Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos

Affichage des résultats du sondage: Comment avez-vous découvert le magazine Canard PC?

Votants
193. Ce sondage est terminé
  • Ancien lecteur de Joystick. What else?

    90 46,63%
  • Un pote de la cousine à ma voisine Mme Michu m'a conseillé le mag

    23 11,92%
  • Au détour d'une recherche, un lien vers le forum, une communauté accueillante, un amour commence...

    41 21,24%
  • Lecteur de CPC Hardware qui a opéré la transition vers le mag de JV

    10 5,18%
  • Utilisateur d'un des sites satellites : Barre de Vie, BGP...

    1 0,52%
  • Au pif chez un marchand de journaux; les lapins ont attiré votre attention

    42 21,76%
  • En voyant une publicité dans le métro (AHAHAH, vous y croyez?)

    3 1,55%
  • D : la réponse D

    24 12,44%
Sondage à choix multiple
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 35
  1. #1
    Chers canards,


    à l'occasion de l'anniversaire des 10 ans de Canard PC, et considérant le fait que tomber sur le mag n'est pas forcément chose aisée en se baladant en librairie / kiosque (il est souvent planqué entre Smartphone Extreme Tuning, Granny Old Seduction et Gastéropodes Passion), l'objet de ce topic est de détailler comment vous avez été amenés à lire Canard PC, le magazine papier.


    Cela recoupe plusieurs points :

    1. Comment avez-vous découvert le magazine? (cf sondage, je vous autorise à donner des détails dans vos messages)
    2. A quand remonte le premier magazine CPC que vous avez acheté? Avez-vous été infidèles dans l'intervalle?
    3. Qu'est ce qui vous a donné ce petit goût de "reviens-y", qu'est-ce que vous aimez dans le mag?



    Chacune ou chacun a sûrement sa petite histoire à raconter, faites-vous plaisir, faites un hommage.


    Ici, c'est le topic de l'amour et des bisous.




    Bon, du coup, j'ouvre le bal:

    1. Découverte par deux biais différents: étant amateur de jeux de baston, je suivais le site Bas Gros Poing. J'aimais le style et une fois leur partenariat avec CPC annoncé, je suis allé faire un tour sur le site, qui m'a bien plu. Par après, j'ai eu besoin de conseils en matière de Hardware, la communauté du forum CPC avait l'air bien calée et surtout, extrêmement accessible, les nouveaux étant accueillis les bras ouverts (spéciale dédicace à Qiou n° quelque chose qui m'avait bien aidé). J'ai posé ma question et eu de nombreuses réponses intéressantes qui m'ont guidé dans mon achat, dont je n'ai pas été déçu par la suite.
    Devant une communauté si sympathique et qui écrivait des posts courtois et SANS FAUTE D'ORTHOGRAPHE BORDEL (fait rare pour être noté), je me suis dit que je trouvais face à des personnes de goût; donc pourquoi pas essayer le magazine?


    2. Premier magazine CPC acheté en 2011. Pas d'abonnement mais j'ai acheté tous les numéros sans exception en kiosque. Oui, moi je fais vivre à la fois la rédaction et les kiosquiers, môssieur.

    3. Ce que j'ai aimé : pour la première fois dans le cadre de mes lectures de mags de JV, j'ai pas eu l'impression d'être pris pour un con par mon magazine. Ca me semblait être un magazine de JV fait par les adultes pour les adultes. C'est le seul mag que j'ai trouvé qui distille des infos et donne un avis tout en ne faisant pas semblant que ce n'en est pas un : oui, l'avis est tranché, parfois marqué, mais cela ne reste qu'un avis, et on le sent bien. Ca empêche pas de réflechir ou de ne pas être d'accord.

    Le magazine ne se camoufle pas derrière une objectivité absolue qu'on sait toute relative. Oui, y a du business, des lobbyings, des manières de faire tester les jeux... mais CPC a choisi d'en parler (comme souvent les éditos, les dossiers ou les "Au coin du jeu" d'Ivan) plutôt que de laisser un doute dans l'esprit des lecteurs. Ca, j'ai vraiment apprécié.
    Pour le reste, beaucoup d'humour, de contenu (putain, quel pied d'avoir un mag avec beaucoup de texte et quelques images et pas l'inverse) et une présentation sympa.


    A vous mes canards, que l'amour soit avec vous.

  2. #2
    1. J'en ai appris l'existence il y'a 10 ans suite au départ de la rédac de Joystick pour fonder leur magazine. J'ai réussi à chopper le numéro 1 non sans difficultés

    2. Le premier CPC que j'ai acheté remonte à la sortie du numéro 1 justement, il y'a 10 ans...

    3. Le goût de reviens-y, tout simplement le ton utilisé et l'indépendance, qui aurait très bien pu ne plus être là au bout de 10 ans d'ailleurs, mais qui l'est toujours. J'aime vraiment leur façon d'écrire, que ça soit Boulon, Khan, Sébum, Kalash, ackboo, Ivan... et ceux qui sont partis
    Il y'a aussi l'encart console, qui est aussi réussi que la partie PC avec Pipomantis et Netsabes. Je n'ai raté aucun numéro et je ne regrette jamais de leur lâcher de la thune tous les 15 jours mais aussi via les hors séries ou les Hardware car ils méritent leur dû.

    Quand on voit ce qu'est devenu la presse vidéoludique ces dix dernières années (surtout quand Hachette s'est fait racheter par Future puis Yellow etc), ça me faisait mal de voir mes magazines préférés sombrer dans de la publi-information ou limite du Voici. Quand j'ai vu la nouveau Joy, le nouveau Playstation 2 Magazine à l'époque, j'étais vraiment blasé. Heureusement que CPC était là pour maintenir ce niveau de qualité, au final, c'est le seul mag que j'ai acheté depuis 10 ans.

    Continuez les mecs, restez encore là dans 10 ans ! Coeur avec les mains !

  3. #3
    1: En 2003 alors que j'allais dépenser ma maigre récolte dans le virus informatique, il me semble. Tombé dessus par hasard, tombé amoureux
    2: Il faudrait que je fouille au garage, mais je crois que je suis depuis le premier. je sais qu'il m'en manque une poignée. Les années ont pas toujours été tendres, et par moment, un franc était un franc.
    3: Indépendance et subversivité. Les deux mamelles du journalisme tel que je le conçois.

  4. #4
    1). Au début de cette année j'avais appris avec effroi em trainant sur le net que mon magazine préféré quand j'étais jeune, Joystick, avais fait faillite, et même si cela fesait quelques années que je n'y étais plus abonné (parce que je n'y trouvais plus mon compte) ça m'avait foutu un sacré coup de nostalgie.
    Et puis je me suis rappelé qu'à un moment pas mal d'ancien de joystick étaient partis fonder un autre mag. A l'époque ça ne m'avais pas intéressé plus que sa, j'étais déjà abonné à un mag de jeux vidéo et en plus la couverture du nouveau était vraiment dégueulasse (j'étais jeune hein...).
    Je vérifie vite fait sur internet si le bébé n'est pas mort né, et apparemment non il a même bien grandi et il s’appelle Canard PC.
    En l'honneur du bon vieux temps je décide de m'offre un mag en kiosk, je me marre comme un bossu, et hop je me suis abonné.

    Ceci étant même si j'aime bien les "nouveau" (kalash et LFS en particulier) je regrette de ne pas avoir pu relire les Fishbone, monsieur pomme de terre ou Tarace (qui est un idiot faut t'il le rappeler?)

    2)Mon premier numéro le 271

    3)Le ton du mag, c'est rigolo et jamais lourd en plus de me tenir au courant. Je considère que j'en ai pour mon argent.

  5. #5
    Comment avez-vous découvert le magazine?
    Un nom qui ressemble au canard enchainé sur un torchon qui se ballade en rayon et qui semble se vendre, il en fallait pas plus pour piquer ma curiosité. Puis j'étais nostalgique de mon jeune temps où je lisais quelques mag' de jeu.

    A quand remonte le premier magazine CPC que vous avez acheté?
    Me souviens pas du tout ^^. Quelque part vers le numéro 150 j'dirais.

    Qu'est ce qui vous a donné ce petit goût de "reviens-y"
    Le ton (la période "Boulon only" fut la moins bien vécu par la rédac' mais c'est celle qui m'avait fidélisé étrangement...). Les vannes. Les dossiers un peu "hors sujet. Le fait de ne pas voir que du "AAA". Ce genre de chose.
    Je le prend plus depuis un petit temps mais vu que c'est le topic de l'amür, inutile d'en dire plus ^^.

  6. #6
    1. Comment avez-vous découvert le magazine?
    En 2007-2008, mon coloc de l'époque en achetait de temps en temps, je me marrais bien à les lire, mais à l'époque je ne jouais plus vraiment aux jeux video, et j'avais juste un vieux portable passé sous Ubuntu parce qu'il ramait trop avec Windows. Pas vraiment intéressé donc pour acheter le mag moi-même.

    2. A quand remonte le premier magazine CPC que vous avez acheté?
    Le déclencheur, ça a été l'affaire Heden et leurs splendides alimentations et le procès qu'ils vous ont collé au cul. Quand ça a commencé à faire du bruit sur le Net je me suis renseigné, et le lendemain j'ai acheté le CanardPC Hardware dispo en kiosque à ce moment (je ne sais plus lequel c'était) pour soutenir le canard contre ces %$#@*. En plus je m'étais remonté un PC y avait pas si longtemps, et je m'étais rendu compte que je bitais que dalle aux nouvelles refs du moment, je me suis dit que ce serait pas mal que je me tienne à jour.
    Puis tiens, maintenant que j'ai un PC qui fait tourner des jeux, pourquoi pas m'acheter de temps en temps Canard PC...il m'arrivait rarement de zapper un numéro ces deux dernières années, mais depuis le début de l'année et mon déménagement sur Dublin, je me suis abonné au Coincoin PC + Hardware. Et comme souvent je voyage en France pile quand je dois recevoir le canard dans mon courrier, je me retrouve à l'acheter en France pour le recevoir deux jours après en Irlande, voire parfois il m'attend quand je reviens


    3. Qu'est ce qui vous a donné ce petit goût de "reviens-y", qu'est-ce que vous aimez dans le mag?
    En premier lieu, la même chose qui me l'a fait acheter dans l'affaire Heden : leur intégrité. Les tests façon "Jeu moyen : 14/20" sur le Net me gonflaient, là je tombais sur des gars, aussi bien hardware que jeux, qui ne prenaient pas (tous ) leurs lecteurs pour des cons, et qui posaient leurs couilles sur la table s'il y avait besoin. C'est quelque chose qui se perd je trouve, et j'aime bien soutenir qui restent intègres.
    Ensuite, le fait que ce sont de vrais pro, qui connaissent leur secteur et savent très bien de quoi ils parlent. Plus d'une fois dans certains tests de sites web, je me demandais si le gars avait déjà approché les jeux précédents de la série qu'il testait et/ou s'il se faisait un rail de coke entre les seins de l'attaché(e) de presse au moment d'écrire. Si je suis pas d'accord avec un test de Canard PC, au moins je ne me pose pas la question de savoir si le testeur m'a pris pour un con en faisant un papier pour plaire à l'éditeur.
    Et puis quand même, le niveau d'écriture et des blagues, l'humour pourri/rentre-dedans. Ça parle bien français, ça n'a pas peur d'envoyer une blague bien pourrie ou de foncer dans le lard, les couv' me font marrer comme un con, je ne compte plus le nombre de fois dans les transports où j'ai eu droit à des regards bizarres en me marrant comme un con avec mon canard dans les mains.

  7. #7
    http://forum.canardpc.com/threads/59...C-Le-magazine/

    Déjà vou. Tourloutoutou. Chapal pointou.

    Edit : Mea culpette pour l'aigreur myope, c'est pas tout à fait la même chose.
    Dernière modification par alegria unknown ; 17/11/2013 à 21h46.
    "Il faudrait demander à Depardon s'il pense que Free to Play sape son travail." Pancho Villa

  8. #8
    1 Comment avez-vous découvert le magazine? (cf sondage, je vous autorise à donner des détails dans vos messages)
    Je suis tombé par hasard sur le 1er numéro, à une époque où j'achetais des magazines divers.
    J'ai tenté pour le côté hebdo et le prix ridicule, et ça m'a plu.

    2 A quand remonte le premier magazine CPC que vous avez acheté? Avez-vous été infidèles dans l'intervalle?
    Le 1er donc, et après oui ça a été très irrégulier, pour la principale raison que je le trouvais rarement. Souvent le mercredi j'oubliais sa sortie, et le lendemain il n'y en avait plus.
    Je suis devenu habitué en même temps que le passage bi-hebdo, que j'ai découvert le forum, et je me suis abonné pour ne plus en rater.

    3 Qu'est ce qui vous a donné ce petit goût de "reviens-y", qu'est-ce que vous aimez dans le mag?
    C'est plutôt marrant, je crois en leur authenticité, le prix...

  9. #9
    1 Comment avez-vous découvert le magazine? (cf sondage, je vous autorise à donner des détails dans vos messages)


    Le lapin que je trouvais super rigolo en 2008 si je ne trompe pas.J'avais 12 ans et je ne trouvais pas le moindre intérêt dans les magazines comme jeuxvideo ect...(article insipide et générique...).

  10. #10
    1- Je ne me souviens pas.
    2- Je ne me souviens pas.
    3- Un humour de counard, coin !


  11. #11
    Comment avez-vous découvert le magazine? : mon dealer était abonné.
    A quand remonte le premier magazine CPC que vous avez acheté? : numéro 254, mai 2012, couv' game of throne.
    Qu'est ce qui vous a donné ce petit goût de "reviens-y" : J'ai une tendance à l'addiction sous toutes ses formes.

  12. #12
    Citation Envoyé par Dis Camion Voir le message
    [*]Comment avez-vous découvert le magazine? (cf sondage, je vous autorise à donner des détails dans vos messages)
    Lecteur de Joystick depuis... foulala... depuis que je suis assez grand pour trouver l'humour de Tilt et de Generation 4 tout pourrave. Environ 1993 à une vache près.
    Donc quand l'équipe héritière de cet esprit est partie de Joystick, j'ai suivi. Comme un mouton
    Oui, Canard PC et moi, c'est une histoire pleine d'animals de la ferme.

    Citation Envoyé par Dis Camion Voir le message
    [*]A quand remonte le premier magazine CPC que vous avez acheté? Avez-vous été infidèles dans l'intervalle?
    Vers 2003. Logique. Infidèle ? Y avait quoi d'autre ? Dans l'intervalle ? C'est à dire ?
    IG de façon irrégulière et Cyberstratège

    Citation Envoyé par Dis Camion Voir le message
    [*]Qu'est ce qui vous a donné ce petit goût de "reviens-y", qu'est-ce que vous aimez dans le mag?
    Le goût du papier, je mange tous les magazines dès que j'ai fini de les lire. Sinon, la confiance en une info avec des principes, un humour assez pourri pour que le mien soit presque drôle à côté (et que je le comprenne aussi ), et mon anti-consolisme aigu a très bien vécu l'arrivée de l'encart consoles. Bon pas au point d'acheter une de ces machines pour pigeons, faut pas déconner.

    Et puis l'abonnement joint avec Arrêt sur Image m'a fait franchir le pas ; le numéro spécial 10 ans est le deuxième que je reçois chez ouam, sans être obligé d'aller sur Lyon pour le pécho

  13. #13
    1. Ancien lecteur de Joystick. Un beau jour de 2003, traînant sur les Internets : "Dieu me tripote, les anciens de Joy reviennent ? Loué soit le divin pingouin !"


    2. Depuis le numéro 1, les rares manquants sont dûs aux problèmes logistiques belges.


    3. Le ton qui n'a pas beaucoup changé, une indépendance farouche, un ton verbeux de fort bon aloi, des dessins idiots, des vannes idiotes. Que demander de plus ?

  14. #14
    1. Un pote m'en a parlé au lycée. Je lisais Joystick très sporadiquement à l'époque.
    2. Fin 2005, après avoir écumé les 3/4 des points presse de Tours. J'ai loupé quelques mag à une époque où j'étais vraiment en galères de thunes.
    3. Ackboo. C'est le plus beau.

  15. #15
    1. Comment avez-vous découvert le magazine? (cf sondage, je vous autorise à donner des détails dans vos messages)

    Grâce au forum de GK où était l'ancien forum de CPC, les vrais savent.
    1. A quand remonte le premier magazine CPC que vous avez acheté? Avez-vous été infidèles dans l'intervalle?

    Hmm je dirais vers le 21 un truc comme ça, je dois encore l'avoir.
    1. Qu'est ce qui vous a donné ce petit goût de "reviens-y", qu'est-ce que vous aimez dans le mag?

    Ce sont les anciens des Joystick, donc je savais où je mettais les pieds.
    Le stream de la nullité
    Débute en tant que Heavy tout en faisant du spawnkill.

  16. #16
    Même sans posséder d'ordi, je squattais les joystick des potes pour me marrer à lire les articles. Les explications techniques aussi dont j'étais friand.

    Une fois la presse JV globale devenue insipide, je n'ai plus acheté de mags... jusqu'à ce qu'un titre de journal "canard PC! lol!" des lapins, dont j'ai immediatement reconnu le trait de couly.

    le ton goguenard, l'humour, les images choisies pour illustrer, je me suis tout de suite trouvé en terrain connu. Les tests, les avis matos sont pertinents . CPC, what else?

    j'avoue avoir essayé d'être infidèle, parce que CPC n'est pas toujours dispo chez mon libraire (qu'il soit maudit, je veux bien donner ses coordonnées a la redac pour une expedition punitive)

    Mais a chaque fois, le résultat était si plat... insipide... commercial a mort... que plus aucun autre mag hardware/JV non badgé canrd n'a aterri chez moi :leche:

  17. #17
    Découvert en allant aux chiottes chez un potes (véridiques). C'était aux alentours du numéro 10 (avant ca, j'avoue, j'étais plutôt lecteur de Gen4, je ne suis même pas sûr d'avoir jamais acheté un numéro de Joystick, il me semble me rappeler que je n'aimais pas la mise en page à l'époque)
    Je lui ai ensuite emprunté le canard pendant des années avant de commencer à l'acheter moi même.

  18. #18
    Gamin, je me souviens attendre avec impatience la sortie des mags de l'époque, ayant réussit à troquer les quelques balles nécessaires pour leur achat au détriment des Pif gadget ou autre Super Conan. C'était Hebdogiciel, Micronews, Gen 4, Tilt, puis Joystick...Je découpais dedans, classais les tests, faisais des dossiers avec pochettes plastifiées...complètement passionné j'étais.

    Et puis j'ai grandi, je suis devenu jeune adulte et les jeux video ont pris une place dérisoire dans ma vie. Bon, je suivais de loin, ne rechignais pas à jouer avec des potes sur consoles (oui oui ok, mais j'avais pas de blé pour un pc, je parle là de la fin des années 90), mais disons que j'avais d'autres centres d'intérêt.

    Et puis parce que un jour il faut travailler, on gagne alors de l'argent et on se dit que plutôt que de le dépenser dans des loisirs futiles on pourrait penser à l'avenir, épargner...En fait non, je me suis offert un premier petit pc. J'ai donc commencé à jouer, à des str, des rpgs, tout ce qui m'avait fait rêver durant mon enfance. Et puis des mmos ensuite. J'achetais encore un Joy de temps en temps, en fonction de la couv, mais pas plus que ça. Et un jour, alors que je devais glander sur Jol, au travers d'un lien je suis arrivé sur ce forum. Et j'ai lurké, grave. J'ai beaucoup ri, appris pleins de trucs, et puis encore beaucoup ri. Ca devait être en 2007 je crois.

    Naturellement j'ai voulu me procurer le mag, parce que le ton du forum, aussi teubé qu'érudit me plaisait beaucoup. Alors ça, ça n'a pas été commode. Enfin j'ai trouvé quelques rares points de distribution, et voila, ça fait 5 ans que j'achète ce mag, que je ne rate pas un numéro.

    Je découpe plus les images pour les afficher dans ma chambre, mais j'ai retrouvé cette petite excitation à l'annonce d'un nouveau numéro, cette frénétique joie lors de l'ouverture du magazine, l'odeur de l'imprimerie, les belles images, l'impression qu'on me parle à moi directement de quelque chose que les adultes ne peuvent pas comprendre...Bref CPC, c'est un peu ma madeleine.

    Et puis ça m'occupe quand je fais caca.
    Citation Envoyé par Guilk Voir le message
    Je n'aime pas la section Hardware de CPC pas hardware.Les images sont moches.
    En ce moment: TESO

  19. #19
    Pour avoir essayés pleins de magazines, je suis toujours resté sur joystick (a la bonne époque) puis à CPC et en toute honnêteté, je vois pas comment on peut lire autre chose tellement c'est au dessus.

    J'ai été abonné a des mags genre fluide aussi, et même si le registre est différent j'ai lâché l'affaire aussi parce que je rigole davantage avec un CPC.

    D'ailleurs je me choppe une tablette à noël et je compte bien m'abonner a la version démat' direct.
    Dove sur sens critique.

  20. #20
    Citation Envoyé par Dis Camion;7228036[B
    ]Comment avez-vous découvert le magazine?[/B] (cf sondage, je vous autorise à donner des détails dans vos messages)
    Ancien lecteur de Joystick. j'ai découvert le magazine dès le n°1, du coup.

    A quand remonte le premier magazine CPC que vous avez acheté? Avez-vous été infidèles dans l'intervalle?
    Ben au n°1 donc, que j'ai acheté, pour voir. mais je continuais parallèlement à acheter Joystick, toujours (c'était la période où Caféine en était le rédacteur en chef).
    J'ai acheté 5-6 numéro de CPC, puis j'ai laissé tomber.

    J'y suis revenu quand Caféine s'est barré à son tour de Joystick, où là j'ai définitivement arrêter de prendre Joystick. Ca devait être en 2007 donc, d'après Wikipedia.

    Depuis 2007 donc j'ai basculé sur CPC. Et cette fois définitivement.
    Des premiers numéros, je gardais un souvenir mitigé de CPC (surtout sur la forme en fait). Mais là, c'était parfait : ton qui me plaisait, sans être trop débile non plus (j'ai du mal des fois avec le style complètement barré de Couly, par exemple), format impeccable... Et donc depuis, je l'achète tout le temps, et je me suis abonné finalement il y a 2 ans (ou 3, je ne sais plus).

    Qu'est ce qui vous a donné ce petit goût de "reviens-y", qu'est-ce que vous aimez dans le mag?
    J'ai une raison un peu débile d'aimer CPC : j'aime voir que des gens entreprennent quelque chose de "vrai", qu'ils ont une éthique et qu'ils s'y tiennent, et ce dans notre pays (où il est parfois trop facile de dire que plus rien ne fonctionne). Et donc, même si parfois je ne lis pas tout le magazine ou que des choses m'intéressent moins, je continue quand même à l'acheter rien que pour les soutenir.
    Voir Yvan défendre leur position dans Arrêt sur Image m'a conforté dans cette idée que j'ai du mag' : ces gens sont engagés, réfléchissent, et j'aime ça.
    (surtout quand Yvan se retrouve à côté d'un type comme Le Menestrel, ou même Caféine aujourd'hui, ben clairement on voit la différence).

    L'autre raison, moins débile : ben c'est que j'aime tout simplement lire la plupart des choses qu'ils écrivent. Et le ton aussi.

    Du coup évidemment qu'en lisant le CPC 285, je me suis réabonné aussi sec (et pourtant j'ai pas de thunes en ce moment et je voulais attendre janvier. Mais bon, je peux pas leur faire ça).
    Chaine Youtube : vidéos sur le Seigneur des Anneaux JCE et autres jeux divers et variés.

  21. #21
    1.Comment avez-vous découvert le magazine? (cf sondage, je vous autorise à donner des détails dans vos messages)
    Comme beaucoup, ancien lecteur de Joystick.

    2.A quand remonte le premier magazine CPC que vous avez acheté? Avez-vous été infidèles dans l'intervalle?
    Jamais infidèle, tous les numéros depuis le premier.

    3.Qu'est ce qui vous a donné ce petit goût de "reviens-y", qu'est-ce que vous aimez dans le mag?
    - Le ton, les vannes pourries, les tests, l'ours, les articles que l'on attendait pas forcément mais qui sont en fait achement bien (analyses d'Ivan, jurygeek)
    - L'envie de soutenir une bande de cinglés qui ont lancé/qui ont rejoint quelque chose d'unique. Parce que franchement, il fallait oser...

  22. #22
    1. Découverte en plusieurs temps: ancien lecteur de Joystick, le départ "des vieilles gloires" m'avait laissé amer, sans compter que le ton du magazine ne me plaisait plus vraiment après... N'ayant pas le nain ternet et fréquentant peu les librairiers etc, je ne connaissais rien de l'existence de CPC. Ensuite: j'eu le nain ternet et passioné de hardware, je lisais régulièrement x86-secrets.com... jusqu'à son progressif abandon...merdasse, où trouver un bon site de hard' ? Recherche via Lunette et là:Canardplus.com (auquel semblait lié x86) et ce test paru en avril 2008 (le 23 je pense): http://www.canardplus.com/dossier-36...oname_360.html (lien mort aujourd'hui). Article fascinant ! Je regarde un peu qui est derrière: et là BAM, les anciens de Joy Nondidiou je ne les lâches plus me dis je Et depuis je suis fidèle ...

    2. Je ne me souviens plus...c'était un CPC Hardware, peut être un des tout premiers sortis sous la forme actuelle. Je dois l'avoir quelque part, je vais fouiller et editer

    3. Les tests hardware ultra pointus, l'humour de merde et les tests de jeux sans pitié.... bref je m'y retrouve
    Dernière modification par titi3 ; 28/11/2013 à 22h17.

  23. #23
    A l'époque je lisais l'éphémère "background" qui cessa au bout de 3-4 numéros.
    N'ayant plus rien pour occuper mes longues journées de travail dans la fonction publique, mon attention se porta sur cet ouvrage au titre singulier.
    Depuis j'en ai très peu raté.

  24. #24
    Ma petite expérience perso :
    En 2008, un salutaire "treizième moi" me permet enfin de me refaire une config PC moderne, qui me servira avant tout à... jouer à Half Life 2, en bon gros fanboy que je suis, je me réservais pour faire tourner le jeu "à donf' ".
    Bref, achat de l'orange box et retournage du jeu et des épisodes dans tous les sens, du Portal pour se finir.

    Après tant de joie ludique, un soir de désœuvrement, je lance le dernier jeu de la box, un certain "Team Fortress 2" dont je n'ai rien à faire, n'ayant quasiment jamais joué à un jeu en ligne de ma vie. Brefff, y'a une liste de serveurs, je tombe sur des serveurs "CPC" ayant l'air francophones. Je me débat un certain temps avec le jeu, me fait ruiner en boucle, mais y'a des gens qui parlent au micro, dont un certain "Gringo" visiblement un peu bourré, qui raconte n'imp' mais qui me fait bien marrer, les autres relançant en permanence le truc, faisant des "coins" et et des imitations... Je suis nul mais je me marre comme une baleine toute la soirée, on peut jouer à des jeux online sans esprit de compet' relou, et s'amuser comme un petit fou.
    J'ai acheté le mag CPC le lendemain...
    Je n'ai jamais su si le "Gringo" ingame était celui du mag.
    Ca a été le début d'une longue histoire d'amour avec le magasine et avec le jeu

  25. #25
    Dans mon cas, j'étais un lecteur de Joystick (ah la belle époque), mais après que ce soit devenu un torchon, j'ai arrêté de prendre la came.
    Mais un jour, en allant chez le marchand de journaux, je vois un lapin... qui ressemblait à un penguin. J'ai juste lu les premières lignes et j'ai compris instantanément qu'il s'agissait des mêmes rédacteurs que mon bon vieux journal adoré.
    Par la suite, ça ne s'est plus arrêté.

  26. #26
    Alors pour ma part, mon arrivée dans les rangs CPC n'a rien à voir avec le jeu vidéo a la base.

    Pendant ma formation entre 2009 et 2011, je rentrais avec un ami formidable qui m'invitait régulièrement pour finir la journée chez lui à picoler et a se pignoler sur le travail de Giger et d'artistes divers. On parlait aussi pas mal de jeu-vidéo, mais c'était au fil de l'eau, ce n'était pas le sujet principal.
    Et à chaque fois qu'il allait vider son litre de bière dans les chiottes, je me retrouvais seul au milieu de son salon gigantesque et envahit de merdier, au milieu duquel émergeait quelques papiers pourraves. C'est en feuilletant les magazines qui trainassaient que j'ai trouvé mon premier CPC, isolé et à moitié déchiré au sommet d'une étagère poussiéreuse, il était pas de la première fraicheur mais j'ai sentit tout de suite que si un magazine pouvait m'intéresser, c'était lui. Ça semblait ne pas puer le racolage, les rédacteurs se mouillaient et le ton était donné dés l'édito.
    Je mentirais en disant que je me souviens de ce que j'ai lu dedans, mais j'ai finit par me rendre sur le site et j'ai retrouvé des noms que je connaissais pour les avoir vu dans les Joystick de mon oncle. J'ai pris mon abo un peu plus d'un an après, avec l'arrivée d'un travail.

    Ce qui me donne envie d'y revenir c'est une raison identique à celle de FMP-thE_mAd: j'aime le fait qu'ils aient des valeurs auxquelles ils se tiennent, quitte à risquer la chute.
    C'est pour moi important de me dire que des gens se tiennent à ce qu'ils pensent être juste et font leur travail avec l'esprit le plus clair possible par rapport à ce qu'ils veulent. Ça m'aide à faire de même au quotidiens et à croire que c'est possible de faire les choses avec éthique et intégrité sans être fusillé sur la place publique.

  27. #27
    1. Comment avez-vous découvert le magazine?

    Ancien lecteur de joystick, (j'ai même continué un peu quand cafeine était redac chef, jusqu'à avoir un trop plein de wow magazine en 2005) j'ai quand même raté plusieurs années. Jusqu'en 2007 je ne savais pas que le mag existait.. Jusqu'à ce qu'un pote m'en parle. Sans déc je me rappellerais toujours ce moment "wtf le roux de joystick et ses potes ont fait un mag et j'ai raté ça !"

    1. A quand remonte le premier magazine CPC que vous avez acheté? Avez-vous été infidèles dans l'intervalle?

    ~Mars/avril 2007.
    Bah, ça dépend.. Des threesome ça compte comme des infidélités ?

    1. Qu'est ce qui vous a donné ce petit goût de "reviens-y", qu'est-ce que vous aimez dans le mag?

    Je sais plus pour quel CoD j'étais venu faire remarquer sur le forum que "le test n'était pas complet quand même". J'm'en prends une réponse pleine d'affection, de gentillesse et de compromis, comme seuls les boulons savent les faire.
    Le lendemain je prenais mon abonnement.
    Dernière modification par moot ; 13/12/2013 à 12h53.

  28. #28
    1. Comment avez-vous découvert le magazine ?

    Complètement par hasard, chez mon libraire. A l'époque je venais de quitter mon cher Playstation 2 Magazine, que je lisais depuis plusieurs années, massacré depuis le rachat par "On sait qui". J'ai donc essayé tout ce qui sortait, des grosses parutions aux petits indépendants comme "Backround" ou "RPG". Et puis j’aperçus un jour, au milieu des belles couvertures plastifiées, une petite publication en papier journal...Je n'avais jamais acheté aucun journal sur le jeu PC alors que j'y jouais, mes informations venaient surtout des CD de démos qu'on se passait entre potes, alors j'ai voulu essayer...

    1. A quand remonte le premier magazine CPC que vous avez acheté? Avez-vous été infidèles dans l'intervalle?

    En consultant mes archives je remonte jusqu'au numéro 18, mars 2004 donc et je n'ai pas manqué un seul numéro depuis, allant même jusqu’à acheter le hors série sur WoW alors que je n'y jouais pas, juste pour les soutenir. Pour les autres je suis quelques fois allé voir chez "IG".


    1. Qu'est ce qui vous a donné ce petit goût de "reviens-y", qu'est-ce que vous aimez dans le mag?

    Beaucoup de choses m'ont attaché à ce mag, le ton, l'indépendance, le respect du lecteur et surtout la passion intacte malgré les milliers de jeu qu'ils ont dû se farcir, il y a de quoi en blaser plus d'un...Je préfère largement les envolées lyriques d'un Boulon sur Stalker, Skyrim, Pokémon et même Fallout 3 dans le registre de la déception que tout ceux qui tentent de nous vendre des méthodes "scientifiques et objectives" de test...

    Sans déconner, on parle de Jeux Video là...
    Dernière modification par Flox ; 13/12/2013 à 16h22.
    Peinant sur mon chemin tandis que la nuit vient, un arbre m'offre asile,
    Et sous ses feuilles d'airain, rien qu'une fleur fragile.

  29. #29
    Vite fait, ma propre expérience :
    - Je cherchais un truc sur un jeu, je ne sais plus lequel et on s'en fout.
    - La recherche google m'a amené ici.
    - J'avais trouvé les smiley lapin très rigolos, puis ai découvert peu près que ce forum était simplement le forum d'un magazine.
    - Le temps de le trouver (pas simple à l'époque) j'ai aussitôt accroché au style, à l'humour et à l'absence de pub (oui, je sais...).

    Je le prends par pur plaisir, vu que je ne joue presque pas en fait. Mais là le ton est en train de changer, je ne sais pas si je vais continuer longtemps. Mais c'est un autre débat.
    I am Moanaaaaaaa !!! (et en version legit!)

  30. #30
    1. Une âme perdue chez un marchand de journaux, une couverture avec des lapins roses un peu défoncés... Et la magie opère.

    2. C'est avec le deuxième numéro d'octobre 2012 que l'aventure a commencé pour ma part. Quant aux infidélités, c'est une autre histoire

    3. Ancien lecteur de Nintendo, le magazine officiel (qui a chaviré il y a un moment, paix à son âme), ce qui m'a plu chez canard pc, c'est l'humour un peu gras présent tout au long du magazine, et ce subtil mélange entre jurons et bon français que je n'avais jusqu'alors jamais trouvé ailleurs. coin-coin !

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •