Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affichage des résultats 31 à 58 sur 58
  1. #31
    Citation Envoyé par ds108j Voir le message
    J'ai pu observer de façon très précise et assez facilement Saturne et ses anneaux ce week-end (des amis étaient à la maison).
    Je l'ai vu pour la première fois la semaine dernière. Avec une simple lunette pour regarder les oiseaux on a pu voir les anneaux. J'étais sur le cul. Ça m'a donné envie d'investir dans du matériel d'astronomie pour observer plein de chose. Mais ça coûte quand même un peu d'argent, il faut que je me renseigne un peu.

  2. #32
    Ce weekend j'ai eu la chance d'observer dans un dobson 635mm au Restefond.
    On ne quote pas le message précédent !!!

  3. #33
    Bien le bonjour à vous amis canards.

    Je suis tombé par hasard sur ce topic, qui il faut l'avouer m'a ramené pas mal d'années en arrière alors que j'étais haut comme trois pommes (j'ai encore le souvenir de ma petite collection Astronomia et de ces VHS que j'attendais fébrilement chaques semaines).

    Et ce post a ravivé en moi une flamme qui s'était quelques peu éteinte (pas complètement mais pas loin).

    J'aurais donc aimé avoir quelques réponses de cannetons histoire de me remettre un peu dans le bain

    1) A part Ciel et espace (qui à l'air d'être l'unique référence en presse française ?) existe t'il d'autres magazines sur le sujet (et qui soit relativement accessible cela va sans dire ) dans nos kiosques ?

    2) Cela me trotte dans la tête depuis des années (il est peut être temps de sauter le pas). J'aurais aimé avoir quelques avis sur l'achat d'un télescope (quand j'étais gosse, je squattais celui de mon voisin qui était quasiment aveugle ) avec un bon rapport qualité/prix dans la fourchette de 300 eurals (à savoir que d'après ce que j'ai pu comprendre, l'astrophotographie je peux oublier vu la gamme de prix. Qu'il s'agirait avant tout d'un loisir amateur avec juste comme objectif d'observer et partager, quelques planètes et autres objets célestes pour le plaisir des yeux et de l'imagination.

    Je vous remercie d'avance pour vos réponses

  4. #34
    Le meilleur télescope c'est celui qui sert souvent , du coup ça dépend de ou tu habites: si tu dois le transporter pour observer vaut mieux en prendre un léger, surtout si tu n'as pas de voiture. Si tu es en ville la pollution lumineuse peut te poser quelques problèmes.

  5. #35
    Citation Envoyé par gosnold Voir le message
    Le meilleur télescope c'est celui qui sert souvent , du coup ça dépend de ou tu habites: si tu dois le transporter pour observer vaut mieux en prendre un léger, surtout si tu n'as pas de voiture. Si tu es en ville la pollution lumineuse peut te poser quelques problèmes.
    Oui j'ai oublié de le préciser

    J'habite dans une grande ville (dont la pollution lumineuse est bien présente. Même si là ou j'habite, elle n'est pas aussi énorme que cela). Mais possédant une voiture je peux très bien me déplacer à quelques kilomètres de chez moi sans trop de soucis (il y a quelques endroits à moins de 20 minutes ou la pollution n'est plus trop un problème)

    Pour le poids, transportant des charges relativement lourdes à longueur de journée ça ne devrait pas être réellement un problème (bon si c'est 30kg , ça commencera à le devenir )

  6. #36
    Achète toi une bonne paire de jumelles pour démarrer.

    Investissement très raisonnable pour du matos de qualité, et tu as déjà une foultitude de choses a observer rien qu'avec ça, apprendre a te repérer dans le ciel (champ de vision beaucoup plus grand qu'un telescope), etc...

  7. #37
    Ha vous me faites rigoler avec vos ptites lunettes

    Il y a quelques annees, j'ai eu le droit (avec quelques collegues) de jouer avec ce telescope

    Je cite la notice :
    Le télescope n'est pas informatisé et ne possède pas de guidage automatique.
    Je me souviens encore du plaisir d'essayer de comprendre les tables d'astronomie, pour ensuite manoeuvrer le machin avec des manivelles et des volants pour finir par observer saturn et ses lunes,

    C'est la seule experience d'astronomie de ma vie, mais c'etait pas mal

  8. #38
    Citation Envoyé par Came Yon Voir le message

    Il y a quelques annees, j'ai eu le droit (avec quelques collegues) de jouer avec ce telescope
    Moi aussi, mais j'en fait pas tout un foin.
    Et donc quand tu chies beaucoup , ça veut dire que tu manges beaucoup, et ça veut donc dire que tu est riche, CQFD

  9. #39
    Citation Envoyé par FAYFAY Voir le message
    Achète toi une bonne paire de jumelles pour démarrer.

    Investissement très raisonnable pour du matos de qualité, et tu as déjà une foultitude de choses a observer rien qu'avec ça, apprendre a te repérer dans le ciel (champ de vision beaucoup plus grand qu'un telescope), etc...
    Comment tu as brisé mon rêve de devenir le nouveau Clyde Tombaugh

    Blague à part, ce n'est peut être pas une si mauvaise idée que ça afin de me remettre doucement dans le bain. Il va falloir que je me penche dessus.

    Mais juste par curiosité, ce télescope conviendrait t'il dans une optique débutant/amateur bon rapport qualité/prix ? http://www.optique-unterlinden.com/c...it/m//p/SWG001

  10. #40
    T'Choupi découvre le monde Avatar de Alab
    Ville
    Gelbique
    Citation Envoyé par Came Yon Voir le message
    Ha vous me faites rigoler avec vos ptites lunettes

    Il y a quelques annees, j'ai eu le droit (avec quelques collegues) de jouer avec ce telescope

    Je cite la notice :

    Je me souviens encore du plaisir d'essayer de comprendre les tables d'astronomie, pour ensuite manoeuvrer le machin avec des manivelles et des volants pour finir par observer saturn et ses lunes,

    C'est la seule experience d'astronomie de ma vie, mais c'etait pas mal
    Trop cool !

    J'ai eu beau travailler 9 mois dans un observatoire, j'ai pas eu une seule fois l'occasion de faire une observation. En même temps la majorité de leurs télescopes ne fonctionnaient pas... Mais il n'y avait même pas de lunette basique accessible (dommage parce que même si on était en ville, l'observatoire était situé en haut d'une colline et dans un coin plutôt peu éclairé, donc même à l’œil nu on voyait très bien les étoiles alors qu'au était à Bruxelles.)

  11. #41
    Je suis pas un expert CPC du domaine, mais en astronomie, c'est pas Jumelles OU telescope, c'est jumelles ET telescope.

    Les deux instruments servent, a des choses différentes. Y'a des types qui utilisent leurs jumelles pendant des années et des années avant d'investir dans un telescope. Et inversement (mais c'est bien plus rare je pense). Mais un jour ou l'autre, faut boucler la boucle et avoir les deux.

    Les jumelles me paraissent un meilleur investissement de départ (rien que parce que si ça te gonfle au bout d'un moment, l'investissement est moins important, et tu peux toujours t'en servir pour observer la voisine autre chose...)

  12. #42
    Meilleure et seule expérience d'astronomie ever:
    A la campagne avec des amis, une copine sort une grosse lunette faite normalement pour observer les oiseaux. On commence à pointer ça sur la lune, puis vers divers points lumineux dans le ciel. A un moment je la pointe sur une grosse étoile, je regarde, je fais le point, et...a tiens, c'est orange...et il y a une autre petite boule à côté..

    Après vérifications sur stellarium je venais de voir Jupiter, par contre aucune idée du satellite.
    Mais c'était vraiment cool.

  13. #43
    Citation Envoyé par Alab Voir le message
    Trop cool !

    J'ai eu beau travailler 9 mois dans un observatoire, j'ai pas eu une seule fois l'occasion de faire une observation. En même temps la majorité de leurs télescopes ne fonctionnaient pas... Mais il n'y avait même pas de lunette basique accessible (dommage parce que même si on était en ville, l'observatoire était situé en haut d'une colline et dans un coin plutôt peu éclairé, donc même à l’œil nu on voyait très bien les étoiles alors qu'au était à Bruxelles.)


    Fait gaffe, il faut aussi prendre en compte le prix des oculaires et du matériel nécessaire à la collimation.
    On ne quote pas le message précédent !!!

  14. #44
    Bonjour *souffle sur la poussière*

    Je suis un débutant dans l'astronomie et je souhaite acquérir un nouveau télescope car celui que je possède actuellement n'est utile que pour de l'observation de la lune disons Je n'arrive pas à retrouver la référence mais le prix se situait entre 100 et 200e. J'avais à l'époque utilisait ce site : http://www.astrofiles.net/pyxis/ pour pouvoir catégoriser mon désir.
    Aujourd'hui je souhaite aller plus loin et me procurer un télescope de meilleure qualité afin de pouvoir observer le ciel profond, les autres planètes et surtout pouvoir prendre des photos. Le questionnaire permet de plus ou moins bien catégoriser mon besoin, qui est le suivant :

    - Budget 500€ + (je peux aller vers les 1000+)
    - Je dirais que je suis un débutant
    - J'aimerais observer les planètes et le ciel profond mais aussi pouvoir faire de l'astrophotographie
    - Les réglages et la marque ne sont pas des problèmes pour moi
    - J'aimerais vraiment avoir les systèmes automatisés pour localiser rapidement les corps celestes. L'ancien que j'avais été manuelle et il était parfois difficile de trouver ce que l'on cherchait (en plus des vibrations, des déplacements, etc...). Le système GoTo (le nom sur le site) me semble très intéressant.
    - Le poids m'importe peu.

    Les deux résultats que j'obtiens sont les suivants :

    http://www.astroshop.de/fr/telescope...2-goto/p,14212 et
    http://www.astroshop.de/fr/telescope...2-goto/p,14205

    Avez-vous des conseils, astuces ou autres propositions à me faire pour m'assister dans cet achat relativement important ?

    Merci
    Mon profil Rocket League

  15. #45
    Le problème c'est que tu veux tout faire.
    Et forcement tu feras tout moyen avec le budget que tu as.
    Entre 500 et 1000€ tu peux t'acheter un bon dobson avec du diamètre pour faire du ciel profond, tu peux t'acheter une lunette sympa pour faire du planétaire ou une bonne monture pour faire de la photo. Mais pas les trois à la fois.

    Autre question que tu dois te poser. Où habites tu et jusqu'où peux tu te déplacer pour faire de l'astro ?
    On ne quote pas le message précédent !!!

  16. #46
    Ce que je veux faire je l'ai écris dans mon précédent message, je veux pouvoir faire de la photographie tout en pouvant observer le ciel profond et les planètes. Je sais pas quoi te dire de plus, je pense que mon précédent message résume plus ou moins bien ce que je veux.
    Pour ta dernière question, j'y ai songé après, je commence à me renseigner sur les alentours (pollution lumineuses via ce site : https://www.lightpollutionmap.info/#...ayers=B0TFFFFF d'ailleurs il est zoomer sur la zone de ma ville).
    Je peux me déplacer mais la topographie de la région n'est pas très élevée...
    Mon profil Rocket League

  17. #47
    Ca se joue en trois phases :
    1 Tu achètes ton instrument tout seul en claquant 500 à 1000 euro pour te convaincre que parce que vu que tu payes (relativement) cher, tu obtiendras un résultat (sauf que 1000 euro, c'est pas énorme en astro).
    2 Tu le mets en station tout seul et tu le règles tant bien que mal,
    - tu regardes la Lune : c'est détaillé mais trop brillant,
    - tu regarde Saturne, c'est joli (c'est d'ailleurs la planète à montrer en priorité, c'est celle qui "passe" le mieux avec ses anneaux).
    - tu regarde Jupiter, c'est bien petit pour la plus grosse planète du système solaire
    - tu décides de chercher un site d'atterrissage sur Mars pour Elon Musk : problème, tu ne vois qu'un petit point orange flou.
    - pour la partie ciel profond, tu pointes M51, bof
    - il fait froid, et la nuit avance, tu ranges péniblement le bazar
    3 La fois suivante, il fait trop froid, il est trop tard ou le temps que tu sortes le matos les nuages arrivent. Et puis de toute façon, tu ne vois pas trop quoi observer d'autre.

    Pour faire du ciel profond ET du planétaire ET de l'astrophotographie, chaque domaine avec un résultat de qualité, multiplie ton budget par dix (avec 1000 euro, tu peux avoir un instrument qui fait du planétaire OU du ciel profond correctement et oui le goto est intéressant, mais il se paye)
    Mais ça ne t'apportera toujours pas un élément qui n'a pas de prix : la motivation (parce qu'un téléscope, c'est lourd à bouger (même si c'est juste pour le sortir sur une terrasse), qui plus est dans le froid nocturne, à une heure où tu aurais naturellement envie d'aller te coucher).
    Il y a un club astro dans ton coin (qui accessoirement est assez calé en pollution lumineuse). Participer à une séance d'observation d'un club te permet de te faire une idée de ce que tu peux observer selon le type d'instrument, d'entretenir la motivation et de te fixer des objectifs d'observations (je sais qu'il y aura tel événement visible à telle période tel soir à telle heure).
    http://www.avex-asso.org

    Autre point : la formation. Mieux tu connais les procédures d'utilisation d'un instrument, plus facile est sa mise en station en dépit de l'obscurité et du froid, et c'est encore plus vrai pour l'astrophotographie (imagine acheter un avion et vouloir apprendre à le piloter tout seul juste avec le bouquin).
    Il y a des stages organisés régulièrement pour ça.
    https://www.afastronomie.fr/les-stages-1-2-3-etoiles

  18. #48
    Oui j'ai bien compris.
    Mais tu ne peux pas tout faire parce que chaque instrument à sa spécificité. Et si un type d'instrument est adapté au ciel profond, il ne le sera pas pour du planétaire. Et inversement.
    Je vois que tu es proche de la région parisienne. Le ciel profond pour toi ça va être très difficile. Et la photo pas mieux sauf si tu utilises une CCD avec des filtres.
    Surtout que la carte que tu utilises est plutôt optimiste.
    Celles de l'AVEX te donneront une meilleure idée : http://www.avex-asso.org/dossiers/wo...tes-classiques
    Il faudrait que tu sois capable de te déplacer jusqu'en Normandie.
    On ne quote pas le message précédent !!!

  19. #49
    Bonsoir,

    Merci pour vos réponses, et ne t'inquiètes pas, si je prends conseils avant de faire un achat c'est justement pour ne pas mettre 1000e dans quelque chose de mauvais. Je vais essayer de me rapprocher de l'association dont tu m'as parlé (elle est à 30min de chez moi), merci pour les conseils !
    Mon profil Rocket League

  20. #50
    Ha ben tiens Astronogeek viens de sortir une vidéo sur le sujet mais en gros ça reviens à ce qui a été dit ici (en plus détaillé).


  21. #51
    BMDJ: voir un objet lumineux cyan en rentrée athmo + fragmentation c'est bôôôô

    Rapport fireballs.imo
    Citation Envoyé par Seymos Voir le message
    CPC, le forum où tu apprends à régler les tirs d'artillerie en live.

  22. #52
    Les fautes d'orthographe dans le rapport c'est moins bôôôô

  23. #53
    Holy cows !

    J'ai beaucoup de mal à avoir une réponse concernant les versions de carte de ciel mobile. Je pourrais chopper une carte chez un antiquaire qui daterait de 63 ou de 67. Or je n'arrive pas à savoir si on peut trouver des versions plus récentes, si il y en a eu de faites parce que quelque chose aurait bouger en 50 ans, ce dont je doute fortement vu les échelles astronomique qui régissent le cosmos

    Vous en pensez quoi ?

    Note: Je sais qu'il existe des versions numériques mais je me dis que la version papier peut être sympa à utiliser. Ou un bon complément au moins.

    Edit: J'en profite pour vous demander quelles lectures peuvent etre sympa pour un profane. Je choppé Les secrets de l'univers d'H.Reeves pour le moment mais je lorgne sur du Etienne Klein également....

  24. #54
    Carte papier ok, toujours pratique, mais il faut qu'elle soit plastifié, sinon elle ne va vraiment pas durer longtemps avec l'humidité de la nuit.

    Pour les lectures, H. Reeves je trouve ça génial. Sinon j'ai un petit astronomie minute qui est sympa. Et puis il y a les magazine type Ciel & espace...
    E. Klein j'ai juste lu un bouquin sur la physique quantique (voyage dans le monde des quanta). C'était une bonne lecture vulgarisatrice pour une première (ou 2nde) approche de la physique quantique. Aucune idée de ce qu'il a écrit en astronomie/astrophysique...

  25. #55
    Merci pour ta réponse !

    Je laisse tomber la version papier qui avait la classe et je craquerai peut être pour la version plastoc si sa conception dans les années 60 ne la rend pas caduque.

    Pour Klein, je vais peut être lire ce qu’il a fait sur Einstein dans un premier temps, je suis curieux de connaître un peu plus la vie du bonhomme. Il a fait des trucs sur le Temps aussi, a voir si c’est pertinent...

    Mais je crois que j’ai fait une bonne pioche avec «-Les secrets de l’univers-» pour commencer a approfondir deux trois détails sans balancer le livre par la fenêtre. Je vais attendre un peu pour le reste afin d’éviter une indigestion

    Et j’aurais surement quelques questions un peu plus tard, je garde le sujet sous le coude

  26. #56
    Si tu cherche une carte récente et assez ergonomique, Stelvision en fait une franchement sympathique: https://www.stelvision.com/boutique/...on365_plus.php
    La position des étoiles entres elles ne vas pas changer en 50 ans (ou si peu). En revanche, leurs positions en fonction de la période de l'année elle, est variable, d'où la nécessité de la changer régulièrement si tu veux une carte précise
    Gnhein ?

  27. #57
    Elles sont pas cheres leurs cartes en plus, moins que ce salopard d’antiquaire en tout cas

    Sinon je confirme que c’est pour l’instant tres agreable à lire H.Reeves, on sent que c’est un saint Homme

  28. #58
    Oui on sent que c'est un homme éclairé (dans le bon sens du terme), c'est lui qu'il faudrait comme Pape ou comme président.
    Je trouve que les gens sont trop durs en général, vous en pensez quoi ?

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •