Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 307 sur 337 PremièrePremière ... 207257297299300301302303304305306307308309310311312313314315317 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 9 181 à 9 210 sur 10087
  1. #9181
    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    Le canon est orientable. C'est pas une tourelle mais il me semble qu'il a +/- 22° de battement en latéral.

    Qu'il utilise d'ailleurs pour le tir tendu, le canon venant se placer à côté de la cabine.
    Ça devrait faire tout drôle au tank d'en face d'avoir le canon d'artillerie ennemi directement braqué sur sa tronche.
    Citation Envoyé par Mdt Voir le message
    Le parisien est le moscovite du futur. Petit appart, boutiques pleines mais pas de fric pour acheter, heures perdues dans les transports (à défaut des queues), vendeurs et guichetiers désagréables...


  2. #9182
    Citation Envoyé par keulz Voir le message
    Une chose est sûre, ce sont des obus flèche.




    Non c'est la trajectoire qui varie :

    https://upload.wikimedia.org/wikiped...n_SMIL.svg.png
    Yep. mais arriver à varier cette trajectoire, tout en gardant le même point d'impact, sans changer la charge propulsive, s't'un peu compliqué .
    Ce qu'il faut savoir, c'est qu'on ment beaucoup aux minmatars, surtout lorsqu'ils posent des questions du style: "t'es sûr que ça vole, ce truc ?" Cooking Momo, le 30/08/09

  3. #9183
    Citation Envoyé par AttilaLeHein Voir le message
    C'est une vrai pub pour du matériel allemand?
    C'est une blagounette récurrente pour les demos de technologie de stabilisation autrement parfaitement sérieuses. Ça a l'avantage d'être immédiatement parlant.


  4. #9184
    Citation Envoyé par Teocali Voir le message
    Yep. mais arriver à varier cette trajectoire, tout en gardant le même point d'impact, sans changer la charge propulsive, s't'un peu compliqué .
    C'est pour ça que c'est Skynet qui s'en occupe.
    Le travail n'épouvante que les âmes faibles.

  5. #9185
    Citation Envoyé par Angelina Voir le message
    C'est une blagounette récurrente pour les demos de technologie de stabilisation autrement parfaitement sérieuses. Ça a l'avantage d'être immédiatement parlant.

    http://3.bp.blogspot.com/-3iZypCMawi...lized+beer.gif
    "Nous venons donc d'assister au premier test du bras d'armement de la prochaine armure de combat de la Legion. Comme vous pouvez le voir, ce test a été conçu pour représenter le cas d'utilisation prévu pour être le plus fréquent. Le second impliquant une chèvre, il n'a (malheureusement ?) pas été filmé"
    Ce qu'il faut savoir, c'est qu'on ment beaucoup aux minmatars, surtout lorsqu'ils posent des questions du style: "t'es sûr que ça vole, ce truc ?" Cooking Momo, le 30/08/09

  6. #9186
    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    Il me semble qu'ATLAS donne à l'équipage sa position et son orientation. Qui n'a plus qu'à se caler sur les indications qui sont fournies.
    Je doute qu'ATLAS parvienne à déterminer la position exacte de la pièce (on parle de moins de 10 mètres d'erreur en X+Y, et 5m en altitude) sans passer par un capteur positionné sur la pièce.
    Que les données de ce capteur soient ensuite transmis à ATLAS, pour les calculs de tir, c'est sûr et certain (et indispensable...).
    La problématique est la même en ce qui concerne l'orientation du tube (là, on parle d'une erreur inférieure au millième).

    Donc, ma question demeure concernant les moyens mis en œuvre pour récupérer ces données.
    En ce qui concerne la position, le GPS est effectivement le moyen le plus simple MAIS, ce système est soumis au bon vouloir de nos cousins d'outre-Atlantique qui, s'ils le souhaitent, peuvent très bien décider de dégrader le signal.
    Galileo devrait nous permettre d'être indépendant en matière de géopositionnement, mais cela n'est pas encore le cas et l'actualité nous rappelle combien il est parfois risqué d'être dépendant d'autrui...
    C'est pour cela qu'on utilise des centrales de navigation inertielle et qu'on continue d'effectuer des procédés topographiques pour obtenir des coordonnées précises.
    D'ailleurs, une base chainée réalisée depuis une borne géodésique permet d'obtenir une position avec une précision inférieure au mètre...
    Pour une altitude précise à moins de 5m, rien de tel que la carte et ses courbes de niveau (pour peu qu'elles soient correctes...) car c'est là une des faiblesses du GPS.

    En ce qui concerne l'orientation, le procédé le plus précis que je connaisse est le gyroscope (comme sur le TPM, télépointeur mortier).

    Mais rien ne me dit que ce sont ces matériels qui sont mis en œuvre dans ce CAESAR,et comme je ne suis plus trop l'évolution des matériels utilisés dans l'artillerie, mes connaissances datent un peu...

  7. #9187
    Géolocalisation par visée stellaire comme les ICBM
    Suite à une suggestion, je vais utiliser cette signature pour des canards en manque de ranking pro. Ou des quotes idiots.

  8. #9188
    Citation Envoyé par naash Voir le message
    Je doute qu'ATLAS parvienne à déterminer la position exacte de la pièce (on parle de moins de 10 mètres d'erreur en X+Y, et 5m en altitude) sans passer par un capteur positionné sur la pièce.
    Que les données de ce capteur soient ensuite transmis à ATLAS, pour les calculs de tir, c'est sûr et certain (et indispensable...).
    La problématique est la même en ce qui concerne l'orientation du tube (là, on parle d'une erreur inférieure au millième).

    Donc, ma question demeure concernant les moyens mis en œuvre pour récupérer ces données.
    En ce qui concerne la position, le GPS est effectivement le moyen le plus simple MAIS, ce système est soumis au bon vouloir de nos cousins d'outre-Atlantique qui, s'ils le souhaitent, peuvent très bien décider de dégrader le signal.
    Galileo devrait nous permettre d'être indépendant en matière de géopositionnement, mais cela n'est pas encore le cas et l'actualité nous rappelle combien il est parfois risqué d'être dépendant d'autrui...
    C'est pour cela qu'on utilise des centrales de navigation inertielle et qu'on continue d'effectuer des procédés topographiques pour obtenir des coordonnées précises.
    D'ailleurs, une base chainée réalisée depuis une borne géodésique permet d'obtenir une position avec une précision inférieure au mètre...
    Pour une altitude précise à moins de 5m, rien de tel que la carte et ses courbes de niveau (pour peu qu'elles soient correctes...) car c'est là une des faiblesses du GPS.

    En ce qui concerne l'orientation, le procédé le plus précis que je connaisse est le gyroscope (comme sur le TPM, télépointeur mortier).

    Mais rien ne me dit que ce sont ces matériels qui sont mis en œuvre dans ce CAESAR,et comme je ne suis plus trop l'évolution des matériels utilisés dans l'artillerie, mes connaissances datent un peu...
    Y a peut être une centrale inertielle sur le CAESAR, et tout ce qu'il faut pour pointer la pièce. Mais celle-ci communique effectivement ses coordonnées GPS à ATLAS. Faudrait vraiment que je demande à un artilleur comment marche son purin.

    Mais le seul qu'on a ici, il est sol-air
    Le travail n'épouvante que les âmes faibles.

  9. #9189
    Dans l'artillerie, on pratique l'orientation des pièces grâce à la lune.

    Ça marche très bien et, avec un seul appareil, on peut orienter un nombre illimité de pièces d'artillerie (il suffit d'être sur la fréquence radio et de suivre l'astre...).


    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    Mais le seul qu'on a ici, il est sol-air
    J'étais sol-sol mais ça date...

  10. #9190
    De toute façon, le principe de l'artillerie ça reste d'envoyer du métal en fusion en l'air, il finira toujours par retomber et on pourra annoncer "Non observé".
    Le travail n'épouvante que les âmes faibles.

  11. #9191
    Citation Envoyé par naash Voir le message
    Dans l'artillerie, on pratique l'orientation des pièces grâce à la lune.

    Ça marche très bien et, avec un seul appareil, on peut orienter un nombre illimité de pièces d'artillerie (il suffit d'être sur la fréquence radio et de suivre l'astre...).
    Et s'il fait jour?
    Citation Envoyé par Mdt Voir le message
    Le parisien est le moscovite du futur. Petit appart, boutiques pleines mais pas de fric pour acheter, heures perdues dans les transports (à défaut des queues), vendeurs et guichetiers désagréables...


  12. #9192
    Tu fais autrement...

    C'est juste un mode opératoire "dégradé" que l'on travaille en école de pièce.

  13. #9193
    Penser à mettre un sous-titre Avatar de keulz
    Ville
    ain et agressif
    Citation Envoyé par Teocali Voir le message
    Yep. mais arriver à varier cette trajectoire, tout en gardant le même point d'impact, sans changer la charge propulsive, s't'un peu compliqué .
    Garder le même point d'impact c'est super facile, il suffit de répéter le calcul de la solution de tir plusieurs fois et avec l'électronique, c'est facile. Changer d'angle pour garder le même moment d'impact est un peu moins direct, mais bon, ça doit être assez facile. Enfin pas forcément facile-je-te-fais-ça-sur-une-nappe-au-restau, mais une fois codé un smartphone d'en fait des milliers à la minute.

  14. #9194
    Citation Envoyé par keulz Voir le message
    Enfin pas forcément facile-je-te-fais-ça-sur-une-nappe-au-restau, mais une fois codé un smartphone d'en fait des milliers à la minute.
    Et ensuite l'appli mobile envoie toutes les infos de géolocalisation à l'armée de l'air russe.

  15. #9195
    Citation Envoyé par keulz Voir le message
    Garder le même point d'impact c'est super facile, il suffit de répéter le calcul de la solution de tir plusieurs fois et avec l'électronique, c'est facile. Changer d'angle pour garder le même moment d'impact est un peu moins direct, mais bon, ça doit être assez facile. Enfin pas forcément facile-je-te-fais-ça-sur-une-nappe-au-restau, mais une fois codé un smartphone d'en fait des milliers à la minute.
    De manière générale, il existe 2 trajectoires de tir pour un même objectif: une entre 0 et 45° d'inclinaison (tir plongeant), une entre 45° et 90° (tir vertical).
    En revanche, elles n'utilise pas la même charge de propulsion...

    J'avais vu une vidéo d'une pièce d'artillerie à rechargement automatique qui tirait successivement les 2 coups, qui arrivaient quasiment simultanément sur l'objectif (le tir vertical ayant une plus longue durée de vol...).

    On "jouait" également à ça avec 2 pièces: une tirait en vertical, l'autre en plongeant, l'objectif étant d'avoir les coups en simultané sur objectif.

  16. #9196
    Citation Envoyé par naash Voir le message
    Galileo devrait nous permettre d'être indépendant en matière de géopositionnement, mais cela n'est pas encore le cas et l'actualité nous rappelle combien il est parfois risqué d'être dépendant d'autrui...
    Galileo est opérationnel mais la constellation n'est pas encore complète (du ocup je sais pas s'il est utilisé ). Et à cause d'un défaut sur les horloges des générations actuelles, on a pas mieux que la précision du GPS. Cela devrait être reglé avec la prochaine itération (qui on espère aura de la propulsion électrique pour garder son orbite).
    Citation Envoyé par Lt Anderson Voir le message
    Et viens pas me faire la leçon, tenshu, [...], j'ai le recul que tu n'as pas, alors que tu restes avec ton nez collé sur le mur de tes fantasmes politiques (de tes haines?).

  17. #9197
    Penser à mettre un sous-titre Avatar de keulz
    Ville
    ain et agressif
    Citation Envoyé par naash Voir le message
    De manière générale, il existe 2 trajectoires de tir pour un même objectif: une entre 0 et 45° d'inclinaison (tir plongeant), une entre 45° et 90° (tir vertical).
    En revanche, elles n'utilise pas la même charge de propulsion...
    Si tu fais varier la charge, le nombre de trajectoires est infini. Pour une charge donnée (donc une vitesse d'obus en sortie de bouche donnée), tu as effectivement deux trajectoires, mais c'est bien pour la même charge.

    Alors après peut-être que la charge varie en pratique, mais en théorie tu n'as pas à faire varier la vitesse max d'obus.

    C'est pas nouveau le MRSI.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par Snakeshit Voir le message
    Galileo est opérationnel mais la constellation n'est pas encore complète (du ocup je sais pas s'il est utilisé ).
    Il est utilisé, mais pour l'instant à des fins de recherches et tout, pas pour le grand public.

  18. #9198
    Citation Envoyé par keulz Voir le message
    Il est utilisé, mais pour l'instant à des fins de recherches et tout, pas pour le grand public.
    Normal, faut d'abord s'équiper des récepteurs dédies.
    Citation Envoyé par Lt Anderson Voir le message
    Et viens pas me faire la leçon, tenshu, [...], j'ai le recul que tu n'as pas, alors que tu restes avec ton nez collé sur le mur de tes fantasmes politiques (de tes haines?).

  19. #9199
    Citation Envoyé par keulz Voir le message
    Si tu fais varier la charge, le nombre de trajectoires est infini. Pour une charge donnée (donc une vitesse d'obus en sortie de bouche donnée), tu as effectivement deux trajectoires, mais c'est bien pour la même charge.
    Mes souvenirs datent un peu, aussi tu as certainement raison...
    Dans la pratique, comme tu as 7 charges de poudre différentes tu n'as pas autant de solutions de tir que cela...

    Sinon, je n'ai pas dit que le MRSI était récent (d'autant que mes souvenirs datent de quelques années...).

  20. #9200
    Quand on lit ce topic et qu'on connait l'écart de perfo entre CAESAR et les autres, on sait que les autres sont quand même bien des quiches. Parce que c'est super facile d'être précis avec de l'artillerie apparemment.

    Et du coup, que dire de Seymos qui sait même pas comment ça marche.
    Suite à une suggestion, je vais utiliser cette signature pour des canards en manque de ranking pro. Ou des quotes idiots.

  21. #9201
    Moi je dis, CPC, le forum où tu apprends à régler les tirs d'artillerie en live.

    Et je m'en fous de savoir comment ça marche, c'est le problème de l'artillerie. Moi je veux juste avoir un effet sur le terrain ou sur l'ennemi.
    Le travail n'épouvante que les âmes faibles.

  22. #9202
    Pour le chargement, l'AUF1 était encore plus impressionnant : une rafale de 6 en 42s
    Malheureusement, je ne trouve plus la vidéo :-(

    Là on est à 1 coup toutes les 11 secondes, ce qui reste pas mal.

    Pour le pointage, c'est une centrale inertielle.

  23. #9203
    Citation Envoyé par Teocali Voir le message
    Je suis près à parier que l'implantation sur site se fait à l'aide d'un système GPS. Et pareil pour l'orientation. Je serais surpris que le canon ne soit pas orientable.
    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    Y a peut être une centrale inertielle sur le CAESAR
    Sigma 30 de chez Sagem
    Der Klügste gibt nach. Deshalb regieren die Dummen die Welt.

  24. #9204
    Penser à mettre un sous-titre Avatar de keulz
    Ville
    ain et agressif
    Citation Envoyé par Snakeshit Voir le message
    Normal, faut d'abord s'équiper des récepteurs dédies.
    ça existe déjà (dans le grand public, hein).
    Citation Envoyé par naash Voir le message
    Mes souvenirs datent un peu, aussi tu as certainement raison...
    Dans la pratique, comme tu as 7 charges de poudre différentes tu n'as pas autant de solutions de tir que cela...

    Sinon, je n'ai pas dit que le MRSI était récent (d'autant que mes souvenirs datent de quelques années...).
    Faut aussi que les écarts en charge de poudre soient suffisant pour le temps du reload.

  25. #9205
    Citation Envoyé par AttilaLeHein Voir le message
    Ça devrait faire tout drôle au tank d'en face d'avoir le canon d'artillerie ennemi directement braqué sur sa tronche.
    Les tirs directs s'effectuent à charge maximale, ce qui te donne 40 kilos propulsés à 1400 m/s...

    Je me souviens d'un compte-rendu de tests effectués en situation: un obus de 155mm tiré (sans fusée provoquant la détonation) contre un AMX30 (lisse, pas B2) pénétrait tout bonnement la tourelle et finissait en ricochant partout, à l'intérieur, fracassant même la culasse du char...

    Donc je pense que ça fait son effet, même contre un char équipé de blindage réactif et tout le toutim.
    En revanche, c'est tout de même la dernière chance au dernier moment (comme dirait l'Agence tout risque...).

    Et merci pour la centrale inertielle !

  26. #9206
    Citation Envoyé par naash Voir le message
    Les tirs directs s'effectuent à charge maximale, ce qui te donne 40 kilos propulsés à 1400 m/s...

    Je me souviens d'un compte-rendu de tests effectués en situation: un obus de 155mm tiré (sans fusée provoquant la détonation) contre un AMX30 (lisse, pas B2) pénétrait tout bonnement la tourelle et finissait en ricochant partout, à l'intérieur, fracassant même la culasse du char...

    Donc je pense que ça fait son effet, même contre un char équipé de blindage réactif et tout le toutim.
    En revanche, c'est tout de même la dernière chance au dernier moment (comme dirait l'Agence tout risque...).

    Et merci pour la centrale inertielle !
    Le CAESAR ne tire pas à charge pleine en tir direct mais à charge 2 de mémoire. Sinon le canon finit à côté du camion.
    Le travail n'épouvante que les âmes faibles.

  27. #9207
    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    Le CAESAR ne tire pas à charge pleine en tir direct mais à charge 2 de mémoire. Sinon le canon finit à côté du camion.
    Je te crois sur parole, quand je vois ce que cela donnait avec un TRF1, j'imagine sans peine les dégâts avec le 52 calibres du CAESAR.

  28. #9208
    Penser à mettre un sous-titre Avatar de keulz
    Ville
    ain et agressif
    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    Le CAESAR ne tire pas à charge pleine en tir direct mais à charge 2 de mémoire. Sinon le canon finit à côté du camion.
    C'est quoi le concept d'avoir un canon qui ne supporte pas la pleine charge ? Comment ça peut être appelé la pleine charge dans ce cas ?

  29. #9209
    Citation Envoyé par keulz Voir le message
    C'est quoi le concept d'avoir un canon qui ne supporte pas la pleine charge ? Comment ça peut être appelé la pleine charge dans ce cas ?
    A la base le CAESAR n'est pas conçu pour tirer en direct. Le tir se fait en déportant le canon sur le côté de la cabine, donc le recul est horizontal et désaxé alors qu'en tir normal il est vertical et dans l'axe du véhicule. En plus, par rapport à un TRF1 qui lui tirait aussi à pleine charge en horizontal, le CAESAR a un canon plus long (52 calibres contre 39) qui donne une vitesse de sorti plus élevée. Donc des effets renforcés.

    En tir indirect, il monte à charge 7 sans souci.
    Le travail n'épouvante que les âmes faibles.

  30. #9210
    En tir direct en charge 7, le TRF1 se soulève de quasiment 30cm...

    Et voici une photo de la copie chinoise du CAESAR en tir direct:


Page 307 sur 337 PremièrePremière ... 207257297299300301302303304305306307308309310311312313314315317 ... DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •