Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 267 sur 268 PremièrePremière ... 167217257259260261262263264265266267268 DernièreDernière
Affichage des résultats 7 981 à 8 010 sur 8019
  1. #7981
    Hu hu hu

    (Bon, je bosse en Suisse et j'ai de temps à autre les mêmes ressentis que l'ami Gillete).
    Citation Envoyé par DeadFish Voir le message
    The Witcher 3. GTA chez les lutins, ou comment Gérardowski - immigré polonais et ancienne star du boulard dans les années 70 - part sauver le monde de Sauron avec sa bite et son Uno.

  2. #7982
    J'ai déjà réfléchi à la Suisse, mais pour diverses raisons médicales, on va se limiter à Paris pour le moment

  3. #7983
    Dev .NET, tu mets à jour ton CV sur Linkedin et tu fais le tri dans les 40 propals que tu vas recevoir par jour.
    ༼ つ ◕_◕ ༽つ GIFF GAMBLER ༼ つ ◕_◕ ༽つ

  4. #7984
    Pas mieux. LinkedIn, si tu as un réseau pro sur un réseau social genre Twitter tu postes un truc, si tu veux faire quelques recherches tu peux aller voir sur indeed ou des sites genre Welcome to the Jungle, et ça devrait faire l'affaire.
    Citation Envoyé par Arteis Voir le message
    scie pieds sous terre

  5. #7985
    Justement, j'ai 10 ans de .Net derrière moi, et j'ai envie de bouger, de boite, mais aussi de poste, et de prendre un peu de recul par rapport au code.
    Comment est-ce que je peux vendre ça du coup ?
    "Et c'est le psychothérapeuthe qui vous le dit".

  6. #7986
    Déjà, faudra sélectionner les offres qui t'intéresse, et après tu présentes ça comme tu le dis ici : tu as fait beaucoup de code, tu en as fait le tour, tu souhaites évoluer vers autre chose, et après tu présentes pourquoi tu penses que tu as les moyens d'évoluer vers le nouveau poste, voir déjà les compétences pour le remplir. Forcément, tu parleras plus de ta capacité à changer de poste et à remplir le nouveau que de ton expérience.
    Je pense que dans ce cas vaut mieux que tu cherches des offres et que tu postules, en adaptant ton discours à chaque offre, plutôt qu'attendre les propositions, parce que y'a des chances qu'elles ne soient trop similaires à ce que tu fais maintenant (forcément les recruteurs peuvent pas deviner que tu veux changer et vers quoi).
    Citation Envoyé par Arteis Voir le message
    scie pieds sous terre

  7. #7987
    Pour ma part, LinkedIn fonctionne pas mal, si on a un peu de réseau dessus c'est la fête (ou le bordel dirons certains). Régions job aussi (dans l'ouest du moins).
    Mangez rapide, mangez liquide!

  8. #7988
    Ok. J'ai hésité à en parler ici, mais j'arrive pas à me décider.

    Donc en gros, j'ai eu l'appel de la France qui a besoin de mes services. L'armée recrute. J'ai effectué l'entretien, ça s'est très bien passé et faut que je leur donne une réponse d'ici la fin de la semaine. Les missions sont pas oufissimes (elles sont dans mes cordes, voire même en deçà) mais les thématiques sont cools (des trucs que je verrai pas dans le civil), le service ne semble pas crouler sous le poids du boulot du coup j'imagine que c'est du 35H avec des pointes lors d'attaque nucléaire russe (en gros, pour mon entretien, 3 des quatre personnes sont partis chez elles à 17h30 en plein milieu de l'entretien) et surtout, je ne serai jamais seul, puisque tout semble se décider en groupe.

    Salaire armée 32k (si je négocie comme une merde) à 41k (s'ils respectent la loi). Le seul problème, c'est que vu que c'est l'armée, c'est du contractuel avec un CDD de 2 ans potentiellement non-renouvelable.
    Bref. Faut savoir que je sors de 3 ans de boulot intensif. J'ai dû prendre 3 semaines de vacances en tout et pour tout. C'était très dur moralement. Du coup, c'est un emplois qui me semble tentant, parce que... ben j'aurais une vie quoi.
    Le mauvais coté, c'est bien entendu le contrat précaire et aussi le fait que je ne pense pas monter en compétence ni même utiliser mon expertise de doctorat qui est carrément marchandable actuellement.


    De l'autre coté, je suis en contact avec une agence depuis quelques mois. Le processus de recrutement vient de commencer, mais il y a de grande chance que je sois recruté puisque le mec est venu me chercher, et j'ai des contacts au sein de l'agence qui ont parlé en bien de moi. Et surtout, mon profil est assez rare pour pas me faire coiffer au poteau par un ingé de grande école.
    Au départ c'était l'agence que je visais. Mais... Bon le salaire il est peu ou prou le même : 37k-41k selon mon pouvoir de négociation. Connaissant l'agence, je sais que ça travaille dur. De plus, l'ambiance est un peu pourri par un management à la con, qui ne touchera pas le service que je vise, mais quand même.
    Par contre c'est un CDI. J'apprendrais des trucs. Et je pourrais même approfondir mon expertise, et mon réseau est déjà constitué au sein de l'agence mais aussi en dehors.

    Bref. D'un coté il y a l'armée, avec un boulot pépère mais contrat court et signature du contrat dans pas longtemps. Et de l'autre, contrat long et des cheveux blancs en perspective et il y a toujours la possibilité que ça capote, qu'au final de visu, je ne plains pas au mec (on ne s'est que parlé au téléphone)...

    Bien entendu, j'en ai parlé à un pote ancien officier et Seymos, et vous imaginez dans quelle voie ils me poussent.

    Bref. Votre avis ? Ma compagne ne veut pas que j'aille à l'armée parce qu'elle aime mes bouclettes, mais ça fait court comme argument.
    Dernière modification par Molina ; 26/01/2020 à 15h42.
    Bon blog de critique littéraire : https://gnossiennes.wordpress.com/

  9. #7989
    Ah c'est un poste d'officier sous contrat dans l'armée ? C'est sans quel coin ?
    Ton poste civil c'est où ?

  10. #7990
    C'est 3 ans, mais tu peux faire carrière dans l'armée. J'ai envie de dire pourquoi pas : t'es sûr d'être pris, t'as trois ans pour te décider, tu peux avoir une belle carrière et décider de voir ou non du pays.

  11. #7991
    Citation Envoyé par Molina Voir le message
    J'ai dû prendre 3 semaines de vacances en tout et pour tout. C'était très dur moralement. Du coup, c'est un emplois qui me semble tentant, parce que... ben j'aurais une vie quoi
    This.

    Je te dirais de signer dans l'armée : bosser comme un chien sur des trucs cools, c'est bien mais voir sa compagne/femme et ses enfants/amis, faire des trucs avec eux, des trucs pour soi et se reposer c'est capital sur le long terme.

    En plus, comme tu dis c'est un contrat pas forcément long donc même si au final tu veux arreter et repartir comme en 40 une fois les batteries rechargées, rien ne t'interdira de retrouver un boulot ailleurs
    Et si ça te plait, il y aura sûrement moyen de continuer comme le dit deathdigger.
    Citation Envoyé par La Chouette Voir le message
    cette émotion quand ça fait trois jours que t'as pas bu, que t'es sur le point de mourir déshydraté et que tu trouves une dizaine de blaireaux

  12. #7992
    Citation Envoyé par acdctabs Voir le message
    Ah c'est un poste d'officier sous contrat dans l'armée ? C'est sans quel coin ?
    Ton poste civil c'est où ?
    Alors soit c'est un sous contrat soit un commissionné, mais c'est forcément un poste militaire. C'est à Paris. Et le civil, il est aussi sur Paris. Je ne suis pas informaticien, et dans mon métier le monde est petit, donc ça m'embête de le dire sur le fofo.

    Merci pour vos réponses, ça nourrit ma réflexion.
    Bon blog de critique littéraire : https://gnossiennes.wordpress.com/

  13. #7993
    Le gros inconvénient à rejoindre l’armée est que tu ne pourras plus te foutre de la gueule de Seymos, vu qu’il sera plus gradé que toi.
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  14. #7994
    On ne peut choisir à ta place par rapport à ta motivation liée au contenu de la mission mais concernant la précarité du poste dans l'armée, il faut te poser la question de la difficulté de trouver facilement un nouveau poste.
    Si aujourd'hui il y a une boite qui vient te chercher, est-ce que dans 2 ans, avec un ligne en plus sur ton CV avec l'armée comme employeur, ce sera plus difficile de trouver du taf ?

    Ok je sais c'est chiant, on est à l’abri de rien si tu t'y prend bien tu pourrais en sortir gagnant (prétention salariale plus haute).

    Après reste à voir si cette mission est vraiment "à la cool" car même si les horaires sont light, ça reste une plaie de bosser pour eux (ça sera peut être différent car tu sera plus "à l'intérieur" qu'un simple prespa).
    Faut pas no plus trop s'habituer sinon, le retour à la "vrai" vie risque de faire mal.
    Avec un éléphant, tu fais 1000 pots de rillettes

  15. #7995
    Je sens la 3 ème année sans augment arriver gros comme un camion, il est temps de mettre mon cv à jour !

  16. #7996
    Tout le monde se fait démarcher par l'armée sauf moi

    Sinon Molina, tu sors à peine de la thèse. Il ne faut pas penser qu'un CDI de début de carrière c'est mieux qu'un CDD de 2 ans.
    La vie est longue, tu apprendras à tous tes jobs, et si tu n'as pas trouvé le temps de vivre pendant tes deux premières années de thèse, prends le taff à l'armée, parce que tu vas trimer dans la boite.
    My 2 cts de jalousie.

  17. #7997
    Merci Lee tchii.
    J'ai eu la RH de l'agence. Une sacré..enfin vous comprenez. Aucune négociation possible, que ce soit sur le titre du poste ou le salaire (qu'elle ne veut pas me révéler avant l'entretien) et considère que la thèse n'est pas une expérience pro. J'espère pouvoir contacter la nana d'une connaissance qui est dans l'armée et qui travaille avec mon genre de profil pour avoir son avis.
    Mais du coup, entre une structure qui ne considère ni mon statut ni mon diplôme et une autre qui m'offre des galons.... Après ils s'étonnent qu'ils ont une fuite de leur cerveau.
    Bon, il me reste 3 jours pour réfléchir.
    Bon blog de critique littéraire : https://gnossiennes.wordpress.com/

  18. #7998
    Citation Envoyé par Lee Tchii Voir le message
    Tout le monde se fait démarcher par l'armée sauf moi
    Même eux ont des visions administratives assez compliquées...
    J'avais postulé à un poste de la DGA il y a 1 an, le chargé de recrutement avait beaucoup apprécié mon profil, mais il n'a pas pu donner suite car, même si mon dernier diplôme tout juste obtenu et totalement en rapport avec le poste était "agréé", le Bac+5 datant d'il y a 10 ans (pourtant "Certifié niveau I par l'Etat" et enregistré au RNCP) et sans rapport direct avec le poste n'était pas reconnu, et donc ne permettait pas de me recruter.


    Citation Envoyé par Molina Voir le message
    J'ai eu la RH de l'agence. Une sacré..enfin vous comprenez. Aucune négociation possible, que ce soit sur le titre du poste ou le salaire (qu'elle ne veut pas me révéler avant l'entretien) et considère que la thèse n'est pas une expérience pro.
    Oh tiens, une nouvelle illustration que les RH sont souvent incapables et à côté de la plaque.
    Non parce que ne pas même donner une fourchette de la rémunération "pour que ni le recruteur ni moi ne perdions du temps", ça reste un comportement totalement abruti.

    Quant à la thèse (non terminée), ma copine a eu les mêmes mésaventures avec des recruteurs : une non-reconnaissance professionnelle alors que c'était plusieurs années dans un établissement très réputé.
    Citation Envoyé par tompalmer Voir le message
    tu brille de mille feux Ithilsul
    Apposement de texte en bas de message, crotte !

  19. #7999
    Citation Envoyé par Molina Voir le message
    J'ai eu la RH de l'agence. Une sacré..enfin vous comprenez. Aucune négociation possible, que ce soit sur le titre du poste ou le salaire (qu'elle ne veut pas me révéler avant l'entretien) et considère que la thèse n'est pas une expérience pro.
    Ah ben ça commence bien.
    La thèse, pas une expérience pro, mais bien sûr.
    Cette excuse bidon pour ne pas considérer 3 ans de plus d'expérience, la crevarde.
    Après, si les autres te veulent après l'entretien, c'est à eux de faire bouger le salaire ou le titre.
    Je dis ça (comme je pourrai ne rien dire), il me semble que certaines boites dans le privé ont tendance à prendre les jeunes docteurs fraichement diplômés pour des poulets rôtis.
    Si tu veux partir sur cette boite, ne te laisse pas faire.

  20. #8000
    Citation Envoyé par Molina Voir le message
    Merci Lee tchii.
    J'ai eu la RH de l'agence. Une sacré..enfin vous comprenez. Aucune négociation possible, que ce soit sur le titre du poste ou le salaire (qu'elle ne veut pas me révéler avant l'entretien) et considère que la thèse n'est pas une expérience pro. J'espère pouvoir contacter la nana d'une connaissance qui est dans l'armée et qui travaille avec mon genre de profil pour avoir son avis.
    Mais du coup, entre une structure qui ne considère ni mon statut ni mon diplôme et une autre qui m'offre des galons.... Après ils s'étonnent qu'ils ont une fuite de leur cerveau.
    Bon, il me reste 3 jours pour réfléchir.
    Alors je ne connais pas la teneur des échanges ni ce qu'entendait la RH par "la thèse n'est pas une expérience professionnelle" mais je ne trouve pas cela hyper choquant et je n'y vois pas une connotation "ni mon statut ni mon diplôme" ne sont pris en compte.

    Si je suis recruteur et que quelqu'un se présente à moi avec une thèse, je me dis que j'ai en face de moi quelqu'un de très portée sur l'aspect intellectuel, avec une bonne potentialité, qui a une bonne résilience et est très spécialisé sur un sujet mais qui n'a effectivement pas d'expérience professionnelle. Il a donc potentiellement des forces mais aussi des faiblesses sur certains aspects du métier.

    Il y a un monde entre avoir passé 3 à 5 ans à lire des thèses, des bouquins, de la jurisprudence, etc. et se trouver confronter à des problèmes concrets, rédiger des consultations, des mémoires/conclusions.

    J'ai toujours et suis encore porté sur les questions un peu théoriques plutôt que sur certains autres aspects du métier donc ça a clairement une utilité tout cela mais une thèse, en tout cas dans mon métier, ne peut pas pas, à mon sens, être considérée comme une expérience pro.

    Encore une fois, cela ne veut pas dire que cela n'est pas pris en compte. Enfin, c'était peut être le cas pour ta RH mais je ne ferais pas une équation : thèse n'est pas une expérience pro = statut pas pris en compte.

    Entre une personne ayant fait une thèse pendant 5 ans et un praticien ayant évolué sur le terrain pendant 5 ans même si le second est moins intelligent ou a moins de potentialité, il sera plus opérationnel. Le docteur pourra peut être récupérer son "retard" opérationnel rapidement s'il a de meilleures potentialités, etc. mais si tu as besoin de quelqu'un directement, l'expérience pro du second fera la différence.

    Je parle bien entendu sur mon travail : le droit. C'est peut être différent ailleurs.

    Et ce n'est pas de l'irrespect pour les docteurs, j'ai beaucoup de respect pour les personnes qui font de la recherche, etc. J'ai eu plein de "disputes" avec des collègues y compris des associés sur le statut de la doctrine en droit, eux faisant justement valoir qu'ils leur manquent la pratique pour la majorité ou leur isolement dans une tour d'ivoire moi faisant valoir leur capacité, leur aptitude à prendre de la distance etc. Bref, n'y voyez pas une attaque contre votre statut que je respecte mais pour le coup sur l'expérience pro, selon comment cela est présenté et pris en compte, cela ne me semble pas trop déconnant ou totalement aberrant.

  21. #8001
    C'est pas déconnant du tout ce que tu dis, une thèse n'est effectivement pas une expérience pro.
    Après, une thèse doit être valorisée sur le salaire (tout comme une expérience pro doit l'être également) et ta RH à l'air de dire que comme ce n'est pas une expérience pro alors ce n'est pas valorisable.
    La par contre ... bye bye
    Mumble : Xan || GW2 : Xaryan || Steam : Fish.Xaryan

  22. #8002
    Faut pas mélanger "expérience pro" et "expérience de l'entreprise qui recrute" aussi.
    Citation Envoyé par Sidus Preclarum Voir le message
    Ben du caramel pas sucré alors...
    "Avant, j'étais dyslexique, masi aujorudh'ui je vasi meiux."

  23. #8003
    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    Alors je ne connais pas la teneur des échanges ni ce qu'entendait la RH par "la thèse n'est pas une expérience professionnelle" mais je ne trouve pas cela hyper choquant et je n'y vois pas une connotation "ni mon statut ni mon diplôme" ne sont pris en compte.

    Si je suis recruteur et que quelqu'un se présente à moi avec une thèse, je me dis que j'ai en face de moi quelqu'un de très portée sur l'aspect intellectuel, avec une bonne potentialité, qui a une bonne résilience et est très spécialisé sur un sujet mais qui n'a effectivement pas d'expérience professionnelle. Il a donc potentiellement des forces mais aussi des faiblesses sur certains aspects du métier.

    Il y a un monde entre avoir passé 3 à 5 ans à lire des thèses, des bouquins, de la jurisprudence, etc. et se trouver confronter à des problèmes concrets, rédiger des consultations, des mémoires/conclusions.

    J'ai toujours et suis encore porté sur les questions un peu théoriques plutôt que sur certains autres aspects du métier donc ça a clairement une utilité tout cela mais une thèse, en tout cas dans mon métier, ne peut pas pas, à mon sens, être considérée comme une expérience pro.

    Encore une fois, cela ne veut pas dire que cela n'est pas pris en compte. Enfin, c'était peut être le cas pour ta RH mais je ne ferais pas une équation : thèse n'est pas une expérience pro = statut pas pris en compte.

    Entre une personne ayant fait une thèse pendant 5 ans et un praticien ayant évolué sur le terrain pendant 5 ans même si le second est moins intelligent ou a moins de potentialité, il sera plus opérationnel. Le docteur pourra peut être récupérer son "retard" opérationnel rapidement s'il a de meilleures potentialités, etc. mais si tu as besoin de quelqu'un directement, l'expérience pro du second fera la différence.

    Je parle bien entendu sur mon travail : le droit. C'est peut être différent ailleurs.

    Et ce n'est pas de l'irrespect pour les docteurs, j'ai beaucoup de respect pour les personnes qui font de la recherche, etc. J'ai eu plein de "disputes" avec des collègues y compris des associés sur le statut de la doctrine en droit, eux faisant justement valoir qu'ils leur manquent la pratique pour la majorité ou leur isolement dans une tour d'ivoire moi faisant valoir leur capacité, leur aptitude à prendre de la distance etc. Bref, n'y voyez pas une attaque contre votre statut que je respecte mais pour le coup sur l'expérience pro, selon comment cela est présenté et pris en compte, cela ne me semble pas trop déconnant ou totalement aberrant.
    Il y a plusieurs formes de thèse.
    Dans ma discipline, la plus grande part, reste des thèses pratiques, où les institutions voire même le privé s'impliquent vachement beaucoup, parce que les résultats qui en sortent peuvent réellement influencer leur stratégie. D'ailleurs, pour ceux qui font plus de méthodologie, on ne fait pas vraiment de la recherche.

    Les missions du poste, c'est utiliser tous les outils que j'ai pu utilisé en thèse et faire exactement la même chose. La seule chose qui changera, c'est la forme du livrable. Sachant que pour faire court, ils sont propriétaires d'un outil, bien complexe, que j'ai dû apprendre à utiliser. Sachant que même en interne, ils ont du mal à trouver des gens qui soient à l'aise avec. C'est d'ailleurs pour cette raison que le chef de service m'a contacté. La deuxième raison c'est qu'en plus j'apporte les connaissances de ma formation initiale en adéquation avec le poste, et les deux mis ensembles c'est quand même rare (on doit être trois en France).
    Du coup, ouai, je l'ai quand même mal pris. Parce qu'à part l'environnement de travail qui me changera d'un laboratoire de recherche, et me conformer à la forme du livrable (adaptation qui aurait été nécessaire, même avec 3 ans de "vraie" expérience pro dans une autre structure), ils ont pas trop à me former. Et ce d'autant plus que je connais assez bien la maison, vu que j'ai bossé avec leur salarié.

    Et enfin, je connais de source sûr qu'ils ont valorisé la thèse d'autres personnes qu'ils ont embauchés. Maintenant, hélas, je sais aussi que depuis 1 an ils ont de réel problème avec les RH (genre envoyer des non-juristes en entretien de juriste, se tromper sur le salaire... etc etc) et qu'ils ont une grosse fuite de "cerveau" qu'ils ne semblent pas vouloir enrayer. Et ça me fend le coeur, parce que c'était mon rêve de rentrer dans cette structure et j'ai beaucoup d'affection pour la division dans laquelle je postule.

    Je veux dire, ce sont les mêmes RH qui n'ont pas envoyé mon C.V à la personne qui demandait un mec pour un poste qui aurait pu se résumer par : "Tiens, si on refaisait la thèse de Molina". Mon DR, qui travaille là bas, m'a confirmé le truc, la personne en question n'a jamais reçu mon C.V. Alors en soi ça m'arrange, parce que c'était un CDD tout pourri et j'ai envie de changer, mais pour le coup, je trouve ça curieux. Enfin... pas curieux. Ca me met hors de moi. Parce que ça rend tout compliqué, alors qu'on s'est mis d'accord avec la personne avec qui je vais travailler (ou pas, du coup...).
    Dernière modification par Molina ; 31/01/2020 à 15h17.
    Bon blog de critique littéraire : https://gnossiennes.wordpress.com/

  24. #8004
    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    Bref, n'y voyez pas une attaque contre votre statut que je respecte mais pour le coup sur l'expérience pro, selon comment cela est présenté et pris en compte, cela ne me semble pas trop déconnant ou totalement aberrant.
    C'est surtout que c'est thèse dépendant et que faire une généralité là-dessus n'a aucun sens (je parle de la RH, pas de toi).
    Il y a des thésards qui enseignent et des thésards qui vont bosser pour les entreprises, il y a des thèses CIFRE et des thèses classiques, il y a des expériences personnelles antérieures, etc.
    Il y a des entreprises où le boulot ressemblera à la thèse et d'autres où ça n'a rien à voir.
    A minima, c'est un CDD de 3 ans payé, en plus d'être un diplôme supérieur.

  25. #8005
    Les thésards c'est surtout des gros branleurs sinon ils auraient fait une école de commerce comme tout le monde épicétou. :con: :RH:
    Avec un éléphant, tu fais 1000 pots de rillettes

  26. #8006
    Citation Envoyé par Xan Voir le message
    C'est pas déconnant du tout ce que tu dis, une thèse n'est effectivement pas une expérience pro.
    Après, une thèse doit être valorisée sur le salaire (tout comme une expérience pro doit l'être également) et ta RH à l'air de dire que comme ce n'est pas une expérience pro alors ce n'est pas valorisable.
    La par contre ... bye bye
    Mouais.
    Ce qui valorise ton salaire, c'est ce que tu sais monnayer, point. Le but d'une négociation, ce n'est pas de te payer selon ton niveau d'études, mais de te payer selon ce que tu rapporteras à la société (si t'es vendeur/vendu), ou ce que tu feras économiser (si t'es en support interne).

  27. #8007
    Citation Envoyé par Molina Voir le message
    Il y a plusieurs formes de thèse.
    Dans ma discipline, la plus grande part, reste des thèses pratiques, où les institutions voire même le privé s'impliquent vachement beaucoup, parce que les résultats qui en sortent peuvent réellement influencer leur stratégie. D'ailleurs, pour ceux qui font plus de méthodologie, on ne fait pas vraiment de la recherche.

    Les missions du poste, c'est utiliser tous les outils que j'ai pu utilisé en thèse et faire exactement la même chose. La seule chose qui changera, c'est la forme du livrable. Sachant que pour faire court, ils sont propriétaires d'un outil, bien complexe, que j'ai dû apprendre à utiliser. Sachant que même en interne, ils ont du mal à trouver des gens qui soient à l'aise avec. C'est d'ailleurs pour cette raison que le chef de service m'a contacté. La deuxième raison c'est qu'en plus j'apporte les connaissances de ma formation initiale en adéquation avec le poste, et les deux mis ensembles c'est quand même rare (on doit être trois en France).
    Du coup, ouai, je l'ai quand même mal pris. Parce qu'à part l'environnement de travail qui me changera d'un laboratoire de recherche, et me conformer à la forme du livrable (adaptation qui aurait été nécessaire, même avec 3 ans de "vraie" expérience pro dans une autre structure), ils ont pas trop à me former. Et ce d'autant plus que je connais assez bien la maison, vu que j'ai bossé avec leur salarié.

    Et enfin, je connais de source sûr qu'ils ont valorisé la thèse d'autres personnes qu'ils ont embauchés. Maintenant, hélas, je sais aussi que depuis 1 an ils ont de réel problème avec les RH (genre envoyer des non-juristes en entretien de juriste, se tromper sur le salaire... etc etc) et qu'ils ont une grosse fuite de "cerveau" qu'ils ne semblent pas vouloir enrayer. Et ça me fend le coeur, parce que c'était mon rêve de rentrer dans cette structure et j'ai beaucoup d'affection pour la division dans laquelle je postule.

    Je veux dire, ce sont les mêmes RH qui n'ont pas envoyé mon C.V à la personne qui demandait un mec pour un poste qui aurait pu se résumer par : "Tiens, si on refaisait la thèse de Molina". Mon DR, qui travaille là bas, m'a confirmé le truc, la personne en question n'a jamais reçu mon C.V. Alors en soi ça m'arrange, parce que c'était un CDD tout pourri et j'ai envie de changer, mais pour le coup, je trouve ça curieux. Enfin... pas curieux. Ca me met hors de moi. Parce que ça rend tout compliqué, alors qu'on s'est mis d'accord avec la personne avec qui je vais travailler (ou pas, du coup...).
    Citation Envoyé par Lee Tchii Voir le message
    C'est surtout que c'est thèse dépendant et que faire une généralité là-dessus n'a aucun sens (je parle de la RH, pas de toi).
    Il y a des thésards qui enseignent et des thésards qui vont bosser pour les entreprises, il y a des thèses CIFRE et des thèses classiques, il y a des expériences personnelles antérieures, etc.
    Il y a des entreprises où le boulot ressemblera à la thèse et d'autres où ça n'a rien à voir.
    A minima, c'est un CDD de 3 ans payé, en plus d'être un diplôme supérieur.
    Yep je comprends votre point de vue et suis bien d'accord que c'est "thèse dépendant" selon les domaines et les thèses.

    C'est pour cela que j'avais pris soin de circonscrire au domaine que je connais. Après, je connais un ami qui vient de finir sa thèse en math/éco et bon clairement, il n'a pas à proprement parlé d'expérience pro non plus par exemple. J'ai un pote rencontré au sport qui fait une thèse en crypto (ou un truc du genre, il m'explique mais je bite que dalle lol) et lui il bosse sa thèse dans des entreprises limite. Je comprends qu'il puisse acquérir une réelle expérience pro.

    Après quand j'en parle, j'ai forcément la déformation de ma formation où la thèse n'a qu'une et une seule vocation : devenir enseignant-chercheur donc MCF ou professeur des universités. Du coup, l'intérêt de beaucoup de thèses est somme toute limité et un docteur en droit n'est pas forcément un gage d'un meilleur juriste pour un employeur. Son expérience professionnelle sera en général moindre en revanche car son travail aura été universitaire dans 95% des cas.

    Enfin, c'est sûr que si vous avez à faire à des RH, cela n'aide pas non plus. Dans les cabinets, personne n'envoie les CV aux RH, tout part direct aux associés du département où les gens postulent. J'ai une amie dont le CV avait été refusée pour un stage par deux cabs à l'époque et elle avait été retenue pour entretien pour ces deux cabs après envoi du CV aux associés. Mais bon je comprends que parfois on n'a pas le choix que de passer par la case RH

    En tout cas j'espère que tu trouveras rapidement Molina

  28. #8008
    je fusionne le BMDJ avec ce tipoc, je suis actuellement en reconversion pro, electricien.Je kiffe grave. des cables, des tableaux, des gaines, je vois pas les heures passer, et je suis bon a ca en plus.

    Je viens de mater pour le fun les offres d'emploi dans ce domaine, en me payant le luxe de selectionner a - de 20 bornes de l'ecole de mon fils, pour le voir un peu plus que 2j/semaine.

    Ca tabasse niveau salaire.A minima j'ai trouvé un CDD reconductible a 1470€ net/mois, 35h. Au mieux du deplacage partout en gaule 5j/semaine a 2500 roro net, prime panier et lit comprise.

    Il y a meme l'option de monter sa boite, je ferais la meme chose que la, mais pour ma gueule, et une fois renommé, je pourrais caresser les 3ou 4K€ dans les gros mois.

    Dans mon ancien taff, je faisais le boulot d'un chef de rayon FLEG en bio (le CDR attitré etait en arret longue maladie) et j'oscillais entre 1180 et 1270€ net...et j'etais posté matin/aprem, le samedi la journée, et souvent les heures supp, les presences et services hors boulot n'etaient pas remunerees.

    J'overkiff cette formation, mais je pense qu'elle va me limiter au bout d'un moment. Passer du cable, brancher des prises, des tableaux c'est cool mais j'aspire a un peu plus de responsabilité et de reflexion. Je vois ca comme un tremplin vers une nouvelle vie. J'ai le choix, soit je passe le diplome suivant (equivalent BTS) dans le domaine,pour pretendre a de plus gros jobs plus responsabilisants dans des boites safe ou meme pour l'etat (je lorgne pas mal du coté electricien militaire) ou soit je reprends de zero pour devenir frigoriste, tres tres tres demandé aussi, et autant rémunerateur.
    Sandale to the metal

  29. #8009
    Moi 50K fixe en province, full télétravail, RSI.

    Ce qu'il y a de con avec le full TT, c'est qu'autant avant ça je parlais déjà à mon chien, mais maintenant il me répond.

    Heureusement j'ai quand même quelque déplacements dans le mois et des avantages. C'est cool de pouvoir faire de l'admin sys les baloches à l'air.

  30. #8010
    Citation Envoyé par Molina Voir le message
    Alors soit c'est un sous contrat soit un commissionné, mais c'est forcément un poste militaire. C'est à Paris. Et le civil, il est aussi sur Paris. Je ne suis pas informaticien, et dans mon métier le monde est petit, donc ça m'embête de le dire sur le fofo.

    Merci pour vos réponses, ça nourrit ma réflexion.
    Bah...vu ton diplôme c'est soit la PCA soit le SSA. Vu ce que tu as fait je tendrais vers le service de santé en fait...

Page 267 sur 268 PremièrePremière ... 167217257259260261262263264265266267268 DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •