PDA

Voir la version complète : Le topic des frontaliers



Page : 1 2 [3] 4 5 6

ursule15
25/01/2015, 20h35
Hello les frontaliers... enfin... je voudrais parler à des frontaliers qui ne bossent pas en Suisse ;)
Y a-t-il des gars avec des contrats de travail monégasques par ici ? Histoire d'avoir quelques infos...
Les charges, la protection sociale, la retraite... Pour la Suisse, plein d'experts... mais pour Monaco ?

Zapp le Grand
26/01/2015, 11h32
En dehors de toute considération impots/securité sociale et compagnie, est-ce possible de trouver une maison pour acheter/louer, tout en travaillant au centre de Genève ?

humble.jok
26/01/2015, 11h42
Oui, à louer, c'est faisable mais compliqué (car cher et sur piston en général): plus tu t'éloignes de Geneve plus ça sera possible.
Acheter, oublie...il te faut 20% d'apport en cash et on parle de 20% de un million soit 200000chf et tu ne peux pas forcément acheter en fonction de ton permis.

Sinon pour le CHF/EUR: http://investir.ch/2015/01/eurchf-une-main-magique-soutient-les-cours-bns-cest-toi/

Je bosse avec eux (on vient de les "racheter"), ils sont pas trop mal (ce qui change des autres achats/embauches).

Arnold le joufflu
26/01/2015, 12h28
Tu veux un coup de main?

Non non, merci, je leur ai répondu (en anglais) que l'allemand fallait pas compter dessus (et puis bon, je suis pas spécialement demandeur, je regarde pas plus que ça les offres)

Praetor
26/01/2015, 15h09
En dehors de toute considération impots/securité sociale et compagnie, est-ce possible de trouver une maison pour acheter/louer, tout en travaillant au centre de Genève ?

En France oui. Le pays de Gex est abordable avec un salaire genevois. Plus tu t'éloignes de la Suisse et plus les prix baissent.

dYnkYn
27/01/2015, 10h40
Une solution pour l'habitat, c'est d'aller à proximité de Genève, sur Suisse, à Nyon, Gland ou Morges, et de faire les trajets en train. A voir en fonction de où tu bosses aussi, mais Gland c'est pas trop cher, un peu paumé, mais assez joli sur les bords du Léman.


En terme de différences de culture entre la France et la Suisse, j'entends...(niveau horaires, congés, méthodes de travail, télétravail,...)

Les Suisses ont dans l'idée que le français est arrogant/vantard et chieur. C'est donc bien d'essayer de casser ce préjugé et d'éviter de trop en faire. Tu viens bosser car tu es compétent, pas parce que tu es le meilleur du monde. De plus, il faut éviter de trop négocier les conditions de travail, c'est pas dans l'esprit (horaires, congés méthodes de travail tu oublies, le télétravail c'est déjà plus jouable mais à voir).

Par contre, le salaire, c'est pas tabou et ça se négocie. A noter qu'il n'y a pas que le salaire mais également les autres avantages, notamment le 2e pillier (LPP). Pour faire simple, on prélève de l'argent sur ton salaire et ton employeur ajoute un quelque chose en vue de ta retraite. Sauf que ce "quelque chose" peut changer du simple au double selon les entreprises. Cela peut être intéressant de se renseigner sur comment ça marche et de demander les conditions de la société lors de l'entretien. En plus, ça montrera à l'employeur que tu t'es renseigné sur la Suisse, ça peut que être positif. Disons que le 2e pillier, ça se négocie pas, mais ça peut rendre un job moins bien payé beaucoup plus intéressant, donc c'est toujours intéresser de demander.

Par contre, si tu restes habiter en France, j'ai aucune idée de comment ça se passe pour le 2e pillier.

Zapp le Grand
27/01/2015, 11h54
Merci pour l'info, j'ai commencé à me renseigner sur ces histoires de palier, surtout que mon entretien se passe (si j'ai bien compris), dans la boîte qui gère ce type de trucs pour les entreprises suisses (la FER de Genève), donc je pense qu'ils doivent être dans le haut du panier sur ces trucs la :)

znokiss
27/01/2015, 15h10
C'est bien "pilier" et pas "palier".
En gros, c'est des cotisations pour ta retraite. T'as le premier pilier, auquel tu cotise avec un prélèvement obligatoire sur ton salaire brut. Le 2ème pilier, comme dit dYnkYn, l'entreprise y participe, et cette part varie selon les boites.
Enfin, t'as le 3ème pilier, et là t'es libre. Tu peux y souscrire où tu veux chez un organisme de type Swisslife. Tu paye chaque mois une cotisation qui va te faire un capital au fil des ans. Puis à la retraite, sois tu prends le tout, soit tu en reçois un pourcentage annuel en complément de ta retraite de base.

D'ailleurs, j'ai toujours pas de 3ème pilier pour l'instant. Je vois ça comme un investissement, mais étant donné que ce "pourcentage" que tu touche à la fin n'est actuellement pas fixé et ne fait que baisser au fil des ans, ça me motive moyen.

humble.jok
28/01/2015, 09h16
Une solution pour l'habitat, c'est d'aller à proximité de Genève, sur Suisse, à Nyon, Gland ou Morges, et de faire les trajets en train. A voir en fonction de où tu bosses aussi, mais Gland c'est pas trop cher, un peu paumé, mais assez joli sur les bords du Léman.


Nyon, c'est plus cher que Gland ou Morges...(J'y ai bossé pendant 8 ans ;) ), c'est beaucoup joli comme ville que Gland ou Morges.



Les Suisses ont dans l'idée que le français est arrogant/vantard et chieur. C'est donc bien d'essayer de casser ce préjugé et d'éviter de trop en faire. Tu viens bosser car tu es compétent, pas parce que tu es le meilleur du monde. De plus, il faut éviter de trop négocier les conditions de travail, c'est pas dans l'esprit (horaires, congés méthodes de travail tu oublies, le télétravail c'est déjà plus jouable mais à voir).

Par contre, le salaire, c'est pas tabou et ça se négocie. A noter qu'il n'y a pas que le salaire mais également les autres avantages, notamment le 2e pillier (LPP). Pour faire simple, on prélève de l'argent sur ton salaire et ton employeur ajoute un quelque chose en vue de ta retraite. Sauf que ce "quelque chose" peut changer du simple au double selon les entreprises. Cela peut être intéressant de se renseigner sur comment ça marche et de demander les conditions de la société lors de l'entretien. En plus, ça montrera à l'employeur que tu t'es renseigné sur la Suisse, ça peut que être positif. Disons que le 2e pillier, ça se négocie pas, mais ça peut rendre un job moins bien payé beaucoup plus intéressant, donc c'est toujours intéresser de demander.

Par contre, si tu restes habiter en France, j'ai aucune idée de comment ça se passe pour le 2e pillier.

Pour l'image du français, je plussoie et j'aimerais bien que mes congénères se comportent mieux mais bon...

Pour les conditions de travail, je dirais que tout se négocie. Personnellement, je demande 25 jours de congés au lieu des 20 ou 22 légaux, ça ne coute "pas grand chose" au patron et ça aide quand on a un gamin à l'école.
Après, mes conditions d'entretien ont toujours été étranges: on est venu me chercher et/ou je connaissais le patron. C'est d'ailleurs un des points qui me choquent toujours, c'est le marché de l'embauche se fait plus par bouche à oreille que par annonces...mais bon c'est peut-être spécifique à la finance, un secteur particulier...

Je rajouterais juste un point sur le statut de cadre qui n'est pas le même qu'en France. En général, en France, on est cadre quand on a un certain niveau d'étude ou une certaine expérience mais pas forcément d'équipe à encadrer.
En Suisse, si tu es cadre, c'est parce que tu gères une équipe et ça n'amène pas toujours des avantages. Tout dépend de la société pour laquelle tu bosses.
Chez mon ancien employeur, le 2ieme pilier était différent. Si tu étais employé, la boite versé 7% de ton salaire sur ton 2ième pilier et 14% si tu étais cadre. Les bonus employés étaient limités à 20% du salaire annuel brut et il n'y avait pas de limite pour les cadres.
Là ou je suis actuellement, c'est la même chose pour tout le monde. 7% que tu sois employé ou cadre ou directeur (mon cas) et pas de limite pour les bonus quelque soit ton statut.

Pour le 2ieme pilier et les frontaliers, c'est comme pour les résidents excepté quand tu pars en retraite, c'est la France qui touche ton capital et te reverse ta rente. C'est l'équivalent de la complémentaire retraite que tu peux souscrire quand tu es employé en France ou que tu as directement quand tu es cadre en France.
Pour le 3ieme pilier, c'est un peu comme un plan épargne retraite avec une part déductible des impôts (à la source). Il existe des sociétés qui font ça également pour les frontaliers non-imposés à la source.

Je terminerais par l'assurance maladie. Certaines sociétés en fournissent une mais à priori, c'est rare, et c'est souvent dans le fonctionnariat -ville ou état de Genève-.
Si tu résides en France, il te faudra choisir entre la CMU (qui s'appelle plus comme ça pour nous les shadocks) ou la LaMAL. L'une est un pourcentage de ton salaire brut (8% environ), l'autre est une assurance sur critères (plus tu es jeune et en bonne santé moins c'est cher). Ce choix est irrévocable pendant toute ta période d'activité en Suisse. Si tu démissionnes pour aller chez un autre employeur (Suisse) sans passer par la casse chômage, tu ne peux pas en changer.

Zapp le Grand
28/01/2015, 09h27
Merci pour toutes ces informations.

L'entretien s'est bien passé, ils veulent que je me déplace la semaine prochaine, pour rencontrer les personnes de l'équipe (4 entretiens en tout, dont le DSI tout à la fin, en espérant qu'ils arrivent à en grouper le maximum). J'ai vu qu'en effet, le siège était à 10min à pied de la gare de Génève, donc pas de soucis de m'éloigner un peu, quitte à faire un peu de transport chaque jour.

Si j'ai bien compris, travaillant à Genève, même étant frontalier, je paierai mes impôts en Suisse?

Le critère primordial pour moi (et ma femme) est vraiment de pouvoir louer une maison. Pas vraiment envie de bouger aussi loin pour se retrouver dans un appartement.

humble.jok
28/01/2015, 09h59
Oui, les frontaliers, c'est source obligatoirement à Genève. Tu seras prélevé dès ton premier salaire puis ajusté en fin d'année. Sachant qu'en plus, tu devras payer tes impôts français de 2014. La première année peut être vite compliquée niveau pognon (comme quand je suis passé de Vaud à Genève où 45% de mon salaire partait en impôts).

Louer une maison, c'est faisable...tout dépend de la distance à la frontière que tu t'autorises et de quel coté tu veux crécher.
Si tu choisis le Pays de Gex pour ne pas être dépaysé par rapport à Paris (moche, brouillard, gens louches) ou la Haute-Savoie -bassin Genevois ou Annécien- pour la montagne la vraie avec des gens bourrus qui ne te parlent que tu as descendu une bouteille de ricard avec eux (véridique :p ) mais au soleil.

Au bord de la frontière, quelque soit le coté, c'est kif kif niveau tarif (à partir de 1500€ tu trouves des trucs corrects).
Coté Pays de Gex, plus tu t'éloignes moins s'est cher comme Bellegarde su Valserine. Bellegarde est d'ailleurs un cas à part, c'est moche, pas cher, pas super bien fréquenté (mais bon, c'est pas Paris) mais il y a un train direct jusque Geneve.
Coté Haute-Savoie, si tu t'éloignes de la frontière mais que tu vas vers Annecy, les prix ne bougent quasiment pas. Niveau transport en commun, c'est la misère sauf si tu habites Annemasse (mais bon, vivre avec la "Racaille" ;) ). Par contre, il y a l'autoroute entre Annecy et Geneve. C'est l'autoroute du racket mais c'est très pratique/rapide.

Niveau commodité, le seul avantage de l'Ain/Pays de Gex, c'est que le département sera bientôt complètement fibré.

NB: Ce post est rempli de clichés et c'est voulu. :p

Jaycie
28/01/2015, 10h51
Oui, les frontaliers, c'est source obligatoirement à Genève. Tu seras prélevé dès ton premier salaire puis ajusté en fin d'année. Sachant qu'en plus, tu devras payer tes impôts français de 2014. La première année peut être vite compliquée niveau pognon (comme quand je suis passé de Vaud à Genève où 45% de mon salaire partait en impôts).

Louer une maison, c'est faisable...tout dépend de la distance à la frontière que tu t'autorises et de quel coté tu veux crécher.
Si tu choisis le Pays de Gex pour ne pas être dépaysé par rapport à Paris (moche, brouillard, gens louches) ou la Haute-Savoie -bassin Genevois ou Annécien- pour la montagne la vraie avec des gens bourrus qui ne te parlent que tu as descendu une bouteille de ricard avec eux (véridique :p ) mais au soleil.

Au bord de la frontière, quelque soit le coté, c'est kif kif niveau tarif (à partir de 1500€ tu trouves des trucs corrects).
Coté Pays de Gex, plus tu t'éloignes moins s'est cher comme Bellegarde su Valserine. Bellegarde est d'ailleurs un cas à part, c'est moche, pas cher, pas super bien fréquenté (mais bon, c'est pas Paris) mais il y a un train direct jusque Geneve.
Coté Haute-Savoie, si tu t'éloignes de la frontière mais que tu vas vers Annecy, les prix ne bougent quasiment pas. Niveau transport en commun, c'est la misère sauf si tu habites Annemasse (mais bon, vivre avec la "Racaille" ;) ). Par contre, il y a l'autoroute entre Annecy et Geneve. C'est l'autoroute du racket mais c'est très pratique/rapide.

Niveau commodité, le seul avantage de l'Ain/Pays de Gex, c'est que le département sera bientôt complètement fibré.

NB: Ce post est rempli de clichés et c'est voulu. :p

J'ai pas trop senti ça quand ma belle soeur était à bellegarde. Par contre oui c'est pas beau.

humble.jok
28/01/2015, 11h49
Disons que ça va mieux depuis quelques années mais pas assez pour avoir envie d'y habiter.

Zapp le Grand
28/01/2015, 12h20
Les gars, vous vendez du rêve par palette de douze là :D

Pour la localisation, on a vraiment aucune préférence pour le moment, tant que le trajet vers le boulot est faisable en voiture, ou en transport (en direct si possible)

znokiss
28/01/2015, 12h24
Sinon, dans les villages au bord du lac, en gros, de Chens-sur-Léman à Thonon (enfin, pas trop loin non plus), y'a de chouettes coins. Faut aimer les villages un peu paumé et le monde rural, mais les grandes surfaces ne sont pas loin (Douvaine) et le coin a méchamment la classe avec vue sur le Léman si t'as de la chance.

Alors c'est à 30mn de bagnole de Genève gare, à voir donc. Mais le coin est clairement plus mignon qu'Anemasse et alentours.

humble.jok
28/01/2015, 15h39
Les gars, vous vendez du rêve par palette de douze là :D

Pour la localisation, on a vraiment aucune préférence pour le moment, tant que le trajet vers le boulot est faisable en voiture, ou en transport (en direct si possible)

Disons que coté Pays de Gex, c'est carrément cités dortoir pour la plupart des bleds (si tu exceptes Divonne).
Coté Haute-Savoie, c'est moins le cas. Il y a encore pas mal de patelins qui n'ont pas trop soufferts.

Zapp le Grand
28/01/2015, 16h13
Trente minutes de voiture, ca me semble vraiment pas insurmontable (surtout si c'est 30min de vraie voiture, pas 30 min de périph parisien,...)

Je vais regarder du côté de Thonon, car en effet, les tarifs sont assez abordables pour de la location...

humble.jok
28/01/2015, 17h02
Tout dépend de tes horaires, depuis quelques années (environ 3/4 ans), la douane de Bardonnex commence à bien saturer, c'est pas encore la région parisienne mais c'est pas super plaisant.

dYnkYn
29/01/2015, 11h55
D'ailleurs, j'ai toujours pas de 3ème pilier pour l'instant. Je vois ça comme un investissement, mais étant donné que ce "pourcentage" que tu touche à la fin n'est actuellement pas fixé et ne fait que baisser au fil des ans, ça me motive moyen.

Bon on se fixe une rencontre et je te montre nos produits (no joke ;)), car le pourcentage est fixé selon les produits. Ce dont tu parles (pourcentage qui baisse) c'est le 2e pilier.

Zapp le Grand
29/01/2015, 12h16
Et sinon, si je dois faire de la location courte durée? (histoire que la période d'essai passe avant de faire venir femme, enfant, chats et canapé) y'a des bons plans ou des trucs spécifiques?

dYnkYn
29/01/2015, 12h25
En général les baux sont pour une durée d'un an minimum.

Si tu viens tout seul pour quelques mois, le top c'est de le faire durant la période estivale et de sous-louer l'appartement d'un étudiant.

znokiss
29/01/2015, 12h52
Et sinon, si je dois faire de la location courte durée? (histoire que la période d'essai passe avant de faire venir femme, enfant, chats et canapé) y'a des bons plans ou des trucs spécifiques?
Ben ma famille a une baraque au bord du lac, à côté de Chens-sur-Léman.
Vieille, la baraque, genre limite en train de tomber en ruines. On est en train de planifier la rénovation mais c'est plutôt pour cet automne... Et grosse, genre 200m².

Mais y'a peut-être un truc, je te MP.

---------- Post added at 11h52 ---------- Previous post was at 11h50 ----------


Bon on se fixe une rencontre et je te montre nos produits (no joke ;)), car le pourcentage est fixé selon les produits. Ce dont tu parles (pourcentage qui baisse) c'est le 2e pilier.
Han, j'ai du mal comprendre un truc quand le monsieur de Swiss Life est venu me vendre son truc.
Du coup, si tu passes dans le coin, pourquoi pas ?! Mais après, j'ai une maison à rembourser sur les 15 prochaines années, moi... :unsure:

Félire
29/01/2015, 14h34
la Haute-Savoie -bassin Genevois ou Annécien- pour la montagne la vraie avec des gens bourrus qui ne te parlent que quand tu as descendu une bouteille de gnôle avec eux (véridique :p ) mais au soleil.


Fixyd ! Par un Yautard.

Naity
29/01/2015, 17h44
Fixyd ! Par un Yautard.

http://tof.canardpc.com/view/d8ac5dda-82e7-4727-81fc-98dbfcdc504a.jpg

hva610
29/01/2015, 20h15
Disons que coté Pays de Gex, c'est carrément cités dortoir pour la plupart des bleds (si tu exceptes Divonne).


Euh quand même pas... A part Ferney et Gex qui sont pas jojos, Prevessin, Thoiry , Allemogne, Peron et de l'autre coté Vallery sont des petites villes /villages super agréables.
Je vis dans l'un( ohoh) et ai deux appartements en location dans d'autres , c'est très loin du cliché mais alors très loin des clichés qui sont évoqués plus haut.
La contrepartie c'est que du fait de la petite taille des villes les locations sont plus rares.

Un exemple de ce que je loue sur Prevessin-Moens ( meublé celui-ci) : Appartement de 77m² deux chambres , tous les sols en plancher( sauf cuisine qui est neuve ) dans un immeuble de deux étages avec cave et garage 1350 € charges comprises. Plein centre et à 20 mètres d'un immense parc..

Bref Il ya de très chouettes endroits coté Ain si on se cantonne pas à Gex et Ferney ;).

D'autant plus que la frontière et autoroute sont à deux pas et sans péage.

Anonyme9785
29/01/2015, 21h10
Petite précision pour ceux qui vont venir travailler en Suisse : la société générale ne bloque le taux de change que sur rendez vous, et les délais en ce moment sont supérieurs à une semaine.
D'autres banques le font par téléphone ou sur présentation. Et ça peut faire un gros manque à gagner vu que le taux a varié de 0.98 (1.01 appliqué par la banque) à 1.045 (1.06+) en moins d'une semaine.
Bref, si vous commencez à travailler en Suisse, ce n'est pas la meilleure banque.

Zapp le Grand
19/06/2015, 10h43
Hello Messieurs les frontaliers :)

Durant mes recherches pour un boulot en suisse, je suis tombé sur une société de portage bien motivée à me faire bosser. Cependant, je ne peux plus pour le moment imaginer un déménagement en Suisse, mais je souhaite garder le contact avec ses derniers. Ils m'ont donc proposé de me porter pour travailler en France. De fait, je garde ma société, je vis en France, et je suis en portage salarial pour une boite suisse, mais je travaillerai pour des clients en France.
A priori, depuis une directive assez récente, je peux prétendre au statut de frontalier avec tous les avantages/inconvénients habituels.

Avez-vous des retours sur ce type de "montage" ?

Merci d'avance !

dYnkYn
19/06/2015, 10h52
A ma connaissance il n'y a pas de législation propre au portage salarial en Suisse. Je pense qu'il faut donc bien se renseigner auprès d'un juriste spécialisé pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

Je serai méfiant à cause d'un point: logiquement, par ce montage, tu deviens formellement salarié d'une société en Suisse et donc ton entreprise n'est plus soumise à l'imposition en France. Je peux imaginer que le législateur français ne va pas se laisser faire. En tout cas, l'avis d'un spécialiste me semble primordial pour un cas aussi particulier.

monty742
08/09/2015, 18h18
Bonjour les canards,
je relance un peu le sujet sur les frontaliers, j'envisage de candidater pour Securitas à Genève pour bosser dans la sécu au prés des organisations internationales la bas, j'ai cru comprendre que le salaire est de 4500 CHF donc ce qui fait avec le change autour de 4000 euros je pense, et je souhaite savoir pour ceux qui connaissent un peu la région si c'est suffisant pour vivre tranquillement, sachant que je suis marié mais pas d'enfant, et ma femme est encore étudiante, donc ça serait temporairement un revenu pour 2 !
Si quelqu'un pourrait m'éclairer de ses conseil
ps: je suis allé qu'une fois à Genève et ce que j'ai pu vois c'est que c'est cher comme ville déja

ylyad
08/09/2015, 18h58
Bonjour les canards,
je relance un peu le sujet sur les frontaliers, j'envisage de candidater pour Securitas à Genève pour bosser dans la sécu au prés des organisations internationales la bas, j'ai cru comprendre que le salaire est de 4500 CHF donc ce qui fait avec le change autour de 4000 euros je pense, et je souhaite savoir pour ceux qui connaissent un peu la région si c'est suffisant pour vivre tranquillement, sachant que je suis marié mais pas d'enfant, et ma femme est encore étudiante, donc ça serait temporairement un revenu pour 2 !
Si quelqu'un pourrait m'éclairer de ses conseil
ps: je suis allé qu'une fois à Genève et ce que j'ai pu vois c'est que c'est cher comme ville déja
Désolé, mais je vais répondre par plein de questions :p
- t'entends quoi par vivre tranquillement? je veux dire, c'est quoi ta situation actuelle?
- le salaire est-il brut? net avant impôts? net après impôt à la source?
- tu comptes habiter où? je sais, pas facile mais au minimum: en France ou en Suisse? et t'es prêt à faire combien de trajet?

Pour donner un ordre d'idée, il y en a qui militent pour instaurer un salaire minimum en Suisse, ils le placent à 4000 CHF. Bref, t'es au-dessus ;)

Vilmir
08/09/2015, 21h27
Si tu souhaites évaluer le budget pour vivre sur Genève, tu peux regarder le marché de la location ici, et pleurer tout doucement:
http://www.homegate.ch/

Tu peux aussi évaluer ton imposition à la source ici:
https://fr.comparis.ch/steuern/steuervergleich/default.aspx

A cela, il te faudra ajouter 2 assurances maladie (300€ mini par mois) + la redevance annuelle audiovisuelle a environ 450€ et d'autres trucs si t'as une voiture.

Niveau courses de bouffe, tu les fera en France.

Praetor
08/09/2015, 21h57
A deux avec ce revenu il vaut mieux se trouver un appart´ à Gaillard et prendre le tram à la douane pour aller bosser AMHA. C'est la banlieue "pas chere" de Geneve.

monty742
09/09/2015, 11h42
Pour te répondre,
- Ma situation actuel en recherche d'emploi, je suis au chômage, je ne viens surtout pas pour me la couler douce, c'est vraiment par nécessité, et je ne viens prendre le travail des suisse vu que ce genre de métier les suisses ne le font pas
- le salaire je ne sais pas vraiment c'est juste un pote qui a travailler un moi la bas qui m'a donné une fourchette, et la convention collective je crois que c'est 25chf par heure
- pour l'habitation évidement je vais habiter à la frontière sinon c'est pas la peine, pour le trajet je pense que vu que les horaires de ce genre de job sont variables mais 45 mn au max je pense

Désolé, mais je vais répondre par plein de questions :p
- t'entends quoi par vivre tranquillement? je veux dire, c'est quoi ta situation actuelle?
- le salaire est-il brut? net avant impôts? net après impôt à la source?
- tu comptes habiter où? je sais, pas facile mais au minimum: en France ou en Suisse? et t'es prêt à faire combien de trajet?

Pour donner un ordre d'idée, il y en a qui militent pour instaurer un salaire minimum en Suisse, ils le placent à 4000 CHF. Bref, t'es au-dessus ;)

- - - Mise à jour - - -

Oui c'est une solution envisageable !

A deux avec ce revenu il vaut mieux se trouver un appart´ à Gaillard et prendre le tram à la douane pour aller bosser AMHA. C'est la banlieue "pas chere" de Geneve.

- - - Mise à jour - - -

Merci pour les liens Vilmir effectivement ça donne une idée !

Si tu souhaites évaluer le budget pour vivre sur Genève, tu peux regarder le marché de la location ici, et pleurer tout doucement:
http://www.homegate.ch/

Tu peux aussi évaluer ton imposition à la source ici:
https://fr.comparis.ch/steuern/steuervergleich/default.aspx

A cela, il te faudra ajouter 2 assurances maladie (300€ mini par mois) + la redevance annuelle audiovisuelle a environ 450€ et d'autres trucs si t'as une voiture.

Niveau courses de bouffe, tu les fera en France.

ylyad
09/09/2015, 11h53
Pour te répondre,
- Ma situation actuel en recherche d'emploi, je suis au chômage, je ne viens surtout pas pour me la couler douce, c'est vraiment par nécessité, et je ne viens prendre le travail des suisse vu que ce genre de métier les suisses ne le font pas
- le salaire je ne sais pas vraiment c'est juste un pote qui a travailler un moi la bas qui m'a donné une fourchette, et la convention collective je crois que c'est 25chf par heure
- pour l'habitation évidement je vais habiter à la frontière sinon c'est pas la peine, pour le trajet je pense que vu que les horaires de ce genre de job sont variables mais 45 mn au max je pense

Pour faire simple, 4500CHF, c'est pas fabuleux vu le marché suisse, mais en tant que frontalier, il faut quand même voir qu'il y a aussi plein de gens qui vivent côté français et bossent en France, donc gagnent bien moins que ça. Bref, pour vivre à Genève, c'est un peu limite, mais pour un frontalier, ça permet de vivre "tranquillement"... Et si tu es en horaires décalés, ça peut te permettre d'éviter les gros mouvements de frontaliers (ah, la joie des bouchons à la douane de Bardonnex :rolleyes: ) - après pour les trajets, ça va dépendre de ta mission mais ça, tu verras sur place

monty742
09/09/2015, 12h53
Oui je sais très bien que c'est pas fabuleux du tout comme salaire, mais pas vraiment le choix ! après il faut trouver un appart sur place qui fait l'affaire, oui on m'a déjà raconté les joies des bouchons à la frontière mais c'est loin d'égaler le périf parisien ! je te remerci pour tes éclaircissements

Pour faire simple, 4500CHF, c'est pas fabuleux vu le marché suisse, mais en tant que frontalier, il faut quand même voir qu'il y a aussi plein de gens qui vivent côté français et bossent en France, donc gagnent bien moins que ça. Bref, pour vivre à Genève, c'est un peu limite, mais pour un frontalier, ça permet de vivre "tranquillement"... Et si tu es en horaires décalés, ça peut te permettre d'éviter les gros mouvements de frontaliers (ah, la joie des bouchons à la douane de Bardonnex :rolleyes: ) - après pour les trajets, ça va dépendre de ta mission mais ça, tu verras sur place

humble.jok
09/09/2015, 16h19
A deux avec ce revenu il vaut mieux se trouver un appart´ à Gaillard et prendre le tram à la douane pour aller bosser AMHA. C'est la banlieue "pas chere" de Geneve.

Ou pire, Annemasse, avec toute la racaille ;)

4500chf, c'est pas bézef même pour un frontalier. Après impôts, CMU, il te reste pas grand chose. C'est la merde pour habiter ailleurs que dans les cités dortoirs "bas de gamme" de la frontière. Après, il y en a plein qui s'en contente.
Tu peux aussi tenter Bellegarde sur Valserine, il y a des trains directs pour le centre de Genève, c'est pas cher et blindé de dépressifs vu la gueule de la ville.

Pour "les pleins de gens" qui vivent avec moins dans le même coin, j'en connais, ce sont mes amis et c'est pas simple pour eux. Car, pour des Français, ils gagnent correctement leur vie (par exemple, 3500€/mois à 2 avec 2 gosses, net d'impôt). Du coup, c'est aucune aide de l'état et tous les inconvénients de la région (loyers abusifs, vie chère, ...).

Pour ton salaire, ça colle avec ce que j'ai entendu de gars qui bossent chez Securitas. Attention, c'est du brut, il faut enlever 10% de charges et environ autant d'impôts sur le revenu (tout dépend de ta situation familiale). Derrière, soit tu prends la LAMAL (entre 300 et 500chf/mois) soit tu prends la CMU, 8% de ton brut (en annuel). En gros, il te reste 2500 à 3000chf/mois auxquels tu enlèves 1000€ de loyer si tu es en France.

Oublie la Suisse, à ce tarif, c'est impossible sauf si tu aimes les trajets très longs.

Praetor
09/09/2015, 16h43
Oublie la Suisse, à ce tarif, c'est impossible sauf si tu aimes les trajets très longs.

Yep, l'arc lémanique est abusé (sans parler de la pénurie de logements, une vraie galère), pour trouver du relativement raisonnable faut aller dans la cambrousse au Nord de Lausanne. Quite à faire du trajet, autant aller en France. Genève est encerclé par la France, pour un français il n'y a guère de raison de ne pas faire frontalier hors gros revenus et certaines professions.

monty742
09/09/2015, 17h09
Ou pire, Annemasse, avec toute la racaille ;)

4500chf, c'est pas bézef même pour un frontalier. Après impôts, CMU, il te reste pas grand chose. C'est la merde pour habiter ailleurs que dans les cités dortoirs "bas de gamme" de la frontière. Après, il y en a plein qui s'en contente.
Tu peux aussi tenter Bellegarde sur Valserine, il y a des trains directs pour le centre de Genève, c'est pas cher et blindé de dépressifs vu la gueule de la ville.

Pour "les pleins de gens" qui vivent avec moins dans le même coin, j'en connais, ce sont mes amis et c'est pas simple pour eux. Car, pour des Français, ils gagnent correctement leur vie (par exemple, 3500€/mois à 2 avec 2 gosses, net d'impôt). Du coup, c'est aucune aide de l'état et tous les inconvénients de la région (loyers abusifs, vie chère, ...).

Pour ton salaire, ça colle avec ce que j'ai entendu de gars qui bossent chez Securitas. Attention, c'est du brut, il faut enlever 10% de charges et environ autant d'impôts sur le revenu (tout dépend de ta situation familiale). Derrière, soit tu prends la LAMAL (entre 300 et 500chf/mois) soit tu prends la CMU, 8% de ton brut (en annuel). En gros, il te reste 2500 à 3000chf/mois auxquels tu enlèves 1000€ de loyer si tu es en France.

Oublie la Suisse, à ce tarif, c'est impossible sauf si tu aimes les trajets très longs.

Oui là c'est du précis ce que tu me dis ! pour le legement franchement pour le début c'est pas un problème il vaut mieux s'instaler et après voir, et Annemasse ne me dérange vu que de toute façon si t'es pas un grand banquier suisse t'es de la racaille...
pour le salaire c'est vrai que du coup après ce que je dois enlever ça fait pas vraiment beaucoup vu que la vie est plus cher que partout ailleurs en France, et en plus pas vraiment de cotisations retraite et chômage, mais c'est qui est sûre c'est que je ne pourrais pas habiter en suisse, ça c'est évident !

- - - Mise à jour - - -


Yep, l'arc lémanique est abusé (sans parler de la pénurie de logements, une vraie galère), pour trouver du relativement raisonnable faut aller dans la cambrousse au Nord de Lausanne. Quite à faire du trajet, autant aller en France. Genève est encerclé par la France, pour un français il n'y a guère de raison de ne pas faire frontalier hors gros revenus et certaines professions.
Oui pour un frontalier qu'il soit français ou suisse il vaut mieux être en France c'est évident !

ylyad
09/09/2015, 17h22
Pour ton salaire, ça colle avec ce que j'ai entendu de gars qui bossent chez Securitas. Attention, c'est du brut, il faut enlever 10% de charges et environ autant d'impôts sur le revenu (tout dépend de ta situation familiale). Derrière, soit tu prends la LAMAL (entre 300 et 500chf/mois) soit tu prends la CMU, 8% de ton brut (en annuel). En gros, il te reste 2500 à 3000chf/mois auxquels tu enlèves 1000€ de loyer si tu es en France.

Donc net après impôts, assurance maladie et logement, il reste plus qu'un SMIC... y a pire, non?

@monty: pourquoi tu dis "pas de cotisations retraite/chômage"? Il y en a aussi en Suisse (d'où les 10% de charges dont parle humble.jok), et il y a des accords avec la France. Je n'en connais pas le détail mais tu peux espérer toucher quelque chose

humble.jok
09/09/2015, 17h29
Donc net après impôts, assurance maladie et logement, il reste plus qu'un SMIC... y a pire, non?

@monty: pourquoi tu dis "pas de cotisations retraite/chômage"? Il y en a aussi en Suisse (d'où les 10% de charges dont parle humble.jok), et il y a des accords avec la France. Je n'en connais pas le détail mais tu peux espérer toucher quelque chose

Tu touches 57% de ton brut quand tu es au chômage en tant que frontalier. C'est compris dans les 10% environ (il y a l'AVS, chômage, 2ième pilier - pas forcément fourni par la boite-).

Le SMIC qu'il te reste peut vite partir si tu as des gosses à faire garder, des frais de déplacement, de représentation, ...

ylyad
09/09/2015, 17h32
Le SMIC qu'il te reste peut vite partir si tu as des gosses à faire garder, des frais de déplacement, de représentation, ...
Oui oui, mais il y en a plein qui habitent dans ce coin et ne touchent qu'un SMIC, avant impôts et logement...

humble.jok
09/09/2015, 17h32
Oui là c'est du précis ce que tu me dis ! pour le legement franchement pour le début c'est pas un problème il vaut mieux s'instaler et après voir, et Annemasse ne me dérange vu que de toute façon si t'es pas un grand banquier suisse t'es de la racaille...


Attention, c'est juste les "crétins" de l'UDC/MCG qui disent cela...c'était un des slogans, il y a quelques années...à peu près, à la même période que la campagne des moutons noirs ;)
Je nuance le crétin car l'UDC est loin d'être le FN ou le MCG, ils sont populistes mais pas trop. En tout cas, pas complètement demeuré comme les mecs du MCG qui sont les pires menteurs et voleurs que j'ai pu croiser. Certains sont très connus par les banquiers pour de nombreuses fraudes ou tentatives de fraudes. Mais, même ici, le peuple a la mémoire courte ;) .

Praetor
09/09/2015, 17h34
Le MCG, ce ne sont pas les idiots qui reprochaient aux frontaliers le manque de logements à Genève?

humble.jok
09/09/2015, 17h44
Oui oui, mais il y en a plein qui habitent dans ce coin et ne touchent qu'un SMIC, avant impôts et logement...

Je le sais bien...sauf qu'en France avec juste le SMIC, tu peux avoir des aides qui compensent un (tout petit) peu.

Beaucoup de français arrivent en pensant avoir la vie de rêve parce qu'ils bossent en Suisse car le salaire initial est bien plus haut. Il faut aussi prendre en compte que le taux de change actuel est plus que bon (on frôle le 1.10) mais ça n'a pas toujours été le cas. Quand il était à 1.67, c'était bien différent. Le moindre revirement majeur dans les monnaies et c'est la roulette russe: soit tu deviens un crève la dalle soit tu es le roi du pétrole...

- - - Updated - - -


Le MCG, ce ne sont pas les idiots qui reprochaient aux frontaliers le manque de logements à Genève?

Euh si...

Il y a aussi celui qui dit qu'il y a trop de frontaliers en Suisse et que sa société embauche 80% de frontaliers.
Il y a aussi celui qui a voulu revendre les droits TV des jeux olympiques alors qu'il ne travaillait pas pour le CIO et qui a volé quelques millions maintenant planqués au Panama.
Il y a celui qui se bat en boite de nuit en gueulant qu'il est un élu et que personne ne peut le foutre dehors.
Il y a ceux qui font des photos des voitures de luxe des frontaliers avec des plaques ... Suisses (et la variante du bouchon causé par les frontaliers mais où plus de la moitié des bagnoles ont des plaques Suisses).

On dirait des noms d'épisodes Friends version "Régis est un con".

Vilmir
09/09/2015, 18h31
Ce que dit jok me fait penser à une question que je voulais vous poser depuis quelques temps.

En tant que travailleur permis B résident suisse assujetti à l’imposition à la source, quelles sont les démarches à faire pour déclarer des frais déductibles comme les frais de déplacement domicile-travail et de garde de bébé?

humble.jok
09/09/2015, 18h54
Ce que dit jok me fait penser à une question que je voulais vous poser depuis quelques temps.

En tant que travailleur permis B résident suisse assujetti à l’imposition à la source, quelles sont les démarches à faire pour déclarer des frais déductibles comme les frais de déplacement domicile-travail et de garde de bébé?

Je crois que tu peux pas tant que tu as pas le permis C sur Genève en tout cas.

WaT
09/09/2015, 19h03
Ce que dit jok me fait penser à une question que je voulais vous poser depuis quelques temps.

En tant que travailleur permis B résident suisse assujetti à l’imposition à la source, quelles sont les démarches à faire pour déclarer des frais déductibles comme les frais de déplacement domicile-travail et de garde de bébé?

Ca dépend du canton sur lequel tu travailles. Sur Genève et Lausanne tu peux déduire certaines charges, mais pas beaucoup. Les taux relativement bas de l'impôt à la source sont prévus pour compenser l'absence de déduction. En tout cas, renseigne toi auprès de l'administration fiscale de là où est ton job.

Praetor
09/09/2015, 19h16
Je crois que la cour fédérale a décidé que les permis B peuvent faire une déclaration normale a posteriori pour payer les mêmes impôts que les autres (une sombre histoire d'égalité :p).

Sinon selon les cantons il existe une version simplifiée: un formulaire pour déclarer les déductions auquelles les imposés à la source ont droit (typiquement le 3e pillier). Mais à St-Gall les frais de transport n'en font pas partie, ils disent qu'ils en tiennent compte de façon forfaitaire dans les taux à la source (trop crédible).

ylyad
09/09/2015, 19h30
Ce que dit jok me fait penser à une question que je voulais vous poser depuis quelques temps.

En tant que travailleur permis B résident suisse assujetti à l’imposition à la source, quelles sont les démarches à faire pour déclarer des frais déductibles comme les frais de déplacement domicile-travail et de garde de bébé?
Il faut pouvoir faire une déclaration d'impôts. Ce sera le cas quand tu auras ton permis C, et pour le faire avec un permis B, deux options:
- soit tu gagnes assez (>120k bruts, fixe et variable) - c'est le fisc qui décide de ça, en fonction de ce qu'aura déclaré l'employeur (je ne sais pas s'ils font la somme si les deux travaillent)
- soit tu deviens propriétaire, puisque dans ce cas, tu n'es plus assujetti à l'impôt à la source

Tu peux aussi demander à recalculer l'impôt dans certains cas - je pense que domicile-travail rentre dans les frais professionnels mentionnés, et les frais de garde sont mentionnés

A lire ici: http://www.steueramt.zh.ch/dam/finanzdirektion/ksta/quellensteuer/fuer_arbeitgebende_arbeitnehmende/informationsblaetter_1/infoblatt_qst15_fr.pdf.spooler.download.1421062348 849.pdf/infoblatt_qst15_fr.pdf :siffle:

Vilmir
09/09/2015, 20h43
Ah cool la documentation en français! J'avais un doute sur son existence.
Je vais regarder le tout. Un collègue italien m'a dit qu'il avait embauché une comptable pour gérer la déclaration et décompter les frais de garde sur Zurich.

ylyad
09/09/2015, 20h57
Ah cool la documentation en français! J'avais un doute sur son existence.
Je vais regarder le tout. Un collègue italien m'a dit qu'il avait embauché une comptable pour gérer la déclaration et décompter les frais de garde sur Zurich.
J'ai plusieurs collègues qui ont fait ça et franchement, mouais... Le seul intérêt, c'est si tu ne parles pas allemand, mais genre pas du tout.

monty742
10/09/2015, 12h04
Donc net après impôts, assurance maladie et logement, il reste plus qu'un SMIC... y a pire, non?

@monty: pourquoi tu dis "pas de cotisations retraite/chômage"? Il y en a aussi en Suisse (d'où les 10% de charges dont parle humble.jok), et il y a des accords avec la France. Je n'en connais pas le détail mais tu peux espérer toucher quelque chose
parce-que je pensais que y'a pas de cotisation du moment qu'on travail à l’étranger non ?
mais si on peut toucher quelque chose ça c'est pas mal

- - - Mise à jour - - -


Tu touches 57% de ton brut quand tu es au chômage en tant que frontalier. C'est compris dans les 10% environ (il y a l'AVS, chômage, 2ième pilier - pas forcément fourni par la boite-).

Le SMIC qu'il te reste peut vite partir si tu as des gosses à faire garder, des frais de déplacement, de représentation, ...

C'est vrai qu'il faut prendre en considération tout ce que je peux appeler des frais surprise ! mais bon avec 1000 euros ça peut le faire mais ça sera juste, et tout dépend vraiment de la valeur des devises qui changent perpétuellement...

monty742
10/09/2015, 12h15
Une autre question les amis, à combien vous pouvez estimer un salaire correct pour s'en sortir bien avec des dépenses courantes (assurance, loyer, frais de déplacement, impôts...) pour un couple, et en épargnant un peu pour faire des petits projets ou des petites vacances ? je sais que c'est une question relative mais une moyenne pour avoir un avis avant de vraiment m'engager et me taper 1500 km...

ylyad
10/09/2015, 12h32
La question, c'est où habites-tu et combien touches-tu au chômage/espères-tu toucher si tu rpends un job sur place? Par exemple, je pense que 4500CHF valent beaucoup mieux qu'un SMIC en IdF. De plus, il y a une dimension non négligeable (mais difficilement quantifiable) de qualité de vie, régionale et locale. Enfin, tu dis que ta copine est étudiante, elle peut te suivre? ou elle a trouvé quelque chose là-bas et c'est toi qui suis?

monty742
10/09/2015, 13h03
La question, c'est où habites-tu et combien touches-tu au chômage/espères-tu toucher si tu rpends un job sur place? Par exemple, je pense que 4500CHF valent beaucoup mieux qu'un SMIC en IdF. De plus, il y a une dimension non négligeable (mais difficilement quantifiable) de qualité de vie, régionale et locale. Enfin, tu dis que ta copine est étudiante, elle peut te suivre? ou elle a trouvé quelque chose là-bas et c'est toi qui suis?

Je suis en fin d'indemnité, je suis du coté du Mans, à la base j'ai un Bac+5 en droit international, mais c'est bouché pas de réelle perspective quoi ! quand à ma femme elle fait un doctorat en anglais, elle peut bouger y'a pas de souci !

Vilmir
10/09/2015, 13h48
+1 avec Ylyad, la qualité de vie en Suisse peut être plus importante qu'en France grâce à la nature.
En Suisse tu trouves des villes très actives économiquement, à taille humaine, collées à des merveilles de la nature: Genève, Lausanne, Zurich par exemple pour les plus grandes.
Tous les jours je longe le lac de Zurich en allant au taf, avec une vue en hauteur d'environ 200m, et mes yeux en prennent plein la gueule, je ne m'en lasse pas.
Je suis du genre à kiffer la nature et le calme, la campagne suisse est top pour moi et impacte durablement mon morale:
http://www.allcountries.org/photos/switzerland/zurich_and_lake_zurich_switzerland_photo_wiki.jpg

C'est un peu comme avoir les opportunités de Paris, tout en vivant à Annecy.

Praetor
10/09/2015, 14h37
Une autre question les amis, à combien vous pouvez estimer un salaire correct pour s'en sortir bien avec des dépenses courantes (assurance, loyer, frais de déplacement, impôts...) pour un couple, et en épargnant un peu pour faire des petits projets ou des petites vacances ?

Ca dépend vraiment de l'endroit. Dans la cambrousse St-galloise le coût de la vie est bien plus faible que dans l'arc lémanique. Loyers beaucoup plus bas, assurance maladie moins chère, impôts légèrement plus bas, supermarchés autrichiens encore moins chers que les français :ninja:, etc. A une époque je faisais pas mal d'aller-retour entre ces deux régions et j'ai remarqué un "détail" qui en dit beaucoup: l'essence coutait ~10ct/L de moins en Suisse orientale par rapport à l'arc lémanique!

Avec 4500CHF à St-Gall tu t'en sors facile, même à deux. A Genève c'est une autre histoire.

monty742
10/09/2015, 15h44
+1 avec Ylyad, la qualité de vie en Suisse peut être plus importante qu'en France grâce à la nature.
En Suisse tu trouves des villes très actives économiquement, à taille humaine, collées à des merveilles de la nature: Genève, Lausanne, Zurich par exemple pour les plus grandes.
Tous les jours je longe le lac de Zurich en allant au taf, avec une vue en hauteur d'environ 200m, et mes yeux en prennent plein la gueule, je ne m'en lasse pas.
Je suis du genre à kiffer la nature et le calme, la campagne suisse est top pour moi et impacte durablement mon morale:
http://www.allcountries.org/photos/switzerland/zurich_and_lake_zurich_switzerland_photo_wiki.jpg

C'est un peu comme avoir les opportunités de Paris, tout en vivant à Annecy.
C'est vrai que coté panorama c'est magnifique cette région ! le lac est super surtout pour faire des activités ou juste se détendre

- - - Mise à jour - - -


Ca dépend vraiment de l'endroit. Dans la cambrousse St-galloise le coût de la vie est bien plus faible que dans l'arc lémanique. Loyers beaucoup plus bas, assurance maladie moins chère, impôts légèrement plus bas, supermarchés autrichiens encore moins chers que les français :ninja:, etc. A une époque je faisais pas mal d'aller-retour entre ces deux régions et j'ai remarqué un "détail" qui en dit beaucoup: l'essence coutait ~10ct/L de moins en Suisse orientale par rapport à l'arc lémanique!

Avec 4500CHF à St-Gall tu t'en sors facile, même à deux. A Genève c'est une autre histoire.
dans un premier temps je vais probablement opté pour gaillaird ou annamasse ou au pire annecy et après je regarderais

humble.jok
11/09/2015, 08h57
Une autre question les amis, à combien vous pouvez estimer un salaire correct pour s'en sortir bien avec des dépenses courantes (assurance, loyer, frais de déplacement, impôts...) pour un couple, et en épargnant un peu pour faire des petits projets ou des petites vacances ? je sais que c'est une question relative mais une moyenne pour avoir un avis avant de vraiment m'engager et me taper 1500 km...

Ylad a raison, ça ne pourra pas être pire qu'en IdF même avec 4500chf sur Genève. Le seul vrai problème, c'est que tu ne voudras jamais repartir dans une autre région ou dans une vraie ville (genre Lyon, Paris, Toulouse, ...). La vie est bien plus sympa ici (même si Genève est relativement moche par rapport au reste de la Suisse) même si elle est plus chère. Personne ne va t'embrouiller pour des conneries, comme dit ma Femme: "Ici, même les racailles sont bien élevées.". Tout est propre et bien rangé (un peu comme en Allemagne -même si j'y suis pas allé depuis 4 ou 5 ans, ça a pas du changer des masses-), les parkings ne puent pas la pisse, il y a un flic tous les 100m, les contrôleurs dans les transports essayent toujours de t'arranger, les gens te font confiance ("Ah, la compta est fermée. Je peux pas vous encaisser. Je vous envoie la facture, vous payez quand vous voulez." - 1500chf quand même-). Les Suisses (pas à Genève, il n'y a pas de Suisses à Genève ;) ) sont plutôt sympas, toujours prêt à boire un coup (surtout dans le Valais) surtout si tu fais pas ton Français moyen ou ton Parisien.

Pendant 8 ans, tous les jours, en allant bosser, je sortais de l'autoroute avec une vue plongeante sur le Léman et le Mont-Blanc. Maintenant, c'est moins fun, je passe dans les quartiers riches de Genève, j'ai vu sur les Ferrari et les Bentley.

Pour le salaire, à la mauvaise époque (celle du taux à 1.55 et plus), j'avais calculé qu'à moins de 100kCHF/an brut, ça ne valait pas le coup de bosser en Suisse en venant de France (attention, c'était il y a 10 ans++, je gagnais un peu plus de 2000€/net mois), si on ramène au change de maintenant, ça fait environ 70kCHF/an brut.

Il faut voir quand même que tu vas passer de chômeur en fin de droit à très bon salaire pour un Français, tu vas te faire démonter la rondelle en impôt si ta copine/femme travaille, tu perds tous les avantages (alloc familiale, APL, prime pour l'emploi), tu vas quitter le pays des 35h payées 30 mais effectivement travaillées 45. Tu vas passer à 20 jours de congés/an et moitié moins ou presque de jours fériés.

- - - Updated - - -


C'est vrai que coté panorama c'est magnifique cette région ! le lac est super surtout pour faire des activités ou juste se détendre

- - - Mise à jour - - -


dans un premier temps je vais probablement opté pour gaillaird ou annamasse ou au pire annecy et après je regarderais

Annecy, c'est trop cher maintenant qu'il y a l'autoroute.

znokiss
11/09/2015, 09h36
monty742 : en dehors des gros machins comme Annecy et Annemasse, y'a les petits villages côté français au bord du lac et environs. Je pense à la ligne depuis Douvaine jusque direction Thonon les Bains (pas aussi loin, mais c'est pour avoir une idée du coin).

++ :
- des coins vraiments jolis, le lac Léman à 2 pas en été (voir à 200m si tu trouve la bonne occase dans un village comme Messery ou Nernier). Pis les pistes de ski (Morzine et Co) pas trop loin (moins d'1h) en hiver.
- Genève à environ 30mn, ou alors tu peux rouler jusqu'au premier patelin suisse et chopper un bus jusqu'au centre-ville, un peu plus long mais pas forcément plus chiant
- joli coin... ah merde je l'ai déjà dit.


En -- :
- bah c'est la campagne. Villages entre 200 et 5000 habitants. Perso ça ne me dérange pas bien au contraire, mais pour quelqu'un qui débarque d'IdF, le choc peut être rude.

Cela dit, t'as Genève, Thonon-Evian et autres pas loin voire Lausanne à 30mn en bateau pour n'importe quel sortie concert/resto/cinoche.

Sinon, le dernier paragraphe de humble-jok résume bien le topo :

Il faut voir quand même que tu vas passer de chômeur en fin de droit à très bon salaire pour un Français, tu vas te faire démonter la rondelle en impôt si ta copine/femme travaille, tu perds tous les avantages (alloc familiale, APL, prime pour l'emploi), tu vas quitter le pays des 35h payées 30 mais effectivement travaillées 45. Tu vas passer à 20 jours de congés/an et moitié moins ou presque de jours fériés.

mais si vous êtes un couple sans enfants et que t'as pas peur du peu de congés (c'est un peu ma bête noire, avoir aussi peu de vacances :sad:), ça peut le faire.

dYnkYn
11/09/2015, 09h37
[...] (surtout dans le Valais) [...] ;)

humble.jok
11/09/2015, 09h42
mais si vous êtes un couple sans enfants et que t'as pas peur du peu de congés (c'est un peu ma bête noire, avoir aussi peu de vacances :sad:), ça peut le faire.

Après, ça se négocie les congés toussa mais ça dépend de ton profil.

Pour le reste, hormis Annemasse et Annecy (coté Haute-Savoie), c'est la campagne mais ça reste bien équipé niveau infrastructure (ADSL potable -entre 10 et 20mbs-, souvent un P+R proche, ...). Après, il y a les indigènes. Ils sont pas tous très sympas les Savoisiens ;) .

dYnkYn
11/09/2015, 09h49
Je pense que c'est compliqué de négocier des congés supplémentaires. Le salaire par contre, oui clairement.

ylyad
11/09/2015, 09h51
Je suis en fin d'indemnité, je suis du coté du Mans, à la base j'ai un Bac+5 en droit international, mais c'est bouché pas de réelle perspective quoi ! quand à ma femme elle fait un doctorat en anglais, elle peut bouger y'a pas de souci !
Dans ces conditions et à mon humble avis, ça se tente. J'ai l'impression que t'as pas grand-chose à perdre, et pas mal à gagner ;)

- - - Updated - - -


Je pense que c'est compliqué de négocier des congés supplémentaires. Le salaire par contre, oui clairement.
Tu augmentes le salaire puis tu prends du congé non payé ;)

monty742
11/09/2015, 11h41
Il faut voir quand même que tu vas passer de chômeur en fin de droit à très bon salaire pour un Français, tu vas te faire démonter la rondelle en impôt si ta copine/femme travaille, tu perds tous les avantages (alloc familiale, APL, prime pour l'emploi), tu vas quitter le pays des 35h payées 30 mais effectivement travaillées 45. Tu vas passer à 20 jours de congés/an et moitié moins ou presque de jours fériés.

humble.jok, je suis d'accord avec toi c'est vrai que j'ai rien à perdre ! par contre pour les impots tu veux dire qu'il vaut mieux que ma femme ne travaille pas ou de travailler en suisse aussi, c'est ça ?

- - - Mise à jour - - -

[QUOTE=humble.jok;9254302]Ylad a raison, ça ne pourra pas être pire qu'en IdF même avec 4500chf sur Genève. Le seul vrai problème, c'est que tu ne voudras jamais repartir dans une autre région ou dans une vraie ville (genre Lyon, Paris, Toulouse, ...). La vie est bien plus sympa ici (même si Genève est relativement moche par rapport au reste de la Suisse) même si elle est plus chère. Personne ne va t'embrouiller pour des conneries, comme dit ma Femme: "Ici, même les racailles sont bien élevées.". Tout est propre et bien rangé (un peu comme en Allemagne -même si j'y suis pas allé depuis 4 ou 5 ans, ça a pas du changer des masses-), les parkings ne puent pas la pisse, il y a un flic tous les 100m, les contrôleurs dans les transports essayent toujours de t'arranger, les gens te font confiance ("Ah, la compta est fermée. Je peux pas vous encaisser. Je vous envoie la facture, vous payez quand vous voulez." - 1500chf quand même-). Les Suisses (pas à Genève, il n'y a pas de Suisses à Genève ;) ) sont plutôt sympas, toujours prêt à boire un coup (surtout dans le Valais) surtout si tu fais pas ton Français moyen ou ton Parisien.

Pendant 8 ans, tous les jours, en allant bosser, je sortais de l'autoroute avec une vue plongeante sur le Léman et le Mont-Blanc. Maintenant, c'est moins fun, je passe dans les quartiers riches de Genève, j'ai vu sur les Ferrari et les Bentley.

Pour le salaire, à la mauvaise époque (celle du taux à 1.55 et plus), j'avais calculé qu'à moins de 100kCHF/an brut, ça ne valait pas le coup de bosser en Suisse en venant de France (attention, c'était il y a 10 ans++, je gagnais un peu plus de 2000€/net mois), si on ramène au change de maintenant, ça fait environ 70kCHF/an brut.

Il faut voir quand même que tu vas passer de chômeur en fin de droit à très bon salaire pour un Français, tu vas te faire démonter la rondelle en impôt si ta copine/femme travaille, tu perds tous les avantages (alloc familiale, APL, prime pour l'emploi), tu vas quitter le pays des 35h payées 30 mais effectivement travaillées 45. Tu vas passer à 20 jours de congés/an et moitié moins ou presque de jours fériés.

- - - Updated - - -



Annecy, c'est trop cher maintenant qu'il y a l'autoroute.

humble.jok, je suis d'accord avec toi c'est vrai que j'ai rien à perdre ! par contre pour les impots tu veux dire qu'il vaut mieux que ma femme ne travaille pas ou de travailler en suisse aussi, c'est ça ?

- - - Mise à jour - - -


Ylad a raison, ça ne pourra pas être pire qu'en IdF même avec 4500chf sur Genève. Le seul vrai problème, c'est que tu ne voudras jamais repartir dans une autre région ou dans une vraie ville (genre Lyon, Paris, Toulouse, ...). La vie est bien plus sympa ici (même si Genève est relativement moche par rapport au reste de la Suisse) même si elle est plus chère. Personne ne va t'embrouiller pour des conneries, comme dit ma Femme: "Ici, même les racailles sont bien élevées.". Tout est propre et bien rangé (un peu comme en Allemagne -même si j'y suis pas allé depuis 4 ou 5 ans, ça a pas du changer des masses-), les parkings ne puent pas la pisse, il y a un flic tous les 100m, les contrôleurs dans les transports essayent toujours de t'arranger, les gens te font confiance ("Ah, la compta est fermée. Je peux pas vous encaisser. Je vous envoie la facture, vous payez quand vous voulez." - 1500chf quand même-). Les Suisses (pas à Genève, il n'y a pas de Suisses à Genève ;) ) sont plutôt sympas, toujours prêt à boire un coup (surtout dans le Valais) surtout si tu fais pas ton Français moyen ou ton Parisien.

Pendant 8 ans, tous les jours, en allant bosser, je sortais de l'autoroute avec une vue plongeante sur le Léman et le Mont-Blanc. Maintenant, c'est moins fun, je passe dans les quartiers riches de Genève, j'ai vu sur les Ferrari et les Bentley.

Pour le salaire, à la mauvaise époque (celle du taux à 1.55 et plus), j'avais calculé qu'à moins de 100kCHF/an brut, ça ne valait pas le coup de bosser en Suisse en venant de France (attention, c'était il y a 10 ans++, je gagnais un peu plus de 2000€/net mois), si on ramène au change de maintenant, ça fait environ 70kCHF/an brut.

Il faut voir quand même que tu vas passer de chômeur en fin de droit à très bon salaire pour un Français, tu vas te faire démonter la rondelle en impôt si ta copine/femme travaille, tu perds tous les avantages (alloc familiale, APL, prime pour l'emploi), tu vas quitter le pays des 35h payées 30 mais effectivement travaillées 45. Tu vas passer à 20 jours de congés/an et moitié moins ou presque de jours fériés.

- - - Updated - - -



Annecy, c'est trop cher maintenant qu'il y a l'autoroute.

humble.jok, je suis d'accord avec toi c'est vrai que j'ai rien à perdre ! par contre pour les impots tu veux dire qu'il vaut mieux que ma femme ne travaille pas ou de travailler en suisse aussi, c'est ça ?

dYnkYn
11/09/2015, 11h55
Tu augmentes le salaire puis tu prends du congé non payé ;)

C'est pas forcément possible dans ta boite...

humble.jok
11/09/2015, 11h59
Je connais pas ta situation complète mais, pour ma part (en simplifiant), je suis dans la tranche à 30%. En gros, tout ce que mon foyer gagne en plus de mon salaire, c'est taxé à 30%. A 4500chf, ça doit être la tranche d'en dessous.

Si tu vas sur le topic du pognon de la même section il y a le détail, mais le fait que ma femme bosse me coute 6000€ d'impôts par an. Sachant qu'elle ne veut pas bosser en Suisse pour diverses raisons (dont les congés car on a un gosse scolarisé et qu'ils sont tout le temps en vacances).

Quand elle a commencé à bosser, ça me coutait de l'argent car entre les impôts (à l'époque, je gagnais beaucoup plus et donc j'étais dans la tranche du dessus encore), la garde du gosse, les frais de bagnole et la bouffe, on "perdait" quelques centaines d'euros par mois (mais bon à l'époque, je faisais 10k€/mois, j'allais pas pleurer). Maintenant, elle a été bien augmenté, elle a ses primes qui arrivent (dans sa boite, c'est bloqué 2 ou 3 ans) et moi, je gagne beaucoup moins.

monty742
11/09/2015, 12h21
Je connais pas ta situation complète mais, pour ma part (en simplifiant), je suis dans la tranche à 30%. En gros, tout ce que mon foyer gagne en plus de mon salaire, c'est taxé à 30%. A 4500chf, ça doit être la tranche d'en dessous.

Si tu vas sur le topic du pognon de la même section il y a le détail, mais le fait que ma femme bosse me coute 6000€ d'impôts par an. Sachant qu'elle ne veut pas bosser en Suisse pour diverses raisons (dont les congés car on a un gosse scolarisé et qu'ils sont tout le temps en vacances).

Quand elle a commencé à bosser, ça me coutait de l'argent car entre les impôts (à l'époque, je gagnais beaucoup plus et donc j'étais dans la tranche du dessus encore), la garde du gosse, les frais de bagnole et la bouffe, on "perdait" quelques centaines d'euros par mois (mais bon à l'époque, je faisais 10k€/mois, j'allais pas pleurer). Maintenant, elle a été bien augmenté, elle a ses primes qui arrivent (dans sa boite, c'est bloqué 2 ou 3 ans) et moi, je gagne beaucoup moins.

Oh c'est des pu**** de calcules quand même il faut vraiment être en équilibre budgétaire ! ben pour nous ben pour le moment pour elle ça sera surement l’enseignement donc après on verra ce qui le plus avantageux enseigné en france ou en suisse et l'anglais c'est pas mal demandé à ma connaissance comme domaine d’enseignement, après quand on aura un gosse ça va être surement plus compliqué...
tu bosse dans quel domaine si c'est pas trop indiscret de te demandé ça ?

humble.jok
11/09/2015, 12h48
Disons que tout se calcule et tout dépend de ta situation, ça c'est la mienne, il est fort probable que cela diffère grandement pour toi.

Tout est dans le topic du pognon, je n'ai pas grand chose à cacher. Je suis directeur informatique (option Portugais de l'informatique) dans la finance. Je suis largement sous-payé pour le poste (je devrais gagner 50 à 70% de plus) mais je fais ce que je veux à coté (ou même pendant).

Enseigner en Suisse, le système est très différent. Il faut se renseigner.

dYnkYn
11/09/2015, 13h41
Surtout la reconnaissance des titres, pour l'enseignement. Ou alors bosser dans le privé.

ylyad
11/09/2015, 16h15
C'est pas forcément possible dans ta boite...
Oui, c'est à dealer avec ton manager mais rien n'interdit de demander. Tu peux commencer discrètement, genre 1 long week-end / pont par-ci, par-là, au bout de 5, t'as "gagné" une semaine de congés...

Praetor
11/09/2015, 17h21
Si t'es annualisé et que tu pointes ou déclares tes heures tu peux gagner des jours de congés avec les heures supp'. 1h par semaine et tu peux prendre un jour tous les deux mois sans taper dans les congés (pratique pour les ponts, longs w-e ou si t'as besoin d'une 1/2 journée pour un truc administratif).

Si l'employeur est flexible ça permet des trucs assez dingues: j'ai des collègues qui ont pris 3-4 mois de congés d'un bloc en soldant ce qu'ils avaient accumulé pendant plusieurs années, afin de mener à bien des projets perso (genre faire la route de la soie, Suisse-Pékin, en 4x4).

dYnkYn
13/09/2015, 01h36
Dans ma boîte, tu ne peux pas cumuler les congés d'une année à l'autre. Ça dépends vraiment de l'employeur

humble.jok
13/09/2015, 13h02
Faut être cool avec les RH ou assistantes et tu obtiens ce que tu veux :p

monty742
13/09/2015, 14h40
Disons que tout se calcule et tout dépend de ta situation, ça c'est la mienne, il est fort probable que cela diffère grandement pour toi.

Tout est dans le topic du pognon, je n'ai pas grand chose à cacher. Je suis directeur informatique (option Portugais de l'informatique) dans la finance. Je suis largement sous-payé pour le poste (je devrais gagner 50 à 70% de plus) mais je fais ce que je veux à coté (ou même pendant).

Enseigner en Suisse, le système est très différent. Il faut se renseigner.

Oui c'est vrai que chaque situation est déférente d'une autre, mais je pense que globalement ça vaut le coup en ce moment
pour l’enseignement oui je vais me renseigner pour elle

- - - Mise à jour - - -

Mais je crois que mon choix est presque fait, de toute façon pour le moment j'ai pas le choix est la crise économique est vraiment partie pour durer en france...

znokiss
13/09/2015, 18h17
Si l'employeur est flexible ça permet des trucs assez dingues: j'ai des collègues qui ont pris 3-4 mois de congés d'un bloc en soldant ce qu'ils avaient accumulé pendant plusieurs années, afin de mener à bien des projets perso (genre faire la route de la soie, Suisse-Pékin, en 4x4).

Chez moi c'est ultra-limité. Déjà les congés par heures supp, c'est après 2 ans d'ancienneté. Ensuite, c'est max 2 demi-journées par mois, non consécutives. Donc la route de la soie en 4x4, je peux toujours rêver.

TheProjectHate
14/09/2015, 16h24
En avion, ça devrait être jouable.

Lennyroquai
15/09/2015, 08h56
Grand dieu ! J'arrive après la bataille !

Annecy même et Annecy-Le-Vieux c'est cheros à l'achat (Par contre les taxes et impôts sont vachement abordables)
Et autour d'Annecy (l'agglo), les prix sont honnêtes et ça va ! (Bon par contre, y'a des endroits qui font pas rêver ! faut pas se gourer)

Vous z'arretai immédiatement ! Leave Annecy Alone ! :ninja:

ursule15
23/11/2015, 12h26
Hello Les Suisses,

Pour postuler sur une offre online, il est demandé mon work permit.
Je suis Français, résident en France, même pas frontalier (enfin, si, mais pas de la Suisse).
Avec possibilité de déménager sans pb.

Les choix de réponse :
C, B, L G
G est cross border commuters, B long term residence...

Enfin, j'imagine que ça vois parle, parce que pas à moi :(
Mettre G, sans habiter en bordure de la Suisse, c'est le seul choix viable ici ?

Merci d'avance.

Bah
23/11/2015, 12h34
Hello Les Suisses,

Pour postuler sur une offre online, il est demandé mon work permit.
Je suis Français, résident en France, même pas frontalier (enfin, si, mais pas de la Suisse).
Avec possibilité de déménager sans pb.

Les choix de réponse :
C, B, L G
G est cross border commuters, B long term residence...

Enfin, j'imagine que ça vois parle, parce que pas à moi :(
Mettre G, sans habiter en bordure de la Suisse, c'est le seul choix viable ici ?

Merci d'avance.

Le problème si on te demande ton permis c'est que tu devrais déjà en avoir un je pense. A priori tu aurais un G dans ta situation, mais pour le moment tu l'as pas.
http://www.travailler-en-suisse.ch/principaux-permis-travail-suisse.html

ursule15
23/11/2015, 12h47
Le site sur lequel est demandé ça est celui d'une multinationale.
Et j'imagine qu'ils ne recrutent pas QUE chez les personnes ayant un permis déjà valide.

Il y a effectivement le choix : not available.... je pense que c'est moi ça ;)

Merci pour ta réponse.

ylyad
23/11/2015, 13h25
Oui, "not available" pour l'instant. Après, tu auras:
- un permis B si tu décides de vivre en Suisse - qui deviendra un permis C après 5 ans de résidence ininterrompue
- un permis G si tu décides de vivre ailleurs qu'en Suisse (frontalier) - bon à savoir, si tu souhaites continuer à vivre où tu vis et rentrer tous les week-ends (une fois par semaine en fait), tu peux aussi avoir un permis G...

Vilmir
25/11/2015, 17h18
Bonne chance à toi Ursule! Rare sont les français qui regrettent leur venue en Suisse pour le boulot. On a déjà la neige à Zurich là maintenant, j'adore!

Je viens squatter le post des frontaliers pour poser une question de résident.

Je loue un appart avec ma compagne qui nous a été proposé à un tarif de location + une provision de charges - Nebenkosten dans la langue de Manuel Neuer.
La résidence date de 2014 et appartient entièrement à une agence immobilière.

Cela fait 18 mois maintenant et tout se passait bien. Cette semaine, nous avons reçu un courrier de demande de paiement de charges qui s'élève à 8 fois les charges mensuelles, environ 1600 CHF. La justification est une mauvaise estimation des coûts de fonctionnement de l'immeuble par la société en charge. Cette demande de paiement a été transmise à tous les locataires.
Ils nous conseillent d'ailleurs d'augmenter volontairement notre provision de charge de 100 CHF par mois pour éviter ce désagrément dans le futur. Juste une augmentation de 50% quoi :lol:

Un de nos voisins suisse a lancé une procédure de contestation, pour des détails qui m'échappent car la langue de Jerome Boateng ne m'est pas encore assez familière.

Je voulais savoir ce que vous pensiez de la légitimité de cette demande de changement de charges.

znokiss
25/11/2015, 19h07
J'ai eu l'inverse : pendant mes 2 ans dans le pays, j'avais des provisions de charges d'environ 150.- par mois, 1 an 1/2 après mon déménagement, j'ai reçu 800 boules de trop perçu. DOnc je sais pas, y'a vraisemblablement eu ajustement avec les consos réelles, et c'est méchamment en votre défaveur.

dYnkYn
25/11/2015, 20h20
Bonne chance à toi Ursule! Rare sont les français qui regrettent leur venue en Suisse pour le boulot. On a déjà la neige à Zurich là maintenant, j'adore!

Je viens squatter le post des frontaliers pour poser une question de résident.

Je loue un appart avec ma compagne qui nous a été proposé à un tarif de location + une provision de charges - Nebenkosten dans la langue de Manuel Neuer.
La résidence date de 2014 et appartient entièrement à une agence immobilière.

Cela fait 18 mois maintenant et tout se passait bien. Cette semaine, nous avons reçu un courrier de demande de paiement de charges qui s'élève à 8 fois les charges mensuelles, environ 1600 CHF. La justification est une mauvaise estimation des coûts de fonctionnement de l'immeuble par la société en charge. Cette demande de paiement a été transmise à tous les locataires.
Ils nous conseillent d'ailleurs d'augmenter volontairement notre provision de charge de 100 CHF par mois pour éviter ce désagrément dans le futur. Juste une augmentation de 50% quoi :lol:

Un de nos voisins suisse a lancé une procédure de contestation, pour des détails qui m'échappent car la langue de Jerome Boateng ne m'est pas encore assez familière.

Je voulais savoir ce que vous pensiez de la légitimité de cette demande de changement de charges.

Ce qu'il faut faire c'est demander un décompte complet et analyser si c'est correct ou non. Pour Zürich j'ai cependant aucune idée d'une valeur de charge "normale". Après je suis pas spécialiste en droit, mais je pense que le bailleur peut demander les arriérés s'ils sont justifiés.

ylyad
25/11/2015, 23h40
Pareil: en gros, la résidence était neuve et ils n'avaient aucun recul sur les charges (et ils ont mis une provision basse pour attirer des locataires - c'est pas trop nécessaire dans le coin donc j'y crois peu), donc là, ils ont une vision plus claire du truc et ils réajustent. C'est toujours pareil: ça dépend du propriétaire et/ou de la régie, s'ils ont peu d'XP, ça peut arriver. Après, c'est dur à dire vu que ça dépend pas mal des prestations. Mais sur un appart' moderne, je dirai dans les 200 balles de charges (très grosse louche). Donc si vous payiez 100 balles ou moins, ça me choque pas. Si vous payiez déjà 150 balles ou plus, oui, c'est très bizarre (ou alors vous avez la clim' et le jardinier vous tond la pelouse).

Par contre, si ça fait 18 mois, tu auras bien entendu pensé à demander une baisse de ton loyer au mois de juin dernier :trollface:

Vilmir
26/11/2015, 00h43
Merci pour vos réponses. On paie aujourd'hui 250 CHF de charges avec un chauffage Minergie compris. Pas de prestation spéciale dans la résidence, la pelouse est dégueu avec pas mal de mauvaises herbes. Je verrai ce que la démarche de notre voisin va donner, les résidents ont clairement les boules à cause de ce rattrapage violent.
Ca se fait de demander une réduction de loyer en Suisse? On s'attendait plutôt à des augmentations comme sur Paris.

Praetor
26/11/2015, 01h35
Les loyers sont indexés sur les taux hypothécaires. Si les taux baissent ils doivent te baisser ton loyer, si tu en fait la demande (dans l'autre sens c'est bien évidemment automatique :p).

znokiss
26/11/2015, 07h16
Merci pour vos réponses. On paie aujourd'hui 250 CHF de charges avec un chauffage Minergie compris.

:o
Comme dit plus haut, les 150.-, c'était aussi Minergie neuf, et c'était au final évalué trop haut.
T'habite un 11 pièces ?

ylyad
26/11/2015, 08h04
Je paie dans les 250 balles (avec eau chaude et chauffage) mais dans un immeuble qui a 40 ans - restauré, certes mais on est loin du Minergie - avec un grand espace vert bien entretenu et ascenseur... Dans votre cas, ça mérite au minimum une explication (ça sent la grosse fuite d'eau ou un souci avec la chaudière)

Les loyers sont indexés sur le taux hypothécaire de référence (http://www.bwo.admin.ch/themen/mietrecht/00282/00285/index.html?lang=fr). Or, depuis pas mam d'années, il baisse, donc ton loyer... baisse ;) Il semblerait que peu de propriétaires pensent d'eux-mêmes à appliquer cette clause dans ce cas-là :ninja: un petit courrier pour rappel peut être utile.

Mon modèle de lettre:

Sehr geehrte Damen und Herren

Den Medien konnten wir entnehmen, dass der Referenzzinssatz für Hypotheken gesenkt wurde.

Wir ersuchen Sie höflich, unsere Nettomiete auf den nächsten Kündigungstermin entsprechend zu reduzieren und dabei auch allfällig noch nicht weitergegebene frühere Hypothekarzinssenkungen zu berücksichtigen.

Sollten Sie unserem Herabsetzungsbegehren nicht oder nur teilweise entsprechen können, bitten wir Sie, uns Ihre Gründe innert der gleichen Frist darzulegen.

Mit freundlichen Grüssen,

Vilmir
26/11/2015, 09h59
Excellente nouvelle! Je vais en parler à chérie ce soir qui s'empressera de faire la demande.
On a un 3 pièces, je trouve les charges aussi très élevées, surtout que l'immeuble est de 2014 en rase campagne. Je suis curieux de voir ce que la démarche de contestation de mon voisin va donner.

davmaster
20/12/2015, 12h46
Salut les expat J'ai 35 ans je suis ingénieur info (.net) en province

J'ai besoin d'un nouveau challenge et surtout d'épanouissement ... Pensez vous l'expatriation en suisse comme une option viable ( même à 35 ans ) en 2016 ? prenant en compte le fait que j'ai femme et 2 enfants qui devront vivre dans un premier temps sur mon salaire, le temps de se poser que ma femme retrouve un emploi ( aide soignante) .

L'important c'est de trouver un cadre de vie sympa pour mes enfants et bien évidement avoir un niveau de vie supérieur au notre actuellement ( salaire de 33k en france)

Coté salaire justement , un salaire de 100k francs suisses bruts est il possible ? ou carrément impossible. Et est-ce vraiment si contraignant d’être frontalier, même avec un salaire convenable ?

Vilmir
20/12/2015, 15h33
Salut,
J'ai pris la direction de la Suisse à 35 ans, avec ma compagne et sans enfants l'an passé. Je ne le regrette absolument pas et j'aurai du mal à envisager un retour en France.
Les salaires varient en Suisse comme en France, en fonction de la région, du milieu dans lequel tu évolues et du niveau de sexiness de ton CV.
Je peux te dire d'expérience:

un ingénieur logiciel de 5-10 ans d'expérience vaut un peu plus que 100k sur Zurich. Un peu moins sur Bâle. Les salaires varient beaucoup de boite en boite, canton en canton...
il me reste bien plus de pognon à la fin de l'année à Zurich qu'à Paris. Tu peux comparer mon analyse de budget: Paris (http://forum.canardpc.com/threads/98255-Topic-des-salaires-et-des-carri%C3%A8res-Les-SouSous-dans-la-popoche?p=9187189&highlight=#post9187189) -> Zurich (http://forum.canardpc.com/threads/98255-Topic-des-salaires-et-des-carri%C3%A8res-Les-SouSous-dans-la-popoche?p=9190802&viewfull=1#post9190802)
les taxes sont basses en Suisse, elle dépendent des cantons d'habitation. Zurich taxe 100k à environ 10% par exemple sans compter les réductions dues aux frais, enfants à charge etc. Tu peux voir les différentes estimations ici: Comparis (https://fr.comparis.ch/steuern/quellensteuerrechner/default.aspx)
administrativement parlant, le déménagement est facile, même si tu as une voiture à importer
la Suisse est un pays magnifique, mais montagnard à mort. Si tu aimes ce genre de paysage et la neige, tu vas être aux anges. Mais rassures toi, il fait bien chaud en été
ne pas parler l'allemand est un sacré handicap pour la Suisse alémanique. Plus la boite est internationale, moins c'est un problème
les candidatures spontanées ont l'air de mieux marcher qu'en France. Tu ne trouveras pas beaucoup de postes sur les sites de recherche de job

davmaster
20/12/2015, 16h14
Merci pour ton retour ,

Ok donc pour les salaires ça semble plutôt intéressant , surtout que je pars de bas ici ..

A première vue, j'envisage plutôt le coté Genève pour bosser . Par contre je remarque que la majorité des offres sur les sites d'emplois ne donne pas le salaire . Je devrais envoyer mon CV sur des sites pour me faire démarcher ? Ou les réseaux sociaux sont ils efficaces ?

Le point d'interogation, c'est si je dois habiter en France ou pas notamment pour la scolarité des enfants

Vilmir
20/12/2015, 19h56
Je ne connais pas la situation à Genève, humble.jok travaille là-bas.
Je pense, à prendre avec des pincettes, que tu dois au moins viser 100k brut.

Au début j'ai utilisé les job boards listé ici:
http://www.travailler-en-suisse.ch/emploi-suisse/offres-emploi-suisse/portail-offres-emplois-suisse

J'ai obtenu quelques contacts et 1 entretien en 8 mois par ce biais. J'ai fini par lâcher ce genre de site pour attaquer directement les entreprises de la région de Zurich. Google m'a permit de trouver quelques boites, j'ai ensuite postulé directement sur le site careers de ces entreprises.
En 2 mois j'ai décroché 1 entretien chez Sonova, et j'ai été embauché. Depuis ça se passe bien.

Sur linkedin, j'avais mis clairement une recherche de poste en Suisse. Quelques recruteurs m'ont contacté mais ça n'a jamais débouché sur un truc concret.

Depuis que je suis localisé à Zurich sur linkedin, j'ai eu quelques contacts directs avec des propositions intéressantes.
Je ne pense pas que les recruteurs aillent chercher en dehors de Suisse sur linkedin.

Zapp le Grand
22/12/2015, 10h21
Bonjour à tous.

Je vais peut-être passer prochainement un entretien pour un poste se situant dans la ville d'Archamps (complètement collé à la frontière si j'en crois nos amis de google)

Etant côté France, le salaire n'est pas mirobolant (en gros, c'est équivalent à un salaire en région parisienne), mais étant justement près de la frontière, j'ai vu que les prix de l'immobilier étaient aux aussi proches de la région parisienne. Est-ce qu'un canard connaitrait un peu cette zone? voir si niveau habitation, il y a des bons plans, et si le reste est moins cher que la vie parisienne?

Merci d'avance :)

Praetor
22/12/2015, 15h34
Petit indice (http://www.territoires.gouv.fr/un-nouveau-zonage-a-b-c-applicable-des-le-1er-octobre-2014-pour-certains-dispositifs) :p

(regarde la zone A)

Cedski
23/12/2015, 19h33
Bonjour à tous.

Je vais peut-être passer prochainement un entretien pour un poste se situant dans la ville d'Archamps (complètement collé à la frontière si j'en crois nos amis de google)

Etant côté France, le salaire n'est pas mirobolant (en gros, c'est équivalent à un salaire en région parisienne), mais étant justement près de la frontière, j'ai vu que les prix de l'immobilier étaient aux aussi proches de la région parisienne. Est-ce qu'un canard connaitrait un peu cette zone? voir si niveau habitation, il y a des bons plans, et si le reste est moins cher que la vie parisienne?

Merci d'avance :)

Non, t'es un peu baisé là... Disons que tu auras un niveau de vie proche de la RP (loyer locaux, toussa....), les embouteillages en moins (si tu ne vas pas habiter vers Thonon...), mais la qualité de vie en plus quand même, surtout si tu aimes la montagne... Donc le bilan est malgré tout positif.
Et oui Archamps, c'est à deux pas de la frontière, au sens propre.

davmaster
24/12/2015, 19h57
Rapide calcul, en raisonnant uniquement pouvoir d'achat.

Si en France un couple avec deux salaire a 3500 euros de revenus NET avec 900 euros de loyer

Si j'ai la possibilité en Suisse d'avoir un salaire de 100K Chf Brut soit 6800Chf Net Mensuel (Ingénieur .NET 35 ans marié deux gosses) + ma femme à 35000Chf ( fourchette mini ?Aide soignante ) Brut annuel soit 2500 Chf NET ça fait un total de 9300Chf NET/Mensuel.

A ça je dois soustraire les différents régimes d'assurance maladie ( 1000Chf pour 4 est suffisant ?)

Un logement à environ 3000Chf pour avoir l'équivalent de ce que j'ai actuellement, l'objectif recherché c'est la qualité de vie pour ma famille.

En gros coté Suisse il reste 5000Chf le logement et assurance santés payées
En France il me reste 2500 Euros pour les mêmes dépenses

Sachant que si le niveau de vie est 30% plus cher.

Qu'en pensez vous ?

dYnkYn
25/12/2015, 10h54
Le calcul est assez juste. Il faut encore ajouter la prévoyance vieillesse à 14'000.- par an (mais c'est facultatif) et les impôts (compte 1.5 x ton salaire mensuel).

davmaster
25/12/2015, 12h12
Il me semble que le simulateur que j'ai utilisé, le salaire indiqué est NET d’impôt.

Lennyroquai
25/12/2015, 12h16
Bonjour à tous.

Je vais peut-être passer prochainement un entretien pour un poste se situant dans la ville d'Archamps (complètement collé à la frontière si j'en crois nos amis de google)

Etant côté France, le salaire n'est pas mirobolant (en gros, c'est équivalent à un salaire en région parisienne), mais étant justement près de la frontière, j'ai vu que les prix de l'immobilier étaient aux aussi proches de la région parisienne. Est-ce qu'un canard connaitrait un peu cette zone? voir si niveau habitation, il y a des bons plans, et si le reste est moins cher que la vie parisienne?

Merci d'avance :)

Archamps, c'est le monde parallèle.
Tu as effectivement des prix de porc à cause de la frontière qui est a côté... mais des salaires "Français"

Malheureusement, a moins d'un gros coup de bol, tu vas devoir t'éloigner un peu d'Archamps pour retourner dans le raisonnable (15 Km suffiront), genre Cruseilles (si tu aimes les patelins genre Silent Hill :P )

- - - Mise à jour - - -


Il me semble que le simulateur que j'ai utilisé, le salaire indiqué est NET d’impôt.

- Pour ta femme : je trouve le salaire vachement bas (mais je suis pas trop documenté là-dessus)
- 1000 Chf de Lamal à 4 : pas sûr non plus, mais tu risques d'être un peu au dessus
- Tu penses viser quelle zone pour ton habitation ? car le canton de Genève, c'est un peu la guerre à ce sujet ?

Praetor
25/12/2015, 12h39
Habiter à Genève c'est tendu du slip, à moins d'avoir de gros moyens ou des relations.

Vous savez ce qu'est un nyonnais? Un genevois qui a trouvé à se loger :ninja:

davmaster
25/12/2015, 12h55
Archamps, c'est le monde parallèle.
Tu as effectivement des prix de porc à cause de la frontière qui est a côté... mais des salaires "Français"
- - - Mise à jour - - -

- Pour ta femme : je trouve le salaire vachement bas (mais je suis pas trop documenté là-dessus)
- 1000 Chf de Lamal à 4 : pas sûr non plus, mais tu risques d'être un peu au dessus
- Tu penses viser quelle zone pour ton habitation ? car le canton de Genève, c'est un peu la guerre à ce sujet ?


Moi aussi je trouve bas, seulement j'ai tapé la fourchette mini car j'ai cru comprendre que la reconnaissance des diplômes dans le domaine de la santé c'est compliqué.
Si elle arrive déjà à trouver à cette fourchette basse en attendant son équivalence de diplôme ce sera déjà ça

Pour l'habitation c'est effectivement très compliqué aussi.
Coté suisse un truc sympa c'est 4500 Chf ( je ne souhaite pas mettre mes enfants en appartement ) donc ça risque d’être tendu avec 10000chf de revenu .... A part si vous connaissez des coins mieux lotis en suisse

coté français à vrai dire je regarde les offres et les prix commences à baisser vers cranves, je me demande aussi si c'est intéressant.

Peut être que je devrais élargir ma recherche d'emploi vers un autre canton ? ( Neuchâtel , Bern ? ou sion ?)

Praetor
25/12/2015, 19h02
Bern t'as intérêt à parler allemand.

Pour Genève, si tu veux habiter en Suisse, regarde vers Nyon ou Gland, ça commence à devenir abordable.

Dianabolik
25/12/2015, 22h28
Après faut également comprendre les Suisses qui voient affluer une main d’œuvre cheap qui fait baisser les salaires, c'est le principe de l'immigration, les francais ne sont pas une plus-value, les Suisses n'envient rien a la France...
Et pour habiter en zone frontalière, pardonnez mon langage mais il n' y a pas plus con qu'un frontalier a la sortie de l'usine... une arrogance et un manque de respect pour les autres... comme si tout le monde gagnait 3000 euros par mois ^^
Alors vive la démocratie suisse et les referendums, l'UDC n'est pas honteux et question populisme, nous français, avons les politiciens que nous méritons... Valls, Sarko et Hollande, une bonne brochette de cons.

ylyad
25/12/2015, 23h21
@davmaster: pas grand-chose à rajouter par-rapport aux propos de Vilmir et Praetor (voire Dianabolik...), sauf un truc: la maison individuelle, c'est du pur luxe en Suisse, même l'appart' en rez-de-jardin c'est une rareté, donc il va faloir sérieusement envisager à réfléchir à ce critère parce que ça va méchamment te bloquer, pour une mauvaise raison. Visite des apparts, tu vas te rendre compte des différences avec les merdes d'IdF et tu vas reconsidérer le sujet. Rien ne t'empêche de déménager dans 2-3 ans, quand tu sauras où tu souhaites vraiment habiter, les écoles, les impôts, la vue, etc. voire pour une maison mais pour le moment, n'en fais pas un critère bloquant, ça va te limiiter monstrueusement vu le marché immobilier auotur de Genève, pour pas grand-chose...

Praetor
26/12/2015, 00h43
Les maisons c'est jouables, mais pas à Genève, c'est clair. Au-delà de Lausanne ça devient abordable, vers Yverdon ou dans le canton de Fribourg. J'ai plein de collègues qui ont des maisons, mais ils sont dans la cambrousse.

Dianabolik
26/12/2015, 03h12
@davmaster: pas grand-chose à rajouter par-rapport aux propos de Vilmir et Praetor (voire Dianabolik...), sauf un truc: la maison individuelle, c'est du pur luxe en Suisse, même l'appart' en rez-de-jardin c'est une rareté, donc il va faloir sérieusement envisager à réfléchir à ce critère parce que ça va méchamment te bloquer, pour une mauvaise raison. Visite des apparts, tu vas te rendre compte des différences avec les merdes d'IdF et tu vas reconsidérer le sujet. Rien ne t'empêche de déménager dans 2-3 ans, quand tu sauras où tu souhaites vraiment habiter, les écoles, les impôts, la vue, etc. voire pour une maison mais pour le moment, n'en fais pas un critère bloquant, ça va te limiiter monstrueusement vu le marché immobilier auotur de Genève, pour pas grand-chose...

Il a quoi mon propos? Pensée unique obligatoire? Faut le dire!
De plus on est dans le bistrot, endroit parfait pour donner des opinions autour d'une bière.
Après s'il faut écrire une thèse... et égrener les raisons qui font qu'on aime un truc.. ou pas...
Désolé pour les accents sur les a, je suis pas en France et je corrige juste ce que le correcteur voit sinon il faut une plombe pour écrire...

Lennyroquai
26/12/2015, 09h40
Moi aussi je trouve bas, seulement j'ai tapé la fourchette mini car j'ai cru comprendre que la reconnaissance des diplômes dans le domaine de la santé c'est compliqué.
Si elle arrive déjà à trouver à cette fourchette basse en attendant son équivalence de diplôme ce sera déjà ça

Pour l'habitation c'est effectivement très compliqué aussi.
Coté suisse un truc sympa c'est 4500 Chf ( je ne souhaite pas mettre mes enfants en appartement ) donc ça risque d’être tendu avec 10000chf de revenu .... A part si vous connaissez des coins mieux lotis en suisse

coté français à vrai dire je regarde les offres et les prix commences à baisser vers cranves, je me demande aussi si c'est intéressant.

Peut être que je devrais élargir ma recherche d'emploi vers un autre canton ? ( Neuchâtel , Bern ? ou sion ?)

Alors déja, par rapport au post de Dianabolik :
Au niveau IT, les frontaliers ont "relativement" la paix, car la demande est tellement colossale... les banques ont retirés les frontaliers des postes IT y'a quelques années et ca a été un tel bordel (combat de salaires entre Genève et Lausanne, ca devenait n'importe quoi)
En tant qu'ingé .NET, tu devrais être tranquille en ce moment, vu que c'est assez courtisé (et vu la tendance très applicative de l'IT à Genève, l'avenir me semble bien pour toi).
Et encore une fois, la demande est tellement grande... tu auras beaucoup plus de postes en placement ou en SSII, mais un accès a des clients finaux sans trop de problèmes.

Au niveau logement, Genève c'est la guerre... mais vraiment. Les listes d'attente font des kms
Et effectivement, tu n'as guère le choix (a moins de palper du diamant) que de voir "aux alentours". Les endroits qui ont le plus la côté en ce moment sont dans les alentours de Gland et Nyon, comme ca tu as l'avantage de pouvoir arroser Genève et Lausanne, ce qui offre de bonnes perspectives de taf en plus.

Ou alors tu peux viser les patelins Français autour de Genève, où là tu auras un plus haut niveau de vie grâce au taux de change (je pense pas qu'il existe d'endroits où tu seras perdant) Avec bien sur le fait que tout peut changer du jour au lendemain.

ylyad
26/12/2015, 11h05
Il a quoi mon propos? Pensée unique obligatoire? Faut le dire!
De plus on est dans le bistrot, endroit parfait pour donner des opinions autour d'une bière.
Après s'il faut écrire une thèse... et égrener les raisons qui font qu'on aime un truc.. ou pas...
Désolé pour les accents sur les a, je suis pas en France et je corrige juste ce que le correcteur voit sinon il faut une plombe pour écrire...
La question visait surtout des réponses pratiques (logement, argent, etc.) donc je doute que ton propos l'aide beaucoup sur ces points ;) après, il donne aussi une idée de ce que peut être l'ambiance locale, notamment le sujet des frontaliers qui est plutôt sensible - surtout à Vaud et Genève mais aussi côté français - c'est pour ça que je t'avais cité et pas ignoré.

Et je maintiens, la maison, ça va être extrêmement cher à moins de vouloir faire énormément de bornes surtout en cherchant à l'arrache sans être du coin. Il vaut beaucoup mieux prendre un appart' correct pour apprendre à connaître la région et se donner le temps de chercher sans se précipiter.

davmaster
26/12/2015, 11h24
Ok Ok , merci pour vos réponses.
De toute façon je ne cherche pas à habiter à Genève même , je recherche un bled à environ 30 minutes en transport de la ville que ce soit en France ou en Suisse.

Coté Francais, en haute-Savoie je trouve des logements qui correspondent à notre besoin pour un budget approximatif de 2000Euros : http://www.leboncoin.fr/locations/offres/rhone_alpes/haute_savoie/?f=a&th=1&mrs=1500&ret=1

En suisse, c'est environ 3000Chf https://fr.comparis.ch/immobilien/result/list?requestobject=%7B%22DealType%22%3A10%2C%22Sit eId%22%3A0%2C%22RootPropertyTypes%22%3A%5B%221%22% 5D%2C%22PropertyTypes%22%3A%5B%5D%2C%22RoomsFrom%2 2%3Anull%2C%22RoomsTo%22%3Anull%2C%22FloorSearchTy pe%22%3A0%2C%22LivingSpaceFrom%22%3A%22100%22%2C%2 2LivingSpaceTo%22%3Anull%2C%22PriceFrom%22%3A%2215 00%22%2C%22PriceTo%22%3A%223000%22%2C%22ComparisPo intsMin%22%3A0%2C%22AdAgeMax%22%3A0%2C%22AdAgeInHo ursMax%22%3Anull%2C%22Keyword%22%3A%22%22%2C%22Wit hImagesOnly%22%3Anull%2C%22WithPointsOnly%22%3Anul l%2C%22Radius%22%3Anull%2C%22MinAvailableDate%22%3 A%221753-01-01T00%3A00%3A00%22%2C%22MinChangeDate%22%3A%221753-01-01T00%3A00%3A00%22%2C%22LocationSearchString%22%3A %22Nyon%22%2C%22Sort%22%3A3%2C%22HasBalcony%22%3Af alse%2C%22HasTerrace%22%3Afalse%2C%22HasFireplace% 22%3Afalse%2C%22HasDishwasher%22%3Afalse%2C%22HasW ashingMachine%22%3Afalse%2C%22HasLift%22%3Afalse%2 C%22PetsAllowed%22%3Afalse%2C%22MinergieCertified% 22%3Afalse%2C%22WheelchairAccessible%22%3Afalse%2C %22LowerLeftLatitude%22%3Anull%2C%22LowerLeftLongi tude%22%3Anull%2C%22UpperRightLatitude%22%3Anull%2 C%22UpperRightLongitude%22%3Anull%7D

Et effectivement si la maison n'est pas possible, l'appart sera la solution, l'idée étant tout de même d'éviter de faire subir deux déménagementsen tres peu de temps aux gosses avec les problématiques que ça représente sur la scolarité.

Vilmir
26/12/2015, 12h46
Salut les canards.
J'ai reçu mon premier 13ième mois complet ce mois-ci. J'ai eu la petite surprise de voir mon taux d'imposition de l'impôt à la source jumper méchamment, réduisant la somme nette par rapport à ma prévision.
La prochaine fois, je lirai plus en détail la législation, qui précise bien que l'imposition à la source est calculée par mois et pas par année.

J'attends ma prime de juin moins sereinement du coup :(

Praetor
26/12/2015, 20h15
Oué, le mois du 13e ou de la prime ca tabasse sévère. Tu peux demander à faire une "nachträgliche ordentliche Veranlagung" qui te permettra aussi de déduire tes frais de transport (entre autres) car il me semble que ta femme et toi en avez pas mal. C'est à dire que tu fais une declaration normale à posteriori et le fisc te remboursera l'éventuel trop perçu ( ou te demandera le manque :p). Regarde sur le site de ton canton ou demande à un fiduciaire pour voir si ça vaut le coup.

Vilmir
26/12/2015, 20h53
Yes merci Praetor, j'ai programmé ça pour janvier. J'ai cru comprendre qu'on avait jusque mars pour le faire.

Est-ce que ça se fait de demander à son employeur d'étaler les primes sur 12 mois dans le futur?

ylyad
27/12/2015, 00h16
Pas mieux que Praetor, considère ça comme une avance au fisc, rien de plus. Je ne sais pas trop chez toi mais à Zug, ils remboursent en 2 mois. Et pour l'étalement, je dirais: non pour le 13e mois, éventuellement pour la prime.

Praetor
27/12/2015, 00h26
A saint-Gall ils ont mis un an à me répondre que ce qu'ils me devaient étant une petite somme, ils ne me rembourseraient pas :p

(Ok, c'était 20 CHF, mais quand même)

TheProjectHate
30/12/2015, 10h46
Après faut également comprendre les Suisses qui voient affluer une main d’œuvre cheap qui fait baisser les salaires, c'est le principe de l'immigration, les francais ne sont pas une plus-value, les Suisses n'envient rien a la France...
Et pour habiter en zone frontalière, pardonnez mon langage mais il n' y a pas plus con qu'un frontalier a la sortie de l'usine... une arrogance et un manque de respect pour les autres... comme si tout le monde gagnait 3000 euros par mois ^^
Alors vive la démocratie suisse et les referendums, l'UDC n'est pas honteux et question populisme, nous français, avons les politiciens que nous méritons... Valls, Sarko et Hollande, une bonne brochette de cons.


Il a quoi mon propos? Pensée unique obligatoire? Faut le dire!
De plus on est dans le bistrot, endroit parfait pour donner des opinions autour d'une bière.
Après s'il faut écrire une thèse... et égrener les raisons qui font qu'on aime un truc.. ou pas...
Désolé pour les accents sur les a, je suis pas en France et je corrige juste ce que le correcteur voit sinon il faut une plombe pour écrire...

The benji3t is strong with this one.

Vilmir
30/12/2015, 11h58
A propos du remboursement de trop-payé à la source, un collègue a mis 18 mois à se faire rembourser à ZH. Il ne savait pas que les pensions alimentaires envoyées à l'étranger étaient déductibles.
Ce n'est pas très grave si cela nous arrive, l'important est que nous sachions en gros chaque année combien les impôts vont peser sur notre budget.

Je vais aller voir ma RH avant de faire la démarche.
Une fois déclarée pour l'année N, est-ce que cela change le prélèvement à la source pour l'année N+1? Ou faut-il chaque année payer la même somme, déclarer les charges supplémentaires et attendre le remboursement?

Autre question: je vais peut-être dépasser le plafond de l'imposition à la source l'an prochain. D'après ce que j'ai compris, je vais devoir passer à une déclaration normale comme les suisses et les permis C. Est-ce que cela change en cours d'année ou à l'exercice suivant?

Praetor
30/12/2015, 21h22
Ça ne changera pas le prélèvement à la source. Ton employeur applique chaque mois la grille en fonction de ce qu'il te verse (de ta situation familiale, religieuse et si ton conjoint travaille), le reste il s'en tape.
Si écart il y a, la régularisation se fait a posteriori.

Si tes revenus de l'an N dépassent le plafond, tu fais en N+1 une déclaration normale de tes revenus de l'an N. Tu seras quand même prélevé à la source, sauf que la déclaration a posteriori n'est plus facultative mais obligatoire, c'est tout ce qui change. Le vrai régime normal tu l'auras avec le permis C.

ylyad
30/12/2015, 23h55
Pas mieux que Praetor. Ton prélèvement à la source, c'est un taux défini et public, tu ne peux pas le changer. Et la déclaration, c'est juste le truc facultatif (pour la crèche ou les frais de déplacement) qui devient obligatoire mais ça ne change rien à l'impôt à la source. Le vrai changement c'est maintenant avec le permis C ou l'achat de ta résidence principale.

Sarys
04/01/2016, 12h54
Yop.
Je bosse en suisse depuis maintenant plus d'un an en CDI, et je chercherai un site / documentation pour bien me situer niveau salaire par rapport à un poste occupé.
Je trouve rien là dessus, pis faut dire que mon métier étant assez rare au pays des helvètes, j'ai du mal à voir quel salaire je peux prétendre (je m'occupe de tout ce qui est audio pour ma boite).

Les négociations de salaire sont pour bientôt, et je compte bien faire péter un crédit pour acheter une barraque d'ici peu, donc toute augmentation sera la bienvenue. :lol:
Mais, par principe, j'aimerai me faire entroubaner un minimum, si tu vois ce que je veux dire. ;)
(je suis niveau bac+4, avec 3-4 ans d'xp, et suis à 4K CHF brut).

Vilmir
04/01/2016, 13h48
Merci pour vos feedbacks. Je vais voir avec les autres expats si on peut faire une demande groupée de répartition du bonus en juin pour éviter de perdre gros avec l'imposition calculée mensuellement.

Praetor
04/01/2016, 13h54
(je suis niveau bac+4, avec 3-4 ans d'xp, et suis à 4K CHF brut).

Tu te fais niquer :p 4k brut / mois à temps plein c'est ce que gagne un equipier chez McDo.

Tape Salarium dans Google pour un comparateur.

Sarys
04/01/2016, 14h02
Merci Praetor du tuyau.
Je savais que je me faisais enfler, mais pas d'autant :|

La prochaine négociation va être tendax :ninja:

ylyad
04/01/2016, 14h08
Tu connais ce site? http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen/03/04/blank/key/lohnstruktur/salarium.html ou celui-ci? http://www.lohn-sgb.ch/index.F.html (pas certain que les données soient très différentes).

Si ton job est un truc pointu et rare, il risquera cependant de ne pas être référencé... Dans ce cas, il faut peut-être se renseigner auprès des organismes de formation pour ce type de job et leurs associations d'anciens élèves le cas échéant.

Tout ce que je peux te dire, c'est que 4000 CHF brut mensuel pour la Suisse, c'est bas dans l'absolu. Pour donner un ordre d'idées: http://www.lidl.ch/fr/3219.htm :ninja:

Praetor
04/01/2016, 14h49
4k brut / mois c'est le minimum legal à Neuchatel (mais c'est un canton de dangereux gauchistes). Et ce n'est pas un canton où la vie est particulierement chère... T'es dans quel coin?

Sarys
04/01/2016, 15h37
je bosse sur Genève.

Après le problème avec ces simulateurs, c'est que je sais pas vraiment quoi remplir pour le niveau d'étude (formation pro équivalent niveau 2, donc normalement bac+3/4).
Le métier "connu" qui se rapproche le plus de mes compétences, c'est ingénieur du son. Et c'est pas classé :lol:

En France, j'étais à 1400 net Mensuel via le régime intermittent après 2 ans d'xp. Mais bon c'était une boite qui est connue pour mal payer ses employés, et faire un max de CDD intermittent pour un peu toutes ses branches artistiques.
Et pour trouver un "salaire moyen", c'était quasi impossible, les 3/4 de la profession étant soit dans l'intermittence, soit indépendant au salaire journalier.
Puis les sondiers n'aiment pas trop parler argent entre eux. :tired:

Pour Lidl, ouais. J'avais vu une annonce à 4K pour une caissière à la coop de La Praille quand je suis arrivé dans la boite, ça fait mal à l'égo. Mais bon, je me suis dis qu'il valait mieux attendre un peu histoire de mettre les burnes sur la table de mixage, de me rendre indispensable, etc. Si tu veux je me prépare à une négociation un peu plus sérieuse. L'idée est de négocier intelligemment (et d'arrêter d'être sous-payé). Il me manque juste un argument "salaire moyen" pour mieux préparer le marchandage.

Là sur l'estimation, ça me donne ça. Ça vous paraît crédible / juste ?

Formation : Formation pro supérieure
Exigence : Connaissance prof. Specialisées
Sans fonction de cadre
Age : 27 piges
Ancienneté dans l'entreprise : 1

Estimation : 4480 (25%) / 5810(50%) / 6840(75%) (dans l'arc d'un qui la tiens, deux Lémanique)

znokiss
05/01/2016, 15h37
Tiens, je connaissais pas ces comparateurs. On dirait que je suis dans le fond du rebut de la limite basse...
Quoique, mettre Jura dans le même sac que Berne, c'est... euh... ben pas la même chose, quoi.

Vilmir
06/01/2016, 01h20
J'ai testé aussi le comparateur, et punaise je suis très en dessous de la médiane.

Médiane: 12 405 CHF / mois
Moi: 9800 CHF / mois !!!!

Quand je pense que j'ai envoyé bouler Roche et Microsoft l'an passé...

Zapp le Grand
06/01/2016, 16h20
Bon, premier entretien OK pour un poste en plein Genève...J'attends la réponse du client. On croise les doigts...Madame est déjà en train de regarder les billets d'avions pour les Bahamas :)

Sarys
07/01/2016, 17h43
Merde comme on dit !

Vilmir
13/01/2016, 15h24
Je suis en train de me poser de sérieuses questions sur le niveau de mon salaire.

J'ai refait une estimation sur Salarium:
https://www.gate.bfs.admin.ch/salarium/public/index.html#/calculation?regionCode=4&nogaId=72&skillLevelCode=25&mgmtLevelCode=1&weeklyHourValue=42&educationCode=1&ageCode=36&workYearsCode=1&companySizeCode=3&month13SalaryCode=1&specialFeesCode=1&hourSalaryCode=0

Je suis en dessous de la médiane pour le permis B de près de 70%, faisant de moi un vénérable clochard de l'industrie logicielle zurichoise.

Est-ce que les chiffres indiqués dans la simulation que j'ai passé en lien vous paraissent plausibles? Ou sont-ils violemment fumés?

ylyad
13/01/2016, 15h51
T'es certain pour le cadre moyen/supérieur? Ca veut dire Directeur ou Staff Manager pour donner un ordre d'idées...
Edit: et ça dépend aussi de ta formation - je ne me souviens plus mais UNI/EPF, c'est un peu l'équivalent Polytechnique/Normale Sup ici...
Enfin, la branche, t'es sûr de toi?

Vilmir
13/01/2016, 16h29
Merci Ylyad, encore une fois je n'ai pas passé suffisamment de temps à lire les instructions, j'ai considéré que j'étais cadre sup alors que je n'ai que la responsabilité technique et stratégique d'un point particulier de ma division. Je corresponds au niveau 3.

J'ai un diplômé d'ingé français, mais pas d'une école du top 10, du coup ça correspond plus à du HES? Est-ce que ça reste du "Master of Science"?

Ma boite (http://www.sonova.com/en)conçoit et fabrique des prothèses auditives, ainsi que le logiciel pro pour les calibrer. Je bosse dans le département R&D. Ca peut potentiellement correspondre aux secteur 26, 72.
Entre 26 et 72 il y a une grosse différence de médiane, en faveur de 26.

Tu mettrai ma boite dans quelle catégorie?

ylyad
13/01/2016, 17h16
Les HES délivrent des Masters, donc je pense que ça correspond bien. Et oui, industrie électronique, c'est le truc que j'avais en tête pour toi, de mémoire et avec un peu de chance.

https://www.gate.bfs.admin.ch/salarium/public/index.html#/calculation?regionCode=4&nogaId=26&skillLevelCode=25&mgmtLevelCode=2&weeklyHourValue=42&educationCode=6&ageCode=36&workYearsCode=0&companySizeCode=3&month13SalaryCode=1&specialFeesCode=1&hourSalaryCode=0

Du coup, ça correspond à peu près, non?

Vilmir
13/01/2016, 20h15
à 200 balles par mois près oui je suis dans la médiane. Merci!
Ca m'a pas mal soulagé de le constater cette aprem. En ce moment, je doute pas mal d'un avenir intéressant dans cette société pour moi, penser que j'étais gravement sous-payé me donnait très envie de partir au clash.

ylyad
13/01/2016, 22h05
Apprends l'allemand :ninja: Un peu plus sérieusement (et je ne connais pas ton niveau d'allemand): montrer que tu fais des efforts sur ce point particulier, c'est un avantage considérable dans le coin. T'as pas forcément besoin d'un niveau énorme, mais de prouver ta démarche avec des certifs, des niveaux (un pote à moi publie son score Duolingo sur LinkedIn par exemple).

L'autre truc à savoir en Suisse: le certificat de travail est super important vu qu'il y a une évaluation qualitative. Dès lors, si t'as une vraie bonne note à ton entretien annuel (genre un truc au-dessus de l'appréciation normale), c'est le bon moment pour demander un certificat intermédiaire. De même, quand ton manager change de job (interne ou externe) et que ça se passait bien, il faut demander un certificat intermédiaire. Pareil si toi tu changes de job en interne et que ça se passe correctement avec ton manager. Pour le reste et notamment quand tu viens de France donc sans certificats antérieurs (hormis le truc légal minimum), demande des recommendations sur LinkedIn à tes anciens boss/clients/équipiers/copains/etc.

Vilmir
14/01/2016, 01h24
Raf, tu m'as fait découvrir un outil.
C'est un excellent concept pour valoriser une expérience, de façon normalisée. Justement on se disait ce weekend avec ma compagne, que depuis notre diplôme on n'avait plus vraiment de moyen d'évaluer rationnellement la performance et les progrès dans la profession.

Mon niveau en allemand est débutant, j'ai pris des cours l'an passé et je vais passer le Goethe A2 en mai, j'ai loupé l'adhésion ce mois-ci. Je devrai m'en tirer pépère, j'ai eu 90% au test blanc.
Je pense que cela devient intéressant quand tu passes le B2, là tu peux vraiment te servir de ton allemand en milieu pro. Il me reste encore pas mal de boulot pour atteindre cet objectif, le B1 est déjà une grosse marche.

Maintenant, pour ce qui est de ma carrière, je suis déjà soulagé de ne pas être sous-payé car je n'avais pas très envie de changer de boite. Je suis dans une phase où je suis un peu désabusé du style de vie en entreprise. J'ai du mal à garder un intérêt pour un seul poste, j'adore découvrir et jouer avec d'autres objectifs.
Je vais tenter de mettre fin à ma carrière d'employé, ça va demander un gros travail de fond en dehors des heures de boulot, c'est sans aucune garantie de fonctionner, mais c'est quelque chose qui me pend au nez depuis des années. D'ailleurs je ne pense pas que ma petite ébauche de plan me permettra de démissionner avant 2017, mais qu'importe il faut que je le tente!

johnclaude
16/01/2016, 09h38
Les certificats de travail, ces tissus de connerie dont la dernière ligne "ce certificat n'est pas codé" est l'équivalent écrit d'un fist fucking pratiqué par un gorille?
Où quand tu fais ton job, le job de ton n+1, l job de ton n+2 plus le job d'un autre employé à ton niveau on sous entend que tu es à peu près capable de faire la moitié de tes attributions?

Oui, les certificats de travail je trouve que c'est une belle invention de fils de dames qui travaillent tard et accessoirement un tissus de conneries.

Lennyroquai
18/01/2016, 12h31
Les certificats de travail, ces tissus de connerie dont la dernière ligne "ce certificat n'est pas codé" est l'équivalent écrit d'un fist fucking pratiqué par un gorille?
Où quand tu fais ton job, le job de ton n+1, l job de ton n+2 plus le job d'un autre employé à ton niveau on sous entend que tu es à peu près capable de faire la moitié de tes attributions?

Oui, les certificats de travail je trouve que c'est une belle invention de fils de dames qui travaillent tard et accessoirement un tissus de conneries.

Toi, un de tes certificats il est encore bien coincé on dirait...
Mais effectivement, c'est vraiment un attrape con... soit le mec qui est fait le certificat est bon joueur et te faire un super certificat "Youpalalaboom"... soit ca se passe mal, et là il a une autoroute pour te pourrir la vie.

Praetor
18/01/2016, 16h05
On peut exiger un certificat neutre qui ne contient que des trucs factuels: description des postes occupés, périodes, formations suivies, etc. sans aucun jugement. Si on reçoit un certificat pourri, on peut le refuser et réclamer un neutre.

Après les recruteurs ne sont pas idiots, si on se pointe avec un certificat neutre ils se douteront bien que ça c'est mal passé, mais ils n'auront pas toutes les saloperies noir sur blanc.

johnclaude
20/01/2016, 22h27
Non mais sur tous mes certificats, il y a une description genre "oui c'est un bon gamin, il sait allumer la lumière tout seul quand il arrive le matin" alors que quand je suis parti ça a été la merde pendant des semaines pour faire le taf. C'est une vaste blague à mon sens les certificats de travail.
Et surtout j'ai pu voir les grilles remplies à l'interne qui sont transmises aux RH pour la rédaction du certificat: j'ai vu ma grille et celle d'un collègue et nos certificats. Si tu n'y connais rien, ça choque pas mais quand tu vois comment c'était expliqué qu'on était les dernières des merdes sur les grilles et le certificat qu'on te remet, là toute l'ironie de "ce certificat n'est pas codé" te saute bien à la gueule.

Zapp le Grand
28/01/2016, 20h38
Hello là-dedans.

J'ai une autre piste pour un poste (tiens marrant à dire ça), par contre, ils demandent une domiciliation suisse obligatoire. Donc pas de frontalier possible.

Ma question est donc simple, est-ce faisable d'habiter en campagne dans une maison tout en travaillant en plein centre de Genève? (que ca soit financièrement ou en terme de transport/trajet voiture)

De fait, y'a t'il un équivalent fiable de seloger.com pour la Suisse? Merci d'avance :

Praetor
28/01/2016, 20h56
Immoscout.ch
Homegate.ch

Pour une maison tu vas devoir pas mal t'éloigner, ou payer cher, mais c'est jouable si passer du temps dans les transports ne te dérange pas.

ylyad
28/01/2016, 23h30
Définis "faisable" en temps de transport. Quand j'habitais en IdF et que je bossais à la Défense, et mon chef habitait derrière les Ulis, sur les hauts de Gif. Donc en gros, N118 et bords de Seine pour lui. De 30 min à 2h selon les jours et l'heure. Parfois, je voyais sa voiture dans le parking le matin et lui finissant sa nuit dans sa caisse après avoir quitté sa maison à 5h pour éviter les bouchons. Il était propriétaire de sa maison. J'étais locataire de mon appartement à Asnières à 20 minutes de vélo (même surface, même nombre de gosses). Lui considérait son mode de vie comme faisable. Moi je considérais même le mien comme limite infaisable.

Je prends deux cas extrêmes mais c'est pour illustrer. Si 1h de transports en commun te semble acceptable, ça devient jouable. Après, franchement, une maison individuelle, c'est pas trop le trip en Suisse, c'est rare et très cher, notamment en location. Vraiment. A ta place, j'essaierais de pas me fixer là-dessus, quitte à se dire que tu déménages deux ans plus tard...

C4nard
01/02/2016, 18h07
Hep les canards suisses (et associés :ninja:),

Il me semblait avoir vu un lien ici même vers un site d'offres d'emplois en Suisse et ma mémoire me dit que Znokiss avait répondu que c'était "une mine d'or"... je crois :w00t:.
Cependant la légendaire recherche du forum ne m'a pas aidé à retrouver le post en question, qu'utilisez-vous pour vos recherches d'emplois ?
De préférence pas un site spécialisé dans l'informatique (on trouve toujours !), mais dans tous les domaines (ou au moins l'agronomie... si quelqu'un a ça sous le coude).

WaT
01/02/2016, 18h20
jobup.ch ?

ylyad
02/02/2016, 00h01
jobscout.ch
jobs.ch
monster.ch

Praetor
02/02/2016, 01h08
http://www.stelle.admin.ch/index.html?lang=fr

:ninja:

Vilmir
02/02/2016, 10h40
J'ai trouvé mon poste actuel sur jobs.ch

znokiss
02/02/2016, 11h17
jobup, pour moi. J'ai été contacté par un cabinet de recrutement après avoir mis mon CV en ligne. Je sortais alors de l'école, quasi sans expérience.

C4nard
02/02/2016, 12h34
Merci pour les réponses ! (bon sauf Praetor :ninja:). C'était probablement jobs.ch finalement, rien d'exotique donc.

Bah
02/02/2016, 12h38
Merci pour les réponses ! (bon sauf Praetor :ninja:). C'était probablement jobs.ch finalement, rien d'exotique donc.

Praetor c'est celui qui t'a filé l'adresse avec les meilleures situations !

Vilmir
02/02/2016, 21h12
Yabon fonctionnaire :ninja:

Bah
03/02/2016, 12h28
Yabon fonctionnaire :ninja:

Surtout à la confédération.

Vilmir
03/02/2016, 15h31
Est-ce que quelqu'un va aux TechDays le 29 février à Baden? J'ai peur d'être tout seul :'(

Zapp le Grand
04/02/2016, 11h59
Tiens, question bête mais importante, ca se passe comment en Suisse pour les forfaits mobile et Internet à la maison? Quand on vient de France avec les tarifs low cost de Free et de B-and-you, ca fait pas trop mal au derche?

Vilmir
04/02/2016, 12h03
La différence est violente en tarif, mais niveau qualité tu ne seras pas déçu. La Suisse est super bien couverte en réseau mobile et la fibre est aussi performante qu'en France.

Mobile:
Je suis passé d'un forfait B&You à 19.90€ à un forfait Sunrise à 65CHF + 15CHF pour les appels illimités France. C'est libre d'engagement à ce tarif. Tu peux ajouter l'achat d'un mobile étalé sur 24 mois pour un prêt pas loin de 0%, mais ça t'engage 24 mois sur le forfait je crois.

Internet Fibre:
On avait du Orange TV+Fixe+Fibre 200Mb pour 44€, on a ici du UPC Cablecom à 90CHF pour juste TV+Fibre 200Mb

En 18 mois, on a eu 12 heures de coupure Internet, un jour de grand déluge. Nos voisins chez Swisscom ont eu une belle coupure de 14 jours. Leur centre local avait pris feu :siffle:

Tu peux aussi aller voir les tarifs de l'opérateur national historique Swisscom, au moins tu riras un peu.

ylyad
04/02/2016, 16h26
Mon abo mobile est 100 balles pour de l'illimité local et un peu de roaming (Sunrise freedom max). Mon abo fibre est à 65 pour du 100/8 (oui, pas symétrique du tout) et, heuh, non, rien de plus (j'ai pas la TV). Oui, :emo:

Praetor
04/02/2016, 18h17
Y a pas la fibre chez moi :emo:
Mais c'est mon employeur qui paye le mobile :cigare:

ylyad
05/02/2016, 07h52
Oh mais t'inquiètes, mon employeur me file une indemnité mobile, calculée sur base Swisscom :cigare: indemntié incluse ni dans les charges ni dans le net imposable, je sais pas ce qu'ils ont fait au fisc local ce jour-là...

Vilmir
05/02/2016, 10h03
Bande de nantis :ninja:

Zapp le Grand
11/02/2016, 10h52
Les HES délivrent des Masters, donc je pense que ça correspond bien. Et oui, industrie électronique, c'est le truc que j'avais en tête pour toi, de mémoire et avec un peu de chance.

https://www.gate.bfs.admin.ch/salarium/public/index.html#/calculation?regionCode=4&nogaId=26&skillLevelCode=25&mgmtLevelCode=2&weeklyHourValue=42&educationCode=6&ageCode=36&workYearsCode=0&companySizeCode=3&month13SalaryCode=1&specialFeesCode=1&hourSalaryCode=0

Du coup, ça correspond à peu près, non?

C'est fiable ce site? Parce que sur les discussions que j'ai en cours, je suis vraiment dans la tranche basse basse selon mon profil...Je ne m'étais pas trop renseigné malheureusement sur le salaire (c'est sorti dès les premiers échanges, en France, on en parle en général un peu plus tard), et franchement, le gain après impots et location en suisse est quasiment nul par rapport à ma situation actuelle.
(pour donner un ordre d'idée, j'étais parti sur un salaire de 9000 brut, alors que le site indique que ca s'approche plus des 10500/11000)

dYnkYn
11/02/2016, 11h47
Attention, il y a Master HES et Master Universitaire. Les HES sont nettement moins bien côtés. Je pense qu'il y a 10% à 20% d'écart entre les deux.

Zapp le Grand
11/02/2016, 12h28
Je viens d'une école d'ingénieur informatique privée d'ile de france (reconnue par l'Etat), j'ai rentré ecole supérieure (donc en dessous des HES pour prendre une fourchette basse)

par contre mauvais copier coller dans mon message, ca serait cette simulation (https://www.gate.bfs.admin.ch/salarium/public/index.html#/calculation?regionCode=1&nogaId=64&skillLevelCode=25&mgmtLevelCode=2&weeklyHourValue=42&educationCode=2&ageCode=34&workYearsCode=1&companySizeCode=3&month13SalaryCode=0&specialFeesCode=0&hourSalaryCode=0)

dYnkYn
11/02/2016, 13h43
Pour mon profil, je suis 30CHf en dessous de la médiane (si ça peut te donner un point de comparaison).

ylyad
11/02/2016, 18h32
Attention, il y a Master HES et Master Universitaire. Les HES sont nettement moins bien côtés. Je pense qu'il y a 10% à 20% d'écart entre les deux.
Oui, pour une formation Suisse... Perso, je dirais qu'un Master d'une très grande écolé française vaut un diplôme de l'Uni suisse, alors qu'un master universitaire ou d'une école "standard" correspondrait plutôt à l'HES - je parle de valorisation du diplôme ici, pas de la qualité de la formation.

Je viens d'une école d'ingénieur informatique privée d'ile de france (reconnue par l'Etat), j'ai rentré ecole supérieure (donc en dessous des HES pour prendre une fourchette basse)

par contre mauvais copier coller dans mon message, ca serait cette simulation (https://www.gate.bfs.admin.ch/salarium/public/index.html#/calculation?regionCode=1&nogaId=64&skillLevelCode=25&mgmtLevelCode=2&weeklyHourValue=42&educationCode=2&ageCode=34&workYearsCode=1&companySizeCode=3&month13SalaryCode=0&specialFeesCode=0&hourSalaryCode=0)
Je pense que le site est fiable. Après, c'est la limite de ce genre d'informations: tu as postulé ou ils viennent te chercher? financent-ils le déménagement? c'est un truc de niche ou ils ont 200 autres candidats? Et surtout: le job t'intéresse-t-il? la perspective de déménager en Suisse? les opportunités d'augmentation/de carrière dans la boite? les extras: primes, bonus, etc.?

Praetor
11/02/2016, 19h02
Attention, "cadre" est bien plus restrictif qu'en France et correspond à des postes où l'on encadre vraiment des gens (responsabilités hiérarchiques). Je suis chef de projet, je gère des budgets à 7 chiffres, mais je n'ai pas le statut cadre :p

Si tu sélectionne l'option "sans fonction cadre" le salaire proposé correspond.

Lennyroquai
11/02/2016, 19h46
Pour info : on se reprend une petite volée de la part des médias...

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/02/10/20002-20160210ARTFIG00167-quand-le-chomage-monte-en-suisse-c-est-la-france-qui-paie.php

https://www.lematin.ch/suisse/La-France-s-inquiete-du-chomage-en-Suisse/story/27154795

http://www.lepoint.fr/monde/le-chomage-en-suisse-coute-cher-a-la-france-10-02-2016-2016957_24.php

:(

dYnkYn
11/02/2016, 19h50
L'article du point présente bien les choses: c'est surtout l'accord qui est un peu mal fait. En tout cas j'apprends quelque chose.

Zapp le Grand
16/02/2016, 18h32
Bon, entretien téléphonique avec un client final (une banque) rapidement. Des trucs à savoir, des erreurs à ne pas commettre (par rapport à un entretien téléphonique avec une société française) ?

D'avance merci :)

Praetor
16/02/2016, 20h00
A Genève? Ce sont des français :trollface:

znokiss
16/02/2016, 20h54
Pour info : on se reprend une petite volée de la part des médias...

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/02/10/20002-20160210ARTFIG00167-quand-le-chomage-monte-en-suisse-c-est-la-france-qui-paie.php

https://www.lematin.ch/suisse/La-France-s-inquiete-du-chomage-en-Suisse/story/27154795

http://www.lepoint.fr/monde/le-chomage-en-suisse-coute-cher-a-la-france-10-02-2016-2016957_24.php

:(
Ben ça va, j'ai l'impression que c'est plutôt les négociateurs français qui sont pointés du doigt. Les frontaliers au chomedu n'ont pas l'air trop critiqué, puisque n'importe qui ou presque dans cette situation ferait la même chose.

Vilmir
17/02/2016, 11h17
@Zapp évites d'imiter l'accent suisse et ça devrait aller.

Lennyroquai
17/02/2016, 14h32
C'est surtout que ce genre d'articles, attire l'attention sur les frontaliers et participe bien à la "stigmatisation". Y'a qu'à voir les commentaires.

Vilmir
19/02/2016, 15h14
Ma boite a annoncé le gel des salaires pour la seconde année consécutive. La direction estime que l'année 2016 verra encore une petite déflation arriver pour le franc suisse, et que donc nous gagnerons tous en pouvoir d'achat sans avoir à augmenter les salaires.

Il reste néanmoins un budget d'augmentation exceptionnelle pour les personnes "prenant plus de responsabilités". Je serai concerné par cette augmentation cette année, bien que mon profil de responsable de l'infrastructure, de la CI et de la release produit n'ai pas changé d'un poil de pouce.

Je reste dubitatif sur cet argument de la déflation. Vous en pensez quoi?

dYnkYn
19/02/2016, 16h05
C'est valable, car l'OFS a effectivement annoncé une déflation pour 2015 et les projections ne prévoient pas une hausse des taux. Personnellement, ça me semble plutôt cohérent.

http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen/05/02.html

Praetor
19/02/2016, 16h49
S'ils tiennent aussi compte de l'inflation quand elle est positive c'est cohérent. Mais je serais étonné que beaucoup d'entreprises le fassent.

Doniazade
19/02/2016, 17h33
S'ils tiennent aussi compte de l'inflation quand elle est positive c'est cohérent. Mais je serais étonné que beaucoup d'entreprises le fassent.
La Suède le fait, ya une augmentation minimale obligatoire basée sur l'inflation.

Jaycie
19/02/2016, 17h40
La Suède le fait, ya une augmentation minimale obligatoire basée sur l'inflation.

Pareil en Belgique, "l'indexation automatique". Sauf que c'est bloqué depuis 2 ans et que en même temps y'a eu une inflation quasi-zéro :p (il me semble que mon salaire a ait diminué suite à une inflation négative, genre en 2009).

Doniazade
19/02/2016, 17h50
On est autour de +2% ces 4 dernières années.

Je viens d'apprendre que ma boite a dépassé les objectifs en 2015 et que donc ma prime sur objectifs va faire plaisir cette année (119% de la base) :wub:

ylyad
19/02/2016, 18h05
L'argument de la déflation et du gain de pouvoir d'achat en Suisse n'est pas un argument, c'est une réalité: c'est la conséquence de la baisse du taux de change en général qui oriente les prix des biens à la baisse (sans compter tout ce qui est acheté/consommé directement à l'étranger, que ce soit Amazon, Carrefour ou les vacances), ainsi que des taux qui baissent (et donc des loyers qui ont baissé). On peut discuter du lien avec les salaires mais d'un autre côté, ton entreprise ne baisse pas les salaires alors qu'il y a pas mal de boites en Suisse qui l'ont fait (oui, il y a pire que le gel des salaires...)

Vilmir
19/02/2016, 19h23
Est-ce que la baisse forcée de salaire en Suisse est légale?

Voilà pourquoi je suis dubitatif:
1) Ok le coût de la vie a mécaniquement baissé en 2016, pour tout le monde
2) Mon entreprise a la plupart de ses frais opérationnels en CHF, elle bénéficie donc aussi de la déflation pour augmenter sa marge bénéficiaire
2) Nous avons battu notre record de CA et de marge bénéficiaire nette au dernier exercice

Je ne suis pas spécialement favorable à une augmentation mécanique de tous les employés indexé sur la marge bénéficiaire. Mais je trouve incohérent de geler les augmentations au mérite, légitimes elles, pour valoriser la montée en compétence des employés sur le simple prétexte que la déflation s'en est chargé.

ylyad
19/02/2016, 19h52
Je ne sais pas pour la baisse du salaire mensuel mais il y a pas mal de boites où le temps de travail est repassé à 40h voire 42h sans compensation salariale, donc bon...

Après, je ne défendais pas ton entreprise mais je vais préciser: il y a deux parties dans leur proposition: il n'y aura pas d'augmentation générale car nous sommes en période de déflation. Or, il n'y a en réalité aucun lien logique entre les deux. L'inflation est une statistique macro-économique qui n'est pas directement liée au contexte de l'entreprise ou à ses salariés. Mais si on est cohérent, il n'y en a pas non plus en cas d'inflation - pour les mêmes raisons. C'est une habitude. Si on l'accepte en période d'inflation, il faut accepter son corollaire en cas de déflation. Sinon, il faut arrêter de considérer qu'une augmentation générale est "normale" en cas d'inflation... Ton deuxième argument 2) :p est à mon avis une bien meilleure raison pour donner une augmentation générale (qui ont tous contribué, de fait) quel que soit le contexte d'inflation.

Bah
19/02/2016, 23h09
Est-ce que la baisse forcée de salaire en Suisse est légale?


A priori la baisse unilatérale de salaire je pense pas que c'est légal vu que c'est un changement du contrat. Par contre si tu es pas d'accord, tu risques simplement de ne recevoir ton ancien salaire que pendant la durée de ta période de préavis de licenciement.

dYnkYn
20/02/2016, 09h49
Est-ce que la baisse forcée de salaire en Suisse est légale?

et


Ma boite a annoncé le gel des salaires

En quoi ne pas augmenter les salaires ce serait les baisser ? Ne pas avoir d'augmentation lors d'une période instable, où le futur est hautement volatile alors qu'en plus il y a une baisse des prix à la consommation, je vois vraiment pas où se trouve le problème.

Vilmir
20/02/2016, 15h10
Le problème est que dans notre secteur, il n'y a aucune recession. Nous sommes passés numéro 1 monde l'an passé, les prévisions de vente sont au beau fixe.
Je suis d'ailleurs à peu près sûr que le board va grassement se rémunérer en bonus pour se féliciter de ce succès...

Dreffan
24/02/2016, 10h52
Vilmir, tu travailles dans quel secteur ? :p
Comme je vais devoir refaire une formation, autant choisir qqchose qui va bien.

Vilmir
24/02/2016, 14h31
Les appareils médicaux destinés aux personnes ayant dépassé depuis longtemps la date de péremption normalement attribuée par la nature.
Comme le nombre de ces personnes augmente chaque année, le marché croit mécaniquement :cigare:

Vilmir
05/04/2016, 16h46
J'ai eu aujourd'hui au taf, une nouvelle raison d'aimer travailler en Suisse.

Je suis responsable de notre déploiement d'applications chez les clients. En gros je maintiens un projet InstallShield pour plusieurs produits.
Notre plus gros client Business a fait une requête de compatibilité avec Microsoft SCCM pour le déploiement automatisée de notre app dans leurs bureaux.
Je ne connais que vaguement SCCM, mais comme je suis capable de faire des recherches sur le web, j'ai eu la confirmation qu'un setup.exe InstallShield peut se déployer de façon silencieuse - sans interface, et que SCCM est compatible avec en général.
Bon malgré tout, nous avons quelques particularités qui m'amenaient à douter que la réponse soit à 100% oui sans tester en conditions réelles.
Mais pour cela, il aurait fallu trouver une license SCCM, créer un nouveau package et tester le déploiement sur un réseau. En gros demander à notre IT de l'aide pour la vérification.
J'envoie un mail donc pour demander qui pourrait nous aider, on me répond qu'un de nos ingénieurs IT a pris l'initiative depuis 2012 de tester à chaque release de produit dans la boite que l'installeur était déployable avec SCCM. Il a bien validé notre dernière release de mars.
Il a même trouvé un problème avant mon arrivée qui a pu être résolu en 2013, même si aucun de nos clients n'avais jamais demandé la compatibilité SCCM.

Il a pris cette initiative, avec le support de son chef, pour s'assurer que nos produits soient plus facilement intégrées par les IT de nos clients.

Badger
05/04/2016, 21h39
Magnifique, mais quel est le rapport avec la Suisse ? :p
Tu aimes travailler dans ta boîte, quoi :ninja:

Vilmir
05/04/2016, 22h03
Je n'avais jamais vu ce genre de comportement pro-actif en France. Et surtout pas dans l'IT.
Je ne pense pas que ce soit spécifique à ma boite, ça a l'air d'être une tendance nationale.

Bah
14/04/2016, 14h11
Je n'avais jamais vu ce genre de comportement pro-actif en France. Et surtout pas dans l'IT.
Je ne pense pas que ce soit spécifique à ma boite, ça a l'air d'être une tendance nationale.

J'irais pas aussi loin, non. Pour voir régulièrement des exemples dans 3 grosses boîtes dans lesquelles je vais travailler comme externe, c'est franchement pas une norme. Une fois j'ai essayé d'être proactif sur un truc hyper important (en tant qu'externe en plus), le mec que j'ai eu au téléphone n'a pas compris ma démarche

En gros un jour on a eu un énorme problème, du coup le lendemain je voulais faire une marche à suivre de secours pour faire B en cas de problème avec A et lui me disait : "non mais faut faire A !". Et je parle d'un media qui a 3 délais journaliers hyper précis qui ne peuvent en aucun être dépassés. Et le problème sur A faisait qu'on ne pouvait pas respecter ces délais sans passer par une solution B.

Et c'est loin d'être un cas isolé de ce que j'en ai vu.

Zapp le Grand
15/04/2016, 14h59
Hello les canards, une question un peu hors sujet, mais je viens semaine prochaine passer deux entretiens dans la région, et j'aurais 3h à tuer (entre midi et 15h) aux alentours de la gare de Genève Cornavin, Du coup, si vous avez des tuyaux pour tuer le temps sur place, je suis preneur :)

Praetor
15/04/2016, 16h52
En face de la gare c'est le quartier de la drogue et de la prostitution :ninja:

Plus sérieusement, tu peux aller te balader au bord du lac s'il fait beau, voir le jet d'eau, etc.

dYnkYn
15/04/2016, 20h01
Pas mieux, se balader au bord du lac me semble une bonne idée...

Zapp le Grand
15/04/2016, 22h48
Et le plan B en cas de temps de merde ?:)

ylyad
15/04/2016, 23h09
La même avec un parapluie :ninja:

vectra
15/04/2016, 23h19
Pour être passé par ce quartier, c'est très largement gérable selon les standards français.
Effectivement, va vers le lac comme tu le sens, c'est plutôt sympa et très calme.

De temps en temps, selon les secteurs, tu vois quelques madames, mais tu vois aussi pas mal de gens très bien manger en terrasse pas très loin.

Praetor
16/04/2016, 00h45
Pour être passé par ce quartier, c'est très largement gérable selon les standards français.
Effectivement, va vers le lac comme tu le sens, c'est plutôt sympa et très calme.

De temps en temps, selon les secteurs, tu vois quelques madames, mais tu vois aussi pas mal de gens très bien manger en terrasse pas très loin.

Oui, ça ne craint pas du tout. On peut y passer tranquille, même de nuit. C'est juste le contraste qui est rigolo, à une rue du Kempinski (hôtel 5*) on trouve dealers et péripatéticiennes ^_^
C'est aussi un bon quartier pour manger, il y a des resto de tous les pays et c'est pas très cher (pour Genève, c'est à dire que c'est juste cher, pas horriblement cher).

S'il flotte, soit parapluie, soit glandouille dans un resto. Le wifi est gratuit à la gare (réseau SBB-Free ou CFF-Free, un truc du genre).

Lennyroquai
21/04/2016, 10h17
Hello les canards, une question un peu hors sujet, mais je viens semaine prochaine passer deux entretiens dans la région, et j'aurais 3h à tuer (entre midi et 15h) aux alentours de la gare de Genève Cornavin, Du coup, si vous avez des tuyaux pour tuer le temps sur place, je suis preneur :)

Bof, y'a pas grand chose à voir de ce côté là (Si ce n'est le quartier du Paquis, et son contenu à forte poitrine...).
Tu peux te diriger plein sud et traverser le pont du Mt-Blanc : tu peux ensuite te balader au bord de l'eau tranquille ou te faire la Rue du Rhône et ses 300 boutiques complètement hors de prix (Mais y'a de se poser, manger un morceau, etc...)

dYnkYn
21/04/2016, 12h23
Ou tu peux aller vers Plainpalais, visiter la boutique Xenomorphe et faire quelques parties de Warhammer: Conquest :ninja:

Lennyroquai
21/04/2016, 14h17
Ou tu peux aller vers Plainpalais, visiter la boutique Xenomorphe et faire quelques parties de Warhammer: Conquest :ninja:

Si il peut pousser jusqu'à Plainpalais, il faut qu'il passe à la Fromagerie ("Oberson" je crois) et qu'il reparte avec son poids en double crème... IL LE FAUT

Praetor
27/04/2016, 16h03
Le topic du manager d'Alten m'a donné des idées :ninja:
Les CFF (la SNCF suisse pour les frouzes qui ne connaîtraient pas) recrutent: www.cff.ch/jobs
Si quelqu'un veut postuler à un truc, me MP pour le piston (le formulaire de candidature demande si on connait déjà quelqu'un).
Par contre la prime je me la garde, faut pas déconner :p

Anonyme927
27/04/2016, 16h42
Ca y est j'ai fini ma periode d'essai de 6 mois en Allemagne.

Bon je savais que la période était validé depuis un bon moment, mais c'était un cap symbolique :)

Après 6 mois, que dire du fait d'être frontalier en Allemagne?

je ne suis pas dans les bouchons du matin,
les frontalier français sont plutôt bien vu,
la paie est 50% plus élévé qu'en France pour un poste équivalent,

Sinon mon boulot me plaît toujours autant et quand on parle de force de proposition ici, c'est pas du flanc :)

johnclaude
27/04/2016, 18h57
A tout hasard, personne n'est dans la mécanique/usinage dans une boîte où il y aurait un petit peu de taf? Je finis une formation de programmeur régleur (j'étais déjà régleur avant d'être au chômage) et il serait temps de retourner bosser.

vectra
27/04/2016, 20h36
Le topic du manager d'Alten m'a donné des idées :ninja:


Marre-toi, mais y'a de fortes chances que je commence là-bas.

Praetor
27/04/2016, 23h15
Marre-toi, mais y'a de fortes chances que je commence là-bas.

Alten? :haha:
C'était bien la peine de faire une thèse :p
(je sais, c'est pas beau de se moquer :emo: )

Ce post est sponsorisé par le syndicat des smileys

vectra
27/04/2016, 23h44
Ben avec proche de zéro expérience dans le privé, je vais me faire bizuter par la petite porte, je le sens bien venir.
Je me serais "marré" pendant quelques années :emo:

TheProjectHate
28/04/2016, 03h32
Alten a quand même un gros carnet de clients avec des missions intéressantes, il faut bien leur reconnaître leur seul avantage. Par contre, aucune exagération de ma part dans le topic d'à côté, ce sont vraiment des enculés. Pour négocier ton salaire, prépare le lance-tournevis.

dYnkYn
28/04/2016, 08h33
Au pire tu fais un an (ou 2) et tu te tires. Ça te permet de plus être "junior qui n'a jamais travaillé".

Møgluglu
28/04/2016, 11h14
Et au mieux, tu te barres avant la fin de la période d'essai. :trollface:

Teocali
28/04/2016, 23h46
Et au mieux, tu te barres avant la fin de la période d'essai. :trollface:

This. Surtout quand on commences, ne jamais, jamais arréter de chercher pendant la période d'essai. Rien que le plaisir d'y mettre fin parce que t'as trouvé mieux ailleurs, c'est du bonheur.

vectra
02/05/2016, 00h33
Je verrai en temps utile: là je suis trop occupé sur le manuscrit.

Un article intéressant pour les frontaliers /Suisse:

http://www.courrierinternational.com/article/opinion-la-suisse-est-elle-raciste-envers-les-francais

Perso, j'ai abandonné le projet parce qu'il aurait fallu que je reste vivre sur Mulhouse pour mettre ça en application. Ca et le fait que je n'accroche pas du tout à la mentalité Bâloise.

Praetor
02/05/2016, 17h41
La xénophobie anti-française est surtout présente en Romandie, où en particulier les frontaliers sont accusés de voler le pain de la bouche des honnêtes portugais. Quand j'habitais en Suisse alémanique je n'avais par contre pas cette impression. C'étaient plutôt les albanais qui étaient dans le collimateur.

ylyad
02/05/2016, 21h31
Et les Allemands :p non, nous les frouzes, on est encore exotiques par ici :ninja:

johnclaude
02/05/2016, 21h38
Franchement, j'ai bossé des années en suisse je m'y suis fait quelques amis (j'ai surtout bossé dans l'industrie et la majorité des employés, enfin là bas on dit "collaborateur", sans doute un souvenir des années 40... était française) et j'ai l'impression (mais je me trompe sans doute) que cette brave dame tombe dans la catégorie "grosse connasse française à grande gueule qui ne comprend pas qu'on ne se mette pas à plat ventre devant elle".
J'ai ressenti plus de respect venant de la part des suisses que des français travaillant en Suisse. (ne parlons pas des expatriés qui ont pour certains un peu pris la grosse tête).

Alors je ne connais pas cette dame, je n'ai pas vécu à Lausanne mais son récit me surprend. J'ai aussi appris cette histoire de meurtre, il faut dire que sur Genève il me semble qu'ils ont vraiment un flux de travailleurs français ultra important et que c'est mal vécu parce que là bas ça devient difficile pour les suisses de trouver du boulot (d'après un ami qui y vivait). Moi j'ai eu l'habitude de bosser dans des endroits plus ruraux, alors ça chambrait toujours mais de façon équilibrée: une fois les uns, une fois les autres. Et quand t'as 4000 emplois dans un bled de 1200 habitants, tout le monde comprend bien que le délire UDC "foutez les étrangers dehors", ça ferait couler le pays.


TLDR: mouai, un peu parano la brave dame.

- - - Mise à jour - - -


Et les Suisses-Allemands :p

Voilà le secret de l'intégration en Suisse Romande: un mot méchant sur les bourbines, et on t'offre l'alcool local et la plus jeune des filles. :)

Praetor
03/05/2016, 01h04
Oui, il y a pire qu'être frouze: être un bourbine :p Niveau arrogance ils se posent là eux aussi. Et en plus ils imposent leurs décisions aux romands.
De l'autre coté aussi j'avais parfois l'impression qu'il valait mieux être français que welsch. En gros suffit de balancer sur l'autre coté du Röstigraben pour être tranquille.

dYnkYn
03/05/2016, 09h29
De l'autre coté aussi j'avais parfois l'impression qu'il valait mieux être français que welsch. En gros suffit de balancer sur l'autre coté du Röstigraben pour être tranquille.

En voilà un français qui a tout compris ;)

- - - Mise à jour - - -


De l'autre coté aussi j'avais parfois l'impression qu'il valait mieux être français que welsch. En gros suffit de balancer sur l'autre coté du Röstigraben pour être tranquille.

En voilà un français qui a tout compris ;)

C'est tellement vrai !

nephyl
03/05/2016, 09h48
La xénophobie anti-française est surtout présente en Romandie, où en particulier les frontaliers sont accusés de voler le pain de la bouche des honnêtes portugais. Quand j'habitais en Suisse alémanique je n'avais par contre pas cette impression. C'étaient plutôt les albanais qui étaient dans le collimateur.

La situation est plus compliqué que ça. Où j'habite, à qques km de la frontière, le débat sur les frontaliers porte surtout sur le trafic routier.
La xénophobie anti-française est surtout celle de l'autosuffisance et du chauvinisme qui dit : Regardez en France tout va mal (chômage, trou de la sécu, déficit publique,...) alors qu'en Suisse il y a la prospérité car on est les meilleurs, le Swiss made, etc...
A la pause je vais boire un café avec les ouvriers de la boîte et j'y entends assez souvent de remarques racistes mais c'est quasi toujours contre les musulmans, les gens du voyage, ou les réfugiés. Le plus virulent c'est un gars qui a lui même été réfugié il y a 30ans :sad: . Car là où c'est le plus paradoxale, c'est qu'il sont tous d'origines différentes et pourtant c'est là où j'entends le plus de remarques racistes.

Praetor
03/05/2016, 10h48
Le pire que j'ai eu c'est sur le parking de Carrefour (donc côté français) un jeune basané (donc issu de l'immigration) qui voyant mes plaques de St-Gall commence d'abord à me parler de la Suisse, comme quoi il a visité tous les cantons (là je me dit ok, il est fier de son pays, très bien) avant d'enchaîner sur une tirade contre les étrangers et les frontaliers. Mais dafuq? Le descendant d'immigrés xénophobe c'est déjà pas mal, mais le militant UDC/MCG qui fait ses courses en France c'est le pompon. Ça me rappelle une émission de la RTS qui avait gaulé un élu UDC dans sa "résidence secondaire" en France :p

nephyl
03/05/2016, 11h32
Tu vas faire tes courses en France en habitant Saint-Gall? T'es motivé toi :p

Praetor
03/05/2016, 11h48
Tu vas faire tes courses en France en habitant Saint-Gall? T'es motivé toi :p

Nan, j'allais en Autriche :ninja:
Je faisais du tourisme à Genève (et il n'y a pas de mal à ramener des trucs qu'on ne trouve pas en Autriche :trollface: )

nephyl
03/05/2016, 12h04
Nan, j'allais en Autriche :ninja:
Je faisais du tourisme à Genève (et il n'y a pas de mal à ramener des trucs qu'on ne trouve pas en Autriche :trollface: )

Il y a des trucs mangeables en Autriche? J'imaginais ça comme les supermarché allemands : 90% de trucs d'une qualité gustative douteuse.

Praetor
03/05/2016, 12h13
Le choix est assez limité, mais on ne meurt pas de faim.

znokiss
03/05/2016, 12h18
Je dois faire un truc à l'envers : j'habite en France mais il m'arrive de faire mes courses en Suisse..

nephyl
03/05/2016, 12h42
Je dois faire un truc à l'envers : j'habite en France mais il m'arrive de faire mes courses en Suisse..

La bouffe?

J'habite en Suisse et je ou plutôt ma femme fait les courses en Suisse.
C'est certes moins cher en France mais j'ai pas envie de me taper la route et perdre 2 heures pour aller économiser 20-30 balles

Praetor
03/05/2016, 13h07
Ah ben c'est sûr qu'avec la route (temps et essence / usure) ça perd de son intérêt quand on s'éloigne de la frontière.

nephyl
03/05/2016, 16h12
Si tu comptes les frais d'usures+essence, t'as pas besoin d'aller loin pour que ça bouffe tout le bénéfice potentiel. Après, j'imagine que pour certain, c'est une sorte de "sortie" d'aller faire leur course le samedi.

Naity
03/05/2016, 17h48
Quand j'habitais en Suisse alémanique je n'avais par contre pas cette impression. C'étaient plutôt les albanais qui étaient dans le collimateur.

Par contre faut ariver a supporter les bourbines. Je garde des souvenirs très mitigé de mon passage dans l'Aargau. :vomit:

Mais bon, il y a une justice, maintenant j'ai passé la frontière et "j'améliore leur processus de travail" a distance (c'est mesquin, mais qu'est-ce que c'est bon :lol: )

Praetor
03/05/2016, 17h55
Les bourbines sont des boches qui n'ont pas été traumatisés par la WW2, donc sans complexes ni filtres. Mais on s'y fait.

Naity
03/05/2016, 18h15
Les bourbines sont des boches qui n'ont pas été traumatisés par la WW2, donc sans complexes ni filtres. Mais on s'y fait.

C'est plus la sainte trinité des sujets de conversation qui m'a pas plu. Sortie du fric, du boulot et de l'armée, impossible d'avoir une discussion. La plupart avaient peu d'amis. C'était effrayant :o .

Praetor
03/05/2016, 18h37
L'armée c'est fun. Ils prennent leurs camps de scouts pour adultes tellement au sérieux que ça en devient drôle. Faut juste contre-troller quand vient le "t'as pas fait l'armée toi hein?" avec un truc du genre "non, l'armée française fait la guerre pour de vrai, elle a autre chose à faire que s'occuper des jeunes".

Teocali
03/05/2016, 23h15
L'armée c'est fun. Ils prennent leurs camps de scouts pour adultes tellement au sérieux que ça en devient drôle. Faut juste contre-troller quand vient le "t'as pas fait l'armée toi hein?" avec un truc du genre "non, l'armée française fait la guerre pour de vrai, elle a autre chose à faire que s'occuper des jeunes".

Oh putain ! Headshot !!!

Naity
04/05/2016, 14h28
L'armée c'est fun. Ils prennent leurs camps de scouts pour adultes tellement au sérieux que ça en devient drôle. Faut juste contre-troller quand vient le "t'as pas fait l'armée toi hein?" avec un truc du genre "non, l'armée française fait la guerre pour de vrai, elle a autre chose à faire que s'occuper des jeunes".

Mon héros :wub: :wub: :wub: :wub: :wub: :wub:

Ca donnerait envie d'y retourner juste pour le plaisir de la placer.

Zapp le Grand
01/06/2016, 15h07
Hello Messieurs,

J'ai donc eu une réponse positive pour venir bosser dans votre douce région :) Prestataire pour une ssii suisse (sur Genève), et habitant en France, et de fait, je suis un peu très paumé sur les histoires de pilier, d'impôt, et tout ce qui s'ensuit. Je n'ai pas encore le contrat final sous les yeux, mais quels sont les points critiques que je dois voir en priorité?

J'ai eu une simulation de salaire avec une ligne "impots à la source" (qui représente 5% du brut mensuel), mais la personne m'a fait une simulation pour célibataire sans enfant (sachant que je suis pacsé avec deux enfants), est-ce que ce sont tous les impots que je vais payer? ou j'ai ensuite l'IR français classique? ou un autre impôt?

Il y a également un papier à remplir concernant une demande d'allocations, ca peut représenter combien par mois?

Et pareil pour l'assurance maladie, il est fait mention d'un deuxième pilier, je dois demander d'autres informations à ce sujet?

En vous remerciant par avance :)

ylyad
01/06/2016, 15h25
Félicitations! 5%, ça me parait peu pour Genève :trollface: après, je suis pas spécialiste du cas des frontaliers...
- allocs: c'est par enfant et le montant varie par canton (chez moi, c'est 200 balles par mois mais c'est imposable)
- pilier: c'est la retraite, pas la maladie: http://www.travailler-en-suisse.ch/caisses-retraite-suisse.html
- maladie: là, en tant que frontalier, ça a changé - ça j'imagine que ça dépend aussi si ta compagne travaille ou non

Praetor
01/06/2016, 15h42
Pour l'IR: Genève prend 5% puis tu fais ta déclaration française comme d'hab et tu paieras au fisc français les impôts français moins ce que tu as déjà payé à Genève.

Pour la maladie je crois (pas sur, je suis resident suisse) que les frontaliers ont le choix entre la secu française et la lamal suisse. A voir ce qui est le plus intéressant pour toi.

Lennyroquai
01/06/2016, 15h51
Pour l'IR: Genève prend 5% puis tu fais ta déclaration française comme d'hab et tu paieras au fisc français les impôts français moins ce que tu as déjà payé à Genève.

Pour la maladie je crois (pas sur, je suis resident suisse) que les frontaliers ont le choix entre la secu française et la lamal suisse. A voir ce qui est le plus intéressant pour toi.

Tu vas bosser chez qui sans indiscrétion ^^ ?

Par contre : BEWARE si tu es pacsé.
Si tu es avec un foyer fiscal commun, et que ta compagne bosse en France : le foyer va être imposé sur les revenus Français, mais avec la tranche réunissant vos 2 salaires.
Donc ca peut piquer.

Pour ton 5% : ca représente juste une des 5 / 6 parties qui te seront retirées de ta paye. Le 2eme pilier = la complémentaire retraite.
Après, tu auras l'AVS, assurance maladie, la prévoyance etc...

Il faudra t'inscrire chez les encu... les vole... la CNTFS / URSSAF... pour être en règle. (Ou alors à la Lamal, qui est la sécu Suisse)

dYnkYn
01/06/2016, 16h00
Il y a 3 piliers en Suisse (1er = AVS, 2e = LPP):
- le premier est obligatoire et pay-as-you-go (on utilise les primes payées pour verser les rentes actuelles, pas de processus de capitalisation). Les montants reçus sont fixés par la loi avec un plafond assez bas et qui dépend du nombre d'année de cotisation/salaire. Pour faire simple, c'est une rente qui assure le strict minimum vital.
- le second est obligatoire et à capitalisation. Les montants reçus dépendent de ce qui a été épargné, la loi fixant le rendement minimum et le taux de conversion capital -> rente vieillesse. C'est une rente qui permet théoriquement d'approcher les 60% à 70% de ta situation de travailleur.
- le troisième est facultatif et à capitalisation. Les montants reçus dépendnt de ce qui a été épargné, le contrat fixant le rendement minimum et le taux de conversion (si l'option rente est choisie). Les primes annuelles sont plafonnées (6'768 CHF) et sont déductibles fiscalement. L'objectif est de compléter les deux premiers piliers pour obtenir un revenu identique à la situation de travailleur. /!\ Le 3e pilier n'est en principe pas accessible aux frontaliers (il existe des exceptions).


Pour l'impôt, il suffit d'utiliser cette calculette en prenant le barème B2 (si ta femme travaille) ou C2 (si elle ne travaille pas) :

https://ge.ch/impots/ael-afcportail/formis2016/iscal.php

A ma connaissance il n'y a rien d'autre à payer.

Concernant l'assurance maladie, il faut chercher à se renseigner. Je sais qu'il y a pas mal de changements à ce niveau là. A savoir qu'il est souvent plus intéressant de rejoindre la LAMal (Suisse) plutôt que rester auprès de la SECU. Par contre, je sais qu'une fois que tu as fait ton choix tu ne pourras plus changer.

Enfin, concernant le contrat, il faut observer les éléments suivants:
- le salaire NET annuel, soit le salaire brut annuel moins les charges sociales. Histoire de ne pas avoir de surprise. A savoir que le salaire peut être versé sur 12 mois ou 13 mois.
- le 2e pilier ou LPP: les prestations offertes par l'employeur ne sont pas toujours identiques, voir ce qu'il propose (part employeur > par employé ? quelle prestations à la fin, etc).
- quelle horaire semaine ? 42h ? 43 ?
- nombre de semaines de vacances ? 4 ? 5 ? plus ?
- etc.

Pour faire simple, il ne faut pas regarder que le salaire. A savoir qu'il est souvent difficile de négocier autre chose que le salaire. Par contre, si le reste est un peu pourri, ça peut être un argument pour négocier le salaire à la hausse (ou l'inverse, si le reste est ultra intéressant, tu sais que tu peux accepter un salaire plus bas). Enfin, ce point reste assez complexe.

ylyad
01/06/2016, 16h24
Non mais la LaMAL, c'est désormais interdit pour les frontaliers, il FAUT s'inscrire à la Sécu et payer plein pot...

Zapp le Grand
01/06/2016, 16h25
Nous sommes pacsés de fait c'est différent du mariage pour la législation Suisse non? (et elle ne travaillera normalement pas)

dYnkYn
01/06/2016, 16h44
Nous sommes pacsés de fait c'est différent du mariage pour la législation Suisse non? (et elle ne travaillera normalement pas)

Le PACS entre personnes de sexe différent n'est pas reconnu en Suisse.

Je suis pas du tout spécialiste, mais il me semble que tu devras faire une déclaration pour la famille côté français en précisant que tu es déjà imposé à la source en Suisse. Il y a donc le risque d'être imposé deux fois: une fois comme travailleur suisse, une fois comme famille contribuable française. Je pense que ça mérite de poser la question à une fiduciaire.

znokiss
01/06/2016, 17h01
Non mais la LaMAL, c'est désormais interdit pour les frontaliers, il FAUT s'inscrire à la Sécu et payer plein pot...
Euh.. non ?


Pour la maladie je crois (pas sur, je suis resident suisse) que les frontaliers ont le choix entre la secu française et la lamal suisse. A voir ce qui est le plus intéressant pour toi.
Oui.
Dans tous les cas faut bien choisir, car ton choix est définitif. Enfin, définitif jusqu'à ce que tu te retrouve au chomage ou que tu déménage en Suisse et revienne en France ensuite.

En très résumé, tous les chiffres que je donne sont indicatifs :

- LaMAL : on paye une prime mensuelle par tête.
En général t'as le choix entre
Petite prime 180.- et Grosse franchise 2500.-: t'en a pour 180 balles mensuels, mais tes premiers 2500.- de frais médicaux sont pour ta pomme, le remboursement démarre au delà.
ou alors
Grosse prime 500.- et petite franchise 300.-, tu l'as compris, 500.- mensuels, et une fois payé 300.- de soin, le reste est remboursé.

Y'a ensuite toutes les variations entre les deux, moyenne prime moyenne franchise, etc...Le reset du décompte de soin a lieu chaque année au 1er Janvier.

Pour un frontalier : ben boum t'as pas le choix, c'est forcément grosse prime petite franchise, et c'est tout. Si t'es seul ça va, si comme moi t'as 3 personnes a assurer avec le salaire, ça pique un peu. Perso, j'en ai pour 380.- par adulte et 70.- par enfant, soit 380 x 2 + 70 x 2 = 900 balles mensuels.

CMU : tu paye un pourcentage de ton revenu imposable.
Au changement de loi, c'était 6%.
Maintenant c'est 8%.
A l'avenir ? Va savoir, un rapport d'analyse avant la loi précisait 14%..

L'avantage ? Contrairement à la LaMAL, plus t'as de gosses et moins tu paye.

A toi de voir ce que l'un ou l'autre système t'apporte et ce qu'il coûte.


Me concernant, la LaMAL me revient (aujourd'hui) plus cher, mais j'ai fait ce choix car hopitaux et médecins suisses sont à 10mn, alors qu'il me faut faire 50 km pour trouver la même chose côté français. Et que la qualité de soin et traitement ne sont.. hem... pas du même niveau de part et d'autres de la frontière.

Voilà voilà.

Lennyroquai
01/06/2016, 17h02
Ca peut paraître un peu "overkill" mais avoir un "conseiller fiscal" c'est très très très très intéressant quand tu es frontalier (Si tu veux une adresse, je peux te filer le mien... que j'aime particulièrement quand je vois la somme de retour d'impôts qu'il me ramène chaque année)

znokiss
01/06/2016, 17h04
Le PACS entre personnes de sexe différent n'est pas reconnu en Suisse.
Oui et non.
A Fribourg, la ville a estimé que comme on vivait ensemble avec nos enfants, on a pu déclarer nos impots comme "mariés", alors même qu'à l'époque on était pas pacsés. J'ai l'impression que c'est un peu du cas par cas.


Je suis pas du tout spécialiste, mais il me semble que tu devras faire une déclaration pour la famille côté français en précisant que tu es déjà imposé à la source en Suisse. Il y a donc le risque d'être imposé deux fois: une fois comme travailleur suisse, une fois comme famille contribuable française. Je pense que ça mérite de poser la question à une fiduciaire.
C'est interdit d'être imposé 2 fois.
Faudra effectivement remplir une déclaration d'impôt côté français, mais y'a toutes les docs pour précisé qu'on est déjà prélevé en Suisse, normalement ça règle le truc.

Praetor
01/06/2016, 17h10
Non mais la LaMAL, c'est désormais interdit pour les frontaliers, il FAUT s'inscrire à la Sécu et payer plein pot...

Je crois que c'est la 3e option, assurance 100% privée qui a été supprimée. Maintenant c'est secu ou Lamal (qui est privée aussi mais réglementée).

Lennyroquai
01/06/2016, 17h10
Znokiss a raison.
Mais comme j'expliquai : il y'a une blagounette côté Français avec le Pacs.

A : Tes impôts coté Suisse sont payés à la Source, tu dois juste faire une déclaration en France concernant cela chaque année : 0€ / CHF
B : Ta compagne a ses impôts à payer côté Français.

La résultante : c'est que les impôts Français sont calculés sur la totalité des revenus, soit la partie Française ET la partie Suisse. Car vous faites partie du même foyer fiscal
Donc tu te retrouves dans une tranche très forte, juste pour les revenus Français. (Genre tu dois payer pour des revenus de 20000€... mais avec l'imposition de la tranche de 70000€ : ce qui fait passer une petite cartouche)

ylyad
01/06/2016, 17h13
Euh.. non ?
Oui, pardon, je confondais avec assurance privée en France :unsure:


Oui.
Dans tous les cas faut bien choisir, car ton choix est définitif. Enfin, définitif jusqu'à ce que tu te retrouve au chomage ou que tu déménage en Suisse et revienne en France ensuite.

En très résumé, tous les chiffres que je donne sont indicatifs :

- LaMAL : on paye une prime mensuelle par tête.
En général t'as le choix entre
Petite prime 180.- et Grosse franchise 2500.-: t'en a pour 180 balles mensuels, mais tes premiers 2500.- de frais médicaux sont pour ta pomme, le remboursement démarre au delà.
ou alors
Grosse prime 500.- et petite franchise 300.-, tu l'as compris, 500.- mensuels, et une fois payé 300.- de soin, le reste est remboursé.

Y'a ensuite toutes les variations entre les deux, moyenne prime moyenne franchise, etc...Le reset du décompte de soin a lieu chaque année au 1er Janvier.

Pour un frontalier : ben boum t'as pas le choix, c'est forcément grosse prime petite franchise, et c'est tout. Si t'es seul ça va, si comme moi t'as 3 personnes a assurer avec le salaire, ça pique un peu. Perso, j'en ai pour 380.- par adulte et 70.- par enfant, soit 380 x 2 + 70 x 2 = 900 balles mensuels.

CMU : tu paye un pourcentage de ton revenu imposable.
Au changement de loi, c'était 6%.
Maintenant c'est 8%.
A l'avenir ? Va savoir, un rapport d'analyse avant la loi précisait 14%..

L'avantage ? Contrairement à la LaMAL, plus t'as de gosses et moins tu paye.

A toi de voir ce que l'un ou l'autre système t'apporte et ce qu'il coûte.


Me concernant, la LaMAL me revient (aujourd'hui) plus cher, mais j'ai fait ce choix car hopitaux et médecins suisses sont à 10mn, alors qu'il me faut faire 50 km pour trouver la même chose côté français. Et que la qualité de soin et traitement ne sont.. hem... pas du même niveau de part et d'autres de la frontière.

Voilà voilà.
Juste pour préciser: pour la LaMal, la prime est mensuelle mais la franchise est annuelle (faut pas pousser non plus) ;) mais oui, en tant que frontalier avec de la famille, ça dépend pas mal de ta situation familiale (si ta femme bosse en France même à temps partiel, elle sera assurée à la Sécu et les gamins aussi :siffle: ) et de l'endroit où tu vas habiter par-rapport aux hôpitaux les plus proches...