Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 3 sur 3 PremièrePremière 123
Affichage des résultats 61 à 63 sur 63
  1. #61
    La recherche s'est bien dégradée depuis que je suis parti on dirait

  2. #62
    Citation Envoyé par Nilsou Voir le message
    Sauf que, pour être en labo dans ce bain, je peut vous assurer que le déclencheur du haut à la base c'est l'argent. Car c'est ce qui te permet d'avoir des projet et de faire ta recherche en l'absence de financement de l'état : sucer les boules des industriels (en gros, et en grossier).
    Un grand classique de ces dernières années j'ai l'impression.

    Après moi je ne suis pas en labo public donc je n'ai que le on-dit, mais ce que tu dépeins m'a l'air de corresponde. Je pense quand même qu'un chercheur qui ramène beaucoup d'argent de l'industrie (qui aime sa hype) peut aussi être critique envers le système, quitte à être un peu hypocrite. Après c'est peut-être plus une discussion pour le topic de la recherche mais j'ai un peu cherché
    On ne parlera jamais assez des RISC liés à la vente d'ARM.

  3. #63
    Citation Envoyé par Thamior Voir le message
    Un grand classique de ces dernières années j'ai l'impression.

    Après moi je ne suis pas en labo public donc je n'ai que le on-dit, mais ce que tu dépeins m'a l'air de corresponde. Je pense quand même qu'un chercheur qui ramène beaucoup d'argent de l'industrie (qui aime sa hype) peut aussi être critique envers le système, quitte à être un peu hypocrite. Après c'est peut-être plus une discussion pour le topic de la recherche mais j'ai un peu cherché
    Oui oui ils le sont tous. Mais comme tu le dit, ça force à l'hypocrisie. Le tout donne des gens cyniques et amer, mais qui, quand vient le temps d'agir réellement : ne le font pas. Tient nous on a eu un vote qui pseudo-privatise la Fac là. Je connait quasiment chacun des votants dans les représentants "recherche", et tous en aparté, avant le vote, crachaient sur le concept. Et tous sauf 1 (le représentant des doctorants) ont voté pour quand le vote est venu , sans aucune contrepartie que de vague promesse de la part des privés (qui ont toutes été brisé depuis, évidemment).

    A posteriori quand on leur a demandé des comptes, l'excuse majoritaire était un grand classique de la collaboration : "si on se soumet maintenant on pourra sans doute changer les choses de l'intérieur"

    Voila le résultat d'années de soumission à un truc que tu n'aime pas. Ça te forge, et même quand l'opportunité t'es donné : tu va rester dans ton hypocrisie. Ne pas le faire voudrait dire nier celui que tu était auparavant. Ce que peu de personne peuvent faire. Donc oui, dans un sens tu a raison : ils sont critiques. Mais dans le vent, car quand un levier d'action est proposé ils le poussent régulièrement dans l'autre sens.

    Le soucis n'est pas QUE cantonné au public. Il apparait partout ou l’intérêt general et la logique se confrontent à des intérêts financiers court termiste. Donc même dans le privé, et le mec dans son show donnent des exemples. Quand on te demande de construire un projet que tu sait inutile, voué à l’échec, utilisant des outils sortant de la hype et non testés, le tout uniquement pour suivre le vent de la mode en cours. Projet qui sont également dangereux et mal fagotés lorsqu'on les déploie partout en interactions avec des vrais gens. Quant on demande tout ceci à un petit prestataire de boite tech ou à un chef d'équipe dans une grosse structure : comme si le mec allait se rebeller un instant alors que ce qui l'a emmené là, par essence, est l'inverse absolu de la rébellion. Absolument pas ^^. Il va sans doute râler, mais s'en tiendra là.

    Globalement ce n'est pas que le public qui s'est métamorphosé pour suivre des directives débiles comme un seule homme en sélectionnant en interne les personnes capable de fermer les yeux. Les grosses entreprises tech ont pas mal pris dans les dents dans ce sens en Europe ces dernières années. Principalement parce que la plupart ont perdu leur autonomie de décision et appartiennent désormais à une ribambelle d'actionnaire, ce qui intrinsèquement les force à suivre le vent de la hype, par essence, et donc les métamorphose de l’intérieur. Les capitaines d'industrie éclairés écoutant leurs subordonnés ont eux aussi vécu...

    Pour ça que je disait que le show du mec s'adresse au mauvais public. Ou qu'il est juste très en retard. Ce genre de show il y a 20 ans aurait peut-être eu une certaines valeur. Aujourd'hui il s'adresse à une foule qui ne peut rien faire d'autre que hocher la tête amèrement sans aucun moyen d'action dispo pour les "petites mains" et en ayant déjà accepté de faire de la merde soumis pour les "moyenne mains". L'impact est nul. Et ce n'est également guère courageux, car le risque est donc tout aussi nul pour lui. Bref, c'était très joliment présenté, je recommande de regarder les 40 minutes, c'est très drôle et il y a des analogies malignes qui valent sans doutes le coups d'être réutilisé , mais tout ceci est un peu dans le vent.
    Dernière modification par Nilsou ; 06/12/2018 à 08h23.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •