Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 9 sur 12 PremièrePremière 123456789101112 DernièreDernière
Affichage des résultats 241 à 270 sur 353
  1. #241

  2. #242
    Bon sang, j'arrive enfin à m'abonner à CPC depuis les antipodes sur Win 8 (courrier pas gérable) et voila-t'y pas que j'apprends que la machine CPC perd son boulon.

    Mais c'est ça, casse toi sale pourriture, ils manqueront à personne tes 15/10 et tes tests twitter sur Call of Duty, y'a plein d'écrous qui seront prêts à prendre ta place! Même s'ils ne seront pas capables d'imiter la série 22x14-e1980-9310CG...

  3. #243
    En retournant chez mes parents pour Noël, je suis retombé sur les premiers cpc que j'ai commencé à acheter chaque semaine, juste avant le passage au bimensuel. Fin 2006, Boulon publie une recette de muffin fourré au snickers. Il y a des stats sur le nombre de décès que ça a pu causer?

  4. #244
    Omar Boulon... avec le temps, j'ai adoré le personnage (oui, c'est rare d'apprécier un rédacteur dès ses premiers tests). Les strips de Couly y sont pour beaucoup. D'ailleurs, celui qui m'a le plus marqué concerne OB : "pa pa pa" .

    C'était le dernier des nouveaux rédacteurs avec El Gringo et Threanor. Une page se tourne pour moi aussi. Mais bon, la relève est déjà là et bien entourée

    Bonne continuation Monsieur Boulon !

  5. #245
    Omar Boulon, j'aimerais tant aimé lire ta review d'AoD v1.
    Tu ne pourrais pas attendre Friday?

  6. #246
    Ce matin sur le sol du quai de RER de ma banlieue moitié grise, moitié givrée, gisait un écrou rouillé*.
    Je me suis dit que probablement son boulon lui manquait.

    *véridique
    Winners don't use drugs -- Williams S. Session, Director, FBI
    Twitch / pl3.be / flickr / Vimeo




  7. #247
    Merci à vous, O.Boulon, pour vos avis éclairés (et très imagés).

  8. #248
    Mr Boulon, je vous ai lu. Vous avez souhaité me faire part de votre départ, j’en suis pantelant ; sans doute avez-vous fait le tour de ce que vous avez à dire sur le jeu vidéo ; sans doute est-ce mieux ainsi, de quitter l’enfance, pour reprendre vos mots. Cette nouvelle, qui pour le moment m’attriste au plus haut point, je n’y vois nullement la fin de quelque chose : c’est le début, j’en suis sûr, de quelque chose de bien plus gros encore, car j’ai la certitude que l’on n’a pas fini de vous lire : vous avez bien trop d’appétit pour fermer votre gueule. C’est pourquoi aujourd’hui j’affirme sans doute possible qu’on aura vite de vos nouvelles, qu’on vous lira encore longtemps ; que tout ce qui mijotait jusqu’a présent dans vos écrits crève le papier graisseux de vos envies les plus gourmandes, qu’au plus profond de votre appétit sans limite naisse l’œuvre gargantuesque d’un nouveau Ronsard sous anabolisant, car il serait en effet dommage de ne gouter qu’aux jeux vidéo quand on a des ambitions aussi pantagruéliques que les vôtres. Pour continuer à nourrir la métaphore, j’espère que tel Gargantua vous trouverez votre Ponocrates, qui saura vous sortir de l’enfance fantasmée du testeur de jeu vidéo pour vivre des rêves d’adultes, aussi terrifiant que cela puisse sonner. J’y vois, personnellement, l’homme platonicien sortant de la Caverne en perfecto, chaine de vélo à la main.

    Mr Boulon je vous souhaite le meilleur, même si c’est le pire qui vous va le mieux ; je ne nourrirais pas le ciel d’imprécations supplémentaires, je ne me ferai point l’écho des pleurs de la populace effrayée par ce que votre départ pourrait avoir comme répercussion sur le journalisme en général. Je vous attendrai, sereinement, comme Pénélope attendant son bien aimé Ulysse à l’ombre d’un olivier, dans un futur que je ne saurais imaginer dépourvus de vos considérations glycémiques, de vos atermoiements protéinés, de tout cet univers fait d’intimidation, de puissance physique et d’étalage musculaire que vous avez su décrire merveilleusement, en dehors et à rebours d’un univers numérique de plus en plus dématérialisé que parfois vous avez su rendre métaphysique, voire pataphysique. Pardonnez-moi les gros Mots, les grands termes, mais je ne pouvais pas m’empêcher de vous laisser partir comme cela, sans vous signifier toute ma gratitude pour ces dix années de fascination gloutonne qui en disent autant sur Vous que sur Moi ; car même en journalisme il n’est pas d’écriture sans cœur, et que le vôtre, même mis à l’agonie par ces grasses artères a su plus que n’importe quel fier parangon de bien être dégouliner sur une décennie de publication bi-mensualisé à portée vidéo-ludique. Personne ne fera disparaitre l’homme derrière la Légende : si aujourd’hui Canard PC vends des encyclopédies et des tshirts, fait de la télévision et de la radio, et si aujourd’hui Canard PC est prêt à donner une plume aux pires plumitifs névrosés qui constituent cette anti-chambre du terrorisme littéraire que vous nommez Rédaction, c’est bien parce que vous seul jadis avez su faire régner la terreur dans les kiosques et imposer votre vision fière, ultra violente et vindicative d’une passion plus habituée jusqu’ici aux rats d’égouts pâlots et autres lâches protées glapissantes affolée devant la moindre incartade infligée à leur pantelant univers fictionnel (dont j’admets volontiers avoir fait partie) ; oui, MR Boulon, vous avez osé parlé d’art à des caniches, et de ces caniches aujourd’hui vous avez fait d’imposants molosses parcourant fièrement le monde la truffe levée bien haute, et ce je l’espère jusqu’au firmament du Monde (la truffe), car pour citer S. Royal, quelque chose s’est levé qui ne s’éteindra jamais, dusse t’on pour l’éternité subir les gribouillages mongoloïdes du funeste pipomantis.

    Alors Mr Boulon, de tout mon cœur et de toute mon âme, je ne vous dit pas au revoir, mais à bientôt.

    Votre dévoué,
    Philippe Caduque.

  9. #249
    TL;DR

    Mais le pseudo est sympa.
    Winners don't use drugs -- Williams S. Session, Director, FBI
    Twitch / pl3.be / flickr / Vimeo




  10. #250
    *clap clap* Bravo.
    Citation Envoyé par alx Voir le message
    TL;DR
    Tu as fais la même chose devant le test de Stalker ? Mécréant !
    Citation Envoyé par O.Boulon Voir le message
    intellectuellement, tu fais du bungie sans élastique et tu t'écrases systématiquement dans les abysses du pathétique.

  11. #251
    Citation Envoyé par dalgwen Voir le message
    Tu as fais la même chose devant le test de Stalker ? Mécréant !
    Le texte sur Stalker ne me donnait pas l'impression d'être ampoulé pour le plaisir de l'ampoulage de mouches (et avait lui été bien relu par la secrétaire de rédaction dirons nous pour rester sympa). Par contre je crois me souvenir qu'effectivement il utilisait le même genre de typo Courrier dégueulasse, mais malgré tout je l'avais lu (en même temps c'est le genre de truc qui passe beaucoup mieux sur papier, aussi).

    On s'en fout de mon avis, le premier intéressé aura apprécié ou pas, continuez les éloges.
    Dernière modification par alx ; 30/12/2014 à 18h20.
    Winners don't use drugs -- Williams S. Session, Director, FBI
    Twitch / pl3.be / flickr / Vimeo




  12. #252
    Non mais ce que je veux dire, c'est que "TL;DR" c'est un peu vache. Surtout pour un gars qui écrit son premier message ici.
    Quand au style, pas de problème s'il ne te plait pas, au moins ça veut dire que tu l'as lu avant de le vanner (alors que TL;DR sous-entendait que non, que tu avais seulement utilisé la longueur du message pour décider de son absence de valeur. D'où mon exemple sur les tests souvent verbeux de Boulon).

    Bref, retour aux bisous comme tu le dis.
    Citation Envoyé par O.Boulon Voir le message
    intellectuellement, tu fais du bungie sans élastique et tu t'écrases systématiquement dans les abysses du pathétique.

  13. #253
    Citation Envoyé par Ek-ZutWar Voir le message
    Merde, je viens de découvrir ça dans le dernier CPC. Alors là c'est sûr je me désabonne ! :drapeaubreton:

    Bon en vrai j'ai jamais pu le blairer vu comment il se la pétait et à quel point la notion d'humilité lui était parfaitement étrangère mais vu le talent du bonhomme il va laisser un grand gros vide.

    Il avait indéniablement les qualités d'un rédac' chef. Il a mis la barre ( à mine ) assez haut, vous allez ramer chez canard PC pour retrouver un rédac' chef aussi charismatique.

    Salut gros !
    C'est Sebum qui reprends le flambeau et Rabot s'occupera des Niouze.

    CanardPC passe à 300 pages...

  14. #254
    Citation Envoyé par pcaduque Voir le message
    Mr Boulon, je vous ai lu. Vous avez souhaité me faire part de votre départ, j’en suis pantelant ; sans doute avez-vous fait le tour de ce que vous avez à dire sur le jeu vidéo ; sans doute est-ce mieux ainsi, de quitter l’enfance, pour reprendre vos mots. Cette nouvelle, qui pour le moment m’attriste au plus haut point, je n’y vois nullement la fin de quelque chose : c’est le début, j’en suis sûr, de quelque chose de bien plus gros encore, car j’ai la certitude que l’on n’a pas fini de vous lire : vous avez bien trop d’appétit pour fermer votre gueule. C’est pourquoi aujourd’hui j’affirme sans doute possible qu’on aura vite de vos nouvelles, qu’on vous lira encore longtemps ; que tout ce qui mijotait jusqu’a présent dans vos écrits crève le papier graisseux de vos envies les plus gourmandes, qu’au plus profond de votre appétit sans limite naisse l’œuvre gargantuesque d’un nouveau Ronsard sous anabolisant, car il serait en effet dommage de ne gouter qu’aux jeux vidéo quand on a des ambitions aussi pantagruéliques que les vôtres. Pour continuer à nourrir la métaphore, j’espère que tel Gargantua vous trouverez votre Ponocrates, qui saura vous sortir de l’enfance fantasmée du testeur de jeu vidéo pour vivre des rêves d’adultes, aussi terrifiant que cela puisse sonner. J’y vois, personnellement, l’homme platonicien sortant de la Caverne en perfecto, chaine de vélo à la main.

    Mr Boulon je vous souhaite le meilleur, même si c’est le pire qui vous va le mieux ; je ne nourrirais pas le ciel d’imprécations supplémentaires, je ne me ferai point l’écho des pleurs de la populace effrayée par ce que votre départ pourrait avoir comme répercussion sur le journalisme en général. Je vous attendrai, sereinement, comme Pénélope attendant son bien aimé Ulysse à l’ombre d’un olivier, dans un futur que je ne saurais imaginer dépourvus de vos considérations glycémiques, de vos atermoiements protéinés, de tout cet univers fait d’intimidation, de puissance physique et d’étalage musculaire que vous avez su décrire merveilleusement, en dehors et à rebours d’un univers numérique de plus en plus dématérialisé que parfois vous avez su rendre métaphysique, voire pataphysique. Pardonnez-moi les gros Mots, les grands termes, mais je ne pouvais pas m’empêcher de vous laisser partir comme cela, sans vous signifier toute ma gratitude pour ces dix années de fascination gloutonne qui en disent autant sur Vous que sur Moi ; car même en journalisme il n’est pas d’écriture sans cœur, et que le vôtre, même mis à l’agonie par ces grasses artères a su plus que n’importe quel fier parangon de bien être dégouliner sur une décennie de publication bi-mensualisé à portée vidéo-ludique. Personne ne fera disparaitre l’homme derrière la Légende : si aujourd’hui Canard PC vends des encyclopédies et des tshirts, fait de la télévision et de la radio, et si aujourd’hui Canard PC est prêt à donner une plume aux pires plumitifs névrosés qui constituent cette anti-chambre du terrorisme littéraire que vous nommez Rédaction, c’est bien parce que vous seul jadis avez su faire régner la terreur dans les kiosques et imposer votre vision fière, ultra violente et vindicative d’une passion plus habituée jusqu’ici aux rats d’égouts pâlots et autres lâches protées glapissantes affolée devant la moindre incartade infligée à leur pantelant univers fictionnel (dont j’admets volontiers avoir fait partie) ; oui, MR Boulon, vous avez osé parlé d’art à des caniches, et de ces caniches aujourd’hui vous avez fait d’imposants molosses parcourant fièrement le monde la truffe levée bien haute, et ce je l’espère jusqu’au firmament du Monde (la truffe), car pour citer S. Royal, quelque chose s’est levé qui ne s’éteindra jamais, dusse t’on pour l’éternité subir les gribouillages mongoloïdes du funeste pipomantis.

    Alors Mr Boulon, de tout mon cœur et de toute mon âme, je ne vous dit pas au revoir, mais à bientôt.

    Votre dévoué,
    Philippe Caduque.

  15. #255
    je suis sur que Valve à besoin de Boulon !!

    Houhahaha ... heu bon ben bonne année.

  16. #256
    OB part chez Valve pour assurer la relève de Gros Gabe ?
    spam

  17. #257
    Citation Envoyé par pcaduque Voir le message
    dusse t’on pour l’éternité subir les gribouillages mongoloïdes du funeste pipomantis.
    Ah non ! Non non non !
    Oook ?

  18. #258
    Bon vent Boulon !
    Merci pour tes tests passionnés )

  19. #259
    Les boulons s'en vont, les écrous restent.
    Citation Envoyé par O.Boulon Voir le message
    Chouette topic.
    C'est le genre de truc qui couronne des années de modération impitoyable et d'insultes lancées au hasard.

  20. #260
    Le complot des Illuminatis-reptiliens de la ville maudite de
    M..T..G.S a réussi a faire taire la voie de la vérité Vidéo ludique .
    Omar est une victime de cette ville dont le nom fut maintes fois
    cité dans les manuscrits CPC-Encyclopédia Véritas Ludika.
    Mais l'homme a de la réserve de coca light et nous le retrouverons
    car les forces du mal sont impuissante contre un ex-rédacteur de niveau 32;
    Bonne Route au chevalier Errant pour ses nouvelles aventures
    Merci aussi pour les bons moments a lire ces tests aux notes
    improbables.

  21. #261
    Oui merci Boulon et bonne route.

  22. #262
    Merci gros pour toute cette méchanceté et autant pour la sincérité et la prose goleri.


    Il testera pas Pillars of Eternity


    Sinon je pense qu'on aura bientôt au sujet des chièze musicales (goleri )au sein de la rédac.

    Et Jolav arrête de rêver, Rabot aux dernières nouvelles il collaborait avec les Inrocks. Alors je veux bien qu'il bénéficiait d'une intelligence supérieure mais ça a dû lui en mettre un coup tout de même.

    Du coup on vote pour la nouvelle redac?

    Rchef: chièze
    Dessin: Caracouly
    Les mmos Moquette (on sent que Kahn en a marre du genre)
    Sebum Kahn Kalash les bons jeux pour leurs tests exhaustifs et les mauvais jeux pour leur méchanceté sans borne.


    En fait j'en sais rien, continuez juste à nous sortir cpc on sera content (et laissez pas trop ackboo avec Ivan, ils lancent des projets de magazine metrosexuels pour geeks dès qu'on a le dos tourné.

    Bonne année et bonne chance à vous.


    edit: j'en ai oublié non?
    ......Ah non en fait
    Citation Envoyé par Guilk Voir le message
    Je n'aime pas la section Hardware de CPC pas hardware.Les images sont moches.
    En ce moment: TESO Final Fantasy 14 WOW Classic Auberdine

  23. #263
    Merci Omar,

    Le test de Pokemon XY m'a fait pleurer de rire (tu n'as pas le droit de le noter 9/10, c'est le meilleur de la série. Et suivent les arguments à la con : Je vais te tuer...).

    Tes tests m'ont fait rêvé... d'avoir du temps pour jouer à de bon jeu (alpha protocol, fallout new vegas, Risen...). Les jeux ont été enjolivés par rapport à mon expérience de Fallout new vegas ou à Risen? Qu'importe, car j'ai eu ma part de rêve en lisant les tests.

    Merci de m'avoir accompagné toutes ces années (j'ai commencé à acheté le canard PC alors qu'il était encore une feuille de chou hebdomadaire). C'est une page qui se tourne, pour toi, mon cher Boulon, et pour tous tes fans.

    Et merci à l'équipe actuelle de maintenir aujourd'hui encore l'esprit canard PC. La relève est assurée.

    Allez, Choucroute melba pour tout le monde!

    Yoyo1er, Roi des Yoyos.

  24. #264
    C'est ici le topic pour envoyer des menaces de mort à Omar Boulon?

    Omar, si tu m'entends (ou si tu me lis plutôt. Mais j'en doute.), saches que je t'aime.
    Mais je t'aimerai encore plus après t'avoir enfoncé les 3 derniers CPC (dans lesquels j'ai recherché les douces lettres OB plusieurs fois, sans jamais les trouver accolées au bas d'une page) dans la gorge.
    Et je t'aimerai encore un petit peu plus, si tu nous annonce que faire son poisson d'avril en janvier c'est marrant car personne ne s'y attend.

    A vrai dire, étant rationnel, j'ai bien peur que tu ne préfères (et encore, ce serait déjà quelque chose!!) que je t'aime un peu moins, plutôt que d'éviter mon courroux vengeur en écrivant une douzaine de tests et Review sur les prochains jeux de Peter Molyneux (ce qui dit comme ça, semble assez normal).
    Mais si jamais tu voulais revenir, alors non seulement j'ôterai les trois magazines que j'aurais sacrilégieusement insérés dans ta cavité buccale (et ouais, j'invente les adverbes que je veux. Ou alors mon auto-correcteur est très con), et je te ferai une place dans mon (lit) panthéon des ex-ex-rédacteurs de génie, où tu figurera seul en attendant peut-être tes confrères.

    Je t'hainme enfoiré d'adorable Boulon.
    Je te souhaite beaucoup de réussite (mais pas trop quand même, histoire que tu reviennes à CPC).


    EDIT: Boulon... Sniff....
    EDIT 2: BOULOOOOOOOON!
    EDIT 3: Ok, tant pis... Je passe à Sebum.



    EDIT 4: (Boulon?)

  25. #265
    Merci à Omar Boulon pour tous les excellents articles qu'il a pu écrire.

    Un des rares rédacteurs qui m'aura fait acheter des jeux après avoir lu son avis. Notamment Madworld et Dishonored.

  26. #266
    Chiotte! Je viens de sortir de ma grotte et j'apprends qu'O.Boulon met les bouts?

    Honnêtement ça me touche. Boulon tu fais partie de ces gens qui sont l'âme de CPC, un vrai pilier de forum. Avec ton départ c'est un fragment étincelant qui nous quitte.

    J'te préviens que si CPC se casse la pipe suite à ton départ, je ferai mon vieux con et je dirai avec nostalgie:

    "Purée! A l'époque d'O. Boulon au moins ça envoyait le purin!!"

    Note: je te souhaite le meilleur.
    - "Je t'arracherai un par un les boyaux et les agraferai sur ma balalaïka en guise de cordes et je danserai le kazatchok sur tes cendres!" (série TV, méchant à l’accent russe)

  27. #267
    T'as pensé au coupe-circuit? Avatar de Jeckhyl
    Ville
    Crétin des Alpes
    Notons quand même que Canard PC a existé avant que Boulon arrive (et même qu'au début, son style a été parfois mal reçu).

    Pas de raisons que le journal périclite après son départ.
    Ça va changer, heureusement, il faut que les choses évoluent, mais pas de raisons que ça parte en live.

  28. #268
    Et qui dit départ dit potentielle arrivée
    Guide RollerCoaster Tycoon
    Citation Envoyé par kenshironeo Voir le message
    Finalement le peuple l'emporta

  29. #269
    Ainsi que "pot de départ", important aussi ça !
    Save Ferris !!!

  30. #270

Page 9 sur 12 PremièrePremière 123456789101112 DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •