-D%C3%A9veloppement-web-Le-topic-des-canards-qui-mangent-des-cookies.

Nazedaq
19/11/2016, 21h38
OK merci, je tenterai ma chance là-bas, et si j'ai besoin d'un homme ou d'une femme de talent je reviendrai par ici ;)

MatthewStone069
22/11/2016, 13h43
Coin,

Je viens d'avoir un coup de téléphone pour éventuellement passer freelance.
Mais je n'ai aucune information viable dessus. J'ai bien essaye de chercher un peu sur le net, mais je ne vois rien de concret.
En gros, quelles sont les choses a mettre en place? A quoi doit-on souscrire? Qu'est-ce que ça coute en tout? (charge, assurance,etc...)
Sachant que le TJM serait de 450€/jour
Merci de vos retours.

Tamno
22/11/2016, 15h31
Si tu veux pas t’embêter à créer ta boite pour le moment tu peux passer par une boite de portage. Elle te prendra une commission entre 5 et 10% sur ton tjm mais elle s'occupe de tout derrière. Tu seras considéré comme un salarié. C'est une bonne solution transitoire et ça évite la paperasse.
Avec un tjm de 450 euros ça te ferait environ 4000 euros net par mois si tu bosses à temps plein.
Le plus si tu veux créer ta boite après c'est que t'as le droit au chomage et donc toutes les aides qui y sont associés Accre et are ou arce.

MatthewStone069
06/12/2016, 17h42
Nouvelle question, j'ai bien avancé sur mon sujet de freelance, et maintenant se pose la question du statut :
EIRL ou EURL?
Je demande ici car j'aimerais avoir d'autres avis que ceux des banquiers/expert comptable auxquels j'ai eu affaire jusqu'à présent.

Narm
07/12/2016, 22h35
Salut à tous,
Je ne viens plus trop ici en ce moment car après 7 ans et demi de bons et loyaux services l'Auto-Entreprise Narm-PC va s'arrêter. :emo:

Je devrais dépasser le plafond en 2017, donc obligé de quitter le statut :lol:

Et donc, ça tombe pile poil avec la question précédente.
Je suis allé voir trois cabinets comptables différents, de trois tailles différents (groupe national, régional, départemental). J'ai eu deux sons de cloches :
- Passer en EIRL pour se simplifier la vie vu que c'est l'évolution naturelle du statut d'Autoentrepreneur. En terme de coût c'est plus léger qu'en EURL. Et vu mon prévisionnel (environ 45 000€ / an) et le fait que je ne veuille pas d'associés pour l'instant, c'est le choix du présent. Mais si je souhaite m'associer ou si ça développe, il faudra repasser à la caisse.
- EURL : plus coûteux au départ, permet d'avoir plus de flexibilité dans l'avenir. Et si je veux développer mon activité, pas besoin de repasser par la case paperasse.

Dans les deux cas, il y a le choix entre impôts sur les sociétés ou sur le revenu ; le premier est plus intéressant si on ne souhaite pas laisser de l'argent dans le développement, le second dans le cas contraire.
Enfin, c'est ce que j'ai retenu :p

Du coup, j'aimerai bien savoir ce qu'on t'as dit :)

Ensuite les comptables prennent le même prix, ils sont deux à me conseiller la seconde solution, un la première.
Sachant que je souhaite avoir un local commercial et un employé dès 2017, je penche pour la seconde solution.

MatthewStone069
08/12/2016, 18h26
Alors, dans l'idée EURL c'est un statut te permettant de grossir vite et bien, dans la mesure où le passage aux statuts SA est plus simple que l'EIRL (fermeture de la boite, pour en créer une nouvelle)
EIRL, de ceux que j'en ai compris, c'est un statut qui te permet de protéger tes biens persos vis à vis d'un foirage de ton affaire. Le coût est moindre en effet (on m'a parlé de 200€ a donner aux greffes, et puis c'est tout)
A priori, en EIRL, tu ne peux pas "acheter" des biens au nom de la boîte aussi. Chose qui peut être embêtant, si jamais tu veux mettre ta mutuelle, ton assu, ta voiture, ou tout autre chose nécessaire au fonctionnement quotidien de ta boîte.
Alors que l'EURL est un statut d’entreprise, certe personnel, mais qui te permet d'effectuer des achats au nom de ton entreprise.

Par contre, personnellement, j'ai compris entre la différence IS ou IR.

Perso, je pensais me mettre en EURL, car le premier cabinet que j'ai rencontré me le conseiller, et donc dans son discours, a forcément plus appuyer dessus.
Et j'ai vu le second cabinet, qui lui me conseiller EIRL, et donc dans son discours ....

Du coup, je suis un peu paumé.
Si tu veux, on peut éventuellement se capter sur le mumble dans le week end pour essayer de mettre en commun les informations que l'on a eu. On arrivera peut être a y voir plus clair

ursule15
12/12/2016, 10h19
Hello,

Je suis en EI, et j'ai mutuelle, assurance... sur les comptes de ma boite bien sûr.

MatthewStone069
12/12/2016, 11h45
Ah donc en gros, soit j'ai mal compris, soit dans le cas inverse, on m'a menti.
Du coup, comme tu es en EI, tu peux nous apporter quelques précisions?
Par MP, si ca te dérange en visible ;)

nova
12/12/2016, 14h31
Si vous avez des questions précises, je peux y répondre (je suis comptable en cabinet).

Sur le choix des statuts and co , pour moi il ya en fait 3 possibilités (et non deux ) :

-Eurl (Sarl c'est la meme chose mais avec associés)
-Eirl (en réalité c'est juste le statut d'entrepreneur individuel).
-SAS , l'inconvénient de la SAS c'est que c'est plus compliqué au départ mais ensuite le président (donc toi) est rémunéré sur fiche de paie (ya un cout supplémentaire biensur puisque tu vas surement demander à ton comptable de faire la fiche de paie). Mais qui dit fiche de paie dit cotisations sociales des salariés donc pas de régularisation à la con qui te prennent par surprises, pas de RSI qui te réclame tes revenus etc...

Attention , contrairement à la croyance populaire les cotisations du régime général des salariés sont plus élevés que celles du régime du RSI (grosso modo 55% contre 45 ) mais l'avantage c'est de les lisser dans le temps et surtout que les dividendes sont soumis au RSI dans le cadre d'une EURL et pas dans le cadre d'une SAS (uniquement soumis à la CSG/CRDS).

Bref pour simplifier, je dirai que l'EURL est pour moi l'option la plus simple et la plus naturelle mais si on cherche à optimiser fiscalement/socialement ses revenus on peut se tourner vers la SAS.

MatthewStone069
12/12/2016, 16h01
Alors déjà, peut-on avoir des précisions pour la différence entre IR/IS en fonction du statut choisi?
C'est quoi RSI?? (il me semble que c'est une caisse, mais dans le doute...)
Le SAS, on m'a dit qu'il fallait attendre un an avant de pouvoir se rémunérer, c'est vrai?
Perso, là je pars sur un à deux mois en auto entrepreneur histoire justement de bien pouvoir me faire détayer les différents statuts et prendre le temps de faire le bon choix.
Je demande a tout hasard, c'est possible qu'on se retrouve un soir sur le mumble CPC histoire de d'avoir un 3eme sons de cloche sur les différents status?

RedBelette
13/12/2016, 13h58
Si vous avez des questions concernant le status indépendant complémentaire belge, je peux vous répondre (à mon modeste niveau). J'ai ouvert ma société en juillet dernier dans le domaine du développement web.

nova
13/12/2016, 15h15
Alors déjà, peut-on avoir des précisions pour la différence entre IR/IS en fonction du statut choisi?
C'est quoi RSI?? (il me semble que c'est une caisse, mais dans le doute...)
Le SAS, on m'a dit qu'il fallait attendre un an avant de pouvoir se rémunérer, c'est vrai?
Perso, là je pars sur un à deux mois en auto entrepreneur histoire justement de bien pouvoir me faire détayer les différents statuts et prendre le temps de faire le bon choix.
Je demande a tout hasard, c'est possible qu'on se retrouve un soir sur le mumble CPC histoire de d'avoir un 3eme sons de cloche sur les différents status?


Pour l'IR et l'IS , voici grosso modo comment ca s'articule dans ton compte de résultat pour que tu comprennes bien :

A l'IR (impôt sur le revenu) :

Recettes
-
Charges diverses (tes frais pro quoi)

= Bénéfice , Ce bénéfice est soumis aux cotisations sociales avec un calcul de provision donc ce bénéfice moins les cotisations sociales provisionnées (c'est un calcul complexe dit "en dedans") te donnent ton bénéfice soumis à l'impôt sur le revenu. (et le taux d'impôt sur le revenu je ne peux pas te le donner car il dépends de ta situation familiale et d'autres variables ).

A l'IS (impot sur les sociétés) :


Recette
-
Charges diverses
-
Salaire du gérant (ton salaire que tu fixes comme tu le souhaites dans la limite des capacités de l'entreprise bien sur)
-
Cotisations sociales qui sont calculés sur le salaire du gérant (Exemple tu prends 1500€ de salaire mensuel soit 18 000€ par an ca donne 18 000 x 45% = 8100€ de cotisations sociales).

= Bénéfice qui lui est soumis à l'impôts sur les sociétés dont le taux est actuellement de 15% pour les 38 120€ premiers euros et ensuite 33.33% sur le reste.


Une fois qu'on a dit ca, il reste à dire qu'en structure à l'impôt sur le revenu, tu peux prendre le bénéfice comme tu le souhaites tandis qu'en société tu dois te le distribuer sous forme de dividendes qui seront eux même taxé à l'impôt sur le revenu et aux cotisations sociales.

- - - Mise à jour - - -

Pour la SAS , on peut prendre un revenu dès le départ par contre. Je pense qu'il ya une confusion avec le fait qu'en SAS, tu n'es pas soumis à cotisation s'il n'y a pas de salaire alors que dans les autres statuts , tu cotises sur une base forfaitaire minimale. C'est justement le statut idéal pour quelqu'un qui ne souhaite pas se rémunérer les premières années (si par exemple il touche le chômage ou autre) pour consolider les comptes de l'entreprise.

ursule15
13/12/2016, 15h27
Mon comptable me laisse en EI, me disant que c'est le mieux pour moi. Et je l'écoute, bêtement peut-être, j'en sais rien, je ne m'en occupe pas tellement.
Concernant les charges, et pour répondre à MatthewStone069, tu peux évidemment passer tout ce qui a un rapport avec ta boîte, ce qui lui permet de fonctionner : frais kms ou voiture, mutuelle, frais comptables (tiens, 200€ par mois pour moi), achat matos, tel, local...

Les cotisations principales sont pour moi :
RSI (santé)
retraite
ursaff

Mon comptable me parle d'un taux de 47%, c'est possible que ce soit la somme de ces 3 là qui fassent 47% du bénéfice (à payer avec une année de décalage).

Maintenant, nova, n'hésite pas à me contredire, je ne suis pas un pro dans ce domaine... et j'ai la crève, d'où double dose d'erreur ;)

MatthewStone069
13/12/2016, 15h58
Merci ursule15 et nova pour vos réponses.

Maintenant, j'ai une autre question, je souhaite au final créer une EIRL et avant le début de mon activité.
Le meilleur choix, parait-il pour ce statut c'est l'IR, toujours d'après le cabinet d'expert comptable consulté (pour le coup qu'un seul, puisque le second est injoignable).
Je dirais que je peux abonder dans ce sens, fonction de ce que nova dit. Mais est-ce bien le bon choix?

Par contre, créer son statut sur le site guichet entreprise demande une certaine connaissance des termes et une définition juste de l'activité. Déjà là, premier point de blocage pour moi.

En plus, je ne sais pas quoi déclarer au bénéfice du patrimoine lié à l'activité de mon entreprise. Donc j'ai bien envie de ne rien déclarer.
De fait, ce qui me fait peur, c'est qu'il juge que l'ensemble de mes biens personnels soient liées a mon entreprise. Deuxième point de blocage pour moi.

Pour finir, créer son truc, c'est une chose, réussir à créer le truc qui en terme "juridique" correspond exactement à l'activité, s'en est une autre. Et déclarer correctement tout ça, sans conseil préalable, c'est pas facile du tout.

- - - Mise à jour - - -



Mon comptable me parle d'un taux de 47%, c'est possible que ce soit la somme de ces 3 là qui fassent 47% du bénéfice (à payer avec une année de décalage).



Là, pour le coup, je pense pouvoir affirmer que le taux de 47% est bien le taux des trois caisses réunies.

ursule15
13/12/2016, 19h59
Moi, pour la création de mon EI, c'est mon comptable qui a tout fait.

Praetor
13/12/2016, 20h09
Je ne voudrais pas dire de connerie, mais pour optimiser les prélèvements sociaux et fiscaux une EURL/SAS n'est pas plus performante? Sur les dividendes il n'y a que 15,5% de prélèvements sociaux. Et il y a un abattement de 40% pour l'IR. Après faut voir ce que ça donne avec l'IS, mais c'est du cas par cas en fonction du bénéfice de l'entreprise et du quotient familial du patron. En jouant sur le montant du salaire et des dividendes il doit y avoir moyen d'optimiser.

Sinon il y a toujours la possibilité d'avoir une holding au Liechtenstein :ninja:

nova
13/12/2016, 20h42
Je ne voudrais pas dire de connerie, mais pour optimiser les prélèvements sociaux et fiscaux une EURL/SAS n'est pas plus performante? Sur les dividendes il n'y a que 15,5% de prélèvements sociaux. Et il y a un abattement de 40% pour l'IR. Après faut voir ce que ça donne avec l'IS, mais c'est du cas par cas en fonction du bénéfice de l'entreprise et du quotient familial du patron. En jouant sur le montant du salaire et des dividendes il doit y avoir moyen d'optimiser.

Sinon il y a toujours la possibilité d'avoir une holding au Liechtenstein :ninja:

Oui tout ceci est optimisable mais bon la question c'est déja de se poser la question de combien on pense pouvoir dégager de résultat parce si après avoir payé tes charges sociales et tes charges professionneles (en y ajoutant 2/3 notes de restaurant perso :ninja: ) il reste moins de 20 000€ ca ne vaut pas le coup d'essayer d'optimiser parce que bon faut quand meme pas oublier que la retraite sera calculé sur ta base assujeti aux cotisations sociales donc les calculs court termistes du genre "je prends 0 salaire et tout en dividendes" , je déconseille.

Ensuite le probleme des dividendes en SARL(ou Eurl) c'est que depuis une paire d'année ils sont aussi assujeti aux cotisations sociales donc comme je le disai plus haut, la seule alternative c'est la SAS mais comme je le dis je ne conseillerai la SAS qu'a ceux qui sont sur de pouvoir faire un CA suffisament important pour se dégager de bons benefs.

Teocali
16/12/2016, 11h51
Si vous avez des questions concernant le status indépendant complémentaire belge, je peux vous répondre (à mon modeste niveau). J'ai ouvert ma société en juillet dernier dans le domaine du développement web.

Oh. Un autre indépendant belge. Salutations camarade :)

RedBelette
21/12/2016, 14h52
Oh. Un autre indépendant belge. Salutations camarade :)

http://www.warriordudimanche.net/data/images/demolitionman/check.jpg

Paix et félicité Monsieur Teocali !

Yshuya
21/12/2016, 21h28
http://www.warriordudimanche.net/data/images/demolitionman/check.jpg

Paix et félicité Monsieur Teocali !

And me.

Mais Red, t'es de Charleroi, c'est vraiment en Belgique ? Sinon t'es d'où Teocali ?

Teocali
21/12/2016, 21h49
moi, j'suis un produit importé. Region parisienne à la base, mais resident brusseleir depuis 9 ans (putain deja...)

blutch2
22/12/2016, 12h27
Des coupains belges! :wub:

RedBelette
22/12/2016, 13h40
And me.

Mais Red, t'es de Charleroi, c'est vraiment en Belgique ? Sinon t'es d'où Teocali ?

♪ ♪♪ ♪♪ ♪ ♪ ♪ Pays de Charleroi, c'est toi que je préfère, le plus beau coin de terre... A mes yeux, oui c'est toi ! A mes yeux, oui c'est toi ! ♪ ♪♪ ♪♪ ♪ ♪ ♪ :love:

meduz
22/12/2016, 18h00
Moizaussi je suis sur Charleroi, et je bosse à Bruxelles en tant que dév. web front-end (en freelance).

RedBelette
22/12/2016, 18h15
Ma boite à sa maison mère sur Bruxelles mais mon bureau est à Charleroi, je suis développeur java chez eux. Je fais du front-end pour mon activité complémentaire, si tu as besoin qu'on te prête main forte un jour ;) (je fais ma pub ! :ninja:)

meduz
22/12/2016, 22h48
(je fais ma pub ! :ninja:)
Une pub de front-end, y'a forcément un portfolio, des références ou un github dedans. :ninja:

RedBelette
23/12/2016, 17h12
Une pub de front-end, y'a forcément un portfolio, des références ou un github dedans. :ninja:

Voyez plutôt ici (http://www.andreadev.be) ou ici (https://gitlab.com/andreadev) ou encore ici (http://www.hamys.be/) ;)

Le portfolio est mis à jour au 01/09/2016.

Darckoune
03/01/2017, 16h28
Hey les canards ! Je passais sur ce topic il y a bientôt deux ans avec la ferme intention de me mettre en auto entrepreneur. Prépa oblige, je n'avais pas le temps et le projet avait été reporté. Mais c'est maintenant chose faite, je viens d'obtenir mon numéro de SIRET :D
Je reviens donc vers vous au sujet de la communication, sachant que je viens de changer de ville pour mon école d'ingénieurs et que je n'ai pas beaucoup de contacts là bas (je vivais à Strasbourg, je suis maintenant à Cergy).

Parmi ceux qui ont expériementé, que pensez-vous des flyers et du bon coin ? Et surtout pour le cas de LBC, comment rédiger une annonce qui se démarque. A mon avis, il y a deux étapes et aucune n'est à négliger, donc si vous pouviez me conseiller là dessus :
- Faire en sorte que l'utilisateur arrive sur l'annonce : Mots clés dans le titre ? Quel genre d'image-miniature ? Afficher un prix ? (Qui n'aurait aucun sens puisque je fais mes prestations au forfait et qu'il dépend du coup de la prestation...)
- Faire en sorte que l'utilisateur sur l'annonce me contacte : COmment rédiger le schmilblick ? Afficher un tarif ? Détailler les prestations ? Ou faire simple pour ne pas surcharger ?

Tant de questions !

Schoumy
10/02/2017, 09h26
Salut les canards !

J'ai beaucoup de mal à faire parler de mon application.

Mais je commence à trouver des solutions alternatives :

http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-thionville-hayange/2017/01/21/nutriplanning-l-application-made-in-audun-le-tiche

Je pense que c'est un bon moyen de se faire connaitre gratuitement.

canardsam
10/02/2017, 11h19
bien joué, est-ce que tu as vu un pic des téléchargement suite à la parution ?

Schoumy
10/02/2017, 17h44
Yep,

Le 2eme pic c'est l'article de 20minutes.

http://reho.st/preview/self/fea10c4eed9e809a47d36d03a26a9aa9c110c9ef.png (http://reho.st/view/self/fea10c4eed9e809a47d36d03a26a9aa9c110c9ef.png)

canardsam
11/02/2017, 14h17
Joli plus qu'à faire de même dans les revues spécialisé

Narm
18/02/2017, 14h52
Hey les canards ! Je passais sur ce topic il y a bientôt deux ans avec la ferme intention de me mettre en auto entrepreneur. Prépa oblige, je n'avais pas le temps et le projet avait été reporté. Mais c'est maintenant chose faite, je viens d'obtenir mon numéro de SIRET :D
Je reviens donc vers vous au sujet de la communication, sachant que je viens de changer de ville pour mon école d'ingénieurs et que je n'ai pas beaucoup de contacts là bas (je vivais à Strasbourg, je suis maintenant à Cergy).

Parmi ceux qui ont expériementé, que pensez-vous des flyers et du bon coin ? Et surtout pour le cas de LBC, comment rédiger une annonce qui se démarque. A mon avis, il y a deux étapes et aucune n'est à négliger, donc si vous pouviez me conseiller là dessus :
- Faire en sorte que l'utilisateur arrive sur l'annonce : Mots clés dans le titre ? Quel genre d'image-miniature ? Afficher un prix ? (Qui n'aurait aucun sens puisque je fais mes prestations au forfait et qu'il dépend du coup de la prestation...)
- Faire en sorte que l'utilisateur sur l'annonce me contacte : COmment rédiger le schmilblick ? Afficher un tarif ? Détailler les prestations ? Ou faire simple pour ne pas surcharger ?

Tant de questions !

Je n'avais pas vu le message passé, mais avec le bordel qu'est la création de l'EURL, je ne vois plus le jours :(
Perso, j'ai lâché très rapidement le bon coin : une fois sur deux le site refusait mon annonce, les gens qui me contactaient par ce biais n'étaient pas, en général, de bons clients : ils voulaient négocier les prix, des interventions à des heures / jours pas possible (ce dimanche, vous pouvez venir à 19h)...
Bref, ce qui a marché dans mon cas ce sont les flyers et surtout le bouche à oreille.

tompalmer
15/04/2017, 18h23
Hey les canards ! Je passais sur ce topic il y a bientôt deux ans avec la ferme intention de me mettre en auto entrepreneur. Prépa oblige, je n'avais pas le temps et le projet avait été reporté. Mais c'est maintenant chose faite, je viens d'obtenir mon numéro de SIRET :D
Je reviens donc vers vous au sujet de la communication, sachant que je viens de changer de ville pour mon école d'ingénieurs et que je n'ai pas beaucoup de contacts là bas (je vivais à Strasbourg, je suis maintenant à Cergy).

Parmi ceux qui ont expériementé, que pensez-vous des flyers et du bon coin ? Et surtout pour le cas de LBC, comment rédiger une annonce qui se démarque. A mon avis, il y a deux étapes et aucune n'est à négliger, donc si vous pouviez me conseiller là dessus :
- Faire en sorte que l'utilisateur arrive sur l'annonce : Mots clés dans le titre ? Quel genre d'image-miniature ? Afficher un prix ? (Qui n'aurait aucun sens puisque je fais mes prestations au forfait et qu'il dépend du coup de la prestation...)
- Faire en sorte que l'utilisateur sur l'annonce me contacte : COmment rédiger le schmilblick ? Afficher un tarif ? Détailler les prestations ? Ou faire simple pour ne pas surcharger ?

Tant de questions !

J'arrive tard mais quelle est ton activité ? :o

Syncall
02/05/2017, 21h51
Hello les canards,

Je ne sais pas trop où poster ça, ou si je dois créer un topic : je préfère demander avant.

Deux potes à moi bossent depuis quelques temps sur un jeu mobile, plutôt pas mal avancé, mais ce dont ils ont besoin maintenant c'est d'un gars sympa pour gérer toute la partie communication (= un début de community management, sachant qu'il n'y a encore aucune communauté :)). Un Kickstarter est prévu, mais ils n'auront pas le temps de gérer les commentaires et l'animation en parallèle.

C'est un projet (pour l'instant, avant le Kickstarter) en auto prod, donc évidemment non rémunéré pour le moment, mais ça en brancherait par ici ?
Je ferai un topic dédié si c'est le cas (ils m'ont envoyé un peu plus d'info, un site est déjà fait etc.).

L'idée étant d'avoir quelqu'un de sympa et qui ait un attrait/une culture JV pour être un minimum crédible, voire drôle :rolleyes:

Félire
11/05/2017, 11h59
Bonjouuuur les canards.

Un de mes sous-traitans va devoir créer un software pour moi. J'ai l'habitude de rédiger des cahiers des charges pour des machines industriels, je voudrais savoir si vous aviez des exemples de bons cahiers des charges pour software ?
Je suis sûr que mon fournisseur sera ravis d'apprendre que des collègues informaticiens l'ont aidé à obtenir un cahier des charges clair :p

Teocali
11/05/2017, 15h40
Bonjouuuur les canards.

Un de mes sous-traitans va devoir créer un software pour moi. J'ai l'habitude de rédiger des cahiers des charges pour des machines industriels, je voudrais savoir si vous aviez des exemples de bons cahiers des charges pour software ?
Je suis sûr que mon fournisseur sera ravis d'apprendre que des collègues informaticiens l'ont aidé à obtenir un cahier des charges clair :p

Attention, avis personnel :
Un bon cahier des charges, en informatique, ça n'existe pas. Ou alors, ça demande tellement de travail pour couvrir tous les cas de figure que le temps que tu l'ais pondu, ton equipe de dev aurait eu le temps de te sortir 3 version de l'outil. Une bonne méthodologie de travail, ça par contre, ça existe, et c'est ce qui fait le job. L'idéal ? Multiple iteration, et discussion clair, constructive et tracée entre le Maitrise d'oeuvre et la maitrise d'ouvrage a chaque iteration.

Après, je pense aussi que cela dépends du type de logiciel. J'imagine que pondre un cahier des charges exhaustif pour un software qui dirige une machine outils, c'est un poil plus possible.

Félire
11/05/2017, 19h12
Attention, avis personnel :
Un bon cahier des charges, en informatique, ça n'existe pas. Ou alors, ça demande tellement de travail pour couvrir tous les cas de figure que le temps que tu l'ais pondu, ton equipe de dev aurait eu le temps de te sortir 3 version de l'outil. Une bonne méthodologie de travail, ça par contre, ça existe, et c'est ce qui fait le job. L'idéal ? Multiple iteration, et discussion clair, constructive et tracée entre le Maitrise d'oeuvre et la maitrise d'ouvrage a chaque iteration.

Après, je pense aussi que cela dépends du type de logiciel. J'imagine que pondre un cahier des charges exhaustif pour un software qui dirige une machine outils, c'est un poil plus possible.

Disons que j'ai dû mal à relier la partie interface, les graphsets/opérations de production, et les données de sortie de manière claire.

Teocali
12/05/2017, 09h58
Ici, je dirais que tu as deux parties bien différentes : les operations de productions et les données d'entrée et de sorties, et l'interface.

A ta place, je commencerais par bien documenter la première partie. Puis pour ton document d'interface, commence un premier jet définissant les données d'entrées avec leurs contraintes. Puis ensuite tu rafines l'interface en elle-même, si possible avec le fournisseur. Si celui-ci est deja choisi, demande si tu peux impliquer quelqu'un de l'equipe de Dev' dans la rédaction, afin de s'assurer que le cahier en quesiton est bien compris.

blutch2
26/06/2017, 10h16
Bonjour.

Je cherche des sites web qui reprend des annonces pour freelances informatique et bureautique en Belgique(où je réside) et en France(parce que je pense qu'il y a du travail qui me conviendrait), connaissez-vous ce genre de sites web?

Si le site web ratisse plus large niveau pays ce n'est pas un problème, tant que le moteur de recherche interne fonctionne(c'est pas toujours le cas) ça me convient.

J'en ai trouvé 2 que je regarde souvent mais j'ai l'impression de rater des annonces ailleurs en réalité, même si les 2 sites ont de fréquentes nouvelles missions.

tompalmer
27/12/2017, 20h38
Je fais suivre une annonce ici : http://forum.canardpc.com/threads/72814-Design-D%C3%A9veloppement-web-Le-topic-des-canards-qui-mangent-des-cookies?p=11397576&viewfull=1#post11397576

hijopr
03/01/2018, 18h33
Bonjour,

Peut-être que les canards en micro-entreprise pourrons me répondre : est-ce qu'il faut absolument un compte bancaire pro pour recevoir le paiement d'une facture ?

Je viens tout juste de passer sur ce statut, et ma banque me dit qu'ils ne pourrons pas m'ouvrir de compte pro avant février, ces glands. Et je devrais recevoir un paiement d'ici là. Est-ce que je peux encaisser sur mon compte perso et ensuite transférer au compte pro une fois créé ?

Merci

Calys
03/01/2018, 19h03
Oui, bien sûr tu peux encaisser sur ton compte perso, même pas besoin de transférer ensuite, il me semble que tu as un an pour ouvrir le compte dédié après la création de la micro-entreprise.

Et c'est un compte dédié à ton activité qui est obligatoire, pas forcément pro ( ma banque proposait un compte "pro" micro-entrepreneur qui ne coute pas plus cher que mon compte courant, mais attention à ne pas te faire avoir sur les tarifs des comptes pro qui peuvent couter très cher chez certaines banques )

hijopr
03/01/2018, 19h27
Super merci :)

Je vais voir ce que me propose la caisse d'épargne.

tompalmer
03/01/2018, 21h10
Tu peux ouvrir un compte perso qui te servira de compte pro (compte pro c'est juste un terme marketing pour te le vendre plus cher). Parcontre les banques ne veulent plus t'ouvrir que ça et ça coûte dans les 15 boules par mois.

Le mieux est de demander un chèque et l'encaisser quand tu l'aura, ta compta me remerciera.

Sinon le compte pro Boursorama est à 9 € et t'as 80 offert, petit bonus de trésorerie appréciable

acdctabs
03/01/2018, 21h39
Ma femme a son compte pro chez ING qui est en fait un simple compte chèque, donc gratuit.

tompalmer
03/01/2018, 21h55
Faut un certain revenu et probablement déja avoir un compte perso pour être chez ING. A moins qu'ils aient abaissé les critères ?

Autrement la CB ça sert aussi, si on a des achats à faire en ligne (genre des cartes de visite), rien qui n'empêche de les faire avec la perso certes.

Calys
03/01/2018, 21h59
Je vais voir ce que me propose la caisse d'épargne.

La même banque que moi :)
Du coup c'est 7€/mois + 50€ pour la CB chez eux

tompalmer
03/01/2018, 22h21
Attention aux frais chez les banques classiques quand même, ils se rattrapent toujours quelque part :emo: Les découverts, les agios, les retraits dans les distributeurs d'autres marques, les virements, les paiements à l'étranger (ou site web étranger), le terminal CB, les assurances de prêts, les frais de clôtures, le truc que tu peux faire qu'en recommandé ...

Narm
04/01/2018, 12h05
Faut vraiment que je prenne le temps, de mettre un peu à jour ici :red:
Je rejoins ce qu'on dit les canard ci-dessus : en théorie un simple compte courant suffit, puisqu'il est obligatoire d'avoir un compte dédié à la gestion de ta micro-entreprise.
Le problème, c'est que les banques vont te pousser vers un compte "pro" : en effet si tu ouvres un compte perso pour ton activité pro quand il va y avoir des prélèvements marqués "B2B", du type RSI ou pour la CFE ça ne passera pas (non respect des Conditions Générales de Ventes).
Je suis actuellement à la Caisse d'Epargne et les tarifs étaient ceux annoncés par Bastien. Et si tu es client chez eux depuis longtemps, il y a surement moyen de gratter : quand j'étais au Crédit Agricole, mes frais de tenues de compte était offert au vu de mon "ancienneté et ma fidélité". Attention, chez l'écureuil il y a aussi des frais de mouvements de compte à hauteur de 0,1% que je n'avais pas au CA.

tompalmer
12/01/2018, 04h24
Ce serait cool d'avoir un peu un tour d'horizon de qui fait quoi ici :) J'aimerais bien faire bosser des canards mais je connais pas tous le monde

Teocali
12/01/2018, 12h25
Très bonne idée, tiens. surtout que je suis en train de chercher mon prochain contrat.

Allez hop

Donc, mézigue

Jobs

Senior Developer Java, Atlassian Consultant, Dev Process Improvment Coach

Compétence

En tant que dev, je suis principalement orienté sur l'écosystème Java, mais je suis très adaptable : j'ai bossé sur des projets en C/C++, Python ou même Perl (Urk).

Accessoirement, j'ai également pas mal de compétence sur les outils Atlassian (Jira, Confluence, Bamboo, etc.) donc je peux aussi aider une boite à mettre en place ces outils, ou à améliorer leurs processus avec ces même outils.

Enfin, (et là, c'est plus en prospection), je peux également accompgner des boites qui souhaitent améliorer leur process de developpement, et ce sur toutes la chaine, de la collecte des besoins à la recette, en passant par le dev. L'objectif est de selectionner les bons outils afin de permettre à tous les acteurs de la chaine de fournir et d'obtenir les informations necessaires à leur job, tout en limitant la friction au minimum. Bon, je suis encore en train de bosser sur le pitch, mais vous pigez l'idée. Ma cible, c'est principalement les boites qui viennent de sortir leur MVP avec succès, et qui cherche a grimper en rythme sans tout péter. Ou alors une grosse boite qui cherche à changer sa manière de faire. Mais là, ça va necessiter d'être très convaincant :D

Bien entendu, cet accompagnement peut se faire également sur le plan technique 'pur', vu mon experience en tant que dev, typiquement en tant que Technical Leader ou Lead Architect.

Je fourni mon profil linkedIn par MP.

Lieu

Partout ! Plus précisement, si le client accepte du remote working, la distance importe peu. Par contre, plus c'est éloigné de Grenoble, plus le rapport remote/office doit être elevé, oeuf corse.

Disponibilité

On va dire potentiellement a partir d'Avril, avec un mois de préavis


Narm, tu mettrais pas à jour l'OP avec une section pour les profils canard ?

Narm
12/01/2018, 13h45
C'est envisageable.
Faut que je me penche sur la première page pour la remettre en forme, mais le temps me fait défaut :sad:

hijopr
12/01/2018, 13h59
Aller pourquoi pas.

Job
Senior FullStack Web Developer
Spécialiste des applications à fort trafic

Skills
MAÎTRISE
PHP 5.6+/7.1+, Symfony 2/3/4, MySQL, HTML5, CSS3, LESS, BOOTSTRAP
3/4, Javascript, TypeScript, jQuery, Doctrine 2, SphinxSearch,
Memcached

CONNAISSANCES SOLIDES
NodeJS, Git, Wordpress, Apache 2, ElasticSearch, Varnish, SASS, Gulp,
Webpack (Encore), Adobe Photoshop, PHPStorm, Actionscript 3

AUTRES COMPÉTENCES
Magento, C++ (avec Qt), python, MongoDB, Drupal, Prestashop, Adobe
InDesign, scikit, Java, méthodologie agile, code review, data mining,
data analysis, machine learning

Mobilité
Uniquement remote

Dispo
A partir de début mars

Teocali
15/01/2018, 23h51
On a un projet intéressant (appelons-le PI) et un projet de merde (PM1) qui arrivent, et on à toujours le projet de merde (PM2) actuel à gérer. Le truc marrant, c'est que lorsque je suis arrivé, ce qu'on m'a vendu, c'était PI... Il y'a un mois ou deux, j'ai fait remarquer que bosser sur PM1 ou PM2 ne me dérangeait pas à condition que je puisse bosser également sur PI. Les autres dev' (a ma suite) avait fait la même remarque. Ça allait donc nécessiter du management un minimum d'organisation. Discussion avec mon N+1 et mon N+2 à propos de la réorganisation en cours :

"Oui, alors, on a dev1 qui va bosser à plein temps sur PI, et dev2, dev3 et dev4 qui font faire des rotations dessus"
...
Bien entendu, je ne suis pas parmi ceux qui vont faire des rotations.

La partie "amusante", c'est que pour PM1 et PM2, moi et un autre dev, on va devoir reprendre la partie de dev3 et dev4, qui n'auront plus le temps de bosser dessus... sachant que notre partie ne devrait plus être touché dans le future. Et leur partie est VRAIMENT chiante.

Une des justifications, un peu foireuse, de mon N+1, ça a été "oui, mais tu comprends, si tu pars en août (la fin de mon contrat), on peut pas consacrer du temps à te former sur les nouvelles technos"... sachant que je suis le dev le plus experimenté de l'équipe, ça fait plaisir de voir que le mec estime qu'il me faudra des mois pour être opérationnel.

Donc, ça s'est terminé en simili-acceptation de ma part, et l'info comme quoi, au vu de la situation, si j'ai une autre offre intéressante qui se présente, je la saisirais et ferais jouer mon préavis... ce que je ne leur ai pas dit, c'est que ça fait deux semaines que je suis déjà en recherche, comme je sentais venir le coup...

Je comprends leurs raisons... sauf qu'elles sont débile. Mais je suis même pas colère. Juste blasé.

Donc voila, tout ça pour dire que si vous connaissez une boite qui cherche un mec avec mon profil (cf ce post (http://forum.canardpc.com/threads/47732-Le-topic-des-ind%C3%A9pendants-informatiques?p=11430171&viewfull=1#post11430171)), faîtes coucou.

Narm
16/01/2018, 08h38
Mais du coup Teocali, tu es à ton compte ou tu enchaines les contrats de salarié en fonction des besoins des entreprises ?

Teocali
16/01/2018, 08h54
Je suis consultant à mon compte. En gros, je suis ma propre ESN :p

tompalmer
09/02/2018, 03h20
Putain Ciel qui fait plus le logiciel que j'ai, qui veut me faire passer à sa solution cloud débile.

Ancien prix : 45, nouveaux prix : 129,6

188% d'augmentation :emo:

pacanardman
22/02/2018, 14h40
Vous utilisez quoi pour la compta-facturation ? Flexo, Dolibarr ? EBP ? Un autre ?
Payant ou gratos ?
Je compte passer à flexo vu que ciel nous lâche complètement mais il est-il un cran en dessous niveau compta ou pour un AEU ça va ?

tompalmer
22/02/2018, 15h17
Je viens d'avoir ciel / sage au téléphone justement, je craignais de devoir passer a une solution cloud (pour le prix), et finalement ils me prolongent ciel auto entrepreneur (toujours conforme vu que les seuils sont a rentrer par l'utilisateur).

Sinon c'est 225 HT/ an pour une version qui importe mes données (sage 50C) ou 140 TTC pour un "fresh start". (sage one)

Donc non ils nous lâchent pas et ils ont des solutions qui sont pas trop hors de prix. (Flexo est au même prix qu'une solution cloud assez complète)

Et tu peux toujours acheter ciel AutoE en grande surface (boulanger, ou office dépot j'ai vu) pour 45 balles et tas dedans une licence a l'année, je crois que ça fonctionne toujours.

pacanardman
22/02/2018, 18h28
Je te remercie du retour. Je sais qu'on échappe pour un peu de temps à l'obligation d'un logiciel à la norme et ça fait plaisir de voir que Ciel prolonge.
Mais est-ce que ça durera dans le temps ? Ciel autant que la non obligation d'un logiciel strict ?

tompalmer
22/02/2018, 19h05
De ce que je comprend, l'obligation d'utiliser un logiciel FEC (ciel l'est sur tous ses produits) est dans les tuyaux et ça viendra tôt ou tard (horizon 5 ans facilement).

Et pour le support ciel, j'imagine que le support de ce logiciel en particulier (ciel AE) est compromis à terme, mais au moins ça reste valable cette année (j'ai juste a exporter mes données en pdf le jour où je veux me barrer). Vu que les AE n'ont pas énormément de ressources, je comprends qu'ils gueulent à la moindre dépense, et inversement Ciel doit payer des milliers d'euros pour faire expertiser son logiciel a chaque modification du code...

Je suis plutôt pour l'utilisation d'un logiciel dédié à la compta ne serait-ce que pour évite la fraude, les erreurs, et se préparer au régime de déclaration contrôlée, mais il faudrait pas que ça coûte une blinde à l'année non plus.

Au pire EBP a toujours sa solution pour les AE. Selon ton métier tu as aussi Artaga (pour les artistes en BNC), mais tu dois adhérer a leur association de gestion agréée et donc c'est intéressant que si tu es en déclaration contrôlée vu que c'est quasi obligatoire d'adhérer a une AGA.

Narm
22/02/2018, 22h56
Vous utilisez quoi pour la compta-facturation ? Flexo, Dolibarr ? EBP ? Un autre ?
Payant ou gratos ?
Je compte passer à flexo vu que ciel nous lâche complètement mais il est-il un cran en dessous niveau compta ou pour un AEU ça va ?

Mon expert en gestion, fournit gratos par mon cabinet d'expert comptable.

pacanardman
23/02/2018, 03h15
Narm tu n'es plus autoentrepreneur alors ?

Tompalmer C'est quoi FEC ?

tompalmer
23/02/2018, 03h30
J'allais tenter une explications mais ...

https://www.efl.fr/pratique/avis-experts/comptable/details.html?ref=r-98c612fd-1cb7-455b-874f-aad6b3a05ed8

pacanardman
23/02/2018, 09h50
C'est pour ça que ça me disait rien. C'est pas la loi que je pensais et je savais même pas que ça existait. Qu'apporte la nouvelle loi alors ?
Dolibar peut faire ça d'après vous ?

nova
23/02/2018, 11h52
Obliger un auto entrepreneur à etre dans les normes Fec c'est l'obliger à avoir un expert comptable (quasiment) ce qui est débile puisque le statut est fait justement pour se passer de tenir une comptabilité .

Perso si j'étais AE, je me contenterai d'un tableau excel pour tenir les recettes et d'un logiciel de facturation.

tompalmer
23/02/2018, 17h44
Attention, ma compta se résume au minimum avec ces logiciels, je me préoccupe pas du FEC et je catégorise sommairement mes achats/vente.

FEC ça veut juste dire que tu peux tirer le FEC quand t'en a besoin, c'est à dire jamais :p

Narm
23/02/2018, 19h29
Narm tu n'es plus autoentrepreneur alors ?

Tompalmer C'est quoi FEC ?

Nop, je suis passé en EURL depuis le 1 janvier 2017 car j'allais dépasser les plafonds de la micro-entreprise.

tompalmer
23/02/2018, 21h13
:bave: je croyais que ce n'était qu'une légende

pacanardman
25/02/2018, 09h11
Plus de 30k par an. Féloches ! ;) A toi les joies d'un expert comptable et tout le bordel de compta.

Narm
25/02/2018, 19h47
Plus de 30k par an. Féloches ! ;) A toi les joies d'un expert comptable et tout le bordel de compta.

Ca fait plus d'un an que c'est le cas, cf. page 29.
Un jour je trouverais le temps de mettre à jour la première page et parler de l'évolution.
En gros, en EURL on est mieux pris au sérieux, il y a des avantages comme la récupération de la TVA, mais des désavantages également comme la lourdeur administrative...
Là j'attends mon premier bilan, mais j'ai fait plus de 44K€ TTC en 2017...pas mal en étant parti de 0 avec ma bite et mon PC il y a 9 ans pour ce qui devait être un à côté me permettant de financer mes études.

tompalmer
25/02/2018, 20h47
En gros, en EURL on est mieux pris au sérieux,

Mais quand t'es micro-e c'est pas affiché sur ta gueule non plus :p Moi les clients ne le savent qu'à la facturation

Et ce qui me fait peur pour le moment ou je devrais changer, c'est le fait d'avoir des cotisations à payer avec un an de retard (c'est sensé changé a terme), et sans tenir compte du CA.
Par contre j'ai hâte de pouvoir déduire la TVA, payer moins cher ma couverture sociale et ne pas être pris pour un clodo par un banquier.

hijopr
29/03/2018, 18h27
J'aurais bien besoin d'un coup de main au niveau sécurité santé.

Ma situation, début 2018 je passe en micro-entreprise, et au moment de la déclaration, ils me demandent de choisir une mutuelle. Très bien, je prends Harmonie Mutuelle parce qu'ils sont près de mon lieu d'habitation.

Et je pensais que c'était bon, mais aujourd'hui en allant les voir parce que je n'ai pas reçu de carte, ils me disent qu'ils n'ont que le régime obligatoire chez eux. Du coup j'appel mon ancienne mutuelle (que je paie toujours, donc active), la MGEN, qui vont m'envoyer une carte. Par contre ils me disent que mon compte est enregistré à la CPAM, et que en tant que travailleur indépendant ça ne devrait pas être possible, je devrais avoir une autre caisse.

Quel bordel /o\

Ce qui me préoccupe, c'est que j'ai eu pas mal de remboursements de soins depuis janvier 2018, mais si c'est la mauvaise caisse, il va falloir les rembourser ? Quels démarches j'aurais dû faire en janvier niveau santé ?

Je déteste toutes ces conneries :emo:

tompalmer
29/03/2018, 19h03
J'ai eu un peu le même soucis car la bascule de la SS étudiante à celle du RSI s'est faite dans la douleur, mais tant que t'utilise ta carte vitale tout s'arrangera, y'a des traces.

En fait quand tu t'enregistre tu choisis une caisse RSI (même si c'est en train de changer et disparaître)

Donc Harmonie Mutuelle est peut être une mutuelle mais c'est aussi une caisse de Régime obligatoire pour indépendant (moi j'ai mutuelle bleue, ils fonctionnent pareil).
La caisse de régime obligatoire c'est ta sécurité sociale, faut bien le comprendre.

Normalement tu dois avoir une mutuelle complémentaire à côté pour être bien remboursé (moi j'ai Ampli. Si t'en avait déja une il faut faire la liaison entre la caisse de RO et la complémentaire pour être remboursé à fond). Toi c'est donc la MGEN si je pige bien.

Pour ça il faut télécharger un formulaire sur le site de ton nouveau régime obligatoire (donc harmonie ?) et l'envoyer à ta complémentaire.

Aussi tu devras avec ça envoyer les comptes rendus de prestation (normalement c'est chez Harmony, leur site, oublie pas de mettre à jour ta carte vitale) à la mutuelle pour être remboursé de ce que t'as fait depuis le début de l'année.

Récapitulatif

-> Tu dois tout d'abord t'assurer que t'as une complémentaire (MGEN ?)
-> Ensuite tu dois t'assurer de bien quitter ton ancienne sécu (CPAM) mais télécharge bien sur leur site les preuves de soins. Pour la quitter tu dois simplement demander a Harmonie de faire la bascule
-> Ensuite tu ouvres un compte de RO indépendant sur Harmonie si t'en a pas déja un, et tu télécharges la feuille de choix de médecin traitant
-> T'envoie la preuve que tu es chez Harmonie et tout tes soins par email à ta caisse complémentaire, tu expliques tout.
-> Ils vont normalement tout te rembourser (et en théorie la CPAM a du te rembourser des trucs)

Le processus peut prendre de 15 jours à un mois, donc courage et serres les fesses.

hijopr
02/04/2018, 13h55
Merci pour toutes les infos :)

Je suis passé à la pharmacie, et ils me disent que ma caisse est F.M.P. CAMPI. Pourtant Harmonie est bien le régime obligatoire, ils me l'ont clairement dit lorsque je suis allé les voir...

Et aucune mention de F.M.P. nul part dans les papier AE. J'ai mis un peu de temps à régler tous ces trucs, ils m'auraient collé F.M.P. par défaut ?

Dans tous les cas, je vais suivre ce que tu me dis et envoyer le régime obligatoire Harmonie à la MGEN, peut-être que ça réglera le problème.

Narm
04/04/2018, 19h40
Je vois que c'est toujours la même galère :O
Il m'était arrivé la même chose que j'étais passé du couple MGEN / LMDE (période étudiante) à Harmonie / Harmonie (RSI, c'était tellement le boxon juste pour la partie Régime obligatoire, que j'ai préféré prendre aussi ma mutuelle chez eux :ninja:).
Pour répondre à ta question, oui il y a des chances qui si tu n'as pas renvoyé le formulaire avant la date butoir, ils choisissent pour toi !

Fastela
10/04/2018, 00h33
Plop les canards !

Je pense que je vais changer de logiciel de facturation pour ma micro-entreprise. Cela fait six ans que j'utilise Freshbooks (https://www.freshbooks.com/) et même si ça marche plutôt bien il y a plusieurs points qui me chagrinent. Je pense basculer sur JePilote (https://www.jepilotemonentreprise.com/), qui après avoir fait quelques tests avec une société factice rempli toutes les cases.

Cependant, avant de faire la bascule, j'ai quelques questions :

- Ai-je le droit ? J'ai l'impression que oui, et vu le changement de reglementation concernant la loi TVA de 2018, j'ai même envie de dire que je suis obligé.
- Puis-je changer la numérotation de mes factures ? Depuis le début de mon activité, mes factures portent un numéro lambda qui se suit (#132, #133, #134, etc...). Je me demande si j'ai le droit de passer à un système genre #F-20180412 (pour inégrer l'année et le mois dans le numéro de facture). J'ai regardé les options de configuration et au mieux je peux me rapprocher en passant sur un système type F-135, F-136, etc...
- Y'a-t-il d'autres choses à savoir lors de ma bascule ?

Merci d'avance !

Teocali
10/04/2018, 00h53
- Puis-je changer la numérotation de mes factures ? Depuis le début de mon activité, mes factures portent un numéro lambda qui se suit (#132, #133, #134, etc...). Je me demande si j'ai le droit de passer à un système genre #F-20180412 (pour inégrer l'année et le mois dans le numéro de facture). J'ai regardé les options de configuration et au mieux je peux me rapprocher en passant sur un système type F-135, F-136, etc...


Gaffe a ce niveau-là< Je ne connais pas la loi fran9aise mais je me suis pris un taquet de mon comptable a ce sujet : je suis passé d'une facturation au format <année>-<incrément> à un format<année>-<client>-<mois d'emission> au debut d'année. Hors j'ai un nouveau client qui a débarqué en avril... Ben ça lui a pas plu, et il avait la loi pour lui : increment sans manque, c'est la loi... je suis bon pour tout re-emettre ><

Fastela
17/04/2018, 19h33
Je bump encore le thread. Je suis toujours à la recherche d'un logiciel de devis/facturation/dépenses. D'après ce que je lis, je me suis un peu emballé quant à la législation, et en tant qu'AE, je n'ai pas besoin d'avoir un logiciel certifié "loi anti-fraude" (je traite exclusivement avec des professionnels).

Par contre, un truc me chiffonne. J'ai besoin de faire des avoirs pour remettre ma comptabilité droite (j'ai une ou deux vieilles factures à annuler), et les logiciels que je vois ont une numérotation indépendante entre les factures, les acomptes et les avoirs. Or, si j'ai bien compris, en tant qu'AE la facturation doit impérativement se suivre, même pour les avoirs. Ainsi ça pourrait donner un truc comme ça :

- Facture 123
- Facture 124
- Facture d'Acompte 125
- Facture 126
- Facture de Solde 127
- Facture "d'avoir" 128
- Facture 129
- Etc...

J'ai bon ?

tompalmer
17/04/2018, 21h25
Je bump encore le thread. Je suis toujours à la recherche d'un logiciel de devis/facturation/dépenses. D'après ce que je lis, je me suis un peu emballé quant à la législation, et en tant qu'AE, je n'ai pas besoin d'avoir un logiciel certifié "loi anti-fraude" (je traite exclusivement avec des professionnels).

C'est pas la question, disons qu'un certain moment, tous le monde sera forcé d'utiliser un logiciel certifié, donc autant s'y mettre avant pour pas avoir a changer d'écosystème en catastrophe (les préavis sont de 6 mois dans le monde de Bercy).

Après y'a pas vraiment de raison de se prendre la tête (je te vois t'agiter sur les topics), si tu ne dors déja plus à cause de ta compta c'est pas le but.

je pense que la règle est la suivante : Si tu payes ton logiciel certifié plus de 130 balles à l'année en AE, tu te fais entuber.

Du coup toutes les solutions par abonnement sont à ma connaissance hors jeu. (encore que acheter ciel AE tous les 12 mois ça revient à un abo)

Narm
17/04/2018, 21h47
Alors une micro-entreprise (nom officiel de l'AE depuis 2016), c'est une entreprise comme les autres sauf qu'elle utilise le système de forfait micro-social simplifié : donc pas de problème pour avoir une numérotation différente pour les avoirs tant qu'ils font référence à une facture émise précédemment.

Fastela
17/04/2018, 22h21
C'est pas la question, disons qu'un certain moment, tous le monde sera forcé d'utiliser un logiciel certifié, donc autant s'y mettre avant pour pas avoir a changer d'écosystème en catastrophe (les préavis sont de 6 mois dans le monde de Bercy).

Après y'a pas vraiment de raison de se prendre la tête (je te vois t'agiter sur les topics), si tu ne dors déja plus à cause de ta compta c'est pas le but.

je pense que la règle est la suivante : Si tu payes ton logiciel certifié plus de 130 balles à l'année en AE, tu te fais entuber.

Du coup toutes les solutions par abonnement sont à ma connaissance hors jeu. (encore que acheter ciel AE tous les 12 mois ça revient à un abo)

Je m'agite parce que le renouvellement de ma licence tombe le mois prochain et qu'elle me coûte 250 balles. ;)

Et en général quand je cherche un truc je suis du genre tatillon.

- - - Updated - - -


Alors une micro-entreprise (nom officiel de l'AE depuis 2016), c'est une entreprise comme les autres sauf qu'elle utilise le système de forfait micro-social simplifié : donc pas de problème pour avoir une numérotation différente pour les avoirs tant qu'ils font référence à une facture émise précédemment.

OK merci pour l'info!

tompalmer
17/04/2018, 23h40
250 balles pour un logiciel non certifié ?

Fastela
17/04/2018, 23h50
Oui et ?

tompalmer
18/04/2018, 00h06
Ben c'est très au dessus du prix du marché.

Fastela
18/04/2018, 10h20
Quand j'ai commencé il y a six ans c'est le conseil que m'a donné un ami (c'est ce qu'il utilise pour sa boîte) et ça fait le taf. J'avais clairement pas le temps de chercher une solution. Le gros problème c'est que c'est un SaaS qui n'est pas du tout adapté aux usages en France.

Et puis c'est pas beaucoup plus cher que certains autres abos que je vois (genre 25 EUR pour Sage One, j'en ai même vu qui montent jusqu'à 70 EUR par mois).

tompalmer
18/04/2018, 14h47
Sage one déja c'est pas la bonne offre pour les micros (comme indiqué plus haut c'est Sage 50 cloud C que le service client te conseillera, mais si t'as pas de données à importer tu dois t'en tirer avec la version a 9 euros par mois).

Et c'est bien ce que je dis, Ciel/sage ce sont des solutions certifiées (qui justifie leur surcoût parce que chaque modif' de code est expertisée par Bercy).

Maintenant pour parler concrêt :
-> Si/quand ta micro entreprise va passer au régime réel, tu sera forcé de passer à une compta rigoureuse avec un logiciel certifié, donc tu sera forcé de payer cher. A toi de voir si tu veux profiter du statut pour faire des économies tant que tu le peux.

-> Il te reste aussi à te rapprocher d'une association de gestion agrée, qui a parfois son propre logiciel (et y adhérer sera obligatoire en cas de passage au régime réel)

Fastela
18/04/2018, 15h46
Merci Tom pour ces explications. Je pense avoir suffisamment d'éléments pour choisir maintenant. ;)

pacanardman
19/04/2018, 07h12
Mais pourquoi payer aussi cher ? EBP ne va pas du tout ? Il me semble qu'on paye 60 € en une seule fois ou alors j'ai mal compris ?
Je suis d'ailleurs sous flexo5 qui permet d'avoir et des devis, et des factures, et des tickets avec une imprimante qui m'a couté 25 €.
Avant j'avais Ciel mais je les ai lachés quand ils sont devenus payants.

tompalmer
19/04/2018, 17h05
Ebp c'est très très moche pour le coup

pacanardman
20/04/2018, 13h26
Ebp c'est très très moche pour le coup

Moche dans le sens des fonctionnalités ? Il en manque ? Il est difficile d'emploi ?

Ou moche purement esthétique ? Car si c'est ça seulement, pour un prix inférieur je suis prêt à me sacrifier.

tompalmer
20/04/2018, 15h09
C'est même pas le moins cher. Mais oui esthétique.

pacanardman
24/04/2018, 08h43
Ebp c'est très très moche pour le coup

message bouffé:o

Je disais donc, après avoir été grossièrement interrompu. Je n'ai pas trouvé - cher que 60 chez les payants sans abo.

tompalmer
24/04/2018, 16h05
https://www.cdiscount.com/informatique/logiciels-informatique/ciel-auto-entrepreneur-2017-abonnement-12-mois/f-10707-wxpiapm2015.html

pacanardman
25/04/2018, 09h03
On est donc d'accord ;)

tompalmer
25/04/2018, 17h25
Il est a 45 euros en boutique et ce n'est pas EBP

Narm
26/04/2018, 10h38
Il y a des formateurs dans le coin ?
Je dois remplir mon bilan pédagogique et financier pour la première fois.
Pour ça, il faut utiliser le site internet dédié.
Je vais sur le site : merci de vous inscrire.
Je m'inscris, je valide le lien.
Merci de saisir le code d'activation.
Renseignement pris, je vais recevoir ce code par courier postal.
Code qui va me permettre de faire ma télé-déclaration.
Télé-déclaration qu'il va falloir que j'imprime et envoie par courier postal

:lime:

Schoumy
07/05/2018, 19h14
Ca fait longtemps que je suis pas passé ici.

Pour rappel j'ai l'ambition de créer la meilleure application de rééquilibrage alimentaire (oui, rien que ça)

http://nutriplanning.com

Je viens de créer ma micro et je diffuse une publicité

https://www.youtube.com/watch?v=uaomxlBLtns&ab_channel=NutriplanningFr

Fastela
07/05/2018, 22h29
J'ai eu un 504 Gateway Timeout sur le site. :/

En passant sur la vidéo il y a une faute, il ne faut pas de e à "Elle a téléchargée l'application", "créée son compte", etc...

tompalmer
07/05/2018, 23h26
Je sais pas si c'est le but du topic de donner son avis mais pourquoi pas, moi je pense qu'il manque un petit vernis pro.

On touche à la santé des gens, donc il faut que ça inspire confiance dans la présentation.
Donc j'essayerais simplement d'avoir des photos plus pro que le selfie miroir, qui à un rendu assez connoté ^^


Quant à la publicité, surtout ne pas se précipiter, si tu attires des gens vers un service qui n'est pas au point, tu verras la gueule de ton taux de rebond.

De plus, ça fait un peu ringard les infographies, quand tu as des gens qui communiquent directement sur Youtube. ça c'est puissant, quand tu vois JB rives, il n'a besoin que de ça.

Schoumy
08/05/2018, 09h19
J'ai eu un 504 Gateway Timeout sur le site. :/

En passant sur la vidéo il y a une faute, il ne faut pas de e à "Elle a téléchargée l'application", "créée son compte", etc...

C'est marrant, j'avais pas mis de e a la base et plusieurs personnes m'ont écrit pour que je le rajoute ...



On touche à la santé des gens, donc il faut que ça inspire confiance dans la présentation.
Donc j'essayerais simplement d'avoir des photos plus pro que le selfie miroir, qui à un rendu assez connoté ^^

Oui c'est connoté mais je vise d'abord les gens qui veulent perdre du poids.



Quant à la publicité, surtout ne pas se précipiter, si tu attires des gens vers un service qui n'est pas au point, tu verras la gueule de ton taux de rebond.

L'app est sortie fin janvier, j'ai déjà eu le temps de régler les bugs. Ca tourne mieux que Kingdom Come



De plus, ça fait un peu ringard les infographies, quand tu as des gens qui communiquent directement sur Youtube. ça c'est puissant, quand tu vois JB rives, il n'a besoin que de ça.

La pub marche effectivement pas terrible et j'hésite à lancer une chaine youtube consacré à la nutrition

tompalmer
08/05/2018, 14h38
En règle générale, la plus grande désillusion quand on se lance est qu'on croit que le client va venir à nous, comme si on était une boutique de centre ville :p

Dans la réalité il faut les arracher avec les dents :emo:

Schoumy
08/05/2018, 15h06
J'en suis exactement là :XD:

tompalmer
08/05/2018, 23h56
Bah alors moi je dis, personnalise le truc, prends ton temps à bien être à l'aise devant une caméra.

Tu peux aussi offrir ton service à des gens, et tu t'en sers comme pub' "regardez Maxime est devenu maigre en seulement 8 semaines".
En terme de perte de poids, les gens ont tout entendu, donc il faut les convaincre avec des exemples réels.

ça prends du temps, mais absolument tous les régimes/coachs se basent sur des gens pour prouver que leur solution marche (ou photoshop ^^)

Schoumy
09/05/2018, 09h06
J'ai la chance d'être également passé par là et d'avoir un avant/après plutôt impressionnant.

DrGurdil
09/05/2018, 09h15
J'essaye de faire une perte de poids (objectif 30Kgs) si jamais tu veux un testeur live (et que t'as confiance en ta solution) :ninja:

Schoumy
09/05/2018, 10h15
Avec plaisir !

J'ai très très confiance, je m'en sers tous les jours et c'est moi sur le selfie de ma page web :p

Les recettes que je suggère c'est la base de mon alimentation.

DrGurdil
09/05/2018, 10h18
Par contre j'avais pas vu les tarifs :O

Si tu veux du test/feedback va falloir faire péter les vouchers :ninja:

raaaahman
09/05/2018, 13h35
Tu feras attention, Aurélie de la vidéo n'a pas l'air très maline entre 0:44 (https://youtu.be/uaomxlBLtns?t=44) et 0:54. :ninja:

D'ailleurs c'est qui cette Aurélie? Tu cites son prénom et son métier, mais je vois une infographie ultra-générique comme on en voit dans toutes les pubs. C'est elle qui va me conseiller ou ça peut être n'importe quel diététicien(ne)? C'est ton staff ou des freelances? Est-ce les meilleurs?

Quand je dis "je" c'est que je me mets à la place du spectateur de la pub hein, je ne suis pas client.

Schoumy
09/05/2018, 15h06
Tu feras attention, Aurélie de la vidéo n'a pas l'air très maline entre 0:44 (https://youtu.be/uaomxlBLtns?t=44) et 0:54. :ninja:

D'ailleurs c'est qui cette Aurélie? Tu cites son prénom et son métier, mais je vois une infographie ultra-générique comme on en voit dans toutes les pubs. C'est elle qui va me conseiller ou ça peut être n'importe quel diététicien(ne)? C'est ton staff ou des freelances? Est-ce les meilleurs?

Quand je dis "je" c'est que je me mets à la place du spectateur de la pub hein, je ne suis pas client.

Ouais l'infographie n'est pas exceptionnel, mais je suis déjà content de l'avoir avec mes petits moyens et on comprend la démarche.

C'est une diét' qui bosse avec moi en freelance.


Par contre j'avais pas vu les tarifs :O

Si tu veux du test/feedback va falloir faire péter les vouchers :ninja:

Je me suis pourtant aligné sur mes concurrents !

raaaahman
09/05/2018, 22h04
Ouais l'infographie n'est pas exceptionnel, mais je suis déjà content de l'avoir avec mes petits moyens et on comprend la démarche.

Je pointais surtout le fait qu'il y a 10 secondes où elle ne fait que sourire bêtement sans qu'il y ai de texte associé, je pense que tu devrais éditer la vidéo.



C'est une diét' qui bosse avec moi en freelance.

Cool. Mais je ne trouve pas cela évident dans la vidéo, c'est p'têt' moi aussi.

Bon courage en tout cas, lancer son son app-business aujourd'hui ça me paraît être un travail de longue haleine.

zatura
31/05/2018, 11h28
Salut les canards,

Je suis développeur web, un pote qui a monté sa boîte a ponctuellement besoin de mes services pour gérer ses sites, développer des petits modules.
On veut faire ça de façon carrée du coup je vais passer en AE.

Il n'y a pas trop de paperasse à faire ? C'est pas vraiment un truc qui me rempli de joie. J'ai aucun appréhension à devoir payer des charges sur mon CA mais par contre devoir gérer une comptabilité m'effraie un peu.

Qu'est ce qu'on peut avoir comme aide à ce niveau ? Par aide j'entends par exemple un simple template de fichier Excel ou Word pour faire ses factures, etc.
Bref je suis un gros noob de l'administratif et c'est de ce côté que ça risque de pêcher...

DrGurdil
31/05/2018, 11h33
Déjà si t'es en poste actuellement il va te falloir l'autorisation écrite de ton employeur très certainement avant de faire toute autre démarche :ninja:

Une bonne relecture de ton contrat de travail s'impose !

zatura
31/05/2018, 12h00
J'étais au courant de ça et ça ne lui pose pas de problèmes. De toute manière je serais vraiment pas en concurrence avec ma boîte, ce seront des interventions très ponctuelles et pas du tout le genre de projets que l'on fait.

On parle d'un truc qui monte à 300 balles par mois, pas plus :ninja:

Fastela
31/05/2018, 14h58
En gros, les étapes :

- Autorisation écrite de ton employeur, voire avenant à ton contrat de travail si tu as une clause de non-concurence
- Inscription auprès de l'URSSAF / INSEE pour ta micro-entreprise
- Ouverture d'un compte bancaire dédié à ton activité AE
- Perte de ton pote parcequ'il va forcément te saouler avec des deadlines / demandes relou / etc

Ça devrait se passer comme ça globalement. :ninja:

tompalmer
31/05/2018, 15h58
Oublie pas que si t'as qu'un seul client c'est du salariat déguisé.

Donc là de ce que je lis c'est illégal

Fastela
31/05/2018, 16h06
^ Ceci.

zatura
31/05/2018, 16h44
Oublie pas que si t'as qu'un seul client c'est du salariat déguisé.

Donc là de ce que je lis c'est illégal

Et comment font tous les free pour se lancer au départ du coup ? On passe toujours par un premier client...
Surtout que c'est une histoire de 10h par mois à tout casser. Je vois pas comment cela pourrait être considéré comme du salariat déguisé désolé.

DrGurdil
31/05/2018, 16h44
y'a une différence entre faire un premier client et faire 1 seul client tout au long de l'année

tompalmer
31/05/2018, 17h23
C'est toi qui nous dit que tu ne veux que faire ce client, si ton but est jouer le jeu et faire plusieurs clients c'est différent. (ça se voit à l'année)

Quant au nombre d'heures que t'y consacre, ça n'a pas d'importance. Tu fais ce que tu veux, mais l'entreprenariat (auto ou non), c'est pas un truc qui se prend par dessus la jambe, c'est choisir un mode de vie.

ça ne veut pas dire que tu peux pas cumuler, mais si tu n'es pas prêt a le faire sérieusement, tu vas te faire niquer (un jour ou l'autre) soit par la réalité économique, soit pas le Fisc, soit par la paperasse.

Bref, tout ça pour dire que ce que tu risques, c'est Bercy qui frappe à ta porte pour te dire (tu demandes un contrat de travail à ton unique employeur et tu fermes boutique, plus une amende.)


Quoi qu'en en dise, l'administration fiscale a toujours les AE dans le collimateur justement parce que c'est un statut gangrené par les petits malins, Macron a beau dire qu'il est favorable, il n'a pas pris une seule mesure positive envers nous :( (si ce n'est la baisse des cotisations sociales d'un dixième de point ? )

zatura
31/05/2018, 17h24
Sauf que c'est à l'URSAAF de prouver qu'il s'agit de salariat déguisé et ils vont avoir du mal à le faire vu que je serais salarié à temps plein dans ma boîte actuelle :)

Mais du coup c'est quoi ma solution pour pouvoir facturer facilement ce que je vais lui faire ? Si c'est aussi compliqué autant que je le fasse au black (mais lui ça l'arrange pas, son entreprise a plus d'argent que lui même)

J'ai dis que je ne voulais bosser qu'avec lui parce que je n'ai pas vraiment envie de démarcher d'autres personnes. Pour moi c'est juste une occasion de gagner un peu de sous en plus de mon salaire habituel et je n'ai aucun problème à payer des impôts sur cet argent gagné. Après si j'ai d'autres opportunités qui se présentent pourquoi pas mais c'est pas l'objectif, pour le moment le salariat me plait.

Je vois pas du tout à quel moment j'essaye d'enculer l'Etat, au contraire même je pourrais tout faire au black si je le voulais et l'Etat n'en verrait pas une pièce.

Edit : je viens de faire quelques recherches et tous les sites sur lesquels je suis allé ne parlent de salariat déguisé qu'en cas de temps complet ou quasi-complet.

DrGurdil
31/05/2018, 17h27
Le salariat déguisé c'est pas que toi qui va le manger, c'est la boite de ton pote, et ça c'est facile à prouver :ninja:

"Dites donc monsieur X, on a vu que tous les contrats de Y sont chez vous. Vous auriez pas un emploi déguisé pour pas payer les charges et faire fi des contraintes d'un CDI/CDD ?"

Teocali
31/05/2018, 17h34
Oublie pas que si t'as qu'un seul client c'est du salariat déguisé.

Donc là de ce que je lis c'est illégal

Je parierais pas dessus, si c'est pas son revenu principal, et si il est salarié a coté.

Le fait d'avoir un seul client est clairement un indicateur, mais certainement pas une conditoin oui/ non.

Cf cet article du monde : https://www.lemonde.fr/emploi/article/2016/01/20/travailler-avec-des-auto-entrepreneurs-attention-au-salariat-deguise_4850689_1698637.html

tompalmer
31/05/2018, 17h36
Sauf que c'est à l'URSAAF de prouver qu'il s'agit de salariat déguisé et ils vont avoir du mal à le faire vu que je serais salarié à temps plein dans ma boîte actuelle :)

Mais du coup c'est quoi ma solution pour pouvoir facturer facilement ce que je vais lui faire ? Si c'est aussi compliqué autant que je le fasse au black (mais lui ça l'arrange pas, son entreprise a plus d'argent que lui même)

1) Te crois pas à l'abris -> Contrôle fiscal random ou sur dénonciation, ça se verra en 2 minutes. A toi de voir si tu prends le risque, mais la prescription est de 5 ans je crois ? En admettant que t'as 5% de chances d'être contrôlé par an ...

2) La solution pour facturer facilement c'est soit un logiciel de compta (ça fait des frais mais c'est mieux), soit utiliser des Pdf imprimables fournis par l'état.

3) Le black reste possible, il lui suffit de se verser quelque chose et te le refiler, évidemment je ne te conseille pas cette solution.

zatura
31/05/2018, 17h39
Quand je demandais une solution pour pouvoir facturer c'était sous quel statut vu que d'après certains je n'aurais pas le droit de faire ça en tant qu'auto-entrepreneur (mais j'ai des doutes vu les recherches que je viens de faire justement)

Bon je vais appeler la CCI ça sera plus simple je pense.

tompalmer
31/05/2018, 17h41
Je parierais pas dessus, si c'est pas son revenu principal, et si il est salarié a coté.

Le fait d'avoir un seul client est clairement un indicateur, mais certainement pas une conditoin oui/ non.

Cf cet article du monde : https://www.lemonde.fr/emploi/article/2016/01/20/travailler-avec-des-auto-entrepreneurs-attention-au-salariat-deguise_4850689_1698637.html

Clairement le gros des risques sont sur l'employeur, mais je ne parierais bien sur une évolution de la législation à moyen terme qui va encore serrer les boulons. Et encore, ça peut passer par la jurisprudence ou par une note de Bercy, ou par une ordonnance a près n'importe quand.

- - - Mise à jour - - -


Quand je demandais une solution pour pouvoir facturer c'était sous quel statut vu que d'après certains je n'aurais pas le droit de faire ça en tant qu'auto-entrepreneur (mais j'ai des doutes vu les recherches que je viens de faire justement)

Bon je vais appeler la CCI ça sera plus simple je pense.

T'as l'entreprise individuelle ou EURL et compagnie qui marchent avec un seul client, mais niveau charges tu t'en sortira jamais

DrGurdil
31/05/2018, 17h43
(mais j'ai des doutes vu les recherches que je viens de faire justement)

pourtant si tu cherches "autoentrepreneur un seul client" le tout premier lien est une page sur le salariat déguisé qui contient

Un critère économique : l’auto-entrepreneur n’exerce que pour un seul client, son chiffre d’affaires dépend de ce dernier et il peine à développer sa clientèle (ou cela lui est interdit par le client donneur d’ordre).

Mais si tu veux être carré c'est relativement simple : ton pote te fait un CDD temps partiel le temps de faire son besoin. Ou un CDI de chantier au statut cadre forfait quelconque et voilà, tout le monde est dans les clous.

tompalmer
31/05/2018, 17h45
Mais si tu veux être carré c'est relativement simple : ton pote te fait un CDD temps partiel le temps de faire son besoin. Ou un CDI de chantier au statut cadre forfait quelconque et voilà, tout le monde est dans les clous.

J'ai cru comprendre que son pote était également une AE, si c'est le cas ça va compliquer les choses

zatura
31/05/2018, 17h49
J'ai cru comprendre que son pote était également une AE, si c'est le cas ça va compliquer les choses

Nan nan mon pote était AE pendant deux ans mais il vient de monter sa boîte il y a trois mois :)

- - - Mise à jour - - -


pourtant si tu cherches "autoentrepreneur un seul client" le tout premier lien est une page sur le salariat déguisé qui contient


Mais si tu veux être carré c'est relativement simple : ton pote te fait un CDD temps partiel le temps de faire son besoin. Ou un CDI de chantier au statut cadre forfait quelconque et voilà, tout le monde est dans les clous.

Totalement impossible de signer un CDD ou un CDI vu que je suis déjà en CDI à côté.

DrGurdil
31/05/2018, 17h52
C'est tout autant impossible de signer un CDD/CDI en étant déjà en CDI que d'être AE et salarié en même temps.
Tu peux très bien le faire, il te faut l'accord de ton/tes employeurs.

zatura
31/05/2018, 17h53
Ah ouai ? J'avais toujours entendu que c'était impossible

Edit : Ah oui mais ça limite à 44h de temps de travail par semaine tout contrats confondus...
Je suis à 39h par semaine :siffle:

DrGurdil
31/05/2018, 17h56
Juridiquement rien ne l'interdit.
En revanche tu as souvent des clauses dans le contrat de travail qui t'interdisent une autre activité salariée sans accord. Mais si tu obtient un avenant ou simplement l'accord de ton employeur plus rien ne te l'interdit (à condition de respecter les temps de repos et durée de travail du code du travail)

tompalmer
31/05/2018, 17h58
J'en profite d'ailleurs toujours pour dire que je cherche toujours des partenaires (code/graphisme/copywriting/video) pour pouvoir rediriger des clients (plutôt sur des tarifs moyens/Hauts de gamme et un peu généralistes).

Je pourrais me maquer avec des codeurs plus spécialisés mais faudrait qu'on soit plus nombreux. Mais jusqu'à maintenant j'ai environ 3 ou 4 clients par trimestre que je perds comme ça sans pouvoir en faire profiter quiconque.

https://memegenerator.net/img/instances/55882804/je-dis-a-je-dis-rien.jpg

DrGurdil
31/05/2018, 18h00
Mmmh :tired:

Tu peux envoyer plus de détails en MP ?

BoZoin
31/05/2018, 18h08
Pour le salariat déguisé avec le statut d'autoentrepreneur interdit en france, je veux bien que vous me donniez vos sources. Un paquet de sociétés le font ouvertement et ne sont pas inquiété par la justice (chauffeurs vtc et livreurs à vélo sont autoentrepreneur et ne travaillent que pour un client : UBER, Stuart...)

DrGurdil
31/05/2018, 18h10
Les outils que tu cites sont des plateformes payantes de mise en relation et intermédiaire de paiement. Ils ne sont pas en contrat directement avec Uber/Deliveroo/autre.

C'est bien là-dessus que se situe la grogne qu'elle génère.

Praetor
31/05/2018, 18h14
Uber n’est pas le client mais un simple intermédiaire. Le client c’est le passager.

BoZoin
31/05/2018, 18h22
J'habite dans la cambrousse, pas de uber ici. Mais du coup Uber est un prestataire du chauffeur ? Il facture au chauffeur sa prestation ? Le chauffeur facture à chaque client ? Il peut choisir son tarif ? Il reçoit directement l'argent du client puis donne un pourcentage à la plateforme à la fin du mois ?

tompalmer
31/05/2018, 18h23
Y'a eu des requalifications de contrat dans certains pays (je crois Londres et californie), mais ce sont des affaires en cours et le droit met du temps à s'adapter.

Tout l'enjeu d'Uber est de tenir jusqu'à remplacer tous ces potentiels contrats de travail sur pattes par des voitures autonomes :p


Mais du coup Uber est un prestataire du chauffeur ? Il facture au chauffeur sa prestation ? Le chauffeur facture à chaque client ? Il peut choisir son tarif ? Il reçoit directement l'argent du client puis donne un pourcentage à la plateforme à la fin du mois ?

Uber est prestaire, oui. Il donne également l'argent. Les factures sont édictées par Uber. Ils ne choisissent pas leur tarif.

En fait pour résumer, Uber te verse l'argent tous les X et prends sa com' avant (ce qui fait que l'AE doit enregistrer la facture d'Uber comme client quand même)

Donc de façon comptable c'est bien Uber le client, mais dans les faits c'est oui et non, c'est là qu'est l'os.

Moi c'est pareil quand j'ai fais mon financement participatif, j'ai eu une facture d'Ulule pour la commission mais l'argent est venu de leur organisme de paiement, j'ai pas eu a enregistrer chaque contributeur comme client)

DrGurdil
31/05/2018, 18h25
Uber "facture" au chauffeur en prenant un pourcentage sur la transaction. Le client paye directement au chauffeur en passant par Uber comme intermédiaire. Uber joue donc le rôle de la centrale d'appels et d'intermédiaire de paiement (genre paypal).

Si tu as un chauffeur uber que tu as surkiffé rien ne t'empêche de passer par lui en direct la prochaine fois (dans la théorie).

zatura
31/05/2018, 18h29
Uber n’est pas le client mais un simple intermédiaire. Le client c’est le passager.

Pour Uber je ne sais pas mais en ce qui concerne les livreurs deliveroo ils ont bien un contrat avec Deliveroo. Ils sont pays à l'heure et à la course et c'est bien Deliveroo qui les paye.

tompalmer
31/05/2018, 18h31
Uber "facture" au chauffeur en prenant un pourcentage sur la transaction. Le client paye directement au chauffeur en passant par Uber comme intermédiaire. Uber joue donc le rôle de la centrale d'appels et d'intermédiaire de paiement (genre paypal).

Si tu as un chauffeur uber que tu as surkiffé rien ne t'empêche de passer par lui en direct la prochaine fois (dans la théorie).

Cf mon message ci dessus, le chauffeur n'a pas a rentrer chaque client dans sa compta.

tompalmer
31/05/2018, 23h57
ça y est, j'ai couché mon idée à fond sur papier topic, et donc voilà, le chemin le plus sûr pour gagner sa vie quand on croit l'avoir perdue (http://forum.canardpc.com/threads/119222-La-ligue-des-zoto-entrepreneurs-%28id%C3%A9e%29) :XD: .

Fastela
01/06/2018, 00h53
J'en profite d'ailleurs toujours pour dire que je cherche toujours des partenaires (code/graphisme/copywriting/video) pour pouvoir rediriger des clients (plutôt sur des tarifs moyens/Hauts de gamme et un peu généralistes).

Je pourrais me maquer avec des codeurs plus spécialisés mais faudrait qu'on soit plus nombreux. Mais jusqu'à maintenant j'ai environ 3 ou 4 clients par trimestre que je perds comme ça sans pouvoir en faire profiter quiconque.

Je suis dev freelance sur Bordeaux et j'ai un pote qui a sa boîte de prod audiovisuelle, si tu veux qu'on en cause, envoie moi un MP. ;)

Teocali
01/06/2018, 10h15
Et comment font tous les free pour se lancer au départ du coup ? On passe toujours par un premier client...
Surtout que c'est une histoire de 10h par mois à tout casser. Je vois pas comment cela pourrait être considéré comme du salariat déguisé désolé.

This, putain. This.

Les mecs, faut arrêter avec le FUD, hein. C'est pas parce que vous avez un client unique que vous allez vous retrouver salarié, hein. Jetez un oeil à l'article que j'ai posté : le salariat déguisé, c'est une concordance de multiple facteurs, le client unique n'étant qu'un seul de ceux-ci.

Et honnetement, pour 300 boules par mois, l'URSSAF a autre chose a foutre que vous tomber sur le blair.

ShotMaster
20/06/2018, 18h32
Coucou.

J'hésite de plus en plus à me lancer en Freelance. J'ai un profil Dev (6 ans d'xp) sans être forcément expert, une grosse expérience fonctionnelle et un peu de gestion de projet.

Bref, je voulais savoir si y'avait quelques sites/docs de référence pour se lancer en Freelance dans le secteur ?

Des bisous.

Calys
20/06/2018, 18h41
Grafikart vient justement de faire une grosse FAQ sur le statut de Freelance : https://www.grafikart.fr/blog/freelance-developpeur

hijopr
20/06/2018, 19h04
Comet avait fait des vidéos avec des freelances qui expliquaient comment ils s'étaient lancés et les pièges à éviter, mais j'arrive plus à les retrouver. Elles doivent trainer sur youtube.

Au passage comet c'est sympa, si t'as un profil un peu spécialisé y'a moyen de trouver des missions avec un TJM de 400-600€. https://www.hellocomet.co/

tompalmer
20/06/2018, 19h34
C'est toujours mieux que Fiverr de notre point de vue :p Par contre c'est très ciblé code malheureusement

a mettre en OP

Teocali
21/06/2018, 23h08
Fiverr, rien que l'accroche me fait fuir...

Par contre, Comet, ça a l'air sympa, mais bordel, t'as interet à rentrer dans les cases, sinon, tu l'as dans le cul pour les bonnes compétences.

Là, par exemple, je suis sur une position ou j'utilise deux technos... ben j'ai trouvé aucune position qui me permettent de rajouter les deux compétences...

Schoumy
02/07/2018, 15h08
A force de chercher une chaine youtube à sponso, j'ai fini par créer la mienne :lol:

Elle va biensûr servir à parler de mon application mobile Nutriplanning mais en faisant de la démystification alimentaire de façon sympa.

https://www.youtube.com/channel/UChmz1JpOV-XVG1eES_Ewimg?ab_channel=NutriplanningFr

Dites moi ce que vous en pensez ! Et abonnez vous si ça vous intéresse et que vous voulez soutenir l'initiative !

tompalmer
02/07/2018, 16h23
J'avais créé un topic pour les vidéastes, mais j'étais seul dessus et on me regardait faire :p

En tous cas très bonne initiative, le seul vrai conseil que je peux te donner et de ne pas en attendre grand chose et faire ça pour la passion de la transmission.

Au bout d'un moment ça payera si t'es passionné, faut pas se décourager la première année.

Schoumy
02/07/2018, 16h38
Merci pour les conseils !

J'ai déjà commandé une ampoule de lumière blanche pour améliorer l'image et un polo" Nutriplanning" pour mettre en avant ma marque

tompalmer
02/07/2018, 16h58
Attention à pas en faire trop pour vendre ton truc, les gens sont sensibles à ça (moi le premier), et on met en doute la sincérité du mec.

Normalement le chemin classique est conseil gratuit pour 90 % des gens, et ceux qui veulent vraiment approfondir sont tes vrais clients.

Si tu décides de mettre les pieds dans le plat, soit sincère, ça paye toujours.

Schoumy
02/07/2018, 18h17
Je me vois pas jouer un rôle de sympa hypocrite ultra souriant. J'arriverais pas :D

C'est l'objectif de mes vidéos : communiquer dessus, donner des conseils gratuitements et montrer que je sais de quoi je parle ... et que je suis sympa :D

hijopr
18/07/2018, 14h29
Gnniii mais c'est pas possible en 2018 de faire un site aussi pourri pour la déclaration des cotisations des micro-entreprises.

Après 45 minutes de bataille (crashs, déconnexions, erreurs à la con), j'arrive à déclarer le premier et deuxième trimestre 2018. Mais impossible de payer par carte bancaire, le site crash à chaque fois.

C'est dingue qu'un service aussi important soit aussi mal foutu, ça me fait penser à ce que je codais à 14 ans, en pire.

Et leur assistance téléphonique est pas mieux, qui me demande de raccrocher après 10 minutes d'attente :lime:

tompalmer
18/07/2018, 17h36
Net entreprise ? chez moi ça fonctionne