Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion: Sécurité des CPL

  1. #1
    bonjour,

    dans le dernier magazine il est précisé que les CPL ne sont pas permettent pas de une sécurisation de son réseau, du fait d'une mauvaise implémentation du cryptage.

    Qu'en est-il ? quels sont les modèles qui sont corrects pour permettre une meilleure sécurisation? il est précisé dans le magazine que les freeplugs ne sont pas concernés.

    Comment vérifier le niveau de sécurisation de nos CPL?

    Bien que je préfère le filaire il n'est pas toujours possible d'avoir une installation filaire complète dans toute la maison et le CPL présente un avantage de ce point de vue là qui semble intéressant.

    merci de votre retour
    Ptib

  2. #2
    C'est pas aussi sécurisé que de l'ethernet, en fait : la clé de chiffrement peut être récupérée dans certains cas, sauf chez Free (au moins) : l'algo qui la calcule est le même chez tout le monde (celui fourni par le fabricant) et il a visiblement des "failles". C'est expliqué là : http://www.01net.com/editorial/63346...n-coup-de-jus/

    Sans compter le bullshit commercial sur le fait que ça passe pas les compteurs.

    Après, le principal souci c'est pas la sécurité, c'est surtout les débits : quand on vend des "500" qui peuvent pas techniquement dépasser 100 (c'est le cas de tous les modèles pas cher), c'est un peu foutage de gueule

  3. #3


    Dans mes bras dandu ! Allons copuler sauvagement sur un lit tendu de câbles en 4 paires torsadées. On alors on peut se contenter d'une accolade virile aussi.

    Le problème du CPL c'est effectivement son ratio débit/contraintes : Il impose de garder un fil à la patte palme comme de l'ethernet sans en offrir le débit. La plupart des offres sont sur des débit comparables à un bon WiFi N, mais n'offrent pas sa flexibilité. Moralité on se retrouve avec une techno qui offre le pire des deux mondes : Débits anémiques et lien physique avec un mur. Le seul avantage est sa facilité de mise en œuvre pour peu qu'on n'ait pas trop de micro-ondes ou de guirlandes lumineuses sur le réseau électrique. Et que ce dernier soit assez récent/en bon état. Autant dire que c'est assez faiblard comme avantage.

    Je n'évoquerai pas la sécurisation (tout le monde sait que la panacée c'est un laser pour relier les machines ) dans la mesure où je pense que c'est un faux problème de g33k débutant. Les données perso doivent être chiffrées dans tous les cas, et une intrusion réseau n'est pas le principal risque si les machines sont correctement protégées (AV/FW...). Peu d'entre nous possède des données qui mériteraient l'investissement en temps et en énergie pour qu'un hacker s'aventure plus avant que d'essayer de constituer son botnet.
    Si ça ne marche toujours pas... Prend un plus gros marteau !
    Citation Envoyé par Daedaal
    Je crois que je cite.

  4. #4
    merci pour le retour

    à la maison j'ai choisi de passer en CPL car le débit était bien meilleur que le WIFI de ma freebox V5 première génération ou quasi, donc pas de WIFI N.
    En terme de débit je suis supérieur à 100Mb/s (essai de transfert de fichiers de différentes tailles) après je suis d'accord que je suis loin du Gb/sec

    IL y a un essai que je souhaite faire ,c'est d'aller chez mon voisin pour voir si je peux récupérer le signal suffisamment bien avec un module CPL qu ej'ai encore disponible.

    après je n'ai pas vu apparaitre de PC dans mon réseau que je n'avais pas identifié auparavant.

    je viens de regarder la spec des mes CPL, mais la puce utilisée n'est pas indiquée. Super.

    Pour ce qui est de la fibre : oui c'est peut être le mieux, mais cela n'est pas inviolable...

  5. #5
    Pour la puce, y a pas trop de choix, c'est à 99 % du Qualcomm/Atheros (ils avaient rachetés la société qui faisait ça). Et les bons 500 Mb/s doivent atteindre 150/200 en réel (environ 1/3 du débit théorique) mais pleins de choses peuvent faire bouger le débit : prise femelle ou pas, présence d'un chargeur USB noname, des lampes halogènes, etc.

  6. #6
    Pour faire simple, le cpl n'est pas sécurisé. Et puis ça transforme le lieu d'habitation en antenne éméttrice de rayonnements.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •