PDA

Voir la version complète : [JDR] Anecdotes



Kahn Lusth
01/06/2007, 11h21
Alors bon, vous avez bien dû avoir un jour où l'autre un mec dans une partie de jeu de rôle qui vous fait un truc completement débile, le genre de connerie qui oblige à faire une pause de 15 minutes le temps de se reprendre et d'essuyer les flaques de pisse sous la table.
Ou au contraire, un joueur ultra chiant qui vous flingue la partie en faisant n'importe quoi.

Voilà comme ça vous pourrez faire style qu'en passant 15H par jour sur le forum vous avez encore une vie amicalo-sentimentale ultra complète avec des amis, du sexe, de la pizza et un jingle style cette grosse merde de Friends à chaques fois que vous mettez un pied chez vous.

Ah et tant qu'à faire merci de pas flooder comme des porcs histoire de pas avoir à se taper 15 messages merdiques et vides entre deux histoires, donc les flooders de service, merci d'aller vous faire enfiler. Par tout les orifices.

Alors pour commencer, à AD&D, on se retrouve dans le piège à cons ultra classique, enfermé dans une pièces, les deux murs qui se rapprochent.
Là dessus les bourrins commencent à retenir le mur et le mago, joué par un mec toujours à l'ouest, demande au barbare d'attaquer un mur à la masse.
Le barbare pête le mur, on voit des rouages à l'intérieur qui actionnent le tout.
Là dessus le mago :
"Ca tourne? Oui? Bon ben... Je met mon doigt dedans?"

On sait pas qu'est ce qui lui est passé par la tête, à priori il a cru que c'était des rouages de montre. Je vous laisse imaginer l'état de son doigt après.


Ou dans le même genre avec le même mec, on tombe sur un T-Rex derrière une coline, le bazar nous charge, on s'enfuit en hurlant, et le gars courageux nous sort :
"Attendez partez pas, j'ai un plan! Je regarde le T-Rex et je lui dit : Stop! Nous ne sommes pas tes ennemis."
Le tour d'après il ne restait de lui plus qu'une botte.


Enfin pour terminer, avec un autre joueur, on se bat contre un mec qui a des gants de télékinésie, il fait effondrer une baraque et nous envoit une poutre de soutient dans les pieds à toute vitesse.
Le MD au joueur 1 "Qu'est ce que tu fait? VITE!"
Le MD au joueur 2 "Et toi tu fait quoi? VITE!"
Le joueur 2 commence à paniquer "Euuuh, euuuuh..."
Le MD "VITE!!!"
Le joueur 2 encore plus sous pression "EUUUUH, J'ME BAISSE!!!!"

Défiguré par l'impact, 3 points de charisme en moins.

Amnorian
01/06/2007, 11h38
Ben je joue avec un chanceux aux dés donc imaginer dans shadowrun un troll bleu de plus de deux mètres qui s'appelle schtroumpf.
On est dans un immeuble au dernier étage près à ouvrir une porte mais heureusement on s'est rendu compte qu'il y avait une bombe. Donc on examine la porte scupuleusement et on commence à établir plein de théorie pour pouvoir entrer, le problème c'est qu'on s'est fait repérer et on à une legion qui arrive en nous fonçant dessus. On se cache tous sauf le troll bleu qui as la bonne idée d'ouvrir la porte, naturellement le mj lui explique que si la porte ouvre ca va exploser mais ok lançons les dés et le mj en train de regarder impatient que le joueur meurt pour stupidité. Comme je l'ai dis c'est un chanceux aux dés et son jet il l'a réussi, il est entré, et la première chose qu'il à faite (après un tel coup de bol) c'est de sauter par la fenêtre pour essayer ces super jambes à extensions !!! Après comme un couillon il a remonté tous les étages pendant que nous on essayait d'examiner les restes après le carnage qu'il avait fait.

Drumclem
01/06/2007, 11h40
Défiguré par l'impact, 3 points de charisme en moins.

La bonne grosse loose ...

A mon tour, celle-là on me l'a racontée.

Vampire, à la cour de New-York, le prince est absent et les courtisans discutent, c'est le début de la nuit. Les PJs arrivent ils doivent enquêter sur une sombre histoire de Sabbat, classique.

Et il se trouve que le gros bourrin du groupe va s'asseoir sur le trône du Prince. Tous les vampires sur place, horrifiés, n'osent trop rien dire et attendent avec malveillance d'observer la réaction du prince.

Celui-ci arrive bientôt et demande à l'intéressé "Et où donc vous croyez vous ?"

Et là, réponse trop classe, grand moment de jeu de rôle : "Qui va à la chasse, perd sa place !!!"

... je pense que ça s'est mal terminé :mrgreen:

Kahn Lusth
01/06/2007, 11h47
Et là, réponse trop classe, grand moment de jeu de rôle : "Qui va à la chasse, perd sa place !!!"

... je pense que ça s'est mal terminé :mrgreen:


Si c'est dans le cadre d'une chasse au sang c'est surpuissant en effet. =)
Et dans ce cas je vois bien le prince atomiser le crâne du mec d'une droite et sortir "qui va à la pêche, la repêche".
Pêche, coup de poing, tout ça... Désolé. :ninja:

poutreman
01/06/2007, 11h56
Ahahah! Ca c'est une idée qu'elle est bonne. ;)

Bon bah je vais commencer par ma premiere partie d'AD&D, ou le MJ à du ce dire: "mais pourquoi il font ça :blink: rooh les cons!"
En gros, on venait de "nettoyer" une espèce de crypte infesté de gob. Aprés avoir envoyé le voleur du groupe detecter les pièges, on entend un bruit de pastèque écraser... oups, un voleur en moins, le pauvre.

Bon mais maintenant on à pas l'air con, comment on fait? Et là je me dit (enfin mon perso, un guerrier fraichement créé, avec un QI juste un peu au dessus de celui d'un barrabare) bah on à qu'a se servir des corps des gob et du "mobilier". En gros j'ai pris une grosse poutre pour sonder le chemin. Là encore ça se tenait et le MJ touvais ça pas si mauvais que ça comme idée. Donc j'me suis baladé avec une grosse poutre pendant un petit moment en l'envoyant dans les coin suppect ou en appuyant devant moi.

Quelques pièges pourris plus tard, on tombe nez à nez avec une épèce de fausse avec de joli piques en guise de fond. Aprés un tentative du plus accrobate des perso qui à failli le faire rejoindre son pote voleur, on commence à cojiter sur un moyen sur de passer de façon moin risquée. Et là, contre toute attente, mon bourrin trouve une idée de génie!!
Un trou + plein de cadavres + plein de mobilier , humm... et si on remplissai le trou :w00t:

Et là, arriva ce que le MJ ne pensait pas possible: Tout le monde trouve que c'est une bonne idée. C'est donc parti pour un empalage de gob sur des piques dans une fosse, puis comme ça suiffit pas, on y balance aussi tables, chaises, étagère... Résultat des courses, on est tous passé sans problème aprés avoir nettoyé tout le coin, et avoir entassé plein de cadavres.


Enfin bref... c'est la première qui me vient à l'esprit, vu que c'était ma première partie de JDR. J'en ai plein d'autres, mais je les sortirai plus tard :P

Athelas
01/06/2007, 12h38
dans la catégorie chanceux AD&D, on m'a parlé d'un groupe d'aventuriers qui croisent un super loup légendaire capable de tous les pulvériser.
Ils s'enfuient tous sauf évidemment le bourrin chanceux

Son choix ? Tenter de passer sous le loup pour le tuer
Il a réussi à éviter les deux coups de griffes et de crocs puis une réussite critique et empaler le loup avec une simple dague...

y'a des mouleux...

bon ultra connue, mais je la reposte pour le plaisir : Tom et ses Chums (http://www.youtube.com/watch?v=nhmUj9QJ9RM) :ninja:

azay
01/06/2007, 13h25
Première partie de Warhammer... On crée nos persos (sauf moi qui me retrouve d'office avec un hobbit cartographe parce que je suis arrivé à la bourre), et on commence l'aventure... Du grand classqiue, ville devastée par le chaos, des morts et des refugiés partout, on doit escorter un convoi de clampins jusqu'à Bergtrucstat, le bled le plus proche du coin où il y a une garnison de l'Empire... La route est calme, assez longue, on se retrouve à taper la discute avec un mendiant aveugle à moitié timbré... Bref... Arrive le premier campement, rien à signaler... Sauf que les réfugiés, comme des salauds de pauvres, veulent rien nous filer à bouffer (en même temps, ils ont rien à grailler non plus)... Héroïque, un pote vagabond (Gunther Magnus, un nom pareil ça ne s'invente pas), avec la compétence collet, se lance :

"- je vais aller attraper des lapins dans le sous bois pour nourrir tout le monde
- Tout seul ?" lui répond le MJ
- "Quoi ?
- TOUT SEUL ?" là, un air vicieux a traversé son visage, mais on était trop occupé à picoler (l'abus d'alcool est dangereux pour la santé des PJ) pour remarquer quoi que ce soit.
- " Bah ouais tout seul, je vais juste derrière le bosquet, là"

Et il se barre, vaillant, son bout de ficelle à la main... Il a à peine disparu derrière un buisson qu'on l'entend hurler à la mort... On balance nos flacons de vinasse frelatée, on saisit nos armes, et on fonce tête baissée... En le rejoignant, on s'aperçoit que notre associé est en train de se faire violer par un mutant libidineux. On bute le monstre, la magicienne balance un sort de soin au vagabond (à moitié mort), et on ramène tout le monde au camp, en se disant que finalement, on se passera du civet de lapin.

Cette petite anecdocte est devenue un running gag... Chaque fois qu'on se retrouve dans une situation périlleuse, ou qu'on a un choix à faire, il y a toujours quelqu'un du groupe pour se tourner vers le vagabond et lui dire : "Tu veux pas poser un collet, là ?"

Drumclem
01/06/2007, 13h38
p'tain, Warhammer aussi ça me manque, j'adore cet univers ...

Remarque j'aime moins depuis la V2 et le côté "transposition du jeu de plateau" qu'elle est devenue, mais bon un jeu de plateau on en fait ce qu'on en veut.

Le seul pbm c'est que dans mon groupe de PJs il y en a un qui est grave réfractaire au méd-fan... même pas drôle.

Allez allez d'autres anecdotes on rigole bien là, je savais que c'était une pure idée ce topic.

Kahn Lusth
01/06/2007, 13h44
Le seul pbm c'est que dans mon groupe de PJs il y en a un qui est grave réfractaire au méd-fan... même pas drôle.

Nous on a le contraire, le mec qu'est refractaire à tout ce qu'est pas AD&D.
Résultat à Chtuluh il a fait n'importe quoi, on est tous devenus complètement dingues après deux heures de jeu.
Et vampire (mascarade) il a créé son perso, je vais pour controler sa fiche et je commence par son histoire "Vampire de la grèce antique qui se nourris exclusivement de sève d'arbre".
Du coup on a jamais osé jouer, de peur qu'il nous pourrisse la partie encore vu qu'il veut rien savoir. :mellow:

Goji
01/06/2007, 13h45
In Nomine Satanis, 3h du matin, le cendrier déborde, un pack de kro gît à côté d'une poubelle remplie de paquets de chips, de gâteaux et de bonbons.
Classique.

Pourtant, l'instant est critique.
Après une enquête ardue, 4 démons proches du but terminent une virée peu discrète dans une boîte de nuit à la recherche d'un contact crucial, mais les anges qui nous collent le train viennent de débarquer. L'aventure a envoyé 2 de leurs collègues goûter les pisenlis par la racine, et ils ne sont pas contents. Pas du tout.

Le topo est simple : soit nous filons en vitesse avec le contact, lui faisons cracher le morceau et tout le monde peut enfin aller se coucher, soit c'est le règlement de compte dans la boîte de nuit, ce qui peut s'avérer longuet, et en toute probabilité en notre défaveur, étant donné que nos persos n'étant pas vraiment des bourrins (ça vous étonne ? avec le recule, moi aussi ^^)

"Ok les gars, embarquez notre gus et je m'occupe des anges. On se retrouve dehors."

Le gus en question est facile à repérer (un bon vieux travelo fluorescent), nous nous rapprochons de lui pendant que notre collègue se dirige droit vers les anges.

"Salut les mecs, ça boum ?
- Fais pas le malin, dans deux secondes tu vas aller pleurer dans les jupes de Lucifer.
- Comme vous y allez ! vous n'allez tout de même pas canarder à tout va et risquer de blesser des innocents ?
- Tous les moyens sont bons pour renvoyer les crevures comme toi et tes copains dans les flammes de l'enfer.
- Mais c'est pas bien ça, il va pas être content votre patron s'il apprend que vous êtes prêts à massacrer tout le monde pour 4 pauvres démons mineurs !
- Notre patron est très occupé, il n'en saura rien."

Le contact est maintenant entre nos mains, nous esquissons un repli vers la sortie. Un ange s'en aperçoit et dégaine son flingue.

"Vous m'en voyez désolé les bozo, mais votre attitude est inacceptable, je dois en référer à qui de droit, vraiment."

Le joueur prend les dès, les agite quelques instants au creux de sa main...

"Toi qui est juste et bon, toi qui devrait serrer la vis de ses soldats un peu plus souvent, viens à moi, petit Jesus !"

Tout le monde autour de la table éclate de rire, mais imperturbable le joueur lance les dès avec souplesse...

111 :mellow:

Le MJ : "heu... heu... bin... Jesus en personne apparaît dans la boîte de nuit, dans un éclat de lumière éblouissant et un grondement de tonnerre qui couvre largement la techno pourri qui vous ruine les oreilles depuis que vous êtes rentrés."

"Qui m'a appelé ? Qu'est-ce que je fous là ?
- Patron ?"

Les 4 démons, eux, ont profité du ramdam tout puissant pour se faire la malle (dans une voiture volée, tant qu'à faire), interroger le travelo fluo, et terminer la mission en beauté.
Pour l'anecdote background, aux dernières nouvelles, les anges qui ont eu le malheur de déranger Jesus en pleine partie de Golf avec St-Yves, font toujours la circulation au purgatoire.

poutreman
01/06/2007, 14h18
A une partie d'INS, dans la catégorie "groupe de boulet", lors d'une partie avec presque 10 PJ (oui, ça fait beaucoup :| , mais quand, enplus, ils sont bourrés et enfumé :wacko: ). On devait infiltrer un genre de complexe, on y était rentré sans trop de problème. La où ça a bloqué, c'est devant une magnifique porte foutrement bien blindé. En gros, je sais pas si vous avez déjà fait une partie dans ces conditions mais c'est facilement le merdier, et là forcément tout le monde s'exite, tente de bruler, défoncer, atomiser, découpé, enfoncé, griffer ... :zzz: enfin bref, ça dur trois plombes. Quand, tout à coup, je gueule un coup, regarde le MJ (qui semblait un peu désespéré d'avoir un troupeau de boulets sans cervelles active) et lui:
-Moi: "Y a une poigné à ta putain de porte?"
-MJ: "Oui" (dédut d'une lueur d'espoir dans son regard)
-Moi: "Bah, je m'approche. J'attrape la poigné et je la troune"
-MJ (moment de soulagement)

Et là, miracle dans un grand silence, la porte s'ouvre :lol: Ca m'a permis de me foutre de la gueule de pas mal de monde.

Hiruma
01/06/2007, 14h40
A une partie d'INS, dans la catégorie "groupe de boulet", lors d'une partie avec presque 10 PJ (oui, ça fait beaucoup :| , mais quand, enplus, ils sont bourrés et enfumé :wacko: ). On devait infiltrer un genre de complexe, on y était rentré sans trop de problème. La où ça a bloqué, c'est devant une magnifique porte foutrement bien blindé. En gros, je sais pas si vous avez déjà fait une partie dans ces conditions mais c'est facilement le merdier, et là forcément tout le monde s'exite, tente de bruler, défoncer, atomiser, découpé, enfoncé, griffer ... :zzz: enfin bref, ça dur trois plombes. Quand, tout à coup, je gueule un coup, regarde le MJ (qui semblait un peu désespéré d'avoir un troupeau de boulets sans cervelles active) et lui:
-Moi: "Y a une poigné à ta putain de porte?"
-MJ: "Oui" (dédut d'une lueur d'espoir dans son regard)
-Moi: "Bah, je m'approche. J'attrape la poigné et je la troune"
-MJ (moment de soulagement)

Et là, miracle dans un grand silence, la porte s'ouvre :lol: Ca m'a permis de me foutre de la gueule de pas mal de monde.

Priceless...
Dans le troupeau yavait même pas un PJ avec forme gazeuse ?

Punaise, je suis dégouté, des anecdotes j'en ai eu plein, mais pas moyen de me souvenir de tout avec exactitude avec ma cervelle de moineau :|

Gloob
01/06/2007, 15h12
J'ai deux grands moments qui me viennent en tête : évidemment à AD&D (ben oui on était jeune ... et cons !) :

* A l'issue d'une partie (trop) longue, notre groupe n'avançait plus : de discussions stériles (le mago qui pleurniche, le clerc qui s'en branle, le ranger qui veut se barrer etc ...) en digressions les joueurs partaient à la dérive ... jusqu'à ce que mon guerrier prenne la parole : "Bon maintenant ça suffit, je ne veux plus entendre quelqu'un se plaindre, le but de notre aventure est tout proche, alors fissa !" Et sur ce je bouscule tout le monde pour partir au pas de charge de la caverne où nous étions. Le groupe remotivé (et peut être pas rassuré par mon volcanique guerrier) se met alors à véritablement avancer jusqu'à la fin de la caverne qui débouche alors sur ... eh oui une autre caverne mais constituée de 2 surplombs face à face et d'un gigantesque gouffre. En examinant avec attention, notre groupe découvre plusieurs chaînes qui pendent du plafond. S'ensuit alors (encore ...) une interminable discussion sur comment traverser la caverne, le pourquoi des chaînes, etc ...). Bref, commençant à être passablement énervé (il était super tard ou plutôt super tôt ^^), mon guerrier prend son élan, saisit la première chaîne qu'il peut (non sans découvrir avec horreur le regard amusé du MJ), et s'écrase comme une merde au fond du gouffre ... Et là-dessus le groupe de s"interroger de plus belle :"Comment qu'on fait maintenant pour le récupérer ? Qui va descendre ? Vous croyez qu'il y a des monstres au fond du gouffre ?". Je précise qu'il était particulièrement intéresser de voler à mon secours car c'est mon guerrier qui PORTAIT tout l'or qu'on avait récupéré :) Bref, la partie s'est terminée là-dessus, après encore une bonne heure de palabres & d'essais stupides pour récupérer le matos .... et sans terminer l'aventure ...

Moralité : Ne pas être sanguin, ne pas aller plus vite que la musique :D

* La seconde anecdote est plus courte : pendant l'exploration d'un donjon, notre MJ avait placé des pièges extrèmement vicieux et mon guerrier (oui encore lui) et notre clerc discutait de la meilleure façon d'aborder ces pièges. Le clerc avait gonflé mon guerrier tout au long de l'aventure : "Oui mais je pense que tu devrais réflêchir à tes actes, on ne peut impunément vivre sans foi, etc ...". Sur le coup, après une rapide réflexion ^^ mon guerrier a saisit le clerc et l'a balancé dans le piège (un truc à la Tron : des disques métalliques acérés ricochant alternativement sur les murs). Résultat : un clerc mort, plus de possibilité de soigner le groupe => donjon abandonné ...

Moralité : Ne pas énerver les guerriers sanguins :D

Bon ça c'est vraiment mes premiers souvenirs de jeux de rôles, après j'ai choisi des caractères plus faciles pour mes persos :D

Shining Shiva
01/06/2007, 15h39
Dernière partie d'AD&D, qui remonte à un poute 6 ou 7 ans, on était 8 PJ, de niveaux 10 à 12.

La partie se joue bien, tranquille, normale quoi. Et vers 6H du mat, malgré la fatigue, la bière et d'autres substances, on arrive au pied d'une sorte de pyramide aztèque, quelque peu encerclés par une bonne grosse horde de Basilics et de Cocatrices bien méchants, donc jet de save contre la pétrif, et vu la masse d'enculés qu'il y avait, on s'est dit "Bon bah c'est fini, impossible de réussir tous nos jets contre ça", et de plus on sentait que le MD en avait marre de vous voir traverser son scénar comme dans du beurre.

Coup de moule de groupe monumental, PERSONNE ne se retrouve prétrifié, sur une dizaine de rounds, de la pure moule comme t'en vois jamais.

On rase les machins à plumes et à écailles, pas de problèmes, on fanfarronne même bien tellement les "chattemen" méritaient bien leur nom.

Le MD voit rouge, mais alors rouge sang, il nous sort de sa manche un putain de Clerc/MAgot en plate complète (Mais bien sûr!) avec une putain de vorpal de nos bourses.

Ptit coup de jet de save pour la forme, tout le monde, ENCORE, réussit ses jets, on fait "YEAH", et le MD commence par moi :"Bon il s'approche de toi, ignore ta protection et te tue sur le coup."


QUOI??? Comme ça? Le mec passe à travers un 20 au dès et une cotte de mythril (un peu enchantée certes mais bon, ça fait du bien par où ça passe)

Et je n'étais que le premier d'une longue liste, on est tous morts malgré les jeus de save, malgré les armures, malgré tout, par u pauvre clampins des îles qui se pointe avec un bout de féraille qui parle...

Du coup, arrachage de feuille, levage de cul de la chaise, disage d' "Enculé Nanard, ta prochaine partie t'iras te la foutre au cul, si t'es pas capable d'accpter la défait, j'accepte encore moins la triche!", et j'ai plus jamais joué avec. Et les autres non plus...

Tink
01/06/2007, 15h50
Une partie de Cthulu annees 30. Mon perso c'etait un Coroner, russe blanc qui avait quitte la russie pendant la revolution d'octobre.. Un putain de poivrot totalement fin de race.. Il etait nul aux echecs (pour un russe, le comble!) et parlait qu'aux morts (sans pour autant que ces derniers daignent lui repondre)

'fin bon au bout d'un moment j'en ai eu tellement marre de ce perso de merde qu'on m'avait impose que j'essaye tout ce que je peux pour avoir un truc genre 'pouvoir magique'

Le MJ ca le saoulait grave mais il m'a laisse faire un jet.. paf! 01! Comment j'etais trop contente... rhuhuhuhuhu j'etais sure qu'avec un jet pareil j'allais pouvoir avoir un truc super baleze qui me sortirai de la melasse dans laquelle le perso etait.

et la le mJ me dit: capacite de faire apparaitre de la vodka n'importe ou.. :| et la mon erreur fatale a ete de lui dire "et pourquoi pas chier un samovar pendant que t'y es?" j'ai vu la lueur dans l'oeil de MJ j'ai precipite mon perso par la fenetre du 8eme etage.

Truhl
01/06/2007, 15h58
Partie de Berlin XVIII, grand moment de n'importe quoi. On est une division de policiers aussi débiles qu'incompétents et notre réputation est salement plombée par un joueur qui n'utilise la cibie QUE pour raconter ses vannes pourries. Bref. Envoyés en mission je sais plus où, on sort du commisariat avec 3 caisses et on se retrouve instantanément bloqués dans les bouchons. Alors qu'on attend, deux punks qui couraient derrière une nana tentent de la violer sur le capot de la caisse. Les cons...

Tout se passe très vite : on sort de nos caisses et on arrive à maîtriser le premier. Le deuxième s'enfuit et du coup, on sort nos flingues pour le descendre. Réussi, il se prend une bonne demi-douzaine de balles, la moitié étant explosives. pendant qu'on emmene la nana dans la voiture pour la ramener au commisariat, deux autres joueurs sont autour du punk à genoux, les mains derrière la tête, à se demander qui va le ramener au commissariat. Là dessus, un autre joueur (expérimenté, pas comme nous) pose son flingue sur la nuque du gus et répand son crâne sur la chaussée. La nana dans la voiture commence à baliser et paniquer sévère et tente de prendre le volant pour s'enfuir avec la caisse. Peine perdue, la circulation trop dense, tout ça... Elle sort de la caisse et se met à courir. On vide le reste de nos chargeurs sur elle.


Plus tard dans la partie, on prend l'autoroute (énorme highway qui passe au dessus de la ville) dans les caisses qui peuvent atteindre 500km/h. :huh: Un des joueurs (le boulet de la cibie) fait n'importe quoi, roule à burnes et finit par provoquer un accident. Il passe par dessus la rambarde de sécurité et va s'exploser dans un immeuble, non sans avoir laché une dernière vanne lourdingue à la cibie...


On arrive sur la scène du crash et on se rend compte que son passager est encore en vie. Alors que j'essaie de le sortir de la caisse, la voiture prend feu, le tuant sur le coup et faisant tomber mes 10 points de beauté à 0...


Qu'est ce qu'on a été cons quand même...

Kahn Lusth
01/06/2007, 15h59
Une autre qui me revient.
Gros piège à con, on explore une crypte sans trop de problèmes, étrangement pas de pièges, mais c'est tant mieux on a pas de roublard dans le groupe.
Soudain, une porte fermée à clé, personne à la clé, et le guerrier du groupe décide de défoncer la porte.
Le MD lui demande comment, s'il prend de l'élan, etc...
Le joueur "ouais je vais tout au bout du couloir et je fonce sur la porte l'épaule en première en hurlant comme un malade."
Le joueur réussi à défoncer la porte comme une brute et de l'autre côté de la porte, un énorme puit de plusieurs dizaines de mètres de profondeur.
Et voilà comment on perd un niveau 7 très très connement.

Scorbut
01/06/2007, 16h45
blah...


J'ai jamais pratiqué le JDR, mais ça à l'air sympa comme jeu :)

Athelas
01/06/2007, 16h56
l'année dernière, au cours d'un anniversaire, on se fait "Les loups-garous de Thiercelieux"
Pour rappel, les loups (cachés parmi les villageois) doivent tuer les villageois la nuit,
le jour, les villageois lynchent un suspect, en esperant que ce soit l'un des loups garous...

V'la t'y pas qu'en plein tour de jeu des loups, lorsque le silence le plus complet doit régner, Laurent, villageois simple d'esprit allume sa clope les yeux fermés... Une activité nocturne, c'est très suspect !

Tous les villageois l'entendent, et les loups-garous médusés le surveillent...

Début du tour des villageois, tous, en choeur : LAURENT EST UN LOUP GAROU, il a fait du bruit cette nuit !! C'en est un, c'est trop louche !!
Laurent : mais non mais non !!! J'vais vous le prouver !!

Il veut rallumer sa clope les yeux fermés, et se loupe complètement... Tous les villageois s'unissent pour mettre fin à ses jours et découvrir que le malheureux était des leurs...

Arseur
01/06/2007, 17h40
Oooh pitain, le Loup-Garou... J'y ai pas joué depuis ma dernière colo, je devais avoir onze ans... :wub:
Grands moments en effet, ça doit être plus fun maintenant que je fais plus d'un mètre cinquante ! :)

poutreman
01/06/2007, 18h55
Bon bah je vais continuer. Par quoi? j'me tatte, j'ai plein de souvenir qui se bouscule.

Bah déjà, mon premier groupe de mon premier JDR. C'était à AD&D. Comme je l'ai dit plus haut, j'avais un guerrier un peu con sur les bord. Mais le groupe était gratiné:
- Un paladin, avec certaines tendances pervesses.
- Un croisé qui n'arrivé qu'a se soigner et se loupé pour les autres :|
- Un barbare à moitié à poile utilisant un tronc d'arbre comme arme, et ne savant dire que son nom.
- Un hobbit un peu pervers, et hyper ingénieu.
- Un nain (ça suffit comme description, on sais tous comment sont les nains)

et je croit que c'est tout... mais bon ça remonte à vachement loin aussi.

Dans ce groupe, j'avais de bonne afinité avec le hobbit pervers (qui voulait se foutre à poile devant les serveuses dans les tavernes). Il maintanait que j'était trop lent pour bien me battre, et qu'il me torchait comme il voulait. Il à fini KO au premier duel à main nu (coup de pied retourné dans la tête, et paf parterre).

Une fois on devait faire une mission dans une grande ville et infiltrer la haute société pour faire une enquête. Pour cela, on devait utiliser des tenues qui, une fois enfilées, mofiait notre apparance. Et ce Hobbit, c'est donc retrouvait dans le role d'une courtisane. Je vous dit pas, c'était magnifique. Et la replique culte a eu lieu peu aprés qu'il, enfin elle, s'était fait dragué par notre suspect principale qui l'avait amené dans cest appartements. Une fois sur place, le noble lui demande si il, enfin, elle voulait passer dans le salon. Et là... la première réponse qui sort de sa bouche: "mais le salon? C'est pour baiser??"
Dans la scène, c'était magnifique.


Et dire que j'ai coupé ce pauvre hobbit en 2 avec mon épée à 2 mains, qui en plein combat, m'a glissé des main et l'a chopé en vole alors qu'il faisait des accrobacies pour etre plus dur à toucher :sad:


PS au dit Hobbit: Si tu voit ce poste, je suis désolé, je voulais vraiment pas. C'est la faute au MJ!!!

ryohji
01/06/2007, 19h18
Parti de Star Wars, une équipe composé d'un capitaine de corvette, d'un porte flingue, du frangin du joueur du porte flingue en technicien et de votre serviteur en pilote de véhicule terrestre. Première chse que fais le techies', un réveille-bombe pour réveiller le perso du frangin, qui a du mal à se réveiller IRL. Son perso terminera à l'hosto pour le prochain quart d'heure de jeu. Nos persos vont aller le voir a l'hôpital et le techies de me proposer de booster l'accéleration de notre véhicule bilan: excès de vitesse, police, amende, prison. Donc en moins d'un quart d'heure de jeu nous avons...Un gars à l'hosto et un pilote interdit de conduite sur une planète et en taule. bravo !

Truhl
01/06/2007, 22h11
Partie de Star Wars D6 : Une équipe aussi hétéroclite qu'improbable, envoyée récupérer une princesse Mon Khalamari (je crois) dans son caisson de stase sur une base spatiale, je sais plus où. Après une rapide récupération, s'ensuit logiquement la phase de la fusillade. Fusillade complètement chaotique mais nous parvenons quand même à atteindre notre vaisseau et à nous enfuir dans l'espace. La chasse ne se fait pas attendre et plusieurs vaisseaux sont lancés à notre poursuite. Nous essuyons plusieurs tirs et ient vite le moment où il faut réparer les trous dans la coque à l'aide d'une sorte de kit de premiers soins pour vaisseaux, notamment un 'bandage' ultra collant qu'il est impossible d'enlever si l'on se le colle à la peau, ce qui ne tarde pas non plus à arriver bien évidemment...

Donc j'ai l'air super malin avec un truc collé à la gueule impossible à enlever, ce qui ne dure pas puisqu'une énième salve de laser perfore la coque et moi au passage. Une explosion à l'arrière du vaisseau le prive de ses réacteurs, de la soute et du caisson de stase de la princesse au passage. Pendant que l'apocalypse se déroule dans le vaisseau, les survivants tentent quelques manoeuvres désespérées et l'étudiant jedi tente de se placer en catatonie pour essayer de survivre dans l'espace. Puis le vaisseau explose mettant fin à nos souffrances.

Quand j'y repense, je sais pas trop quel était le but de la partie...

angelus75
02/06/2007, 01h09
Partie d'AD&D, 4 PJ - un humain paladin, une ondine magicienne, un humaine moine, un elfe voleur.

Un donjon avec tout pleins de monstres, de pièges et de trésors. Mais surtout de portes.

On atomise tout ce qu'on rencontre, on massacre tout et pille tout dans chaque pièces que l'on visite.

Une porte résiste un peu, elle semble magique. Pas de soucis, on en a, on y vas. On entre sans trop de problème. Une forêt à perte de vue devant nous. Sitôt le dernier entré, la porte disparaît. On décide de marquer l'endroit au cas où.

On part explorer un peu cette forêt mais elle est vide. On à beau avancer, on en voit pas le bon. Retour à notre point d'arriver, on veut se barer. Oui mais comment, y'a plus de porte ?

On à tout essayer, même de bruler la forêt avec nous dedans. Pas moyen de retourner dans le donjon. On est enfermé dans une espèce de plan intermédiaire sans sortie.

Finalement, nos perso sont mort de faim, on a jamais pû resortir.

Que fallait il faire ? Simplement construire une porte avec des troncs d'arbres et comme par magie, on aurait créer un portail vers le donjon.

Et dire qu'on y a passer de bonnes heures à chercher.

Ce qui me rassure, c'est que ce scenario a été créer et jouer pour la finale de jeu de rôle de 1987 et que seulement 3 équipes ont réussies à sortir de cette pièce sur 12.

Truhl
02/06/2007, 16h39
En même temps c'est super tordu.


Et moi sinon ces temps-ci avec mon forgeron Malkavian, je m'amuse à créer des armures. Mes dernières créations : une armure de chevalier (normalement protec 4 dex -2 perception -2) que j'ai transformée en pro 4 dex -0 per -2.


Plus besoin de booster la dex en combat maintenant...


Et une protection de poitrine pour augmenter la difficulté du pal. Résultat : +2 a la difficulté pour empaler. En gros, il faut maintenant faire 3 succès au jet de dex difficulté 10 et infliger minimum 5 cases de dégats...


Et c'est que le début... :mrgreen:

darkhen_rhal
04/06/2007, 16h37
PS au dit Hobbit: Si tu voit ce poste, je suis désolé, je voulais vraiment pas. C'est la faute au MJ!!!


Message du MJ --> trop grosse epee pour un trop petit hobbit poutreman... je me lave les mains de cette boucherie :D

poutreman
04/06/2007, 18h08
Message du MJ --> trop grosse epee pour un trop petit hobbit poutreman... je me lave les mains de cette boucherie :D
Bah ouais mais bon :| ça aurai pu passer à coté, ou lui choper juste un pied, un bras, ou autre chose. M'enfin, c'est la fatalité, on dira que ça devait arriver :P

darkhen_rhal
05/06/2007, 12h24
Bah ouais mais bon :| ça aurai pu passer à coté, ou lui choper juste un pied, un bras, ou autre chose. M'enfin, c'est la fatalité, on dira que ça devait arriver :P


voui voui c&#39;est exactement ca <_< , ca lui a chope un pied, un bras, puis autres chose : quelques viceres, l&#39;oeil gauche, une partie de la machoire, et la montre a gousset de papy hobbit... tu vois qu&#39;il est po si chien le mj, suffit de demander :D

au passage petite anecdote de mon cote....
il etait une fois un voleur elfe a donjon et dragon...
jusque ici tout va bien....
le dit personnage pour une fois dans ma vie avait un profil de dieu, pas une stat en dessous de 15, un 19 en agi, enfin bref tout pour promettre une belle vie de rapine...
sur de mon profil, j&#39;en profite pour faire les poches de quelques badaux dans une ville plutot a ch&#39;val sur les loi... pas d&#39;soucis la chose n&#39;arette po la mon personnage qui de bourse en bourse travail pour sa retraite...

evidement a etre trop grourmand il fallait finir par se casser les dents sur une grosse bourse qui n&#39;apartenait a rien de moins qu&#39;au bourgmestre....
de la fatal passage enter les mains des gardes ou les ennuis commencent...
jet de course rate, puis re rate en critique--> cheville foulee
je me retrouve en prison pour interrogatoire
tentative de se defaire des chaines rate critique une fois, deux fois..
je profites au final de l&#39;absence de mon bourreau pour reussir a me defaire de mes chaines
teste de discretion rate les gardes arrivent et je garde les mains liees
pas de osucis une fenetre, sautons....
oui... mais... non, teste rate je m&#39;ecrase lamentablement contre le carreau...
rebelotte une seconde fois..... et histoire de parfaire le tout, une autre fois en critique , fenetre intacte, epaule demise....
une personnage avec de telles stats, si peu de chance de rate et tellement de loi de murphy....
j&#39;ai fini par m&#39;en rouler par terre, plie de rire... le depit....
s&#39;il ne s&#39;etait pas fait hacher menu par les garde je crois que j&#39;aurais songe au suicide... ;)
murphy murphy, pourquoi es tu tellement attache a mes des ? :P

Concrete Donkey
05/06/2007, 13h54
Partie de COPS ce week-end :

Le master a moitié defoncé se plante et confond 2 noms de pnj du scénar. 2 heures de jeu pour un truc qui aurait pu etre torché en 15 minutes.

Partie d&#39;INS/MV :

Nous sommes un groupe de demons mineurs dont 1 des medias et 1 du sex. Notre mission nous est donnée d&#39;entrée de jeu : Trouver un gus avant une date limite.

Les deux demons sus-cité pour la jouer "roleplay" : "Ok on choppe la boite la plus cool de la ville et on fait la teuf toute la nuit".

Le reste de l&#39;equipe : Ok on va voir untel pour savoir combien de temps on a pour trouver le gus. Resultat : Avant l&#39;aube.

Inutile de vous dire que le master s&#39;est assuré que les deux boulet en discotheque etaient trop ocuper a s&#39;en coller plein le pif sous fond de musique hardcore pour entendre une quelconque tentative de communication de notre part....

Partie de Cthulhu D100 20&#39;s

On se retrouve dans la Zagreb des reves, sorte de monde parallele reégi par la folie et les sbires du mythe.

On rencontre l&#39;un des principaux PNJ qui commence a nous deblaterer tout ce qu&#39;il sait sur le mythe.

Moi curieux (et aussi parceque je suis le premier a parler) : " Wah trop cool, je commence a discuter avec lui !"

Le master : ok, au bout de 10 minutes du gagne 1D6 en Mythe de Cthul...

...

... et tu perds 1d10+3 points de Santé mentale.

Moi : Eh...merde.... Bon j&#39;arrete je me bare en courrant en me bouchant les oreilles (ce que tous mes petits camarades avaient fait quand j&#39;ai commencé afaire parler le mec...)

Le master : "Ok fait moi un jet pour voir si tu as suffisament de volonté pour cesser de l&#39;ecouter"

Moi : ...heu...heu... 28 ?

Le master : C&#39;est pas 82 plutot ? depuis le debut de la soirée tu te sert du des rouge pour les dizaine. Tu te fout pas un peu de moi ?

Moi : ... ah ouiiiiiiiiiiiii. Bon bah raté alors. :mrgreen:

Le master : tu perds a nouveau 1d10+3 points de Santé mentale. Mais tu gagnes encore 1d6 en mythe. Je suis un mec cool.

Etc...

Finalement mes potes m&#39;ont assomé alors que je devenais completement fou et j&#39;ai passé un tiers du scenar en hopital psychiatrique (obligé de faire un nouveau perso).

Mais c&#39;est pas pire que :

Le master : "vous trouvez un bouquin super vieux"
un joueur : "AHAHAH ! J&#39;ai mythe de cthul a 07%, je fais un jet ! 03 !!! AHHAHA alors ? Alors ? ALORS ?"
Le master : " Alors tu te rends compte de ce que tu as entre les mains : "Unaussprechlichen Kulten". Vu que tu parles allemand courrament, tu comprends tout tres bien. Tu deviens fou et commence la lecture a voix haute. Tout le monde perd 1D10 points de SAN....

poutreman
05/06/2007, 13h58
voui voui c&#39;est exactement ca <_< , ca lui a chope un pied, un bras, puis autres chose : quelques viceres, l&#39;oeil gauche, une partie de la machoire, et la montre a gousset de papy hobbit... tu vois qu&#39;il est po si chien le mj, suffit de demander :D

au passage petite anecdote de mon cote....
il etait une fois un voleur elfe a donjon et dragon...
jusque ici tout va bien....
le dit personnage pour une fois dans ma vie avait un profil de dieu, pas une stat en dessous de 15, un 19 en agi, enfin bref tout pour promettre une belle vie de rapine...
sur de mon profil, j&#39;en profite pour faire les poches de quelques badaux dans une ville plutot a ch&#39;val sur les loi... pas d&#39;soucis la chose n&#39;arette po la mon personnage qui de bourse en bourse travail pour sa retraite...

evidement a etre trop grourmand il fallait finir par se casser les dents sur une grosse bourse qui n&#39;apartenait a rien de moins qu&#39;au bourgmestre....
de la fatal passage enter les mains des gardes ou les ennuis commencent...
jet de course rate, puis re rate en critique--> cheville foulee
je me retrouve en prison pour interrogatoire
tentative de se defaire des chaines rate critique une fois, deux fois..
je profites au final de l&#39;absence de mon bourreau pour reussir a me defaire de mes chaines
teste de discretion rate les gardes arrivent et je garde les mains liees
pas de osucis une fenetre, sautons....
oui... mais... non, teste rate je m&#39;ecrase lamentablement contre le carreau...
rebelotte une seconde fois..... et histoire de parfaire le tout, une autre fois en critique , fenetre intacte, epaule demise....
une personnage avec de telles stats, si peu de chance de rate et tellement de loi de murphy....
j&#39;ai fini par m&#39;en rouler par terre, plie de rire... le depit....
s&#39;il ne s&#39;etait pas fait hacher menu par les garde je crois que j&#39;aurais songe au suicide... ;)
murphy murphy, pourquoi es tu tellement attache a mes des ? :P

Mouahahah :XD: C&#39;est trop bon quand tout foire. J&#39;adore.

Comme quand 2 voleurs, à Warhammer, n&#39;arrive pas à poignarder un pauvre garde, et s&#39;y prennent à 3 reprises (enfin, je croit. Peut être plus, j me rappel plus). Imaginez un garde parle avec un hobbit (enfin, je croit, je me rappel plus trop), moi ( un hummain en pleinne puberté, et qui est assez peureux ayant l&#39;habitude de se cacher dans les armoires) j&#39;arrive derière pour le planter, sauf que je me loupe, et m&#39;entaille le bras. Le grade se retourne donc et me voit. A ce moment là, l&#39;autre voleur ( qui donc discutait avec le garde pour le distraire un peu) tente de lui enfoncer sa lame, mais se loupe lamentablement.
Et ça va continuer comme ça jusqu&#39;a se que l&#39;un de nous assome le garde (je croit que c&#39;est moi, mais j&#39;ai un doute). Enfin, ça a donné une scène assez pitoyable. Pittoyable mais marrante :P

darkhen_rhal
05/06/2007, 15h35
roublard hobbit tranche
voleur elfe murphyse
deux voleurs incapables de coller un malheureu un coup de dague...

et si c&#39;etait les roublard qui attiraient le malheur ( ou la malveillance des mj, pareil .... :P)

Zoerfel
05/06/2007, 16h59
c&#39;etait une partie de Thoan ou j&#39;etais MJ. Les joueurs se baladaient a cheval dans les plaines du plateau d&#39;Amerindia (genre les grandes plaines des etats-unis), et un des joueurs, un satyre, evidemment pas mal porte sur le sexe (avec besoin sexuel quotidien imperatif), nous tanne depuis un quart d&#39;heure pour s&#39;arreter et chopper un serpent afin de se faire un "fourre-bitte" en peau de serpent, car il se promene a poils avec son enorme sexe a l&#39;air.

Bref. Je finis par craquer pour avoir la paix et lui permet d&#39;apercevoir une vipere dans un fourre. Evidemment il s&#39;empresse de descendre de son cheval et s&#39;approche avec son couteau en esperant la surprendre. Malheureusement la discretion n&#39;est pas son fort et la vipere l&#39;apercoit au moment ou il s&#39;aprete a lui sauter dessus. Le combat s&#39;engage et notre satyre rate completement son attaque malgre son avantage en initiative. La vipere ne se laisse pas prier et contre-attaque en essayant de le mordre. Attaque reussie. Je lance les des sur une table de localisation basse des degats (c&#39;est pas tres grand une vipere) et tombe sur "parties genitales". Tout le monde est mort de rire. En plus comme il se promene a poils, rien ne peut le proteger a cet endroit.

La morsure le fait se tordre de douleur. La vipere en profite pour s&#39;enfuir. Ses potes viennent aux nouvelles pour voir la sale morsure. La je lui annonce qu&#39;il peut me faire un petit jet de resistance pour voir si le poison pourra etre supporte par son organisme. Evidemment c&#39;est un echec de plus (alors qu&#39;il a une resistance plus que correcte). Je lui annonce qu&#39;il aura droit a un 2e essai a la fin de la journee, mais si il le rate c&#39;est la mort. La deuxieme solution est l&#39;ablation des testicules, sachant que dans cet univers les membres coupes repoussent, lentement certe, mais elles ne seraient pas definitivement perdues. Ne voulant pas prendre de risques il se decide a se les faire couper.

Il survit a l&#39;operation, mais il n&#39;avait pas pense a son besoin sexuel, car son corps est encore plein d&#39;hormones, et il a une gaule de tous les diables, mais tant que les grelots n&#39;ont pas repousse, il restera frustre.
Son perso a fini par devenir a moitie fou, mais a survecu !

On a une petite BD relatant l&#39;incident, il faudrait que je scanne ca un de ces 4 :)

Truhl
05/06/2007, 20h13
Partie à l&#39;oeil noir. Je joue un apprenti assassin qui a manqué son admission à l&#39;école des assassins. Je rejoins les autres joueurs qui ont un groupe déjà formé et qui ont one sainte horreur des assassins justement.

Je me présente à eux et veux leur dire : -bonjour, je cherche un groupe d&#39;aventuriers, bla bla...

Sauf que ma langue fourche et je sors : -Bonjour, je recherche un groupe d&#39;assass...

Gros blanc, puis bordée d&#39;injures, pendant que je tente lamentablement de me rattraper et de leur dire que c&#39;est un malentendu, tout ça, que je cherche à me venger d&#39;eux, tout ça...Rien n&#39;y fait, je suis flag et ça fait à peine 5 minutes qu&#39;on joue. La partie continue, j&#39;essaie de rester avec eux (après tout, je me voyais mal faire la partie en solo...) malgré la méfiance ambiante et les menaces permanentes, puis on finit par se retrouver à rechercher des prisonniers détenus par des assassins, justement. Vient un moment, le combat s&#39;engage et vient le moment fatidique qui finit par plus ou moins me disculper : la dague de lancer que je me ramasse entre les deux yeux pasque le mj a fait un jet de porc sur son attaque. Fin de la partie, mon perso a duré 1heure...

Kahn Lusth
06/06/2007, 09h11
Dans le genre ridicule, lors d&#39;une partie de Basic dans un monde med&#39; fan&#39;, on se retrouve avec un groupe assez bien foutu, il y a de tout, du mago, du voleur, du paladin...
Et justement au cour de notre voyage on s&#39;est fait attaqué à plusieurs reprises par des meutes de loups.
La nuit va tomber, on s&#39;arrête pour camper, chacun s&#39;affaire à une tâche et comme le Paladin ne fout rien on lui dit d&#39;aller couper du bois dans la foret à côté.
Et là, une réaction très "paladinesque" :
Paladin : "Ah non non pas question j&#39;y vais pas!"
Joueurs : "Pourquoi??"
Paladin : "J&#39;ai pas envie de me faire attaquer par des loups!"

Dans une autre partie, on tombe dans une auberge de con où l&#39;aubergiste enchante sa bouffe pour qu&#39;elle file la chiasse afin que les gens restent plus longtemps dans ses chambres.
La nuit arrive, c&#39;est la grande course à la porcelaine, enfin au seau, le paladin arrive devant la porte des chiotes, déjà occupées et là il sort au MJ :
"Je me met à la fenêtre et je chie dehors!"
Là dessus il fait son affaire et doit effectuer un petit jet de dexterité pour pas chuter, qu&#39;il échoue lamentablement.
Le lendemain matin on a retrouvé le paladin assomé dans sa flaque d&#39;excrements...

Depuis c&#39;est devenu une sorte de mythe ce joueur avec son paladin plein de vertue et de courage.
Notons que ce même joueur, alors qu&#39;il consultait la liste des équipement lors de la création d&#39;un perso posa une question un peu spéciale :
"Les bottes dans le guide là, elles sont bien vendues par deux?"


Dans le même groupe lors d&#39;une autre aventure on a eu droit à un autre cas spécial.
En gros on apprend qu&#39;un collectionneur cherche des aventuriers pour récuperer une babiole sans grande importance mais permettant de completer sa collection.
On arrive, on discute finances avec le mec, et là un des joueurs sort tout haut devant tout le monde en mettant sa main contre un coin de sa bouge style "confidences" :
"Je vous conseille de faire attention à eux, j&#39;ai déjà vécu pas mal d&#39;aventures avec eux et ils ne sont pas dignes de confiance."
En effet, un groupe presque entièrement mauvais, quelques chaotiques neutres et lui comme seul bon du groupe.
Résultat on l&#39;a chopé, on a acheté de l&#39;encre, on l&#39;a attaché nu à un arbre en rase campagne, on lui a tatoué toutes sortes de conneries sur le corps genre "je suis un traitre" en plein sur le front. On lui a juste laissé une dague et ses bottes dans lesquelles le barbare à chié.


Toujours dans le même groupe on a eu une aventure fantastique, un MJ nous fait venir dans une région où à priori un certain "prince noir" terrorise tout le monde.
On se retrouve avec une magnifique carte où toutes les villes sont disposées de sorte à former un grand cercle sans raison logique.
De plus dans chaque villes on se fait attaquer sans aucune raison par des bandes de paysans dirigés par des méchants magiciens, tous pratiquant l&#39;esquive à faire passer Mohamed Ali pour un amateur. Si bien qu&#39;à la longue on se préparait à charger à peine entré dans une ville.
Fin de journée, on a vidé la dernière ville, on a pas avancé d&#39;un iota dans la partie et là on apprend que le "prince noir" s&#39;était suicidé, du coup on a jamais su si c&#39;était un PNJ à forte influence Playmobil ou juste d&#39;origine Africaine.
Justification du MD pour ses attaques systématiques dans chaque ville : "j&#39;ai perdu la feuille où j&#39;avais noté dans quelles villes vous deviez vous faire attaquer."


Encore et toujours avec le même groupe (je joue plus avec hein, mais quelque part ça me manque ces aventures qui partaient presque tout le temps en couille), on commence une aventure, on se retrouve face à un mec tout droit sorti d&#39;un manga avec des cheveux bleux, des yeux violets.
10 minutes après le commencement de la partie le MJ me sort "fait un jet de resistance aux charmes stp.", j&#39;échoue, et résultat j&#39;ai passé 8H de jeu sous l&#39;effet d&#39;un charme personne sans pouvoir prendre la moindre décision, mon perso étant limite contrôlé par le MJ. J&#39;ai juste jeté des dés quoi, comme au monopoly. Surement l&#39;un des pires aventures que j&#39;ai pu jouer.

Drumclem
06/06/2007, 14h30
Okey alors on change un petit peu de contexte, une partie de Polaris.

Pour poser le contexte : monde post-apo où l&#39;humanité vit sous la mer dans d&#39;énormes cités bulles. On arrive au marché d&#39;une de ces cités (on cherchait où vendre notre artefact mystérieux, qui s&#39;avéra d&#39;ailleurs plus tard être une bête dent de requin de 80.000 tonnes) et là un prédicateur religieux fanatique anti technologie lance sur nous une horde de bouseux qui veut nous mettre en pièces.
On trace notre route non sans quelques heurts, et là on voit une gamine qui nous fait signe de nous suivre dans une ruelle. Ni une ni deux on la suit. :lol:

Arrivée à une porte au fond de la dite ruelle, un de nos 3 persos a une intuition et se dit "hmmm j&#39;ai pas confiance" il se saisit de la gamine et rentre en la tenant d&#39;un bras et en pointant son flingue de l&#39;autre.

Ca a pas loupé, 3 mecs patibulaires mais presques nous attendaient en joue. :(

Et c&#39;est là que ça se corse : mon perso, une espèce de pilote super doué en armes à feux, sorte de Han Solo sous marin, tire au jugé sur le premier venu. Genre : "Aha avec qui il croit qu&#39;il gaze, il peut pas test." Résultat : arme enrayée, il me colle une balle dans le bide, je m&#39;écroule, blessé grave.

Le gros bourrin du groupe qui rentre au fusil d&#39;assaut arrose comme un goinfre, en blesse légèrement un et les autres n&#39;ont rien, même pas une égratignure.

Et le ptit technicien génial (Aedryan si tu te reconnais) qui tiens la gamine d&#39;un bras, tire au fusil à pompe à une main (!) avec un malus de -288 sur un dé 6 (approximativement) et enchaîne les critiques. Il a vitrifié les deux gars restants, quelque chose de moche. :mellow:

Comme quoi, on a beau être un petit technicien faiblard, on a toujours son heure de gloire. :ninja:

Djal
06/06/2007, 15h01
pfff je suis vert à vous lire de pas avoir fait du JDR <_< .
Pas que je n&#39;ai pas essayer de motiver du monde mais (/violons ON) dans les quartiers dit sensibles du 93 d&#39;où je viens (/violons OFF) je n&#39;ai jaimais trouvé qui que ce soit de chaud. Par contre pour se taper du KoF à la porc y avait du monde (dont moi certes).
En tous cas continuez ce bon post je vis vos aventures par procuration.

Scorbut
06/06/2007, 15h09
Pourquoi ne pas organiser une partie entre canardeux avec quelques débutants. Ca me botterait bien !

O.Boulon
06/06/2007, 15h15
(violons ON) dans les quartiers dit sensibles du 93 d&#39;où je viens (/violons OFF)

C&#39;est parce que tu connaissais pas le club de JDR du bas Montreuil, au centre Pablo Picasso en pleine cité de l&#39;Espoir.

La meilleure raison pour continuer à voter communiste aux municipales.

Athelas
06/06/2007, 15h17
Pourquoi ne pas organiser une partie entre canardeux avec quelques débutants. Ca me botterait bien !
oui je suis pour, y&#39;a déjà un topic pour ça mais c&#39;est les grands qui y sont déjà :rolleyes:
je veux mon JDR pour les nuls :P

Djal
06/06/2007, 15h21
C&#39;est parce que tu connaissais pas le club de JDR du bas Montreuil, au centre Pablo Picasso en pleine cité de l&#39;Espoir.

La meilleure raison pour continuer à voter communiste aux municipales.

Je connaissais j&#39;avais activement cherché des clubs mais je suis de la banlieue nord et montreuil c&#39;etait pas à coté.

Serra
06/06/2007, 16h02
oui je suis pour, y&#39;a déjà un topic pour ça mais c&#39;est les grands qui y sont déjà :rolleyes:
je veux mon JDR pour les nuls :P

Moi aussi moi aussi moi aussi, mais sur Paris hein! Faut pas abuser non plus ! :lol: <_<

Kahn Lusth
06/06/2007, 16h41
(/violons ON) dans les quartiers dit sensibles du 93 d&#39;où je viens (/violons OFF)

Mes potes d&#39;enfance avec qui je joue aux JDR depuis 15 ans sont tous de Clichy Sous Bois... :mellow:
Edit : Et on a pas eu besoin de qui que ce soit pour commencer, juste le grand frère bienveillant d&#39;un pote qui nous passait ses guides et figurines de AD&D à volonté. =)

Hiruma
06/06/2007, 17h05
Mes potes d&#39;enfance avec qui je joue aux JDR depuis 15 ans sont tous de Clichy Sous Bois... :mellow:
Edit : Et on a pas eu besoin de qui que ce soit pour commencer, juste le grand frère bienveillant d&#39;un pote qui nous passait ses guides et figurines de AD&D à volonté. =)

il disait juste qu&#39;il avait du mal à monter un groupe, pas à trouver le matos nécessaire :)

Scorbut
06/06/2007, 17h14
il disait juste qu&#39;il avait du mal à monter un groupe, pas à trouver le matos nécessaire :)


Et puis, du matos à Clichy ça doit être facile à trouver. :ninja:

Kahn Lusth
06/06/2007, 17h17
il disait juste qu&#39;il avait du mal à monter un groupe, pas à trouver le matos nécessaire :)

Ben oui j&#39;ai bien pigé, et d&#39;où la corrélation avec mes potes de Clichy. :lol:

Tout ça pour dire que c&#39;est pour beaucoup une question de circonstances et d&#39;entourage.

Djal
06/06/2007, 17h26
Mes potes d&#39;enfance avec qui je joue aux JDR depuis 15 ans sont tous de Clichy Sous Bois... :mellow:
Edit : Et on a pas eu besoin de qui que ce soit pour commencer, juste le grand frère bienveillant d&#39;un pote qui nous passait ses guides et figurines de AD&D à volonté. =)

oui c&#39;est des partenaires que je n&#39;ai pas trouvé. Le JDR en faisant PJ et MJ c&#39;est moins drole je crois.
Je ne doute pas que des mecs de ces quartiers jouent, je pense simplement que c&#39;est moins répendu qu&#39;en province par exemple et je dis juste qu&#39;autour de moi, à ma connassance, il n&#39;y en avait pas. Et d&#39;ailleurs j&#39;etais tellement chaud bouillant que j&#39;avais recup des guides AD&D d&#39;occaz (que j&#39;ai toujours) donc pas de pb de matos!

Et M%%% depuis que j&#39;ai chuiné dans ce topic y a plus d&#39;histoires! :sad:

Kahn Lusth
06/06/2007, 17h32
Bon, pour faire plaisir à Djal et recadrer le topic.

A AD&D, on avait un rôdeur dans le groupe qui avait acquis une capacité lui permettant de rendre leur état naturel aux aberrations de la nature...
Tout allait bien, il avait même fumé tout seul un golem de chair avec pouvoir.
Mais un jour on croise dans le tréfonds d&#39;un donjon une gargouille de lave, on commence à se fritter, là le rôdeur fait le tour discretos derrière la gargouille, dit au MJ qu&#39;il l&#39;attrape par les épaules, réussi son jet et là tout content il sort son rôle play au MJ :
"Donc je l&#39;attrape par les épaules et j&#39;hurle : RETOURNE A TON ETAT NATUREL!!!"
Là dessus le MJ lui répond :
"Tu hurles seulement..."

Je vous laisse deviner pourquoi... :lol:

Pour info c&#39;est le même joueur qui à voulu parler avec le T-Rex et qui s&#39;est pris la poutre en pleine face dans les histoires du post d&#39;ouverture... ^_^

Hiruma
06/06/2007, 17h36
Et puis, du matos à Clichy ça doit être facile à trouver. :ninja:

c&#39;est même pas sur !

Zoerfel
07/06/2007, 11h53
[...]
Pour info c&#39;est le même joueur qui à voulu parler avec le T-Rex et qui s&#39;est pris la poutre en pleine face dans les histoires du post d&#39;ouverture... ^_^
il est baleze ton pote y a pas a dire... :)

Kahn Lusth
07/06/2007, 12h24
il est baleze ton pote y a pas a dire... :)

Ah nan mais lui c&#39;est devenu notre mascotte, entre sa poisse, ses pêtages de plombs et ses conneries...

Dans le même genre de trucs à la con qui lui sont arrivés...
On était dans une maison hanté, au bout d&#39;un moment on repasse dans le hall, lui il en a marre il flipe trop, donc jouant son perso à fond il décide de se casser.
Sauf que dehors il voit des trucs encore plus affreux, il décide de revenir vers nous mais la porte d&#39;entrée est bloquée.
Là il panique et pendant qu&#39;on décide quoi faire pour l&#39;aider, le MJ le fait sortir et là il fait son role play en tambourinant à la porte et en gueulant "J&#39;veux rentrer!!!! laissez moi entrer!!!".
Là dessus le barbare cherche pas à comprendre : porte coincée, si porte cassée, copain plus coincé.
Il charge donc la porte avec sa masse et au moment où il frappe la porte elle s&#39;ouvre en grand et sa masse file droit dans la gueule du gars qui a pris plus du double de ses points de vie en dégâts.

Mais ça c&#39;était obligé car le mort en sursis étant déjà bien poisseux, mais le barbare c&#39;est encore pire, limite le genre de joueur à foirer tout ce qu&#39;il entreprend.
Genre dans sa première aventure on se préparait à attaquer un camp de gobelins qui étaient installés au milieu d&#39;une ferme en ruine.
Trop nombreux on décide de se les faire en douce.
Le barbare commence à "cogiter" sur son art de guerre et demande au MJ dans quel état est le mur de la cahute avec les deux gobs dedans.Le MJ lui explique que c&#39;est un vieux mur en terre tout pourri assez friable.
La dessus le barbare se fait pas chier "je fonce dans le mur et quand je l&#39;ai traversé je les attaque tout les deux par surprise" (notez la bonne idée et le style bien barbare du combat).
Là dessus on se fout de sa gueule genre "ouais avec tes 18/70 en force tu va quand même foirer ton jet de force et tu va rebondir sur le mur".
Bon en fait non, il traverse le mur à l&#39;aise, il jete donc ses deux jets d&#39;attaque.
Echec et echec critique, il loupe le premier gobelin et perd sa masse en attaquant le deuxième.
Le mec tellement poisseux que même quand ça semble facile et bien parti il trouve le moyen de tout foirer lamentablement.

Bien sur les deux gobs se sont retournés, ont gueulé un grand coup et on a dû se barrer en courant après les avoir fumés vite fait pour choper la masse du barbare encastrée dans le mur.

Truhl
08/06/2007, 20h54
Bon, pour faire plaisir à Djal et recadrer le topic.

A AD&D, on avait un rôdeur dans le groupe qui avait acquis une capacité lui permettant de rendre leur état naturel aux aberrations de la nature...
Tout allait bien, il avait même fumé tout seul un golem de chair avec pouvoir.
Mais un jour on croise dans le tréfonds d&#39;un donjon une gargouille de lave, on commence à se fritter, là le rôdeur fait le tour discretos derrière la gargouille, dit au MJ qu&#39;il l&#39;attrape par les épaules, réussi son jet et là tout content il sort son rôle play au MJ :
"Donc je l&#39;attrape par les épaules et j&#39;hurle : RETOURNE A TON ETAT NATUREL!!!"
Là dessus le MJ lui répond :
"Tu hurles seulement..."

Je vous laisse deviner pourquoi... :lol:

Pour info c&#39;est le même joueur qui à voulu parler avec le T-Rex et qui s&#39;est pris la poutre en pleine face dans les histoires du post d&#39;ouverture... ^_^

Le coup du T-Rex ça me rappelle un pote qui me racontait une partie de Bloodlust (attention, convoi de finauds). Un joueur possédait l&#39;épée de la luxure et bien entendu, il enchaînait les expériences sexuelles aussi déviantes qu&#39;originales. Un jour, le groupe tombe sur un T-Rex et le joueur fait au mj :

-Ca a une bite un T-Rex..?

Eradan
09/09/2007, 00h12
A moi!

Ma toute première partie de Vampire Dark Ages, le MJ a voulu se payer une tranche de débutant. On arrive dans un petit village tout pérave, 1500 habitants les jours de foire au cochon, sauf qu&#39;on est en plein hiver.
Pas de seigneur vampirique local, donc chacun sa merde pour le logement, donc je demande conseil à un joueur expérimenté (qui était juste passé dire bonjour, il ne jouait pas). Suivant ses conseils je trouve un vieux couple, je les tue discretos et je dors à la cave.
Bon, j&#39;avais défoncé la porte pour entrer, donc "Merde, comment je fais?" et la réponse bien fine du touriste => "ben brûle la maison!"

Et ce connard de MJ qui a fait brûler tout un village sous la neige, en plein hiver, avec les maisons gorgées d&#39;eau et de quoi éteindre n&#39;importe quel feu juste en se baissant...

Mr. Pink
09/09/2007, 13h24
Encore! encore ! y&#39;en a pas assez là !

Eradan
09/09/2007, 13h40
Première table D&D que je masterise, 4 pjs: un mec hobbit/paladin (mais très soucieux de s&#39;équiper pour sa foi), un mec prêtre de Kord (dieu de la force), une jeune femme gobeline roublarde d&#39;Olidammara (la table a été crée pour son trip), et une autre jeune femme demi-dragonne guerrière (première partie pour elle)

Pour faire simple => mission donjon dans des ruines perdues à la recherche d&#39;un archéologue, les moments d&#39;anthologie:

- La porte divine, avec un prêtre à 0 en connaissances: Religion, et le paladin qui refuse de prononcer le nom de ce "Dieu des lâches et des traîtres", seul moyen d&#39;ouvrir la porte (je leur ai dit la session d&#39;après, ils ont failli lyncher le joueur :happy2: )
- Le grand prêtre maudit, qui fait bosser les pjs pour lever sa malédiction en échange de ce qu&#39;ils cherchaient (l&#39;archéologue et sa lampe à crédit). La roublarde a très peu apprécié la main au cul par son dieu (faut éviter les jurons à la con :P ), la joueuse s&#39;est bien amusée
- La grande salle de culte. Ca c&#39;était beau à voir. Cet ancien temple d&#39;Olidammara était dédié à faire chuter les paladins, et avait donc en garde une épée intelligente (chaotique neutre bien évidemment) capable de prendre la forme de l&#39;arme de prédilection désirée (ca c&#39;était mon spécial PAC paladin, j&#39;en ai encore les caracs on sait jamais). Le paladin s&#39;est donc précipité dans la salle au carrelage quadrillé, et s&#39;est mangé une dizaine de sorts de prêtre (un par niveau, en longueur et en largeur, et tous non-mortels), puis a pris l&#39;épée, ce qui a invoqué un serviteur d&#39;Olidammara, qui a expédié tout ce petit monde à l&#39;autre bout de la Flanesse. La raison? Vous avez pillé un temple d&#39;Olidammara, donc vous allez bosser un peu pour lui maintenant :siffle:

Augusto Giovanni
09/09/2007, 18h55
Ouvenir de ma première partie de SW D6, je devais avoir 12-13 ans...

On était 4 rebelles planqués dans les coulisses d&#39;un théatre, en attendant de pouvoir sauver la belle comédienne principale d&#39;une pièce à la mode dont la vie ne durerait pas jusqu&#39;à la prochaine représentation .
Bref, à un moment on se dit que c&#39;est trop risqué d&#39;attendre et qu&#39;on va se jeter sur elle sur la scène comme pour la kidnapper et fuire à toute berzingue : avec un wookie pas dur d&#39;attraper une frêle actrice...
Sauf que ce qu&#39;on avait pas demandé c&#39;est qui était les spectateurs... En l&#39;occurence des personnalités impériales toutes plus protégées les unes que les autres par leur garde personnelle. On a à peine eu le temps d&#39;entrer sur scène qu&#39;on était déja hors d&#39;état de nuire, à jamais. Après ça on réfléchissait un peu plus...

Je me souviens aussi de ma dernière partie de Vampire, deux groupes de 8 je crois, pour un final tous autour de la table. Les 2 MJs nous avait concocté un petit scénario bien sympa et ce fut certainement une des meilleures parties que j&#39;ai joué. Comme quoi même nombreux autour d&#39;une table ça peut le faire.

Et puis aussi la première partie que j&#39;ai masterisé à SW. J&#39;avais 6-7 PJs, tous des potes, un scénario impec&#39;, de l&#39;ambiance (déco, musique) et on était à l&#39;heure pour commencer. Mais non, ce fut tellement le bordel que j&#39;ai du faire 10% de la progression de l&#39;histoire et que je me suis promis de ne jamais refaire ça avec mes potes !

Eradan
15/09/2007, 20h00
Une petite toute fraîche d&#39;hier soir, la partie entre canards.

Le Malkav (Wazatiste), bien inspiré pour l&#39;enquête, cherche la morgue. On lui indique le CHU, il arrive devant les urgences. J&#39;ignore ce qu&#39;il voulait au juste, mais il a une idée de génie: il simule une attaque cardiaque :ninja:

Affolement des infirmiers "Il est froid, je ne trouve pas le pouls! Il ne respire plus!" et soudain un bruit de roulettes, et une voix ferme qui dit "On charge à 250, reculez!"

Il a tenu le premier choc, au deuxième il a fui en hurlant :lol:

Djal
15/09/2007, 20h33
Le Malkav (Wazatiste), bien inspiré pour l&#39;enquête, cherche la morgue. On lui indique le CHU, il arrive devant les urgences. J&#39;ignore ce qu&#39;il voulait au juste, mais il a une idée de génie: il simule une attaque cardiaque :ninja:

J&#39;aimele style waza. y&#39;avait de l&#39;idée

Hiruma
17/09/2007, 09h19
Une petite toute fraîche d&#39;hier soir, la partie entre canards.

Le Malkav (Wazatiste), bien inspiré pour l&#39;enquête, cherche la morgue. On lui indique le CHU, il arrive devant les urgences. J&#39;ignore ce qu&#39;il voulait au juste, mais il a une idée de génie: il simule une attaque cardiaque :ninja:

Affolement des infirmiers "Il est froid, je ne trouve pas le pouls! Il ne respire plus!" et soudain un bruit de roulettes, et une voix ferme qui dit "On charge à 250, reculez!"

Il a tenu le premier choc, au deuxième il a fui en hurlant :lol:

ca se joue ou les parties entre canards ?
:intéressé:

Ash_Crow
17/09/2007, 09h29
ca se joue ou les parties entre canards ?
:intéressé:
Le topic JDR entre canards dans les jeux du forum.

Tolkraft
17/09/2007, 09h48
Sacré Waza ! Qu&#39;est ce qu&#39;on à rigolé ! J&#39;espere qu&#39;il nous en reserve une du meme calibre pour ce soir ^^

elpaulo
17/09/2007, 10h01
je comprend rien a vos histoires la, mais ca m&#39;a l&#39;air intéressant :w00t:

En gros ca se joue comment tout ca ? a ce que j&#39;ai compris c&#39;est quelqu&#39;un qui vous fait un scénar, mais apres ? ya un plateau avec des persos ou quoi ? j&#39;y connais rien

Ash_Crow
17/09/2007, 10h05
En gros ca se joue comment tout ca ?
Comme ça. (http://www.dailymotion.com/video/xdbwx_farador-dungeon-and-dragon_creation) :ninja:

Icebird
17/09/2007, 16h02
Comme ça. (http://www.dailymotion.com/video/xdbwx_farador-dungeon-and-dragon_creation) :ninja:

Roohhh l&#39;autre, tout de suite les chums :XD:

Plus sérieusement, jette un oeil ici (http://www.ffjdr.org/jdr/faq)

Truhl
18/09/2007, 12h49
Bon, pas spécialement drôle, mais ma dernière partie de Dark Ages s&#39;est finie sur les chapeaux de roues.


Donc, je suis à Jérusalem avec mon Malkavien de forgeron lituanien. Un gros bestiau de 2m10 méga baraque dont l&#39;activité principale en combat de masse consiste à balancer des gens sur d&#39;autres gens. Ca fait 10 bonnes années que je suis établi sur Jérusalem, où j&#39;ai ouvert ma forge, mais je recherche une légende du nom de Weyland, et j&#39;aspire à devenir son disciple. Faut savoir que le gus m&#39;a déjà parlé un jour que je me faisais trépaner la gueule en combat par trois vampires asiatiques (bourrins les cons) et quand je lui ai dit que je sacrifierais n&#39;importe quoi pour le rencontrer, il m&#39;a aidé et ça a salement chié pour leur gueule. En gros, je m&#39;étais retrouvé à full points de vie/sang/volonté etc... et armuré d&#39;une superbe armure de Weyland, indestructible et armé d&#39;une épée de Weyland aussi, qui a un point de célérité, des points de sang propres, etc... Bref, j&#39;ai trouvé un début de piste et compte bien l&#39;exploiter.

Donc, après avoir annoncé aux vampires avec qui j&#39;étais en affaires que je quittais la ville et après avoir réglé les derniers détails, je m&#39;apprête à partir. Seulement, un vampire, disciple de Eelsh, un ancien toréador architecte vivant à Jérusalem m&#39;apprend que son maître est introuvable et se cache à cause de Marcus, un ancien cappadocien qui est son némésis en quelque sorte. Je tiens beaucoup à Eelsh, qui m&#39;a accueilli à bras ouverts et grandement aidé à Jérusalem, normal, donc que j&#39;aille voir ce qui se passe. Après une rencontre avec Marcus, où je lui dis que je vais grosso-modo lui péter la gueule s&#39;il s&#39;approche de Eelsh, une embuscade m&#39;est tendue hors du bâtiment. Trois Lamies, des gardes du corps d&#39;élite cappadociennes m&#39;attendent. Commence le combat. Je me fais gentiment déchirer la tronche par les trois bourrines, non sans en mettre une au tapis. Puis je m&#39;effondre, vidé de mon sang et une voix métallique me parle. Elle me demande si j&#39;abandonne, si je ne souhaite pas me venger, etc. Je lui réponds que si et j&#39;accepte de devenir son &#39;esclave&#39; si ça peut me permettre de le retrouver. Rebelotte, je me relève avec la sensation que mon sang est du métal en fusion, mes yeux sont couleur acier et je porte une armure qui divise les dommages par 2 et une épée de gros porc tout pareil (célérité, bonus, etc.)

Autant dire que les folasses ont pas fait un pli, je les ai éclatées. Marcus me donne l&#39;ordre de partir et moi, grand con que je suis, je tente plutôt de lui coller une folie avec mon aliénation. Je rate, il était protégé, et forcément il a les boules et donc me fonce dessus. Il tape fort le con, et beaucoup. Je résiste tant bien que mal et continue à me battre.
Dans un ultime élan, je lui colle trois attaques dans la bougie et il s&#39;écroule à mes pieds. Moi assoifé, forcément, je le bois sans réfléchir. Et puis après ça a été le trou noir de 13 ans...

En gros, niveau feuille, ça donne ça :
-j&#39;ai perdu 2 points de volonté permanents
-je me suis assis sur mes 3 points de ressources
-tous mes attributs mentaux (perception, intelligence, astuce) sont tombés à 2
-J&#39;ai perdu mon avantage &#39;volonté de fer&#39;
-J&#39;ai gagné le désavantage &#39;amblyobie&#39; qui me confère un malus de -2 sur mes jets de vision (bah ouais, les yeux en métal sont restés...)

Par contre, le MJ m&#39;annonce : &#39;tu notes devant ton concept &#39;Disciple de Weyland&#39;&#39; (méga classe B) )
-J&#39;ai maintenant le pouvoir de transformer mon bras en acier de Weyland, totalement indestructible
-J&#39;ai gagné un pouvoir garou (ouais je sais :mellow: )
-Ma compétence artisanat est passée à 6
-J&#39;ai 5 en intimidation (toujours les yeux...)
Et le truc super contraignant mais surpuissant : tous les soirs en me levant, je cracherai la valeur d&#39;un point de sang supplémentaire qui se transformera en acier de Weyland que je pourrai utiliser dans ma forge et créer des armes et armures de malade mental :lol: !!

Maintenant, faut remettre de l&#39;ordre dans le bordel de la fiche...

Hiruma
18/09/2007, 13h38
Vampire Dark Ages


euh normalement c&#39;est pas interdit de boire un autre vampire ?

Blacksad
18/09/2007, 13h46
interdit oui ( en tout cas dans masquerades) mais si personne d&#39;autre que toi le sait .... :siffle: vu que l&#39;autre est mort ....

mrFish
18/09/2007, 13h50
Une fois j&#39;ai pris plus de 600 dégâts en 1 seul coup sur un critique à D&D3 lors d&#39;une partie... Mon MJ est un affreux tortionnaire et un vil optimisateur piochant dans des suppléments obscures.

Kahn Lusth
18/09/2007, 14h54
Une fois j&#39;ai pris plus de 600 dégâts en 1 seul coup sur un critique à D&D3 lors d&#39;une partie... Mon MJ est un affreux tortionnaire et un vil optimisateur piochant dans des suppléments obscures.


C&#39;était une aventure au delà du niveau 20 pour t&#39;annoncer un truc pareil, non? :mellow:

Hiruma
18/09/2007, 15h44
interdit oui ( en tout cas dans masquerades) mais si personne d&#39;autre que toi le sait .... :siffle: vu que l&#39;autre est mort ....

il faut toujours se méfier des MJs retords :P

mrFish
18/09/2007, 15h53
Oui on était Epic, mais même :P
Mon pauvre prêtre c&#39;est retrouver éparpiller dans toute la salle, le plus drole c&#39;est qu&#39;on joue avec une régle modifié des dégâts massif, normalement on tire un jet de vigueur quand on nous fait plus de 50 point de dégâts (ou plus avec les bon dons etc...), le DD est fixer à 15 de base. nous notre règle c&#39;est Seuil de dégats massif- les dégâts encaissé. Donc là même si je mourrais pas à cause des dégâts (J&#39;avais quand même + de 400 points de vie bordel.) ben je devais faire un jet de vigueur DD 510 ! J&#39;aurais du faire 20 ... mais mourir quand même :/

Sprotch

Les combats sont très létaux à nos parties.

Truhl
18/09/2007, 16h57
euh normalement c&#39;est pas interdit de boire un autre vampire ?

Disons qu&#39;a Dark Ages, c&#39;est pas forcément bien vu et ça peut entrainer des complications diverses et variées. Mais à la table, tout le monde à diablerisé quelqu&#39;un. Et yen a une qui à eu de sales conséquences. C&#39;est pour ça, c&#39;était un cas exceptionnel pour moi. Je m&#39;amuserai pas à faire ça tous les jours.

Hiruma
19/09/2007, 12h14
Disons qu&#39;a Dark Ages, c&#39;est pas forcément bien vu et ça peut entrainer des complications diverses et variées. Mais à la table, tout le monde à diablerisé quelqu&#39;un. Et yen a une qui à eu de sales conséquences. C&#39;est pour ça, c&#39;était un cas exceptionnel pour moi. Je m&#39;amuserai pas à faire ça tous les jours.

ouais enfin vu comment ca c&#39;est passé, ya eu de graves complications quand même :P

Truhl
19/09/2007, 12h25
ouais enfin vu comment ca c&#39;est passé, ya eu de graves complications quand même :P

Si tu fais référence à ma perte de points de caracs, ça vient aussi de Weyland (Volund de son vrai nom).

Et le trou noir de 13 ans, c&#39;est aussi de lui, c&#39;es tle temps que j&#39;ai passé sur le plan astral à apprendre de lui.

Niklaos
19/09/2007, 12h33
Comme ça. (http://www.dailymotion.com/video/xdbwx_farador-dungeon-and-dragon_creation) :ninja:

Hahahahaha trop trop mais vraiment trop bon !!

Zevka
21/09/2007, 10h33
Une "anecdote" d'une partie récente de L5A.

Pour l'info c'est un jeu se passant dans un simili japon-médiéval, dans lequel les joueurs jouent des samuraï, et le sytème en plus d'être génial (dieu merci ils ont abandonné le D20 pour revenir au Roll & Keep au D10), se veut relativement réaliste au niveau des dégats, et donc de ce fait est très mortel.

Mon groupe de PJ tout neuf tout frais (composé de 50% de nouveaux rôliste en plus) commence la partie, ils mènent leur petite enquête dans la zone pour retrouver les traces d'un meurtier qui sévit depuis quelques temps dans la région.

Après 30minutes de jeu, ils repèrent un campement de Ronins (des samuraïs sans maître), s'y rendent, et engagent la "discussion" sur un ton plutôt arrogant (de Samuraï à Ronin, assez normal jusqu'à présent). Il sont bien plus nombreux que le groupe (presque 2 Ronin pour un samuraï), mais se contentent de leur faire comprendre qu'ils devraient plutôt passer leur chemin pour éviter les problèmes.

Mes PJs, un peu trop sûr d'eux préfèrent plutôt accuser plus ou moins directement le groupe de Ronin des meurtres récents, premier avertissement hors jeu de ma part, je leur explique qu'ils savent très bien que c'est risqué dans ce cas là, et que de plus ils n'ont aucune raison de croire qu'ils sont effectivement coupable. Ils persistent.

Deuxième mise en garde des Ronins, là l'un des joueurs ne trouve rien de mieux à faire que de mettre la main à son sabre. Re-mise en garde hors jeu (je suis décidémment très indulgent). Ils persistent.

Là je n'ai plus choix, et étant donnée la situation (nouveaux personnages et groupe fait un peu de bric et de broc, aucune raison d'être indulgent et de les garder en vie), je décide de leur donner un petit cours d'humilité et j'engage le combat sans truquer aucun dés.

Premier coup : un Ronin décapite l'un des persos de mes PJ, la suite est un peu du même accabit, quelques minutes plus tard mon groupe est totalement décimé, les Ronins n'ont eu qu'une ou deux pertes.

Résultat on a refait des persos et on a repris la partie en cours de route, les PJs ont bien compris la leçon : je suis là pour les guider, mais je peux pas jouer à leur place n_n

En tout cas le combat a été bien fendard, les joueurs se sont bien pris au jeu, assumant pleinement leur connerie et décidant de se battre et de mourir avec honneur ^_^

Eradan
21/09/2007, 14h18
...


Etant MJ à DA VAmpire, ton MJ est vraiment très très sympa, parce qu&#39;une diablerie, surtout sur un ancien, ca se voit longtemps, trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèè s longtemps (et ca reste rarement impuni)

Hiruma
21/09/2007, 14h42
Etant MJ à DA VAmpire, ton MJ est vraiment très très sympa, parce qu&#39;une diablerie, surtout sur un ancien, ca se voit longtemps, trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèè s longtemps (et ca reste rarement impuni)

c&#39;est peut être toi qui est méchant non ? :ninja:



tiens, c&#39;est quoi la différence entre Dark Ages et la Mascarade ?
En gros Dark Ages c&#39;est plus violent ?

Llyd
21/09/2007, 14h48
L5A

On a commencé une campagne 3ème édition de L5A aussi, et ca fait bien plais&#39; d&#39;avoir une édition avec un système mature comme ca. Et c&#39;est devenu très très meurtrier les combats aussi, moi qui joue shugenja (mago/pretre à peu près), je sue à grosses goutes dès qu&#39;un combat arrive.

Notre dernière connerie en date, lors d&#39;une enquête sur un culte étrange apparu dans un bled paumé : je suis le seul à m&#39;occuper du mago pendant le combat final, (a grands coups de frappe de jade), et je manque de le tuer d&#39;un chouia. Les autres s&#39;amusent avec le menu fretin, à tester le nouveau système de décapitation.

Résultat : invocation d&#39;un Oni (gros démon majeur) de chair réussie. Là, y&#39;a comme un blanc, on vient de passer notre gempuku (ceremonie d&#39;intronisation) on est pas du tout aptes à ne serait-ce que le toucher. Encore pire, un des enemis appelle son maitre à l&#39;aide, révélant le nom de l&#39;invocateur au démon. Ce qui à pour effet de libérer le démon de son emprise (comme chacun sait). Heureusement celui-ci nous ignore, préférant aller gambader dans la campagne.

Le bilan de notre premiere mission en tant que samuraïs est donc d&#39;avoir laché un demon majeur au mileu du territoire du clan de la grue... Ca promet. Pour la partie finale, j&#39;ai déjà proposé de réssuciter Fuleng (l&#39;ancien grand méchant Ed.1) au milieu de la cité impériale.

Hiruma
21/09/2007, 14h52
On a commencé une campagne 3ème édition de L5A aussi, et ca fait bien plais&#39; d&#39;avoir une édition avec un système mature comme ca. Et c&#39;est devenu très très meurtrier les combats aussi, moi qui joue shugenja (mago/pretre à peu près), je sue à grosses goutes dès qu&#39;un combat arrive.

Notre dernière connerie en date, lors d&#39;une enquête sur un culte étrange apparu dans un bled paumé : je suis le seul à m&#39;occuper du mago pendant le combat final, (a grands coups de frappe de jade), et je manque de le tuer d&#39;un chouia. Les autres s&#39;amusent avec le menu fretin, à tester le nouveau système de décapitation.

Résultat : invocation d&#39;un Oni (gros démon majeur) de chair réussie. Là, y&#39;a comme un blanc, on vient de passer notre gempuku (ceremonie d&#39;intronisation) on est pas du tout aptes à ne serait-ce que le toucher. Encore pire, un des enemis appelle son maitre à l&#39;aide, révélant le nom de l&#39;invocateur au démon. Ce qui à pour effet de libérer le démon de son emprise (comme chacun sait). Heureusement celui-ci nous ignore, préférant aller gambader dans la campagne.

Le bilan de notre premiere mission en tant que samuraïs est donc d&#39;avoir laché un demon majeur au mileu du territoire du clan de la grue... Ca promet. Pour la partie finale, j&#39;ai déjà proposé de réssuciter Fuleng (l&#39;ancien grand méchant Ed.1) au milieu de la cité impériale.

ca sent la série de duel avec décapitation pour les PJs à la clé :P

il est vraiment trop fort ce jeu... ca a été ma première expérience et ca reste mes meilleurs souvenirs...
mon premier perso était un hida et avec un collègue hida, on avait mis une technique en place... lui le gros boeuf tapait en premier et grâce à un pouvoir de classe, j&#39;achevais le mec juste derrière...

ca faisait une pure team de ouf :)

Llyd
21/09/2007, 15h01
ca sent la série de duel avec décapitation pour les PJs à la clé :P

Bah indirectement, ca a contribué à la réussite de la mission, vu que si le démon s&#39;était pas libéré, le mago lui aurait dit de nous pulvériser. La on a pu récupérer un artefact puissant à ramener au clan du phénix, et on a arreté le culte bizarre, qu&#39;était plutot nuisible. Bah oui, pour invoquer un Oni de chair.... faut de la chair, beaucoup, et d&#39;enfants préférablement. Plus le fait qu&#39;ils pouvaient pas capturer 200 gosses en même temps, enfin jvous dit pas l&#39;état de la salle d&#39;invocation.

( ya eu de la galette et de la perte de points d&#39;honneur ^^ )

Hiruma
21/09/2007, 15h05
Bah indirectement, ca a contribué à la réussite de la mission, vu que si le démon s&#39;était pas libéré, le mago lui aurait dit de nous pulvériser. La on a pu récupérer un artefact puissant à ramener au clan du phénix, et on a arreté le culte bizarre, qu&#39;était plutot nuisible. Bah oui, pour invoquer un Oni de chair.... faut de la chair, beaucoup, et d&#39;enfants préférablement. Plus le fait qu&#39;ils pouvaient pas capturer 200 gosses en même temps, enfin jvous dit pas l&#39;état de la salle d&#39;invocation.

( ya eu de la galette et de la perte de points d&#39;honneur ^^ )

ouais mais au final ya quand meme un oni dans les terres de la grue...
en règle général, les onis sont surtout en outremonde :P

half
21/09/2007, 15h10
Faut que j&#39;arrete de lire ce topic... ça me rend trop nostalgique... j&#39;ai même des debut de scenar... haaa ouai une moto sur le périf dans le monde de shadowrun... une station qui semble vide, l&#39;enseigne bancale qui bascule dans un couinnement horrible... une silhouette qui disparait dans l&#39;ombre... mais surtout une etrange lueur rouge qui irradit à l&#39;intérieur de la batisse !

http://insertcoin.hautetfort.com/images/medium_Shadowrun3.jpg

Zevka
21/09/2007, 15h24
Bah indirectement, ca a contribué à la réussite de la mission, vu que si le démon s&#39;était pas libéré, le mago lui aurait dit de nous pulvériser. La on a pu récupérer un artefact puissant à ramener au clan du phénix, et on a arreté le culte bizarre, qu&#39;était plutot nuisible. Bah oui, pour invoquer un Oni de chair.... faut de la chair, beaucoup, et d&#39;enfants préférablement. Plus le fait qu&#39;ils pouvaient pas capturer 200 gosses en même temps, enfin jvous dit pas l&#39;état de la salle d&#39;invocation.

( ya eu de la galette et de la perte de points d&#39;honneur ^^ )

L&#39;honneur c&#39;est bien, chez les autres. :ninja:


Zevka, MJ vendu au clan du Scorpion.

Llyd
21/09/2007, 15h42
- malus de dégats bien plus généreux (avant tu perdais des dés à lancer ...)

Si tu veux dire par la que c&#39;est moins dur, chuis pas d&#39;accord. Vu qu&#39;on fait plus un premier tour à vide pour les dégats, les malus arrivent bien plus vite, et vu qu&#39;ils s&#39;appliquent à tout (initiative comprise) je trouve ca bien plus meurtier.

De manière générale, le combat est bien plus meurtrier, et rend bien l&#39;effet d&#39;un combat au katana. Un coup de lame, ca fait mal. Et il faut bien les techniques d&#39;écoles revisitées pour donner un peu de sursis aux PJs.

Hiruma
21/09/2007, 15h47
L&#39;honneur c&#39;est bien, chez les autres. :ninja:
Zevka, MJ vendu au clan du Scorpion.

le clan du scorpion...
malaimé mais pourtant si intéressant à jouer pour un PJ... tout dans la finesse et la putasserie, c&#39;est génial...

&#39;fin de toute façon, rien ne vaut la famille Hiruma !
ca c&#39;est une famille qui a des cojones !

Zevka
21/09/2007, 15h51
Si tu veux dire par la que c&#39;est moins dur, chuis pas d&#39;accord. Vu qu&#39;on fait plus un premier tour à vide pour les dégats, les malus arrivent bien plus vite, et vu qu&#39;ils s&#39;appliquent à tout (initiative comprise) je trouve ca bien plus meurtier.

De manière générale, le combat est bien plus meurtrier, et rend bien l&#39;effet d&#39;un combat au katana. Un coup de lame, ca fait mal. Et il faut bien les techniques d&#39;écoles revisitées pour donner un peu de sursis aux PJs.

Un tour à vide ? O_o

Par contre le nouveau système d&#39;init est bien mieux en effet, une init pour le combat, qui varie suivant les circonstances, c&#39;est plus rapide plus fluide et plus réaliste (surtout dans des combats à plusieurs contre 1 avec le retournement de situation)

Eradan
21/09/2007, 15h53
Pour répondre à Hiruma, c&#39;est la Mascarade le plus violent.

En Dark Ages, chaque clan est reconnu, a sa réputation. Un Tzimisce à la cour d&#39;Alexandre (Ventrue 4e) à Paris ne choque personne, il sera accueilli comme n&#39;importe qui C&#39;est beaucoup moins chaque clan dans son coin, plus une quetsion de territoires et de diplomatie. Et la possibilité de jouer autre chose que la Voie de l&#39;Humanité donne des possibilités inimaginables en Mascarade, surtout que même la Voie de l&#39;Humanité est totalement différente.

Pour dire, les Traditions sont dans un ordre différent (c&#39;est très important), et l&#39;une d&#39;elle a changé entre DA et Mascarade. Je préfère mille fois Dark Ages, l&#39;une des pires possibilités étant DA masterisé par un fan de Mascarade :ninja:

Pour info, les Salubriens sont encore divisés en deux voies à l&#39;époque, même s&#39;ils sont très peu nombreux à avoir survécu aux purges Tremere. La guerre entre Tremere et Tzimisce a encore cours (elle est là l&#39;origine de la fondation de la Camarilla, avec Vykos qui s&#39;arrache les choses en pleine conférence et qui les balance à la tête du Toréador), les Assamites ne sont pas des fanatiques assoiffés de sang, les Gangrels des eco-terroristes ou les Brujah des bourrins sans cervelle. Le Brujah traditionnel, le guerrier philosophe, est bien plus plaisant à jouer qu&#39;un quelconque Anarch ultra-violent.


Merde, j&#39;ai fait un pavé :o

Alderade
21/09/2007, 15h58
Pour moi le brujah c&#39;est le guerrier raffiné qui recherche le savoir, pas le punk anarchiste qu&#39;ils tentent de nous vendre.
J&#39;ai toujours aimer l&#39;idée que les brujahs continuent de rechercher la clé du paradis :lol:

Hiruma
21/09/2007, 16h02
Pour répondre à Hiruma, c&#39;est la Mascarade le plus violent.

En Dark Ages, chaque clan est reconnu, a sa réputation. Un Tzimisce à la cour d&#39;Alexandre (Ventrue 4e) à Paris ne choque personne, il sera accueilli comme n&#39;importe qui C&#39;est beaucoup moins chaque clan dans son coin, plus une quetsion de territoires et de diplomatie. Et la possibilité de jouer autre chose que la Voie de l&#39;Humanité donne des possibilités inimaginables en Mascarade, surtout que même la Voie de l&#39;Humanité est totalement différente.

Pour dire, les Traditions sont dans un ordre différent (c&#39;est très important), et l&#39;une d&#39;elle a changé entre DA et Mascarade. Je préfère mille fois Dark Ages, l&#39;une des pires possibilités étant DA masterisé par un fan de Mascarade :ninja:

Pour info, les Salubriens sont encore divisés en deux voies à l&#39;époque, même s&#39;ils sont très peu nombreux à avoir survécu aux purges Tremere. La guerre entre Tremere et Tzimisce a encore cours (elle est là l&#39;origine de la fondation de la Camarilla, avec Vykos qui s&#39;arrache les choses en pleine conférence et qui les balance à la tête du Toréador), les Assamites ne sont pas des fanatiques assoiffés de sang, les Gangrels des eco-terroristes ou les Brujah des bourrins sans cervelle. Le Brujah traditionnel, le guerrier philosophe, est bien plus plaisant à jouer qu&#39;un quelconque Anarch ultra-violent.
Merde, j&#39;ai fait un pavé :o

j&#39;avoue, je connais pas trop le background de la mascarade...
du coup je capte pas trop le début de ton pavé ! :ninja:

par contre les petits précisions sur la fin, ca donne envi...
les brujahs qui sont autres choses que des bourrins de base ca change la donne !

Zevka
21/09/2007, 16h48
le clan du scorpion...
malaimé mais pourtant si intéressant à jouer pour un PJ... tout dans la finesse et la putasserie, c&#39;est génial...

Je me rappelle d&#39;un ami qui avait fait un shugenja du scorpion, en 2s par une petite remarque il avait fait perdre 3 ou 4 points d&#39;honneur à un autre de la partie en lui faisant comprendre comme il faut que ça se faisait pas d&#39;oublier le nom d&#39;un samuraï (après l&#39;avoir poussé à la faute bien sûr n_n).

Hiruma
24/09/2007, 09h29
Je me rappelle d&#39;un ami qui avait fait un shugenja du scorpion, en 2s par une petite remarque il avait fait perdre 3 ou 4 points d&#39;honneur à un autre de la partie en lui faisant comprendre comme il faut que ça se faisait pas d&#39;oublier le nom d&#39;un samuraï (après l&#39;avoir poussé à la faute bien sûr n_n).

ah un beau scorpion comme on les aime :)

Zevka
24/09/2007, 14h26
&#39;fin de toute façon, rien ne vaut la famille Hiruma !
ca c&#39;est une famille qui a des cojones !

D&#39;un autre côté, avec Daigotsu "le-grand-méchant-mou-du-genou", vous avez plus grand chose à craindre, même paumé en plein milieu de l&#39;outre monde. :ninja: :ninja:

Qui qui est le seul clan à être venu aider Toturi pour bloquer l&#39;Outremonde et le Crabe ? Le Dragon.
Qui qui a attendu 1000 ans pour se sacrifier et aider les pauvre humains à en découdre définitivement avec son frangin ? Togashi, Daymio du clan du Dragon
Qui qui sont les premiers à avoir vraiment combattu l&#39;Ombre et compris à quoi ils avaient à faire ? Le Dragon.
Qui qui s&#39;occupe des saloperies que Iuchiban a laissé trainer partout pendant que les clans se mettent sur le gueule ? Le Dragon.

Ca y en à être de la Cojones-sama :happy2:



Et qui qui est allié au Dragon : le Scorpion :ninja:

Hiruma
24/09/2007, 14h42
D&#39;un autre côté, avec Daigotsu "le-grand-méchant-mou-du-genou", vous avez plus grand chose à craindre, même paumé en plein milieu de l&#39;outre monde. :ninja: :ninja:

Qui qui est le seul clan à être venu aider Toturi pour bloquer l&#39;Outremonde et le Crabe ? Le Dragon.
Qui qui a attendu 1000 ans pour se sacrifier et aider les pauvre humains à en découdre définitivement avec son frangin ? Togashi, Daymio du clan du Dragon
Qui qui sont les premiers à avoir vraiment combattu l&#39;Ombre et compris à quoi ils avaient à faire ? Le Dragon.
Qui qui s&#39;occupe des saloperies que Iuchiban a laissé trainer partout pendant que les clans se mettent sur le gueule ? Le Dragon.

Ca y en à être de la Cojones-sama :happy2:
Et qui qui est allié au Dragon : le Scorpion :ninja:


mouais, moi je suis plus dans les sentiments...
les pauvres Hiruma ont soufferts :)

Zevka
24/09/2007, 14h45
mouais, moi je suis plus dans les sentiments...
les pauvres Hiruma ont soufferts :)


Certes, mais à ce moment là, joue un Nezumi :happy2:

Les pauvres gars, leur empire se fait broyer par un dieu maléfique, ils le combattent quotidiennement, aident les humains qui le combattent, et pour seul remerciement ... on les chasse à vue dans l&#39;empire.

Hiruma
24/09/2007, 14h47
Certes, mais à ce moment là, joue un Nezumi :happy2:

Les pauvres gars, leur empire se fait broyer par un dieu maléfique, ils le combattent quotidiennement, aident les humains qui le combattent, et pour seul remerciement ... on les chasse à vue dans l&#39;empire.

:cry: bon, tu veux pas me laisser adorateur des Hiruma ? :cry:
ils t&#39;ont traumatisé ? :XD:

Zevka
24/09/2007, 14h49
:cry: bon, tu veux pas me laisser adorateur des Hiruma ? :cry:
ils t&#39;ont traumatisé ? :XD:

Ouais une fois je me balladais tranquillement dans Shinomen Mori et là ....


Non j&#39;déconne j&#39;aime beaucoup cette famille aussi, puis c&#39;était quand même un des tonerres !

C&#39;est con que leur école de Bushi ai pas été rétablie quand ils ont recupéré leur château, c&#39;était des bonnes brutasses n_n

Hiruma
24/09/2007, 15h03
Ouais une fois je me balladais tranquillement dans Shinomen Mori et là ....
Non j&#39;déconne j&#39;aime beaucoup cette famille aussi, puis c&#39;était quand même un des tonerres !

C&#39;est con que leur école de Bushi ai pas été rétablie quand ils ont recupéré leur château, c&#39;était des bonnes brutasses n_n

visiblement, l&#39;histoire a bien avancé...
je jouais sur la première édition...
à l&#39;époque, ils avaient plus de château, plus de terre, plus rien...

bon, mon perso avait récupéré le sabre ancestral et ça c&#39;était la classe (ouais, le MJ était sympa sur la fin, il lâchait les big items :P )

Zevka
24/09/2007, 15h08
visiblement, l&#39;histoire a bien avancé...
je jouais sur la première édition...
à l&#39;époque, ils avaient plus de château, plus de terre, plus rien...

bon, mon perso avait récupéré le sabre ancestral et ça c&#39;était la classe (ouais, le MJ était sympa sur la fin, il lâchait les big items :P )

Ah ouais en effet il était archi-généreux.

Le mien était plus strict (j&#39;étais du bon côté du paravent il fut un temps ...) : en général quand tu trouvais un item super -en apparence-, fallait mieux pas l&#39;utiliser à cause des conséquences ^^


Y a bon la 1ère édition, ça se passe avant le coup d&#39;état (évenement déclencheur de la gueguerre du Jeu de Carte, qui est plus vieux que le JDR je le rappelle), et dans les éditions d&#39;après, ils ont absolument voulu suivre à la lettre la trame du JCC (qui évolue n&#39;importe comment à chaque résultat de tournoi...).

Et en gros à la suite d&#39;une contre-offensive menée par le clan du Crabe aidé des Nagas qui s&#39;était réveillés pour l&#39;occasion, ils ont pû reprendre le château... s&#39;en est suivi un long siège de la forteresse, qui a été gagné en grande partie (pour ne pas dire entièrement) grâce à l&#39;aide des Nezumis, notamment pour le ravitaillement.

Hiruma
24/09/2007, 15h16
Ah ouais en effet il était archi-généreux.

Le mien était plus strict (j&#39;étais du bon côté du paravent il fut un temps ...) : en général quand tu trouvais un item super -en apparence-, fallait mieux pas l&#39;utiliser à cause des conséquences ^^
Y a bon la 1ère édition, ça se passe avant le coup d&#39;état (évenement déclencheur de la gueguerre du Jeu de Carte, qui est plus vieux que le JDR je le rappelle), et dans les éditions d&#39;après, ils ont absolument voulu suivre à la lettre la trame du JCC (qui évolue n&#39;importe comment à chaque résultat de tournoi...).

Et en gros à la suite d&#39;une contre-offensive menée par le clan du Crabe aidé des Nagas qui s&#39;était réveillés pour l&#39;occasion, ils ont pû reprendre le château... s&#39;en est suivi un long siège de la forteresse, qui a été gagné en grande partie (pour ne pas dire entièrement) grâce à l&#39;aide des Nezumis, notamment pour le ravitaillement.

ah ouais, mais en contre-partie, j&#39;avais choppé une marque de l&#39;ombre ou un truc dans le genre...
c&#39;était pas la teuf non plus :P

ce sont les résultats des tournois de JCC qui modifient l&#39;histoire du JDR ?

Zevka
24/09/2007, 15h24
ah ouais, mais en contre-partie, j&#39;avais choppé une marque de l&#39;ombre ou un truc dans le genre...
c&#39;était pas la teuf non plus :P

ce sont les résultats des tournois de JCC qui modifient l&#39;histoire du JDR ?

Ooooh une marque de l&#39;Ombre (avec un grand O s&#39;il te plait), il mérite un gros bisous baveux ton MJ :happy2:

Oui pour le JCC, soit c&#39;est prévu à l&#39;avance : le clan qui remporte le tournoi réussira à faire tel ou tel truc; soit on donne un choix à faire au vainqueur : par exemple choisir une personnalité qui va s&#39;illustrer au cours d&#39;un evenement en particulier.

Tu ajoutes à ça des ajouts de background erratiques à chaque nouvelle édition, et tu obtiens un bon gros bordel, avec moults aberrations et autre détails inexploitables en JDR...

Truhl
24/09/2007, 16h31
Tiens ben puisqu&#39;on parle des 5 anneaux, vais vous parler de Sasori, mon saboteur Scorpion.

On a fait la campagne après le coup d&#39;état jusqu&#39;à la chute de Fu Leng, ben je suis l&#39;un des seuls du groupe à pas avoir vu la mort de près. Je suis désormais célèbre pour mon étonnante capacité à me servir du décor pour me battre (au sens où je passais mon temps à le faire tomber sur la gueule des ennemis...). J&#39;ai ainsi tué un oni particulièrement méchant en lui faisant s&#39;écrouler dessus une cloche en bronze de 2 ou 300 kilos. Je passais aussi beaucoup de temps à disparaître de la vue de mes compagnons (discrétion à 5 inside), ce qui m&#39;a permis aussi de faire le ninja, comme la fois où je me suis infiltré dans un fortin tenu par des ronins en en neutralisant un et en prenant sa place pour me faire les autres. Bon, on en a aussi profité pour faire s&#39;écrouler le fort avec les gens dans les baraquements (merci la shugenja et son sort d&#39;excavation).

Bref je me suis bien marré avec lui. Aujourd&#39;hui il est le responsable de toute la partie &#39;underground&#39; de la ville de Ryoko Owari.

Zevka
24/09/2007, 16h42
Tiens ben puisqu&#39;on parle des 5 anneaux, vais vous parler de Sasori, mon saboteur Scorpion.

On a fait la campagne après le coup d&#39;état jusqu&#39;à la chute de Fu Leng, ben je suis l&#39;un des seuls du groupe à pas avoir vu la mort de près. Je suis désormais célèbre pour mon étonnante capacité à me servir du décor pour me battre (au sens où je passais mon temps à le faire tomber sur la gueule des ennemis...). J&#39;ai ainsi tué un oni particulièrement méchant en lui faisant s&#39;écrouler dessus une cloche en bronze de 2 ou 300 kilos. Je passais aussi beaucoup de temps à disparaître de la vue de mes compagnons (discrétion à 5 inside), ce qui m&#39;a permis aussi de faire le ninja, comme la fois où je me suis infiltré dans un fortin tenu par des ronins en en neutralisant un et en prenant sa place pour me faire les autres. Bon, on en a aussi profité pour faire s&#39;écrouler le fort avec les gens dans les baraquements (merci la shugenja et son sort d&#39;excavation).

Bref je me suis bien marré avec lui. Aujourd&#39;hui il est le responsable de toute la partie &#39;underground&#39; de la ville de Ryoko Owari.

Mon perso fétiche : un Ronin né d&#39;une famille ex-scorpion, chasseur de choses qui n&#39;existe pas ( :ninja:, c&#39;est Akodo Kage qui l&#39;a dit lui même).

3/4 en discrétion, athlétisme et escalade : dans mon groupe j&#39;avais un magistrat grue bardé d&#39;honneur dont je suis devenu le Yojimbo, dès qu&#39;il y avait un truc louche à faire, il tournait le dos, et me laissait faire le boulot :P

Et puis courir sur les murs pour passer un groupe de zombie, sauter de table en table dans une auberge pour rejoindre rapidement un Oni, infiltrer un entrepot et tuer les gardes à l&#39;étage qui canardait mon groupe à coup de flêche tout en restant dans l&#39;ombre ... tout ça, ça fait son petit effet :ninja: :ninja:

PsykoShima
28/01/2009, 16h05
Maurice , 61ans , schizophrène , agoraphobe , claustrophobe , paranoïaque et j'en passe, est mon personnage dans Fading Sun. Il a un pète au casque certes mais est capable de bien des prouesses (comme l'auto-sucette).

Un jour un équipier cupide pour me convaincre de venir l'aider dans sa mission me confirme qu'on y croisera des lépreux. En échange je lui promet mon seul et unique Fenix (une pièce de monnaie) que je lui avait soudoyé par la menace dans une précédente aventure. Ni une ni deux , je le suis.

Comme d'habitude on est jamais d'accord sur l'endroit où atterrir donc comme d'habitude ... on s'écrase.
Après plusieurs heures de marche dans un lieu lugubre et où pas grand monde réside, je m'impatiente et hésite à lui fumer la tête suite à une crise de paranoïa "Il complote celui là , je le sens pas.". Un autre équipier m'insulte pour me calmer. On continue l'aventure.

On arrive dans une grande arène ou on distingue des formes statiques au centre. On s'approche doucement puis je fini par foncé dessus en courant histoire de mettre un peu de piquant.

Là, une des silhouette immobile se met à bouger et se retourne vers moi.Un Jean-pierre Coffe à la peau grise et difforme me regarde d'un sale oeil et me fait coucou avec un de ses 2 bras en forme de grosse lame bien tranchante.
Une lueur d'espoir traverse mon regard. Moment héroïque. Je me retourne et lance son Fenix à mon pote à la façon pile ou face: "T'avais raison !!! Ya bien des lépreux!!!B)"

*Schlak* *Schlak*

Traversé par 2 lames de part en part je m'effondre dans le coma pour une belle connerie.

Résultat: Un elixir bien cher et bien rare de gaché. Mais un bon tripe personnel réalisé. :lol:

Wazatiste
24/08/2009, 15h08
Partie de cyberpunk 3.0 hier soir. Notre groupe devait "épicer" une course de rue sans que ce soit léthal, en avantageant notre employeur et en faisant en sorte que les groupes des autres concurrents ne pourrissent pas notre chef.

Le groupe s'est séparé en deux à un point de contrôle de la course et je me retrouve avec une camarade rollingstate. Elle est spécialisé dans les armes à feu et va tenter de tirer dans les roues des concurrents du boss, moi je la couvre.
Des motos arrivent et se dirigent vers notre position... Réaction de la miss:" Fuck la discrétion, je tire dans le pneu d'une moto" ce qui en envoie deux valdinguer, reste 4 guguss qui se précipitent vers la porte du bâtiment où nous nous trouvions... Au loin, le bruit des moteurs s'amplifie.
Les assaillants arrivent, la miss en dégomme un à coups de balle en caoutchouc; Moi qui étais posté en embuscade, je m'apprète à frapper à la nuque un second assaillant: "jette ton dé... Wow, tu fais 32, il va prendre cher... -le meujeu lance son dé et est mort de rire" il fait 37, à l'endroit où il se trouvait une demie-seconde avant tu ne trouves que du vide et tu le vois allongé à terre"

Réactions et rires autour de la table:
-"C'est Neo ! On a trouvé Neo !"
-"Repassons la scène au ralenti -mime de contorstion d'esquive à la Neo"
-"Ouais mais non, sur une caméra au ralenti tu le verrais debout puis à la frame suivante déjà couché..."
-"Il s'est couché avec une telle force qu'il doit y avoir une onde de choc et un tremblement de terre de l'autre côté de la terre..."

Et le plus drôle, c'est que juste après le troisième assaillant a balancé une flashbang (que la snipeuse aura essayé de kicker et ça lui aura pété sur le pied) et autant Neo a esquivé mon attaque à la barre de fer, autant il a pris tous les points de dégâts de la flash :lol:

Truhl
24/08/2009, 17h46
La semaine dernière, je fais jouer une partie d'Humanydyne.

Les joueurs sont envoyés pour enquêter sur la disparition d'un agent d'Humanydyne. Deux d'entre eux vont chez sa mère pour lui poser des questions. La mère est dans un fauteuil, elle a perdu ses jambes lors d'un attentat il y a quelques années.

Je sais pas comment ni pourquoi, mais à partir de ce moment là, c'est parti en sucette. L'un des deux agents commence à draguer lourdement la femme et l'autre complètement paumé, lui pose trois ou quatre fois les mêmes questions.

-Vous aviez de bons rapports avec lui?
-Oui, pas de problème.
-Il se droguait?
-Non, pas que je sache.
...
-Mais sinon, vous aviez de bons rapports avec lui?
-Ben oui, je vous ai dit.
-Ah oui, c'est vrai. Au fait, il se droguait?
-Mais non enfin.
-Oups, désolé, oui. Mais vous aviez de bons rapports avec lui?
-...

Depuis, c'est un running gag.

Sur ce, la domestique les fout dehors poliment mais fermement, non sans que les deux gusses lâchent des vannes nazes.

Dans la voiture, un message du chef.

"Les deux marioles, vous me refaites un coup comme ça et je vous envoie faire la circulation sur Mars, ok?"

Franchement, je sais pas ce qui s'est passé mais au moins on s'est bien marrés. Mais bon, va récupérer une table après ça...

Kamasa
24/08/2009, 20h56
Y'a des sacrés bons moments cachés la dedans ^^

Ca me rappelle ma première partie de Cthulhu.
Une bande de personnages complétement différents (boxeur neuneu (moi), detective privé, prof de psychologie, anthropologue, architecte) qui se retrouvent à l'inauguration d'un barrage, et y'a des morts, normal...
Alors on enquête tous plus ou moins ensemble, seulement, on était vraiment pas des champions ^^
- le détective sortait son flingue à la moindre occasion, sans jamais sans servir et la seule fois où ca devait servir, il l'avait pas sur lui.
- l'anthropologue n'a servi à rien de la partie, il avait fait ce perso parce que "dans un cthulhu, faut toujours avoir un anthropologue"
- le prof de psycho faisait des jets après chacune de nos "émotions" pour les analyser
- le boxeur neuneu pétait tout pour trouver des indices, à la fin, les bureaux, les casiers et les portent étaient toutes en métal ^^

Tout ça pour qu'au bout de 5 heures de jeu on ai pas vu l'ombre d'un démon. De mémoire on a arrêté sur une scène du genre :
- (MJ) Il est 1h du mat', vous êtes dans la forêt à côté du barrage, vos indices vous ont conduit ici, il y'a une explosion a 1 km de là dans les bois, une lumière qui ne semble pas être des flammes et de la fumée en résulte. Que faites vous ?
- (1 joueur) Bah on retourne à l'hotel et on va se pieuter
- (les autres joueurs) Ouais !
- (MJ) vous faites chier.

valval
25/08/2009, 11h17
Une partie d'elric bien épic:
Mon perso un mendiant tri-classé catcheur mexicain / ninja (j'ai maxé la lutte et bien monter les aptitude de discrétion),je suis accompagné d'un tueur à gage, d'un marin, d'un garde armé d'une grosse hache de bourrin. Donc on est une bonne équipe de bœuf.

Notre première quête était de trouver le frère d'une nana, étudiant en magie s'étant fait kidnappé. Sur le trajet on tombe sur un village qui nous demande de l'aide avec des brigands, on marchande comme des porcs et on s'en sort avec une coquette somme de récompense (genre 8000 po pour 4) et un buffet et un bain gratuit.
Arrive le moment on doit s'occuper des brigands, on trouve leur camp facilement puis on attend la nuit pour attaquer, je part en éclaireur, je m'approche du camp je suis caché dans les buissons.
Les brigands sont tous entrain de fêté leur dernier pillage en se soulant la gueule. L'un d'eux s'éloigne pour aller pisser et s'approche de moi, enlève son pantalon et commence a pisser sur moi:

MJ -Fait un jet pour ne pas crier parce qu'il te pisse dessus.
Moi -Non j'ai l'habitude de me faire pisser dessus je suis un mendiant.
MJ -Bon OK mais tu fais quoi alors ?
Moi - j'attends qu'il ait fini puis je lui brise la nuque

CRACK !!!!, je suis couvert de pisse mais je m'en fout je planque le cadavre dans un arbre après lui avoir pris ses fringues. Mais vla t'y pas qu'en vient un autre, je fait semblant de pisser, il s'approche de moi on tape un peu la discute et le cadavre dans l'arbre tombe au sol (j'avais raté mon jet pour le cacher):
Brigand -Hé c'était quoi ça ?
Moi -Heu .........
...
CRACK !!!

MJ -Tu vas quand même pas attendre qu'ils aillent tous pisser?
Moi -Non j'ai une meilleure idée.Teasing.

Je retourne vers mon groupe caché plus loin, je leur fait le topo de la situation, et on se met en marche vers le camp discrètement. Arrivé au camp séance égorgement de brigands, on se faufile telle des ombres et on égorge tous les vilains prés du feu de camp puis on enchaine sur les huttes (c'est facile a tuer des brigands endormis).
On arrive à la dernière hutte je me souviens plus comment on avais fait mais on a réveillé le chef.
Le combat commence c'est du 3 contre 1, moi je m'occupe de fouiller les huttes pour trouver de l'or et autre truc (bah ouai je suis pas un guerrier moi et s'était suicidaire de tenter la lutter contre cette masse de muscle).

Au final mes compagnons ont tuer le chef on a eu plein de tune et l'aventure ne fait que commencer.

Dans le prochaine épisode combat contre une goule à mains nu dans une crypte et vis ma vis d'esclave a Pan Tang.

reveur81
25/08/2009, 17h41
Moi j'aime bien les Famous Last Words (derniers mots avant la mort donc), et mes personnages aiment toujours les graver sur la tombe du disparu. J'ai donc déjà entendu :

" - Qu'est-ce qu'il est soulant ce voleur, je vous dis qu'il n'y a aucun piège !"

" - Roi ou pas, tu vas faire ce qu'on te dit."

Et d'un de mes personnages :

" C'est évident que c'est une illusion."

John Nada
25/08/2009, 18h17
Ça fait un bail que je n'ai pas fait une partie de jeu de rôle, mais il y a quelques années mes amis et moi jouions pas mal à l'Appel de Cthulhu avec un manque de sérieux assez affligeant pour les puristes je dois l'avouer...
La campagne des Masques de Nyarlathotep en particulier, qui jouée par mes petits camarades ferait passer Les Charlots contre Dracula pour de l'horreur gothique, était riche en grands moments de n'importe quoi...

Je passe rapidement sur les personnages fabuleux sortis de l'imagination dopée aux hormones mâles de certains de mes Pjs... Pour mémoire la campagne se déroule dans les années 20 et on a eu droit à une motarde toute de cuir vêtue maniant le fouet (je crois qu'on a pu entendre des pleurs sortir du tombeau de Lovecraft lors de la création de ce perso), morte de déshydratation dans le désert égyptien faute d'avoir accepté d'enlever sa combinaison peu adaptée au climat comme l'y enjoignaient, en tout bien tout honneur, ses compagnons.

La campagne avait démarré gentiment, passage à New York l'enquête se déroule bien, quelques Pjs au tapis mais bon rien de surprenant pour une campagne Cthulhu. Puis vient le départ pour Londres, et là c'est le drame, la campagne a complètement viré au Cthulhu pulp mâtiné de Marx Brothers.
Un sectateur médusé a été victime d'un car-jacking de byakhee (un monstre ailé), un prêtre anglican en goguette a été passé à tabac pour je cite: «port de robe suspecte», la moitié des docks de la Tamise ont été réduits en cendres à grand renfort de dynamite dans l'espoir de tuer un brouillard mangeur d'hommes (vous pouvez essayer chez vous, non, la dynamite n'a aucun effet sur le brouillard) et le voisin d'un grand prêtre de Nyarlathotep a subit un assaut brutal sur sa bicoque (voilà ce que c'est que de laisser celui qui écrit le plus mal prendre note des adresses).

Après ça les Pjs ont décidés qu'il était temps d'aller se mettre au vert dans la campagne anglaise le temps que les choses se tassent et accessoirement pour se débarrasser du cadavre du voisin qui était paraît-il «*très agressif pour un innocent*». Malheureusement il n'aura pas fallu longtemps au groupe pour se faire plein de nouveaux «*amis*» parmi les autochtones.
Un des scenarios secondaires prévoyait en effet une investigation sur un cas de loup-garou dans un petit village. Or un des Pjs, parapsychologue (hum) de son état, n'avait pas très bien saisi le mode de transmission de la lycanthropie.
Pourtant l'enquête avait commencé sous les meilleurs auspices, les joueurs ayant rapidement découvert que la bête n'était autre que la fille du plus important notable du village (étonnant!) avaient décidé de rendre une petite visite à ce dernier pour lui poser quelques questions.
Ils frappent à la porte et, le notable étant absent, c'est son jeune fils qui les accueille... Ni une ni deux, le parapsyhologue sort son arme et l'abat froidement sur le pas de la porte...
-«Bah quoi les gars, c'était un loup garou aussi, c'est comme ça que ça marche non?»
- «T'es un abruti.»
Les joueurs s'enguirlandent pendant quelques minutes, se demandent comment ils vont cacher ça, s'émerveillent devant la taille des trous que peut faire un Colt 1911, quand tout à coup le père de famille, alerté par le coup de feu débarque sur la scène du crime. PAN! Le père s'effondre à son tour.
- «Non mais t'es pas bien !?»
- «Quoi lui non plus c'en était pas un !? Je comprend plus rien moi, c'est pas clair cette histoire de lycanthropie quand même.»
- «Bon, bon, ne paniquons pas... C'est quand le prochain vol pour le Caire?»
Et les joueurs de s'enfuir en Égypte en oubliant complètement de régler son compte au seul véritable loup garou de l'affaire...

S'en suivirent de folles aventures autour du globe toutes plus navrantes les unes que les autres... Oh et ils ont sauvé le monde à la fin quand même.

Arnold le joufflu
26/08/2009, 09h10
" - Roi ou pas, tu vas faire ce qu'on te dit."


J'adore ^_^

Sonny Jim
26/08/2009, 10h11
Ils frappent à la porte et, le notable étant absent, c'est son jeune fils qui les accueille... Ni une ni deux, le parapsyhologue sort son arme et l'abat froidement sur le pas de la porte...
-«Bah quoi les gars, c'était un loup garou aussi, c'est comme ça que ça marche non?»
- «T'es un abruti.»

Héhé... Je suis pas si je suis un asocial fini, mais perso je suis un grand amateur de trahisons et autres actions 'brutales', en particulier en cas d'alignements qui divergent et autrs plans foireux. Et là, pour le coup, je crois que le parapsychologue en question n'aurait pas passé la minute...

Dans ce genre, je me rappelle d'une aventure d'ADD où ça a fini en grandiose : scène finale du jeu : dans un village, c'est la grand foire de la pomme de terre, et comme dernière festivité ils prévoient de pendre un gars qu'on doit sauver (le méchant étant une espèce de préfet-inquisiteur tenant le village avec ses troupes).

Finalement, le reste de ma groupe trouve un plan, qui consiste à trahir une troupe de brigands ayant leur base pas bien loin: en espérant que le préfet envoie ses troupes attaquer les brigands et qu'on puisse libérer le prisonnier pendant ce temps.

Pour moi, à la fois comme joueur et comme perso, le plan me déplaît : les brigands sont plutôt sympa, on les a déjà croisés, et puis, on est chaotique ou on ne l'est pas...

Résultat, pendant que mes collègues préparent gentiment l'opération, je prétexte d'avoir à me reposer pour récupérer qques PV, et je me taille discrétos pour aller prévenir les brigands. Mon plan : pendant que les troupes du préfet arrivent, les brigands abandonnent leur camp, et vont en sens inverse prendre la ville. Une sorte de double migration, disons.

Bien sur, cette histoire se termine par un énorme bordel dans le village, avec les deux troupes qui se fightent au milieu des civils paniqués, alors que le village brûle joyeusement. Le plus drôle ça a été le débriefing avec mes compagnons après l'opération ("comment ça je vous ai trahi?"). Et de voir les neurones du MJ fumer, aussi. Faut les faire trimer, sinon ils s'étiolent, de toute façon.

valval
26/08/2009, 12h09
Moi j'aime bien les Famous Last Words (derniers mots avant la mort donc), et mes personnages aiment toujours les graver sur la tombe du disparu. J'ai donc déjà entendu :

" - Qu'est-ce qu'il est soulant ce voleur, je vous dis qu'il n'y a aucun piège !"

" - Roi ou pas, tu vas faire ce qu'on te dit."

Et d'un de mes personnages :

" C'est évident que c'est une illusion."
Dans le même genre les derniers mots entendus:

- T'inquiètes pas j'ai 90 en premier soin.

Ou

MJ -Le nœud que tu viens de faire te semble solide.
PJ -OK les mecs on vas pouvoir descendre la falaise.

Kieffer
08/11/2010, 20h25
Je t'invoque, topic des anecdotes. Reviens à la vie et renais de tes cendres tel le Phenix qui...ok, on s'en fout...

Bon, une série d'anecdotes sur notre groupe de bras cassés à "Crimes". Crimes, je le rappelle, ce sont des enquêtes policières matinées de fantastique dans la France des années folles.
Les enquêteurs sont au nombre de 4 : un écorcheur de chats, rats et autres nuisibles dont le QI n'égale pas celui d'un pétunia fané. Un policier ripoux, assassin et magouillard. Un docteur incapable de distinguer une grippe d'un rhume ou un coma d'une sieste. Une journaliste fort belle mais fort lâche, mon personnage.
Cette équipe de champions lutte vaillamment contre le crime organisé de la capitale et les manifestations étranges et autres monstruosités (morts revenant à la vie, individus aux pouvoirs herculéens, Benjamin Castaldi doté d'un cerveau).
Non content de ne se déplacer qu'en fiacre volé, de rentrer pour perquisitionner après avoir défoncé les portes et les concierges, d'envoyer en prison plus d'innocents durant un scénario que le système judiciaire américain moderne depuis sa création, notre fine équipe tente, face à l'insurmontable fourberie du MJ et à l'incommensurable bêtise de ses membres, de résoudre tant bien que mal les cas s'offrant à elle.
Faut-il rappeler que nous sommes en pleine affaire Dreyfus et que ma journaliste est juive. Mes collègues étant des pervers antisémites, les journées et nuits de filature en leur compagnie semblent bien longues.
Par quoi commencer...
-par notre bon docteur qui a choisi cette classe pour soigner ses collègues du groupe et qui fait systématiquement des jets critiques lui valant des blessures graves et des pertes de conscience lors des rares occasions où il pourrait soigner nos membres blessés. 6 scénarios au compteur, cinq scénarios où il a fini en sang ou bien mal en point, dont deux où j'ai du faire une croix sur mes idées d'actions personnelles pour l'emmener en urgence à l'hôpital.
-toujours le docteur, qui vomit systématiquement à la vue d'un cadavre alors qu'il a été médecin légiste par le passé.
-encore le docteur, qui offre un roleplay à la hauteur de nos attentes insatisfaites et bien vite écrasées sous les talons cloutés de la réalité :

MJ : Le suspect te semble mal en point.
Docteur : Monsieur, vous avez l'air mal en point.

MJ : La jeune femme te semble troublée et mal à l'aise.
Docteur : Mademoiselle, vous avez l'air troublée et mal à l'aise ?

N'en jetez plus la coupe est pleine.

-tournons nous maintenant vers le policier. Celui là même que je soupçonne d'ourdir contre ses collègues de noirs desseins et celui qui malgré tout bénéficie d'une relative bonne réputation auprès d'eux malgré mes tentatives de leur ouvrir les yeux.

Écorcheur et Docteur : Pourquoi essaies-tu de nous dresser contre lui ?
Moi : Je ne sais pas, à chaque fois qu'on ramasse un mort sur les voies ferrées de France, il semble qu'il était dans le même compartiment que la victime durant le trajet, mais je dois sans doute voir le mal partout.

-l'écorcheur maintenant. Personnage au combien intéressant. D'éducation et culture frustre, il ne sert pas à grand chose hormis lors des scènes d'action. Il somnole à la table de jeu pendant près de 8 heures puis sort de sa torpeur pour aligner quelques réussites magistrales faisant passer n'importe quel cascadeur professionnel pour un manchot cul de jatte neurasthénique. On ne demande son avis, généralement c'est mon personnage qui le sollicite, que lorsque que je sens un trop plein de réflexion envahir le groupe et qu'une bonne charge tête baissée dans le tas me semble nécessaire.

-et enfin la journaliste, mon alter ego virtuel, sur laquelle je transpose toute ma féminité de la belle époque et ma peur farouche de mourir le premier dans le groupe alors que le MJ sauve la peau des autres joueurs plusieurs douzaines de fois par séance. Dès lors qu'il s'agit de former une file, que ce soit dans une grotte remplie d'êtres cannibales, dans un couloir de la maison d'un psychopathe violeur de cadavres ou tout autre lieu peu propice à la finesse et à la morale bien échevelée, ma journaliste se met systématiquement au milieu du groupe. J'use à cet instant d'une extrême mauvaise foi arguant que le caractère faible du sexe de mon avatar lui susurre de ne pas prendre de risques. D'un autre côté je suis aussi la seule du groupe à suivre des cours de tir et à porter caché dans ma jarretière un derringer, un tout petit derringer de rien du tout, au cas où je devrai me tirer une balle devant l'incompétence de certains membres de l'équipe, étant donné que lorsque je tente de l'utiliser pour sauver tel ou tel membre du groupe, il m'explose dans les mains, m'assomme, s'enraye ou touche un allié.
-je conclurai en mentionnant notre mJ, qui bien que captivant tend à user de la même voix et des mêmes mimiques pour certaines classes de personnages (les alliés éventuels, les traitres quasi certains, les victimes évidentes) ce qui nous facilite grandement la tâche.

Voila, et j'en ai volontairement occulté une grande partie. J'espère que vous aurez au moins esquissé un sourire devant cette A-Team (A comme Abrutis bien sur).

Dans l'attente de lire vos anecdotes, que je n'ai pas déterré ce topic moribond et déja bouffé par les vers pour le plaisir de le voir replonger dans le grand sommeil.

Cordialement.

Kieffer

Ulrick Popoff
18/02/2011, 11h18
En lisant le topic du jeu de rôle : http://forum.canardpc.com/showthread.php?t=12905

J'ai eu envie de parler de mes mésaventures de maitre de jeu, tout comme mes parties en tant que joueurs à voir le MJ improvisait car nous suivions plus le scénario.

Le but de ce topic est de raconter nos expériences de jeux de rôles les plus cocasses. Vous êtes MJ mais votre groupe de joueurs n'a pas suivi la trame du scénario et vous vous retrouvez à improviser? Vous êtes joueurs et sans le vouloir la partie ses tourné sur une séance de pillage de magasin pour vous équipez au grand malheur du MJ qui avait préparé son scénario depuis des mois?

Alors ce topic est fait pour vous! ;)






Je commence histoire de planter le décor :

Ma 1ère partie de Bloodlust dans une asso de jeux de rôles. Je joue un grand guerrier viking avec une charmante arme dieu avec une bouche. Super avantage car elle mord lorsque je l'utilise mais aussi super défaut car elle peut parler... Quand il ne faut pas...
Pour ceux qui ne connaisse pas. Le jeu est basé sur des désirs qui peuvent influencés nos actions sans qu'on le désir. Cupidité, luxure, et 2 autres que j'ai oubliés hélas... (Ça fait bien 8 ans) Nous avons des armes dieux avec chacune une âme et certains pouvoirs.
Nous sommes 3 aventuriers prenant une pose à l'auberge. On nous a appelé pour réglés un problème d'invasion de monstre prêt du village. Comme tout bon MJ il nous demande si nous ne voulons pas faire quelque chose avant de partir réaliser notre quête.
En bon joueurs on décide d'aller à la forge du coin voir les prix des armures, histoire d'être bien équipé!
Le forgeron nous fait plusieurs proposition à des prix exorbitant provoquant la colère de mon arme (Cupidité 8/10) elle commence à hurlé sur le commerçant le menaçant de le tué. J'essaie de la contrôler (oui heureusement on peut empêcher les armes dieux de faire des bêtises) sauf que je fais un échec critique...

Le commerçant au sol le crâne ouvert, on fait tous la gueule... Enfin juste une seconde... Car très vite on décide de s'emparer de la caisse, des armures et d'autre truc surement utile pour plus tard!
Le MJ en bon .... de merde nous annonce qu'on entends du bruit à l'étage... Un collègue rapide comme l'éclair arrive à capturé une femme qui se trouvé à l’étage (surement la femme du commerçant) et évite qu'elle s'enfuit.
Sauf que là c'est le collègue qui est dans la merde... Son arme dieux à des désirs... hum... (Luxure 10/10) Il décide de laissé faire l'arme et commence à violer la femme. (Oui... On est dans une forge, le commerçant est mort au RDC, on a volé quelque bien et en plus on viole la femme du commerçant maintenant...)
En bon citoyen soucieux de son prochain je lance :

"Hé! Il faudrait la bâillonné! Car on risque de se faire entendre avec ses crie!"
Le MJ sourit et sort :
"L'arme dieux qui contrôle ton collègue est d'accord et coupe la tête de la femme"

Gros blanc suivi d'un fou rire! "AHAH il viole un cadavre!"

Oui je sais c'est gras... Mais n'empêche qu'on à passer 3h dans cette forge (3h de jeu) à se fendre la poire! On n’a jamais fini le scénario à cause de la course poursuite du village contre nous...


Voilà à votre tour maintenant :)

Olorin
18/02/2011, 11h34
Il y a déjà un topic sur les anecdotes et parties foirées : http://forum.canardpc.com/showthread.php?t=10720

Ulrick Popoff
18/02/2011, 11h37
Rah... Chier... J'ai pas assez cherché... "You lose"

r2djbeuh
18/02/2011, 11h52
Dans une partie de Cthulhu : (aprés avoir eninf accéder à la cave du manoir chelou/hanté au sommet de la colline, les escaliers qui descendent trois kilomètres, etc.)
"Vous entrez dans une grand pièce, creusée à même la roche, faiblement éclairé par des torches qui ont l'air d'être disposée en cercle.."
Un joueur s'avance jusqu'au centre, et se tient au milieu, nous on visite et on se rend compte qu'un autel est prêt, avec divers ingrédient tout mélangés dans un grand bol.
Nous, au joueur qui est au centre : "euuh, fait gaffe, on dirais que c'est tout prêt..."
"ouais, t'inquiètes, je vais vous lire ce qui est écrit, ça nous aidera"...
Intervention du master : "euh, au milieu, à voix haute ?"
"ben ouais, sinon ils entendent pas !".

Est-il utile de vous préciser qu'on est pas sorti à temps ?

Medjes
18/02/2011, 12h39
Sinon, si vous voulez vous pissez de rire dessus:

http://www.saladdin.net/


et plus précisemment : http://www.saladdin.net/princ.htm

Le site est toujours ouvert, meme si plus mis à jour, et y'a de ces trucs....