Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 278 sur 279 PremièrePremière ... 178228268270271272273274275276277278279 DernièreDernière
Affichage des résultats 8 311 à 8 340 sur 8358
  1. #8311
    Citation Envoyé par Taro Voir le message
    Patpat sosoran...
    Par contre les boites avec lesquelles tu bosses/discutes ont l'air d'être de sacré cas.

    Pas de sous, mais on veut un senior++. Bah voyons.
    Proposez-lui un CDD de 3 mois pour la moitié du salaire d'en face, je suis sûr que ça va marcher.
    merci ^^'. la boite d'ou je sort est une start-up qui cherche encore à avoir un produit, une partie du probleme vient de là j'imagine.

    pour deloitte ben... c'est deloitte, c'est assez connu pour etre des interview a rallonge. mais ca reste quand même abusé ouais.

    J'ai cru comprendre que certains ici étaient en Suisse. Hésitez pas à me contacter si jamais vous avez besoin d'un junior dev ( avec un master de bioingénierie)

  2. #8312
    Citation Envoyé par Neo_13 Voir le message
    En ESN, un jour, j'ai pris le sujet de test pour les projeteurs (ce que je ne suis pas du tout) CATIA. Bon ben en 50/55min, j'avais globalement fait la moitié du boulot : le 3D, là où un projeteur junior doit faire le 3D et la mise en plan dans ce temps là.

    Au moment où je m'arrête, parce que j'avais qu'une heure à y consacrer, je râle en constatant que j'ai fait la moitié, en gros... et le patron des projeteurs m'a dit "ta pièce au moins sort du moule, plus d'1/3 qu'on reçoit en test mettent la dépouille dans le mauvais sens vu qu'on précise pas le sens, et du coup, certes, ils dessinent vite, mais faux". 1/3 dessinent une pièce qui ne se fabrique pas.

    Donc vu ça, je pense que pour les codeurs, le même genre de ratio existe, pas de raison que ce soit différent. Du coup, pas besoin d'être une super star pour émerger du lot. Surtout avec une bonne personnalité à l'oral.
    Pareil, j'imagine

    Cas 1 : Des boites te font passer un test "conçu par les meilleurs experts ©™".
    Dans les faits c'est un test sur des technos dépassées, à côté de la plaque, fait avec les pieds, ou simplement des questions pas assez précises qui demandent pourtant une réponse exacte.
    Ex : sur le dernier que j'ai passé (une série de 3 tests d'1h chacun, j'ai failli l'envoyer balader), j'en était à moins de 15% de réponses justes. Mais là le gars a été intelligent et a vu que malgré ce score, j'étais dans le top 5% des candidats sur ce test.
    Plus tôt, une autre boite, même genre de test et même résultat, mais le type s'est arrêté au faible score et a annoncé franco que je n'avais pas le niveau. Huhu.

    Cas 2 : Bon, le chef a demandé à un employé dev de rédiger un test, sauf que, écrire un test d'interview c'est super difficile et pas notre métier. Donc on essaie des truc mais à moins d'avoir de la bouteille dans ton métier ET dans l'écriture de ces tests, ça sera mauvais.


    Vraiment, les tests d'embauche c'est compliqué tant pour le recruteur que pour le candidat.
    Jusque là, le test le plus intelligent que j'ai vu, c'est celui qu'un futur collègue m'a fait passer, et c'est pourtant un jeune qui sortait de l'école : un test prévu de 45min que j'ai torché en 10, il a compris que je connaissais le job et que j'en savais plus que lui et on a vite commencé à causer d'autre chose les 40 min restantes. Il a été intelligent, a senti le feeling, on a bcp rigolé, et il ne s'est pas obstiné à faire passer des tests tech, j'ai bcp aimé. D'autres gus n'ont pas cette intelligence. Embauché, ce fut une très belle mission !
    Dernière modification par gros_bidule ; 28/07/2020 à 14h44.

  3. #8313
    Surviven de l'akademi frencèze Avatar de CptProut
    Ville
    Nantes
    Pour des taches fixes ou de competence je comprend pas trop les tests pour l'embauche.

    Si tu est soudeur c'est facile de tester mais en informatique c'est un non sens :/.

    ça me rappelle quand je me suis réorienté en informatique j'ai fait deux écoles une avec des test de mathématique et une dictée ( j'ai foiré) et une j'ai du brancher un pc et installé Windows dessus avec une doc.
    Citation Envoyé par TheProjectHate Voir le message
    Plusieurs posts sans faute dans la même journée, et vous allez nous faire croire que c'est vraiment CptProut qui écrit ?

  4. #8314
    Il y a aussi les tests qui tapent complètement à côté. Genre la SSII qui veut recruter des diplômés d’écoles du groupe A (formation généraliste et très théorique) en posant des questions hyper concrètes, genre en donnant une référence de composant électronique et en demandant de quoi il s’agit, ou en demandant quel fabricant fait ce type de composants Mon camarade de promo qui a fait un IUT au lieu d’une prépa avant l’école d’ingé a battu le record du test
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  5. #8315
    J'aimais bien le test de ma première boite, ultra pointu sur la gestion mémoire en C, avec des analyses de stack et de heap, des trucs sans queue ni tête. Alors que la boite a aucun projet en C. Pour recruter principalement des devs Java et C#.

    "Bawi mais les langages c'est un peu tout pareil non ? Puis Robert quand il a fait le test quand on a monté la boite (y'a 10 ans), il était bon quand même."
    ༼ つ ◕_◕ ༽つ GIFF GAMBLER ༼ つ ◕_◕ ༽つ

  6. #8316
    Citation Envoyé par CptProut Voir le message
    Pour des taches fixes ou de competence je comprend pas trop les tests pour l'embauche.

    Si tu est soudeur c'est facile de tester mais en informatique c'est un non sens :/.
    Si c'est bien fait, ça permet de voir comment t'es câblé.
    (Un peu).

  7. #8317
    Ah ce test là, je ne l'ai jamais vu en entretien d'embauche.

    EDIT : en réponse à un message qui est maintenant supprimé.
    Dernière modification par SuperLowl ; 29/07/2020 à 10h22.
    Citation Envoyé par Teocali Voir le message
    Les qualités qui comptent pour être élus ne sont pas les même que pour gouverner. Et c'est tout le défi d'une démocratie dans notre société moderne : réussir a résoudre ce dilemme.

  8. #8318
    Citation Envoyé par SuperLowl Voir le message
    Ah ce test là, je ne l'ai jamais vu en entretien d'embauche.
    J'allais la faire, mais je savais que le post serait effacé, du coup, ils ne saisiront jamais la blague
    Pouet.

  9. #8319
    Et merde, j'ai fait exprès de ne pas faire la quote justement. Tant pis, j'édite.
    Citation Envoyé par Teocali Voir le message
    Les qualités qui comptent pour être élus ne sont pas les même que pour gouverner. Et c'est tout le défi d'une démocratie dans notre société moderne : réussir a résoudre ce dilemme.

  10. #8320
    Citation Envoyé par CptProut Voir le message
    Pour des taches fixes ou de competence je comprend pas trop les tests pour l'embauche.

    Si tu est soudeur c'est facile de tester mais en informatique c'est un non sens :/.

    ça me rappelle quand je me suis réorienté en informatique j'ai fait deux écoles une avec des test de mathématique et une dictée ( j'ai foiré) et une j'ai du brancher un pc et installé Windows dessus avec une doc.
    Pour avoir fait passer une trentaine d'entretiens pour ma boite au cours des trois dernières années, tu serais surpris du nombre de dev avec 3, 5 ou même 15 ans d'expérience ne pas réussir une simple boucle for ou simplement calculer la somme des entiers d'une liste d'entier. Et c'est pas simplement une histoire de stress des exam'. J'arrive facilement à remettre le candidat sur les rails et/ou le calmer avec d'autres questions, mais quand on creuse un petit peu, ça devient rapidement abyssal.

    Ma routine d'entretiens c'est, selon le niveau du candidat :
    • Une question ultra basique d'algorithme (5 minutes)
    • Un tout petit QCM (5 minutes)
    • Un exercice de clean code (3 minutes)
    • Pour les seniors, un exercice un peu plus compliqué (15/20 minutes)
    • Une question ouverte où je "joue" avec le candidat (15/20 minutes)


    C'est horrible à dire, mais dès le fizz buzz archi classique ou n'importe quel exercice d'algorithme super basique, un candidat sur trois était éliminé dans ma tête, la suite des exercices me donnant systématiquement raison.

  11. #8321
    Surviven de l'akademi frencèze Avatar de CptProut
    Ville
    Nantes
    Citation Envoyé par Gillete Voir le message
    Pour avoir fait passer une trentaine d'entretiens pour ma boite au cours des trois dernières années, tu serais surpris du nombre de dev avec 3, 5 ou même 15 ans d'expérience ne pas réussir une simple boucle for ou simplement calculer la somme des entiers d'une liste d'entier. Et c'est pas simplement une histoire de stress des exam'. J'arrive facilement à remettre le candidat sur les rails et/ou le calmer avec d'autres questions, mais quand on creuse un petit peu, ça devient rapidement abyssal.

    Ma routine d'entretiens c'est, selon le niveau du candidat :
    • Une question ultra basique d'algorithme (5 minutes)
    • Un tout petit QCM (5 minutes)
    • Un exercice de clean code (3 minutes)
    • Pour les seniors, un exercice un peu plus compliqué (15/20 minutes)
    • Une question ouverte où je "joue" avec le candidat (15/20 minutes)


    C'est horrible à dire, mais dès le fizz buzz archi classique ou n'importe quel exercice d'algorithme super basique, un candidat sur trois était éliminé dans ma tête, la suite des exercices me donnant systématiquement raison.
    Je connais pas assez le dev, mais pour le systeme/reseaux il y a ce que j’appelle le "sens pratique".

    En théorie j'ai pas la moindre idée du comment ça fonctionne (bon vite fait avec mon peu d’expérience) par contre je sais pourquoi je le fait ( par ce que X alors je fait Y et en fonction de ce que j’obtiens j'affine mon diagnostique).

    Du coup sur un test pur jus je sais que je me casse les dents alors que dans le taf "de tout les jours" je suis reconnu pour mon expertise .

    Ce qui est marrant c'est que la seul fois ou j'ai eu un test technique c’était pour un domaine 100% inconnu (dans le domaine de la visioconférence il y a un bts dédié) mais j'ai montré que je savais bidouiller sans connaissance bilan j'ai été embaucher direct face a 10 mec sorti d’école qui avait 20/20 le test technique.

    Je suis resté 2 semaine et je me suis cassé ce qui était demandé a l'entretien était 100 fois supérieur aux action réalisée dans le vrai taf
    Citation Envoyé par TheProjectHate Voir le message
    Plusieurs posts sans faute dans la même journée, et vous allez nous faire croire que c'est vraiment CptProut qui écrit ?

  12. #8322
    La bonne idée aussi de faire passer des tests techniques sur papier en entretien...
    Citation Envoyé par Sidus Preclarum Voir le message
    Ben du caramel pas sucré alors...
    "Avant, j'étais dyslexique, masi aujorudh'ui je vasi meiux."

  13. #8323
    Citation Envoyé par Lazyjoe Voir le message
    La bonne idée aussi de faire passer des tests techniques sur papier en entretien...
    J'en avais déjà parlé :
    Le dernier, c'était test sur papier. Dans une salle où j'étais seul. Avec accès à mon téléphone portable...
    Y'avait des demandes sur le développement ASP.Net MVC4 (où je ne connaissais rien) et sur le SQL. Sur le SQL, ils me demandaient par exemple d'écrire la requête pour créer un table avec tel champ de telle longueur et telle contrainte, etc.

    Du coup à l'entretien je leur ai dit que je connaissais CREATE TABLE, mais pour le reste, je passais par Google. Et que de toute façon, avec les outils SQL modernes, il suffisait de faire clique droit>Nouveau champ, et basta. Ça a fait marrer le mec qui était là pour évaluer mon niveau technique, les RH ont rien bité

    Dans les dev que j'ai dû faire, y'en a un qui peut servir de test. Je devais écrire une somme en toute lettre (en anglais) à partir d'une valeur numérique. C'était dans un langage à la con, mais il est possible de le faire dans n'importe quel langage.
    J'ai trouvé ça assez marrant à faire, y'a plein de façons plus ou moins crades, et je pense que ça permet tout de suite de savoir si le gars sait développer ou non (même si le temps imparti ne permet pas de réaliser le test en entier, juste de voir dans quelle direction le candidat est parti).
    Pouet.

  14. #8324
    Le test technique le plus difficile que j'ai passé contenait des questions que je ne comprenais même pas. Par exemple, une des données consistait en 32 octets sous forme hexadécimale dont il fallait décrire les dataruns

    Il fallait résoudre le test en 20 minutes (2 pages) et un expert le corrigeait juste après. 10 minutes plus tard, tu commençais l'entretien avec 6 personnes et ton test passait de mains en mains pour bien te faire suer à grosses goûtes en voyant la moue des experts. Finalement l'entretien s'est très bien passé, j'ai fais quelques blagues sur le test et j'ai eu le poste. En discutant avec mes collègues par la suite, je me suis rendu compte que l'exercice servait principalement à tester le candidat sur sa capacité à faire la part des choses (choisir les questions auxquelles tu peux répondre), sa gestion du stress et s'il peut garder son sang froid lors de l'entretien qui s'ensuit. Sans trop en dire sur le boulot, il s'agissait bien de critères pertinents mais en relisant le test récemment j'ai eu l'impression d'être toujours aussi mauvais
    Dernière modification par Zoublon ; 29/07/2020 à 13h11.

  15. #8325
    C'est tellement ça le SQL en plus.
    Le type te demande d'expliquer les différents types de jointures, et tu lui dits que tu connais left-join, et pour le reste tu as un bon vieux diagramme qui explique toutes les jointures (avec des cercles qui s'entrecoupent). Il te dit que tu devrais savoir. Plus tard, tu apprends que lui aussi a besoin d'un diagramme, car personne sur Terre ne peut raisonnablement mémoriser ça.
    Je parle de ça :



    Le SQL des tables ? C'est ton ORM qui le fait. Tu n'as pas d'ORM en 2020 mec ? ^^

    Nan vraiment, le SQL en entretien c'est l'horreur. Que l'on parle de concepts abstraits, de modélisation, de problématique, mais pas de pissage de code.

  16. #8326
    Citation Envoyé par Lazyjoe Voir le message
    La bonne idée aussi de faire passer des tests techniques sur papier en entretien...
    J'ai du mal à voir la plus value d'une machine pour écrire l'algo d'un fizz buzz par exemple

  17. #8327
    Citation Envoyé par Gillete Voir le message
    J'ai du mal à voir la plus value d'une machine pour écrire l'algo d'un fizz buzz par exemple
    Ah non je ne parle pas d'algo mais d'un test pour voir si tu est capable d'écrire un code qui compile bien...
    Citation Envoyé par Sidus Preclarum Voir le message
    Ben du caramel pas sucré alors...
    "Avant, j'étais dyslexique, masi aujorudh'ui je vasi meiux."

  18. #8328
    Citation Envoyé par gros_bidule Voir le message
    C'est tellement ça le SQL en plus.
    Le type te demande d'expliquer les différents types de jointures, et tu lui dits que tu connais left-join, et pour le reste tu as un bon vieux diagramme qui explique toutes les jointures (avec des cercles qui s'entrecoupent). Il te dit que tu devrais savoir. Plus tard, tu apprends que lui aussi a besoin d'un diagramme, car personne sur Terre ne peut raisonnablement mémoriser ça.
    Je parle de ça :

    https://i.ibb.co/sv3hFhN/all-sql-joins.jpg

    Le SQL des tables ? C'est ton ORM qui le fait. Tu n'as pas d'ORM en 2020 mec ? ^^

    Nan vraiment, le SQL en entretien c'est l'horreur. Que l'on parle de concepts abstraits, de modélisation, de problématique, mais pas de pissage de code.
    J'ai fait énormément de datamanagement dans ma vie. Et je pense que 99% du temps j'ai dû utilisé de la jointure gauche. Je comprends même pas qu'on pose la question.
    Bon blog de critique littéraire : https://gnossiennes.wordpress.com/

  19. #8329
    Ouais honnêtement c'est pas une question si simple de savoir comment recruter quelqu'un, perso y'a 2 recrutements qui m'ont particulièrement marqué et qui étaient très réussis. Rien que parce que le recrutement était bien ça me donnait énormément envie de rejoindre la société:

    - Le premier: c'est assez classique mais j'aime beaucoup, on t'envoie quelques pages de test à faire sur un IDE en ligne, donc t'as accès à google et absolument tout ce que tu veux, et tu mets tes réponses dans l'IDE en ligne en choisissant ton langage etc. Et faut que ton programme réponde à la question.

    Et les questions c'tait très trucs assez classiques mais rien d'artificiel et complètement inutile.

    - Le deuxième que j'ai vraiment adoré personellement: les mecs m'ont envoyé environ 4 milliards de ligne de texte, un énorme fichier. Chaque ligne est une entrée de donnée (c'tait des quotes de marchés actions), et ils m'ont demandé de leur livrer un programme qui analyse tout ça dans des délais corrects. Langage imposé mais bon rien de terrible. Et du coup t'as une semaine pour faire ça, pépère chez toi. C'était hyper intéressant à faire et y'avait aucune sensation de stress ou de situation artificielle, c'tait un vrai exercice pratique.

    L'idée est bien sur de ne parcourir les 4 milliards de ligne qu'une seule fois. Ça parait simple mais la où ça demandait un peu de reflexion c'est genre: comment tu calcules la médiane en ne parcourant qu'une seule fois les 4 milliards de ligne? Pas si simple.

    Pour le calcul de la moyenne c'est très facile par exemple.

    Sachant que le plus couteux est juste de parcourir/lire l'ensemble des données bien sûr.

    Ils ont (de leurs propres mots) adoré mon rapport car en plus j'ai rajouté mes specs hardware (disque, cpu, ram etc.) histoire que mes rapports de perf aient du sens, ce qu'apparemment les autres candidats n'ont pas fait
    Dernière modification par Kamikaze ; 29/07/2020 à 17h16.

  20. #8330
    Pour pinailler, je dirais que la majorité est de l'INNER JOIN, mais celui-ci est généralement implicite donc pas écrit dans le code SQL.

    Le LEFT/RIGHT JOIN est sans doute le plus fréquent explicitement écrit dans la requête SQL.

    Le FULL OUTER JOIN, je ne l'ai jamais vu - enfin si, mais dans Excel pas en SQL

  21. #8331
    Citation Envoyé par ylyad Voir le message
    Pour pinailler, je dirais que la majorité est de l'INNER JOIN, mais celui-ci est généralement implicite donc pas écrit dans le code SQL.

    Le LEFT/RIGHT JOIN est sans doute le plus fréquent explicitement écrit dans la requête SQL.

    Le FULL OUTER JOIN, je ne l'ai jamais vu - enfin si, mais dans Excel pas en SQL
    Si, sur le logiciel SAS c'est utilisé. C'est aussi l'un des rares cas où je l'ai utilisé, c'est quand j'ai voulu comparé deux BDD qui devaient être les mêmes, mais ne l'étaient pas sur quelques données, ce qui dont permet de regarder en quoi ils diffèrent.
    Dernière modification par Molina ; 29/07/2020 à 18h33.
    Bon blog de critique littéraire : https://gnossiennes.wordpress.com/

  22. #8332
    Citation Envoyé par Molina Voir le message
    Si, sur le logiciel SAS c'est utilisé. C'est aussi l'un des rares cas où je l'ai utilisé, c'est quand j'ai voulu comparé deux BDD qui devaient être les mêmes, mais ne l'étaient pas sur quelques données, ce qui dont permet de regarder en quoi ils différent.
    Dans ce cas, je ne me fais pas chier, je fais un left join avec un is null.
    Pouet.

  23. #8333
    Citation Envoyé par Molina Voir le message
    Si, sur le logiciel SAS c'est utilisé. C'est aussi l'un des rares cas où je l'ai utilisé, c'est quand j'ai voulu comparé deux BDD qui devaient être les mêmes, mais ne l'étaient pas sur quelques données, ce qui dont permet de regarder en quoi ils diffèrent.
    Oui, oui, c'est pour ça que j'ai dit "je ne l'ai jamais vu". Je comprends les cas d'utilisation, et j'aurais aimé pouvoir utiliser SQL dans des situations similaires, mais à chaque fois, les seuls outils utilisés étaient Excel et des éditeurs CSV. Après, c'était pas moi qui me fadais le boulot de comparer, et pour être honnête, il y avait pas mal de boulot de manip' des chaînes de caractère au préalable avant d'être en mesure de faire une requête propre, et des outils texte + Excel allaient bien pour ça. D'où le "jamais vu" qui ne signifie en rien que ça n'est jamais utilisé

  24. #8334
    Moi j'ai du à peu près tout utiliser mais ouais LEFT JOIN à 95%.

  25. #8335
    Citation Envoyé par ylyad Voir le message
    Oui, oui, c'est pour ça que j'ai dit "je ne l'ai jamais vu". Je comprends les cas d'utilisation, et j'aurais aimé pouvoir utiliser SQL dans des situations similaires, mais à chaque fois, les seuls outils utilisés étaient Excel et des éditeurs CSV. Après, c'était pas moi qui me fadais le boulot de comparer, et pour être honnête, il y avait pas mal de boulot de manip' des chaînes de caractère au préalable avant d'être en mesure de faire une requête propre, et des outils texte + Excel allaient bien pour ça. D'où le "jamais vu" qui ne signifie en rien que ça n'est jamais utilisé
    Y'a pas de soucis ^^ C'était juste pour faire mon intéressant, pour une fois que je comprends quelque chose sur canardpc.
    Bon blog de critique littéraire : https://gnossiennes.wordpress.com/

  26. #8336
    Tous ces hippies qui parlent de joins de gauche
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  27. #8337
    Alors que j'étais pas encore trentenaire ma SSII à décidé que j'étais leur expert Java et que je devais faire les entretiens techniques des potentielles recrues. Généralement au téléphone...
    C'est quand même pas évident de faire un test qui donne une vue d'ensemble des capacités du candidat (et de son caractère aussi), surtout quand on est encore jeune.
    J'avais piqué des trucs à gauche à droite pour faire mon QCM et une espèce de code review, mais ça me servait surtout de base pour discuter avec la personne.
    Et c'est vrai que pour certains je me suis dit que ça allait être dur vu le niveau technique très bas...

    Aujourd'hui je fait toujours un peu de recrutement mais juste pour mon équipe. Je fais ça avec un collègue, on donne juste des études de cas et on jauge plutôt sur la démarche que sur les connaissances pures (sauf ceux qui se vendent senior++ sur leur CV mais qui sont à la ramasse, eux ils prennent cher généralement)

    En tant que candidat le plus stressant a été un recrutement pour le CERN qui commençait par un entretien vidéo sans interlocuteur: tu es comme un con devant ta webcam à répondre à des questions ouvertes (qu'est-ce que le polymorphisme ?).
    Le fait d'être tout seul est très déstabilisant car on ne peut pas se reprendre en fonction des réactions des interlocuteurs...
    Une fois passé ce premier round j'ai été convoqué pour une journée complète d'entretien: je me suis retrouvé dans une salle avec 7 autres gaillards venu de très loin pour un poste en or. D'office un espagnol nous affirme plein de morgue que sur les deux postes il y en a un réservé pour lui, car il bosse déjà sur place... Le bon stress gastrique dès 8h ! Journée avec tests technique le matin (QCM et étude de cas: "dessine moi une appli de gestion de cinéma"); repas collégial avec les éventuels futurs collègues, les n+1 et le n+2, hautement stratégique: le gars qui s'est retrouvé en bout de table et/ou le trop timide pour en placer une n'ont pas pu faire grimper leur capital sympathie. Ensuite débriefing du QCM puis de l'étude de cas avec plein de questions stressante.
    J'ai eu le poste, mais c'était vraiment éprouvant, je me souvient m'être senti très vide en sortant de cette journée ! Et l'espagnol était bien là au final, c'était pas du bluff !

    Et le recrutement plus sympa c'était un mini projet pour une start-up, un peu comme Kamikaze, avec un entretien vraiment intéressant à la fin, qui donne envie de venir bosser dans la boite.
    Mais il faut avoir le temps de se plonger dans ce genre de T.P.

    Bon courage à ceux qui postulent/négocient en ce moment, c'est quand même bien galère !

  28. #8338
    On m'a demandé d'épauler mon chef pour recruter mon remplaçant. J'interviens 5 minutes avant la fin généralement, juste pour voir jusqu'où le mec a pipauté son CV. Je ne pose aucune question technique, je soulève juste les incohérences des CV, et ça suffit pour voir si le mec sait de quoi il parle ou non.
    Hier on a vu un senior, j'ai eu un peu un cas de conscience. J'hésite à en parler ici, histoire de ne pas créer une shitstorm...
    Pouet.

  29. #8339
    Oh si si, vas-y, crée-nous une tempête fécale ! C'est trop calme en ce moment !

  30. #8340
    Citation Envoyé par William Vaurien Voir le message
    En tant que candidat le plus stressant a été un recrutement pour le CERN qui commençait par un entretien vidéo sans interlocuteur: tu es comme un con devant ta webcam à répondre à des questions ouvertes (qu'est-ce que le polymorphisme ?).
    Le fait d'être tout seul est très déstabilisant car on ne peut pas se reprendre en fonction des réactions des interlocuteurs...
    J'ai eu ca aussi, plus d'une fois. c'est vraiment désagréable

Page 278 sur 279 PremièrePremière ... 178228268270271272273274275276277278279 DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •