Crunchez vos adresses URL
|
Rejoignez notre discord
|
Hébergez vos photos
Page 152 sur 156 PremièrePremière ... 52102142144145146147148149150151152153154155156 DernièreDernière
Affichage des résultats 4 531 à 4 560 sur 4674
  1. #4531
    Citation Envoyé par Zerger Voir le message
    Alors, qu'à l'époque, quand on avait 5 ans et qu'on matait son pere jouer à la Nes, bah y'avait juste une bouillie de pixels à l'écran, on pouvait pas avoir peur de Ghost&Goblins

    Par contre, on avait des meufs à poil dans les pubs de gel douche et "Il est revenu". On a été élevé à la dure....
    N'empêche que c'est tellement émouvant de mettre l'enfant de 6 ans sur Kirby (version NES Mini) et qu'il y prenne du plaisir.

    Et tu parles de "Ça" ? Purée, ce film a traumatisé mon enfance justement, j'ai détesté les cirques. Pareil pour "Chucky" que mon grand frère m'a forcé à regarder (comme il a fait pour Ça), alors que je ne voulais pas... ahh c'est drôle hé...

    Les Silent Hill et Resident Evil auxquels mon père jouait ne m'ont pas atteint à ce point d'ailleurs, parce que dans un cas c'était ma volonté de regarder l'écran, tandis que de l'autre j'y étais contrainte.
    Mais j'ai adoré Alien quand mon père me l'a montré vers mes 10-11 ans. Toujours mon film et ma saga préférée à l'heure actuelle.

  2. #4532
    Citation Envoyé par akaraziel Voir le message
    T'es sûr qu'elle était pas censurée la version Club Do ? Je me rappelle de gerbes lumineuses et de doublages fr complètement débiles (mais cultes ).
    Je ne sais pas dans quelle mesure c'était censuré, mais en tout cas il y avait toujours les têtes et les corps qui explosent diffusés à la télé. Et je dois bien avouer que je trouvais ça plutôt cool à l'époque (et je ne suis pas devenu serial killer pour autant ).

  3. #4533
    Euh Alien à 6ans
    Mon grand a 6ans jamais je le mettrais devant Alien
    Je le visionnais en cachette.
    Bah y'avait Ripley avec un gros flingue vs des monstres sur la jaquette (+ une image du robot à l'arrière si ma mémoire est bonne), j'ai trouvé ça super cool.
    Au bout d'un moment je me suis fait grillé évidemment, mais de toutes façons le mal était fait et j'ai pas eu de soucis donc bon.
    Par contre ET et Yoda me faisaient flipper. Faut pas chercher à comprendre.


    Et niveau JV quand mes gosses sont là, je lance un jeu que je sais "safe" donc aucun fps/survival etc....
    Après, chacun est libre d'éduquer ses enfants comme il veut.
    C'est ce que je fais aussi.
    En ce qui concerne mon grand D3 je le trouve pas trop choquant visuellement, donc quand il m'a vu y jouer et qu'il a voulu essayé, j'ai tenté et c'est passé tout seul. Bon il avait un peu peur de Malthael mais il avait tout autant envie d'en découdre.
    Par contre quand c'est trop impressionnant, je garde ça pour le soir. De toutes façons ils sont à fond sur Minecraft là.
    ________________________
    GT / PSN / Steam : akaraziel

  4. #4534
    Citation Envoyé par Flad Voir le message
    Euh Alien à 6ans
    Mon grand a 6ans jamais je le mettrais devant Alien
    Mes premier films de SF ont été Starship Troopers, Metal Hurlant et Alien à l'age de 6-7 ans.
    Mon père était ultra-pédagogue sur le sujet et il ne voulait pas que je regarde tout seul. J'avais le droit de poser toutes les questions que je voulais.

    Après, nous étions entrain de traverser une situation familiale vraiment très difficile donc les monstres et l'étrange étaient avant tout un moment d'évasion, un moyen de penser à autre chose.

    Par contre le message anti-militariste de ST et les thématiques sexuels et sociales d'Alien, je l'ai compris plus tard , hein ?
    Même choses pour les bâtiments en forme de bites et les aliens sous coke de Metal Hurlant.

    - - - Mise à jour - - -

    Citation Envoyé par akaraziel Voir le message
    Je le visionnais en cachette.
    Pour ma part, c'était impossible : mon père avait opté pour un écran géant avec la toile à faire desendre, le projo à paramétrer, l'ampli à allumer et le laser-disque à positionner correctement. C'était trop technique.


    Citation Envoyé par akaraziel Voir le message
    Par contre ET
    Pareil ! J'étais fasciné par le xénomorphe mais le "ET téléphone maison" me mettait vraiment mal à l'aise. Dans le genre, je trouvais ED-209 très flippant quand j'étais petit.

    Mais le seul film qui m'a vraiment fait peur, c'est Poltergeist avec le Clown.
    De manière générale, je détestais le Cirque de tout façon.
    Dernière modification par Ruadir ; 20/09/2019 à 20h32.

  5. #4535
    Il ne te censurait pas non plus les boobs dans Starship ? Vous en parliez ? Vraie question de curiosité (sans jugement ou arrière-pensée de ma part).
    [ Mumble : Face || Steam : ^___^ ]

  6. #4536
    Citation Envoyé par frankymikey Voir le message
    Il ne te censurait pas non plus les boobs dans Starship ? Vous en parliez ? Vraie question de curiosité (sans jugement ou arrière-pensée de ma part).
    Je n'ai que très peu de souvenir mais "la scène des boobs" quand j'avais 6 ans, c’était la scène longue et chiante où il n'y a pas de vaisseaux ni de monstres.
    D'après mon père, mes questions portaient surtout sur la survie des héros et beaucoup de "pourquoi" pour un oui ou pour un non.
    Après il est possible que j'avais le droit à une censure mais je n'en n'ai pas le souvenir.

    Je crois qu'à cet age, tu t'en fous un peu de voir des seins et des culs dans un film.
    D'ailleurs, je m'en fous toujours autant.
    Je voulais surtout voir des vaisseaux !!

    Par contre j'ai pris une claque quelques années plus tard quand j'ai compris que ce n'était pas du sucre spatial dans cette scène :

    Dernière modification par Ruadir ; 20/09/2019 à 20h41.

  7. #4537
    Et dire que pour ma part, c'est les épisodes de la 4e dimension avec le ventriloque et la bestiole sur l'avion qui m'ont le plus marqué étant môme
    C'est pas faux !

  8. #4538
    Le temple maudit, la scène ou
    Spoiler Alert!
    le méchant enlève un coeur à mains nues
    .

    Alien j'ai du le voir avec mes parents avant mes 8 ans, comme Terminator d'ailleurs

  9. #4539
    Mon premier film c'était à 11 ans et c'était la 7e compagnie.

    A 16 ans j'étais pas encore capable de rester devant Jurassic Park à la télé.
    WIS 18 INT 17 CHA 13

  10. #4540
    Citation Envoyé par Catel Voir le message
    Mon premier film c'était à 11 ans et c'était la 7e compagnie.

    A 16 ans j'étais pas encore capable de rester devant Jurassic Park à la télé.
    Tu dois avoir une famille plutôt hors-norme pour n'avoir été exposé à ton premier film qu'à 11 ans (ou bien était-ce toi qui n'avait pas envie de voir de films avant?).

    Pour ma part je me rappelle qu'étant petit ma mère m'avait interdit de voir Star Wars parceque Yoda ressemblait à un Gremlin, et que je faisais déjà assez de cauchemards idiots avec ça (en plus de coûter de l'électricité en veilleuses). J'ai mis longtemps à m'habituer à du contenu choquant/violent aussi, biberonné que j'étais au Disney. J'ai rattrapé mon retard sur les classiques de l'horreur bien plus tard, sur ces dernières années en fait. Sauf qu'il sont devenus pour la plupart risibles entre temps niveau frayeur, mais certains gardent quand-même un intérêt pour certaines idées de mise en scène (Evil Dead 2) ou de scénario (L'Antre de la Folie).

    Pour ce qui est de la nudité il y en avait partout à la télévision française, c'était pas choquant même pour des gosses (surtout pour des gosses en fait, ça nous passant 1000 lieues au dessus). Je me rappelle quand-même avoir été mis un peu mal à l'aise par un téléfilm en prime time sur TF1 il me semble, sur une gamine de 12/13 ans (et dont l'actrice n'en avait clairement pas un de plus et moi à peine moins) découvrant sa sexualité, et elle avait une scène de cul à poil avec ses seins rikikis (entre autres scènes olé olé). Ça m'avait laissé perplexe et songeur, comme si je venais de voir quelque-chose qui aurait dû être interdit (rétrospectivement je me demande comment ça se passait en coulisse...).

    J'avais pas encore compris que c'est pas de la pédophilie si c'est financé par le Ministère de la Culture de ce beau pays, ou qu'un producteur/réalisateur couvert par lui y mettait les pattes (quand c'est pas directement le ministre). C'est de la pédophilie si c'est dessiné par des japonais. C'est con les jeunes hein, ça a de drôle d'idées parfois.

  11. #4541
    Pour ma part, c'était impossible : mon père avait opté pour un écran géant avec la toile à faire desendre, le projo à paramétrer, l'ampli à allumer et le laser-disque à positionner correctement. C'était trop technique.
    Là dessus j'avais du bol : les deux parents travaillaient, donc j'avais toujours quelques moments où j'étais seul pour en profiter et j'ai vite appris à me servir du magnétoscope tout en ayant accès à pas mal de film, mon père étant cinéphile.
    Après Aliens, forcément je m'y intéressais aussi et mon père me conseillait, du coup j'ai aussi découvert Robocop...


    Pareil ! J'étais fasciné par le xénomorphe mais le "ET téléphone maison" me mettait vraiment mal à l'aise. Dans le genre, je trouvais ED-209 très flippant quand j'étais petit.
    ...Et j'adorais ED209 !
    Par contre je ne me rappelais absolument plus de la scène ou Murphy se fait démembrer à coup de shotgun (c'était peut-être un scène ajoutée dans une version DVD ? ), mais je me rappelais de celle avec le larbin de Bodycker à moitié fondu par l'acide, c'était LA scène dégueulasse.
    Mais j'aimais bien ce film aussi. :D
    ________________________
    GT / PSN / Steam : akaraziel

  12. #4542
    Citation Envoyé par Momock Voir le message
    Tu dois avoir une famille plutôt hors-norme pour n'avoir été exposé à ton premier film qu'à 11 ans (ou bien était-ce toi qui n'avait pas envie de voir de films avant?).
    Les films me faisaient peur parce que c'était "pas vrai".
    WIS 18 INT 17 CHA 13

  13. #4543
    Citation Envoyé par Momock Voir le message
    ma mère m'avait interdit de voir Star Wars parceque Yoda ressemblait à un Gremlin, et que je faisais déjà assez de cauchemards idiots avec ça (en plus de coûter de l'électricité en veilleuses).
    Je me souviendrai surtout que tes parents sont radins

  14. #4544
    Citation Envoyé par akaraziel Voir le message
    ...Et j'adorais ED209 !
    Par contre je ne me rappelais absolument plus de la scène ou Murphy se fait démembrer à coup de shotgun (c'était peut-être un scène ajoutée dans une version DVD ? ), mais je me rappelais de celle avec le larbin de Bodycker à moitié fondu par l'acide, c'était LA scène dégueulasse.
    Mais j'aimais bien ce film aussi. :D
    ED209 ça peut se comprendre par les animations de 1987 qui étaient pas très en raccord (vitesse) avec le reste, ça donnait un aspect assez irréaliste.

    Robocop 2 faisait également de la surenchère dans le gore :P

  15. #4545
    J'ai passé les 40 ans et je suis toujours incapable de regarder une scène gore ou trop flippante. Au lycée je suis même tombé dans les pommes lors du visionnage de Mme Bovary (à l'amputation du pied), c'est ma confession intime
    Bon ça me dérange pas vraiment, je dois regarder moins de 10 films par an c'est pas du tout mon truc.

    A l'armée pendant ma formation de démineur le plus compliqué c'était les photos des victimes des différentes mines...

  16. #4546
    ED209 ça peut se comprendre par les animations de 1987 qui étaient pas très en raccord (vitesse) avec le reste, ça donnait un aspect assez irréaliste.

    Robocop 2 faisait également de la surenchère dans le gore :P
    Tu sais que finalement j'ai jamais vu la scène ou Cain tue le mec qui l'a balancé ? Enfin je crois que c'est une scène dans le genre.
    Mon père me faisait fermer les yeux sur ce passage, donc étant gosse je continuais à les fermer, et je l'ai pas revu depuis.


    Dans le genre y'avait aussi la scène de Dune où un Harkonen butait une servante. Il m'a marqué à vie ce film.
    ________________________
    GT / PSN / Steam : akaraziel

  17. #4547
    Ya fluide glacial qui a sorti une édition spéciale jeux vidéos ce mois ci. Pas tout lu mais ya des planches sympa sur la perception enfant adulte.

    Mon premier film violent au cinéma c'était terminator 2, j'avais 11 ans, j'ai adoré mais mon père m'a pas souvent ramené au cinema
    Genre comme si le Mont St Michel c'était pas la Bretagne ou St Etienne c'était pas le Mordor
    Profil D3

  18. #4548
    Citation Envoyé par akaraziel Voir le message
    Tu sais que finalement j'ai jamais vu la scène ou Cain tue le mec qui l'a balancé ? Enfin je crois que c'est une scène dans le genre.
    Mon père me faisait fermer les yeux sur ce passage, donc étant gosse je continuais à les fermer, et je l'ai pas revu depuis.
    Yes, même si j'ai pas un grand souvenir. Le coup des yeux fermés je l'ai eu sur la fin d'Indiana Jones quand ils ouvrent l'Arche d'Alliance et qu'Indy hurle "n'ouvrez pas les yeux" et mon père pour rigoler me dit la même chose, du coup je n'ai eu les visages qui fondent qu'au second visionnage

  19. #4549
    C'est marrant de partager ses premiers coups de flippe
    Pour autant que je me souvienne, pour moi c'était devant Rencontres du 3ème type. Quand les extraterrestres viennent chercher le gamin qui veut absolument sortir, la scène des vis de la bouche d'aération qui se dévissent m'a fait flipper comme jamais
    "Tout est vrai, tout existe, il suffit d'y croire."
    Dieu. (enfin… je crois)

  20. #4550
    Moi c'était Predator, quand le monstre enlève son masque. Je crois que ce jour là, je me suis caché dans le jardin.
    Bon blog de critique littéraire : https://gnossiennes.wordpress.com/

  21. #4551
    Predator, je me chiais dessus dans mon lit, j'avais l'impression de voir sa silhouette pseudo invisible qui se balançait dans ma chambre.

  22. #4552
    C'est marrant de partager ses premiers coups de flippe
    Pour autant que je me souvienne, pour moi c'était devant Rencontres du 3ème type. Quand les extraterrestres viennent chercher le gamin qui veut absolument sortir, la scène des vis de la bouche d'aération qui se dévissent m'a fait flipper comme jamais
    Ah oui !

    Marrant comme c'est les trucs normalement les plus softs qui m'ont fait le plus flipper. Comme X-files (pour les ET), et l'émission Mystères avec Jacques Pradel (cette musique sortie droit des enfers ), c'était couverture sur les yeux obligatoire.
    Par contre Predator, j'ai vu le deux en étant assez jeune (Danny Glover quoi ! ), ça passait tranquille.

    Oui ma santé mentale est ok. Je crois.
    ________________________
    GT / PSN / Steam : akaraziel

  23. #4553
    l'émission Mystères avec Jacques Pradel (cette musique sortie droit des enfers
    ouiiiii! tu viens de me rememorer des nuits blanches.la maison qui saignait, les rencontres du 3eme type, les icones saintes qui suintaient de l'huile...

    Mon 1er coup de flippe marquant, c'etait un film gore sur canal +. Mon pere les regardait en fermant a double tour la porte du salon pour m'epargner, bien que les hurlements et autres bruits deguelasses resonnaient dans la maison sur sa monumentale chaine hifi doublecassette300watt de geek des 80's.

    Pretextant chercher un jouet, j'entrouvre la porte, et me faufile derriere le canapé.

    En levant la tete, j'apercois sur l'enorme TV de 80 cm :D un type a moitié assommé dans une piece carrée, enfermé, pleine de cartons

    Une boule de metal vient rouler à ses pieds.il la regarde. Puis trouve la force de hurler et de ramper. De la boule, sortent des dents aiguisées et brillantes, avec un "SCHLING" retentissant que j'ai encore en memoire.

    Avec un "NOooooNNNN" desesperé, la boule fonce vers le type, fore un trou dans son ventre, y rentre et repasse par la tete. Avec moult hemoglobine , cris et bruits stridents.Detail amusant, en essayant de l'arreter les doigts du type sont jetes comme de vulgaire saucisses knacki.

    On savait s'amuser a l'epoque.
    Sandale to the metal

  24. #4554
    Moi c'était télé chat
    Citation Envoyé par Noël Lagoya
    Tahia, je t'aime car tu es magique !

  25. #4555
    Citation Envoyé par Tahia Voir le message
    Moi c'était télé chat
    Les gluons du placard brrrrrrr

  26. #4556
    l'effroi de telechat me depasse. Ca a l'air tendance de basher cette serie depuis qu'un youtuber lambda s'en est plaint, offrant aux quadra une raison de sourcer leurs terreurs infantiles, bien repris par n'importe quel media surfant sur les clics nostalgiques pour accentuer cet effet de hype et accentuer les differences entres les emissions jeunesse bobobio total respect de maintenant et les trucs limite artisanaux des 80's.

    Que c'etait pas drole, certes, je le concois. A part pubpub et ses produits nuls, les dialogues, interwievs des protagonistes ne declenchaient pas une irrepressible hilarité.

    Mais de là a faire peur...Au pire, je concede que la tete de jack'o lanterne de leguman peut eveiller une certaine apprehension. Mais lola, grouchat, les gluons, brossdur, c'etaient juste des marionnettes/objet animés originaux et travailles.C'est juste dommage que roland topor, un des createur de la serie, pillier de bar notoire, n'ai pas eu un bon scenariste enfant friendly pour l'épauler.

    Y'avais une sacrée (soirée) mise en scene et travail des persos, comme les cils ou les yeux animés des marionnettes. A l'epoque, c'etait tourné en one shot, avec quelques recoupes au montage, mais ils gardaient en general les prises penibles de happening parce que c'etait epuisant a tourner, avec toutes les imperfections que ca comporte d'un travail humain en 1985.

    leave telechat alone.

    Personne rale sur les pulsions sexuelles qu'une pub pour du savon avec une pseudo cleopatre a poil dans une piscine de lait pendant la coupure du club dorothée, ou que des peruviennes exhibent leur seins en se douchant sous la pluie avec du tahiti douche, mais des marionettes detaillées de chat, de balai avec des yeux, une boule avec des refracteurs de clignotants de mobylette ca traumatise une generation 30 ans apres qu'un youtuber se sente mal a l'aise avec la nostalgie.
    Sandale to the metal

  27. #4557
    Citation Envoyé par clezut Voir le message
    l'effroi de telechat me depasse. Ca a l'air tendance de basher cette serie depuis qu'un youtuber lambda s'en est plaint, offrant aux quadra une raison de sourcer leurs terreurs infantiles, bien repris par n'importe quel media surfant sur les clics nostalgiques pour accentuer cet effet de hype et accentuer les differences entres les emissions jeunesse bobobio total respect de maintenant et les trucs limite artisanaux des 80's.

    Que c'etait pas drole, certes, je le concois. A part pubpub et ses produits nuls, les dialogues, interwievs des protagonistes ne declenchaient pas une irrepressible hilarité.

    Mais de là a faire peur...Au pire, je concede que la tete de jack'o lanterne de leguman peut eveiller une certaine apprehension. Mais lola, grouchat, les gluons, brossdur, c'etaient juste des marionnettes/objet animés originaux et travailles.C'est juste dommage que roland topor, un des createur de la serie, pillier de bar notoire, n'ai pas eu un bon scenariste enfant friendly pour l'épauler.

    Y'avais une sacrée (soirée) mise en scene et travail des persos, comme les cils ou les yeux animés des marionnettes. A l'epoque, c'etait tourné en one shot, avec quelques recoupes au montage, mais ils gardaient en general les prises penibles de happening parce que c'etait epuisant a tourner, avec toutes les imperfections que ca comporte d'un travail humain en 1985.

    leave telechat alone.

    Personne rale sur les pulsions sexuelles qu'une pub pour du savon avec une pseudo cleopatre a poil dans une piscine de lait pendant la coupure du club dorothée, ou que des peruviennes exhibent leur seins en se douchant sous la pluie avec du tahiti douche, mais des marionettes detaillées de chat, de balai avec des yeux, une boule avec des refracteurs de clignotants de mobylette ca traumatise une generation 30 ans apres qu'un youtuber se sente mal a l'aise avec la nostalgie.
    Je bashais télé chat bien avant youtube
    Citation Envoyé par Noël Lagoya
    Tahia, je t'aime car tu es magique !

  28. #4558
    J'adorais Téléchat quand j'étais gamin, il y avait cette ambiance glauque et oppressante, son plan sur la maquette (cheapos) du générique avait un côté mélancolique quasi-cyberpunk.

  29. #4559
    Je n'ai jamais compris le bash non plus. Moi, ça m'a toulours amusé cette emission

  30. #4560
    Ça m'amusait aussi dans l'ensemble, mais j'étais pas très à l'aise devant certains personnages. Je savais pas qu'il y-avait un "bashing" de l'émission sur internet, mais c'était assez spécial pour un truc visant les enfants.

Page 152 sur 156 PremièrePremière ... 52102142144145146147148149150151152153154155156 DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •