Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 1 sur 294 1234567891151101 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 8807

Discussion: Photo : Matériel V3

  1. #1

    Le matériel photographique V3
    Topic initial par fefe
    Topic Matériel V2





    Messieurs Dames les photographes, amateurs, experts, en devenir,

    Cette liste indique le matériel photo, recommandé par les coincoins. Elle restera la plus simple possible, avec parfois plusieurs choix par gamme de prix. Le but étant de guider facilement les canards qui cherchent du matériel, sans devoir écumer tout le web =)

    PS : Si vous avez des suggestions de matériel, laissez un message dans ce sujet, afin qu'on étudie la chose !

    Conseils généraux

    La première question à se poser lorsque l'on achète un appareil photo est "Que vais-je faire avec ?". En effet, on ne fait pas la même chose avec un compact ou avec un reflex. Par ailleurs certains sont même spécialisés ou doués dans un domaine, comme par exemple les photos de nuit, le sport et j'en passe.

    Personnellement, je distingue aussi "prendre des photos" et "faire de la photo". A partir du moment où l'on désire maitriser sa prise de vue, il est courant de conseiller des appareils avec un mode manuel avancé, souvent à des prix plus élevés.

    Le deuxième point important est le budget, que ce soit au moment de l'achat du boitier ou pour des futurs accessoires. Aujourd'hui, la technologie des capteurs numériques évolue très vite, mais pas celle des objectifs (dans le cas des reflex). C'est pour ça qu'il est parfois plus intéressant d'investir dans de bons objectifs que dans un boitier exorbitant et se tourner vers l'occasion.

    Par ailleurs, dans le cas d'un appareil à objectifs interchangeables, il est intéressant de se renseigner sur les marques possédées par votre entourage. En effet, pouvoir se prêter des objectifs est un gros avantage !

    Enfin, les détails techniques du matériel sont à connaitre, mais ne doivent jamais outrepasser le "feeling" que l'on a avec tel ou tel appareil. L'ergonomie, qui est propre à chacun, doit être le détail à ne pas oublier. Je ne peux que conseiller les gens à aller dans un magasin photo et à demander de prendre en mains les boitiers, c'est vraiment important.

    Petite remarque : Attention à l'achat à l'étranger !
    Souvent la garantie soit disant internationale est continentale. Par exemple si vous achetez un Canon à Hong-Kong, et qu'il tombe en panne, vous serez bon pour le renvoyer là-bas à vos frais, avec risques de se faire toper par la douane. Par ailleurs, se méfier des prix hors taxe (comme aux USA). Si vous voulez avoir une carte de libre circulation pour votre matériel (pratique lorsque l'on voyage beaucoup), il vous faudra obligatoirement les factures avec la TVA payée.

    En cas de vol (ou même avant) :
    Vous pouvez suivre les conseils de lensrentals en préparant votre matériel (traceurs, etc.) ou en déclarant par exemple le vol sur les sites suivants : stolencamerafinder, lenstag, cameraTrace (payant) ou encore plus en France sur le site dédiée de chasseurs d'images.
    Ceci pourrait permettre d'identifier le n° de série inscrient dans les Exfis sur des sites comme flickr ou lors de ventes.

    Le matos des canards

    Dans cette partie, les canards vous font un retour sur leur matériel.



    Objectifs µ4/3 : Olympus f/2.8 60mm macro, Panasonic f/2.5 14mm, Panasonic f/4.0-5.6 45-200mm




    Pentax K-01




    Idaube




    Fuji X-E1




    Flash cobra Yongnuo YN560II
    CACTUS V5 Duo kit de 2 transmetteurs radio sans fil




    Olympus XZ-1 (compact expert)


    Appareils photo neufs, ayant un bon rapport qualité/prix

    L'actualité des constructeurs étant généralement plus rapide que la mise à jour de ce premier post, pour toutes les demandes concernant du matériel neuf, il est plutôt conseillé de laisser un message dans le topic en apportant quelques informations essentielles : Utilisation visée, connaissance en photo, budget, matériel déjà en sa possession, etc.
    Ci-dessous, il s'agit simplement d'une liste des différents types d'appareils possibles avec les principales marques connues et reconnues :

    • Compacts


    Canon Ixus : Premier prix
    Panasonic Lumix
    Canon PowerShot
    Sony Cyber-shot


    • Compacts Pro


    Panasonix LX
    Olympus Stylus.
    Fujifilm X


    • Bridges


    Panasonic Lumix FZ
    Fujifilm X-S
    Canon PowerShot


    • Mirrorless


    Difficile de juger cette catégorie en pleine expansion !
    D'un côté vous avez Olympus et Panasonic qui se tirent la bourre pour sortir les meilleurs appareils dans la monture µ4/3. Fuji avec les très séduisants appareils de la gamme X aux grandes qualités. Ou encore Sony qui fait du plein format hyper qualitatif dans un boitier réduit (gamme Alpha 7S) ou du plus abordable avec la série Nex. Tout le monde est en train de s'y mettre ! Autant demander directement dans le topic pour que l'on vous conseille au mieux !


    • Reflex numériques


    Le plein format est devenu aujourd'hui accessible à plus de bourses grâce à la sortie entre autre du Nikon D600 et du Canon 6D. Si vous débutez, cela semble néanmoins toujours un investissement disproportionné. De plus, la technologie des boitiers évoluant très vite, il est toujours plus conseillé d'investir dans des optiques que dans un boitier qui pourrait devenir obsolète rapidement.

    Dans les reflex, vous trouverez principalement 4 marques : Canon, Nikon, Sony et Pentax. Chaque marque a une gamme assez large qui s'ouvre à presque tous les budgets. A gamme et prix similaire, on le répète mais c'est très important, c'est l'ergonomie et la prise en main qui feront principalement la différence. Il est très important d'aller en magasin pour utiliser l'appareil (chargé) avant achat. Il existe quelques options (écran articulé, viseur 100%, EVF, etc.) qui peuvent aussi jouer un rôle dans le choix mais ce n'est souvent pas la qualité d'image qui sera primordial. Elle est globalement similaire entre les appareils des différents marques. De plus, vous pouvez aussi regarder dans votre entourage qui est susceptible de pouvoir vous prêtez du matériel et de quelle marque. Cela peut avoir son importance. N'hésitez pas à poser vos questions dans le topic !

    Appareils photo d'occasion ayant bien vieilli (sous réserve de bon état général)


    • Conseils pour choisir un bon appareil d'occasion


    - Préférer, et de loin, la remise en main propre, ou l'envoi en Contre Remboursement. Ne pas hésiter à ouvrir le colis devant le facteur, et lui signaler le moindre soucis (emballage douteux etc).

    - Prévoir des piles.

    - La première chose que l'on voit, c'est l'état cosmétique. Sur les très vieux appareils, il est courant que la lentille soit couvert de rayures fines. Pas d'inquiétudes tant qu'elles sont petites.

    - Ouvrir le boitier, si c'est un argentique, et vérifier qu'il n'y a pas de moisissures, ou de joints morts.

    - Par ailleurs, tester le déclenchement à toutes les ouvertures et à toutes les vitesses, le tout boitier ouvert lorsque c'est possible. Ça vous permettra de voir si le "rideau" se ferme bien, ainsi que les lamelles de l'obturateur. Si ce n'est pas le cas, les réparations peuvent coûter cher.

    - Vérifier que le viseur est propre.

    - Dans le cas d'un numérique, prendre une photo d'une surface uniforme claire (ciel en général), en fermant l'objectif (F/22 par ex) : Cela vous permettra de voir s'il y a des poussières sur le capteur ou sur l'objectif et de négocier au besoin une baisse du tarif s'il est sale.

    - Si l'appareil est pas trop vieux (moins de 10 ans), demander la facture d'office. Déjà, ça vous permettra de faire dédouaner le matériel si vous partez à l'étranger avec et de vérifier qu'il n'est pas issue d'un vol. Si le vendeur est incapable de vous la fournir, faites baisser le prix, ou refusez la transaction.


    • Reflex 24x36 argentique


    Canon AE1 (Program ou pas) : Il est robuste, de petite taille, le viseur est grand et très lumineux, les optiques sont trouvables à pas cher et sont d'excellente qualité, et on peut s'en tirer à moins de 100 euros, pour le boitier et 2-3 objectifs. Si vous avez un boitier Canon EF(-S), il existe des bagues pour monter les "cailloux" FD. De plus, il supporte les Flash cobra récents.

    Olympus OM : Les Olympus OM ont des atouts tout à fait similaires au Canon AE1 : robuste, de petite taille, le viseur est grand et très lumineux, les optiques sont trouvables à pas cher et sont d'excellente qualité également.

    Canon EOS3 : Trouvable à pas cher, compatible avec toutes les optiques EF, bonne robustesse. Les photos qui n'ont rien à envier à celles d'un reflex numérique récent. Il y a même des trucs "high tech" comme la visée/mise au point via l'oeil. Attention cependant : certains modèles ont un gros défaut qui nécessite le remplacement complet de la cage de l'appareil. Il faut obligatoirement vérifier qu'il se déclenche bien, avec tous les réglages possible. Si ce n'est pas le cas, annulez la vente : remplacer la cage coûte plusieurs centaines d'euros.


    • Télémétriques 24x36 argentiques


    Yashica Electro 35GSN ou GTN : Un petit télémétrique très sympathique trouvable à pas trop cher. Son objectif (fixe) est d'excellente qualité et l'appareil est très robuste. Le mode d'exposition est en priorité ouverture.

    Canon Canonet : La série des Canonet contient quelques petits télémétriques très sympathique à utiliser et très discret. En particulier le Canonet GIII QL-19 et le dernier produit le Canonet GIII QL-17 (ou même son prédécesseur, le Canonet QL-17). Il nécessite une pile si vous utilisez la cellule pour le mode automatique mais ils sont sinon entièrement mécanique.

    Olympus 35RC : L'un des plus petit et pourtant l'un des meilleurs. Avec une excellente optique Zuiko.


    • Format 6x6 (nécessite des pellicules adaptées dites 120)


    Yashica mat 124 : Copie nippone des Rolleiflex, mais de qualité très correcte. Attention il existe plusieurs modèles et celui avec un objectif ouvrant à F2.8 est le plus intéressant. Il est trouvable à moins de 200€, en très bon état. La visée se fait par le dessus, et il faut un peu de temps pour s'habituer à l'inversion "droite/gauche". Point pas négligeable cependant !


    • Reflex numériques


    Eos 5Dmarkii : Ce "vieux" Reflex est un excellent choix pour ceux qui veulent avoir un "Full Frame" à pas trop cher. Il est robuste, et monte assez bien en sensibilité. L'autofocus, sans être exceptionnel, reste d'un niveau correct. On peut l'avoir à moins de 700€, boitier nu, et comme tous les appareils de ce type, il nécessite des optiques de qualité.

    Nikon D700 : Le penchant chez Nikon du vieux Reflex mais néanmoins extrêmement performant pour qui n'a pas de besoin de 6400iso tous les jours. Ne soyez pas effrayé par le faible nombre de pixel, ils suffiront largement pour vos impressions. La qualité et la prise en main du D700 sont largement reconnus !

    • Compacts et Bridges ? (attention, la plupart vieillissent très mal)



    Accessoires



    • Pieds appareils photos


    Manfrotto 190XB : Un retour particulièrement complet d'Ashley TOUCRU à découvrir ici !


    • Batteries, chargeurs , et piles


    On conseille d'utiliser les batteries officielles ! Elles sont souvent plus chères mais on ne prend pas de risque. Et c'est souvent un investissement bien faible comparé au reste.
    C'est comme pour les alimentations d'ordinateurs, ne prenez pas de risque avec tout le reste du matos !


    • Nettoyage


    Pour les objectifs, les Lens Pen basiques ou même votre T-Shirt feront l'affaire.
    Pour les capteurs, dans un premier temps, les poires soufflantes peuvent s'avérer efficaces pour enlever les poussières sèches (souffler vers le haut, capteur dirigé vers le sol). Si la tache est plus coriace, d'autres techniques existent. Deux discussions sur le topic devraient vous éclairer : l'une d'elle commence ici avec Bah qui a abimé son capteur et se termine avec ce message de kayl et l'autre ici ou ook4mi s'est gouré d'alcool pour se terminer ici, par un post d'Angelina aka Mr. Isopropanol ((c) NASA). Dans ces deux discussions, vous avez tout un panel de conseils des canards pour nettoyer vos capteurs !

    • Filtres


    Il serait dommage de gâcher l'optique d'exception de votre objectif par un filtre de mauvaise qualité. C'est pourquoi il est plutôt conseillé d'investir dans des filtres de qualité. Les filtres Hoya ou B+W sont appréciés par les canards et recommandés !


    • Sonde colorimétrique, ou de calibration




    • Réflecteurs et autres boites à lumière




    • Flash cobra




    • Télécommandes




    • Lecteurs de cartes




    • Divers



    Objectifs (pour les appareils type Reflex, µ4/3)

    /!\ Les objectifs évoluant eux aussi assez vite, la liste qui suit n'est pas à jour (elle est cependant conservée car correcte pour certaines montures et aussi dans le cas où un canard aurait un jour l'audace de la reprendre). Il semble ainsi plus adéquat de demander directement dans le topic lorsque que l'on a des questions relatives à l'achat d'un objectif en précisant bien la monture voulue, l'utilisation envisagée et bien sûr, le budget !

    • Monture Canon EF


    SAMYANG 14 mm F2.8 IF ED UMC Asphérique : Grand angle de qualité et ayant un prix raisonnable. (330€)
    CANON 40mm EF F2.8 STM : Focale standard avec un très bon piqué et un AF assez rapide et silencieux, pour un prix correct et une compacité inégalée chez Canon. (290€)
    Sigma 35 mm f/1.4 DG HSM : Focale grand-angle, populaire en reportage car passe-partout. La version de Sigma offre une superbe qualité optique, un AF rapide et silencieux, une ouverture exceptionnelle et tout cela pour presque la moitié du prix des grands constructeurs. Pourquoi se priver ? (850€ tout de même)
    CANON 50mm F1.8 II : Focale standard, plutôt orienté portrait pour un capteur APS-C, bon piqué mais AF bruyant et construction légère. Même s'il est fragile, difficile de lui trouver des défauts vu son prix! (130€)
    CANON 85mm F1.8 USM : Focale portrait (télé court). Optiquement très bon, AF ultrasonique rapide et silencieux. (380€)

    CANON 70-200 mm F4.0 L USM : Zoom téléobjectif d'excellente qualité globale. Haut de gamme Canon mais pour un prix et un encombrement raisonnable. Attention à la version F2.8 qui pèse vraiment plus lourd (et coûte beaucoup plus cher). La version F4 stabilisée (IS) embarque une meilleure optique et est tropicalisée mais pour un prix également bien supérieur. (630€)
    TAMRON 70-300mm SP 4,0-5,6 Di VC USD : Zoom téléobjectif ayant un bon rapport qualité/prix. Parfait si vous cherchez un télé à pas trop cher en plein format. (350€)

    CANON 100mm Macro F2.8 USM : Tout simplement l'un des meilleurs rapport qualité/prix chez Canon. Il s'utilise également très bien sur un APS-C. Parfait pour de la macro, c'est aussi une excellente optique portrait. Si votre budget est plus large et que la macro est une passion, le CANON 100mm Macro F2.8 L IS USM est un bon investissement également bien que coûtant deux fois plus cher. Sa qualité de fabrication est supérieure et il embarque en plus une stabilisation. Vous pouvez aussi regarder du côté des fabricants tiers (Tokina, Tamron, Sigma) qui sont proposés dans la partie sur la monture Nikon FX plus bas. (480€)


    • Monture Canon EF-S


    TOKINA 11-16mm F2.8 ATX Pro DX : Grand angle de très bonne qualité globale (construction, optique, autofocus, ouverture) ayant un range très court. Son utilisation le rapproche d'une focale fixe au final. (600€)
    SIGMA 30mm F1,4 DC EX HSM : Focale standard très lumineuse sur APS-C avec motorisation HSM. (430€)
    TAMRON 17-50mm 2.8 AF XR Di II Canon : Zoom standard avec bonne ouverture constante et pas cher. Les canards en raffolent ! (300€)

    CANON 55-250 mm EF-S F4-5.6 IS II : Zoom téléobjectif ayant un bon rapport qualité/prix. Parfait si vous cherchez un télé à pas cher. (230€)


    • Monture Nikon FX


    Sigma 35 mm f/1.4 DG HSM : Focale grand-angle, populaire en reportage car passe-partout. La version de Sigma offre une superbe qualité optique, un AF rapide et silencieux, une ouverture exceptionnelle et tout cela pour presque la moitié du prix des grands constructeurs. Pourquoi se priver ? (850€ tout de même)
    NIKON 50mm AF-S Nikkor f/1.8 G : Focale standard de qualité et pas cher sur format FX. A préférer à l'ancien modèle même si moins cher. Également une bonne optique en portrait pour les possesseurs de Nikon DX. (200€)

    Optique macro : Pourquoi pas une optique en particulier ? En fait simplement car il y a trop d'excellence dans cette catégorie. Quatre critères vont rentrer en jeu : Budget, qualité de fabrication, encombrement (poids) et utilisation (longueur de focale). A vous de faire votre choix entre le Tamron 90mm f/2.8 Di Macro, le Nikon 105mm AF-S VR f/2.8G IF-ED MC, le Tokina 100mm f/2.8 ProD Macro ATX, le Sigma 105mm f/2.8 Macro EX DG OS HSM, le SIGMA 150mm f/2.8 Macro DG OS EX HSM et j'en passe. Les plus cher sont souvent les plus lourds mais embarquent une stabilisation et un AF supérieur.


    • Monture Nikon DX


    TOKINA 11-16mm F2.8 ATX Pro DX : Grand angle de très bonne qualité globale (construction, optique, autofocus, ouverture) ayant un range très court. Son utilisation le rapproche d'une focale fixe au final. Une bonne alternative au Nikon 10-24mm. (600€)
    NIKON 10-24 mm AF-S DX f/3.5-4.5 : Excellente optique grand angle avec une ouverture honorable. Le meilleur compromis si vous recherchez du grand angle en format DX. (800€)
    NIKON 35mm F1.8 AF-S DX G : Recommandé pour les possesseurs de Nikon DX (D3100, D5100, D7000, etc.) qui ne souhaitent pas passer au format FX (plein format) avant longtemps et qui recherchent une focale standard et de qualité sur APS-C. (200€)

    NIKON 70-300 mm F4.5-5.6G IF-ED AF-S VR : Zoom téléobjectif excellent au niveau optique tout en restant léger et assez petit. Ses seuls défauts sont l'ouverture assez faible et l'AF qui manque un peu de vitesse pour jouer entre deux sujets éloignés. (550€)

    Optique macro : Cf. monture Nikon FX


    • Monture µ4/3


    OLYMPUS 12mm F2 : Grand angle (équivalent 24mm en plein format) de très bonne qualité. A l'image du 45mm F1.8. (660€)
    PANASONIC 20mm F1.7 pancake : Excellente optique légère et compacte correspondant à une focale standard sur FF. Un must-have. (350€)
    OLYMPUS 45 mm F1.8 : Excellente optique en construction métal. Idéal pour les portraits. (290€)

    PANASONIC 45mm Leica F2.8 Macro Asphérique OIS : La meilleure optique macro actuelle pour µ4/3. (700€)


    • Montures anciennes




    • Bagues adaptatrices



    Logiciels


    • Développement numérique


    Lightroom : Logiciel d'Abode spécialement conçu pour le développement numérique. Très puissant, il intègre de nombreuses fonctionnalités et reconnait les profils de nombreux appareils et objectifs sur le marché. Version d'évaluation disponible.

    Aperture : Logiciel d'Apple spécialement conçu pour le développement numérique. A conseiller aux adeptes de la marque à la pomme qui ne seront pas dépaysés. Seulement disponible sur Mac.

    Capture NX 2 : Logiciel de Nikon spécialement conçu pour le développement numérique. Il est particulièrement recommandé dans le cas de développement des NEF (RAW à la sauce Nikon) permettant d'obtenir de meilleurs résultats.

    DXO Optics Pro : Un autre logiciel de développement numérique puissant. Son ergonomie différente vous séduira peut-être ! Version d'essai d'un mois disponible.

    Photofiltre : Pour les petites corrections mineures, un must-have !

    Picasa : Le logiciel de Google. Léger et très pratique pour les petites corrections. Il permet également de synchroniser ses photos en ligne ce qui peut s'avérer pratique si on aime les partager ainsi.


    • Retouche photo


    Photoshop : L'incontournable logiciel de retouche photo d'Adobe. Sa version Elements est très complète et abordable.

    Gimp : L'équivalent gratuit de Photoshop. Pourquoi se priver ?


    • Création de Panorama


    Image composite editor (ICE) : Le meilleur actuellement et gratuitement, par Microsoft.

    Autostich : La démo gratuite sous Windows permet déjà de réaliser des panoramas de qualité ! Cependant ce n'est pas très ergonomique puisqu'il faut réactualiser toutes les options à chaque démarrage (Edit -> Options). Autostich existe sous forme payante : Autopano

    Hugin : Logiciel opensource complet permettant de nombreux réglages et types de projection.


    • HDR


    Photomatix : S'il vous est arrivé de photographier un sujet à contraste élevé, vous savez qu'une seule exposition ne permet pas toujours d'éviter des ombres bouchées et hautes lumières brûlées. Photomatix permet de résoudre ce problème en post-traitement.

    HDR Efex Pro 2 : Une alternative efficace à Photomatix plutôt orienté "HDR réaliste". Les effets réalistes/paysages sont très réussis et très facilement optimisables. Il y a 15 jours d'essai gratuit sans watermark.

    Encadrement et impressions


    • Recommandé par les canards


    Negatif+ : L'un des plus gros laboratoires argentiques de Paris. Les impressions sont très corrects et le site plutôt bien fait. Souvent des bons plans lors du Salon de la Photo de Paris !

    Vision 360 : Recommandé par les canards pour formats panoramiques. "Ils sont peut-être un peu plus chers que les autres mais ils ont l'immense avantage de proposer à peu près n'importe quel format possible et imaginable" (ylyad).

    Picto online : Recommandé par nastyshrimp pour du pro et du tout venant. Bon tarifs et bonne qualité. Boutique sur Paris pour discutailler.

    Art-Photo-Lab : Recommandé par nastyshrimp pour exposition. Plus cher mais grande qualité.

    Iconéa : "Ils impriment vite, la qualité est correcte, ils sont commerçants, je recommande." (Syntaxerror)

    Photoweb : Avis divergent sur le forum. De satisfait à déçu par la qualité d'impression (le reste étant ok). Le résultat semble parfois différent de la photo originale chez certains canards (plus contrasté/saturé/etc...)


    • Les Canards Bricolos


    weedkiller vous propose de réaliser un contrecollé sur dibond en DIY. Oui, c'est faisable !


    Liens intéressants


    • Apprendre et s'informer


    Infotographiste : Le site d'Ashley Toucru ! Très complet. Des leçons pour débutants et pour confirmés. Des tutoriels vidéos sur Lightroom et Photomatix. Chaque mois, un portrait de photographe et bien plus encore !

    35mm-compact : Collection d'appareils argentiques assez complète.

    Hue test (sponsorisé Xrite) : Pour tester vos yeux, ou plutôt votre écran (et sa calibration). Un test sur différentes gammes de couleurs à ranger dans l'ordre. Pas forcément aussi simple qu'on ne le pense. Et si vous avez un mauvais score (plus de 10 ?), ce n'est pas que vous êtes daltonien, c'est que votre écran est sûrement mal calibré. Dans ce cas, à vos sondes !

    Suaudeau.com : Le site de Benoit Suandeau, iconomécanophyle qui présente sa collection, ses réparations et ses photos. Très intéressant pour qui s'intéresse à la photographie ancienne.

    kyphoto.com : Un autre site iconomécanophyle mais en anglais. Très complet aussi et très intéréssant !


    • Test matériel


    Photozone : Site réalisant des tests de boitiers mais surtout d'objectifs de manière très complète et pointue. Une référence.

    Digital Photography review (DPreview) : De même. Une référence.

    Focus numérique : Référence en français également pour le test de matériel.

    Les numériques : Site français plus général sur le high-tech avec des tests moins complets mais tout de même intéressant ! Surtout sur le delta E !


    • Site de vente


    Digit-photo : L'un des sites français les plus connus. Large choix et prix agressif ! Très bon service client. Délai rapide.

    Amazon : Toujours moyen de faire de bonnes affaires sur Amazon et même en photo ! N'oubliez pas que vous avez 30 jours pour renvoyer votre achat si vous n'êtes pas satisfait ou que vous décelez du front ou back focus sur votre nouveau cailloux par exemple !

    Les petites annonces des pixelistes : Pour les nikonistes en particulier, du matériel d'occasion en très bon état et avec tous les documents nécessaires. Et en plus de faire des bonnes affaires, rien ne vous empêche de participer à la communauté pixelistes !

    Termes à connaitre et à comprendre sans être Bac+10




    Appareil photo qui permet la visée ainsi que la prise de vue au travers de l'objectif grâce à un miroir mobile. Le terme anglais est "SLR" pour Single Lens Reflex.

    Le fait de pouvoir changer d'objectif selon les besoins est aussi un des gros avantages de ce type de boitier, mais les Reflex ne sont pas les seuls à le permettre.

    En général, si l'on n'a jamais fait de photos avec ce genre d'appareil, il faut un temps d'adaptation qui peut décevoir les gens pressés.

    Les arrières plans floutés et la bonne monté en sensibilité sont parmi les éléments les plus appréciés des possesseurs de ce type de boitier.

    En numérique, on distingue les Reflex à petit capteur (APS-C) et les "Full Frame" (voir définitions plus bas).




    Appareil photo de petit taille, souvent entièrement automatique, et sans possibilités de changer d'objectifs. La visée se fait par un viseur à part, ou via un écran lcd. Simple d'utilisation, léger, facile à transporter, et pas cher en général. Il en faut pas plus pour expliquer son succès actuel auprès du grand public. En général la monté ISO (sensibilité) est assez mauvaise à cause de la petite taille du capteur.




    "Pont" entre les compacts et les Reflex auxquels ils ressemblent physiquement. Ils offrent des fonctions manuelles et souvent un zoom optique puissant allant du grand angle au téléobjectif. La qualité d'image n'est pas leur point fort mais du fait de leur très large aptitude ils sont appréciés du grand public.





    Un capteur photographique est un composant électronique photosensible servant à convertir un rayonnement électromagnétique (UV, visible ou IR) en un signal électrique analogique. Ce signal est ensuite amplifié, puis numérisé par un convertisseur analogique-numérique et enfin traité pour obtenir une image numérique. Le capteur est donc le composant de base des appareils photo numériques, l'équivalent du film (ou pellicule) en photographie argentique. On ne rentrera pas plus dans les détails techniques.

    Ce qui nous intéresse plus ici, c'est la diversité des tailles de ces capteurs : compact, µ4/3, APS-C, FF, etc...
    Voilà une image qui présente les différences de taille :


    µ4/3 : C'est un nouveau format créé par Olympus et Panasonic. Il associe les avantages des Reflex et la taille réduite des compacts. Les objectifs sont interchangeables et la visée se fait grâce à l'écran LCD ou à un viseur électronique (EVF) selon le modèle d'appareil choisi. Certains n'ayant pas de viseur de base peuvent en ajouter un sur la griffe flash.

    APS-C : A la base, c'était un format de pellicule "classique", d'une taille inférieure au 35mm habituelle. Aujourd'hui, il désigne les appareils photos à petit capteur numérique, qui approximativement est 1,6 fois plus petit. Il existe des variantes en taille (chez Nikon, la valeur est de 1,5).

    D'un point de vue pratique, par rapport à un "FF", un objectif 100mm cadrera comme un 160mm sur un APS-C. Par ailleurs, le "Bokeh" sera moins doux et la montée en sensibilité (ISO) plus sujette au "bruit".
    Attention cependant : certains objectifs, faits pour les "APS-C" ne sont pas compatibles avec les "FF". Cela dépend des constructeurs. Chez Canon, ce sont les EF-S et chez Nikon les objectifs DX.

    Pour tout comprendre, on ressort l'image magique :


    En bleu l'image projetée par un objectif FF
    En rouge l'image projetée par un objectif APS-C
    Le grand rectangle la taille d'un capteur FF
    Le petit rectangle la taille d'un capteur APS-C

    Ce qui implique :
    - On peut monter un objectif FF sur un APS-C, mais pas l'inverse. Enfin, c'est possible mais il faudra rogner les zones non éclairées, ce qui nous amène à la ligne suivante
    - Passer d'un capteur FF à un capteur APS-C équivaut à rogner l'image d'un ratio 1.5 (ou 1.6), ce qui équivaut à multiplier la focale d'autant.
    - Pour retrouver le même angle de vision, il faut diviser la focale d'autant. Par exemple, un 30mm sur un FF donne la même image qu'un 20mm sur un APS-C.

    Full Frame (FF/Plein format) : Terme pompeux désignant les appareils photos qui ont un capteur numérique de la taille des pellicules 35mm (36x24mm). Ils sont souvent onéreux mais apportent des avantages intéressants comme une plus haute sensibilité à la lumière, et un "Bokeh" très doux.







    Un objectif est un système optique composé de plusieurs lentilles permettant de faire passer la lumière vers le capteur de l'appareil photo.

    Il en existe plusieurs types (macro, grand angle, zoom, fisheye, tilt and shift, trans-standard, etc). Certains intègrent même une stabilisation optique.

    La monture quant à elle est l'élément de contact entre le boitier (de l'appareil photo) et l'objectif. Il faut que les 2 coincident et communiquent pour que ça fonctionne. Il existe des "bagues adaptatrices" lorsque la monture du boitier est différente de celle de l'objectif.




    Objectifs spécialisés dans la prise de vue d'objets de petite taille, en étant très près du sujet. Certains "Zoom" possèdent un mode macro. Les "fixes" font en général entre 65 et 100mm.

    Pour réaliser de la macro, vous pouvez également investir dans des bonnettes de ce type. Ceci coûte moins cher qu'un objectif et cela peut donner des résultats très intéressant si on est motivé. C'est également une bonne option pour améliorer les capacités de votre compact. Pour preuve, tetraprime utilise un LX3 (compact expert) avec du matériel maison (bonnette diapo, rouleau de PQ et diffuseur flash maison) et il obtient des résultats époustouflants comme vous pouvez le voir. Comme il le dit lui même, la macro, c'est surtout une affaire de motivation !





    Objectif possédant une très courte longueur de focale (24mm et moins). Certains sont fixes, d'autres des zooms .

    D'un point de vue pratique, ils permettent de voir plus d'éléments dans le viseur, que ce que l'oeil peut percevoir (entre 40 et 50mm). Par contre, ceci se fait au détriment d'une accentuation des perspectives. Ils sont très appréciés des photographes de paysage.




    Bon, à l'origine ce terme désignait une formule optique (je vous épargne les détails), mais aujourd'hui il représente les objectifs à longue focale. Ils permettent donc d'avoir des objets éloignés en cadrage plus serré.




    Objectif ayant comme particularité de coulisser sur un ou plusieurs axes (haut/bas et gauche/droite).

    A quoi ça sert ? En fait, c'est très utile quand on veut faire du "grand angle", d'architecture, mais sans avoir une perspective trop accentué. Voir Loi de Scheimpflug.

    La bascule quand à elle modifie la profondeur de champ sans changer l'ouverture du diaphragme. C'est cet effet qui est mis en avant avec les photos "tilt shifté" (impression de maquette, avec des décors de taille réelle).




    C'est la zone de netteté que l'on voit dans le viseur d'un appareil photo. Sa longueur dépend de la distance par rapport au sujet et de l'ouverture du diaphragme (F1.4, F2.8 , etc) ainsi que des dimensions du capteur (APS-C, FF, etc).




    Terme assez récent (années 1990) venant du japonais "Boke" et signifiant "flou". On utilise ce mot pour décrire le flou des éléments qui se trouvent en dehors de la zone de netteté couverte par la "profondeur de champ".




    Terme générique pour indiquer la qualité des détails d'une image.




    Physiquement, le diaphragme est le mécanisme sur les objectifs permettant de limiter la quantité de lumière atteignant le capteur du boitier. Il est composé d'une multitude de lamelles disposées en cercle.

    Sur un objectif, sa valeur minimale est indiquée par ce symbole : "F". Si c'est un zoom, qui possède une ouverture minimale variable selon la longueur de sa focale (mini et maximum), il y aura deux chiffres indiqués. Par exemple on aura : F2.8-4.0. Plus ce chiffre est bas, plus l'objectif est dit "lumineux". C'est à dire qu'il laissera passer plus de lumière et permettra de prendre des photos dans des milieux sombres avec plus de facilité.




    C'est la durée pendant laquelle l'obturateur (mécanisme) doit laisser passer la lumière. Plus il est long, plus le capteur pourra "voir" dans les endroits sombres. En général, hors "pied", la vitesse minimale conseillée pour ne pas avoir de photos floues, est égale à la "longueur de la focale".




    Même si c'est loin d'être complet, le bruit en photo indique généralement les points (colorés ou pas) qui augmentent en taille et en nombre selon la sensibilité (ISO).

    Plus la sensibilité est élevée, plus il y aura de bruit. On trouve quelques exceptions comme le bruit dû à une "sous-exposition", qui peut faire qu'une image à 100 ISO sous exposée, soit plus bruitée qu'une à 200 ISO. Par ailleurs, la quantité de bruit dépend aussi énormément de l'appareil photo utilisé.




    C'est la sensibilité à la lumière du capteur ou de la pellicule. Plus le chiffre associé est important, plus le capteur recevra de lumière mais plus il y aura de "bruit".




    C'est un des éléments permettant de composer une image. Comme son nom l'indique, il permet de délimiter la zone visible de la photographie.


    • AV/A/ Priorité ouverture


    Mode semi-automatique de l'appareil photo, dans lequel on règle manuellement l'ouverture. Ce dernier s'occupe donc du reste et les adapte tout seul aux conditions de prise de vue. Pratique pour apprendre à utiliser un Reflex.


    • TV/S/ Priorité vitesse


    Mode semi-automatique dans lequel on choisit la vitesse d'obturation. L'appareil photo règle automatiquement les autres paramètres. Pratique pour apprendre à utiliser un Reflex.


    • M/ Mode manuel


    Comme son nom l'indique, c'est un mode dans lequel on règle tout avec nos petites mains. Il nécessite un peu d'expérience et du temps.


    • Modes automatiques


    Il en existe plein sur les appareils photos grand public, sous différents noms : mode "paysage", "nuit", "beuverie", "sport" et j'en passe. Ils sont conseillés pour ceux qui veulent prendre des photos souvenirs sans se prendre la tête. Pour tous les autres, ce sont des modes à bannir.




    Terme très à la mode actuellement dans l'audiovisuel et qui désigne une résolution d'image. Aujourd'hui, la plupart des appareils photos permettent de filmer des vidéos en HD.




    Le premier est un accessoire qui émet de la lumière sur une très courte période et le deuxième est le terme dédié au flash pour "monture".

    On se sert d'un flash pour de multiples raisons : que ce soit pour combler un manque de lumière, créer une ambiance, ou encore figer un mouvement.

    Il existe une multitude de flash : ceux internes au boitier, ceux spécialisés en "macro", ceux en forme de donuts (ring flash), ceux à tête articulable ("cobra"), ceux de studios, etc.

    Ils sont alimentés soit par le boitier soit par des piles ou un générateur externe.

    On peut aussi leur associer des accessoires "modeleur" de lumière.


    • Boites à lumière, réflecteurs et autres modeleurs


    Accessoires divers permettant de modifier la lumière d'un flash, du soleil, d'un spot, etc. Certains permettent de la rendre plus douce (avec des ombres moins marquées), d'autres de faire rebondir les rayons de lumière ou encore de changer sa couleur. Ils peuvent avoir une multitude de formes.


    • Stabilisation d'image


    Système permettant de compenser les mouvements du photographe (et non pas du sujet). On peut ainsi se permettre de prendre des clichés à une vitesse moindre, sans risques de flous.

    Il existe des stabilisateurs internes au boitier et ceux intégrés dans l'objectif. Par ailleurs, certains modèles permettent de stabiliser juste les mouvements sur un axe, facilitant les "filés".


    • Filés/Filage


    Effet consistant à déplacer l'appareil photo afin de suivre un objet en mouvement. On obtient ainsi des "lignes" qui augmentent le dynamisme de l'image. C'est très utilisé dans les sports mécaniques.


    • Etalonnage des couleurs/Sonde


    Par défaut, la plupart des écrans sont calibrés de façon à attirer l’œil du spectateur (contrastes et saturation plus élevée). Le soucis, c'est que les couleurs ne correspondent pas à la réalité.

    Étalonner son écran via une sonde (accessoire ressemblant à une souris) permet d'avoir des couleurs fidèles et donc facilitant le travail avec le reste de la chaine graphique (impression, web, diffusion vidéo, etc).




    Fonction ou accessoire externe permettant de prendre des photos à intervalle régulier. La plupart servent aussi de télécommande à distance et sont très utilisés en photographie astronomique.




    Procédé qui donne une vidéo accelérée d'un même sujet évoluant dans le temps en prenant des photos à intervalle régulier. C'est très utilisé dans la photographie/vidéo de paysage/plantes, afin de voir en quelques secondes, des évenements qui prennent des jours, voire des mois.




    Accessoire photographique mesurant la quantité de lumière qu'il reçoit et indiquant les paramètres d'exposition optimum (vitesse, ouverture, iso). Très utilisé en photo de mode.

    Remerciements


    Merci à fefe pour le topic initial et à Ouhlala pour l'introduction ainsi qu'à tous les autre canards contributeurs !
    Dernière modification par Marty ; 02/10/2017 à 17h41.

  2. #2
    Pour inaugurer la nouvelle version, j'ai une question :

    J'envisage l'achat d'un flash pour mon 700D, et après recherches, j'hésite entre le Canon 430 EX II (240€) et le Yongnuo 568 EX II (130€).
    Bon le 430 est une référence, mais j'aurais aimé savoir si des canards en savaient un peu plus sur le Yongnuo qui est 2 fois moins cher et semble avoir des caractéristiques proches du Canon 580 EX.

    Je lis énormément de bons commentaires, mais je préfère avoir votre avis avant.

    Merci

  3. #3
    Bon, pour poser de bonnes bases sur ce tomic: Nikon, c'est mieux que tout le reste

  4. #4
    On dirait qu'il y a de la mise à jour à faire sur le premier post
    Edit : Pas tant que ça, en fait.
    Dernière modification par XWolverine ; 17/09/2014 à 19h10.

  5. #5
    Citation Envoyé par XWolverine Voir le message
    On dirait qu'il y a de la mise à jour à faire sur le premier post
    Oui, oui, je vais m'en occuper...
    Je pensais virer la partie "Appareils photos neufs ayant un bon rapport qualité/prix" car pratiquement personne ne l'utilise et elle est trop lourde à mettre à jour et trop complexe pour répondre à une demande. Je conseillerais plutôt aux gens de poser leurs questions directement dans le topic au cas où quelqu'un ne lise l'OP. Dans la même réflexion, la partie sur les objectifs va sûrement sauter aussi car elle ne semble pas être utilisée et tout le monde passe par un post dans le topic (ce qui me semble d'ailleurs plus logique).

    Sinon, je vais développer la partie sur les liens intéressants, les logiciels, etc. basé sur les conseils des canards comme je l'avais déjà entrepris. Le glossaire me semble encore très bien.
    D'un point de vue personnel, je vais compléter les conseils sur les "vieux" appareils photos, en particulier les argentiques.

    Pour finir, toute aide est bonne à prendre.

  6. #6
    La V3! Le temps passe vite
    Tof: Pentax K3 et K7 + DA12-24 f4 + DA16-45 f4 + FA50 1.4 + Metz 50 AF-1; Fuji X-M1 + XF27 f2.8
    Mon Flickr et clown. -->Le Topic des Sorties Photo des Canards<--

  7. #7

  8. #8
    Sauf que l'avantage du Leica Monochrom c'est que le capteur est réellement pour le noir et blanc, il n'a pas de Matrice de Bayer
    Mais j'aime bien son article quand même.

  9. #9
    Excellente idée. Moi je vais essayer le Fuji X-E1 Screenless aussi, comme c'est à la mode. Où est-ce que j'ai laissé mon rouleau de gaffer déjà ?...

  10. #10

  11. #11
    Ils sont très bien. J'ai 2 YN-565 et j'en suis ravi. Ils sont aussi bons que mon SB-910 ou pas loin
    Photographe d'architecture et de portraits // Hasselblad H5D-50c + Hasselblad 24mm + Hasselblad 100mm // 2x Fuji X-T2 Graphite + Fuji 56mm + Fuji 23mm // Nikon D750 & FE2 + Nikkor 14-24mm + Sigma 35mm Art + Nikkor 50mm + Nikkor 85mm + Helios 58mm

  12. #12
    Citation Envoyé par XWolverine Voir le message
    On dirait qu'il y a de la mise à jour à faire sur le premier post
    Edit : Pas tant que ça, en fait.
    Si, quand même sacrément ! Je ne vois pas le Panasonic GX7, ni le RX100, ni l'OMD qui me semblent des appareils dignes d'intérêt. Je tâcherai de vous donner mes impressions sur le GX7, maintenant que je m'en suis davantage servi. Et si j'ai vraiment le courage, je vous donnerai également mes impressions sur le Mamiya C220.
    www.infotographiste.com - Si ça doit merder, ça merdera…- PC i5 2500K+GTX980Ti OC - Panasonic GX7+14mm+20mm pancake+45-200mm+Olympus 60mm macro ou Mamiya C220 ou GF1+14-42OIS

  13. #13
    Citation Envoyé par Madri Voir le message
    Ils sont très bien. J'ai 2 YN-565 et j'en suis ravi. Ils sont aussi bons que mon SB-910 ou pas loin
    Merci Madri

    Sinon je viens de tilter sur le Bayer là, les capteurs sont encore en Bayer? Pas de Tri CCD ou des trucs comme ça? Parce que le Bayer, c'est pas foufou tout de même...

  14. #14
    Citation Envoyé par filisimao Voir le message
    J'ai pas pris le temps de lire tout l'article, mais quel est l'intérêt d'un appareil comme ça ?

    Le capteur est spécialement conçu pour le n&b et est donc plus performant qu'un capteur classique pour capturer l'image en n&b ?
    Le Leica Monochrom a un capteur N&B.
    Le Fuji a un capteur couleurs, mais est (beaucoup) moins cher, et peut-être paramétré pour que l'écran, le viseur électronique et les fichiers générés soient en N&B. L'idée est de le laisser paramétré comme ça, pour "apprendre à voir" en N&B. De plus, les fichiers (JPEG) générés par les Fuji étant généralement excellents - que ce soit en couleurs ou en N&B - il y a moyen d'utiliser le Fuji comme un Leica Monochrom et "d'oublier" la couleur, pour 10x moins cher

    Citation Envoyé par quikkk Voir le message
    Sinon je viens de tilter sur le Bayer là, les capteurs sont encore en Bayer? Pas de Tri CCD ou des trucs comme ça? Parce que le Bayer, c'est pas foufou tout de même...
    La plupart des capteurs actuels sont en CMOS, pas en CCD (dans les grands capteurs). Par contre, la majorité a un filtre de Bayer devant le capteur pour avoir des images en couleurs.
    Les exceptions:
    - Fuji X-Trans (donc les capteurs APS-C actuels de chez Fuji plus quelques autres) : c'est une matrice X-Trans, avec une distribution des filtres RVB différente de celle de Bayer, pour être bien évidemment meilleure (selon Fuji en tout cas) - mais avec laquelle les dérawtiseurs tiers (type Lightroom) ont beaucoup de mal...
    - Leica Monochrom : pas de filtre Bayer ou autre, donc le capteur ne voit qu'en N&B et couches de gris
    - Sigma Foveon : ce n'est pas un capteur CMOS mais Foveon avec les trois couches RVB superposées

  15. #15
    Citation Envoyé par Madri Voir le message
    Ils sont très bien. J'ai 2 YN-565 et j'en suis ravi. Ils sont aussi bons que mon SB-910 ou pas loin
    C'est vraiment pas la même utilisation entre un Yongnuo et un flash propriétaire (surtout Nikon). Un peu comme McNally, je suis tombé amoureux du CLS de chez Nikon qui fonctionne vraiment bien et est sacrément utile quand ton flash est dans une softbox, impossible à déloger rapidement ou dans des pires endroits.

    Par contre, si c'est pour garder le flash sur l'appareil photo ou juste à côté, alors autant prendre un Yongnuo, qui se débrouille tout aussi bien.

  16. #16
    Ouais ben ça m'étonne justement. On sous échantillonne grave suivant les couleurs non?
    J'ai bossé avec des caméras industrielles, on voit tout de même la différence.

    ---------- Post added at 10h30 ---------- Previous post was at 10h29 ----------

    Citation Envoyé par Tiri Voir le message
    C'est vraiment pas la même utilisation entre un Yongnuo et un flash propriétaire (surtout Nikon). Un peu comme McNally, je suis tombé amoureux du CLS de chez Nikon qui fonctionne vraiment bien et est sacrément utile quand ton flash est dans une softbox, impossible à déloger rapidement ou dans des pires endroits.

    Par contre, si c'est pour garder le flash sur l'appareil photo ou juste à côté, alors autant prendre un Yongnuo, qui se débrouille tout aussi bien.
    Oui voilà c'est pour laisser sur l'appareil.

    Je pense que je vais chopper le 568 EX II. Vous les avez acheté où?

  17. #17
    Le truc c'est que le filtre de Bayer permet d'avoir des photosites morts sur le capteur : par extrapolation ils vont être "couverts" par le filtre qui se base sur les couleurs autour.
    Un capteur en noir & blanc, t'as un photosite mort, ben il sera mort sur la photo.
    Du coup la marge d'erreur est beaucoup plus faible quand tu le fabriques, et forcément ça coûte plus cher.

  18. #18
    Citation Envoyé par Tiri Voir le message
    C'est vraiment pas la même utilisation entre un Yongnuo et un flash propriétaire (surtout Nikon). Un peu comme McNally, je suis tombé amoureux du CLS de chez Nikon qui fonctionne vraiment bien et est sacrément utile quand ton flash est dans une softbox, impossible à déloger rapidement ou dans des pires endroits.

    Par contre, si c'est pour garder le flash sur l'appareil photo ou juste à côté, alors autant prendre un Yongnuo, qui se débrouille tout aussi bien.
    Avec les bons émetteurs récepteurs on se passe de du CLS de chez Nikon et on a les mêmes fonctionnalités pour quand même (bien) moins cher
    Photographe d'architecture et de portraits // Hasselblad H5D-50c + Hasselblad 24mm + Hasselblad 100mm // 2x Fuji X-T2 Graphite + Fuji 56mm + Fuji 23mm // Nikon D750 & FE2 + Nikkor 14-24mm + Sigma 35mm Art + Nikkor 50mm + Nikkor 85mm + Helios 58mm

  19. #19
    Citation Envoyé par nastyshrimp Voir le message
    Le truc c'est que le filtre de Bayer permet d'avoir des photosites morts sur le capteur : par extrapolation ils vont être "couverts" par le filtre qui se base sur les couleurs autour.
    Un capteur en noir & blanc, t'as un photosite mort, ben il sera mort sur la photo.
    Du coup la marge d'erreur est beaucoup plus faible quand tu le fabriques, et forcément ça coûte plus cher.
    Rien ne t'empêche de faire de l'interpolation sur un capteur monochrome . Surtout pour un photosite qui marche plus, c'est relativement facile à faire.
    L'intérêt d'enlever la matrice bayer est d'avoir un piqué/une résolution de fou, vu qu'il n'y aura pas d'interpolation pour deviner les pixels qui ne sont pas dans la bonne couleur. Mais la matrice bayer étant bonne (hé, c'est pour ca que tout le monde l'utilise ), en gros tu perds juste 20% de résolution. Le deuxième avantage du capteur monochrome est que la lumière ne traverse pas ces infâmes filtre colorés et donc tu gagnes aussi en sensibilité. (je saurais pas dire combien, mais il me semblait avoir lu que l'effet était plus qu'intéressant).

    Là, on a juste l'article d'un type qui est juste trop pauvre et jaloux que malgré sa e-reputation Leica ne lui ait pas prêter un Leica monochrome. Donc il fait un article sur les filtres instagram disponibles sur son téléphone et fait passer ça pour du Leica. Tout ça pour que tout le monde aille sur son site :unexpertcpccritiquetoujourssanslirelesarticles:.

  20. #20
    T'es mauvaise langue, et t'as effectivement même pas lu le titre de l'article , qui n'est pas de huffington mais d'un lecteur contributeur. (un peu comme sur cpc quand un membre du forum rédige un article pour la page d'accueil du site)

    Mauvaise foi à part, c'est une proposition pleine de sens commun, car personne ne mettra 8000e dans un leica monochrome, et basculer son rangefinder mirrorless en NB ou cacher l'écran avec un gaffer est à la portée de tous.

    ---------- Post added at 14h40 ---------- Previous post was at 14h24 ----------

    Citation Envoyé par filisimao Voir le message
    J'ai pas pris le temps de lire tout l'article, mais quel est l'intérêt d'un appareil comme ça ?

    Le capteur est spécialement conçu pour le n&b et est donc plus performant qu'un capteur classique pour capturer l'image en n&b ?
    Nanan c'est juste l'appareil qui se rapproche le plus d'un argentique chargé avec un pellicule NB, à un prix abordable (trouvable à 500 balles, sachant que le leica nb coûte 8000€ boitier nu).

    Tu peux faire ça avec n'importe lequel des rangefinder mirroless.

  21. #21
    Citation Envoyé par Angelina Voir le message
    Tu peux faire ça avec n'importe lequel des appareils à EVF.
    Fisked. Pas besoin d'un rangefinder, tous les appareils à EVF basculent la visée en N&B quand tu bascules l'appareil sur un des filtres monochrome. Maintenant l'intérêt de l'article est plutôt de parler de ça (genre on peut shooter 100% N&B avec un appareil à EVF et même "voir" en N&B ) et pas spécialement du X100.
    Dernière modification par Qiou87 ; 18/09/2014 à 16h30.

  22. #22
    C'est en ça que je trouvais le titre de l'article un peu mensonger. Au lieu de mettre "Comment utiliser le mode N&B sur votre appareil", qui je vous l'accorde, est consensuel et ennuyant, on va écrire "Comment transformer votre Fuji en Leica" avec tout l'imaginaire qui va avec.

    Sinon, avec GxxP on sera à la photokina demain, donc si vous avez des demandes spécifiques, on pourra peut être les examiner. Je ne sais pas trop dans quelle mesure on pourra tester les appareils, mais voilà.

  23. #23
    Dommage j'y serais samedi dimanche mais je peut pas arriver avant
    Photographe d'architecture et de portraits // Hasselblad H5D-50c + Hasselblad 24mm + Hasselblad 100mm // 2x Fuji X-T2 Graphite + Fuji 56mm + Fuji 23mm // Nikon D750 & FE2 + Nikkor 14-24mm + Sigma 35mm Art + Nikkor 50mm + Nikkor 85mm + Helios 58mm

  24. #24
    Citation Envoyé par Møgluglu Voir le message
    Excellente idée. Moi je vais essayer le Fuji X-E1 Screenless aussi, comme c'est à la mode. Où est-ce que j'ai laissé mon rouleau de gaffer déjà ?...
    C'est en quelque sorte ce que j'avais fait avec mon A65, l'écran se retournait complètement. Je ne le remettais que pour régler des paramètres généraux (pas de prise de vue), parce que c'est beaucoup plus pratique que par le viseur.
    Bon, pas pu valider la pertinence sur le long terme, cependant.

  25. #25
    Citation Envoyé par Madri Voir le message
    Avec les bons émetteurs récepteurs on se passe de du CLS de chez Nikon et on a les mêmes fonctionnalités pour quand même (bien) moins cher
    Es-tu sûr ? As-tu des références à me donner ?
    Pour l'instant, je n'ai vu aucun système capable de faire le changement d'exposition ou de mode d'exposition à la volée comme le font les Nikon.

  26. #26
    Citation Envoyé par Qiou87 Voir le message
    Fisked. Pas besoin d'un rangefinder, tous les appareils à EVF basculent la visée en N&B quand tu bascules l'appareil sur un des filtres monochrome. Maintenant l'intérêt de l'article est plutôt de parler de ça (genre on peut shooter 100% N&B avec un appareil à EVF et même "voir" en N&B ) et pas spécialement du X100.
    Dans le même sens, ce que j'ai trouvé de plus pratique pour la photo en N&B, c'est de pouvoir configurer l'écran et le viseur en N&B, tout en gardant la photo en RAW.
    Du coup, tu peux finalement décider d'en faire un photo en couleur si, au final, ça s'impose. Mais, surtout, tu peux appliquer des filtres pour avoir ta couleur NB...

  27. #27
    Tiens d'ailleurs ça marche comment les filtres en N&B ?
    Fuji a des modes filtres jaune et rouge. C'est l'équivalent logiciel d'un filtre coloré devant l'objectif ? Ça rend les verts plus sombres, pour augmenter le contraste dans les scènes avec de la végétation ? Dans quels cas ça s'utilise et dans quels cas ça ne marche pas ?

  28. #28
    En fait il faut comprendre qu'en noir & blanc (argentique j'entend) le niveau de gris dépend de l'intensité lumineuse et non de la couleur.

    Donc si tu as une zone de la photo avec du rouge et du vert côte à côte et que les 2 couleurs ont la même intensité lumineuse, elles deviendront toutes les 2 du même niveau de gris en N&B.
    En mettant un filtre rouge, tu laisseras passer l'intensité lumineuse du rouge (qui restera donc du même niveau de gris que sur la photo sans filtre) mais tu casseras les rayons lumineux provenant du vert (et il deviendra donc plus sombre). Inversement si tu met un filtre vert. Et ainsi de suite pour les autres filtres colorés.
    Photographe d'architecture et de portraits // Hasselblad H5D-50c + Hasselblad 24mm + Hasselblad 100mm // 2x Fuji X-T2 Graphite + Fuji 56mm + Fuji 23mm // Nikon D750 & FE2 + Nikkor 14-24mm + Sigma 35mm Art + Nikkor 50mm + Nikkor 85mm + Helios 58mm

  29. #29
    En tout cas madri si tu sais pas quoi faire la nuit de samedi à dimanche, t'as la raffinerie de shell-Godorf pas loin. De nuit, c'est très joli avec pleins de neons pour qu'il n'y ai pas d'ombre. C'est pas de l'urbex, et on risque de te refouler dans un rayon de 10km, mais y a un photographe qu'a gagné un concours du national geograpic avec ce sujet (j'arrive pas à retrouver la photo. C'était peut être pas natgeo, ni meme Godorf. )

  30. #30
    Merci pour le plan :D

    On verra comment ça se goupille sur place.
    Photographe d'architecture et de portraits // Hasselblad H5D-50c + Hasselblad 24mm + Hasselblad 100mm // 2x Fuji X-T2 Graphite + Fuji 56mm + Fuji 23mm // Nikon D750 & FE2 + Nikkor 14-24mm + Sigma 35mm Art + Nikkor 50mm + Nikkor 85mm + Helios 58mm

Page 1 sur 294 1234567891151101 ... DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •